Partagez
 

 [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3892
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue56/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue353/1250[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (353/1250)
Berrys: 118.165.700.666 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeSam 3 Mar - 18:09

Petits tracas, grandes convictions [1]

- Le marché est conclu.

Le sourire de Camille était à son paroxysme. Elle concluait assez peu d’accords avec des organisations criminelles, cependant celle-ci lui était particulièrement chère. Les « Dock Maker » étaient un groupe d’hommes qui prenaient régulièrement la mer pour chercher des objets, des informations et trésors dans les épaves des navires qui s’échouaient sur les mers. Ils n’avaient pas de limites, et possédaient un grand nombre d’artéfacts qu’ils revendaient sur le marché noir. Obtenir l’exclusivité sur les carcasses des navires marines et révolutionnaires était le point le plus important de la négociation, et grâce à ses talents, elle était parvenue à son but.

- Pourquoi ton chef tire cette mine déconfite ? Fit l’un des Docks en pointant du doigt le rouquin à l’air morose qui se trouvait en arrière-plan.

Il s’agissait du célébrissime Erwin Dog, primé à plus de cinq cent millions de berrys. Les primés de cette envergure sur les Blues, il y en avait tout au plus une poignée. On pouvait se demander pourquoi il se trouvait ici, mais en réalité la réponse était translucide : les révolutionnaires amenaient la guerre là où ils se trouvaient, mais au moins, ici, ils avaient une chance de frapper fort à chacun de leurs coups. D’un air légèrement amusé, le Dock s’avança vers le leader de l’Inquisition. Camille ne s’interposa pas, mais remarqua que cela n’avait même pas commencé à faire réagir le rouquin.

- Eh, je te parle, Dog.
- Je t’entends, Rasphody, fit le rouquin en levant les yeux vers son interlocuteur.

Il émit un sourire satisfait avant de se retourner pour se diriger vers la sortie. Son navire se trouvait sur le port et était équipé d’une grue de la dernière génération, capable de remonter des semblants de carcasses de navires. Ils en étaient fiers, de leur grue. Avec un rire gras et un peu forcé, l’homme finit par quitter la salle, laissant le jeune homme et l’Opportuniste seuls. Elle s’avança alors vers son leader et s’assit à ses côtés.

Camille avait été déçue de la prise de décision du rouquin, mais elle savait qu’il avait fait le bon choix en abandonnant Shivering Island. Il s’agissait d’une place qu’ils n’avaient pas pour but de défendre à l’origine, seulement d’améliorer les conditions de vie des habitants pour permettre une baisse de la pauvreté. C’était aussi et avant tout une distraction pendant que s’étendait l’empire financier de l’Inquisition. Tout était pensé pour gagner un maximum de terrain, et pourtant cette perte était une défaite… Ou plutôt les conséquences de cette perte étaient une défaite.

- Les révolutionnaires risquent de ne plus avoir l’ambition de se battre contre le Gouvernement Mondial, c’est à cela que tu penses ?
- L’atmosphère de guerre planante permet de garder des hommes alertes et entraînés. Les trêves sont la misère de notre cause, marqua le rouquin avec un ton grave.
- Nos troupes pourront mieux rebondir après cette trêve. Il suffit de concentrer nos efforts sur l’augmentation de nos troupes… Et sur les chasseurs de primes. Les répercussions n’en seront que plus importantes.

La voix de Camille n’était pas bercée d’espoirs. Elle était pragmatique, elle allait concrètement droit au but. Ils se trouvaient sur une petite île de South Blue, perdue au milieu de l’océan, à négocier avec des sortes de contrebandiers. Cette île était en apparence d’ailleurs foncièrement neutre. Elle aurait pu s’affilier avec la marine mais l’idée de devoir donner des hommes ne lui plaisait pas. Les jeunes n’étaient pas légion, et il allait bientôt falloir remplacer l’ancienne génération à la pêche en mer. Si le renouvellement n’était pas toujours idéal, ils pouvaient compter sur la dizaine d’immigrés par an pour prendre en charge la partie de la population qui n’arrivait pas à se renouveler. Il n’y avait pas réellement de misère ici, par ailleurs, seulement des hommes perdus dans leur vision de la vie simple.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 833
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue38/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue187/350[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (187/350)
Berrys: 43.489.000 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeSam 3 Mar - 23:36




Petits Tracas, Grandes Convictions

feat Erwin Dog



Ishtar était adossé à un arbre de cette petite île. Elle aimé ce genre de villages neutres, on y croisait généralement peu de monde, les grandes villes étant obligé de choisir un camp au sein des conflits. Cela faisait quelques jours qu’elle s’était incrusté. Elle effectuait diverses tâches pour des personnages âgés ayant besoin d’aide en échange d’un lit. Avec ses ailes démesurées provenant d’une malformation génétique, il était compliqué de dormir normalement. Elle avait pris le coup de main avec les années, prenant automatiquement une certaine position. Cette vie était paisible.

Elle savait que cela prendrait fin bientôt. Yufina Carbuncle , sa supérieure directe au sein de l’armée du fameux Centes Décima, viendrait la recherchée afin de partir dans une nouvelle mission. Elle profitait de chaque instant. Le temps s’écoulait si rapidement. Il était rare que le sang d’Ishtar ne bouillonne pas. C’était une guerrière avide de batailles. Néanmoins… Elle était allée jusqu’à tuer Janaffe « P’tit » Barne durant sa mission précédente à Friends Island. Si elle jugeait avoir fait le bon choix, épargnant à ce combattant l’horreur de voir sa cause faiblir, son héros mort et son corps vieillir, elle regrettait de ne pas s’être excusé. Elle avait craint cet instant où elle devrait faire face à son ancien capitaine révolutionnaire pendant longtemps. Dans les cris échangés, elle n’était pas parvenue à exprimer le fond de sa pensée. Pourtant, c’était en partie grâce à cet homme qu’elle avait pu commencer à perdre en inexpressivité. La mine désespérée qu’elle affichait en cet instant détonnait même avec son impassibilité arborait contre sa volonté dix ans plus tôt. Une larme perla au bord de l’œil de celle qui se faisait appeler l’Archange, à cause de ses fameuses quatre ailes massives.

Celle qui se battait comme une lionne sur les champs de batailles se trouvait aujourd’hui soumise à une grosse remise en question. Elle doutait de plus en plus. Dans combien de temps pourrait-elle quitter les Décimas ? Comment réagirait Yufina ? Cette experte en karaté amphibien était en quelque sorte la mentore de la Bilcane depuis son entrée était entré dans les troupes commandé depuis Merveille. Malgré la relation très professionnel et militaire entre les deux femmes, elles avaient développé un lien, notamment grâce aux entrainements. La Carbuncle était une femme ferme cachant une part de douceur en elle. En se rapprochant peu à peu de sa supérieure, la De Lérhane avait fini par apprendre les motivations qui poussait Yufina à agir pour Centes. C’était une fille d’Ohara. Sa famille entière se trouvait là-bas lorsque le Buster Call avait été invoqué. Elle était persuadée que le Gouvernement Mondial était au courant que le monarque Décima ne s’y trouvait pas. Pour elle, c’était uniquement un prétexte permettant de se débarrasser de cette île. La Carbuncle s’en voulait d’être partie en voyage à travers le monde, apprenant notamment le karaté amphibien avec un homme-poisson, pour ne finalement pas être là pour les derniers instants des siens. Dans un moment de faiblesse, Yufina avait révélée à la Bilcane qu’elle aurait préféré de loin mourir avec son père et sa mère plutôt que de lutter contre un organisme aussi tentaculaire et enraciné que l’empire politique de Marijoa.

Ishtar se leva, soupirant lourdement. Chacune de ses pensées ne faisait que lui rajouté de la peine. La vie valait-elle la peine d’être vécue ? Pourquoi était-elle aussi cruelle ? Que ce soit Janaffe qui avait perdu sa raison de vivre à la mort de son idole Arias ou Yufina qui avait plongé dans l’extrémisme en réponse à la barbarie des hauts dignitaires du Gouvernement Mondiail, le destin leur avait infligé un coup décisif scellant leur destiné. La De Lérhane se demanda si ce moment charnière avait été sa chute de l’île céleste. Elle avait beau ne plus autant pensée à sa famille qu’avant, ces derniers conservaient une place certaine dans son cœur. Elle posa d’ailleurs sa main sur l’organe vitale.

-Je vous aime.

Malgré la distance, malgré l’adversité, malgré la guerre, le besoin de se tourner vers les siens était réel. Chacun devait trouver du réconfort là où il le pouvait. Se trouver dans un endroit où l’on profitait si simplement de la vie n’aidait pas forcément à se sortir d’un passage à vide… Mais ces villages typiques lui évoquaient Bilca. Peut-être cherchait-elle finalement à retourner aux sources…

Avançant finalement, elle remarqua un bateau sur lequel était posé une grue amarrée au port. Intriguée elle décida de s’en approcher. Même si le village conservait ses jeunes, une combattante expérimentée pouvait leur apportée un soutien non négligeable contre des brigands des mers. Elle voulait donc vérifier si ces nouveaux arrivants avaient des intentions hostiles. Arrivant face au vaisseau, elle l’observa sous tout les angles en déambulant sur les quais.






©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3892
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue56/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue353/1250[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (353/1250)
Berrys: 118.165.700.666 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeLun 5 Mar - 23:47

Petits tracas, grandes convictions [2]

Tout le monde avait besoin de se reposer un jour ou l’autre. Les plus hauts dirigeants comme les plus bas individus de l’échelle sociale étaient tous épuisés par leur travail harassant dans les deux sens. Pouvoir en sortir, pouvoir s’en extirper, c’était là le rêve de tout homme. Pourtant, Erwin n’était ni un haut dignitaire, ni un miséreux. Il était exclu de cette équation, et la fatigue marquait pourtant ses traits. Ses épaules étaient lourdes, tombantes. Il se déplaçait avec difficulté dans les rues de la ville. Quand il observa au loin le navire des Dock Maker, il se dit que leur grue était encore plus impressionnante en vrai. Ils avaient beau l’avoir vanté durant toute la conversation…

Il voulait voir ça de plus près. Il était curieux. Ses pas le guidèrent donc vers l’engin qui permettait de remonter de nombreux trésors, jours après jours. S’il faisait cette petite pause, ce n’était pas pour embêter Camille, mais bien pour revenir plein d’entrain : il pouvait donc aussi assouvir sa curiosité en appréciant de plus près les outils des chasseurs de trésors. Avec un air impressionné, il siffla puis ne put retenir son souffle quand il arriva au pied de cet appareil. Il lâcha alors à la jeune fille vers qui il venait d’arriver :

- Impressionnant n’est-ce pas ? Je ne doute pas que cette grue soit capable de prouesse mais… à voir.
- Tu ne « doutes pas » ? « à voir » ? Est-ce là donc toute la considération que tu as pour cette merveille, gamin ! S’égosilla un vieil homme sur le pont du navire. T’as jamais rien vu d’aussi impressionnant de toute ta vie ! C’est le bijou de notre équipage !
- Ta gueule, papy ! C’est not’ client…

La voix qui venait de résonner, c’était celle de Rasphody. Il venait d’arriver, un sac de course sur les bras. Des provisions, signe qu’ils allaient bientôt partir en mer. Assez peu, sûrement pour la journée et un peu plus s’ils se trouvaient face à un problème en mer. Il devait y avoir d’autres denrées directement dans le bâtiment, cependant le rouquin ne posa aucune question là-dessus : il se contenta d’admirer la prévenance de cette personne, sans lui jeter des fleurs.

Lorsque Rasphody fut monté, il observa les deux individus en bas de son navire, avant de faire un signe de la main que le grand-père traduisit par : « Montez, montez ! J’vais vous faire la visite ! ».

Par la visite, il entendait bien sûr la visite de cet appareil très impressionnant. Il ne possédait qu’un mât, à cause de l’équilibre qu’il devait posséder. L’ossature était en bois, mais le reste, dont la coque, était en métal. C’était impressionnant une telle structure, mise sur les eaux pour remonter des profondeurs ce qui ne s’y trouvait plus. Le vieillard expliqua qu’il s’agissait d’un vieux navire récupéré, et qu’il possédait un contrepoids assez important une fois l’ancre amarrée pour qu’ils puissent utiliser la grue. Un savant équilibre…

- Il vous arrive de chavirer ?
- Jamais !
- Oh, je doute encore un petit peu…
- On va te montrer ! Les gars, on a une épave à aller dénicher aujourd’hui, hein ?! On l’emmène…

Et si la demoiselle aux ailes d’anges était montée, il rajouterait :

- Toi aussi ? Au fait, vous êtes qui ?

