Partagez
 

 Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Left_bar_bleue35/75Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Left_bar_bleue151/250Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty
MessageSujet: Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT]   Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Icon_minitimeDim 23 Juil - 17:48

Entrainement
feat Drake

Cet appel avec Ren Tao m’avait fortement déplu et dans le même temps, je me rendais compte d’une chose : je n’étais pas capable de protéger qui que ce soit. Déjà dans l’état actuel des choses, je me sentais faible puis le fait de ne pas pouvoir contrôler mon zoan… Mais là… c’était différent, c’était presque pire. Je ne me sentais pas du tout de taille, surtout face à Ren parce que je dois l’avouer mais il me faisait peur. Il avait torturé mon ami, avait foutu la merde sur une île dont il n’avait aucun droit et en plus de ça, il essayait de me faire tomber psychologiquement parlant. C’est pourquoi une chose s’imposait fortement : je devais m’entrainer sans relâche jusqu’à parvenir non seulement à contrôler ma forme éveillée mais aussi à pouvoir devenir froide comme de la glace et ne plus laisser agir aucunes émotions.

Je savais très bien que l’effort allait être considérable, que j’allais devoir m’entrainer vraiment très dur mais je désirais devenir beaucoup plus forte pour pouvoir affronter des gens plus forts et peut-être les mettre hors état de nuire grâce à tout l’entrainement que j’aurais pratiqué. Je savais très bien que je ne pourrais pas faire grand-chose contre Ren mais pourquoi pas chercher parmi le monde des gens qui auraient la rage contre lui, monter une petite organisation temporaire et aller lui régler son compte une bonnes fois pour toutes ? L’idée me semblait pas mal mais pour le moment, je devais penser à moi, à mon propre entrainement. Laissant Shadow mon loup, je sortis de mon appartement pour me rendre au QG de la révolution. J’espérais pouvoir trouver quelqu’un d’assez fort qui pourrait m’aider dans mon entrainement car comment pourrais-je m’améliorer si je ne peux pas combattre quelqu’un et qu’il puisse me dire qu’est-ce que je pourrais améliorer ou qu’est-ce qui n’irait pas tout simplement.

Rentrant dans le bâtiment, je commençais à chercher quelqu’un qui me semblait fort. Fin aussi, quelqu’un à qui demander ça. Je suis la nouvelle recrue après tout et qui voudrait « perdre » son temps avec moi ? En me tournant, je cru voir un des grands primés de la piraterie, à la base. Drake Kotori, je crois. Donc, lui aussi est venu se rallier à la révolution. J’avais déjà entendu parler de lui et un sourire éclaira mon visage. Il fallait que j’arrive à le chopper et lui demander ! Je me mis à suivre l’homme pour être certaine que ce soit bien lui puis quand je fus sûre de l’identité de la personne, je décidais de l’aborder.

- Euh… Bonjour ! Drake Kotori, je crois ? Je suis la nouvelle recrue Rei Mitsuyori.

Il me semblait que d’abord, la moindre politesse était de se présenter. Puis je me mis devant lui, genoux et tête contre le sol avant de lui demander platement.

- Toi qui es fort, pourrais-tu m’accorder un entrainement ? Je voudrais que tu m’aides dans mon entrainement afin de devenir plus forte.

Je devais avoir l’air ridicule de demander ça comme ça, limite si c’était comme une question de vie ou de mort mais en même temps, moi qui suis nouvelle et qui doit faire mes preuves… bah je ne savais pas trop comment demander de l’aide autrement. Finissant tout de même par me relever car je n’allais pas attendre trente ans comme ça, je le regardais avec un petit sourire bête.

Si ça ne marchait pas avec lui, j’allais devoir trouver quelqu’un d’autres… Et peut-être pas forcément quelqu’un avec qui je pourrais éventuellement avoir un bon feeling.
____________________________
Fiche RP © codé par Hans sur Apple Spring

_________________
Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Signar11


Je parle en : #660066

Shadow parle en : #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
Maxwell Thompson
Trafiquant
Maxwell Thompson
Messages : 557
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Left_bar_bleue36/75Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Left_bar_bleue19/350Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty_bar_bleue  (19/350)
Berrys: 39.701.750 B

Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT]   Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Icon_minitimeMer 16 Aoû - 10:54

