Partagez | 
 

 Presentation Kensei Taisuke (Terminée!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kensei Taisuke

avatar
Messages : 7
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Presentation Kensei Taisuke (Terminée!)   Ven 15 Sep - 22:43


Kensei Taisuke

  • Nom : Taisuke
  • Prénom : Kensei
  • Surnom : Le samuraï écarlate
  • Âge : 23 ans
  • Sexe : Homme
  • Race : Humain
  • Lieu de naissance : En mer
  • Camp : Chasseur de primes
  • Métier : Bretteur
  • FDD / Arme : Une lame des 50 ou 21
  • Équipage : Aucun
  • Buts / Rêves : Traquer les pirates et hors la loi belliqueux qui sèment la destruction sur leurs passages ainsi qu'éliminer les individus qui usent de leurs pouvoirs politiques à mauvais escient.
    Devenir le meilleur bretteur du monde. Retourner à sa contrée d'origine


Description Physique

Kensei est un jeune homme de 23 ans ayant de courts cheveux noirs et des yeux gris clair et vifs. Son regard est franc, les traits de son visage sont fins et gracieux cependant ils se déforment souvent en un rictus exalté lorsque qu'il combat de puissants adversaires. Il mesure 1m 82 et possède une forte musculature, son corps est couvert de multiples cicatrices en tout genre signe d'un passé difficile et d'un entraînement rigoureux et impitoyable en tant que Samourai.
De corpulence mince, sa stature est en harmonie avec sa taille et l'ensemble de son corps, étant svelte et athlétique il peut bouger avec une grande agilité grâce à ses hanches fines et sa silhouette élancée. Kensei a une grande vitalité et une bonne robustesse du fait de ses muscles denses qui sont le résultat de ses années d'entrainement. Ses jambes sont puissantes, lui permettant de se déplacer avec une grande vélocité une fois sa charge lancée, il peut ainsi transporter son armure tout en se déplaçant lestement. Ses épaules sont carrées et fermes, elles lui servent à soutenir le poids de son katana, un nodachi mesurant près de 140 centimètres. Il est aussi pourvu d'une force non négligeable au niveau de ses bras lui permettant de manier sa lame avec dextérité et une précision chirurgicale. Il possède une grande durabilité qu'il a acquis au fil des années.

En ce qui concerne son armure, elle est composée juste de quelques pièces toutes teintes d'une couleur rouge foncée en acier laqué. Il y a différentes protections, notamment les "manches" et les "gantelets" qui couvrent ses avants bras et l'ensemble de ses mains, il possède également une jupe appelé "kusazuri" qui protège ses hanches. Une corde blanche "himo" est entourée autour de son armure au niveau de sa taille, elle lui sert à accrocher principalement son fourreau dans lequel il peut ranger son katana. Ses jambes sont couvertes par des protections lui montant jusqu'aux genoux et il se déplace avec des sandales faites de cordelettes en paille au dessus des chaussettes japonaises. Il est doté d'un pantalon traditionnel noir qu'il porte dessous ses protections et en ce qui concerne le haut de son corps, il se contente d'un kimono noir recouvert d'une veste en cuir écarlate.


Description Mental

Kensei est d'un naturel sympathique et avenant avec  ceux qu'il ne considère pas comme une menace, il est respectueux face aux personnes qui se battent pour un idéal ou un but bien défini. D'un point de vue extérieur, ce jeune Samuraï peut paraître, entêté, borné et tête brulée cependant il est capable d'une grande intelligence et ceux quit l'ont connu le décrivent comme un homme honorable. Il peut être calme, réfléchi et raisonner avec brio quand il analyse les faits de guerre ce qui contraste avec la personnalité qu'il endosse lorsqu'il est lancé au coeur de la bataille, à ce moment la, une seule chose lui importe: défaire l'adversaire devant lui, il prend un air exalté, parfois effrayant, presque sauvage, et concentre toute son énergie afin de remporter la victoire. Il se dévoue corps et âme aux arts de l'escrime, à tel point qu'il se jette, parfois dans des combats perdus d'avance simplement pour se mesurer à de puissants opposants et tester leur force, il préfère particulièrement les duels à la lame car ils représentent pour lui, l'essence même d'un bretteur. Kensei déteste les lâches, lui même se refusant à abandonner une bataille entamé ou se détourner d'une proposition de combat à la loyal étant un homme de principes suivant un code d'honneur et un sens de la justice qui lui sont propre, en effet en tant que samouraï, il reste fidèle à des valeurs profondément ancrées en lui que son défunt père lui a enseigné, car pour lui un homme sans valeurs ne vaut rien de plus qu'un animal. Il suit sa propre " Voie du Samuraï" n'étant pas en accord avec tout les préceptes de son pays d'origine, la contrée de Wano. Kensei a une forte volonté et agit en fonction de ce qu'il pense être juste, il déteste ceux qui s'en prennent aux innocents et n'a pas peur d'affronter la mort si il pense qu'une cause vaut la peine d'être défendu et fait ainsi preuve d'une détermination sans faille. Parfois il peut se laisser aller à la colère ou la rage lors de certains combats ou événements comme il n'a pas la totale maîtrise de ses émotions, dans ces moments la il ne pense plus qu'à trancher la source de son ressenti dans un mélange de haine et de colère. Il peut être naif sur certains aspects, mais fait confiance à ses instincts de guerrier qui l'emporte parfois sur son jugement, il a tendance à faire preuve d'une confiance aveugle et d'une loyauté sans faille envers ses amis ou les personnes qui lui semblent dignes de respect. Il peut être un peu idiot mais surtout borné et ne manque pas de culot car une fois qu'il veut fait quelque chose, rien n'y personne ne peut l'arrêter.


