Partagez | 
 

 Nouvelle rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daisuke Aurola
Sergent-chefSergent-chef

avatar
Messages : 1168
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
278/350  (278/350)
Berrys: 105.598.000 B

MessageSujet: Nouvelle rencontre   Lun 20 Fév - 20:50


Nouvelle rencontre
Dans une situation où l'on ne connait pas les personnes qui nous suivent, il est difficile de s'intégrer. Une nouvelle équipe, une nouvelle organisation et un nouveau commandant. Voilà ce que Daisuke avait rencontré comme situation. Il se trouvait sur Luvneel et le décret Decima venait d'être annoncé, le commandant Serk avait été rétrogradé et c'était maintenant le colonel Lenx qui avait les reines de la marine dans le royaume. Il avait l'habitude de s'occuper d'une grande zone et venait de l'archipel Shabaondy. Quand il est arrivé, il fut étonné que l'ile soit si petite, par rapport à celles de grand line.

Daisuke ne s'en inquiétait pas tellement vu que le commandant Serk était toujours son supérieur direct, il n'avait juste qu'à suivre les ordres qu'on lui donnerait encore. Mais pour le moment, ce n'est pas ce qui compte le plus. Nous sommes début du mois de janvier 1503 et des membres du CP4 arrivaient dans la journée du 6...

Cette histoire commence au matin de ce jour-là. Daisuke sortait du petit cabanon qui lui servait de logement. Franchement, il n'était pas très grand, il n'avait juste qu'une petite chambre avec les toilettes dans une autre pièce. Il avait aussi un poste de travail à côté d'un frigo et une fenêtre qui donnait sur la mer. Il se trouvait sur un mont non loin du village. Dehors, il y avait une grande plaine, d'une teinte verte pétillant en été et verte pale en hiver. Lorsqu'il sorti la tête ce matin-là, la lumière du soleil l'aveugla quelques instants. Le temps de mettre ses lunettes. Le vent glacial le frappa et un frisson lui traversa le corps. C'était l'hiver.


*Bouh... Il fait froid. J'aurais jamais pensé avoir aussi froid de toute ma vie...*

Non loin de la fenêtre principale de l'habitation, il y avait une chaise et une tablette. Il alla s'y asseoir. Il prit ensuite son arme, une sorte de brosse et ses chargeurs avec quelques balles. Il démonta le desert eagle, déposa les parties enlevées sur la tablette et commença le nettoyage de son arme. Une tâche bien ardue lorsqu'on la maitrise mal, les ressorts qui sautent partout, la culasse qui ne s'enlève pas tant qu'on n'enlève pas une petite vis presque caché et le canon qui se fixe avec difficulté. Le vent n'aidait pas non plus, pourtant le jeune marine faisait ça avec enthousiasme.

Lorsque l'arme fut complètement décrassée, il prit une pipette qu'il gardait dans la tablette et vint y faire couler du liquide dans les parties mobiles. Il graissait son pistolet pour l'énième fois et cette façon de faire avec précaution lui avait été enseigné par son beau-père lorsqu'il vivait encore sur son ile natale. Toujours faire ce que l'on doit faire avec un maximum de concentration. C'était une chose qu'il n'oublierais jamais et c'est grâce à ça qu'il était là aujourd'hui.


Puis enfin, lorsque le Desert Eagle fut bien nettoyé, remonté et bien graissé, Daisuke s'occupa de remettre des balles dans ses chargeurs, tout en vérifiant si le mécanisme fonctionnait bien. Et comme à chaque fois, tout marchait à la perfection.

Bon j'ai fini !

Le blond déposa la pipette dans la tablette, prit le desert eagle et mis le chargeur à balles normales dans l'orifice prévu à cet effet, le mis dans son porte pistolet derrière son manteau et pris les autres chargeurs. Ceux-la, il les mit dans une sorte de sacoche qu'il portait en bandoulière sur son épaule.

Maintenant qu'il était prêt, il se dirigea vers le village, rencontrer ses nouveaux collaborateurs. Il avait reçu la veille un rapport sur chacun d'entre eux. Le premier, le plus jeune s'appelait Sam, il venait d'une île non loin de Luvneel et était entré dans le gouvernement il y a deux ans. Il n'était pas encore officier, mais semblait pouvoir monter haut. Le second, lui venait de loin, south blue. Il s'appelait Dean. Ça faisait, pour lui, déjà plus de cinq ans qu'il faisait partie du CP4. Son comportement impulsif lui a fait perdre du galon malgré ses grandes capacités. Pour le dernier, John, c'est un vétéran. Il est arrivé en même temps que Lenx. Il est un peu comme son subordonné le plus fidèle. Cela fait plus de vingt ans qu'il est dans la marine, il est un très bon stratège et rivalise d'ingéniosité avec le colonel.


