Partagez | 
 

 Archipel de Prune : Village de anana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elric
Aspirant CP5
avatar
Messages : 36

Feuille de personnage
Niveau:
9/75  (9/75)
Expériences:
21/50  (21/50)
Berrys: 50.000 B

MessageSujet: Archipel de Prune : Village de anana   Dim 17 Déc - 3:30

Introduction



Le temps était nuageux, des vagues insolentes frappait le navire. Sur ce navire, se trouvait des hommes, armée de courage et de patience au service de la justice. Le navire voguait sur les flots, un homme était sur la tête de proue en forme de tête de loup. Il avait un masque de tigre et une apparence imposante, il faisait face au vent, le vent caressait sa peau virile. Les soldats étaient derrière lui en position de garde à vous, une dizaine d'hommes avec des costumes noirs et des chapeaux melon armée de fusils et de sabre a leur ceinture, ils étaient en attente des ordres de leur chef. Un vieux qui boitait avec une canne, arrivait devant la tête de proue et se mettait a hurlé.

- Elric ! Descend tout de suite de ma tète de proue !


L'homme énervé hurlait de colère.

- Roar ! Capitaine, occupez-vous de votre navire.


Le capitaine du navire, marmonnait dans sa barbe. Il était parti vérifier la position du navire, avec un cigare mâchonné au coin de sa bouche et une haleine atroce. Tout d'un coup, une voix stridente s'était fait entendre.

- Terre ! Terre en vue !


Elric l'homme au masque de tigre, ordonnait à ses hommes de se tenir prêt a débarqué sur l'île. Shadrack un aspirant du Cipher Pol 5, au même rang qu'Elric, faisait un petit récapitulatif de la mission.

- Messieurs ! Voilà j'ai votre attention, notre mission au CP cinq comme vous le savait. C'est de venir en aide aux îles du gouvernement sans base de la marine, donc ils n'ont aucune protection contre les criminels et autre pirate. Je rappelle les faits, un équipage de pirate de seconde zone a débarqué en début d'après-midi sur l'île en question. Nous ne savons pas encore s'ils sont de passage ou s'ils comptaient piller l'île ni combien ils sont, donc je propose en stratégie la num...


- Roar !


- Heu... Un problème Elr...


- Roar ! On ne leur fonce dedans qu'à mon signal, pas de pitié pour les criminels !


Les soldats levaient leur sabre en l'air, puis hurlaient avec Elric. Shadrack mettait sa main devant son casque, il marmonnait " Pff... C'est toujours pareil avec lui, on ne peu jamais parler." Le navire touchait enfin terre ferme, le capitaine du navire, un vieillard fatigué, demandait à Elric de faire vite.

- Roar ! Tu ne viens pas papy !?


- Ooh ! Ce n'est plus de mon âge, gamin bruyant. Allez ouste ! Faites votre mission, j'espère que vous n'allez pas revenir salir mon bateau.


Elric posait le premier son pied sur la terre ferme, le second était Shadrack. Les soldats descendaient les uns derrières les autres fusils à la main, tous étaient derrière Elric et Shadrack.

Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'éternel
avatar
Messages : 489
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
85/250  (85/250)
Berrys: 26.078.000 B

MessageSujet: Re: Archipel de Prune : Village de anana   Dim 17 Déc - 4:19






Archipel de Prune : Village de Anana
feat Elric





Le Black Egg, le sloop d’Aggaddon et de Vazguardia dérivait depuis quelques temps sur la mer de la cher North Blue, mer polaire aux bourrasques prêtes à gelé jusqu’à l’âme de ceux ne provenant pas du Grand Nord, sans aucun but. Ils étaient à la recherche d’un lieu qu’il ne connaissait pas. Cet océan hivernal leur avait révéler une bonne partie de sa géographie, mais de nombreux lieux leurs restaient inconnu. Le savant à la soif inépuisable de connaissance avait donc envie d’accroitre sa culture géographique. Il comptait bien accomplir ses bonnes résolutions pour cette année 1505.

-Vaz’ ! Tu te souviens du mystérieux lieutenant de la Marine que j’ai rencontré à la Gorge Polaire quand j’ai éliminé les bandits au service d’Argunis ?

-Pas vraiment, vous n’avez fait que me raconter la chose.

-Ah oui, c’est vrai... Et bien je me demande ce qu’il devient ce vieux. J’aimerai bien le recroiser.

-Il faut d’abord qu’on s’occupe d’Argunis
, lui lança la femme.

-Tu as raison. Je suis assez distrait en ce moment. Il faut que je me reprenne. D’autant plus que les assassins de South Blood sont peut-être encore à mes trousses.

Durant cette période, le mathématicien cherchait des informations au sujet de son ancien précepteur afin de lui rendre une petite visite , mais l’ancien noble demeurait très déconcentré et avait du mal à suivre une ligne directrice. Était-ce encore une agitation dut à une mélancolie tournée vers Zylphia ? Certainement. Peu de choses étaient capable de lui faire tourner la tête en dehors des sciences et de l’art. En parlant de cela, le Médixès sortit un de ses carnets afin d’y gribouiller rapidement quelques notes au sujet des corps finis. En l’occurrence, il chercher une démonstration différente au fait que si n est premier, le polynôme cyclotomique Q_n(X) d’indice n sur Q est irréductible dans Q[X]. Enfin l’heure ne semblait plus trop à la réflexion puisque sa compagne de voyage lui indiqua l’île qui apparaissait à l’horizon.

