Partagez | 
 

 [FB] De bon matin [PV Dokugans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 309
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
19/250  (19/250)
Berrys: 28.793.000 B

MessageSujet: [FB] De bon matin [PV Dokugans]    Ven 19 Mai 2017, 18:04






De bon matin


Échec


Il y a une légende qui circulait sur le navire depuis quelques jours… Enfin, je ne sais pas si le statut de légende était bel et bien mérité, mais cette histoire en avait fait rêver plus d’un. Selon les paroles de l’illustre augure Valentine, un évènement particulier se produisait uniquement une fois par quelques mois. Dès les premières lueurs de l’aube, la porte de la cuisine du navire se verrouillait entièrement. Seule une odeur envoutante réussissait à traverser les fentes de la porte, enivrant les membres de l’équipage qui se trouvait sur le navire. Peu importe la puissance que l’on utilisait, la porte ne s’ouvrait pas. Connaissant la puissance de Kain, j’étais très surpris que le navire n’ait pas été détruit à la suite de tels évènements ! C’était comme si les dieux eux-mêmes empêchaient les pauvres mortels d’assister à ce prodige. Comme si Heziel devenait le médium permettant aux dieux de créer de l’ambroisie. C’est à ce moment que les discours se nuançaient. Le capikain disait qu’il y avait une merveilleuse odeur de porc fumé alors que Jaymi affirmait qu’Heziel devait préparer les meilleurs filets mignons sur grill qu’il n’ait jamais mangé. Pourtant, une fois qu’Heziel avait terminé, aucune de ses nourritures n’était présente… Comme si elles s’étaient envolées…

Je n’avais jamais assisté à cet évènement auparavant, mais je savais que je pouvais percer cet étrange mystère. J’étais probablement la personne la mieux placée pour révéler ce secret pour une seule raison : même si les portes des cuisines se fermaient rapidement, j’étais déjà à l’intérieur ! Confortablement installé sur mon oreiller sous la table, je pourrais tenter d’obtenir la nourriture tant convoitée. Tout serait à portée de main ! J’étais si enthousiaste que je n’ai pas fermé l’œil de la nuit. Tel que prévu, la porte se verrouilla à l’aurore et notre cuisinier commença à pratiquer sa magie culinaire. J’entendais mon cœur qui battait la chamade. Je n’osais pas bouger une once de mon corps : un seul faux mouvement et j’échouerais ma mission. Rapidement, un agréable fumet se dégageait de la cuisinière. Une odeur similaire aux meilleures pâtisseries et aux meilleures sucreries ! Je tentais de résister à la tentation, mais je devais tenter le coup. À pas de panda roux (puisque les pas de loup sont réservés pour d’autres zoans), je tentais de sortir la tête de ma cachette.

Une seconde plus tard, je me retrouvais sur le pont. Mais que… Quoi ? Qu’est-ce qui venait de se passer ? J’avais l’impression d’avoir fermé les yeux pendant une fraction de seconde et je me retrouvais déjà hors de la cuisine ? Qui était réellement la personne devant moi ? Est-ce bien Heziel ? Il ne semblait pas en colère au moins… Il semblait même surpris de me voir !

- Pardon Pumori ! C’est un vieux réflexe ! Avec Kain qui tente toujours de s’infiltrer en cuisine ! J’espère que ça ne te dérange pas de rester sur le pont pendant quelque temps…

- Oh non ! Bien sûr que non ! Je vais attendre ici ! Ha ha ha…

En deux temps, trois mouvements, la porte s’était déjà refermée…

- Ha… Mince alors… J’étais si près du but… Je retenterai la prochaine fois…

J’étais légèrement un peu amère de cette défaite. Je ne pense pas pouvoir affirmer que j’étais près du but. Même avec un grand avantage, j’ai été incapable de voir ce qui se tramait en cuisine ! Et maintenant, cette odeur commençait à me faire saliver… C’était presque une torture ! Non, je dois penser à autre chose. Peut-être même fouiller quelques-unes de mes cachettes pour trouver quelque chose à grignoter…




Revenir en haut Aller en bas
Tony Stronghold
L'Enclume Ardente
avatar
Messages : 105
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi / L'équipage du Borgne

Feuille de personnage
Niveau:
26/75  (26/75)
Expériences:
2/200  (2/200)
Berrys: 3.497.500 B

MessageSujet: Re: [FB] De bon matin [PV Dokugans]    Dim 21 Mai 2017, 02:12

De bon matin


À l'heure où blanchit la c... la mer






Cling !

