Partagez | 
 

 Restons de glace face aux efforts magmatiques qui partent en fumé [PV Daisuke Aurola et Shiffer G. Lisianna] [CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Restons de glace face aux efforts magmatiques qui partent en fumé [PV Daisuke Aurola et Shiffer G. Lisianna] [CLOS]   Mar 21 Fév - 23:13

Le soleil est en train de se lever à l'Est de la ville "casinesque" de Rain Base au début de cette belle matinée chaude. 48°c au soleil... Pourrait-on faire plus chaud? Bien évidemment, aux alentours de midi, le soleil à l'habitude d'avoisiner les soixante degrés! Autant dire un enfer pour le colonel Elimane. Heureusement pour lui, cette ville n'est pas seulement peuplée de casino, elle comporte aussi plusieurs salles isolées de la chaleur. Certaines d'entres elles sont même refroidie via un système d'air passant profondément dans le sol frais et ressortant à l'intérieur de l'édifice. L'arène où s'entraine habituellement Loyckh inclue ce système ingénieux de soufflerie et permet des entraînements plus supportable pour l'officier qui, rappelons-le, possède un fruit "froid" et donc sensible à de fortes chaleur.

Loyckh a pourtant pris une routine d'exercices au dehors afin de mieux résister à la chaleur. Cela paie, mais faut pas exagérer. De toutes façons aujourd'hui, ce n'est pas lui qui travaillera son utilisation de fruit, mais bien de jeunes officiers, lieutenants pour la plupart, qui viennent montrer leurs capacités de combat. Enzie Mac Donald, Rich Mokoro, Mik Dik Dik, Rita Ziter et j'en passe, font leur show devant le colonel qui leur explique son point de vue sur certaines techniques parfois burlesque. Enzie par exemple, possède un Zoan particulier, celui du chien version Lévrier, mais plutôt que de compter sur sa rapidité, celle-ci tente des attaques en force comme "Super Poing" ou "Méga Kick". Loyckh intervient alors en lui expliquant qu'elle devrait plus se focaliser sur des enchaînements véloces, car c'est de ça qu'elle doit tirer avantage! Un lévrier court extrêmement vite mais en y repensant mieux, c'est aussi frêle qu'une brindille.

Mr l'instructeur, comme l'ont si gentiment surnommé ses élèves, donne donc des instructions (évidemment) afin d'optimiser la l'utilisation des fruits de ces jeunes officiers ou encore qu'ils ouvrent leurs yeux sur les réelles capacités de leur pouvoirs. Les trois quarts des utilisateurs présents sont des zoans, c'est à dire qu'ils savent se transformer en hybride homme-animal ou totalement en animal. Ce qui augmente force, résistance physique, sens, ou encore rapidité des transformés. Seulement deux, Kazan Rygley et Onchi Tagataki possèdent des paramécias et deux autres, le lieutenant Daisuke Aurola et le sergent-chef Shiffer G. Lisianna possèdent un Logia. Ce sont d'ailleurs les derniers à passer devant Loyckh.

Le colonel a été confié à une deuxième charge: il doit prendre 6 candidats qui auront comme tâche de suivre un entrainement sérieux et difficile avec le colonel afin de les renforcer rapidement. Loyckh n'est pas vraiment un super guerrier, mais son fruit et ses capacités physiques le rendent redoutable et surtout difficile à battre en combat. Il devra donc faire des duels contre les lieutenants et commandants repris dans le top 6. Il leur dira ensuite ce qui va et ce qui ne va pas. enfin pour l'instant, celui qui passe n'a pas l'air dans son assiette, il essaie de se transformer en hybride mulot, mais il n'arrive qu'à agrandir ses oreilles... A croire que certains ont obtenu leur statut d'officier dans un oeuf-surprise!

Jouant sur le coté gelé de la grande salle, Yan et Patoune semble s'amuser entres-eux. Le félin grandit de plus en plus vite, il atteindra bientôt la taille de son camarade de jeux néanmoins de treize mois son aîné. Yan est de la famille des Husky Sibérien, il résulte tout de même d'un croisement entre cette race et un loup blanc. Ah, les animaux sont bien différents des humains... Ils vagabondent dans la nature et s'offrent à tout va et personne ne le leur reproche!

Bref, revenons à nos moutons. Les militaires (non, c'est pas eux les moutons, c'est juste une expression), donc les militaires, s'exercent d'une drôle de façon. En effet, Loyckh a ordonné aux adjudants Kro et Mishido, n'étant pas maudits, ne balancer des barres en granit marin sur les trois utilisateurs de fruit devant eux. Ces bâtons peuvent blesser ceux qui se les prennent dans la mouilles car le Kairoseki annule les pouvoirs de ceux-ci. Ils sont donc vulnérables à ces projectiles. Ce sont d'ailleurs d'anciens barreaux de prison qui ont été découpé par un sabreur dont personne ne connait le nom (Mis à part lui même... Enfin certainement).

Les évitements réalisés par certains ressemblent à ceux d'un escargot en apesanteur sur la lune. Ils se prennent donc les barres en pleines tronches... Il sont directement évincés du groupe par Loyckh qui rédige un rapport comme de quoi ils n'ont pas les qualités requises pour garder un poisson rouge, bien évidemment, il essaie d'être plus subtil dans les tournures de phrases, ce n'est évidemment pas un rapport en règle lorsqu'on se fout éperdument de quelqu'un. Qui plus est, un ou une collègue officier!

Dans le groupe qui fait impression à Loyckh se trouve Mik Dik Dik, Rita Ziter, Kazan Rygley et Suzuzu Patermane. Il y en a donc encore deux à choisir... Les deux prochains? C'est maintenant au tour de Daisuke Aurola de montrer ce qu'il vaut. Loyckh propose à un Sergent-Chef doué au sabre de se battre contre le jeune lieutenant. Le sous-officier possède le haki de l'armement et en imprègne son arme. Après le combat, le colonel proposera à l'utilisateur du Logia de la Fumée de montrer deux trois techniques ou capacités que peut avoir le Marine. Après lui, Lisianna qui possède un autre logia, devra faire des exercices seule afin de montrer sa puissance! Trois logia dans une même salle, c'est sans doute un évènement plus que rare!


Dernière édition par Elimane Loyckh le Mer 22 Fév - 11:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Sergent-chefSergent-chef

avatar
Messages : 1176
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
61/350  (61/350)
Berrys: 105.598.000 B

MessageSujet: Re: Restons de glace face aux efforts magmatiques qui partent en fumé [PV Daisuke Aurola et Shiffer G. Lisianna] [CLOS]   Mer 22 Fév - 1:35


Rencontre avec la glace
L'épéiste fonçait sur Daisuke avec une envie de le découper en rondelle. Il paraissait puissant, rapide avec une force de fer. Il fondait sur le jeune lieutenant avec une ardeur telle qu'il semblait évident qu'il fallait éviter son attaque. Dans un geste rapide, avant que son assaillant n'arrive sur lui. Le blondinet prit son arme, la chargea avec son chargeur Ullr et la chaine de couleur sang s'enroula autour de son bras droit. Et c'est de ce côté que l'autre homme attaqua. À première vue, il était aussi gaucher que le tireur était droitier. Enfin, à première vue. Le coup de sabre fendit l'air dans un grondement surpuissant. L'homme avait levait bien haut son arme et frappé en diagonale. Daisuke ne voulant pas esquiver tout de suite, pour juger la puissance de l'adversaire, encaissa le coup grâce à la chaine. Peut être la première erreur dans ce combat. Il fut propulsé à quelques mètres de sa position d'origine, sur sa gauche. Son bras droit avait morflé, il n'était pas cassé, mais une nouvelle attaque sur lui et il lâcherait certainement. La chaine avait commençait à se fendre, c'était une première. Et du sang commençait à couler de son avant-bras. Encore un de ses gars qui arrive à toucher le corps de Daisuke...

Pour comprendre comment à débuter ce combat, il faut remonter quelques jours plus tôt...

Flash-back

Le navire dans lequel était Daisuke avait quitté le G8, il y a dix jours. Après des péripéties, pas vraiment intéressantes pour le moment, sur une ile inconnu des navigateurs, l'équipage avait repris la direction d'Alabasta. L'ile n'était qu'à une vingtaine d'heure de là ou ils étaient.

"J'ai bien aimé cette escapade. Ça fait du bien d'avoir quitté le G8 et les entrainements, n'est pas Daisuke ?!
Oui, mais je ne sais pas pourquoi, je ne me sens pas encore assez puissant. Et depuis que je me suis fait avoir par le vice-amiral, je doute des capacités du fruit de la fumée. Répondit le jeune marine.
Ah ! Tu parles de quand il t'a frappé et que t'as volé à vingt mètre au moins.. C'était vraiment hilarant. Continua Kazuma.
Ha ha ! Hilarant... Comme tu dis... Je suis resté deux jours dans les vapes, je te rappelles.
Ouais. Ouais. Excuses-moi...
T'as pas à t'excuser. Je me suis fait avoir, c'est tout.
Mais bon, tu as été quand même l'un des meilleurs choisi. Tu fais parti de notre équipage !
C'est vrai. Et j'en suis content.
"

C'est sur cette belle discutions que le royaume de sable fit enfin son apparition, après onze jours et douze heures. Le navigateur ordonna qu'on baisse la vitesse, la première et troisième voile furent alors montées et enroulées. Le bateau perdit, grâce à la force d'inertie accompagnée de celle du vent réussi, tranquillement à rejoindre le port. Manœuvrant avec dextérité la barre, le grand dadet qui servait de boussole humaine fit s'arrêter le bateau exactement à l'endroit précis. Les jours, les semaines d'entrainements passés à répéter les mêmes gestes avaient portés ses fruits. Sois disant passant, Daisuke adore toujours les fruits.

Sur le port, ils furent accueillit par une poignée d'autres marines. L'air chaud les avaient rendu sec comme le sable du pays. Ils se précipitèrent dans le bateau, encore frais à l'intérieur. Ce qui ne dura guère une heure. Ils expliquèrent rapidement ce qu'ils attendaient d'eux. Il y avaient selon eux, un autre équipage qui était arrivé un peu plus tôt et ils avaient été briefés aussi. Chacun des deux équipages avaient un colonel pour les superviser aujourd'hui. Un en intérieur, l'autre en extérieur. Cela dit, les utilisateurs de fruits de démon devaient aller dedans.

Dans l'équipage du blond, il ne connaissait qu'un autre utilisateur du fruit du démon à part lui, Kazan Rygley, un type paramécia. Il n'a vraiment jamais utilisé son fruit, mais l'avait fait une seule fois, lors d'un combat contre Kazuma. Il avait perdu, mais ne contrôlait pas encore son pouvoir. Ce que Daisuke ne savait pas, c'est qu'un autre membre de l'équipage en avait un aussi, Rick Mokoro. Il n'avait, mais vraiment jamais utilisé sa transformation. Vous comprendrez pourquoi, plus tard. Ils furent tous trois réunis et accompagnés dans la salle prévue pour leur entrainement. À l'intérieur, le colonel qui devait se charger de leur préparation était déjà présent, ainsi que tous les autres utilisateurs de fruits de démon et deux autres sans fruits. Ils devaient être pistonnés, mais en fait, ils étaient là juste pour balancer des bout de fer. Être à l'intérieur doit quand même avoir quelques avantages.

Le colonel devait avoir à peu pret le même age que le lieutenant. À y regarde bien, niveau carrure, ils avaient presque la même. N'appréciant pas trop le blond, Kazan avait quitté rapidement le groupe de trois pour aller parler avec les autres marines. Rick, lui n'était pas très à l'aise. Il n'osait pas parler, même au blondinet. D'après ce qu'on pouvait voir, les jeunes officiers passaient d'abord face aux deux non-maudits pour éviter les barres en fer. Le groupe dans lequel fit parti Daisuke était composé du petit Rick et d'une jolie jeune femme, une certaine Rita. Rita Ziter. En face deux, les deux adjudants. Tout deux semblaient apprécier leurs positions. Balancer des bout de fer dans la figures d'autre personnes, quelle jouissance ! Les barre de fer n'étaient pas vraiment faites en fer... Elles étaient en granit marin, même le lieutenant pouvait se faire toucher par ce genre d'objet. L'espace entre les trois personnes visées était réduit, il fallait, pour esquiver, se faufiler dans les jambes des autres et ce n'était pas facile lorsqu'on était déconcentré par la beauté d'un côté et l'inexpérience de l'autre. Le jeune marine prit donc sur lui et tenta de dévier une barre en kairoseki qui fonçait sur son acolyte. Sans succès. Elle vint s'écraser sur le visage, ensuite déformé, du petit Rick. L'autre marine, plus charmante, avait évité toutes les barres avec une aisance et une grâce folles.

Donc le premier 'examen' passé, il restait à passer devant le colonel et suivre ses instructions. Daisuke entendu parler l’officier, il disait à une maudite qu'elle devait utiliser son fruit d'une autre manière. Au lieu d'utiliser la force pure, privilégier la vitesse, car son fruit était celui du lévrier. Étonnant les fruits que l'on peut trouver dans ce monde. C'est au tour de Rick que le blond compris pourquoi celui-ci n'avait jamais utilisé le sien. Il n'y arrivait, pour dire simplement, pas. Comme dit Loyckh plus haut, il ne fait que faire pousser ses oreilles, très impressionnant, il n'avait pas non plus de capacité de combat. Comment avait il fait pour être dans le même équipage que Daisuke, même lui ne le savait pas...


Ce fut ensuite le tour de Rita. Sa grâce était toujours là, elle fit des prouesse lors de son 'pseudo-combat' puisque elle ne se battit pas réellement, elle esquivait plutôt. D'abord en forme humaine, puis ensuite en forme hybride. On ne pouvait pas distinguer ce qu'était son fruit, mais elle portait des oreilles de félines. Elle réussit à épuiser son adversaire lentement, sans l'être pour autant. Elle fut féliciter par l'ensemble de l'assemblée. Ce fut enfin le tour de Daisuke, passant en dernier, surement dû à son fruit, il se trouvait face à un nouvel arrivant. Épée à la main, il fonça sur son adversaire.

Fin du flash-back

Genou à terre, le blondinet se releva rapidement, l'homme armé du sabre s'était arrêté difficilement. Avec la vitesse qu'il avait pris, c'est normal. Il se tourna ensuite vers le jeune lieutenant et désireux de connaitre la suite du combat, repris sa course folle dans sa direction. Cette fois-ci il ne fallait pas parer, mais esquiver, Daisuke n'était pas encore capable de bouger son bras endolorie. Comprenant que le point faible de son adversaire était sans aucun doute sa vitesse, il se précipita lui aussi dans sa direction pour finalement esquiver sur la gauche, au dessous de l'arme, de son adversaire. Rarement le jeune lieutenant n'avait fait autant d'erreur dans un combat. L'homme qu'il avait en face connaissait son point faible et avait agis en circonstance lorsqu'il vu qu'il avait bougé, il s'était rapidement arrêté et avait frapper daisuke avec son genou droit, en plein dans le ventre. Et encore une fois, il prit le coup directement, sans pouvoir utiliser son fruit. Il tomba, les deux genoux sur le sol. Ayant quelques peurs de ce qui pouvaient ensuite se passer, il prit la poudre d'escampette, mais ne se releva pas de suite, le coup était bien trop puissant. Il s'était posé sur le mur du fond, les jambes tendues. Personne dans la salle ne parlait alors. Tout le monde fixait le jeune marine. Sa détermination ne faisait aucun doute, suffisait de regarder ses yeux. Il se relevait lentement, à l'aide du mur de sable dur. D'abord une jambe puis l'autre. Toujours un genou à terre, il voyait l'autre marine s'approchait de lui. Il se releva complètement et plus déterminé que jamais. Enfin, peut être pas complètement puisqu'il ne s'agissait qu'un combat d'entrainement.

Le combat allait reprendre, Daisuke scrutait les lieux, cherchant à déterminer la taille de la pièce. La première chose qu'il fit juste après fut de tirer en direction de son adversaire une balle de feu. Elle se dirigeai à pleine vitesse sur lui, prête à le transformer en rôti. Dans un même temps, il utilisa le soru pour traverser la salle et devenir invisible. Il tournait autour de son rival du moment. Il voyait bien que sa vitesse avait bien diminuée dû aux coups qu'il avait reçu, mais quand même assez pour ne pas être visible à l’œil nu. La balle frappa de plein fouet le sergent-chef. Il avait quand même réussi à diminuer l'attaque en parant avec son épée, mais avait, pour le moment, perdu l'usage de son bras droit, qu'il avait utilisé avec l'autre pour mettre l'épée entre lui et l'attaque. Sentant que le combat était faisable, le blondinet repris encore confiance. Il lança une attaque rapide face à son adversaire, il apparut directement devant lui et le frappa au ventre, l'autre homme ne put esquiver. Ce ne fut qu'un petit coup, mais il fallait être patient, un combat ne se déroule pas en quelques secondes. Il recula et se retrouva encore non loin d'un mur. La chaine lâcha alors le marine, il put ainsi changer de chargeur et en choisir un autre, plus rapide et avec moins de restriction, celui aux balles d'air. I visa son adversaire, puis vida le chargeur dans sa direction.

Le combat prit fin par cette action, Daisuke avait montré ses capacités, et le sergent-chef avait compris qu'il n'avait pas fini de toutes les montrer, mais ne pouvait pas continuer à les subir. Il avait donc abandonné et laissé le colonel choisir du sort du jeune lieutenant...

© Never-Utopia

_________________


Ao Haruya:
 


Domination:
 


Dernière édition par Daisuke Aurola le Mer 22 Fév - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Restons de glace face aux efforts magmatiques qui partent en fumé [PV Daisuke Aurola et Shiffer G. Lisianna] [CLOS]   Mer 22 Fév - 10:50




Flash Back


Cinquante… Cinquante et Un… Cinquante deux… Cinquante trois…Soixante ! Ding. Un micro-onde, une invention des scientifiques de la marine qui avait pour but de faire soit réchauffer, soit décongeler des choses. Lisanna se tenait devant l’un de ces appareils à l’intérieur du navire et le contemplait avec agacement, sa main droit retenait sa tête qui semblait tomber toute seul sous le poids de l’attente à cause du temps que mettait la machine pour chauffer son café qu’elle avait laissé refroidir afin d’échapper à une tempête qui apparu soudainement d’on ne sait où. Lorsque le son signalant que l’attente était terminée sonna, Lisanna s’empressa d’ouvrir l’appareil et de sortir sa boisson chaude, rajoutant quelques morceaux de sucre elle se positionna sur une chaise avec devant elle son café ainsi que plusieurs objets comme un stylo, une règle, un compas ainsi qu’une carte… Il était évident qu’elle était en train de dessiner une carte. Aucun problème par rapport à ça, elle traçait tranquillement ses lignes tout en prenant une légère pause de deux secondes pour prendre un peu de café, puis elle continua traçage jusqu'à ce qu’on lui dise qu’il était arrivé à destination plus tôt que prévu et que cela était dû à la tempête :

Lisanna : Je sais que c’est dû à la tempête… Si je n’avais pas pris le commandement à ce moment là, on sera encore loin à une heure.

Elle se leva brusquement, enroula sa carte ainsi que ses instruments et les rangea dans un sac qui était spécialement conçu pour ça. Elle attrapa ensuite sa tasse de café puis se dirigea vers l’extérieur en compagnie de plusieurs de ses compères. Elle regarda au loin et n’aperçut pas grand-chose dans un premier temps, elle regarda à nouveau toujours rien puis elle se retourna en faisant un signe de tête à ses collègues qui se suivit d’un saut de la jeune fille hors du navire afin de rejoindre la terre ferme, puis de continuer sa route vers l’endroit où elle avait rendez-vous. Lors de son départ, elle avait reçu comme ordre de se rendre à Alabasta et de rejoindre le Colonel Loyckh pour un but qu’elle ignorait encore totalement, cependant elle se souvenait d’une chose c’était lorsqu’elle avait mis pied dans le navire pour la première fois, les gens qui l’entourait semblait être personne gradé ou encore des Sergent Chef comme elle, mais qui avait comme l’impression de s’entrainer pour quelque chose. De son côté, elle devait s’occuper de faire avancer le navire car navire de la marine ou pas, il avait quand même besoin d’une navigatrice à bord.

Marchant dans la ville d’Alabasta, elle était suivit de près par ses compères du quartier général ainsi que quelque matelot qui semblait être discret par le moindre marchand qu’il croisait. Leurs comportements ne pu lui empêcher de penser au jour où elle avait mis les pieds pour la première hors d’Amazone Lily et que l’impératrice lui avait fait comprendre que son comportement dérangeant. Les souvenirs qu’elle gardait de son impératrice n’étaient pas forcément les plus beaux, mais pour elle il s’agissait de leçon de vie et de rien d’autre. Rapidement perdu dans ses pensées et distraite également pour la peine, elle arriva à destination où elle croisa encore plus de soldat de la marine qui n’avait pas l’air de simple matelot, elle se mit à se dire que depuis qu’elle était passé Sergent-chef elle rencontrait des personnes bien différente de l’époque où elle venait tout juste d’entrer dans la Marine.

Lorsqu’elle mit le pied dans la salle d’entrainement, la première chose qu’elle aperçut fut une barre de fer qui vola dans sa direction. Son réflexe fut de se baisser afin de l’éviter. Ce qui fut un succès pour elle, mais pas pour la personne qui se trouvait derrière elle actuellement. La barre heurta son visage de plein fouet et s’écrasa lourdement au sol. Elle la regarda attentivement, puis la ramassa afin de l’analyser. Il ne fallut que quelques secondes à la jeune fille pour comprendre qu’il ne s’agissait pas de fer, mais de granit marin un élément qui annule pouvoir d’un fruit du démon. La raison pour laquelle elle le comprit fut qu’à l’instant où elle le prit elle pu sentir la chaleur des alentours, s’engouffrer dans sa respiration, elle commençait à se sentir faible… Elle lacha tout de suite la barre d'acier. Lisanna se dirigea donc dans la salle où elle remarqua la scène de combat qui était en train de se produire sur place. Un blond à lunette était en train d’affronter un sabreur, ce combat semblait être plus une sorte d’entrainement qu’un vrai combat puisque tout le monde y assistait.

Fin du Flash Back

Alors qu’elle se tenait gentiment sur place, elle écouta quelque commentaire de ses collègues qui parlaient de la raison pour laquelle, ils se trouvaient tous dans cet endroit. Il fallait faire ses preuves devant le colonel Loyckh. Elle jeta un léger regard en direction du Colonel, puis vers la zone de combat… Après quoi elle attrapa la barre en acier et commença à l’agiter dans ses mains comme quand elle se trouvait sur l’île Kuja et d’après ce que l’on pouvait voir, elle s’en servait comme une arme de combat :

Lisanna : Je n’ai pas perdu la main à ce que je vois.

Sa tête se tourna de nouveau vers le combat qui n’allait mettre longtemps à se terminer.




Dernière édition par Schiffer G. Lisanna le Mer 22 Fév - 22:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elimane Loyckh
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 4324
Race : Humain
Équipage : Solo

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
96/350  (96/350)
Berrys: 1.000.409.790 Berry

MessageSujet: Re: Restons de glace face aux efforts magmatiques qui partent en fumé [PV Daisuke Aurola et Shiffer G. Lisianna] [CLOS]   Mer 22 Fév - 10:56

Lili: lorsque tu touches du kairoseki, tu perds toute ta force et tu deviens toute molle ^^ donc change avec une barre en acier Wink


Les démonstrations battent leur plein, Loyckh garde déjà 4 membres qui sont dors et déjà certains de faire partie du second entrainement: celui que l'on surnom "Dik Dik" qui possède le zoan du bovin version Dik Dik, une petite mais très rapide antilope; Rita Ziter avec son fruit du félin modèle Cerval; le possesseur du zoan ancien du Pachycéphalosaure, un dinosaure bipède possédant un crâne super dur, et dénommé Suzuzu Patermane; et enfin seul maudit de type paramécia à être repris, Kazan Rygley. Ce dernier a fait impression de son pouvoir, il est non seulement capable en touchant une surface quelconque de faire apparaître un arc en cette matière et se battre avec tel un sabre, mais il peut en plus faire surgir des flèches en une matière quelconque qu'il touche avec l'autre main et tirer à la manière d'une grosse mitraillette avec!!!

Pendant que le premier gars ayant un logia se prépare à l'épreuve, Loyckh remarque une jeune demoiselle, l'autre maudite de ce genre, en train de manipuler une barre en métal. Elle manie l'objet plutôt bien!!! Même si ce n'est pas un show de majorette qui réuni autant de monde, il faut le préciser. Le lieutenant maudit, Daisuke Aurola, se bat contre un sergent-chef épéiste, Shoury de son prénom. Celui-ci mêle le haki de l'armement à un remarquable maniement du sabre. C'est d'ailleurs ce qui pose problème à Daisuke qui voit son invulnérabilité naturelle, s'écrouler face à un adversaire aussi fort. Le premier coup de sabre casse presque le bras du maudit. Il tente ensuite une esquive mais se fait surprendre par un coup violent au niveau de l'estomac.

Les spectateurs semblent apprécier le combat qui pourtant ne se déroule pas très bien pour l'un des deux concurrents qui se retrouve en ce moment même contre le mur gauche de la salle. La foule de soldats commence alors à scander le nom du Sergent-chef ou du lieutenant. "Aurola" crient les uns, "Shoury" se mettent alors les autres. Voulant éviter un attroupement des militaires du dehors plus ceux de l'intérieur, abstenir les supporteurs d'éventuellement parier sur leur gars et voyant Daisuke en mauvaise forme, qu'il finisse par avoir quelques séquelles du combat: Loyckh prit la parole via un denden parlophone!

"S'il vous plait, s'il vous plait, répète-t-il d'une voix forte ceci n'est pas un combat de boxe ou de coqs, ce sont deux très bons soldats qui s'entraîne, peut être durement, mais pour montrer leur capacité. Enfin ici c'est plutôt le Lieutenant Aurola qui doit me les faire connaitre. Je ne veux pas de cris ni de pari, seulement un pseudo duel qui ne se terminera pas par une victoire ou une défaite, c'est un simple teste avant le show du lieutenant. Je congèlerais le premier qui fait plus de bruit que cette mouche! Merci."

Il repose ensuite le micro du parlophone sur l'escargot qui referme automatiquement les yeux. Plus personne ne parle dans la salle, on pouvait réellement entendre les vols vrombissants des insectes venus se rafraîchir à l'ombre. Loyckh fait signe au sabreur d'attendre que son homologue finisse de reprendre ses esprits. Lorsque cela est fait, il autorise Shoury à reprendre le combat.

Un très jeunes marin, mauvais genre, entre dans de grand dôme en gueulant ouvertement qu'il aimerait entendre plus de bruit ici, que "C'est aussi bruyant que les pets de sa grand-mère lorsqu'elle lâche dans un coussin." Jolie métaphore et très recherchée, doit avoué Loyckh en se levant. Les deux lutteurs continuent de se combattre ne voyant pas les soucis hors ring ni la réaction du colonel. L'officier supérieur avance lentement vers le soldat qui continue ses provocations dans remarqué sa présence.

"Ice Ball, prononce-t-il en continuant de marcher vers sa cible. Puis, s'adressant à un groupe de soldats debouts à coté de lui, il dit: vous, veuillez conduire ce jeune homme au dehors afin qu'il se réchauffe doucement.

Puis il tourne les talons et retourne s’asseoir... Le bloc de glace dans lequel est maintenant emprisonné le "trouble", est transporté au dehors pour que le tout fonde et finisse par libéré le soldat qui ne refera sans doute jamais une bourde pareil devant Loyckh. Le combat peut enfin être suivi par l'officier. Dès à présent et tout le long du duel, Loyckh regarde non seulement les deux duélistes, mais aussi les troupes afin que plus aucun d'entre-eux n'ouvre la bouche pour crier. Sévère? Non, c'est plus un truc pour se faire respecter! Le colonel en profite aussi pour reluquer de jolies demoiselles militaires... Il faut dire que dans leurs petites jupes moulantes /// (Les propos ont été censurés afin d'avoir un rp expliquant le fondamental et non le superflu! Merci de votre compréhension)

Daisuke Aurola retourne la situation à son avantage en utilisant son arme à feu plusieurs fois et mêlant à cette capacité de tir, une techniques de déplacement rapide du rokushiki, le Soru. C'est salutaire pour le lieutenant car le sous-officier Shoury demande l'arrêt des combats, mais Loyckh est déçu, déçu car le but de ce teste devait montrer les aptitudes de la malédiction du logia et non pas ses capacités de tir... Enfin bref, il verrait cette partie là après, lorsque le lieutenant devra montrer ses techniques au fruit!

"Bien lieutenant!", conclue-t-il en se levant de sa chaise, avant de passer aux techniques de votre fruit, j'aimerai vous dire que pour la suite de l'entrainement, si vous êtes repris, vous n'aurez pas droit à vos révolvers ni même à une arme quelconque autre que votre corps et votre malédiction... Enfin c'était un bon retournement de situation, j'en ai tenu compte. Vous devez maintenant me montrer quelques techniques personnelles d'utilisation de votre Logia! Ce sera ensuite le tour du Sergent-Chef Shiffer!

Le colonel se rassoit et fit signe que le show du lieutenant pouvait commencer. Il demande un jus de fruit à l'un des soldats se tenant à coté de lui. C'est vrai que l'air se réchauffe... Il est presque midi, le soleil doit être au zénith et donc envoyer un maximum de chaleur sur le dôme de la grande salle.


Dernière édition par Elimane Loyckh le Jeu 23 Fév - 10:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Sergent-chefSergent-chef

avatar
Messages : 1176
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
38/75  (38/75)
Expériences:
61/350  (61/350)
Berrys: 105.598.000 B

MessageSujet: Re: Restons de glace face aux efforts magmatiques qui partent en fumé [PV Daisuke Aurola et Shiffer G. Lisianna] [CLOS]   Ven 24 Fév - 22:08


La démonstration de Daisuke
Le combat s'était terminé lorsque le marine Shoury avait demandé l’arrêt du combat, submergé par les balles du blondinet. Avant, Daisuke ne se battait presque jamais avec son fruit du démon, il ne savait pas s'en servir convenablement. Il s'était habitué à utiliser son arme pour les combats 'normaux'. À l'époque, il pensait que son fruit n'était pas assez offensif, qu'il devait obligatoirement utiliser ses pistolets pour se battre, et qu'il n'avait qu'une utilité, la défense. Pourtant, ce n'est pas vraiment le cas. C'est durant son entrainement au G8 qu'il apprit réellement la puissance de son fruit. Pour comprendre comment, il faut remonter à la première semaine d'entrainement.

Flash-Back

À cette époque, le jeune marine ne connaissait personne dans la marine, il venait de passer une rude épreuve et avait survécut à de redoutable tour du destin. Il était maintenant devenue lieutenant, il avait gagné du grade grâce à l'arrestation des pirates qui l'avaient capturé.

Dans la base du G8, une ile d'où il impossible de fuir, si on y est enfermé, l'entrainement débuterait dans l'après-midi. Le matin, le jeune marine visitait encore le batiment dans lequel il dormait, c'est dire que cet endroit était immense. Là-bas, personne encore ne lui adressait la parole, personne ne s'approchait de lui, comme s'il était une personne à éviter. La seule personne qui vint vers lui fut Kazuma. Un autre marine qui venait aussi d'arriver. Daisuke était un peu distant au début, alors que l'autre semblait survolté, il semblait apprécier le blondinet.

Les deux nouveaux 'amis' mangèrent ensemble le midi et avaient été désigné pour dormir dans la même chambre, le hasard fait bien les choses. Ils avaient aussi été choisi dans le même groupe d'entrainement. Dans l'après midi, ils avaient une sorte de test, comme celui avec le Colonel Loyckh, mais à ce moment-là, la personne contre qui il se battait n'était qu'un marine normal, comme lui. Mais ce combattant-ci, c'était Kazuma.

Le combat dura un moment, les deux utiliser le même genre d'arme, des pistolets. Kazuma, en avait deux, des Colts et Daisuke, un Desert Eagle. Les deux pouvoirs s'annulaient, malgré que la puissance d'Aurola était supérieure à celle de Mikura, celui-la, pouvait tirer plus vite et avait une vitesse plus élevée. Pour ainsi dire, ils étaient égaux, mais un point les différenciait, l'endurance, le blondinet à lunette en avait moins et fut alors prit au dépourvue lorsque l'autre lui colla une de ses armes sur la nuque. Le combat semblait s'arrêter là, tout le monde pensait que Daisuke avait perdu. Pourtant il bougea comme si de rien était, son adversaire n'osa tirer pour ne pas blesser le jeune marine, ou pire le tuer. Dans son mouvement, le type visé se retourna et fit signe d'abandonner. Le combat était terminé. Les deux furent félicités pour leur formidable combat.

Pourquoi avoir arrêté ?! Demandant le vice-amiral du G8
Mais Monsieur, répondit Kazuma, je viens de gagner.
Je ne te parle pas à toi. Répond-moi Daisuke !
...

Un silence plus profond que la nuit noir était alors présent. Tout le monde regardait le blondinet, il n'avait qu'une chose à dire, qu'il avait le fruit de la fumée. Mais pourquoi n'osait il pas ? Seulement par égard son adversaire, qui n'avait aucun autre soutien, à part ses armes. Mais pourquoi ne pas l'avoir dit ? Même lui ne le savais pas.

Si je me rappelle bien, tu as le fruit de la fumée, c'est bien ça.
Oui Vice-amiral...
Pourquoi ne pas avoir fait usage de son pouvoir ?
Je ne sais pas...

Le vice-amiral ne continua pas la conversation et s'en alla, il en avait assez vu, pour aujourd'hui. Il semblait déçu. Et ce n'était pas le seul. Donc, dura toute sa période au G8, Daisuke s'était entrainé tout autant à son arme qu'à son fruit du démon.

Fin du flash-back

- Bien lieutenant! avant de passer aux techniques de votre fruit, j'aimerai vous dire que pour la suite de l'entrainement, si vous êtes repris, vous n'aurez pas droit à vos révolvers ni même à une arme quelconque autre que votre corps et votre malédiction... Enfin c'était un bon retournement de situation, j'en ai tenu compte. Vous devez maintenant me montrer quelques techniques personnelles d'utilisation de votre Logia! (après ça il n'écouta plus) Ce sera ensuite le tour du Sergent-Chef Shiffer!

C'était aujourd'hui que son entrainement devait être testé réellement. Il avait montré ses capacités sans son fruit, elles n'étaient plus à prouvées. Maintenant, les choses sérieuses commençaient. Il prit dans sa poche un paquet. Des clopes bien rangées en ligne, il n'en restait pas la moitié du contenant. Il en prit une délicatement et très lentement, il l'a posa sur sa lèvre inférieure, puis l'attrapa avec sa bouche. Lorsque ce fut fait, il referma la boite en fer et la remis dans sa poche, c'était la seule chose qu'il gardait sur lui, même son desert eagle et ses chargeurs n'en avaient l'honneur, eux se trouvaient dans une sacoche qu'il avait au préalable déposé non loin d'un banc. On pouvait se demander ou se trouvait son pistolet, mais sans vraiment qu'on s'en rende compte, il avait ramené à sa place (c'est surtout que j'ai oublié de le dire, donc j'improvise...) Ah et au fait, lorsque j'ai dit que c'était la seule chose qu'il portait sur lui, ça aussi c'est faux, vous l'aurez deviné, il s'habille quand même. Non, plus sérieusement, il a aussi un briquet. Oui, c'est celui qui lui sert à les allumer. Enfin bref, il attrapa lui aussi. Il se trouvait dans une autre poche, certes, mais n'était pas loin de la boite en fer. On peut aussi se demander si c'est réellement du fer, vu la solidité de la boite. Bon, passons. Avec ce briquet, tout simple, il alluma délicatement (oui on peut le faire délicatement) la cigarette qu'il avait au bec.

Après une longue inspiration, il rejeta un peu de fumée, tellement peu qu'on pourrait croire qu'il n'y en avait pas. Ce n'est qu'après une autre inspiration qu'il commença vraiment. À ce moment-là, la fumée qui réchappa de l'intérieur du marine semblait lourde, tellement lourde qu'elle descendit directement sur le sol. Et ça continuait ainsi, pendant plus d'une demi-minute. La fumé recouvrait maintenant, sur une dizaine de centimètre, la moitié de la salle (sachant que la salle fait environ 80 mètre de diamètre, elle était ronde, vous comprenez.). Bref, il avait montré qu'il pouvait créer un grande quantité de fumée. Mais le public ne semblait pas très convaincu par la démonstration du jeune homme et y'a même un des lieutenant précédemment exclus qui dit :

Il est vraiment nul, si j'avais son pouvoir, j'aurais déjà capturé pleins de pirates et je serais au moins un vice-amiral.

Enfin... C'était pas le seul à penser ça, mais c'était le seul à l'avoir clairement dit. Dans une mouvement presque aussi rapide que le soru, Daisuke se retrouva à ces côtés, ayant attrapé son col.

Tu ne sais rien de la mort, ne te compare pas à un vice-amiral. Tu n'es encore qu'une sous-merde qui ne m'a même pas aperçu approcher. M'enfin, c'est normal...

Deux de ses amis tentèrent de s'interposer, mais furent surpris de la réponse de Daisuke.

Je vais te montrer mon pouvoir, réellement.

Il se tourna vers les deux autres marines et leurs envoya un coups avec un coup de poing fumée (du moku moku no style). Les deux tombèrent à la renverse. N'en croyant pas ses yeux, le gros prétentieux avait presque perdu pieds, si ce n'était pas déjà fait. Il pissait presque dans son froc. Bref, Daisuke lui avait fait peur. Il avait une tête des plus loufoques lorsqu'il avait peur ce bonhomme. Il avait la bouche difforme et les yeux écarquillés. Son nez coulait de la morve presque aussi mauve que ses cheveux et ceux-ci s'étaient ébouriffés. Daisuke ne connaissait pas son fruit du démon, mais il avait certainement rapport avec ses émotions. On le voyait nettement changer de 'forme'. Bref, ce n'est pas l'important et le blondinet le savait. Il retourna donc, dans un pas lent, au milieu de la salle, pour continuer le show.
Il se mit donc à genoux, mis sa main dans le nuage de fumée qui se trouvait à raz-le-sol et la rendit plus solide. On la voyait se compacter rapidement, très rapidement, même. Du centre vers l'extérieur, elle devenait plus compacte. Assez pour piéger les pieds des gens pris dans ce même nuage. Certains avait sauté pour éviter, ceux-là étaient de bon combattant, ou simplement des chanceux, d'autre, plus imprudent s'étaient laissés prendre. Rick par exemple. D'autre aussi s'étaient fait prendre, mais pas pour les mêmes raisons, ils s'en contrefichaient, puisqu'il pourrait surement s'en libérer aisément. Voilà les techniques que Daisuke décida de montrer, en fait, c'était les seules qu'il savait utiliser vraiment.

Le blondinet dégagea alors tout le monde du cercle de fumée et elle s'en alla rapidement, dans une bourrasque créé par un mouvement rapide des particule de cette matière. C'était fini pour le marine, enfin, pour l'instant...

© Never-Utopia

_________________


Ao Haruya:
 


Domination:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Restons de glace face aux efforts magmatiques qui partent en fumé [PV Daisuke Aurola et Shiffer G. Lisianna] [CLOS]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Restons de glace face aux efforts magmatiques qui partent en fumé [PV Daisuke Aurola et Shiffer G. Lisianna] [CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Restons de glace face aux efforts magmatiques qui partent en fumé [PV Daisuke Aurola et Shiffer G. Lisianna] [CLOS]
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» Socle de glace
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 3 :: Royaume d'Alabasta-