Partagez | 
 

 Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Sam 8 Avr - 20:56



Les Reines de la Mode : Tara & Maxime

« Au Domaine de la Mode » était l'endroit à fréquenter lorsqu'on cherchait un costume en particulier. Des chaussures aux bandeaux dans les cheveux, les Reines de la Mode étaient connues dans le monde entier pour influencer les courants de tous les esprits. Même à Marijoa, lorsque la coupe à frisette avait été en vogue, le monde avait tourné les yeux vers le « Domaine » pour savoir comment habiller cette coupe de cheveux. Avec une centaine de commandes retenues par semestre, et des prix exorbitants, Tara et Maxime étaient les deux maîtres incontestés de ce domaine... Et ce malgré leur style qui décevait. Ils ne s'habillaient pas particulièrement bien, à vrai dire : entre un style simple, épuré, pied nu, et un costume de super-héro à sa sauce, ni l'un, ni l'autre n'était à l'abri de ce qu'on appelait :  « la déception ». Ils n'offraient pas du rêve, et pourtant quiconque aurait regardé leurs doigts aurait pu définir avec certitude leur maîtrise, LA maîtrise de leur art.

En ce jour de plénitude, en pleine période de rush, alors que l'atelier était occupé par ces deux seules personnes, qui sacrifiaient leur vie à leur métier avec dévotion et enthousiasme, un orage s'abattit cependant sur le « Domaine » protégé par les dieux...

    - PUTAIN TA GUEULE ESPECE DE MORUE ! J'EN AI MARRE DE FAIRE DES POMPES POUR UNE GRANDE GUEULE COMME TOI !
    - Ah, tu ne sais rien faire d'autre que crier. P'tite bite.
    - JE N'AI PAS DE BITE !

Et Maxime sortit en trombe de l'atelier, sous le regard sidéré de Mozero. S'agissait-il de la fin de leur coopération si enviée par le monde ?!


Mozero, primé à 450.000.000 Berrys

L'ancien capitaine corsaire haussa les sourcils, mais tenta de ne pas perdre de sa « coolitude ». Il avait déjà rencontré pas mal de bleus chiants ces derniers temps : entre cette saleté de chien et ce putain de pigeon, il n'avait pas dormi sans rêver de victoires sur ces deux têtes depuis un moment. Il s'était promis d'ignorer le premier, mais avait juré rivalité au second... Et voilà où il en était, à venir faire les emplettes de son patron... Le chef de la Guilde des Mercenaires avait engagé Mozero des années auparavant, mais à présent l'homme était plus rattaché à la Guilde Marchande qu'à cette sous-branche. Il était d'ailleurs souvent sous les ordres des Administrateurs...

    - Je suis venu prendre la commande de Madame Irma...
    - Tiens. Dégage maintenant, Mozzie, avant que je ne dévoile ta commande de lingerie...
    - Je vais te-

Il s'arrêta avant de soupirer. Il ne pouvait pas toucher Tara. Cette femme avait des guts, il aimait se le dire. Si elle avait été un peu moins... Masculine. Ah, si elle avait évité de lui tenir tête, il aurait peut-être pu la... Ah ! Laissant s'échapper ces pensées, il sortit du « Domaine » en trombe, bousculant quiconque voudrait rentrer en même temps que lui.

Shigo peut avoir assisté au départ en trombe de Maxime ! Tara est dans l'atelier. Mozero en sort. Si tu l'attaques, il te balayera sans plus de considération, comme si tu étais un insecte.
Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
avatar
Messages : 1021
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
114/200  (114/200)
Berrys: 4.013.555 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Sam 8 Avr - 22:27





" Un Super-Costume...

pour un Super-Héros !"



Le chasseur de primes avait débarqué sur le royaume de Trader depuis quelques heures déjà, à bord de son embarcation salement amochée par son combat précédent. Lui-même s'en était sorti avec quelques souvenirs : des brûlures ornaient à présent ses avants bras et ses jambes et lui rappelaient douloureusement qu'il avait encore besoin de progresser... Mais après tout, quoi de plus naturel qu'il se fasse encore botter le cul, alors qu'il n'était pas encore un vrai super héros ! Il n'avait même pas de super costume ! Il allait devoir régler ça... mais d'abord !


- Eh mec, tu m'écoutes ?
- De quoi, Bob ?
- Ton machin là... tu veux vraiment que j'te le répare ?
- Insulte pas l'Ike-O-Mobil' si tu viens à la vie, Bob. Dernière sommation.


Le charpentier barbu se gratta la joue en regardant ce gugusse d'un air perdu. Ce mec avait débarqué sans crier gare pour garer son bateau de pêche bizarre devant son chantier naval et exiger des réparations pour « son bébé »... Il avait cru à une blague, mais le mec était sérieux. Enfin, à moitié... il ne savait pas ce que l'autre moitié de son crane recelait.


- Ah ! Et si vous pouviez me renforcer un peu le tout, que je puisse aller sur Grand Line avec... ça serait super Green ! Ça roule tip top, ma biche ?
- Broaf, du moment que tu payes...
- Ça marche, poulet ! Prévenez moi quand vous aurez fini. Tic et Tac resteront monter la garde.
- Qui ça ? demanda le bonhomme avant de tomber sur les deux Kung Fu Dugongs.


Les deux intéressés regardèrent le charpentier d'un air con, avant de lui sourire d'un air encore plus benêt. Le pauvre homme ne savait plus trop quoi en penser... mais il en avait vu d'autres des énergumènes ! Alors il se mit au travail pour réparer le bateau de ce « Shigo Ike » dont il n'avait jamais entendu parler. De son coté, le trublion de première se promena avec un sac sur l'épaule, chargé de ses plus précieuses possessions ! Il tenait entre ses mains le fruit de mois et de mois de labeurs... les matériaux pour confectionner son futur super costume.

Il en aurait presque pleuré !

Ainsi, Ike erra dans le royaume de Trader, habillé d'un simple T Shirt rouge à moitié brûle et d'un pantalon noir rapiécé et brûle par endroits. Il était même pieds nus, puisqu'il avait du se séparer de ses grolles pour tendre un piège lors de son dernier combat... Il en avait foutrement besoin de son costume ! il laissa Chuu, la petite couturière du groupe mental, les diriger dans les rues de Trader. Apparemment, elle avait tendu l'oreille lorsqu'ils travaillaient au black en tant que couturiers à la chaîne... et avait appris que les fameuses « reines de la mode » travaillaient sur le royaume de Trader ! Que disait-elle, « travaillaient »... faisaient des miracles, oui ! Apparemment, le duo connu dans le monde entier était capable de révolutionner n'importe quel genre et de combler toute personne qui requerrait leurs services. Il ne restait plus qu'à espérer qu'il ne se perde pas en route et, surtout, qu'il puisse obtenir ce qu'il voulait !


« Trouvé ! », déclara soudainement Chuu en pensée.


Et en effet, la devanture annonçait clairement la couleur : « Au Domaine de la Mode » ! Ike s'avança vers le perron mais s'écarta à temps pour laisser passer un môme en pseudo costume de super héros... c'était du travail d'amateur ça ! Les couleurs, le signe, le tissu...

« Chuu, arrête-ça. », la prévint Wade en pensée.
« Eh ! On a dit que je pouvais me faire plaisir pour nous confectionner un super costume ! », se défendit-elle comme elle put.
« Ouep. Mais pas pour parler mode pendant des plombes ! »


Laissant là leur dispute mentale, le chasseur de primes s'avança en direction de l'entrée pour se faire bousculer sans ménagement. Il se retourna et s'apprêtait à dégainer un de ses Desert Eagle... lorsqu'il reconnut son agresseur. Mozero, l'ancien Shichibukai primé à plus de quatre cent millions ! Well, Well, Well... Well that escalated quickly !


- T'as l'air pressé alors j'te laisse partir, poulet ! ne put-il s'empêcher de lâcher par inadvertance. Bonne journée quand même !

« S'il nous tue, j'te démonte. », déclara Wilson en pensée.
« Maman...», pleurnicha Chuu dans leur for intérieur.


Mais Wade était déjà rentré. Il découvrit un endroit rêvé - pour Chuu - meublé du meilleur gout - selon Chuu - et fourmillant de détails et de personnes merveilleuses - toujours pour Chuu - qui lui donnèrent le tournis - bon là c'était pour tout le monde, mais pas pour les mêmes raisons - !


« T'as pourri mon entrée ! », pleurnicha de plus belle la petite couturière.
« Ok, ok... c'est beau. »


Sans plus attendre, l'énergumène se présenta à la vendeuse en haillons ou presque - encore une fois selon Chuu, car Wade la trouvait craquante - et, sans plus attendre ni plus de périphrases harassantes, le couillon de première se lança :


- Bonjour, bonjour ! Dites-moi, je viens avec une demande un peu spéciale. J'aimerais me faire un costume de super héros. J'ai déjà tout le matos mais j'aimerais votre avis et votre expertise légendaire pour me tailler une merveille sur mesure !


Les dés étaient jetés... il n'espérait plus qu'une chose : que les reines de la mode soient de bonne humeur et lui offrent ce qu'il désirait le plus : un pas vers son futur statut de super héros !





_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Sam 8 Avr - 23:10



Tara : Reine de la Mode, Mozero

Mozero se retourna à peine lorsque Shigo Ike entra dans le « Domaine de la Mode ». Pourtant, ce fut le petit cri de surprise de Tara qui lui fit rebrousser chemin. Il ne put s'en empêcher. La voix douce de cette femme était un miel auquel il était bien trop réceptif. Étrangement, d'ailleurs, car qui sait quel genre de personnalité cette personne avait en réalité... Et il ne tarderait pas à la découvrir. S'avançant dans le magasin, il découvrit la scène étrange : l'homme à moitié brûlé qui demandait un costume de super-héro à l'une des reines de la mode, comme ça, en mode easy posey... C'était assez hallucinant de voir que les gens n'avaient plus de savoir vivre de nos jours.

    - Oy, tu lui veux qu-
    - C'est mon commerce, si j'avais besoin d'un garde du corps, j'aurais appelé, fit Tara en fronçant les sourcils. Toi, montre-moi ce que tu as.

Et elle arracha sans vergogne les éléments du costume du Ike des mains de ce dernier. Elle les posa sur une table, juste à côté du grand poêle à chauffer, et examina chaque matériau avec précaution. Elle distingua d'abord deux types de matières : les futurs tissus et les futurs cuirs. Le reste était posé sur le côté de la table, négligemment maintenu en équilibre Elle avait observé les fils de soie avec un certain intérêt, ne s'attardant pas sur les matières qu'elle ne voulait pas traiter.

    - Le cuir...

Elle le prit dans ses mains avant de soupirer.

    - Très bonne qualité. De la peau de troll. Dommage qu'elle n'ait pas été tannée à temps.

Et hop, dans le fourneau. La flamme se délecta particulièrement du morceau de peau. En revanche, les fils de soie étaient en très bon état. Elle s'approcha de son métier à tisser, avant de regarder le Ike.

    - Tu as du avoir un mal fou à trouver ces matériaux ! Oh, je suis désolée, tu voulais peut-être garder ta peau pourrie en souvenir ?

Elle n'était pas vraiment désolée, et cela fit pouffer Mozero. Celui-ci se reçut un vilain regard noir qui le fit grogner. Il n'était vraiment pas dans son état naturel à côté de cette femme. Celle-ci ne prit d'ailleurs pas de gants et alla poser le fil sur son métier, avant de se rendre compte de ce qu'elle était en train de faire... Emportée par son élan, elle avait commencé à travailler comme à son habitude. La matière, c'était vraiment quelque chose d'étonnant !

    - Je ne veux pas te faire de costume, et je n'ai de toutes les manières pas toutes les compétences pour le faire seule... Mais mon associé est parti récemment. Oh, je suis cependant sûre qu'il pourra t'aider. Il adore aider les super-héros en herbe ! Il s'habille d'ailleurs comme eux, tu dois l'avoir croisé quand il est parti. Va lui proposer ton projet !

Était-ce aussi facile ou y avait-il un piège ? Une couille dans le potage ? En tout cas, Mozero était toujours là, et il flinguait carrément le « héro » du regard. Tara, quant à elle, voyait un projet inespéré pour se rabibocher avec Maxime... Encore fallait-il que Shigo surmonte la destruction de sa peau de troll.

"Well, Well, Well... Well that escalated quickly !"
Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
avatar
Messages : 1021
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
114/200  (114/200)
Berrys: 4.013.555 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Sam 8 Avr - 23:40





" Un Super-Costume...

pour un Super-Héros !"



Ike était fier de ses trouvailles. Il avait du batailler dur, risquer sa vie à de multiples reprises pour obtenir la crème de la crème : peau d'un troll de quatre mètres de haut, fils de soie d'araignées géantes, teinture de cochenille et encre de seiche rarissime... Il s'était sorti les doigts. Fier comme un Artaban, le mec s'attendait à voir les étoiles dans les yeux de la commerçante légendaire !

