Partagez | 
 

 [FB] - L'escouade des Loups Noirs [Pv : Kitchiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3543
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
836/1000  (836/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: [FB] - L'escouade des Loups Noirs [Pv : Kitchiro]   Sam 24 Fév - 20:34

[quote="Erwin Dog"]
L'escouade des Loups Noirs [1]

Baltigo était tombé. Le reste de la Révolution s'était déchiré, et il ne restait plus que les miettes à picorer. Quiconque avait une ambition révolutionnaire l'avait vu mourir dans l’œuf, tandis que les figures de proue de ce qui fut le plus grand mouvement des dernières décennies se chamaillaient à qui aurait la succession du père. Dans la course au pouvoir, Katia L. Ray avait lancé son poulain et espérait qu'il réussirait là où tous avaient échoué. Il s'agissait de son frère, manipulable et bienveillant, qui cherchait toujours à prendre la meilleure décision possible. Parfois il échouait, et cela forgeait son caractère lunatique, imprévisible. Lorsqu'elle avait pris conscience qu'il pourrait parvenir à ses fins d'une manière ou d'une autre, les forces de l'Inquisition s'étaient formées. Ils avaient réunis les guerriers qui croyaient qu'Erwin Dog ferait un bon chef, et à présent ils étaient assez nombreux...

Du moins, pas encore assez puisqu'aujourd'hui elle avait envoyé le jeune homme dans une mission de reconnaissance pour recruter la tribu des hommes-loups. L'escouade des « Loups Noirs », issus de Willow Island et qui demeuraient aux dernières nouvelles sur une île quelconque de Grand Line. Le rouquin était arrivé sur les lieux après un cour trajet en navire, accompagné de quelques-uns des siens. Il y avait bien sûr la stratège de l'Inquisition, Katia, mais aussi Nora et Dylan, qui faisaient partis de la nouvelle génération de North Blue. Ces deux membres de la Révolution étaient autrefois sous les ordres d'un révolutionnaire qui s'était fait capturé par des chasseurs de primes. C'était assez courant qu'un équipage ne se dissolve comme cela, mais dès qu'ils avaient appris qu'un nouveau héraut s'érigeait, ils avaient foncé sur l'occasion.

Tous les quatre amarrèrent donc sur l'île en petit comité. Noctilus Island était connue pour ses illuminations nocturnes. De très jolies et élégantes aurores boréales étaient semble-t-il visible : il s'agissait en réalité d'un reflet des roches contenues dans la mer, au large. Personne n'essayait d'expliquer ou de changer ce phénomène : certains en profitaient lors de leurs vacances mais assez peu vivaient ici en raison de la présence d'une tribu d'hommes-bêtes qui semblaient hostiles à ceux qui s'aventuraient sur leur territoire. Les homme-loups n'étaient à l'origine pas liés aux autres personnes qui habitaient les lieux, mais...

- Nora, Dylan, vous allez devoir être discrets. Au moindre faux pas dans les négociations, nous devons avoir une solution de repli.

Ils allaient donc garder le navire tandis que le rouquin essayerait de rallier à sa cause les anciens membres de la Révolution d'Arias. L'escouade des « Loups Noirs »... Ils étaient connus pour divers faits d'armes, et avaient réussi à éliminer l'équipage d'un Contre-Amiral grâce à leur chef, Wolfy. C'était un excellent potentiel qui semblait à la portée de l'Inquisition : les négociations n'étaient cependant pas encore à leur portée. Les coutumes de ces peuplades étaient après tout à la fois variées et insondables...

- Halte ! Qui va là ?!

Le premier avertissement tira un sourire sur les lèvres de Katia et un air inquiet sur le visage du rouquin qui faillit mettre une main sur son arme avant de se retenir. Il ne fallait pas qu'il soit trop violent, il fallait qu'il se montre civilisé... Et tandis qu'un homme-hippopotame sortait des fourrés, une sarbacane en mains, le rouquin écarquilla les yeux devant le spectacle qui lui était offert. Une bedaine bien remplie, des traits tirés, il s'agissait certainement d'un garde en faction depuis un petit moment.

