Partagez
 

 [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nova

Nova
Messages : 51
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue19/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue15/100[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (15/100)
Berrys: 100.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeLun 20 Nov - 3:53

~ Nova ~

~ Un soupir de jour ~


La barque de bois trempé cogna sur le rivage, réveillant Nova de son état de somnolence. Depuis les événements de la Skylight Compagny, puis de Logue Town*, elle avait eu vent d’une île dont elle avait bien besoin et elle venait enfin d’y accoster après un trop long voyage. Elle posa le pied sur la plage chaude et pris une grande respiration. L’archipel Orgao était connu pour sa tranquillité, voire du manque cruel d’animation s’y déroulant. Pour certains, cela représentait une malédiction, tandis que le calme salvateur était exactement ce que recherchait Nova afin de se ressourcer.

Elle était harassée mais à la fois heureuse de pouvoir prendre du recul avec des éléments de sa vie qu’elle avait un peu de mal à oublier et à pardonner. Elle regarda aux alentours et vit un port, un peu plus loin sur le rivage. Elle sourit mélancoliquement en pensant qu’elle ne s’était même pas donné la peine de rejoindre les structures prévues pour accoster son bateau. De toute façon, il ne semblait pas y avoir beaucoup de monde présent dans cette ville. Elle aura toutes les occasions pour la visiter. Le besoin de réflexion était trop grand, elle ne voulait pas aller d’elle-même vers la population, elle préféra plutôt avancer dans la plaine immense qui lui faisait face pour s’asseoir sous le premier arbre qu’elle croisa. Posée en tailleur, les jambes croisées soutenant ses bras déposés cachée du soleil par l’ombre du saule sous lequel elle trouvait, elle ferma les yeux un instant.

Elle rouvrit alors les yeux quelques minutes plus tard. La surprise se lut pourtant explicitement sur son visage lorsqu’elle remarqua que ce qu’elle avait jugé être une poignée de minutes s’était en fait révélé être tout l’après-midi. En effet, le soleil en était déjà à son crépuscule, diminuant rapidement la lumière dont Nova pouvait jouir. Vérifiant d’un œil que sa barque était toujours présente, elle réfléchit quelques minutes s’il était préférable de rejoindre la ville ou si elle ne désirait pas davantage rester ici, seule avec elle-même. C’est alors que les gargouillis de son ventre prirent la décision à sa place. C’est vrai qu’elle n’avait rien mangé de la journée et, comme il ne lui restait plus grand-chose de consistant dans son embarcation, il fallait bien rejoindre la population, ne serait-ce que pour se régaler d’un repas certainement plus modeste qu’elle ne l’aurait voulu et pourquoi pas également d’un lit.

Une fois arrivée dans la ville, elle ne fut pas surprise de son allure, exactement comme elle l’avait estimée : simple, modeste, presque pauvre. Au-delà du port seulement caractérisé par quelques pontons de bois simple, il n’y avait que quelques habitations, peut-être une ou deux tavernes, quelques magasins et, plus loin se trouvait le seul point qui pouvait rendre cet endroit attirant : un chapiteau immense surplombait le tout, duquel émanait des spots de lumières à travers le ciel. C’était certainement le fameux cirque du Village d’Orange dont elle avait déjà eu écho auparavant. Elle ne fut pas tant attirée par cette grande structure, davantage à la recherche d’un lieu où se nourrir et dormir, quoiqu’il lui restait encore l’herbe fraîche sous son arbre pour cela.









*Résumé de la présentation : Elle était mannequin chez Skylight, s’y est faite violer, a déclenché une mutinerie et tué Skylight, son employeuse, commanditaire du viol et tous ses clients (violeurs). Une fois à Logue Town, elle s’est faite attaquer par une amie proche d’enfance pour avoir tué son père dans le tas de clients.



luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 464
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue36/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue251/350[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeLun 20 Nov - 14:44

Simple life
Soupirant quelque peu, je vins à doucement me réveiller. Caché dans cette petite bâtisse à la périphérie du village principal, je vivais presque en ermite depuis une semaine. Juste le temps de me faire un peu d’argent et reprendre mon périple. Le seul bateau qui pourrait réellement m’aider ne serait là que d’ici demain ou la semaine prochaine si je le loupais. Je me devais donc de simplement faire le touriste en attendant. M’étirant pour étirer un peu mes muscles, je vins à doucement souffler. Sortir de mon état presque végétatif était difficile ces derniers temps... Sans doute le manque de sommeil ou de nourriture. Observant un miroir brisé qui me servait pour m’observer je me décidais à me raser histoire de ne pas ressembler à un bigfoot et finalement je me décidais à aller me laver. Allant directement retirer la crasse sur mon corps, je revins seulement une demi-heure plus tard avant de simplement m’habiller avec les habits qui me restaient. Que faire pour tuer le temps hein ? Je n’avais pas quarante activité qui m’attendent, je devais trouver peut-être un petit boulot ou négocier sur le marché.

Ainsi, allant vers le petit village d’Orange, je vins donc à marcher dans les rues et ruelles de celui-ci en cherchant quoi faire. Le marché était ouvert et bien attrayant, mais avec le peu d’argent que j’avais c’est à peine si j’avais de quoi m’acheter du pain... Alors des fruits et des légumes ou même de la viande ou du poisson. La chasse serait sans doute ma seule option. Essayant de ne pas me faire du mal en observant de trop près certaines choses qui avaient l’air appétissantes ou tentantes, finalement, mon regard se tourna vers une pomme qui semblait juteuse à souhait. Me mordant une lèvre, je vins à approcher du vendeur pour chercher à l’acheter mais voilà, il me manquait tout simplement trois berrys et aussi con cela soit-il, il me refusa de me vendre sa pomme. Insistant quelque peu, c’est finalement lui qui haussa le ton et me fit déguerpir de là la queue entre les jambes. Pour trois berrys...

Et tandis que je fis le tour des lieux simplement pour me faire “ rêver “, voilà qu’une chose se passa. Une voix que je connaissais puisque celle du vendeur qui gueulait au vol. Une personne semblait fendre la foule avec quelques truc en main. Vu son allure, il n’était pas pressé pour faire des courses mais bien pour s’enfuir de cet endroit. Alors qu’il approchait de ma position, je vins à réfléchir quelques secondes.
Je pouvais clairement le laisser fuir, ça pourrais punir le commerçant de ne pas m’avoir offert cette pomme ou du moins fait un petit geste. Mais est-ce moi ça ? Non... Bien sûr que non. Tandis que je m’étais décalé en laissant croire que j’allais le laisser passer, finalement ma jambe se tendit pour le faucher sur place et le faire tomber. Il n’avait pas de réelles denrées fragiles de ce fait en tombant il n’y eu pas de casse et c’est tant mieux. Le marchand arriva alors pour le saisir par le col et faire un scandale tandis que moi, je commençais à m’écarter en douceur. Ces histoires ne me regardent pas après tout.

Parcourant différentes rues et ruelles, je vins à doucement passer devant la fameuse boulangerie de ce village et je dois dire que les pâtisseries ou pains de ce lieu semblaient divin. Bavant presque à vue d’oeil, je vins à entendre mon ventre hurler son envie d’être nourris et finalement je vins à soupirer. Encore une fois, il me manquait beaucoup d’argent et je vins à parcourir les lieux. Mais soudain, je fus interpellé par des murmures qui semblaient parler d’une personne. En effet, un petit groupe de trois personnes semblaient vouloir s’en prendre à une petite “ demoiselle “. Hm ? Ayant peur de comprendre, je pris un peu de recul pour alors commencer à pister ces gens ne me doutant pas de sur quoi j’allais tomber.


Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
Nova

Nova
Messages : 51
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue19/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue15/100[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (15/100)
Berrys: 100.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeMar 21 Nov - 0:06

~ Nova ~

~ Une attaque inattendue ~


Le soleil se levait doucement sur le Village d’Orange. Nova bailla bruyamment en s’étirant, faisant par la même occasion tomber quelques tuiles. Le soir précédent s’était déroulé comme elle le désirait, au départ. Elle était rentrée dans une charmante taverne, quoiqu’un peu vide, et y avait commandé un repas. Le souci s’était posé lorsqu’elle s’était rendue compte que ce même plat était délicieux. Elle en avait alors repris un, puis un deuxième, puis ... n’avait plus de sous ni pour un troisième plat, ni pour une chambre pour la nuit. Elle avait alors bien pensé à retourner dormir sur l’herbe, adossée à son arbre mais les trois plats d’affilée lui pesaient bien trop sur l’estomac. Elle exagérait vraiment trop en termes de nourriture, l’on pourrait clairement dire qu’elle avait les yeux plus gros que le ventre, mais c’était bien plus fort qu’elle.

C’est ainsi qu’elle se réveilla sur un toit, courbaturée de la tête aux pieds à cause des tuiles assez peu confortables. Passant les mains dans ses cheveux, espérant se recoiffer autant qu’elle le pouvait, elle descendit de la manière la plus gracieuse dont elle était capable : en tombant douloureusement sur les fesses. Elle retourna alors en claudiquant et en se massant le derrière vers la taverne pour y prendre une douche. Une fois sortie, se sentant bien mieux, elle eût une étrange sensation, comme si quelque chose lui disait que quelqu’un dans les alentours avaient de mauvaises intentions.

Soudain, trois hommes sortirent d’une rue adjacente, cachés par la pénombre de la rue étroite. Ils avancèrent vers Nova, le regard sombre.

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] 1511218226-trio-shiki
Le trio gagnant

Elle ressentit à nouveau cette sensation de malaise au fur et à mesure qu’ils avançaient. Arrivés à la hauteur de Nova, une voix surgit de derrière elle :

« Laissez-moi tranquille ! » hurla la voix féminine dans son dos. « Je vous ai déjà dit que je ne voulais ! »

Les hommes passèrent à côté de Nova, l’ignorant complètement. Celle-ci, à moitié soulagée, ne pouvait pourtant laisser la demoiselle dans cette situation. Elle se retourna vers elle et découvrit une fille de son âge, d’une beauté éblouissante. Elle réfléchit un moment. Elle n'avait vraiment pas envie de rentrer dans le conflit, mais elle se sentait incapable de laisser femme seule en situation aussi délicate, aussi si elle intervenait et qu’ils devenaient violents, elle ne pourrait très certainement pas se défendre, mais ça valait peut-être la peine d’essayer, elle pourrait toujours fuir dans le pire des cas, puisqu'elle cours très vite. Elle attrapa l’un d’eux par le bras et leur lança :

« Bande de moches, laissez-la tranquille quand elle vous dit non ! »
Ils se retournèrent, curieux et énervés. L’un d’eux, certainement le chef, lui répondit :
« Tu veux prendre sa place, peut-être beauté ? »
« Tu es trop moche pour moi, désolée ! » répliqua-t-elle de façon expressément hautaine.

Elle venait d’attirer leur colère, laissant l’occasion pour la jeune femme de s’enfuir. Désormais entourée par le trio, elle remarqua que l’un des trois agresseurs était une femme, ce qui ne l’empêcha pas d’être très étonnée qu’elle participe à ce genre d’abus.

« Ce sera donc entre toi et nous, je suppose ? » demanda le plus grand.

Elle sourit malicieusement et posa le coup de départ pour prendre la fuite de façon absolument inattendue. Pourtant, contre toute attention, le plus grand des trois la rattrapa d’une main et la remit au centre, bloquée. Peut-être avait-elle surestimé ses capacités de fuite...



luckyred.

Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 464
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue36/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue251/350[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeMar 21 Nov - 19:17

Simple life
Le trio infernal semblait mijoter quelque chose. Peut-être que j’imagine des choses, mais c’est donc discrètement que je prends en filature ces personnes qui ne me laissent pas une bonne impression à première vue. Peut-être que je me fais des idées, mais avec ce que j’avais entendu, ce serais assez étonnant que je me trompe. Restant en retrait donc, je les suis jusqu’à les prendre la main dans le sac. J’avais vu juste ils tentent de visiblement s’en prendre à une personne. Mais alors que j’allais intervenir, voilà qu’une tiers personne se mêla de cette histoire voulant aider la victime.

D’ordinaire j’aurais du être rassuré, mais pour l’heure, je fus un peu inquiet à cause de ce que je voyais. La petite personne qui pourrait être la soeur de la victime ne semblait pas de taille face à eux. Tandis que la première miss s’en allait donc grâce à l’intervention de l’héroïne du jour, voilà que finalement c’est elle qui se retrouvait en proie à un kidnapping. Celle-ci en revanche ne semblait pas se laisser impressionner par ses ennemis malgré le surnombre. Pire encore, elle se montrait presque insolente ? Je me frappais quelque peu le front en entendant ces mots... Même si je dois avouer que la répartie avait de quoi m’amuser, là elle n’était clairement pas en position de force et c’est la dame du trio qui la rappela à l’ordre en l’empêchant de fuir.

Prise en grippe par trois personnes visiblement plus fortes qu’elle je ne pouvais pas rester les bras croisés. Sortant donc de ma cachette, je vins à me racler la gorge. Se tournant en partit vers moi, je pensais que j’allais créer la surprise générale, mais ils étaient organisés et qui c’est qu’on m’envoie donc ? Entre deux asperges et une armoire à glace j’ai le droit exclusif à avoir droit au plus balèze des trois. Un poil plus petit que moi, sa force physique en revanche devait valoir le détour vu sa taille de bras. Ravalant ma salive, ce fameux “ Vaja “ avait pour ordre de me tenir à distance. Pendant ce temps, les deux autres faisaient pression sur la jeune demoiselle l’empêchant de fuir.

Observant mon adversaire, je vins alors à essayer de garder la tête froide.

“ ... On pourrais ... S’arranger ? “

Mais voilà que le gros bulldozer tente de m’asséner un coup de point que j’esquive ne me penchant sur le côté et en plaçant une de mes mains la paume ouverte contre celui-ci pour maintenir la distance entre nous. Recommençant son coup avec son autre bras, je recommence mon esquive faisant preuve d’agilité, ce qui ne semble pas être le fort de mon opposant. Je ne suis pas pour les règlements de comptes, mais vu comment les deux autres commencent à vraiment menacer la miss, je ne pouvais pas m’amuser trop longtemps. Alors que le mur commence à tenter de me choper, je vins à sauter et prendre appuie sur son large poing afin de m’élever dans les airs et passer derrière lui. Attendant qu’il se retourne, je vins à dégainer une de mes mains et frapper en plein dans son ventre le faisant plier sur le coup. Me reculant alors que l’autre tentait de reprendre son souffle, je vins à abattre ma lame retournée dans son fourreau pour le sonner et montrer qu’il n’était plus en course. Restais à voir comment l’asperge 1 et 2 allaient réagir face à cette intervention imprévue dans leur plan.

“ ... Pourriez-vous... La laisser tranquille ? “

Je ne menaçais nullement, bien au contraire, je posais la question comme s’il y avait une réelle possibilité de répondre par oui ou non. Attendant impatiemment la réaction, je lançais alors un regard vers la nouvelle victime, cherchant à lui faire comprendre que je ne les laisseraient pas faire.


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Nova

Nova
Messages : 51
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue19/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue15/100[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (15/100)
Berrys: 100.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeMar 21 Nov - 23:05

~ Nova ~

~ Sauvée par le gong ~


Chaque instant passait en s’empirant. Nova avait rêvé d’une escale calme, tranquille, pendant laquelle elle pourrait se remettre de ses émotions mais il avait fallu qu’elle intervienne dans le premier conflit déséquilibré qu’elle avait croisé et s’attire ainsi un maximum d’ennuis. Le temps semblait presque figé pour la jeune fille peu désireuse de savoir ce qui allait advenir, lorsqu’une nouvelle personne entra en scène. Aux cheveux d’une couleur de flammes, il était assuré, du moins suffisamment que pour intervenir dans le conflit. Nova sentit à son égard comme une sensation de bien-être et de chaleur, elle reconnaissait là ce qu’elle avait identifié comme son Haki de l’observation mais c’était la première fois qu’il lui permettait de remarquer quelque chose de positif.

Le grand homme musclé et poilu de la bande tenta de l’attaquer, mais comme le montrait l’épée à sa ceinture, le vaincre ne sembla pas très compliqué pour l’inconnu qui se montra particulièrement habile dans ses mouvements. Il se releva et, restant tout à fait poli, demanda aux deux derniers assaillants de laisser Nova tranquille. En temps normal, elle aurait répondu d’un ton dédaigneux qu’elle pouvait se défendre seul mais il était clair que ce n’était absolument pas le cas dans cette situation.

Pourtant, l’arrivée de du mystérieux sauveur rendit l’étreinte des deux agresseurs bien moins puissante. Profitant de la situation tournant enfin à son avantage, elle se glissa derrière eux et asséna rapidement un coup dans la nuque de la femme. Non pas qu’elle était plus dangereuse, mais qu’elle n’était pas certaine que son coup aurait pu avoir un effet sur l’homme à ses côtés. La femme tomba, inconsciente, au plus grand bonheur de Nova qui avait bien mieux réussi son coup que ce à quoi elle s’attendait. Etonné d’un revirement de situation aussi soudain, le dernier du trio se renfrogna. Se résignant à attaquer Nova, il récupéra son amie, réveilla l’immense gorille et partit en claudiquant.

Nova se tourna vers son sauveur en herbe et le remercia. Elle le complimenta sur sa façon de sa battre également. Soucieuse, elle ne lui faisait pas encore tant confiance, ayant perdu la capacité de croire en quelqu’un depuis Skylight, elle ne sut pas vraiment si elle devait couper court à la conversation, comme lui disait sa tête, ou si ... Elle s’arrêta net dans ses pensées, se dit que finalement, vu là où elle en était, elle n’avait plus rien à perdre et en avait de toute façon assez de réfléchir de trop pour une situation simple. Elle avait de toute évidence besoin d’apprendre à se défendre et lui semblait tout à fait capable de le faire.

« Vous pourriez m’apprendre à faire comme vous ? Je veux pouvoir me défendre comme vous l’avez fait ! » demanda-t-elle, des étoiles apparaissant dans ses yeux pour la première fois depuis un long moment.

Finalement, quelle que soit sa réponse, le fait de demander lui avait fait beaucoup de bien. En posant la question, elle s’était rendu compte qu’elle était vraiment envahie par une flamme brûlante en elle d’envie et d’espoir de pouvoir changer les choses.


luckyred.

Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 464
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue36/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue251/350[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeMer 22 Nov - 2:21

Simple life
Visiblement, la démonstration de force avait fait son effet chez les gens ennemis. Je fus surpris de voir l’action de la demoiselle qui réussit sans doute via un certain hasard. Quoi qu’il en soit, mis en déroute par moi et cette inconnue, ces gens s’en allaient aussi rapidement qu’ils étaient venus et c’est tant mieux. Rangeant mon arme encore dans son fourreau, ma mission ici était terminée n’est-ce pas ? De ce fais, sans attendre un quelconque remerciement, je commençais à m’en aller quand la miss vint à moi. M’arrêtant alors qu’elle me parlait, je vins à me tourner vers elle et la regarder.

Une enfant, voilà ce qu’elle semble être. Un petit enfant tout doux comme un bébé lapin nain et inoffensif; Pourtant, affichant un léger sourire naturel, quand celle-ci me demanda de l’aide pour lui apprendre certaines choses, Se défendre ? Son enthousiasme n’était pas à prouver, pourtant, est-ce que je me sentais capable d’enseigner ? Non... Mais face à son regard, comment résister ? Aussi idiot cela soit-il, je vins à soupirer quelque peu.

“ Tes... Parents ne vont pas s’inquiéter ? “


Car oui, elle faisait assez jeune et je l’imaginais simplement sur le chemin du retour chez elle par exemple. Bref, attendant qu’elle se justifie un peu sur ce sujet là, je vins à doucement réfléchir plus sérieusement à son histoire. Lui enseigner à se défendre hein ?

“ ... Hmmm... Je ne sais pas... Je veux dire, je n’ai jamais enseigner quoi que ce soit à qui que ce soit. Juste appris de la part de gens qualifiés. Tu hmmm... Es sûre de vouloir apprendre ? “

Me frottant la nuque, je vins alors regarder ses yeux. Elle est définitivement trop jeune, mais faire la sourde oreille à une personne en besoin n’était pas mon genre. Aussi, je fondis face à ce regard trop touchant pour mon petit coeur en sucre...

“ Ok. Viens dans une heure me retrouver. Je me trouve en périphérie de la ville. Donne moi une heure le temps que je puisse préparer ce qu’il faut ok ? Oh ... Et moi c’est Shiki. “

Osant poser ma main sur sa petite bouille, je lui “ pat pat “ la tête avant de m’eclipser, ne disparaissant de son champs de vue uniquement quand nous nous trouvions dans une rue où personne ne pourrais l’agresser. Me dirigeant donc vers mon “ campement “. Là-bas, j’y préparais une zone d’entraînement avec de quoi grimper aux arbres et de quoi taper sur une cible. Si elle voulait s’entraîner elle devra forcément améliorer ses capacités physiques non ?

Attendant patiemment celle-ci, je vins à ranger un peu mon joyeux bordel, afin de ne pas trop lui faire peur. Restais à voir comment les choses allaient se passer. Patientant tranquillement, je me demandais si elle allait vraiment venir ou non ?


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Nova

Nova
Messages : 51
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue19/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue15/100[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (15/100)
Berrys: 100.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeMer 22 Nov - 16:29

~ Nova ~

~ Une préparation encadrée ~


Shiki eût l’air de totalement sous-estimer Nova. Cela se comprenait parfaitement, finalement, puisque l’on ne pouvait pas vraiment dire que ses compétences au combat pouvaient déjà être estimées. C’était davantage sur son âge et sa fragilité qu’il avait l’air de coincer. La jeune fille sourit, amusée de cet homme qui avait peur pour elle, non pas qu’elle soit en danger à force de chercher les ennuis, mais plutôt d’être perdue ou de manquer à ses parents.

« Je m’appelle Nova, j’ai 19 ans -majeure et vaccinée-, ça fait longtemps que je ne suis plus liée à mes parents. » répondit-elle, souriante.

Elle remarqua que l’homme aux allures de flammes semblait hésiter. A l’évidence, il n’était pas à l’aise dans un rôle de professeur mais avait certaines difficultés à dire non. Profitant de cette faiblesse, Nova lui fit les yeux doux les plus adorables possible afin de le faire craquer, technique qui fonctionna à merveille. Il en vint à lui donner rendez-vous une heure plus tard à l’orée de la ville pour débuter l’entraînement.

Une fois séparés, Nova ne put s’empêcher de pousser un petit cri partagé entre la joie, l’excitement et la victoire. Elle avait une heure pour se préparer, aussi se demanda-t-elle comment pouvait-elle mettre ce temps dont elle disposait au meilleur profit. Finalement, après un court instant de réflexion et n’ayant pas grand-chose à faire, elle décida de suivre discrètement Shiki. Elle voulait par-là vérifier, au mieux améliorer, ses compétences d’infiltration et de discrétion.

Il avançait d’un pas assuré dans les rues, s’éloigna de la ville peu à peu. Nova, courant de cachette en cachette comme une enfant, se sentait dans la peau d’un ninja. Elle se faisait toiser par plusieurs passants mais cela l’importait peu, car sa cible ne l’avait toujours pas repérée.

Ils arrivèrent dans un coin plus tranquille, qui sembla être le petit coin paisible où l’homme dormait. Ses affaires étaient éparpillées partout, dans un vrai capharnaüm. Cet endroit à lui seul représentait bien le principe de l’entropie. Toutefois, elle reconnut que ça avait un certain charme de le voir de loin, cachée derrière un arbre, ranger sans ménagement ses affaires, pressé pour éviter certainement qu’elle n’ait à voir ça. Il prépara ensuite une sorte de terrain, en enfilant un pull à une rondelle de bois, comme pour en faire une cible.

Soudain, Nova eût beaucoup d'idées lui volant dans la tête. Comment pouvait-elle gaspiller son heure aussi futilement ?! Elle avait tant de choses à faire ! Elle devait également se préparer à son entrainement, ne pas venir sans n'avoir rien fait comme si elle n'était même pas intéressée par la situation. Non, elle devait honorer son professeur, et venir armée.
[...]

L’heure était presque terminée, enfin Nova allait pouvoir entrer à nouveau en scène. Elle vint à lui, le sourire innocent parcourant ses lèvres. Elle portait un casque en métal tombant jusqu'à ses joues, au point qu'elle ne sache plus rien voir devant elle et avait les bras remplis de bâtons d'entraînement en bois, alors qu'elle savait pertinemment bien qu'elle ne pourrait ni ne voulait être sabreuse.

« Je suis prête, apprends-moi ! »

Elle déposa le tout sur le sol et, une fois enfin débarrassée de son casque, qu'elle coinça entre son bras et son buste, elle remarqua encore quelques affaires traînant çà et là, comme une chaussette sale à demi couverte pour la cacher maladroitement, sans sa sœur près d’elle. Nova se dirigea vers la cible que Shiki avait préparée et la tapa du bout du doigt, comme pour montrer à quoi équivalait sa force physique.

« Si je tape ce truc, je vais avoir mal, non ? »



Edit : Désolé, je ne fais pas beaucoup avancer l'histoire pour le coup mais je ne vois pas trop ce que je pouvais faire.


luckyred.

Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 464
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue36/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue251/350[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeMer 22 Nov - 16:56

Simple life
Devenir prof... Qui aurait cru que je pourrais devenir ça un jour ? Cette petite bouille m’avait clairement amadoué et du coup je n’avais pas pu faire machine arrière. Je me devais de lui apprendre comment se défendre en cas de divers danger. Mais restais à savoir si elle pourrait s’habituer à certaines choses. Après tout, ce qui est évident pour l’un ne l’est pas toujours pour l’autre... Et sans vouloir la juger, je doute que son physique lui permette de faire de grandes choses à l’heure actuelle. Peut-être devrais-je directement la diriger vers tout ce qui est du genre esquives ou blocage, mais en aucun cas l’attaque et les offensives musclées. Lui laissant le bénéfice du doute, j’attendais patiemment qu’elle arrive ici.

Je me demandais quand même si derrière ce petit aspect tout mignon il ne se cacherait pas un potentiel bon à exploiter. Après tout, mon papa m’a toujours dit de ne pas juger une lame à sa taille ou son aspect, mais bien et bien grâce à son tranchant. Derrière cette silhouette minuscule se trouvait peut-être une force de la nature et si tel était le cas, il serait de mon devoir de la diriger vers une voie qui pourrais lui convenir, mais en aucun cas lui choisir celle-ci.

Me perdant dans mes petites pensées, ce n’est qu’après un moment que j’entendis enfin un bruit de pas. Intrigué, je dirigeais alors mon attention vers celui-ci pour voir son origine. Que de surprise quand je vis une demoiselle chargée comme un mulet. Q.. Que faisait-elle ? C’est quoi ce casque sur sa tête ? Plissant les yeux, j’attendais dis donc qu’elle “ s’installe “ ici avant de manquer de rire, mais je me l’interdisais. Sa motivation semblait profonde et une fois de plus, je ne pouvais me soustraire à ce devoir. Je devais l’aider.
Tandis qu’elle allait donc tester le premier petit mannequin, j’écoutais sa question. Si elle allait se faire mal ? Sans doute, à vrai dire ce n’est pas moi qui peut déterminer ses limites, mais elle et elle seule. Ainsi, je vins à doucement approcher d’elle.

“ Peut-être... Mais avant de donner des coups amples, essaie plutôt ainsi. “

Appuyant les boit de mes doigts sur le bois, je vins à refermer brutalement mon poing et appuyer pour que celui-ci frappe donc à très courte portée la cible. Bien sûr, si on se focalise sur le toucher, ça allait faire mal à la longue au niveau des phalanges, mais c’est un mal pour un bien non ? Je ne lui imposais rien si ce n’est de refaire le geste une seule fois. Lui laissant le temps de se plaindre éventuellement, je lui montrais alors les diverses choses que j’avais prévu.

“ Ce mannequin t’aidera à travailler tes mouvements. Je resterais proche de toi pour te signaler quand des choses ne vont pas. Pour ce qui est de l’arbre, Tu devras y grimper via les marques que j’ai faites. Essaie de gagner en assurance et une fois ceci fait, tu pourras grimper via l’autre côté, sans aide aucune. “

Me tenant droit proche d’elle, je vins à doucement observer ce qu’elle faisait. La gardant à l’oeil, j’attendrais de voir ce qu’elle ferait et sauf si elle avait des questions, seulement après quelques minutes que je viendrais intervenir.

“ Si tu le souhaites, on va pouvoir essayer un autre entraînement. Le combat physique. J’aimerais voir tes capacités. Tu as carte blanche. “

Attendant sa réaction, je décroisais donc mes bras et la fixais intensément.


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Nova

Nova
Messages : 51
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue19/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue15/100[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (15/100)
Berrys: 100.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeMer 22 Nov - 18:52

~ Nova ~

~ Un entraînement intensif ~


Les yeux de Nova s’étaient enflammés. Déterminée à montrer à Shiki-sensei ce dont elle était capable, elle oublia soudainement ce que pouvait vouloir signifier le terme de « douleur ». Lorsqu’il demanda un coup court sur la cible, Nova se mit en position défensive et enchaîna une série de coup de toutes ses forces, faisant rapidement saigner ses mains, au vu du peu de résistance dont elles pouvaient faire preuve. Pourtant, la cible ne bougeait pas d’un poil, comme si absolument rien ne la touchait. Cela importait peu à Nova, qui se contenta de suivre les exercices proposés avec entrain.

Régulièrement, le professeur donnait un conseil ou une remarque, précisant si un mouvement était mal produit ou s’il lui manquait quelque chose. Le courage et la volonté de Nova ne furent qu’à nouveau boostés lorsqu’elle se rendit compte que, petit à petit, la statue de bois commençait à sourciller légèrement sous ses coups.

L’exercice suivant fut bien plus simple. Les mains enrobées dans des bandeaux de tissus pour laisser le sang coaguler doucement, elle devait désormais s’en servir pour grimper à un arbre. Malgré son manque de capacités de combat, l’agilité était davantage un domaine dans lequel elle avait l’habitude de s’exercer. En effet, ayant suivi des entraînements poussés en danse, elle était particulièrement souple et habile de son corps. Aussi, monter au sommet de l’arbre ne fut pas si difficile pour elle. Toutefois, redescendre fut une autre affaire, perdant ses repères et ne sachant pas vraiment comment se positionner pour éviter de tomber douloureusement sur les fesses. Sans demander l’avis de son professeur, elle grimpait à chaque fois qu’elle tombait pour réessayer de descendre plus en souplesse. Après tout, si elle n’apprenait pas ça maintenant, quand cela serait-ce ?

Après un petit moment, en effet, elle vit déjà les résultats. Les fois où elle tombait étaient de plus en plus rare et ses mouvements commençaient même à prendre un peu de grâce. Particulièrement fière d’elle-même, elle se retourna vers Shiki-sensei, qui lui proposa de passer à un entraînement de combat physique libre. Troublée, Nova posa un doigt sur sa lèvre inférieure, l’air pensif.

« Mais... Je ne sais pas du tout me battre. »

En dépit de la situation, elle se posta devant son professeur, se concentra et lui asséna un coup comme s’il était le bout de bois qu’elle avait longuement saccagé un peu plus tôt. Cela n’eût pas l’air de lui faire grand effet, à moins qu’il ne cache vraiment bien sa souffrance. Elle le regarda, désappointée :

« Je ne sais vraiment pas me battre, envoyer des coups, toutes ces choses, ... Je ne suis même pas sûre de pouvoir les esquiver non plus. »

[*] Afin de vérifier cela, Nova demanda alors à son interlocuteur de lui asséner autant de coups qu’il le pouvait, peut-être pas de toutes ses forces s’il était vraiment puissant physiquement, mais sans avoir peur de la blesser. Après un court instant de réflexion, le premier coup arriva, puis un second tout aussi rapide. Ils étaient vigoureux et rapides, Nova avait des difficultés à les voir venir. Pourtant, elle réussit à en éviter tout de même quelques-uns pendant un moment qu’il lui sembla durer une éternité. A force, elle se prit finalement l’un des coups et plein dans l’épaule. Sous le puissant choc, elle tomba à terre, se tenant à l’endroit touché qui lui parut extrêmement douloureux. Elle dût ravaler une larme qui tentait de s’échapper pour que Shiki ne remarque pas sa douleur et se releva, lâchant son épaule, prête à repartir à l’action.





[*] Cette partie suppose que tu acceptes de m’envoyer des coups, si tu n’es pas d’accord, tu peux l’ignorer/le couper/le modifier, j’éditerai en fonction de ta réponse au besoin. Je voulais un peu faire avancer les choses.


luckyred.

Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 464
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue36/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue251/350[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeJeu 23 Nov - 2:43

Simple life
Cette demoiselle voulait vraiment apprendre et cela se voyait. Alors que je ne lui avais dis que de tester, celle-ci alla jusqu’à se faire saigner. Arquant un sourcil, je me demandais bien d’où venait une telle envie. Serait-elle du genre à être victime et donc vouloir changer ça ? Ou peut-être est-ce une autre motivation, mais toujours est-il qu’elle se donnait à 200% et je ne pouvais que saluer ce geste. Les bras croisés, j’observais ses actions faisant quelques commentaires simples mais précis. Que ce soit sa posture de sa main ou l’angle d’attaque, elle prenait visiblement en compte mes conseils et cherchait à s’endurcir, mais je m’y faisais et pouvais en conclure ceci : le combat pur n’est peut-être pas fait pour elle.

“ Arrêtons là pour ça... Essais plutôt de grimper. “

Et je ne fus pas déçu. En effet, celle-ci semblait largement plus agile et habile de ses mains que forte physiquement. Elle montait avec aisance dans l’arbre mais à mon grand regret elle semblait avoir du mal à descendre. Il n’était pas si simple de descendre car les mêmes muscles ne sont pas activés dans le même ordre et cela demande de la dextérité. Cependant, comparé à sa force physique, je ne m’inquiétais pas pour son agilité.
C’est donc encore une fois que je vins à l’orienter sur quoi faire et l’admirais essayer encore et encore. Qu’importe les chutes, elle se relevait et continuait de vouloir y arriver parfaitement. Là par contre, j’étais clairement satisfait d’elle et passais donc à la suite.

Retentit donc la mauvaise nouvelle comme quoi elle ne sait pas se battre. Craignant cette situation, je vins alors à soupirer alors qu’elle continuait de remuer le couteau dans la plaie. Mais je ne me laissais pas abattre, je n’en avais pas le droit. Puis en soit, elle est là pour apprendre non ? Ainsi, je vins à essayer de me faire rassurant, lui souriant.

“ ... C’est là que j’entre en scène non ? Je vais t’apprendre tant la théorie que la pratique. “

Celle-ci tenta quand même sa chance mais ses mouvements étaient désordonnés, presque sans queue ni tête, une vraie débutante. Pour preuve, de mémoire il n’y a que les petits enfants qui se battent ainsi tel des chats qui se chamaillent. Encaissant les coups donc, je ne bronchais pas de part son manque de précision, rendant ses coups inutiles. Il me fallait lui apprendre.
Je me mis donc à enchaîner diverses attaques tout en me retenant, jusqu’à ce qu’elle s’effondre. Aussitôt, je stoppais mon assaut pour essayer de la relever, mais elle le fit avant que je ne propose mon aide. Elle avait eu l’exemple, il me fallait expliquer.

“ Tu attaque sans penser? Il te fait frapper tout en anticipant l’adversaire mais aussi toi-même. La théorie est difficile puisqu’en gros, je te demande de contrer l’adversaire mais aussi pour assurer tes arrières réfléchir à comment il pourrait te contrer.
Ensuite, il te faut avoir une posture minimale... Certaines laissent ton corps à la merci de nombreux coups, mais te permettent des offensives redoutables. Certaines te donnent un équilibre entre attaque et défense, alors que d’autre te donnent une véritable défense de fer.
Puis pour finir, quand il s’agit d’esquiver, là encore tout est une question de posture. Certaines te permettent une fuite immédiate, alors que d’autre offre une opportunité de contre-attaquer immédiatement. Il te faut choisir toutes ces choses quand tu combats. “


Ainsi donc, je vins à me positionner face à elle pour alors attendre qu’elle applique mes conseils. Montrant diverses postures et expliquant les avantages et inconvénients de chacune, finalement, je choisis une posture défensive avec possibilité de contre-attaquer. Plaçant mes deux bras devant moi et serrant les poings, l’attaque la plus basique était des directs.

“ Essaie d’éviter ou contrer ça. “

Je donna un direct du droit en visant son buste attendant de voir sa réaction. Une fois ceci fais, je vins alors à me reculer.

“ Entraîne toi sur ces détails. Essais d’adopter chacune des postures et détermine toi-même combien de temps nécessite tel ou tel coup afin de deviner quel coup serait mieux dans telle ou telle posture. On étudiera les esquive ensuite et ... Je pense que cette partie là t’ira mieux. Tu es de ce que j’ai vu plutôt agile. “

Je lui souriais espérant vraiment l’aider et c’est naturellement que je vins à dire en regardant ses poings bandés.

“ N’en fais pas trop. “

Est-ce que je m’inquiète ? Cela se pourrais.


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Nova

Nova
Messages : 51
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue19/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue15/100[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (15/100)
Berrys: 100.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeJeu 23 Nov - 17:52

~ Nova ~

~ L'entraînement portera-t-il
ses fruits ? ~


L’entraînement alloué par Shiki-sensei commençait à donner un certain sens, dans l’esprit de Nova. Ainsi, il lui enseignait l’anticipation des coups puis, surtout, les postures à mettre en œuvre. Copiant les gestes de son professeur, la jeune demoiselle apprenait les différences entre chaque geste et comprit que le moindre mouvement était important, chaque point d’équilibre devait être pensé, comme si elle dansait.

Réfléchissant en même temps qu’elle continuait les exercices, Nova était heureuse de réfléchir à ses premières « techniques ». En effet, elle avait entendu des combattants parler de diverses techniques pour signifier leurs mouvements, il lui semblait maintenant pouvoir en dire de même. Elle résuma ce qu’elle apprenait en trois positions différentes : La position du pleutre ; où elle éviterait principalement les coups, sans forcément chercher à les renvoyer. La position du psychopathe ; où, à l’inverse, elle n’hésiterait pas à prendre un coup pour en renvoyer un fulgurant. La position de classe ; qui serait un mélange des deux, basée sur un équilibre entre l’esquive et les coups juste envoyés au bon moment et au bon endroit.

Les heures passèrent, tandis que l’entraînement continuait. Régulièrement, Shiki-sensei vérifiait les avancées de Nova en lui donnant un coup, lui demandant de le contrer ou de l’éviter. Les premiers tombèrent en plein dans son visage, n’ayant pas pu être contrés, mais plus le temps passait, plus les retours de la jeune fille étaient fluides et efficaces. Elle manqua même de peu de réussir à donner une contre-offensive, ce qui était définitivement incroyable pour Nova.

La soirée tomba et l’heure de l’arrêt pour la journée sonna. Exténuée, elle se posa sur le sol, tremblante. Elle sortit de son sac un morceau de sandwich qu’elle commença à manger en demandant à Shiki d’où venait-il et ce qu’il faisait sur cette île. Etonnamment, elle n’entendit pas la fin de son discours car, la moitié de son sandwich encore en main, elle s’était endormie comme une masse, adossée contre la cible qu’elle tentait de tabasser quelques heures plus tôt.

[...]

La nuit était silencieuse et calme. Dans l’ombre, une silhouette avança vers le duo de choc endormi. Le souffle rauque, il récupéra la jeune fille inconsciente, faisant bien attention de ne pas faire de mouvements brusques afin de ne pas réveiller l’homme à ses côtés. Il ne faisait pas spécialement attention à la fille elle-même, sur son épaule. Après tout il l’avait observée toute la journée et elle était certainement bien trop fatiguée pour se réveiller en plein milieu de la nuit, peu importe les circonstances, ce qui l’arrangeait assez bien.

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] 1511455942-silhouette
La silhouette encapuchonnée

Avant de s’éclipser, il regarda malicieusement l’homme à la chevelure de feu, écrit rapidement un mot sur un bout de papier qu’il cala entre deux morceaux d’écorce de l’arbre à l’intention de l’homme à son réveil. On pouvait y lire, en toutes lettres manifestement écrites avec des gants et en tout hâte « BON CHANCE ».

[...]

Lorsque Nova se réveilla, elle était seule dans une grande pièce sombre. Le seul rayon de lumière provenait d’un vitrail, bien trop haut pour être atteint sans grimper aux murs. Elle était assise sur une chaise en bois assez peu confortable et s’attendit alors à être attachée, mais il n’en était rien. Que se passait-il ? Où était-elle ? Elle se leva et fouilla la pièce. Elle trouva, attachées au mur, quelques séries de photos d’elle, d’ici et de son dernier spectacle chez Skylight. Elle ne savait pas qu’en penser, à part qu’elle ne se sentait pas du tout en sécurité et qu’elle devait partir au plus vite. Elle fit le tour de la pièce et trouva une double porte principale fermée de l’extérieur et une autre au fond, qui s’ouvrit à grand fracas, laissant entrer l’homme encapuchonné, le visage impossible à distinguer.

« Bonjour, Nova. Ah... Cela faisait longtemps que j’attendais ce moment... » commença-t-il. « J’ai vu que tu essayais de t’entraîner, c’est vraiment adorable ... »


luckyred.

Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 464
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue36/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue251/350[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeVen 24 Nov - 1:35

Simple life
Plus le temps passait et plus je pouvais voir en elle une réelle envie de progresser dans ce domaine. Qu’importe ses forces et faiblesses, elle semblait assumer et voulait passer outre. N’importe quel exercice elle se donnait à fond et je notais ses efforts. Elle n’est pas forte, n’a pas une force physique démentielle, mais son agilité et potentiellement son intelligence la rendait peut-être imprévisible. Tandis que tout à l’heure je ne savais pas trop sur quel genre de technique je voudrais lui apprendre, maintenant, je commençais à me décider. Laissant un bref sourire naître au coin de mes lèvres, je la voyais faire une énième série de coups avant de simplement l’interrompre quand je jugeais que cela était suffisant pour aujourd’hui.

“ Bon... Ça ira pour aujourd’hui, repose toi. “

L’invitant à souper en ma compagnie, je venais de comprendre pourquoi elle était venue ici chargée comme un mulet. L’entraînement n’allait pas se résumer à une seule journée, mais bien en plusieurs jours selon elle. Tandis que j’aurais du protester, finalement, je m’y fis n’y voyant plus de réels inconvénients et ne disais rien à ce sujet. Je me mis à manger un simple bout de clopinette avant de simplement répondre à diverses de ses questions, me faisant assez simple.

“ Je voyage. Je suis originaire du Nouveau monde, de Wa No Kuni pour être plus précis. [...]Puis la voie qu’on doit suivre est... “

Penchant la tête, je la voyais qui penchait un peu sur le côté. Elle dormait ? Sans doute la fatigue accumulée qui se faisait trop grande. Elle avait succombé et je ne lui en voulais pas. En revanche, je pris soin d’elle allant la mettre dans un coin tranquille et mettant une couverture sur elle, qu’elle ne chope pas froid. Allumant un feu sécurisé, je vins alors à m’endormir à mon tour.

D’ordinaire, mon sommeil était léger, mais pour une fois il se faisait plus intense et m’empêcha de capter la présence d’autrui. Se faisant, que de surprise le lendemain quand je ne vis personne en face de moi. La miss ne s’entraînait pas aux alentours et je vis directement le papier dans l’écorce. Lisant celui-ci, je vins à ravaler ma salive. Est-ce une blague ? Aurait-elle été enlevé ? Secouant la tête, j’essayais de me calmer pour avoir les idées claires. Pourquoi se serait-elle fait enlevée ? Serait-ce les idiots de hier ? Non... Sans quoi ils s’en seraient prit à moi aussi. Tentant de trouver des raisons logiques à son enlèvement, finalement je n’y comprenais rien.

Que faire alors ? Seules des traces de pas pouvaient l’indiquer une piste à suivre, mais celle-ci s’arrêta au bout d’un moment. Perdu donc au milieu de nul part, je ne pouvais pas la retrouver outre que via de la chance... Me mordant la lèvre, je vins alors à me diriger en ville dans l’espoir où elle serait peut-être échappée de son tortionnaire. Parlant à des gens, j’essayais d’avoir des témoignages, en vain.


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Nova

Nova
Messages : 51
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue19/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue15/100[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (15/100)
Berrys: 100.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeSam 25 Nov - 0:41

~ Nova ~

~ Le plus grand fan ~


« Que me voulez-vous ? Où est Shiki-sensei ? » demanda Nova, davantage inquiète pour l’état de son professeur que pour sa propre situation périlleuse.

L’homme encapuchonné ricana. Il se planta devant Nova et se dévoila enfin, laissant apparaître aux yeux de Nova un visage aux allures fatiguées, notamment dû à une triple couche de cernes. Il avait des cheveux mi-longs ébènes, ainsi qu’une longue moustache particulièrement bien entretenue. Malgré un air propre sur lui, son regard semblait bien moins sain.

« Salutations, Nova. » dit-il, saluant la jeune fille, ployant de tout son saoul.

Un silence s’installa dans la pièce, comme s’il attendait une réponse de la part de la jeune fille déboussolée. En effet, après un court instant, il sembla s’impatienter et, avec un mouvement ouvert des bras, s’exclama :

« Je suis Jack Daniels, voyons ! »
« Nous nous ... connaissons ? »

L’homme sembla outré par la méconnaissance de la jeune demoiselle. Tout en se déplaçant de manière aléatoirement, ses mouvements accompagnés de gestes dantesques. Il expliqua qu’il avait été présent à chacune de ses représentations en tant que mannequin et qu’il était son plus grand fan, qu’il était capable de tuer pour elle tellement il l’aimait. Il était venu à chaque séance de rencontre et lui avait même demandé un autographe. Nova, désolée, ne se rappelait absolument pas avoir déjà vu cet homme de sa vie. Pourtant, il posa alors le genou sur le sol en face de Nova et (sans même proposer de bague), la demanda en mariage.

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] 1511566863-fanboy
Le fanboy excessif

« Ahem excusez-moi mais je n’ai pas vraiment l’intention de me marier et... j’aimerais partir s’il vous plaît. » répondit-elle, hésitante et extrêmement gênée.

L’homme resta silencieux quelques secondes, la tête baissée et le regard fixé sur le sol. Il répétait à voix basse les mots de Nova, comme s’il ne pouvait y croire tout à fait. Soudainement, une larme perlant sur la joue, il releva la tête.

« C’est pour cet homme avec qui tu dormais, c’est ça ? Mais qu’a-t-il de plus que moi ?! »

Nova devint rouge tellement la gêne agressait son visage. Toutefois, alors qu’elle cherchait à rassurer l’homme, celui changea complètement d’attitude. Il marmonna « Si je ne peux pas t’avoir, hors de question que lui t’ait... ». Paniquée, Nova le vit sortir de son manteau une longue lame fine. Plaçant ses mains devant elle, elle tenta de le raisonner, lui répétant qu’il n’avait pas besoin d’en arriver à des méthodes aussi drastiques. L’homme s’élança vers elle, la lame en avant.

Ne sachant trop comment réagir, Nova tenta de mettre en pratique les quelques maigres éléments de combat qu’elle avait pu apprendre. Elle se mit en « position de pleutre » et esquiva adroitement le premier coup de l’homme qui plongea sur le sol, ne maîtrisant à l’évidence pas ses mouvements ni son arme. Il semblait avoir perdu la raison, et fonça à nouveau sur la jeune fille, prête à éviter un nouveau coup.

L’homme ne lésinait pas sur la quantité de mouvements qu’il produisait et se fatigua rapidement. Nova profita de cette baisse de force de charge que pour se mettre en « position de classe » et atteindre la glotte de l’homme après avoir bloqué son coup suivant. Elle ne bloqua pourtant pas entièrement le coup et, bien que l’homme était à terre, toussant rudement, Nova se teint le bras éraflé par la lame du « fan ».

Profitant de l’homme au sol, elle lui envoya un coup de pied de toutes ses forces, lui passa dessus et courut vers la porte par laquelle il était rentré pour sortir vers l’arrière du bâtiment. Elle arriva alors dans une petite rue esseulée et rejoignit rapidement la grande rue, cherchant désespérée un visage connu pour se rassurer et se sentir enfin en sécurité.

« SHIKI-SENSEIIIIIII »


luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 464
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue36/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue251/350[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeDim 26 Nov - 1:35

Simple life
Comment réagir dans ce genre de cas ? Une personne venait de se faire kidnapper visiblement et je n’avais aucun indice pour débuter une quelconque enquête. J’avais beau demander des informations à la population, je vins à penser à un détail tout bête qui me fit presque perdre mes moyens : compte tenu du fait qu’il est déjà tard dans la matinée, si elle a été enlevée durant la nuit, pour sûr que les gens peuvent être très loin. Cette simple possibilité me brisait presque intérieurement. Réfléchis Shiki... Essaie d’être rationnel. Pourquoi est-ce qu’on enlèverais cette fille ? Outre son petit air de lapin nain tout mignon que pourrait-on lui vouloir ? M”aurait-elle cachée des choses ? Un passé étrange par exemple ? M’arrêtant quelques instants, je vins à grogner de mécontentement. Rhaaaaa, pourquoi ce genre de choses ne m’arrive qu’à moi ? Il y a une chance sur mille qu’une connaissance se fasse enlevée et pourtant, c’est arrivé. Pendant quelques instants je repensais à cette attaque qui avait eu lieu sur Wa No Kuni. Là aussi, des gens que j’avais connu s’était fait enlever à savoir les “ Nowaki “.

Revenant en douceur à moi-même je vins alors à demander encore et toujours des informations jusqu’à ce qu’une vendeuse me donne un semblant d’information. Elle aurait vu une fille être transportée par une drôle de silhouette. Me désignant l’endroit où elle avait vu celle-ci, je m’y rendais rapidement en cherchant alors la miss.

Après une dizaine de minutes à courir comme un malade; voilà qu’un cri se fit entendre. Une voix qui m’appelle ? Choqué au début, je me mis à aller vers la zone d’où provenait le cri et j’accélérais le pas à mesure que le son se rapprochait.

“ Je suis là !!! “

Voyant enfin la demoiselle qui semblait courir comme si elle voulait échapper à la mort, je vins à agir naturellement. Premier réflexe, je la pris dans mes bras comme une petite soeur qu’on retrouve. C’est con à dire, mais c’est un peu comme ça que je la voyais en un sens. Une élève qui avait le physique et peut-être l’âge d’être ce genre de personne que je n’ai jamais eu dans ma vie. Passant une main dans sa chevelure, je vins à murmurer à celle-ci deux trois paroles pour la calmer.

“ Calme toi... Je suis là. Que t’est-il arrivé ? Où étais tu ? “

Loin d’imaginer les ennuis qui allaient débouler, je la gardais contre moi essayant de tuer sa possible peur qu’elle avait peut-être eu.


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Nova

Nova
Messages : 51
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue19/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue15/100[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (15/100)
Berrys: 100.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeLun 27 Nov - 19:07

~ Nova ~

~ L'admirateur au cœur brisé ~


Tandis que la jeune demoiselle s’attendait à devoir chercher un bon moment avant de retrouver son professeur, celui-ci déboula, tel un héros de l’ombre, dès ses premiers appels. Elle fonça dans ses bras, rassurée de se savoir sauve. Il tenta de la rassurer, calmement, et lui demanda ce qui s’était passé. Le stress que Nova éprouvait jusqu’alors s’évapora en un instant, une fois blottie contre Shiki. Elle releva la tête toute souriante, les yeux plissés de joie :

« J’ai un admirateur ! » dit-elle en rigolant. « Il est juste un peu excessif, il voulait se marier avec moi, j’ai dit non alors il est jaloux de toi et veut nous tuer. »

Nova se rendit compte que ce qu’elle venait de dire était complètement absurde, ce qui la poussa presque à avoir un fou rire nerveux, mais elle se retint en découvrant Jack Daniels sortir de la ruelle sombre, toujours sa lame à la main. Elle le pointa du doigt, comme si ce n’était pas déjà suffisamment évident que cet homme, un filet de sang trônant sur le haut du crâne, les yeux écarquillés, était le fou furieux.

« Je vois que tu sais te défendre, ma tendre Nova... » fit-il remarquer, gonflant la fierté de la demoiselle. « Ainsi, tu as choisi de faire ta vie avec ce... ringard ? C’est affligeant, tu mérites tellement mieux ! Tu mérites le meilleur ! »

Nova posa un regard désespéré sur Shiki, comme si l’homme venait de lui montrer qu’elle n’avait ni menti ni halluciné. Ne prenant même pas la peine de répondre un commentaire à la remarque déplacée du groupie, elle expliqua à Shiki, très fière, qu’elle avait utilisé ce qu’il lui avait enseigné et qu’elle l’avait battu. Maintenant qu’il était là pour assurer ses arrières, elle se sentait même capable de terminer le combat seule.

Elle s’avança lentement, confiante, vers le fan, un poing en avant. Alors qu’elle se préparait à une nouvelle offensive, celui-ci prit la fuite, sautant habilement d’un buisson à un toit, jusqu’à disparaître de leur champ de vision. Avait-il eu peur de Nova ? Les mains sur les hanches, elle se retourna vers son ami d’un air légèrement prétentieux. Soudain, sa position se referma et elle plaqua une main sur sa tempe, par réflexe. Elle ressentit une douleur cuisante dans son crâne, comme brûlée de l’intérieur. Elle reconnaissait-là les bienfaits de son Haki, qui pourtant n’arrivait que très rarement par hasard complet. L’homme n’était peut-être pas tout à fait parti.

Elle leva la tête et scruta les environs à la recherche de quelque chose de suspect. Elle leva alors les yeux et vit le groupie, accroupi sur le toit juste au-dessus de Shiki, prêt à lui sauter dessus. Nova était en quelques sortes clouée sur place par son mal de tête, incapable du moins de se battre. Elle ne put que crier à son ami, pointa le moustachu du doigt : « Il est derrière toi ! ».

L’homme tenta tout de même de profiter d’un maximum de son avantage de surprise et sauta, lame en avant, pour trancher cet infâme jeune aux cheveux de braise qui a osé lui volé sa bien-aimée.

« Voleur, rends-moi ma douce Nova !!! » hurla-t-il dans sa chute.


luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 464
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue36/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue251/350[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeJeu 30 Nov - 1:01

Simple life
Retrouver cette miss me soulageais grandement. J’avais imaginé le pire et encore maintenant je me demandais si elle était sortie totalement d’affaire. La rassurant comme je pouvais je me demandais bien quelle histoire lui était tombée dessus et quand elle ouvrit la bouche je ne pu que écarquiller les yeux face à sa révélation assez surréaliste. En effet, le fait d’avoir un admirateur était déjà étrange mais qu’en plus il veuille NOUS tuer, je ne comprenais pas d’où elle sortait ça. Si elle tentait de blaguer, je pouvais affirmer qu’elle n’a pas d’humour... Ou hyper décalé comparé au mien. Ainsi, je laissais mon regard se faire assez clair. Quel genre de jeu jouait-elle ? En tout cas, ce genre d’amusement ne me plaisait pas du tout.

“ Euh... “

Mais alors que j’allais protester, voilà qu’un étrange personnage se fit voir. Penchant la tête, j’écoutais le discours assez bateau d’un type du genre psychopathe. Pourquoi me traitait-il ainsi ? Je n’ai aucune emprise sur la miss alors pourquoi m’accuser limite de petit copain et laisser ainsi exploser sa jalousie ? Je ne comprenais rien à la situation. C’est sortit de l’esprit d’une personne tordue, sans doute le seigneur... Aussi loufoque que illogique.
Et alors que je pensais que ça allais tourner en simple combat des plus cliché, voilà que la miss fait la chose la plus logique qui soit : avancer. Hein ?

“ Atte... “

Mais voilà que l’homme s’enfuit. Hm ? Mais bon sang c’est quoi ce bordel me disais-je Tandis que j’allais vraiment gronder la demoiselle, voilà qu’elle semblait souffrir. Quel est donc ce mal ? Penchant la tête, je m’approchais d’elle alors que ça ne semblais pas aller, vraiment pas. Mais alors que je faisais quelques pas vers elle, voilà qu’elle hurla. Je remarquais alors l’ombre au sol et plongea en avant tandis que l’homme tombait sur moi en ruinant au dernier moment son effet de surprise. Esquivant donc cette attaque surprise, je vins à me tourner vers le fanatique qui semblait craquer totalement pour la demoiselle. Plissant les yeux, je me demandais bien qu’est-ce qu’il y a dans sa tête pour être ainsi. Mais j’avais compris, pas besoin de polémiquer, je ne ferais que perdre de la salive. C’est dommage mais bon.

Tandis que je pourrais me servir de mes armes tranchantes, je regardais l’arme de mon adversaire pour alors me dire que ça serais l’occasion parfaite d’apprendre à mon “ élève “ non ? Risqué, mais le jeu en valait la chandelle. Subissant un nouveau rush du fou furieux, je m’écartais le plus possible de lui lors de ses assauts en observant alors sa lame. Ses mouvements étaient directs, prévisibles, trop enragés pour être efficaces finalement; Un genre de schéma psychologique idéal pour la suite.

“ ... . Voici ta dernière leçon... Observe bien... “


Me mettant en position défensive, cette fois je laissais l’ennemi approcher. Observant sa posture, sa gestuelles tant combattive que passive j’analysais clairement celui-ci et commença une série d’esquives les plus précises possibles. Parfois, sa lame chatouillait ma peau et coupait en partit quelques uns de mes habits prouvant le risque de cette “ technique “. Analysant ses gestes, vint enfin le moment tant attendu et quand il fit une attaque du haut vers le bas des plus basique je laissais la belle observer.

De loin on pourrais croire que la lame allait trancher ma personne comme dans du beurre, que le coup irait jusqu’au bout, mais ce fut une toute autre fin qui se réalisa sous les yeux de la demoiselle. D’un geste vif et précis, mes mains se joignirent brusquement, emprisonnant la lame entre mes deux paumes. Maintenant une pression sur la lame, j’empêchais mon ennemi de retirer sa lame tant en tirant sur la lame qu’en voulant la retirer autrement. Faisant un mouvement allant du haut vers la droite, je décalais la lame pour alors relâcher celle-ci rendant son temps d’action trop juste pour contrer mon coup de contre-attaque. Frappant son visage au niveau du nez, je le laissais alors se rouler au sol, désarmé et bien amoché. Je n’aimais pas finir les choses ainsi, mais vu l’état psychologique de l’agresseur, je ne pouvais pas faire autrement.

“ Partons d’ici... Vite. “


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Nova

Nova
Messages : 51
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue19/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (19/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue15/100[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (15/100)
Berrys: 100.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeSam 2 Déc - 23:29

~ Nova ~

~ Encore un homme fou ??? ~


La bataille fit rage entre l’homme maniant suffisamment mal son épée pour rater la majorité de ses coups et Shiki qui ne faisait que les éviter pour montrer à Nova sa dernière leçon. Soudain, il bloqua l’épée du fan fou furieux entre ses deux mains, tel un ninja et envoya alors un coup de poing direct et puissant à son visage, qui l’assomma en un instant.

Les yeux de tous les passants étaient rivés sur eux, gênant la jeune fille au plus haut point. Ils quittèrent rapidement les lieux sous la demande égale de son professeur, probablement tout autant gêné qu’elle.

Nova était désolée et heureuse en même temps. En effet, c’était la première fois qu’elle rencontrait un admirateur, elle ne savait même pas avoir attiré autant de faveur de l’un des spectateurs, peut-être avait-elle fait bon effet sur beaucoup d’entre eux. Par contre, en un sens inverse, les faveurs qu’elle avait suscitées étaient légèrement trop passionnées à son goût.

Rapidement, ils retournèrent à l’orée de la ville. Enfin hors de vue des nombreux passants curieux, Nova se demanda alors ce qui était censé se passer désormais. La dernière leçon donnée et le fan enfin mis à l’écart, que devait-il se passer ? Elle se tourna vers Shiki, prête à lui poser la question, lorsqu’elle remarqua une ombre derrière lui. Elle fronça les sourcils et vit l’ombre s’approcher et passer sous la lumière, laissant découvrir un clown parfaitement cliché, arborant un nez rouge, une perruque toute autant colorée, un immense nœud papillon et un habit tout ce qu’il y a de plus classique... pour un clown.

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] 1512253638-clown
Le clown jongleur

« Bonjour, chères jeunes personnes ! HIHIHIHI ! Souhaitez-vous un petit tour de passe-passe ? HIHIHI ! Jouons ensemble, si l’un de vous arrive à enchaîner quelques jonglages avec ces balles, vous aurez une récompense ! HIHIHI ! Mais si vous essayez sans réussir, vous devrez me donner une récompense ! HIHIHI ! »

Nova garda les sourcils froncés, sur ses gardes. Que faisait-ce clown en dehors du cirque ? Pourquoi leur proposait-il cela et quelle était la récompense dont il parlait ? Elle souhaita rester prudente, mais la curiosité l’emporta. En effet, la jeune fille n’était vraiment pas mauvaise pour jongler. Elle prit les balles tendues par l’étrange homme, afin d’essayer de jongler. Pourtant, lorsqu’elle les récupéra, elle se rendit compte de l’arnaque. En effet, les balles étaient extrêmement lourdes et Nova était à peine capable de les tenir normalement, commencer à jongler avec elles semblait impossible.

Prise au dépourvu, Nova regarda Shiki avec un large sourire. Elle lui tendit les balles à son tour et lui demanda d’essayer également. Elle espéra vraiment qu’il réussisse à jongler, non pas tant parce qu’elle avait peur de devoir donner une récompense mais davantage parce qu’elle voulait connaître celle du clown. Elle eut l’impression de retrouver une petite fille enfouie en elle.

« Allez, Shiki-sensei ! Jongle, s’il te plaît ! C’est un peu trop lourd pour moi mais toi tu y arriveras sans problème ! » lui demanda-t-elle, faisant les yeux doux.


luckyred.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiki M. Eiki
Capitaine de division
Shiki M. Eiki
Messages : 464
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue36/75[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Left_bar_bleue251/350[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty_bar_bleue  (251/350)
Berrys: 650.000 B

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitimeDim 3 Déc - 21:31

Simple life
Visiblement, l’ennemi de la demoiselle n’allait pas se relever de si tôt, cependant il fallait fuir au cas où. Qui sait s’il n’est pas seul ? Méfiant pour ma part, je vins alors à tenter de reprendre mon souffle après une légère course avec la miss pour aller ailleurs. Mais tandis qu’on aurais du être tranquille, je vis l’air de la demoiselle changer. Hm ? Me tournant pour voir ce qui se cache derrière moi, je fus étonné de voir une bouille colorée. Observant rapidement la personne fort étrange, je vis qu’il s’agissait d’un clown. Que faisait un clown ici et à cet instant ? Pour ma part un peu méfiant, l’homme proposait un petit défi des plus simples en théorie. Pourtant, je n’étais pas assez détendu pour me montrer ouvert à la proposition étrange du maquillé. De ce fait, alors que ma compagne se laissa aller à la petite plaisanterie, moi, je n’en fis rien.

En effet, la possibilité que l’autre gars recouvre de notre “ entrevue “ plus vite que possible était trop grande et ma première idée était de changer de lieu où dormir. De ce fais, je m’apprêtais à partir quand la petite demoiselle fit les yeux doux pour que j’essaie à mon tour de jongler. Tapotant du pied, pour la première fois je ne fondais pas sur place. Oubliait-elle qu’elle venait limite de se faire agresser et qu’à tout moment les choses pouvaient déraper de nouveau ? Je ne prendrais pas le risque que la chose recommence. Ainsi, je pris une balle de jonglage pour comprendre pourquoi elle avait échouée. Elles devaient aisément peser chacune cinq kilos si ce n’est pas un peu plus, rendant les jongles difficiles de part le poids mais le risque de se blesser au moindre faux mouvement.
De ce fais, je fis un geste de main pour refuser de tenter ma chance. Si la petite oubliait son souci, moi, je ne l’oubliais pas et je ne voulais pas qu’elle soit de nouveau en danger. Ainsi, je retendais les boules à ce clown pour lui répondre gentiment.

“ Navré, mais je n’ai pas beaucoup de temps devant moi... Mais peut-être une prochaine fois. “

Immédiatement après, je tentais de tirer sur la petite demoiselle vérifiant que le clown ne se montrait pas insistant. En effet, je voulais éviter les ennuis inutiles et pour l’heure, seul rentrer au campement m’intéressais et j’en fis part à la demoiselle.

“ Il faut changer d’endroit pour s’entrainer... Il ne faudrait pas que cet homme ou de possibles alliés reviennent à la charge... Tu comprends ? “

Espérant qu’elle ne s’oppose pas à ma proposition, je me dirigeais donc vers le lieu en question. Les habitants étaient serein dans ce village et je devais bien avouer que c’est vite reposant. Mais alors que je marchais, voilà qu’un homme m’interpella. Me tournant vers lui, je le reconnu et pour cause, il s’agissait du marchand qui n’avait pas voulu me faire un geste la veille. Le laissant se présenter rapidement, je fus surpris de le voir me tendre une poche pour me “ remercier “. En effet, il me sortit alors un véritable monologue pour s’excuser. Ouvrant donc la poche, je vis deux belles pommes offertes généreusement. Le remerciant généreusement, il s’en allait aussitôt et je vins à expliquer la situation à ma compagne de marche pour éviter un quelconque souci de compréhension.

“ Disons qu’il m’a refusé une ristourne hier, mais il c’est fait voler. Je l’ai aider à arrêter le vol. “

Ceci dit, il ne me restais plus qu’à retourner au camps d’entraînement fait maison.

“ Dit moi... Que comptes tu fais plus tard ? Je veux dire, pour ma part, je pense reprendre mon voyage d’ici après-demain, mais toi ? Que vas tu faire ? Rester sur l’île ? Voyager ? "


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]   [FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Un air de bienveillance [PV : Shiki M. Eiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dis, tu veux me faire un câlin ? [P.V Shiki]
» Manga | Personnages pris
» Je te connais. Mais toi, voudras tu me connaitres ? [Pépite d'Or & Shiki & Odyssée]
» Le Poing De l'amour ( terminer )
» Shiki [Solow]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Archipel Orgao-