Partagez | 
 

 [Conquète] Livraison à domicile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 431
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
3/250  (3/250)
Berrys: 3.483.000 B

MessageSujet: Re: [Conquète] Livraison à domicile   Jeu 29 Mar - 22:58




Cours gros-tas ! cours !


Depar regarda par-dessus son épaule lorsqu’il entendit Berni et Howi tomber au sol, scotcher par il ne savait quel matière. Il ne prêta pas attention a la diatribe du Marine mais plutôt a ce que gueuler ses deux compagnons alors que le second était sur le point de venir a leur secours :

« Casse-toi gros tas ! Kabi vas avoir besoin de ton foutu caractère pour survivre t’en fait pas pour nous ! »

Serrant les dents et contenant les larmes qui lui monter aux yeux il poursuivit sa course de plus belle il accompagna les trois hommes qui lui resté jusqu’à Kabi et les autres. Il ne leur resté plus qu’a grimper sur ce foutu navire et quitter cette maudite île. Ecoutant les ordres de l’inconnu il commença avec ses hommes à couper les amarres tandis que Kabi commençais a poussé sur le navire pour le décoller du quai.

---------------

Je souriais en voyant les tomber comme des mouches sous les attaque, le jeune homme réagit assez vite compte tenu de la situation, il ne pris pas le temps de réfléchir qu’il me répondait déjà par l’affirmative, nous indiquant son navire et quoi faire pour mettre les voile le plus vite possible. Je reprenais ma forme de chat a ce moment la, Pernica m’attrapant au passage tandis qu’elle s’élancer en direction du navire. Elle adressa un sourire amical a Kabi tandis qu’il poussait sur le navire et lui indiqua de grimper a bord tandis que les hommes des brandades finissaient de couper les amarres et grimper déjà sur le pont.

Il ne fallut que d’une poussé franche a ma jumelle pour décoller le navire du quai, elle bondit ensuite pour gagner le bord du bateau, elle souffla un coup en me déposant au sol pour que je prenne forme humaine. La douleur pulsait toujours de ma jambe réalisant en boucle la même mélodie lancinante, je profitais de ces quelques instants de repos supplémentaire avant d’aller donner un coup de mains aux autres pour manœuvrer le navire malgré mes blessures et la fatigue. La journée était encore loin d’être finit nous n’avions pas encore gagné le large.





Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 411
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
36/200  (36/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: [Conquète] Livraison à domicile   Ven 6 Avr - 23:23

Feat


Raki Goshuushou
Livraison à domicile


Les attaques perpétrées par le cornu sur les membres des marines étaient assez efficaces, il se demandait encore si la maîtrise de son fruit était partiellement acquise ou totalement acquise. Mais s’il se demandait cela c’était qu’il ne contrôlait pas cela parfaitement. Il aurait encore de l’entraînement à avoir, mais ce qu’il lui fallait réellement c’était se donner à fond pour voir les limites de son pouvoir, mais aussi de son corps.

Alors qu’il s’avançait doucement vers ses camarades, l’inconnu avait répondu par instinct et parce qu’il venait sans doute d’être sauvé par Paradise. Tout semblait être parfait pour lui, mais le groupe ne savait pas de qui il s’agissait, mais la priorité était de partir d’ici. Même cet homme voulait partir de cette île, il ne semblait pas vouloir mourir, ou pas encore pour le moment. Akira avait entendu ce qu’il lui avait dit de faire, ça le faisait un eu chié, mais voulant partir d’ici en vie pour pouvoir revenir plus tard et s’attaquer à cette tortue humaine, il fallait ce que l’homme demandait. Se hâtant de monter dans le navire qu’il avait montré et de se diriger encore plus rapidement vers la salle où il fallait remonter l’ancre.

