Partagez | 
 

 [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dead-End

avatar
Messages : 109

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 579.594.000 B

MessageSujet: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   Lun 12 Fév - 0:56


Réunion à Eleme !







Allessando Cile / Pi

Un coup de feu retentit, rapidement suivit par le tintement d'une balle frappant le métal puis de l'explosion d'un objet en verre. Alessando fit la moue en regardant ce qu'il restait de la bouteille de verre placée sur un muret à une trentaine de mètres légèrement sur sa droite.

Bravo Commandant en plein dans le mille !

Le tireur émit un simple grognement en réponse à la félicitation tandis qu'il analysait la trajectoire de son projectile. La balle avait ricochée sur la plaque de métal située devant lui sur la gauche pour finir dans la bouteille, un tir de maître prouvant son habileté au tir. Bien entendu il n'allait pas avouer que sa cible initiale était le bout de bois en équilibre vingt mètres devant lui. Il atteignait rarement sa cible mais parvenait toujours à faire illusion, en tout cas c'est ce que lui laissaient croire ses soldats par leurs encouragements mais un simple regard dans son dos lui aurait rapidement dévoilé que tous ses alliés s'étaient mis à couvert dès qu'il avait sorti son arme, par prudence. Rangeant finalement son pistolet avec les cinq autres qu'il portait sur lui le Commandant Cile se retourna finalement vers les membres de son unité, déclarant finalement comme s'ils en avaient quelque chose à faire :

Bon il est l'heure !

Il n'y avait aucune joie dans sa voix mais au contraire un empressement triste et une envie empreinte de colère. Si le gouvernemental se défoulait sur les pauvres objets placés devant lui depuis quelques minutes ce n'était pas par plaisir, pas cette fois-ci. Il avait besoin de se défouler avant de rentrer dans la salle de réunion avec les autres gradés. Le massacre de Xérèse avait été découvert par leurs forces moins de 24 heures auparavant et il savait à quel point cette réunion allait être cruciale pour la suite des événements. En réalité il se fichait totalement des civils qui avaient péris dans ce véritable génocide, mais cela il le partageait avec la majorité des marines d'Eleme qui n'avaient jamais réellement porté le moindre intérêt au village. Néanmoins l'action réalisée par les agents de Dead-End allait lui servir d'appui pour négocier une action d'envergure sur l'île.

S'engouffrant d'un pas pressé au sein des bâtiments il parcouru les couloirs pendant quelques secondes avant de pénétrer dans une salle où se trouvaient d'ores et déjà quelques uns de ses collègues. S'avançant dans la pièce l'agent de Dead-End alla se mettre contre le mur à sa droite, s'adossant à celui-ci en attendant que les autres gradés arrivent. En tant que Commandant il pouvait participer à la réunion d'urgence mais n'avait pas de siège attitré, ce privilège était réservé à ses supérieurs. Passant sa main au niveau de sa ceinture pour réajuster la position de ses pistolets il ne prêta pas attention aux mouvements de panique soudain qui sembla s'emparer de deux soldats pendant un court instant en le voyant faire. Il était quelque peu nerveux, il lui serait difficile en tant que simple Commandant de porter un tel projet seul, il allait falloir qu'il fasse passer rapidement son message afin de se trouver des alliés de circonstances plus influents qui lui assurerait la réussite de cette mission.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
avatar
Messages : 3213
Race : Humaine parasitée

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
46/350  (46/350)
Berrys: 20.976.050 B

MessageSujet: Re: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   Mar 13 Fév - 1:27

Réunion à Elème


1 : dans ton élément


Mina MinaKengitsu Shima

— Bon, on va faire un petit détour, leur avait alors annoncé leur supérieur en entrant dans la soute.

Ils avaient très vite appris à ne pas poser trop de questions. D'abord parce que cet officier n'était certainement pas plus au courant qu'eux, puis surtout parce qu'ils avaient pour consigne de ne pas attirer l'attention. Comme d'habitude, leur moyen de transport les avait largués au large. Ils avaient fait le reste sur une embarcation de moindre envergure.

La mission du jour était différente de ce qu'ils avaient eu l'habitude de faire et pour l'occasion, chaque membre de la petite équipe arborait en plus de leur habituel manteau sombre un masque discret mais qui faisait l'affaire. La procession avança ainsi d'un pas lent mais ferme à travers les rues de la capitale, à la lueur des trop nombreuses torches qui en éclairaient les pavements.

— J'espère qu'il y aura de la baston, fit le tengu en ajustant son masque. Les missions blablas de ce genre ça craint : on se sent important ouais mais en vrai il se passe rien, c'est trop long et tout le monde se fait chier.
— Arrh, Arrh, moi guerrier fort ! Moi aimer briser crânes, répondit l'ex-révolutionnaire en imitant la voix de son comparse. Ce cliché usé que tu es.
— Et toi t'es une baltringue, répondit-il tout sourire. Normal que t'aimes ce genre de missions, t'es dans ton élément.
— Arrh, Arrh, moi cracher du feu ! Moi pondre des oeufs ! ajouta alors Mina, qui semblait penser avoir pris part à une sorte de jeu.

Il y avait du vrai dans les dires de Shima. A une époque pas si éloignée, ce genre de réunion rythmait ses journées. Son quotidien désormais était celui de la détenue D-2537, une exécutante éloignée de toute sphère décisionnelle, celui d'un chien en laisse, projet personnel sans prétention ni ambition d'une noblesse mondiale en quête de passe-temps. Elle n'était désormais rien de plus sérieux qu'un divertissement, une blague.

Le bâtiment de guerre ne tarda pas à faire son apparition. Il se démarquait particulièrement bien dans la pénombre ambiante de par son intense ceinture lumineuse ; probablement une mesure de sécurité. Le trio pénétra dans l'imposante caserne sans autre forme de procès, n'ayant qu'à montrer leur laissez passer made in Enies Lobby à qui le demandait.
Arrivée imminente.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 386

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   Mar 13 Fév - 14:20




Contre-amiral Orick et Colonel Ichihiga.

-L'ordre de réunion est donné,
Fais passer le mot à tes collègues,
Va falloir très vite qu'on aille causer
Et j'ose espérer qu'vous s'rez pas bègues.
-Bien, contre-amiral !

L'ordre émanait des deux figures d'autorité absolues sur West Blue : les vices-amiraux Ericken et Iliena. Deux marines historiques, pour Nighty Town, issus de leur centre d'entraînement et d'apprentissage et qui avaient su gravir les échelons dès leur plus jeune âge pour finalement arriver à l'un des grades parmi les plus prestigieux de la marine. Autant dire que le respect leur était dû, dans le coin, et que personne n'aurait eu la sotte idée de les faire attendre. La salle de réunion fut donc bientôt apprêtée, et tout un tas de gradés vinrent y prendre place pour évoquer un sujet épineux, sur lequel Orick lui-même avait pu mettre le doigt lors de l'une de ses patrouilles : le village officiellement civil et détaché du Gouvernement Mondial avait été décimé. Il n'en avait pas fallu bien plus pour que les allégations et accusations aillent bon train, même à Elème, et l'information avait petit-à-petit pu filtrer parmi les civils qui n'attendaient dorénavant plus qu'une seule et unique chose : de savoir ce que les marines allaient décider. Un collier, qui avait manifestement été arraché à l'un des agresseurs, semblait annoncer la culpabilité de Big Jack, un parrain de la pègre vivant de l'autre côté de l'île depuis des lustres... Difficile de démêler le faux du vrai, et c'était précisément pour ce fait que les gradés entendaient régler l'affaire entre eux : pour prendre une décision prompte et efficace. La salle, spacieuse, disposait en son centre d'une très longue table rectiligne. Les deux vices-amiraux allaient prendre place à un bout, et le reste des contre-amiraux et colonels de l'île compléteraient la tablée. Le reste des responsables de la marine locale et des hypothétiques spectateurs auraient l'occasion de prendre place sur des bancs, placés dans le fond de la salle. Ils seraient ainsi mis à l'écart, mais cela ne les empêcherait pas de prendre la parole s'ils avaient quelque chose de pertinent à souligner... Et s'ils n'étaient pas tout bonnement terrifiés par la présence de leurs supérieurs, tous rassemblés en un seul et même lieu.