Derrière lui, à quelques dizaines de mètres, le bateau qu'ils avaient emprunté était toujours surveillé par ses deux camarades. Il déglutit, et attendit que Katia ne prenne la parole...
Revenir en haut Aller en bas
Kitchiro Nagami
La Grenouille Fantôme
avatar
Messages : 382
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
75/120  (75/120)
Berrys: 190.389.000 B

MessageSujet: Re: [FB] - L'escouade des Loups Noirs [Pv : Kitchiro]   Jeu 1 Mar - 14:25




«Escouade des Loups Noirs »



La vie est rude sur Grand Line, avant son départ de Lunas Kitchiro n'en avait pas tellement conscience, le monde était se qu'il était, ni plus ni moins. Mais depuis que La Grenouille avait vu la tranquillité des Seas Blues, Grand Line était devenu un champs de bataille à ses yeux. La dernière en date n'était rien d'autres que Baltigo, l'île sécrète de la révolution dans laquelle Kitchiro voyait un futur plus prometteur et juste. Mais aujourd'hui la Révolution d'Arias n'était plus qu'un puzzle composé de lieutenants se partageant le globe. La perte de son idole avait affecté l'héritier de Lunas, il ne lui restait plus que Zeke, même si ce dernier n'était pas aussi bon qu'Arias, Kitchiro voyait en lui un allié de taille. Le scientifique avait pris La Grenouille sous son aile car il voyait un potentiel en lui grâce à sa malédiction. Tel une relation maître élève Kitchiro exécutait les ordres tant que son code moral n'était pas tord : Ne pas blesser de civils ou d’innocents, ne pas causer du tord à la révolution.

Le Lundren avait donc chargé Kitchiro de se rendre sur une île en dehors des voies habituelles. Le but était explorer l'île et de rédiger un rapport détaillé : Population, potentiel danger ou allié, ressource et même y trouver des contacts pour étendre l'influence et le réseau des Badlands Outlaws.

Les méthodes de Zeke était parfois discutable, mais au fond il voulait « dominer »le monde ou certaines îles de Grand Line pour les mettre à l'abri de certains autres groupes pirates et du Gouvernement qui ne se préoccupait pas du sort des habitants.

Noctilus Island
Fait remarquable : Toutes les nuits sont illuminées d'aurores boréales 
Danger : Présence d'hommes-bêtes ayant pas ou peu de contact avec le reste de l'île : A vérifier

Kitchiro commençait à prendre des notes, chaque détails étaient importants mais surtout le point sur les homme-bête. Si les Badlands Outlaws venait à sécuriser l'île il devait avoir ce groupe de leur côté pour éviter une bataille inutile.
Sans plus de cérémonie Kitchiro accosta sur le port du petit village humain de l'île. Le village ne comportait pas beaucoup de population mais il restait animé et bien vivant.

Bonjour, excusez moi. Je viens ici pour découvrir un peu île, mais il paraît d'une partie de l'île est inaccessible à cause d'une tribu hostile. Où ce trouve cette zone ?

les humains se contentent d'une partie de l'île effectivement, un groupe d'homme bêtes se sont appropriés une grande partie de la forêt et de la montagne nous empêchant d'utiliser les ressources situés là-haut. C'est au Nord du village. Je ne vous conseilles pas d'y aller faire un tour, ils postent des gardes partout.
Le villageois venait de donner la direction de la prochaine étape : La forêt
Les mains dans les poches et l'air nonchalant Kitchiro pénétra dans la forêt interdite l'air de rien. Tel un touriste égaré, son but était de trouver le groupe et parlementer avec eux et ainsi leur faire une offre alléchante pour obtenir la garde de l'île facilement. Mais rapidement les premiers soucis commença quand un homme-renard intercepta La Grenouille en le braquant avec des flèches :

Halte Humain, vous n'avez pas le droit d'entrer d'ici.

Bonjour, Vous tombez à pic, un homme m'a indiqué le direction du village de votre tribu mais je pense que je me suis un peu perdu dans la forêt, vous pouvez pas m'y conduire sa serait plus simple et je pourrais partir plus vite ?