Histoire


Si je meurs ici, c’est que je n’aurais pas pu aller au-delàRoronoa Zoro

Un homme se tenait aux abords d'un port, observant l'horizon, tandis que autour de lui, des bateaux plus ou moins imposants s'amarraient sur les quais, leurs equipages s'affairant à entreposer et décharger des cargaisons en de toute sortes. Le soleil brillant haut dans le ciel, la mer affichant un calme plat, les conditions étaient idéales pour naviguer en mer, on pouvait entendre le clapotis des vagues sur les quais et les pilotis en bois. Derrière les quais s'affairaient des hommes et femmes, vaquant à leur occupations, les habitations s'étendant sur des kilomètres, surplombant la ville, des énormes cactus trônaient, s'étendant sur toute la surface de l'ile.  Et oui Kensei était bien sur Cactus Island dans la petite ville de Whiskey Peak, le repère de chasseurs de primes en tout genre. La tenue de ce jeune homme n'étant pas banale, même pour ce lieu, ce n'est pas tout les jours qu'un Samuraï chasseur de primes faisait son apparition, que ce soit à Whiskey Peak ou ailleurs. Ces guerriers, originaires de la contrée de Wa no kuni, étaient connus pour leur grande fierté et leur code d'honneur, qui leur interdisaient de livrer ou traquer des personnes contre une  somme d'argent fut t'-elle importante ou non. Cependant, ce jeune guerrier suivait un code d'honneur selon ses propres convictions. Il retourna dans la contemplation de l'envoutant paysage qui s'offrait à lui, la mer et le ciel ne faisant qu'un, se reflétant l'un et l'autre comme dans un miroir pendant qu'il se remémorait son passé.                        

***

-Origines
L'histoire de Kensei est assez tumultueuse, né de l'union d'un samouraï et d'une pirate, il a vu le jour dans une des mer déchainée de Grand Line. Sa mère vola le coeur de son père avec son sourire taquin et ses airs de garçon manqué tandis que celui ci gagna l'amour de sa belle par sa droiture et sa compassion, malheureusement les anciens du pays de Wa virent d'un mauvais oeil cette union en avançant qu'il entachait la réputation des samuraï, des assassins furent engagé pour éliminer les fauteurs de troubles. Le couple prit la fuite grâce à l'équipage   de la capitaine pirate mais le malheur était sur eux car peu de temps après la naissance de de leur fils, l'équipage de forbans furent embusqués par une flotte de la Marine qui les massacrèrent, tuant avec eux la mère de Kensei. Son père décida de se réfugier du côté d'East Blue afin de semer ses possibles poursuivants, il éleva sa progéniture dans un petit village sur une île non répertoriée. Ils furent chaleureusement accueilli par les habitants qui les traitèrent en amis, le paternel lui enseigna les bases de la "voie du guerrier", le bushido, il l'initia également à l'art du maniement du Katana, l'arme de prédilection pour tout bon samuraï qui se respecte. Le petit garçon fit tout pour répondre aux attentes de son seul parent, se pliant en quatre, s'entrainant durement afin de récolter les louanges tant espérées de la part de son mentor. Ce dernier approuvait par un signe de tête ou se contentait de bref commentaire du style "Tu es bien mon fils" ce qui remplissait le bambin d'une joie sans borne mais il ne faisait pas preuve de pitié pour autant le forçant rester éveillé tout une nuit pour aiguiser sa vigilance et son sens de l'observation, le faisant tenir tantôt sur un pied ou une main sur un tronc d'arbre à la verticale portant des poids afin qu'il puisse travailler son équilibre et son agilité. Le jeune garçon devait aussi faire le tour de l'ile, qui était d'une superficie non négligeable quand on en devait faire le tour à la seule force de ses jambes trois fois par semaine, il était souvent livré à lui même dans les collines ou forêts infestées de créatures meurtrières tout aussi dangereuses les unes que les autres, il apprit ainsi à survivre et se sustenter dans un environnement hostile en devant se répéter pour aller d'une destination à une autre ayant pour seule arme un katana classique que lui avait fabriqué son père. Ces exercices s'accompagnaient souvent de duel avec son paternel afin que Kensei progresse rapidement dans l'art du maniement de la lame dans le but de percer les secrets du style bushido et ce qui différenciait un bon bretteur d'un mauvais. À la fin de ces séances d'escrime, le garçon était doté de contusions, cicatrices et plusieurs traces de coups laissés par le "Boken" le sabre en bois qu'ils utilisaient durant leurs entraînements. Le père exprimait l'amour qu'il avait pour son fils d'une manière bourru mais souhaitait que celui ci puissent se défendre pour qu'il puisse trouver son propre chemin et sa place dans ce monde, éventuellement le garçon devint curieux au fil du temps, posant des questions sur ses origines, cependant l'adulte les écartait avec des réponses évasives prétendant qu'il n'était pas assez près pour les entendre alors qu'au fond de lui, il avait honte d'avoir ainsi abandonné sa contrée natale et peur de la réaction de sa progéniture, c'était idiot, stupide, peut être mais un guerrier a sa propre fierté, pour Kensei, son père lui inspirait un immense respect, c'était un idéal à atteindre et à surpasser, celui craignait alors d'avantage sa réaction lorsque viendrait le moment de lui annoncer la vérité.                                                           

I- Perte et départ      
Toutefois, après un peu plus d'une décennie un évènement inopportun vint troubler la paix relative de l'ile, un homme étrange vint au village et demanda à rencontrer le guerrier vivant sur cette île. Ce mystérieux étranger était un habillé avec un "haori" gris terne, une sorte de veste en kimono qui se terminait au niveau des hanches, portée sur un "kosode" blanc, robe japonaise de base pour les hommes qui faisait office de sous vêtement. Une ceinture en soie entourait sa taille, les habitants, ne faisant pas confiance à ce nouvel arrivant, essayèrent de s'interposer en vain, il assomma les courageux avec des mouvements rapides, simples et efficaces, il finit par trouver le père et son fils sur une baie non loin du petit bourg, ces derniers, ne voulant pas éveiller les soupçon et par soucis de sécurité envers les villageois, ils s'étaient donc installés à l'écart de la localité.
Il se tenait en face d'eux, dégageant une aura menaçante contrastant avec son attitude calme et composé, Kensei alors âgé de 12 ans regarda son père, inquiet, qui venait de stopper net son activité, le visage grave, une étrange lueur dans le regard. L'étranger se plaça à quelques mètres d'eux les observant dans un silence pesant, puis il parla enfin:

- Ça fait si longtemps Jin, depuis que tu as trahis les tiens et fuis comme un lâche de ton pays avec une pirate de pacotille, tu as renoncé à la femme qui était censé être ta promise et attiré la honte sur l'ensemble de la famille Kuroda, tu aurais pu être respecté de tous mais tu as choisis la couardise, tu trahis tout ce dont est fait un samuraï. Je vais laver l'honneur des Kuroda en te tuant toi et le bâtard qui te sert de fils.