Colonelle Irisa et Colonelle Ingrid.

Elles pénétrèrent dans la salle en silence, et prirent place l'une en face de l'autre, au milieu de la tablée. Elles n'étaient pas spécialement au fait de la situation et entendaient bien profiter de l'occasion pour se renseigner, puisqu'elles étaient toutes deux plutôt attachées à la protection de la base, mais elles comprenaient sans mal, l'une comme l'autre, que ce qui les attendait risquait d'être particulièrement pénible et laborieux. Ingrid, qui avait connu une montée en grade depuis l'attaque suicide de Ren Tao, regretta presque d'être obligée de s'asseoir ici, parmi les hautes-têtes de la marine de Nighty Town. Elle n'avait pas spécialement l'impression d'être à sa place... Si Irisa, quant à elle, était plus fière et plus orgueilleuse, elle exécrait profondément ce genre de débats qui risquait de toute manière de pousser à l'inaction : ils avaient bien assez d'ennemis, factuellement, et ne pouvaient pas se permettre de disperser leurs effectifs inutilement, sur la base d'une culpabilité pas même prouvée. Autant dire que l'une comme l'autre étaient plutôt peu réceptives à l'idée d'engager les hostilités d'un coup d'un seul, lors même que la Révolution avait eu l'occasion de faire des siennes, récemment, forçant la contre-amirale Edda à quitter l'île pour prêter main forte au vice-amiral Ezra Ronald... Mais la guerre battait son plein, et le quartier général de la marine de West Blue abondait de tête d'affiche ayant une influence parfois nettement supérieure à la leur. C'était sur ces têtes d'affiches là que l'affaire risquait de se jouer.


Contre-amiral Filio et Colonelle Elke.

Filio pénétra dans la salle en trompe et se jeta presque littéralement sur sa chaise, s'affalant dessus avant de croiser les bras d'un air frustré et agacé. Ces criminels se la jouaient franchement un peu trop, à son goût... Oser décimer un village civil non affilié, sur Nighty Town, alors que la marine tolérait tout juste leur présence de l'autre côté de l'île ? C'était un affront qui devait être lavé dans le sang. Cela faisait longtemps que la pourriture gangrenait West Blue, à travers la Révolution notamment. Il était grand temps que cela cesse. Lui aussi avait été exemplaire durant l'attaque de Ren Tao sur leur quartier général, et il avait été en position parfaite pour assister aux horreurs perpétrées par ce dernier. Les attentats, les attaques chimiques... Ces ordures ne reculaient devant rien pour tenter d'asseoir leur domination et leurs ambitions grégaires. Dans les faits, si la marine de l'océan peinait autant à faire entendre son omnipotence, c'était principalement à cause, à ses yeux à tout le moins, de leur laxisme. Si Big Jack avait été éliminé, cela aurait envoyé un message clair aux criminels de la mer toute entière. Mais il n'était pas trop tard pour s'en charger...
La colonelle Elke, quant à elle, pénétra plus légèrement dans la salle, en compagnie de trois de ses collègues qui, du fait de leur grade inférieur au sien, se dirigèrent vers les bancs pour y prendre place. Elle représentait les tireurs de Nighty Town, en l'absence de la contre-amirale Edda, et avait conscience qu'il s'agissait là d'un rôle d'importance capitale. Elle entendait bien rester concentrée et pertinente de bout en bout de cette affaire, afin de ne pas engager la marine sur une fausse piste qui pourrait dégrader soit leur image, soit l'efficacité de leurs effectifs. Elle regrettait qu'Edda ne soit pas là en personne pour s'assurer du bon déroulement de la réunion, mais cette considération ne devait pas l'empêcher de fournir un travail efficace...


Contre-amirale Lilibeth et Colonel Kamimatsu.

Lilibeth et Kamimatsu, issus des troupes de protection de la ville d'Eleme dont ils étaient en charge, ne tardèrent guère à faire leur entrée à leur tour, à pas mesurés. La supérieure fit à son subordonné un simple signe de la tête cordial mais chaleureux et ils se séparèrent prenant place aux chaises qui leur étaient désignées. Leur différence de grade et de hauts faits les empêchait de prendre place côte-à-côte, mais ils n'en défendaient pas moins la même opinion. L'un comme l'autre estimaient que la protection d'Eleme passait avant toute autre chose... Et un raid sur les troupes de Big Jack, même considérant leur supériorité numérique, technologique et brute écrasante, c'était nécessairement scinder leurs troupes en deux. Or, c'était loin d'être une séparation anecdotique, en des temps aussi troubles... L'Inquisition avait commencé à combattre aux côtés d'Eken Sor, et qui pouvait assurer fermement que Dog ne profiterait pas d'une telle séparation pour venir semer le chaos ? Personne dans la salle ne l'ignorait, bien entendu, mais la contre-amirale espérait très franchement que cette simple perspective suffirait à refroidir les ardeurs de ses collègues les plus ardents et les plus téméraires. Malheureusement, certains risquaient d'être moins ouverts à ce genre d'arguments... Elle posa machinalement un regard acéré sur Filio, qui ne semblait pas même l'avoir remarquée. Les discussions risquaient fort de dégénérer d'une manière ou d'une autre, avant qu'Ericken et Iliena ne ramènent l'ordre en tranchant en faveur d'un camp ou de l'autre. Et il y avait fort à parier que ce type en serait l'une des primes raisons...


Colonelle Melinda et Colonel Nash.

Ils avaient fait leur entrée séparément mais ne tardèrent pas à échanger un sourire. Nash semblait épuisé : il venait de passer la nuit à veiller, surveillant les environs d'Eleme pour assurer la protection routinière des habitants. Melinda, elle, avait été tirée de son sommeil lourd par les sinistres nouvelles qui n'avaient pas tardé à s'étendre à travers la base de la marine. Il était difficile de croire que les gens de Xérèse étaient tous morts, lors même qu'ils n'avaient jamais causé le moindre problème à qui que ce fut... Si elle était convaincue que le coupable, qui que ce fut, devait en payer le prix, elle n'était pas nécessairement du genre à cracher sur la présomption d'innocence et partait du principe que Big Jack n'y était peut-être pour rien. C'était certes le boss de la pègre locale, mais il n'avait jamais entrepris d'action aussi sordide par le passé... Il s'était contenté dans le pire de cas de rapt et d'attaques sans importance, principalement pour maintenir la pression et pousser ces innocents à lui fournir un tribut. On était là bien loin d'un génocide, et à dire vrai, elle l'avait toujours davantage vu comme un gamin qui jouait les gros durs, qui tentait de se donner des airs de criminel endurci pour acquérir une loyauté d'autant plus infaillible de la part de ses hommes. Nash était moins naïf vis-à-vis de la véritable nature de ce hors-la-loi, mais pas moins surpris que sa collègue. Il attendait principalement d'en savoir plus, et savait pertinemment qu'Ericken et Iliena lui en diraient plus, justement... Alors que deux sièges restaient vacants à la table, destinés à des gradés aux responsabilités égales ou supérieures à celles de colonels, les deux têtes d'affiche de l'océan firent finalement leur entrée, prestes, fiers et droits, comme toujours.