Ne savant pas où en étant tout le monde, il montait vitesse grand V l’ancre comme ça le départ se faisant plus rapidement. Il se doutait que le chaton allait se trouver sur le pont sans rien faire, et que c’était Pernica qui allait faire en sorte de sortir du port grâce à sa force. Une fois que ‘ancre était lever, le cornu sentait que le navire bougeait, c’était qu’il sortait donc du port. Le chasseur revenait sur le pont du navire et cherchait l’homme qui était en train de les sauver.

« Il faut faire autre chose ? N’importe quoi tant que ça peut nous sortir d’ici je fais ! »

Akira était prêt à tout faire tant qu’ils pouvaient tous partir et rester en vie, il n’attendait plus que les directives de l’homme en sweat-shirt !
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 633

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Conquète] Livraison à domicile   Mar 10 Avr - 20:40





Commandant Kolpat, Colonel Hornigold

- Que fait-on, Colonel ?

Kolpat se tenait prêt, aux abords du quai. Manque de pot, les malfrats étaient hors de portée de ses capacités. Ces satanés criminels avaient réussi à quitter le port avec une relative aisance... ils avait joué de prudence et décidé de se retirer, ce qui leur avait fort certainement été salutaire : rester plus longtemps aurait été un gain direct d'aller sans retour pour les cellules. Hornigold, de son côté, soufflait légèrement sous son casque, sa silhouette massive observant la caravelle prendre le large doucement. Il n'aimait pas courir : son âge avancé et sa corpulence l'empêchaient de le faire efficacement, sans parler de cette armure lourde sur laquelle le Goshuushou était venu s'éclater une cheville avec virulence. De son côté, le Commandant adoptait une posture détachée. Voir les hors-la-loi fuir la queue entre les jambes avait quelque chose de rafraîchissant. Néanmoins, la priorité était désormais de fouiller l'île de fond en combles : il était hors de question que des attentats soient perpétrés en profitant de l'absence des justiciers dans les rues.

- Sécuriseeeeez le périmèèèètre. Je veeeeux un rappoooort sur la situation aux quaaaatre coooins de l'île dans vingt minutes. Ne laaaaisseeez rien au hasaaaard, mettez à jour la siiiituatiiiion auprès de Nighty Town. Quant à eeeeeux... Laissons leeeees se briser sur le bloooooocuus.

Leur chef était blessé, leur équipage décimé... du point de vue de la Tortue, ils n'avaient que peu de chance de s'en tirer. Quand bien même cela viendrait à arriver, il suffirait aux Gouvernementaux de les traquer comme la racaille qu'ils étaient. Aujourd'hui, Toroa avait été défendue et c'était le seul résultat qui comptait. Les membres de Paradise pouvaient aller au diable. De plus, il y avait des affaires importantes à régler...



Inconnu agacé


- Au fait, moi c'est Abe ! Putain, c'était moins une... mais on a pas encore fini !

Tenant fermement le gouvernail, le jeune homme observait les alentours de son regard perçant. Malgré la cohue, ces lurons avaient été capable de faire quitter le quai au navire en un temps record. Il avait d'ailleurs été surpris de la puissante poussée infligée à la caravelle par l'action combinée de Kabi Yo et de Pernica, avant de comprendre que la sortie leur tendait les bras. Par contre, son visage tourna au blanc lorsqu'il vit au loin, dans l'axe qu'ils allaient user pour fuir, une caravelle du Gouvernement Mondial qui semblait prête à les prendre en grippe... les choses risquaient de chauffer bientôt. Une ultime poussée allait être nécessaire pour sortir de l'anneau créé par les forces de l'ordre autour de la forteresse qu'était l'île de Toroa.

- Ok. Problème. Problème ! On risque de se faire canarder ! Tu voulais savoir ce qu'il faut faire, le grand costaud ? Les empêcher de nous transformer en gruyère est une première étape !