-Souquons ma chère amie, que nous puissions atteindre cette inconnue hégémonie. Découvrons à qui appartiennent ces terres, oubliées loin au-delà des affres de la mer.



©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Elric
Aspirant CP5
avatar
Messages : 36

Feuille de personnage
Niveau:
9/75  (9/75)
Expériences:
21/50  (21/50)
Berrys: 50.000 B

MessageSujet: Re: Archipel de Prune : Village de anana   Lun 18 Déc - 6:39

Village de Anana



Le groupe de soldats étaient face à deux falaises, un chemin conduisait au village, le chemin était entre les deux falaises. Elric avança avec ses hommes, le capitaine du bateau faisait de grand coucou au soldat ironiquement, il disait a voix haute " Bon débarra !" Shadrack regardait les alentours. Arrivé devant le chemin qui mène au village, Elric voulu passer en premier comme à son habitude.

- Attends... Shadrack mit sa main sur le torse d'Elric. ...Je sens quelque chose, je n'aime pas cette ambiance.


- Roar ! Comment ça, ce serait un piège !


Shadrack se mit devant Elric puis toucha le sol, tous reculaient. Elric et les soldats se demandaient qu'est ce que faisait Shadrack, il examinait les alentours.

-Trouvé.


Elric se gratta le nez et hocha la tête . Shadrack montre avec son index un fil invisible à l'œil nu, puis il déplace son index en direction d'une des falaises.

- Regardez, au sommet vous pouvez apercevoir d'énormes rochers prêts à nous écraser. Pour cela il suffit de marcher sur un de ses pièges ridicules, mais efficace. Les pirates sont vraiment des fourbes sans aucun honneur.


- Roar ! Tu penses qu'il nous attendait ?


- Aucune chance, personne n'est au courant de notre venue. Je suppose que non seulement les habitants de l'île sont pris en otage, ou c'est juste un moyen d'empêcher toutes personnes du monde extérieure d'intervenir, comme la marine ou des chasseurs de primes.


Elric se tourna vers ses hommes, ils étaient inquiets peu sûr d'eux. Il regarda Shadrack, il avait eu une idée pour une fois. Mais les idées d'Elric, n'était pas si bonne que cela en général, je dirais même que cela a tendance a empiré la situation. Notre cher Elric pointa du doigt la falaise de droite et celle de gauche, puis il disait " J'ai un plan, écoutez-moi attentivement." Elric expliqua son plan à ses hommes et Shadrack, il ordonna à ses hommes d'escalader en deux groupes les falaises. Les soldats montaient à chaque falaise, Shadrack et Elric attendaient sagement que leur plan fonctionne. Les soldats étaient tous prêts à exécuter les ordres, Elric fit un signe de main.

- Bien !


Tous les soldats poussaient les rochers de toutes leurs forces, ils tombaient au milieu du chemin dans un fracas terrible. Les pirates au village entendirent le bruit de l'éboulement, les pirates fonçaient à toute vitesse pour voir quel genre d'andouille avait bien pu tomber dans le piège. Elric et ses hommes étaient cachés dans les buissons en haut de la falaise, quelques pirates étaient déjà arrivés sur les lieux. Elric caché dans les buissons avec ses troupes, venait d'identifier leur cible.
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'éternel
avatar
Messages : 489
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
85/250  (85/250)
Berrys: 26.078.000 B

MessageSujet: Re: Archipel de Prune : Village de anana   Lun 18 Déc - 19:06






Archipel de Prune : Village de Anana
feat Elric



Aggaddon effectua un saut acrobatique pour atterrir sur la plage de la petite île dont l’identité lui était inconnu. Néanmoins, il comptait sur ses connaissances de la géographie de North Blue pour retrouver son nom si jamais il découvrait quel village si trouvait. Le Médixès fit un signe de la main à sa compagne de voyage.

-Je vais enfoncer les piquets dans le sable afin d’amarrer le bateau. Après, nous irons faire un tour.

Il donna alors des coups de marteau sur une longue tige d’acier qu’il renforça avec des fortifications métalliques miniatures tout autour. Il essuya son front et leva le pouce en direction de Vazguardia.




Ils avancèrent un peu, apercevant, un autre navire qui quittait l’île. Arrivant non loin de la position des troupes affiliés à Elric, ils entendirent le fracas des rochers, le même bruit qui alarma les pirates. Se précipitant vers le passage escarpé entre deux pans de pierres, ils aperçurent les pierres qui churent dans sa direction. Le mathématicien se servit de ses talents d’acrobate pour sauter d’une falaise à l’autre, prenant à chaque fois appui sur la jambe correspondante. Il s’éleva ainsi jusqu’au sommet sans penser qu'il laissait Vazguardia derrière lui, ce qui lui vaudrait certainement un petit dispute. Ce qu'il jugeait être des pirates entrèrent alors dans son champ de vision.

-Ces malandrins ont attaqué cette île ? Autant les éliminer, ça fera peut-être un entrainement si jamais ils ne sont pas trop mauvais, lança-t-il à sa propre intention.

Entendant un bruit provenant des buissons, d’un geste ample et vif, il se retourna pour visualiser l’origine du bruit. Des adversaires se tenaient peut-être là en embuscade. Autant attaqué ceux en contrebas et s’occuper potentiellement de ceux là plus tard. Il secoua donc sa cape en soie avant de se placer au bord de la muraille de pierre. D’un petit saut, il se décala suffisamment pour tomber dans le vide. Il planta directement sa lame dans la pierre afin de freiner sa descente. La rencontre de ses pieds avec le sol fut ainsi moins violente. Il dégaina son arme en faisant face aux ennemis.

