Partagez | 
 

 [Groupe 1] - Mars Reboot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 485
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
47/350  (47/350)
Berrys: 95.532.000 B

MessageSujet: Re: [Groupe 1] - Mars Reboot    Lun 12 Fév - 10:43

Guerre totale



Direction les épéistes pour les aider. Cette histoire de contrôle était des plus étrange et pour cause, nous n’en savions que très peu, mais jusqu’à preuve du contraire, le pouvoir de Centes transformait ses victimes en poupées qu’il maniait. Mais là, les fameuses “ poupées “ semblaient conscientes. Elles ressentaient cette “ présence “ vouloir prendre contrôle d’eux et combattaient pour éviter cela. Que diable se passe-t-il donc ici ? Est-ce Centes lui-même qui nous fait une blague ? Ou se pourrait-il qu’au final, un autre individu ait des capacités de contrôle mais différentes ? Pour l’heure, on pense tous que le contrôle de Centes est purement mental, mais ... Et s’il était aussi parfois que physique ? Quoi qu’il en soit, à l’heure actuelle, il s’agissait d’un casse-tête des plus répugnant et pour cause, ces gens souffraient.

Tentant donc d’aider, j’arrivais trop tardivement Les dires du fameux Jorgen n’aidaient pas dans nos hypothèses de part le fait qu’au final, seule Sonia avait vu le fameux monarque. Se pourrait-il donc qu’il ne soit pas le coupable de cet affaire ? Quel intérêt de faire parler le pion si c’est pour nous aider ? Tout ceci était tellement louche... Mais pour ma part, je me concentrais sur Galaad qui continuait de vouloir jouer les chevaliers servants. La Vice-Amirale abandonnait la bataille ne tenant plus face à l’ennemi et de ce fais, je me devais d’agir vite. Rangeant mes balles dans une poche, je croisais alors mes bras devant moi, changeais de forme prêt à encaisser son attaque, mais mon attention fut portée ailleurs et pour cause, on prévenu d’un nouveau danger.

“ Hein ? “

Serclay ? Que faisait ce corps inerte ? Avec une vitesse exceptionnelle il fonçait sur moi avec pour objectif que de me prendre en sandwich avec la Vice-Amirale. N’ayant que quelques secondes pour agir, je vins alors à créer la plus grosse défense que je puisse faire. Etant déjà en forme attaque/défense, j’appliquais le tekkai move sur tout mon corps et recouvrais mon buste avant et arrière de haki. Espérant que ça serais suffisant à encaisser ces coups qui ne semblaient pas renforcés jusqu’à preuve du contraire, je pris sur moi tant bien que mal, rugissant de douleur malgré tout.

Mes chances étaient minimes, mais je ne comptais pas abandonner si facilement. Galaad semblait figé sur place et incapable d’aider, j’allais donc devoir faire via ma simple personne. Encaissant donc, ma queue tenta de s’enrouler autour des bras du corps décapité et ouvert de Serclay afin de le ceinturer et l’empêcher de s’en aller. Même en usant de ses jambes il ne pourrait pas forcer ma prise tant je forçais. Quant à la Vice-Amirale, Je fis de même avec les bras, faisant ce qu’on pourrais croire être de loin un câlin. Dommage que celui-ci ait pour but de l’immobiliser totalement. Restais à voir si quelqu’un pourrait faire boire de force le liquide à Sonia.

“ Caligula !!! Logan !!! “

Pourtant, malgré mon idée, j’avais un mauvais pressentiment et pour cause... Et si ce contrôle était juste physique ? Après tout, comment se fait-il qu’un corps mort puisse bouger ? Un marionnettiste ? Tant de choses restaient floues... J’espérais juste que les choses se calme au plus vite, car ces combats devenaient vraiment glauques.


Codage par Libella sur Graphiorum



Résumé:
 

techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1733
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.601.632.528 B

MessageSujet: Re: [Groupe 1] - Mars Reboot    Mar 13 Fév - 14:08

Noctis Mania : End

Ore Wa Kurohebi Da !






S’il y avait bien une chose qui ennuyait passablement l’Archer dans la majorité de ses combats, c’était sans aucun doute le fait que ses cibles soient un peu trop promptes à l’esquive. Dans un sens il comprenait ce besoin d’esquiver, puisque la plupart de ses coups menaçaient de tuer ou blesser gravement, mais cela avait le don de l’agacer au plus haut point.

Néanmoins, il lui fallait prendre son mal en patience s’il voulait gagner. Ainsi, lorsque le Kokuwo se dématérialisa, il était trop tard pour que le Vairon puisse passer son haki de ses mains vers son flanc… Le choc avec son armure se voulu sec et ravageur, l’envoyant valser en direction d’un mur dans lequel il entra grossièrement pour y former un creux…

* Saloperie de logia…*

Sans qu’il ne le décide le corps de Ghetis se décrocha seul du cratère, l’effet de la gravité sans doute, le flanc de l’armure tout craquelé et une douleur présente au cote, mais pas encore gênante, l’alliage avait fait son travail, mais le flanc droit de l’armure n’était plus une protection valable désormais.

Faisant l’avant du poing américain toucher le poignet opposé, le brun annula ainsi sa malédiction, revenant à la zone d’origine, si bien que la marque qu’il avait laissé dans le mur avait disparu.. En revanche, si son but premier avait été de se reconcentrer sur le Kokuwo, un cri des plus clairs l’alerta… Il avait pourtant senti la voix du Serclay s’éteindre il y avait peu… L’homme était bien mort non ?

A cette vision d’horreur et au cri lâché par Jorgen pour alerter le Nowaki, le Kurohebi réagi d’un jet ! Glissant sa main dans sa sacoche, son armature en granit, glissa de ses doigts, alors que la main ressortit, de suite Ghetis faisant une pichenette qui projeta une bille couverte de haki en direction du cadavre vivant !

Il s’agissait d’une Pop Green ! Elle avait fusé comme une balle en direction de son ennemi, sans faire de bruit ! De base l’attaque devait percer un corps ennemi comme un tir et ce avec n’importe quel objet de petite taille ! Mais avec du haki la perforation devenait encore plus forte ! Cependant… le pire restait la caractéristique du projectile.

Les pop greens poussent d’une traite une fois leur point d’impact atteint ! Qu’il s’agisse d’un sol rocheux, du plancher d’un navire ou d’un désert, la plante poussait ! Et ici, la plante allait pousser dans le corps de Serclay ! Autant le dire… Ce cadavre ambulant allait éclater de façon horrible si le coup fonctionnait ! Mais Ghetis n’allait pas se limiter de la sorte, si bien qu’il tira de suite un second projectile en direction de Rika cette fois-ci ! Le processus était le même !

Si les attaques portaient sur l’une des cibles, alors c’est une magnifique plante de la taille d’un ilot qui prendrait forme dans le corps de chacun d’entre eux. Celle-ci se manifestant en une magnifique fleur rouge sang !

*Pop Little Boyn. *

Une pop green à l’effigie des îles de Boyn, rien que ça. La botanique de Ghetis n’était pas très offensive, voir pas offensive du tout, mais il savait, comme toujours, s’adapter.






D’une main légère et nonchalante, il tapota l’épaulette de son armure pour en balayer la poussière et jeta son regard en direction du Kokuwo.

Son ennemi n’était pas rapide en lui-même comme avait pu l’être la cornue des îles célestes, il devait sa vitesse à son fruit, autant dire qu’il n’y avait que deux solutions pour l’Archer. Neutraliser le fruit de Makui ou l’égaler.