D'un coup vif, il détourna la trajectoire de ce navire -qui n'était pas totalement le sien, au passage- afin d'amener leur embarcation le plus loin possible de celle des soldats du Gouvernement Mondial... néanmoins, cela ne suffirait pas à les mettre hors de portée des canons qui commençaient déjà à sortir sur le flanc du navire. Les voiles continuèrent de porter le bâtiment naval toujours plus loin, jusqu'à ce que finalement, une première détonation ne retentisse... provoquant une gerbe d'eau froide qui s'éleva telle une colonne impétueuse non loin de la poupe, retombant sur le pont sous forme d'une petite pluie.

- GENRE, MAINTENANT !

De nouveaux tirs retentirent... bientôt, leur navire serait percuté avec puissance. À moins que ces individus ne furent capable de les protéger efficacement ? Ils avaient intérêt à faire de leur mieux... s'ils pouvaient l'aider à accélérer d'une quelconque façon, ce ne serait pas plus mal : déjà, d'autres navires apparaissaient au large, qui rejoindraient le premier pour encercler les voyous et les envoyer par la fond.





Vous quittez le quai et arrivez au niveau d'un navire qui vous flanque sur la route, plus loin, en mer. Il est à peine à portée de tir. Une salve de boulets de canon vous arrive droit dessus et il va falloir défendre votre embarcation si vous voulez qu'elle s'en tire indemne ! Certains s'échoueront dans l'océan, mais la plus grande partie va toucher.

Pour l'heure, il n'y a pas d'autre navire de la Marine à portée, mais vous en voyez au loin.

Si vous vous en tirez bien, vous pouvez sortir de l'animation ce tour-ci (je ferai alors un post de clôture, on verra ça en PV).

- Colonel Hornigold - lvl 30
- Commandant Brandon - lvl 28
- Lieutenant Harald - lvl 19
- Commandant Kolpat - lvl ??
- Lieutenant Tex – lvl ??
- Lieutenant Ginagger - lvl ??
- Inconnu agacé - lvl ??
- Soldats de la base principale - lvl 10
- Soldats des bases périphériques - lvl 5
- Sergents des bases périphériques - lvl 10

Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 431
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
3/250  (3/250)
Berrys: 3.483.000 B

MessageSujet: Re: [Conquète] Livraison à domicile   Mar 10 Avr - 23:11




Hissons nos couleur !




Le repos ne fut que de courte durée. Je pouvais déjà entendre l’inconnu se présenter a Akira et lui demander un coup de mains pour sortir du port. Je me redressais pour m’approcher des deux hommes suivis de prés par Kabi et de Pernica. Je m’allumais une cigarette tandis que les tirs de canon se faisaient entendre. Et avant que Je n’aie le temps de dire quoi que ce soit Pernica s’éclipsa a l’arrière du bateau. Je dissimulé mon inquiétude derrière un masque souriant comme je savais si bien le faire. Je me doutais un peu de la manœuvre que ma jumelle allait entreprendre et cela ne m’inspirait le moins du monde.

Laissant de coté mes propres frustrations pour me concentré sur l’inconnu, je ressentis alors une secousse, comme si le bateau se retrouvais propulsé en avant, dans le même temps je pouvais voir les boulet pleuvoir a notre rencontre. Je souriais un peu plus et prenant ma forme hybride, une nouvelle fois je callais ma cancéreuse entre deux crocs pour dire d’un ton chaleureux au jeune homme :


« Enchanté Abe, Tu peux m’appelais Raki, concentre toi sur le gouvernail on se charge des boulets pas vrai partenaires ? »


J’avais adressais un large sourire a Akira et a Kabi-yo malgré la douleur qui se propagée depuis ma jambes et ma cage thoracique suite au combat contre ce foutu Colonel. Avec du recul je constaté que mon approche avait été plus que négligé et bien trop impulsive. Erreur que je me promettais de ne pas commettre une deuxième fois. J’inspirais profondément pour calmer un peu plus mes douleurs avant de prendre appui sur ma jambe saine et me propulser en l’air à la rencontre du premier boulet qui arrivait. Je sortais alors mes griffes tailladant le boulet, je décharger toute ma frustration sur ce pauvre bout de métal. Je me réceptionnais sur le pont grimaçant sous le poids de la douleur je souris néanmoins en entendant le boulet exploser en l’air.