-Qui êtes-vous donc ? lança-t-il dédaigneusement en se donnant un air supérieur, s’amusant à prendre de haut ces adversaires qui ne semblait pas d’un niveau équivalent à lui.

Il balaya du regard la congrégation de bandits en face de lui, attendant une réponse ou le moindre signe d'attaque pour riposter.

©️ Jawilsia sur Never Utopia



Dernière édition par Aggaddon Médixès le Jeu 4 Jan - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elric
Aspirant CP5
avatar
Messages : 36

Feuille de personnage
Niveau:
9/75  (9/75)
Expériences:
21/50  (21/50)
Berrys: 50.000 B

MessageSujet: Re: Archipel de Prune : Village de anana   Ven 22 Déc - 2:55

Village de Anana



-Qui êtes-vous donc ?


Elric et ses hommes étaient dans les buissons, Shadrack avait un revolver dans sa main. Il était prêt à s'en servir en cas de danger, les soldats étaient prêts à attaquer. Elric sorti rapidement du buisson, il fixa avec rage son potentiel adversaire. Tous les soldats se mirent autour de l'étranger, ils l'avaient encerclé. Shadrack quant à lui était discrètement parti vers les bandits, laissant Elric s'occuper de cela. Notre catcheur pointa du doigt Aggaddon et pris une pose viril, ses soldats applaudissaient la posture.

- Roar ! Qui est-tu ! Moi, je suis Elric ! Futur champion de la catégorie catch du monde entier !


Un soldat pris la parole, Elric le regarda avec un air méchant.

- Nous sommes du Cipher Po...


Elric s'approcha du soldat, sa carrure cachait le soleil. Le soldat était terrifié, Elric le saisit par les épaules et le souleva dans les airs.

- C'est moi ! Le chef ici, je ne t'ai pas donné l'autorisation de répondre ! Roar !


Le soldat apeuré supplia Elric de lui pardonner, l'aspirant le laissa tomber à terre. Puis il se retourna et fixa de nouveau Aggaddon, Elric s'avança devant lui et lui tendis la main.

-Roar ! Je suis Elric, membre du Cipher Pol. Nous avions reçu une mission, délivrés les civils de ses pirates. Etes-vous un pirate, si c'est le cas je me dois de vous mettre une correction.


Pendant ce temps Shadrack qui était déjà parvenu à grimper la falaise, il avait neutralisée les pirates. Il regarda leurs vêtements, dessus il y avait le symbole des Pinks pirate. Un équipage minable sans envergure, mais certaines rumeurs disaient que leur capitaine avait des pouvoirs mystérieux.


Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'éternel
avatar
Messages : 489
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
85/250  (85/250)
Berrys: 26.078.000 B

MessageSujet: Re: Archipel de Prune : Village de anana   Ven 22 Déc - 23:47






Archipel de Prune : Village de Anana
feat Elric





L’affluence d’un groupe de soldats entoura le nobliau. Il regarda un homme au visage de félin prendre la pose pendant que ses soldats l’applaudissaient. Elric donc… Un catcheur… Ce dernier menaça soudainement l’un de ses hommes. Le Médixès leva doucement un sourcil. Après avoir lâché son subordonné, l’homme musclé reprit la parole pour révéler qu’il provenait d’un Cipher Pol. Des gouvernementaux dans le coin ? Intéressant. De plus, l’aspirant venait de dévoiler qu’il y avait une menace pirate pesant sur des civils. Pourquoi ne pas s’incruster et se changer les idées ? Un problème d’algèbre homologique le bloquait et cela déclencherait peut-être une épiphanie. En tout cas, l’acrobate ne comptait pas spécialement se confronter aux autorités. Avoir déserté la Marine, il y a bientôt cinq ans l’avait contraint à fuir North Blue pour quelques mois. Il fallait rester quelque peu discret pour pouvoir dans le futur frapper un grand coup à l’entité politique suprême de ce monde. Il rengaina donc son arme afin de se présenter.

-Je suis le seigneur Aggaddon Séraphin Hyppolyte Apollinaire Médixès. Je cherche également ces bandits pour les éliminer. Si vous voulez bien m’excuser.

Il se dirigea en direction de la sortie du chemin escarpé. Sans prendre d’élan, il utilisa ses talents naturels pour effectuer un saut parabolique au-dessus des hommes de main d’Elric. En plein milieu de cette action, il effectua une roulade en l’air. Le mathématicien retomba sur ses deux pieds en pliant les jambes et entama une marche en ligne droite, les mains placés derrière le dos. Il aurait peut-être pu tous les éliminer à coup de rapière, mais bon… Il était trop tard pour revenir en arrière.

-Bonne chance à vous messieurs, lança le savant en faisant un signe de la main sans pour autant se retourner.

Il ne méprisait pas le Gouvernement Mondial, mais dans sa vision des choses cette monstruosité politique devait disparaître. Il se remémora alors quelques instants sa discussion avec Nakata sur les autres éventualités de conservation du pouvoir de Marijoa et sur la puissance maintenue par ce dernier malgré ses farouches opposants.