Le renard se tourna et marmonna tout seul, comme si il demandait conseil à quelqu'un d'autres, il ajouta quelques couinements malsain. Le garçon savait qu'il préparait quelque c'était un renard mais il fallait être plus rusé que lui pour obtenir se qu'il souhaitait.



Codage de gaki sur Epicode

Résumé:
 



Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3543
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
836/1000  (836/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] - L'escouade des Loups Noirs [Pv : Kitchiro]   Ven 2 Mar - 18:27

L'escouade des Loups Noirs [2]

Lorsque l'homme-hippopotame s'avança vers eux, le regard présentant une absence de considération pour les personnes qui venaient juste d'amarrer sur l'île, Erwin se demanda s'ils allaient devoir combattre. Cependant la langue aiguisée de Katia devrait faire son œuvre : elle prit un air innocent et sourit tandis que les défenses de l'animal en face tombaient une à une. Cette action était facilitée par la fatigue de l'individu qui, les cernes creusées, vint rapidement avouer qu'il était en faction depuis déjà quelques jours et qu'il ne cherchait pas à mal en prenant son air menaçant : c'était naturel chez lui. Après quelques échanges sur un ton léger et un soucis pour la santé de son interlocuteur, Katia en vint naïvement au sujet qui l'intéressait.

- Donc, vous protégez bien un village ici, n'est-ce pas ? Nous sommes des révolutionnaires qui venons parler aux « Loups Noirs ».
- Oh... Je vois, fit-il en prenant un air grave. Accompagnez-moi, voulez-vous bien.

Il déposa sur le sol un escarméra qui ouvrit les yeux. Son air inquiet indiquait que le village était en proie à au moins quelques attaques de temps à autres. Sûrement les pirates ou quelques hors-la-lois, voire des marines s'ils étaient considérés comme eux-mêmes ennemis du Gouvernement Mondial. Peu probable cependant. Il y aurait un escadron positionné à proximité, sinon, et ils n'avaient pas eu de rapports de ce type. Avec un air innocent, Katia suivit donc « Jack ». Cet homme-hippopotame avoua qu'il vivait avec cette tribu depuis moins d'une demi-douzaine d'années : autrefois, il voguait sur les mers en tant que commerçant mais son voyage s'était très mal fini.

Avant qu'il n'ait le temps de continuer son histoire, ils arrivèrent à proximité des montagnes. La plupart des maisons étaient creusés à même la roche, même si certains étaient entièrement faites de bois. Les premières semblaient réservées à l'élite du village, tandis que les secondes se rapprochaient plus des cultures et de la rivière. Un air intrigué prit place sur le visage de la jeune stratège, tandis qu'Erwin faisait un pas pour mieux observer. Il sentit alors quelqu'un bouger dans le buisson. Cette fois-ci, il se mit sur ses gardes.

Quand il fut détendu et que son Haki le lui permit, il remarqua que ce qui avait bruissé n'était autre qu'un homme aux cheveux blancs... Surmontés de belles oreilles de lapin. Il fronça les sourcils et constata qu'il était bien plus petit que la moyenne : c'était un homme-lapin de petite taille. Il sourit pourtant de toutes ses dents tandis que Jack le saluait.

- Vous allez voir le chef ?
- Ouais...
- Wolfy ? Demanda Erwin à tout hasard.

Les hommes-animaux frissonnèrent et se tournèrent vers le rouquin comme s'il venait de sortir le pire nom qui puisse exister sur terre.

- Cet homme... N'est pas de notre tribu. C'est un renégat, comme tous les siens. Une honte à notre cause !
- Ouais, renchérit le lapidé. Ces abrutis... Bah, vous comprendrez.

Ils continuèrent leur route vers les maisons de pierre, dont l'une était superbement ornée. Tandis qu'ils s'approchaient de l'endroit, la population tournait de plus en plus vers des hommes-chiens, jusqu'à ce qu'ils n'arrivent au niveau de leur principal bâtiment. Ils y entrèrent avec le plus grand respect, et attendirent qu'on ne les convie à entrer dans l'arrière-salle où se situait certainement le ou la leader du village.