Le vieillard avait beau avait été bavard sur son navire, il n’avait pas pris la peine ni de se présenter, ni de prendre connaissance des noms de ses interlocuteurs. Il ne suivait de toute évidence pas beaucoup les journaux. Plusieurs fois le visage d’Erwin y était apparu. Pourtant, il ne voulut pas raviver les souvenirs de ce vieil homme et se contenta de dire :

- Je suis Erwin.
Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 833
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue38/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue187/350[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (187/350)
Berrys: 43.489.000 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 6 Mar - 0:58




Petits Tracas, Grandes Convictions

feat Erwin Dog



En avançant, Ishtar observait la structure de la grue avec une grande curiosité qui s’avéraient être passagère. Cet engin devait pouvoir plonger dans les profondeurs pour en extraire des trésors enfouis. Elle se demandait jusqu’où l’humanité pousseraient cette sorcellerie technologique. La simplicité de Bilca lui revint ainsi en mémoire. Ce n’est que lorsque la personne qu’elle venait rejoindre s’adressa à elle qu’elle sortit de ses pensées. La Bilcane tourna la tête alors que le vieillard s’emportait. Pas possible… Erwin Dog ? Le Erwin Dog ?! Le leader de l’Inquisition ? Qu’est-ce qu’il faisait ici ? Intérieurement, Ishtar secoua la tête. Que devait-elle faire. Le tuer ? Le capturer ? Si elle le ramenait à Centes, elle subirait une sacrée monté en grade ce qui lui permettrait d’enfin pouvoir affronter des adversaires de haut niveau. Néanmoins… L’excitation retomba bien vite. Elle n’avait pas la moindre de chance de le neutraliser et elle n’était même pas sûre d’être en mesure de le prendre par surprise. Ce serait complétement vain et elle y trouverait assurément la mort. Elle oublia donc ce genre d’idée… Et puis, là où elle en était… Cela valait-il le coup de donner des avantages au monarque Décima alors qu’elle envisageait sérieusement de quitter leurs rangs ? Avec les années, elle s’était un peu plus intéressée à l’aspect politique sans pour autant y porter grand intérêt, mais c’était suffisant pour la faire douter de l’idéologie de Centes. S’arrêtant finalement de pensée, elle se contenta d’observer ce ponte de la Révolution de la tête au pied. C’était rare qu’elle puisse se tenir avec aux côtés de quelqu’un d’une telle importance et si fort. Cela lui rappelait toutes ces années qu’elle avait passé chez les révolutionnaires avec Janaffe. Peut-être que certain membre de l’Inquisition rêverait autant d’être à sa place en cette question que l’ancien capitaine de la Bilcane rêvait d’être en présence d’Arias en personne. Cela lui faisait tout drôle.

Elle secoua de nouveau la tête en son for intérieur. Son regard se porta sur Rasphody qui leur indiqua de monter. L’ange leva un sourcil. Il accepterait une inconnue et un homme important de la Révolution monter sur son navire ? N’était-ce pas dangereux pour lui ? Silencieusement, la De Lérhane avança aux côtés du Dog. Un léger tract s’empara d’elle. C’était vraiment impressionnant de pouvoir côtoyer un tel personnage. Plus les secondes passaient, plus se constat prenait de l’importance dans son esprit. Elle monta sur le pont en suivant le guide. Les propos précédents d’Erwin couplé à ceux qu’ils venaient de prononcé laissaient sous-entendre qu’il doutait pas mal des capacités de ce navire. C’est avec entrain que l’équipage répondit présent pour faire une démonstration. Une excursion en mer ne pouvait pas faire de mal. Une fois que le Dog donna sa réponse au vieillard, laissant la demoiselle surprise que le vieil homme ne connaisse pas un tel personnage, elle se présenta.

-Je m’appelle Ishtar. Ravi de vous rencontrer. Je prends juste des vacances sur l’île.

Techniquement, elle ne mentait pas. Elle profitait de ces journées de repos pour faire le point, mais surtout pour se reposer. Elle jeta un regard au coin à Erwin, puis se ravisa et regarda la mer. L’aura que dégager la célébrité pouvait vraiment être encombrant des fois.

-J’espère qu’il n’y aura pas de tempête, la dernière fois j’ai bien cru que je passerais par dessus, déclara un membre de l’équipage à un collègue.

-M’en parle pas. Mais ne t’inquiètes pas. J’te dis que je sens qu’il va faire beau, lui répondit son ami.

La Bilcane espérait que ce serait le cas. Elle n’avait pas envie d’user de ses pouvoirs aujourd’hui.






©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3892
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue56/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue353/1250[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (353/1250)
Berrys: 118.165.700.666 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 6 Mar - 12:49

Petits tracas, grandes convictions [3]

Quand bien même Erwin était monté sur ce navire sans réellement y réfléchir deux fois, il avait gardé sur lui le meilleur moyen de le contacter : son escargophone. Il pouvait à tout moment être appelé et se téléporter pour rejoindre telle ou telle île, et y apporter son soutien. Il avait cependant remarqué que cette aptitude était à double tranchant. Il était la lie de ses adversaires, et une ombre sur le tableau, engendrant l’apparition d’Aston Finley dans son sillon. Oh, bien sûr il ne doutait pas de ses aptitudes à affronter ce géant : les deux étaient rompus au combat, bien que les aptitudes martiales de son adversaire dépassaient les siennes, cependant… Il n’imaginait pas qu’il puisse tuer le directeur de l’AOI. Pas d’un point de vue pratique. D’un point de vue humain. S’il avait tendance à la menace, il était bien plus doux que ses collègues. De ce fait, toutes les idées folles qui auraient pu lui passer la tête comme menacer sa famille n’étaient que de maigres lots de consolation fantasmagoriques qui ne prendraient jamais forme.

D’un air absent, il observa le navire partir de l’île en libérant une épaisse vapeur d’eau. L’appareil fonctionnait avec un système de moteur au charbon, extrait des mines de cette mer, et pouvait se déplacer en grande partie grâce aux hélices qui tournaient sous la pression. La quantité de combustible nécessaire n’était pas énorme, puisqu’en temps normal, le vent suffisait à souffler dans les voiles pour déplacer l’embarcation.

Lorsqu’Ishtar se présenta, le sourire du rouquin se fit honnête et franc, un peu naïf. Il ne s’imaginait pas un seul instant que cet ange puisse être une ennemie : bien au contraire. Son regard ‘acier lui rappelait celui de Tenshi : déterminé, franc, impétueux, et il ne tarda pas à le lui dire :

- Tu me rappelles une amie. Enfin, ton regard…

Une amie dont il n’avait pas eu de nouvelles depuis déjà quelques temps. Il ferma les yeux, comme pour s’imaginer un court instant les mots qu’il pourrait lui dire. Finalement, il tourna la tête vers la bilcane et continua à parler, n’écoutant que d’une oreille les paroles des matelots qui prenaient la mer.

- J’imagine que tu viens des Îles Célestes… Upper Yard ? Angel Island ? Bilca ? Les trois sont particulières. J’ai lu beaucoup de livres lorsque j’étudiais la navigation.

Il ne cherchait pas à se confier. En réalité, son air intéressé était dû à la grande maturité qu’il offrait aux Îles Célestes. Elles représentaient une main d’œuvre potentielle pour la marine, ce qui l’inquiétait quelque peu. Si savoir les îles célestes hors de portée des révolutionnaires ne l’embêtait pas, il aurait préféré qu’elles soient aussi hors de portée de ses ennemis… Mais il aurait tout le temps d’y penser plus tard. Ecoutant la réponse de la demoiselle, il vit les épais nuages de fumée sortir de l’appareil commencer à s’accélérer. L’engin prit un peu en vitesse, se déplaçant de manière acceptable pour un engin de cette taille.

Plus loin sur le pont, le cartographe et navigateur du navire des Dock Maker était en train de donner des ordres. Ils avaient sûrement eu l’information d’un navire marchand qui avait coulé récemment, attaqué par des marines, et de trésors qui pouvaient se trouver dans les caisses scellées. Parfois, il y avait de la soie, comme racontait à mi-mots le vieillard. D’autres fois, c’était simplement des babioles dont ils tiraient quelques centaines de milliers de berries, rien de bien faramineux.

- Vous savez, dans mon vieux temps…

Et il se mit à énumérer les trésors les plus farfelus qu’il avait dégotés : de la couronne d’un ancien prince alabastien à une jupe qui aurait appartenu à l’Impératrice Erika Horatio en personne ! Oui messieurs, dames, en personne ! S’il en jetait plein la vue, la plupart de ses collègues en riaient, sachant que la différence avec la réalité de leur métier pouvait être tout autre.

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 833
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue38/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue187/350[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (187/350)
Berrys: 43.489.000 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 6 Mar - 16:16




Petits Tracas, Grandes Convictions

feat Erwin Dog



-Une amie ? Et bien je suis ravie de vous inspirer cela monsieur Dog… Enfin Erwin, si je puis vous appelez par votre prénom.

Si Ishtar savait que le leader de l’Inquisition pensait à celle qui était actuellement l’impératrice d’Amazon Lily, elle se serait sentit grandement honoré de la comparaison. Malgré ça, cela l’a mis en confiance. Tenter de capturer le Dog par surprise… Quelle idée lui était passé la tête tout à l’heure ! Cette perte de repères quelle traversée la faisait penser à de sacrer âneries. Sacrifier son honneur de combattante en attaquant lâchement une prestigieuse célébrité dans la guerre traversant le monde dans l’unique but de pouvoir monter en grade et affronter des ennemis de valeur était véritablement une imbécilité. Heureusement qu’elle n’avait pas cédé face à cette pensée, elle s’en serait voulu pendant très longtemps d’avoir ainsi manqué d’honneur et de respect à un tel combattant.

-Je viens de Bilca. Si vous avez lu livres au sujet de la mer blanche, j’imagine que si je n’avais pas ces deux paires d’ailes vous auriez pu deviner d’où je venais parmi ces îles rien qu’en regardant la forme des ailettes. Je dois vous avouez que de passer de la tranquille Bilca à l’anarchie des mers bleues a été plutôt compliqué au début, il y a dix ans maintenant.

À l’instar du révolutionnaire émérite, l’ange observa la cheminé crachant le fumée produite par la combustion du charbon permettant la rotation des hélices. Elle écouta les histoires du vieillard, intrigué. Elle trouvait cela intéressant de pouvoir redécouvrir des trésors du passé grâce à ce genre d’engins. Lorsque fut mis sur le tapis le nom d’Erika Horatio, l’Archange leva un sourcil. Elle qui voulait devenir la plus grande guerrière de la planète trouvait beaucoup d’intérêt en la personne de la seule femme parmi les empereurs du Nouveau Monde. En vérité, elle ne savait pas réellement si elle préféré étudier le cas de Tengen ou le cas d’Erika. Enfin, cela est une autre histoire et elle savait qu’elle était encore loin de pouvoir prétendre ne serait-ce qu’observer ces deux formidables combattants en plein combat. L’un des fantasmes de la Bilcane était d’ailleurs de pouvoir observer un duel entre ces deux maîtres des mers. Lorsque les collègues du vieil homme s’était mis à rire, elle força sur les traits de son visage pour sourire.

-Erwin, commencerait-elle si l’inquisiteur avait accepté qu’elle le nomme ainsi, l’appelant simplement « monsieur Dog » dans le cas contraire, je me demandais comment se passait les rapports entre les mouvements révolutionnaires depuis la mort d’Arias. Même si j’ai quitté la Révolution avant cet événement tragique, je m’interroge quand même sur le devenir de ceux luttant pour cette cause. D’ailleurs j’espère que la perte de Shivering Island n’a pas porté un trop gros coup au moral des troupes… et surtout à votre moral.

Au travers de cette question, elle cherchait avant tout à replonger dans les souvenirs de l’époque où elle luttait sous le commandement de Janaffe. Vu qu’elle n’était au meilleur de sa forme mentale avec sa remise en question, elle faisait très attention à au moral des gens. Si jamais l’inquisiteur venait à avouer des choses qui lui pesaient sur le cœur, il y avait fort à parier qu’elle dévoilerait également quelques-uns de ses propres tracas. Le Dog lui inspirait confiance. Elle repensa au fait qu’elle avait imaginé le capturer et se gifla mentalement. Cet homme méritait de la considération et du respect, ne serait-ce pour ce qu’il avait accompli en tant que révolutionnaire. L’ange se demanda d’ailleurs si l’amie dont-il avait parlé était dans l’Inquisition. Il faudrait qu’elle le demande au Dog une fois la conversation autour de la situation de la Révolution et d’Erwin terminé.