©️ Jawilsia sur Never Utopia



Dernière édition par Aggaddon Médixès le Jeu 4 Jan - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elric
Aspirant CP5
avatar
Messages : 36

Feuille de personnage
Niveau:
9/75  (9/75)
Expériences:
21/50  (21/50)
Berrys: 50.000 B

MessageSujet: Re: Archipel de Prune : Village de anana   Sam 23 Déc - 1:56

Village de Anana




-Je suis le seigneur Aggaddon Séraphin Hyppolyte Apollinaire Médixès. Je cherche également ces bandits pour les éliminer. Si vous voulez bien m’excuser.


Elric regarda attentivement Aggaddon qui sauta à travers les soldats armés, notre champion demanda à ses troupes de ne pas le poursuivre. Apparemment Elric comprit qu'ils avaient le même objectif, notre Tigre regarda Aggaddon faire ses acrobaties. Du côté de Shadrack c'était différent, lui il eut déjà le temps de s'infiltrer dans le village. C'était un village de fermier pas de quoi s'attardait dessus, un village de paysans quoi. Shadrack se trouva dans le village incognito, les passants le regardaient avec méfiance. Certain avait même peur, ils tremblaient à la simple vue de Shadrack. Notre homme en armure, était certain que la bande de mauviette de tout à l'heure n'était pas seul. Leur capitaine ne devait pas être loin, suffit de trouver une taverne ou un truc dans le genre.

Mais revenons à Elric, sur la plage lui et ses hommes étaient prêts à grimper les falaises. Notre champion agrippa fermement la roche au point de la creuser, il grimpa ainsi jusqu'au sommet. Les soldats avaient du mal, la plupart qui étaient arrivés au sommet étaient épuisés. Notre Tigre parti sans les retardataires, avec lui cinq hommes armée et en costume noir. Les minables pirates qui avaient affronté Shadrack furent exécutés par la suite, par les soldats retardataires. Elric arriva en ville, les gens le regardaient avec stupeur, notre Elric attrapa par le T-shirt un passant et lui demanda " Roar ! Où se trouve les pirates !" L'homme effrayé montrait avec son doigt une taverne, Elric lâcha l'homme et se mit à hurler à pleine voix.

- Roar ! Bande de mauviette ! Je vous prends maintenant ici et tout de suite, vous allez prendre ce qu'il arrive à ceux qui ose défier le gouvernement !


Les hommes d'Elric furent derrière lui, ils sortaient leurs armes. Les pirates étaient bien dans le bar, ils sortaient tous en même temps. Leur capitaine était présent, il regarda Elric de la tête au pied.

- C'est quoi l'idée nous faire mourir de rire !


Tous les pirates se furent mis à rire, Shadrack était caché derrière un bâtiment. Il observait le déroulement des opérations, il sorti son arme et visa le capitaine des pirates.
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'éternel
avatar
Messages : 489
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
85/250  (85/250)
Berrys: 26.078.000 B

MessageSujet: Re: Archipel de Prune : Village de anana   Dim 24 Déc - 12:09






Archipel de Prune : Village de Anana
feat Elric





Aggaddon arriva jusqu’au sympathique village de cette île dont le nom lui était pour l’instant inconnu. Vu sa tenue, il se doutait que les paysans du coin se demanderait qu’est ce qu’un membre de la haute noblesse faisait chez eux. Ils se dirigea donc vers le premier habitant qu’il croisa, un homme ayant la quarantaine marchant à l’aide de sa fourche, pour entamer la conversation.

-Excusez-moi mon brave, quel est le nom de cette île ?

-Vous êtes à l’archipel de Pruna. Ici, c’est Anana m’sieur le richard. Si j’étais vous j’décamperais d’ici vite fait bien fait.

-S’il s’agit là de menaces, sachez que je sais me défendre monsieur, mais si vous faite référence aux brigands, sachez que je compte bien éliminer ces malotrus pour qu’ils soient jugé en enfer.

-Bah bonne chance mon gars… Je prierai pour ton âme p’tit bourge.


D’un pas assuré, le Médixès continua sa route en observant la structure des habitations. Du bois, de la brique, de la chaume… C’était un village de fermier apparemment. Est-ce qu’ils vivaient de leur agriculture et de leur élevage ? Commerçaient-ils avec l’extérieur ? Ce serait des questions à poser aux habitants. Il avait rapidement entendu parler de cet archipel durant sa rencontre avec un géographe de North Blue, mais ce n’était pas un coin très connu du reste du monde. L’absence de discrétion total d’Elric provoqua beaucoup de bruits, ce qui attira le mathématicien jusque l’endroit où le catcheur se trouvait alors. Alors qu’il longeait le mur d’une maisonnette, les paroles provocatrices du gouvernemental atteignirent les oreilles du savant qui ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel. Était-ce vraiment une brute sans cervelle ? Les malandrins sortirent en trombe de leur planque, apparemment une taverne où ils devaient se livrer à des orgies principalement alcooliques, mais agrémenté certainement d’autres joyeusetés affreuses digne de leur style de piraterie apparent. Aggaddon tenait en estime certains pirates, comme Nakata avec qui il avait put avoir une discussion intéressante et qui fascinait le nobliau, mais il s’agissait là à n’en pas douter de pirates sans honneur. Cependant, l’acrobate n’aimait pas juger les gens sur leurs apparences et il pouvait quand même il y avoir du bon en eux, mais la remarque de l’homme croisait sur le chemin quant au salut de son esprit avait considérablement réduit cette hypothèse. Pour l’instant le Médixès souhaitait simplement observer la scène en attendant de voir s’il intervenait ou non. Du coin de l’œil, il repéra Shadrack qui était prêt à lancer son arme. En voilà un au moins qui savait ne pas se faire voir par l’ennemi.


