Partagez | 
 

 Fizmo, édition limitée. [PV Edward]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 325

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Fizmo, édition limitée. [PV Edward]   Lun 25 Déc 2017, 18:49



Bremuria Helena & Hélène.

-T'es sûre que c'est son numéro ?
-Certaine ! Je l'ai eu grâce au vieux Gild !

Helena, l'air maussade et hésitante, lorgnait Hélène tandis qu'elle composait le numéro d'un pauvre type qui n'avait certainement rien demandé. Elle n'aimait pas vraiment voir sa sœur dans cet état, puisqu'elle avait alors pour fâcheuse habitude de se montrer à la fois acerbe, agressive, mesquine et perfide, mais elle ne pouvait néanmoins pas faire grand chose pour l'en empêcher. Mifune leur avait faussé compagnie, une fois de plus, semblant préférer la solitude pour cette journée qui s'annonçait étonnamment ensoleillée, et elles se retrouvaient donc toutes les deux, esseulées dans la bicoque qu'ils habitaient tout trois, en bord de mer. Les deux demoiselles n'aimaient pas franchement le Nouveau Monde et n'y demeuraient qu'à cause de la présence du Sword Master, même si elles n'y craignaient pas grand chose : elles étaient plus puissantes que leur physique fluet ne le laissait entendre, et elles possédaient surtout deux malédictions spectaculaires. Néanmoins, il était envisageable que leurs aventures futures les ramènent vers Paradise : c'était à voir selon les caprices du séduisant blond qu'elles escortaient pratiquement partout. Curieusement, d'ailleurs, il semblait s'être accoutumé à leur présence, lors même qu'il ne supportait que très modérément de rencontrer un autre être humain... Son cœur battit à tout rompre d'un coup d'un seul tandis qu'une question à laquelle elle ne pouvait pas répondre s'imposait en elle : le beau bretteur avait-il finalement par s'amouracher de l'une d'entre elles ? Elle le voyait déjà l'entourer de ses bras musclés et virils pour déposer sur ses lèvres un baiser tendre quand sa sœur la rappela à l'ordre, surprise par son teint devenu subitement cramoisi :

-Helena ? Ça va pas ?
-Si, si, si...
-Alors, concentre-toi. Voilà, j'appelle.

Comment elles avaient su qu'Edward était en possession d'une édition limitée de Fizmo ? Pas difficile à savoir. Les deux demoiselles étaient certainement les fanatiques les plus inconditionnelles de ces peluches si prestigieuses, et quand elles avaient appris qu'elles avaient raté les ventes d'une édition limitée extrêmement prisée, elles avaient vu rouge et avaient entamé une collecte d'informations à échelles planétaires pour établir une liste de personnes ayant en possession l'une de ces attendrissantes bestioles... Leur rôle de Schichibukai leur avait toujours fourni la possibilité de s'accorder l'aide des services de renseignements les plus efficaces du Monde, sans parler d'ailleurs de leurs multitudes d'alliés et de contacts qui espéraient s'attirer les faveurs du Sword Master en prêtant main forte à ses deux prétendues protégées.
Ne restait donc plus qu'à savoir si Edward tenait bel et bien à la peluche ou s'il était prêt à la céder... En sachant que les autres sur leur liste étaient pour majorités des riches entrepreneurs ou des nobles en tout genre.

-Allô ? Monsieur Lawrence, le possesseur du Fizmo géant ?


Revenir en haut Aller en bas
Edward Lawrence
Pirate
avatar
Messages : 325
Race : Humain de grande taille (3m)
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
222/250  (222/250)
Berrys: 263.760.000 B

MessageSujet: Re: Fizmo, édition limitée. [PV Edward]   Mer 27 Déc 2017, 15:00





Quelque part sur Grand Line
Début 1506



Mon regard balayait continuellement les différents objets qui jonchaient la pièce. Il me venait une irrépressible envie de tout consumer, de tout faire disparaitre dans les ardentes flammes de l’oubli. N’était-ce donc pas là la destinée de toute chose en ce bas monde ? N’était-ce pas là le pouvoir qui m’avait été confié ? Pourtant, mes velléités de destruction furent interrompues par le glapissement du mollusque qui me tenait continuellement compagnie. Lui aussi méritait parfois de brûler, songeais-je alors que je décrochais le combiné. Après tout, ma dernière conversation téléphonique s’était plutôt mal déroulée.