Vice-amiral Ericken et vice-amirale Iliena.

Ericken fut le premier à prendre place. Tous les marines présents dans la salle, qui s'étaient levés à son entrée, retrouvèrent leur position assise studieusement tandis qu'il déposait un dossier fin devant lui. Sa collègue prit bientôt place à son tour, non sans jauger l'ensemble des gradés présents d'un regard circonspect. Elle connaissait toutes les têtes présentes, bien entendu, et n'était pas sans savoir que certaines d'entre elles se vouaient une défiance voire une haine relativement palpable. Elle avait fait ses armes ici, et si elle s'était temporairement absentée pour prêter main forte à Chairoka sur Grand Line, elle avait été rapidement réexpédiée ici suite à l'attaque de Ren Tao... Ericken avait conservé son leadership sur la mer, érigé comme un héros par les journaux pour la vaillance dont il avait fait preuve, mais dans les faits, leur influence était quasiment équivalente. Sans compter le fait qu'une relation de plus en plus ambiguë s'était installée entre eux, par-delà leurs fonctions : seuls quelques hauts-gradés assis autour de cette table l'ignoraient encore.
Avec lenteur, Ericken porta une main sur le pansement qui, en-dessous de son œil, camouflait la marque infamante que le leader de Shadow Ghost avait gravé sur sa peau. Cet affront qu'il avait dû écumer et que la chirurgie réparatrice de la Section Scientifique gommait progressivement l'avait rendu plus intransigeant, plus sec et plus froid que jamais. Son regard lançait des éclairs à la simple évocation du nom de Big Jack, et il brûlait d'envie de réduire cet insecte à l'état de poussière dès que l'occasion lui serait offerte, quitte à le faire personnelle. Et il semblait précisément que c'était le cas, aujourd'hui... Il prit la parole d'une voix tranchante et ferme, imposant un silence de plomb dans la salle toute entière, comme si sa prestance et son charisme n'avaient pas suffi à prouver le respect insondable dont il faisait l'objet de la part de ses supérieurs : il était un homme grand, et chacun autour de cette table pouvait le reconnaître et lui offrir sa vie aveuglément.

-Bien. Commençons sans plus tarder.



Les gens prennent place. Voilà.
Vous êtes gâtés. Vous avez un petit croquis :
Spoiler:
 

L'étoile bleue à cinq branches c'est le vice-amiral Ericken.
L'étoile bleue à quatre branches c'est la vice-amirale Iliena.
Le losange bleu c'est le contre-amiral Orick.
Le rond bleu c'est le contre-amiral Filio.
L'étoile à six branches orange c'est la contre-amirale Lilibeth.
Le losange orange c'est la colonelle Melinda.
L'étoile à cinq branches orange c'est le colonel Ichihiga.
L'étoile à quatre branches orange c'est la colonelle Elke.
L'étoile à cinq branches verte c'est la colonelle Irisa.
L'étoile à six branches verte c'est la colonelle Ingrid.
L'étoile à quatre branches verte c'est...
Le losange vert c'est...
L'étoile à cinq branches mauve c'est le colonel Nash.
L'étoile à six branches mauve c'est le colonel Kamimatsu.
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 283

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
277/350  (277/350)
Berrys: 54.068.521 B

MessageSujet: Re: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   Mer 14 Fév - 17:47

Réunion à Elème

Feat Dead-End | Harlock Zora | MJ

Cela faisait un moment que j’avais plus ou moins disparu de la circulation. Mes dernières réelles fréquentations avaient été Ghetis et Caligula, sur Grand Line, alors qu’ils souhaitaient commencer à mener à bien leur projet de conquête des cieux. A ce moment-là, je ne me sentais pas prêt pour quoi que ce soit, mais j’avais pu voir leur détermination et cela ne pouvait que me faire plaisir pour eux. De ce jour à aujourd’hui, je m’étais quelque peu éloigné du monde histoire de prendre un peu de temps pour moi, pour me ressourcer et être en mesure de revenir au meilleur de ma forme. Ça m’avait bien servi d’ailleurs, même si pour être honnête, je m’étais quelque peu ennuyé.

Ainsi, lorsque j’eus vent d’une réunion se tenant à Nighty Town afin de parler de certains problèmes et notamment de l’attaque très récente, je compris qu’il était venu le temps de me remettre sur les bons rails. Bien évidemment, West Blue n’était généralement pas dans mon territoire de manœuvre, et il l’avait été d’autant moins lorsque je dirigeais South Blue, mais peu m’importait. Le plus important était simplement de revenir sur le devant de la scène, à la lumière du jour. Bien des participants à la réunion seraient probablement surpris de ma présence, surtout compte tenu de mon absence durant des mois.

Quoi qu’il en soit, j’avais donc fait le chemin jusqu’à Nighty Town, à Elème plus précisément, pour assister à ce regroupement dans le QG de la Marine. Lorsque je fus sur les lieux, je n’eus aucun mal à entrer et à me faire indiquer la direction pour rejoindre la salle où se tiendraient les hostilités. Oh, et sans doute un autre point qui pourrait en perturber plus d’un : mon nouvel œil droit, acquis grâce à l’une des suivantes de Ghetis peu avant ma « disparition ».

Marchant ainsi dans les couloirs à une allure plutôt lente, je ressentis une sensation étrange, mais dont j'avais déjà plus ou moins l'habitude. Un mal de tête terrible, sûrement provoqué par ma joie ainsi que l'anxiété de me présenter devant des supérieurs depuis tout ce temps. Étrangement, c'était souvent dans ce genre de situation que mon Haki de l'Observation semblait se manifester. J'espérais vraiment que cette phase puisse disparaître d'ici peu de temps... Quoi qu'il en soit, après quelques minutes, je finis par arriver devant la fameuse pièce. Dès lors, deux hommes m’ouvrirent les portes d’un mouvement ample, laissant d’abord ma silhouette puis mon corps tout entier se faufiler entre elles. Là, je pus constater la présence de bon nombre de hauts-gradés : les Vice-Amiraux Ericken et Iliena, trois Contre-Amiraux et sept Colonels, tous assis autour de la grande table. Lançant un rapide regard à tous ceux-là en entrant, je me dirigeai sans plus tarder à ma place, près des Colonels Kamimatsu et Ingrid.

« Pardonnez mon léger retard, Messieurs, Mesdames. »

J'étais dès à présent prêt à assister à cette grande réunion.

awful pour Epicode


Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 109

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 579.594.000 B

MessageSujet: Re: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   Mer 14 Fév - 20:21


Réunion à Eleme!







Allessando Cile / Pi

Allessando était demeuré immobile tandis que les divers gradés avaient pénétrés dans la salle. Voyant les visages passer devant ses yeux sans pour autant les dévisager. Il faisait partie de la marine depuis quelques années désormais et connaissait donc toutes les têtes qui venaient lentement prendre place dans la pièce, des plus prestigieuses aux plus anonymes qui se plaçaient sur les bancs à sa droite. Lui demeurait debout, adossé au mur entre la table et les bancs tandis que de multiples histoires se racontaient d'un simple regard entre les gradés d'Eleme, de Nighty Town et de West Blue. Ses yeux s'attardèrent néanmoins sur la Colonelle Elke qui s'assis là où la Contre-Amirale Edda aurait du avoir sa place, celle-ci n'était pas présente et sa subordonnée la remplaçait. Le Commandant sentit une pointe de déception monter en lui, en tant que tireur il avait comme rêve de pouvoir intégrer cette unité qui regroupait les meilleurs tireurs d'élite gouvernementaux de la mer. Mais son niveau était encore trop loin de ce qu'il souhaitait et son honneur lui refusait de postuler. Ces alter-egos découvriraient bien vite qu'il ne visait jamais au bon endroit et il deviendrait la risée de tous! Non il avait progressé en dehors de cette unité, refusant d'y être intégré bien que cela soit son rêve et était désormais reconnu comme un tireur d'élite par les soldats qui l'accompagnaient, juste pas forcément le type de tireur d'élite qu'on espérait. Malgré tout il était monté en grade petit à petit, à la faveur de réussites hasardeuses et de la perte cinglante de hauts gradés qui avait tirée tout le monde vers le haut.