Et de suite, la méthode la plus franche serait de tenter une égalisation parfaite du mouvement n’est-ce pas ? Il n’en fallait pas plus au membre de l’amirauté pour abandonner son dernier poing et prendre la parole.

- Avec un logia tu réponds bien au stéréotype de l’ancienne génération et tous ses amiraux dotés de malédiction de type logia. Cependant… Cette ère est révolue !

Telle une flèche, le Kurohebi fondit sur son ennemi à l’aide de sa célérité d’antan, le tout véhiculer par le soru ! C’était un signe de gratitude envers son ancien style de combat, celui qui avait mené sa carrière de chasseur de primes à des sommets !

Cependant, un coup comme celui-ci, restait presque « banal » au niveau de l’Archer et du Kokuwo. Et quand bien même l’Archer pourrait avoir un niveau supérieur au Kokuwo, l’ex-homme de la Marine connaissait le principe du soru. Ainsi, même s’il ne suivait que partiellement Ghetis, il pourrait s’extirper de là. Mais cela serait oublié l’ingéniosité du Vairon.

Sa maitrise avancée du mantra couvrait toutes les voix alentours et le rendait omnipotent en quelque sorte. Il était le seul à percevoir toutes les voix et la seule voix qu’autrui pouvait percevoir était la sienne. Sa maitrise brisait les utilisateurs éveillés et empêchaient à autrui de prévoir les mouvements de ses alliés. En somme on ne pouvait que se concentrer sur les gestes de Ghetis ou verrouiller son mantra pour ne plus rien percevoir, un handicap sévère.

Néanmoins, Makui avait pour adversaire le Vairon. De ce fait, il était peu probable qu’il ait verrouillé son mantra et pour cause, sa réaction quand Ghetis usa de sa capacité à restreindre son haki en un point ou encore la façon dont il avait su se dématérialiser à l’instant « T ».

C’était sur ce « focus » que le futur amiral allait jouer ! D’un coup sa voix revint à sa taille normale ! Rendant toutes les autres voix perceptibles en plein milieu de l’action ! Un tel geste allait avoir un effet assez déroutant, puisque le Kokuwo subirait toutes les voix alentours d’un coup ! Cette désorientation subite prenait à contrepied le principe même du haki de l’Archer, il ne se montrait plus égocentrique, mais solidaire ! Il allait utiliser les voix de ses compagnons et de ses ennemis pour placer son attaque !

Si la feinte fonctionnait, si la vitesse de l’attaque était bonne et si le haki de l’armement suffisait, alors l’Archer réapparaîtrait quelques mètres derrières le Kokuwo. Les bras avant-bras croisés en « X », les jambes fléchies et surtout… Les poings fermés !

Arcane du Chao : Morsure Glaciale !

Si l’attaque avait réussi alors Makui venait de se voir arracher un morceau de son épaule gauche et un morceau de sa hanche droite !

En rejoignant le Gouvernement Mondial, Ghetis était devenu un spécialiste du Shigan et l’avait décliné sous toutes sortes de formes, dont le Gatsugan. La technique consistait à placer ses doigts pour donner à sa main une forme de gueule avant d’appliquer le shigan au bout de chaque doigt ! Ainsi il devenait possible d’utiliser sa main comme une mâchoire pour arracher les zones mordues.

Le shigan au bout des doigts servant à percer, alors que la force du Vairon servait à arracher. La perte rapide d’une partie de soi créant cet effet froid de l’air au contact de la blessure, d’où son nom. La technique alliait ainsi, la vitesse passée du Masque Vairon et la puissance actuelle du Vice-Amiral Archer.

Ainsi dans ses poings devraient trôner des morceaux de Makui, qu’il lâcherait sèchement au sol, les mains pleines de sang, alors que le noir du haki les quittait.

- La nouvelle ère de la Marine sera la mienne.


DEV NERD GIRL


Résumé,Techniques,Pnjisations,Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

avatar
Messages : 404
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
290/350  (290/350)
Berrys: 3.476.549.498 B

MessageSujet: Re: [Groupe 1] - Mars Reboot    Ven 16 Fév - 0:38



Mars Reboot
Le shandia n'y avait vu que du feu tandis que son comparse Logan doutait déjà de la bonne parole du nebula. Jorgen prit en effet la gélule que lui adressa le rouquin mais pas dans l'optique de l'avaler. Le sabreur réduit celle-ci en miettes avant d'informer les gouvernementaux qu'apparemment, il n'était pas si soumit et contrôlé que ça. En somme, il venait de gâcher un des remèdes en plus de les "trahir" si l'on pouvait considérer qu'il existait une certaine collaboration entre eux.

-Mais non!! Tu pouvais me le dire avant de détruire le paralysant! Ou tout simplement me le rendre espèce d'imbécile! Comment je vais pouvoir te neutraliser en sécurité maintenant, hurla le shandia encore surpris par l'action du pirate.
Il devait agir vite. De chaque côté de la pièce, les combats faisaient rage et aucun des camps ne cèderai. Calmer les sabreurs, revenaient à se rendre utile pour un allié comme venir en soutient au capitaine des Mad Dogs bien que ses capacités tendaient à prouver qu'il avait de quoi se débrouiller seul. Pour l'instant, il ne pouvait compter que sur lui même et Logan.

Alors que Sibel s'était endormi après l'ingestion du somnifère et que les membres de Caligula avait repris leur longueur initiale, le shandia posa une question à haute voix destiné à Galaad et Logan bien qu'en réalité, il comptait y répondre lui même.

-Hmm on est d'accord, maintenant que Sibel est hors-jeu je n'ai plus à faire attention à ce qui va arriver aux autres? C'est bien ce que tu nous avait dit Galaad? Car si c'est le cas...
La vitesse phénoménale avec laquelle le shandia venait juste de se propulser entre les deux hommes qui lui faisait face provenait de l'impulsion produite par ses jambes qu'ils avait replié sur elle même tel des ressort et ayant laissé un imposant cratère dans le sol du chateau. Il comptait surprendre Jorgen et lui asséné un bon coup de poing briseur d'os dont il avait le secret.

Pour ce faire, lorsqu'il arriva à côté du Nebula l'ange lui adressa un sourire malicieux et taquin pour ensuite se servir du soru en laissant une image rémanente à sa dernière position. Il apparu finalement devant le pirate et propulsa ainsi son poing droit vers l'épaule gauche de son nouvel adversaire le tout en recouvrant son avant-bras gauche de tekkai qu'il vint mettre sur la trajectoire de l'épée du nebula si celui-ci essaierait de la dégainer pour contre-attaquer.

-Je m'amuserais bien un moment avec notre ami le collaborateur! Iahahahaha...





Résumé et Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2739
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
41/75  (41/75)
Expériences:
155/500  (155/500)
Berrys: 341.360.650 B

MessageSujet: Re: [Groupe 1] - Mars Reboot    Ven 16 Fév - 16:39


Mars, et ça Repart !


