Partagez | 
 

 D'honnêtes commerçants [Pv : Sheerin, Joshua, Maud]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sheerin Lester
Suna no Ō
avatar
Messages : 152
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
89/200  (89/200)
Berrys: 12.156.000 B

MessageSujet: Re: D'honnêtes commerçants [Pv : Sheerin, Joshua, Maud]   Lun 13 Nov - 22:33



"Le temps passe et la mort vient."

D'honnêtes commerçants.


Le chemin fut plutôt long pour parvenir jusqu'à la destination qu'indiquait le jeune dealer, et lorsqu'ils furent enfin parvenu à l'objectif, le Roi du Sable n'eut rien d'autre qu'une vague impression de déception. La silhouette qui s'érigea hors du carrosse était non seulement celle d'une bonne femme, mais elle manquait de surcroît singulièrement de charisme. Pas de cicatrices visibles et sanguinolentes, pas de muscles saillants ou d'armes outrancièrement apparentes... Ni plus ni moins qu'une petite meuf frêle et chétive au regard vairon. Tandis qu'elle prenait la parole pour engager les hostilités, le criminel alluma sa pipe et aspira une franche bouffée de tabac tout en la lorgnant d'un regard qui en disait long. Certes, l'odeur inspirée à son insu des salades euphorisantes l'empêchait à tout le moins de bondir à la gorge de son interlocutrice, mais il faisait encore et toujours parti de ces froids prédateurs qui ne voyaient autrui que comme un moyen de parvenir à ses fins. Et ce moyen-là était plutôt charmant... Chassant ses machistes pensées de son esprit et se concentrant davantage sur l'instant présent ainsi que sur les opportunités qu'il présentait d'un point de vue mercantile, le logia ferma les paupières et prit la parole d'une voix calme et traînante, renvoyant un aspect particulièrement et exceptionnellement placide et débonnaire.

-C'est plutôt à vous de nous dire ce que vous avez à nous proposer. On a butté le gros. Selon les lois en vigueur dans le monde hors-la-loi, on récupère ce qu'on veut lui prendre. Son commerce, donc. On n'a dans le fond pas besoin de vous...

Il lui jeta un regard froid en réfléchissant à l'intérêt qu'elle pouvait revêtir en matière de commerce. Si les deux mercenaires qui avaient épaulé Mickey jusque-là acceptaient de les aider à leur tour, il n'y avait pas de soucis à se faire quant au fonctionnement de la boutique et à la continuité des marchés qui étaient autrefois fonctionnels. Le problème venait à la rigueur d'une hypothétique rivalité qu'ils étaient susceptibles d'entretenir avec les autres pontes de l'île dans le domaine... Et cette Gisèle en faisait manifestement partie. Néanmoins, s'ils avaient été capables d'écraser le gros lard et sa maigre garde sans la moindre difficulté, Lester jugeait avec orgueil que rares seraient ceux qui pourraient les inquiéter durablement. Même dans le cas de figure où Mickey aurait fait partie des dealers les moins costauds de l'île, il devait cependant être suffisamment intimidant pour éviter que le premier venu ne vienne l'abattre froidement... Sauf si, bien entendu, c'était l'influence de cette jeune femme qui le protégeait plus que ses hommes de main. Mais force était d'admettre que l'influence de cette dite jeune femme possédait ses limites : ils l'avaient tué et n'avaient apparemment pas à affronter la moindre conséquence à leurs noires et sordides actions. Autrement dit... La protection de Gisèle était manifestement plus symbolique que tangible et véritable.

Restait à savoir ce qu'en attendait Joshua également. Ce taré d'aveugle était certainement sous contrôle dans l'immédiat, puisqu'il avait également humé la douce fragrance émanant des végétaux toxiques, mais il s'agissait d'un être aussi stupide et suicidaire qu'incontrôlable. Le Roi du sable lui-même n'avait su le mater qu'à force de coups de poings bien sentis... Et il n'oubliait pas qu'au moindre signe de faiblesse, il risquait fort de recevoir un coup de dague entre les côtes. Du coup, l'idée de se soumettre à une personne, quelle qu'elle fut et quelle que fut son poids au sein du commerce noire de South Blue, risquait très probablement de le pousser dans une espèce de colère sourde. Néanmoins, le Sheerin considérait avec sagesse que l'aide d'une personne extérieure leur serait profitable pour asseoir leur légitimité, dans un premier temps. Le second avantage, c'était que rejoindre une formation criminelle plus vaste leur permettrait de s'inclure dans un cartel et de graver les échelons petit-à-petit... Jusqu'au moment où ils pourraient en happer la quasi totalité sous leur propre contrôle. Vicieux et sournois, le proxénète estimait donc qu'il s'agissait éventuellement de la méthode la plus sûre pour augmenter leur réputation et leur influence sans avoir à trop se mouiller. Maigre consolation si on considérait le fait qu'ils allaient en attendant devoir se soumettre à une tierce personne, mais consolation tout de même... A fortiori si l'on considérait qu'ils manquaient foncièrement de contacts et de soutiens dans le Monde de la pègre. Mais pour y avoir été mêlé, Lester savait mieux que quiconque qu'une aide extérieure était absolument nécessaire et incontournable pour se maintenir sans grand risques...
©️never-utopia



