Partagez | 
 

 Mon beau bateau, roi des fôrets !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dara Blake
Championne de Davy Back Fight
avatar
Messages : 45

Feuille de personnage
Niveau:
14/75  (14/75)
Expériences:
20/80  (20/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Mar 4 Juil 2017 - 7:19

Au Voleur !clickDara Blake
On se casse
«L'avenir appartient à ceux qui volent des bateaux»Une nuit avait passé depuis sa rencontre avec Shade, celui-ci avait enfin décidé de la suivre dans son aventure. Elle était presque sûre qu'il avait pris un temps de réflexion pour se faire désirer et non pour vraiment peser le pour et le contre. En fait, elle pensait même qu'il avait déjà la réponse depuis le début. Mais maintenant, les choses allé pouvoir enfin avancer. Le principal objectif des deux pirates était de dénicher un navire pour pouvoir faire route sur Grand Line, elle avait bien une idée de par où commencer son terrible plan, mais sans navire... Ils seraient condamnés à rester sur ce trou maudit qu'était Loguetown.

Alors qu'elle sirotait un jus de fruit au petit matin et que Shade était encore à côté d'elle à voir s'il était bien coiffé pour la huitième fois de la journée, plusieurs soldats de la Marine s'étaient mis à courir tous azimuts tout en prenant soin d’asséner un parfait coup d'épaule à la belle. Le jus de fruit avait effectué un vol plané ruinant ainsi la matinée de Dara qui avait pris une mine dépitée. Les soldats s'étaient arrêtés un peu plus loin et leur discussion était bruyante et agitée et bien entendu, Dara n'avait pas pu s'empêcher de tendre l'oreille.

"- Ordre du Lieutenant. Aka Poera est quelque part sur l'île et un avis de recherche est lancé à son encontre. Notre mission est de le débusquer et de confier le navire, le Lieutenant nous attends au QG pour briefing. D'après des premiers rapports son navire est endommagé et il doit le réparer pour pouvoir repartir ce qui nous laisse un avantage, si on trouve le navire, on trouve Poera."

Une fois la petite disscussion achevée, les soldats s'étaient dirigés vers leurs QG fusils en main. Dara avait alors eut un large sourire avant de taper sur l'épaule de Shade qui cette fois tenter de draguée une pauvre donzelle naïve.

"Hé Shade... T'as entendu ce qu'ils disent ? Faut qu'on trouve ce type et qu'on l'aide, comme ça on monte sur son bateau avec lui et on le largue au premier port qu'on trouve après. Oh Shade ? Tu m'entends ? Faut qu'on se bouge maintenant ! Shade !"

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Shade
Criminel élégant
avatar
Messages : 49
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
36/80  (36/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Mer 5 Juil 2017 - 19:47

ShadeUn plan foireux"- Cette carrure ? Oh, trois fois rien vous savez. Un peu d'entrainement le matin, le tour de la ville le soir..."

Interrompu par une Dara des plus jalouse, Shade n'eut le temps de terminer sa sérénade. Embarquant alors son verre et le cendrier en adressant un clin d’œil à la demoiselle encore pivoine, Shade se dirigea vers la trentenaire aux aguets. Elle avait visiblement entendu quelque chose qui la faisait trémousser. Le jeune homme s'installa sur la chaise, dossier devant lui, dans une posture de dandy des rues et porta son attention sur Dara.

"- Ça va, inutile de crier, je suis là. Qu'est-ce qui t'excite de la sorte ? Moi, j'espère ! Tu.. Tu n'avais pas un verre ?"

Il s'était mis à rire avant de prendre une bonne bouffée de tabac, recrachant la fumée sur sa camarade qui semblait passablement agacée du petit numéro. N'insistant pas, il se contenta d'écouter religieusement madame Blake qui répétait quasiment mot pour mot ce qu'avaient raconté les soldats quelques instants plus tôt. Une intervention des plus banale avec, en prime, une recherche d'un probable fugitif qui devait tenter d'échapper à la Marine. Un plan bien stupide aux yeux de Shade. Qui serait assez bête pour se cacher de la Marine là où elle est nombreuse ? "C'est comme se jeter à l'eau et se plaindre que ça mouille !" marmonnait-t-il en secouant sa tête de droite à gauche. Il semblait clairement dubitatif, et le plan foireux de sa sulfureuse n'aidait pas.

"- Pourquoi tu veux aider ce type ? Si tu veux un bateau, y'a plein d'autres moyens d'en obtenir. Des moyens moins dangereux que de se mettre directement la Marine à dos. Enfin... Quoiqu'il arrive on aura la Marine à dos, mais on pourrait trouver un moyen pour qu'elle le soit un petit peu moins qu'en aidant un type recherché !"

Shade ne pu continuer d'exprimer ses doutes, sa belle acolyte lui posant l'index sur les lèvres. Prenant ce geste pour une incitation à l'amour, il compris rapidement qu'elle le faisait taire car le groupe de soldats reprenait la conversation.

"- Soldats, voici la description du recherché : Un mètre quatre vingt dix, le teint mat avec des dreadlocks qui lui arrivent jusqu'aux épaules. Généralement, il est connu pour rester torse nu et il a un pantalon blanc. Son bateau a été enregistré au port hier et il arbore un drapeau blanc avec un dessin d'homme qui donne un coup de pied."

Cela faisait beaucoup d'informations, surtout dévoilées au grand public de la sorte. Cela aurait pu se retourner contre la Marine si un groupe de deux personnes, composé d'un arnaqueur et d'une jolie fille, se décidait à trouver Aka Poera avant les soldats et qu'ils filaient avec sous leurs nez. Shade se leva tranquillement en ajustant sa veste, approchant les quelques gardes pour les interpeler.

"- Messieurs, si vous cherchez sire Poera, vous devriez vous hâter, il a délaissé son navire ce matin même pour filer en ville, vers l'auberge du Renard Rusé. Je l'ai vu ce matin en sortant de ma chambre, il portait même un petit chapeau pour cacher ses cheveux !"

Le jeune homme bien vêtu acquiesça à ses propres propos, laissant les soldats discuter entre eux pour embarquer la belle Blake avec lui, la menant jusqu'au port, attendant d'être hors de portée de la Marine pour hâter le mouvement.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Civils]

avatar
Messages : 111

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Lun 10 Juil 2017 - 21:47



Aka Poera.

-Aïe !

Le jeune charpentier talentueux avait trébuché, tapant du pied dans l'une des planches qu'il trimbalait maladroitement, arpentant le port calme et tranquille de Logue Town avec son flegme apparent et sa nonchalance légendaire. Il se savait âprement recherché, ici : il en avait fait les frais lorsqu'une patrouille avait tenté de le capturer un petit peu plus tôt dans la journée, alors qu'il marquait péniblement un arrêt à un pub local pour se désaltérer en prévision d'une longue et rude journée de travail. Malheureusement pour eux, le bougre n'était pas la moitié d'un homme, et disposait d'indéniables ressources... Force était toutefois d'admettre que la ténacité des troupes de la justice était tout à leur honneur, et qu'il n'allait à cette allure pas pouvoir leur échapper bien longtemps. Il avait déjà eu de la chance qu'aucun gradé ne se soit encore mêlé personnellement à cette petite traque improvisée : passer à tabac des soldats normaux, c'était un jeu d'enfant, mais se frotter à l'un de leurs responsables, c'était autre chose... D'autant plus qu'ils étaient ici sur Logue Town, le bastion de la marine le plus imposant d'East Blue et le quartier général de Focker Lim, vice-amiral régente de l'océan tout entier. Les pointures affluaient ici en grand nombre, et les multiples glorieux pavillons affichés au port en étaient une preuve éclatante. Entre les colonels et les commandants émérites, il n'y avait que très peu de place pour la piraterie, et Aka avait ainsi d'autant plus l'impression cruelle de ne pas être à sa place. Il n'avait néanmoins pas eu le choix, pour parler franc : les dernières intempéries essuyées par sa modeste embarcation avaient achevé de dégrader l'état de sa coque, et il lui fallait dorénavant passer aux réparations s'il espérait pouvoir un jour repartir d'ici libre et vivant. Cela allait toutefois demander quelques minutes d'un travail assidu, a minima, et il espérait donc simplement que les forces de l'ordre pourraient lui lâcher la grappe pendant ce temps-là...

Il ramassa mollement le bois dont il avait besoin pour mener cette opération à bien et se dirigea à nouveau d'un pas peu décidé en direction de son navire, espérant qu'il ne croiserait pas sur la route une présence malfaisante ou mal intentionnée. Restait toutefois à savoir où il se dirigerait après avoir réparé son embarcation... Il avait déjà pratiquement fait le tour d'East Blue et s'y était créé autant d'amis que d'ennemis. Plus rien ne lui semblait ici bas réellement attractif ou intéressant, digne d'attention... Peut-être devrait-il sérieusement songer à jeter son dévolu sur Grand Line ? L'oisiveté n'avait jamais été son fort et les périls de cet océan tumultueux pouvaient être un bon remède à cette vanité tant redoutée... Il lui semblait cependant qu'il manquait grossièrement d'entraînements et de préparations pour se jeter au devant d'un tel danger et de telles menaces, a fortiori sans le moindre allié. Et comme Logue Town n'était plus un bastion de la piraterie depuis belle lurette, il demeurait assez illusoire de mettre la main sur de potentiels amis dans de telles circonstances... Alors, rebrousser chemin pour tenter sa chance à Dawn ou à Orgao était-il plus sain ? Au final, ce que craignait Aka risquait fort de se dérouler : il allait finir par s'ennuyer, et par définitivement endormir sa méfiance... Ce qui le conduirait très probablement à finir ses jours derrière les barreaux. Son auriculaire gauche dans le nez, le jeune homme bien bâti poursuivit donc son chemin avec un soupir las et désespéré, comme si la simple perspective d'une carrière au sein de la piraterie n'était d'ores et déjà plus capable de susciter le moindre fantasme chez lui. Ils étaient loin, les rêves de grandeur que Roger avait pu lui inspirer lors de sa déclaration mortuaire enflammée... Il ne verrait jamais le One Piece, pas plus que le Nouveau Monde. Non, il n'était pas assez doué pour ça...

-Hep ! Vous, là !

Un soldat en uniforme, manifestement interpellé par son teint basané, pivota dans sa direction fusil bien en évidence, prêt à s'approcher de lui pour contrôler son identité. Déglutissant, Aka décida de se la jouer habile, pour l'instant. Il joua donc le jeu et s'approcha paisiblement du marine solitaire qui, finalement, semblait faire partie d'un petit peloton d'une demi-douzaine d'individus. Les vaincre tous, et tout seul ? Pourquoi pas... mais pourquoi faire ? Ils enverraient forcément des renforts à ses trousses : trop de potentiels témoins... Était-ce une fin de carrière ?


Aka se fait interpeller par quelques soldats !
Revenir en haut Aller en bas
Dara Blake
Championne de Davy Back Fight
avatar
Messages : 45

Feuille de personnage
Niveau:
14/75  (14/75)
Expériences:
20/80  (20/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Sam 22 Juil 2017 - 7:42

Retour au bercailclickDara Blake
Impose toi
« Ah, là c'est la merde ! »Dara n'avait pas spécialement écouté le baratin de Shade et s'était contentée d'avancer un peu plus près des quais, il devait forcément y avoir un navire endommagé par loin ou quelque chose qui y ressemble. Elle avait tiré Shade par la main pour l'alerter d'une situation étrange.

Un homme s'était fait subitement interpellé par un soldat de la marine, le genre de soldt zélé, qui au moindre doute, rameuterais sûrement la compagnie entière pour ramener l'homme en question. Vive d'esprit, Dara avait prit le temps de regarder les murs aux alentours pour voir l'avis de recherche de Aka placardé un peu partout. C'était désormais l'ennemi numéro de la ville et la Marine agirait en tant que tel.Il en serait de même pour Dara qui ne perdrait pas l'occasion de voler le navire du charpentier. Un navire comme celui-ci représentait beaucoup pour la belle, il lui offrirait les portes de Grand Line et des ses rêves voir peut-être même de son avenir. Il ne lui fallu alors pas longtemps pour comprendre que Aka Poera était en une bien mauvaise posture face au soldat de la marine, mais ce dernier ne l'avait clairement pas reconnu il aurait déjà rameuter la moitié de la ville pour maîtrisé l'individu en question.

Dara avait ce talents d'exagérer les choses et d'être une comique hors pair, c'était bien comme ça qu'elle avait sût s'attirer une foule de fan au Davy Back Fight et c'était bien de la sorte qu'elle souhaitait procéder, abattre le soldat ? Non. Eveiller des soupçons ? Non plus. Il fallait simplement éloigné le soldat. Elle avait avisé Shade d'un regard malicieux et pétillant.

"-Quoi qu'il arrive, dis que tu es mon frère."

Une phrase bien creuse pour les oreilles de Shade qui n'avait sûrement pas encore compris la manigance. Dara s'était approché de Aka avec un air furieux et une démarche déterminée, une fois à hauteur de ce dernier elle lui avait administrer une claque légendaire qui avait légèrement allonger ses doigts élastiques.

"- Daru ! Espèce de salopard ! C'est comme ça que tu me remercies après tant d'années après avoir fait ta lessive ? Le ménage, tes repas ! Ah quelle épouse idiote je fais là ! Toi tu préfères partir boire toute la nuit et me laisser m'inquiéter jusqu'au petit matin ! Heureusement que j'ai annoncé ta disparition auprès de la Marine et que ce soldat s'est souvenu de toi ! Je pari que tu m'as trompé hier soir et que la culpabilité ne t'effleure même pas ! Viens on rentre à la maison maintenant bon à rien !"