©️ Jawilsia sur Never Utopia



Dernière édition par Aggaddon Médixès le Dim 7 Jan - 1:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elric
Aspirant CP5
avatar
Messages : 36

Feuille de personnage
Niveau:
9/75  (9/75)
Expériences:
21/50  (21/50)
Berrys: 50.000 B

MessageSujet: Re: Archipel de Prune : Village de anana   Lun 25 Déc - 5:58

Village de Anana



Les pirates et les soldats du gouvernement s'affrontaient sans relâche, tandis qu'Elric fixait le capitaine Phink. Le capitaine faisait de même, aucun d'eux ne bougeaient. Les bruits de canon et de sabre retentissaient, Elric avança lentement vers Phink, il fit de même. Elric commença à accélérer le pas, Phink faisait de même. Shdrack caché derrière une maison, attendait le bon moment pour éliminer Phink. Elric rentrait en collision avec Phink d'un coup d'épaule, le choc était si violent des deux côtés . Que le sol s'était mit à trembler quelques secondes, Elric mit un coup de poing d'une puissance colossal dans le visage du capitaine pirate. Il recula le nez en sang, Elric continua de le bourré de coup à répétition. Il tomba à genoux le visage boursouflé et bleuté, certains pirates en voyant leur capitaine en mauvaise posture. Voulaient en finir rapidement avec Elric, ils lui tiraient dessus par-derrière. Mais Elric sauta si haut dans les airs que les balles touchaient leurs camarades. Shadrack comme bon Sniper qu'il était, avait dans sa ligne de mir le gros porc de pirate. Il visait parfaitement la gorge du capitaine, il arma le chien de son arme.

- Hein !?


Le corps de Phink changea radicalement, des oreilles de cochon lui poussaient ainsi qu'une truffe et des pattes. Une queue en tire-bouchon apparu au-dessus de ses fesses, Shadrack n'avait jamais vu un fruit du démon de toute sa vie. Il était impressionné, quant Elric il regarda l'homme-cochon.

- Groik ! Tu vas payer, pour m'avoir humilié ! Sous cette forme je suis invincible, sache que personne n'a jamais survécu à la fureu...


* Pan

- Arg !


Phink tomba raid sur le sol, une balle dans la tête l'avait calmé. Elric attrapa Phink et le regarda, il n'était pas mort. Sa résistance de Zoan l'avait permis de résister à la balle, mais étant inconscient, la mission était accomplit. Tous les pirates avaient pris la fuite, certains étaient morts et d'autre fuyait lâchement le village.
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'éternel
avatar
Messages : 489
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
85/250  (85/250)
Berrys: 26.078.000 B

MessageSujet: Re: Archipel de Prune : Village de anana   Mer 27 Déc - 23:49






Archipel de Prune : Village de Anana
feat Elric





Aggaddon observa les débuts de l’affrontement… Pas fameux tout ça. Il savait qu’il n’avait pas un niveau exceptionnel, mais eux en avait un encore moins élevé. Il s’élança donc vers le pirate le plus proche et enfonça sa rapière dans l’œil de ce dernier. La lame ressortit du crâne. Le mathématicien prit appui sur ce cadavre en pleine chute pour sauter et retomber sur un autre de ces ennemis. L’acier tranchant traversa la tête du forban de haut en bas alors qu’il posait ses pieds sur les épaules du malheureux. De là, il passa en cochon pendu en laissant glisser ses jambes sur le torse du damné afin d’effectuer un mouvement de balancier, le même qu’il utiliserait pour la technique de la veuve noire dans le futur, pour passer le haut de son corps de l’arrière du malandrin au devant. Il posa sa main au sol et envoya son pied gauche, puis le droit vers le sol en passant au-dessus de sa main d’appui, donnant ainsi un coup de pied dans le dos d’un autre brigand. Cet ennemi fit volteface pendant que le Médixès répartie son poids dans le sol. Le savant pivota rapidement pour trancher la gorge du flibustier avec ce coup de rapière. À cause de la différence de niveau, l’adversaire n’eut pas le temps de réagir et tâtonna frénétiquement sa plaie en espérant vainement pouvoir échapper à son funeste destin. Il lança un regard en direction de la métamorphose en forme hybride cochon. Voyant cet incapable être immobilisé par la balle, Aggaddon ricana. Il tourna alors la tête vers les fuyards qu’il se mit à poursuivre.

Dégainant ses deux pistolets à silex, il élimina deux ennemis relativement proches de lui. Il rattrapa un de ces pirates qu’il acheva sans aucune pitié. Il planta d’abord sa lame dans la cuisse du malheureux pour ensuite, après avoir tourné sur lui-même, transpercer son poumon avec l’acier glaciale de son arme. Trois autres de ces bandits s’arrêtèrent après avoir jeté un coup d’œil en arrière et avoir repéré leur confrère mourir. L’adrénaline montait dans les veines de celui qui se cachait derrière l’identité de L’éternel.

-Fripouilles malodorantes… Périssez pour la paix du monde. Ô Dragon du Néant, anéantissons ces êtres répugnants.