L'arrivée des deux vice-amiraux le sortit de ses pensées tandis qu'il se redressait en signe de respect, portant sa main à sa poche tandis qu'Ericken et Iliena s'installer. Sortant un Den Den Projecteur de Photo d'une sorte de commode il le plaça sur celle-ci en sortant son propre Den Den Photo. Il avait été l'un des premiers gradés sur les lieux dès le début de la matinée et avait pris plusieurs images du drame dont ils avaient été témoin. En toute logique on lui avait donc assigné la tâche de retranscrire les événements dont ils avaient connaissance à tous ces gradés qui ne s'étaient certainement pas déplacés pour lire un compte rendu papier autour d'une table. Entendant l'ordre de lancement de la réunion du Vice-Amiral il s'avança légèrement afin d'être bien vu et entendu, s'apprêtant à parler au moment où la porte s'ouvrit à nouveau, le stoppant dans sa lancée. Il ne reconnaissait pas l'homme qui s'excusa, probablement pas originaire de West Blue le gradé n'en était pour autant pas n'importe qui, comme le confirmait ses galons de Contre-Amiral et la chaise sur laquelle il s'assied autour de la table. Profitant des quelques secondes de flottement provoquées par cette arrivée Allessando en profita pour reprendre le fil de son discours à venir, attendant que tous se reconcentre sur leur sujet du jour pour entamer :

A 2h13 ce matin les soldats de garde ont repéré une lueur grandissante dans le ciel en provenance de la direction de Xérèse. Cette apparition ne semblant pas présenter un danger pour Eleme quatre soldats emmenés par le Sergent Jiri ont été envoyés en éclaireurs.
A 2h47 le Sergent Jiri et ses hommes ont découvert le village de Xérèse en flammes sans y repérer le moindre signe de vie dans ce qu'ils décrivent dans leur rapport comme "un silence de mort!". Ils ont alors prévenus le Quartier Général.
A 2h51 le Lieutenant Baru en charge des communications à ce moment là a pris la décision de déclencher le premier niveau de sécurité de la base en cas d'attaque d'Eleme par prudence. Moi-même ainsi que plusieurs autres gradés sommes donc venus en renforts afin d'assurer la protection de la ville.
A 3h28 au vu des renforts présents sur Eleme il a été pris la décision de dépécher un contingent de vingt soldats auprès de Xérèse afin d'obtenir plus d'informations. Moi-même, le Commandant Cile, ait pris la tête de ce groupe accompagné par le Sergent-Chef Groga.
A 3h56 nous avons rejoins le Sergent Jiri et ses hommes qui tentaient d'endiguer l'incendie autant que possible. A ce moment le feu semblait déjà faiblir.


En prononçant ces mots il avait finalement appuyé sur son Den Den, dévoilant à l'audiencece qui ressemblait à une immense boule de feu posée sur la terre, éclairant les alentours au point que les soldats marines sur la droite soient totalement visibles. On pouvait distinguer quelques ombres au milieu des flammes mais aucune forme humaine n'était visible, simplement le feu et sa toute puissance. Jetant un rapide coup d'oeil aux gradés qu'il venait de citer assis sur les bancs et qui avaient vu de leurs propres yeux cette horreur il les vit tressaillir, tentant de garder leur consistance tant bien que mal. il reprit alors :

Malgré la chaleur nous avons travaillés au mieux pour endiguer l'incendie, certains de nos hommes sont brûlés mais aucune blessure grave n'est à déplorer.
A 7h22 le feu était stoppé et les cendres suffisamment refroidies pour que nous puissions approcher... je m'excuse d'avance pour la violence de ce que vous allez voir.


En s'excusant il avait effectué une nouvelle pression sur son Den Den, dévoilant un paysage carbonisé et gris de cendres qui était bien plus sombre que l'image précédente. Il vit du coin de l'oeil le Sergent Jiri craquer et porter les mains à ses yeux en se retournant pour ne pas voir les images qui allaient apparaître, des sanglots à moitié étouffés se faisant entendre dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
avatar
Messages : 3213
Race : Humaine parasitée

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
46/350  (46/350)
Berrys: 20.976.050 B

MessageSujet: Re: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   Jeu 15 Fév - 21:10

Réunion à Elème


2 : on va chercher des chaises


Mina MinaKengitsu Shima

Dès l'instant ou l'entrée de la salle fut dans leur champ de vision, Mina tendit ses bras devant elle, prête à ouvrir la porte au moment opportun. Elle fut ainsi la première du trio à entrer dans la salle, suivie de près par l'ex-révolutionnaire. Le tengu trainait les pattes à l'arrière, trop occupé à observer le système d'éclairage de la base militaire. Un obstacle sur son chemin le tira soudain à la réalité, il s'agissait du corps figé de ses partenaires occupées à scruter les visages des individus présents.

Aucun visage familier, pensa-t-elle en se dirigeant vers la dernière place libre de la table, sans même savoir si elle lui était destinée. De son côté, frustrée d'avoir perdu aux chaises musicales, Mina tourna les tâlons et quitta la pièce. Shima jeta un oeil au fond de la pièce et y vit les bancs sommaires disposés là pour les spectateurs. Son visage se fendit alors en un sourrire carnassier.

— On va chercher des chaises, on revient, annonça-t-il alors en emboitant le pas de sa comparse. Je suis pas un sous-fiffre moi...

Sur une note plus grave, l'un des soldats présent s'attela à décrire les faits qui les avaient réuni aujourd'hui. Il était visiblement question d'un incendie aux proportions démesurées dans la ville voisine. La première image projetée à l'audience évoqua chez l'ancienne détenue le cauchmard de son séjour en enfer, mais elle ne s'attarda pas davantage dans ses pensées. La seconde image, vivide, leur introduisit un spectacle des plus macabres.

Mais l'heure n'était pas aux sentiments. Ils étaient tous ici pour réagir, enquêter, identifier le coupable, une dimension du Gouvernement Mondial avec laquelle D2537 était étrangement en phase. Oui, elle était plutôt efficace à ce petit jeu.

— J'ai du mal à croire qu'un feu d'une telle ampleur ait pu prendre dans la nuit sans que personne dans le village ne s'en aperçoive à temps, fit-elle soudain à voix haute. On parle tout de même, si j'ai bien compris, d'un village habitué aux incursions de brigands en tout genre.

De ce dont elle se souvenait, West Blue était une mer tranquille. L'allègeance de la famille royale d'Elème au Gouvernement Mondial avait moins de vingt ans. En dehors de ça, leur influence se limitait à Toroa. C'était la raison qui avaient poussé les révolutionnaires de l'époque à s'installer à Illusia, avec le mouvement contestataire local. La situation peut avoir changé pendant mon incarcération… Grand Line regorge d'individus physiquement capables de raser ce village. L'un d'entre eux était peut-être à l'oeuvre cette nuit-là.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 386

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   Dim 18 Fév - 0:39




Vice-amiral Ericken et vice-amirale Iliena.

-Si vous n'êtes pas capables de supporter ce genre de visions, sergent, vous n'avez rien à faire ici. Je vous conseille fortement de quitter la marine ou, à défaut, de quitter cette pièce.