Un dragon traversa lourdement les cieux, faisant planer une ombre malsaine sur le port et étincelant de toutes ses écailles qui reflétait la lumière du soleil à son zénith. Il alla disparaître dans la forêt non loin du fort révolutionnaire. Ma première mission était une parfaite réussite, et j'avais pu soigner les habitants de Time End, pour ensuite ramener l'antidote au chef de la Révolution. Kaiten-Su n'était pourtant qu'une escale, je n'allais pas rester ici. Il me restait encore énormément de choses à faire sur la Voie 6 de Grand Line. Rejoindre mon château à Kuraigana, prendre mon envol vers Berk Town. On n'avait pas encore assez entendu parler de moi, du moins pas en tant que révolutionnaire. Pour tous ceux qui avaient déjà aperçu mon affiche de recherche, je n'étais qu'un pirate qui écumait les mers et les cieux sur le dos de son féroce dragon. Il fallait maintenant que l'on me connaisse en tant que révolutionnaire, et mon nom allait bientôt résonner. Malgré tout, je devais avant toute chose avoir les frères Kichiko à la bonne. Je servais dorénavant la Révolution, mais ce n'était pour autant que je n'allais pas me servir d'elle. Elle était une carte maîtresse de mon plan, et ce plan pouvait tout autant lui bénéficier. Je pouvais renforcer son unité, sa puissance, aider à lui redonner ce dont elle avait besoin pour briller à nouveau. Jonas ne pouvait le refuser, il fallait seulement qu'il puisse m'écouter. J'étais un Kotori, je n'allais certainement pas me contenter de faire le toutou. Après tout, si j'étais ici, c'était aussi par intérêt... Mais cela, personne n'avait besoin de le savoir. D'autant plus que les bases de ce plan devaient être mis en place avant que je ne me lance au-delà de Red Line pour aller rejoindre la terre de mes ancêtres, Wanokuni. L'on m'avait donné la possibilité de mettre la main sur une lame tout bonnement légendaire. Je me devais d'aller passer ces épreuves.

Je ne pouvais toutefois pas m'y lancer bêtement. J'étais moi-même un samouraï, et je savais que mon art, le Bushido, prenait naissance sur cette terre dont on m'avait tant conté les histoires. « Masamune ». Ce n'était pas un nom qui laissait indifférent. Ceux qui suivaient la Voie du Sabre connaissaient l'histoire de cette lame, elle-même bien plus renommée que Shûsui. Ces deux trésors seraient alors en ma main, d'autant plus que je pourrais enfin renouer avec mes racines, et profiter de la sagesse des Samouraïs pour améliorer mon Kendo. Quand bien même, je ne pouvais me lancer vers le Nouveau Monde de cette façon. Je devais devenir plus fort, plus sauvage. Je ne pouvais me contenter de pouvoir tenir tête à un amiral. Je devais être capable de procéder à son exécution pure et simple. Pour un entraînement de la sorte, il n'y avait pas cinquante solutions : Kuraigana était la clé. Les humandrills avaient sû me devenir loyaux, et apprécier s'entraîner avec moi, autant que j'aimais leur faire la misère. Il n'y avait aucun entraînement plus féroce que contre ces bêtes de la nature. Et surtout, je devais affûter mon Raijin no Mezame. S'il y avait bien une aptitude pour me faire rayonner sur le champ de bataille, un atout, au-delà de mon style de combat fracassant, c'était cet art particulier de pouvoir utiliser l'électricité. Cette technique n'était pas au point.

Je venais de rendre mon rapport de mission aux Kichiko, non sans laisser tomber quelques piques sur le gros balèze. Il avait gagné un duel lors de mon épreuve d'entrée, mais la prochainement fois que nous nous recroiseront sur cette île, il allait se faire humilier devant tous ses larbins. De plus, maintenant que l'antidote leur était revenu, je pouvais prendre congé pour la journée. J'allais certainement devoir revenir dans ces bureaux avant mon départ... Je pris mon temps pour analyser, enregistrer, et retenir tous les visages qui semblaient importants. Je n'avais pas rejoint cette armée pour faire de la figuration, j'étais ici pour m'illustrer. Et je devais au moins savoir qui avait quelle importance, ne serait-ce pour en défier quelques-uns en duel et les humilier. Il n'y avait pas besoin d'avoir des postes importants, d'être officier, pour se faire remarquer. Et j'allais le prouver. Après tout, qu'était un capitaine de la Révolution, ou un commandant, face à un Vice-Amiral et tout un bataillon qui pouvait nous faire face ? Je traversais tranquillement les corridors, m'amusant du visage de certains qui se retournaient sur mon passage. L'avantage d'avoir un Wanted, d'avoir déjà ouvertement défié le Gouvernement, et de s'être dressé contre lui. Mon visage était connu désormais, mais ce visage n'appartenait plus à la piraterie. Pour l'instant. Mais, alors que je ne m'y attendais pas, l'un de ces visages vint m'interpeller. Et pas seulement pour me dire bonjour, non... Elle voulait que je l'entraîne... Rien que ça.