©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3892
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue56/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue353/1250[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (353/1250)
Berrys: 118.165.700.666 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 6 Mar - 17:11

Petits tracas, grandes convictions [4]

Le rouquin ne se formalisait pas et il se contenta d’adresser un très léger sourire à la demoiselle et à acquiescer quand elle demanda si elle pouvait l’appeler Erwin. Il n’aimait pas qu’on le traite avec le plus grand respect qu’on donnait aux nobles : pour lui, sa vie valait autant que celle d’un civil. Pourtant, plusieurs de ses hommes auraient donné sa vie pour lui : il était selon certains la clef de voute d’un nouveau futur. Beaucoup étaient en désaccord avec cette idée, ce qu’il considérait comme étant une bonne chose : il ne fallait pas qu’il soit vu comme un « divin sauveur » mais bien comme un être issu de la plèbe, comme tout un chacun. Il ferma son poing, avant d’écouter les paroles du vieillard et de réfléchir à ce qu’il avait lu sur les peuples de là-haut. En réalité, il n’y avait pas que des lectures mais aussi des souvenirs, ce qu’il s’abstint de mentionner. Certaines choses méritaient d’être oubliées.

Enfin, il écouta la question de son interlocutrice tandis que le navire continuait tranquillement sa route. Cela faisait déjà une dizaine de minutes que l’île avait quitté leur vision périphérique. Quelques-uns des marins s’étaient réellement mis à travailler : ils avaient des ordres précis et devaient aller chercher les épaves à une profondeur qui était atteignable, d’où le souci qu’ils avaient de mettre tout en œuvre pour arriver précisément aux bonnes coordonnées. Un travail d’orfèvres pour le cartographe qui usait d’une loupe, ne manquant pas le moindre détail.

- La Révolution a éclaté, répondit honnêtement le rouquin sans rien dévoiler d’extraordinaire. Les mouvements sont diffus, mais ils se renforcent. La perte d’un leader ne devrait plus jamais entraîner le risque de mort du mouvement.

C’était l’idée vers laquelle il se dirigeait. Ils devaient tous être dans une situation où leur vie n’était pas indispensable pour arriver à leurs buts. Le fait de donner le pouvoir au peuple, s’immiscer dans les réseaux marchands… Quelque chose l’interpella finalement dans cette manière de pensée. Il n’accordait pas de réelle valeur à sa vie. C’était embêtant, pour quelqu’un qui était censé être le leader d’une des principales entités antagonistes au Gouvernement Mondial. Il secoua finalement la tête : ils devaient se rendre capables du meilleur… Et cela signifiait qu’ils allaient devoir se renforcer, encore. L’affrontement contre les Chasseurs de Primes serait une manière d’y parvenir.

- Ainsi donc tu étais dans la Révolution… C’est intéressant. Je n’y suis pas entré il y a longtemps, tu es donc en quelques sortes une ancienne Senpaï, s’amusa-t-il en souriant.

Il ne lui reprocha pas d’avoir quitté le mouvement : ce n’était pas quelque chose qu’elle avait dû faire à la légère, et il ne l’inviterait pas à y revenir. De toute façon, s’il voyait juste dans sa force de caractère, il rencontrerait un simple refus. Souriant, il enchaîna à nouveau pour parler à la demoiselle de Shivering Island :

- La perte d’un territoire n’est jamais plaisante. Cependant, tant que le peuple continue de bien s’y porter, ça reste une victoire pour la Révolution. Lorsque nous avons conquis Shivering, elle était pauvre. A présent, presque tous les habitants ont de quoi vivre… Nous ne pourrons pas poursuivre nos efforts, cependant, un jour nous terminerons notre œuvre.

Il sourit. La quête de justice était sa conviction la plus forte. Le navire continuait à fendre la mer, la fumée blanchâtre lâchant son panache dans son sillon.

- Qu’est-ce qui t’avait poussé à rejoindre la Révolution à ton époque ? Demanda le jeune homme, s’intéressant aux motivations de la demoiselle.

Lui l’avait rejoint par nécessité en quelques sortes. Cependant, ce n’était pas le cas de tout le monde.

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 833
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue38/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue187/350[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (187/350)
Berrys: 43.489.000 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 6 Mar - 17:54




Petits Tracas, Grandes Convictions

feat Erwin Dog



La Bilcane écouta les paroles de l’inquisiteur en restant silencieuse. Il était vrai que répartir le mouvement pour qu’il ne soit pas une unique entité permettrait certainement de maintenir la pérennité des idéaux révolutionnaires. Si Ishtar n’était pas réellement intéressé par les conflits politiques et qu’elle cherchait avant tout à progresser en tant que guerrière, l’ange ne pouvait nier qu’elle appréciait l’idéal de justice révolutionnaire. Ils agissaient avec une certaine passion, lorsqu’il ne s’agissait pas d’une folie vengeresse. Elle posa son regard sur le ciel pour voir que des nuages commençaient à apparaître. Il n’y avait encore rien d’affolent pouvant présager de l’apparition d’une tempête, c’était de simples trainées blanches arpentant les cieux en quête d’un port céleste. Le Dog parla soudainement qu’elle avait plus d’ancienneté que lui au sein de la Révolution. Ce fait amusa tant la demoiselle qu’un véritable sourire apparut sur son visage. Elle se rendit aussi compte qu’il l’a tutoyé, elle le traiterait pareillement par la suite, demeurant ainsi sur un pied d’égalité.

-On peut dire ça. Héhé. Si ça se trouve, si j’y étais resté je t’aurais entrainé.

Cela ne fit pas que la ravir en vérité. Elle constatait à quel point elle avait stagné à force d’exécuter toujours le même type de mission. Elle était dans la Révolution avant le leader de l’Inquisition et pourtant aujourd’hui il possédait une puissance extraordinaire alors qu’elle ne pourrait pas tenir face à un vice-amiral de la Marine. C’était… déprimant. Elle avait perdu tant de temps. Révolution comme Décima, ce ne lui avait pas apporté grand-chose. Elle s’améliorait davantage en perdant face aux oiseaux Bilcans au final. Erwin la tira de sa réflexion en répondant à la question sur Shivering Island.

-Je dois avouer que je suis contente que tu le prenne comme ça. Demeurer tout puissant peut-être un aboutissement, mais je pense que dans la vie il faut savoir se satisfaire du bien que l’on peut offrir au gens. Que tu t’intéresses autant à la situation des habitants me réconforte sur l’avenir de ce monde.

Définitivement, c’était quelqu’un de bien. Elle pouvait avoir confiance en lui et oublier ses tracas et ses problèmes. Être au service de Centes était rarement de tout repos et être traité comme un pion depuis autant d’années l’exaspérer. Certes elle pouvait combattre, mais cela en valait-il vraiment la peine si c’était exclusivement pour s’occuper des basses besognes ?

-Ce qui m’a poussé à rejoindre la Révolution d’Arias ? Et bien… Je suis tombé de Bilca. C’est une troupe de révolutionnaires qui m’a repêché, accueillit et m’a fait découvrir les mers bleues. Je ne sais pas si tu as entendu parler d’eux, c’était une petite unité. Le capitaine de l’équipage se nommait Janaffe Barne et on formait la troupe du Centaurus. En tout cas, je suis resté avec eux et j’ai combattu à leurs côtés pendant quoi ? Cinq ou six ans ? C’était une sacrée expérience et aventure.

Erwin n’aurait aucun mal à capter la pointe de nostalgie dans la voix de la Décima. Cette dernière sembla se perdre dans ses pensées pendant plusieurs instants assez long. Elle revint à elle, comme si elle avait été surprise par quelque chose.

-Et toi ? Qu’est ce qui t’a amené à rejoindre la Révolution ? Pourquoi as-tu eu envie de créer ton propre groupe révolutionnaire ? Est-ce que la manière de penser des autres leaders ne te convenait pas ? Peut-être avais-tu eu des différents avec certains d’entre eux. Désolé, tu dois avoir l’impression que je te soumets à un interrogatoire.

Elle décida de tenter une petite blague en essayant que cela passe, se préparant à faire un petit ricanement derrière.

-C’est pour donner des informations au Gouvernement Mondial tu comprends.

Après un petit rire forcé, elle se sentit gêné.

-Excuse-moi, je ne suis pas très doué pour l’humour.






©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3892
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue56/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue353/1250[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (353/1250)
Berrys: 118.165.700.666 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 6 Mar - 19:22

Petits tracas, grandes convictions [5]

Le rouquin se crispa brusquement. Il ne le laissa pour autant pas paraître, faisant mine d’être concentré sur l’horizon et les merveilles qu’il recelait. L’évocation du nom de ce petit révolutionnaire à son époque n’aurait pas dû lui apprendre quoique ce soit sur la situation, mais il en savait un peu trop pour se défiler. Les têtes du mouvement de South Blue n’étaient plus depuis déjà longtemps. Friends Island restait le dernier rempart des révolutionnaires… Du moins, si l’on oubliait la stoïque Guilde Marchande dont le soutien n’était jamais acquis.

Cependant, Jude et Miko étaient deux alliés du rouquin, et avaient depuis un moment déjà pris part aux actions de la Révolution sur cette mer. Ainsi lui avaient-ils compté bien des histoires… Y compris celle de Janaffe Barne, un idéaliste opprimé par son désir de servir le Knightwalker. Il avait été tué au sein même d’une île révolutionnaire, et de toute évidence, par une guerrière. S’agissait-il de cette jeune ange ? Il n’en savait rien, et il ne voulait pas le confirmer. S’il le confirmait…

- Combattre aux côtés des révolutionnaires, c’est toujours éprouvant, s’amusa à dire le rouquin, suivant d’une oreille les paroles de la jeune femme.

Les Centaurus s’étaient-ils dissouts à la suite de cet épisode ? Il ne se souvenait pas de tous les détails. Fronçant les sourcils, il tapota sur sa jambe avant de fermer les yeux et de soupirer. Il fallait qu’il se concentre pour éviter de ne froisser son interlocutrice. D’autant plus quand ses questions étaient assez ciblées sur la vie du rouquin, dont le sourcil s’arcbouta. Il eut un maigre sourire avant de bouger ses lèvres pour répondre de manière succincte mais précise aux interrogations de la belle bilcane.

- Le Gouvernement Mondial, ou plus exactement une institution secrète nommée le Cipher Pol 9 et chargée des affaires « délicates », a menacé la vie de ma famille et du village où j’habitais. Je me suis rendu compte à ce moment-là qu’il fallait que j’agisse pour éviter que d’autres personnes ne se retrouvent dans cette situation.

Une autre raison pour laquelle il n’était pas apte à accepter une telle atteinte à la vie de personnes qui n’étaient pas impliquées dans ces batailles. Yoko Ceresa n’aurait certainement eu aucun mal à prendre en otage la famille du Finley… Lui n’était pas arrivé à ce point-là de désespoir. Et s’il avait ris à la boutade de la jeune femme, il en vint à la trouver diablement suspecte. Pour autant, il ne releva pas. Ces informations, ses ennemis les avaient déjà sur lui. Sa psychologie était simple et on y trouvait assez peu de mystères.

- Je ne me suis affilié à aucun mouvement car effectivement aucun n’usait des techniques que je souhaitais employer. Je ne les dévoilerai pas ici, évidemment, ajouta-t-il en clignant d’un œil.

Ce fut à ce moment-là que le bateau choisit de s’immobiliser. Le rouquin se tourna vers le capitaine, Rasphody. Celui-ci était de toute évidence de fort bonne humeur, puisqu’ils avaient trouvé l’endroit où ils allaient jeter l’ancre. Cela ne tarda pas, et en pleine mer, l’objet métallique vint toucher une terre qui avait semble-t-il été créée par l’éruption d’un volcan des décennies auparavant. Tout sourire, le rouquin s’étira et fit signe à Ishtar de venir observer le métier de chasseur de trésor.

Quand ils arriveraient, les chasseurs seraient déjà en train d’envisager la manière dont ils allaient pouvoir utiliser la grue pour saisir la carcasse. Cette fois-ci, il fallait explorer les fonds marins pour l’obtenir et le temps ne semblait pas vouloir leur laisser plus de quelques dizaines de minutes avant qu’une tempête n’arrive.

