Le Deal du moment : -54%
Camera Surveillance Bébé WiFi sans ...
Voir le deal
22.94 €

Partagez
 

 [Présent] - La Dernière Mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - La Dernière Mission   [Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Juil - 11:34




Agent du CP9 ?, Mordicus

Il s'était enfin réveillé de ce long sommeil. Lorsqu'il vit la personne en face de lui, Mordicus comprit. Il s'agissait là de son propre fils, qui avait été pris à son foyer des années auparavant à Ohara. Lui, le futur « Tisseur » était à présent un enfant plongé dans la folie. Il lui fallait sa dose de peur pour survivre, sa dose de frisson, et elle était toute entière piégée dans cet esprit, servant de nourriture à une pauvre âme en peine. Les larmes de l'épouvantail coururent le long de son visage de tissu tandis qu'il voyait disparaître son unique fils.

Il avait cependant une mission. Le pragmatisme reprit le dessus tandis qu'il se dit qu'il pourrait toujours revenir le sauver. Le coffre était devant lui, et s'il n'avait pas fait ce que Fudo avait demandé, il s'était au moins plus à détruire immiscer dans le système du coffre un bout de paille qui avait empêché l'explosion de son précieux.

    - Mission réussie, fit-il tandis que la porte s'ouvrait. Extraction des informations en cours.

Puis il regarda l'Agente qui était montée. Il regarda un instant avant de détourner les yeux. Il sortit un escargophone blanc, et à une vitesse folle photographia les documents qui seraient reçu immédiatement à l'autre bout du monde. Un sourire se dessina sur son visage lorsque la dernière feuille passa. Les informations de Shadow étaient toutes transmises à l'organisation qu'il représentait. Enfin.

S'il avait tué le fils de Mordicus, Fudo se serait retrouvé avec un gros problème sur le dos. Le père de l'enfant aurait tué son acolyte avant de mettre fin à ses propres jours et la mission aurait été un échec. S'il avait blessé le fils de l'Agent sous couverture, il se serait interposé et ils auraient perdu le précieux temps qu'ils avaient en avance sur ses ennemis. Et la dernière solution était de le faire « disparaître » sans attenter à ses jours. C'était celle qu'il avait bienheureusement choisi...

    - A présent... Meurs.

Mais les choses ne se déroulaient pas toujours comme prévu. Le morceau de paille se dirigea vers Fudo et entra dans son corps. Il alla s'entourer autour de son cœur et...

Quelques minutes plus tard, au même endroit.

    - Il est mort.
    - Il est mort, oui... Et la jeune femme du Cipher Pol 2 ?
    - Elle a été sauvée in extrémis.

Bonne nouvelle. Cependant, elle n'avait pas vu ce qui s'était déroulé. Quand au coffre, il semblait être toujours scellé. Les informations à l'intérieur n'avaient pas fuité : ils étaient arrivé à temps. Réussite de la mission pour le Cipher Pol qui était soulagé.

Quelques heures plus tard, transport du cadavre hors zone.

Le convoyeur était masqué. Il souriait sous cape. Son apparence n'avait plus rien à voir avec celle de l'Agent du Cipher Pol. Il regardait le jeune Fudo et tandis qu'ils quittaient la terre d'Ennies Lobby, il retira le masque de chair qu'il avait pris tandis qu'il s'enfuyait pour masquer sa présence. Heureusement, il avait réussi à prendre les devants et profiter de la confusion...

    - Réveille-toi, maintenant.

La paille se desserrerait. Mordicus regarderait l'homme qui se réveillerait sinon en sursaut au moins progressivement. Ils étaient dans le train des mers, et à part le conducteur, il n'y avait personne d'autre. Passage de nuit pour emmener les cadavres pourrir ailleurs.

    - Tu as accompli ta mission...
    Avec difficultés mais tu l'as accomplie tout de même, dit une voix dans un escargophone. La Triade accepte que tu demandes quelque chose... Réfléchis-y, profite du trajet. Le cauchemar est terminé, alors dors.



Fudo > Tu meurs.

Ayn' > On peut poursuivre l'animation pour toi, sans le mode cauchemar. Cela peut te permettre de déboucher sur une mission pour obtenir le statut d'Agent (et plus d'Aspirant).

Mordicus - Niveau ??
Agent du CP9 ? - Niveau 31

Mode Cauchemar On.
Revenir en haut Aller en bas
Fudo

Fudo
Messages : 789
Race : Humain
Équipage : None

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue37/75[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue311/350[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (311/350)
Berrys: 1.028.450.000 B

[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - La Dernière Mission   [Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Juil - 5:55



La dernière mission


Urgence, effroi et adrénaline s'étaient mélangés pour donner un cocktail détonant. Celui-ci s'écoulait librement dans le système artériel du criminel, il était dans un état jusqu'alors inédit. Du moins il en eut l'impression, ici, piégé à Enies Lobby, il jouait sa vie ainsi que celle d’Ève.

Hors de question d'échouer.

Sa main allait atteindre l'agent.

Alors la voix de Mordicus grisonna dans ses tympans. Il avait réussi.

Son cœur se comprima.

Encore un crime, un seul, un homicide, et il pourrait sortir d'ici.

Ses phalanges s'apposèrent sur le visage de sa cible.

Le criminel se figea subitement. Son œil virevolta un temps dans un tourbillon d'incompréhension avant de s'éteindre.

Les doigts de Fudo coulissèrent sur la face de l'agent, son corps suivit le mouvement, le laissant choir mollement au sol dans un bruit mat.

La Mort l'avait finalement étreint là, sans préavis aucun, dans cette pièce exiguë et méconnue pour lui offrir ce qu'il méritait.

Aucune image, aucun souvenir et aucun mot ne vint l'assaillir dans cet ultime instant.

Celui d'une mort froide et solitaire.

____


Il émergea d'un sursaut, le souffle coupé, comme un maudit que l'on tirait hors de la mer.