Aka était encore au sol et Dara l'avait saisit par le col le trainant un peu plus loin. La diversion était suffisante pour donner les bases à Shade qui userait de toute sa mythomanie pour convaincre le soldat. Après tout, Dara avait fait la moitié du travail. Si ce n'est pas les trois quarts.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Shade
Criminel élégant
avatar
Messages : 49
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
36/80  (36/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Lun 24 Juil 2017 - 0:01

ShadeMacGyverC'est bouche bée qu'il observait le petit manège de sa belle. Sans crier gare, la néo épouse avait mis en place un plan des plus rocambolesque dans l'espoir de piquer celui qu'ils soupçonnaient d'être le charpentier recherché. Par chance, tout concordait sur l'aspect physique, mais quel était donc ce plan des plus douteux ? Un plan dont il ne savait rien qui plus est. Shade contemplait béatement la scène, mesurant petit à petit la lourde tâche qui l'attendait : devoir occuper les gardes pendant que la furie embarquait son mari hors de portée. Parce que oui, Dara semblait oublier un détail colossal. La muse n'avait probablement pas noté la présence de quelques autres soldats, qui scrutaient le port, un peu plus loin. Le jeune homme fût pris d'une intense réflexion, son attention tournée sur la suite d'un plan improvisée et dont sa partenaire n'avait pas jugé bon de l'en informer.

"- Bon sang, à quoi peut bien me servir ce statut fraternel si c'est pour embarquer le charpentier à coup de grosses claques devant la garde... Réfléchis Shady, réfléchis !"

Il devait attirer l'attention pour que la Marine ne se charge pas de cette échauffourée. Plusieurs choix s'offraient à lui, malheureusement il ne devait pas se mettre dans l’embarras pour autant. Le but était simplement de faire gagner du temps à son acolyte pour qu'elle puisse se tailler avec la proie en toute tranquillité. Portant ses doigts à sa cigarette, Junior eut l'illumination nécessaire pour se tirer de ce pétrin. S'approchant d'un petit étal en bois qui trônait là, sur le bas côté de l'allée piétonne, où un vieillard vendait ses poissons, le blondinet balaya les alentours d'un bref regard rotatif avant de glisser la roulée, encore allumée, sur la toile qui faisait office de toit de fortune. Il s'écarta d'un pas vif avant de rejoindre le garde, encore interloqué par la scène qui venait de se passer sous ses yeux, une aubaine pour Shade qui eut le temps d'intervenir avant qu'il n'aille prévenir ses compagnons d'arme, même si le jeune homme se doutait que toute la rue avait assisté malgré elle aux remontrances magistrales. Réajustant sa cravate dans un petit soupir, histoire de reprendre son souffle, il s'adressa directement au soldat qui n'avait pas bougé.

"- Vous, vous avez fait la connaissance de ma sœur ! C'est un bout de femme comme on en fait plus, vous savez. Il ne faut pas trop lui en vouloir, son mari, il lui rend pas la vie facile. C'est pas faute de l'avoir prévenu en plus. Combien de fois je lui ai dit : "Sœurette, avec des loches pareil, tu pourrais sortir avec un gars bien ! Pourquoi pas un soldat de la Marine, hein ?". Mais elle veut pas m'écouter, impossible d'expliquer pourquoi. Vous savez ce que c'est, les femmes. On comprend pas toujours tout en plus, mais -"

"- Au feu ! Au feu ! Aaaaaah !"

Shade s'était interrompu au cri résonnant d'un petit vieux affolé à quelques mètres de lui. Alors que le pauvre soldat l'écoutait sans trop comprendre, toujours autant abasourdi, il se raidit de manière fulgurante, en concert avec le reste du groupe. La menace était connue et comme les râles indiquaient, il s'agissait d'un maigre brasier qui s'élevait au dessus du commerce de poiscailles. Sans tarder, une véritable chaîne humaine de la Marine s'était composée en un rien de temps pour pouvoir éteindre le feu à l'aide de seaux trainant sur le port. Sa diversion avait fonctionné, il s'agissait désormais pour Shade de se tirer rapidement d'ici et de retrouver sa belle et son mari.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Civils]

avatar
Messages : 111

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Sam 29 Juil 2017 - 14:11



Aka Poera.

-Qu'est-ce que...

Sous le regard hébété du soldat, qui avait vu son hostilité être tuée dans l’œuf, Dara avait sans crié gare collé une grande gifle au colossal charpentier qui, dans le même temps, bascula à nouveau en arrière en répandant son bois sur les pavés de la rue animée. Aka, incompréhensif au possible, lorgna donc la demoiselle d'un air puissamment désarçonné tandis qu'elle étalait un monologue larmoyant et colérique, empli d'une rancœur certaine et tenace. Daru ? C'était qui, ça ? Pas lui, en tout cas : le pauvre charpentier était même presque certain de n'avoir strictement jamais vu cette donzelle-ci. Incapable de cerner le petit jeu auquel la jeune femme se livrait dans l'optique de le tirer de ce mauvais pas, le Poera demeura silencieux et étourdi tandis qu'elle l'entraînait pour l'attirer à l'écart du petit cortège de soldats. Ceux-ci, semblant comprendre qu'il s'agissait là d'une vulgaire dispute matrimoniale, décidèrent apparemment de ne pas s'en mêler. Celui qui avait pris les devants en interpellant le charpentier lui-même se détourna finalement en haussant les épaules et en reportant son attention sur le présumé frère de la furie. Il l'écouta avec une concentration pour le moins relative tandis que son interlocuteur déballait sa tirade sans jamais sembler devoir reprendre son souffle jusqu'au moment où le feu se manifesta enfin. Le petit groupe de gouvernementaux se mit dès lors en branle, avec la discipline qui leur était reconnue : ils se dirigèrent vers l'étal en question et s'armèrent de seaux pour fournir aux commerçants un coup de main salvateur. Logue Town n'avait que trop fréquemment été en proie à de gigantesques cataclysmes de cette nature, récemment : entre l'incendie titanesque et l'attentat qui avaient tour-à-tour ravagé la ville, les soldats étaient rodés pour ce genre de manœuvres et pouvaient en comprendre la nécessité d'instinct.

De l'autre côté, le pauvre Aka avait donc été extrait de ce bourbier pour être finalement embarqué dans un autre. Il avait lâché une bonne part de ses matériaux tandis que la demoiselle l'avait entraîné au loin, sans trop savoir comment réagir pour ne pas frustrer cette folle furieuse davantage. Il était rassuré de ne plus avoir affaire aux soldats de la justice, lesquels auraient probablement fini par le reconnaître et le placer derrière les barreaux, mais il lui fallait dorénavant faire comprendre à cette inconnue qu'il n'était pas son mari... Il bredouilla ainsi quelques mots alors qu'ils s'étaient écartés suffisamment pour quitter le champ de vision des hommes en bleu, toujours incapable de comprendre que Dara s'était en fait moquée de lui.

-Je.. Euh... Mademoiselle, il y a méprise... Je ne suis pas votre mari... Enfin, ce n'est pas que vous n'êtes pas à mon goût, hein, au contraire... Simplement... Je vous connais pas, quoi...

Oui, lorsqu'il se retrouvait plongé dans une situation inextricable et tumultueuse, le pauvre charpentier avait tendance à perdre les pédales. Il avait toujours été plus doué avec les navires qu'avec leurs occupants... C'était la principale raison qui faisait de lui un aventurier solitaire. S'il savait, conformément à sa réputation, se montrer redoutable séducteur, il était en revanche bien moins doué lorsqu'il s'agissait de répondre aux avances des uns et des autres. Le Poera, en d'autres termes, était toujours plus à l'aise lorsqu'il s'agissait de mener la danse plutôt que de la subir... Or, il se retrouvait précisément dans une posture passive, pour l'heure. Il aurait bien aimé se montrer charmeur et délicat à l'attention de cette jeune femme pour profiter de la méprise et lui fournir la chaleur humaine qu'elle semblait réclamer corps et âme, mais il n'était pas assez malhonnête pour s'y aventurer fièrement. Son objectif principal était donc plutôt de lever le malentendu afin de pouvoir reprendre sa route, de son côté, sans avoir à se justifier de son manquement à ses devoirs conjugaux. Il continua donc à balbutier diverses palabres plus ou moins complètes et compréhensibles, non sans espérer que Dara finisse par se rendre compte d'elle-même de sa grossière erreur.

Simple petite remarque (compréhensible puisque c'est votre première anim ^^) : c'est au MJ de gérer les réactions des PNJs dans ce genre de situations (d'autant plus que les marines sont vos ennemis). C'est pas grave du tout en l'occurrence mais je préfère prévenir pour éviter les contre-sens plus conséquent Wink
Revenir en haut Aller en bas
Dara Blake
Championne de Davy Back Fight
avatar
Messages : 45

Feuille de personnage
Niveau:
14/75  (14/75)
Expériences:
20/80  (20/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Ven 4 Aoû 2017 - 12:04

Epic iciclickDara Blake
C'est pas malin un charpentier
« Pourquoi l'uniforme de la Marine est blanc alors qu'il s'appelle la Marine ? Un bleu marine c'était pas mieux ?»Dara avait suivi de manière très passive les actions de Shade, en fait, elle n'avait strictement rien vue pendant qu'elle avait emporté le charpentier loin de la Marine. Elle avait atteint un niveau de concentration ultime pour pouvoir allonger les membres de son corps en cas de pépin et pouvoir frapper de toutes ses forces. Mais la confrontation n'était pas une option, il fallait à tout prit quitter cette île maudite si les trois comparses voulaient s'en sortir. Car désormais, Shade et Dara étaient le complice de Poera, leurs têtes seraient sûrement et dûment mise à prix une fois la supercherie percée à jour. La femme à la crinière de jais s'était retournée vers Poera en prenant une mine dépitée, puis elle plongea sa tête dans sa main avant de pousser un long soupir. Son regard glacial s'était alors plongé dans celui du Charpentier qui croyait pouvoir partir si facilement.

"- Oh merde alors ! Moi qui étais persuadée que tu étais mon mari ! Espèce d'abruti ! Je viens de te sauver la mise, je sais bien que t'es pas mon mari ! T'es Aka Poera, le charpentier qui est recherché dans toute la ville. Seul, tu peux rien, donc t'as deux options ! Soit tu collabores avec nous et tu nous emmènes loin d'ici. Soit tu te démerdes seul et d'ici vingt minutes grand max la Marine te choppe !"

Shade ne devait plus être loin désormais, et ce dernier aurait des mots bien plus diplomatique que la belle pour exposé la situation au charpentier. Shade et Dara se complétaient déjà, elle était les muscles et la brutalité tandis que Shade était bien plus dans le subterfuge et l'esprit. Qui aurait pu dire qu'un tel mélange pouvait fonctionner ? Toujours est-il que désormais, il fallait trouver un nouveau plan pour permettre à Aka de réparer son navire tout en éloignant la Marine ou diviser ses forces. Il faudrait donc mettre un chaos sans précédent dans la ville pour que Aka ait le temps de réparer son navire et qu'il ne devienne qu'un objectif secondaire pour la Marine. Et le chaos, Dara en connaissant un rayon, Shade avait bien débuter avec sa fumante diversion, mais ce n'était rien à côté des envies folles de Dara qui était peut-être prête à faire sauter la ville entière si elle avait eut assez de poudre et de barils.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Shade
Criminel élégant
avatar
Messages : 49
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
36/80  (36/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Lun 7 Aoû 2017 - 13:06

ShadePauvre hommeIl avait dû se faire un torticolis à force de mouvoir sa tête dans tous les sens en espérant tomber sur le nouveau couple. Un couple des plus absurde d'ailleurs, mais qui avait vraisemblablement eu l'air de fonctionner. Néanmoins, le temps était compté et Shade parcourait la ruelle à toute allure pour retrouver cette bombe à retardement qui se nommait Dara. Sa douce était tellement explosive qu'elle aurait pu faire foirer le plan à tout moment, comme ça, sur un coup de tête. Le jeune homme fît une pause une fois le charpentier et l’élastique en vue, mains sur les hanches il contemplait l'énième remontrance que se prenait le pauvre homme, lui qui, à la base, n'avait rien demandé. Shade grimaça, et l'effort n'en était pas la cause. Non, il s'agissait plutôt de compassion à l'égare de son homologue masculin qui en prenait pour son grade par une femme qu'il ne connaissait même pas. De plus, tout ce vacarme risquait fortement d'attirer à nouveau l'attention sur eux, et le dandy ne s'était pas débiné à foutre le feu pour que Dara fasse tout rater avec sa grande gueule. Ajustant tout l'attirail de belle-gueule, à savoir sa cravate, ses cheveux et sa veste, le blondinet s'approcha des deux d'un pas vif.

"- Allons, Dara, ma belle, calmes toi. Inutile d'attirer encore plus l'attention de la Marine sur nous, on a déjà fort à faire. Vous êtes le charpentier recherché, n'est-ce pas ? Ma belle acolyte – je veux dire ma collaboratrice – a déjà dû vous expliquer l'intérêt que nous avions en commun. Non ?"