Kiru retrouva son intégrité physique tandis que ses épaules et sa tête rejoignaient le reste de son corps. Aussitôt il s’élança de nouveau en avant vers Rika, profitant de la vitesse de sa partie inférieure pour reprendre sa course. Observant son adversaire il crut la voir légèrement affectée par son attaque avant qu’elle ne se remette en garde, visiblement pas si touchée que cela. Pour autant elle ne partit pas à sa rencontre, lui laissant l’initiative de l’attaque, et donc des ouvertures qu’il créerait dans sa défense. A cette vision le Golem se stoppa net, coupant sa course pour s’immobiliser encore assez loin de la petite combattante. Il avait essayé de l’attaquer par surprise et elle était parvenue à le contrer sans problème, en sortant à peine avec un léger mal de crâne. S’il retentait la même chose alors qu’elle n’avait plus d‘yeux que pour lui il n’arriverait probablement même pas à la toucher. Ne prêtant aucune attention aux événements alentours alors qu’il comptait sur son haki pour le prévenir de tout danger imminent il se contenta de planter son regard dans celui de celle qu’il affrontait. Il aurait pu repasser en forme humaine afin de gagner en vitesse et pouvoir tenter de la battre dans ce domaine, mais le haki de l’armement dont elle disposait l’aurait rapidement mis en difficultés.

Expirant de manière sonore il écarta légèrement les jambes pour s’assurer une meilleure stabilité tandis qu’il utilisait ses pieds pour diviser le sol du bâtiment, plaçant aussitôt sa main dans la fissure qui se créa devant lui. Usant alors de sa force de Golem en conservant sa forme hybride il releva sans difficulté réelle un immense bloc de roche qui vînt racler le plafond de la salle pourtant particulièrement haute tandis qu’il le soulevait au-dessus de sa tête. D’un mouvement du bras il lança légèrement devant lui le bloc en question, armant aussitôt son poing et rassemblant la force du Golem pour venir frapper le bloc de roche avec toute sa puissance de Géant de Pierre. Le bloc de pierre sembla alors exploser sous le choc, se morcelant en des centaines de morceaux plus petits qui furent projetés à pleine vitesse dans la pièce, la jeune femme se trouvant au milieu de l’axe de projection. Un véritable océan de morceaux de pierre semblait soudain déferler sur l’alliée de Makui, certains plus petits qu’un doigt alors que d’autres dépassaient la taille d’un homme. Et au milieu de cette orgie de roches, mêlé à la masse, le poing de Kiru bien serré fonçait vers sa cible tandis que le maudit reprenait son équilibre non sans une certaine difficulté. Il avait divisé son poing au niveau du poignet afin de le propulser vers Rika et avait été emporté par son élan, se rattrapant de justesse juste devant le trou qu’il venait de créer.

Reprenant ses appuis au bord du gouffre il observa un instant la marée de pierre qui fonçait sur son adversaire, son poing se fondait parfaitement dans la masse, même lui en connaissant sa trajectoire ne parvenait pas à le repérer au milieu de tous ces blocs. Sans plus attendre le Golem se lança en longeant le trou qu’il venait de créer, tentant de se rapprocher au plus vite de son adversaire tout en gardant un œil sur le résultat de son offensive. Même s’il parvenait à toucher Rika il devait être présent au plus vite pour poursuivre l’assaut car cette attaque, aussi impressionnante soit-elle, ne suffirait pas à en finir avec elle. Fonçant vers le côté gauche de Rika il entendit un bruit sourd et l’apparition soudaine d’une sorte de plante qui grandissait à vue d’œil sur le flanc droit de la jeune femme. Aussitôt il ressenti une légère pression sur son poing et il crut l’apercevoir, celui-ci avait probablement été dévié par la plante et visait désormais le vide à gauche de Rika. Néanmoins celle-ci risquait de se faire projeter par la plante si elle n’esquivait pas, et même si elle esquivait son côté droit était bouché. Dans les deux cas le poing du Golem risquait de faire mouche si elle ne le voyait pas venir.




Résumé:
 
Vrai Résumé:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 317
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
41/250  (41/250)
Berrys: 1.929.436.000 B

MessageSujet: Re: [Groupe 1] - Mars Reboot    Lun 19 Fév - 4:54



Mars Reboot






Il faut avouer que cette situation a le mérite d’être alambiquée. Trouver une solution, toujours devoir trouver une solution. J’en ai assez, assez de réfléchir, assez de me maitriser, assez de toujours devoir obéir. Je me sens agressif. Pas stressé, simplement agressif. Ce sentiment ne s’éteint pas depuis que j’ai avalé mon fruit du démon artificiel. Je n’aime pas ça mais je ne peux le réprimer. Je ressers le poing sur le manche de mon marteau. En réalité je me fiche bien de leurs sorts. Je ne sais pas qui ils sont et je n’ai que faire de les sauver. Ils sont mieux mort car actuellement ils nous gênent. Ils me gênent. Et puis d’abord qu’est-ce que je fais ici ? Makui n’est pas mon ennemi. Ce combat n’est pas le mien. La seule chose qui me pousse à rester c’est la présence de Caligula et de Taito. Je ne peux me résoudre à les laisser derrière alors qu’ironiquement je suis le plus faible. Cela m’ennuie.

Je laisse Caligula foncer sur le pirate à sa guise car dans le fond, nous devons tous les vaincre. Ce n’est pas malin étant donné que Galaad est considéré comme le plus fort des deux mais cela importe peu. Pendant ce temps, le corps de Serclay se remet à bouger sans la moindre explication. Taito se retrouve face à deux adversaires pour le prix d’un. De ma position éloignée, je vois l’action de Ghetis visant à aider mon capitaine. Nous sommes en sous nombre, aller l’aider n’aurait donc aucun sens. Le seul qui reste c’est Galaad et je dois dire que c’est celui qui m’énerve le plus, ça tombe bien. Avant de prendre une initiative, je glisse quelques mots à Caligula pour pointer quelque chose qui semble lui avoir échappé.

« Caligula, de toute façon les endormir est probablement inutile. Regarde le corps de Serclay. Si un mort peut bouger, un endormi le peut probablement aussi. Méfie-toi toujours du corps de Sibel, on ne sait jamais. »



Il faut apprendre du combat de Taito. Je me laisse aller à un soupir las. Ensuite, à nouveau, ma chaire fond sur mes os pour se reformer d’une façon bien différente de la première. Je grandis, gagne en masse musculaire tout en restant relativement fin. Mes ongles se font griffes pendant que je prends deux dials dans ma veste avant que celle-ci ne disparaisse sous la malédiction des zoans. J’appuie sur le dessus des coquillages pour laisser deux énormes gerbes de feu en sortir. D’une étrange façon, je les attrape sans jamais me bruler. La première s’enroule autour de mon marteau pour le recouvrir entièrement alors que je roule la seconde dans ma main gauche.

Je ne perds pas plus de temps. Je lance la grenade de feu que je tiens dans ma main gauche légèrement devant Galaad qui est l’ennemi le plus proche du quel je me suis positionné. Celle-ci explose créant en plus une lumière aveuglante l’empêchant probablement de me voir agir. Au même moment, j’utilise le soru pour foncer à toute allure sur lui aidé de ma nouvelle force physique qui me rend bien plus rapide. La logique voudrait qu’il s’imagine que je passe derrière lui mais il n’en est rien. Sous cette forme, je ne crains pas la chaleur et je peux me permettre de passer à travers le mur de feu pour attaquer directement Galaad et maximiser mon effet de surprise. Il ne doit surement pas s’attendre à ce que je l’attaque du peu qu’il sait de moi et encore moins à une attaque frontale. Les BEASTs sont inconnus des non-gouvernementaux, il doit donc s’imaginer que ma première forme est la seule que j’ai, mais il se trompe. Dans mon autre main, mon marteau de granit marin est en en feu. Je l’attrape à deux mains durant ma course pour assigner à Galaad un coup qui se veut direct de haut en bas pour l’écraser contre le sol et le bruler par la même occasion. Dans le cas d’une esquive de l’attaque, celle-ci s’abattrait sur le sol et en ferrai sortir un rocher que je pourrai frapper a nouveau avec mon marteau pour le projeter en direction de Galaad. Le rocher se fissurerait probablement en un noyau central plus fort et plusieurs morceaux adjacents plus légers mais aussi plus rapides. Je recouvrirai préalablement ce rocher de feu à son tour grâce à ma main gauche avant de l’envoyer sur mon adversaire. Une fois mon assaut accomplit, je me laisse aller à quelques paroles à l’attention de l’épéiste qui me fait face.