Lester accepte en son nom de rencontrer Gisèle.
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Anderson
Mujou no Ō
avatar
Messages : 82

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
80/120  (80/120)
Berrys: 6.840.000 B

MessageSujet: Re: D'honnêtes commerçants [Pv : Sheerin, Joshua, Maud]   Mar 14 Nov - 17:57

D’honnêtes commerçants


Si au départ le jeune homme s'était levé avec la ferme volonté de se remplir les poches, les siennes étant désespérément vides en ce moment, les choses avaient pris une tournure pour le moins inattendue et désormais l'aveugle était en proie à une colère sourde. Comme un bombe sur le poids d'exploser le jeune homme serrait les poings et les dents de rage afin de ne pas sauter sur le premier gugusse venu jusqu'à le réduire en ratatouille. Pourquoi ? Parce que ce petit con de dealer avait eu l'audace de résister et de lui faire bouffer son arrogance naturelle par la racine, devant Lester en plus, ce dernier ne manquerait certainement pas de se moquer de lui à ce sujet quand tout cela serait terminé.
Perdre devant tout le monde était quelque chose d'aussi impensable qu'humiliant, autant dire que le jeune Joshua n'était pas prêt d'oublier cet affront et passerait les heures à venir à réfléchir à la façon de faire bouffer sa casquette et ses lunettes à ce morveux. Non mais pour qui se prenait-il, à repousser un sort plus que mérité ? Il avait beau offrir son aide dans l'acquisition du commerce du gros lard, cela ne le sauverait pas pour autant : rares étaient les personnes plus rancunières que Joshua.

Retenant inhabituellement ses pulsions du mieux qu'il put, attendant de voir si ce qu'il y avait au bout du trajet serait en mesure de calmer ou compenser sa juste fureur, le garçon ne se rendit pas tout de suite compte que sa rage venait de s'envoler comme une feuille dans la tempête. Était-ce cette étrange odeur qui avait réussi à le calmer, comme personne n'en était capable ? Les drogues ne lui étaient pas inconnues, mais d'ordinaires elles avaient l'effet inverse de celui-ci, accroissant ses travers plutôt qu'autre chose.

Comme n'importe quelle chaîne alimentaire le monde de la pègre était régi par une hiérarchie assez stricte et, si Joshua était conscient que le gros lard n'était qu'un petit poisson, la personne au-dessus semblait nettement plus intéressant et ouvrirait sans doute plus de possibilités. Oh oui, bien sûr, elle ne se laisserait certainement pas faire. Et alors ? C'était justement cela qui était amusant.
Le duo arriva finalement face à la demoiselle qui, désireuse d'instaurer un rapport de force évidente entre elle et les deux psychopathes, s'adressa à eux comme de vulgaires larbins à la recherche d'un premier emploi. Si son camarade clarifia immédiatement la situation, l'aveugla renchérit en affichant un sourire contenant une pointe évidente de lubricité

« Oh, moi j'ai bien une petite idée de ce qu'elle peut nous offrir. »

Joshua comme son camarade ne supporteraient certainement pas de devoir prendre des ordres de quelqu'un, ils étaient tous deux des électrons libres évoluant en marge de la société, la hiérarchie n'était pas leur problème. Oh bien sûr que l'aveugle aurait levé la voix s'il était en désaccord avec Lester mais, ici, ce n'était pas le cas. Si la demoiselle restait bien tranquille alors le duo se remplirait les poches et, si elle luttait, leurs poches n'en finiraient que plus pleines. Il ne ressentait peut-être pas une once d'agressivité en ce moment mais cela ne changeait pas pour autant sa nature profonde : celle d'un prédateur insaisissable et insondable.