Cling !

Cling !

Clang !

PSHHHHHHHHHHHHHT !!!

Comme tous les matins, le fond de cale résonnait du chant de l'acier qui prennait vie sous les doigts de Tony le forgeron. Essuyant son front emperlé de sueur d'un revers de l'avant-bras droit tandis que le gauche, tenant une lame naissante encore en fusion, finissait de tremper dans le baril d'huile salé. L'artisan extirpa son œuvre matinale : un modèle de dague qu'il s'était échiné à rendre plus fin, plus tranchant, et pourtant aussi solide qu'un marteau de guerre. Faite pour la vitesse et la précision, exit la garde. Le manche, à peine plus épais que celui d'une fourchette ordinaire, était prolongé d'un filin d'acier d'une vingtaine de mètres, d'une finesse remarquable, et qui était tressé autour d'un unique fil de cuivre ; cuivre qui constituait le cœur de l'arme, et qui ressortait en trois points infimes le long de la lame incurvée. En un mot comme en cent : c'était quasiment un scalpel attaché à un fil.

Produit de trois jours d'efforts intensifs, le forgeron regarda cependant le produit de ses efforts pendant au bout de ses gros doigts avec une moue dubitative. Maintenant qu'il y regardait de plus prêt, il se trouva bête. L'idée du cœur en cuivre pour transmettre plus rapidement la chaleur était valable. Mais le gabarit... cette arme était plus petite que son index ! Quelle idiot... Il ne pourrait la manier efficacement. Et puis le combat au poignard, c'était pas son style. Avec un soupir las, il glissa sa création dans sa poche avant de ranger consciencieusement son atelier et d'éteindre son fourneau. Jetant un œil à travers l'unique hublot qui donnait tout juste au niveau de la mer, il remarqua que la nuit touchait à sa fin : l'aube ne tarderait pas à se lever. Autant mettre le calme de la matinée naissante à profit, avant que le navire ne se transforme à nouveau en cour de récré bruyante et bondée.

Débarquant tranquillement sur le pont, Tony fit craquer ses épaules massives et s'échauffa proprement, inspirant profondément l'air vivifiant du large qui s'éclaircissait peu à peu. Par les enclumes d'Illmarinen, que l'aurore était un spectacle ravissant. Il joignit ses poings clos, ferma les paupières et se concentra sur sa respiration avant d'effectuer quelques katas de judoxe, lentement, méthodiquement, pour se décrasser les articulations. Depuis son entraînement avec Heziel, il avait repris ces exercices quotidiens, dans son effort appliqué pour rattraper son retard sur les hommes forts de l'équipage. Son esprit était à nouveau en paix, et il pouvait donc reprendre la route de l'excellence. Sa voie vers de nouveaux horizons.

Ah tiens, quant on parle d'Heziel...

Le claquement brusque de la porte de la cuisine, suivi du bruissement léger d'un tas de chiffons qu'on jette sur le pont faillirent faire trébucher Tony de surprise. Le colosse, à la proue du navire, se retourna vivement, mais la vue lui était bloquée par le grand mât. Il s'approcha en entendant le cuistot s'adresser à quelqu'un dont il ne compris pas le nom. Il arriva juste à temps pour s'apercevoir que le tas de chiffons n'était autre que Pumori, qui venait visiblement de se faire jeter comme un malpropre (par erreur, apparemment) de l'antre du maître-coq qui tenait visiblement à son intimité. Une fois la porte refermée, le moujingue pesta sur cet échec cuisant. Ah, il devait faire référence à cette « rumeur » concernant le secret des habitudes matinales d'Heziel. Tony renifla longuement avant d'éclater de rire, sortant de son couvert pour venir relever le moussaillon.

"Hahahah, dommage Pumo, tu y étais presque ! "

Le forgeron remit rapidement le mousse sur pied, un sourire bienveillant sur le visage.