« Galaad tu m’ennuies. Tu dis les protéger mais tu ne fais que nous gêner en nous empêchant d’attaquer et ainsi d’éventuellement vous sauver. Vous êtes des combattants non ? Vous supporterez bien de prendre quelques coups. »







Résumé et techniques utilisées :
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1281

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Groupe 1] - Mars Reboot    Mar 20 Fév - 13:17




Kokuwo Makui, Chef de Mars.

Son coup avait porté, éjectant l'Archer sur une vaste distance et brisant puissamment l'un des flancs de son armure. Petit-à-petit, le corps du vice-amiral se retrouvait exposé, et le logia n'aurait que d'autant plus d'aisance à lui infliger des coups à la fois secs, puissants et efficients. Dans l'état des choses, leur combat semblait relativement équilibré... mais le Kokuwo avait conservé un certain nombre d'atouts, qu'il s'apprêtait à distiller petit-à-petit, au fil du combat, afin d'assurer sa suprématie sur son ennemi actuel. Bien entendu, il savait mieux que quiconque que Ghetis devait également avoir de quoi lui donner du fil à retordre, mais il ne le craignait pas le moins du monde... D'autant que le reste de la petite bande qui s'était opposée à Rika, à Serclay et aux épéistes commençait manifestement à perdre la partie : leur empressement n'allait pas tarder à leur jouer des tours et, dans ces conditions, le vice-amiral risquait de commettre un impair, à cause de l'inquiétude qu'il pourrait éprouver pour ses proches. D'ailleurs, quelque chose ne tarda guère à renseigner Makui à ce propos : le botaniste envoya bientôt deux petites sphères en direction de ses alliés, dans le but de leur filer un coup de main. Si la première, celle qui visait le cadavre, parvint effectivement à foncer droit dans la direction de sa cible initiale, la seconde quand à elle fut savamment repoussée par le logia qui projeta sa main couverte de haki sur la trajectoire du pop green, qui se mit à éclore à mi-distance. Le maudit récupéra ensuite son membre, juste à temps pour faire face à la ruée de son opposant manifestement déterminé à reprendre leur lutte après avoir donné un coup de main à ses alliés. Dans le même temps, le haki du gouvernemental oscilla, probablement dans le but d'empêcher le traître d'en jouir. Celui-ci grimaça, mais un court instant seulement : il était un expert dans le maniement des hakis, et en finalité, les maîtrisait mieux qu'il ne maîtrisait son fruit du démon... Cependant, cela n'allait pas pour autant lui permettre de s'en sortir sans accro : les mouvements de l'adversaire étaient fluides, force était de le reconnaître.

Ainsi, au moment où les doigts de l'Archer tentèrent de le meurtrir au niveau des épaules, Makui remonta vigoureusement ses avants-bras, couverts de haki, pour percuter les deux mains par le bas et dévier ainsi le mouvement. La parade, particulièrement délicate et nécessitant un timing impeccable compte tenu de la vitesse de propulsion de son adversaire, ne fut qu'un succès modéré : certes, la main gauche de l'adversaire passa bel et bien au-dessus de son épaule droite, ne le menaçant pas l'ombre d'un instant, mais son autre main, celle qu'il avait utilisée pour bloquer le projectile qui menaçait Rika, ne fut pas assez vive pour totalement le prémunir des dégâts. Si les doigts de Ghetis ne furent pas aussi redoutables qu'escompté, ils parvinrent néanmoins à tracer un sillon juste au niveau de la clavicule de l'ancien gouvernemental qui, avec un grognement, pivota sèchement en faisant fi de la douleur qui parcourait désormais son bras gauche. Cette blessure risquait d'être incommodante dans les minutes à venir : il devait en finir au plus vite, et entendait bien placer son ennemi dans une situation particulièrement périlleuse.

-Jimen !

Dans l'effervescence du moment, le maudit des neutrinos n'avait pas fait qu'opposer résistance à l'attaque de Ghetis : il avait également préparé le terrain, comme il en avait l'habitude. Son pied gauche avait effectivement disparu, se frayant un chemin dans le sol, sous forme intangible, et risquait de ressortir sous forme d'une dizaine de piques hautes d'un bon mètre couvertes de haki en-dessous du vice-amiral, pour le planter sèchement et le transpercer de part en part. Si l'homme esquivait, ce qui était fort probable, le logia ne tarderait guère à projeter son poing droit sur la trajectoire de l'esquive, lequel, également couvert du haki de l'armement, serait catapulté par la vitesse des neutrinos et risquait au final de percuter l'Archer avec encore plus de puissance qu'un coup normal.


Rika.

Rika, quoique sonnée par le choc dont elle avait été victime, parvint donc bien vite à se redresser, profitant d'un instant de calme pour se ressaisir pleinement. Finalement, elle observa Kiru tandis qu'il repassait à l'offensive, moins frontalement que la première fois : il usa d'un bloc de pierre en guise d'écran, et la jeune fille comprit bien vite où il voulait en venir. Ce constat fut d'autant plus facilité lorsque, à nouveau, la voix tonitruante de Ghetis reprit un ton plus acceptable, plus naturel, qui permit à la jeune fille de localiser précisément le révolutionnaire, lequel avançait puissamment probablement dans le but de surgir sur l'un de ses flancs pour la surprendre après qu'elle se soit occupée des débris qui la menaçaient. Pas vraiment inquiète, donc, la demoiselle en oublia momentanément que le choc l'avait désorientée et que sa perception tout juste des voix était de fait assez imprécise, constat accentué par le fait que Ghetis ne cessait de jouer sur l'amplitude de la sienne, chose qui pouvait également s'avérer déstabilisant pour un utilisateur du haki moins expérimenté que le Kokuwo lui-même. Elle ne parvint donc pas à localiser la main du golem, camouflée dans les décombres dont elle balaya ceux qui se trouvaient devant elle d'une vaste lame d'air, s'en protégeant parfaitement d'un coup d'un seul. Sa hache, couverte de haki de l'armement, tournoya soudainement et elle s'apprêta à foncer sur l'ancien révolutionnaire pour lui porter un coup violent et direct lorsque la main de ce dernier la percuta en plein dans l'épaule droite, considérant sa posture légèrement désaxée et le léger pivot qu'elle avait effectué pour se retrouver face à son adversaire. Son bras droit se détacha donc du reste de son corps et elle comprit que dans ces conditions, lutter allait s'avérer complexe : elle devait donc gagner du temps. Elle balança une nouvelle lame d'air en direction du Kabayochi pour le forcer à reculer. Si elle y parvenait, elle essayerait de trancher sa main abandonnée en deux pour lui passer l'envie de retenter un même coup. Ce ne serait qu'à ce moment-là qu'elle prendrait conscience du fait qu'elle n'avait aucunement perdu le contrôle de son autre bras, celui qui se trouvait au sol.