Arrivé au village, Daisuke rencontra un groupe de personnes qu'il n'avait jamais vu. Pourtant, ça ne lui parut pas étrange, ni même suspect. Sur le long de la grande avenue qui menait au Qg de la marine, le vent s'engouffrer et venait faire frapper les volets mal verrouillés. Dans le fracas de ces bouts de bois, Daiuke avançait. Pourtant, quelque chose le chagrinait. Il se demandait comment les gens pourraient survivre si le volet venait à partir en morceaux, détruire la fenêtre et laisser le froid entrer dans la maison. Il se décida donc de bloquer le volet pour empêcher cette chose d'arriver.

Après ce petit moment de bonté, le jeune marine se décida de rejoindre le QG en courant, ne voulant pas arriver en retard. Le vent se faisait plus fort en avançant et il était obligé de fermer les yeux pour ne pas les dessécher. La porte de QG face à lui, le coeur palpitant, il l'ouvrit. Ce n'était pas la première fois qu'il passait par cette entrée, pourtant cette fois, il savait que ce n'était pas la même chose. Il savait qu'il allait rencontrer des gens qu'il ne connaissait pas. L'allée principale n'avait pas l'allure qu'elle avait à son habitude. Sans parler des gens présents dans ce couloir, tout le monde semblait le regardait. En vérité, il était nerveux...


Une rencontre crée un lien entre deux personnes. Qu'il soit dérisoire ou éternel, il est difficile de le rompre, seul le temps peut dans certains cas le rendre faible. L'attachement qu'allait avoir Daisuke pour les nouveaux marines avec lesquels il allait travailler et vire, n'allait se dissiper que bien des années plus tard, et encore. Leur première rencontre se fit dans le bureau du commandant Serk. Les trois nouveaux collègues du jeune marine étaient déjà présents lorsqu'il entra par la porte principale. L'un d'eux vint directement à sa rencontre, ce fut Dean. Il avait les cheveux châtains, il était grand est bien musclé.

On t'attendait petit !

*Petit ? Mais je suis pas petit, moi... Il fait quoi, trois centimètres de plus que moi, et il se la pète...*

Abon ? Excusez-moi alors.
Bon, on est pas là pour parler de ça... Daisuke, voici deux membres duu CP4, ils vont faire partie de ton équipe. Tu seras sous le commandement direct de John. Il a le même grade que moi, c'est un commandant.

*C'était pas prévu, ça... Je pensais que ce serait toujours Serk... Bon, on verra bien.*


La discussion ne dura guère que quelques minutes et les trois jeunes officiers quittèrent la pièce. Laissant les deux commandants dans le bureau de celui de Luvneel. Les trois nouveaux collègues avaient décidés de prendre le déjeuner un peu plus tôt pour pouvoir se montrer leurs techniques de combats. Bien décidé à montrer que son entrainement avait porté ses fruits.

Le repas prit, ils se dirigèrent sur la grande colline où vit le jeune blond. Là-bas, ce fut d'abord le tour de Sam, il était tout aussi jeune que le résident de Luvneel, mais avait déjà deux ans d'avance sur lui. Un peu angoissé, il prit son arme, un pistolet et tira en direction d'une large buche avec des bouteilles de verre. Toutes furent touchées en un rien de temps. Il avait un œil démentiel, il pouvait, selon ses dires les toucher jusqu'à plus de cinquante mètres. Il expliqua qu'il se défendait bien aussi avec un sabre, mais qu'il se sentait mieux avec son pistolet. Daisuke connaissait bien son sentiment, il avait les mêmes, enfin presque. Le suivant fut le marine. Il prit place au même point que son prédécesseur et sortit son Desert Eagle de sa sacoche. Il choisit alors un chargeur, pas n'importe lequel, celui au balles coupantes. Il visa directement la buche... Il a coupa en deux (vous pouvez faire la comparaison avec le Kienzan de Krilin dans Dragon Ball Z, c'est vrai, ça y ressemble, en beaucoup plus petit) Bien sur la balle n'était pas aussi grosse que le bout de bois, mais il était vieux et sec, il a coupé sous l'effet du choc bien coupant.


Ses deux compatriotes étaient quelques peu étonnés. Ils s'approchèrent de lui et lui demandèrent ce qu'était cette chose. Il leur expliqua la situation, ils étaient alors au courant pour les révolutionnaires du Ragnarock...

Ensuite, ce fut le tour de Dean. Lui, n'avait pas d'arme, à part un petit sabre qu'il ne sortait pas et un pistolet qu'il ne savait pas utiliser, l'arsenal obligatoire disait-il. Il avait raison. Et ce sont ces armes qui le sauveront, mais enfin, ce n'est pas cette histoire qu'on raconte là. Bref, il se concentra un instant puis dans un geste vif il frappa littéralement le vent. Une lame d'air vint frapper la pauvre buche qui parti en miette. Cette technique s'appelle le Rankyaku. Ce n'était pas la seule technique qu'il connaissait, mais comme les autres, il ne voulait pas tout leur montrer de suite.

Avec ça, les présentations étaient plus ou moins faites. Maintenant, ils allaient, tous les jours, se retrouvaient ensemble. Pour le meilleur... et pour le pire...



© Never-Utopia

_________________


Ao Haruya:
 


Domination:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Coopération Canada/Armée et Haiti ; une idée nouvelle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Royaume de Luvneel-