Noïra était une femme-chien exemplaire : elle avait dévoué sa vie et son éducation à devenir le leader de sa meute, de son entourage. Elle connaissait les arts du commandement et de la stratégie. Quand elle avait commencé à accepter d'autres races que les hommes-chiens dans le village, les choses avaient jasé, mais elle ne pouvait s'empêcher de se dire que l'union faisait la force, et qu'ils étaient plus proches des hommes-crocodiles que des humains... Après tout, cette race avait à de nombreuses reprises prouvée sa folie. Ils ne pouvaient pas se permettre de s'affilier à eux... Encore pouvaient-ils se permettre au moins de les écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Kitchiro Nagami
La Grenouille Fantôme
avatar
Messages : 382
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
75/120  (75/120)
Berrys: 190.389.000 B

MessageSujet: Re: [FB] - L'escouade des Loups Noirs [Pv : Kitchiro]   Ven 9 Mar - 0:41




«Escouade des Loups Noirs »



les agissements du renard durant quelques instants, le temps pour lui de préparer son petit plan machiavélique. Il n'avait clairement pas de bonne intention et Kitchiro le savait mais il voulait en jouer. Jouant le jeu jusqu'aux bouts le garçon se fit passer pour un investisseur étranger qui voulait développer un commerce sur île et engager les hommes-bêtes comme garde. Aussitôt le renard réagit :

Hmmm, vous et votre groupe avait de l'argent, bien, très bien. Votre tribu sera ravi de vous accueillir et de vol.... travailler avec vous. dit t'il en se frottant les mains.
Suivez moi cher ami, le village est dans cette direction.

L'air de rien Kitchiro emboîta le pas, sans prendre un air inquiet le garçon s'approcha du renard pour continuer à le questionner sur le groupe, leur nombre et leurs forces. Puis soudainement le renard se retourna et ligota les mains du garçon en hurlant de joie :

Je t'es bien eu idiot ! Tu est à moi ! Maintenant tu vas servir de monnaie d'échange sinon on va te faire cuire et te manger comme un porc ! Ouhahaha le chef va être content de ma prise !

Devant le ridicule la créature qui se roulait au sol Kitchiro finit par rire aussi, se qui surprit l'animal :

pourquoi tu rit aussi ! Arrête tu es mon prisonnier ! Mon piège a fonctionné, tu est dans une mauvaise situation !

Horo Horo Horo !! Je savais que les renards étaient rusés mais toi … Tu es vraiment nul comme renard, même une poule aurait fait un piège plus élaboré ! C'est toi qui est tombé dans mon piège ! Maintenant déguste ! Désespérance !

Alors que le garçon avait les mains ligotés celui-ci invoqua un fantôme pouvant saper le moral, car le renard n'avait pas utiliser de granit marin, il n'avait sûrement pas l'habitude de voir des maudits.
Le renard se jeta de nouveau au sol en frappant du poings le sol, le fantôme avait eu un bon effet sur lui, tellement qu'un torrent sortaient de ses yeux :

Je suis la honte de la tribu, pas aussi fort qu'un loup et moins rusé qu'une poule. Je veux finir en tapis, je n'est pas ma place dans la chaîne alimentaire.

Sans grand effort le garçon se libéra des menottes faite de cordes noués à la va-vite et commença à profiter du désespoir de son «tortionnaire » pour montrer sa vraie facette.

Fini de jouer, renardeau. Maintenant tu vas me conduire à ton chef sans faire l'idiot. Je ne suis pas là pour m'amuser mais pour mettre cette île sous la protection des Badlands Outlaws. J'espère que ton chef sera plus malin que toi et ne me sous estimera pas. Alors maintenant tais toi et avance sans faire de vague.

Sans plus de cérémonie l'homme-bête se releva et commença à marcher en direction des montagnes. Kitchiro avait le sourire jusqu'aux oreilles, le rôle du méchant était parfois marrant à faire. Passer de l'otage au tortionnaire était une douce ironie. Le garçon ne fit pas la même erreur que le renard et prépara un second fantôme au cas où son nouveau captif tente de se faire la malle, il valait mieux prévenir que guérir dans ce genre de situation.
Après une marche d'une petite heure à travers la forêt le duo arrivèrent à l'entrée du petit bastion. Tout les regard étaient tournés vers La Grenouille qui faisait tâche dans un lieu dominés par les crocs et la fourrure.