Les mots qui sortirent du combiné vinrent pourfendre mon visage d’une profonde contrariété. Je n’appréciais pas que l’on m’affuble de ce « Lawrence », cette sonorité désuète réservée aux personnes que j’abhorrais le plus au monde. Une bien mauvaise manière d’entamer la conversation, en somme.

« C’est Monsieur Edward. »

Un Fizmo géant ? Qu’est-ce que c’était que ça ? Le terme m’évoquait vaguement quelque chose, pourtant je ne parvenais plus à m’en rappeler, comme si le souvenir avait été effacé de ma mémoire. Tentant de gagner un peu de temps à mesure que je tentais de recouvrer la mémoire, je questionnai mon mystérieux correspondant, quelque peu titillé par la curiosité.

« Et à qui ai-je l’honneur ? Comment avez-vous obtenu mon numéro ? »


_______________



Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 325

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Fizmo, édition limitée. [PV Edward]   Jeu 28 Déc 2017, 00:50



Bremuria Helena & Hélène.

-Ah, ouais ? Je me disais bien que c'était bizarre d'avoir deux prénoms.

Hélène haussa les épaules, maussade et désintéressée, tandis que l'interlocuteur lui renvoyait la politesse en lui demandant de se présenter. C'était une perte de temps, force était de le reconnaître, mais de toute manière, les deux jeunes sœurs n'avaient rien d'autre à faire que de converser avec ce crétin : elles allaient donc le faire. Ou plutôt Hélène allait le faire : Helena, quant à elle, demeurait tout simplement en retrait, sceptique et silencieuse. Elle n'aimait pas trop le ton désabusé et lassé de sa sœur, mais elle avait appris à faire avec : elles vivaient ensemble depuis si longtemps, après tout...

-Hélène Bremuria. Schichibukai. C'est Gild Mortimer qui nous a transmis votre numéro.

Une vérité pour un mensonge. Le vieillard ne leur avait jamais trop accordé le merveilleux privilège de converser directement avec elles mais, comme la majorité des hauts-gradés de Tengen, il connaissait plutôt bien Mifune et avait appris à l'apprécier. Le Sword Master visitait fréquemment les îles de l'Homme le plus fort du Monde et, curieusement, les capitaines corsaires, qui étaient pourtant normalement ses ennemis, y étaient généralement généreusement accueillis. De fait, il n'était pas compliqué d'obtenir de si menus renseignements de leur part... A condition de savoir pousser le prestigieux épéiste à leur faire une faveur en se donnant la peine de contacter les sbires du Yonkou. Ce qu'Hélène, pour le coup, parvenait petit-à-petit à faire.
En tout cas, que le type soit impressionné à l'idée de converser avec une Capitaine corsaire ou pas, la demoiselle n'en avait que faire : elle n'était pas là pour se faire mousser. Elle enchaîna donc, machinalement.

-On vous appelle pour savoir si vous seriez intéressé à l'idée de nous céder le Fizmo géant que vous avez apparemment en votre possession. La grosse peluche.


Revenir en haut Aller en bas
Edward Lawrence
Pirate
avatar
Messages : 325
Race : Humain de grande taille (3m)
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
222/250  (222/250)
Berrys: 263.760.000 B

MessageSujet: Re: Fizmo, édition limitée. [PV Edward]   Jeu 28 Déc 2017, 02:52





Quelque part sur Grand Line
Début 1506



À l’annonce de l’identité de ma correspondante, mon corps se courba d’un coup et je fus contraint d’éructer le liquide rouge que j’avais cru bon de vouloir consommer. Était-ce là du sang ? Au vu de l’ampleur de cette révélation, cela ne m’aurait guère étonné. Tentant de puiser dans mes dernières ressources, je m’efforçais de survivre à cette stupéfaction qui aurait certainement foudroyé mon corps si j’avais eu quelques décennies de plus. Décidément, les escargophones étaient de biens dangereux prédateurs, à ne sous-estimer sous aucun prétexte.