Ex Vice-amirale Jibeli Sonia et Serclay, primé à 149.000.000 berrys.

La décision du vice-amiral Nowaki, celle d'endurer les offensives pour tenter d'entraver les mouvements ennemis à la suite des chocs, aurait pu être une stratégie payante dans le cas de figure où il aurait bénéficié d'un soutien direct et conséquent de la part de ses alliés. Malheureusement, à part Ghetis qui avait pris le luxe de lui venir en aide indirectement, ses collègues ne semblaient pas vouloir prêter main forte au vélociraptor : tant et si bien que ses deux ennemis parvinrent promptement à son niveau, prêts à lui porter chacun un coup qui risquait de s'avérer décisif quant au déroulement de cette bataille. Le premier à attaquer fut Serclay, peu de temps avant que la pop green expédiée par l'Archer ne lui parvienne : il jeta ses deux dagues en avant dans un coup d'estoc, les pressant contre le tekkai et le haki, usant lui-même de son propre armement pour fortifier l'assaut. Cela ne fut pas suffisant pour blesser Taito grièvement, mais cela eut approximativement le même effet que lors de sa première attaque : les lames pénétrèrent de deux ou de trois centimètres, entamant la cuirasse du dinosaure et le blessant certes bel et bien, mais pas assez pour l'handicaper réellement sur le long terme. Toutefois, cette blessure, additionnée à toutes les autres, risquait envers et contre tout de complexifier la suite des événements pour le haut-gradé du gouvernemental mondial qui, dans l'état des choses, devait toutefois faire face à l'attaque de Sonia, qui lui parvenait une demie-seconde après celle du cadavre décapité. L'ancienne gradée, d'ailleurs, conservait les yeux clos mais semblait pourtant pouvoir localiser et attaquer son opposant sans le moindre mal. Au moment où son épée, qu'elle envoya circulairement avec une puissance phénoménale, s'approchait du flanc de son adversaire pour le trancher en deux, une plaque du haki de l'armement recouvrit la gigantesque épée, menaçant de surclasser la défense qui était interposée sur la trajectoire. Cette dite plaque disparue toutefois l'instant suivant, tandis que la Jibeli hurlait, usant de toute sa concentration pour tenter de conserver le contrôle de son propre corps.

-Non ! Je ne le tuerai pas !

S'il pensait pouvoir rester camper sur ses pieds à la suite d'un tel assaut, le Nowaki eut bientôt l'occasion de s'en mordre les doigts : le choc auquel il fut confronté le balaya tout simplement, l'envoyant à la rencontre d'un mur à l'autre bout de la salle. Sonia disposait d'une force brute colossale, c'était évident, et le zoan ne disposait pas des accroches nécessaires pour se maintenir bien en place à la suite d'un assaut d'une telle virulence. Bien sûr, son haki défensif et son tekkai allaient lui permettre d'amortir l'attaque qu'il venait d'endurer, mais il n'allait pas pour autant s'en sortir indemne, dans l'état des choses : il risquait de sentir son corps engourdi, d'autant plus que les coups de couteaux de Serclay, sans être redoutables en eux-mêmes, avaient d'ores et déjà pu entamer son endurance au début du conflit.
Dans le même temps, alors que le Nowaki traversait la salle, la pop green de Ghetis rencontra finalement le corps du macchabée. Celui-ci, incapable de se défendre face à une telle intrusion, explosa littéralement tandis que le végétal s'étendait, repoussant l'ancienne vice-amirale et l'empêchant de ce fait de repartir sur le front dans l'immédiat. Le cadavre ainsi explosé risquait de ne plus causer de trouble mais la jeune femme, quant à elle, était encore en parfaite condition...



Seraph Galaad, membre de la Garde Royale de Kingadomu et Jorgensen Jorgen, Nebula, 210.000.000 berrys.

Les sourcils de Jorgen se froncèrent tandis que Caligula lui fonçait dessus. Il comprenait sans la moindre difficulté où le zoan voulait en venir... Galaad, à ses côtés, se montra plus sceptique et plus incompréhensible, jusqu'au dernier moment : quand le soru prit fin et que le coup de poing menaça de percuter le Nebula en plein abdomen, ce dernier ferma les paupières, s'apprêtant à encaisser le choc sans piper mot. Pourtant, il ne demeura pas aussi impassible qu'en apparence : ses muscles, au niveau de son ventre, se condensèrent brutalement et purent croître l'espace de quelques secondes. Ainsi, lorsque le choc le percuta de plein fouet, le projetant en arrière, l'épéiste avait eu la possibilité d'endurer le choc sans subir trop de dégâts. Il n'en percuta pas moins le mur, derrière lui, l'éclatant sans plus de cérémonies, quelques rochers s'effondrant et générant des volutes de poussière. Le chevalier de la Garde Royal, surprit par cette tournure de situation inattendue, dégaina son épée et s'apprêta à trancher Caligula en deux, lui destinant quelques paroles plus agressives et plus violentes que précédemment.

-J'ai eu tort de croire que vous vouliez nous aider...

Il ne put toutefois pas profiter de l'ouverture flagrante : une grenade tomba, non loin de lui, générant un brasier soudain et puissant qui risquait de pousser le zoan à s'écarter. Galaad, pourtant, ne bougea pas d'un pouce. Son regard se posa sur Logan qui, de l'autre côté des flammes, lui fonçait dessus d'un soru et menaçait de le percuter à son tour, probablement dans le but de couvrir Caligula. Le problème, c'était que le pauvre Beast était loin, très loin de posséder ne fut-ce qu'une once de la rapidité de son collègue... Et de son ennemi. Contre toute attente, le Seraph se jeta dans les flammes à son tour, son épée lui ouvrant la voie d'une tranche verticale et ascendante. L'acier de sa lame sembla dompter les flammes, les divisant d'un coup d'un seul et atténuant brusquement leur voracité. Alors que Logan levait son marteau pour tenter de l'abattre, le garde royale le coupa dans son discours, l'air plus qu'énervé.

-Galaad tu m’ennuies. Tu dis les protéger mais tu ne fais que nous gêner en nous empêchant d’attaquer et ainsi d’éventuelle...
-Toi, tu dégages !

Le bouclier de Galaad se couvrit d'une plaque noire du haki de l'armement et l'homme se projeta sous le marteau, avant que l'arme ne lui retombe dessus, dans l'ouverture que Logan n'avait pas pu anticiper : qui aurait pu croire que le Seraph était capable de pourfendre le feu ? Le bois brut et solide de sa défense rencontra donc son ennemi de plein fouet, et le constat fut sans appel : le colonel Seyfried avait agi d'une manière inconsciente en se mettant ainsi en danger sans rien savoir des compétences de son adversaire, lors même que ce dernier avait déclaré être le deuxième plus puissant des épéistes réunis pour servir Mars contre leur gré. Le maudit du Beast fut repoussé avec virulence, tandis que ses côtes risquaient de passer un bien mauvais moment : il s'écraserait à son tour, à la manière de Jorgen et de Taito un instant plus tôt, dans le premier mur qu'il rencontrerait. A partir de là, il allait sans dire qu'il aurait un mal incroyable à livrer bataille...



Vous avez 72h pour poster, chacun votre tour. L'ordre est le suivant :
Ghetis - Logan - Taito - Caligula - Kiru.
Vous pouvez changer de place à tout moment avec l'un de vos camarades, à condition évidemment d'être tous les deux d'accord et d'en avertir le MJ (moi, Nakata /o/), que ce soit par skype, par MP...