Sauf que voilà. Si il y eut des étincelles, ce ne furent pas celles qu'il attendait... D'une voix éteinte, complètement sur le cul par ce qu'il venait de voir, il lança :


- Mais... Mais... Mais ma peau de troll. J'ai du tuer un vrai troll de quatre mètres de haut et le dépecer pour l'avoir. Et toi tu l'as faites flamber comme une banane bien mure... Pouf. Envolée. Et ma super blague qui allait avec, pareil ! Mais... t'es méchante, en vrai ?


Il n'avait rien pu trouver de plus virulent à lui lancer à la figure, toujours sous le choc.


- Tu as du avoir un mal fou à trouver ces matériaux ! Oh, je suis désolée, tu voulais peut-être garder ta peau pourrie en souvenir ?

« Elle se fout de ma gueule là, ou... »


Lorsqu'il entendit quelqu'un pouffer, il comprit.


« Ah ouais. Elle se fout de ma gueule ! Et l'autre tache derrière aussi ? Attends voir je vais te... Hum. »


Il s'était retourné, un air outré sur le visage, pour encore plus vite revenir face à la jeunette, arborant un faciès livide cette fois-ci. De la sueur commença à couler le long de son dos... un peu plus et il menaçait le foutu Shichibukai ! Pfiou... Mais soudain, le drame se produisit : elle ne pouvait pas l'aider. PIRE ! Le mec... nan sérieux c'était un mec et il s'appelait « Reine de la mode » ? You know nothing John... Anyway. Il n'avait plus de cuir... plus rien. Tout était fichu. Mais il resta digne, fier et élégant. Autant que faire se pouvait avec des fringues à moitié cramées. Il se fendit donc de paroles simples, surtout venant de lui :


- Ok. C'est pas grave si vous n'pouvez pas, je reviendrai une prochaine fois. See ya !


Et il tourna les talons. En passant devant Mozero, il s'arrêta, lui lança un petit signe de main et lui demanda pour la forme :


- Vous venez souvent faire vos courses ici ? Ils vendent de la bonne qualité ou pas ? Et...


Soudain, la fin de la phrase arriva enfin à son cerveau malade. Il cligna des yeux, deux fois, avant de se retourner d'un bloc vers la jeune femme et de tendre une main fébrile dans sa direction :


- WAIIIIIIIT ! Le mec qui s'est cassé en gueulant que c'était un eunuque peut me faire mon costume ?!


S'il recevait une nouvelle confirmation de la part de l'autre Reine de la mode, il se tournerait vers Mozero et lui dirait :


- Ok. OK ! Cas d'urgence ! Désolé mec, je sais que tu pètes la classe et tout, et je suis sûr que tu voudrais en parler, mais là il me faut absolument mon costume de super héros ! SEE YA !


Et il fusa d'un Soru dans la direction qu'avait empruntée le collègue équipé d'un costume au rabais... Il espérait seulement qu'il puisse le rattraper et, dans le cas où il arriverait à le convaincre... qu'il lui fasse un truc un peu moins merdique que ce avec quoi il se trimbalait !





Ma peau de troll :'(.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Dim 9 Avr - 0:01



Tara : Reine de la Mode, Mozero

Alors que le Ike semblait avoir abandonné la quête de son costume, étayant sa peine par quelques paroles inutiles... Puis revenant à la charge et s'en allant devant la tête consternée de Tara. Elle sourit simplement en comprenant la manière dont les choses s'étaient déroulées et allaient se dérouler à présent : il allait lui venir en aide sans le savoir. Enfin... Il ferait ce qu'il pouvait. Sans le savoir... Oh, god, elle était dans la merde. Avec un regard un peu vide, elle regarda Mozero qui semblait prêt à arracher la tête au tocard qui venait de partir, et qui l'aurait d'ailleurs très certainement fait avec beaucoup de classe, s'il n'avait pas été interrompu :

    - Toi. Rend-moi un service. Ce gars, surveille-le. Il FAUT qu'il obtienne ce putain de costume... En plus il te trouve classe, ça va être cool !

Il grogna mais ne put faire que acquiescer. Sortant du « Domaine de la Mode » à la poursuite de ce petit impertinent décérébré qui n'avait même pas pris la peine de se présenter, il se retint de péter la gueule aux passants pour se frayer un passage. Après tout, il pourrait y avoir des membres de la Liste parmi eux.


Maxime : Reine de la Mode

Quand il était sorti en trombe du « Domaine », Maxime avait oublié un tiny little detail... Il vivait là-bas, littéralement. Son lit, un vieux matelas miteux de vingt ans d'âge qui puait le renfermé, se trouvait dans l'arrière-boutique. Ses affaires de super-héro aussi : il devrait donc forcément y retourner. Enfin... S'il pouvait. Après tout, il avait beau être un génie de la tannerie, la cador dans ce domaine, le maître absolu de la création du cuir et de tous les accessoires qui pouvaient être conçus dedans, il ne possédait pas le bâtiment du « Domaine » et avait la mauvaise habitude de dépenser tous les mois jusqu'à son dernier berry dans des matériaux d'une rareté inimaginable qu'il ajoutait à sa collection...

    - Oh, putain, je suis tellement dans la merde, se lamenta-t-il avant de se ressaisir. Mais c'est la faute de Tara... Cette nana est une vraie sorcière... « Fais-ci ! », « Fais ça ! ». Putain, je la...

« Putain » (nom asexué)  : mot de liaison utilisé dans le « Domaine ». Sens multiples. Vraisemblablement un terme qui pouvait servir dans toutes les situations ! Avec un véritable sens, parfois. En tout cas, Maxime était déprimé. Il commençait à se morfondre quand il entendit un groupe de pêcheur arriver en s'affolant près de lui. Ils passaient, courant, haletant, libérant quelques bouts de phrases salvateurs pour le moral du garçon.

    - Des Krokes ! Des Krokes ont détruit une douzaine de bateaux de pêcheurs en mer !
    - Des dizaines de victimes, voir une centaine...
    - Oh putain, c'est trop bon ! Lâcha le tanneur, le regard illuminé et à nouveau vivant.

Ces monstres marins étaient d'une grande rareté. Le visage déformé par la joie devant la nouvelle, qui fut compris comme un profond manque d'humanité par les pêcheurs qui couraient dans tous les sens, et qui en était peut-être un, Maxime jubila un instant avant d'écarquiller les yeux.
    - Oh, merde... Il me faut quelqu'un.


Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
avatar
Messages : 1021
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
114/200  (114/200)
Berrys: 4.013.555 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Dim 9 Avr - 0:35





" Un Super-Costume...

pour un Super-Héros !"



Ike avait fusé de toutes ses forces jusque dans la rue. Une fois dehors, il avait tourné la tête dans tous les sens. Des batiments partout, des têtes de cons et des passants à qui mieux-mieux... un brouhaha intense, l'envie de pisser et des démangeaisons intenses sur ses brûlures. Mais pas de Reine de la mode. Ouep, c'était la mouise ! Il se concentra sur les lieux jusqu'à se repérer : lui était arrivé de par là... donc la - ou le ? - Reine de la mode était parti... ou partie ? Bref, c'était par là ! Il courrut à vives enjambées, zigzaguant habilement entre les passants pour finir par le... ou la ? Pfiou ça commençait à être chiant cette histoire ! Aussi, dès qu'il retrouva... machin, il lui fit signe de loin et l'apostropha :


- Yo ! Euh... Reine de la mode ! Salutations, respect et robustesse. J'suis un super héros en devenir et je suis humblement venu solliciter votre aide pour un costume. Votre collègue a cramé mon cuir de troll cela dit... du coup j'sais pas trop comment on pourrait faire si vous acceptiez de m'aider, car j'suis en rade de matériel maintenant !


Après un bref instant, il se rendit compte de son impolitesse et rectifia le tir en tendant sa main vers... non sérieux, c'était un mec ou une fille ?


- Ah ! Mes excuses. Sinon moi c'est Ike. Shigo Ike ! Enchanté ! Y'aurait moyen qu'on s'arrange pour tirer le meilleur de cette situation catastrophique ?


Il frétillait d'impatience, incapable de se contenir tant l'excitation était grande. Il avait en face de lui probablement la seule personne au monde capable de le comprendre... L'artiste qui pourrait l'aider à accomplir une partie de son rêve ! La Reine de la mode du royaume de Trader allait-elle l'aider à confectionner le plus grand costume de super héros de tous les temps ? Le suspens était intenable !

Soudain il remarqua les cris des pécheurs, un peu plus loin, qui continuaient de hurler à la mort ! Apparemment des... Krokes avait tué des pécheurs à la pelle ? Les Krokes ? Les chaussures immondes ? Buter du pécheur ? Comme quoi le ridicule pouvait tuer... Chassant ces pensées idiotes de sa tête, Ike attendit fébrilement la réponse de la personne en face de lui, complètement subjugué par... lui ? Elle ? Non, sérieux, il allait finir par demander, même si ça ne se faisait pas du tout de questionner l'identité sexuelle de quelqu'un. C'était comme demander pourquoi un super héros devait avoir un costume. Ça ne se faisait pas, point final. Cela étant dit...


« REPONDS ! », hurla-t-il en pensée. « J'VEUX MON COSTUME ! »


Alors que l'apocalypse mentale avait lieu dans son esprit, il gardait un sourire impeccable et un air avenant. Enfin, il tentait... mais son angoisse de se voir refuser son sacro saint Graal allait forcément se trahir sur son visage !





_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Dim 9 Avr - 14:15



Maxime : Reine de la Mode

Il était la personne parfaite pour remplir ce rôle. Le super-héros venait d'arriver, ne parlant que de cuir de troll et de boulot, et de Tara... Mais il n'imaginait pas encore dans quelle panade il s'était mis. Le regard scintillant, Maxime balaya les paroles de son interlocuteur, et fit comme si celui-ci n'avait jamais parlé : il ne l'avait pas écouté, trop occupé à imaginer le trésor que pouvait représenter la peau de Kroke. Cette créature était une malédiction pour les pêcheurs. Originaire de Calm Belt, elle sortait de temps en temps de son territoire en poursuivant des bancs de poissons-frites. C'était un peu les rois de la malbouffe sous-marines en somme. Cependant, le gras qu'ils accumulaient dans leur peau avait permis de la modifier au fil des générations, lui donnant quelques propriétés uniques. Très rares, ces créatures pouvaient se targuer d'être aussi fortes que précieuses.

    - Toi... TOI ! Tu es l'homme de la situation ! We need you ! Oh putain, tu sais pas dans quel merdier je me trouve actuellement, il y a tous ces Krokes, dehors, qui n'attendent que moi...

Il regarda le super-héros en face de lui avec cette fois-ci une pointe de désir. C'était très perturbant ce changement total de personnalité. Pourtant, il n'eut rien à ajouter sinon :

    - Votre mission, si vous l'acceptez, est de trouver et de ramener les Krokes qui attaquent les pêcheurs par tous les moyens. Ramenez-les morts ou vivants, qu'importe ! J'en veux une dizaine. Au moins.

Mais dans quel merdier avait-il décidé de foutre Shigo Ike, le super-héros à moitié brûlé et dans un état de mort imminente de toute évidence... En tout cas, s'il acceptait, il lui indiquerait la direction du port où une chaloupe pourrait être amarrée pour l'emmener sur les supposés lieux des attaques, où tanguaient encore des épaves qui refusaient de couler.


Ellie Rengu, Madame Irma

Les charpentiers avaient amarré un navire. Ellie Rengu en personne s'était déplacée pour observer les alentours et offrir aux pêcheurs les meilleurs services que son entreprise navale puisse offrir. Elle avait capté que quelque chose ne tournait pas rond quand les coques en bois étaient revenues entre ses mains, déchiquetées... Alors il avait fallu sortir l'artillerie lourde : l'un des navires de la Guilde Marchande dont le revêtement était dans une matière proche du titane, et tout aussi résistante.

    - Les gars, l'expédition va bientôt partir... Des Krokes, manquait plus que ça...

Plus loin, Madame Irma briefait les mercenaires de la Guilde Marchande envoyés dans cette mission. La nature était parfois une véritable ennemie, et il fallait savoir s'en méfier.

Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
avatar
Messages : 1021
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
114/200  (114/200)
Berrys: 4.013.555 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Lun 10 Avr - 21:09





" Un Super-Costume...

pour un Super-Héros !"



Le palpitant en train de battre à tout rompre, Ike attendait dans un suspens intenable la réponse de la seule personne au monde capable de le satisfaire : la Reine de la mode allait parler ! Enfin ! Il ou elle ouvrait la bouche ! Enfin ! Il était reconnu à sa juste valeur, lui, « l'homme de la situation » ! Il avait déjà une fan, c'était le début de la gloire ! Il se retint très difficilement de lui demander où il devait signer son autographe, et tenta de se concentrer.


« Hmm hmm... Oui... Ok. Faisons comme ça. Hmm hmmmmmm... Tout à fait. », pensait-il en emmagasinant un monticule d'informations.