Ericken avait tonné en dardant Jiri d'un regard mauvais et agressif, appuyé par un certain nombre de subordonnés, y compris parmi les plus modérés. Ils n'avaient pas de temps à perdre en sentimentalisme exagéré : l'heure était à la guerre, ici comme ailleurs, et les faibles d'esprits ne pouvaient rien faire d'autre que les ralentir. Jiri avait peut-être vu des choses atroces et déstabilisantes, voire traumatisantes, mais ce n'était pas dans cette pièce qu'il trouverait une thérapie, de quelque qualité que ce fut. Pire encore : il y avait fort à parier que la situation ne cesserait d'être de plus en plus choquante au fil des secondes et des minutes, tandis que les rapports seraient étayés par des images et des clichés. Ainsi, personne ne chercha à s'opposer au vice-amiral et, a contrario, un sergent-chef se leva même du banc sur lequel il avait pris place pour raccompagner le gradé plus fragile jusqu'à la sortie sans perdre davantage de temps. S'il ne montra pas une once d'intérêt à l'audace de Zora qui prit place sans y être conviée, et s'il nota tout juste l'entrée du contre-amiral Wenham dans la pièce, qu'il ne connaissait pour l'heure que de réputation, le vice-amiral en charge de West Blue eut en revanche nettement plus de mal à tolérer les paroles acerbes et dégradantes que l'un des inconnus mandaté par Impel Down avait destiné à ses subordonnés les moins gradés. Il démontra bien vite les limites de sa patience, dictant un ordre de la même voix féroce et froide que précédemment.

-Barrez la porte en revenant, sergent-chef. Nos deux amis écouteront la réunion depuis l'extérieur.

Là-dessus, la réunion put reprendre doucettement, par le biais d'une intervention probablement au moins aussi inattendue que sagace de l'envoyée d'Impel Down restante. Si plusieurs gradés la gratifièrent d'un regard soit hautain, soit mauvais, à l'image du contre-amiral Filio qui ne semblait guère l'apprécier de prime abord, d'autres en revanche se contentèrent d'opiner du chef avec lenteur, se faisant sans peine à cette idée. Il était peu probable que Big Jack soit derrière cette attaque, du point de vue de la colonelle Melinda, à titre d'exemple. Il n'avait jamais semblé posséder les ressources nécessaires pour ce faire... Et, a contrario, Ren Tao s'était déjà payé le luxe d'attaque Eleme de front. Pourquoi pas Xérèse ? Certes, le leader des Shadow Ghosts, particulièrement tapageur, n'aurait pas manqué une telle occasion pour se mettre en exergue, et pour vanter sa cruauté aux quatre coins du monde, mais peut-être que quelque chose l'avait empêché de se montrer ostensiblement agressif... Peut-être, dans le fond, s'agitait-il là d'un simple et unique avertissement destiné aux troupes du Gouvernement Mondial de West Blue, dans le but de les pousser à la passivité ? Se gardant bien toutefois de citer le nom de ce hors-la-loi, qui restait assimilé dans l'esprit d'un certain nombre de ses collègues, Ericken y compris, à de bien mauvais souvenirs, elle demeura silencieuse, laissant à la vice-amirale Iliena l'occasion de démontrer son pragmatisme et son ouverture d'esprit.

-Tout-à-fait. Il est peu probable que, sans aide extérieure, Big Jack ait pu mener un contingent d'hommes capable de raser le village sans qu'aucun de nos hommes n'en perçoive les conflits. Les criminels présents sur Nighty Town ne sont, à notre connaissance, ni suffisamment forts, ni suffisamment bien organisés pour parvenir à un tel sordide exploit...
-Vous semblez a minima moins stupide que vos deux collègues. Un bon point pour vous.

Si la réplique d'Ericken n'amusa guère Iliena, plusieurs gradés, en revanche, eurent un léger ricanement plus ou moins mesquin à l'égard de Zora. Toutefois, aucun d'entre eux ne manquait de professionnalisme : ils n'étaient pas arrivés là par hasard, et ils savaient bien que cette situation ne tolérait guère un manque flagrant de sérieux. On parlait de la mort des habitants de tout un village, et s'ils avaient toujours farouchement refusés l'aide du Gouvernement Mondial, ils n'en étaient pas pour autant des criminels qui auraient mérité un tel châtiment... Ainsi, la colonelle Ingrid, soucieuse de ramener un brin d'ordre et de réflexion au sein de cette assemblée peu austère, reprit la parole à l'attention du commandant Cile, toujours présent dans un coin de la pièce, puisqu'il semblait être à même de répondre à leurs questionnements en tout genre...

-Passons sur le résumé des faits. J'ai entendu parler d'un collier... Quelqu'un l'a-t-il ?

C'était plus de la curiosité qu'un véritable début de piste, de son point de vue. Pour le peu qu'elle en savait, le bijou portait la marque de Big Jack... Mais cela, dans les faits, ne signifiait pas grand chose. Un habitant avait pu l'obtenir sans pour autant s'affilier à la pègre locale. On pouvait l'avoir volontairement laissé là, pour incriminer Big Jack. Un homme de Big Jack avait pu participer à ce génocide sans pour autant que son boss n'y prenne part d'aucune sorte. En bref, les théories étaient multiples, et la preuve était bien maigrelette, en l'état, pour agir sur une telle base... Mais la voir de ses propres yeux lui permettrait à tout le moins de considérer cette option à sa juste valeur. Dans l'état des choses, elle avait du mal à croire qu'un indice aussi grossier ait été laissé sur place lors même que les hommes qui avaient commis cette atrocité semblaient avoir pris un malin plaisir à gommer le moindre argument susceptible de jouer en leur défaveur ou de permettre aux marines de se renseigner quant à leur véritable identité... L'incendie en lui-même en était une preuve assez flagrante : qui qu'ils furent, les meurtriers voulaient simplement empêcher les agents du Gouvernement Mondial de remonter jusqu'à eux, et pas simplement envoyer un message aux hommes en faction à Eleme.



Ericken fout Jiri dehors, puis enferme Mina Mina et Shima à l'extérieur, histoire de bien commencer la réunion. On ne plaisante pas avec les choses sérieuses.
Puis la discussion continue !


Spoiler:
 

L'étoile bleue à cinq branches c'est le vice-amiral Ericken.
L'étoile bleue à quatre branches c'est la vice-amirale Iliena.
Le losange bleu c'est le contre-amiral Orick.
Le rond bleu c'est le contre-amiral Filio.
L'étoile à six branches orange c'est la contre-amirale Lilibeth.
Le losange orange c'est la colonelle Melinda.
L'étoile à cinq branches orange c'est le colonel Ichihiga.
L'étoile à quatre branches orange c'est la colonelle Elke.
L'étoile à cinq branches verte c'est la colonelle Irisa.
L'étoile à six branches verte c'est la colonelle Ingrid.
L'étoile à quatre branches verte c'est la débile D-2537.
Le losange vert c'est le contre-amiral Wenham.
L'étoile à cinq branches mauve c'est le colonel Nash.
L'étoile à six branches mauve c'est le colonel Kamimatsu.
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 283

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
277/350  (277/350)
Berrys: 54.068.521 B

MessageSujet: Re: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   Dim 18 Fév - 13:51

Réunion à Elème

Feat Dead-End | Harlock Zora | MJ

Peu de temps après que je sois entré dans la salle et assis sur ma chaise, je pus constater l’arrivée de trois personnes en tenue sombre et arborant un masque. Je n'avais aucune idée de qui celles-ci pouvaient bien être, mais à priori elles ne devaient pas être ennemies étant donné qu'elles avaient pu se frayer un chemin jusqu'ici sans être réprimandées.