Mais j’avais clairement du mal à m’en remettre. Une schichibukai qui prenait la peine de me téléphoner… Et, plus invraisemblable, elle semblait avoir obtenu mon numéro de la part du fameux bras gauche de Tengen. C’était une information des plus déroutantes : d’une part, car Gild semblait avoir une bien piètre opinion à mon égard et d’autre part, car il m’était difficile d’imaginer un quelconque lien entre un capitaine corsaire et un des hommes de confiance d’un Yonkou.

« Mortimer Gild… Sérieusement ?! Quels sont vos liens avec lui ? »

Demandais-je, encore choqué par ces choquantes révélations. Pourtant, mon engouement fut bien vite chassé par la raison de cet appel. Mes yeux s’assombrirent d’un coup alors que mon visage s’emmura dans une expression grave. « Regarde, regarde que je viens d’obtenir ». « Il est mignon, non ? C’est un Fizmo géant », claironnait la petite voix fluette dans ma tête. Mes yeux déchirés par la douleur se levèrent alors vers la peluche qui trônait sur un meuble, non loin de moi. Cette peluche que je ne pouvais m’empêcher d’associer à cette longue chevelure rousse.

« Cette peluche… a une grande valeur sentimentale pour moi… En considérant qui vous êtes et vos liens avec Tengen, je veux bien écouter votre offre… »

Continuais-je d’une voix lourde, ponctuée de quelques silences, presque à contrecœur. Cet appel venait de rouvrir une plaie béante qui déjà, semblait vouloir me saigner. Dès lors, je sentais au fond de moi que plus rien ne pourrait me contrôler. Après tout, ses émotions m’avaient déjà conduit à défier l’autorité de Tengen, d’une certaine manière.


_______________



Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 325

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Fizmo, édition limitée. [PV Edward]   Sam 30 Déc 2017, 01:33



Bremuria Helena & Hélène.

Étonnamment, ce gars gardait le sens des affaires. S'il avait eu l'air surpris de savoir qu'il s'adressait directement à l'une des sept capitaines corsaires, il avait vite retrouvé son sang froid pour la questionner quant aux relations qui la liaient avec la Mort Grise. Elle se permit un instant de réflexion, considérant la manière la plus pertinente d'aborder la question, puis se contenta de l'éluder plus ou moins promptement, ne souhaitant finalement pas perdre de temps en descriptions infinies et lassantes.

-Peu importe. On se connaît.

La suite s'amorça tout naturellement, et si Helena n'eut aucun mal à se rendre compte de l'implication sentimentale d'Edward et de son ton assurément plus grave, plus endolori, sa sœur quant à elle n'en avait que cure : elle s'apprêtait d'ores et déjà à répliquer en annonçant un chiffre, toute guillerette, quand son alter ego lui arracha le combiné des mains. S'en suivit une très brève dispute entre les deux corsaires, dont leur interlocuteur pourrait potentiellement en capter quelques bribes, mais Hélène capitula finalement face au sérieux rare de l'autre demoiselle. Cette dernière renchérit donc, plus délicatement et plus humainement que précédemment.

-Bonjour, je suis Helena, sa sœur. Si vous ne voulez pas vous en séparer, nous le comprendrons. Mais notre offre initiale était portée à 12 millions de berrys.

Elles étaient ouvertes à la négociation, même si elles n'étaient pas forcément marchandes dans l'âme : ce genre de petits jeux avait forcément tendance à les lasser, encore plus Hélène qui ne supportait pas qu'on lui résiste, en quelque domaine que ce fut. Restait à savoir si Edward allait vouloir se délester du Fizmo, ou s'il y attachait effectivement une affection capitale.