Il se le résuma de la manière suivante : des chaussures tueuses de swagg et de pêcheurs ne se sentaient plus pisser dans les eaux autour de l'île. Il avait été réquisitionné comme agent double zéro pour en abattre le plus possible et les ramener à... machin ! C'était dans ses cordes. En réalité, il existait bien peu de missions qu'il aurait refusées ou qu'il aurait étiquetées « hors de ses cordes » en ce moment précis, tant il était aux abois. Alors bon, s'il devait juste ramener des chaussures... ça pouvait se négocier ! Ainsi, le futur super héros imita un salut militaire et se tint droit comme un « I » avant de lancer d'une voix ferme :


- SIR, YES SIR !


Ni une ni deux...


- Nan mais, en vrai... Je dois faire des trous dans quoi ?


ll se relâcha soudain et se gratta l'arrière du crane d'un air perdu. Nan mais, sérieusement, c'était pas clair cet ordre de mission... Des chaussures vivantes ? En ramener une dizaine ? Mais pourquoi faire, bon dieu de bonsoir ?! Mais il se rappela : son super costume était en jeu. Aussi, il fit le tour de l'assistance à la recherche d'un coéquipier... Avec un peu de chance, ou de malchance, il tomberait sur Mozero qui décidément lui collait aux basques. Néanmoins, il ne pouvait pas cracher sur un coup de patte amical. Aussi, si jamais l'ex capitaine corsaire était réellement dans les parages, il s'approcherait de lui les bras bien en évidence et dirait :


- Salutation, je viens en paix ! Euh... comment dire... J'ai une des Reines de la mode qui me demande d'aller tuer des chaussures pourries, des « Krokes » apparemment, parce qu'elles attaquent des pêcheurs... Sur le principe, ça me semble nécessaire pour le bien de la planète. Sauf que je pense que ça pue le traquenard à plein nez. J'sais que vous devez être occupés, vous autres les capitaines corsaires mais... euh...


Il déglutit un bon coup, avant de demander d'un air embarrassé :


- Vous seriez pas libre pour aller bastonner de la chaussure transgénique bouffeuse de pêcheurs, par hasard ?


Ouais, bon, admettons. Dis comme ça, la quête avait pas l'air fantastique ! Mais bon, il faisait avec ce qu'on lui donnait...





_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Lun 10 Avr - 22:10



Mozero

Prochaine victime de la fureur de Shigo Ike : Mozero. Et encore fut-il étonnant de voir avec quelles pincettes il prenait la situation. Il avait une dose d'humour savamment étudiée, désorganisée dans le plus âpre des contextes. Ainsi, lorsque le chasseur de prime lui demanda son aide, il hésita à lui arracher la tête et à cacher le corps : cependant si son rôle était primordial dans cette mission, selon Tara, il allait devoir l'aider à la mener à bon terme... Ainsi, malgré la flopée de propos incompréhensifs, il ne put que répondre, par désespoir de cause :

    - J'vais t'emmener.

Il chopa alors Shigo par le col, et se propulsa dans les airs tandis que le regard Maxime brillait de milles feus nouveaux. En plein dans les airs, après avoir sauté sur le toit le plus proche et l'avoir à moitié défoncé, Mozero aperçut le navire de la Guilde Marchande au port. Il atterrit alors aux côtés de Madame Irma qui lui jeta un regard suspicieux.

    - Vous y allez pour les créatures marines ? Le gars-là et moi on en est...
    - Tu as mon colis ?

Elle avait parlé fermement. Il maugréa mais sortit de la poche de sa veste le dit-colis qu'il remit à son destinataire. L'entrouvrant, la cheffe de la Guilde des Mercenaires sourit. Elle se tourna vers les deux hommes :

    - Embarquez donc, le navire va partir.
    - Tu viens.

Et l'ancien capitaine corsaire tira par le col le super-héros en herbe avant de le lâcher sur le pont... Les mercenaires semblaient être crispés, par ailleurs.

La mer était calme. En arrivant sur les zones de naufrage des navires, seules les planches permirent dans un premier temps de définir qu'un drame était apparu ici. Elles formaient, par endroits, des plateformes sur lesquelles il était possible de s'appuyer. Mozero avait élu domicile au pied d'un mat et avait commencé à sommeiller, tenant par sa simple aura les mercenaires éloignés de lui. Soudain, une secousse fit tanguer le navire.

    - Oh, les gars, lancez les harpons ! Ils sont là !


Un Kroke

Des mercenaires s'étaient déjà saisis des armes, connaissant leur métier sur le bout des doigts. Ils regardaient dans l'eau, comme pris d'une terreur certaine. Pourtant, lorsqu'un des Kroke commença à faire surface, une dizaine de harpons le visèrent. Sa peau vint contrer sans problèmes les lances envoyées avec force : aussi résistante que du métal, à tous les coups, voir peut-être même que du titane. La créature faisait au moins trois mètres de long.

    - C'est un enfant, les adultes doivent être plus enfoncés dans la mer...

Mais dans quel pétrin Shigo Ike s'était-il fourré ?

Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
avatar
Messages : 1021
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
114/200  (114/200)
Berrys: 4.013.555 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Mar 11 Avr - 18:25





" Un Super-Costume...

pour un Super-Héros !"



Alors qu'il s'attendait à un refus catégorique, à un enguirlandage en bonne et due forme ou à une crasse de la part de Mozero... Le mec réussit à le surprendre. C'était une sensation désagréable de ne pas comprendre pourquoi quelqu'un affirmait quelque chose ou se lançait dans une action qui pouvait sembler grotesque à première vue. Il ne le souhaitait à personne !

Anyway.

Ike fut chopé par le col sans plus de précaution et emmené dans les airs comme un vulgaire chaton. Il se retint bien de protester, sentant que le capitaine corsaire commençait déjà à lui en vouloir pour une raison tout à fait incompréhensible. En deux temps trois mouvements, Mozzie les amena à bord d'un bateau où ils rencontrèrent...


« Nan mais, sérieusement, je me suis gouré et je suis sur l'île des Okamas ou quoi ?! »


Devant lui se tenait un... une... quelque chose... de vivant, ça il en était sûr et certain. D'influent ? Probablement vu que cette... personne, réussit à faire plier à sa volonté le capitaine corsaire pour le moins sauvage. Mais dans quoi est-ce qu'il s'était embarqué encore... Le bref échange le laissa songeur, mais lorsque Mozero lui ordonna de le suivre d'un ton sans appel, Ike opina du chef... avant d'être tiré par le col comme un vulgaire toutou. Il se serait bien rebiffé, mais il tenait trop à la vie pour ça. Aussi il s'écrasa sur le pont comme une bouse, puis se releva en s'époussetant, l'air de rien.


- Salut les filles ! lança-t-il à la cantonade, ne perdant rien de sa bonne humeur. On part à la chasse aussi ?


Quoi qu'on puisse dire sur lui, le chasseur de primes restait souvent d'un optimisme et d'une bêtise insondables. Tandis que les mercenaires semblaient crispés, lui restait détendu... un des seuls avantages de la stupidité patente. Après tout, ramener une dizaine de paires de chaussures c'était pas sorcier ! Quand bien même seraient-elles moches et bruyantes lorsqu'on marchait. Le chemin se déroula sans encombre et, bientôt, Ike commença à se faire chier... Ainsi, il s'approcha d'un groupe de mercenaires afin de faire connaissance, alors que le capitaine corsaire roupillait dans son coin comme un fumiste ! Mais il se garderait bien de le lui dire. Il s'approcha donc d'une tronche de cake qui avait l'air d'avoir hérité de la constipation de l'année, avant de lui caler une main sur l'épaule :


- Salut les gars, moi c'est Ike ! Vous tirez des têtes d'enterrement, c'pas beau à voir.
- Qui c'est c'lui la ? J'lai jamais vu...
- Ike. Shigo Ike. Amené par le mec là bas pour vous filer un coup de main.


Il désigna de son pouce Mozero derrière lui, toujours sur son mat en train de faire la sieste. Les mecs ouvrirent grand leurs mirettes et clignèrent des yeux plusieurs fois avant d'écouter la suite des conneries du chasseur de primes :


- Vous inquiétez pas, on a la situation bien en main ! Mais quand l'heure sonnera, j'aurais besoin d'un peu de soutien, alors autant faire connaissance. C'est quoi vos noms, les poulets ? Et pourquoi vous vous êtes engagés ?
- Bill, la solde et des repas chauds.
- Nathan, les minettes et la solde.
- Silva, faire de trous dans ce qu'on me demande et être payé pour ça.


Le trublion de première leur sourit et reprit d'un air enchanté :


- Magnifique ! De mon côté j'suis un super héros. J'vous sens un peu tendus alors j'vais vous aider à vous dérider avec un p'tit tour de magie. Après tout c'est que quelques Krokes, les gars !


Intrigués, plusieurs autres mercenaires se rapprochèrent pour écouter les élucubrations de cet hurluberlu :


- Toi là, approche, demanda-t-il à un nouveau venu qui s'exécuta. J'vais te faire un tour de magie qui te fera oublier que t'es gay.
- J'suis pas gay.
- Fantastique, t'as déjà oublié ! Maintenant tu te calme et t'arrête de ruiner mon tour...


Le mercenaire, évidemment, n'y comprenait rien et se laissa faire, intrigué. La plupart des gugusses en oublièrent d'avoir peur et Ike commença à se retrousser virtuellement ses manches qui avaient cramées. Soudain, il lança sa main derrière l'oreille du mercenaire... et en ressortit un billet de cinquante mille Berrys. Quelques uns applaudirent timidement. Il leur demanda de fermer leurs mouilles et d'être attentifs :


- Ceci, bande de moules, était mon niveau de satisfaction pour m'être levé de bonne humeur ce matin.


Ici il plia le billet en deux d'un geste expert et, sous les yeux ébahis des spectateurs, il se transforma en billet de vingt milles Berrys !


- Mais comme à vous, on m'a demandé de venir chasser des trucs pas nets dans l'océan.


D'un revers de main, il plia à nouveau le billet en deux... qui mua en dix mille Berrys !


- Ça m'a cassé en deux !


Il passa son autre main devant le billet et, lorsqu'il ouvrit ses mains devant l'assistance, plus aucune espèce n'était visible.


- Autant dire que j'étais pas jouasse, et que j'ai cru que c'était la fin ! Mais...


Il plongea la main dans la poche antérieure de son T-shirt, pour en ressortir une petite pièce de quelques Berrys :


- Puisque j'ai la main sur le cœur... J'vais vous révéler un secret, mes p'tits poulets.


Il lança soudain la pièce en l'air et la rattrapa d'un poing fermé. Il rejoignit soudain ses deux mains et les ouvrit paumes vers le ciel, afin de montrer à nouveau un billet de cinquante mille Berrys :


- Il ne tient qu'à vous de ne pas vous comporter comme des taches, et de faire de cette journée une belle aventure !


Les mercenaires lancèrent quelques exclamations de surprises, avant d'applaudir chaudement le petit spectacle improvisé. Avoir grandi dans un cirque comme magicien, ça avait du bon ! Il rangea l'argent dans sa poche, avant de déclarer solennellement :


- On m'a engagé pour défourailler du Krokes. Alors j'vais le faire, U2 style.


Un mercenaire demanda soudain :


- U2... quoi ? De quoi ?
- U2 !... With or Without you ?


Ike jeta quelques regards épars, avant de fulminer d'un seul coup :


- Damn it ! Bande d'incultes ! Vous venez de tout pourrir ! Bref ! On est partis pour chasser de Krokes et j'ai une commande spéciale, je dois en ramener une petite dizaine ! Si vous pouviez me filer un coup de patte, ça serait cool !


Soudain, un cri retentit : les putains de chaussures étaient là ! Ni une ni deux, les troupes sans doutes galvanisées par son discours de super héros en herbe se mirent sur le pied de guerre. Ike leva le poing et hurla :


- Et rappelez vous ! Si ça saigne, ça peut mourir !


C'est à ce moment là qu'il aperçut le serpent géant de trois mètres de haut. Il bloqua, littéralement, restant le poing en l'air à cligner des yeux comme un con. Il se retint à grand peine de hurler de terreur, et se contenta de crier en son for intérieur :


« WHAT THE FUCK IS THIS SHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIT ?!! »


Pour le coté super héroïque, on repassera.




J'ai l'autorisation du MJ pour PNJser les mercenaires.
Je rappelle qu'Ike est magicien, ce qui lui permet des petits tours de passe passe comme celui-là !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Mar 11 Avr - 22:10



Un Kroke

Imperturbable, ni par le tour de magie, ni par le caractère imprévisible et dangereux de la situation, Mozero continuait sa sieste au pied du mat tandis que les mercenaires s'agitaient sous les ordres désordonnés d'un chef un peu trop affolé. Lui-même ne comprenait pas de quoi il en retournait, et comment arrêter de telles créatures. Pourtant, il aurait été bien simple d'accepter le sort de ces bateaux sans chercher vengeance : les Krokes étaient des créatures de Calm Belt qui chassaient la plupart du temps des bancs de poisson. Une autre de leur caractéristique, entre autre, était de ne s'attaquer qu'à ce qu'il y avait sur leur route... Et une troisième, de retourner à Calm Belt une fois leur chasse terminée. En revanche, la plus importante de toute, la plus primordiale restait celle-ci : le fait que peu importe la situation, il n'y avait monstre marin plus dangereux que les Krokes en meute, Calm Belt, les Blues et Grand Line réunis. Indomptables, impénétrables, il semblait relever du miracle d'en abattre une seule...