"Ça doit bien faire la cinquième ou sixième fois que je le vois faire ça. Il faut croire qu'il tient à préserver ses recettes..." il renifla à nouveau. "... Hmmm... Ours aux noix grillées, mariné dans le miel, et servi avec une bière fraîche... "

Tony saliva, le regard perdu dans les méandres des souvenirs que ces arômes extirpaient de sa mémoire à son corps défendant. Des souvenirs de franches rigolades pendant les banquets des artisans nains, sous la bienveillante supervision de maître Gurstaker. Il secoua la tête pour revenir au présent.

"Alors ? C'est ce que tu as vu là dedans ?"

Code by Joy ~ Reworked by Sajnek
Revenir en haut Aller en bas
Kraehe
Sombre Chacal
avatar
Messages : 80
Race : humain
Équipage : Borgne

Feuille de personnage
Niveau:
21/75  (21/75)
Expériences:
15/120  (15/120)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB] De bon matin [PV Dokugans]    Mer 05 Juil 2017, 03:37





    Kraehe sortit de l'infirmerie avec cette sensation de migraine qui lui frappait méchamment la tête. De fait, depuis qu'il avait prit une rouste considérable de la part de Fenice Nakata, il avait cette migraine, vieux souvenir que le Joker, avant de disparaître à nouveau, lui avait laissé. Et comme il s'agissait d'un problème mental, il n'y avait aucune résolution médicale à cela. A la rigueur se rafraichir la tête.
    Mais vu son fruit du démon, il avait eu le plaisir d'essayer. Pareil, un doliprane n'avait eu aucun effet sérieux. Le seul moyen de faire disparaître cela était donc un acte qui satisfairait le Joker.
    Le sexe ou le sang. Super choix, vraiment.
    Cela étant dit, il ne s'attendait pas à ce qu'un fumet des plus intéressants ne happe ses narines. Heziel faisait preuve de son talent éternel.

    Et un petit mousse trop curieux avait fait les frais du secret professionnel qui caractérisait le cuistot et que lui-même partageait. Et encore, avec son mal de tête, il avait eu de la chance de ne pas rentrer chez lui. La volée de scalpel aurait mit moins de trois secondes à partir.
    Prestement, le médecin referma la porte derrière lui, faisant tournoyer son chapeau avant de le placer sur la tête.
    L'homme au chapeau noir s'approcha du duo avec un petit sourire, en commençant à se concentrer sur eux. Les muscles de Tony. Les yeux de Pumori. Les taches de rousseurs du mousse. Le résultat d'un écartèlement des muscles du charpentier. Le résultat d'une aiguille pointu plantée dans chacun des petites taches de rousseur du mousse. Retirer les yeux avec une pince. Prendre un couteau et commencer à les scalper.
    Fort étrangement, cette concentration stoppa sa migraine. Par contre, ce fut un docteur silencieux qui s'approcha du duo avant de placer chacun de ses mains sur les deux. Une mains sur Tony, l'autre sur Pumori, sa voix fut aussi glaciale que son sourire, son contact et son regard. Maudit Joker.
    Fort heureusement, son ton n'était pas dénué d'humour.


    Aaaaah... mais rentrer dans les lieux Sacro-saints ou certains travails... Est-ce vraiment la meeeeilleeeeeur idée du monde ?

    Si cela paraissait comme une menace, c'était parce que elle l'était vraiment. Rentrer dans l'infirmerie par curiosité était passible de soucis que Kraehe voulait éviter.
    Principalement certains traumatismes psychologiques pour le pauvre mousse trop curieux. La suite se fit plus pinçante cependant. Comme un plat mal digéré.
    Une comparaison adaptée vu l'odeur qui frappait leur narines.


    N'avez-vous rien de mieux à faire que d'espionner vos camarades ? Tony je comprend encore, mais toi Pumori... tu as tant aimé que cela la petite raclée du Phoenix ?
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] De bon matin [PV Dokugans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» bonjour [pv Petit Matin]
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» Yosei, l'étoile du matin
» Matin de printemps...
» Fatal Bazooka - Ce matin va etre une pure soirée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: En Mer :: Bateaux Pirates :: Youthful Demon-