Sa cage thoracique se soulevait et s'affaissait frénétiquement, et la découverte de son environnement direct n'aida pas l'individu à aller mieux.

La lumière semblait lui brûler son seul oeil. Le bruit bombardait ses tympans.

Il avait cette étrange et sale sensation, celle d'être enfermé dans une carcasse douloureuse et étriquée.

La panique gagnait peu à peu le terrain.

Il lui fallut du temps pour que la raison lui revienne, pour que le souvenir de sa propre mort l'agresse puis qu'il se souvienne de qui il était  et de ce qu'il venait d'accomplir.

Il venait de renaître après avoir goûté à la mort.

Mordicus s'adressa enfin à son allié d'un temps avant de laisser le relais à autrui. Les mots parvinrent au nouveau né, cependant celui-ci restait terré dans un silence saccadé par son souffle rauque.

Après quelques temps, un léger rictus découpa son faciès froissé.

Il avait réussi.

L'agent de la Triade dut attendre plusieurs minutes pour obtenir réponse. Peut-être aurait-il pensé que c'était là le nécessaire pour que le borgne puisse appréhender sa propre situation. Reprendre consistance.

-Je croyais que nous étions déjà quittes : ma liberté contre le contenu du coffre. Aussi, connaissant la dynamique de notre monde, donner d'une main pour prendre de l'autre, je préférerais n'avoir aucun compte à vous rendre.

Sur ces paroles, les lèvres de l'ancien cadavre se cousirent. Puis, dans un claquement de langue, sa bouche se mua à nouveau.

Après tout rien ne s'était passé comme il le voulait dans sa vie.





Youplait ! Me revouala donc pour conclure ce RP (à part si le prochain post en appelle un autre), du coup un grand merci à vous deux mes koupains <3

Concernant la fin du post, c'est vu HRP avec Ouin-ouin.

Des bisous !

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 2390

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - La Dernière Mission   [Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Icon_minitimeDim 15 Juil - 13:56




Mordicus

Fudo était un homme qui avait de toute évidence des envies assez particulière. Si certaines questions resteraient sans réponse, il fallut admettre que sa demande fut acceptée en assez peu de temps. À présent, il était mort pour le monde. Tué par un de ses propres alliés en tentant de voler des papiers dont il n'avait pas vu la couleur. Pourtant, parmi ces papiers, quelques agents subiraient les foudres de la Triade... En secret, mais cela était encore une autre histoire.

    - Ta liberté n'est pas le seul prix. Nous nous assurons une collaboration... Plus approfondie.

Il sourit. D'un côté, il aimait cette situation où cet homme semblait lui être redevable pour l'avoir sauvé, de l'autre sans son pouvoir le coffre aurait été inaccessible. Heureusement que le mécanisme, même en étant complexe, était intéressant.

    - Mes patrons vont vous « offrir » quelque chose... De minables hors-la-lois ont besoin d'être dirigés par une figure forte. D'ici deux jours, vous retrouverez votre dulcinée, et vous pourrez prendre la tête des « Crânes Rouges »... Tout vous sera expliqué plus tard.

Un large sourire sur le visage, Mordicus se montrait poli. C'était relativement rare pour être noté. Enfin, il s'en fichait. L'aventure était terminée.


Fudo > Fin de l'animation pour toi ! Ta demande a été acceptée, et je te communiquerai les détails en MP.
Tu obtiens en plus :
- Ève, niveau 5. Elle gagne 1 niveau tous tes 50xp jusqu'au niveau 30, puis elle prend un rythme normal. Au niveau 30, elle peut développer un style pur à condition de n'avoir rien d'autre (Pas de Rokushiki, etc.)
- Les Crânes Rouges étaient un groupe discret de hors-la-lois, qui ont été détruits par la Triade (ils leur faisaient de l'ombre), cependant suite à une manipulation brillante ils ont décidé de se mettre à leur disposition. Le chef (niveau 25) est un homme-démon. Les autres membres sont au nombre de douze, niveau 20. Le chef peut monter niveau 35 et les autres membres peuvent monter niveau 30. Tu peux utiliser leur navire qui est un simple navire marchand (ils possèdent une boutique mobile de ressources).
Pour plus d'info : MP. Tu peux créer le chef et Eve en partie création de PNJs.
Revenir en haut Aller en bas
'Ayn
Aspirant CP2
'Ayn
Messages : 37
Race : Humain.
Équipage : xxx

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue21/75[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue33/80[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/80)
Berrys: 16.500.000 B

[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - La Dernière Mission   [Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Icon_minitimeDim 19 Aoû - 1:35

Cauchemar.

Où 'Ayn n'a plus le pouvoir.

Hand of Fate - Welcome to the Game
'Dans les ténèbres'

L'obscurité est partout, mais je sais qu'ils sont encore en train de me traquer. Je les entends, avec leurs pas et leurs cris déchaînés. Je continue de courir. Je dois les semer.

Ils sont rapides, mais la foule est toujours plus bête que l'individu. Tels une masse d'animaux, tout le monde me poursuit sans vraiment savoir comment bien s'y prendre. Profitant de leur désordre, je les perds dans les dédales des rues, me cachant par ci et me glissant par là.

Je garde le contrôle.

Finalement, sortant d'une petite ruelle, je me retrouve aux portes de la ville. En face de moi, la plage où je me suis réveillé. Le risque de laisser des pas est trop grand pour que je continue par là, aussi je décide de me cacher à l'extérieur de la ville. Je dois réfléchir à comment gérer la situation. Je passe les portes.

Non.

Tu ne passes pas les portes, non.

Pardon ?

Tu ne t'enfuis pas. C'est compliqué à comprendre ?

Tu restes dans la ville.

Ce... ce n'est pas comme ça qu-

SILENCE !

C'est MOI qui fait les règles.

Hurlant à pleins poumons, Dunbar repousse d'un geste tout ce qu'il y avait sur la table. Dans un fracas, la théière et les verres s'éclatent sur le sol. Le mort-vivant garde son regard noir sur 'Ayn, quelques longues secondes. Sa rage passée, il rit.