Alors, lorsque la créature revint à la charge pour cogner son crâne contre le navire et sa coque, il s'en fallut de peu pour faire chavirer le navire. Ce ne fut cependant pas cela qui perturba le plus les mercenaires sur le navire. Un cri d'horreur, un cri d'effroi retentit lorsque non pas un, non pas deux, non pas trois mais bien six autres créatures remontèrent des tréfonds de l'océan pour attaquer le navire.

    - On est tous morts, putain...
    - Raconte pas de conneries, lança la voix galvanisée de Mozero.


Mozero

Ce dernier était à présent debout sur l'une des rambardes du navire. Il souriait comme un diable. Alors qu'il se laissa tomber dans l'eau, à la surface de celle-ci, son corps se recouvrit d'éclairs verts. Il n'eut pas besoin de pénétrer dans la bulle aqueuse que son poison se déversa dans l'océan, créant un éclair on ne peut plus puissant, et conducteur. L'eau éclaboussa le navire tandis qu'il disparaissait dans l'océan, en bon mercenaire combattant suicidaire qu'il était. Trois cadavres de Krokes remontèrent alors, le regard blanc mais la peau intacte, preuve de la résistance de ces monstres. Les débris des navires à la surface de l'eau avaient changé de place, formant cependant toujours quelques plateformes sur lesquelles pouvaient s'élancer les mercenaires. Lorsqu'un seul Kroke revint, cette fois-ci plus jeune encore, d'à peine deux mètre de longueur, deux mercenaires se jetèrent vers le bois des navires qui avaient fait naufrage.

    - Toi, t'y vas aussi ! Ordonna le chef des mercenaires à Ike avec un regard froid. Ou tu finis dans les fonds marins, compris ?!

Sa voix rauque et tonitruante ne laissa rien présager de bon. S'il tentait de se retenir, il se ferait violemment pousser dans le dos pour atterrir sur une des plateformes en bois. Le Kroke, dans tous les cas, attaquerait le navire pour tenter de le faire chavirer. La force monstrueuse de cette créature n'étonnait à présent plus personne, créant une appréhension chez l'équipage.


Le Kroke à la surface est niveau 32 !
Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
avatar
Messages : 1021
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
114/200  (114/200)
Berrys: 4.013.555 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Mer 12 Avr - 20:50





" Un Super-Costume...

pour un Super-Héros !"



Shigo se ressaisit bien assez vite. Il se racla la gorge et fit face à l'adversité comme un pro : il resta stoïque devant la menace imminente. Tellement stoïque qu'il espérait en réalité que la créature base sa vue sur le mouvement et qu'il passe ainsi inaperçu ! Tandis que Mozero commençait d'ores et déjà à tabasser de la chaussure... enfin plutôt les putains de reptiles géants, le chasseur de primes réfléchissait. Après la séance de motivation des troupes qu'il venait de se payer, il ne pouvait plus faire machine arrière ! D'ailleurs c'était pas digne d'un super héros. D'ailleurs-bis, un charmant mercenaire lui ordonna de bouger son cul à lui aussi... ne lui laissant pas le choix : il allait donc combattre et sauver des miches !

D'un saut, d'un seul, il se dirigea vers le serpent de mer géant qui s'était aventuré non loin d'une plateforme qui n'était autre qu'un débris d'un ancien navire assiégé par ces saloperies. Mais ça ferait l'affaire, il avait vu pire quand il était gosse ! Après tout, il était capable de marcher sur un fil à l'époque ! Pis, à présent, il avait développé un art pour fuir sans en avoir l'air qui aurait fait rougir plus d'un tir-au-flanc ! M'enfin bref, c'était pas le sujet. Soudain, l'énergumène s'entendit hurler : 


- En garde ! Espèce de vieux sac à main !
« Rappelle moi de ne plus laisser Chuu gérer les cris de guerre, Wilson. », déclara en pensée le petit magicien.
« Roger that... », confirma de la même manière l'ex mercenaire.


Mais le chasseur de primes en avait vu d'autres ! Si le ridicule pouvait en paralyser plus d'un, la boule au ventre et le feu aux joues, lui avait appris à vivre avec... Mieux encore ! Il s'en jouait comme d'une arme pour faire frémir ses ennemis ! Enfin dans ses rêves. En réalité, plus d'un mercenaire devait l'avoir regardé de travers, mais c'était une autre histoire... Ni une ni deux, Ike se mit en garde et dégaina ses deux armes à feu le plus vite possible. D'un geste fluide, il tira une petite rafale en visant les yeux, afin non seulement de tenter d'éborgner ce salopard de Leviator au rabais, mais également de le forcer à s'approcher pour répliquer. Car, du haut de sa cervelle riche en logorrhées diverses et en débilité chronique, il avait un plan... un petit plan. Vraiment petit. Et avec un peu de chance, il n'allait pas mourir !

Bref.

Si la monstruosité s'approchait pour répliquer, il armerait un énorme coup de poing et contre attaquerait en hurlant :


- SONIC BLAST !


Il lui en dirait des nouvelles, ce futur poisson pané mal dégrossi !





Résumé :
Ike tente d'éborgner le Kroke en lui tirant une petite rafale dans les yeux. Si la saloperie tente de contre attaquer, Ike utilisera un Sonic Blast de toutes ses forces.

Technique utilisée:
Sonic Blast ! : (lvl 20)
Technique de : José Fine (PI révolutionnaire arrêté) (« ??? » – lvl ??)
Cette technique consiste à frapper d’une manière particulière, afin de produire une véritable onde de choc lors de l’impact. À la base, José Fine l’utilisait avec des battes de baseball ou des baguettes de batterie, mais notre chasseur de primes n’est pas musicien et n’aime pas les battes. Ike utilise donc ses poings pour cette technique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Ven 14 Avr - 10:47



Un Kroke

Une salve de balles se dirigeait dangereusement vers la petite créature qui n'hésita pas à plonger sous l'eau pour se protéger, apparemment conscient, malgré son acharnement sur le navire, de la présence du Ike. Celui-ci n'eut d'ailleurs pas réellement l'occasion d'utiliser sa technique, car l'attaque vint d'en bas. Le Kroke avait plongé suffisamment profondément dans l'eau pour remonter à toute vitesse vers la planche en bois sur laquelle était le chasseur de prime, tentant à la fois de l'avaler et de le réduire à l'état de pièces démontées. Un regard sanguin sur l'ennemi, il ne put malheureusement obtenir sa proie. En effet, la main salvatrice d'un homme venait de sauver le chasseur de prime.

    - Il va attaquer sur ta gauche ! Hurla une autre voix derrière eux.

C'était un autre mercenaire qui permit à nouveau au premier d'esquiver l'attaque du Kroke : il pouvait de toute évidence prédire les attaques de cet ennemi.

Joachim et Marz étaient deux camarades de longue date. Entrés sous les ordres de Madame Irma suite à un pari perdu au Cristal, et pour éponger leur dette, ils avaient, depuis une dizaine d'année, servi les plus puissants marchands de Trade. Cet état de fait n'avait pourtant toujours pas permis de finir le remboursement de leur dette qu'ils ne tariraient sûrement jamais. Comme il était évident pour un connaisseur, Marx possédait un Haki de l'Observation. Il était capable de sentir les actions de cette créature avant qu'elles n'arrivent à la hauteur de ses camarades, et il n'hésitait pas à les en informer.

Quant à Joachim, s'il n'était pas muni de ce don, il possédait quelque chose de bien plus utile dans cette mission : sa nature d'homme loup, qui lui donnait une habileté exceptionnelle au-dessus de la mer. Il observait avec une certaine froideur la situation, et si il ne possédait pas le Haki de l'Observation pour se protéger, il avait au moins de bonnes oreilles pour entendre les alertes de son allié. Déposant Shigo sur la même planche que lui, il fit sur un ton sérieux :

    - Faut faire sortir cette créature de l'eau. Quand elle nous attaquera à nouveau, je la distrairai, et tu lui enverras un coup en plein dans le thorax : leurs écailles sont moins résistantes à cet endroit-là.

Un point faible. Elles avaient un putain de point faible. Et cette créature ne l'avait pas forcément encore remarqué, ce qui faisait qu'elle ne pouvait pas renforcer son armure au niveau du thorax... Enfin, tout du moins l'espérait-il. Ainsi, comme il l'avait prédit, le Kroke revint à la charge. Il attaqua à nouveau par en-dessous, et tandis que l'homme-loup esquivait sur une autre planche, il remarqua que Shigo ne pouvait pas faire de même pour reculer : il n'avait pas d'endroit derrière lui pour s'appuyer. Oups.


Le Kroke à la surface est niveau 32 ! Tes copains mercenaires, Joachim et Marz, sont respectivement niveau 30 et 25.
Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
avatar
Messages : 1021
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
114/200  (114/200)
Berrys: 4.013.555 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Ven 14 Avr - 13:48





" Un Super-Costume...

pour un Super-Héros !"



Sa première attaque rata. Sa seconde également. Et sa troisième ? Avortée avant de pouvoir brailler. Dure vie que celle d'un héros au rabais ! Néanmoins, le chasseur de primes ne se laissa pas démonter pour autant ! La saloperie avait fui devant une menace trop grande pour elle... D'instinct, Ike se retourna pour vérifier qu'un autre gros poisson n'était pas prêt à l'engloutir ! Mais non, c'était bien lui qui avait fait peur au Kroke ! La super classe. Soudain, une main vint l'attraper par le col et le tirer hors de ce guépier qu'il n'avait su voir venir.

Alors qu'il s'apprêtait à hurler et se débattre comme un bambin à qui on avait retiré un jouet, il vit l'horrible monstre marin engloutir tout ce qui se trouvait à l'endroit ou il s'était posé. Il déglutit difficilement et remercia chaudement l'homme loup qui le déposa sur une autre plateforme flottante :


- Wow ! Thanks buddy ! Un peu plus et il me transformait en hachis parmentier.


Il se releva et s'épousseta, tandis que le monstre replongeait sous l'eau. Wilson commençait à comprendre comment fonctionnait ces saloperies et en avisa Wade : le Kroke allait sans doute tenter à nouveau de l'engloutir par en dessous. Alors que la solution la plus logique aurait été de suivre les conseils des mercenaires et d'attaquer au thorax lors d'une diversion... le petit Wade avait mis au point son propre plan ! Et il n'hésita pas à en faire part à l'homme-bête à ses cotés :




- Don't worry, bro. I'm a super Hero ! Prepare to be amaaaaaaaaaazed !


C'était ainsi que Shigo Ike était : complètement imprévisible, vraiment con et irritant de temps en temps... mais à la fois grandiose dans sa bêtise. Enfin, c'était ainsi qu'il se voyait. Lorsque ses comparses esquivèrent, lui resta fermement planté sur ses positions en chargeant quelques munitions particulières dans une de ses armes à feu. Au moment où il sentit les flots trémuler sous ses pieds et risquer de briser son fragile support, il sauta pour éviter la première attaque. Il pirouetta et se retrouva parallèle aux flots, son Desert Eagle dans sa main gauche et pointé en direction de la gueule grande ouverte de l'autre saloperie. Son visage orné d'un grand sourire, le trublion de première gueula :


- BOOM BABY !


Et il tira trois balles.

Trois simples balles explosives, en plein dans le gosier grand ouvert de la monstruosité. Il rengaina, et arma son poing droit en se concentrant. Il le savait pour avoir vu la bête attaquer la fois précédente, il ne pourrait jamais sauter assez haut pour esquiver toute sa charge ! Mais il y comptait bien. En réalité, il connaissait une technique infaillible pour se farcir du lézard à long cou... il avait vu Hercule faire ! Totalement porté par son excitation et l'envie d'en découdre, Ike sentit son corps être parcouru de frissons et de picotements. Cette curieuse sensation qu'il n'arrivait pas à définir, mais à laquelle il commençait doucement à s'habituer. Le super héros vengeur allait frapper, bien décidé à sauver sa peau et, surtout, à éclater la face de la saloperie en face de lui ! Son costume de super héros en dépendait ! Il ne pouvait pas échouer !

Et ainsi, il se fit probablement engloutir dans la manoeuvre.

Mais qu'était un super héros, sinon un homme de spectacle ? Sans doute la plèbe frisonnerait elle en le pensant mort... et peut être le serait-il ? Mais il avait de meilleurs plans concernant son futur que de finir gobé tout cru par un putain de Kroke. Aussi, il frappa de toute ses forces l'intérieur de la gueule du monstre, sans doute déjà fragilisée par ses tirs précédents, en plein vers son cerveau :


- SONIC BLAST !


Avec un peu de chance, il allait lui réduire les cellules grises en compote ! Et, s'il avait le cul bordé de nouille, quelqu'un le repêcherait !