Ghetis > Makui bloque la seconde pop green, après avoir laissé passer la première.
Là-dessus il essaye de se protéger de ton attaque en déviant tes coups. Il y arrive pour ta main gauche, mais pas totalement pour ta main droite qui le blesse (certes moins que prévu, mais quand même). Dans le même temps, il transforme son pied en neutrinos et le rematérialise sous toi, quand tu retombes au sol, en une dizaine de piques d'un mètre environ qui menacent de te transpercer les jambes. Il pivote et envoie un coup de poing propulsé aux neutrinos si tu tentes d'esquiver !

Kiru > De nouveau plutôt simple : Rika balaye les débris qui la menacent d'une lame d'air, ta main touche son épaule droite, son bras en tombe, elle t'envoie une nouvelle lame d'air pour te forcer à t'écarter et si ça marche, elle coupe ta main en deux (au niveau des doigts).

Taito > Les dagues de Serclay pénètrent trèèès légèrement ton dos (un peu moins que les premières fois quoi, pas assez pour toucher tes poumons).
Par contre, tu ne peux pas rester à ta place en endurant l'attaque de Sonia qui déploie une puissance incroyable. Comme tu bloques son coup, tu es catapulté à travers la salle, et les blessures que tu as tanké depuis le début de l'affrontement vont commencer à te peser, pour le coup.
Serclay est éclaté par la pop green, lui, et Sonia est repoussée en arrière, ce qui l'empêche de persévérer pour l'heure.

Cali Logan > Cali prend Jorgen par surprise et l'éjecte. Il est sur le point de mourir (très basiquement) à cause de Galaad quand Logan le sauve en faisant diversion. Sauf que Galaad tranche le feu (putain, c'est le seul tranche-feu du groupe et c'est sur lui que tu envoies ta grenade, c'est tellement pas de bol xDD) et profite du marteau levé pour percuter Logan de plein fouet, d'un coup de bouclier. Il le projette en arrière, et pour le coup Logan, t'es plus ou moins HS (pas inconscient, et tu peux toujours te lever/te déplacer mais combattre, ça va être très, très, très chaud).
Pour le coup vous avez fait le plus mauvais move possible de l'event, je sais absolument pas pourquoi vous les avez attaqué à ce moment précis alors que vous pouviez vous acharner sur Sonia ou Rika xDD

Makui est niveau 43 !
Rika est niveau 40 !
Sonia est niveau 38 !
Serclay est niveau 38 !
Galaad est niveau 37 !
Jorgen est niveau 35 !
Sibel est niveau 33 !
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1733
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.601.632.528 B

MessageSujet: Re: [Groupe 1] - Mars Reboot    Mer 21 Fév - 3:32

Noctis Mania : End

Ore Wa Kurohebi Da !






Il arrive qu’à la naissance l’avenir d’un homme soit tout tracé. Non pas par une sorte de destin, mais par les pressions de différentes sociétés. Tel avait été le cas de Noctis Archer, le frère cadet du Kurohebi. Contrairement à son jeune frère Ghetis n’était pas né sous l’étoile de la « renommée », il n’était pas né avec un avenir tracé, il n’était pas l’hôte du dieu d’une religion chaotique et encore moins l’hôte de quoi que ce soit. Cependant, il était le premier fils d’un homme de renom et de ce fait, dans un village de chasseur de primes, on attendait de lui un certain talent qu’il s’efforça d’avoir très jeune… Malheureusement une erreur en mission le fit tomber de son piédestal le transformant en paria. Mais cette erreur qu’était-elle pour avoir changée à ce point le statut du Vairon ?

Le sacrifice de ses camarades pour la réussite d’une capture.


Cette erreur modula toute la vie du Vairon et petit à petit le conduisit à une remise en question sur la vie d’autrui, sur l’importance qu’il accordait aux autres. En somme, cela l’obligeait à sortir de son ancien rôle de fils prometteur et égocentrique.

Bientôt le tout s’était rationnalisé et articulé autour des projets du brun. Il souhaitait venger son frère cadet sans devenir un criminel, mais voulait aussi les moyens physiques de le faire. Ainsi, la Marine se présenta comme moyen rationnel d’écraser Whiskey Peak sans risquer une sévère prime. De même, rejoindre la Marine lui offrait plusieurs avantages, comme l’accès au granit marin, à des soldats et bien d’autres choses. Ce poste lui offrait un certain confort à lui et à sa famille…

Cette famille naissante… cette famille qui s’articulait autour des membres de La Couronne, cette famille qu’il n’avait jamais eu en réalité.

Cependant, Ghetis ne possédait guère d’autres qualités que son amour pour ses proches… Ce fut cette erreur qui plaça sa fille en travers de sa route et qui fit l’homme mené des raids musclés comme ceux de Whiskey Peak encore une fois.

Grâce à un exil forcé et un certain travail d’introspection, l’homme revit à nouveau son fonctionnement pour élargir sa façon de faire apprenant à considérer comme « proches » les habitants de ses îles et certains de ses alliés.

C’est cette nouvelle introspection qui permettait à un tyran de devenir un peu plus juste, c’est cette nouvelle décision qui le rendait plus digne d’être un amiral, c’est cette introspection qui faisait de lui un véritable homme. Destructeur par sa force, mais protecteur par ses idéaux.

Face à Makui ne se tenait pas un Vice-Amiral uniquement mue par l’ambition, mais bien un homme luttant pour ses convictions !

Il n’avait pas hésité un instant à aider Taito qu’il considérait comme un rival, voir un peu comme un frère, mais aussi à aider Kiru qui était son allié aujourd’hui. Comme toujours il gardait un œil sur son fils Caligula et même le jeune Lango Logan était sous sa protection alors que lui et l’Archer ne partageaient guère de relations amicales. Ôtant une gêne à Taito, il revenait sur Makui avec force, mais le Kokuwo ne manquait pas de ruse et de malice ! Chose que l’Archer constata bien assez vite !

Si le chef de Mars jouissait d’un grand talent dans le maniement de l’armement, le chef de La Couronne bénéficiait d’un talent dans l’observation !





Alerté par son mantra, il se retrouvait face au plus grand problème de sa rapide perception : la vitesse de son propre corps. Après un mouvement de célérité comme celui-ci, il ne pouvait amorcer de suite un énième Soru. La seul solution qui se présenta à lui fut l’armement !

Faisant ainsi appel à sa science du combat et son utilisation subtile de l’armement, ce ne fut pas son corps que l’Archer enduisit de haki, mais bien le sol comme on pouvait enduire une arme ! Formant alors un petit cercle sous ses pieds, un peu à la manière du « cercle » que représente l’ombre vu de haut ! Ses jambes se fléchirent, ses bras se croisèrent devant son corps comme une protection et sans qu’il ne puisse rien y faire… La myriade de piques germa d’une traite sous son corps !

Le « halo » de haki posé au sol bloqua les piques qui auraient transpercé directement son corps, mais tous les autres piques vinrent trancher l’Archer de part en part ! Ce dernier se retrouvant tel la rose rouge au milieu d’une myriade de jumelles rosées.

Tout le corps de l’Archer libérant alors du sang, les attaches de l’armure cédant une à une pour perdre toutes les protections latérales des épaules et des cuisses, ne laissant plus que le plastron déjà bien amoché.

- Je suis…Je suis… Marmonnait-il….

