Le Deal du moment : -47%
Réduction de 47% sur la souris gaming Razer ...
Voir le deal
79.99 €

Partagez
 

 Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
Mori Ranmaru
Messages : 577
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue30/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue68/120Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (68/120)
Berrys: 57.721.523 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeVen 31 Mar - 18:09

Time End
" Mori Ranmaru a décidé de rester quelques jours sur Time End afin de s'entrainer, mais aussi afin de découvrir ce que cache l'ancienne base se trouvant sur l'île. Une expédition qu'il compte mener de nuit afin de ne pas attirer l'attention. "
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures



<

La neige tombait encore et encore. Elle ne cessait pas depuis le jour où il avait mis pour la première fois les pieds sur l’île. Depuis ce moment, où il avait vu apparaitre dôme noir qui avait emprisonné Nakata et Kyoshiro. Depuis ce moment où il avait teinté cette neige de son sang ainsi que celle de son adversaire. Ces combats n’avaient été rien de bien extraordinaire, mais une chose était restée en suspens. Il s’agissait bien évidemment de la rencontre avec cette fille à la batte sortant de ce qui pouvait ressembler à une ancienne base. C’est dans ce même endroit qu’elle y avait trouvé l’antidote devait permettre de soigner les habitants de ce village. En y repensant bien, pour la première fois de sa vie il tomba sur quelques choses qu’il ne pouvait pas soigner et ça l’intriguait énormément, pas parce que c’est impossible mais parce que c’est quelque chose qu’il n’avait encore jamais vu jusqu’à maintenant. Il avait donc commencé à se demander si les réponses qu’il cherchait se trouvaient dans cet endroit. Ce même endroit où il avait vu pénétrer les étranges bêtes lorsqu’il rencontra Drake. Pour le moment assit sur le sol enneigé, c’est la seule chose qu’il pouvait faire réfléchir à ce qu’il devait faire maintenant qu’il avait récupéré toutes ses forces.

Assit par terre les jambes croisées comme s’il méditait, Mori était en pleine concentration mais perdu dans ses pensées. Il tentait d’établir la prochaine action qu’il allait effectuer pour la suite des évènements… Les yeux fermés, il pensait assez fort pour oublier plusieurs. Et l’une de ces choses était encore ces voix qui n’arrêtaient pas de se mélanger dans sa tête. Il ne savait pas si ces voix voulaient dire quelque chose, mais une chose était certaine c’est qu’à l’heure actuelle il ne pouvait rien comprendre correctement. La seule chose qu’elles lui apportaient c’était d’horrible migraine qu’il essayait d’oublier en dépit de ça. Il n’avait pas d’information concernant ça, manque de temps lors de la rencontre avec Mewi pour en savoir plus. Seulement les jours passés lui permit justement d’avoir plus de réponse, mais à force de penser sans faire attention à ce qui se passe atour… Il ne sentit arriver le violent coup de pied de son camarade qui toucha Mori directement sur l’arrière de la tête qui poussa sa tête à heurter le sol et rebondissant pour aller tomber en arrière. Une action qui se passa rapidement sans qu’il n’ait le temps de comprendre ce qui lui était arrivé. Il le réalisa la seconde d’après lorsqu’il eut le visage de son cousin en plein dans sa ligne de mire. Il se releva rapidement tenant son nez dont sortait encore du sang prêt à hurler sur le membre de sa famille :

Mori : BORDEL Shikaku, je n’étais pas prêt !!
Shikaku : Et tu penses que tes ennemis eux vont attendre que tu sois prêt ? Si tu veux maitriser le haki, il va falloir faire mieux que ça hahahaha

Il était en train de se foutre de sa tronche, mais en même temps il n’avait pas tort. Depuis les évènements avec les Décimas, Ranmaru avait attendu ses camarades sur Time End et avait parlé à son cousin de tout ce qu’il avait vécu ce jour-là et sans compter les voix. De tout ce dont il avait parlé, c’était la chose qui avait plus attiré son attention. Mori et Shikaku en discutèrent pendant un moment. Apparemment c’est quelque chose que l’on pouvait éveiller sous certaine condition. En entrant plus dans les détails, Mori comprit qu’il s’était ce qui avait permis à Yu de prévoir toutes ses attaques quand il l’eut combattu avec les géants. Il lui conseilla donc de s’entrainer à le maitriser jusqu’à ce qu’il puisse le contrôle correctement. D’où la méthode qu’il venait d’utiliser. Apparemment, les choses ne marchaient pas encore comme ils auraient pu l’espérer.

Shikaku : Pour le moment, je pense qu’il est trop tôt pour toi… Tu n’arriveras pas à le maitriser correctement tout de suite, mais c’est déjà bien que tu aies pu l’éveiller. Contrairement à toi, le mien est plus axé sur l’attaque. L’armement est encore autre chose.

Les paroles de Shikaku étaient et précisent pour le pirate, qui acquiesça d’un simple geste de la tête après s’être essuyé le nez et guérit tout seul. Il se tourna alors vers le centre du village où Lynch venait de se poser sur au sol, comme à chaque fois il venait de faire un tour de l’île sur le dos des faucons afin de faire une carte correct. Mori suivit de près par Shikaku commença alors quelques explications :

Mori : Normalement on aurait dû se retrouver sur Graou, mais les choses se sont passées vite et donc on a dû se retrouver ici. Je vais faire bref et j’expliquerai plus tout à l’heure. Ja'far Al-Ta'ir m’a contacté, il est avec Erwin et a besoin de mes services. Il a besoin de soin, donc je vais le faire… En temps normal, je devrais éviter mais il semble en avoir besoin. Outre ça, il y autre choses de plus délicat… L’endroit dont je vous ai parlé nous allons y aller ce soir de préférence. Il faudrait éviter d’attirer l’attention…

Lynch : Tu es sûr de toi ? demanda Lynch sentant qu’il se passait quelque chose. Je veux dire, les choses sont tout de même assez risquées si on se base sur ce que tu nous as dit. Seulement, je te dois bien une chose c’est qu’on a besoin de réponse.