A vrai dire, Shade n'attendait pas réellement de réponse de la part des deux loustiques, ce qu'il souhaitait c'était surtout embarquer tout ce petit monde pour les emmener "à l'abri", loin des endroits prisés où les soldats passaient régulièrement. Il écarta doucement sa sublime compagnie d'un doux geste de la main avant de tapoter l'épaule d'Aka amicalement, comme pour lui apporter un certain réconfort dans toute cette tumulte. L'homme en costume se positionna en premier pour mener la marche, à compter que le charpentier les suive pour les guider à travers les rues qu'il semblait connaître à la quasi-perfection.

"- Outre le fait que ma charmante compagne vous a évité la prison, ce qui est déjà très aimable de sa part, nous souhaitons collaborer avec vous un peu plus longuement. A vrai dire, votre ex-épouse et moi-même souhaitions quitter cette île pour aller sur Grand Line. Il parait que t'es l'un des meilleurs charpentiers du moment, enfin c'est ce que j'ai entendu depuis que t'as posé le pied ici. Mais je sais aussi que tu es recherché, alors on pourrait faire affaire tous les trois. On te protège de la Marine et tu nous emmènes où on veut aller. Ça me parait pas mal comme deal, tu ne trouves pas ? En fait, je ne sais pas ce qui est le plus dangereux... S'il s'agit de la Marine ou de.."

Il n'avait pas fini sa phrase, préférant porter un regard lourd de sens sur la femme à la poitrine voluptueuse, comme si le silence allait apporter un lot de pression suffisant pour faire pencher la balance en leur faveur. En tout cas, c'est ce que Shade espérait, pour lui et pour Poera. Il avait l'air d'être un chic type, cela aurait été dommage que Dara en fasse de la charpie parce qu'il aurait refusé son caprice...

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Civils]

avatar
Messages : 111

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Mar 8 Aoû 2017 - 10:46



Aka Poera.

-Okay, tope-la.

Si la jeune femme et sa tendance manifeste à s'emporter pour un rien l'avait dans un premier temps sévèrement effrayé, puisqu'il avait craint et apparemment sans la moindre paranoïa qu'il risquait de se prendre une claque d'un moment à l'autre par cette demoiselle énergique au possible, le type qui avait en revanche fait irruption un peu plus tard avait su trouver les mots pour le réconforter et le rassurer. Ce type avait une espèce d'aura posé et sereine qui s'avérait autrement plus vivifiante que les ambitions tyranniques dont la fille semblait avoir été emprunte un instant durant... Considérant cet étrange binôme d'un regard interrogatif un bref instant durant, le charpentier massif se gratta la tempe d'une main abstraite tout en conservant sur son épaule gauche un tas de planches et d'instruments en tout genre. Il prit ensuite la parole d'une voix teintée d'hésitation, non sans lorgner Dara d'un regard craintif un instant auparavant, espérant qu'elle ne s'en irait pas à nouveau à une crise de nerfs détonante et angoissante au possible.

-Et ben... Oui, je veux bien, mais je suis pas sûr que vous ayez cerné la situation dans laquelle vous aller vous placer, hein. Faire diversion, ici, sur Logue Town, c'est pas rien... Oubliez pas qu'il y a ici la vice-amirale en charge de l'océan... Comment elle s'appelle, déjà ? Locker Fim ? Ficker Lom ? Un truc du genre.

Focker Lim était effectivement une marine compétente et redoutable, très largement capable de les vaincre tous les trois sans la moindre difficulté si elle décidait de leur tomber dessus. Causer du grabuge serait donc une affaire complexe, puisqu'il faudrait faire attention à ne jamais se montrer trop bruyants : si les choses dégénéraient du côté de la marine, alors du renfort serait incontestablement invité à l'affaire... Et les hauts-gradés débarqueraient sans plus attendre. Logue Town avait trop fréquemment été en proie à des pirates et à des criminels redoutables : elle avait été rasé au moins deux fois durant les dix dernières années, et la présence de la vice-amirale était par conséquent un message fort. Cela n'arriverait plus jamais tant que la marine conservait un contrôle ferme par ici.
Après un nouvel instant d'hésitation, Aka se mit néanmoins à tendre la main à ses deux nouveaux complices, l'air apparemment de plus en plus détendu. Il expliqua ce geste sans plus attendre :

-Vous me connaissez, mais l'inverse n'est pas encore vrai. Aka. C'est quoi, vos petits noms ?

S'ils étaient amenés à travailler ensemble, mieux valait effectivement commencer à prendre contact dès à présent. D'autant plus que s'ils réussissaient bel et bien à s'extraire de cette île sans se faire attraper auparavant, ils auraient encore à naviguer les uns à côté des autres quelques jours durant avant de pouvoir réaliser la moindre escale... Ce qui imposait donc des relations a minima assez formelles et cordiales. C'était principalement pour cette raison que le charpentier avait pour coutume de naviguer seul : n'était pas foncièrement doué avec les étrangers, il préférait se libérer de ce genre de carcan sociaux, d'impératifs sociétal. Il risquait toutefois, cette fois-ci tout du moins, de ne pas avoir d'autre choix que de s'y plier... Car le duo disait vrai : s'ils n'alliaient pas leurs forces, le pauvre charpentier risquait fort de terminer prématurément sa carrière, derrière les barreaux de la prison locale.
Restait cependant une interrogation qui le malmenait sans qu'il n'ose pour autant la poser aux deux jeunes gens devant lui. Pourquoi diable se donnaient-ils le mal de l'aider lui ? Voler un autre navire et s'en aller de leur côté était également possible : ils n'étaient pas encore sur Grand Line, et naviguer à deux était encore largement envisageable. Cependant, Aka considéra rapidement une option envisageable : ils n'avaient pas les compétences requises, et souhaitaient par conséquent s'aider d'un matelot déjà rompu à l'exercice de la navigation. De surcroît, l'ingénieur naval pourrait leur en apprendre un petit peu quant aux réparations élémentaires, s'ils demeuraient ensemble quelques temps durant... L'idée d'avoir un disciple ne le gênait pas totalement, même s'il était mal à l'aise quant au fait de travailler devant une large audience.

Ils allaient néanmoins devoir faire vite pour établir un premier plan : l'incendie volontaire commençait d'ores et déjà à se calmer et les marines reprenaient leur tournée habituelle. Ils auraient tôt fait de mettre la main sur le Poera si rien n'était fait, et avant même que les réparations de ce dernier ne soient effectives...

Revenir en haut Aller en bas
Dara Blake
Championne de Davy Back Fight
avatar
Messages : 45

Feuille de personnage
Niveau:
14/75  (14/75)
Expériences:
20/80  (20/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Ven 25 Aoû 2017 - 8:09

RiseclickDara Blake
On fout le bordel maintenant.
«Si y a bien une chose que je sais, c'est que la duperie est une arme de masse.»Loguetown était une véritable forteresse désormais, elle le savait bien, c'était son île natale. Elle connaissait les moindres rues, les moindres recoins et savait comme cette île avait souffert par le passé. Elle savait aussi qu'une pirate de son standing ne ferait jamais le poids face à l'implacable justice de la Marine. Shade avait des ressources, c'était indéniable mais il mentait comme un arracheur de dents et nul ne pouvait réellement savoir ce qui était vrai ou faux chez lui. La Marine balaierai le trio en moins de temps qu'il ne faut dire le mot "Kamoulox". Il était clairement inscrit dans l'esprit de Dara que Aka était la cible numéro une de la Marine locale et qui rien ne pourrait l'arrêter pour mettre la main sur le charpentier.
En outre, le Contre-Amirale ne tarderait pas à recevoir l'information de ses lieutenants et elle mobiliserait toute sa force de conviction et abattrai la justice d'une main de fer sur l'île. Tout semblait perdu bien que personne ne voulait encore le dire où évoquer l'idée de la résignation.
Mais Dara, par sa force de caractère et cette envie de rejoindre Grand-Line avait déjà un plan bien ancré dans son cerveau machiavélique, car, elle avait beau être vulgaire, franche, et un peu roublarde, elle n'en n'était pas moins intelligente et brillante c'était même ce qui l'avait sauver jusqu'ici. Aka avait formuler quelques vérités et il était grand temps pour Dara de passer à l'action.

"Nos petits noms hein ? Moi c'est Dara, Capitaine pirate de mon équipage, lui c'est Shade, mon second."

Elle n'était pas aller plus loin dans les présentations, il faut dire que le temps jouer contre eux et que ce n'était pas vraiment l'ordre du jour que de discuter de leurs histoires respectives. Le temps était contre eux, la Marine avait probablement déjà boucler l'île, les patrouilles seraient plus régulière et le simple fait de chercher le contact provoquerait la mort où l'emprisonnement. Inutile de dire donc que le combat frontal était vain, Focker Lim les annihilerai d'un simple revers de la main.

"-Bon les kikis, voici le plan. On est tous d'accord pour dire que Aka est l'ennemi public numéro un aujourd'hui sur l'île. Il est donc logique que l'ensemble des troupes de la Marine soient mobilisé pour sa petite personne. Du coup... Voici l'idée. Shade, tu vas te débrouiller pour trouver la Contre-Amirale et la séduire, la baratiner ou tout ce que tu veux qui te paraît utile pour l'éloigner du commandement de cette chasse à l'homme. Les Lieutenants sont moins bien formés, moins puissants et moins bien organisés même si il reste notre problème majeur. Pour la suite des événements, comment faire en sorte que Aka passe au second plan ? Facile. On sait tous que la Révolution à causer des dommages immenses sur cette île, il serait dommage donc que la Révolution prenne à nouveau pied aujourd'hui même sur l'île... Donc, je vais préparer quelques petites surprises pour nos amis et me faire passer pour une révolutionnaire, l'attention sera braquée sur moi. Après tout, les projecteurs du Davy Back Figth me manque cruellement. Aka sera au second plan et pourra profiter de tout le temps qu'il souhaite pour faire réparer son navire. Par contre, bien que ça paraisse "Simple", la fuite devra être minutieusement préparée afin d'éviter une blocus de l'île, il nous faudra rejoindre Reverse Mountain et avec un peu de chance perdre nos assaillants dans le goulet à la cascade inversée. Voilà... Si vous avez de meilleures idées je prends."

Le plan n'était ni bon, ni mauvais, mais Dara n'avait aucune option sur cette île. Il fallait que ce plan fonctionne où l'avenir du trio de choc serait on ne peut plus incertain cette fois. Tout le monde avait un rôle clé à jouer et le moindre accroc pourrait déstabiliser l'ensemble.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Shade
Criminel élégant
avatar
Messages : 49
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
36/80  (36/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Ven 1 Sep 2017 - 12:30

ShadeI have a dream !C'était la seconde fois en peu de temps que Dara était en proie à la folie des grandeurs. Son plan semblait excessivement dangereux et basé sur trop d'aléatoire, mais le temps jouait contre eux et il était probablement la seule solution possible. L'objectif qui avait été confié à Shade était plutôt alléchant, relevant carrément d'un défi parfait pour le jeune charmant. Quelques problèmes majeurs faisaient office d'obstacles : Premièrement, il lui fallait trouver suffisamment d'informations sur la Contre-Amirale qu'il ne connaissait que trop peu, histoire d'être capable de la baratiner en jouant sur ses points faibles. Ensuite, connaître l'endroit où trouver Lim et parvenir à y entrer. Enfin, Shade laisserait faire son talent de baragouineur opérer en espérant qu'elle soit un tant soit peu receptive.

Autant dire que le trio ne partait clairement pas gagnant, bien au contraire. Et même si la "néo-capitaine" autoproclamée était déjà parée à l'action, il fallait tout de même que le petit groupe règle quelques détails avant de se séparer. Après tout, Dara pouvait très bien trahir le blondinet et le laisser affronter les problèmes seul face à la Marine une fois le bateau réparé.

"- D'accord, je vais m'occuper de la Contre-Amirale. Mais d'abord, il faut qu'on se mette d'accord sur quelques points. Le premier, c'est ton identité de "révolutionnaire". Si je dois approcher Lim, il me faut une raison béton, alors si je me pointe en assurant connaître la révolutionnaire qui va agir, elle va obligatoirement m'écouter. Enfin, en espérant qu'elle ne me mette pas aux arrêts en pensant que je suis de mèche.. Bref ! Second point : où est-ce qu'on se rejoint, et à quel moment ? Combien de temps as-tu besoin que je tienne cette femme à l'écart ? Et pour terminer.. On a pas encore décidé de qui serait le capitaine de l'équipage !"


Tirant sur sa cravate pour la réajuster d'un geste sûr, Shade détaillait ses deux comparses à la recherche de réponses. Les bases du plan avaient été établies mais elles ne pouvaient être utiles sans quelques détails supplémentaires, primordiaux pour augmenter les chances de réussite, déjà bien maigres. Oui, tout cela n'était que pure folie qui se solderait très probablement par la prison voire la mort. Mais en cas de réussite, le trio loufoque jouirait instantanément d'une réputation certaine : ceux qui sont parvenus à mener en bateau la Marine.

"- L'équipage des arnacoeurs !"

Les mots dépassèrent sa pensée, les yeux grands ouverts tel un lémurien aux aguets alors qu'il venait de trahir sa volonté. Il faut dire que le nom en jetait pas mal, ça ne serait probablement pas du goût de tout le monde. Shade enchaina instantanément sur un sujet nouveau afin de couler le poisson.

"- Bien, je vais tâcher de rapidement trouver les informations nécessaires à ma mission. Ecoutez... Y'a de grandes probabilités que ce coup ne fonctionne pas vu qu'on s'attaque à la Marine. Peut-être qu'on y laissera nos vies, mais nous n'y laisserons pas notre liberté ! Et c'est pour ça qu'on se bat aujourd'hui, pour ta liberté Aka ! Si on réussit, ensemble, tous les trois, on sera libres d'accomplir nos rêves !"

En voilà un sacré discours pour remobiliser les troupes. Le but était clairement de jouer sur les volontés de chacun, les rêves d'un côté, la liberté de l'autre. A voir si la tirade avait fait mouche.. ou plouf.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Civils]

avatar
Messages : 111

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Sam 2 Sep 2017 - 16:21



Aka Poera.

-Nan, on va pas faire ça. C'est une mauvaise idée.

Le charpentier avait patiemment écouté les divergences et les avis du duo hétéroclite qui s'était présenté à lui, mais ne pouvait décemment pas leur faire courir autant de risques sans piper mot. Se jeter dans la gueule de la vice-amirale en charge de Logue Town, c'était purement et simplement courir au suicide... Et se faire passer pour une révolutionnaire risquait de surcroît d'agiter les troupes de la marine plus que de canaliser leurs mouvements. Ils risquaient d'appeler des alliés de tout East Blue en prévision d'une lutte plus âpre et plus étendue qu'ils n'auraient pu le craindre, et l'effet boule de neige risquait de piéger l'ensemble des pirates l'île avant de les condamner à la prison sans la moindre chance de s'en tirer autrement. Aka jeta un bref coup d’œil dans la rue qui s'étalait derrière lui, soufflant avec soulagement en constatant qu'aucun marine ne semblait encore être sur leurs traces, ce qui leur laissait encore une légère marge de manœuvre pour mener cette mission à bien. Il s'agissait désormais de réparer le navire et de prendre la poudre d'escampette avant même que les forces du Gouvernement Mondial n'aient le temps de réagir. Bien entendu, ce n'était pas là mince affaire, mais l'homme à la peau mat avait néanmoins un certain nombre de pistes pour parvenir à ses fins. Il avait pour ce faire bien évidemment besoin de l'aide du duo, et c'était pour cela qu'il se sentit immédiatement redevable à leur égard. Certes, ils avaient probablement quelque chose à y gagner aussi, mais force était d'admettre qu'ils avaient décidé de lui prêter main forte sans avoir la certitude que cela finirait par être fructueux. Ils étaient même prêts à provoquer Focker Lim en personne pour lui donner une chance de s'en tirer... Ce qui relevait soit d'un héroïsme hors pair, soit d'une inconscience funeste. L'un et l'autre étant fréquemment lié, le Poera préférait estimer qu'il faisait face à deux jeunes gens courageux et valeureux... Ils méritaient donc la plus claire des transparence et la plus solide des vérités.

-Bon, pour parler franc, tant qu'on fait pas de vagues, la majorité des marines s'en fout, de moi. Je me suis juste fait quelques... Mauvais ennemis, on va dire. Un lieutenant du coin, j'ai oublié son nom, surtout... Disons que... Sa fille a un faible pour les grands gars costauds et bronzés. Et il se pourrait que... Enfin, vous avez compris, je vais pas faire un dessin.

Oui, il s'agissait à l'origine d'une simple querelle entre un père et le séducteur de sa petite protégée chérie. En séduisant la gente demoiselle, Aka n'avait bien entendu pas la moindre idée qu'il s'agissait en vérité de la progéniture d'un gradé local, sans quoi il aurait certainement décidé de passer son chemin... Cela expliquait la hargne développée par le gradé pour remettre la main sur lui, et l'agitation que ce dernier provoquait auprès des simples soldats. Autrement dit, à moins qu'ils ne se mettent à faire énormément de grabuge, le trio de pirates nouvellement formé pourrait avoir la paix... Ou, tout du moins, n'aurait pas à supporter un assaut frontal de la part de Focker Lim et de ses plus fidèles subordonnés. Cela leur octroyait donc d'autant plus de chances de réussite, mais risquait également, à l'inverse, de précipiter leur chute. Le charpentier n'était pas sot : il savait que les soldats du Gouvernement Mondial tenaient son navire à l’œil et attendait simplement de le voir apparaître pour lui mettre la main dessus. Il s'était résigné et avait pris la décision quasiment suicidaire de s'y rendre envers et contre tout, espérant qu'il serait capable de vaincre les marines par lui-même avant de reprendre la mer, mais avec l'aide de ces deux jeunes gens, l'affaire était toute autre... Après un instant de réflexion, l'ingénieur naval se racla la gorge et reprit d'un ton à demi-hésitant.

-Bon, Dara et Shade. Pour réparer le navire, me faudra un petit moment. Le gros des réparations peuvent être effectuées depuis l'intérieur de la coque... Mais pour finaliser, faudra que je sorte à un moment ou à un autre. J'vous propose donc un plan en deux étapes. Primo, vous foutez le souk pour attirer les soldats ailleurs, et je m'introduis en douce dans le bateau pour entamer les réparations. Le meilleur moyen pour ça, c'est l'auberge du Rat Noir, pas très loin d'ici. C'est un repaire à pirates, sur lequel la Marine n'a pas encore foutu la main... Si vous leur soufflez l'adresse, les combats détourneront l'attention de notre gentil lieutenant un bon moment.

Bon, cela signifiait balancer la planque d'un certain nombre de criminels et donc en condamner tout autant à la pénitence, mais le Monde de la piraterie était ainsi fait : les plus fourbes et les plus forts s'en tiraient tandis que les autres épongeaient et se retrouvaient érigés en victimes de cette tyrannique justice. Aka entendait bien faire partie des plus fourbes, si l'occasion lui était donnée... Et il n'espérait qu'une seule chose : que ses deux comparses étaient en mesure de faire partie des plus forts. Car la seconde partie du plan reposait effectivement sur leurs compétences martiales, majoritairement...

-Dès que je sortirai, faudra que vous soyez prêts à intervenir. Les marines viendront vite, et vous aurez qu'à les cogner. Ensuite, on monte, et on se taille. J'vous aurais bien proposé de passer par une autre île pour finir les réparations et trouver un navigateur, mais si vous êtes décidés à l'idée de passer direct sur Grand Line, ben... J'peux vous y aider, ouais.

Il n'avait jamais eu pour ambition de s'aventurer par-delà Red Line après son passage sur Logue Town, mais si c'était le meilleur moyen d'échapper à son fameux ennemi, c'était certainement la plus sage décision à prendre. Restait à savoir si les deux jouvenceaux se sentaient le courage d'affronter frontalement les marines : dans le cas contraire, ils allaient devoir ruser davantage encore pour éviter la moindre confrontation... Et cela n'était franchement pas gagné.


Aka vous propose un autre plan après vous avoir dit la vérité quant à sa réputation sur Logue Town !
Revenir en haut Aller en bas
Dara Blake
Championne de Davy Back Fight
avatar
Messages : 45

Feuille de personnage
Niveau:
14/75  (14/75)
Expériences:
20/80  (20/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Lun 4 Sep 2017 - 6:51

Epic iciclickDara Blake
C'est pas malin un charpentier
« J'ai la paire de seins, je commande !»Elle était suspendue aux lèvres de Aka, son image de sacro-saint de la piraterie venait de s'envoler pour Dara. Sa mâchoire élastique avait même touchée le sol, le charpentier qu'elle avait placé sur un piédestal de la piraterie venait tout bonnement d'avouer qu'il n'était lui aussi qu'un petit pirate d'opérette et qu'il s'était seulement attirer les foudres d'un Lieutenant. Dara avait déjà imaginer les pires scénarios à son sujet, elle était persuadée que Aka était un monstre de Grand-Line, qu'il avait arpenter les mers et qu'il s'était même attirer les foudres de Flocker Lim. Mais il n'en n'était rien, le choc était tels qu'elle n'avait presque pas écouter Shade, pour changer.

"-Shade écoute moi bien ! J'ai la paire de seins c'est moi qui commande c'est on ne peut plus logique sur point ! Et franchement te lance jamais dans une carrière publicitaire le nom de ton équipage est à chier !"

Le remontrance effectuée, elle devait se concentrer sur les dires de Aka qui semblait avoir un plan disons, moins audacieux mais peut-être un poil plus sécuritaire. L'auberge du Rat Noir, l'idée n'était pas mauvaise en soi et l'établissement était à quelques pas d'ici. Un mouvement de chaos lancé là bas suffirait à rameuter les soldats du port. La plupart d'entre eux avaient d'ailleurs des comptes à régler avec les petites frappes pirates qui s'y trouvent, l'occasion seraient trop belle pour la Marine qui ne se priverait sûrement pas de s'engouffrer sur la brèche. Dara avait aussi sa petite idée pour attirer l'attention sur les lieux et en plus, elle pourrait sûrement prendre plaisir à cogner quelques personnes dans la taverne.
Elle s'était retournée vers Shade lui adressant un clin d'oeil avant de reprendre la parole.

"-Ok Aka, fais ton job. Shade et moi on va aller dans la taverne et mettre le boxon. Assures toi d'être prêt quand on arrive et nous on s'occupera du peu de soldats qui restera pour fuir. J'espère juste que ton Lieutenant et pas trop rancunier et qu'il va pas nos lâcher des navires pendant la fuite. Bon en avant !"

Dara avait d'ores et déjà tourner les talons pour prendre la direction de la taverne du Rat Noir, elle avait fait signe à Shade, après tout libre à lui de la suivre ou pas. Après quelques minutes de marche elle était devant l'établissement miteux, l'odeur de crasse qui se dégageait de l'intérieur du bâtiment était perceptible de loin. Dara s'était suffisamment approchée des lieux pour entrer dans le bâtiment.

"- Une bière !"

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Shade
Criminel élégant
avatar
Messages : 49
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
36/80  (36/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Mer 13 Sep 2017 - 12:21

ShadeA l'aventure compagnonA bien y réfléchir, le plan d'Aka était bien moins dangereux mais il avait dû démolir le piédestal sur lequel les deux néo-compagnons l'avaient placé, surtout Dara d'ailleurs. Néanmoins, la trentenaire aux formes envoutantes avait, une fois de plus, compris ce qui l'intéressait. Alors que le charpentier proposait simplement de dénoncer l'endroit, l'auto-proclamée "Capitaine" de leur équipage s'était mis en tête de casser quelques gueules au passage. Non pas que le blondinet était réticent à un petit peu d'action mais il s'agissait d'un repaire de pirates et le jeune homme ne semblait guère avoir envie d'abimer son beau costume. Il ne pu cependant résister à la fourberie de sa partenaire : un clin d’œil ! Madame Blake possédait toutes les armes nécessaires pour faire plier Shade, et ce sans même qu'elle ait à se battre.

Inutile de dire qu'avec sa dégaine Shady allait attirer tous les regards, dénotant avec l'ambiance de l'endroit. Par chance, sa compagne aspirait déjà l'attention des quelques soulards du coin qui se délectaient de la vue tout autant que de l'alcool. S'il était certain que Dara possédait des qualités enivrantes, il s'agissait plutôt de leurs boissons qui leur filait le même nez que Rudolf le renne.

"- Un whisky pour moi, sec, merci."


Zieutant l'endroit d'un mouvement de tête circulaire, le séducteur s'attardait sur les différentes personnes présentes dans l'auberge pour jauger de la menace potentielle. Armes, dégaines et peut-être fruit du démon, tout était passé en revue pour s'assurer une meilleure connaissance en cas d'attaque inopinée de sa chère comparse. Une fois la note réglée, Shade se pencha sur sa droite pour converser à voix basse.

"- Bon, dis moi tout. C'est quoi plan ? Tu comptes provoquer un de ces types et te mettre sur la tronche avec lui ou bien ? Ce que je te propose, c'est que tu lances les hostilités et moi je vais chercher la Marine. T'essayes de t'esquiver rapidement pour éviter qu'ils t'embarquent, et surtout ne pas abimer ton joli minois, et ensuite on se tire vers le port. T'en penses quoi ?"

Le grand blond était loin d'être couard mais il tenait à son costume, surtout si Loguetown était la dernière ville possédant des échoppes de mode. Shade ne savait rien de Grand Line, pas plus que ce qu'on avait bien lui raconter en tout cas. Des rumeurs, ragots et autres mensonges, il était primordial d'essayer de faire le tri dans ce flot d'informations qui concernait une telle inconnue. Alors plutôt que de s'émerveiller, il avait préféré écouter distraitement, souhaitant se faire un avis personnel sur la question et, ainsi, ne pas s'en dégouter si l'endroit n'était pas conforme à ses attentes.

Oui, c'était acté, son avenir se dessinerait aux côtés de sa sulfureuse capitaine. Parsemé d'embuches, de doutes et de défis, leur futur n'allait pas leur faire de cadeaux. Des risques que Shade était enfin prêt à prendre, tout autant que le large. L'heure était venue, il avait suffisamment vécu sur cette île pour pouvoir la laisser avec la tête haute et peut-être qu'un jour le gamin sans nom reviendrait ici, sur Loguetown, telle une légende.

"- Alors, ça te va ?"

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 326

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Jeu 14 Sep 2017 - 20:21



-Un' b'ère et un 'sky. J'porte ça.