Rassemblant ses forces pour gagner un peu en vitesse, ce qui était suffisant pour rapidement arriver à ces marins d’eaux sombres au vu de la différence de niveaux. D’un coup net, en usant de ses connaissances en anatomie, il transperça le cœur du premier. Après avoir ouvert le ventre du second avec un coup vertical, il planta sa lame dans l’entrejambe du dernier avant de la remonter vers le haut pour trancher en deux le flibustier dans le sens de la hauteur. Les autres étaient désormais trop loin. Il rechargea donc ses deux pistolets afin de faire hurler la poudre une nouvelle fois, tuant ainsi les deux fuyards les plus en retards sur leur groupe. Il reprit ensuite cette chasse en commençant à courir à un rythme régulier pour conserver ces proies en visuel.



©️ Jawilsia sur Never Utopia



HRP :
 


Dernière édition par Aggaddon Médixès le Jeu 4 Jan - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elric
Aspirant CP5
avatar
Messages : 36

Feuille de personnage
Niveau:
9/75  (9/75)
Expériences:
21/50  (21/50)
Berrys: 50.000 B

MessageSujet: Re: Archipel de Prune : Village de anana   Sam 30 Déc - 4:57

Village de Anana




Elric prit l'homme-cochon dans ses bras, il le tint dans ses bras musclés. Les membres de son groupe levèrent les armes et hurlèrent de joie, les villageois sortaient rapidement de leur maison et de leur cachette. Ils furent étonnaient de voir l'équipage de Pink vaincu, l'enfer qui fut leur quotidien fut terminé. La joie de tous fut contagieuse, Elric regarda une ruelle sombre du coin de l'œil. Shadrack afficha un visage pâli, devant lui tous les pirates qui furent assez lâche pour prendre la fuite. Furent tous assassiné, l'aspirant regarda autour de lui. Il cherchait une raison à ce massacre, comment un civil lambda eut pu avoir les moyens et la force d'abattre une bande de pirates.

- C'est impossible, seul moi et Elric avions la force et les compétences de vaincre ses hommes. Ce qui veut dire, que si ce n'est pas un civil qui a fait ça...


Au même moment, Elric arriva avec ses troupes et les villageois qui les acclamaient, notre champion tenait fermement l'homme-cochon sous son bras droit. Il tapa sur l'épaule de Shadrack qui fut dans ses pensées, il se retourna et constata qu'Elric avait rempli la mission.

- Roar ! Alors, tu ne les as pas ratés. Mais tu étais obligé de tous les tués, dans notre rapport il faudra oublier ce passage, n'est-ce pas les gars !


Tous les soldats hurlèrent.

- Bien Aspirant !


Elric et ses hommes contactèrent le capitaine du bateau, ils les avaient emmenés jusqu'ici. La moindre des choses fut de les ramener, Shadrack avait déjà contacté un navire de la marine, pour déposer le gros cochon et ainsi prévenir la marine que l'île fut nettoyer. Nos amis plantèrent plusieurs panneaux, inscrit dessus " Île sous la protection du gouvernement mondial." Le bateau accosta très vite, les hommes montèrent dedans fier d'avoir accompli leur mission. Le navire de la marine arriva quelques minutes plus tard, les hommes prirent le pirate avec eux et félicitèrent le CP 5 pour leur exploit. Le bateau parti pour la base la plus proche, nos amis prirent aussi la mer en attendant leur deuxième mission.


Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'éternel
avatar
Messages : 489
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
85/250  (85/250)
Berrys: 26.078.000 B

MessageSujet: Re: Archipel de Prune : Village de anana   Sam 30 Déc - 14:27






Archipel de Prune : Village de Anana
feat Elric





La lame recouverte de sang pénétra dans la mâchoire du dernier pirate pour ressortir en raclant la colonne vertébrale du malheureux. Aggaddon rengaina alors son arme afin d’attraper une lanterne resté allumé depuis la nuit précédente, les brigands ne faisant que peu attention à économiser leurs ressources puisqu’ils régnaient sur l’île. Le Médixès fracassa alors l’objet sur le pont du navire au niveau d’une voile devant être réparé. Les flammes commencèrent à attaquer le textile. Cela prendrait cependant du temps avant que la caraque se transforme en incendie incandescent. Les corps des forbans seraient alors consumés et disparaîtraient dans les limbes de l’oubli.

Il commença à se diriger de nouveau vers le village où l’attendait Vazguardia. Il s’approcha des villageois exultant de joie grâce à la défaite de leurs oppresseurs. Une véritable satisfaction ornée leurs visages habituellement marqué par le poids du cycle quotidien de la productivité paysanne, chose considérablement renforcé depuis la tyrannie pirate de Phink. Leur laborieux travail reprendrait alors sa saveur de partage entre les habitants et le sentiment de participer à la vie de l’île renaitrait en eux. La joie communicative n’arracha cependant qu’un rictus au nobliau. Il ne s’attendrissait absolument pas de ce changement de situation, mais cela causa un instant d’hésitation en lui. Qu’aurait été sa vie s’il avait eu une autre enfance ? Serait-il devenu l’homme qu’il était aujourd’hui ? Il secoua sèchement la tête, n'étant pas du genre à se remettre en question, et vit sa compagne de voyage se diriger vers lui.

-Est-ce que l’on peut rester ici pour la fin de semaine ? Ils font une grande fête pour célébrer une victoire. J’ai pas très bien compris leur charabia car ils sont surexcité, mais ça à l’air cool !