J’entendis quelques instant après une seconde exploser. Voyant Kabi atterir non loin de moi les poings serré je comprenais qu’il avait également fait ce qu’il avait a faire, je profitais alors de ce moment pour laissé tomber quelque instant le masque et disant d’un ton désolé au capitaine pirate :

« Je suis désolé pour Fernan et les autres. Je ne sais pas quoi te dire de plus si ce n’est que je comprendrais ta colère…. »


« Je te coupe l’ami, on connaissaient tous les risques ! T’as pas à t’excuser Fernan est parti comme il a vécu en râlant et en bon pirate qu’il était. Quand aux autres sache que pour la majorité on préfère vivre comme ça libre de tout. Par contre Gamin si tu t’excuse encore je te livre a Depar pour qu’il te face déguster sa tambouille magique et crois moi ça vaut pas le coup. »


Le sourire du pirate alcoolique me réchauffa le cœur et tandis que les quelques hommes restant et Depar entamer un chant pirates que je connaissais. On le connaissait principalement pour se donner du courage mais aussi pour démontrer son envie de naviguer librement aux quatre coins du globe. Je commençais à rejoindre ce chœur qui prenais un peu plus d’ampleur a tel point que l’on pouvait entendre ce chant de loin. Dans le même temps Depar qui avait grimper sur le nid de pie attacher au mat le drapeau noir de Paradise qui avait était récupéré avant l’arriver dans le port, laissant ainsi flotter au vent les ailes libre de Paradise.





Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________


Dernière édition par Raki Goshuushou le Jeu 26 Avr - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 411
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
36/200  (36/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: [Conquète] Livraison à domicile   Mer 18 Avr - 23:51

Feat


Raki Goshuushou
Livraison à domicile


L’homme était très réactif, il savait gérer comme il fallait. Akira se demandait si cet homme n’avait pas l’habitude de ce genre de situation, ce qui pourrait expliquer sa vitesse de réaction face à la situation. Mais si c’était le cas, il devrait être quelqu’un de connu, mais ce n’était pas le cas ou alors il était vraiment discret. Le cornu écoutait ce qu’il disait, il fallait faire en sorte que le navire ne se transformait pas en gruyère, surtout que le chaton et la poupée avait ingurgité un fruit du démon.

Alors que l’homme lui demandait, une détonation avait retenti et le boulet de canon était tombé das l’eau sans toucher le navire. Une sorte de geyser d’eau en était ressortie pour monter vers les cieux tout en redescendant vers le pont du navire, c’était à ce moment-là qu’Akira c’était dit qu’il fallait puiser dans ses dernières réserve même s’il s’écroulait à la fin, tant qu’il sortait indemne ce n’était pas très grave.

Alors que le jeune homme lui avait crié que c’était le moment de tout faire, Akira fermait les yeux pour se concentrer et ainsi puiser dans ses réserves.

« J’espère qu’il y a des lits confortables ici ! »

Le chasseur savait déjà qu’à la fin, il se retrouvait dans un petit sommeil réparateur, mais il dormirait bien s’il savait qu’ils étaient tous hors de danger. Une fois sa concentration finie, il sentait sa transformation en poupée de paille plus complique qu’à l’accoutumance, mais le pêcheur se disait qu’il pourrait devenir plus fort en allant dans ses retranchements les plus lointains. Devenant au bout de quelques secondes une poupée géante de paille, il serait maintenant possible pour lui de défendre le navire. Les boulets arrivaient vers le navire, Akira envoyait des lames d’airs vers eux, heureusement que sa technique fonctionnait bien et qu’elle avait une longue portée. Et s’il en manquait quelques-uns, il y avait toujours une personne derrière lui, pour détruire les boulets oubliés.