- Bon, on va plonger. Intéressés ? Fit Rasphody en tendant une combinaison.
- Je suis une enclume dans l’eau, s’amusa le rouquin.

Il haussa les épaules.

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 833
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue38/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue187/350[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (187/350)
Berrys: 43.489.000 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 6 Mar - 20:39




Petits Tracas, Grandes Convictions

feat Erwin Dog



-Oh, j’ai trouvé cela pas assez éprouvant à vraie dire. Il y a bien entendu des fois où j’ai été confronté à des obstacles qui m’étaient insurmontables, comme lorsque j’ai affronté un supernova avec un homme-loup… Je crois que ce pirate s’appelait « le Mystique » ou quelque chose comme ça. C’est ça, Mystick tout court en fait. Mais j’ai fini par m’ennuyer. Ce fut la raison de mon départ. Je dois avouer que je suis partit précipitamment. Je savais déjà depuis un moment que je voulais partir pour chercher moi-même mes propres adversaires, mais la façon dont je suis partit était plus ou moins improviser sur un coup de tête. Passé autant d’années avec des gens, cela marque forcement. Des fois, je me dis que j’aimerai bien les revoir et discuter avec eux calmement devant un bon vers de jus de kiwi.

Le fait qu’elle ne puisse plus le faire venait avant tout du fait qu’elle était désormais affilié à l’armée de Centes Décima. De plus, avoir tué le capitaine du Centaurus ruinait toute chance de réconciliation. Cela lui plombait le moral et était un des poids majeurs de sa remise en question, mais elle ne regrettait pas. Janaffe ne pouvait plus souffrir de vivre dans ce monde qui n’était déjà plus le sien. Les tapotements d’Erwin sur sa propre jambe, puis son soupir, intriguèrent la Bilcane. Peut-être qu’il était au courant de quelque chose. C’était un révolutionnaire après tout, on pouvait lui avoir conté les événements de cette triste journée à Friends Island. Savait-il qu’elle était une Décima ? Elle devrait faire davantage attention pour ne pas se faire un ennemi d’une telle envergure pour qui elle éprouvait du respect depuis qu’il avait commencé à discuter. Bien évidemment, en tant que guerrière professionnel Ishtar apporter son jugement final sur les gens après les avoir vu combattre… mais elle ne tenait pas particulièrement à ce qu’Erwin la mette hors combat en un seul mouvement. Elle ne pouvait pas rivaliser avec des personnes de cette strate de puissance pour l’instant.

-Le Cipher Pol 9 ? Il y a donc des Cipher Pol dont l’existence est gardée secrète ?

La combattante n’était qu’une soldate parmi tant d’autres dans les troupes de Centes. Elle ignorait complétement ce genre d’informations.


-C’est tout naturel, répondit-elle finalement au Dog avec toute l’impassibilité habituelle de son visage tout en jetant un œil au ciel, constatant que la météo allait vite tourner.

Le bateau s’immobilisa, faisant perdre quelques instants l’équilibre à la De Lérhane qui se stabilisa facilement. Elle observa les manœuvres ainsi que la joie du capitaine Rasphody. La roche magmatique abyssale, ayant pu naître d’un volcan aussi bien terrestre qu’océanique, accueillit l’ancre à bras ouverts. Avant même que le Dog ne fasse signe à l’Archange de le suivre, cette dernière se mit à rejoindre le reste de l’équipage en regardant le révolutionnaire qui lui aussi n’avait pas pris longtemps à se mouvoir, juste le temps d’un étirement en vérité. Les marins eux étaient en pleine réflexion sur la méthode qu’ils utiliseraient pour aller extraire des trésors des carcasses de navire. Le capitaine s’adressa aux deux invités de l’expédition pour leurs proposer de plonger, proposition que l’inquisiteur refusa rapidement pour cause de malédiction de fruit du démon.

-Tout pareil que lui, lança-t-elle amusée par sa façon de répondre. Et puis vous pourriez avoir besoin de moi si le ciel faisait des siennes.

Elle ne s’expliqua pas davantage sur ces propos, préférant taire ses capacités de maudite. De plus, croiser des possesseurs de zoan mythique sur les Blues était chose rare, alors autant gardé la surprise. Ces pensées frivoles changèrent un peu les idées de la Bilcane, lui faisant temporairement oublier ses tracas.






©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3892
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue56/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue353/1250[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (353/1250)
Berrys: 118.165.700.666 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMar 6 Mar - 23:34

Petits tracas, grandes convictions [6]

La conversation sur les Cipher Pol continua un petit peu au moment où la demoiselle posa sa question qui semblait rhétorique. Les informations que le rouquin possédait n’étaient pas légion, et à vrai dire il aurait sûrement eu plus de chances en prenant un jeu de hasard qu’en cherchant lui-même à savoir de quoi il en retournait. Il pensa alors aux connaissances qu’il avait sur le Cipher Pol : Du 1 au 8, ils étaient connus. Le 0 n’en était pas réellement un, puisqu’il s’occupait d’une mission si spécifique qu’il fallait peut-être lui attribuer plutôt qu’une appartenance à la branche des Cipher Pol une existence à part.

- Le Cipher Pol 0 est un Cipher Pol à part, commandé par les Dragons Célestes et qui ne répondent en réalité qu’à eux selon ce que je sais. Les Cipher Pol 1 à 8 ont des missions connues et définies en fonction des besoins du Gouvernement Mondial, tandis que le Cipher Pol 9 est la seule branche secrète…

En réalité, il n’aimait pas l’idée d’avoir un jour à détruire cette organisation mondiale tentaculaire. Il aurait largement préféré affronter une troupe de marines et une demi-douzaine de Vice-Amiraux à lui tout seul. Soupirant, le rouquin se détacha de ses pensées une fois ses explications terminées. Il continua à observer les marins au travail, tandis que la révélation de la bilcane l’intrigua : elle aussi avait-elle un fruit du démon ? Ou alors, peut-être était-elle simplement incapable de nager à cause de ses ailes imposantes. C’était une autre possibilité qui semblait plus probable, si on en croyait la rareté des fruits du démon… Bien que dans son organisation, ils soient déjà plus d’une main à posséder les pouvoirs du démon, et qu’ils possèdent en plus un dernier fruit qu’ils pourraient octroyer à quiconque en aurait besoin.

Quand les hommes plongèrent, le temps sembla s’arrêter pour l’équipage. C’était une des étapes fatidiques au bon déroulé de leur mission : équipés de lumières et de tuyaux pour les lier au bateau, ainsi que de bouteilles d’oxygène, les plongeurs étaient au nombre de trois. Ils possédaient un nombre incalculable d’heures de pratique à leur actif pour réussir à se mouvoir avec aisance et obtenir la perspicacité nécessaire à la trouvaille de trésors corrects.

- Les gars ont souvent plongé en eaux troubles… Aujourd’hui, ils ont de la chance, ça a l’air plutôt calme.

Un monstre marin aurait été une plaie supplémentaire dans leurs explorations. Un sourire amusé se porta sur les lèvres du rouquin lorsqu’il remarqua que des poissons de petite taille semblaient intrigués par ce qu’il se passait, restant en surface comme pour observer leurs actions.

- On en apprend tous les jours sur la mer… Oh, les gars nous font signe de les remonter.

Déjà une dizaine de minutes s’était écoulée depuis qu’ils étaient descendus et que le souffle des marins avait été bloqué. Ils semblèrent émerger en même temps que leurs camarades, comme s’ils n’étaient plus qu’une seule entité lors de leur mission. Le temps se couvrait, menaçant, et l’orage semblait prêt à éclater à tout instant. C’était mauvais signe, car le vent continuait sa course, un peu plus fort qu’un instant auparavant.

Tous furent pendus aux lèvres des plongeurs qui rapportèrent la bonne nouvelle : les marchandises ainsi que la coque du navire étaient récupérables. Un sourire jusqu’aux oreilles, le capitaine s’apprêta à lancer l’utilisation de la grue… Qui fut momentanément stoppée dans son esprit par une bourrasque plus virulente. Il grommela quelques instants.

- Avec ce temps, impossible de déployer la grue. L’épave risque aussi de bouger si les courants marins s’agitent… C’est vraiment pas de chances, on aurait pu faire une prise à plusieurs millions de berrys…

Leur objectif était d’amasser le plus de berrys. Pour le coup, Erwin était totalement inutile. Il aurait pu ramener en urgence la coque si la grue l’avait légèrement sortie de l’eau, cependant les océans étaient bien plus puissants que lui dans cette situation. Quel dommage !

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 833
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue38/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue187/350[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (187/350)
Berrys: 43.489.000 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 7 Mar - 13:34




Petits Tracas, Grandes Convictions

feat Erwin Dog

Ishtar avait écouté attentivement ce qu’Erwin savait sur les Cipher Pol tout en se disant que le Gouvernement Mondial ne serait pas très content d’apprendre que des informations sur ses secrets circule si facilement. Elle se demandait ce qui se passerait si ce n’était pas un puissant leader révolutionnaire mais un simple civil qui dévoilerait ce qu’il sait à quelques personnes qu’il viendrait tout juste de rencontrer au cours d’une conversation sur la géopolitique.

La Bilcane observa la mise à l’eau des plongeurs qui étaient au nombre de trois. L’ange aurait été ravi de pouvoir observer les fonds océaniques. Si les mers bleues avaient été d’un certain exotisme pour la jeune femme de l’océan de nuage lorsqu’elle avait chuté de son île, désormais elle c’était habitué à cela. Cette idée de s’enfoncer sous les flots pour rechercher des artefacts et autres objets précieux en pouvant contempler la magnificence des eaux infinis réveillait en elle ce sentiment de mystère et de monde inconnu pour elle. Malheureusement, ses ailes massives et son fruit du démon ne lui permettait pas de pouvoir se mouvoir dans un tel milieu, pour son plus grand désarroi. Cela avait été d’ailleurs source d’étonnement quand Janaffe avait essayé de lui apprendre à nager, elle qui n’avait jamais eu ce besoin à Bilca. Quand elle mangea son fruit, elle ne fut donc pas privée de sa mobilité dans l’eau puisqu’elle n’en avait pas. Les marins attendaient avec un stress assez consistant de savoir si la découverte était bonne et que cela en valait la peine. Dépensé de l’énergie et du temps pour tomber sur quelques babioles sans valeur n’était pas très excitant et, surtout, rentable. La De Lérhane observa les poissons s’amassant pour découvrir ce que ces humains faisaient. Les plongeurs jaillirent des eaux, offrant une bouffée d’air à l’équipage qui avait semblé figé dans le temps. Les yeux de l’Archange se posèrent sur les cieux. Elle allait devoir agir, mais elle laisserait les chercheurs de trésor s’exprimer d’abord. Ravi des nouvelles, le capitaine Rasphody sembla vouloir user de la grue avant de souligner les problèmes lié à la tempête menaçant de se déverser sa fureur d’un instant à l’autre.

-Ne vous inquiétez pas pour le mauvais temps, je m’en charge.

Alors qu’Erwin se sentait inutile sur ce coup, Ishtar courut sur le pont avant de bondir dans les airs sous le regard interrogateurs des marins.




Le corps de la blonde s’étendit en quelques secondes alors que des plumes du même vert que ceux des quetzals poussaient sur son corps. Les écailles ventrales apparurent également alors que le visage d’Ishtar se métamorphosait. Fendant l’air en montant magistralement vers les cieux, le Serpent à Plumes majestueux posa son regard sur la voute céleste caché par les nuages orageux. Un rayon de lumière perça au travers de l’amas sombre. Ce fut ensuite un trou qui se forma, s’étendant en un gouffre au cœur de cet mer grise en laissant la splendeur Solaire se reflétant dans la pupille d’or de la créature mythologique s’imprimait dans l’âme des passagers du navire des chasseurs de trésors. L’astre de la journée formait une aura autour du Serpent à Plumes qui profitait de cet envol pour observer la mer et se rendre compte de la distance parcouru depuis la petite île dont ils étaient partis. Elle commença à descendre alors que les doux rayons solaires caressaient la peau des explorateurs. Le vent menaçant se transformait en une douce brise rejoignant les doux mouvements de la lumière tout en calmant les flots. La Bilcane reprit sa forme angélique en arrivant à quelques mètres du pont du bateau, atterrissant en pliant les jambes. Sa force surhumaine fit légèrement tanguer le bateau sous l’impact. Elle se tourna et leva ses prunelles d’argents vers le ciel à présent dégagé sur les alentours.