Revenir en haut Aller en bas
Edward Lawrence
Pirate
avatar
Messages : 325
Race : Humain de grande taille (3m)
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
222/250  (222/250)
Berrys: 263.760.000 B

MessageSujet: Re: Fizmo, édition limitée. [PV Edward]   Lun 05 Fév 2018, 21:58





Quelque part sur Grand Line
Début 1506








La prise de parole d’Helena me confirma que les deux sœurs agissaient de concert : j’avais droit à une conversation avec non pas un, mais deux des sept représentants des capitaines corsaires. La première offre des deux demoiselles se chiffra à 12M de Berrys, ce qui semblait correspondre à la valeur de l’objet de leur convoitise. Bien entendu, le marchand que j’étais ne manquerait pas une si belle occasion de faire un peu plus de profit. Et pour cela, il suffisait d’appuyer au bon endroit…

« En vérité, Helena, cette peluche revêt une forte importance sentimentale à mes yeux. Voyez-vous, elle appartenait à une personne qui m’était chère... Et qui n’est plus parmi nous… »

Alors, peu à peu, ma voix se brisa, comme aplatie par les gonds d’une tristesse insondable. Les portes que j’avais entrouvertes auparavant s’étaient refermées, asphyxiant tout mon être. Mon corps tout entier s’était mis à trembler. À l’intérieur, une cacophonie d’émotions valdinguait à tout va dans un tourbillon frénétique. Plusieurs milliers d’images défilaient langoureusement dans ma tête et me faisaient vaciller d’un sentiment à un autre. J’étais perdu dans un ouragan de souvenirs et tentais vainement de m’abriter de cette furieuse pluie de remords qui me transperçaient tels des couteaux.

« Il s’agit du dernier souvenir tangible qui me rattache à elle. Vous comprendrez donc qu’une telle somme ne saurait la remplacer… Ni même tout l’or du monde… »

Et les mots s’envolèrent légèrement vers le combiné, tels des oiseaux libérés de leur cage sans que je pusse les réfréner. Peu à peu, il semblait que je perdais le contrôle de mon être, comme si mon existence chancelait au bord d’un précipice sans fond. Mon cœur martelait furieusement ma poitrine, comme s’il s’agissait d’une enclume. Une brulure lancinante se mêlait à un froid infernal dans une tornade de douleur qui ne faisait que croitre. Son souvenir semblait impérissable. En dépit de toute la souffrance qu’il engendrait, il demeurait cette étincelle de bonheur, de paix, de liberté. Tant d’émotions, de moments que nous aurions pu partager. Tous envolés. D’abondants torrents s’extirpaient telles des cascades de mes cavernes oculaires. Je venais d’être brisé.

Alors, ma main encore tremblante vint saisir une poignée de fines petites particules sombres qui se virent alignées en rang sur la table qui me surplombait. Deux de mes doigts vinrent presser l’une de mes parois nasales afin de la condamner. Puis, mon visage s’abaissa vers la table. Alors, d’une profonde inspiration, les petits grains tourbillonnèrent et disparurent dans l’obscure béance. Mes yeux roulèrent et je fus balancé d’avant en arrière. La démence s’embrasa et rééquilibra mon esprit retors, malade. Là était le remède à toutes mes souffrances.

« Voici ma proposition. Je souhaiterais que nous nous rencontrions pour procéder à la transaction : c’est à ce moment-là que je vous communiquerais ce que je désire. Si vous n’êtes pas en mesure de me fournir ce que j’aurais demandé, eh bien tant pis pour moi, je repartirais les mains vides. Dans tous les cas, je vous cède la peluche. Qu’en dites-vous ? »

Un rictus érigé par toute la malfaisance contenue dans mon être pourfendit mon visage, à tel point que mes balafres semblèrent en pâlir. Peu à peu, les contours de mes noirs desseins prenaient forme. J’étais impatient de découvrir qu’elle serait la finalité de ce choix. Ou plutôt de ce pari. Les dés venaient d’être jetés. Une tête allait tomber. Peut-être même plusieurs. Car au fond, le temps finissait toujours par tout détruire.