- Je….

Ecartant brusquement ses bras pour les fourrer dans sa sacoche arrière, il ne fit que voir le Kokuwo apparaître face à lui le poing armé…

Foutu pour foutu…. Blessé ainsi…. Autant y aller !

Malgré le coup de poing Ghetis ressortit ses mains de la sacoche, et propulsa sa main gauche, tendu comme un lance, les poings américains aux dernières phalanges en partant du bout des doigts ! Ce fut avec virulence qu’il reçut de plein fouet le coup de poing du Kokuwo, faisant exploser la devanture de l’armure ! Mais ce fut avec cette même virulence qu’il dirigea sa lance couverte de fluide vers Makui ! Il avait profité du haki présent sur le poing et les piques de ce dernier pour cibler son corps en même temps qu’il le frappait ! C’était le seul moment où le Kokuwo accordait « une ouverture » depuis le début du combat… frapper quand il frappait, encaisser pour riposter.




- LE PROCHAIN AMIRAL !!!!


Son regard perçant, son corps couvert de sang, c’était avec ce coup qu’il allait montré sa force ! Si la main s’enfonçait, le poing américain allait suivre et, étant au contact de la chaire du Kokuwo, annuler sa malédiction !

Ce fut de ce regard perçant que Ghetis pensait avoir fait exploser sa voix pour frapper tout haki, mais non… il n’avait pas fait que ça, par la même occasion il venait de libérer ce qui était peut-être un haki royal…. Sa voix avait prix de l’amplitude brusquement cette amplitude violente qui frappait de façon agressive autrui, mais son corps lui-même avait relâché cette rage.

Ghetis avait choisi cette fois-ci.


- Je ne lutte pas pour moi, mais pour l’avenir des miens !


Et sur ce cri de Guerre il fit fondre son poing droit sur le Kokuwo avec une puissance améliorée par le haki ! Si le coup passait, il irait se loger directement dans le pectoral droit de l’ennemi, s’enfonçant dans sa poitrine sous l’effet de la force avant de l’éjecter avec force en direction d’un des murs ! Le poing de l’Archer se formant dans le mur tel le poing d’un géant, avec Makui en son centre pour chose écrasée au milieu… Ne laissant qu’un large sillon au sol, le passage d’un colosse…




La main gauche encore tendue en position de « lance », le poing droit encore tendu lui aussi, ce fut sans surprise que l’armure de l’Archer tomba au sol.


* Il y a trop d'ennemis face aux autres... Je ne peux pas faire durer ce combat pour mon plaisir personnel... Il faut que j'accélère la cadence pour aller les aider. *


DEV NERD GIRL


Résumé,Techniques,Pnjisations,Explications:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kabayochi.M.Kiru
Pirate
avatar
Messages : 2739
Race : Humain
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
41/75  (41/75)
Expériences:
155/500  (155/500)
Berrys: 341.360.650 B

MessageSujet: Re: [Groupe 1] - Mars Reboot    Jeu 22 Fév - 17:20


Mars, et ça Repart !


Le Golem courait à toute allure le long du trou qu’il venait de créer, s’étant espacé de quelques pas sur le côté de celui-ci afin de pouvoir focaliser son attention sur son adversaire. Il conservait un rythme élevé tandis qu’il analysait la situation, la jeune combattante avait été distraite et n’était pas parvenue à écarter sa main, sa paume la touchant à l’épaule droite et emportant tout son bras avec elle, le désolidarisant du reste de son corps. Néanmoins alors qu’il s’apprêtait à bifurquer sur Rika afin de l’attaquer sur le flanc pendant qu’elle était surprise par la perte de son membre son haki le prévint de l’attaque à venir, sa course allait être coupée dans son élan par une réaction salvatrice de l’alliée du Kokuwo. La réaction du Golem fut immédiate tandis que son regard se posait sur un autre groupe de combattants à quelques mètres à peine. Elle voulait l’éloigner quelques instants ? Il ne se ferait pas prier ! Son pied se posa au sol et une lueur blanche entoura l’homme de pierre une demi-seconde avant de disparaître, Kiru semblant s’être stoppé un instant tandis que la lame d’air fonçait sur lui. Sa jambe se déplia alors soudainement pour le propulser sur le côté tandis qu’il entamait une nouvelle course, ses mouvements semblant soudain avoir gagnés en rapidité tandis qu’il se déplaçait désormais plus vite que l’instant précédent. En réalité il lui avait fallu un instant pour qu’il divise les effets du frottement de l’air autour de lui, s’assurant ainsi un boost de vitesse qui, même s’il n’était pas extrême, lui permettrait de conserver une bonne avance sur Rika.

Son bras se plaça en arrière tandis qu’il annulait la division, rappelant à lui son membre lancé quelques secondes auparavant. Sa main ne s’était pas contentée de tomber au sol après avoir frappée l’épaule de Rika, ses doigts venant se plier en touchant le sol pour donner une impulsion en avant à son membre et l’éloigner un peu plus de la combattante à la hache. Aussitôt la division s’annula et la main se tourna dans les airs, le poignet prenant les devants tandis que l’allure du membre isolé du Golem accélérait subitement, étant attiré par le reste du corps du maudit tandis que la hache de la jeune femme venait frapper l’endroit où elle se trouvait un instant plus tôt. Déjà Kiru avait dépassé la position de sa cible précédente, laissant Rika derrière lui tandis qu’il poursuivait sa course folle, sa main fonçant à une allure augmentant à chaque instant entre les deux combattants. L’ex-Révolutionnaire sembla ralentir un dixième de seconde de manière quasiment imperceptible tandis qu’un mal de tête soudain et un sentiment bizarre venait l’obliger à lâcher son haki. Poursuivant sur un rythme toujours aussi élevé il n’en avait que faire, sa cible se trouvait droit devant lui et il n’aurait besoin de nul haki pour la toucher. Il regarda le bouclier d’un des épéistes venir frapper celui que le Golem tenait encore dans une cage plus tôt dans la journée et l’envoyer valdinguer plus loin, se concentrant uniquement sur l’action qu’il allait effectuer.

Sa main se rapprocha soudain, se liant à nouveau à son bras mais revenant sur celui-ci avec une vitesse telle qu’elle l’emporta soudain en avant. Aussitôt le Golem amplifia la progression d’un mouvement du bras avant de diviser une nouvelle fois au niveau du poignet son poing qui partit devant lui avec une vitesse exceptionnelle. Le Poing du Golem se serra une nouvelle fois tandis qu’il fonçait sur Galaad. L’épéiste le visage encore fixé sur sa cible qui s’envolait aurait du mal à réagir à temps sans intervention extérieure, et même alors son poing parvenait à une vitesse effarante, bien supérieure à celle du Golem lui-même. Mais surtout elle ne visait pas son visage mais bien son ventre, et accessoirement l’endroit où se positionnerait ses mains si son premier réflexe était de se mettre en garde pour contrer ou trancher l’assaut. Kiru quant à lui profita de la force avec laquelle il venait de lancer sa main, et donc son bras, en avant pour effectuer une rotation sur un pied, se retournant totalement avant de reposer les pieds au sol. Il se remettait ainsi face à Rika qui n’aurait sûrement pas manquée de partir à sa poursuite tandis qu’il continuait de reculer, ses pieds glissant sur le sol alors qu’il se mettait en garde. Même sans ses poings il pouvait faire très mal !