©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3892
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue56/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue353/1250[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (353/1250)
Berrys: 118.165.700.666 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 7 Mar - 14:26

Petits tracas, grandes convictions [7]

Put il être encore surpris par les merveilles qui se trouvaient dans ce monde. Le regard du rouquin était porté sur la jeune femme lorsque celle-ci s’élança dans les airs et prit une forme tout à fait splendide, mystérieuse, élégante et titanesque. C’était un dragon d’un autre type qui avait pris la place de la bilcane dans les airs. L’ange pouvait effectivement voler : elle avait l’aptitude pure de s’élever là où ses ailes ne pouvaient la mener d’habitude. Un large sourire fendit les lèvres du rouquin qui s’amusa à penser qu’une telle alliée aurait pu être précieuse dans sa guerre contre le Gouvernement Mondial. Pourtant, encore une fois, il ne lui demanderait pas : il n’avait foncièrement pas envie de se battre aujourd’hui.

Ses pouvoirs étaient d’autant plus impressionnants qu’inattendus et ils permirent de faire en sorte qu’un rayon de soleil perce l’étendu nuageuse. Le vent se tarit jusqu’à devenir une brise agréable, laissant juste les doux rayons du soleil opérer leur charme. L’équipage était surpris, heureux de leur invitée. Ils attendirent qu’elle n’arrive à se poser sur le plancher de leur navire pour l’acclamer. Les paroles ne furent que purs compliments. Autrefois, l’équipage aurait pu se montrer apeuré mais les aventures qu’ils avaient vécues les avaient convaincus qu’il existait des choses bien plus dangereuses qu’un dragon dans un ciel de tempête.

- Vous avez des pouvoirs exceptionnelles, m’zelle !
- Je suis d’accord, lâcha le rouquin, encore ébahi. Tu as illuminé ma journée, Ishtar.

Il venait de faire un semblant d’humour, de blague de très maigre acabit. Pourtant, il déclencha quelques rires amicaux, et le rouquin reçut une petite tape dans le dos pour l’encourager à continuer…. Mais plus tard. Il ne fallait pas laisser la chance offerte par la bilcane partir. Les plongeurs devaient repartir au plus vite : ils s’immergèrent à nouveau pour trouver les trésors promis qu’ils avaient déjà repérés.

Pendant qu’ils opéraient leur sélection sous les flots, le maître du navire dirigea ses invités aux côtés de la grue. Elle était impressionnante, encore plus de près. Le contrepoids avait été choisi en adéquation avec la structure du navire, et il permettait de soulever plusieurs tonnes de ferrailles. Ici, la carcasse vernie du navire qu’ils allaient récupérer pouvait être de nouveau utilisée, il leur fallait donc agir avec la plus grande des prudences lorsqu’ils feraient bouger leur cible. Ces manœuvres, c’était Rasphody qui les mènerait de A à Z. Il invita cependant Erwin et Ishtar à observer ce qu’il faisait pour apprendre deux ou trois choses…

- Vous voyez, pour actionner la grue, on utilise un système de manivelle qui permet de la descendre et de la monter… Ensuite, on doit compter sur la force d’un moteur à explosion.

Le moteur à explosion était une invention récente pour la majorité du monde. Il permettait d’utiliser quelques combustibles qui, sur le même modèle qu’un moteur à combustion, devaient être utilisés pour amener le mouvement à la machine. Cependant, dans le cas présent, il avait été modifié pour permettre des mouvements secs et permettre à la grue d’amener vers elle la carcasse du navire.

Il n’expliqua cependant pas tout. Les détails techniques appartenaient au domaine des ingénieurs, et lui-même n’en était pas un : il avait juste appris à contrôler l’engin, pas à le construire. Cette construction, il la devait à son frère, resté au port. Le pauvre bougre avait eu un accident et était à présent incapable de se déplacer hors d’un fauteuil roulant… Il voulait apparemment y ajouter un moteur à explosion, d’ailleurs, mais ça, c’était une autre histoire.

Le rouquin rit quant à cette idée, se disant qu’il pourrait bien user d’une telle technologie. Malheureusement, elle était loin de pouvoir aider des navires à se déplacer.

- Oh, les plongeurs remontent, fit la voix d’un matelot un peu plus loin.

Erwin se dirigea vers l’endroit qu’il leur indiquait. Les hommes avaient ramené des caisses de matériel, assez lourdes… Mais leurs combinaisons étaient équipées d’un système pour que la remontée ne soit pas trop difficile. Ils étaient vraiment bien équipés, ces chasseurs de trésor.

- Comme c’est votre première chasse, je vous autorise à ouvrir le contenu de ces coffres ! S’amusa Rasphody en se tournant vers ces deux jeunes invités.
- Merci bien, fit le rouquin.

Il se dirigea vers l’un des conteneurs qu’il observa attentivement. Quand il l’ouvrit, il put y voir des vêtements de femmes, principalement, qui devaient valoir une petite fortune.

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 833
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue38/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue187/350[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (187/350)
Berrys: 43.489.000 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 7 Mar - 15:22




Petits Tracas, Grandes Convictions

feat Erwin Dog



Sous le merveilleux astre solaire, Ishtar accepta les compliments avec beaucoup de gêne, ce qui parvint à apparaître sur son visage malgré son impassibilité habituel. Le petit ballet aérien qu’elle avait effectué pour rendre plus élégante la percée du Soleil avait eu son petit effet. La Bilcane portant beaucoup d’intérêt à rendre les apparences agréables, sans pour autant être dégouté par la mocheté, elle appréciait effectuer cette petite danse aérienne plutôt que simplement rester immobile lorsqu’elle imposait un état météorologique sur la zone où elle se trouvait. La petit blague d’Erwin fit sourire intérieurement d’amusement la De Lérhane.

-Je vous en prie. Je n’ai fait que de mon mieux pour vous aider. C’est tout ce qu’il y a de plus normal avec d’aimables personnes exerçant leur métier avec passion comme vous, déclara-t-elle en tournant la tête vers le vieillard racontant de sacrés histoires. Et vous vous je vous retient monsieur le Dog. Vous amenez un temps de chien avec vous ! lança-t-elle en se forçant à faire un clin d’œil.

Répondre à la blague par une blague en rajouté une couche à l’humour. Que l’inquisiteur trouve ses pouvoirs exceptionnels était un sacré compliment au vu de tous les pouvoirs de fruit du démon qu’il devait avoir rencontré. Cependant, elle savait que ses capacités météorologiques pouvaient intéressés les gens pour les aspects stratégiques que cela pouvait offrir, comme installer un brouillard pour ralentir l’avancée d’une flotte ennemie, gêner les adversaires en faisant chuter de la grêle ou en installant une chaleur désertique ou tout simplement pouvoir gérer parfaitement les cultures pour faire prospérer une île. L’Archange l’ignorait, mais c’était d’ailleurs ce dernier exemple qui avait permis à un homme d’une civilisation aborigène de devenir le messie de son peuple, un roi-dieu ayant apporté un âge d’or à sa nation sur l’île de Tezcatlipoca. Elle se demandait donc si Erwin finirait par lui demander si elle acceptait de collaborer avec lui, question plus que délicate pour la Décima qui n’attendait que de devenir encore un peu plus forte avant de tenter sa chance sur Grandline pour rencontrer et tenter d’intégrer les pirates Kuja.

Celle qui avait sauvé la situation par une simple manifestation de ses pouvoirs de maudite s’approcha de la grue en compagnie du leader de l’inquisition et du capitaine du navire. Elle examina la structure et écouta les explications de Rasphody. Elle n’était pas très au fait de la technologie, ayant vécu la majorité de sa vie dans les îles célestes loin de ces inventions et chef d’œuvres de mécanique.et de physique. Grâce à ce qu’elle avait appris durant ses dix ans sur les mers bleues, elle parvint malgré tout à comprendre ce que racontait le chercheur de trésors. À noter que pour elle, c’était devenu bien plus fascinant que ses propres pouvoirs de fruit du démon. Lorsqu’elle apprit le sort du frère de Rasphody, elle eut un léger pincement au cœur, attristé que l’homme se retrouve privé de la mobilité de ses jambes. Peut-être parvenait-il à compenser grâce à ses recherches et ses découvertes.

Les plongeurs remontèrent en ramenant le fruit de leur exploration. Vu le poids des caisses, leur combinaison devaient-être exceptionnellement bien conçu. Elle se demanda si c’était du fait du frère de Rasphody ou s’il s’agissait d’achat mené après des années de pêche aux trésors. C’était des professionnels dans la matière donc leur équipement se devait d’être à la hauteur après tout. La Bilcane fut surprise de l’invitation pour l’ouverture des conteneurs et hocha la tête en guise de première réponse.

-C’est un honneur pour nous, souffla-t-elle en s’approchant du sien.

Elle l’ouvrit après qu’Erwin ait dévoilé les vêtements de femmes qui ramèneraient pas mal de Berrys à l’équipage. Dans son conteneur se trouvait des boites remplis de cigares de renoms ainsi qu’une cassette de montres de luxe. Elle plissa les yeux et parvint à extraire de toutes ces boites un petit coffret fermé avec un cadenas. Le visuel détonnait complétement avec le reste de la cargaison de ce conteneur. C’était un ouvrage fin et délicat qui devait contenir quelque chose de précieux. Etait-ce une cargaison secrète pour des mafieux ou une commande express d’une riche personne ? Ishtar tendis le contenant à Rasphody, espérant qu’il possède un moyen d’ouvrir ce coffret sans l’abimer.






©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3892
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue56/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue353/1250[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (353/1250)
Berrys: 118.165.700.666 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 7 Mar - 15:59

Petits tracas, grandes convictions [8]

Quand la blague retentit, le rouquin ne put qu’en sourire avant de continuer à suivre le mouvement. Il avait l’habitude qu’on lui fasse des remarques en rapport avec son nom de famille, qui était en réalité un simple pseudonyme qu’il s’était attribué et qui lui collait à présent à la peau. Avec un air satisfait, il semblait pouvoir se faire à ce type de blagues, d’autant plus qu’elles étaient en adéquation avec l’esprit de ce nom de famille.

Il se dirigea vers le coffre d’Ishtar une fois que le sien fut ouvert. Il y avait bien des trésors, à nouveau de quoi pouvoir amasser pas mal de berrys, mais la grande nouveauté était un coffret lui-même fermé d’un cadenas. Le maître des lieux l’observa avec attention, cependant il le laissa bientôt au vieil homme. Erwin y porta un peu d’intérêt, sachant pertinemment qu’il s’agissait de quelque chose de précieux… Peut-être y avait-il des bijoux d’une valeur inestimable… Ou même un fruit du démon ?

- Comment l’ouvrir ? Fit le vieillard en tirant comme un forcené sur la serrure.
- Je vais le faire, lâcha le rouquin en soupirant.

Il toucha le cadenas du bout de ses doigts, demandant à ce qu’on mettre la boite à plat quelque part. La résistance de ce bout de métal était largement inférieure à ce qu’il était capable de découper à la dague. Il n’aurait donc pas à sortir Excalibur aujourd’hui, c’était tant mieux. Tirant une dague de sa ceinture, il fit signe aux personnes proches de s’écarter. Se concentrer pour ne pas toucher autre chose que le cadenas… Se concentrer. Il tira un trait dans les airs, proche de la boite, si vif que personne autour de lui ne sembla capable de définir comment il était parvenu à faire céder l’épaisse tige de métal courbée.

- Incroyable ! Oh, mademoiselle Ishtar, c’est à vous que revient l’honneur…

Le vieil homme tendit la boite en fermée, mais à présent pouvant être ouverte, à la demoiselle bilcane. Erwin sourit mais son attention fut subitement captée par le tremblement du navire. Il se tourna en direction de la grue : ils avaient réussi à attacher celle-ci au navire échoué et, sans prévenir, s’étaient mis à utiliser leur machine. Le rouquin se concentra alors pour voir s’enrouler la tige de fils de métal. Ils semblaient avoir actionné tous leurs appareils : le bateau se mouvait, le large pont prêt à accueillir une partie de la carcasse était dégagé,

- Allez, les gars !