Il rit d'un rire enfantin contrastant avec sa crise de colère.

Il reprend son sourire bienveillant.

Donc, comme je disais, tu restes donc dans la ville.

Face à toi, les portes sont fermées et tu n'as aucun moyen de sortir de la cité. Au moment où tu réalises cela, tu vois une balle se planter sur la porte, à un mètre de toi.

Ne prenant pas le temps de réfléchir, je me cache derrière la première barricade à disposition : le coin de la ruelle. Ainsi, je suis en sécurité pour réfléchir à ma situation.

A partir de maintenant, la seule option viable est de retourner de là où je viens. Je ne vais évidemment pas aller faire face à quelqu'un d'armé. Je fais donc demi-

En faisant demi-tour, tu entends des bruits de pas et de cris au fond de la ruelle. Tu ne peux pas aller par là. Tu refais donc demi-tour et te rends dans la grand rue, d'où est venu le coup de feu.

(soupir)

Je m'avance dans la rue et ouvre la première porte que je trouve afin de m'y cacher, le temps que la foule passe-

En ouvrant la porte, tu fais face des abysses profondes. Ce n'est pas là que tu trouveras un refuge. Tu décides donc de faire demi-tour, pour chercher ailleurs dans la rue. C'est alors que tu sens comme un filet te tirer en arrière.

Quoi ?!

J'avance, je cours-

-quand soudain tu entres en contact avec une toile. Presque invisible, tu t'y retrouve collé, incapable de bouger. Tu as beau chercher une échappatoire, tu ne trouves rien.

Avant que tu ne le réalises, tu es dans un cocon. Tu ne vois plus rien. Tu ne sais plus bouger.

Dunbar, devenu Narrateur, sourit à 'Ayn. Celui-ci ne réagit pas, le regard fixé sur celui qui lui impose ses cauchemars. Confus et perdu, le jeune homme tente malgré tout de faire sens de ce monde qui semble se retourner contre lui.

Tu abandonnes tout espoir, et tu restes là à subir les souffrances sans plus essayer de les fuir.

Jamais.
Répète ou je te ferai souffrir ici.

Disant cela, le Narrateur se lève et sourit d'une manière perverse à 'Ayn. Un bout de verre cassé placé sous le menton du jeune homme. Le jeune à la chevelure blanche lève spontanément la tête.

Tu abandonnes tout espoir, et tu restes là à subir les souffrances sans plus essayer de les fuir.

J'abandonne tout espoir.

Et je reste là, à subir les souffrances sans plus essayer de les fuir.

A partir de là, 'Ayn se tait et se contente de vivre les souffrances que lui impose le Narrateur. 'Dunbar' parle et parle, racontant les unes après les autres chacunes des tortures que vit 'Ayn. Il les décrit en détail, toutes plus absurdes les unes que les autres.

Et 'Ayn se tait et n'est plus.

_________________
Thème musical de 'Ayn - "Votre Meilleur Ami"

"Les faux amis sont plus dangereux que les ennemis déclarés."
Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 5 mai 1878

"Il n'est pas question de savoir qui va me laisser faire.
Il faut plutôt se demander qui va m'en empêcher.
"
Ayn Rand - La Source Vive, 1943
Revenir en haut Aller en bas
'Ayn
Aspirant CP2
'Ayn
Messages : 37
Race : Humain.
Équipage : xxx

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue21/75[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue33/80[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/80)
Berrys: 16.500.000 B

[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - La Dernière Mission   [Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Icon_minitimeDim 19 Aoû - 3:06

aube.

Où 'Ayn reprends le contrôle.


Umineko no Naku Koro Ni - Lie-alaiaa
'Prélude au désastre.'

Cette torture continue longtemps. Heureux d'avoir retiré à 'Ayn tout désir de répondre, le Narrateur continue son récit encore et encore et lui fait prendre des proportions inimaginables. Des tortures innommables, des cauchemars absurdes et dépourvus de la moindre logique, une succession de mots et de phrases incongrus qui semblent plus être là pour le Narrateur que pour 'Ayn.

Du cocon à la fournaise. De la fournaise au marais. Du sang, des boyaux, des piques et des lames. De l'acide et du gaz. De la douleur puis de la confusion. De l'absurde, encore et encore.

Cette logorrhée d'horreurs interminable s'éternise toujours et encore, sous le regard de sa victime. Des minutes, des heures, des jours passent sans qu'il ne réagisse, ayant visiblement perdu toute motivation aux yeux de son bourreau.

Et pourtant, dans son regard, une flamme est toujours vivante.

...pendant que tu sens ton corps écrasé sur lui-même mais suffisamment résistant pour ne pas se briser tandis que des milliers d'éruptions -

J'arrête.

Que ?!

J'en ai marre, c'est tout.

J'ai accepté de te laisser prendre tout le contrôle, étant donné que c'est ce que tu cherchais. Tes tortures ne me font pas peur. Ton monde absurde ne me fait pas peur. La souffrance ne m'a jamais fait et ne me feras jamais peur.

Ce qui me fait vraiment peur, c'est que tu t'attaques à mon esprit, ici. Que je ne puisse plus du tout réfléchir à ce qu'il se passe. Car même si tu m'imposes ce qui m'arrive, je peux au moins espérer réagir tant que je suis sain et sauf ici.

Te laisser me torturer était un faible prix à payer pour que tu me laisses ça.

Mais c'est bon, j'ai plus envie de t'écouter.

Tu n'as plus.. envie ?

SILENCE OU SINON JE-

Ou sinon quoi ? Tu vas me faire du mal ici ? Tu vas me rendre fou ?

Je t'en prie, vas-y. Je refuse de jouer plus longtemps avec toi à un jeu inutile et inintéressant. J'étais terrifié à l'idée que tu me fasses du mal ici, mais ça aura de toute façon plus d'intérêt que ce monde illogique que tu m'imposes. Et au moins, ça m'achèvera.