On ne pouvait pas distingur son visage à cause de l'ombrelle faites paille mais il avait prononcé ses mots froidement, d'une manière brutale, ne faisant planer aucun doutes sur ses intentions meurtrières, Kensei pâlit, choqué d'apprendre un pan de l'histoire de son père d'une telle façon, et effrayé par l'aura menaçante de l'homme qui se tenait devant lui.
Il hoqueta, dépassé par les événements, une main rassurante se posa sur son épaule, le tranquillisant, son père sachant que ce moment finirai par arriver, le dévisagea tristement en souriant, le poussant délicatement en arrière.

- P-Père Il tendit le bras désespérément, suppliant presque, sachant que si son paternel allait affronter cet homme, il ne risquait de ne pas en revenir indemne.

- Mon fils, je suis fier de toi, je suis désolé de ne pas t'avoir tout dit à mon sujet, sache que je ne l'ai pas fait par manque de confiance mais parce que quelque part je me demandais si j'avait fait le bon choix en quittant ma patrie.
J'avais peur de partager mes doutes avec toi mais maintenant, je sais que je ne regrette rien car j'ai rencontré une femme magnifique et j'ai eu l'occasion de t'élever ...et je compte bien poursuivre !
Il avait parlé d'un ton ferme tout en se plaçant devant son adversaire tandis qu'il dégainait son katana.

Il poursuivit en s'adressant toujours au samuraï adverse - Je suis un homme libre et j'assumerai les choix et les actes que j'ai fais jusqu'a maintenant même si cela doit me couter ma vie, je préfère une pirate de pacotille à une femme qui se serais marié à contrecoeur sous l'influence stupide d'un clan orgueilleux se limitant à des traditions anciennes et dépassées! Tu peux m'insulter moi mais pas mon fils ni ma défunte femme sinon tu en payeras le prix Shinsui!!! Il avait parlé d'un ton ferme sa voix se faisant plus forte à chaque mot affichant sa determination et sa volonté pendant qu'il raffermissait sa prise autour de la garde de sa lame quand il vit le dénommé Shinsui sortir également de son fourreau son katana

- Nous verrons bien! Répondit l'intéressé.

Sous les yeux impuissants de Kensei les deux hommes se firent face puis se mirent en position chacun tenant son arme, un silence pesant prit place alors que le ciel déjà couvert se mit à gronder. En un instant, les deux bretteurs s'élancèrent l'un vers l'autre croisant le fer, produisant des cliquetis métalliques avec des étincelles, une onde de choc écartant le sol autour d'eux, se rencontrant en une fraction de seconde coupant le souffle du jeune spectateur, ils s'éloignèrent de quelques pas et reprirent leurs estocades avec une vitesse inhumaine, si bien que leur bras et leur armes donnait l'impression de disparaître par moments. Seul les bruits des armes s'entrechoquant pouvait témoigner des coups que les deux opposants se portaient, le garçon fut impressionné par la dextérité et l'habileté des deux combattants alors que ceux si tout en évitant et attaquant, se jaugeaient mutuellement sachant que le premier à toucher l'autre serait décisif dans un échange comme celui-ci. Des égratignures apparurent sur les deux hommes au fur à mesure que le duel trainait en longueur, usant leur endurance petit à petit, Jin, le père de Kensei eut le malheur de perdre de vue son opposant des yeux pendant une fraction de seconde, ce fut suffisant pour le guerrier adverse qui se propulsa en avant usant de son sabre à plus longue portée pour trancher la hanche de son ennemi. Shinsui tomba à genoux peu après Jin surprenant le jeune homme désemparé devant l'issue de la jouxte, comprit que son père avait profité de l'inadvertance de l'attaquant pour répliquer immédiatement et effectuer un rapide mouvement circulaire sur la trajectoire de l'escrimeur, se faisant blesser mortellement dans la manoeuvre, en se déplaçant légèrement vers la droite. Les deux hommes s'écroulèrent alors que le sable de la baie se teintait de rouge, l'adolescent courut désespérément auprès de son père, tombant à genoux en espérant pouvoir soigner la blessure mais l'adulte se vidait de son sang lentement. Jin raconta alors à son fils ce qu'il avait poussé à s'échappé de son pays en s'excusant auprès de lui pour ne pas lui avoir tout raconté. Enfin, alors que la vie le quittait peu à peu, il lui fit promettre une chose:

- Kensei, je sais que comme ta mère tu veux partir découvrir le monde, je le voyais dans ton visage quand je te racontais des histoires sur les océans et les créatures qui les peuples. Je-je ne suis plus en mesure de t'accompagner, ni de contester tes décisions désormais, mais jure moi que peut importe les obstacle que tu croiseras sur ton chemin de ne jamais trahir tes principes ou tes convictions et de rester fidèle à toi même, suit ta propre voie du guerrier et ne laisse jamais les autres décider à ta place, tu as compris! Jure le! Malgré son état, il trouva encore la force de secouer l'épaule de son fils afin d'obtenir une réponse claire et précise. Le garçon sanglotait, des larmes roulant sur ses joues, le visage crispé par la douleur hocha la tête avec difficulté

- O-oui Père, je le jure... Ses épaules étaient secouées de tremblements alors qu'une tristesse insondable dévorait son coeur.