Par ailleurs, un membre présent dans la pièce commença ensuite très vite à nous décrire les faits établis. Son résumé était assez détaillé, précisant chaque action en fonction de l’heure d’exécution ou de découverte. Et, comme pour nous mettre face au carnage, il décidé de nous montrer des photographies des lieux, carbonisés, effondrés. C’était assez moche à voir, mais malheureusement, la vie était faite de cette façon de nos jours. Que pouvait-on y faire ? Pas grand-chose manifestement. Il était impossible pour nous d’empêcher tout acte terroriste de se produire. Certes, quelques-uns pouvaient être empêchés mais pas tous.

Après cette démonstration, Harlock Zora prit la parole, nous décrivant son point de vue sur ces actes. Elle n’avait pas tort, d’ailleurs. Il est vrai qu’un tel incendie aurait normalement dû être remarqué assez vite par la population. Et puis… Oui, un seul et même individu aurait très bien pu être capable de telles destructions avec un pouvoir suffisamment dangereux. En somme, beaucoup de scénarios étaient possibles. Restait donc à trouver lequel s’avérait être le bon. S’en suivit ensuite des propos portés par la Vice-Amirale Iliena, énonçant très clairement le fait que les criminels présents sur cette île n’étaient pas en mesure de mener une telle attaque. C’était donc à présent à moi de prendre la parole.

« Dans ce cas, cette attaque a très sûrement été organisée par un intervenant extérieur. Quelqu’un ou un groupe de personnes qui aurait pu vouloir faire passer celle-ci pour l’œuvre de Big Jack. Y’a-t-il des criminels se classant catégoriquement comme étant ses ennemis ? »

Prenant le temps de réfléchir juste l’espace d’un instant, je repris alors.

« Vous n’avez d’ailleurs pas évoqué cette possibilité mais le fait que personne n’ait pu être mis au courant de cette catastrophe pose un sérieux problème d’efficacité. Ne pourrions-nous pas envisager la présence d’une potentielle taupe au sein de nos armées, également ? Une personne suffisamment informée de la situation et des routines pour pouvoir mettre en place un plan comme celui-ci en s’alliant à des criminels. »

awful pour Epicode


Revenir en haut Aller en bas
Dead-End

avatar
Messages : 109

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 579.594.000 B

MessageSujet: Re: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   Lun 19 Fév - 13:46


Réunion à Eleme!







Allessando Cile / Pi

Le Commandant ne reprit pas tout de suite la parole, laissant les divers protagonistes de la pièce réagir à la première volée d’explications. La plupart semblaient d’ores et déjà sauter aux conclusions, y intégrant des informations qu’il n’avait pas encore mentionné, certainement des bruits de couloirs qui ne cessaient de se propager dans toute la ville. Néanmoins lorsque la Colonelle Ingrid intervint il fut visiblement outré par sa phrase, semblant faire un pas en arrière sous le choc de celle-ci. Il n’était pas un fervent supporter des comptes-rendus formels et de toute cette présentation administrative mais il s’agissait là de la procédure qui avait été mise en place et dont la Colonelle, il en était certain, était totalement au fait. L’outrecuidance dont elle venait de faire preuve n’aurait dû provenir que d’un des deux Vice-Amiraux dans cette pièce ! A la limite un des Contre-Amiraux aurait pu proposer en toute humilité de passer sur cette présentation détaillée pour en arriver au fait mais l’intervention de la Colonelle avait choqué le présentateur. Certes il s’agissait d’un colloque et tous avaient le droit à la parole mais il y avait toujours une hiérarchie et des normes à respecter, à savoir que plus on était bas gradé et moins on pouvait se permettre d’intervenir à tout va de la sorte. Voulant fusiller du regard sa supérieure il manqua néanmoins une nouvelle fois sa cible, ses yeux se figeant dans ceux de Jiri qui était raccompagné dehors par l’un de ses collègues. A croire que même avec ses yeux il ne parvenait pas à viser juste !

Nous y viendrons !

Allessando avait tenté de répondre de la manière la moins sèche possible, une pointe d’amertume se sentant néanmoins dans sa voix, sachant pertinemment que même si l’intervention de la jeune femme était peu orthodoxe elle n’en demeurait pas moins sa supérieure. Pour autant il ne se formalisa pas de sa demande, coupant court à celle-ci afin de poursuivre son énoncé. Si la demande d’écourter la chose était prononcée par Ericken ou Iliena il s’exécuterait sans broncher, mais dans cette salle la Colonelle se trouvait au bas de l’échelle au même titre que lui et ne disposait donc pas d’un tel pouvoir. Hésitant néanmoins un court instant à réagir aux premières analyses concernant Big Jack qu’il n’avait pourtant pas encore mentionné il passa finalement outre les déclarations hâtives de ses supérieurs pour poursuivre. Son doigt effectua une nouvelle pression sur son Den Den Photo, dévoilant à tous l’image grise des cendres du village parmi lesquelles on pouvait encore distinguer du métal plus ou moins fondu mais surtout deux squelettes calcinés.

A l’intérieur des cendres de Xérèse nous avons trouvés de nombreux corps brûlés, 87 ont été répertoriés pour le moment mais tout le village n’a pas encore été inspecté. Aux dernières estimations que nous avions il y avait un peu plus d’une centaine d’habitants dans le village.

Pendant cette déclaration il avait fait défiler quatre nouvelles images des corps retrouvés dans les restes de l’incendie. Bien qu’il n’en laissa rien paraître ces seules images suffirent à lui ramener l’odeur de chaire brûlée dans les narines, il ne s’en déferait probablement plus jamais complètement. La dernière image montrait un squelette décapité, le crâne ayant été séparé de son corps à un point tel où il n’était plus sur la photo. Passant à l’image suivante il fit découvrir aux personnes une vue plus large de ce qui avait jadis été la place centrale de Xérèse où l’on pouvait distinguer plusieurs masses noircies au sol, plus d’une dizaine. Il ne fallait pas être Einstein pour savoir qu’il s’agissait des corps mais l’intérêt était ailleurs :

Au vu des premières découvertes il semblerait qu’il y ait eut des affrontements, mais que ceux-ci aient tournés court ! Des traces de pas d’au moins une vingtaine de personnes ont été découvertes à l’entrée du village mais il semblerait que certains soient morts dans leur maison, sans se débattre. L’hypothèse avancée est que l’attaque ait été orchestrée en deux étapes, une première silencieuse avec un assassin, puis une seconde avec une petite armée une fois celui-ci découvert.

Allessando énonçait les faits avec une analysé pragmatique et poussée, il avait beau être lié à l’affaire par son affiliation à Dead-End il n’en connaissait aucun détail. Sa seule information était que Téresse devait être le grand perdant de cette discussion. Pour autant il ne se montrerait pas clément ou ne fausserait son jugement et les informations qu’il donnerait pour cela, son action devait être bien plus subtile. L’Agent Pi était un infiltré depuis ses débuts dans le Gouvernement Mondial et n’avait certainement pas atteint sa position en agissant tel un écervelé à chaque occasion. L’art de l’infiltration était de faire partie intégrante de l’organisation cible, en embrasser les idéaux et les contraintes en agissant comme si tout cela était vrai, aller jusqu’à s’en convaincre soi-même. Il avait laissé quelques secondes pour que les gradés puissent réagir rapidement, et puissent apprécier l’horreur de ce massacre et des vestiges qui en subsistaient. Finalement il changea une nouvelle fois l’image pour afficher les corps d’une femme et de trois enfants, le plus jeune n’ayant probablement pas plus de trois ans. Ces corps étaient recouverts de cendres et leurs habits avaient noircis quelques peu mais n’étaient pas brûlés pour autant.