Toi et tes bêtises ne valez rien de plus que cet imbécile de garde qui m'a noyé sous ses bêtises parce qu'il me voulait près de lui.

A la différence qu'avec lui, j'étais prêt à dépenser du temps et de l’énergie.

Je.. je refuse de t'offrir cet échappatoire.

Tu vas rester avec moi dans ce monde absurde que tu le veuilles ou non !

... hahaha.

Tu ne sais vraiment rien me faire ici, hein.

Tu es pathétique.

Puisque tu es incapable de m'achever...

Un sourire triomphant aux lèvres, 'Ayn bondit par dessus la table sur le Narrateur.

Ce sera moi qui t'achèverai.

Toi qui m'impose ce monde stupide qui ne fait aucun sens, où je n'ai aucun contrôle et qui n'a aucun intérêt.

JE. TE. REFUSE.

En rythme avec ces trois mots, 'Ayn frappe la tête du Narrateur contre le sol.

Ici et maintenant, qui a le contrôle ?

QUI ?!

Sur ces mots, 'Ayn serre ses mains autour de la gorge du prétendu Dunbar, le sourire aux lèvres. Son regard est déformé par une haine hystérique tandis qu'il arrache son dernier souffle à son Cauchemar.

Sous le corps enragé et hystérique de 'Ayn, le cadavre de 'Dunbar' disparaît dans des volutes de fumée.

Hand of Fate - Lucidité
'Patience'

Dans un coin de la pièce, une figure encapuchonnée bien familière observe la scène, un air horrifié mais fasciné sur son visage. L'Hôte est là depuis le début, interdit·e d'intervenir. C'était le cauchemar de 'Ayn, et il devait le vaincre tout seul. Ce sont les règles.

Finalement, l'Hôte sort des ténèbres et rejoint un 'Ayn plein de force et de rage. Gardant malgré tout ses distances, la figure encapuchonnée interpelle doucement le jeune homme rayonnant de chaleur. Visiblement secouée, elle commence en présentant ses excuses.

Je.. je suis désolé·e, 'Ayn. Je te promets que je ne voulais pas te laisser emprisonné, mais je n'avais pas le choix.

Je ne pouvais pas intervenir.

C'est comme ça. Je ne fais pas les règles.

... Hahaha !

Vous allez me dire que vous non plus n'êtes pas omnipotent·e ici ?!


... Non.

Non non non. Je suis omnipotent ici et ne-

Pas la peine d'en dire plus, ce n'est pas important. Je notais juste ce que vous disiez.

Et ne vous inquiétez pas, je ne compte pas vous attaquer, comme vous le savez probablement. Pas maintenant en tous cas, vous êtes loin de me causer les mêmes sentiments que cette horreur.

J'ai envie de jouer avec vous. Après tout, nous sommes ami·e·s.

N'est-ce pas ?


...

Être enfin libéré de ce cauchemar me donne envie de recommencer à jouer.

J'en aurais presque envie de cauchemarder plus souvent.

Sur ce, que diriez-vous de continuer la partie ?


... Oui, nous sommes là pour ça après tout.

Et ainsi, les deux protagonistes reprennent place là où iels ont l'habitude, de part et d'autre de la table. L'Hôte frappe des mains et le salon reprend la forme qu'il avait avant le cauchemar. Iel regarde 'Ayn dans les yeux en faisant cela, comme pour malgré tout affirmer son pouvoir ici. Après avoir resservi le thé, l'Hôte croise les bras et les jambes.

Le jeu peut enfin reprendre.

_________________
Thème musical de 'Ayn - "Votre Meilleur Ami"

"Les faux amis sont plus dangereux que les ennemis déclarés."
Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 5 mai 1878

"Il n'est pas question de savoir qui va me laisser faire.
Il faut plutôt se demander qui va m'en empêcher.
"
Ayn Rand - La Source Vive, 1943
Revenir en haut Aller en bas
'Ayn
Aspirant CP2
'Ayn
Messages : 37
Race : Humain.
Équipage : xxx

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue21/75[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue33/80[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/80)
Berrys: 16.500.000 B

[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - La Dernière Mission   [Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Icon_minitimeDim 19 Aoû - 15:46

Eveil.

Où 'Ayn fait le point.


Hand of Fate - Lucidité
'Patience'

Je hoche la tête à l'infirmière qui m'a amené mon plat, souriant doucement.

Je pose ma main sur mon visage et suis rassuré de le savoir intact. Non pas que j'avais vraiment peur de la perdre - un visage défiguré tend à attirer la sympathie et la pitié - mais cela m'aurait un peu agacé.

J'entame la soupe qui m'a été apportée, en regardant la pièce où je suis. A la droite de mon lit, je vois quelques petits mots bienveillants qui ont probablement été déposés pendant que je me reposais. Plus grande et plus colorée que les autres, une carte avec un 'Bon Rétablissement' écrit dessus se distingue des autres. J'observe l'écriture que je crois reconnaître comme étant celle d'Eva. C'est vrai qu'il était question que je la retrouve pour discuter.

Nous aurons très certainement des choses dont nous pourrons discuter, bien que je préfère éviter d'ébruiter des informations. Je ne les ai pas transmises aux agents qui sont venus vérifier mon état, donc je ne vais pas les glisser à une secrétaire quelconque.

Tout ça me rappelle la journée avant l'incident.

C'est alors que je regarde les vêtements que je portais lors de l'incident. Ils sont sur un porte-manteau en face de moi. A côté de mon haut ruiné par l'attaque, je vois le sarouel que je portais. Dans une des poches, la forme d'une enveloppe est toujours visible.