- Bien...Allons, ne pleure pas, tu es homme non? Je t'ai appris autre chose que pleurnicher pendant ces douzes années, pas vrai ? Relève toi, crie ta peine et regarde vers le futur comme je te l'ai enseigné, tu peux le faire non? L'homme respirait avec difficulté un filet de sang s'échappait de sa bouche, la vie le quittant peu à peu.

Kensei se releva avec difficulté au côté de son père, essuyant le ruisseau qui coulait sur ses joues, il renifla bruyamment, sa vision trouble, il dressa la tête et se mit à hurler à plein poumons, les poings serrés.
- Je deviendrai fort, encore plus fort que toi même, l'un des meilleurs bretteurs qui soient, je trouverais mon chemin et suivrai ma propre voie du guerrier !

À ses pieds, Jin observa son fils, le coeur apaisé, souriant, et dans un dernier soupir il s'endormit lentement dans un sommeil sans fin. Les pleurs du jeune garçon se firent entendre des heures durant sur la petite crique tandis que l'orage battait son plein.
Le sabre de son père s'étant brisé lors de l'affrontement, le garçon ramassa l'arme du meurtrier, mort lui aussi, de celui qui avait été son père, confident et mentor. Le sabre était long, aussi grand que Kensei lui même, c'était un nodachi finement ouvragé dont la teinte du fourreau était d'une couleur aussi sombre que l'encre de la nuit, il soupesa la lame, elle était lourde mais toutefois de bonne qualité et bien équilibré, il décida de la prendre avec lui pour en faire son propre katana. Les villageois honorèrent la mémoire de son père avec respect, Kensei fit son deuil pendant les deux années d'entraînements qu'il passa au village, certains essayèrent de le supporter mentalement mais il s'éloigna d'eux préférant s'adonner pleinement dans la poursuite son art dans le but de parfaire la maitrise de son nouveau katana. Lors de son quatorzième anniversaire, malgré les protestations et les plaintes des habitants de l'île, l'appel de la mer et de l'aventure eurent raison de lui.


II-Une nouvelle aventure
Il partit sur une barque faites de bois séchés ayant pour seul vivre un sac de nourriture, quelques provisions et deux ou trois gourdes afin de ne pas mourir de soif.
Dans un premier temps ce fut le calvaire, son bateau de fortune fut balloté dans tout les sens par une mer houleuse et couler par une lame de fond, il survécut grâce à quelques âmes charitables et un peu de chance. Son échec et le manque de préparation dont il avait fait preuve lui furent utile, il apprit aussi beaucoup de choses pendant son voyage, notamment qu'il avait le pied marin, il sut ainsi se diriger en mer et il se socialisa avec nombres de gens qu'il rencontra, certains l'accompagnant pour un temps. La traversée ne fut pas de tout repos pour l'adolescent, il se fut maintes fois brutalisé, se trouva dans plusieurs disputes et bagarres manqua de mourir au mains de bandits, forbans ou d'impitoyable créatures des mers, néanmoins il s'endurcit gagnant en force et habileté. Même si la traversée en mer apportait son lot de difficultés, Kensei accueillait chaque nouvelle aventure avec un grand sourire et une pointe de défit, allant d'île en île, de rencontres en rencontres et bien sur de problèmes en problèmes, il ne regrettait pas pour autant cette décision prise sur un coup de tête car elle lui avait donné l'opportunité de découvrir le monde dans lequel, il vivait, il comprit donc que le monde se divisait en plusieurs factions et que chacune avaient des idéaux bien définis. Il entendit ainsi parler de Grand Line et comprit qu'il fallait passait par Red Line pour y accéder, ce détail l'intéressa tout particulièrement puisqu'il avait déduit que son pays d'origine se situait quelque part dans ces eaux indomptables.