Erwin laissa donc la demoiselle et sa boite au trésor pour s’approcher de la manœuvre. Ils utilisaient un peu de la force physique de certains membres de l’équipage tandis que dans la mer, quelques hommes tentaient d’aider du mieux qu’ils pouvaient avec le support de leur combinaison. C’était un travail d’équipe, l’œuvre d’une grande coopération. Le rouquin ne pouvait que leur souhaiter une réussite prospère après tous les efforts qu’ils fournissaient. Malheureusement, brusquement, le bateau fit un mouvement vers l’avant et sembla un peu pencher. Une brusque charge était partie au niveau de la grue : une partie de la carcasse du navire s’était semble-t-il détachée, à ce qu’entendait Erwin. Ils avaient encore cependant le devant de la coque et la proue qui, de toute évidence, était superbement ornée. La vase qui la couvrait avait disparu, et bientôt, quand elle émergea des flots, la carcasse du navire apparut fière, étonnante… Arborant sur le devant un torse d’homme qui devait se finir en corps de cheval. Un centaure.

- Est-ce que… Est-ce que c’est le navire des Centaurus ? Lâcha brusquement Rasphody. C’est pas ce qu’on nous avait dit.
- Bah, ne râle pas, au moins on a eu ce pourquoi on est venus, fit un des membres de l’équipage.

Mais le regard du capitaine se dirigea inquiet vers la bilcane qui devait de toute évidence connaître la proue de son ancien navire, puisqu’elle l’avait évoquée et qu’il l’avait entendu. Erwin ferma les yeux un instant. Le navire aurait-il été pris dans une tempête et les membres de l’équipage seraient-ils morts sans leur capitaine ? Il y avait tout de même une chance pour que ce ne soit pas cela…

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 833
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue38/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue187/350[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (187/350)
Berrys: 43.489.000 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 7 Mar - 20:34




Petits Tracas, Grandes Convictions

feat Erwin Dog



Ishtar écarquilla les yeux en ouvrant la boite dont Erwin avait aimablement coupé le cadenas. Sous son regard métallique reposait un anneau d’or sertit d’un petit diamant et entouré d’éclats d’émeraude. Son regard tremblait, frémissant de stupeur. Une goutte de sueur perla sur son front alors qu’elle attrapait l’objet entre ses deux doigts pour l’observer de plus prêt. C’était cela. La bague que Janaffe lui avait offert, provenant directement du doigt d’un lieutenant de la Marine éliminé par le capitaine révolutionnaire. Cela faisait partit des affaires qu’elle avait oublié sur le Centaurus en partant précipitamment en pleine tempête. Une larme perla au coin de son œil. Qu’avait-elle fait à ses amis ? Elle lâcha la bague, puis la cassette avant de se tourner lentement vers l’épave, ses yeux s’exorbitant davantage.

-Oui c’est le Centaurus, bafouilla-t-elle en observant la figure de proue ayant jaillit des eaux pour se montrer aux prunelles argentés de celle qui logeait jadis là.

Elle tomba à genoux devant le coffret renverser au sol, la bague se trouvant juste à côté sur le plancher. Elle plaça ses mains devant son regard. La mort était le lot quotidien de la guerre. Elle l’avait offerte à Janaffe sur Friends Island afin de purger son âme de sa douleur éternelle. Elle se releva doucement en inspirant. Avait-elle eu raison de faire ce qu’elle avait fait ? Rien n’était moins certains. Lorsqu’elle ouvrit sa détermination revint, plus tangible que jamais. Non. Elle n’avait rien à regretter. Le passé était le passé et il fallait tourner la page pour avancer. Elle ne pouvait s’attarder sur tout cela. Les Révolutionnaires, les Décimas, c’était de l’histoire ancienne. Il était venu le temps pour elle de suivre sa propre voie sans s’attarder à attendre quoi que ce soit d’une armée, d’une faction. Elle devait parvenir à contacter les amazones, tenter de rejoindre leur rang à tout prix. C’est donc sur Grandline qu’attendait paisiblement sa destinée de guerrière, cette mer qu’elle avait arpentée jadis sur le navire que Rasphody venait d’extraire des profondeurs. Elle s’avança d’un pas ferme et franc en direction de l’épave.

-Vous pouvez garder la bague. Elle se revendra à un bon prix.

Les quelques tremblements qui traversaient son corps s’affaiblissaient de seconde en seconde. Cet effet de nostalgie soudain appuyé par un support matériel avait agis comme un déclic pour la remise en question dans laquelle était plongé depuis quelques temps, comme une étincelle dans les ténèbres se répandant comme un brasier sur l’obscurité du doute. D’un regard empli d’une volonté d’acier renouvelé, comme s’il s’agissait d’un phénix mort durant le temps de son incertitude, elle décrypta les traces marquant la coque usée. Elle connaissait bien le Centaurus et pouvait ainsi tirer plus facilement cette affaire au clair.

-Sur le bastingage de la proue on peut voir des marques, des sillons comme si une lame s’y était frotté. En vérité ça devait être plutôt des grappins. Je sais pas ce que vous en pensez, mais il est possible qu’ils se soient fait abordé.

Avaient-ils déjà perdu leur navire le jour où elle les avaient revu à Friends Island où cela était-il antérieur ? Avaient-ils survécu à ces événements ? Cela la peinait de ne pas savoir quel destin avait fait souffrir les Centaurus privé de leur meneur de toujours.

-Je ne suis pas certains qu’il y a d’autres objets de grandes valeurs à l’intérieur. Peut-être le portrait d’Arias qui intéresserait un amateur, mais je ne sais pas quelle effet l’eau a bien pu avoir dessus. Enfin… Je crois me souvenir qu’un jour j’étais tombé sur une énigme dans le journal de bord. Cela parlait de chercher au cœur de l’âme du navire son plus grand trésor. Je me suis souvent dit qu’il pouvait s’agir de la tête de la figure de proue, mais je n’ai jamais réellement pensé à aller vérifier quand personne ne se trouvait sur le pont. Il y a peut-être un compartiment secret à l’intérieur.

On sentait encore des tremblements dans sa voix alors qu’elle faisait des efforts pour retrouver toute son assurance.





©️ By Halloween

[/quote]


Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3892
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue56/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue353/1250[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (353/1250)
Berrys: 118.165.700.666 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 7 Mar - 21:39

Petits tracas, grandes convictions [9]

Les sueurs froides d’Ishtar émouvaient Erwin. Elles le plongeaient dans une sorte de mélancolie qu’il ne pouvait que comprendre : elle qui avait été membre de cet équipage voyait le bastion de tant de souvenirs détruit, sûrement lors d’une attaque. La mort avait depuis longtemps pris le capitaine de ce navire marchand. Un pâle sourire perça sur le visage du rouquin lorsqu’il put passer une main sur la coque de l’ancien navire révolutionnaire. Au moins dans sa structure, il ressemblait à celui de Kevold, à certains égards. L’ancien capitaine de division avait tendance à croire qu’avec sa témérité il allait changer le monde… C’était peut-être aussi le cas de Janaffe, lorsqu’il était vivant.

Le rouquin observa ainsi le navire tandis que le capitaine ordonnait déjà qu’ils quittent la zone : ses hommes avaient ramené tout ce qu’ils pouvaient remonter, et à présent il ne fallait plus qu’emporter jusqu’au QG les pièces à réparer et à revendre. Ils avaient fait une bonne pêche et acceptèrent la bague d’Ishtar sans lui demander réellement ce qu’elle représentait pour elle : d’ici quelques temps, elle représenterait quelque chose pour quelqu’un d’autre.

- On va aller vérifier ça, firent les chasseurs de trésors, impatient de pouvoir dénicher une nouvelle merveille.

Une grille était placée au-dessus de l’endroit où la carcasse avait été déposée. Elle permettait un écoulement efficace de l’eau qui repartait directement de là où elle était venue, et comme un cycle sans fin continuerait de revenir sur leur navire. Lorsque la majorité des poiscailles fut extirpé de la coque du navire, les hommes de Rasphody firent signe à la demoiselle et au rouquin de venir. Ce dernier ne s’impatienta pas et se dirigea tranquillement vers la proue qu’ils allaient bientôt observer de près. Des escabeaux avaient été apportés, lutant pour tenir sur place contre un vent frais mais amplifié par le mouvement du navire.

Le rouquin assista alors à une scène qu’il n’aurait jamais cru pouvoir apercevoir. Il s’agissait d’une action très simple en réalité : l’un des hommes toucha le torse du centaure en bois, abîmé par le temps, et au contact, après avoir tout de même un peu forcé, le mécanisme se déverrouilla.

S’il aurait aimé voir ce qu’il allait en sortir, le révolutionnaire eut le regard attiré par un cri. Un monstre marin au loin menaçait de foncer sur eux, sans faire attention à leur navire. Le choc serait pénible, d’autant plus qu’il allait déséquilibrer l’appareil marin. Cette fois-ci, le jeune homme se dit qu’il pouvait intervenir. Il balaya les alentours d’un coup d’œil, tandis que le sommet du crâne de la créature marine dépassait de l’eau.

Au moment où elle s’apprêta à rentrer sa tête dans les fonds marins, le jeune homme apparut au-dessus d’elle. Il posa sa main sur la peau molle de sa monture improvisée, et la téléporta avec lui de l’autre côté du navire, dévoilant un corps long d’une dizaine de mètres, ressemblant en quelques sortes à un phoque. Le monstre marin se sentit retomber dans l’eau, tandis qu’Erwin quittait son crâne pour revenir sur le navire.

Personne ne fit cependant attention à son action : il avait été bien trop rapide, une nouvelle fois, pour qu’on puisse en comprendre toute la portée. S’il voulait qu’on l’admire cependant il s’y serait pris autrement. Il ne s’en offusqua donc pas, se dirigeant d’un pas léger vers le reste de l’équipage, toujours agglutiné autour de la coque.

- Alors qu’y a-t-il ici ? Demanda-t-il, le regard tourné vers Ishtar.

Il se demandait de quel type de trésor il pouvait s’agir. Quelque chose de symbolique ou de très précieux ? Pour l’équipage, il espérait que ce serait quelque chose de précieux…

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 833
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue38/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue187/350[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (187/350)
Berrys: 43.489.000 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 7 Mar - 22:30




Petits Tracas, Grandes Convictions

feat Erwin Dog



Ishtar suivit Rasphody une fois l’œuvre de celui-ci achevé. Elle-même ne savait pas ce que pouvait bien être le trésor du Centaurus. Elle observa les explorateurs d’épaves à l’œuvre, prêts à libéré de ce mausolée de bois le secret de Janaffe. Le capitaine du navire, du sommet de son escabeau, eu tôt fait d’actionner le mécanisme qui ouvrit le compartiment secret. Alors qu’Erwin partait s’occuper d’un monstre marin dont le cri avait déstabilisé la Bilcane, la tête du centaure s’ouvrit en deux en dévoilant une épée au manche en or massif incrustés de gemmes variés et à la lame sculpté enfoncé en partit dans le reste de la décoration de proue. Un parchemin était enroulé autour du pommeau. Rasphody l’attrapa et le tendit à la De Lérhane avant de s’occuper de cette arme qui devait couter une véritable fortune. L’Archange déplia le papier et entame la lecture.

-« À celui qui lira ce message, je vous félicite d’avoir découvert Crarghrumèze. Ayant découvert la cachette de cette arme, vous avez mérité le droit de la conserver. Ce joyau de forgerie qui fut jadis volé au royaume de Malathèle représentait la monarchie et son absolutisme prenant le pas sur toute la nation. Ma famille fut accusée d’avoir dérobé cette relique datant de la fondation du pays. Ceux ayant réussi à échapper au glaive de la justice furent contraint de s’exiler loin de leur patrie. Si je l’ai retrouvé aujourd’hui afin de purger ma famille de ce déshonneur, ils s’avèrent que les dirigeants de Malathèle refusent de me réhabiliter et ont préféré m’arrêté. C’est grâce à l’aide de révolutionnaires que j’ai parvenu à m’échapper des griffes de mes geôliers. C’est ainsi que j’ai rejoint la Révolution. Même si je n’ai aucune idée de vos intentions à l’égard de cette arme, sachez que celui qui s’en sert se voit attribuer une mal chance absolue. J’espère que vous saurez lui trouver un usage utile, ce que je ne suis pas parvenu à faire.

Janaffe, dernier des Barne. »


Celle qui avait vécu si longtemps à ses côtés s’étonna de n’avoir jamais connue cet aspect de son ancien capitaine. Il y avait une véritable histoire derrière son entrée dans la Révolution. Peut-être était-il même devenu un fanatique d’Arias après ces événements. Depuis combien de temps Crarghrumèze s’était retrouvé prisonnière de la figure de proue ? Au moins, elle comprenait désormais pourquoi Janaffe avait voulu faire construire un bateau et n’avait pas accepté ceux déjà possédé par la Révolution. Cette épée avait représenté toute une partie de sa vie et qui lui avait permis de définir qui il était. L’avoir dans son propre vaisseau lui avait permis de ne jamais oublier cela.