Ces quatre corps se situaient en périphérie du village, ces habitants tentaient manifestement de fuir ce qui appuie l’idée d’une seconde attaque en groupe qui a permis à certains de tenter d’organiser leur défense. C’était cette femme qui avait dans la main un collier semblable à ceux portés par les brigands de Téresse, elle y était accrochée comme si sa vie en dépendait et il nous a fallu des outils pour l’en déloger.

En prononçant cette phrase il fit un signe de tête à l’un des hommes assis sur les bancs qui se leva et sortit un sachet comprenant le collier en question. Celui-ci s’avança alors jusqu’aux deux Vice-Amiraux devant lesquels il déposa le sachet. Ingrid était peut-être celle qui avait demandé à le voir mais les décideurs étaient ces deux-là. En guise de conclusion Allessando lâcha finalement une dernière phrase :

Les signes sont clairs, nous n’avons trouvé aucun survivant et tous les corps semblent être morts avant l’incendie, c’est un génocide prémédité !


Dernière édition par Dead-End le Mer 21 Fév - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
avatar
Messages : 3213
Race : Humaine parasitée

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
46/350  (46/350)
Berrys: 20.976.050 B

MessageSujet: Re: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   Mer 21 Fév - 21:48

Réunion à Elème


3 : A qui profite le crime


Les images qui défilaient à l'écran n'étaient que mort et désolation. A la vue des corps calcinés, l'ancienne révolutionnnaire ne put s'empêcher de remémorer sa vie derrière les barreaux. L'enfer du quatrième niveau ne résumait pas seulement à sa fournaise etouffante. L'odeur de chair brulée, les cris de douleur de détenus malmenés, le spectacle de la cellule d'en face passée à tabac, la sensation de douleur ancrée jusque dans la moindre parcelle de son être... Un beau jour, le détenu se rendait compte qu'il s'y était habitué. Par réflexe de survie, il finissait par accepter cette nouvelle réalité, faisant dès lors le deuil d'une part de sa sanité.

Parce qu'elle n'était certainement plus complètement saine d'esprit, elle ne fut pas choquée outremesure par les photographies du drame. Lorsque l'une des personnes les plus gradés de la pièce ordonna d'enfermer Mina et Shima à l'extérieure, elle se contenta d'arquer un sourcil, amusée par la décision de l'officier. Bien évidemment, avec le masque qui couvrait une bonne partie de son visage, ceci passerait inaperçu. Je me demande combien ici connaissent nos identités. Ces deux-là sont peut-être au courant, pensa-t-elle alors en soutenant brièvement les regards des officiers en tête de table.

Son attention revint sur le coeur du problème lorsque le jeune homme qui lui faisait face prit la parole. Alors qu'il évoquait l'existence d'une taupe affiliée aux responsables, D2537 se surprit à le fixer pour une tout autre raison. L'avait-elle déjà rencontré ?

— Infiltrer la base militaire d'une île de moindre importance comme celle-ci est relativement facile pour toute organisation disposant d'un minimum de moyens, lui répondit-elle avec un certain cynisme. La vraie question à se poser serait plutôt de savoir à quelle organisation profite le crime.

Les informations continuèrent à affluer. Une petite centaine de victime pour un village d'une centaine d'habitants, des traces évidentes de luttes et d'executions, un collier retrouvé sur place qui incriminait indubitablement le dénommé "Big Jack" ; tous les éléments convergeaient ou presque. Dans cette hypothèse, le mobile du suspect faisait défaut. Pour quelle raison s'en serait-il soudain pris à ce village ? Pillage ? Je ne pense pas que ces habitants roulaient sur l'or. Démonstration de force ? Ras-le-bol ? Accès de folie ? Chacune de ces possibilités soulevaient la même incohérence : Big Jack n'avait certainement pas les moyens de faire face à la marine locale en cas de représailles. A moins que...

— Et si cette attaque n'était qu'une diversion, émit-elle soudain en constatant le nombre important de soldats assis sur les bancs au fond de la pièce. Si je voulais prendre Elème, je m'y prendrais de manière similaire.

Dans cette conjecture, les instigateurs du massacre avaient probablement anticipé que cette réunion aurait lieu. Le mobile devenait alors limpide ; le but était de diviser les troupes gouvernementales afin de pouvoir attaquer la capitale de front. Si tel était le cas, la marche à suivre pour contrecarrer leurs plans s'imposait comme une évidence.

— Mes collègues et moi pourrions nous occuper de Big Jack, ça vous laisserait le champ de libre pour réagir en cas d'attaque surprise.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 386

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   Ven 23 Fév - 11:20




Vice-amiral Ericken et vice-amirale Iliena.

Une babiole ridicule en guise de preuve, un village non affilié au Gouvernement Mondial rasé, une population qui manquait singulièrement de soldats endurcis pour compléter son effectif anéanti... Au final, du point de vue d'Iliena, cela n'était ni plus ni moins qu'une perte de temps. Une perte de temps triste et accablante, à n'en pas douter, mais le simple et sincère reflet de la barbarie humaine et des instincts grégaires de tout un chacun. Les hauts-gradés de la marine ne pouvaient pas s'inquiéter du moindre méfait ayant lieu sur un territoire qu'ils ne contrôlaient pas, et sur une population qui clamait à toute occasion son indépendance. Elle-même était issue de Nighty Town, d'Eleme, mais cela ne l'avait jamais empêchée de regarder ces civils lointains d'un œil a maxima curieux. Il fallait être fou, pensait-elle dans sa naïveté juvénile, pour vouloir vivre à l'écart de toute forme d'armée et de police susceptible de faire régner l'ordre. Elle se rendait désormais compte qu'il y avait une part de réalisme et d'intelligence dans ce raisonnement pourtant terriblement basique et terre-à-terre : à croire qui habitaient autrefois Xerese n'étaient pas plus malins que des marmots. En bref ? Situation regrettable, mais à la fois inévitable et sans la moindre importance...
Ericken, en revanche, bouillait d'un désir plus sombre et plus agressif. Les criminels de toute sorte l'horripilaient depuis belle lurette : il venait d'avoir l'occasion de s'en prendre aux gros bras de Big Jack, qu'ils soient ou non les véritables instigateurs de cette attaque. Les détruire, c'était envoyer un message clair et évident à l'ensemble des crapules qui pullulaient sur cette mer... C'était déjà un excellent argument en faveur d'une attaque, à tout le moins de son point de vue. Sauf que sa haine n'obscurcissait pas son jugement : il n'était pas monté à ce grade prestigieux et à de telles responsabilités par ses simples faits d'armes. Il devait admettre que tout cela cachait quelque chose, qu'il y avait quelques étrangetés qui devaient forcément leur échapper. Le petit speech du commandant ne leur apprenait strictement rien : tout n'était ni plus ni moins qu'une mise en scène, il en était persuadé, et les interventions de D2537 et du contre-amiral Wenham ne firent que le conforter dans cette thèse.

Cependant, ce fut finalement Lilibeth qui prit la parole, non sans croiser les bras au préalable, abordant une posture sévère mais sereine. Ils avançaient à tâtons, malheureusement, et elle le souligna bien assez vite.

-Nous sommes depuis bien longtemps focalisés sur la Révolution d'Eken Sor. Difficile de savoir précisément quels sont les effectifs de Big Jack. Alors ses ennemis ? Cela demanderait une enquête approfondie longue de plusieurs jours, avec les meilleurs éléments sur le coup et une coordination avec les services des Cipher Pol...
-Et nous ne pouvons pas nous le permettre. Ces types sont des crapules. Donnez-moi une cinquantaine d'hommes, le soutien de ces rigolos, et dans deux heures, la marine est la seule force en présence sur Nighty Town.