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)

avatar
Messages : 134

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: D'honnêtes commerçants [Pv : Sheerin, Joshua, Maud]   Mar 14 Nov - 19:58




Dealer de proximité, Erin Tournesol, dit "Gisèle"

Il avait du toupet. Elle n'aimait pas ça. Les deux personnages devant elle étaient venus pour revendiquer et non pas s'affilier. Un long soupir lui échappa naturellement tandis qu'elle s'avançait à l'écart du carrosse qui la transportait. Les personnes en face d'elle étaient d’intrigants hors-la-lois mais ils n'étaient pas nécessaires à son commerce. Bah, au final, s'ils voulaient tout ce que ce gros lard de Mickey avait de son vivant, ils allaient être servis. Au moins, elle n'aurait pas à le remplacer, et peut-être lui seraient-ils suffisamment utiles pour qu'elle ne s'en débarrasse pas à la première incartade. Son esprit de gestionnaire reprit le dessus sur ses émotions néfastes à l'adresse de ses interlocuteurs :

    - Si vous voulez son commerce, vous voulez aussi les contrats qui régissaient nos échanges. Dans le fond, même s'il est difficile de l'admettre pour deux durs-à-cuire comme vous, vous avez besoin de moi.

Elle s'amusa de sa propre réponse pleine d'esprit qui décrocha un rire narquois au cocher. Il aurait presque pu leur dire qu'ils venaient de se faire remettre à leur place, cependant cela aurait été déplacé envers sa patronne. Il se retint donc.

    - Je peux vous offrir bien plus qu'une nuit de sexe torride, ajouta-t-elle en révélant qu'elle avait ouïe les paroles non dissimulées du hors-la-loi aveugle. Je n'ai pas grand chose à dire, ses contrats sont vôtres. Vous l'avez vaincu, et à défaut de vous respecter, je respecte la force. Et puis, avec ces accords, je suis sûr de prospérer autant que vous, puisque la drogue devra transiter par moi...

Elle était la seule à la posséder sur Trader et tout South Blue. Son monopole était important, et tandis qu'elle s'en retournait au carrosse pour aller chercher les contrats, une idée lui traversa l'esprit. Il allait leur falloir un faire-valoir tout aussi cinglé qu'eux, et elle cherchait justement à se débarrasser de quelqu'un... Bah, c'était le bon moment. Toquant à la porte du carrosse, elle fit sortir un homme d'une grande... aura ? Non, en réalité il avait juste l'air fainéant. Il traînait derrière lui le cadavre encore frais d'une petite fille. Il bailla, la jeta par terre et fit découvrir son visage parsemé de cicatrices.


Liu

Cet homme n'était autre qu'un petit hors-la-loi de proximité. Il avait emprunté cette fille à l'un de ses concurrents directs, et l'avait torturé au Den Den avec un collègue pour obtenir ce qu'il voulait de son père. Il l'avait ensuite tuée par ses plus bas instincts. Même pour Gisèle, ce type de cinglé était trop, et elle préférait s'en débarrasser au profit d'un de ses commerces affiliés.

    - Vous le recrutez, et il vous servira de relais et gérant sur Trader. Il est bon pour tout ce qui est affilié aux relations du trafic de drogue, et il connaît la maison.

Il acquiesça.

    - Ah, et il est muet. On lui a coupé la langue.

Il ouvrit la bouche. Au moins, il ne pourrait pas l'ouvrir celui-ci. Lui-même se sentait reconnaissant d'être séparé de Gisèle. Cette femme était pire que lui, sous bien des aspects.

Revenir en haut Aller en bas
Sheerin Lester
Suna no Ō
avatar
Messages : 152
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
89/200  (89/200)
Berrys: 12.156.000 B

MessageSujet: Re: D'honnêtes commerçants [Pv : Sheerin, Joshua, Maud]   Dim 19 Nov - 22:45



"Le temps passe et la mort vient."

D'honnêtes commerçants.