Erwin débarqua, ayant terminé de faire avorter l’assaut de la créature marine. D’un geste de la main, Ishtar pointa la magnifique épée que Rasphody tenait dans les mains. Soudain, trois crottes de mouettes tombèrent en plein sur lui, comme si ces oiseaux l’avaient visé, le faisant tomber de l’escabeau. Après s’être relevé, il fit un pas en avant et glissa sur un poisson qui n’était pas parvenu à retrouver l’eau. Il tomba à la renverse et l’arme vola dans les airs pour retomber devant le vieillard qui plissa les yeux en observant l’arme portant malheur. Il toucha la garde avec un doigt. Subitement, sa canne se brisa, le laissant tomber au sol tête la première. Le reste des marins regardèrent l’artefact avec méfiance. Rien que la transporter semblait dangereux, pourtant il pourrait assurément en tirer un prix formidable entant qu’épée décorative. Rasphody se leva de nouveau, malaxa légèrement son épaule qui avait souffert. C’est à ce moment-là qu’il se tourna vers le Dog, un grand sourire aux lèvres.






©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3892
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue56/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue353/1250[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (353/1250)
Berrys: 118.165.700.666 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 7 Mar - 22:56

Petits tracas, grandes convictions [10]

L’arme qu’il vit était de belle facture. Elle avait sûrement été créée à partir de matériau d’excellente qualité, mais c’était le marteau du forgeron qui avait produit les meilleures parties. Avec un sourire, le jeune homme observa Rasphody tout en pensant à ses propres armes. Il pensait parfois à en changer : peut-être devrait-il demander à Draco Rosso, ce célébrissime commerçant qui avait accepté sa protection, de lui forger une lame de qualité. Oh, il avait déjà Excalibur, mais était-il réellement légitime pour la brandir ? Elle faisait parfois ressortir en lui ses pires passions, ce qui ne l’empêchait pas de combattre mais le plongeait progressivement dans les ténèbres.

Lorsqu’il observa les pas du capitaine de l’équipage, maladroit, et les événements qui s’enchaînèrent, le jeune homme comprit qu’il pouvait s’agir d’une lame maudite sans pour autant mettre exactement le nom dessus. Il s’agissait d’une épée à la garde dorée. Il y avait fort à parier qu’elle serait très utile en tant que décoration, et beaucoup moins en guise de protection.

- Eheh, gamin, fit Rasphody en oubliant tout le respect qu’il pouvait offrir au leader de l’Inquisition. Si t’essayais de la tenir, toi qui es si « puissant ».

Il voulait s’amuser un peu. Loin de lui l’idée de vouloir voir le révolutionnaire se blesser : ce serait mauvais pour ses affaires. Cependant, s’il pouvait recevoir une ou deux crottes de mouette sur la tête, ce serait avec plaisir qu’il lui ferait tenir cette maudite épée. Le jeune homme s’avança, se souvenant de l’aisance avec laquelle il avait pu retirer Excalibur de la pierre. Cependant, il n’y avait rien d’aussi exceptionnel dans la scène qui venait de se produire : il n’avait pas entendu les mots de la lettre, et au contraire il préférait ne pas s’imaginer qu’une épée puisse être possédée par une malédiction.

La brandissant dans les airs, il la vit réfracter les rayons du soleil. Pendant quelques instants il se tint immobile, l’observant de plus proche. Un large sourire resplendit sur son visage tandis qu’il comprenait qu’elle était un artefact qui venait de toute évidence d’une autre époque. Il s’apprêta à le dire aux chasseurs de trésors, mais au moment où il se retourna il vit les personnes s’agiter. Alors il prit conscience des hurlements : le mat avait pris feu, potentiellement à cause des reflets du soleil sur l’épée.

- Oh… Oups, je suppose, fit le rouquin en déposant l’épée dans un tonneau.

Il aida à éteindre le début d’incendie avant que tous ne se réunissent autour du tonneau qui contenait à présent l’épée. Les uns proposaient de la jeter à nouveau à l’eau, les autres préféraient la ramener et la vendre au premier ripou qui passerait, en espérant qu’il se ferait égorger. En réalité, le jeune homme voulut préciser que la malédiction avait sûrement des effets sur ceux qui y croyaient, mais il s’abstint : après avoir mis le feu… Il était mal placé pour parler !

- L’Inquisition peut aussi la sceller… J’ai un caveau quelque part où ce type d’artefact peut avoir sa place, fit le rouquin avec sérieux.

Il avait effectivement un caveau, protégé par quelques gardes. Il ne dévoilait cependant jamais sa localisation, pour éviter qu’on ne tente d’aller y chercher les trésors qu’il renfermait. Les membres de l’équipage se consultèrent d’un air assez inquiet, mais ils ne semblaient pas vouloir prendre la décision. C’est pour cela qu’ils se tournèrent vers la dernière membre des Centaurus, la seule qu’ils pensaient capable de prendre cette décision. Au final, une épée maudite pouvait être une malédiction pour leurs affaires : il valait mieux la laisser… Et pourtant, la vendre pourrait leur offrir un sacré pactole !

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 833
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue38/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue187/350[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (187/350)
Berrys: 43.489.000 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeMer 7 Mar - 23:47




Petits Tracas, Grandes Convictions

feat Erwin Dog



C’était un sacré spectacle qui s’était dessiné devant la Bilcane. Un capitaine se vautrant magistralement, une canne se cédant sans raison, un des hommes les plus influents des Blues mettant feu à une voile en brandissant l’arme, il n’y avait aucun doute à avoir sur la malédiction de l’épée. À l’époque actuelle, on aurait pu croire que l’on avait placé les pouvoirs d’un fruit de la malchance dedans, mais vu l’époque à laquelle avait été forgé cette épée, c’était très peu probable. S’avançant sur le pont, la demoiselle songea quelques instants à se transformer en Serpent à Plumes afin de faire pleuvoir, mais elle s’imaginait que des gouttes de pluies assez éparses ne pourrait en rien lutter contre un brasier naissant.

Une fois le danger éloigné, Ishtar retrouva le reste des marins autour du tonneau contenant l’arme de malheur à l’origine de ce chaos. Nul ne semblait douter de ses pouvoirs. On pouvait ainsi comprendre que voler Crarghrumèze dans un palais impérial pouvait difficilement être réalisé par une famille paysanne comme était à l’époque les Barne. Les risques pris par Janaffe pour ramener l’arme à sa nation avait été immense. Il n’avait aucun moyen de transporter aisément cette lame maudite… contrairement à quelqu’un dans cette pièce. Elle tourna les yeux vers le Dog qui soumis sa proposition pour sceller l’arme dans un caveau de l’Inquisition, ne pensant apparament pas aux dégâts que pourrait causer la malédiction d’aspiration de chance aux autres objets gardés dans cet antre tenue secrète. Il pouvait par exemple y avoir un tremblement de terre qui ferait s’effondrer le plafond dans le caveau ou qui recracherait son contenu à la vue de tous. Non définitivement, elle n’était pas certaine que ce soit la meilleure chose à faire pour l’Inquisition. C’est alors que tous se tournèrent vers elle en quête d’un verdict final alors qu’elle souhaitait elle-même faire une proposition.

-Et bien… Selon moi… Vous pourriez envisager de la vendre en tant que décoration murale en minimisant les contacts avec Crarghrumèze en demandant gentiment à Erwin ici présent de se téléporter avec. Ce serait la méthode optimale à mon sens. Ou sinon, vous pouvez directement voir avec monsieur le leader de l’Inquisition s’il veut vous l’acheter pour la faire apparaitre quelque part ou elle causerait des dommages afin d’affaiblir l’ennemi… mais je ne suis pas certains qu’il s’agisse de ses méthodes. Pour être tout à fait honnête, libre à vous de trouver quelqu’un qui serait intéressé par cette idée et l’achèterait à prix d’or, mais c’est à vous de prendre en charge le poids moral de cette décision. Après, mon avis serait de la jeter à la mer pour que plus personne n’ait à s’en servir. Janaffe l’avait conservé par sentimentalisme, mais avait conscience de son pouvoir destructeur. Ce n’est pas pour rien qu’il a conçu son vaisseau exclusivement pour cacher cette arme et déléguait toute la charge de cette malédiction à une personne qui la volerait. À mon avis, le destin qu’elle avait à demeurait dans son mausolée océanique aurait satisfait mon ancien capitaine. Cependant, la lettre dit clairement qu’elle vous appartient Rasphody, je ne saurai donc pas prendre de décision à votre place, ayant trop de respect pour la mémoire de Janaffe pour entacher ses volontés.

Après cette intervention franche, elle observa les personnes présentes pour voir leurs réactions. Même si elle avait mis fin à l’existence du « P’tit » Barne, surnom lui provenant d’avoir été le cadet de sa fratrie, il était vrai qu’elle le respectait. Elle se dit une fois de plus que sa mort était pour son bien. Peut-être qu’un jour elle devrait également sauver Yufina de l’extrémisme dans laquelle elle était poussé à cause de son passé.







©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3892
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue56/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue353/1250[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (353/1250)
Berrys: 118.165.700.666 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeJeu 8 Mar - 10:29

Petits tracas, grandes convictions [11]

La disparition comme salvation, voici la promesse de répit que faisait la bilcane à l’équipage de chasseurs de trésors. Ces derniers échangèrent des regards pour savoir ce qu’ils allaient bien pouvoir choisir. Loin d’eux d’avoir une morale exacerbée, mais ils ne souhaitaient pas que cette vente ne cause le malheur à une population quelconque. Le fait d’être superstitieux ne leur permettait pas de faire un choix logique dans cette situation : ils allaient donc s’en référer aux premiers ajustements faits par l’ange, c’est-à-dire jeter cette terrible épée à l’eau. Les uns acquiescèrent tandis que les autres devinrent bougons mais résolus devant la perte de ce trésor. Au moins, la malédiction allait s’arrêter.

Restait à savoir qui allait transporter l’épée jusqu’à l’étendue bleutée. Si la femme des cieux aurait pu être à nouveau la réponse, les regards se tournèrent vers la seule personne qu’ils pensaient apte à une telle mission : le leader de l’Inquisition. Erwin déglutit. Ne pas être superstitieux, ne pas être superstitieux. Lorsqu’il posa une main sur l’arme, la profondeur de la mer était creusée par un gouffre extrêmement marqué, signe qu’ici deux plaques de basse échelle devaient se rencontrer fréquemment.

Il souleva l’arme dorée et se dirigea d’un pas pressé vers le bord du navire. C’était un petit stress qui montait sur ses épaules, et il risqua de s’emmêler les pieds à tout instant, quand brusquement il se sentit choir, les pieds pris dans un cordage étendu au sol. Il faillit se ramasser par terre, mais son habileté naturelle lui permit d’éviter toute scène d’humiliation massive. Alors, prenant sa respiration, il se dirigea plus calmement vers le bastingage. Ses deux mains vinrent alors saisir la paume de l’épée, et il la dirigea, lame baissée, au-dessus de la mer.

Lorsqu’elle fut hors du pont, il observa les membres de l’équipage ainsi qu’Ishtar. Peut-être aurait-elle un dernier mot, un dernier recueil pour la mémoire de son ancien capitaine révolutionnaire. Il lâcha alors l’arme, et celle-ci pénétra la mer dans un bruit sourd. Alors, une fois les ondes dissipées à la surface de l’eau, il ne resta bientôt plus que le souvenir du reflet que cette arme pouvait avoir dans la mémoire des personnes qui avaient participé à cette expédition.

- Rentrons, dit Rasphody en retournant à son gouvernail.
- Est-ce que tout va bien, Ishtar ? Fit Erwin avec inquiétude et sollicitude.

Il ne cherchait pas tellement à la réconforter, ne sachant pas si elle était triste ou soulagée que cette petite aventure soit terminée. Seul un petit sourire vint cueillir les pensées du rouquin, amical et bienveillant. Il était de ce type de personnes à qui on aimait dire les choses simplement, sans détours. Pourtant, parfois cette assertion se révélait faussée par l’esprit manipulateur ou timide de ses interlocuteurs.