Cette manière de le demander fut de trop, à genoux et front au sol, comme si elle saluait son seigneur. À la voir, je ne pus m'empêcher d'éclater de rire, un peu d'honneur bon sang ! Elle avait plus de chances que j'accepte si elle me l'avait demandé en me cognant ! Et puis, on pouvait se battre, se taper, se mettre dessus, se cogner, se tabasser... Mais que je l'entraîne était une toute autre chose. La dernière fois que j'avais décidé de me mettre à entraîner quelqu'un à l'art du Kendo, je faisais toujours partie des Sen'Paku no Yume, et il s'agissait de ce jeune Lucis. Il avait fini par disparaître dans la nature tant il n'avait supporté la difficulté de mon entraînement. Un de moins. Celle-ci avait beau me flatter, je n'avais aucune raison d'accepter de l'entraînement, à part m'amuser un peu. Qu'avais-je vraiment à y gagner ? Absolument rien.

« Oui c'est bien moi. T'es mignonne ma p'tite, mais j'ai rien à y gagner moi là-dedans. Va donc voir quelqu'un d'autre, ce s'ra pas difficile à trouver ici. »

Et je la dépassai pour continuer ma route, alors qu'elle était toujours accroupie. Néanmoins, après une dizaine de mètres, je finissais par m'arrêter, avant de me retourner.

« Tu me payes le repas, et on s'arrange. Et puis, je reviens de Time End, j'ai besoin d'me dégourdir après un vol comme ça. »

_________________
Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Pf-7wpO6
Revenir en haut Aller en bas
Rei Mitsuyori
Hateful Wolf
Rei Mitsuyori
Messages : 454
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Left_bar_bleue35/75Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Left_bar_bleue151/250Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty_bar_bleue  (151/250)
Berrys: 550.000 B

Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT]   Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Icon_minitimeMer 23 Aoû - 12:39

Entrainement
feat Drake

J’ai réfléchi trop tard… En fait, j’aurais pu simplement lui mettre un coup de boule pour lui demander un entrainement comme il n’était pas rare d’en croiser dans les couloirs mais bon, après tout, j’étais une demoiselle gracieuse (ahem…). Et forcément, ça allait être compliqué parce que oui bien sûr, de son point de vue, c’est vrai qu’il n’avait rien du tout à gagner dans le fait de m’entrainer durement… Mais je ne pouvais tout de même pas m’arrêter et abandonner maintenant. C’est vrai quoi ! Comment pourrais-je devenir plus forte, plus puissante et redoutable si personne ne peut m’aider dans mon entrainement. De plus, il faudrait que je devienne une épéiste pure.

Et alors qu’il partait, ce qui donc me semblait perdu d’avance… il se retourna pour me dire qu’il voulait bien à condition que de lui payer un repas. Okay pas de souci, je n’avais pas beaucoup d’argent mais peu importe.

« Très bien, je te paie le repas en échange de l’entrainement. Dans ces cas là, allons manger d’abord puis s’entrainer par la suite puisque tu reviens de loin. »

Me doutant bien que l’on n’allait pas non plus commencer tout de suite, tout de suite. De toute manière, j’avais le temps disons. Juste dégoutée que Ren m’ait envoyé la tête de Law dans un paquet avec ses parties génitales… ce qu’il aurait pu éviter tout comme il aurait pu m’envoyer le corps entier, comme il en était convenu. Mais bon… Je devrais commencer à le connaître ce bâtard de première mais encore une fois, il a réussi à m’avoir sur le plan émotionnel et ceci ne doit plus jamais se reproduire. De plus, la situation faisait qu’il fallait que je contrôle le plus rapidement possible mon zoan sinon je ne pourrais à nouveau plus répondre de mes actes. Autant dire que l’entrainement n’était pas un choix mais une obligation plutôt.

Suivant Drake, je lui demandais où voulait-il aller manger. Peut-être avait-il déjà quelques idées de là où il voulait prendre son repas puisqu’il a l’air d’être là depuis un bon bout de temps déjà. Je venais à peine d’arriver et forcément, je ne connaissais pas l’île aussi bien que ceux déjà présents ici depuis un certain temps. Je devais quand même le renseigner sur ce que je voulais comme type d’entrainement.

« En fait voilà, je t’expose le problème fin le double problème… Il faudrait que tu puisses m’aider à être une meilleure épéiste… De plus, je dois absolument contrôler mon zoan éveillé. Je ne peux plus être aussi médiocre. »

De l’autodérision ? Oui tout à fait mais c’était vrai après tout. Je ne me sentais pas du tout à la hauteur. Je n’avais même pas réussi à faire quoi que ce soit pour Lawrence et ça, c’était juste impardonnable. Je ne lui pardonnerais jamais et je ne pourrais pas non plus me pardonner de l’avoir laissé quasi sans défense. J’aurais peut-être du mettre des tas de pièges, tous aussi tordus les uns que les autres sur Paradise avant de repartir… Ca aurait peut-être fait reculer Ren pour faire profiter la défense… Enfin quoique… Monsieur est tellement buté que, quoique j’aurais pu faire, il aurait quand même réussi à rentrer sur l’île et à faire son petit caca nerveux. Il m’avait mis en rage, je l’avoue. Et à cause de lui, j’avais perdu le plus bel archipel des Blues.

« Dehors ou dedans ? »

Souriant alors que j’arrivais au restaurant, à la suite du jeune homme. Manger me fera peut-être du bien également. Même si je n’avais pas très faim à cause de toute cette histoire avec Ren. L’homme à abattre numéro 1 de tout le monde. Ha si seulement, quelqu’un pouvait lui régler son compte une bonne fois pour toutes ! Mais qu’est-ce que je serais la plus heureuse ce jour là ! Je cracherais même sur sa face ou sur son cercueil tiens. Oui on s’est peut-être aimés auparavant mais je n’ai jamais aimé ce qu’il était devenu. Finalement, heureusement que ces gars qui étaient soi-disant amis avec lui m’ont kidnappé. Au moins, j’avais pu fuir loin de lui. Enfin bref, trop réfléchir à ça n’était pas bon. Je devais me concentrer sur le présent et surtout sur mon entrainement prochain. Je commandais un plat de viande, demandant à ce qu’elle soit crue puisque c’est ainsi que je la mangeais à présent.

« Si tu as des questions à me poser quant à ma motivation ou je ne sais quoi n’hésites pas. C’est normal que tu doives connaitre les raisons si l’on veut que cet entrainement porte ses fruits. »
____________________________
Fiche RP © codé par Hans sur Apple Spring



[HRP : désolée du retard ; tu peux faire passer si tu veux !]

_________________
Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Signar11


Je parle en : #660066

Shadow parle en : #33cc33
Revenir en haut Aller en bas
Maxwell Thompson
Trafiquant
Maxwell Thompson
Messages : 557
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Left_bar_bleue36/75Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Left_bar_bleue19/350Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty_bar_bleue  (19/350)
Berrys: 39.701.750 B

Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT]   Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Icon_minitimeDim 1 Oct - 8:54

Dans la vie, il fallait savoir faire des choix. Ces choix impliquaient souvent toute une série d'événements qui variaient selon ce que l'on avait choisi. Imbriquées les uns aux autres, cela pourrait donner l'une des interprétations du destin. Et à côté de ça, il y avait Drake Kotori, aussi connu sur les mers de Grand Line comme le Taureau aux Sept Cornes... Moi quoi. Cette personne pour qui chaque choix impliquait un vaste bordel, qui mettrait tous ceux impliqués dans la merde, forcément. Oui, je parle de moi à la troisième personne, tout le monde n'est pas enclin à être aussi sublimissime que moi. Pourquoi faire compliqué quand on pouvait faire simple ? Tout était occasion à provoquer une baston, et même une baston générale avec un peu de chance. Les dilemmes étaient simples avec moi : se battre ou ne pas se battre, telle était la question. Et si jamais quelqu'un voulait se battre, et qu'il ne s'agissait donc pas d'une bagarre improvisée, il fallait avant tout me nourrir ! La base non ? 

J'étais de nature indécise : comme pour l'exemple de frapper fort et en finir vite, ou de frapper plus doucement, mais en profiter pour jouer avec sa proie. C'était connu. Après lui avoir refusé sa demande à la demoiselle, en lui faisant presque comprendre d'aller se faire voir, avec toute la grâce qui me caractérisait, j'étais revenu vers elle en lui proposant un échange clair : de la bouffe contre un entraînement. Et le deal lui semblait valable... Sauf qu'elle avait oublié juste quelque chose... Elle allait se faire taxer toute l'oseille qu'elle avait sur elle. Se faire entraîner par ma prestigieuse personne avait tout de même un prix ! Ce n'est que suite au repas (qui allait s'annoncer copieux) que nous irions nous battre. Et elle allait très vite savoir que je ne connaissais pas la galanterie sur le champ de bataille. Je faisais le fier, mais ce duel allait tout de même me servir à moi aussi. Il fallait que j'apprenne à mieux contrôler mon Raijin no Mezame. Non-content de me rendre d'autant plus redoutable, c'était avec cette aptitude que j'allais pouvoir déglinguer le frère de Jonas Kichiko, mais aussi pour m'ouvrir la voie en direction de Wanokuni... Presque le nouveau monde m'attendait, et la quête de l'une des plus puissantes lames des mers. Il ne pouvait y avoir deux brutes comme nous dans cette faction de la Révolution. C'était lui, ou moi. Et ça allait être moi. 

Elle me suivit alors comme un brave petit toutou, en quête d'un endroit où se remplir la panse. Il fallait dire que je ne connaissais pas tellement cette île, j'y étais passé avant d'aller à Time-End, pour ensuite y revenir. Elle avait de la chance que je ne sois pas difficile, j'allais finir par prendre le premier bistrot qui allait se présenter à nous, et ce, juste pour me déglinguer l'estomac. Alors que nous marchions, elle m'exposa la situation. Elle voulait avoir une meilleure maîtrise de son épée, et apprendre à contrôler son zoan éveillé. Deux choses l'une : j'étais l'homme de la situation pour l'aider à améliorer son kendo. Quant à son zoan, il n'y avait pas de secret... Il fallait taper dessus. Je n'étais pas un expert en fruit du démon, mais il n'y avait pas trente-six solutions pour ce genre de choses... Si ce n'était pas une question technique, il fallait y aller à la dure. Et j'allais bien m'amuser dans ce cas. Malgré tout, si elle commençait à dire d'elle-même qu'elle était médiocre, ça allait être difficile. La voie du sabre débutait avec la confiance en soi. Avoir confiance en soi, c'était avoir confiance en son sabre, avoir confiance en son sabre, c'était pousser ses limites. 

Nous arrivâmes enfin dans un restaurant, qui fut bel et bien le premier qui s'était présenté sur notre route. Je fis le choix de manger dehors. Fidèle à mes promesses, je commandais de quoi nourrir un véritable régiment, du riz, de la viande, des ramens, de la bière (parce que jamais sans ma bibine), et même leur plat du jour. Elle m'avait invité, elle allait maintenant devoir assumer. D'ailleurs, l'entendre commander de la viande crue m'enleva presque l'envie de manger. Comment pouvait-on manger de la viande crue ? C'était ce qui nous séparait de l'animal ! Enfin, sauf pour moi, puisque j'étais aussi sauvage qu'un taureau enragé... Mais ce n'était pas la question. Elle me proposa alors de me lâcher sur les questions, si je voulais savoir quoi que ce soit sur les raisons qui la poussaient à vouloir devenir plus forte. À vrai dire, je n'en avais pas, et je ne voulais rien savoir sur ses motivations. Moins j'en savais, et mieux c'était.

« Moins j'en sais, et mieux ce sera. Tes motivations ne concernent que toi, tu n'as pas à les partager. Contente toi de les garder en tête à chaque fois que tu brandiras ta lame. »

Quelque chose me frappa alors... Son visage ne m'était pas inconnu. Je l'avais déjà croisé, il y avait de cela un ou deux mois en arrière, et elle ne m'avait sûrement pas reconnu puisque notre rencontre avait été rapide. Mais que faisait-elle ici, dans la révolution, alors qu'elle était censée faire partie des Shadow Ghost ? J'avais aidé cet équipage à mater une insurrection civile sur leur territoire, alors même que Ren Tao était l'un de mes alliés. Je n'étais pas sûr de vouloir savoir, mais la question me titillait le bout de la langue... 

 « Rei Mitsuyori... Que viens-tu faire dans la révolution ? Nous nous sommes croisé sur Banaro, alors même que je combattais aux côtés de Krake... Ne faisais-tu pas partie de l'équipage de Ren Tao ? 

Ouvrez un dictionnaire, cherchez-y « Drake Kotori »... La définition que vous y trouverez sera « l'art de foutre le bordel malgré lui ». Je venais de lâcher un pavé à la marre...

_________________
Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Pf-7wpO6
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT]   Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous le signe d'un entrainement - PV Drake [PRESENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 7 :: Kaiten-sū-