Un chant derrière lui montait en puissance, cela lui donnerai presque plus de force, il se sentait plus puissant, pousser par des amis qui n’avaient pas peur de la mort et qui pouvaient attendre comme ça la faucheuse à bras ouvert, Akira lui ne pouvait pas faire ça, il tenait trop à la vie. Ce chant était aussi fait pour indiquer aux gens qu’ils s’apprêtaient tous à partir et à vivre jusqu’à ce que la mort les récupère ! Pour l’heure la guerre faisait rage entre le petit navire et les boulets de canon !
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 633

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Conquète] Livraison à domicile   Mer 2 Mai - 14:00





Abe

- Vous vous occupez des... HEIN ?!

Lorsque l'homme visiblement blessé se jeta à la rencontre d'un boulet de canon avant de le trancher avec ses ongles, le jeune homme ne parvint pas à retenir son étonnement. Malgré ses compétences en navigations et les différentes aventures plus ou moins catastrophiques qu'il avait vécues et qui lui collaient encore parfois au train, il n'avait que rarement croisé d'utilisateurs de fruit du démon... ou de combattant aussi aguerri. Les projectiles ne touchèrent jamais leur embarcation, à sa plus grande satisfaction et à son plus grand soulagement : ils avaient besoin d'un navire entier et solide s'ils voulaient filer jusqu'à une autre île sur laquelle s'approvisionner. Même s'il pensait que le Goshuushou mettrait du temps à se remettre de sa blessure, la constitution du Zoan ainsi que son caractère de maudit promettaient un prompt rétablissement : il faudrait juste qu'il fasse attention à sa cheville dans les temps qui viendraient.

Bientôt, la menace volante et explosive fut neutralisée intégralement, alors que Abe orientait le navire avec brio dans les eaux miroitantes de West Blue. Derrière eux, les caravelles gouvernementales devinrent bientôt des silhouettes, qui devinrent elles-mêmes des ombres, jusqu'à finalement disparaitre dans le lointain. Poussant son premier soupir de soulagement ostensible depuis le début de leur épopée, l'adulescent en sweat-shirt se tourna vers l'équipage d'étranges lurons qu'il avait rassemblé au sein de ce bâtiment naval. Ils s'en étaient sortis... mais qui étaient ces types, au juste ? Levant la tête vers le pavillon qui flottait paresseusement dans le vent marin, il plissa les yeux. Ça lui disait vaguement un truc, ça... m'enfin, il n'était pas à ça près : c'était eux, les bleus... ou les autres. Des trois choix, celui-ci était le seul qui lui laisse au moins l'opportunité de sauter à l'eau s'il devait prendre la fuite. Il y avait au moins deux maudits dans le lot... ça se tentait, pas vrai ?

Là n'était pas vraiment la question. Pour l'heure, il n'avait aucune raison de se séparer d'eux. Au contraire : il se sentait même en sécurité toute relative à leurs côtés, quand il repensait à leur façon de traiter le "petit problème" de boulets de canon. Puis... ils avaient visiblement survécu à une rencontre avec le Colonel Hornigold, ce n'était pas rien ! Il ne lui restait plus qu'à espérer qu'ils ne se révèlent pas vicieux, cruels et sadiques, le fouettant jusqu'au sang pour le faire avancer au travers de West Blue comme un cocher du diable fustigeant ses montures.

- Pfiou, c'était moins une, mais on l'a fait ! On discutera plus tard, je dois encore faire quelques réglages pour nous assurer une bonne route. Prenez un peu de repos en attendant !

Une idée avisée, assurément : ils étaient certes sortis vivants et libres de Toroa -si l'on ne comptait pas les infortunés membres de l'équipage d'alcooliques- et ils étaient tous sains et saufs. Le pied blessé de l'un des leaders de Paradise mettrait sans doute quelques temps pour revenir à un état fiable, mais c'était un mal relativement bénin comparé à ce qui aurait pu leur arriver : la prison... la mort. Quelques minutes de plus à Toroa auraient sans doute scellé leur destin. Maintenant qu'ils étaient en mer, ils allaient devoir apprendre à se connaître un minimum pour progresser ensemble jusqu'à... quoi donc ? L'avenir seul le leur dirait, mais il risquait de s'avérer plein de rebondissements.