Comme sous-entendu plus tôt, le soir de l'incident je n'ai pas été très loquace. Me cachant derrière la fatigue du cauchemar, le choc de l'attaque et le désordre causé par les choeurs dans ma tête, j'ai évité de parler plus que de nécessaire ce soir-là. Aux quelques agents qui sont venus vers moi, je n'ai que demandé qu'on me laisse me reposer. Enfin non. J'en ai parfois profité pour demander à voir M. Wente. Je n'ai pas été insistant : il avait clairement autre chose à faire cette nuit. Ceci étant dit, maintenant que le temps est passé, je préfère ne pas trop tarder à lui transmettre la lettre. J'avais une excuse pour ce soir-là. Ce n'est plus le cas.

J'ai demandé à l'infirmière si elle pouvait m'aider avec ça.

J'attends de voir ce qu'elle pourra faire pour m'aider.

... Ouais.

... Hrmpf.

Un problème ?

Je suis agacé, c'est tout.

Agacé d'être passé à côté de plein d'opportunités de jeu.

Si tu étais sorti de ton cauchemar plus tôt, nous aurions pu jouer, 'Ayn. Ce n'est pas de ma faute si tu n'es pas sorti plus tôt.

Tu en étais capable en plus.

Je sais, je sais.

Mais donc, rappelez-moi ce dont je me souviens, à défaut de l'avoir vécu.

Quand tu es sorti de ton cauchemar, tout s'est très vite passé autour de toi. Tu as à peine pu prendre conscience de la scène que tu t'es retrouvé incapable de bouger. Il y avait donc un épouvantail vivant, le jeune garçon en putréfaction-

- qui a été remplacé par un coffre, et finalement le petit borgne musclé qui s'est attaqué à moi.

L'Intrus.

Ça, je m'en souviens très clairement. C'est la dernière image que j'ai vue avant qu'il me fasse perdre connaissance.

Je ne lui suis vraiment pas reconnaissant d'ailleurs.

Même si je suis heureux d'avoir survécu, ça me frustre de m'être retrouvé en situation de victime sans défense. Soyons d'accord, idéalement je ne devrais jamais me retrouver dans ce genre de situation. Mais apparaître comme une cible complètement impuissante dans certaines situations ne me présente pas sous mon meilleur jour. Surtout si j'espère devenir agent.

Est-ce que j'espère devenir agent ?

Ça reste la meilleure option que j'ai pour le moment.

Hrmpf.

Il va vraiment falloir que je cherche à comprendre ce qu'il s'est passé.

Qui étaient ces personnes ? Comment ont-elles réussi à arriver là ? Qu'est-ce qu'elles faisaient là ?

Et surtout.

Où est partie cette Ombre que je n'ai jamais vue revenir de l'aile désaffectée ?

Tellement de questions.


Calme-toi un petit peu, 'Ayn. Bois un peu de thé et souffle.

Je sais que tu as maintenant plus de questions qu'au début de cette séance. Tu veux avoir les réponses, je comprends. Mais ça ne sera pas pour tout de suite.

Encore que, je ne sais pas exactement de quoi la suite sera faite.

Dans tous les cas, calme-toi, patience et repose-toi.

Oh mais je suis très calme. Et ne vous inquiétez pas pour la patience, j'en ai à revendre.

Je n'ai pas besoin de me reposer, je l'ai assez fait.

J'ai juste hâte.

Sur ces mots, 'Ayn prend une gorgée de thé, plongeant ses yeux dans ceux de l'Hôte en lui souriant. En réponse, cellui-ci s'éloigne de lui et de la table, croisant les bras et haussant un sourcil.

Nous verrons, 'Ayn.

Nous verrons.

_________________
Thème musical de 'Ayn - "Votre Meilleur Ami"

"Les faux amis sont plus dangereux que les ennemis déclarés."
Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 5 mai 1878

"Il n'est pas question de savoir qui va me laisser faire.
Il faut plutôt se demander qui va m'en empêcher.
"
Ayn Rand - La Source Vive, 1943
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 823

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - La Dernière Mission   [Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Icon_minitimeMer 22 Aoû - 14:02




Directeur Mark Wente, Cipher Pol 2

Il n'avait pas l'habitude de se déplacer pour des Aspirants au Cipher Pol 2, tout utiles qu'ils étaient. Cependant, la situation était exceptionnelle et Shadow lui-même en avait fait la requête à la suite de leur dernier entretien. Cet espèce d'énergumène sorti des ténèbres semblait être dans une situation précaire, très précaire. Ses défenses étaient désamorcées, et il était assez vulnérable pour qu'on puisse lui reprocher ses torts et l'amener à bas. Ce n'était pas dans les objectifs des autres directeurs, à l'exception peut-être de celui du Cipher Pol 3 qui se montrait légèrement entêté et débectait parfois ses collègues pour des raisons qui échappait à la logique du Wente. Celui-ci arborait des épaules larges et une expression assez neutre. Il entra dans la chambre d'hôpital qu'on avait attribué à... Il vérifia son dossier une dernière fois avant de pénétrer les lieux.

    - Aspirante 'Ayn El'Jnoun, je suis le Directeur Wente... Il me semble que c'est la première fois que nous nous voyons.

Il sourit au jeune homme, du moins il essaya. Malgré toutes ses qualités professionnelles, il n'était pas très bon pour les démonstrations quelconques : sa puissance résidait ailleurs. Avec un air relativement neutre, il finit donc par abdiquer : de toutes les manières, il n'avait plus besoin de faire des jolies cabrioles, son statut en lui-même lui suffisait à se complaire dans son éternelle satisfaction. En tant que Directeur, il faisait des merveilles, mais c'était surtout en tant que combattant qu'il s'illustrait auprès de ses pairs. On lui connaissait des aptitudes redoutables au combat... Et il ne recherchait donc pas celles-ci chez ses collègues, sachant faire la part des choses. Deux questions substantielles subsistaient : était-ce par chance que ce 'Ayn avait réussi à s'en sortir ? Et y avait-il un moyen d'obtenir des informations de sa part... en usant d'autres subterfuges ?

    - Vous avez vécu une expérience traumatisante. C'est un fait indéniable. De quoi vous souvenez-vous ? N'hésitez pas à aller sur les détails, même s'ils sont erronés nous démêlerons le vrai du faux.