Éventuellement à 17 ans, Kensei croisa un groupe d'adolescents, rêveurs et extravagants dans sa tranche d'âge le plus vieux étant le capitaine de ceux qu'ils appelaient leur "navire", celui ci étant un petit brick qu'ils avaient grossièrement rafistolés avec les moyens du bord. Ils se considéraient comme des pirates et avaient besoin d'un escrimeur pour assurer leurs arrières, impressionné par le culot et l'enthousiasme dont la joyeuses troupes faisait preuve, le samurai en herbe, accepta de les rejoindre.
Leur pavillon représentait un crâne encadré par deux pistolets, le capitaine étant un as de la gâchette. C'est ainsi que la bande de pirates partit en direction de Grand Line. Dans ce drôle d'équipage il y avait la belle et froide Leeblie, snipeuse hors pair, Léonardo le mécanicien et charpentier du bateau et accessoirement confectionneur de bombes en tout genre, Tuly la petite navigatrice sur les épaules du gros Bob un homme poisson baraqué muni d'une énorme hache, Eliina la cuisinière au doigts de fée, maniant aussi bien les dagues que les couteaux de cuisines, Zander le calme et réfléchit médecin du bateau un peu fou sur les bords et pour finir Vlad, le capitaine qui foudroyait ces ennemis en un éclair grâce à ses deux pistolets. Au fil du temps et à mesure que l'équipage confrontait des ennemis formidables et vivait des aventures plus trépidantes les unes que les autres, Kensei en vint à les considérer comme sa famille de substitution. Son passe temps favori étant de s'adosser contre un tonneau en faisant mine de somnoler alors qu'il espionnait chacun des membres, ces derniers vacant à leurs occupations habituelles ou causant des soucis en chahutant. Léonardo explosait tout ce qui lui tombait sous la main, ce qui lui valait d'être souvent réprimandé par Leeblie, Vlad empêchant à maintes reprise les deux énergumènes de se battre. Bob cassant par sa maladresse légendaire la vaisselle ou des ustensiles essentiels pour soigner les malades, s'attirant les foudres, parfois en même temps, de la cuisinière et du médecin du vaisseau. Quand elle ne criait par sur quelqu'un c'était Eliina qui agissait comme la grande soeur de la bande et résolvait les conflit, sa présence chaleureuse étant appréciée partout ou elle allait autant que ses délicieux plats aux milles saveurs et textures. Le jeune guerrier était aussi apprécié de tous brillant par son jugement et sa dextérité au combat, son attitude franche et son ambiguïté car il aimait aller droit au but et exprimer ses sentiments sans résérve. Son comportement amena rapidement tout l'équipage à le considérer comme second malgré son jeune age, bien qu'il soit parfois borné, sa détermination son courage lui valut l'aval de son capitaine. Au bout de quelques mois, leur vaisseau atteint, contre vents et marées, Red Line ou ils purent entrer pour la première fois dans la prestigieuse et périlleuse mer de Grand Line marquant un cap important pour les jeunes gens se faisant appeler désormais les "Pistoleros". En effet la bruyante bande de pirates se fit connaître par la Marine à cause de leur faits d'arme, leur capitaine ayant une prime de 50 millions de Berris posé sur sa tête. Une fois arrivé sur cette mer dont il avaient tant rêvés les choses se corsèrent, pirates, marines, chasseurs de primes, monstres marins et tempêtes pluvieuses, tout était à un niveau complètement supérieur de ce qu'ils avaient expérimentés jusqu'à maintenant. Toutefois ils réussirent à se tirer de situations avec panache et une ardeur renouvelée, une fois l'obstacle franchit, comptant sur les compétences des uns pour se protéger mutuellement et se soutenir moralement. Les membres se révélèrent tous utiles dans les moments opportuns, leur tireuse d'élite semant la confusion chez l'ennemi, créant des ravages avec Bob et Kensei, Zander toujours éveillé afin de traiter blessures et maux, Eliina remplissait leurs estomacs avec toujours la même vigueur, Leonardo et ses idées toujours aussi délirantes réchauffaient l'ambiance tout en s'occupant des réparations et Vlad remontait le moral des troupes avec ses grands discours ainsi que la petite Tuly qui malgré son jeune âge savait les guider efficacement à travers des mers démontés et houleuse.
Au cours de leur périple, ils apprirent la triste nouvelle de la mort du Roi des Pirates Gold Roger, ils se recueillirent et préparent une grande fête en son honneur. Ils remarquèrent presque immédiatement le renforcement des forces de la Marines et la vague de piraterie qui suivit les derniers mots de celui qui se targuait d'avoir découvert le One piece. Kensei et ses amis durent affronter des batailles toujours plus brutales et violentes, souvent attaqués par d'autre pirates que par la Marine, ce fut dans ces moments que le jeune guerrier se transformer littéralement en Démon, semant la zizanie autour de lui et tranchant quiconque s'en prenant à ses compagnons, dans cet état de furie exaltée, seul son capitaine pouvait lui faire entendre raison et l'arracher à l'appel du combat car une fois sa charge lancée, peut importe le nombre de blessures qu'il subissait, il ne s'arrêtait qu'une fois la menace écartée, s'évanouissant d'épuisement couverts de sang, de blessures et de poussières.
Bien qu'il ne reçut pas de primes, ses adversaires le surnommèrent le "samuraï écarlate" en référence à son armure rouge et au sang qu'il répandait lorsque qu'il découpait ses adversaires. Néanmoins les "Pistoleros" purent résister à cette fièvre de folie dont les mers furent victimes, gagnant en renommée, ils surent s'imposer en tant qu'équipage célèbre dans la mer intrépide de Grand Line, leur capitaine atteignant une prime de 145 millions de Berris. Sur chaque île ou ils mettaient les pieds, il rencontrait de nouveaux amis, se confrontaient à de dangereux adversaires et vivaient des événements passionnants et organisaient de grands banquets. Le jeune escrimeur, bientôt adulte alors âgé de 19 ans, avait ainsi pu murir mentalement et physiquement, sa stature était désormais plus musclée et plus grande lui permettant de manier son katana avec aisance et plus de facilité le soulevant d'une seul main dans certain combats. Il honorait sa position en tant que Vice-Capitaine en enflammant le coeur de ses camarades avant une bataille, ne reculant jamais quelque soit les dangers. Malheureusement les bonnes choses ont une fin et Kensei était loin de se douter qu'un nouveau chapitre tragique était sur le point de s'écrire dans le chaotique récit de son existence.

III- Séparation et déchirement
C'était lors d'une après midi ensoleillé lorsqu'ils accostèrent dans l'une des nombreuses villes portuaires de Grand Line, Vlad le capitaine s'adressa à tout le monde:

Les gars! On est arrivé sur une nouvelle île, comportez vous bien, achetez strictement ce dont vous avez besoin, vous pouvez visiter les environs et vous faire plaisir mais n'oubliez pas ! On se retrouve ici à... On va dire auprès de ce grand cloché là- bas au centre ville! C'est compris alors dispersion et à dans deux heures!

Ces paroles donnèrent lieu à des réactions diverse et variées:

- J'ai besoin de bon matériel pour aiguiser ma lame Dit Kensei en esquissant à bâillement à s'en décrocher la machoire
- Et Bobyiu, on part visiter ? J'ai besoin de papier fin pour dessiner mes cartes du monde. S'écria la petite Tuly en tapant gaiement, avec sa main d'enfant, sur l'épaule de l'impressionnant homme poisson.
Le dénommé Bobyiu, grogna son assentiment, ses camarades l'appelaient Bob parce que c'était plus court et qu'il ne semblait pas apprécier ce surnom ridicule, Bob était donc resté.

J'aimerais bien trouver de la vaisselle, Bob n'arrête pas de casser mes assiettes Soupira tristement Eliina causant à l'intéressé de ce dandiner d'une manière penaude tandis que Tuly tirait la langue à la cuisinière aux cheveux roux.
- Je suis en manque d'herbes médicinales à cause d'une certaine personne qui ne sait pas se mesurer une fois lancé dans la bataille Zander lança un regard lourd de sens à Kensei qui fit mine de ne pas avoir entendu.
Leonardo resta sur le bateau avec Leeblie malgré le fait qu'ils ne soient pas en bons termes mais Vlad les avait prévenu en disant qu'il reviendrait dans peu de temps afin de les tenir à l'oeil.