_______________



Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 325

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Fizmo, édition limitée. [PV Edward]   Lun 05 Fév 2018, 23:33



Bremuria Helena & Hélène.

Les deux sœurs échangèrent un regard incompréhensif et semblèrent en proie à une réflexion silencieuse pendant l'ombre d'un instant. Quand il avait commencé à souligner l'importance de cette peluche à ces yeux, Helena avait bien cru qu'il allait simplement leur demander de laisser tomber l'affaire... Et pourtant. Sa dernière réaction semblait détonner avec le reste de l'échange. Mais dans le fond, les deux corsaires n'en avait pas grand chose à faire. Tant que le résultat leur était favorable, le jeu en valait bien la chandelle... Elle reprit donc la parole tandis qu'Hélène croisait les bras, muette mais attentive.

-Et bien, ça ne nous dérange pas. J'imagine que le Nouveau Monde n'est pas accessible, pour vous ? Nous pouvons nous déplacer jusqu'à mi-Grand Line, si nécessaire.

Restait à savoir si Mifune allait accepter de les accompagner ou s'il allait préférer rester ici, sur le Nouveau Monde. Dans un cas comme dans l'autre, ce genre de voyage n'était pas très compliqué pour les deux soeurs qui avaient l'habitude de le réaliser. Restait à savoir ce que cet Edward Lawrence allait en penser et si l'imminence de l'échange le convainquait. Dans le cas contraire, elles iraient probablement voir ailleurs : elles n'avaient pas envie de patienter pendant des lustres avant de mettre la main sur leur Fizmo géant.


Revenir en haut Aller en bas
Edward Lawrence
Pirate
avatar
Messages : 325
Race : Humain de grande taille (3m)
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
222/250  (222/250)
Berrys: 263.760.000 B

MessageSujet: Re: Fizmo, édition limitée. [PV Edward]   Mar 06 Fév 2018, 17:22





Quelque part sur Grand Line
Début 1506








La pénombre qui inondait l’espace environnant était troublée par l’éclat de deux lueurs qui oscillaient avec une rare intensité. Deux réceptacles cristallins envahis dans lesquelles oscillait une flamme, ardent fleuron de la volonté d’un homme. Leur manteau orangé s’était enveloppé de nombreuses nuances écarlates, comme pour soutenir les idéaux sanglants de leur possesseur. Edward Lawrence s’était résolu à mettre le monde à feu et à sang.

Alors, la maxille du petit gastéropode s’actionna de nouveau afin de retransmettre la réponse des célèbres sœurs. Des mots lourds d’importance puisqu’ils m’informaient de la réussite de la première étape de ce que j’estimais être un pari complètement fou. Une certaine forme de surprise rendit alors mon visage un peu plus humain, à l’annonce de cette heureuse nouvelle. L’accord prenait forme, tout comme le plan visant à me hisser un jour dans les hautes sphères de ce monde.

« En effet, un rookie de troisième zone tel que moi aurait bien du mal à survivre plus de quelques minutes dans le Nouveau Monde… Que diriez-vous de l’archipel Shabondy ? Sa proximité avec le Nouveau Monde vous avantagera sans doute. Pour ma part, j’estime être en mesure de m’y rendre sans encombre. »

Ce qui n’était pas tout à fait vrai : une traversée de Grand Line n’était jamais chose aisée. De nombreux dangers parsemaient la voie jusqu’au très fameux archipel des bulles. Mais cela faisait partie du plan. Je devais faire mes preuves sur Grand Line afin de mériter cette rencontre.


_______________



Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 325

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Fizmo, édition limitée. [PV Edward]   Mar 06 Fév 2018, 19:41



Bremuria Helena & Hélène.