Il allait à l'essentiel, comme à son habitude. Chercher des informations, c'était l'objectif des agents de terrain, ce qu'il avait été durant quelques années avant d'être rapidement promu. Il possédait un parcours exceptionnel : autrefois gardien à Impel Down, puis instructeur sur South Blue et Colonel de la Marine, c'était grâce à son réseau qu'il avait atteint de tels sommets. On lui promettait sur le long terme de plus grands projets encore : s'il côtoyait chaque membre de la Grande Institution, il n'en était pas moins réaliste : même son Vice-Directeur était quelqu'un d'incapable de lui succéder, et il n'aurait personne de cette trempe dans ses agents d'élites actuellement, trop effacés pour liés des liens et trop occupés à leurs enquêtes.

De toutes les manières il avait encore le temps. Il se concentrait sur son petit bout d'enquête. À vrai dire, il avait déjà tenté de parler à cette autre personne qui était toujours à Enies Lobby, mais... impossible d'en obtenir de véritables réponses.
Revenir en haut Aller en bas
'Ayn
Aspirant CP2
'Ayn
Messages : 37
Race : Humain.
Équipage : xxx

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue21/75[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue33/80[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/80)
Berrys: 16.500.000 B

[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - La Dernière Mission   [Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Sep - 0:24

Jeu.

Où 'Ayn trouve un nouveau jeu.


Tant 'Ayn que l'Hôte affichent un air étonné quand ils apprennent ce qui arrive au jeune agent. Cependant, la valence de leur étonnement fait toute la différence, car là où la figure encapuchonnée semble surprise et inquiète, le jeune homme qui lui fait face semble, lui, étonné mais surtout excité.

Ooooooh.

Nous partons sur ça donc.

Je.. J'imagine, oui ?

Bien bien bien. Commençons par l'arrivée de notre Invité.

Hand of Fate - Lucidité
'Patience'

Peu de temps avant l'arrivée de notre Invité donc, je termine sans plaisir la soupe qui m'a été apportée. Son goût fade ne me motive pas à la terminer, mais n'ayant pas trop le choix, je me force. Refuser de finir ma soupe ne va pas m'aider si je veux mettre cette infirmière de mon côté afin qu'elle puisse m'aider.

Ceci étant fait, après avoir déposé mon bol sur la table de chevet, je croise mes bras afin de réfléchir à ma situation. Attire alors mon attention une grande figure imposante, juste devant la porte. Avant de me laisser le temps de le reconnaître, celui-ci se présente.

Mark Wente.

Je réprime un sourire satisfait au profit d'un haussement surpris de sourcils. Je ne m'attendais pas à ce que je puisse le rencontrer aussi rapidement. Et même si je suis satisfait de la situation telle qu'elle est, je ne peux m'empêcher de me dire que ça tombe trop juste. Il n'est pas présent juste pour voir mon état, suite à ma demande. Cela m'intrigue.

Je réponds d'un humble hochement de tête suivi d'un "En effet." à son introduction. Inutile de parler plus que nécessaire si je veux être dans ses bonnes grâces. Je réponds à sa tentative de sourire d'un sourire sincère, comme pour l'encourager. Mais je ne me voile pas la face ; il y a beaucoup plus en jeu que ce sourire laisse paraître et nous ne sommes pas là pour faire ami-ami.

Rapidement, comme attendu, il tombe le masque. Il a conscience de la dynamique de pouvoir présente et ne s'encombre pas de fausses familiarités. A raison. De mon côté, je décide de me limiter à une neutralité chaleureuse. Une neutralité bienveillante. Les gens aiment ceux qui leur ressemblent.

Mais cette petite introduction ne dure pas beaucoup plus longtemps, car nous arrivons à la vraie raison de sa présence ici.

- Vous avez vécu une expérience traumatisante. C'est un fait indéniable. De quoi vous souvenez-vous ? N'hésitez pas à aller sur les détails, même s'ils sont erronés nous démêlerons le vrai du faux.

Hand of Fate - Welcome to the Game
'Dans les ténèbres'

C'est la dernière de ses phrases qui me conforte dans ma méfiance. Chez les Cipher Pol, et dans le Gouvernement Mondial de manière générale, on ne peut pas parler de 'démêler le vrai du faux' de manière innocente. Il y a une division des CPs pour la Censure, pour l'amour des dieux. Je reste sur mes gardes.

Je ne sais pas où je m'aventure.

Je prends une inspiration avant de soupirer sans rien dire, un air perdu et agacé sur mon visage. Comme si je cherchais par où commencer, pour répondre à notre cher directeur. Je fais la part des choses.

A vrai dire, mes possibilités de réponses ne sont pas si nombreuses que ça.

D'une part, je peux lui faire part de la vérité inaltérée. Cela aurait le mérite de lui faire avoir confiance en moi, a fortiori s'il est capable de détecter les mensonges de quelque manière que ce soit. Je n'ai, a vrai dire, rien à me reprocher. Cependant, il est possible que lui dire toute la vérité lui apprendra que je sais quelque chose que je ne devrais pas. Vis-à-vis de l'Intrus, l'Homme de Paille ou l'Ombre qui a disparu pour ne jamais revenir.

D'autre part, je peux prétexter avoir des souvenirs encore flous. Ce serait la carte de la prudence et serait cohérent. J'ai eu du repos mais les évènements sont encore relativement récents. Cependant, soyons honnêtes, cela agacera le Directeur qui est venu me voir jusqu'ici.

- Pardonnez-moi de prendre un peu de temps pour reconstituer les évènements. Il y a eu tellement de choses en même temps et...

Je soupire, l'air désolé mais déterminé. Lui montrer que j'ai encore de la volonté après cette 'expérience traumatisante' ne peut que me faire gagner des points.