Kensei se promenait dans la ville, les rues grouillant d'activités ce qui lui valait quelques regards curieux du fait de ses habits et son armure de samouraï, ayant aidé Eliina pour ses emplettes il était repartit chercher une de ces fameuses pierres servant à polir les lames.
Il avait égaré las sienne par mégarde et voulait ne pas voir apparaitre des ébréchures sur son sabre, celui ci étant curieusement aussi neuf que la première fois ou il l'avait récupéré sur le cadavre du meurtrier de son père. Une fois ses courses faites il décida de retourner vers le point de rendez vous lorsqu'il remarqua de sa position, un étrange mouvement de la part de quatre imposants navire de guerre, ceux-ci s'étaient alignés de sorte à avoir un de leur flanc en direction du port. Le jeune homme se trouvait dans un endroit surplombant le port à cause du relief, la ville s'étandant sur l'ensemble de la colline, les habitations s'étant construites jusqu'au pied de la seul montagne de l'île. En un instant ce fût un déluge de plomb et d'explosions qui s'abattît sur les quais et le centre ville, celui-ci étant relativement proche du port. Le sang se glaça dans les veines du Samuraï, il se mit à courir en direction de l'enfer bruyant plein de flammes et de sang, la poussière se mêlant au cris des civiles, il avait reconnu le pavillon flottant sur les vaisseaux de guerres qui attaquait la ville portuaire.
C'était celui des "Barbares au crânes durs", un groupe de pirate sanguinaire qui s'était formé peu après que la nouvelle de l'exécution du Seigneur des Pirates fasse le tour du monde, connu pour être sans pitié et semant la destruction et le désespoir partout ou ils allaient, pillant les côtes sauvagement ne laissant que des ruines derrière leur sillage. Peu à peu la panique se mêla à l'inquiétude mais Kensei se força à garder son calme bien qu'il ait été témoin de l'explosion du deux-mâts des "Pistoleros" quelques instants plus tôt.
L'épéiste avait du mal à se frayer un chemin à travers la foule de personnes qui fuyaient en contre sens, le gênant dans sa progression, il courut à en perdre haleine et parvint enfin aux abords de la zone sinistrée. Tout n'était que fumée, flammes et d'explosions balayant les maisons en briques comme des fétus de pailles, parmi les cris, le guerrier chercha ses camarades du regard et hurla, s'abimant la voie dans le processus, toussant à cause de l'air plein de poussière et de résidu de poudre à canon. Soudainement après ce qui lui sembla être une éternité sa vision s'éclaircit au détour d'une allée et il aperçut avec horreur Bob s'adossant contre un mur, une flaque de sang se répandant silencieusement à ses pieds dans un flot régulier, des corps de pirates étendus autour de lui.
Kensei s'arrêta à sa hauteur, il s'agenouilla tout en vérifiant son état constatant avec tristesse que les blessures de l'homme poisson ne lui permettrait pas de survivre bien longtemps au vu de sa condition. Il s'adressa à lui le coeur brisée mais la voie ferme, il se devait de demander des nouvelles des autres, c'était vitale afin de sauver ceux qui pouvait encore l'être. Au loin d'autres explosions se joignirent au tumulte.
- Bob! Qu'est ce qui s'est passé ? Ou sont les autres ? Je ne vois pas Tuly ou est elle ? N'était elle pas censé être avec toi ?! Je...

Il s'interrompit brutalement lorsque Bob desserra son étreinte, révélant le corps frêle de fillette entre ses bras épais. L'enfant avait pris un éclat dans la tête à cause d'une explosion et était morte sur le coup, alors qu'il étaient cernés par une bande de pirates ennemis. L'homme poisson essaya de parler malgré son état afin de révéler le peu de choses qu'il savait, dans un dernier effort il parvint à articuler une phrase correcte:
- Ils nous sont tombé dessus en un instant, j-je n'ai rien pu faire, j'ai aperçu Leeblie et Léonardo au prises avec ces barbares, je ne sais rien au sujet d'Eliina et Zander et aucun signe du Capitaine...

Son camarade s'interrompit, le regard vide, relâchant son dernier souffle, Kensei lui ferma doucement les paupières et se releva le coeur lourd à mesure qu'une colère noire bouillait en lui. Il reprit sa course effrénée a travers les civils et l'atmosphère enfumée, la suie recouvrant ses vêtements. Un homme surgit soudainement à sa gauche, le sabre brandit mais fut foudroyé en un instant par la lame dégainée du Samouraï enragé. Tout d'un coup, le jeune se figea sur place, Eliina gisait sans vie sur le sol, son corps ensanglanté au milieu d'un monceau de cadavres. Les forbans piétinaient les corps inanimés des victimes sans la moindre scrupule s'enfonçant toujours plus loin dans la ville, au loin Vlad, couvert de blessures, était soulevé d'une main par un homme d'une taille non négligeable avoisinant les 3 mètres. Kensei fut en proie à une rage incommensurable, c'était comme si un démon s'était éveillé en lui et qu'il ne se calmerai une fois tous ces ignobles hors la lois pourfendus et découpés en morceaux.
Ramenant son épée derrière lui, il s'élança avec une vitesse fulgurante, tranchant les sbires de l'homme qui s'en prenait à son Capitaine avec des mouvements circulaires, utilisant à son avantage la taille de son arme qui lui faisait bénéficier d'une longue portée. Quand il atteignit enfin l'endroit ou se trouvait Vlad, il était couvert d'écorchures, de contusions, de cendres et d'un liquide poisseux et écarlate lui donnant un air effrayant que son long katana accentuait.
Pourtant cela n'empêcha pas pour autant de ce prendre pour autant un violent coup de poing dans le ventre de la part de l'un des lieutenants de l'homme trapu.

- Kensei va t'en! Ces types sont- Son capitaine eut à peine le temps de prononcer quelques mots avant que le colosse qui l'empoignait, l'abatte brutalement par terre, fissurant le sol du fait de la violence de l'impact démontrant la force brute que l'individu possédait.

- Capitaine !! Hé toi! Arrête ça t-Gah! Avant qu'il ne put protester son propre adversaire se mit à faire pleuvoir un déluge de coups sur le jeune bretteur à une vitesse hallucinante, il ne pouvait rien faire vu la rapidité de l'homme, celui-ci frappa d'une manière répétée son visage avec une violence inouï.
Alors qu'il essuyait les attaques sans pouvoir réagir, Kensei, malgré la rage et la frustration qu'il l'habitait se sentit impuissant dépassé par le niveau de son opposant. Son capitaine et ami se trouvait à quelques mètres de lui sans qu'il puisse réagir, l'amertume l'envahit tandis que son tourmenteur le raillait en s'écriant de sa voie nasillarde.

Alors le samuraï débutant, c'est tout ce que tu peux faire avec ton capitaine,tu n'es rien de plus qu'un amateur!! Agenouille toi devant ma puissance! Je suis le grand Urik, personne ne peut égaler ma vitesse!
Son adversaire n'avait pas cessé de le marteler de rapide coup de poings tout en vantant sa force de sa voie ennuyeuse.
Soudain Vlad toujours cloué au sol par la brute épaisse émit une onde étrange causant aux deux individus de stopper momentanément leurs attaques, ce fut plus que suffisant pour Kensei qui saisit cette occasion inespérée pour trancher la tête de son ennemi d'un coup sec, le visage sombre. Il s'élança vers le pirate adverse, séparant le bras qui immobilisait son Capitaine, de son corps massif, le brigand hurla de douleur en projetant, avec son bras restant, son gros poing en direction des deux hommes les envoyant dans le décor. Après avoir placé Vlad en sécurité et bien qu'il eut plusieurs côtes cassées, le nez en sang et alors qu'il se trouvait dans un état d'épuisement total il s'élança de nouveau vers le grand gaillard brandissant sa lame au dessus de lui. Le barbare poussa un cri de défi et chargea le guerrier.

- Espèce de pourriture, je vais te tuer!!
Poussant au delà de ses limites et dans une sorte de transe guerrière, il décrivit un arc fluide avec sa lame et la rengaina tout de suite après, son adversaire s'effondrant derrière lui. Ereinté il accourut auprès de Vlad et tomba à genoux, des larmes roulant sur ses joues.
L'homme avait été gravement touché lui aussi, sa cage thoracique avait été percé par ses côtes et sa colonnes vertébrales était en miettes. Fou de douleur, Kensei assista à la mort de son capitaine qui ne pût prononcer de derrière paroles cependant on disait qu'un regard valait souvent plus que milles paroles, ce qu'il transmit à son lieutenant et frère d'armes, le jeune samuraï ne l'oublia jamais. C'était un regard qui disait "merci de m'avoir supporté jusqu'a maintenant, de m'avoir suivi sans poser de question, ce fut de belles aventures mais c'est à toi de poursuivre ta propre voie maintenant.". Ce fut ce qu'il se délivrèrent en substance sans un mots, simplement avec un regard et c'est ainsi que Vlad, capitaine des Pistoleros mourut.

Kensei ne put s'attarder très longtemps, les Marines avaient rejoint la bataille et engagèrent les semeurs de troubles, bientôt le carnage reprit et l'épéiste du quitter l'île afin de ne pas se faire arrêter.

Durant les quatre années qui suivirent Kensei embrassa la profession de chasseur de primes, afin de poursuivre son rêve de devenir l'un des meilleurs escrimeurs au monde et de retrouver l'emplacement de son pays d'origine. Il avait choisi cette faction simplement dans le but de survivre avec les primes des pirates qu'il traquait afin d'acheter de quoi remplir son estomac. En parcourant Grand Line, le jeune guerrier avec maintes fois espéré croiser la route de l'un de ses anciens compagnons mais en vain. Peu à peu il dut se résigner à arrêter de fouiller terres et mers de fond en comble même si une lueur d'espoir subsiste encore au creux de sa poitrine, ces événements l'endurcirent le faisant gagner en maturité et en force, il puisa une détermination nouvelle en lui, toujours résolu à marcher sur son propre chemin peu importe les difficultés qu'il rencontrerai.

***

Kensei toujours perdu dans ses pensées, détourna son regard de l'horizon et retourna dans la petite ville de Whiskey Peak, il avait besoin de faire quelques préparatifs avant de reprendre à nouveau la mer, l'heure était venue de continuer son aventure et cette fois rien ni personne ne pourrait l'arrêter.






Dernière édition par Kensei Taisuke le Mer 20 Sep - 10:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kensei Taisuke

avatar
Messages : 7
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Un petit up!   Mar 19 Sep - 10:01

Bon voilà j'ai finis ma prèz, j'aurais mis le temps mais je me suis inscrit trop tôt ( oui je suis idiot) car je n'ai pas été disponible tout de suite après.
Selon la note accordée, je me demandais si je pourrai faire mon aptitude après ou si je suis obligée de l'inclure directement dans ma présentation.
En vous remerciant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
avatar
Messages : 1474
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
34/75  (34/75)
Expériences:
6/250  (6/250)
Berrys: 51.645.000 B

MessageSujet: Re: Presentation Kensei Taisuke (Terminée!)   Mer 20 Sep - 8:49

Hellow et bienvenue sur le forum !

Je m'occupe de ta présentation dans la journée !

_________________

Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Kensei Taisuke

avatar
Messages : 7
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Presentation Kensei Taisuke (Terminée!)   Mer 20 Sep - 10:09

Merci beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
avatar
Messages : 1474
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
34/75  (34/75)
Expériences:
6/250  (6/250)
Berrys: 51.645.000 B

MessageSujet: Re: Presentation Kensei Taisuke (Terminée!)   Mer 20 Sep - 11:48



Présentation et premier RP
A lire attentivement !