C'était Filio, qui brûlait toujours d'un vif désir de vengeance, qui avait renchéri en coupant Lilibeth, orientait son regard vers les deux vices-amiraux pour s'adresser à eux directement. Si la présence de D2537 et de ses acolytes n'était même pas nécessaire à ses yeux, il partait du principe que ce genre de concessions permettraient finalement à Ericken et à Iliena d'accepter d'autant plus facilement. Les deux responsables de West Blue, quant à eux, restaient objectifs : ils savaient pertinemment l'un comme l'autre que le contre-amiral ne mentait pas, et que Big Jack aurait été bien en peine de lui opposer résistance d'une manière ou d'une autre. Sauf que mettre la main sur le vieux mafieux n'était pas mince affaire, à moins de s'y prendre avec un doigté tout particulier. S'il voyait des forces de la marine débouler dans son taudis, il allait nécessairement se mettre sur ses gardes et se tenir à distance du champ de bataille, quitte à laisser toute la population locale périr de la même manière que celle de Xerese... Big Jack était couard, et les marines d'Eleme ne le savaient que trop bien. De fait, l'idée d'un bataillon en comité restreint était finalement probablement souhaitable...

-On ne doit pas négliger notre défense, en attendant, si c'est bien une diversion pour nous pousser à séparer nos troupes... La contre-amirale Edda arrivera sous peu. L'attendre serait peut-être plus sage...

La colonelle Elke avait osé prendre la parole, mais n'avait pu le faire qu'avec un brin d'hésitations. Elle savait pertinemment qu'elle n'avait pas autant de légitimité que Filio ou Lilibeth : elle n'était là que dans un but transitoire, et ne représentait pas vraiment sa propre parole. Cependant, son argument sembla faire mouche chez Iliena, qui se mit à acquiescer. Renforcer les effectifs était assez inévitable... Par ailleurs, avec la suspension des attaques menées sur les troupes de la Révolution, et le départ du vice-amiral Ezra Ronald vers East Blue, d'autres hauts-gradés n'allaient pas tarder à revenir sur Nighty Town pour y jeter l'ancre... Des colonels, bien sûr, mais aussi et surtout d'autres contre-amiraux. De quoi fortifier l'endroit et le rendre pratiquement imprenable...

-Il est évident que si l'on prend le risque d'attaquer dès à présent, on ne peut pas engager nos troupes dans un conflit armé. D-2537, votre idée n'est pas sotte... Reste à savoir si nous y aurons recours ou si nous attendons le renforcement de nos effectifs pour nous séparer en bonne et due forme.

Iliena s'était montrée posée, réfléchie et raisonnable. C'était ainsi qu'on guidait une armée sur une aussi vaste échelle : sans réaliser de mouvements brusques et en évitant de se montrer outrancièrement agressif. Qui que soit le meurtrier de Xerese, s'il avait agi ainsi pour scinder les forces de la marine en deux, c'est qu'il avait peur, d'une manière ou d'une autre, de faire face à la ligne de front que les deux vices-amiraux étaient susceptibles d'aligner à son encontre. Réagir dans la hâte aurait effectivement été lui rendre service...
Mais il y avait d'autres moyens d'agir en prenant l'ennemi de court. A titre d'exemple, il y avait un autre gradé ici que nul n'attendait de prime abord...

-Contre-amiral Wenham. Vous ne faîtes pas partie intégrante des effectifs de West Blue. Si l'ennemi veut nous diviser, il ne vous prend pas en compte dans l'équation. Vous et vos hommes pourriez-vous vous charger de fournir un soutien logistique et militaire à l'équipe d'Impel Down ?

C'était plus ou moins une question rhétorique, puisqu'elle avait le grade nécessaire pour le lui imposer sans d'autres cérémonies. Restait à savoir s'il était volontaire sur une telle opération, en sachant qu'il n'aurait pas nécessairement à monter sur le front et encore moins personnellement...



Blablabla


Spoiler:
 

L'étoile bleue à cinq branches c'est le vice-amiral Ericken.
L'étoile bleue à quatre branches c'est la vice-amirale Iliena.
Le losange bleu c'est le contre-amiral Orick.
Le rond bleu c'est le contre-amiral Filio.
L'étoile à six branches orange c'est la contre-amirale Lilibeth.
Le losange orange c'est la colonelle Melinda.
L'étoile à cinq branches orange c'est le colonel Ichihiga.
L'étoile à quatre branches orange c'est la colonelle Elke.
L'étoile à cinq branches verte c'est la colonelle Irisa.
L'étoile à six branches verte c'est la colonelle Ingrid.
L'étoile à quatre branches verte c'est la débile D-2537.
Le losange vert c'est le contre-amiral Wenham.
L'étoile à cinq branches mauve c'est le colonel Nash.
L'étoile à six branches mauve c'est le colonel Kamimatsu.
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 283

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
277/350  (277/350)
Berrys: 54.068.521 B

MessageSujet: Re: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   Ven 23 Fév - 18:58

Réunion à Elème

Feat Dead-End | Harlock Zora | MJ

Suite à mon intervention, je pus également constater celle du Commandant, ainsi que celle de la femme masquée. En effet, le premier continua à énumérer les différentes informations dont il disposait sur la situation, plongeant plus ou moins les gradés dans un état de pause. Même si celles-ci pouvaient s’avérer davantage précises, tout le monde était bel et persuadé que toute cette histoire n’était qu’un coup monté. Toutefois, aucun d’entre nous ne pouvait être certain de l’identité du ou des réels coupables. C’est de toute façon là que devait se jouer la suite de l’affaire. Ensuite, c’est dans la masquée qui prit la parole pour préciser son point de vue sur les événements. D’après elle, cette attaque pouvait – et devait, même – être une diversion pour quelque chose de plus grand. En agissant de la sorte, les forces du Gouvernement seraient ainsi potentiellement séparées, laissant donc le champ libre pour frapper fort. A mon sens, cette proposition pouvait s’avérer probable, tout comme celle que j’avais moi-même évoquée. Malheureusement, on ne pouvait tout simplement pas se baser sur de simples suppositions, nous nous devions de contrecarrer le plan des ravisseurs.

Par ailleurs, la Vice-Amirale Iliena prit cette remarque en considération, pensant même à priori à s’en servir pour agir. Dès lors, elle s’adressa à moi, expliquant que l’ennemi ne se douterait probablement pas de ma présence ici, sur West Blue. Il s’agissait par conséquent d’un bon point qui nous permettrait peut-être de le prendre de court. Ainsi, elle me demanda s’il m’était possible d’agir en tant que renfort pour l’équipe d’Impel Down.

L’équipe d’Impel Down ? Si je devais user de logique, je pourrais prétendre que ce terme était utilisé pour désigner les trois personnes masquées. Ça devait être le cas, oui. Lançant par conséquent un rapide coup d’œil à celle se trouvant en face de moi, je répondis sur un ton calme mais déterminé.

« Bien sûr, vous pouvez compter sur moi. Mes hommes les plus expérimentés se joindront à l’opération pour nous apporter un soutien tactique qui devrait s’avérer bien utile. Je suis par ailleurs prêt à entrer directement sur le front si une bataille venait à se déclencher. »

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas affiché un regard aussi motivé et ça me plaisait bien, au fond. De toute façon, je me devais de faire pencher la balance de notre côté dès que je pourrais. De cette façon, peut-être aurais-je l’opportunité de retrouver ma gloire « d’antan ».

« Comme vous le savez sans doute, mes capacités et aptitudes physiques me permettent d’être utile sur tous les fronts. C’est ce qui prouve ma polyvalence. »

awful pour Epicode


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] Réunion à Eleme [Pv Zora, Sypher, PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?
» réunion rp...
» Famille, Amitié, Sang, bataille, réunion ... [PV mon Canard ( Titigre)]
» Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Nighty Town-