Finalement l'homme-renard se jeta au pied d'un des hommes les plus robustes et implora son pardon pour avoir était plus bête qu'une poule. L'homme-loup qui s’apparaît comme le chef se tourna vers Kitchiro montrant sa dentition de serial killer. Est que Kitchiro devait se présenter ou déjà se préparer à se battre ?


Codage de gaki sur Epicode


Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3543
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
836/1000  (836/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] - L'escouade des Loups Noirs [Pv : Kitchiro]   Ven 9 Mar - 15:39

L'escouade des Loups Noirs [3]

Sa longue chevelure dépassait de loin ses oreilles. L’homme-loup qui se trouvait en face du révolutionnaire n’était autre que le célèbre Wolfy… Connue pour ses multiples affrontements avec la marine, cette créature lupine n’en restait pas moins énigmatique et indéchiffrable. Tandis que ses crocs immaculés semblaient montrer une forte hostilité envers le nouveau venu, il ne put qu’être surpris par le comportement du renard. Alors, un rire gras se déploya de sa gorge, offrant à ses camarades à fourrure un contagieux moment de joie. Ils n’étaient de toute évidence pas plus inquiets que cela… Cependant, calmant le jeu, le révolutionnaire leva son regard vers Kitchiro Nagami

- Je suis Wolfy, leader de l’Escouade des Loups Noirs… à qui ais-je à faire, qui a mis ce renard dans cet état-là ?l

Il écouterait la réponse de cet homme et lui demanderait alors ce qu’il était venu faire en ces lieux. Le village dans lequel ils se trouvaient avait été improvisé entre la forêt et les montagnes, tout comme celui de leurs voisins et ennemis. Cependant, il se situait à l’autre bout de l’île, là où les humains n’osaient pas poser le pied. Au final, cette île était composée de trois zones : la zone portuaire où vivaient les humains, une zone pas très éloignée de la ville, mais malgré tout excentrée, occupée par les hommes-animaux et une dernière zone de l’autre côté de la montagne, lié au reste de l’île par un chemin surveillé… Où se trouvaient justement les hommes-loups et quelques autres canidés.

Le renard avait l’air paniqué, ce qui interpella plusieurs de leurs camarades. Ou à défaut d’être paniqué, il avait l’air de se dévaloriser. Sa fourberie le poussait-elle à faire une bêtise particulière ou…

- Que lui as-tu fait ? Lâcha l’un des lupins en se passant la langue sur les babines.

Beaucoup auraient pris leurs jambes à leur cou, mais il se doutait que pour venir de son plein gré jusqu’ici, il devait posséder sinon une certaine force, au moins un certain tempérament. Tout ça lui plaisait bien.

Plus loin sur l’île, le rouquin et sa sœur s’étaient mis en route depuis déjà plusieurs dizaines de minutes après une conversation avec les hommes-animaux. Ces derniers n’étaient pas rompus au combat, ce qui excluait quasiment d’office leur intégrations aux forces armées de l’Inquisition. Ils étaient certes intelligents, et leur expertise pourrait certaine les aider, mais ils s’étaient de toutes les manières heurter à la cheffe du village…

- Je ne vous aiderai pas dans votre quête pour retrouver cet homme. Il reste encore aujourd’hui un de nos ennemis, et nous ne l’accepterons pas dans nos rangs. Cependant, si vous réussissez à le faire partir de l’île, nous vivrons avec l’esprit plus tranquille…

Le rouquin avait hésité à demander « Pourquoi ? » mais il s’était finalement décidé à le faire. Ce qu’il avait vu eut au moins le mérite d’éclaircir, pour lui, la situation. L’image traumatisante d’une lame dans le corps du père de Noïra, ancien leader de leur faction, tenue par Wolfy était plus que révélatrice. Pourtant, la jeune femme-chien se contenta de répondre sèchement que ce n’était pas leurs affaires et les invita à quitter le village au plus.