Elle avait la tête haute. C'était assurément là la marque d'un orgueil démesuré, et elle continuait à les jauger avec un air des plus altiers, malgré leur coup d'éclat et la mise à mort froide et implacable de Mickey à laquelle ils avaient procédé sans écoper de la moindre véritable blessure. Cela ne pouvait déboucher que sur deux possibilités : soit le gros lard était, conformément aux apparences, l'un des plus petits poissons de Trader en matière de commerce de drogue... Soit cette satanée pimbêche souffrait d'une audace et d'un narcissisme qui dépassaient même ceux du Roi des Sables. L'un dans l'autre, le Dealer songea que la vérité se trouvait peut-être à la fois dans ces deux options. Toujours était-il que le commerce dont ils venaient d'hériter allait leur permettre de toucher un petit pécule, certes raisonnable, mais qui leur donnerait davantage de moyens dans la mise en oeuvre de leurs futurs objectifs. L'argent était définitivement le nerf de la guerre, et il en avait terriblement besoin pour continuer à briller et à attirer autour d'eux tous les bâtards que cette terre décadente était susceptible de produire. Après tout, Joshua et Lester avaient à tout le moins le mérite de voir les choses en grand... De nombreux commerces attendaient qu'ils les fondent, et de nombreuses affaires n'attendaient plus que d'être conclues. South Blue risquait de voir émerger deux sales têtes au sein de son commerce underground dans les mois à venir... Et nul ne pourrait les détrôner lorsqu'ils auraient enfin fait bouffer à cette pute de Gisèle son air outrancièrement méprisant et impérieux. Malheureusement, la drogue qu'il avait humé un instant auparavant empêchait le sinistre criminel de passer à l'acte : il se contenta donc de tirer une nouvelle bouffée sur sa pipe et, après un instant de silence, il surveilla calmement la nouvelle tête à se mêler à cette équation.

-Et bah putain, il me plaît déjà.

Lorsque le cadavre mutilé de la gamine roula jusqu'à ses pieds, le Sheerin s'en approcha d'un pas naturel et tranquille avant de la fouler du pied, examinant les sinistres exactions dont elle avait été victime non sans un sifflement d'admiration. Ce type n'était pas un amateur, et il savait précisément où frapper pour provoquer une douleur aiguë et assourdissante... Si le Roi du Sable ne l'avait pas soupçonné d'être en vérité un agent de surveillance à la solde de Gisèle, il l'aurait probablement porté dans son estime au même rang que celui que briguait actuellement l'aveugle psychopathe qui lui servait de confrère. A trois, ils allaient pouvoir faire de grandes choses... La nouvelle de son mutisme n'entacha pas la bonne humeur du proxénète qui, tout sourire, observa la langue ciselée de son homologue proprement taré avec une satisfaction assumée. Il se permit même un trait d'esprit à son tour, non sans le ponctuer d'un regard appuyé dans la direction du bandeau qui recouvrait les yeux de son autre collègue.

-Un muet et un aveugle... Je vais finir par traîner qu'avec des éclopés. Si on vous fusionnait, j'aurais un pote entier. Et vous auriez peut-être la lumière à tous les étages, à deux... Bon, aller, suis-nous, la tombe. Assez perdu de temps ici.

Il retourna sa pipe et la tapota d'un coup sec de son index en jaugeant Liu d'un regard intéressé. Personne ne lui avait dit le prénom de ce fou furieux, donc le surnom de la tombe allait désormais être son nouveau patronyme... Il en référait par ailleurs tout autant à sa langue coupé qu'à son apparente morbide habitude à parsemer son chemin de cadavres. Ensuite, logia rangea sa pipe dans son manteau et, d'un mouvement preste, sans jeter le moindre regard à Gisèle, s'en retourna en direction de la ville marchande et de leur commerce où devaient encore les attendre les deux jumelles. Ils avaient quand même quelques affaires à régler avant de quitter l'île pour instaurer progressivement leur règne à travers l'océan... Y compris s'assurer la loyauté de leur trois nouveaux sujets. Car s'il n'en attendait pas trop venant d'eux, Lester espérait à tout le moins qu'ils ne leur feraient pas faux bond dès lors que le duo malsain aurait quitté le Royaume : cela risquait a contrario de les forcer à remettre rapidement les pieds sur cette île criminelle pour venir récupérer ce qu'il leur était dû.

©️never-utopia


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: D'honnêtes commerçants [Pv : Sheerin, Joshua, Maud]   

Revenir en haut Aller en bas
 

D'honnêtes commerçants [Pv : Sheerin, Joshua, Maud]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Histoire attendrissante de Cornelia Otto Schutt Ti Corn une Haitiano-Allemande
» Rumeur de l'occupation d'Haiti par la Dominicanie selon certains secteurs
» Pré-au-Lard et ses commerçants
» [MISSION]C'est pas bien de voler (Californie, Amérique)
» [Mission de rang C] avec Zoldyck Killua et Tsukiyo Koémi : L'affaire des commerçants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue :: Royaume de Trader-