-Restons quelques jours si tu veux
, lui répondit le savant en levant les yeux au ciel.

Il la laissa rejoindre la foule en liesse avant de redescendre le chemin entre les deux falaises. Ils perdaient du temps. Néanmoins, il fallait que Vaz’ puisse se détendre un peu pour ne pas qu’elle se retourne contre lui par négligence de sa personne. Il avait tendance à se servir d’elle comme un outil, il fallait donc la laisser s’amuser pour ne pas qu’elle en prenne trop conscience. Le Médixès songea à établir des relations commerciales avec les habitants de l'île, mais il aurait tout le temps de penser à cela plus tard. Il s’installa au bord de la plage et fixa l’horizon avant de lâcher une phrase tout droit sortit d’un quantique du grimoire des vénérateurs de Majora, héritage de la secte antique d'où provenait le premier L'éternel.



Il souhaitait que son dieu guide ses pas vers sa cible actuelle : Argunis.



©️ Jawilsia sur Never Utopia




Au petit matin...



Gayla Canondor ("Uni"), Jayarla Canondor ("Bi"), Gohma Canondor ("Tri")

Le Soleil était à peine levé quand les triplettes revinrent du marché. Gohma se roula dans la boue avant que Gayla n'envoie une boule de la matière visqueuse sur Jayarla. Elles s'amusèrent ainsi encore quelques instants avant de se souvenir du but de leur retour si soudain. Elles pénétrèrent en trombe dans la petite maisonnette, un peu à l'écart du village, d'une vieille dame qui avait accepté de les héberger depuis que les pirates de Phink avaient coulé leur embarcation.

-Ne pousse pas autant Bi !

-Non c'est à toi d'arrêter Uni ! Hey ! Tri !


Gohma, la troisième de la portée, était parvenu à sortir de la grosse bousculade pour se diriger vers la pièce à l'étage dont la fenêtre donnait sur la mer. Gayla et Jayarla se précipitèrent pour tenter de rattraper leur sœur. Ils entrèrent toutes trois en trébuchant dans la chambre de leur aînée, au sommet des escaliers. Elles levèrent ensemble les yeux vers la jeune fille qui tourna la tête vers eux.



Lady Médolie Canondor ("Tétra")


Les parents des quatre pauvres enfants nains avaient périt quelques années plus tôt de la main d'affreux bandits et depuis c'est Médolie qui assumait le rôle de chef de famille. Le quatuor était devenu un groupe de pirates itinérants qui servait en réalité plus d'aide à des villages en détresse. Malgré leur jeunesse et le caractère naturel des triplettes, les Canondor savaient se montrer impitoyables quant il le fallait, des années horribles les ayant profondément marqué. C'était d'ailleurs le besoin de s'échapper de la monstruosité de leur passé qui maintenait un besoin de s'amuser et de rester en enfance pour les trois plus jeunes. Médolie, elle, gardait la tête sur les épaules.

-Qui a-t-il les filles ? demanda l'aînée. Vous savez bien que je prépare un plan pour se débarrasser des hommes de Phink sans qu'il n'y ai de victime parmi les villageois.

-Tétra ! Tétra ! Ils ont justement étaient arrêtés !
lancèrent les trois fillettes à l'unisson en se poussant les unes les autres plus faiblement.

-Quoi ?!

-On crois que la Marine est intervenu...
commença Tri.

-... mais on a aperçu Vazguardia en ville... continua Uni.

-... donc Aggaddon a certainement aidé, termina Bi.

-Est-ce que ça va les enfants ? demanda la vieille dame depuis le bas des escaliers.

-Madame Bayer ! Madame Bayer ! Les pirates de Phink ont été arrêté ! Tout les villageois ont fait la fête pendant que nous dormions ! reprirent ensemble les trois petites démones en descendant à vive allure les marches en repensant aux travaux dans les champs qu'ils avaient effectués la veille.

Médolie secoua la tête. Le Médixès avait certainement apporté sa contribution, mais le fait que la Marine, ou tout autre troupe du Gouvernement Mondial, soit intervenu ne ravissait pas la jeune demoiselle qui craignait pour la sécurité des Canondor. Même s'ils n'étaient pas primés, ils avaient été reconnus comme des éléments gênants par quelques marins par le passé. Elle se leva donc et se décida à sortir. Elle devait retrouver Aggaddon pour le convaincre d'accepter d'emmener ses sœurs et elle à un endroit où elles pourraient s'acheter un petit navire avec le résultat de leurs précédents abordages.




Médolie arriva au marché beaucoup plus bondé que d'habitude et ceux pour ce qui était abordé par tout le monde : la libération de la tyrannie de Phink. La jeune fille salua les gens qu'elle croisait, souriant à ceux qu'elle connaissait le mieux. Elle s'approcha d'ailleurs d'un boulanger discutant avec un groupe de laboureurs.

-Bonjour Robert ! Comment vas-tu ?

-Bien Tétra et toi ? Les gars, c'est elle la petite teigne dont je vous avez parlé qui préparait un mouvement rebelle pour renverser l'oppression de ces maudits pirates.


Des interjections jaillirent d'un peu partout autour d'elle.

-Oh !

-Elle est bien jeune pourtant...

-Pauvre petite...

-Vouloir se soulever contre Phink à son âge !


Le boulanger reprit quand même la parole.