Ainsi, lorsqu’ils arrivèrent à l’orée du second village reclus sur l’île, des hommes-loups étaient postés à tous les angles pour avoir une bonne vision de leurs défenses. Ils étaient de toute évience tellement concentrés sur leur tâche qu’ils ne firent pas attention au duo qui se trouva bientôt devant eux. Les yeux plissés, les doigts en casquette, les deux gardes de l’entrée principale sursautèrent et retinrent leur souffle en voyant les nouveaux venus.

Puis finalement :

- Z’êtes qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Kitchiro Nagami
La Grenouille Fantôme
avatar
Messages : 382
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
75/120  (75/120)
Berrys: 190.389.000 B

MessageSujet: Re: [FB] - L'escouade des Loups Noirs [Pv : Kitchiro]   Lun 2 Avr - 19:31




«Escouade des Loups Noirs »



L'apparition de La Grenouille dans le village d'homme-loup était étrange et plutôt mal vue. Les canidés n'avaient pas l'habitude de recevoir de la visite, et encore moins de voir l'un de leur renard dans un état de détresse avancé. Aussitôt les loups formèrent un cercle autour du visiteur, l'esprit de meute était bel et bien présent chez eux, mais Kitchiro savait qu'il ne devait pas être impressionné et paraître faible devant de telles personnes.

Un homme se présenta comme le leader de l'Escouade des Loups Noirs, un certains Wolfy. Il n'avait pas l'air content de voir son subalterne déprimé à ce point, il demandait même qui l'avait mis dans cet état même si au fond de lui il savait que La Grenouille en était à l'origine. Kitchiro devait donc en imposer maintenant et ne pas montrer d'hostilité pure et dure. Juste se faire respecter direct sans quoi il pouvait avoir des problèmes, il devait jouer cartes sur tables et pas jouer le bluff avec ce genre de combattant.

C'est moi qui est à l'origine de son état. Cela ne devrait pas durée. Votre renard n'a pas était très correct, alors que je lui avais simplement demander de me montrer la voie pour vous rencontrer et parlementer. Je m'appelle Kitchiro Nagami, je travaille pour les Badlands Outlaws. Nous cherchons à pacifier et assister les îles d’intérêts de Grand Line pour empêcher les Décimas d'étendre leur influence et le Gouvernement Mondial de commettre leurs méfaits impunément. J'ai entendu dire que faites, ou faisiez parti de la Révolution d'Arias tout comme moi ?

Implicitement le garçon voulait toucher un point sensible de beaucoup de révolutionnaire : la lutte d'Arias le leader incontesté de la Révolution avant le drame de Baltigo. Cependant le révolutionnaire laissa la question de comment le renard en est arrivé à cet etat en suspens. Il ne voulait pas révéler tout de suite sa nature démoniaque pour ne pas effrayer les interlocuteurs ou gâcher son effet de surprise en cas d'attaques.

je suis donc ici pour vous proposer un marché et rejoindre les Badlands Outlaws pour préparer le terrain en vue de notre venue. Nous avons besoin du soutien des principaux groupes de l'îles pour éviter toute bataille inutile et pouvoir tirer profit de chacun pour oeuvrer dans un but commun et stopper les bagarres de pouvoir. Nous aimerons réunifier les humains et votre groupe pour que chacun puisse vivre normalement sans avoir peur de l'autre. Ainsi le Gouvernement ou les Décimas auront plus de mal à vous atteindre. Pour le cas de la piraterie nous dépêcherons des protections venues de nos bastions tels que Meka Islands ou Whiskey Peaks

l'offre était plutôt alléchante, Kitchiro n'avait pas encore dis en quoi l'escouade pouvait être utile, mais il devait d'abord connaître les problèmes et intrigues politiques de l'île avant de construire un plan


Codage de gaki sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 3543
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
53/75  (53/75)
Expériences:
836/1000  (836/1000)
Berrys: 31.576.874.666 B