En disant cela, je me rappelle alors de l'enveloppe dans mon sarouel. Il s'agit là d'un alibi de pensée indéniable que je pourrais utiliser un moment. A moins que je ne la garde pour lui transmettre plus tard, ce qui serait un prétexte pour le revoir.

- La dernière image que j'ai en tête est extrêmement vive. C'est celle de l'Intrus qui avance sa main pleine de flammes... d'éclairs vers mon visage.

Une petite erreur pour le conforter dans le fait que je ne me souviendrais pas de tout.

- C'est la dernière chose que j'ai vue avant de m'évanouir. Une autre chose dont je me souviens, c'était.. le cauchemar, oui. Quand je suis arrivé dans cette zone du bâtiment, il y a eu comme... comme une fumée. Elle m'a plongé dans un cauchemar dont j'ai eu du mal à m'extirper.

Je fronce les sourcils sans pour autant entrer dans plus de détails dans les contenus du cauchemar. En fonction du personnage que je cernerai, je développerai plus. Je continue mon récit de mes souvenirs, toujours en évitant méthodiquement les choses qui pourraient causer problème.

Il y a également eu.. Oui, après que j'aie été secouru par les agents d'élite, je me souviens qu'on avait demandé à ce qu'on vous contacte. Pas dans l'urgence, bien sûr. Mais c'est parce que je devais vous donner..

Je tente de me lever pour lui donner l'enveloppe.

Si tu n'y arrives pas?

Je lui demande de prendre l'enveloppe dans mon sarouel. Dans tous les cas, la voici entre ses mains. J'en profite pour lui expliquer qui me l'a donnée et prévenir qu'on m'avait tâché de lui transmettre.

Mieux vaut faire ça maintenant, pour gagner des points. Maintenant est le temps de la première impression. Je me débrouillerai pour le revoir. Une question me vient à l'esprit.

- D'ailleurs, j'imagine que le reste de la nuit n'a pas été de tout repos. Avec les personnes qui étaient dans le bâtiment, notamment ? Tout le monde va bien ? Vous allez bien ?

En espérant qu'il me parle de l'Intrus. Je reviens sur le sujet de la lettre et de son lien avec l'affaire.

- Mais donc, à part cette lettre.. Oui donc on m'avait tâché de vous la donner. L'on m'a informé que vous étiez plus haut dans la tour donc j'ai entrepris de vous l'apporter avant de finir ma journée. C'est alors que l'alarme a retenti.

L'Ombre. Je n'ai pas le choix de la mentionner si je veux expliquer ma présence dans l'aile désaffectée, n'est-ce pas?

...

J'étais en train de quitter le bâtiment, comme demandé par l'alarme... Oui c'est ça, c'est là que j'ai réalisé qu'une personne n'était pas revenue de l'aile désaffectée. Pris d'un rush d'adrénaline, j'ai décidé d'aller voir ce qu'il en était.

Je m'abstiens de spontanément expliquer mon raisonnement. Je suis supposé être relativement confus dans mon récit. Cela me permettra en plus de voir sur quoi se porteront ses questions.

Je pense aux escaméras qu'il a possiblement déjà observée.

Jusqu'à présent, mon récit colle... presque parfaitement.

- D'ailleurs, j'ai.. j'ai été pris de fortes migraines.. dés le début de l'alarme. La douleur était assez intense par moment. C'était comme si.. j'avais des choeurs qui, dans ma tête, criaient à la panique.

Vous.. savez si cela pourrait avoir à voir avec l'alarme?

Plutôt que continuer mon récit plus loin, ce qui me mènerait aux protagonistes de la situation, je décide de prendre un angle droit en partant sur ce sujet. Comme le ferait un cerveau confus de quelqu'un en rémission, en fait. En plus, je pourrai utiliser ces migraines comme excuses pour mon cri dans les escaliers.

Ceci étant dit, je secoue la tête et fermant fort les yeux. Un air déterminé sur le visage, je regarde le Directeur. J'attache mes cheveux, marquant symboliquement le passage d'une étape dans la discussion.

- Mais sinon.. est-ce que vous avez des questions ? Cela m'aidera peut-être à retrouver d'autres souvenirs. Je pense avoir d'autres choses à vous dire.


Oui, c'est bien ça. Un gratte-papier de bonne volonté et malgré tout assez vivace pour tenir bon après un évènement tel qui lui est arrivé. Ça me semble être un bon début de persona pour notre bon Directeur.

En plus, j'ai pour le moment évité les sujets qui pourraient fâcher si je ne suis censé pas les savoir. Mon flou de pensée est contrebalancé par les informations que je lui ai données. Ça me semble être un bon début.

Et qui sait ? Peut-être qu'il se limitera à ça pour cette fois et que ça m'offrira l'opportunité de le voir une prochaine fois. Mais je vous avoue que j'espère que ce ne sera pas le cas.

Je m'amuse bien à réfléchir.

Continuons de jouer.

_________________
Thème musical de 'Ayn - "Votre Meilleur Ami"

"Les faux amis sont plus dangereux que les ennemis déclarés."
Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 5 mai 1878

"Il n'est pas question de savoir qui va me laisser faire.
Il faut plutôt se demander qui va m'en empêcher.
"
Ayn Rand - La Source Vive, 1943
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 823

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - La Dernière Mission   [Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Icon_minitimeSam 8 Sep - 18:48




Directeur Mark Wente, Cipher Pol 2

Le directeur était loin d’être dupe. En tout cas, c’est ce qu’il laissait paraître au premier abord : des moues désapprobatrice, un regard concentré et sévère, il semblait interpréter les paroles de Ayn avec un certain recul. Bien sûr, il avait déjà eu un témoignage : dans cet océan d’informations, il possédait le bateau qui naviguait le mieux. Cette constatation, l’Aspirant ne l’avait pas. Il parlait d’ombre, peut-être de Haki – il se dit que cela était déjà un atout pour le dossier de cet homme, même s’il devait apprendre à le maîtriser – et de flammes, sûrement son interprétation d’un des pouvoirs des malfaiteurs qui avait finalement été tué…

Non, il avait déjà toutes les informations dont il avait besoin. Il était face à un « roublard » de l’esprit, une personne qui tentait de manipuler savamment l’information.