_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Sam 15 Avr - 11:37


Les balles explosives arrivèrent dans le gosier de la créature. Il n'en fallut pas plus pour mettre fin à ses jours, et pourtant le super-héros s'acharna tandis que les spasmes qui parcouraient le corps du Kroke mimaient un dernier souffle de vie. L'attaque qu'il lança créa une onde de choc qui vint soulever l'eau autour de lui, de manière exagérément haute, allant jusqu'à dépasser la hauteur du pont du bateau. L'homme-loup et son camarade durent reculer. Ils écarquillèrent les yeux, observant le sauveur du jour atterrir dans l'eau, commençant une ovation et des cris de joies... Bien vite interrompus. Plouf. Enfin... Shigo eut tout de même le temps de voir Mozero voler hors de l'eau tel un boulet de canon dirigé contre le navire, qui alla jusqu'à s'encastrer dans le métal froid de celui-ci.


Mozero

L'ancien capitaine corsaire affichait une mine ravie. L'excitation se lisait sur son visage. Comment avait-il pu louper une telle occasion toute sa vie ? Comment cela se faisait-il que personne n'ait découvert le secret derrière la légendaire puissance des Krokes ? C'était pourtant si évident. Avec des éclairs autour du buste, il s'apprêta à se relancer dans l'eau tandis qu'une créature monstrueuse émergea des eaux, le Ike posé sur le haut de son crâne. Il s'agissait d'une créature exceptionnelle, qui appartenait sûrement à des légendes si anciennes qu'elles n'étaient aujourd'hui plus contées. On avait dit ces créatures invincibles, ces Krokes impénétrables, mais aujourd'hui il y avait mieux. Un véritable défi pour l'humanité : le Roi des Mers, Saukon. Diabolique créature prête à engloutir tous les navires d'une seule bouchée, cette créature de la taille d'un géant ressemblait à un Kroke en tout points. À l'exception de sa taille gigantesque et de sa résistance exacerbée...

    - Putain, Mozero, tu fous quoi là ?!
    - Il va nous tuer, il va nous tuer, il va nous tuer...
    - Visez le ventre les gars, visez le ventre !
    - J'vais crever, j'suis encore puceau les gars, j'veux pas crever puceau, pleurnicha le chef de l'escadron de mercenaires tandis que ses subordonnés reprenaient le contrôle et qu'il plongeait dans un nervous breakdown.

L'équipage s'activait et les manœuvres des navires s’engageaient. Mozero semblait prendre du plaisir dans cette situation et n'hésita pas à repartir à l'assaut. Son nouveau coup, en plein dans le thorax bombé et solidifié de la créature, envoya cette dernière voler sur une vingtaine de mètres au-dessus de l'eau, avant qu'elle ne se rattrape... En marchant littéralement sur l'eau. Ses pattes vinrent par ailleurs se poser à la surface de l'eau tandis que sa queue balaya d'arrière en avant une vague qu'elle envoya à l'encontre du navire, vague brisée contre les points de Mozer qui s'était élancé vers son adversaire, prenant appui sur la structure du navire qu'il fit tanguer dangereusement dans son élan.

Et dire qu'au milieu de tout ça, Shigo était pris dans ce combat titanesque.


A fucking Roi des Mers ! En joie !
Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
avatar
Messages : 1021
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
114/200  (114/200)
Berrys: 4.013.555 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Sam 15 Avr - 12:24





" Un Super-Costume...

pour un Super-Héros !"




À partir du moment où son intervention héroique s'était résolue, une musique avait éclaté dans la tête du chasseur de primes :


- C'est géant ! Shigo dans le vent !


Il avait vu les balles explosives faire mouche dans le fond du gosier de la bête. Si les mercenaires pensaient que le poitrail était le seul point faible, c'était sans doute car personne n'avait jamais osé attaquer par là. Son plan était tout d'abord de se retrouver à l'intérieur de la bête pour lui éclater le cerveau mais, devant l'effet des balles explosives, il s'était contenté d'un magnifique « FINISH HIM ! » digne d'un vrai super héros sauveur de miches ! Tout se déroulait au mieux ! Son action inespérée - et inespérément réussite - les vivats, les acclamations de ses fans en délires, l'eau qui arrivait à vive allure, son sourire éclatant, ses biceps contractés à leur maximum... La classe !


- De Zéro à Héros ! Il a changé de...


La musique s'arrêta soudainement. Le temps se figea et il cligna des yeux, deux fois, en regardant les vaguelettes en dessous de lui qui arrivaient à toute berzingue.


- What the...




La scène se rembobina et repassa en accéléré devant lui. Balles. Explosion. Sonic Blast. Kroke kapout. Chute libre dans l'océan. Il n'eut qu'un mot, qu'un seul :


- Shit.


Et il tomba dans l'eau. Mais tomba-t-il vraiment sans tenter quoi que soit ? Non. Ce super héros là ne s'avouait pas facilement vaincu. Il en fallait plus pour l'abattre qu'une mort par noyade quasi certaine ! Il allait triompher, devenir le plus grand de tous et, un jour, devenir Hokage ! Il mordit son pouce pour le faire saigner et lança sa main blessée vers les flots, juste avant d'être englouti...




- KUCHIYOSE NO JUTSU ! hurla Ike en tombant dans l'eau.


Alors qu'il se croyait perdu, il sentit une puissance énorme remonter depuis les fonds marins. Tandis que son corps ne pouvait plus bouger, sa malédiction l'ayant transformé en enclume, il se sentit projeté en haut pas un corps gargantuesque. Il cracha de l'eau à de multiples reprises et, bientôt sentit son corps obéir de nouveau à ses faits et gestes. Une bourrasque souffla soudain et il dut lever les mains pour s'abriter du vent marin... c'est alors qu'il se rendit compte qu'il était toujours en vie et, qui plus est, qu'il se trouvait à plusieurs dizaines de mètres de haut ! Il surplombait le bateau de la guilde marchande comme une montagne regarde une fourmi et, il fallait bien le dire, le pauvre Wade ne se sentit plus pisser lorsqu'il découvrit ce sur quoi il était assis :


- OH MY GOD ! CHUU ! WILSON ! I DID IT ! Regardez ce que j'ai invoqué ! I'm a freakin ninja ! Avec mon fruit vous pouvez m’appeler Kakashi , wesh !
« Concentre toi, gamin ! », le rappela à la raison Wilson.
« Ah ! Ouais, pardon. Hum... »


Il s'agrippa de toutes ses forces à la peau écailleuse de son invocation et se pencha vers ce qui devait être l'oreille du monstre des profondeurs. Après s'être raclé la gorge, le trublion de première lui lança d'un ton cordial :


- J'ai pas amené de saké pour sceller notre contrat, mais vous voulez bien me prendre comme disciple quand même, boss crapaud ?


Avant que le boss ne puisse répondre, il fut repoussé sur plusieurs dizaines de mètres et Ike dut se cramponner de toutes ses forces pour ne pas tomber. En contrebas, il vit Mozero tenter de retourner à l'assaut mais se faire contrer par des vagues projetées par la queue de... de...


« Euh... Bunta ressemble vachement à une de ces saletés de Kroke, quand même... non ? », demanda mentalement le petit magicien.
« C'EST PARCE QUE C'EST LEUR BOSS, CRETIN ! », lui répondirent en chœur les deux autres.


Immédiatement, le chasseur de primes ouvrit une gueule longue comme un pied et réalisa la merde noire dans laquelle il était, ainsi perché sur la tête d'un Kroke absolument, monstrueusement et abusivement grand ! Mais avec quoi ses parents l'avaient ils allaités ?!


- JE DEMANDE UN CONTRÔLE ANTI-DOPAAAAAAAAAAAAAAAGE ! hurla-t-il sans réfléchir.


Niveau ascenseurs émotionnels, il était décidément servi aujourd'hui ! Wilson profita de la stupeur de Wade pour reprendre le contrôle du corps et analyser la situation de manière professionnelle. Après un bref état des lieux, l'ex mercenaire en arriva à une conclusion logique et imparable.

Ils étaient dans la merde jusqu'au cou.

Leur seul espoir résidait en Mozero, le seul qui semblait capable de tenir tête à cette saloperie sur nageoires ! Que pouvaient-ils faire pour aider le capitaine corsaire ? Pas grand chose, ils le savaient tous les trois... mais ils garderaient l’œil vif et le pied sur, afin de réagir au quart de tour si une occasion se présentait. Ainsi perché sur la tête du boss Kroke, il pourrait peut être le déstabiliser avant une frappe de Mozero... peut être assez pour offrir à leur sauveur de miches une occasion en or de désosser cette saloperie !





_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Dim 16 Avr - 11:39



Mozero

Dangerosité du chasseur de prime : 0. Dangerosité de Mozero : Alarmante. Le Roi des Mers ne tenta pas de faire attention au petit être sur sa tête, pour l'instant, et continua son combat titanesque avec son ennemi. Un nouveau Némésis était apparu. C'était un combat de fierté. Marchant sur l'eau, le Kroke avait certainement l'avantage. Alors que l'homme-loup et son comparse remontaient sur le bateau, celui-ci décida de s'éloigner. Non pas qu'il ne veuille pas apporter son soutien à l'ancien capitaine corsaire, mais ils ne feraient que le gêner. Il n'avait bien évidemment pas pour but de les protéger, loin de là, mais leurs cris pourraient le déstabiliser. Ainsi, l'équipage prit le large, laissant Shigo et ses problèmes mentaux seuls.

Alors que le combat continuait, les mouvements de la bête se faisaient de plus en plus vifs. Au moindre signe de faiblesse de Mozero, elle s'apprêtait à se jeter sur lui, à lui arracher un bras, une jambe, qu'importe. Et le côté sanguin de ce combat commençait à monter à la tête de de La Foudre. Abattant un nouveau coup, il repoussa à nouveau son ennemi. Il utilisait sa puissance brute pour ne jamais être à court de coups fourrés. Et tandis qu'il électrisait l'eau, il faisait remonter quelques poissons morts à la surface. Grillés à point.

    - J'vais t'buter ! Hurlait-il avec une satisfaction exacerbée, tandis que Shigo se trouvait dans son champ de vision.

Si ça avait pu avoir le don, potentiellement, d'effrayer le chasseur de prime, le Roi des Mers resta fidèle à lui-même : fier et destructeur. Son cri fit trembler les eaux tandis qu'il semblait répondre à la provocation, et un nouveau battement de queue envoya une nouvelle vague sur l'ancien capitaine corsaire qui la détruisit avec une facilité déconcertante. Le combat continua : Shigo pouvait s'accrocher, ou couler, c'était son choix, mais s'il tentait de bouger les secousses l'éjecteraient à coup sûr. Une heure passa, puis une autre. Le combat continuait sans que l'un ne prenne l'ascendant sur l'autre. La fatigue ne semblait pas prête de se faire ressentir : et le bateau de la Guilde Marchande avait déjà disparu à l'horizon depuis longtemps.

    - 'tain, t'es coriace ! Fit la Foudre avec un sourire dément. On va voir si tu résistes à ça...

L'électricité se condensa dans ses mains tandis qu'il tenait dans l'air en accrochant sa foudre à matière présent dans celle-ci. La concentration était si forte qu'elle était visible à l’œil nu. L'air était pleine de foudre verte. Il avait, pendant une heure, préparé le terrain. Remplir les lieux de son courant électrique, rendre la matière solide, c'était un véritable coup de maître. Et tandis qu'il qu'il dirigeait un de ses bras vers le Roi des Mers, celui-ci aussi avait commencé à préparer une réplique. Elle s'était immobilisée. Pour la première fois depuis le début du combat, le Ike pouvait bouger : allait-il fuir ?

Les deux attaques se firent simultanément. Tandis que la foudre verte concentrée dans l'air se relâchait en direction du Roi des Mers avait une vivacité digne d'un éclair, la gueule du monstre marin déversa une combinaison d'eau et de d'air pour bloquer l'attaque du capitaine corsaire. Si cela aurait pu fonctionner en temps normal, la puissance déversée par le capitaine corsaire était si concentrée qu'elle transperça l'attaque du Kroke. Et arriva en plein dans la gueule du monstre marin. Celui-ci retomba subitement dans l'eau, en même temps qu'un Mozero victorieux.

Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
avatar
Messages : 1021
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
114/200  (114/200)
Berrys: 4.013.555 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Dim 16 Avr - 12:18





" Un Super-Costume...

pour un Super-Héros !"





La bataille acharnée prit un tour inexplicable. Le super héros, complètement incapable de lever le petit orteil contre le boss Kroke, en était réduit à s'accrocher comme un con aux écailles du monstre pour ne pas se retrouver éjecté ! Mais... il allait tenir bon ! Hors de question de se laisser démonter, ni même de perdre face à l'adversité ! Merde, enfin, il avait été champion de rodéo de la troupe du cirque quand même ! Enfin deuxième. En partant de la fin... mais il connaissait le principe ! En théorie.

Il était dans la merde.

La lutte acharnée dura des heures, durant lesquels les muscles d'Ike furent mis à rude épreuve. Il s'approchaient avec ses pieds et ses mains dans chaque interstice qu'il voyait, dans l'espoir d'éviter une mort certaine s'il tombait dans l'océan. Il ne lâcherait pas ! Durant tous ces moments d'incertitude et de tension, à se battre, à littéralement s'accrocher pour rester en vie, les picotements dans tout le corps ne le lâchèrent pas. Sa volonté de vivre l'empêchait d'abandonner, et ce gros lézard n'avait qu'à bien se tenir quand il arrêterait de danser la gigue !