MessageSujet: Re: [FB] - L'escouade des Loups Noirs [Pv : Kitchiro]   Sam 16 Juin - 10:21

L'escouade des Loups Noirs [4]

Les impuissants loups, imposants guerriers d'autrefois, se retrouvaient face à un jeune homme qui vantait les objectifs d'une organisation hors-la-loi devant les anciens alliés d'Arias. La troupe d'homme-loups était puissante, certes, elle possédait un grand pouvoir et ses valeurs n'étaient pas perdues, mais elle s'était recluse suite à la chute de leur leader, suite à la chute de cet homme qui avait littéralement plongé dans les fonds marins. Ils fronçaient les sourcils d'incompréhension devant cette demande, n'ayant que peu entendu parler de cet homme... Qui se prétendait de la Révolution d'Arias ? L'homme-loup voulut répondre mais ce fut une autre voix qui s'éleva, presque insolente, et pourtant relativement connue. Le lupin retint son souffle et déglutit tandis que la voix presque grave d'Erwin Dog suivait les paroles pacifiques et presque commerciales du fantôme.

- On dirait que nous sommes tous des alliés de la Révolution ici.

Derrière lui, une jeune fille se détachait, une dizaine d'années tout au plus. Un sourire sur le visage, elle s'attacha quelques secondes à s'épousseter. Sa main passa finalement le long de sa joue. Un bref instant lui suffit alors à pointer un doigt vers le Nagami.

- Je ne sais pas qui tu es, mais pour avoir mis cet homme dans cet état-là, tu es soit un utilisateur du Color Trap, soit un maudit.

Elle ne connaissait pas toutes les manières qui pouvaient changer les émotions, mais sa supposition était réelle. Le renard était toujours plongé dans cet état un peu pitoyable qui lui attirait les regards compatissants de quelques personnes dans le public. Les canidés étaient fiers. Ils possédaient de grandes qualités, mais là... Ils ne possédaient pas la capacité de se soumettre.

- Cet île n'est qu'une des nombreuses tanières que nous pouvons avoir, et nous n'y sommes pas attachés. Les habitants de ce lieux reclus se situent dans un autre village. Nous ne sommes que des guerriers en retraites...
- Une retraite prise suite à la chute d'Arias ?
Interrogea Erwin.

Ils se mordirent les lèvres doucement, détournant un bref instant le regard. C'était dur d'admettre la réalité de la chose : le régent de la Révolution était mort. Ils n'étaient qu'une petite partie des personnes qui en avaient un jour fait partis.

- Les hommes-animaux possèdent des capacités supérieures à celles des humains standards. Ils ont de meilleurs sens et de meilleurs réflexes, ainsi que des caractéristiques liées à leurs origines, expliqua Wolfy en soupirant. Ils sont recherchés dans les armées pour ça... Et c'est ce qui nous est arrivés. Nous avons été dégotés par Arias.
- Les hommes-animaux sont moins nombreux, bien moins nombreux que les humains, cependant...
- Nous avons effectivement besoin de puissances, que ce soit dans des organisations comme les Badlands Outlaws, ou la Révolution,
reprit le rouquin. La paix est notre objectif commun, apparemment. De plus, chacun de nous peut offrir une protection non négligeable ou une alliance intéressante...

Les loups acquiescèrent déjà pour certains. S'ils n'étaient pas tournés plus vers l'un que vers l'autre, l'Escouade des Loups Noirs avaient déjà une idée de ce que pouvait leur apporter une alliance. Pourtant, ils l'avaient déjà évoqués : ce village était reclus. Il y avait une bonne raison à cela... Encore eut-il fallu qu'elle soit ouvertement évoquée. Katia observait avec attention les réactions du Nagami : il était là en tant que représentant d'une organisation criminelle bien connue de Grand Line... Qu'allait-il jouer comme carte pour faire tourner la situation en sa faveur ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] - L'escouade des Loups Noirs [Pv : Kitchiro]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] - L'escouade des Loups Noirs [Pv : Kitchiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rêves de loups.
» Les Eldars noirs.
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» Nous sommes noirs et très beaux » Eloge de Anténor Firmin
» Les Colons Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line-