-Je suis désolé que tu ais travaillé dans le vent finalement. Nous avons été libéré par quelques hommes peu sympathique. Il y a également deux étrangers qui sont resté au village cette nuit : un noble bien habillé et une gentille femme qui nous a aidé à préparer la fête. D'après l'oncle William, le bourge voulait s'occupait des pirates, chose confirmé par Madeleine qui la vu agir et poursuivre ces monstres. Qu'ils reposent en enfer ces odieux personnages !

-Ah ! Robert ! Est-ce que tu sais où loges cet homme et cette femme ? Ce sont de vieilles connaissances.

-Le monde est bien petit ! Hahaha ! Je crois que c'est Joséphine qui les logent pour la semaine.

-Merci beaucoup !
lança Médolie avant de se mettre à courir.

-Brave petite. J'espère qu'elle restera encore quelque temps avec nous. C'est un sacré numéro, moins que ses sœur, mais tout de même. Elles ont su mettre du baume au cœur des habitants qui n'était pas envoyé au champs tout les jours, comme vous, commenta le boulanger en regardant la Canondor s'éloigner.

-On aurait bien aimer connaître ça, lâcha jalousement un des laboureurs aux mains encore ankylosés et meurtries par la labeur paysanne quotidienne.

-Je me demande quand même pourquoi ce nobliau est venu sur cette île paumé, commenta un autre.

-Et qu'elle est la date que le maire à décréter comme fin de ces gros congés "post-traumatique" ? demanda quelqu'un qui avait apparemment rien suivit de la conversation.




Tétra grimpa au sommet de l'étable de Joséphine à l'aide des caisses et divers rebords sortant du mur de bois. Elle glissa avant de sauter en direction de la petite terrasse en hauteur aménagé jadis par un architecte doué qui était né sur l'île mais était partit pour Luvneel. La Canondor entra donc dans la maison par l'étage, chose peu conventionnelle, mais provenant des habitudes qu'elle avait prise pour organiser une résistance au nez à la barbe des hommes de Phink. Son regard se porta alors sur Aggaddon qui discutait, dans un petit salon aménagé, avec Vazguardia, Joséphine et William, l'homme à qui le Médixès avait demandé le nom de l'île et du village. Médolie sauta sur le mathématicien. Sentant un contact surprenant, ce dernier roula au sol et dégaina sa rapière avant de se rendre compte de l'identité de l' "assaillante".

-Médo ! s'exclama l'homme surpris.

-Oui c'est moi !

-C'est elle la jeune fille dont je vous parlais : Tétra
, expliqua la maîtresse des lieux.

Le savant compris que la petite avait pris un surnom en adéquation avec ceux qu'elle avait donné aux triplées. Il ne savait pas si c'était pour être plus discret ou par goût personnel, mais il appréciait l'idée. La question qu'il se posait surtout sur le moment était : pourquoi était-elle ici ?

-Que veux-tu mon enfant ?, demanda William.

-Je voulais parler avec le seigneur Médixès... J'ai une requête à vous formuler... Pourriez-vous emmener mes sœurs et moi même sur une île possédant un chantier naval ou des vendeurs de bateaux. Le notre a été coulé par Phink et c'est la raison pour laquelle nous nous sommes échoué sur la plage de l'île.

-Je vois...


Cela le détournerait de ses plans, mais il se devait d'aider la jeune fille qui deviendrait certainement dans le futur une alliée de choix pour lui.

-Bien... C'est entendu. Nous vous conduirons là où vous pourrez acheter un navire.

-Yes ! Yes !
, déclara Médolie en sautant sur place avec les bras levés, provoquant ainsi un rire chez Vaz', Joséphine et William.

C'est qu'ensuite que les deux personnes âgées présente perdirent leur sourire.

-Vous allez donc nous quitter... conclut tristement la maîtresse des lieux.

-Oui... Je l'annoncerai au village dans l'après-midi. Nous ne pouvons pas rester indéfiniment ici... Mais soyez assuré que nous repasserons sur l'île avec grand entrain, tenta de consoler la petite.

Il n'y avait rien à faire, une morosité c'était installé sur le visage des deux anciens.


©️ CN.JUNE, NEVER UTOPIA


Quand vient l'heure du départ


Les premiers rayons du Soleil perlaient sur la mer. Un vent frais soulevait les cheveux des habitants de l'île réunie pour voir le départ de celles qui furent longtemps leur plus grand espoir. Les triplettes accoururent en direction du sloop d'Aggaddon qui était prêt à partir. Le Médixès les amena à bord alors que Médolie s'avançait petit à petit, ses traces de pas marquant son éloignement progressif. Elle se retourna et observa un à un les visages qu'elle avait côtoyer si longtemps, du boulanger à la vieille les ayant recueillit, de Joséphine à William. Elle leur lança un dernier signe et tourna définitivement les talons. La voile fut déplié. Le navire vogua en direction du Soleil levant, alors que les habitants disparaissait, que l'île devenait une image au loin. La Canondor inspira et prit un air plein d'assurance. Une myriade d'aventures l'attendait là, quelque part dans cet immense océan.


Le Black Egg disparut à l'horizon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Archipel de Prune : Village de anana   

Revenir en haut Aller en bas
 

Archipel de Prune : Village de anana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Village Hentaï[accepté]
» Village Hentaï
» [Quête FB] L'or de l'Archipel Vert
» Village d'âme.
» Montegrande, un village d'aveugles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue-