Partagez | 
 

 [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Sam 10 Juin - 7:01

Sky Is Not Our Limit

Ore Wa Kurohebi Da !




Depuis son départ de Marijoa le Vice-Amiral Kurohebi s’octroya un petit détour vers la Calm Belt, ce qui le mena directement à la masse rocheuse que constituait Red Line. Le tout se mue autour d’une rencontre assez incongrue avec un hors-la-loi dont l’existence représentait sans aucun doute un véritable atout pour le futur conquérant de la Mer Blanche qu’était Ghetis Archer.

Néanmoins, il était un peu trop tôt pour spéculer sur les capacités de ce jeune homme en devenir. Il avait tout pour devenir une teigne et gagner en réputation, un excellent combo. Membre éminent de l’organisation des Shadow Ghosts, il paraissait prometteur et pour l’Archer il devenait presque nécessaire d’entretenir non pas une relation avec un des membres de l’organisation, mais l’ensemble.

Certes il s’agissait d’un groupe criminel, l’homme de paix le savait pertinemment et s’exposait au plein pouvoir de la Chairoka pour fouiller sa mémoire et ses pensées. Il avait déjà été confronté à son fruit une fois et connaissait donc cet aspect du fruit qui l’empêchait de proférer tout mensonge. Alors au lieu d’un mensonge, Ghetis avait clairement défini cette relation dans son subconscient : Shichibukai. Certes le jeune homme rencontré au Cap des Jumeaux n’en avait pas encore l’étoffe, mais il semblait être assez bon pour le devenir. Ainsi, le Kurohebi ne contractait pas une alliance avec lui, mais une utilisation tacite. La liberté de ce hors-la-loi allait permettre l’avancée d’autres projets. Et aussi radicale soit Chairoka elle savait qu’il ne fallait reculer devant rien pour étendre l’effectif d’une Marine divisée. Alors l’existence de ce gamin était un bien pour un mal.

Mais Ghetis était encore loin de s’imaginer la rencontre qui l’attendait aujourd’hui. Il venait de faire une exception pour le Fudo, qu’il voyait comme un espoir pour ses projets à venir, mais il allait tomber nez-à-nez avec le capitaine de ce jeune homme : Ren Tao et sa récente prime dépassant les deux cents millions.

La prime était très juteuse, même pour le Kurohebi, mais aujourd’hui son désir, de s’entendre avec plus qu’un Shadow, risquait de prendre une forme inattendue. Le fait de rallier des criminels à sa cause n’était pas nouveau pour le chasseur de primes qui dut parfois s’entendre avec des mafieux pour permettre la capture d’autres hors-la-loi. C’est pourquoi, Ghetis restait persuadé que Chairoka comprendrait sa démarche si jamais on venait à lui reprocher une décision comme celle-ci.

Quittant ainsi le Cap des Jumeaux après une escale plus ou moins longue, le navire du brun allait pénétrer Grand Line et s’aligner à l’une des sept voies.

Néanmoins, arrivé à la jonction de toutes les voies le capitaine vit un bateau se profiler à l’horizon. Il était assez bien bâti, mais arborait des voiles banales. Le navire de La Couronne affichait l’énorme emblème de l’organisation sous lequel se trouvait en plus l’emblème de La Marine.

Kokuo le dragon domestique du capitaine dormait à l’arrière du navire, tandis que son maître se tenait au niveau de la figure de proue.

Bras croisés, son manteau de vice-amiral au vent, le gunbai placé sur son dos, il observait le bateau étranger avec beaucoup de précision, les navires banalisés étant chose assez courante.

L’Archer ne s’attendait point à voir une silhouette à l’avant du navire, car cela ressemblait presque à une provocation de la part d’un individu qui aurait sans doute une certaine aversion pour la Marine.

- Arrêtez le bateau dès que les figures se croiseront. Dit-il d’une voix imposante aux marines qui s’occupaient de la navigation.

En silence, les deux bateaux se rapprochèrent, les quelques marines en place se tenaient tous à leur poste, sans faire preuve d’hostilité, trop occupés par de la manœuvre sans doute.

Les figures s’approchaient inexorablement l’une de l’autre, elles allaient passer l’une à côté de l’autre pour ainsi dire et quand ce moment survint, une rencontre électrique débuta.





Tels deux ennemis se toisant, les figures de proue se croisèrent, passant l’une à côté de l’autre pour finalement voir les deux bateaux se figer littéralement !

Les deux leaders à l’avant de leur navire ne se connaissait pas le moins du monde, mais désormais « côte-à-côte », ils pouvaient se voir de plus près.

Ghetis avait maintenu sa posture le buste face à la mer, mais avait tout de même tourné la tête pour fixer son regard sur l’homme à la tête de l’autre navire.

* Ce visage m’est familier.*

Ghetis ne retenait que les primes les plus importantes en général, soit, celles qui dépassaient les cents millions de berrys et pouvaient donc être considérées comme des primes de supernovas novices ou non. Mais cette tête, elle était montée récemment à ce stade… De ce fait le brun ne la découvrit qu’en quittant Marijoa.

* Comme c’est insolite de tomber sur lui ici-même… Il suivrait Fudo ? Est-ce un chaperon, une stratégie de déplacement ? Mais alors pourquoi avoir des voiles banalisées et pas Fudo, attirer l’attention ? Je parie qu’il le suit discrètement. *

Ce genre de réflexion avait un certain attrait pour le brunet qui aimait particulièrement réfléchir de la sorte. Il se sentait presque en stratégie de guerre lorsqu’il cogitait de la sorte.

* Une prime d’un peu plus de deux cents millions d’après souvenir. Sachant que je touche trente pourcent des primes rapportées maintenant, il ne vaut donc que soixante millions environ. La chasse est vraiment devenue inintéressante. Je me demande quel est le niveau de puissance d’un rookie comme celui-là. *

Le moment d’anéantir le silence, soutenu par d’imposants regards, était venu et pour cela rien de mieux qu’une belle voix grave et imposante.

- Ren Tao.

C’était suffisant pour que tous les marines sur le bateau réagissent en levant leur arme en direction du navire ennemi, mais d’un geste de la main Ghetis fit tous ses hommes baisser leurs armes, tandis que l’un d’eux alla chercher un des hauts membres de La Couronne pour se préparer à toute éventualité. On aurait juré qu’une escarmouche sauvage se préparait et pourtant, un franc sourire naquit sur les lèvres d’un Ghetis qui songeait déjà à combattre, se tournant alors pour être de face au criminel.

- Le petit nouveau des vraies primes.


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Sam 10 Juin - 16:48

  • Ren Tao
  • Ghetis Archer
Croisement


La direction à suivre était toute donnée. Paradise Island m’attendait et cela, grâce à la recommandation de mon maître espion et informateur m’ayant rappeler qu’il serait bon de reprendre les biens de certaines personnes défuntes. Après tout, ce qui est à mes compagnons est à moi n’est-ce pas ? Ainsi, suite à la mort de Rei, il serait légitime que je me présente pour réclamer cette île mienne et m’en faire une base idéale pour certaines opérations. Et quant bien même les “ amis “ de cette louve ne seraient pas d’accord, je ne le leur laisserait placer aucun mot. De plus, cette île était en relation avec certains business de Konan de ce qu’elle m’avait dit, du coup, cela serait un moment idéal pour clarifier la situation. Ou bien il me remboursait les dégâts de la dernière fois, ou bien ses affaires brûleront une à une et je me ferais une joie d’ouvrir une guerre contre lui.

Pensif, assis sur la figure de proue, je fumais une clope en observant l’eau se déchirer devant le passage de notre navire. Nous avions prit soin de “ décorer “ nos voiles afin de ne pas nous annoncer, mon arrivée sur Paradise se devant être secrète, mais je n’avais prévu en rien de croiser un navire marine. Qui plus est, quand l’homme responsable de la vigie annonça un navire imposant, il était trop tard pour faire une manoeuvre. Dégager à vue aurait été trop suspect. Il ne me restait plus qu’une chose à faire, aussi chiant cela soit-il : le ménage. Ce navire coulerait par mes soins.

“ Krake... Tient les prêts. “

L’homme poisson allant en dessous du navire, il se tint prêt pour agir quand l’ordre lui en serait donner alors qu’à mes côtés, mon second observait le navire. Marine, mais qui encore ? Essayant de distinguer des silhouettes, il n’en reconnue aucune pour commencer, avant de douter sur une personne à l’avant du navire. Le voyant quelque peu inquiet, je vins à prendre moi-même la longue-vue. Une grosse tignasse, un air sûr de lui... Non, ça ne me dit rien. Haussant les épaules, je vins à faire signe aux gens d’arrêter de trembler et de se tenir prêt tout comme les mousses en fasse s’affairaient pour que le navire fasse une quelconque manœuvre navale.

Les navires approchaient et finalement se croisaient. Pourquoi diable ne tiraient-ils pas ? Ils étaient pourtant actif. Pourquoi s’arrêtaient-ils ? Fronçant les sourcils, je siffla légèrement et les voiles se repliaient suite à l’action d’une dizaine d’homme au dessus de chacune d’elle. Le navire ralentit drastiquement et finalement ils se stoppaient tout deux correctement. Tel un miroir, les deux têtes de navires se retrouvaient dans une parfaite parallèle et je vis de près cet homme silencieux et observateur.
Mon regard tourné vers lui, je tirais quelques taff’ sur ma clope avant de relâcher la fumée de façon nonchalante. Qui était-il bon sang ? En voyant son manteau, je ne pouvais qu’être heureux. Un Vice-Amiral ? Parfait pour se faire un peu de renommée tient. Alors que la voix du “ capitaine “ visiblement se faisait entendre, les petites marines prirent immédiatement peur en se mettant à me mettre en joue. Amusé, je laissais les hommes faire, tandis qu’un autre primé se fit voir tel un garde du corps. Ayabusa Mikono s’apprêtait à dégainer sa lame pour parer toute éventualité de tirs. Posant la main sur son épaule, j’avançais de quelques pas, fixant cet homme qui semblait vouloir jouer. Mais alors que j’allais éventuellement me montrer courtois, voilà qu’il dit une chose peut flatteur. Le petit nouveau des vraies primes ? Petit et nouveau était deux choses qui ne s’allient pas bien avec moi... Aussi vrai - ou non - cela soit-il, je vins à lancer un regard vers Ayabusa qui se recula pour alors siffler.


Ayabusa ( 50M ), Senshi, Klyde, Mélina
Aucun bruit ne retentit et ce n’est que quelques minutes plus tard qu’une porte manqua de voler au loin. Une femme et un homme débarquaient. Une visiblement enthousiaste à l’idée d’une bataille, alors que l’autre semblait plus “ calme “ pour le moment. Et tandis que tout ce beau monde faisait déjà une belle poignée de primés et de gens à regarder, une petite bouille passa au travers la porte pour se balader tranquillement sur le navire, quasiment sûre de ne pas être vue. Elle profitait du spectacle pour préparer un coup fourré si les choses l’imposaient.

“ ... Tu es ? “

Aussi offensant cela soit-il, je ne me rappelais pas avoir entendu parler de lui et c’est mon second qui me souffla la réponse quand cela lui revint en tête. Un nouveau Vice-Amiral qui d’après son CV était avant un chasseur de prime. Tient tient... Pourquoi une crevure veut désormais servir la pseudo justice ?

“ Drôle de parcours professionnel... Ghetis Archer ? L’argent ne t’intéresse-t-il plus ? Pourtant, ce ne sont pas les mouettes qui te le donneront gracieusement après avoir ramener un grand nombre de primés... Moi en revanche, j’offre bien plus que tu ne pourrais gagner en étant ce que tu es, ou étais... “

Sourire en coin, je faisais clairement ce que les marines comprenaient : tentative de corruption. Un chasseur reste un chasseur et l’avidité d’argent ne disparait pas comme ça, qu’on évite de me faire croire à cette blague. Il a goûté à cela, il ne peut pas s’en défaire si facilement. Copié par la miss aux envies de combat, je craquais ma nuque, tandis que celle-ci craquait lentement ses phalanges. Reculés face à moi, mes principaux compagnons actuel se tenaient prêt au moindre signe hostile de la part des petites frappes. Le plus important était de me farcir ce capitaine et ne le laissait à aucune autre. La fourmi n’est pas prêteuse après tout.

Un long silence s’installa et ceux qui ne le comprenaient pas étaient idiots. Pour les autres, ils pourraient clairement ressentir la pression dans l’air augmenter. L’atmosphère devenait clairement malsaine d’un côté et peut-être aussi de l’autre. Je ne connais pas ce Archer, pourtant, aussi dégueulasse soit sa gueule, je comptais bien voir de quoi il était capable. Après tout, un Vice-Amiral est une personne censée être capable de remplacer un Amiral si l’un d’eux meurt ou se désiste non ? Faisait-il partit de ceux qui restaient bloqués à ce stade à jamais, ou de ceux qui pourraient passer ce plafond très restreint ? Curieux de le découvrir, je me faisais presque du mal pour ne pas lui sauter dessus et ordonner à ce qu’on mette à feu et à sang ce navire. Non... Je voulais faire durer le plaisir. Joueur, je lui laissais aussi montrer ses cartes pour jouer carte sur table comme on dit. De toute manière, si les choses allaient mal, j’avais mon petit atout pour la fuite en mer et je me réservais bien de le dévoiler immédiatement.

“ Quel est ton surnom ? “

De ce que j’en savais, certains avaient de petit surnoms et les Amiraux aussi. Avait-il déjà pensé au sien ? Je me demandais quel couleur et animal il désirait tient. Aussi, je me plaisais à lui lancer une petite pique comme il m’avait insulté en terme d’égo.

“ Kurokoinu ? “

Tandis que Inu signifiait Chien, Koinu signifiait chiot. Le noir étant sa couleur principale de cheveux par exemple. Bref, j’espérais que cela lui plairait comme surnom de ma part, de moi, la bête pourpre, Crimson Beast. Malgré l’humour léger, l’atmosphère ne changeait pas, laissant croire à un assaut à n’importe quelle seconde de trop qui s’écoulerait.


Niveau des protagonistes:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Mer 21 Juin - 8:09

Sky Is Not Our Limit

Ore Wa Kurohebi Da !




La situation était assez amusante pour le Vice-Amiral qui trouvait le novice un peu trop prétentieux pour le peu qu’il avait à offrir. Concrètement sa prime ne valait rien du tout pour l’Archer et sa capture ne serait peut-être pas un fait grandiose, le brun ayant déjà deux captures de Supernovas à son actif et un bon nombre d’autres criminels ou décimas de type tour, fou ou pion. En clair, ce rouquin ne rapporterait pas grand-chose au capitaine de La Couronne.

Si bien qu’un large sourire se fixa sur les lèvres du brun lorsqu’il vit tout le speech pour un simple Marine qu’il ne connaissait pas. On aurait dit une organisation récemment formée qui essayait de se croire mafieuse. Cela paraissait ridicule, mais c’était également très amusant comme situation.

Il y avait de quoi rire avec ce criminel qui tentait une drôle de tentative de corruption. Il demandait à l’Archer s’il ne voulait plus d’argent, puis lui faisait savoir qu’il pourrait toucher bien plus que lui ? Mais quel intérêt de dire cela si, effectivement, l’argent n’attirait plus l’ex-chasseur ? Décidément ce roux était beaucoup trop stéréotypé, mais bon le Kurohebi n’était peut-être pas très différent de lui.

Écoutant avec dédain son interlocuteur le Vice-Amiral se contenta d’un long soupire, fermant les yeux au passage avant de rétorquer d’un ton blasé.

- Eh bah. Heureusement que mon fils n’est pas une Akadaiben comme toi.

Aka pour rouge et Daiben pour excréments ou déjections, terme assez clair et affectueux venant d’un homme aussi occupé que l’Archer qui offrait déjà bien trop d’intérêt à ce criminel. Avec une phrase pareille il allait sans doute piquer sa colère, mais rien de grave. Bien au contraire, à ce même moment sortirent du bateau deux membres assez important de La Couronne.

La Contre-Amirale Kitisiri, déjà bien connu des hautes instances et sans doute plus réputée que l’Archer, même si elle n’était pas une très bonne meneuse d’hommes. Et enfin il y avait la commandante et tireuse d’élite Sheira Tisnoc.

- On nous a demandé de venir, il y a un ennemi que tu ne sais pas gérer Ghetis ?

Observant la demoiselle avec un léger sourire, il ne put s’empêcher de pouffer de rire et rétorquer.

- Mais non, c’est un des soldats qui vous a appelé, je leur avais dit de baisser leurs armes, mais pas de ne rien faire. Alala.

- Du coup nous sommes là, les autres dorment je suppose, finissons-en vite. Tu veux ?
Dit-elle en dégainant ses deux armes à feu en direction de leur navire.

- Je te préviens Akadaiben ses armes pourraient faire exploser ton bateau d’une seule balle et l’autre à côté m’a déjà tenu tête par le passé.

Il racontait un peu de sa vie, mais cela n’avait pas grand intérêt, Kit’ en voyant la scène sortit son éventail et s’avança un peu, suivi de Sheira, les deux femmes prêtent à en découdre.

- Sinon, mon nom de scène est Kurohebi, je ne suis pas devenu chasseur de primes par désir de fortune, mais par nature, je viens d’une île ou nous sommes tous formés à devenir ce genre d’hommes. L’argent est secondaire, il m’aide juste à aider les populations de mes îles. J’ai amassé bien assez de berrys pour vivre et subvenir aux besoins de mes îles. Alors je me contrefiche de ce que tu peux toucher. Par contre…

D’un déplacement brusque la mouette fondit sur le bateau ennemi et ce grâce à un charmant kamisori qui le propulsa vers le Ayabusa auquel il colla un coup de poing légendaire qui allait l’encastrer dans le mur le plus proche tout en lui causant de violentes lésions internes.


- Je m’intéresse à vos capacités. Alors que diriez-vous de tous m’affronter ? Vu où nous sommes sur Grand Line, vous ne devez pas être très puissants, mes hommes n’interviendront pas, à moins que je sois à moitié mort bien sûr ! Dit-il d’un grand sourire.

Après tout il pouvait bien leurs dire de ne pas agir, s’ils voyaient que le brunet était à quelques centimètres de la mort, ils interviendraient forcément, ou plutôt « elles », puisqu’il s’agissait principalement de deux femmes pour l’instant.

Faisant un petit coucou à son équipage et ce avec le sourire le brunet activa brusquement son haki avancé, sa voix se montrant extrêmement bruyante, couvrant toutes les autres tout en offrant de sérieux maux de tête aux utilisateurs éveillés et des maux « simples » aux utilisateurs standard.

Mais cela était trop peu pour autant de personnes, si bien que le haki du brun s’intensifia uniquement dans le rayon du bateau ennemi. L’effet gagnait ainsi en puissance, offrant des migraines virulentes aux éveillés, de sévères maux de tête aux standard et des maux de têtes graves aux avancés. C’était là toute la méchanceté de cette technique qui contraignait les cibles à subir de douloureux effets altérant leur anticipation et leurs mouvements ou désactiver leur haki.

- Bienvenue dans le monde du Bouddha, mon Daibutsu Sekken !

Une technique propre à l’Archer et son développement du haki. Il demandait à sa cible de comprendre qu’elle était un « tout » et un « rien » à la fois. Bien évidemment avec un homme comme Ghetis c’était le « tout » qui prédominait, le « rien » ne se manifestant que par le fait de pouvoir réduire le champ d’action de sa voix jusqu’à une certaine taille. Aujourd’hui il était un tout réduit à un certain champ, les deux en un, pour un effet maximisé.

Lentement le brun posa une main sur le manche de son gunbai, les jambes fléchies et l’air confiant, il souhaitait clairement en découdre et ne craignait pas ses adversaires. Ghetis cherchait désormais à devenir assez puissant pour remplacer un des amiraux actuel, alors la moindre occasion de s'entrainer sérieusement était une chance à saisir.


DEV NERD GIRL



[spoiler=Techniques&Info]
Kitisiri niveau 37 (contre-amirale)
Sheira Tisnoc niveau 37 (commandante)


Arcane du Chaos : Assaut du héros : Ghetis utilise son soru ou son kamisori pour arriver en un instant devant son adversaire et le frapper brutalement de son poing. L’attaque bénéficie de la vitesse du soru et la force herculéenne du brun. Elle cause de grosses lésions internes à l’estomac de la cible.[Lvl 40] (sur Ayabusa)

Daibutsu Sekken : Comme le veut son haki avancé, Ghetis est dans la possibilité d'agrandir l'envergure de sa voix et l'intensifier, pour "monopoliser" les fréquences. Ici il réduit l'envergure de sa voix à un périmètre limité et y intensifie très nettement sa voix. Telle une personne enfermée dans une pièce où la musique serait à un niveau bien trop élevé, ce ne sont pas les tympans qui souffriront, mais bien votre mental ! Cette concentration provoque de forts maux de têtes à un utilisateur avancé, des maux de têtes assez violents à un utilisateur standard, et des maux extrêmement violents, voir des migraines pour les utilisateurs éveillés. Plus le périmètre est réduit plus la douleur est extrême. Néanmoins ! Le don de prédilection se limitera à l'envergure de la voix ! [Lvl 43] [Périmètre max : terrain de basket][/soiler]
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Jeu 22 Juin - 2:41

  • Ren Tao
  • Ghetis Archer
Croisement


Les présentations étaient faites... Restait à savoir ce qu’aurait à répondre cet homme. Un Vice-Amiral ? Lui ? Je fixais ses pupilles alors que je commençais à concentrer mon haki sur lui et non ses larbins inoffensive. Deux personnes sortirent, des femmes semblant se démarquer du lot. Hm ? Jetant un bref regard à celles-ci, je retournais rapidement à l’homme face à moi suite au surnom qu’il m’avait donner. Oh ? Il ose ? Fronçant les sourcils, je m’apprêtais à exploser de colère ne tenant plus en place. Monsieur se permit de vanter les mérites de ses comparses. Une intimidation ? Je me contentais de sourire en coin, montrant mon poing serré.

“ Et moi un simple coup endommagerais ta jolie embarcation. “

Le laissant parler et refuser mon offre, je ne pu m’empêcher de soupirer. Encore un qui se fit “ incorruptible “, pitoyable me disais-je. Mais alors que j’allais engager les hostilités, voilà que quelque chose m’interpella. Grand merci au haki de l’observation plutôt utile dans ce genre de cas, je me saisis du col de mon second pour le tirer violemment. Malheureusement, l’homme se montrait rapide... Très rapide... Et au lieu de toucher mon homme où il le désirait, il se contenta de toucher son bras gauche. Quand bien même dit ainsi tout allait bien dans le meilleur des mondes, Ayabusa signala que son bras ne lui faisait pas du bien et pour cause, il venait d’être brisé. Même si ce n’est pas son bras droit, cela reste un bras et c’est embêtant. Tss...

“ ... Reculez. “

Il voulait se battre disait-il ? Soit, il allait être servit. Mais alors que je concentrais encore mon haki sur lui, voilà que quelque chose me gêna. Sa voix semblait tellement s’intensifier que cela en devenait gênant. La douleur était supportable, mais je repensais aux maux de tête quand j’avais éveillé ce fluide. Me massant rapidement le crâne, je désactivais mon haki pour constater que le maux de tête disparaissait. Hm ? Un annulateur ? Haussant les épaules, je remerciais le bon dieu que mes autres compagnons utilisateur d’observation n’étaient pas présents.

“ ... Un tour de passe-passe hm ? “

Loin de savoir si son coup lui permettait de se servir de son haki, je préférais être prudent et je l’imitais. À mon tour de sortir mon atout et montrer à quel point nous sommes opposés. Sa technique lui permet d’intensifier sa voix au point d’être écrasante ? Dans ce cas, il allait - ou peut-être un acolyte - se rendre compte que la mienne disparaissait. Le hasard faisait bien les choses que de nous faire croiser. Les opposés s’attirent non ? À sa différence, je n’affichais guère ma technique, car je le savais : chaque bataille sont des informations de plus sur moi et une possibilité de me vaincre dans une futur rencontre. Moins la marine en sait, mieux c’est me disais-je.

“ Tu veux jouer ? Dans ce cas... Que nos acolytes observent et ... Ce sera toi contre moi. Vice-Amiral Kuro.... shibi. “

Fixant celui-ci intensément, je me propulsais naturellement à une certaine vitesse - comparable mais n’égalant pas la sienne de tout à l’heure - vers lui pour tenter de lui asséner un coup de poing au ventre. Seulement ça ? Voyons... Je ne suis pas de nature destructrice pour rien. Les marines sont des adeptes de techniques du genre tekkai ou autre, mais en supposant qu’il connaissance cette technique et qu’il l’utilise, est-ce que ça serais assez pour contrer “ ça “ ?
Le coup de poing brutal avait été donner avec une force démesurée. Pas égalant celle des gens dit “ surhumains “, mais qui malgré tout se démarque des autres humains classiques. Mais ce n’est pas tout... Quand mon poing entra en contact avec son corps, une explosion massive eu lieu aussi surprenant cela soit-il. Première officielle pour la marine, ils allaient avoir droit à une démonstration de ma nouvelle capacité. J’espérais l’envoyer valser avec cette explosion, bien que j’étais certain que ça ne le mettrais pas hors d’état de nuire. Il voulait s’amuser ? J’étais son homme.

Un nuage épais de fumée se créa, laissant les spectateurs sur le carreaux, à moins que ceux utilisant de l’observation puissent ressentir la présence de l’Archer ?


Niveau des protagonistes:
 

Tech utilisées:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Jeu 22 Juin - 11:24

Sky Is Not Our Limit

Ore Wa Kurohebi Da !




L’utilisation de cette technique permettait à Ghetis de voir assez rapidement qui possédait le haki de l’observation autour de lui. Même une personne avec une excellente maitrise ressentirait une vive douleur à l’activation de cette technique et agirait donc en conséquence, par pure surprise. Ainsi le massage de crâne du rouquin fut assez clair, il était le seul à posséder le mantra ici. La voix de Ghetis se focalisant uniquement sur le bateau ennemi, ses coéquipiers ne ressentaient donc aucune de gêne quant à eux.

Néanmoins, là où la chose fut assez différente des habitudes du brun ce fut dans la disparation quasi-totale de la voix du roux. Il savait pertinemment que les adversaires préféraient ne plus utiliser de haki dans ses situations, quitte à ne plus pouvoir anticiper les mouvements du Vairon, mais ici l’ennemi venait de littéralement taire sa voix. Elle n’avait pas disparu, mais elle était quasiment inaudible. C’était à peine si on pouvait le repérer parfaitement. Malgré tout sa technique ne lui coûtant rien Ghetis comptait bien la maintenir pour que le roux n’utilise point son mantra pour prédire ses attaques.

- Tu es donc le seul avec le mantra sur un bateau si rempli ? C’est peu prudent. En plus tes hommes sont douillets, son bras est déjà cassé ? Il faut vous entrainer davantage.

C’était une critique, certes, mais un minimum constructive dont l’équipage du criminel devrait de tirer des leçons.

Malheureusement, à peine Ghetis dit-il cela que le Tao fondit vers lui sauvagement, le poing armé et décider à frapper dans le vif. L’attaque était assez facile à lire alors le capitaine put recouvrir la plaque centrale de son armure d’une couche de haki. Ainsi l’impact fut certes vif et puissant, mais cette barrière eux pour effet de diminuer un peu le choc de l’explosion. Ghetis avait guindé un maximum son corps et profitait aussi du solide titane de son armure avant d’être brutalement projeté au loin.

* Une explosion ? Quelle est cette technique de coup de poing ? Elle a l’air très puissante… *

Pensa un Ghetis ayant à peine retrouvé l’équilibre après cette forte projection, son armure couverte d’une fine poussière. L’homme en face de lui n’était clairement pas un amateur et sans son armure et son haki le brun aurait certainement subit de plus lourds dégâts.

* Je comprends mieux cette prime, avec une capacité comme ça il peut tuer facilement un ennemi mal préparé.*

Les yeux de Ghetis se baladèrent alors sur la gauche et la droite, observant toutes les personnes présentes pour évaluer son nombre d’ennemis, tout en se fiant à son haki.

* Bien… Il a dit que ses acolytes n’interviendront pas ? Je suppose qu’ils sont à mille lieux de mon niveau vu la faiblesse de celui que j’ai frappé. Dans ce cas, il ne me reste qu’à employer la manière forte rapidement.*


Fléchissant les jambes, le regard rivé non pas sur le Ren, mais bel et bien sur l’Ayabusa qu’il avait déjà plus ou moins blessé. Le brun avait croisé ses avant-bras telle une croix et mit en évidence ses doigts positionnés comme des griffes.

- Désolé, mais je ne vais pas faire d’état d’âme, je vous attaque tous en même temps gamin, alors attend sagement ton tour rouquin.

Et à peine dit-il cela que Ghetis donna l’impression de disparaître, réapparaissant juste derrière le Tao ! Les bras désormais tendus, Ren verrait deux griffures se croisant sur son torse apparaître. D’un enchainement vif, le gunbai dans son dos changea son manche en une tête d’oiseau qui vint cracher un vif jet de flammes sur l’ennemi !


Le bluff de Ghetis n’avait été fait que pour une seule raison. Si le roux était capable de baisser sa voix à ce point, c’est qu’il maitrisait bien son haki et misait assez dessus pour ne pas nécessairement voir cette feinte. Mais à cela s’ajoutait autre chose. Ghetis savait que son ennemi possédait le mantra, donc théoriquement une feinte aurait été facile à deviner, mais leur haki avait un point commun. Lorsque Ghetis réduisait le périmètre sur sa voix pour s’y focaliser il ne captait pas les voix hors de sa zone. De ce fait si ce gamin réduisait le son de sa voix jusqu’à être quasiment inaudible, c’est qu’il réduisait aussi le champ d’action de sa voix et à un stade minimal, certainement le périmètre de son corps.

L’Archer avait tenté cela avec son haki par le passé, mais le côté « voix intense » l’empêchait de réduire sa fréquence à un si bas stade. Ainsi, l’Archer en avait donc conclu que l’ennemi ne possédait plus la capacité de pressentir ses mouvements ou intentions, redevenant vulnérable aux feintes et autres.

- Non en fait je vais honorer ton souhait. Dit-il en s’élançant dans les airs d’un bon Kamisori avant de rester en vol stationnaire grâce à son geppou.

-Mais je m’y tiendrai uniquement si tu peux m’atteindre ici, sinon je reviendrai m’occuper d’eux.

Et pour lui montrer sa bonne fois, ou plutôt sa franchise, le Kurohebi tendit son coude vers l’arrière, le doigt raidi et d’un geste sec il détendit son bras, le doigt projetant ainsi une balle d’air d’une capacité de percée virulente étant poussée par la force d’un géant.

La balle quant à elle ciblait la jambe de l’homme aux cheveux blanchis. L’attaque était quasiment invisible étant faite d’air et sans haki il était difficile de savoir qui avait été ciblé, ce à quoi on ajoutait la vitesse de la balle… Elle risquait de toucher sévèrement le blond platine et offrir au roux une bonne raison de donner son maximum.


DEV NERD GIRL



Techniques&Info:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Jeu 22 Juin - 16:31

  • Ren Tao
  • Ghetis Archer
Croisement


Le coup connecta avec lui. L’explosion féroce eu lieu et la projection aussi avait eu lieu. Seul moi restais devant le nuage de poussière. Et maintenant il en pensait quoi hein ? Plus ça monte haut dans le grade et plus ça deviens des grandes gueules me disais-je. Je faisais abstraction de sa remarque sur les fluides de mes compagnons. N’étant pas tous là, oui il n’y avait que moi qui possédait le mantra. Mais est-ce suffisant comme élément pour affirmer que nous sommes faibles ? Non, bien sûr que non. Cependant, face à sa rapidité, effectivement il s’agissait d’un vrai problème. Et quand il annonça vouloir nous attaquer tous en même temps, je ne pu que reculer vers mes acolytes allant l’empêcher de se faire un chemin jusqu’à eux, mais pas le temps de réfléchir, il fonçait déjà. Croisant mes bras pour contrer un possible coup, je ne pu qu’être une fois de plus surpris quand je vis des marques se former sur mes bras et mon torse. Mais pas le temps d’agir, voyant sa personne derrière moi - ou du moins voyant quelque peu un début de silhouette grâce à la vue parallèle - je réagis aussitôt.

En un éclair, je tentais de frapper sa personne et visais immédiatement une sorte de point orangé. Mon coup partit vers le drôle de truc dans mon dos et c’est sans grâce à cela que j’évitais d’être rôti net sur place. À défaut de tuer, le coup allait peut-être dévier son attaque, sans quoi je prendrais de plein fouet les brûlures occasionnée par cette sorte de lance-flamme vivant. Fronçant les sourcils, je n’aimais guère ce genre de surprises de mauvais goût.
Aussi, quand il prit la voie des airs pour commencer un mini discours et pointer du doigt une direction, immédiatement je tournais mon regard vers la direction montrée. Le coup allait partir, et à défaut de me déplacer, je pu au moins dire le nom de la cible supposée qui se recula de façon vive. Malheureusement, l’attaque ne touchait certes pas sa cible, mais traversa sans mal le navire et cela eu des effets bien plus conséquents que prévus. Un des douze petits “ jouets “ en bas était blessé et l’odeur du sang excitait la belle bande. Krake heureusement sous l’eau calma le jeu avant d’appeler Ayabusa et le lui signaler. Si des gens en face avaient l’ouïe fine ou simplement de quoi écouter des communications, ils pourraient entendre que “ ils “ sont de bonne humeur.
Il ne faut pas se fier aux apparences, ce navire n’est pas qu’un simple moyen de transport, mais bien un moyen de faire la guerre sur la mer et quoi de mieux que les “ jouets “ pour y arriver ? Les gens avec le haki pourraient vite ressentir douze vois s’agiter, alors qu’une treizième calmait le jeu. Le dessous du navire n’est pas... Vide. Une arme secrète qui ne demandait qu’à être relâché ? Les plus paranoïaques et fan de mythes des mers penseront immédiatement à un “ kraken “, mais je n’allais pas libérer ça...

Retournant mon regard vers lui, feintant mon énervement, je vins alors à mettre mes mains dans mes poches et m’approcher. D’un bond, je me mis à grimper dans les airs rapidement à défaut que ce soit instantané. Désormais à la même hauteur que lui, je restais en l’air via ces petits bonds démontrant une maîtrise satisfaisante de cette technique qui est à eux de base.

“ ... Tu crois vraiment que c’est une bonne chose que de menacer mes compagnons ? Mon groupe ? Ma famille ? ... “

Souriant de façon narquoise, je vins alors à retirer mes mains de mes poches pour m’allumer une clope sans trop de gêne et quand j’avais enfin la clope au bec, je repris d’un air sérieux, clairement de mauvaise humeur.

“ ... Très grave erreur. “

Fonçant vers lui bien que ce ne soit pas comparable à sa vitesse ou ses techniques de célérité, une fois face à lui, j’enchaînais les coups tel un boxeur en plein rush. Pensait-il que chacun de mes coups seraient explosifs ? Perdu... Et là serait le jeu intéressant, savoir quand il allait y en avoir un. Pour tester ses capacités et bien le travailler dès le début, je commençais avec des coups simples, puis vint enfin des explosions, mais rien de bien méchant comparé à celle de tout à l’heure. Visant principalement le haut du buste et le visage, les coups avaient pour but d’étourdir s’il encaissait, comme quand on se fait frapper aux deux oreilles, on est étourdit. Continuant ce rush infernal de coups, ce n’est qu’au bout d’un instant qu’un geste se fit plus ample de quelques centimètres. Y mettant largement plus de force, je tentais un uppercut en visant le menton et là, le coup était nettement plus sérieux, digne de blesser un officier de son rang. Il voulait du sérieux ? Il en aurait. Immédiatement suite à cette mise en bouche, je me reculais pour alors frotter ma nuque.

“ J’espère que ton machin dans le dos était pas ta seule carte secrète, car sinon je vais vite être déçu.. “

Hautain ? Il l’était tout autant que moi et quand bien même des spectateurs neutres pourraient trouver ça lassant qu’un concours de “ qui a la plus grosse “, il est normal que cela arrive quand on voit nos deux personnes. Un Vice-Amiral imbu de sa personne et un malfrat à l’égo aussi énorme que la taille de la planète. Le fixant des yeux, je ne pu m’empêcher une certaine punchline mais qui sonnait bien vu ma capacité.

“ Se faire péter la gueule n’a jamais été aussi bien imagé n’est-ce pas ? “


Niveau des protagonistes:
 

Tech utilisées:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Jeu 6 Juil - 10:44

Sky Is Not Our Limit

Ore Wa Kurohebi Da !




Pour être franc Ghetis n’en avait que faire de l’équipage du rouquin. Il pourrait bien s’occuper d’eux après avoir vaincu leur capitaine. Néanmoins, par pur instinct combatif il voulait s’occuper de tout l’équipage seul, un peu comme à Drum lorsqu’il se retrouva encerclé par plusieurs tours et fous du groupe Décima. Lorsqu’il se sentait acculé Ghetis gagnait une sorte de poussée d’adrénaline qui rendait ses combats bien plus amusants pour lui et quasi-mortels pour leur adversaire. Cela en était tout simplement magnifique quand la passion du combat flirtait avec un léger sentiment de mort imminente. Il s’agissait là d’un point commun entre les Archers qui aimaient tous deux cette situation, bien que dangereuse.

Ainsi, si attaquer les coéquipiers du roux pouvait offrir un plus beau combat, alors le brun le ferait volontairement.

Il ne prit guère le temps de réagir aux voix situées dans le bateau, jugeant qu’au vu de la qualité de leurs pensées, ou plutôt réflexions, il s’agissait au mieux d’animaux. De ce fait il se préoccupa plutôt du roux en face de lui, puisqu’il semblait mettre un point d’honneur à être « classe » en brisant ses poumons avec des saletés inutiles pour le bien du combat. Peu de chance que dans cette cigarette se trouve une drogue quelconque alors à quoi bon la fumer ? S’en était presque comique pour l’Archer dont les sens se voulaient bien plus aux aguets étant donnée la voix quasi inaudible du petit criminel.

- Pourquoi fumer une cigarette maintenant ? Le stress de perdre ?

Dit un Ghetis taquin avant de voir son ennemi fondre sur lui tel un éclair, ne pouffant riposter qu’à l’aide d’une main couverte de haki pour parer le poing avec la paume de la main. Il supposa que la couche noire allait contenir suffisamment l’explosion du coup et fut assez surpris de n’en voir aucune ! Cela n’empêcha point à ses mains d’enchainer les parades à l’aide de la paume au même rythme que les coups de poings, le brunet se permettant de monter dans les airs au fur et à mesure des coups pour être suivi par son adversaire en un bel et échange !

La main ébène allant bloquer un autre coup qui cette fois-ci fut bel et bien explosif, mais moins puissant, si bien que l’Archer en écarquilla les yeux et n’usa plus du geppou pour se maintenir en l’air, se laissant tirer par la gravité pour esquiver de la meilleure façon la salve explosive !

- Je me demande depuis combien de temps tu la gardes en stock cette phrase tape à l’œil.

D’une vigoureuse impulsion, Ghetis s'élança vers son adversaire avec un large sourire pour venir coller son premier coup de poing en direction de son ennemi ! De suite, il enchaina avec une puissante rafale de coups dangereux ! Chacun cherchait à briser les os et les intercepter avec la main représentait donc un très grand risque que l’amirauté n’ignorait point !

- Tu parlais de ton groupe en tant que famille, mais es-tu prêt à mourir pour cette famille, rouquin ?

C’était un point fondamental pour l’Archer lorsqu’il parlait de sa famille. Il n’y avait point à douter du fait qu’il donnerait sa vie pour Caligula, Sypher ou encore la Toupex, puisqu’elle n’avait pas encore trahi la Marine à ce moment…

Si le Tao se prétendait membre d’une famille par autre chose que les liens du suçant alors il devait être capable de mourir pour eux s’il avait pris la mer avec. S’il n’en était pas capable, alors il n’était qu’un beau parleur et cela serait profondément ennuyeux pour la mouette.

Il voulait affronter un ennemi décidé à le faire souffrir, car l’Archer ne fuirait pas les coups ! Bien au contraire il les dosait pour le moment, car il aurait pu riposter à la salve de coups de poing du roux avec ses fameux poings foreurs pour réduire en miettes ses mains, mais il ne le fit pas.

- Autant te le dire, tes explosions sont inutiles si elles n’ont pas une énorme puissance à chaque fois ! Ce ne sont que des artifices sinon ! Gun !


Ajouta Ghetis en achevant sa salve de coup de poing par un geste très clair, ses mains reculant pour se mettre en évidence à sa taille, tandis que l’oiseau présenta sa tête à côté de celle de Ghetis comme un moyen dissuasive. Ce fut dans cette même seconde que Ghetis tendit brusquement ses bras en avant, poings fermés cette fois-ci pour déployer une onde de choc particulièrement violente ! Elle allait sûrement repousser assez loin l’ennemi, mais si ce dernier avait réagi avant que notre Kuro ne libère son attaque, alors l’oiseau viendrait le carboniser comme il le fallait !

« Gun », comme aimait l’appeler son maître, constituait bien plus qu’un banal animal puisqu’il complétait encore mieux la garde du gunbai, ce par une protection vivante qui prendrait encore plus de sens quand La Couronne toucherait les îles célestes.

- Mais j’aime beaucoup tes coups, j’espère avoir un homme avec une telle capacité dans mon équipage un jour, il fera un bon briquet ambulant. Lâcha le marine en petite taquinerie même s’il pensait réellement que cette aptitude possédait un grand potentiel.

Cependant, à ses yeux il ne fallait frapper avec cette aptitude qu’à pleine puissance, doser la puissance à un stade aussi bas que précédemment n’avait aucune utilité. Il valait mieux miser sur des coups aussi puissants que celui que le brun eut du mal à encaisser sur le bateau. Néanmoins son adversaire était clairement bon, la main ayant paré l’explosion se sentant quelques peu engourdie, aucun doute que sans le haki la main serait revenue dans un drôle d’état.

Aucun doute, ce Ren Tao était fort, mais se retenait encore.

DEV NERD GIRL



Techniques&Info:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Ven 7 Juil - 1:47

  • Ren Tao
  • Ghetis Archer
No limit


Avant d’attaquer, ce dernier avait osé me poser une question idiote. Oh ? Pourquoi fumer ? Ma réponse avait été brève mais amusante, montrant que je ne craignais guère sa personne, mais je restais les pieds sur terre : au cas où ce serais ma dernière action. En effet... Fumer est une de mes passions, alors si je devais mourir, autant avoir prit mon pied avant non ? Bref.. Humour de merde d’un tueur, j’attaquais cet homme avec virulence bien que je ne faisais que le tester pour l’heure. Il était très critique et savait analyser des situations... Ainsi, quand il esquiva mes coups et les parais, je regardais sa personne, notant le fait de savoir utiliser aussi le haki de l’armement... Voilà une chose ennuyante pour moi, mais j’allais faire avec. Alors qu’il parlait, je continuais de le frapper avant de me laisser aller à une quelconque réponse.

“ Bien trop longtemps... “

En effet, que ce soit cette phrase ou de manière générale, je m’étais retenu trop longtemps. Désormais que j’étais suffisamment mûr, je comptais bien me relâcher et exposer devant tout le monde ma puissance tant personnelle que celle de mon organisation au potentiel florissant.

Quand il reprit la main pour passer à l’offensive, s’en suivit donc d’une rafale de coups qui s’entrechoquaient. Tandis que lui avait une force démentielle, moi je contrais en faisais exploser chacun de mes coups pour répondre à sa violence et minimiser les risques. Nos attaques s’annulaient d’une certaine façon à défaut d’entamer notre endurance lentement mais sûrement. Les ondes de choc produites faisaient trembler les voiles, voir les navires non loin de nous.

“ Aussi prêts qu’eux qui sont prêt à mourir pour moi... “

Fronçant les sourcils, je le laissais fanfaronner avant de passer à la vitesse supérieur pour répondre à ses provocations. Cette fois, je répondais à son coup par le sien avec virulence et fit exploser au mieux mon attaque, subissant le coup de son étrange compagnon. Forcé de reculer, j’ignorais les brûlures qui s’accumulaient. Tsss... Il pensait vraiment pouvoir m’avoir comme ça à l’usure ? Alors que j’allais repasser à l’action, les eaux se mirent à bouger de façon brutale, annonçant l’arrivée de quelque chose de gros. Grognant de mécontentement, je me mis à gueuler fermement.

“ KRAKE !!! Reste en dehors de ça... “ Revenant à l’Archer, je souris en coin. “ Il est à moi... “

Empêchant mes acolytes d’aider d’une quelconque façon, je vins alors à foncer vers lui pour alors donner un coup afin d’écarter une de ses mains, suite à quoi, je forçais le passage. Mon autre bras se détendit d’un coup pour alors frapper avec une force des plus féroce. Ajoutons à cela l’explosion massive qui retentit et la suite allait être naturelle. Ayant usé d’une de mes techniques fétiches, celui-ci aurait la surprise de ressentir le coup se “ répéter “ quinze fois. Seule la douleur serait ressentit quinze fois et je comptais sur la possible surprise pour alors enchaîner avec autre chose, visant le coeur.
Tout comme lui tout à l’heure, je mettais en arrière mon bras avant de le déplier et frapper avec toute ma force. S’il encaissait, il verrait alors le poing comme s’illuminer durant une seconde avant de donner lieu à l’explosion. Allait-il s’en sortir ? En tout cas, j’aimerais voir combien il est endurant, car j’allais vite mettre à mal sa personne. Plus de limites, pas même les cieux. Il n’y avait que notre mental qui allait être mis à rude épreuve. La force physique ne serait pas ce qui ferait la différence.
Un épais nuage de fumée se créait dans le ciel, laissant les spectateurs dans l’incertitude. Avait-il contre-attaqué et blessé ma personne ? Avait-il été éjecté par la force du coup ? Autre chose ?


Niveau des protagonistes:
 

Tech utilisées:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Lun 24 Juil - 8:18

Sky Is Not Our Limit

Ore Wa Kurohebi Da !




Le petit Ren ne manquait pas de ressource, contrer une attaque aussi virulente par sa même violence, c’était un coup audacieux et assez risqué aussi puisque rien n’était sûr. L’Archer n’avait pas encore déployé toute sa force qu’il voyait déjà la nécessité d’en libérer une bonne partie pour vaincre ce nouveau-né.

Un sourire fendit ses lèvres lorsqu’il vit la hargne que mettait son adversaire à se défendre, allant jusqu’à tenter une contre-attaque sur la projection du brun. Il ne manquait pas d’initiative s’était une chose indéniable, à dire vrai, il faisait penser à Caligula dans une version un peu plus « mauvais garçon » sans doute.

Néanmoins, il n’en avait pas encore fini avec l’Archer, revenant à la charge avec un coup direct particulièrement violent, Ghetis subissant l’assaut en plein estomac avant d’être projeté sans aucune tendresse par celle-ci ! L’armure avait amorti une partie du choc, mais le gros avait été subi par le capitaine de La Couronne. Son corps tournoya un court instant avant que l’homme ne se stabilise, prenant son gunbai d’une main pour parer le choc avec l’arme, le manche en direction du ciel, et la lame vers la mer. L’arme était bien sûr de son côté plat et chose étonnante :

Il n’y eut aucune explosion.

C’était la force physique du rouquin que l’Archer s’évertua à parer, avant de crisper les mains sur le manche de l’arme, se courbant de douleur, une douleur à l’abdomen qui crispait tous ses abdominaux.

- Bordel… C’était quoi ça ? Tu as des attaques à retardement comme un homme-poisson ?

De suite, le regard de Ghetis devint un peu plus vif, comme si ressentir une douleur physique venait de l’agacer. On aurait juré qu’il pensait son ennemi incapable de le faire souffrir, mais en réalité il était juste agacé d’avoir été surpris par l’ennemi. C’est pour cette raison qu’il ne prit pas le temps de lui expliquer comment le gunbai avait annulé son explosion comme un Ghetis beau-parleur aurait procédé.

Le gunbai possédait un système de dial qui pouvait embraser la lame lorsqu’il était équipé d’un heat ou d’un pyro-dial. Les dials permettant ainsi absorption d’une chose quelconque selon le dial et rejet de celle-ci, le dial venait tout simple d’absorber la flamme composant l’explosion. C’était un vaste coup de poker pour l’Archer puisque le pyro-dial n’était pas présent pour ça, mais juste pour servir d’aplomb à son arme, Ghetis n’étant pas un finn manieur de dials ais juste un connaisseur étant donné la façon dont il utilisait énormément son gunbai avant de développer sa force permanente.

*Il frappe pour me tuer, pas de doute. Je vais devoir arrêter de me retenir dans ces conditions.*
Médita Ghetis en voyant la puissance déployer par le coup qui manqua de le faire vomir.

* Je ne peux pas prédire ses mouvements. Si son haki fonctionne comme le mien, à savoir que son intensité définit son champ d’action. Alors, pour ne pas être entendu, il a nécessairement baissé l’intensité de sa voix et donc réduit son champ d’action à un stade quasi nul. C’est l’exact opposé de mon pouvoir en clair. Je peux donc agir sans qu’il puisse prévoir mes coups et s’il venait à ouvrir de nouveau son haki alors il tomberait brusquement dans ma voix démesurée et subirait un mal de tête encore plus violent, ce qui réduira encore plus sa capacité à prévoir mes attaques.*

Après cette conclusion le brun laissa un sourire fendre son visage avec une détermination palpable.

- Tu as besoin de tenir tes hommes en laisse ? Si t’es chiens sont en ruts laisse les participer au combat, je les finirais rapidement.

Dit-il en dirigeant son regard vers le bateau de l’ennemi avec intérêt. Son prenant une posture qui l’orientait droit vers eux prenant alors un impulsion en geppou pour foncer vers le bateau, avant de donner une impulsion en kamisori pour se déplacer instantanément vers le Tao finissant en face de lui tel un éclair pour tenter de lui offrir un fulgurant coup de poing à l’abdomen, risquant de lui offrir de sauvages lésions internes.

* Go Ren….

De suite il enchaina par un direct de l’autre bras au niveau de l’épaule, son bras contracté au moment du choc pour infliger une technique de sa composition au rouquin ! La frappe offrit pas moins de cinq coups instantanément à l’épaule du roux !

L’Archer conclut en se saisissant les habits du criminel pour tourner sur lui-même avant de le projeter en direction de son bateau avec force.

* Je suis encore bien trop tendre avec, à croire que je n’ai pas envie de le tuer. Il va bien falloir que j’utilise mes techniques perforantes pourtant.*

C’était un sentiment assez particulier pour le Vice-Amiral qui voyait son envie de combat prendre le dessus sur sa priorité, prenant goût à l’affrontement, ce criminel arrogant lui rappelant son fils cadet avec un côté bien plus orgueilleux.

- Dis-moi, pour quelle cause te bats-tu le roux ? Tu me fais penser à quelqu’un.


DEV NERD GIRL



Techniques&Info:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Lun 24 Juil - 17:40

  • Ren Tao
  • Ghetis Archer
No limit


Il était mien ce salop. Je voulais me le farcir seul par principe. Bien qu’au fond, l’envie de simplement l’éliminer par tout les moyens me démangeait. En effet, buter un Vice-Amiral serait une bonne chose me disais-je. Que faire hein ? Continuant d’échanger mes coups avec lui, je vis que mon coup spécial semblait lui faire de l’effet. Bingo... Inspiré de l’art des homme-poisson bien que ce soit différent. Aimait-il ma surprise ? Car je lui en réservais tout plein d’autre et je n’allais pas lésiner sur les moyens. Mais alors que je le pensais dans le mal, voilà qu’il revint à lui. Il provoquait clairement mes compagnons et tandis que d’ordinaire j’aurais rien dit, là, le fait de s’en prendre à tous, s’était insultant. Il les sous estimait ? Tsss... Fronçant les sourcils, je me disais qu’il allait vite le regretter.

Il fonça vers eux, me forçant à prendre appuie sur ma jambe pour me propulser, mais voilà qu’au final il ne fit rien à eux. Merde, une feinte. Incapable de voir au travers de son coup, je me pris son poing qui me fit cracher un peu de sang me demandant si des côtes ne se brisaient pas sur le coup. Bordel... Seule mes mains avaient tentées de stopper son coup atténuant quelque peu le choc, mais même avec ce réflexe, j’avais morflé. D’autre coups auraient raison de ma cage thoracique me disais-je.
S’en suivit d’un coup qui me fit grogner de mécontentement. En effet, son coup perforant meurtrit mon épaule droite et ce n’est que grâce à un léger mouvement de recul que je sauvais mon épaule ? Aucune idée, mais quoi qu’il en soit, il avait perforé ma peau à plusieurs endroits ne me laissant pas indemne. Connard... Mais impossible de totalement m’enfuir car il m’avait attrapé et je n’avais pas eu la vivacité d’esprit de lui envoyer un crochet dans le crâne. Propulsé à toute vitesse, légèrement étourdit, ce sont mes compagnons qui me rattrapaient, glissant vers l’arrière.

Me redressant en essuyant le sang qui perlait de mes lèvres, je fronçais les sourcils alors qu’il continuait à demander de l’action. Oh ? Sa question m’amusait. Enfin quelqu’un qui cherche à comprendre ? Intéressant... Affichant un sourire malsain, finalement, quand mes forces me revenaient, je me dressais fièrement devant mes hommes.

“ Quelle cause ? La mienne... La notre... Celle du groupe. Celle qui consiste à accomplir nos plus profonds désirs et surtout, laisser derrière notre passage un chaos sans nom. La fin justifie les moyens après tout. “

Dément en terme d’apparence au visage, je vins alors à repenser à ses dires. Il voulait du défi ? Soit, j’allais lui offrir une chose nouvelle. Une création de notre crue à nous tous.

“ ... Il veut de l’action ? Offrons lui... Le Jackpot ? “

Lançant un regard à mes compagnons à l’exception de la petite épéiste cachée sur le navire, je vins alors à hurler le nom de la personne de tout à l’heure que j’avais empêché d’attaquer. Entendant clairement, une grande vague - bien que peu massive - apparue et fit office de voile entre nous et lui. Au même moment, une vague plus massive percuta l’autre navire pour tenter de le déstabiliser et empêcher ses compagnons d’intervenir directement. Tout était une question de timing.

Une première salve vit le jour. L’homme requin envoya cinq lance d’eau sur le vice-amiral et bien que non perçantes, elles allaient sans doute pouvoir le percuter et lui causer quelques dégâts. Mais ce n’est pas la totalité de l’attaque. En effet, un autre membre des S.G ajouta sa touche personnelle. Sortant une lame de qualité, il utilisa une technique créant une lame d’air électrifié en forme d’étoile et chaque extrémité touchaient une trombe d’eau, rendant cette dernière électrique, menaçant donc l’homme de face.
Au même moment, la demoiselle à la force surhumaine propulsa son collègue aux cheveux blanc au dessus de l’attaque pour que son collègue retombe sur l’homme juste après l’impact de la première salve et à ce moment là, il viendrait enfoncer une lame de rasoir dans son épaule droite, au niveau de l’articulation pour tenter de la brutaliser généreusement.
Dès qu’elle avait lancé son projectile humain, la miss usa de ses gants pour se propulser aussi rapidement grâce à des dials et arriver à Ghetis par le bas. Son idée ? Le castrer manuellement avec une force surhumaine.

Quant à moi, je comptais le finir comme il se doit, par l’arrière. Tandis que les autres allaient le menacer, moi, j’allais simplement le finir comme il se doit. Chargé, allant à lui grâce au geppou j’espérais que mon attaque allait marcher. En effet, depuis que je m’étais redressais, j’avais chargé mon atout. Désormais, il allait tâter de ma puissance véritable, aussi risqué cela soit-il. Quand j’étais bien placé, je lançais mon coup à bout portant plutôt qu’à distance. Si je faisais ça à distance, cela lui laisserais une marge de manœuvre et pourrais donc blesser mes coéquipiers... Là au moins, j’allais lui faire déguster la totale. La quasi totalité de mes forces actuelles étaient déployées dans ce coup à la puissance démentielle. Allait-il apprécier ? Même s’il ne s’agissait là d’une petite version de ma meilleur attaque, elle avait de quoi détruire bien des choses, alors un corps humain... Lock Dead, voilà le nom de la combinaison. Pas d’échappatoires, quelle allait être sa parade ?
Aussi ridicule cela soit-il, ma dernière miss encore sur le pont guettait la moindre ouverture pour l'attaquer d'une faible lame d'air pour l'étourdir s'il essayait de fuir la prison d'attaques qui se formait autour de lui.


Niveau des protagonistes:
 

Tech utilisées:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Ven 28 Juil - 9:57

Sky Is Not Our Limit

Ore Wa Kurohebi Da !




La question de Ghetis avait pour but profond de connaître les intentions claires du groupe de criminels et non d’entendre un flot artistique de belles réponses toutes faites. L’Archer aimait parler et phraser à l’aide de longues explications, mais il ne se montrait guère littéraire dans ses prises de paroles, sauf quelques rares fois. Si on lui demandait son but il répondrait simplement : Etendre l’influence de son équipage et assurer l’avenir de sa famille.

C’était une réponse claire qui montrait les intentions du brun sans en dire son fonction exact. Si on rentrait dans des détails plus personnels il pourrait parler de son ambition à devenir amiral ou à conquérir les mers blanches, voir son envie de devenir plus fort, toutes sortes de réponses plus personnelles possibles. Cependant, le Tao ne se rapprochait même pas de cela « accomplir nos désirs », mais « laisser un chaos », « la fin justifie les moyens », ça n’avait aucun sens. Accomplir leurs désirs, certes, mais lesquels ? Etaient-ce des désirs de puissance, d’influence, de richesse, de renommée, de voyage ? Laisser un chaos, pourquoi pas, mais dans quel but exactement ? La fin justifie les moyens, oui, mais quelle fin ? Quelle situation faisait qu’ils abusaient de toute forme de moyen ?

On aurait dit une réponse trop littéraire pour pas grand-chose, un peu comme les pirates et révolutionnaires beaux parleurs qui cherchaient à parler de liberté et d’émancipation de la société. Une réponse complètement ridicule et trop décalée avec le charisme du rouquin. Il ne possédait clairement pas le style des factions précédemment citées alors pourquoi s’exprimait-il comme elles ?

Physiquement parlant, Ghetis ne possédait pas la force de vaincre autant d’ennemis, c’était un fait avéré que même lui ne pourrait démentir. Néanmoins, il possédait un atout net qui créait la différence et qui put se ressentir à Olandaina : la précision de ses assauts.

Quand il frappait pour tuer l’Archer se montrait intransigeant et cela débloquait bien des situations. Il possédait un style assez simple basé sur un corps à corps brutal et précis et un grand mur de métal en guise de bouclier, rien de plus. Mais il y apportait la dextérité de l’âge et s’offrait des ouvertures qui lui permettaient de s’offrir tout un équipage en guise d’adversaire. Ce n’était donc pas une question de force, mais uniquement de stratégie.

Lorsque le « Jackpot » eut lieu, il ne put permettre une esquive d’équilibriste comme on aurait pu l’imaginer, de ses poings il fendit l’air une première fois projetant une énorme balle d’air se muant sous la forme d’un poing de géant, celle-ci entra en collision avec deux ou trois des trombes d’eau et éclata en une large onde de choc. Elle pourrait donc souffler les autres trombes ou les dévier nettement.

Les membres de La Couronne laissèrent leur bateau être éloigné, n’éprouvant pas de réelle peur pour leur capitaine pour le moment. Ils préféraient donc s’effacer pour l’instant, même si les deux femmes sur le pont n’étaient clairement pas à sous-estimer.

Le premier poing fit à peine son effet que l’autre fendit l’air à son tour pour projeter la même chose sur le bateau du rouquin, un projectile sans doute très gênant pour eux. Mais Ghetis ne pouvait rester observer les « bienfaits » de son attaque, une intention hostile se faisant détecter par son mantra ! L’homme s’axa vers le haut tout de suite, pour voir un assaillant imprévu fondre sur lui !

Le temps était trop court, il se retrouva donc avec le rasoir dans la chaire sans pouvoir s’enduire de haki, à la place il saisit fermement son avant-bras et le pressa de ses mains couvertes de l’armement pour briser les hauts de la main et ainsi éviter qu’il ne fasse tournoyer la lame dans sa chaire. C’était un mal pour un bien qui fut nécessaire pour la suite… La miss poigne d’acier était arrivée et le Kurohebi n’eut d’autres alternatives que de pivoter pour utiliser le Klyde comme bouclier humain à l’instant « T ». Avec l’inertie du mouvement la bougresse rencontrerait bien des difficultés à changer l’angle de sa frappe techniquement, si bien que l’impact toucherait sans doute le dos du Klyde et le projetterait violement dans les airs, l’Archer avec puisqu’il le tenait !

Balloter dans, les airs, vint alors l’action du Tao qui allait compléter la stratégie de l’Archer, il ne percevait pas les intentions du jeune homme c’était une certitude, mais si à Olandaina Ghetis avait exigé que lui et Kanaë sautent d’arbre en arbre et non à l’aide du geppou, c’était pour une bonne raison. Le geppou était trop bruyant. C’était avec cela qu’il pivota pour balancer le Klyde sur son capitaine et le laisser manger un coup de poing qui serait sans aucun doute explosif, Ghetis se contentant de se mettre boule et imprégner le fluide sur ses avant-bras, mis en croix devant son visage au moment du choc qui le projetterait de nouveau, mais avec bien moins d’intensité que s’il s’était dégusté la pleine attaque.

Avec un avant-bras brisé, un impact dial projeté avec la vitesse d’un jet dial dans le dos il ne devait déjà pas rester grand conscience au Klyde et autant dire que Ghetis l’avait projeter sur Ren avec violence avec le bras qu’il tenait, l’épaule du même bras avait donc subis bien des dégâts et venait maintenant l’onde de choc du Tao. C’était un ennemi de moins.

- En clair tu fais ce que tu veux et tu sèmes la destruction ? Une bombe humaine quoi. Je connais ça… Mais sache qu’une bombe humaine ne pourra jamais veiller au bien de sa famille.

C’était l’erreur qui avait fait Ghetis se séparer de Kanaë et qui allait encore plus toucher le duo Kanathis dans un futur lointain.

- Tu manques encore de discernement, mais tu pourrais bien être le genre de criminel dont j’aurais besoin dans le futur. Mais comme tu ne comprends que par le chaos, je vais te faire une démonstration de la puissance que je peux t’apporter.

Comme toujours l’homme se maintenait dans les airs grâce à un geppou répété, c’était le principe de leur combat aérien dans le fond, mais en une impulsion rapide, dite de Kamisori il s’élance vers le bateau ennemi, encore une feinte peut-être ? Jamais deux sans trois non ? Eh bien non, ce déplacement devrait l’emmener directement derrière Ayabusa, les poings tendus, permettant ainsi de le projeter violemment sans doute en direction de la mer ! Ghetis avait dosé le coup pour ne pas briser les os de son dos étant donné qu’il commençait à former une pensée plus défini dans sa tête.

Personne dans cet équipage ne semblait maitriser le soru ou le mantra, ce qui réduisait grandement leur possibilité de parer ce genre d’assaut.

- Sans la maitrise de l’armement et du soru tu n’iras pas bien loin si tu es lent et fragile Tao. Moi-même je ne suis pas le plus rapide de ma catégorie et compense avec ma maitrise de ses deux techniques. Avec ça tu serais bien plus létal que moi, mais peut-être te faut-il combattre encore pour écouter mon offre. Après tout, tu es encore en état.

Debout, sur le pont du bateau ennemi, l’Archer n’y paraissait pas, mais il ressentait une certaine fatigue, même s’il était assez endurant, il ne pouvait nier que gérer autant d’adverses était complexe.


DEV NERD GIRL



Techniques&Info:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Mer 2 Aoû - 2:07

  • Ren Tao
  • Ghetis Archer
The Crimson Beast


Combattre un Vice-Amiral était une première, mais j’étais loin de me douter contre qui je me frottais réellement. La simple envie de le tuer pour augmenter ma réputation me motivait à lui sauter dessus avec toute la férocité dont je peux faire preuve et là, il avait droit à la totale compte tenu des moyens déployés. Cependant, ses contres étaient d’une certaine puissance il ne faut pas nier. La salve d’attaque fut mise à l’écart rapidement - bien que la contre-attaque fut annulée via une combinaison similaire à la première - et nos attaques neutralisées par un mouvement visiblement réfléchit.

Ainsi, il utilisa principalement Klyde comme bouclier humain pour contrer l’attaque de Senshi, puis la mienne. Alors que Senshi annulé au mieux son coup pour se re-propulser vers le pont et non blesser Klyde,moi en revanche je ne pouvais pas annuler mon attaque me retrouvant donc à principalement frapper mon coéquipier et non ma cible juste derrière. À défaut de lui faire déguster mon coup, il allait ressentir l’onde de choc qui ne manquerait pas de le propulser au loin, du moins, je supposais.
La majeure partie de mes forces avaient été mises dans ce coup et le contrer signifiait prendre un gros avantage en cas de survie. Que faire hein ? Retournant sur le pont alors que celui-ci reprenait ses moyens, je ne vis que trop tardivement la suite, écoutant à peine ses paroles. Je le vis déjà sur Ayabusa en train de le mettre K.O sans trop de mal. Rattrapant mon compagnon au passage, celui-ci cracha un joli filet de sang complétement sonné. Fronçant les sourcils, je vins alors à grogner de mécontentement.

“ Crois pas m’avoir comme ça... “

Prenant une chose que je cachais aux yeux du jeune homme, je me dopais via des médicaments de Krake. Le mélange que je prenais d’anti-douleur et d’énergisants allaient me permettre de durer un peu, mais pas éternellement. Suite à cela, nous devrions penser à une retraite en éclair... Tsss... Craquant ma nuque, je regardais les compagnons qui me restaient à savoir donc Senshi, Krake et Mélina toujours dans son coin. Après une réflexion très brève, je ne voyais donc pas d’autre moyens que d’agir ainsi.

“ ... Une bombe humaine ? “

Senshi avait foncé sur moi et sautant en laissant mes pieds à portée d’elle, elle donna un coup dedans pour me propulser à toute vitesse vers lui, improvisant une propulsion presque similaire à un soru. Directement lancé vers lui, je commençais donc à tenter une série de coups normaux pour commencer, lui laissant imaginer quand sera le coup décisif ? Le harcelant d’attaques, mon regard ne faisait que noircir, ainsi que mon humeur devenir exécrable.

“ Survis donc à la suite et on parlera d’offre... “


L’ambiance devenait insoutenable et pour cause, je comptais l’achever dès que possible. Et alors que je venais de donner un double direct au ventre, cette fois, tout devint largement plus violent. Les spectateur pourraient clairement le sentir, pendant une brève seconde la mort allait planer dans l’air. Quand bien même il ne s’agissait pas d’une explosion de rage similaire à celle contre mon boss, la puissance du coup y était. Mon poing droit fendit l’air, laissant place à un simple éclair rouge qui frappe son ventre alors que mon poing gauche alla donner un uppercut dans le menton de celui-ci servant de feinte. Mon coup droit qui était le réel coup allait donc exploser violemment à son apogée en terme de puissance alors que moi j’espérais beaucoup de tout ça. Durant l’assaut, Krake avait sauter hors de l’eau pour laisser croire à une attaque mais au final servait juste de diversion, sa simple présence pouvant peut-être alerter le mantra de l’homme face à moi.


Niveau des protagonistes:
 

Tech utilisées:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Lun 11 Sep - 2:47

Sky Is Not Our Limit

Ore Wa Kurohebi Da !




Il fallait l’avouer, la dernière action de l’Archer avait un certain charisme et montrait sa large maitrise de ses différentes capacités. Néanmoins, cela paraissait assez normal et peut-être un peu dérisoire pour un Vice-Amiral qui prétendait être au niveau des amiraux actuels. Cependant, il y avait une différence non négligeable dans ce combat et les autres menés en temps de guerre : Il prenait la situation à la légère. Ainsi il se battait par plaisir du combat et non par stratégie alors que sa vie était bel et bien en jeu.

Cela s’expliquait par le fait que l’Archer avait tout autre chose en tête, il montait petit à petit son projet comme il le fit avec le Fudo, membre de ce même équipage. La différence entre les deux hommes résiderait plutôt dans leur utilité. Là où Fudo avait plutôt un pouvoir « outils », « utilitaire », Ren serait clairement une arme de destruction avec laquelle le brun n’aurait aucun problème à faire équipe tant que l’ennemi serait commun.

Dans un sens c’était un risque important puisque l’Archer prenait le risque de faire équipe avec un ennemi par pur intérêt et risquait de se mettre à dos son collègue Nowaki. Malgré tout, c’était son meilleur moyen pour atteindre ses objectifs et accéder le plus rapidement possible au poste d’amiral !

Cependant, le Kurohebi se retrouvait dans une situation assez dérangeante, son corps ne répondait plus. Il sentait une assez grande fatigue le prendre après cette action et son utilisation abusive de l’armement. Il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même, sa maîtrise complète de cet art était encore récente en réalité et il en abusait déjà alors qu’il l’avait développé dans un but purement défensif et non un but offensif. Il fallait donc il apprenne à réguler son utilisation de ce pouvoir et qu’il puisse le parfaire par la même occasion pour abuser bien plus longtemps.

Dans tous les cas, ce problème ne devrait pas le déranger longtemps, le corps de l’Archer était habitué au surmenage, de ce fait il devrait bientôt dévier de la trajectoire du Tao avec un brillant Soru et ainsi reprendre l’avantage. C’était le schéma logique qu’allait suivre l’affrontement comme toujours… C’était une logique impla….

* Mes jambes ont lâché ?! *

En fait son corps était comme bloqué, comme si l’onde de choc contrée avec le corps du Shadow Ghost n’avait pas été complètement contenue. Malgré cela il lui restait encore un avantage en théorie ! Ce même haki ! Il en recouvrit une partie de son armure dès que le rouquin arriva sur lui ! Il commença alors à encaisser la rafale de coups que lui assénait son adversaire, mais les coups se faisaient de plus en plus ressentir, ils gagnaient en intensité et sans que le brun ne comprenne pourquoi, son fluide fini par l’abandonner. A cet instant précis l’amirauté comprit une chose : le fluide avait ses limites et le renforcement ébène ne signifiait pas qu’il n’avait plus besoin de s’entrainer à le maitriser encore.

* Mes bras vont bien répondre à un moment ! * Ce dit l’homme de la Marine en ouvrant ses bras dans le but de saisir le rouquin et en faire son affaire !

Malheureusement, il était trop tard ! D’un geste de la tête Ghetis esquiva la feinte du poing ciblant son visage, mais la minute d’après, il fut frappé de plein fouet par la violence du coup de poing explosif !

Son corps fut aisément dévoré par l’explosion sans qu’il ne puisse esquiver ou quoi que ce soit, l’homme ayant encaissé l’attaque de plein fouet. Malgré tout, il s’était permit une petite prouesse personnelle : ses pieds étaient restés ancrer au sol et il n’avait donc pas bougé d’un millimètre.

Ses jambes fléchies, les bras ballants, chaque parcelle de son corps fumait, alors que sa tête baissée laissait sa chevelure cacher son visage. L’armure s’était, quant à elle, parsemée de fissures tout en fumant comme le corps du brun, mais elle tenait encore… Jusqu’à finalement tomber lourdement au sol, les attaches de l’armure avaient bel et bien lâché elle, le gunbai tomba par la même occasion, l’attache de ce dernier ayant elle aussi cédé.. Sous celle-ci demeurait donc le haut à manches longues que portait habituelle l’homme en dessous..

- Héhé.. Je me suis surestimé sur certains points on dirait bien.

Sa voix légèrement basse, le Kurohebi se redressa lentement, servant un large sourire au Tao. S’il continuait le combat se serait sur les limites de l’Archer, le moment où son corps libérait toute sa pleine force avant de céder complètement, une vieille habitude laisser par les verrous psychiques à se dépenser jusqu’à ne plus pouvoir bouger.

- Bien, si nous continuons le combat je vais me battre pour tuer maintenant.

Ajouta l’homme en sachant pertinemment ce que lui entendait par-là : utiliser son shigan et son jugon meurtriers.

Lentement il prit une posture offensive avec les mains ouvertes, choses assez marquantes puisque jusqu’à maintenant il se battait aux poings. Tous les muscles du Vairon se tendaient et bientôt de son corps émanait cette soif de combat que pourrait facilement capter le Tao. La situation était différente, son adversaire le voyait comme un potentiel égal.

- Ou alors tu écoutes ce que j’ai à te dire si tu veux gagner en puissance gamin.

Ce n’était pas péjoratif cette fois-ci le terme « gamin », c’était juste la raison de l’âge, mais il voyait en lui la même chose qu’il put voir en tous ceux qu’il enrôla dans La Couronne, si bien qu’il ne pouvait passer à côté d’une telle occasion. Ce criminel pouvait devenir un puissant adversaire, le genre que Ghetis rêvait d’affronter des heures durant.


DEV NERD GIRL


Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Mar 12 Sep - 2:46

  • Ren Tao
  • Ghetis Archer
The Crimson Beast


Dans ce genre de situation, les secondes deviennent presque des heures. Pendant cette éternité, mon regard croisa celui de cet homme qui se prétendait être la justice. Haha... La bonne blague. Alors que nos yeux se fixaient comme deux lames que l’on croise lors d’un duel de samouraï, mon poing s’élançait vers lui. J’allais le finir, ou du moins, je le pensais. Un faible comme les autres, voilà ce qu’il est. Une personne qui se fit être un symbole, mais qui n’est rien, rien si ce n’est qu’une grande gueule. Certes, il a le loisir d’être un haut-gradé, mais c’est tout. Le contact eu finalement lieu, l’explosion retentit et laissa en suspens la fin de ce combat, du moins, je le pensais.

Dans ma tête, j’imaginais sa personne enfin tomber à genoux, comme toutes personnes qui me croisent moi et mon organisation. Ils n’ont aucun droit que de rester debout, nul ne peut défier ma puissance et pour cause, je ne suis pas n’importe qui. Je suis Ren Tao, la bête pourpre, celui qui fera trembler les bases de ce monde à force de le secouer ici et là. Quiconque me croisera se devra mettre un genoux au sol... Erwin Dog, Nakata Fenice, Les amiraux, les Younkous et Centes... Toutes ces fortes tête céderont devant la pression et la puissance que je mettrais dans mes coups.
Monstre d’ambitions et de violence dévorant tout sur son passage, je fus surpris de voir la silhouette de l’homme rester debout. Est-il enfin mort mais debout ? Insolent jusqu’au bout ? Alors que la fumée se dissipait, il affichait alors son corps inerte pendant quelques secondes et cela ne fit qu’augmenter mon mécontentement, bien qu’une partie de moi était ravit : voilà un beau challenge et un adversaire digne de ce nom.

“ Pas assez ? “

N’entendant pas son murmure, je vins à afficher un sourire malsain alors qu’il se permit de reparler de façon défiante. Affichant sa posture, je ne pouvais qu’être amusé. Enfin il va tenter de tuer ? N’est-il pas un peu tard ? Concentré sur lui et aveuglé par l’amusement et cette sensation de force que je ressentais, je ne remarquais pas le fait que à mon tour, mon haki de l’observation me lâchait l’ayant trop usé durant ce combat. Ainsi, je me mis à l’écouter parler quelques paroles qui m’intriguaient. Et si... Curiosité maladive oblige, je ne pu m’empêcher de serrer le poing et le placer vers l’arrière, prêt à l’achever dans un dernier coup qui cette fois le ferait tomber au sol.

“ Plus fort hein ? Soit... Si ton raisonnement est juste... Je te finirais comme il se doit. Tes compagnons pourront te décrire comme un héro... Mais sinon, je vais t’éliminer toi ... Et eux sur le champs. “

Affichant un sourire des plus inquiétant, je tentais de reprendre une respiration normale, focalisé sur lui et le moindre de ses mouvements. Encore une fois tel un duel d’épéiste, le combat se décidera à la volonté. Un échange brutal de coups aurait lieu et un seul en sortira vainqueur. Du moins, je le pensais...


Niveau des protagonistes:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Mar 19 Sep - 4:16

Sky Is Not Our Limit

Ore Wa Kurohebi Da !




Ce petit rouquin ne voulait vraiment pas comprendre… Ce battre n’avait aucune utilité face à l’Archer. Même si le brunet était épuisé, son équipage était encore en parfaite forme ce qui n’était pas vraiment le cas de celui du hors-la-loi. Ainsi, son entêtement paraissait un peu gênant pour le Vice-Amiral qui y voyait là un problème de taille s’il fallait utiliser ce criminel pour en écraser d’autres. Néanmoins, ce n’était peut-être pas un problème. Que ce petit élimine un criminel ou se fasse éliminer, cela reviendrait au-même : des criminels périront.

Il fallait juste l’enrôler plus ou moins.

Pouffant de rire à sa remarque, Ghetis observe le gamin et relâcha lentement son mantra, reprenant un certain calme pour mieux analyser la situation. En termes d’hommes fonctionnels il ne restait à ce gamin qu’un individu dans l’eau et la femme aux dials. En somme, rien de bien gênant pour les membres de La Couronne présent sur le bateau. Selon l’Archer Kitisiri ou Sheira pourraient individuellement gérer la totalité des membres à bord. A cela on ajoutait Kokuo le dragon endormi dans son compartiment à l’intérieur du bateau et Mei la biologiste.

- Cesse donc de proférer des menaces que tu ne pourrais pas honorer. Tu es autant épuisé que moi, même si je venais à périr mes hommes vous élimineraient en une fraction de seconde. Je n’ai avec moi que de monstres de destructions aujourd’hui, alors autant le dire ton équipage n’avait de base aucune chance.

Sur cette simple explication l’Archer se déplaça légèrement sur le côté gauche en laissant ses pieds glisser au sol pour ce déplacement. Son regard restait fixer dans celui du rouquin alors qu’il réfléchissait à la meilleure façon de montrer à ce môme le fausser qui les séparait encore.

~

Sur l’Eventail de Chasse,


Son manteau ondulant au vent, Kitisiri se tenait sur le flanc du bateau en plein observation. Elle guettait l’affrontement avec un calme plat. Sheira, quant à elle, rechargeait ses armes et analysait un peu la situation. Prête à passer à l’action si besoin, elle uni ses deux pistolets en un seul sniper au large canon avant de prendre en joue la coque du navire.

- N’oublie pas que Ghetis nous a dit de ne rien faire.
- Je sais bien, mais avec lui il faut être paré à toute situation. Tu vas voir.
- D’accord.




~

Revenant à Ghetis, ce dernier avait trouvé une entrée en matière simple, mais efficace. Il allait tout simplement montrer à ce gamin ses véritables capacités de combat et advienne que pourra de lui. Il allait éviter ses techniques les plus meurtrières par précaution, mais allait quand même utiliser une gamme de technique qui pourrait bien éteindre la vie du gamin s’il n’avait pas le niveau requis pour cela.


Alors d’un pas fin sur la gauche pour contourner encore son adversaire, il s’élança finalement vers la droite, arrivant au plus près de lui avec vigueur avant que son premier coup de poing ne se dirige directement sur le visage du roux ! C’était un coup de poing à plein puissance, de ceux qui peuvent nettement sonner un ennemi avant que la suite n’arrive ! Et cette suite serait encore plus véloce ! D’un enchainement carnassier le Kurohebi déploya une rafale de coups de poing sous l’effet de son jugon personnalisé ! Cette technique qui durcissait le poing pour frapper plus fortement était différente chez Ghetis. Sa force herculéenne poussait le poing rigide avec tant de force qu’il en devenait perforant ! C’était donc une rafale de coup perforant qui allait s’abattre sur l’ensemble du corps de ce criminel ! Aucune zone n’allait être épargnée, de la tête jusqu’aux cuisses, le brun allait frapper avec une vitesse et une puissance véritable. Ses muscles se livraient à un effort pur et délicieux pour le guerrier qui sommeillait en lui.

Néanmoins, cette vague ne suffirait pas, les coups perforaient ou brisaient les muscles s’ils touchaient, mais il fallait lui montrer son potentiel meurtrier autrement ! Alors les mains de l’Archer s’élancèrent de parts et d’autres parts de l’humain pour refermer leurs doigts sur les épaules du criminel. Sous l’action du shigan les doigts se planteraient dans sa chaire si l’attaque portait ses fruits et c’est là une la suite serait douloureuse pour le jeunot. C’est une véritable rafale de coup de tête que Ghetis lui assènerait la minute d’après, sans aucune échappatoire pour lui désormais… en théorie en tout cas. Saisit de cette façon, s’il fuyait il risquait de se faire arracher de la chaire. Mais prendre une rafale de coups de tête digne d’un puissant géant… Cela était un peu risquer et pourrait bien mettre hors d’état la bête pourpre.

- Est-ce-qu-on-peut-par-ler-ga-min !

Décortiqua-t-il à chaque fulgurant coup de tête toujours dans le principe où ils portaient leurs fruits. L’assaut s’achevant par un dernier coup de boule pousser à pleine puissance alors que les doigts quittèrent la chaire du roux.


DEV NERD GIRL


Informations:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Jeu 21 Sep - 1:34

  • Ren Tao
  • Ghetis Archer
The Crimson Beast


Voilà une chose que j’aurais aimer voir : un Vice-Amiral au sol. Ne serait-ce qu’un genoux aurait été un vrai pourboire dans mon palmarès, mais celui-ci refusait. Force de volonté écrasante ou simple fait d’être borné, je ne savais quoi choisir. Essayant de calmer ma respiration similaire à la sienne bien que moins bruyante laissant croire à une forme normale, je vins à l’écouter de nouveau ouvrir la gueule.

“ Je me suffis amplement à moi seu... “

Mais alors que je parlais, je le vis bouger entamant un mouvement sur la gauche. Feinté, incapable d’utiliser mon haki, je vins alors à prendre son coup dans la tronche. Restant miraculeusement sur place, je fus totalement désarçonné par son coup à la force étonnante. Ainsi donc, il cachait tant de choses ? Cet ennemi était une belle révélation pour moi, je devais le reconnaitre. Si telle était la puissance des Vice-Amiraux, j’allais devoir me frotter à eux plus souvent vu le challenge, je ne pourrais en ressortir que plus puissant à chaque fois. Alors que ses coups commençaient à marteler mon corps, plus ses coups se répétaient, plus je m’habitais à son rythme. L’adrénaline était telle sur le moment que j’arrivais à quelque peu bouger, échangeant de bref coups pour contrer certains des siens dans un rush à vitesse moindre. La force des explosions était largement plus faibles que celles de tout à l’heure, mais le but était clairement d’amortir les siens à défaut de pouvoir le faire reculer. Un show de volonté où aucun des deux baroudeurs ne voulaient abandonner son rôle de “ maître de la situation “.

Krake allait intervenir d’ailleurs durant cet échange colossale, mais une fois de plus, ma voix retentit, l’interdisant de venir m’embêter. Si je gagnais aujourd’hui, ce serais seul et non grâce à de l’aide. Vint donc le mouvement où l’homme me saisit rapidement aux épaules. Qu’est-ce que ? Ses doigts s’enfonçaient brutalement dans ma chaire telle des lames qui ne me relâcheraient qu’en laissant un peu de ma personne sur ses doigts. Tsss... Qu’allait-il faire ? Me forcer à l’embrasser ? Fixant ses yeux alors qu’il parlait, je vins à le voir mettre sa tête en arrière. Pas besoin d’être intelligent pour comprendre ce qu’il allait faire. Essayant de manifester de force ce sentiment de puissance, ce semblant de haki de l’armement autant le dire, le premier coup de boule auquel j’avais répondu en lui en donnant avec autant de virulence que le mien me sonna quelques instants, manquant de vaciller dans ses bras. Il a la tête dure et ... Est-ce mon imagination où il sonne creux ? Mettant de côté ce détail sans importance mais qui pourrait faire rire certaines personnes, je vins à retrouver mes esprits et choisir quoi faire en le voyant de plus belle essayer de m’en foutre plusieurs. Pas question de me faire ouvrir comme une noix de coco !

Prenant appuie sur une jambe, je tirais violemment mon corps vers l’arrière en direction du bas - pour que ses doigts ressortent sans trop arracher de chaire - en sacrifiant une partie de mon épaule et en m’infligeant un maximum de douleur, je libérais mon bras pour frapper ce dernier au visage en usant d’une explosion de moyenne intensité. Il pensait m’avoir si facilement ? Arrogant que voilà, je croirais presque me voir... Me reculant avec vigueur, je vins à poser ma main sur mon épaule blessée et reprendre ma respiration de façon audible. Il était fatigué ? Moi aussi... Mais s’il fallait se battre jusqu’à la mort, je n’hésiterais jamais, mais pas en le faisant bêtement. Autant gagner du temps et récupérer quelques forces.

“ ... Parle... “


Niveau des protagonistes:
 

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Sam 23 Sep - 16:36

Sky Is Not Our Limit

Ore Wa Kurohebi Da !




L’échange de coups entre les hommes avaient été des plus violents pour leurs corps, mais nécessaire pour permettre à ceux-ci de se jauger. Dans le fond Ghetis savait pertinemment ce qu’il faisait et les risques qu’il prenait dans une affaire de ce type. Néanmoins, il ne voyait pas le mal dans son action car il la trouvait nécessaire.

Son premier coup eut le mérite de réveiller le rouquin, alors que son enchainement dut lui montrer une autre facette de la force des poings du guerrier. Sans ses explosions le Tao aurait sans doute vu ses mains se faire broyer par la force des poings de l’Archer.

Cet échange véloce se ponctuait d’une myriade d’explosions ravissantes qui créaient un sourire assassin sur le visage d’un Kurohebi prenant goût à ce combat à mesure qu’il sentait sa vie être mise en danger et son corps s’affaiblir. Sur le coup, il avait l’impression d’avoir pris de court le jeune criminel qui ripostait plus par besoin de se défendre que d’attaquer. Il était prêt à mettre ce gamin à terre pour lui apprendre les bonnes manières avant d’entamer une quelconque alliance. Cependant, le roux possédait plus d’un tour dans son sac et réussi à s’extirper de la rafale de coup de tête pour en plus coller un fulgurant coup de poing explosif à l’Archer !


- Joli…. Dit-il, tout son buste penché vers l’arrière, suivi de sa tête autour de laquelle flottait un nuage de fumée noire alors que ses jambes étaient restées bien ancrées au sol.

Ce garçon possédait décidemment une force surprenante et utile ! Se redressant lentement, pour sortir son visage de la fumée, l’Archer dévoila son visage ruisselant d’un liquide pourpre, son sang. Ses bras ballants, il posa son regard sur le roux, réfléchissant un instant à ce qu’il allait lui dire pour commencer.

Soufflant un coup le guerrier se redressa complètement pour être bien droit, alors qu’il gardait sa main gauche déployée telle une lance par précaution.

- Comme tu le sais, la marine ne s’allie jamais aux criminels de façon officielle à moins qu’ils soient corsaires. Il reprit son souffle.

- Néanmoins, il arrive parfois que la marine et les criminels aient un ennemi commun, de ce fait une alliance de fortune se crée par la force des choses. Après tout, les ennemis de mes ennemis sont mes amis, n’est-ce pas ?

Le visage du brun devint alors des plus sérieux.

- Tu es fort et dans mon état je ne vais pas m’acharner à te capturer, en revanche. J’ai pu me renseigner sur toi depuis peu et je sais que tu gênes énormément les autres criminels. Te capturer permettrait l’arrestation d’un criminel du niveau d’un supernova, certes. Mais ce serait une trop grosse perte face au nombre de criminels que tu enverras dans l’autre monde dans le futur, pas besoin d’être un génie pour le savoir.

L’Archer posa sa main libre sur son gunbai et prononça son nom pour qu’il redevienne un simple oiseau qu’il glissa dans sa sacoche.

- Alors j’aimerais que dans le futur, si jamais nous avons un ennemi criminel en commun, nous puissions nous battre en équipe. Ainsi, nous gagnerons chacun un puissant allié pour ainsi facilité le combat et étant de faction différente, nos groupes respectifs ne jugeront pas ce partenariat de fortune pour nous faire une réputation.

Il restait malgré tout un point à approfondir, ce que fit donc Ghetis en frappant son poing dans sa main alors qu’un grand sourire prenait ses lèvres.

- Mais, si tu t’en prends au gouvernement ou à des civils en ma présence : Je te tuerai.

Sur cette phrase, il vint ramasser son armure, tout en gardant le roux à l’œil, pour ensuite garder l’armure sous un bras.

- Ce n’est donc pas une alliance, mais juste une entente que j’aimerais avoir avec toi au cas où. Si tu n’as pas de question échangeons nos den den mushi et nous pourrons prendre contact quand un criminel nous gênera tous les deux. Ou juste si j’ai envie que tu écrases un criminel pour moi par exemple.

Cette dernière phrase ciblait une personne très précise, mais l’Archer se garderait bien de donner cette information aujourd’hui. Il la garderait pour sa prochaine rencontre avec le roux.

- Je n’aime pas trop Whisky Peak. Lâcha-t-il l’air de rien.


DEV NERD GIRL


Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Dim 24 Sep - 4:05

  • Ren Tao
  • Ghetis Archer
The Crimson Beast


Cet homme avait du cran, ça me trou les fesses de devoir l’avouer. Ses capacités martiales n’étaient pas à prouver et je devais l’avouer, j’aimais me battre contre lui. Malgré mes coups, il osait rester debout, défiant toute l’autorité que j’imposais de part ma simple présence. Loin de le voir comme un quelconque roi, il avait cependant ce truc qui faisait que j’avais cette animosité naturelle contre lui. L’envie de frapper était forte, pourtant, quand il se contenta de s’exprimer et commenter ma réponse à ses techniques, je ne pu m’empêcher de sourire en coin. Joli ? Magnifique oui... Le jaugeant, je regardais la distance nous séparant avant de passer une main sur mon épaule. Même si mes habits étaient encore en place, je pouvais sentir ce petit flot de liquide carmin parcourir ma peau, imbiber mes vêtements. Sensation agréable et chiante à la fois me disais-je.

Le voilà qui se met donc à parler pour annoncer la couleur. Shichubukai ? Il allait oser me proposer un poste ? Si s’était ça, alors pour sûr que je rigolerais de bon coeur. Non mais sérieusement, quelle idée que de parler de ça... Ce système ridicule me fit penser immédiatement à cet oiseau de malheur qu’est Fenice Nakata. Même si cela doit faire partit de son plan depuis le départ, devenir le chien du gouvernement pour profiter de sa “ protection “ quelle utilité sérieusement. J’aurais honte à sa place, à tel point que j’arrêterais de jouer le sauveur de la veuve et de l’orphelin. Il ne mérite qu’une suite de coups de reins dans le derrière tant c’est honteux que de s’abaisser à ce niveau. C’est comme si moi j’avais l’idée d’accepter de servir Konan pour ensuite essayer de le poignarder dans le dos pendant qu’il a “ confiance “ en moi. C’est la sécurité, la simplicité et il n’y a aucun mérite à cela. Les vrais combattants n’hésitent pas à passer par la porte d’entrée plutôt que demander un accès par derrière en douceur...

“ Tout deviens une question de qui trahira l’autre en premier... “

L’alliance avec le gouvernement temporaire est destiné à la rester. En aucun cas les choses ne changent, à moins que le vilain prenne la teinte du camps adverse ? Pour sûr, le gouvernement ne changera jamais de couleur quoi qu’il arrive et s’en est lassant.
Quoi qu’il en soit, l’Archer se remit à parler en faisant preuve d’une certaine... Passion. Ses dires étaient alléchants et tandis que d’ordinaire je rirais au nez de ce dernier, il arrivait à montrer qu’il réfléchissait plus loin que le bout de son nez à contrario de ses collègues. La justice ? Il n’y en a qu’une seule, celle qui se salit les mains, celle qui n’est pas réellement juste, celle qui n’hésite pas à dépasser les limites. La fin justifie les moyens quel que soit notre camps après tout. Ces pseudos justiciers devraient le comprendre et lui, il semblait l’avoir comprit.
Sa flatterie était une belle arme. Quoi de mieux qu’un compliment sincère pour me charmer hein ? Il reconnaissait mes compétences martiales, mais aussi mes actes jamais inutiles comparé à ce que disaient les journaux falsifiés par la marine. Gêner mes collègues ? Non... Éliminer était un meilleur terme. La concurrence, très peu pour moi, c’est “ marche avec moi “ ou “ crève “ tout simplement. Ou bien on est avec moi, ou bien on est contre moi, pas d’entre-deux.

Il continuait, sortant arguments et raisonnements les uns après les autres pour me convaincre. Il désirait m’utiliser autant que moi je pourrais faire de même. Vraiment marrant ce bonhomme. Il finissait son discours donc avec quelques remarques ici et là. Je te tuerai si tu fais des conneries, blablabla... Et sa dernière indication sur l’île des chasseurs de prime m’acheva. D’ordinaire je suis stoïque, mais là, je ne pu m’empêcher d’afficher un rictus avant de rire aux éclats. Qui l’aurait imaginé ? Moi qui éclate de rire de façon la plus malsaine qui soit. Il avait chatouillé mes côtes, attendrit mon coeur comme si je venais de voir la mort de centaines de marines part ma main. Un vrai petit comique cet Archer, et pourtant... Me calmant en douceur, je vins alors à reprendre mon sérieux ne désirant guère frustrer son égo.

“ Si je m’étais attendu à ça... La marine n’est pas ce qu’elle semble vouloir dire... On est bien loin de ces images qui se veulent parfaite pour la propagande comme votre lézard sur patte. “

Faisant référence au pseudo “ héros “ de Baltigo et la mascotte de la marine en un sens depuis ce jour, je me moquais ouvertement d’un autre Vice-Amiral. Quel était son nom déjà ? Nowa-qui ? Secouant la tête, je vins alors à sourire en coin.

“ Un pacte entre diables ? Voilà du jamais vu... Concrètement tu serais prêt à salir l’image de la marine en ‘ magouillant ‘ pour finalement servir les intérêt de la justice ? Voilà une idée aussi judicieuse que tordue. “

Manquant de rire de nouveau, je fis une légère grimace en sentant mon épaule me rappeler à l’ordre. Puis bien vite, je vins à reprendre le sujet en cours.

“ Tout ceci me semble particulièrement, même si de mon côté supporter ta présence cela m’est égal... En revanche de ton côté, que se passerait-il si tes amis découvraient le poteau rose ? Ne réponds pas, je m’en fou... Cependant, on en vient à cette simple affirmation... Si par malheur tu es rejeté pour avoir tenté de tout mettre en ordre pour suivre tes convictions viens me voir. Je suis sûr que toi et tes comparses êtes intéressants... Et intéressantes. “

Lançant un regard bref et malsain vers une demoiselle blonde, je ne pu m’empêcher de m’imaginer certaines choses des plus... Amusantes. Bref, parenthèse personnelle close, je revins à admirer l’Archer avant de me redresser à mon tour, l’aura meurtrière et malsaine me caractérisant revenant à la normale.

“ Je te garde comme joker donc... Cependant soyons clair... Je ne serais pas non plus là à chaque fois que tu appelleras... Je resterais fidèle à mes idées et ne viendrais qu’en cas de réel intérêt pour moi. Reste à voir en revanche si tu sais manier les mots aussi bien que tes poings. “


Boutade à part, je me mis à avancer vers lui avant de simplement fouiller une de mes poches et glisser mes informations. Les siennes m’étaient d’une brève utilité. Il pourrait la passer à la petite Mélina qui s’empresserait de suivre mon pas alors que je commençais à passer derrière lui, m’apprêtant à rentrer dans le navire mettant d’une certaine façon fin à l’entrevue à moins qu’il ait encore des choses à dires, mais je me fis assez clair.

“ Du balais... Tu as mis assez de bordel ainsi. “


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1649
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 6.121.533.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Jeu 28 Sep - 1:39

Sky Is Not Our Limit

Ore Wa Kurohebi Da !




Les paroles du rouquin sur la corruption au sein de la Marine n’avaient que peu d’effet sur l’Archer. Au poste auquel il officiait, ce genre de petite affaire ne risquait pas de lui coûter son poste tant qu’il était efficace, un des CP s’en occuperait de la même façon que l’affaire de Whisky Peak avait été tournée en son avantage. C’était en cela qu’il retrouvait sa liberté de justice au sein de la Marine. Il pouvait agir comme il le souhaitait pour imposer sa justice et c’était le plus important. Le membre de Cinq Etoiles lui avait fait comprendre cette notion, les bons sentiments n’avaient plus aucun intérêt arriver à un certain stade.

Malgré tout, la proposition de Ghetis n’avait rien d’un accord ou d’un marché. Si le roux répondait négativement à sa proposition, l’Archer ne gagnerait rien et ne perdrait rien et répondre positivement n’assurait rien non plus. Il avait juste demandé à un criminel de se montrer coopératif en cas de problème. Il était essoufflé et dans l’incapacité de mener à bien sa mission du jour sans risquer davantage de dégâts, alors il était, pour ainsi dire, dans les règles. Après tout, il n’allait pas prendre le risque de former une véritable alliance avec un criminel, cela serait parfaitement inutile.

- Dit ce que tu veux gamin, je ne fais que demander un peu de coopération en cas de danger commun. Ce n’est rien de plus. Mais, ma foi, comprends-y ce que tu souhaites y comprendre. Rends-toi utile et évite de faire trop de grabuge tu veux, ça m’embêterait d’avoir à éliminer la version mauvais garçon de mon fils.

Lâcha-t-il avec un petit rictus, alors qu’il observait la situation sur le bateau adverse. Il avait mis une belle pagaille sur le bateau du primé, ce qui lui montrait son avancée en tant que membre de l’amirauté et créait en lui un léger sentiment de fierté. Peut-être qu’en poussant ses limites à son paroxysme il pourrait vaincre un équipage de ce genre avec plus de minutie sans doute.

Tout en réfléchissant à cela il fit quelques pas sur le navire avant qu’une gamine ne vienne lui apporter un papier du roux.

* Hm ? Les criminels aussi emploient des enfants ? Enfin, si la Marine le fait avec les jeunes prodiges alors les hors-la-loi doivent le faire même avec des enfants de faible constitution. Alala, heureusement que je n’emploie que des prodiges sélectionnés par le gouvernement, cela me gênerait un peu. *

Ne prenant guère de risque, le brun n’ouvrit même pas le papier de la rousse et le froissa pour le ranger dans une poche. Il le donnerait à un novice quelconque, pour qu’il en prenne connaissance le moment venu, évitant ainsi tout problème avec sa mémoire. Une petite sûreté qu’il était bon de prendre quand le souvenir de Chairoka lui revenait à l’esprit.

Cepdnant, il y avait plusieurs marines sur son bateau et il ne prendrait pas le risque que ceux-ci pensent à une alliance quelconque, alors sans la moindre hésitation il fit un geste du doigt et tira une balle d’air invisible dans la cuisse de la gamine pour l’immobiliser.

- Simple mesure de sécurité. Dit-il avec un rictus, avant de fléchir les jambes, amorçant un bon qu’il cessa finalement pour reprendre la parole.


- Oh ! J’ai oublié de répondre à cela. Si jamais le gouvernement venait à me rejeter… Eh bien je finirai certainement roi d’un royaume ou quelque chose dans ce genre. Mais, pas criminel ça n’aurait que peu d’intérêt pour moi malheureusement et ma famille ne me suivrait assurément pas. Quant au choses plus intéressantes…

Il se retourna donc vers Sheira qui observait la scène depuis la lunette de son sniper et lui fit u nsigne de la main, elle observa alors l’Archer qui vint épeler avec ses lèvres.

« Il veut te…. »

La seconde qui suivit cette phrase se solda par une explosion directe dans la grand-voile du navire ennemi.

- Oups…

Rétorqua Ghetis avec un sourire amusé, alors qu’il amorça finalement son bond sur son bateau, retombant tranquillement sur le bois.

- Bien, je pense que ça suffira pour aujourd’hui.
« Nous ne les pourchassons pas capitaine ? »

- Hm… Nous n’étions pas partis pour cela, alors évitons de prendre des risques inutiles. Blesser plusieurs hommes de leur équipage suffira à offrir un peu de répit aux autres îles. Contacter plutôt la base la plus proche pour donner leur localisation, nous en avons déjà fait assez.

« Bien mon capitaine !


L’interrogation du jeune marine était assez normale, mais il fallait réfléchir autrement. Si Ghetis continuait, il prenait le risque de blesser ses hommes si ce criminel décidait de les attaquer pour assurer sa fuite. Alors, cette mise en bouche suffirait bien assez.

- On met les voiles avant qu’il répare la leur et vite ! Pas de temps à perdre !

Cette rencontre allait être très utile dans le futur et encore plus s'il avait compris l'île que le Vice-Amiral aurait aimé voir cibler par le rouquin. Sinon, il serait certainement utile dans le futur dans le pire des cas.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
avatar
Messages : 954
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 228.850.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]   Ven 29 Sep - 1:37

  • Ren Tao
  • Ghetis Archer
The Crimson Beast


L’entrevue touchait à sa fin me disais-je. Commençant à retourner dans l’antre de mon navire pour m’y reposer tandis que les autres remettraient en route le navire, je ne m’attendais pas à ce que les choses “ dérapent “. En effet, Alors que j’allais ouvrir la porte, voilà que Mélina cria de douleur. Elle venait de se prendre on ne sait trop quoi dans la jambe et était désormais au sol. Comment ?!! Me retournant vivement, je vins à remarquer l’attaque de tout à l’heure et froncer les sourcils. Ils tentaient de nous enfiler là où quoi ? La voile principale est morte et une de mes coéquipière est clairement mal ET ils tentent de s’enfuir ? Ça ne fais pas partit du deal ça, quand bien même c’est pour donner un aspect “ réaliste “ à cette magouille non officielle, je vins alors à réagir à mon tour.

“ KRAAAAAKE !!! “

Hurlant le nom du principal opposant pouvant agir dans les plus bref délais, la créature sortit de l’eau pour alors regarder le navire fuyant. Que fallait-il faire ? Simple.

“ Endommage moi ça !!! “

Il voulait paraitre réaliste ? Il allait être servit, restant au niveau du navire, l’homme requin concentra un terrible courant marin pour en faire une véritable lance d’eau et avec une précision meurtrière il envoya celle-ci vers l’arrière du navire pour y laisser sans doute une belle marque. Il aurait pu continuer, mais les légers sursautes et cris de Mélina lui faisait tilter et il abandonna l’offensive pour prendre directement en charge la demoiselle. Grognant de mécontentement, je vins vers le Mikono, mon second pour alors prendre la parole.

“ Réparons ça vite fait et à partir de ce jour je veux toutes les infos possibles sur ce type et ses possibles compagnons. Du plus important au plus insignifiant... Ses localisations, ses lieux de prédilections, ses relations... Je veux que tu m’épluche ça... "

De mauvais humeur, quand bien même un “ pacte “ avait vu le jour, nul ne sait comment je me tiendrais face à lui la prochaine fois qu’on se croisera. Sans doute que j’abattrais plus violemment que jamais mes poings sur lui. Nul n’a ce droit que de “ m’humilier “ qu’importe la raison. Que ce soit vrai ou faux, je ne comptais pas laisser passer l’affront qu’il m’avait fait subir. Je traquerais ses moindres faits et gestes et j’irais mettre des bâtons dans les roues de ce type si tel était son désir. Une aide ? ... Il allait l’avoir son aide...


_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Sky Is Not Our Limit [PV Ren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lord Tensai veut être a Over The Limit
» FD part en 2000 no limit la fleur au fusil
» OVER THE LIMIT 2012 (la Carte)
» WWE: Over the limit - 22 mai 2011 (Résultats)
» PV | Mon amour de Cousine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: En Mer-