Soudain, au bout de ce qui lui sembla être une éternité, il perçut une brève accalmie. Il allait souffler et gémir devant ses muscles en compotes... mais il se rappela ce pourquoi il était là : Un super costume ne seyait qu'à un super héros. La pause syndicale, ça serait pour plus tard !




- IMA DA ! hurla Chuu de sa voix de crécelle.


Immédiatement, Wilson se propulsa sur ses appuis le long du sourcil du roi des mers, sourcil qui devait faire deux fois sa taille, pour pirouetter avec grâce. Dans une rotation du corps parfaitement maîtrisée, ou pas, il bascula de tout son poids et toute sa hargne pour donner de l'élan à un coup de pied qu'il espérait dévastateur ! Ainsi, lorsque l'attaque de Mozero fut lancée, la contre attaque du roi des mers dut faire face à un petit imprévu venant d'un moucheron posé sur son front depuis le début : un coup de pied dans l’œil offert par la maison. Un véritable piège ninja ! Inattendu ! Imparable ! Inesquivable !


- MANGE TOI ÇA ! REECOM KICK !


Il existait malgré tout une chance pour qu'il se foire, mais il ferait assurément mal au roi des mers ! Ou pas... à vrai dire il ne s'était jamais battu contre une de ces saloperies immensément grande et puissante ! Il ne se rendait pas bien compte qu'il était à deux doigts d'une mort certaine, si le capitaine corsaire se loupait...

Rassemblant ses dernières forces, Ike tenterait de rester sur le corps de la bête lorsqu'elle vacillerait sans doute pour rendre son dernier soupir. Si tel était le cas, il grimperait sur le haut de son crane et chanterait en direction de Mozero :




- I've paid my dues... Time after time...


Il monterait progressivement en puissance, attirant inévitablement l'attention de la brute épaisse qui venait de terrasser - presque - seule la bête monstrueuse sur laquelle il avait survécu pendant plusieurs heures... Jusqu'à laisser sa joie s'exprimer à pleins poumons :


- WEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE ARE THE CHAAAAAAAAMPIONS... MY FRIIIIIIIIIIIIIIIIIEEEEEEEEND !





_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Dim 16 Avr - 20:45



Mozero

    - Il me saoule, fit Mozero en soupirant.

Il regardait le Roi des Mers à ses pieds. Ça n'avait été suffisant pour le tuer, mais à présent, il était à sa merci. Avec un sourire, l'ancien capitaine corsaire se dirigea vers le Ike. D'un geste simple et pourtant puissant, il assomma de le chasseur de prime. Lorsque celui-ci serait tombé à ses pieds, il le prendrait sur une de ses épaules, puis, d'un geste presque paternel caresserait l'échine du monstre marin. Personne ne pouvait dompter ces créatures, hein ? Ils allaient voir ça...


Maxime : Reine de la Mode

Le matelas sur lequel avait été posé Shigo était rapiécé, et sentait le renfermé. Autour de lui, lorsqu'il se réveillerait, il pourrait apercevoir des centaines de créations plus extravagantes les unes que les autres. Des costumes de super-héros dans des vitrines, sur des pantins sans vie. Certains semblaient usés, comme s'ils avaient connus la sueur des combats de certaines célébrités. Maxime avait enfilé des affaires un peu plus civilisées, ayant quitté son costume personnel pour arborer ses vêtements de travail. Il souriait. La peau de Kroke que lui avait ramené Mozero était parfaite. Lorsque la créature était dépecée, le cuir qui en était tiré perdait la majorité des propriétés de la peau des créatures marines. Il avait d'ailleurs déjà commencé à la travailler. Se levant en interrompant son travail, il amena un plateau repas au Ike, un plateau bien fourni pour qu'il puisse se sustenter.

    - Cela prendra quelques jours pour la tanner complètement, mais elle sera parfaite. Une partie du cuir servira à ton costume, confia la Reine de la Mode en regardant vers le plafond en bois. Tara et moi on a fini par se réconcilier tu sais... Elle a fini de travailler la soie que tu as rapporté d'ailleurs. Ah, mais attend un instant, peux-tu aller la voir ? Elle aurait un service à te demander.


Tara : Reine de la Mode

La dernière épreuve arrivait. Tara devait se trouver dans la chambre à l'étage. Shigo, une fois réveillé, pourrait en prendre le chemin. En haut, la porte était grande ouverte. Tara se retournerait alors, surprise de voir quelqu'un alors que Maxime était censé travailler. Ah, effectivement, elle était nue comme un vers. La vision de corps si parfaitement sculpté, si parfaitement fin, si parfaitement plat, de ce bout de chair qui pendait à son entrejambe tel un... Oh. Elle n'était pas si elle que l'on le prétendait. Tara rougit avait de cacher son pénis imberbe.

    - Shigo, je... Un instant.

L'homme (?) alla fermer la porte avant de s'habiller. Est-ce que le chasseur de prime venait d'halluciner ? En tout cas, voilà qu'il était au courant d'un des plus gros secrets de Trader. Ouvrant à nouveau la porte, le jeune homme aux traits féminins et à la voix douce – mais à présent pouvait-on y apercevoir un petit grain masculin – invita le super-héros à entrer. Un petit salon servait à accueillir des invités, situé dans le coin de la pièce. Il s'y installa avec une grâce étrange qui pourrait presque faire oublier ce que venait de voir son nouvel « ami ».

    - J'imagine que... Je te dois une explication. Je m'appelle Tara. Je suis né dans une famille où le travestissement est coutume jusqu'à nos vingt-et-un ans. Je les aurais bientôt mais... Voilà, je pense que Mozero s'est entiché de moi.

La demande qui allait survenir... était assez spéciale. Toussotant, Tara fit sur un ton très sérieux :

    - J'aimerais que tu m'aides à lui annoncer que je suis homme. J'aurais vraiment besoin d'un héros pour ça.


Félicitation, ton costume est en train d'être construit. Tu peux voir des costumes de super-héros, dont certains que tu as pu admirer étant enfant, si t'en as admiré.
Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
avatar
Messages : 1021
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
114/200  (114/200)
Berrys: 4.013.555 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Dim 16 Avr - 21:25





" Un Super-Costume...

pour un Super-Héros !"



- Il me saoule.


Ike n'eut même pas le temps de terminer le refrain qu'il alla sucrer des fraises ! Il se balada alors au royaume des bonbons. Cela faisait bien longtemps qu'il n'était plus retourné là bas. Il se sentit ballotter, entouré qu'il était par des fleurs d'orangers, des rivières de miel, des arbres en chocolat et de petites maisons en pain d'épice. Toutes ses odeurs et ses mets aux allures succulents lui faisaient doucement tourner la tête. Et il se rappela soudain pourquoi il avait tenté de ne pas y retourner...


- J'AI LA DALLE ! hurla-t-il en se réveillant. Ah. Pardon, c'est pas très poli.




Le super héros en herbe tourna la tête en tous sens et, tout d'abord, crut qu'il était dans une autre couche de rêve. Il se pinça, mais ne réussit qu'à se faire mal comme un boulet. Alors, la réalité s'imposa à lui : il était mort et se trouvait au paradis. Paradis qui avait une petite odeur de renfermé et de poussière, mais paradis tout de même ! Partout autour de lui s'alignaient des costumes de super héros de son enfance. Il se leva en chancelant, croulant sous l'émotion, et des larmes se mirent à ruisseler sur ses yeux. Bakuman. Hyperman. Ferman. Bob... ils étaient tous là ! Il tourna la tête... et le vit. Putain ! NON ! Il s'approcha en quatrième vitesse et se ramassa tête par dessus cul dans sa hâte, avant de coller sa tête et ses mains devant une vitrine particulière. Il écarquilla les yeux et ouvrit la bouche en grand : même lui était là ! Un costume entièrement noir, si ce n'était la ceinture jaune. Deux oreilles pointues sur la tête et le bas du masque ouvert pour laisser respirer la peau. Une cape sombre comme la nuit et aussi légère que stylée.


- Bat...


La voix de la Reine de la Mode le tira de sa contemplation admirative. Il lâcha un bref et distingué petit « heing ? » avant de faire plusieurs allers retours entre le visage de Maxime et la vitrine ô combien prestigieuse. Ses yeux s'arrondirent comme des soucoupes et, toujours aussi pressé, il se vautra comme une daube avant de s'approcher presque à quatre pattes de son sauveur. Il fondit en larme et lui attrapa la jambe, non sans le remercier copieusement. Sans aucune gêne ni honte, le chasseur de primes s'écroulait et bénissait presque la personne qu'il agrippait : il... elle... peu importait ! Ce Maxime allait lui faire rejoindre ces légendes étalées devant ses yeux ébahis ! Aussi, lorsqu'il... elle...


- Nan sérieux, t'es un mec ou une fille ? Je m'embrouille dans ma tête là !


Entre deux sanglots et remerciements larmoyants, l'idiot de service avait réussir à faire parler sa bêtise une nouvelle fois. Mais il s'excusa bien vite, sécha ses larmes et s'assit en attendant les réponses à ses questions. En apercevant le plateau repas, il grignota tout en prêtant une oreille attentive à Maxime. Enfin, l'énergumène s'inclina respectueusement devant la Reine de la Mode et accéda à sa requête ni une ni deux ! Wade grimpa quatre à quatre les marches des escaliers et, après avoir très brièvement toqué à la porte entra comme une fusée en gueulant :


- Super héros à la rescou... what ?


Il avait au moins la réponse pour cette partie de ses interrogations ! Tara s'excusa, puis partit s'habiller derrière une porte avant de revenir devant un chasseur de primes qui priait tous les dieux du monde pour que Mozero ne débarque pas à ce moment précis... Il l'aurait trucidé, pour sûr ! La Reine de la Mode enfin rhabillée, il soupira d'aise et écouta ce qu'il avait à dire. Et c'était pas jojo, malgré la délicatesse employée !


- Sooooooooooooooooooo... let's me get this straight. Vous êtes une demoiselle en détresse jusqu'à vos vingt et un ans et vous avez besoin d'un super héros ?


Il se pointa le torse du pouce, tout sourire, avant de déclarer :


- J'suis votre homme ! Enfin, façon de parler, hein ! Le répétez pas à Mozero...


Après s'être raclé la gorge, Ike continua d'un ton bien plus sérieux et apaisé qu'à l'accoutumée, tant et si bien que n'importe qui en serait surpris :


- Mais avant que j'aille voir Mozero, j'aimerais savoir quelque chose. Est ce que vous avez fait ça seulement à cause de la coutume familiale, ou n'est-ce pas parce que vous adorez être une femme ? Je veux dire... Si ça vous plait et que Mozero vous pose problème, jusqu'à vous obliger à redevenir un homme car vous ne voulez pas l'affronter autrement... ça serait trop cruel !


Il prit son courage à deux mains et lui asséna :


- J'serais un super héros de pacotille si j'me contentais de faire ça, sans prendre en compte ce que vous voulez vraiment. Vous m'avez permis de réaliser mon rêve de gosse ! En ce moment même, vous vous acharnez à confectionner mon costume de super héros. C'est peut être rien, pour vous, mais c'est le but de toute une vie pour moi !


Ike avala sa salive avant de répliquer :


- Alors... qu'est ce que vous voulez vraiment ? Continuer à être une femme, parce que vous en avez envie ? Ou bien arrêter de vous plier aux coutumes et redevenir un homme ? Dans un cas comme dans l'autre, j'suis avec vous !


Si un être pouvait bien comprendre tous les sentiments qui soient, cautionnés ou non par la société, c'était bien lui. Son esprit farfelu ne voyait le mal nul part, sinon dans les actes de barbaries gratuites. Ce qu'il voulait, par dessus tout au monde, c'était devenir un super héros... et se battre pour les rêves des gens ! Alors il attendrait la réponse de Tara et se plierait à sa volonté. Il lui devait bien ça !





_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Lun 17 Avr - 0:03



Tara : Reine de la Mode

Il eut un petit rire doux, presque tendre. La main de Tara vint passer une mèche de cheveux derrière son oreille avant de fermer les yeux. Qu'avait-il réellement envie de faire ? Il ne s'était jamais posé la question. Ayant toujours vécu, ou presque, sous l'apparence d'une fille, suivant les coutumes de sa famille, il avait oublié à quel point cela était troublant de s'interroger sur soi-même. Il voulait que tout se passe bien avec Mozero, de toute évidence... Mais ce n'était pas par peur de ses avances. Il ne les avait jamais considéré sérieusement, car il n'avait jamais exprimé ses sentiments à son égard. Il n'y avait jamais pensé parce qu'il se considérait lui-même comme un « homme ». Avait-il aimé un jour ? Se le serait-il permis alors qu'il trompait le monde en permanence ?