Résumé:
 

Techniques:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 485
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
47/350  (47/350)
Berrys: 95.532.000 B

MessageSujet: Re: [Groupe 1] - Mars Reboot    Sam 24 Fév - 2:23

Guerre totale



J’espérais de la coopération de la part de certains de mes collègues, mais visiblement ceux-ci n’arrivaient pas à se libérer de leurs soucis, de ce fait, je me retrouvais seul face aux miens. Encaissant le coup de l’autre mort-vivant, je grognais de douleur alors que en face de moi, un autre souci de taille s’imposait. En effet, Sonia frappait et j’allais donc être prit de court. En effet, tandis que leurs assauts étaient clairement sans haki jusqu’à preuve du contraire, au dernier moment ces énergumènes l’activaient me laissant penser immédiatement qu’encaisser même avec du tekkai et une couche de haki ne serait pas suffisant. Zut !!! Mais alors que tout espoir semblait perdu et que je serrais déjà les dents pour encaisser au mieux ce futur choc. Mais alors que tout espoir semblait perdu, voilà que la lame de la demoiselle perdait en noirceur. Hm ? Tendant l’oreille, je notais le fait qu’elle tentait de résister encore et de ce fait son assaut se faisait moins violent que prévu.

Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. En effet, tandis que quelqu’un assurait mes arrières et fit exploser le corps de Serclay, je fus propulsé violemment vers un mur. La lame de Sonia semblait lourde, mais je n’avais jamais entendu parler de sa force physique. Largement supérieur à la normale, son coup en écharpe à l’horizontal me frappa de plein fouet et me propulsa à toute vitesse vers un mur. Surpris au plus haut point, je crachais un peu de sang avant de sortir mes griffes au pied. Plantant ces derniers immédiatement au sol, je vins à tenter de ralentir ma propulsion presque vainement. M’écrasant contre le mur, il me fallut bien quelques secondes pour retrouver mes esprits, mais fort heureusement, personne ne faisais un rush sur moi.

“ Bordel... “

Sentant mon corps s’engourdir, je vins à fermer les yeux un bref instant. Bien des choses me traversaient l’esprit, mais deux choses restaient encore et toujours primordial pour moi. Deux personnes qui rythme ma vie de tout les jours. Camille Elkens, alias Midoritaka et Violet Nowaki... L’une est comme un objectif que je ne pensais pas pouvoir atteindre à certaines heures, un dos destiné à être tourné à jamais. L’autre est comme une conscience pour moi, une moitié.
Chaque fois que je me sépare de cette dernière, j’ai toujours une petite pensée pour elle. Et si un jour je ne revenais pas ? Et si un jour c’est moi qu’elle perdait comme on a perdu nos parents ? Qui prendrait soin d’elle ? Qui veillerait sur sa personne et la guiderait dans ce monde de brute ? En un sens, nul doute qu’elle saurait se débrouiller, mais l’idée de l’imaginer seule sans moi me dégoûtait. Je ne le montre pas souvent, mais je tiens énormément à elle. Entre ces pensées et celles plus fantasmagoriques au sujet de Camille, je m’enfonçais cette simple idée dans le crâne : je ne peux pas et ne dois pas mourir. Mais même avec cet “ instinct de survie “, je ne pouvais pas baisser en férocité lors de mes combats, bien au contraire, je me devais de me servir de cette pensée comme d’un fuel qui m’alimente.

Ainsi, via ces pensées, ce raisonnement et cet ordre que je m’efforçais de suivre, je pris sur moi malgré mon corps endolorit. Les blessures n’étaient pas graves, mais commençaient à s’accumuler. Entre le saignement ici et là plus les chocs, mon endurance commençait à être entamée. Il me fallait faire vite, changer de plan puisque les combattre allait être difficile. Ghetis semblait occupé avec Makui, le golem distrayait une autre ennemie et de ce fait, nous étions trois contre trois, bien que Logan ne soit pas vraiment un combattant. Pour être réaliste, je préférais me dire au final que nous étions deux contre trois et donc en sous nombre. Il fallait rétablir les forces. Caligula et moi étant des Zoans, vu son type d’animal et le mien, la vitesse était un de nos atouts. Le travail d’équipe était notre salut. Aussi, je me mis à penser que peut-être que Logan ou le golem pourraient nous aider d’une certaine façon. Il fallait donc ouvrir un passage pour qu’ils puissent agir. Décidant donc de prendre ce rôle, il me fallait retenir mon adversaire principale et tenter de la raisonner puisqu’elle semblait avoir encore quelques “ faiblesses “.

Mais alors que j’allais repartir à l’assaut et que la demoiselle ne semblait pas bouger, quelque chose vint à me faire frissonner. Un collègue hurlait sa détermination. Ghetis ? Quelle était cette sensation qui mettait mal à l’aise ? Pourquoi avais-je l’impression que mon corps allait lâcher sous une certaine pression ? Est-ce sa déclaration ou ... ?

* Ressaisis-toi Taito !!! *

Si Violet était là elle me l’aurait crié de loin. Aussi, je me mis donc à me dire cela pour reprendre du poil de la bête. Devenir amiral hein ? Affichant doucement mais sûrement un sourire carnassier, je tentais de me concentrer sur la situation actuelle.

“ Amiral hein ? ... Pas avant moi... Archer. “

Simple murmure, je me surprenais à dire cela à voix basse mais sur un ton affichant une ... Rivalité ? Et dire qu’il y a quelques mois de ça je ne pouvais pas le voir en photo. Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis... Oh ? Cela veut-il dire que je ne le suis pas autant que je le pensais ? Décidément, la vie est pleine de surprise.
Posant mon regard sur Sonia, je vins à reprendre une forme hybride pour avoir une vitesse optimale et foncer sur elle pour l’attaquer. Passant par la voie des airs, je me mis à tournoyer brutalement autour d’elle en hauteur pour créer une véritable petite tornade de lames d’air coupante qui pleuvait sur elle. Le but était de la surmener en plus de l’empêcher de me toucher si elle n’arrivait pas à suivre le rythme. Tournoyant férocement autour d’elle, tentant de lui faire perdre la tête, quand je la pensais clairement surchargée par tant de petites choses - mais qui pourraient devenir ennuyante si elle encaissait de trop - je tenta de me glisser derrière elle, atterrissant brutalement pour alors me saisir de ses bras. Qu’importe sa force, elle reste une épéiste et donc a besoin de ses principaux membres pour agir. Mes bras tentaient de saisir ses bras à elle, et ma queue tenta de s’enrouler autour de ses jambes. Le but ? L’immobiliser totalement Mettant toutes mes forces pour la maintenir sur place, je ne tentais pas de lui briser un quelconque membre. Seulement l’immobiliser. Ma vue concentrée sur elle, je veillais à ce qu’elle n’ait pas l’idée de me mettre un coup de boule arrière pour me faire lâcher prise. J’allais l’entraver le plus longtemps possible qu’importe les risques. Au moindre danger que sa lame pourrait représenter, une couche de haki serait prête à apparaitre ainsi que le tekkai pour parer le plus possible son assaut.

" Sonia.. écoutez moi, concentrez vous sur ma voix. Nous allons vous sauver et vous sortir de là et de cette situation. Vous m'entendez ? Sonia ! Concentrez vous sur ma voix. "



Codage par Libella sur Graphiorum



Résumé:
 

techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Groupe 1] - Mars Reboot    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Groupe 1] - Mars Reboot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Twilight Imperium - Samedi 19 Mars
» Mardi 1er mars 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Siège de Mars :: Château-