Indice de notation des présentations

La présentation sera toujours cotée sur 15 comme ceci:

La qualité du texte sur 7/10

L'originalité 1/2
La mise en page 2/2
La cohérence du récit 1,5/2
La narration 1/2
L'avis personnel 1/2

Le respect du français 5/10

Le vocabulaire 2/2
La grammaire 0,5/2
L'orthographe 1/2
La conjugaison 1/2
La ponctuation 0,5/2

La quantité du récit 6/6

Plus de 6 000 mots d’histoire.

Points bonus 3/6

Score final 20,5/32


20/32*15= 9,609 = 10 lvl

Ohayo jeune chasseur de primes !

C’est donc papy qui va s’occuper de ta présentation et j’attaque directement avec ce que j’ai préféré ! Bien que la relation entre ton personnage et l’équipage de pirates ne soit pas au centre du récit, j’ai particulièrement apprécié que chacun d’eux ait une particularité qui lui est propre. J’avais une impression Luffyesque avec un équipage semblable aux Mugiwaras. C’était assez sympa de voir que les relations entre eux ait été assez développées.

Pour ce qui est de ton personnage en lui-même, on retrouve un personnage assez cliché dans le genre du Shonen : dévoué, et à deux personnalités. J’entends par là qu’on se retrouve avec un personnage, beau, fort, intelligent, sans contraste qui aurait ajouté une plus-value au final. Le côté « démon » qui ressort en combat est le propre de près de deux présentations sur trois. C’est dommage car dans le récit, on peut découvrir quelques aspects qui auraient pu être carrément exploités (par exemple sa relation avec les sentiments et son incapacité à cacher quoique ce soit : ça ne fait que quelques mots dans ton récit et pourtant c’est un élément qui aurait pu apporter un plus).

J’ai eu un petit souci de cohérence sur deux points en particulier pour le récit :
- Tu décris ton paternel comme s’entrainant avec un sabre en bois mais lors de l’arrivée de de l’autre samouraï, ce dernier semble posséder son arme normale.
- Lors de l’attaque de l’ile avec l’équipage, tu sembles te relever avec difficultés et alors que tu es à l’épuisement le plus total. Tu parviens encore à faire d’innombrables choses, ce qui me laisse un peu perplexe : n’oublie pas que c’est le propre des détenteurs du D. que de pouvoir avoir une telle capacité.

Enfin, c’est surtout la narration qui pêche. Dans les descriptions par exemple, on se retrouve avec un effet « liste » assez prenant : n’hésite pas à qualifier ton personnage autrement que par « il » qui provoque cet effet-là.

Surtout, c’est la ponctuation qui semble assez complexe dans ton récit. Je t’invite à relire ton texte à voix haute en respectant les temps de pauses. Tu pourras constater que de nombreuses virgules pourraient être des points et que de nombreuses autres virgules seraient nécessaires pour permettre au lecteur de souffler entre deux phrases. A l’aide d’un ctrl+F en sélectionnant le point, tu constateras qu’il n’y a qu’une centaine de phrases dans tout le texte : ce qui pose à 60 mots en moyenne chaque phrase (c’est assez énorme).
Il y a aussi quelques erreurs de syntaxes qui pourraient être facilement évitées avec une relecture et c’est dommage, à l’image de « il se fut brutalisé ». Ton personnage aurait-il des tendances SM ?

Pour le Français, il y a principalement beaucoup de fautes d’orthographe et de grammaire. Des confusions entre participe passé et passé simple (Il a pris un objet / Il prit un objet), des confusions infinitif/participe passé (é/er), des fautes d’accords avec des pluriels et féminins oubliés.

D’autres petites erreurs sont également présentes telles que n’y/ni, tout/tous, ces/ses, a/à, ou/où etc… allez ! Je suis certain qu’une bonne relecture permettrait d’effacer le plus gros.

Pour obtenir une lame des 50, il te faudra au moins obtenir le niveau 13 (avec le test RP compris).

Quoiqu’il en soit, tu atteins le niveau 10, félicitation !

Tu peux à présent faire un choix parmi les suivants :
-> Corriger ta présentation et gagner quelques niveaux.
-> Entrer directement dans le monde du RP au niveau 10.
-> Passer directement au test RP pour gagner jusqu'à 5 niveaux supplémentaires.





© Copyright Propriété de One Piece Seken



_________________

Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Kensei Taisuke

avatar
Messages : 7
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Presentation Kensei Taisuke (Terminée!)   Mer 20 Sep - 11:54

Okay merci pour la correction! Je vais me relire alors. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
avatar
Messages : 1474
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
34/75  (34/75)
Expériences:
6/250  (6/250)
Berrys: 51.645.000 B

MessageSujet: Re: Presentation Kensei Taisuke (Terminée!)   Ven 29 Sep - 12:37

Hellow !

Du nouveau pour la correction du coup ?

_________________

Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
Kensei Taisuke

avatar
Messages : 7
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Presentation Kensei Taisuke (Terminée!)   Ven 29 Sep - 15:47

Désolé je suis en train de la faire, j'ai été assez occupé irl ces dernier temps donc niveau disponibilité ça a été pas trop évident mais je suis de retour!
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
avatar
Messages : 1474
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
34/75  (34/75)
Expériences:
6/250  (6/250)
Berrys: 51.645.000 B

MessageSujet: Re: Presentation Kensei Taisuke (Terminée!)   Sam 7 Oct - 9:44

Hellow !

J'espère que ça s'est arrangé IRL et que tu as pu être de retour comme tu le disais ! Du nouveau pour la présentation du coup ?

_________________

Signature réalisée par Komatsu
Revenir en haut Aller en bas
 

Presentation Kensei Taisuke (Terminée!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Presentation Evy-chan (Terminé)
» Presentation Clark Blair (terminée)
» Haiti -Terrorisme: Presentation d'Omega Military Consultants
» Organes de l'Etat: Presentation du CFI
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Préface - Les Bases :: Personnage :: Présentations-