Au nouveau, les deux jeunes corsaires échangèrent un regard sceptique, dans une espèce de dialogue muet que seule leur proximité constante depuis leurs premiers pas pouvait expliquer, avant qu'Helena ne réponde enfin à Edward. L'offre leur convenait : effectivement, se rendre à Shabondy était un exercice simple et plutôt rapide, comparativement à ce qu'elles avaient déjà pu faire par le passé. Elles et Mifune étaient plusieurs fois retournées jusqu'aux Seas Blues, après tout...

-L'échange nous convient. On discutera de votre souhait directement sur place. On vous recontactera lorsqu'on sera arrivées.

Si l'autre homme n'avait rien à répliquer, alors les deux Bremuria pourraient finalement raccrocher et décider de se mettre en route, petit-à-petit... Dans le cas contraire, elles écouteraient ce que l'autre homme aurait à leur dire. S'il le souhaitait, elles pourraient lui retransmettre leur propre numéro de Den Den, pour faciliter les échanges à venir...


Revenir en haut Aller en bas
Edward Lawrence
Pirate
avatar
Messages : 325
Race : Humain de grande taille (3m)
Équipage : Deadly Sins

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
222/250  (222/250)
Berrys: 263.760.000 B

MessageSujet: Re: Fizmo, édition limitée. [PV Edward]   Mar 06 Mar 2018, 13:01



Quelque part sur Grand Line
Début 1506



Je ne pus réprimer un sourire machiavélique lorsque les mots de ma correspondante me parvinrent : son approbation était sans aucun doute une très bonne nouvelle. Néanmoins, un nouveau problème se posait maintenant : il me faudrait naviguer jusqu’à l’archipel dans un temps raisonnable. Et en considérant ma réputation naissante, cela serait loin d’être chose aisée. Déjà, mes pensées s’activaient afin de dresser une logistique afin d’optimiser la réussite de mes différents objectifs.

« Parfait ! Avant que vous ne raccrochiez, pourriez-vous me communiquer vos coordonnées ? Je souhaiterais pouvoir vous recontacter si nécessaire. »


Si les demoiselles accédaient à ma demande, cela faciliterait sans aucun doute notre rencontre ultérieure sur l’archipel des bulles. J’entreprendrais alors de le noter religieusement avant de clore la conversation.

Satisfait de cet échange téléphonique des plus improbables, je raccrochai ensuite sans trop de cérémonie, songeant à la manière d’aborder la suite des évènements. Je lançai un regard à la peluche si convoitée qui trônait dans un coin de la pièce, comme si j’attendais une intervention de sa part. La petite voix fluette raisonna une nouvelle fois dans ma tête alors que son visage souriant m’apparut. Alors, une nouvelle crise de colère me gagna, au grand dam de mon équipage.



_______________



Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 325

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Fizmo, édition limitée. [PV Edward]   Mar 06 Mar 2018, 13:34



Bremuria Helena & Hélène.

Si la demande d'Edward sembla les prendre de court, les jeunes femmes n'eurent à leur habitude guère plus besoin que d'un regard pour communiquer. Finalement, ce fut Hélène qui récupéra le combiné de l'escargophone, fronçant légèrement les sourcils dans une moue quelque peu catégorique, mais néanmoins plutôt curieuse.

-Nous avons déjà votre numéro. Vous n'avez besoin de rien jusqu'à ce que l'échange soit mené à bien. A bientôt.

Et elle raccrocha, sans plus attendre, et sans vraiment se formaliser par ailleurs du regard de sa sœur. Elles se fichaient pas mal de passer par Lawrence, au final : d'autres types possédaient cette peluche en édition limitée, et leur rang de capitaine corsaire leur permettait d'autant plus d'envisager d'autres opportunités... Autrement dit : si l'échange n'aboutissait pas avec Edward, les deux pirates ne se faisaient pas vraiment de soucis : elles trouveraient un moyen de s'en procurer un autre...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Fizmo, édition limitée. [PV Edward]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fizmo, édition limitée. [PV Edward]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Édition limitée !
» Expédition vers le Harad.
» Nouvelle édition du Hobbit
» Question ?Ah oui, c'est là !Pourquoi constitution limitée?
» Warhammer troisième édition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Den Den Mushi-