    - Prenez votre temps. Je commence à comprendre.

L’ordre des événements indiquait clairement que Ayn’ avait été mis hors d’état de nuire après le cauchemar imposé par le fruit du démon du sous-fifre de Shadow. Il ne mentait pas sur cela. Il n’avait cependant pas cerné tous les enjeux de la scène : avait-il vu quelque chose ? Une information qui pourrait leur être utile ? Attendant patiemment qu’il ait terminé de raconter ce dont il se souvenait, il identifia l’élément le plus embêtant du dossier : la position du coffre.

    - Avez-vous identifié la position du coffre à un moment donné ?

Il s’était saisi de l’enveloppe et l’avait rangée dans son habit sans y porter grande attention pour l’instant. Ce n’était pas urgent, pas plus que ce qu’il venait de demander. Une fois qu’il aurait répondu à la question, le Directeur se chargerait de répondre à ses interrogations qu’il avait simplement éludé, pour éviter d’influencer ses souvenirs.

    - L’intrus est mort, et personne n’a été blessé à part vous. Quant à ce mal de crâne… Cela peut être le prélude d’un éveil au Haki de l’Observation. Vous aurez tout le loisir d’en parler avec l’Agent d’élite Sho, c’est un homme de confiance, et il sera votre tuteur à partir d’aujourd’hui. Je vais vous octroyer le statut temporaire d’Agent du Cipher Pol 2, pour votre implication dans cette affaire, et pour surveiller votre Haki. Vous aurez les privilèges d’un Agent, c’est-à-dire que vous pourrez définir vos missions et demander des supports importants.

Il regarda un instant son subordonné. Ce type de promotion était réservé aux cas exceptionnels. Il avait analysé les paroles de Ayn’, et avait pu voir qu’il ne mentait pas – du moins, qu’il était assez convaincant. L’Agent d’élite Sho se chargerait de la suite. Il prendrait contact bientôt avec l’ancien aspirant, si celui-ci acceptait sa « promotion » soudaine.

On peut poursuivre ou ouvrir un Den Den (Pour l'Agent d'élite Sho). On peut en parler par Discord !

_________________
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
'Ayn
Aspirant CP2
'Ayn
Messages : 37
Race : Humain.
Équipage : xxx

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue21/75[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Left_bar_bleue33/80[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty_bar_bleue  (33/80)
Berrys: 16.500.000 B

[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - La Dernière Mission   [Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Icon_minitimeLun 12 Nov - 17:44

pioche.

Où 'Ayn passe un tour.


Tant 'Ayn que l'Hôte affichent un air étonné quand ils apprennent ce qui arrive au jeune agent. Cependant, la valence de leur étonnement fait toute la différence, car là où la figure encapuchonnée semble surprise et inquiète, le jeune homme qui lui fait face semble, lui, étonné mais surtout excité.

... hum.

C'est trop facile.

Je.. suis d'accord. Ça pue.

Mais donc, reprends.

Hand of Fate - Lucidité
'Patience'

Après m'avoir écouté reformuler, répéter et réinterpréter les quelques informations que je lui ai déjà données, le Directeur décide de faire avancer la conversation. Il me pose alors une question qui me donne les codes de ce qui est en train de se jouer actuellement.

- Avez-vous identifié la position du coffre à un moment donné ?

C'est donc ça le nœud de l'affaire. Le coffre. Plutôt que d'appuyer sur d'autres boutons, tels que le cauchemar ou l'ombre, il se concentre sur le coffre. Je ravale mon agacement : je ne vais pas gagner de points en aidant Wente à ce sujet. Je suis donc obligé de lui répondre que je ne peux pas aider à ce niveau-là.

J'hésite à lui poser des questions à ce sujet. Je pourrais faire le pauvre ingénu inquiet qui veut s'assurer que tout va bien. Mais le sujet semble assez sensible et ma candeur me ferait passer pour un imbécile heureux. Aussi, je m'abstiens de lui poser des questions. Je trouverai une autre ouverture plus tard.

Une fois ce thème clos, le directeur me révèle une information qu'il aurait je trouve du mentionner plus tôt. L'intrus est mort. Je suis intrigué par l'annonce mais me limite à une expression satisfaite sur mon visage. Un soupir de soulagement quitte mes lèvres quand il mentionne l'absence de blessés ou de morts. Je m'abstiens de poser plus de questions encore une fois. Je le ferai peut-être plus tard.

Sa proposition de 'promotion' me motive encore plus à ne pas aborder ces questions tout de suite. Surtout que je sens que cette proposition n'est pas innocente. Certes il veut surveiller mon Haki, mais je pense qu'il veut aussi me garder à l'oeil. Ce n'est pas plus mal, gravir un échelon me donne des avantages sur lesquels je ne vais pas cracher. J'accepte donc évidemment sa proposition et attends avec impatience la rencontre avec cet agent Sho. Suite à cela, je m'excuse en me plaignant d'une migraine. Et j'insiste que je reviendrai vers lui ultérieurement.

L'Ombre. Le Coffre. Les Intrus. Je vais garder ces cartes dans ma manche. Ce n'est visiblement pas le moment de les jouer. Je trouverai une opportunité où les jouer plus tard.

Là, ma priorité va être de composer avec cette nouvelle main qui vient de m'être donnée.

Agent temporaire du Cipher Pol 2.

Hum.

_________________
Thème musical de 'Ayn - "Votre Meilleur Ami"

"Les faux amis sont plus dangereux que les ennemis déclarés."
Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 5 mai 1878

"Il n'est pas question de savoir qui va me laisser faire.
Il faut plutôt se demander qui va m'en empêcher.
"
Ayn Rand - La Source Vive, 1943
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - La Dernière Mission   [Présent] - La Dernière Mission - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] - La Dernière Mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Enies Lobby-