    - Ma famille est... était une branche de la famille Thalassa. Lorsque les Thalassa de la branche principale ont compris que nous nous travestissions, ils ont rejeté mes grands-parents de Marijoa. Ceux-ci n'étaient cependant pas sans ressources... Et ont participé à la fondation de la Guilde Marchande.

Une révélation qui valait son pesant d'or. Si cela venait à se savoir qu'une partie de la famille Thalassa avait des coutumes de travestissement, il y aurait du grabuge parmi les Dragons Célestes. Accepter l'impensable, ou le taire... C'était bien évidemment vers la seconde option que s'était dirigé Yang des dizaines d'années plus tôt. Le vieil homme du Conseil des Cinq Etoiles avait provoqué lui-même la naissance d'une des plus grandes organisations commerciales des Blues. Bien sûr, la Guilde Marchande était antérieure à cela, mais son essor était du à l'apparition de personnes comme les Thalassa déchus, qui savaient jouer avec les règles du grand monde, et qui, de par leurs relations, avaient permis une première approche de Marijoa, ensuite complétée par la place de Mozero parmi les Capitaines Corsaires.

    - Mais... ma famille n'est pas moi. J'aime être une femme, et s'il y avait un moyen pour que je le sois à jamais...

Il s'arrêta un instant. Tara n'était pas à l'aise avec son identité sexuelle après tout. C'était très étrange de vivre toute sa vie dans les chaussures d'une femme, et tout à coup de passer dans celles d'un homme. Et il ne souhaitait pas franchir le pas. Non par peur, Tara était quelqu'un de courageux et de brave. Plutôt par la force d'un sentiment profond et insondable que le Ike venait de réveiller. Tout à coup, une détresse parut dans les yeux de la Reine de la Mode. Il tourna son regard vers le héros, se pinçant les lèvres en retenant ses larmes. Puis, finalement, il ne put se retenir bien longtemps. Celles-ci se déversèrent le long de ses joues, seule marque de la détresse qui l'habitait.

    - Oh, que vais-je faire ? Shigo, je... Je ne sais pas quoi faire. Je veux être une femme, mais ce corps...

Il ne se sentait pas bien dedans. Bien sûr, il n'y avait aucun moyen qu'il connaissait pour se débarrasser de son apparence masculine. Une simple émasculation ne suffirait pas : ce corps était contraignant. Et dans un monde, dans une époque où la science ne pouvait rien faire, où le corps demeurait une prison, se rendre compte de sa condition était peut-être la pire chose qui puisse arriver.

Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
avatar
Messages : 1021
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
114/200  (114/200)
Berrys: 4.013.555 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Lun 17 Avr - 13:15





" Un Super-Costume...

pour un Super-Héros !"





Ike sentait toute la détresse de la Reine de la Mode depuis le début de cette rencontre. Il faut dire qu'il l'avait surprise à poil, donc ça ne pouvait que mal commencer ! Cela étant, même après avoir enfilé quelques vêtements, le chasseur de primes au grand cœur percevait ce mal-être, cette ambiguïté et ce morcellement de l'âme qui habitait cette jeune femme. Car c'était ainsi qu'elle voulait rester : femme. Cette torture mentale lui était insupportable, lui qui s'était toujours battu pour vivre selon ses règles, poursuivre ses rêves et briser ses chaines ! La famille Thalassa ? Jamais entendu parler mais, d'entrée de jeu, il n'allait pas les aimer plus que cela. Peu lui importait qu'ils aient créé la Guilde Marchande ou un Toys'R'Us dans le coin : c'étaient des vicieux salopards qui plongeaient les gens formidables dans un tourbillon d'émotions incontrôlables à cause d'une fichue tradition ! Mais il n'allait pas le dire tel quel à Tara, elle avait déjà assez souffert.

Ike s'approcha doucement du jeune travesti et lui pointa un doigt vers le front avant de commencer à parler :


- C'est pas ici que ça se passe, Tara.


Il baissa son doigt pour pointer ses organes génitaux à une distance respectueuse, avant de continuer :


- Pas plus qu'ici.


Enfin, il la frola du bout du doigt, juste au niveau du cœur :


- C'est là. Personne n'a le droit de te dire qui ou quoi être, à part toi. Fous toi en, du regard des autres et des contraintes familiales ! Si tu veux être une femme et que tu te sens heureuse ainsi, c'est que ça doit être comme ça.


Il marqua un bref temps d'arrêt, avant de continuer :


- Y'aura toujours des gens pour te dire que biologiquement t'es pas une femme et que tu devrais pas faire ci ou ça... Mais du moment que tu es au clair avec toi même et que tu vis selon tes principes, sans chercher à imposer tes choix aux autres... Tu devrais être fière d'avoir trouvé ce que tu voulais être !


Et il le pensait réellement. Malgré toutes les fadaises dont il était capable, Ike se dénotait de la plupart des gens qu'il avait croisé par un esprit ouvert et chaleureux, toujours prêt à rechercher le bon chez quelqu'un. Ce qui le mettait de manière récurrente dans des situations vraiment compliquées...




Avec un sourire, le trublion décida qu'il était temps d'arrêter la séance larmoyante car, de toute façon, il n'avait jamais été véritablement doué pour ça. Sans aucune gêne il lui balança une petite vanne au passage :


- Et puis, pour tout te dire, t'es la plus stylée des femmes que j'ai vue sur cette île ! Donc t'inquiètes, t'es très bien comme ça si t'assumes ! Haha !


Pour enfoncer le clou il sortit Ducky, son plus fidèle conseiller, avant de le faire couiner plusieurs fois et de reprendre d'un air à moitié sérieux :


- Même Ducky est d'accord ! Mais il dit des choses pas très correctes, alors je n'te ferai pas la traduction...


Reprenant un ton plus posé, le jeune super héros posa une main sur l'épaule de Tara, avant de la regarder droit dans les yeux. Il remarqua que ça pouvait prêter à confusion, alors il se racla la gorge et continua bien vite :


- Quant à savoir quoi faire, t'as la solution droit devant toi. Tu as aidé à la création d'un super héros et, pour ça, j'te serais toujours reconnaissant, Tara. Alors je te le jure, j'vais aller dégoter quelque chose ou quelqu'un qui pourra t'aider à transformer ton corps, si c'est que ça qui te gêne ! Mais encore une fois, c'est pas franchement la seule solution !


Le chasseur de primes lui sourit à pleines dents. Il essayait réellement de l'aider, même si c'était au delà de ses capacités. Il n'avait aucun moyen de réaliser le miracle qu'elle demandait à demi-mot : la transformer en femme biologique. Mais, il le savait, il existait un moyen.




Il savait que cela pouvait passer pour une bravade ou une connerie de plus, aussi il embraya bien vite afin de rassurer la Reine de la mode :


- T'inquiète pas, on vit une époque formidable ! J'ai vu des trucs qui dépassent la réalité, tu sais ? Des gens qui se transforment en animaux, certains qui modifient leurs corps ou ceux des autres, j'ai même vu des gens voler !


Ike pensait réellement ce qu'il disait. Ils vivaient dans un monde où l'impossible n'existait pas, ou presque. Si certaines personnes étaient capables d'exploits sans pareils, il trouverait forcément de quoi combler Tara. Ce n'était qu'un juste retour après ce qu'elle lui avait offert : le rêve de toute une vie. Il sentit son cœur battre d'excitation, et son sourire prendre place de plus en plus sur son visage. Une flamme s'allumait doucement en son sein, réchauffant tout son corps petit à petit... Il bouillonnait, mais ce n'était pas la rage qui le portait actuellement ! Loin de lui ce sentiment bestial, il était animé par les plus pures intentions du monde en ce jour saint pour lui : Ike souhaitait aider Tara, plus que tout au monde à présent. Ses yeux se raffermirent, trahissant toute la motivation qui l'habitait !

Avec tout le sérieux dont il était parfois capable, Ike pressa légèrement l'épaule de Tara, comme pour l'encourager. Il lui sourit une dernière fois, avant de s'agenouiller et de reprendre la parole d'un ton solennel :


- Reine de la mode Tara, vous avez aujourd'hui réalisé un miracle pour moi : vous m'avez permis de devenir un super héros ! Alors je retournerai ciel et terre, je sillonnerai toutes les mers sans relâche jusqu'à vous rendre la pareille !


Ici, serra le poing en signe de promesse et continua, les yeux rivés dans ceux de Tara :


- Sur mon honneur de super héros, je te le jure. En remerciement pour mon costume, je t'en fais le serment ! Lorsqu'il sera terminé, j'irai là où toutes les choses sont possibles... Je te ramènerai quelque chose ou quelqu'un qui te permettra d'avoir le choix ! Après, tu en feras ce que tu voudras.


Il lui sourit de toutes ses dents, persuadé d'avoir trouvé la solution à tous leurs problèmes. Il se releva et lui prit les mains avant d'affirmer d'un ton résolu :


- J'irai te dégoter la solution sur Grand Line !





_________________


Dernière édition par Shigo Ike le Jeu 4 Mai - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Lun 17 Avr - 14:55

[quote="Maître-Jeu"]


Tara : Reine de la Mode, Mozero

Le sourire aux lèvres, Tara accueillit les paroles de Shigo comme un souffle nouveau. Il était la première personne qui lui disait cela. Ses parents suivaient aveuglément les préceptes d'une famille qui n'était plus la leur. Elle avait tant espéré pouvoir trouver cette identité qu'elle ne savait à présent plus comment exprimer ces sentiments. Ce monde était si improbable qu'il pouvait bien exister une solution. La Reine de la Mode s'élança dans les bras du Ike pour le remercier, gardant malgré tout ses organes génitaux masculins bien rangés. Ce fut ce moment-là que choisit Mozero pour arriver, alors que l'émotion était à son paroxysme. Il avait dans sa main un bouquet qu'un membre de la Guilde avait déposé pour Tara, et dont il s'était emparé dans un élan de romantisme. Il le laissa tomber à terre, et tandis qu'il commençait à s'énerver, la jeune femme se leva pour essayer de le calmer. Mais il n'en avait cure. Il se dirigea vers le Ike, glissant à ce moment là sur un morceau de tissu qui avait été laissé sur le sol. Et tandis qu'il roulait contre le mur, la Reine de la Mode susurra :

    - Merci. Je te serai aussi infiniment reconnaissante. Je te ferai parvenir ton costume. Je te conseille de fuir, maintenant.

Et elle donna au Ike son numéro d'escargophone ainsi qu'un autre petit appareil semblable aux escargophones standards. Et tandis qu'elle le poussait vers la sortie, un sourire comme aucun autres, une récompense si durement méritée pour le héros, serait son dernier cadeau. Peu de temps après, les mercenaires de la Guilde Marchande dans leur intégralité seraient lancés à la poursuite du chasseur de prime, tandis que Mozero hurlerait sa rage à l'égard de cet avorton. Au port, deux anciens mercenaires remarqueraient cet homme qu'ils avaient déjà rencontrés. En posant des questions, ils se dirigeraient vers le « Domaine ».

_____________________

Quelques jours plus tard, un oiseau arriverait auprès du Ike, portant un paquet dans son baluchon. Qu'il soit au milieu de la mer ou sur une île, il le retrouverait. C'était ainsi qu'étaient fait les meilleurs livreurs de toutes les mers : aussi à cause de l'escargophone qu'il reprendrait en signe de réussite de sa mission après l'avoir signifié au jeune homme. Il avait réussi toutes les épreuves sur sa route, et surtout sa preuve d'humanité lui avait permis d'obtenir l'objet de ses rêves, malgré la course poursuite qui s'était engagée à sa suite sur tout le Royaume de Trader.

Une lettre avait été envoyée. La première partie, c'était Maxime qui l'avait écrite. Il racontait principalement comment le Ike avait réveillé ses instincts de super-héros. Il lui confiait aussi que son costume était totalement ignifugé et vermifugé. La résistance au feu était impeccable : pas de risque de cramer même au-dessus d'un bûcher.

La seconde partie de la lettre était adressée par Tara. Elle remerciait à nouveau le Ike. Mozero avait appris pour le travestissement, et il continuait à venir avec un air gêné. Il ne savait sûrement pas comment se placer vis à vis de ça. Elle était sûre qu'un jour, quand elle serait une véritable femme, leur relation pourrait évoluer. En attendant, il valait mieux ne pas brusquer cet homme. Principalement parce qu'elle n'était pas sûre que savoir quelque chose et voir la bête étaient la même chose. De son côté, user de son corps d'homme était simplement quelque chose qu'elle ne pouvait envisager. True Love, hein ? Elle ajoutait, en fin de lettres, que deux personnes étaient passées. Il s'agissait apparemment de deux anciens mercenaires de la Guilde. Selucia, et un homme bourru qui n'avait pas voulu décliner son identité. Elle remerciait le super-héros de l'avoir un jour sauvé, lors d'une bataille navale. Elle avait insisté pour participer au costume. Ainsi, elle avait dépensé l'intégralité de sa solde pour lui offrir des résistances titanesques dignes des meilleures armures de son pays natal, Wa no Kuni. « Dans l'adversité, ces armures seront le dernier rempart pour sauver ta vie, comme tu as sauvé la mienne. ». Ainsi, elle avait optimisé la tenue au niveau du buste. Invisibles, ces protections supplémentaires permettraient de contrer la majorité des balles ou des épées, en fonction des épéistes bien sûr.