Lorsqu’il posa cette question, la terre était déjà en vue. Les Dock Maker avaient plus de facilité à rentrer à la maison qu’à se déplacer en mer : après tout, se repérer en mer par des coordonnées n’était pas l’idéal. En tendant l’oreille, par ailleurs, on pourrait les entendre parler de leur prochaine destination fantastique. Si les uns évoquaient les trésors des mers, l’un d’entre eux parla de « All Blues ». Une légende répandue chez les navigateurs qui n’avait de cesse de faire couler de l’encre !

En arrivant sur l’île, Erwin pourrait raconter cette aventure à une Camille exaspérée par ses disparitions répétées. Elle aurait tendance même à l’enguirlander, cependant quelque chose avait légèrement bougé en lui : il était résolu, à l’image de ces révolutionnaires qui autrefois croyaient en Arias Knightwalker.

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 833
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue38/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue187/350[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (187/350)
Berrys: 43.489.000 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeJeu 8 Mar - 14:20




Petits Tracas, Grandes Convictions

feat Erwin Dog

L’ange de Bilca resta silencieuse en regardant la décision être prise de manière définitive. La prudence de se débarrasser de l’arme de malheur leur vint, avec une certaine satisfaction resplendissante muré devant le mur d’impassibilité d’Ishtar qui chassait le souvenir du jour où elle avait lu le journal de bord par curiosité et était tombé sur cette énigme assez simple. Comme s’il s’agissait d’une évidence, l’équipage de Rasphody se tourna vers Erwin afin qu’il leur offre le geste salvateur les libérant de l’épée antique. Elle parvint à déceler une appréhension parfaitement compréhensible dans l’attitude d’Erwin. Celui accepta l’artefact ainsi que sa mission. L’empressement dont il fit preuve aurait pu lui amener de terrible ennui. Une maladresse provoquée par Crarghrumèze dont il réchappa grâce à ses habilités lui servit d’avertissement et il termina plus tranquillement la fin de son avancée vers le bastingage. Lorsque le Dog se prépara à lâcher l’arme, lame vers le bas, dans l’océan tumultueux de South Blue, il se tourna une ultime fois vers elle. En guise d’approbation elle ferma les yeux et hocha très légèrement la tête. Son passé se ferait moins lourd une fois perdu dans les basfonds marins, elle pourrait donc plus facilement s’en échapper. Crarghrumèze disparu sous la surface des flots où elle causerait peut-être malheur à quelques poissons des profondeurs.

La décision du départ était limpide. Rasphody retourna donc à son gouvernail afin que le navire puisse retrouver le port dont il était parti. L’inquisiteur souhaitait s’enquérir de l’état de la Bilcane. La De Lérhane lui jeta un regard vide de toutes émotions avant de s’exprimer.

-Ça ira. Pardonnez-moi…




Elle se dirigea vers la proue et s’assis sur le sol. Elle prit une inspiration avant d’expirer, apaisant les énergies parcourant son corps. Elle se mit en position du lotus. Elle joint ses deux paumes à leur base avant de fermer les yeux. Elle enchaîna alors quelques mudras tout en continuant de maîtriser sa respiration, se refermant ainsi sur elle-même pour méditer quelques minutes à l’écart, sur le plan spirituel, de l’agitation qui régnait sur le pont. Elle visualisa une cascade chutant des hauteurs terrestres pour abattre son torrent sur un lac aux reflets de saphir au milieu d’une contrée sylvestre. Ses pensées devinrent les gouttes de cette rivière verticale alors que le monde tournait autour d’elle, faisant de la falaise le sol et de la forêt la falaise. L’eau l’entoura formant une colonne liquide autour d’elle alors qu’elle ne bougeait pas un seul instant. Les filins d’énergie négative s’échappèrent de son corps pour se poser sur le courant ascendant qui les emporta, libérant son esprit de toute cette négativité accumulée au cours de sa remise en question. Petit à petit, elle se sentait plus légère, moins crispé, plus tranquille, moins tendu. Du vent se forma autour de son corps, s’étendant en un tourbillon pour chasser cette vision psychique en ramenant le néant onduleux et calme de la sérénité à la place. Elle rouvrit les yeux, dévoilant ses prunelles d’argent à l’horizon s’étendant loin devant elle.

Ishtar se releva. Se retournant, elle se dirigea vers l’endroit où se trouvait Erwin. Les traits de son visage étaient plus détendus. Sa fermeté était toujours présente, mais on pouvait ressentir la tranquillité renouveler grâce à la méditation. Elle observa l’île se dessinant non loin de là. Elle se demandait comment se serait passer l’expédition en l’absence du Dog et d’elle-même. Un petit sourire au coin apparut sur son visage.  






©️ By Halloween



Dernière édition par Ishtar De Lérhane le Lun 16 Juil - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
Erwin Dog
Messages : 3892
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue56/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue353/1250[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (353/1250)
Berrys: 118.165.700.666 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeJeu 8 Mar - 15:01

Petits tracas, grandes convictions [12]

De mémoire, le rouquin n’avait que peu médité dans sa vie. Il n’en avait pas trouvé le besoin, cherchant le réconfort dans la proximité avec ses proches. Un sourire naquit sur ses lèvres lorsqu’il put observer, adosser au bastingage, les mouvements fluides et calmes de la bilcane. « C’est apaisant. » se dit-il en fermant les yeux. Il utilisa alors son Haki pour suivre ses gestes. La voix de la jeune femme était emprunte d’une douce mélancolie mêlée à un calme puissant. C’était du moins comme cela qu’il interprétait les gestes qu’elle faisait, et il ne changerait pas d’avis. Il se tourna vers l’île, alors qu’une demi-douzaine de minutes les séparait encore du port. L’aventure touchait doucement à sa fin : une aventure comme il avait vécu tant d’autres, proche de la mer.

- Une fois sur l’île, je retournerai à mes affaires, avoua le rouquin à la jeune ange. J’ai aimé cette aventure, et si l’occasion se représente, je serai ravi de te revoir.

Il l’aurait bien invité à s’entraîner, ayant décelé une rigueur guerrière derrière cette carapace, mais il ne tendit pas la perche : il lui aurait fallu se trouver une autre façon de justifier son absence à Camille, et cela commençait à faire beaucoup. D’ailleurs, qui ne vit-il pas en lorgnant sur le port : la femme aux lunettes de secrétaire, l’opportuniste, qui était suivie de son fidèle mari et protecteur. Le regard de ce dernier était de toute évidence exaspéré, sûrement pas le tempérament de sa dulcinée lorsqu’il était seule et qu’elle cherchait à localiser le rouquin.

Lorsqu’ils eurent mis le pied sur le pavé du port, le jeune homme salua la demoiselle d’un geste de la main et d’un sourire, et s’en alla aux côtés du rouquin. Le capitaine des Dock Maker se tourna alors vers Ishtar, satisfait que le leader de l’Inquisition n’ait pas tenté de l’enrôler. Lui aimerait bien tenter sa chance : après tout, qui ne tente rien n’a rien, se répétait-il avec conviction. Il ouvrit la bouche mais à ce moment-là, le vieillard vint l’importuné. Il commença à raconter une histoire de longue date sur ses aventures avec l’Impératrice du Nouveau Monde, et s’en suivit un long débat pour savoir qui disait la vérité : ceux qui le niaient ou ceux qui aimaient le croire.

- Nous avons localisé un nouveau contrat, fit Camille en jetant un regard colérique à Erwin.
- Oh, très bon travail !
- Au moins un de nous deux doit s’y mettre, de toute évidence, lâcha-t-elle, touchant un point sensible.

Le rouquin fit mine de s’excuser avant d’écouter les explications de sa chère interlocutrice. Elle avait en effet dégoté un contact qui pouvait assurer une liaison entre deux îles de North Blue à moindre frais, et plus rapidement qu’eux n’en étaient capables au quotidien. Erwin se passa une main sur le menton, et réfléchit sérieusement à la proposition : il allait falloir négocier et mettre quelque chose dans la balance. Ils devaient de toutes les manières à tout prix chercher une solution à leur stoïcisme durant les prochains mois, alors des missions de cette petite envergure pouvaient être un moyen de rappeler aux révolutionnaires leurs objectifs.

- Très bien. Dis à Paul d’y aller, il devrait pouvoir les convaincre assez aisément d’accepter le contrat… Et mets-moi en ligne avec le reste des troupes. J’ai à leur parler.

Il sortit alors son escargophone blanc. Quand ses interlocuteurs décrocheraient, il leur dirait quelque chose d’essentiel, concis et qui donnerait le sourire à bon nombre d’entre eux.

- Le combat n’est pas terminé. Entraînez-vous, restez alerte : la bataille ne fait que commencer.

Revenir en haut Aller en bas
Ishtar De Lérhane
Archange du Typhon
Ishtar De Lérhane
Messages : 833
Race : Ange de Bilca

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue38/75[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Left_bar_bleue187/350[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty_bar_bleue  (187/350)
Berrys: 43.489.000 B

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitimeJeu 8 Mar - 19:11




Petits Tracas, Grandes Convictions

feat Erwin Dog



-Pareillement, je serai ravi de participer à une aventure en ta compagnie. Ce fut une joie de te rencontrer Erwin. Je suis contente de voir que la Révolution est entre de bonnes mains avec toi. C’est plaisant de voir un leader qui ne s’embête pas avec les formalités et traite les autres d’égal à égal. Je suis persuadé que tu es un bon leader, répondit-elle au Dog.

Elle continua d’observer l’océan. Serait-elle restée dans la Révolution si elle avait fait partit de l’Inquisition et non de l’armée d’Arias ? C’était possible. Cependant, avec des « si » on peut rebâtir le monde. Alors il ne valait mieux pas s’attarder sur de tels détails. La vie était ainsi faite. Il n’y avait pas de moyen d’altérer le passé, il fallait se contenter d’aller vers l’avant afin de construire son propre futur. Ishtar repéra Camille et son mari sur les quais, ignorant totalement leur lien avec l’inquisiteur. Lorsque le navire fut amarré, elle salua une dernière fois Erwin avec une envie de le retenir. Quitter les gens que l’on apprécie sans savoir quand on allait les revoir était très pénible. Cela affectait grandement la Bilcane qui connaissait les dangers du monde et craignait ne jamais pouvoir revoir un visage amical. Elle secoua la tête afin de ne plus y penser et observa Rasphody s’approcher d’elle, une intention dans le regard. Il fut interrompu par le vieillard qui se lança dans une nouvelle histoire. Elle reste là quelques minutes à écouter sagement avant d’argumenter en faveur du vieil homme. Même si en vérité elle n’était pas certaine qu’il s’agisse de la vérité, un peu de fantaisie ne pouvait qu’égayer la vie. Saluant tout le monde aussi chaleureusement qu’elle le pouvait, elle finit par descendre du navire afin de se diriger vers la demeure où elle logeait.

Après une brève discussion avec les propriétaires des lieux, elle leur expliqua qu’il était venu l’heure pour elle de partir. En effet, maintenant qu’elle avait fini de se remettre en question grâce à cette aventure plaisante auprès d’une grande figure du monde qui s’avérait aimable et respectueux en dépit de sa célébrité elle pouvait s’atteler aux ultimes préparatifs pour son départ pour Grandline. Elle aurait certainement encore quelques choses à faire, comme des missions avec Yufina ou quelques escales pour s’apprêter et trouver un équipage marchand désirant s’aventurer sur les eaux de la mer de tous les périls.

Ses pas la menèrent rapidement à une petite barque avec laquelle elle était arrivé sur l’île en se laissant dériver sur South Blue. Elle était arrivée rongé par le doute et la voilà qui quittait les lieux libérés de tout tourments. Elle fit signe aux quelques habitants qu’elle avait aidé et qui tenaient à être présent pour son départ.

-Je reviendrais vous voir un jour ! C’est promis !

L’Archange du Typhon ayant mangé un des précieux zoans mythiques poussa sa maigre embarcation et continua de faire de grands gestes en signe d’au revoir à ces gens alors qu’elle s’était hissé à l’intérieur. Bientôt les formes des habitants se confondirent avec la végétation. En souvenir, on lui avait offert une petite statuette taillée dans du bois et représentant un cygne. Un jour elle ferait peut-être collection de souvenirs. Elle attrapa sa rame et commença à s’activer, s’éloignant petit à petit de l’île de Ratostuart.






©️ By Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Empty
MessageSujet: Re: [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]   [FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] - Petits tracas, grandes convictions [Pv : Ishtar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Grandes Citations
» SOS 125 à 130 petits chiens entassés dans une maison(08)
» Mon Aragorn (et quelques petits orques qui passaient par la)
» les grandes navigatrices
» [Diplomatie] Les Ambassadeurs, les Traités, les petits fours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue-