Partagez | 
 

 Un nouvel adversaire. [Clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fenice Nakata
The Phoenix
avatar
Messages : 14127
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
50/75  (50/75)
Expériences:
356/750  (356/750)
Berrys: 5.599.726.002 B

MessageSujet: Un nouvel adversaire. [Clos]   Sam 25 Fév - 1:39



Nakata était assis sur l’une des plus hautes racines du Yukiraman Mangrove 07, l’un des arbres composant l’immense archipel de Shanbondy. Actuellement dans une zone de non-droit, le jeune homme jouait du violon les yeux fermés, la douce mélodie pénétrant son âme et le faisant vibrer de l’intérieur. Cette musique, puissante, faisait vivre l’archipel plus rapidement qu’à son ordinaire, lui donnant une allure accélérée mais heureuse, presque éternelle. Les oiseaux, le vent, les nuages, les branches de ces magnifiques arbres, tout bougeait en rythme de la sublime musique que produisait le violon du pirate. Après quelques minutes de démonstration, il arrêta la mélodie, rangea son instrument dans son sac et sauta jusqu’au sol de l’archipel, les bras devenus flammes pour ralentir sa chute.

Il se mit à marcher sans but, l’air calme, impassible, malgré les puissantes rafales qui fouettaient son corps à vive allure. Comme si rien ne le gênait, il progressait rapidement. Il arriva bientôt à un repaire de bandits qu’il connaissait depuis peu, des hommes certes arrogants mais qui possédaient quelques bibelots de bonne valeur.

Il salua l’un des gardes, un homme robuste d’environ trois mètres, ce que l’on pouvait qualifier de semi-géant. Il le connaissait un peu moins bien que les autres, et pour cause : celui-ci dormait en général à plein temps, constamment assommé par l’alcool. Le maudit trouva même cela étrange pendant l’espace de quelques instants mais se dit qu’après tout, un peu de sobriété ne faisait de mal à personne.

Le blond arriva à une tente un peu plus sombre que les autres et entra à l’intérieur. Il salua le chef de ces criminels, un vieillard passablement plus sage que ses congénères. Celui-ci lui sourit doucement. Le pauvre vieux ne pouvait rien faire de plus, tant il était las de vivre. Nakata passa à côté de lui sans trop faire attention et alla saluer un de ses amis les plus proches de cet archipel, Gama. Ce dernier était un ancien pirate, frère de Sila, la jolie marchande que le phoenix rêvait de dompter.

Ce dernier voulait simplement lui signaler deux choses : il venait en effet de le joindre par escargophone, un escargophone gracieusement « prêté » par la base marine du coin. Tout d’abord, un autre équipage de pirate, celui de Roka le lézard, venait de poser pied à Shabondy. La deuxième était simplement qu’un vice-amiral passerait dans la semaine et qu’il faudrait, par conséquent, se faire très discret. Ici, personne n’avait encore le niveau d’un de ces hommes illustres, autant par leur expérience que par leur force.

Après avoir prit note de tout ça, le pirate repartit en direction des commerces. Si la Marine se montrerait plus active pendant la semaine qui suivrait, il ferait mieux de rester à l’écart, dans les zones de non-droit. Attendre lui paraissait plutôt inévitable dans ce genre de situation… Dans le pire des cas, il pourrait compter sur sa force. Elle avait suffisamment grandit pour n’être inquiété, sur cet archipel, que par les plus grands des supernovas et les plus gradés des marines. Et à part le vice amiral, personne ne serait dans ce cas là avant un bon bout de temps, du moins, en principe.

Mais ce Roka… Il n’était ni inquiétant, ni puissant. Du moins, pas de ce que racontaient les journaux, certes manipulés par le Gouvernement. Avec une prime de 71 millions que l’on attribuait surtout à ses actes de barbaries, ce rookie, âgé d’une trentaine d’années, était loin d’être l’une des figures nouvelles de la piraterie. Il y avait une rumeur qui disait qu’il avait obtenu un fruit du démon, mais dans tous les cas, il restait un homme comme les autres, avec ses faiblesses.

Le Fenice arriva bien plus rapidement aux commerces qu’il ne le croyait, sûrement à cause du fait qu’il était totalement perdu dans ses pensées. Mais quelque chose était étrange. De la fumée s’élevait d’un quartier proche. Le pirate fronça les sourcils en voyant un groupe de jeunes citoyens courir dos à ce feu l’air effrayés. Il se mit à marcher jusqu’à la source de ce désordre.

Après une petite minute, il remarqua un incendie. Rien de bien grave, a priori. Le seul réel problème était le fait que des pirates se soient manifestement barricadés sur la place, armés de fusils, et qu’ils tiraient sur chaque homme trop proche à leurs goûts. Voilà pourquoi les marines n’intervenaient pas. Ou alors, quelque chose de bien plus étrange était en train de se passer ailleurs aussi, puisqu’aucun homme en bleu n’était présent. Mais la réponse vint au blond lorsqu’il prêta un peu plus attention aux alentours. Il remarquait également de la fumée en direction des groves touristiques, au parc d’attraction. Les hors la loi avaient donc voulu mettre le boxon en arrivant, afin de se faire remarquer. Sans doute voulaient-ils montrer à la Marine qu’ils n’étaient pas des faibles.

Mais une erreur fut causée à partir du moment où l’un des pirates reconnut Nakata. Il avait des affiches dans les mains, des affiches des criminels potentiellement présents à Shabondy actuellement. Et le maudit figurait naturellement dedans. Heureusement pour lui, d’ailleurs, les gouvernementaux ne semblaient pas pressés de faire régner l’ordre, ce qui expliquait simplement le fait qu’il ne se soit pas encore envolé vers une autre île.

Cet illustre inconnu, donc, l’avait reconnu, et semblait ravi de penser qu’il pourrait abattre facilement un homme primé. Il le visa de son fusil et fit feu. Ne voulant pas montrer ses pouvoirs tant que cela n’était pas nécessaire, le blond sauta sur le côté et se cacha dans une maison. Il ne voulait pas se battre, pas aujourd’hui, et surtout pas contre une horde pareil de monstres sanguinaires. Il poussa un soupire et ressortit de la maison par la porte de derrière avant qu’elle ne s’effondre et recommença sa balade sans se préoccuper de rien. Les coups de feux redoublèrent bientôt d’intensité, signe de présence judiciaire. Presque heureux pour les citoyens, le Fenice continua sur sa lancée, ne s’arrêtant qu’une fois face à l’eau. Il s’assit sur le bord de la terre et regarda le liquide bleuté quelques instants, l’air pensif.

Pourquoi ces imbéciles de pirates avaient-ils voulu se faire remarquer ? Une chose était sûre, même un pirate primé à plus de 70 millions ne faisait pas le poids face aux gradés de la base marine. L’ancien lieutenant de la marine était bien placé pour le savoir puisqu’il avait déjà vu un de ces hommes ce battre. Fort heureusement, il ne lui semblait pas que quiconque ici ne détienne le haki de l’armement. De plus, il devait bien y avoir quelques caisses de granit marin, mais il n’était pas suffisamment dangereux pour que les justiciers ne veuillent l’utiliser contre lui. Il était donc plus ou moins en sécurité, du moins, tant qu’il ne faisait pas le mariole.



Le reste de la journée passa sans interruption. Nakata n’avait pas bougé de son siège improvisé, méditant en observant l’eau claire. Ses pensées avaient divergées vers ses compagnons. Etaient-ils en vie, tous ? Ou certains étaient-ils morts ? Le musicien n’avait commencé à lire les journaux qu’une fois sur Shabondy, si bien qu’il ignorait totalement si l’un de ses amis était mort pendant les nombreuses semaines qui avaient suivies leur séparation.

Soudain, il entendit du bruit à ses côtés. Il tourna la tête, l’air surpris mais méfiant. Il fut bien apaisé de remarquer Gama qui vint s’assoir à côté de lui, en premier temps en silence. Puis il ouvrit la bouche et prit la parole :

-Tu étais en ville, cet après midi ?
-Oui. Pourquoi ?
-Les pirates qui ont attaqués, c’étaient des mecs de la troupe de Roka. Les marines ont intervenus rapidement et ont réussis à les arrêter mais jusqu’au dernière nouvelle, il n’y a aucune trace de leur boss.
-Je vois. Et j’imagine que tu as autre chose à me dire, si tu viens me voir, non ?
-Oui. Une autre bande de ces foutus pirates nous ont attaqués. Les pertes sont nombreuses… Le chef est tombé, ils ont profités de sa faiblesse.


La voix du bandit dérailla un léger moment, laissant entendre une tristesse à l’ancien révolutionnaire qui le regarda avant de lever les yeux au ciel.

-Paix à son âme.
-Oui… Mais on redoute une autre offensive de ces types. On est fort, mais plus assez nombreux.
-Tu veux mon aide, c’est ça ?
-Pas moi, Nakata. Tout le monde la veut. On ne connait pas ta puissance mais bien ton historique. Un type a 25 millions, ancien camarade de Raphaël qui a autrefois dévasté Shabondy… Tu n’es pas monsieur Tout le monde, je me trompe.


Le Fenice regarda son ami un court instant avant de sourire en regardant l’horizon :

-En effet. Je peux me venter d’avoir une grande puissance, mais ça n’est dû qu’à mon pouvoir.
-Tu as un fruit du démon ?
-Oui.


Son ami ne paru pas stupéfait de cette révélation et se leva avant de lui tendre sa main pour aider le pirate à se lever à son tour, chose qu’il fit. Ensuite, le bandit s’excusa et partit de son côté. Le maudit, lui se dirigea vers le campement des hors la loi. Il voulait, tout d’abord, vérifié l’état de celui-ci, mais aussi des hommes. Il se demandait si ce Roka finirait par relancer une attaque. Il avait sans doute voulu piller les tentes des voleurs, ayant sans doute eu vent de leurs objets rares et, dans certains cas, uniques.

Les minutes de marches défilèrent sans aucune péripétie. Le jeune blond arriva bien vite au campement et s’arrêta, surpris mais également horrifié du spectacle : des corps ensanglantés étaient visibles partout. Celui du chef était au centre du campement, quelques bandits à ses côtés. Ces hommes et femmes étaient tous en pleurs. Avec un poids au niveau du cœur, le musicien sortit sa flûte et s’assit avant de commencer à jouer une mélodie douce. Cette mélodie pénétra les esprits des combattants, les rassurant et les consolant. Cet hymne à la gloire de toute une vie dura plusieurs minutes, et elle fut interrompu brutalement par un bruit d’explosion.


Nakata se leva en rangeant la flûte. Les bandits se levèrent, près à passer aux armes en voyant la rangée de pirates. Le musicien leva un bras en direction de ses amis pour leur dire de rester immobile. L’un des pirates, le chef, sans doute, s’avança et déclina son nom. Roka. Le Fenice fronça les sourcils et sourit avant de s’approcher de lui. L’homme ciblé de sembla pas vouloir bougé et fixa simplement l’ancien lieutenant qui, une fois à moins d’un mètre, le regarda froidement :

-Toi, là… Tu as fait deux erreurs. La première a été de tuer des innocents. La deuxième… De te présenter face à moi.


Le capitaine n’eut pas le temps de bouger que le blond hurlait :

-Tenohira no dansu !


Spoiler:
 

Il ouvrit ses mains et commença un enchainement aussi rapide qu’efficace, martelant son adversaire des paumes de ses mains. Il frappa l’abdomen, la tête les côtes, tout le corps de Roka dans une danse qui ne le faisait pas bouger d’un poil. Puis il se baissa avant d’ajouter :

-Hiza !

Spoiler:
 

Son genou frappa le ventre de l’homme de plein fouet et le propulsa à vive allure. Il alla s’encastrer contre le tronc d’un des Yukiraman en crachant du sang. Le maudit marcha entre les rangs de ses hommes, son aura dégageant une force brutale, une colère immense, mais surtout, une détermination effroyable. Roka se releva et poussa un hurlement de folie, un rire démentiel qui n’effraya en aucun cas l’ancien révolutionnaire. Il continua d’avancer vers l’homme qui se transformait peu à peu en dragon de komodo. Il se mit bientôt à courir droit vers le lézard qui envoya une de ses pattes sur lui mais il évita habilement, d’un bond, et retomba les deux pieds sur la puissante cuirasse du monstre. Il sembla ne rien avoir et frappa le blond de sa queue pour l’envoyer un peu plus loin. Ce dernier se rattrapa de ses mains une fois de plus et se remit debout en regardant Roka avancer vers lui.

-Hīru !


Spoiler:
 

Il sauta en l’air et frappa le crâne du zoan, le rabattant sur le sol. Il se redressa ensuite et regarda le monstre immobile sur le sol, avant d’éviter la queue de justesse mais de se faire envoyer valser par une des quatre puissantes pattes. Nakata heurta le sol et glissa sur celui-ci avant de se relever. Roka fonçait droit vers lui et ses bras se changèrent en flammes bleutés rapidement, créant d’immenses ailes sous les regards étonnés des hommes présents. Il prit la forme totale et se propulsa droit vers l’autre zoan, passant à côté de lui sans rien lui faire avant de reprendre sa forme hybride, de poser un pied sur le tronc de l’arbre et de se propulser vers lui une nouvelle fois en mettant ces jambes en avant :

-Bouffe ça ! Supairarukikku !


Spoiler:
 

Le lézard géant eut à peine le temps de se retourner que le pied frappait ses côtes, détruisant les écailles avec une puissance incroyable. Il fut propulsé droit contre un rocher et le Fenice reprit la forme complète avant de foncer droit vers lui et de rajouter :

-Seigi no kuchibashi !


Spoiler:
 

Le phoenix transperça son adversaire ainsi que le rocher, le faisant voler en éclat. Il reprit sa forme normale et se tourna vers son adversaire inconscient avant de regarder les pirates. Ceux-là se mirent à courir, effrayés, n’ayant jamais vu leur capitaine prendre une si grande raclée. Le musicien sourit et partit de son côté, sans faire attention aux bandits qui l’appelaient, le remerciant. Il alla s’assoir sur un rocher et regarda le ciel en silence. Il détestait les rookies ayant plus de gueule que de force, et celui-là s’en souviendrait.

_________________
“C'est parfois l'homme le plus pauvre qui laisse à ses enfants l'héritage le plus riche.” Ronald Ross
“La mort est le plus profond souvenir.” Ernst Jünger


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 

Un nouvel adversaire. [Clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouvel adversaire. [Clos]
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Recherche d'un adversaire Paris Saint Lazare
» Nouvel organisation du clan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Archipel Shabaody-