Vous arrêtez les tirs avec succès et Abe vous tire de ce pétrin. Cela va vous amener sur une autre animation, que je lancerai incessamment sous peu ! C'est mon dernier post, mais vous pouvez poster une fois de votre côté pour clôturer si vous en avez l'envie ou considérez cela nécessaire !

- Colonel Hornigold - lvl 30
- Commandant Brandon - lvl 28
- Lieutenant Harald - lvl 19
- Commandant Kolpat - lvl ??
- Lieutenant Tex – lvl ??
- Lieutenant Ginagger - lvl ??
- Abe - lvl ?? (Pas bien haut)
- Soldats de la base principale - lvl 10
- Soldats des bases périphériques - lvl 5
- Sergents des bases périphériques - lvl 10

Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 411
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
36/200  (36/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: [Conquète] Livraison à domicile   Lun 4 Juin - 23:53

Feat


Raki Goshuushou
Livraison à domicile


Le cornu s’était donné corps et âme dans ses dernières attaques. Seule la survie de l’équipage comptait pour lui, était le bouclier humain de l’organisation grâce à son fruit du démon, il se devait de continuer à les protéger coûte que coûte. Il avait encore en tête les images d’Iron Fall ou même des membres alcooliques qui venaient d’y rester. Il fallait devenir plus fort, pour protéger le plus de personnes, pour le moment, il ne pouvait protéger que Taurus qui était resté sur Iron Fall pour aider les habitants, Pernica et Raki.

Une fois les boulets de canon et les navires de la marine loin qu’on pouvait à peine voir leurs ombres, c’était pour Akira l’heure de dormir, il avait réussi à puiser toutes son énergie pour se battre, il se sentait lourd maintenant. Avec le combat il ne l’avait pas senti, ses membres étaient lourd, le chasseur avait un peu de mal à se retourner mais aussi à marcher. Alors qu’il se dirigeait vers le centre du pont tout en entendant comme si le navigateur était très loin, ses paroles semblaient mettre du temps à arriver aux oreilles du Suzuran, quelques secondes plus tard il s’écroulait face contre le plancher du pont tout en redevant humain. Notre héros s’était donc évanoui après avoir combattu de toutes ses forces. Maintenant il dormait paisiblement sans savoir ce qu’il se passait dehors, peut-être que l’encapuchonné avait tué tout le monde le temps qu’il passait à se reposer.

Alors qu’il était en train de dormir, il revoyait ses parents dans un rêve. Et surtout l’un des moments sur Dawn où il allait s’entraîner avec son père. Il se rappelait que son père lui avait expliqué les rudiments des combats, mais aussi qu’il fallait trouver son style lui-même tout en restant fort, parce que la force était l’une des choses qu’il fallait pour survivre ici. De plus, la force était l’une des plus grande caractéristiques des cornus, et ils étaient tous fiers de cela. Ce rêve s’était terminé par un saut dans le temps, il revenait sur cette fameuse île depuis le fait qu’il avait été esclave. C’était à ce même moment qu’Akira avait appris que ses parents étaient morts, sans le savoir une larme coulait le long de sa joue droite. Grace à ce rêve, il se rappelait de trois choses, l’une était de se battre contre la marine, deux de faire tomber les décimas et trois d’annihiler tout ce qui ce qui concernait l’esclavage. Et ce dernier était un point essentiel devenu l’un de ses plus grand but dans la vie, il n’irait pas à la mort tant que l’esclavage existe encore ! Une fois ces rêves terminés, il pouvait se remettre à dormir tranquillement.

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Conquète] Livraison à domicile   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Conquète] Livraison à domicile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» La vie en kit, livraison à domicile [Terminé]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Délais de livraison chez GW?
» Titou gigolo a domicile.
» ADMR - Portage de repas à domicile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Île de Toroa-