Tandis que l'aubergiste mâchait ses mots d'un air blasé, les hors-la-loi et criminels divers et variés qui pullulaient au sein de l'auberge du Rat Noir semblaient s'agiter et s'animer. La majorité d'entre eux étaient lourdement enivrés et plusieurs semblaient même avoir perdu connaissance. Personne ne semblait cependant leur accorder la moindre attention, tant la tension générale semblait catalysée et monopolisée par un tout petit groupe de personnes. Si un bon nombre étaient effectivement connus localement, comme Dan le Dealer, fournisseur de drogues réputé dans les milieux undergrounds, ou Karatak, un boxeur qui se trouvait toujours lié à des luttes clandestines et illégales, seule une extrême minorité avait l'insigne honneur de posséder une mise-à-prix correspondante à leurs noms et visages.


Ham, le Briseur de crânes, primé à 2.500.000 berrys.

Ham en faisait partie. Il était peu célèbre, malgré sa prime raisonnable, car la plupart de ses méfaits avaient été commis loin des forces du Gouvernement Mondial et de Logue Town. On lui prêtait néanmoins une réputation sordide et on s'accordait généralement sur un point à son sujet : il n'était pas fini. Son passe-temps favori, selon les rumeurs, était de se déguiser en jeune et séduisante demoiselle, en profitant de ses traits androgynes, pour attirer auprès de lui des ivrognes peu scrupuleuses avant de leur fracasser le crâne à grands coups de battes de baseball... D'où son surnom. Il portait d'ailleurs son arme favorite à cet instant précis et la balançait puissamment tout autour de lui avec un sourire amusé, semblant se divertir des expressions horrifiées et effrayées qui ornaient les faciès des aventuriers qui se trouvaient dans ses parages immédiats, bien malgré eux. Mais il n'était pas le seul dont le quidam semblait se méfier : et il n'était par ailleurs pas celui dont la tête valait le plus cher.


Saliza, la Vagabonde, primée à 2.200.000 berrys.

Dans un coin de la taverne se trouvaient plusieurs jeunes femmes qui, malgré leurs aspects délicats et fragiles, revêtaient des armes blanches et à feu en tout genre. Il s'agissait là d'un petit équipage de pirates originairement issu de South Blue, où elles étaient toutes nées. Totalement féminin, l'équipage en question, nommé les Vagabondes, était mené par Saliza, une demoiselle à la fière réputation. Épéiste redoutée par les forces de la marine, on racontait volontiers qu'elle avait déjà eu la possibilité de démontrer l'étendue de ses talents en tenant en restant un commandant du Quartier Général de la Marine. Cependant, beaucoup s'accordaient à dire qu'on la surestimait, et qu'elle avait plus probablement croisé le fer avec un lieutenant : sa prime n'était après tout pas suffisamment haute pour sous-entendre une puissance brute faramineuse. Une autre raison à cette modeste mise-à-prix pouvait cependant s'expliquer par sa discrétion légendaire : elle et ses amies évitaient effectivement les conflits autant que possible, apparemment pas galvanisées à l'idée de finir dans les geôles d'Impel Down.


Sweety et Tower, les Amoureux, primés respectivement à 3.333.000 berrys et 1.200.000 berrys.

Deux tourtereaux égarés faisaient tâche, au beau milieu de ce tableau, mais contribuaient pourtant à y ajouter son aura funeste et mortifère. Sweety et Tower, confortablement installés au bar et sirotant tout deux des cocktails colorés, étaient sans conteste le couple criminel le plus célèbre de l'île. Responsables d'un certain nombre de casses et de braquages, ces hors-la-loi sans scrupules avaient également pu se rendre coupables d'un ou de deux enlèvements dans l'objectif de récupérer de grasses rançons. Si Tower était plus bas primé que sa bien aimée, il n'était néanmoins pas dénué d'arguments : ses lames affûtées étaient craintes partout sur l'île, et on admettait fréquemment qu'il était le bras là où Sweety était le cerveau. Elle, d'ailleurs, semblait largement plus énigmatique : ses pupilles puissamment fleuries dardaient dans toutes les directions, et aucune information ne semblaient leur échapper. Elle ne s'était d'ailleurs pas gênée pour dévisager fixement Dara et Shade à leur arrivée mais s'en était finalement désintéressée, replaçant son attention sur Ham et ses malheureuses victimes. Tandis que l'homme semblait porter tout un tas de couteaux et de dagues à sa ceinture et sur son torse, elle affichait un unique pistolet à silex, dégainé et placé sur le comptoir à sa droite, comme pour décourager quiconque aurait souhaité leur chercher des noises. Et une telle précaution n'était pas nécessairement exagérée.


Tenders l'Incorrigible, primé à 14.750.000 berrys.

Car un pirate célèbre se trouvait non loin d'eux : Tenders l'Incorrigible. Capitaine des Destructors, dont la plupart des membres se trouvaient actuellement dispatchés dans l'auberge, c'était un homme froid et cruel, égocentrique et indomptable, connu principalement pour ses colères sourdes et ses accès de violence qui l'avaient poussé à mettre à mort un certain nombre de ses opposants, principalement marines. Il semblait pour l'heure relativement calme, adossé confortablement contre le dossier de sa chaise, une pinte de bière dans la main droite et un objet insolite dans la gauche : un Logue Pose. L'objet semblait attirer un certain nombre de regards, mais rares étaient ceux qui devaient véritablement comprendre ce à quoi il servait... En revanche, tous savaient pertinemment qu'il s'agissait de la dernière escale sur East Blue pour Tenders : il projetait depuis plusieurs jours de se jeter à l'assaut de Grand Line, galvanisé par les désertions de plusieurs capitaines corsaires consécutivement. Son objectif ? Devenir l'un des leurs, et prendre en renommée brutalement pour s'installer tranquillement et emmerder la marine sans que personne ne puisse l'en empêcher. L'immunité des Schichibukais était après tout fameuse, et même s'il savait bien entendu qu'on ne lui pardonnerait pas tous les écarts, il savait qu'en atterrissant à un poste aussi prestigieux, il aurait le moyen de se créer une flotte majestueuse et réputée aux quatre coins du monde... De quoi le rendre indispensable aux yeux des gouvernementaux.

Cependant, alors qu'ils étaient peut-être occupés à observer les lieux et à discerner les différents visages célèbres qui s'y trouvaient, Dara et Shade auraient rapidement l'occasion d'entendre une voix émaner non loin d'eux. Traînante et lasse, elle n'appartenait pas à quelqu'un de célèbre...

-Salut vous deux... J'vous ai jamais vu par ici. Faut dire que la ville est grande... Quel bon vent vous amène ? Moi, c'est Daker. Enchanté.


Daker.



Voilà donc les têtes célèbres qui se trouvent actuellement dans l'auberge. Daker a l'air sympa et spontanée. Il ne porte pas d'arme si ça peut vous rassurer !
Revenir en haut Aller en bas
Dara Blake
Championne de Davy Back Fight
avatar
Messages : 45

Feuille de personnage
Niveau:
14/75  (14/75)
Expériences:
20/80  (20/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Sam 16 Sep 2017 - 9:05

Vin et GloireclickDara Blake
Impose toi
« Les bars c'est génials pour les sondages ! T'as un parfait échantillon de la population !»La femme élastique s'était donc vue pourvue de son whisky. Elle avait pris soin d'examiner la note et de la glisser vers Shade, après tout, il se vantait sans cesse d'être la galanterie incarnée. Bien que Dara puisse paraître être un personnage extravagant et irréfléchi, il n'en n'était rien, bien au contraire. C'était une manipulatrice et calculatrice qui n'avait aucun remord à empiler les cadavres pour atteindre le sommet de sa gloire, et cette taverne allé le savoir bientôt.

Elle connaissait bien cet endroit, c'était ici qu'elle s'était fait recruter il y a bien des années déjà pour partir voguer sur Grand Line. Rien ne s'était passé comme prévu et au final, la revoilà douze ans plus tard au point de départ sans garantie d'avenir pirate. Elle savait que les personnes qui contrôlent la taverne ne sont plus les mêmes que cette ancienne époque révolue, elle savait aussi que Shade et elle-même ne ferait pas le poids contre toute la horde qui était massée dans l'établissement. Elle avait pu ressentir chacun des regards, chacun des murmures sur elle et sur Shade, peut-être même que certains la connaissait après tout, c'était une célébrité people du Davy Back Fight. Il était d'ailleurs étrange que les deux abrutis comme les appelle ne l'aient pas suivit sur Logue Town.
Sur tous les regards qu'elle avait pu sentir, la native de l'île avait reconnue pu reconnaître le pire de tous sur l'île. Tenders. Lui aussi était déjà là il y a douze ans en arrière et lui aussi rêver de la gloire et de la piraterie. Dara avait pour la première fois réalisé un sourire forcé et perdue sa légèreté habituelle. Elle en avait aussi profité pour humer son verre et y plonger les lèvres avant de lancer quelques mots à Shade.

"-On va pas avoir le choix que de se battre, j'espère que t'es prêt. Mais il ne faut pas faire les débiles cette fois-ci. Tu es un beau parleur Shade, tu as sûrement moyen de les monter les uns contre les autres avant de déclencher le bouquet final. Mais y a aussi autre chose... Je pense qu'on pourrait se forger une petite réputation avant d'aller sur Grand Line. Tu vois le mec là-bas avec son air de gros dur ? C'est Tenders dit "l’incorrigible", c'est une grosse frappe des Blues. Si on venait à lui péter les deux rotules, on se ferait un petit nom. Quand la bagarre commencera, faut absolument que tu fasses le citoyen réglo et que..."

Dara n'avait pas pu finir, le couple pirate était déjà accoster par Daker, un client de la taverne visiblement bien curieux. Dara n'était jamais contre les interactions sociales, bien au contraire, c'était souvent synonyme d'aide ou de malheur tout ceci n'était ni plus ni moins qu'un jeu pour elle, elle s'était donc fait une joie de répondre.

"- Salut mec, moi, c'est Dara Blake et lui, c'est Shade l'embrouille. On est ici pour boire un verre tranquillement et éventuellement créer une énorme baston. Et toi ?"

Dara avait tout simplement lâcher son "plan" du tac o tac sans même prendre de pincette, Shade devait sûrement devenir fou intérieurement et ça l'amusait d'autant plus de l'imaginer devoir rattraper les dires de la belle ou pas. La brune de rêve s'était à nouveau tourné vers Shade pour finir son histoire, mais un élément perturbateur -une fois de plus- aller se glisser dans leur plan ce qui devrait sûrement changer radicalement l'ambiance de la taverne. Joe Wilmore et Adam Erns étaient entrés dans le lieu de débauche et Dara avait juste eu le temps de laisser sa mâchoire en caoutchouc tombée au sol.

Joe s'était placé parfaitement devant Dara avant de prendre la photo et de brancher son escargophone, Adam lui s'était placé légèrement en retrait avant de commencer son discours.

"- Dara Dara ! Je suis Adam Erns du Poulpe People ! Votre subite retraite du Davy Back Fight affecte beaucoup de vos fans, certains se demandent si ce n'est qu'un coup de pub ou si vous êtes réellement hors-circuit ? Comment expliquez vous votre dernier match ? Oh il est joli le blondinet c'est votre nouvel amant ? Il s'appelle comment ? Mesure combien ? Il a quel âge ? Son pedigree ?"

Les flashs de l'appareil n'avaient pas cesser et Joe prennait le couple de pirate en gros plan sur tous les angles. Dara était fatiguée et s'était massé les tempes avant de prendre un regard des plus furieux.

"Gum Gum.... Pistol ! "

Elle avait donné une impulsion, son bras était devenu tellement élastique qu'on aurait pu croire qu'il avait été projeter à plusieurs mètres derrière elle avant de toucher les bouteilles au-dessus du comptoir avant que la tension ne se relâche assénant un puissant coup de poing sur le journaliste pirate qui s'était dès lors retrouvé au sol.

"-Je négocie pas avec les journalistes ! Make Dara Great again ! "

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Shade
Criminel élégant
avatar
Messages : 49
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
36/80  (36/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Lun 18 Sep 2017 - 17:29

ShadeFuyez pauvres fousShade écoutait attentivement les paroles de sa sulfureuse partenaire, glissant distraitement quelques billets sur le comptoir pour régler la note tandis qu'il observait la plus grosse prime d'un regard oblique. Relevant à peine le menton une fois la gorgée passée, le jeune homme porta son attention sur la nouvelle tête qui se mit à leur causer. Un bref soupir las s'échappant de ses naseaux lorsque Dara dévoila leurs intentions, Shade préférait laisser couler en espérant que le petit nouveau ne relève pas les paroles de la femme en mini-short. Avec un peu de chance, il la prendrait simplement pour une folle et ne lui en tiendrait pas rigueur. Néanmoins le doute persistait, le dandy n'avait pas vu venir ce type et il aurait pu s'agir d'un membre de l'équipage de Tenders, compliquant alors le plan des deux loustiques.

Malheureusement, le blond n'était pas au bout de ses peines. Sa capitaine attirait de nouveau l'attention sur elle et d'une manière on ne peut plus singulière, braquée par un appareil photo, à coups de flash étourdissants. Quelque peu surpris par la démarche et la célébrité soudaine de Blake, il n'y prêta que quelques secondes d'attention avant de se tourner vers le brun aux cheveux longs.

"- Excuses la, elle est du genre directe. T'as l'air d'être du coin toi, je me trompe ? Tu saurais nous dire un peu qui sont les autres types de la taverne, ceux qui ont pas l'air commodes."


"- Gum Gum Pistol !"


Le fracas des bouteilles puis du bois, écrasé par le pauvre journaliste qui venait de se manger le poing élastique en pleine figure avant de chuter sur le sol. A n'en point douter, s'ils avaient réussi à se faire discrets jusqu'à présent, c'était désormais terminé. Fort heureusement, ce genre de rixes était plutôt courant dans ce genre de rades, cela faisait parti du folklore local et les autorités n'avaient pas l'air de trop s'en soucier. Après tout, la Marine n'allait pas empêcher les pirates de se mettre sur la tronche entre eux, ça leur faisait assurément moins de travail. Était-ce cependant la bonne opportunité dont il fallait se saisir pour entamer les hostilités ? Shade n'avait qu'à embraser la mèche et attendre que la poudrière explose d'elle-même, ou tout du moins, c'est ce qu'il espérait. Malgré ses quelques années passées sur Logue Town, il n'était pas aussi bien renseignée que Dara concernant la piraterie et les figures importantes de celles-ci, surtout si elles étaient masculines. "Non" s'était-il dit, persuadé que l'occasion se représenterait plus tard, souhaitant visiblement insister sur Daker qui pourrait probablement les aider, volontairement ou non d'ailleurs.

En grand gentleman qu'il était, ou qu'il se targuait d'être, Shade dû intervenir pour bouter la racaille hors des sublimes pattes de sa starlette. Étant parvenu à entendre quelques bribes des conneries qu'Adam avait débité, le journaliste avait pris l'homme en costume pour l'amant de l’interviewée. Ce n'était clairement pas pour lui déplaire, bien au contraire, mais pour sauver la réputation de sa future capitaine, Shade allait devoir sortir les muscles. Il s'était alors déplacé jusqu'à l'homme qui tenait l'escargophone pour le lui arracher des mains, l'index tendu pour le menacer. Malgré le côté classieux, c'est un homme déterminé et sévère qui se dressait devant le second trublion.

"- On ne vous a jamais appris qu'il ne fallait pas emmerder les jolies filles ? T'as intérêt à ramasser ton copain et de te tailler avec lui, sinon je vais tellement vous plomber qu'on vous confondra avec des passoires. Déguerpissez."

Son ton était calme mais ô combien annonciateur. Peut-être bluffait-il juste, mais son arme à feu suffirait probablement à éteindre les ardeurs des deux journalistes du Poulpe People. Au fond de lui, Shade prenait un malin plaisir à prendre ce rôle de dur à cuir, espérant secrètement que Dara soit réceptive à cette attention. Cette dégaine ne lui allait pas si mal, il ressemblait aux pirates classieux armés de fusils qu'on contait dans les romans, ceux qui parlaient avec un accent chantant et qui se nourrissaient exclusivement de longues pâtes, souvent à la sauce tomate d'ailleurs. Le jeune blondinet s'était grandement inspiré de ceux-ci, notamment dans son style vestimentaire ou encore dans sa façon de procéder : s'assurant d'abord d'être respecter pour asseoir son autorité. C'est comme ça qu'il voyait la vie et qu'il imaginait la sienne. Peut-être qu'un jour Shade serait à la tête de son propre empire de gangsters, avec Dara pour le seconder ?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 326

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Ven 22 Sep 2017 - 21:46



Daker.

Si le regard de Daker s'était assombrit lorsque Dara avait levé la main sur le journaliste qui tentait manifestement de glaner quelques informations à son sujet, pour une raison ou pour une autre, il décida néanmoins de ne pas intervenir. Au final, ces deux paparazzi ne craignaient certainement pas grand chose : les deux pirates n'avaient pas l'air d'être d'extrêmement mauvais bougres, et il paraissait peu vraisemblable que les photographes importuns insistent davantage dans un tel lieu. Car lorsque le bras de la jeune femme s'était allongé, tous les regards s'étaient subitement tournés dans leur direction. Celui d'Ham, vaguement impressionné, sinon interloqué, semblait détailler la maudite avec un intérêt non négligeable. Il n'avait jusqu'à présent que très rarement vu des fruits du démon à l'action, et jamais d'aussi près... C'était principalement pour cela qu'il avait pu survivre jusqu'ici, d'ailleurs. Cependant, la perspective de cogner sur une demoiselle apparemment élastique pouvait s'avérer attrayante, sous un certain aspect : c'était une opportunité qui risquait de ne pas se répéter de si tôt. Sa bestialité croissante n'arrivait cependant pas à la cheville de la curiosité dévorante qui brillait au sein des pupilles de Sweety. Si son amant, Tower, n'avait pratiquement pas bougé, elle s'était en revanche franchement redressée, passionnée par le spectacle insolite qui se déroulait sous ses yeux. Elle semblait vouloir en voir davantage, afin de savoir précisément à qui elle avait affaire, sans pour autant se mêler directement aux festivités qui risquaient de s'annoncer. Combattre ne l'intéressait pas... Mais, de toute façon, son bien aimé aurait tôt fait de la protéger si qui que ce soit tentait de lui nuire en sa présence. Venaient ensuite Saliza et son équipage. Les demoiselles s'étaient violemment crispées lors de cette prompte et fugace rixe : elles craignaient apparemment que la situation ne se dégrade. Certes, elles savaient se défendre, mais la capitaine n'avait pas pour ambition principale de causer du grabuge ici, sur Logue Town. Les hauts-gradés de la marine veillaient au grain, et risquaient de causer sa perte s'ils agissaient inconsidérément...


Tenders l'Incorrigible, primé à 14.750.000 berrys.

Demeurait encore Tenders. Bien entendu, pas la moindre seconde de cet accès de colère de la part de Dara ne lui avait échappé : son regard acéré avait détaillé l'entièreté de la scène avec une méticulosité chirurgicale, et il scrutait désormais la pirate en silence, un sourire de bien mauvaise augure naissant sur son visage. Il avait de la suite dans les idées, comme le prouvait le Log Pose en sa possession : il n'était pas un pirate né de la dernière pluie, et savait pertinemment où il s'aventurait, et ce qu'il risquait si son équipage n'était pas capable d'assurer ses arrières. A la vérité, l'Incorrigible considérait simplement que personne n'était susceptible de lui nuire directement, et que la majorité des dangers ne le guetteraient guère frontalement... A ce titre, récupérer un maudit pour compléter sa bande déjà fière et combative ne pouvait être qu'un excellent plan. C'est pour cela qu'il prit la parole, imposant le silence dans la totalité de l'auberge en jetant à la maudite un regard lourd de sous-entendus.

-Ton pouvoir est intéressant. C'est un paramecia, n'est-ce pas ? Rien d'extraordinaire, mais un bon atout, assurément. Que dirais-tu de rejoindre mon équipage ? Réfléchis-y bien, une telle opportunité ne se présentera pas deux fois...

A ses yeux, cette jeune femme n'était qu'une illustre inconnue. La capacité qu'elle avait à rendre son corps élastique avait peut-être désarçonné plus d'un homme, y compris dans l'équipage de l'Incorrigible, mais ce dernier n'avait pas un seul instant perdu de sa superbe et de sa contenance. Tout au contraire, le calculateur s'était dévoilé, et avait rapidement estimé la dangerosité qu'incarnait Dara. Dans une telle situation, dans un endroit clos et relativement étroit, pourvu de meubles et de bars de tailles raisonnables, elle risquait de se retrouver rapidement gênée à cause de l'ampleur de ses mouvements, si la situation devait dégénérer davantage encore. Ce qui n'était pas du tout le cas du primé, qui comptait au contraire se munir précieusement de cet avantage pour retourner la chose en sa faveur. Restait la question du blondinet qui semblait agir comme un protecteur pour elle... Mais qui n'incarnait, aux yeux de Tenders en tout cas, pas l'ombre d'une infime menace. Cela venait principalement de son orgueil indéniable, bien entendu, mais cette impression était supplantée par le comportement de Shade lui-même, qui semblait se placer légèrement en retrait vis-à-vis de la donzelle. C'était peut-être anodin, mais c'était également peut-être révélateur d'une certaine hiérarchie entre eux deux...

Restait que la proposition sembla doucher puissamment Ham, qui renonça à faire éclater une bagarre générale tant que la discussion n'évoluait pas davantage. Dans le cas contraire, Tenders risquait de ne pas supporter d'être coupé en plein échange... Et même le Briseur de Crânes n'avait pour ambition pour se frotter à l'Incorrigible. Saliza et les siennes, quant à elles, s'apprêtaient manifestement à profiter de la situation pour fausser compagnie au reste de la bande. Demeurer ici bas ne les intéressaient plus... Prolonger leur séjour risquait de leur causer des ennuis dont elles n'avaient pas vraiment envie. Enfin, si Tower conservait son désintérêt placide, Sweety quant à elle ne pouvait pas un seul instant cesser de regarder tour-à-tour le primé et la maudite. Ce dialogue risquait d'aboutir à un accord redoutable... Ou à un chaos colossal.



Revenir en haut Aller en bas
Dara Blake
Championne de Davy Back Fight
avatar
Messages : 45

Feuille de personnage
Niveau:
14/75  (14/75)
Expériences:
20/80  (20/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Lun 25 Sep 2017 - 21:16

A la une demain.clickDara Blake
Je suis la seule digne.
« Je vais lui faire une offre qu'on ne refuse pas moi.»Vous voulez une info en béton sur Dara ? Elle est folle. Complètement folle à liée et le problème c'est que à ce moment précis, Shade ne le savait pas. Il n'avait pas non plus idée du chaos qu'elle allait mettre en quelques minutes ici même et le pire, avec son aide à lui ! Elle avait ce pouvoir Dara, de convaincre les gens de la suivre dans des combines douteuses et pourries. Le coup de poing sur le gars du "Poulpe People" vous croyez vraiment que c'était quelque chose d'anodin ? Je vous parle d'une femme froide, calculatrice, manipulatrice et machiavélique pour qui la vie à peu de valeur si on ne fait pas ce qu'on veut, et je peux vous le dire ce soir là, elle à fait ce qu'elle à voulut. Dans un premier temps elle avait taper amicalement l'épaule de Shade et lui avait glisser une simple phrase, un ordre. Avec un regard sérieux et déterminé que Shade n'avait encore jamais vu, j'aurais été lui ce soir là, je me serais fait dessus.

"-Contredis moi. A chaque phrase que je sors contredis moi."

Elle savait pertinemment qu'elle avait capter les yeux de la foule sur place, des équipages de pirates, des pirates solitaires il y en avait. Et un paquet en plus. Dara en avait plus que marre de rester le cul visé sur sa chaise dans ce rade miteux, pour elle, ces gars là n'étaient q'une perte de temps et elle voulait clairement déclencher la baggare que Aka avait commander. Mais le plan de Dara ne s'arrêterait pas là. Elle s'était gentiment penchée pour aider les deux journalistes avant d'afficher un long sourire carnassier et de leur adresser quelques paroles.

"-Restez donc un moment messieurs, demain matin je fais la une avec mon équipier ici présent."

Déclencher une baston ? Trop facile ! Mais s'ajouter une petite plus-value d'un coup de pub dans le Poulpe People ? Pourquoi pas ? Peut-être qu'un officier de la Marine le lirait et mettre une grosse prime sur sa tête le lendemain même. Toujours est-il que cette fois, Tenders s'était directement adressé à elle pour lui faire une proposition.

"Rejoindre ton équipage hein ? Excuse moi l'ami... Mais... Tu viens vers moi en disant que je ne suis pas impressionnante et tu veux m'enrôler ? C'est plutôt insultant ça ! Et qui me dit que dans ce râde pourri y a pas de meilleurs pirates ou équipage que le tien ?! Je suis faites pour être chez les meilleurs et pour le meilleur ! Si ça se trouve t'es terrible, si ça se trouve t'es nul..."

Elle croisait les doigts maintenant pour que Shade entre dans son jeu et dise le parfait opposé de la précédente tirades. Elle avait ensuite pointer du doigt Daker.

"- Je suis sûre que lui est un meilleur pirate que toi !"

Elle avait tourné les talons et le regard pour pointer d'autres pirates du doigt.

"Où peut-être que je suis plus digne de m'enrôler avec celui là !"

Elle avait désigné Ham d'un simple clin d'oeil. Si Shade avait compris, il tenterait de discréditer Dara publiquement afin de faire monter la tension entre elle lui, puis les autres équipages et pirates devraient se sentir humilier ou galvaniser par les propos. Elle espérait ainsi créer une escalade verbale qui menerait à un conflit frontal direct entre les différents pirates. Une fois la bagarre lancée, Shade n'aurait qu'à prévenir la Marine en faisant son numéro de vierge effarouchée.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Shade
Criminel élégant
avatar
Messages : 49
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
36/80  (36/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Jeu 5 Oct 2017 - 18:30

ShadeMoi j'aime bien la bagarreIncrédule, Shade subissait les évènements comme un civil en pleine guerre. D'après les commandements, il avait un rôle majeur a jouer dans la bataille, mais celui-ci paraissait flou voire incompréhensible à ses yeux. Mais les ordres sont les ordres et si la femme élastique avait une idée en tête, le dandy était dans l'obligation de l'accompagner jusqu'au bout. Enfin, peut-être pas jusqu'au bout, non. Le jeune homme ne connaissait pas Tenders, pas plus que les autres loubards présents dans la taverne, mais il semblait suffisamment important pour que Dara s'en préoccupe. La méfiance était de mise, et malgré sa volonté d'assistance, Shade ne se risquerait pas à un décès prématuré si la femme, qu'il venait tout juste de rencontrer, avait fait preuve d'un excès de confiance en s'attaquant à un trop gros poisson.

Voilà qu'il la draguait ouvertement afin que Dame Blake rejoigne son équipage. Après tout, ce n'était pas immérité puisque la femme possédait des talents certains et un fruit du démon. Autant d'atouts pour attirer l'attention de capitaines en tout genre, Tenders compris. Le blondinet se contentait d'observer l'échange, attendant le moment opportun pour agir comme on lui avait intimé quelques instants plus tôt. Désignant quelques personnes de ses doigts fins, la demoiselle avait terminé son monologue avec la ferme intention de discréditer son opposant. La porte était ouverte, Shade n'avait plus qu'à s'engouffrer. Il s'était un peu avancé pour prendre la parole devant la tribune, suffisamment pour pouvoir faire face à son binôme.

"- Non mais tu t'entends causer ? Tu fais face à Tenders l'incorrigible, là, pas Bozo le rigolo. Ce gars a une prime gigantesque que même en rêve tu ne pourras atteindre. T'es la femme élastique, pas la femme ballon. Alors dégonfles un peu ta grosse tête et tes chevilles. Si tu penses faire face à ce pirate alors que t'es incapable de te débarasser de pauvres journalistes sans mon aide, c'est qu'en plus d'être faible, tu es stupide. Allez, arrêtes de te donner en spectacle et excuses toi, on rentre à la maison."

Il avait joué la carte du vieux couple en jouant le rôle du mari acerbe et rempli de dégoût. Ça n'avait pas été plaisant de la dégrader autant alors qu'il n'en pensait pas un traitre mot, mais Shade exécutait simplement la volonté de sa victime. Après tout, le néo-adulte n'était pas le moins menteur, mais c'était bien la première fois qu'une femme quémandait les insultes. Ou peut-être la seconde fois, cette trentenaire fortunée avait eu quelques demandes douteuses...

Shade réajustait sa tignasse d'un geste désinvolte, parcourant les différents équipages d'un regard critique en jaugeant ceux qui étaient sur le point d'exploser, ce qui faciliterait assurément le spectacle. Il osa une petite tape sur l'arrière train de sa fausse conjointe, comme pour la presser après sa réponse. C'était le moment d'en profiter, surtout avec ce rôle.

"- Y'a personne ici qui est meilleur que Tenders, foi de Shade. Et certainement pas ces autres minables qui n'ont rien de pirate. Tu ne les verras jamais sur les mers, si ce n'est les vagues de l'alcool. Remarques, ça fait tout autant de ravages que la piraterie vu leurs tronches.."


Aïe. Tellement pris dans le personnage qu'il s'était mis dans le pétrin avec ses insultes. Dara avait cherché des noises au plus primé et Shade s'était probablement attiré les foudres de tout le reste de la taverne. Ça n'allait clairement pas être du gâteau. De toute façon, les pâtisseries, c'est pas bon pour les hanches.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 326

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Mar 10 Oct 2017 - 17:24



Daker et Tenders l'Incorrigible, primé à 14.750.000 berrys..

Dans la myriade de regards pointés vers Shade et Dara durant leurs prises de paroles respectives naquirent à plusieurs reprises des lueurs malsaines et agressives, imbibées d'une ambition grégaire : celle de la brutalité. Cette aspiration sauvage, bon nombre de criminels la partageaient, et un certain nombre des habitués de cette taverne miteuse savaient s'en repaître plus que de raison. Très réceptifs à ce genre d'idées noires, une caractéristique d'ailleurs essentielle à leur survie ici-bas, les quelques consommateurs qui n'étaient pas directement affiliés à un commerce sombre ou à un domaine de la pègre quel qu'il soit prirent immédiatement la poudre d'escampette, sans demander leur reste, semblant pressentir la fâcheuse tournure que la situation risquait d'embrasser. Mais dans leur globalité, les lèvres restèrent scellées tandis que les yeux arpentaient la salle de fond en comble, se baladant de la jeune femme élastique à la grosse pointure qui lui faisait face, en passant par les autres pirates qui continuaient de profiter de leurs alcools sans se soucier de rien. Tenders et ses hommes, de leur côté, demeuraient également circonspects et interdits. Le premier demeurait à l'affût, les yeux plissés de suspicion, tandis que ses hommes semblaient tout bêtement attendre le moindre ordre ou la moindre directive à mettre en oeuvre. Les autres primés regroupés faisaient également profil bas, exception faite d'Ham qui ne pouvait pas s'empêcher de lorgner la scène avec une malice apparente et assumée, manifestement prêt à saisir l'occasion d'un instant à l'autre pour briser quelques crânes. Si Sweety semblait confiante, elle demeurait aux côtés de Tower qui, de son côté, venait de poser son pistolet sur le bar et jouait distraitement avec l'un de ses innombrables couteaux, visiblement aux aguets malgré son air détaché et léger. Saliza et les siennes, enfin, semblaient prêtes à s'en aller : elles étaient potentiellement les plus saines d'esprits parmi les figures connues et tristement célèbres, et ne souhaitaient pas se retrouver confrontées à une émeute risquant de générer un conflit ouvert avec les forces du Gouvernement Mondial en charge d'East Blue. Elles n'eurent toutefois pas le luxe de s'en prémunir : lorsque Shade se mit à insulter ouvertement la plupart des ivrognes qui fréquentaient habituellement l'établissement, la situation initiale fut bousculée et changea du tout au tout.

-Action !

Car lorsque Daker prononça ce mot, solitaire et si anodin, une bonne frange de la clientèle se redressa précipitamment. La plupart d'entre eux tirèrent des pistolets et se mirent à fusiller leurs voisins, mais d'autres se contentèrent de leur adresser quelques coups de poings bien sentis afin de les empêcher de semer le chaos. Le commandant de la marine Daker tira lui-même un couteau de son étui et fit face à Tenders l'incorrigible, celui pourquoi il avait décidé de mettre en place cette mascarade. Une partie des effectifs de la marine de Logue Town lui avaient effectivement été accordés pour s'occuper de la capture de cette pointure, et la contre-amiral Focker Lim elle-même avait décidé de conserver un œil sur la situation tout en laissant au commandant une certaine liberté pour conduire l'embuscade et la réaliser avec brio. Des renforts étaient donc susceptibles d'intervenir d'un instant à l'autre... Et le gradé comprit qu'ils ne seraient pas de trop en voyant deux de ses hommes être momentanément balayés par un coup de batte large de la part d'Ham, que la perspective d'une bataille générale semblait enchanter au plus haut point. Un peu plus loin dans la salle, au niveau du bar, Sweety elle-même avait été prise par surprise lors de cette péripétie inattendue : elle avait réussi à esquiver les projectiles qui la menaçaient directement, mais une bouteille l'avait percutée en plein front, la faisant chuter contre le comptoir contre lequel elle prenait désormais appui. Son cher et tendre, une veine battante sur sa tempe, semblait être sorti de son calme légendaire : il avait déjà tué trois des agents de la paix en leur tirant dessus et s'affairait désormais à fracasser le crâne du responsable de la blessure de sa dulcinée sur le mur le plus proche. Seules Saliza et ses comparses semblaient s'en tirer sans générer un cataclysme déplorable : elles voulaient manifestement éviter le grabuge et tentaient de se sortir de là par la porte de service, afin d'éviter d'avoir à travers tout le chaos ambiant.
Daker, donc, se jeta directement à la gorge de Tenders, avant même que les hommes de ce dernier n'aient le temps de le voir venir. Malheureusement pour lui, le célèbre capitaine pirate n'était pas aussi mollasson que ses subordonnés : il anticipa cette charge et y coupa court d'une esquive latérale efficace suivie d'un balayage en règle. Le pauvre Daker s'écrasa au sol en poussant un juron et entreprit alors de se redresser tandis que deux pirates, qui prenaient certainement Dara et Shade pour des agents du Gouvernement Mondial, sortaient leurs épées pour leur sauter à la gorge.



C'est la bagarre générale ! =X
Daker était en vérité un marine infiltré et ses hommes profitent de l'effet de surprise pour foutre la merde. Malheureusement, Tenders et les autres primés ne se laissent pas vraiment faire... Deux pirates vous sautent dessus pour vous abattre d'un coup d'épée, mais ils n'ont pas de niveau, donc vous pouvez les vaincre sans souci ^^

Tenders est niveau 21.
Le commandant Daker est niveau 20.
Tower est niveau 18.
Saliza est niveau 15.
Ham est niveau 14.
Sweety est niveau 14.
Revenir en haut Aller en bas
Dara Blake
Championne de Davy Back Fight
avatar
Messages : 45

Feuille de personnage
Niveau:
14/75  (14/75)
Expériences:
20/80  (20/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Mar 10 Oct 2017 - 19:50

Epic iciclickDara Blake
Baston !
« J'y ai échappé longtemps mais cette fois c'est sûr, j'ai une prime !»

Shade avait entonné son ultime tirade et insulte. Dara espérait bien que ça suffirait pour déclencher une bagarre et pouvoir partir en catimini, et ce, sans que personne ne se rende compte de rien. Mais un calme assourdissant s'était installé de manière pesante et cette fois, Dara avait un sérieux doute sur la réalité de la situation, et comme par instinct de prédation ses propres poings s'étaient serrés prêt à en découdre, la maudite avait cet espèce de sixième sens en alerte. Et elle avait eût raison à ce moment précis, Draker, le pseudo-gentil inconnu avait aboyer un ordre et Dara -familière des techniques de la Marine à cause de sa famille- avait immédiatement comprit le double jeu de Draker. Un petit rire s'était échappé de sa gorge avant que le calme plat ne soit rompu par l'assourdissant bruit des coups de feu.

Rapidement, tout s'était animé laissant place à des envolées de chopes, des tables renversées pour faire barricade, des jeter de chaises et de siège de bar. Dara était au milieu de tout ça sans réellement comprendre avant de voir Draker charger Tenders.
Une cartouche avait eût le malheur de toucher Dara avant que cette dernière ne rebondisse sur sa peau un peu plus loin, elle était ainsi sortie de sa torpeur comprenant les erreurs qu'elle avait commise dans cette taverne. Elle avait révélé son plan pour sortir Aka à un officier de la Marine, il serait désormais très difficile de quitter l'île sauf si elle arrivait à stopper la progression du Commandant. Mais elle était d'un réalisme implacable et se savait déjà fichue d'avance dans un combat frontal, il fallait donc improviser une fois de plus pour s'en sortir indemne ou gagner assez de temps pour fuir. Mais à l'heure actuelle, aucune fuite n'était possible, la Marine semblait bel et bien cerner le bâtiment et il était clair que leur objectif n'était pas de boire une tasse de thé. Un pirate s'était jeté sur Dara et sur Shade - elle estimait que ce dernier était assez grand pour se débrouiller.- Il était temps de tenter un premier coup de bluff en utilisant les pouvoirs de son fruit du démon.

"- Gum Gum Kick !"

Dara avait balancé son bassin en arrière et sa jambe droite s'était subitement allongée de plusieurs mètres, dans ce genre de lieu clos elle était la maîtresse du combat contrairement à un environnement ouvert ou en plein air où l'ennemi pouvait esquiver avec plus de facilité. Réalisant un parfait mouvement circulaire, elle avait balayé son assaillant et deux autres soldats de la marine au passage. Après ce petit coup de surprise, elle s'était jetée derrière le bar en espérant que Shade ferait de même. Il fallait regrouper leur force pour espérer mettre hors d'état le Commandant et ses sbires, car elle n'avait pas encore idée des forces en présence dans la taverne, mais aussi à l'extérieur, et les pirates amis ou ennemis seraient eux aussi un obstacle. Profitant d'être derrière le comptoir, elle avait pris soin de récupérer un verre de rhum au passage et de se jeter le liquide dans le gosier avant de s'essuyer avec son bras, non loin d'elle, un soldat de la Marine était tout recroquevillé et semblait être au bord de la crise de folie. Dara s'était lentement approché de lui.

"-Ok mon gars ! C'est ta première fois ? Ca va aller ! Souffle un bon coup et pense à ta maman qui fait des gâteaux ok ? Bon, je vois à tes écussons que t'es qu'un bleu bite. C'est pas grave ça arrive même aux meilleurs. Je suis l'Agent Blake des services de renseignements gouvernementaux, ton Commandant à grave foutu la merde ! On était là pour obtenir des renseignements sur un pirate bien plus dangereux que Tenders et maintenant mon opé' est à l'eau ! Alors voilà ce que tu vas faire, tu vas aller voir ton supérieur et lui expliquer tout ça ! Il doit absolument couvrir notre fuite pour que nous puisions attraper notre gros poisson, notre fenêtre est limitée et je peux te garantir que si on le loupe, c'est rapport hiérarchique et mutation à un bon poste de merde ! Tu connais le Colonel Yorik Blake ? Bah c'est mon père mon gars, et si tu le connais, tu sais aussi que j'ai un frère Lieutenant sur Grand Line qui est un sacré casse-couille et que t'aimerai pas être dans son unité ! Alors réveil Kiki et action !"

Dara avait finit d'aboyer ses ordres, peut-être que le mensonge était assez gros pour passer, toujours est-il que son père et son frère étaient de véritable soldats de la Marine, Dara, elle, avait opter pour une voie tout à fait différente. Elle avait lentement relevée la tête pour tenter d'apercevoir Shade, elle avait un plan à lui confier tandis qu'elle s'occuperait du reste de la bagarre, mais au lieux de ça, elle tomba nez à nez avec d'autres pirates.

"-Gum Gum Rafale !"

La championne avait atteint une vitesse impressionante et distribué une série de coups de poing à tout va donnant comme l'impression de posséder plusieurs bras. Après une courte série, la jeune femme se remis presque allongée derrière le comptoir en espérant que Shade viendrait, il fallait absolument qu'il parte convaincre les autres. Si son plan ne fonctionnait pas, elle avait en tête une idée beaucoup plus extrême. Elle était native de l'île et connaissait son histoire, et vous pouviez être sûr que si la taverne -en plein centre-ville- venait à brûler, les combats stopperai net pour s'occuper de l'incendie avant que ce dernier ne se propage. Mais si il se propage, Dara et Shade seraient persona non grata à vie sur Loguetown.

"-Shade magne toi le cul ! L'autre fils de sa mère nous a bien eût ! Trouve une idée !"

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Shade
Criminel élégant
avatar
Messages : 49
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
36/80  (36/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Dim 15 Oct 2017 - 18:55

ShadeEntrée en scène explosive"- Attends, elle vient juste de dévoiler TOUT notre plan à un type de la marine infiltré ?"

C'était la révélation et la préoccupation numéro une de Shade, sur l'instant, alors que la bataille commençait. Clignant des yeux avant de prendre la mesure de ce qui l'entourait et du bordel qu'ils avaient délibérément créé, le blondinet en vînt à la seconde conclusion alarmante : il n'était pas armé ! Le plan avait évidemment raté puisque c'était Dara qui s'en était occupée. Malheureusement, l'heure des leçons devait être reportée, le combat faisant rage tout autour du type bien fringué. Pour couronner le tout, il était déjà visé par un soldat de la marine qui agitait son épée de manière véhémente. Sa probable future capitaine, à compter qu'ils ne décèdent pas dans le conflit, était elle aussi face à un assaillant. Mais le rapport de force était clairement différent, l'une possédant un fruit du démon tandis que l'autre n'avait que son courage et ses poings.

On lui avait dit et répété que la meilleure solution contre un type agressif, à l'arme blanche, était tout simplement de prendre la tangente. Mais où ? Chaque groupe se battait dans son coin tandis que Dara avait tout bonnement décampé après avoir mis son adversaire au tapis. Les possibilités étaient restreintes et les objets du bar, qui pouvaient être utilisés lors de rixes simples, ne pourraient pas l'aider contre un épée. Le plan était donc simple. Shade comptait mettre à profit le carnage ambiant pour récupérer de quoi se défendre.

"- Bing-Woh !"

Ses réflexions avaient bien failli lui coûter très cher. Le soldat était passé à l'attaque en envoyant son épée en avant, ratant de peu l'homme qui avait bondi en arrière jusqu'à atterrir au sol, sur les fesses, dans une mauvaise posture. Était-elle finalement si mauvaise que ça ? Grâce à une impulsion bien sentie, Shade s'était projeté un peu plus loin, proche des vaincus, probablement morts en gisant dans leur sang. Tant pis pour le costume, il aurait de toute façon été compliqué d'en profiter une fois mort. Sa main agile, entrainée à voler, avait delesté le soldat de son arme à feu avant de la pointer vers le collègue. Le doigt sur la détente, il la pressa prestement pour abattre le soldat ou du moins se donner du temps. Dans la précipitation, Shade n'eut pas le temps de viser, faisant feu par réflexe. Le tir fît mouche, l'homme s'écroulant sur le tireur. Encore une fois, la situation était compromise, mais au milieu des cadavres, Junior jouissait d'un camouflage des plus macabres. Seule sa tête dépassait entre les corps, dressée pour trouver madame Blake, sans succès.

L'homme avait du mal à penser. Le souffle restreint par la masse déposée sur lui, les tympans sifflant sous les coups de feu et les narines meurtries par cette odeur de poudre mélangée à la mort. C'était un véritable bain de sang et Shade comptait bien s'échapper de là. Lorsqu'il jugea que le moment était opportun, il fît rouler sa couverture sur le côté afin de se redresser. Courant à toute allure entre les diverses escarmouches, le jeune homme se réfugia dans l'endroit qu'il estimait le plus sûr. Grâce à une magnifique roulade sur le comptoir, Shade tomba nez à nez sur la femme élastique, allongé sur elle après sa chute. Cette position n'était pas pour lui déplaire, leurs visages à deux doigts de s'entrechoquer, il la regardait avec ses yeux grands ouverts et la respiration haletante.

"- Ah, t'es là. C'est... pas ce qui était prévu, hein ? Tout notre plan tombe à l'eau maintenant que tu l'as balancé à un type de la Marine. Enfin, faudrait peut-être déjà sortir indemnes de cet endroit. T'as une idée peut-être ? Bon sang, je ne m'étais aperçu que tu avais de si beaux yeux."

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 326

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Sam 4 Nov 2017 - 12:45



Daker et Tenders l'Incorrigible, primé à 14.750.000 berrys..

Daker se redressa promptement après avoir été envoyé au sol, et déjà deux des larbins de Tenders tentèrent de le prendre en tenaille. Son couteau n'eut aucun mal à les désarmer puis à les terrasser, tranchant leurs carotides avec une précision nette et chirurgicale. L'Incorrigible, légèrement désarçonné par une telle expertise, n'eut d'autre choix que celui de se mettre en garde. Tous s'écartèrent alors comme un seul homme pour ne pas être pris dans ce qui risquait d'être une âpre bataille : ces deux combattants faisaient office de monstres au milieu d'une taverne de Logue Town. Le bleu que Dara avait réussi à effrayer et à convaincre en le prenant à parti ne fit pas exception : il préféra se diriger vers l'un des bas gradés qui accompagnaient le commandant dans l'exécution de ce plan risqué, mais ne parvint jamais à atteindre son objectif. Cette bataille, aussi cruelle que les autres, s'en assura en lui plantant une balle perdue en plein dans la tempe, l'expédiant dans les abysses de la mort avant même qu'il n'eut le temps de faire ses armes. Saliza et les siennes avaient réussi à tenir les troupes de la justice à distance et, sans faire de zèle, avaient même su s'enfuir par la porte de service. Les marines avaient déjà fort à faire avec les primés restants, et Saliza n'était à la vérité pas une pirate réellement dangereuse... Et loin d'être la cible prioritaire de ce coup de filet, à vrai dire. Ham, enfin, se délectait toujours plus de la tension de cette situation et des effusions de sang qu'il générait via l'utilisation virulente de sa batte. Nul ne semblait désormais en mesure de l'arrêter, et les gouvernementaux qui s'affairaient à l'occuper le faisaient derrière une distance de sécurité largement raisonnable afin d'éviter les hypothétiques impairs. Seul un homme parvenait à entraver sa folie meurtrière et brutale : un sergent-chef épéiste qui préférait sagement l'esquive à la parade. Il n'en avait pas l'air, mais le bas primé était un condensé de force brute...

-Salut les amoureux ! Loin de moi l'idée de gêner votre romantisme, mais j'aimerais bien vous causer deux secondes ! Enfin, je sais ce que c'est... Moi aussi, je le trouve chou, dans ce genre de moments.

Sweety avait enjambé le comptoir pour s'y affaler, pressant une serviette contre son front d'où s'échappait un mince filet de sang. Elle avait jeté un regard profondément transi d'amour à Tower qui, de son côté, achevait de fracasser le crâne de l'auteur de cette blessure contre un mur, désormais maculé de fragments d'os et de cervelle. Elle avait une conception bien à elle du romantisme, assurément, mais cela ne l'empêchait pas de conserver la tête froide : elle surveilla précautionneusement l'affrontement principal, qui opposait Daker et Tenders, puis en revint au duo indirectement responsable de ce capharnaüm.

-Moi, c'est Sweety ! Et le beau gosse là-bas c'est Tower !

Le beau gosse en question venait d'attraper un mousse imprudent par la taille et de le jeter férocement sur l'un de ses collègues, faisant d'une pierre deux coups. Délesté de la majorité de ses assaillants, il en profita pour se frayer un chemin jusqu'au comptoir sur lequel il se planta avant d'user de ses pistolets pour abattre les quelques cinglés qui avaient tenté de le poursuivre. Sans se démonter et sans même vraiment y prêter attention, quoiqu'elle semblait néanmoins fortement apprécié le caractère décontracté de son bien aimé dans une telle situation, la jeune primée se tourna à nouveau vers Dara et Shade avec un air bienveillant sous lequel semblait briller une lueur de malice.

-Bon, soyons honnêtes, on est les mieux partis pour survivre ! Ham et Tenders sont deux sales brutes, mais la marine en a vu d'autres, ici. Et Saliza a peut-être pu s'échapper pour l'instant, mais si elle manque de discrétion, elle sera la première à souffrir de la venue des renforts... Qui ne vont pas beaucoup plus tarder. Nous, on a un navire à récupérer au port ! On part pour l'archipel Orgao dans la foulée. Ça vous dit de s'entraider ?

Lestement, Tower se laissa retomber aux côtés de sa dulcinée et en profita pour recharger des diverses armes à feu avant de se saisir de ses deux couteaux. Le visage à demi maculé de sang, nul doute qu'il renvoyait une image assez terrifiante même sans le vouloir... Il était prêt à ouvrir la voie si Dara et Shade acceptaient de leur prêter main forte. Restait à savoir ce qu'allait en penser l'autre duo : frayer aux côtés de primés connus par les service de la marine risquait après tout de leur attirer encore davantage d'ennuis.



Voilà ! Désolé pour le retard !

Donc Saliza et ses potes ont quitté l'auberge par la porte de service.
Tenders et Daker sont aux prises et aucun n'a le dessus.
Tower a défoncé par mal de marines pendant que Sweety vous causaient.
Ham continue le grabuge !

Tenders est niveau 21.
Le commandant Daker est niveau 20.
Tower est niveau 18.
Saliza est niveau 15.
Ham est niveau 14.
Sweety est niveau 14.
Revenir en haut Aller en bas
Dara Blake
Championne de Davy Back Fight
avatar
Messages : 45

Feuille de personnage
Niveau:
14/75  (14/75)
Expériences:
20/80  (20/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   Lun 13 Nov 2017 - 14:49

Un cogneur sachant cognerclickDara Blake
Baston de dieu !
«Gum Gum Fire ! Et ouais c'est nouveau !»A ce niveau précis, ce n'était pas une diversion. C'était une voie sacrée ouverte à Aka pour réparer le navire et même appareiller, il pourrait sûrement aller au café du coin que personne ne le remarquerait tant le bazar produit par la bagarre était devenu le centre des attentions du quartier ! Dara et Shade avait réaliser un coup de maître, ou alors ils avaient tout simplement creuser leurs tombes. Enfin bon, Shade vous dirait que c'est Dara qui à provoquer la di-ver-sion...

Toujours est-il que la bataille bat son plein et que Dara était parvennue à attraper une nouvelle bouteille de whiskey au passage avant qu'une balle ne la fasse exploser dans ses mains, on ce serait cru dans un de ces mauvais stéréotypes de la piraterie. Alors que Shade était toujours cet éternel suiveur sans plan ou idée de génie, Dara tentait tant bien que mal de réfléchir à comment sortir de ce pétrin. Affronter la marine de face ? Mort. Affronter les autres pirates bien plus fort ? Mort. Tous les cas de figure indiquer clairement une défaite pour la jeune femme...

"-Bon vu qu'on est mort dans tous les cas, autant crever comme des héros merde !"

Alors qu'elle chercher une énième bouteille d'un alcool maison assez fort pour récurer un pont tout entier, la belle et douce dénommée Sweety avait fait son apparition et tenu des propos incohérent vis-à-vis de l'amour et de la romance. Dara, elle, hochait simplement la tête tout en déchirant un fin pan de son short en jean - déjà bien assez court de base - une fois que Sweetie avait enfin fini son discours sur la beauté de son homme, la femme élastique pouvait enfin prendre la parole !

"-Ah mais moi je demande que ça de me barrer d'ici ! Mais j'ai deux trucs à dire avant ! Primo, si ce boulet savait faire quelque chose de ses dix doigts et de ce qui lui sert de gelée de méninge. Bah là, éventuellement, il pourrait devenir attrayant, mais c'est pas le cas ! Deuxièmement, j'ai de la place dans mon équipage et on vous accueille volontiers et croyez moi vous avez bien plus à gagner avec moi ! Et pour finir ! L'entraide c'est chouette et voici ma contribution ma chère !"

Dara, tout en discutaillant, en avait profiter pour glisser le tissu dans la bouteille d'alcool maison avant de se servir d'une bougie qui traînait par là pour enflammer l'embout. Elle s'était alors redresser subitement - en prenant au passage quelques balles qui avaient ricocher ça et là- avant de lancer en plein milieu de la salle le cocktail molotov improvisé.

"- Tenez les Marines, vous êtes des petites sirènes ! Je vous prends tous !"

Elle espérait que le feu prendrait suffisamment pour provoquer un incendie assez imposant et une fumée assez épaisse pour couvrir leur future fuite. Elle s'était retournée vers Sweetie en se grattant la tête.

"Ehhhh... Au fait ? C'était quoi le plan ?"

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mon beau bateau, roi des fôrets !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mon beau bateau, roi des fôrets !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Logue Town-