La seconde amélioration, c'était le grand bourru. Dans sa jeunesse, il avait utilisé de nombreuses fois ce petit gadget qu'il avait insisté pour ajouter. « Claque tes chevilles trois fois l'une contre l'autre. Tu pourras alors accéder à des endroits... inaccessibles. ». Ainsi, faisant sa Dorothée, le chasseur de prime pourrait déclencher des ventouses spéciales qui permettaient de s'accrocher à n'importe quelle surface, sauf celles qui présentaient un trop fort taux d'humidité.

Tara ajouta que si le besoin s'en faisait, elle pourrait toujours réparer son costume. C'était un dur labeur qui attendait à présent le héros.

Tu obtiens ton super-costume. En récompense de l'animation, ton costume est super-résistant au feu. En récompense de l'event, tu obtiens deux améliorations : ton buste, surtout le coeur et les poumons, sont plus résistants. Les plaques sont de résistance titane+. Derrière en revanche, tu es vulnérable, pareil pour l'estomac et le contrecoup de puissants coups de poings qui peuvent aplatir tes côtes, par exemples.
Le second gadget, c'est un cadeau de l'autre mercenaire qui te permet, en claquant tes chevilles, de faire pop un gadget qui te permet en gros de faire ventouse sur les murs, par exemple. Enjoy !
Revenir en haut Aller en bas
Shigo Ike
Super héros fêlé
avatar
Messages : 1021
Race : Humain
Équipage : Lui-même

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
114/200  (114/200)
Berrys: 4.013.555 B

MessageSujet: Re: Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]   Lun 17 Avr - 16:11





" Un Super-Costume...

pour un Super-Héros !"



Ike vit avec fierté le sourire revenir à Tara. Elle semblait si heureuse, épanouie comme une fleur qui fleurissait tout juste après un printemps qui s'était trop longtemps fait attendre... Chuu avait encore frappé, les tirant sans leur demander leur avis dans son petit monde de froufrous et de dentelles mais, pour une fois, les deux hommes se laissèrent attendrir. Lorsque la Reine de la Mode s'élança dans ses bras, Ike accepta l'étreinte comme une marque d'affection amicale, tel le contrat scellé entre deux nouveaux amis prêts à tout pour rendre heureux l'autre. C'était aussi ça, être un super héros !

Et ce fut à ce moment là que Mozero revint.

Le bouquet avait à peine touché terre que le chasseur de primes avait vu sa vie défiler devant ses yeux... trois fois. Aussi, lorsque Tara lui refourgua un Den Den Mushi et son numéro avant de lui conseiller de se tirer sans perdre de temps, le trublion n'eut qu'une seule réponse :


- Shigo Out !


Et il se propulsa d'un Soru à travers une fenêtre ouverte. Il atterrit tant bien que mal sur un toit d'un rouler bouler, mais enchaîna cinq autres Sorus afin d'être sur et certain de s'éloigner le plus vite possible de l'ire de Mozero ! Avec un peu de chance, il serait calmé par la Reine de la Mode... mais peut être pas. Vu qu'il avait démonté le Boss Kroke à lui tout seul, il préférait ne pas tenter le diable. Simplement, il le savait, Mozzie appartenait à la guilde marchande... aussi il avait beau être con, il savait de quoi un homme amoureux était capable ! Il allait avoir tout les mercenaires aux trousses si ça continuait...

Mais ça en valait le coup, pour Tara et Maxime !

Pendant deux jours entiers, Ike passa son temps à courir, hurler à mort, esquiver filets, croches-pattes, embuscades loufoques et guet-apens de la part des envoyés de Mozero ! Merde ! Il avait même tenté de l'avoir en payant des mercenaires - avec un grand « E » - pour le draguer pendant que des collègues faisaient le tour ! Son Ike-O-Mobil' était encore en réparation et sous bonne surveillance, alors il ne pouvait pas s'en approcher sans déclencher la suspicion... Donc il attendit patiemment de trouver une solution, une échappatoire, un truc qui lui permettrait de ne pas finir écrasé comme une loque sous les coups du capitaine corsaire !

Et la réponse vint du ciel...




Après plusieurs jours à crapahuter sur tout Trader, Shigo commençait à être à court de cachettes dans cette course poursuite interminable. Mais il tenait bon malgré tout ! Il n'avait pas fait tout ce chemin pour être chopé comme un couillon par quelques pécores qui travaillaient pour des travestisseurs au rabais ! Il s'était retranché, couché à même le sol, sur le toit d'une haute battisse à l'abri des regards. Il grignotait quelques morceaux de viande séchée achetés sur le pouce et remerciait le ciel qu'on le laisse tranquille pour une fois... lorsqu'il vit soudain un martin facteur ! Il se redressa, fébrile et prêt au combat, mais seul un colis l'attendait entre les pattes de l'oiseau.

Il regarda le paquet d'un air circonspect, avant de se rappeler... Et il écarquilla les yeux. Fébrile, il laissa le piaf récupérer ce qu'il voulait et s'approcha en tremblant de son cadeau ultime. Religieusement, il déchira comme un forcené le papier qui retenait son bijou et en balança absolument partout. Enfin, il arriva au contenu et se jeta sur les lettres. Les lèvres frémissantes, il en parcourut les lignes et sourit : Maxime ne pouvait pas lui faire plus plaisir ! Il était FireProof et WormProof ! Il continua avec la seconde missive et une petite larme de joie roula le long de sa joue, apparemment Tara et Mozero avaient trouvé un statut quo ! C'était une bonne chose. Enfin, il posa les yeux sur la merveille, et les larmes ruisselèrent sur ses joues. Il plia les lettres et les rangea dans les poches de son nouveau costume, avant de sortir ce dernier. Le vent le fit battre tel un étendard noir, rouge et blanc, annonciateur d'un souffle nouveau sur ce monde.

Il avait réussi.

Grand sentimental, Ike eut du mal à sécher ses larmes mais y parvint au bout d'un long moment. Il se déshabilla, n'ayant cure de se présenter en caleçon à fleurs devant les éventuels passants qui le verraient depuis d'autres bâtiments. Respectueusement, il enfila son nouveau costume et, instantanément, sentit la puissance qui irradiait de ce dernier. Les légendes disaient vraies : l'habit ne faisait peut être pas le moine, mais un héros n'était rien sans son costume. Il termina par la cagoule et, pour la première fois de sa vie, se sentit enfin... entier. Ce fut à ce moment précis que trois jeunes mercenaires de la guilde débarquèrent en hurlant :


- RENDS TOI IKE ! On t'a reconnu ! Laisse nous t'amener à Mozero bien sagement et il te tuera peut être sans te faire mal !


Le vent souffla et souleva des mèches éparses chez les assaillants, mais le héros resta de marbre. Il se retourna tel un roc devant ses assaillants et lâcha la phrase qui resterait gravée dans leurs mémoires jusqu'à la fin de leurs jours :


- Je peux pas, j'ai aqua-poney.


Et sans crier gare il sauta en l'air comme s'il voulait s'envoler... mais resta désespérément cloué au sol.


- Ah. C'est vrai, je n'peux pas encore voler. Hmm... pis il faut encore parler de mon entrée en scène, de la musique et de mon nouvel avatar... Ah non ! Ça c'est bon !




Soudain, il se tourna vers les trois zouaves qui le regardèrent sans comprendre, en clignant des yeux comme des beaux diables. Il leur déclara très sérieusement :


- Ça vous ennuie de me laisser trois secondes ? J'ai besoin de réfléchir à quelques trucs... au calme !


Après un bref instant de blanc, l'un d'entre eux se reprit plus vite que les autres :


- Tu... Tu t'fous de notre gueule en plus ? RENDS TOI CONNARD !


D'un commun accord, ils passèrent à l'action. Encore heureux, ce n'étaient pas des mercenaires chevronnés mais des p'tits rookies. Aussi, Ike eut le temps de s'exclamer à haute voix :


- Channel the music !




- THAT'S MY JAM !


Il esquiva un coup de poing et contre attaqua d'un coup de genou dans les noix qui plia l'adversaire en deux. Le second tenta de le trancher au sabre, en diagonal. Ike prit appui sur le premier et esquiva d'un saut périlleux, avant de terminer sur les épaules du troisième et de plonger en bas de la battisse. Il se réceptionna sur une devanture d'un magasin en toile qui fit office de trampoline et le super héros se réceptionna au sol comme un chef. Il leva les yeux en haut pour apercevoir trois frimousses qui lui hurlaient de revenir :


- See ya losers !


Il reporta son attention sur le plancher des vaches... pour apercevoir une dizaine de mercenaires qui le braquaient à l'aide d'armes diverses. Il se gratta l'arrière de la tête en lâchant un petit rire nerveux, avant de tenter de s'en sortir comme il put :


- Pourparlers ?


Pour toute réponse, les gars de la guilde marchande lui sautèrent dessus tous ensemble. Il hurla de terreur d'un son suraigu, avant de se reprendre ! Le super héros se jeta contre le mur derrière lui et rebondit de nouveau pour esquiver la première vague d'assaut, avant d’enchaîner avec un Soru qui l'envoya à plusieurs mètres... où il se fit intercepter par d'autres mercenaires !


- IL EST LA ! hurlèrent-ils.
- Damn, vous êtes trop nombreux les mecs... TRICHEURS ! contre-attaqua-t-ils comme il put.


Il s'engouffra dans une multitudes de rues, ruelles, venelles, allées, contre-allées, passa par des avenues marchandes, des places touristiques, prit une photo pour un couple aux yeux bridés, retourna à sa course poursuite, renversa des tonneaux même si personne ne se les prendrait - il avait vu ça dans un film - et il courut... il courut ! Simplement, puisqu'il était complètement pris dans son trip, le chasseur de primes poursuivi par la moitié des mercenaires de l'île trahit sa position en gueulant comme un dératé :


- RUN FORREEEEEEEEEEST ! RUUUUUUUUUUUUUUUN !



Il fendit la foule,laissant s'extasier les badauds devant son popotin mis en valeur par le cuir de Krokes et ses pectoraux dessinés au titane ! Il passa en trombe devant des marchands et des clients ahuris, une cohue de mercenaires derrière lui qui hurlaient à qui mieux mieux de dégager le passage ! Mais il filait. Il filait comme le vent ! Porté par son euphorie et la puissance, la force que lui conférait son costume, Shigo Ike bondit, pirouetta et traça sa route jusqu'au port où il retrouva Tic et Tac devant la Ike-O-Mobil' flambant neuve ! Il remercia en un éclair le charpentier, lui lâcha la somme qu'il demandait sans réfléchir et largua les amarres sans demander son reste ! Derrière lui, des cris de frustrations et des sifflets retentissaient mais il s'éloignait peu à peu, sans qu'aucun mercenaire ne prenne le risque de venir le chercher sur les flots.

Il était libre !

D'un regard, il embrassa à nouveau le panorama de cette ville qui avait vu naître un nouveau héros prêt à retourner tous les flots de son Awesomeness pour ramener un peu de gaieté dans ce monde ! Une petite larme roula de nouveau, et il fit ses adieux silencieux à ses nouveaux amis. Il prit les commandes de son fier véhicule et s'éloigna peu à peu vers de nouvelles aventures...



Quelques jours plus tard, sur la Ike-O-Mobil'



Tac - Tic



Tic et Tac frétillaient d'impatience. Leur maître avait revêtu un tout nouveau costume et leur avait expliqué, des heures durant, leur nouvelle mission afin que même des couillons de première comme eux puissent comprendre ! Ils étaient donc excités comme des puces et se demandaient si, eux aussi, auraient le droit à des costumes personnalisés...


- Mes p'tits potes, pour célébrer la naissance d'un nouveau super héros, ça nécessite bien une chanson ! Alors tous ensemble !


Pour une raison inconnue, la seule chanson qui lui vint fut la suivante :




Après plusieurs minutes à danser comme un couillon avec Tic et Tac qui le suivaient dans son délire, après de longs instants à se trémousser comme une groupie en furie sur sa Ike-O-Mobil' et à se déhancher, complètement en transe, le chasseur de primes se rendit compte de ce qu'il faisait... Et il connaissait la responsable !


- CHUUUUUUUUUUUUU !


Après une course poursuite mentale digne d'un cartoon rocambolesque, le nouveau super héros se ressaisit et décida qu'il était temps pour lui de passer à la vitesse supérieure. Il reprit son calme - relatif - et mit le cap vers le fameux phare qui marquait l'entrée de la route de tous les périls. Il n'avait plus qu'une seule chose à faire :


- Direction... GRAND LINE !






Merki Erwin ! C'était génial ! XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 

Un Super-Costume pour un Super-Héros ! [Pv : Shigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]
» [Rôles] Super-Héros contre Super-Vilains ...
» [Personnages] Super-héros ou super-vilains ?
» STRANGE/ COMICS/ BD SUPER-HEROS EN GENERAL
» gasoil GNR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue :: Royaume de Trader-