Shikaku : Je sais que je n’ai pas besoin de le dire, mais le seul moyen d’avoir des réponses… C’est de s’y rendre et moi j’en ai besoin également.

D’un simple mouvement de tête, il confirma sa détermination et retourna alors à ses livres à défaut de son entrainement mentale pour la maitrise de sa capacité.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  681244121210110453963857


Dernière édition par Mori Ranmaru le Mer 3 Mai - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue37/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue216/350Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeMer 5 Avr - 14:59






LIVE AS A DRAGON


Expédition Dangereuse #1


Cela faisait déjà quelque temps que le petit groupe mené par l'Al-Ta'ir avait quitté le pont dénommé Tequila Wolf en y laissant un ancien membre de la Ligue des Assassins pour se charger de son administration et de sa sécurité. La raison de ce voyage était très simple : l'Aokyû avait passé un coup de fil à Mori Ranmaru, un contact qu'Erwin lui avait donné pour résoudre ses problèmes corporels. Par conséquent, les deux hommes s'étaient donné rendez-vous sur Time End, la dernière île de la voie 7 de Grand Line. Ja'far ne savait pas vraiment pourquoi ce lieu, mais il s'en fichait un peu d'une certaine façon. Tout ce qu'il désirait, c'était récupérer ses capacités d'antan. Et puis, c'était également l'occasion de faire la connaissance d'un ami du Dog.

Quoi qu’il en soit, après plusieurs heures de navigation sur les eaux troubles, le groupe arriva sur l'île en question. Une petite île entièrement enneigée, qui ressemblait à première vue à une version hivernale de Little Garden. Descendant lentement du navire qui l’avait amené jusqu’ici, il posa pieds sur la terre humide en lançant un profond regard à sa soeur, Jasmine. Celle-ci s'empressa alors de sortir un Den Den Mushi pour le lui donner en souriant. Il fallait que l'Al-Ta'ir prévienne le Ranmaru de son arrivée !

Ja'far à l'appareil. Je suis arrivé à destination, je t'attends au village, comme convenu ?
Il fallait tout de même faire attention car le Révolutionnaire était recherché par le Gouvernement Mondial, et les choses pouvaient facilement mal tourner...




© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 789

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeMer 5 Avr - 19:36


Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Hyakuy10Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Midare10

Législatrice AOI Sylvia Dechantel et Apprentie Législatrice Amber Arombic.

-T'y connais rien ! Mozzie, il est viril, pas comme ton putain de piaf !
-Tu es bien une gamine, si tu bases tes critères de séduction sur la simple apparence physique. Le Phoenix est un artiste, un intellectuel et un électron libre. Ton caniche électrique, à côté, il fait pâle figure.

Sur le pont d'un navire de taille modeste amarré à Time End se chamaillaient encore et toujours les deux nouvelles recrues du service de législation de l'AOI. Sylvia, ancienne colonelle, avait été transférée en même temps qu'Amber, ex-commandante de la marine, suite à la montée en puissance des Decimas et à la nécessité de contre-attaquer. Elles avaient toutes deux demandé leur mutation de façon spontanée, et celle-ci leur avait été accordée sans trop de difficulté : elles faisaient du bon travail, et ce depuis longtemps, pour la Dechantel. Elles profitaient donc de ce bref moment de répit avant de retourner au travail pour remettre sur la table un débat presque aussi vieux que leur relation : qui de l'Éclair ou du Phoenix était le plus charmant des pirates. Tandis que la blonde prenait la défense du second, la jeune fille préférait incontestablement les charmes plus brutaux de l'ancien corsaire. Amber, l'air pincé et les bras croisés, prit une mine renfrognée tandis qu'elle poursuivait d'un ton agressif et presque hautain face à sa collègue qui, quant à elle, demeurait calme et mesurée, tant dans ses propos que dans ses gestes.

-Mozzie fracasse le Phoenix sans soucis !
-Tu parles de l'homme qui a échoué face à Dog, à Baltigo, lorsqu'il devait tuer Andromède. Nakata a fait fuir Akainu, ici-même.
-C'est des on dit ! Il paraît que c'est lui qui a fait l'unique rapport que la marine a reçu, il a pu raconter des conneries ! Et puis, Dog est sournois, il pourrait très bien piéger ta blondasse !
-Pas possible. Justement parce que le Phoenix est plus intelligent que l'Éclair, c'est évident.
-Ça commence à bien faire, vous deux ! Un peu de calme, je vous prie !

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Gyakus10
Législatrice Sonia Ayadal.

Sonia, dans sa tenue rigoureuse et avec son air le plus sérieux bien en évidence, s'avança à pas rapides jusqu'au duo qui n'en finissait plus de se tirer dans les pattes. Si Sylvia poussa derechef un soupir laconique en levant les yeux au ciel, comme si elle abandonnait la bataille et regrettait le sermon qu'elle allait endurer d'avance, sa jeune subordonnée ne se montra guère aussi raisonnable : un air amusé vint couvrir ses traits tandis qu'elle pouffait, puis elle s'esclaffa brutalement en se précipitant jusqu'à la Ayadal :

-Voyez-vous ça ! Voilà la fan d'Abel !
-Bien sûr que non, petite sotte !
-Mais oui, Amber... Tu sais bien qu'elle préfère Mifune !
-Que... Non !

Sylvia avait rapidement compris où voulait en venir sa collègue, et avait manifestement jugé juste : à en croire son teint qui avait brutalement viré au cramoisi, Sonia en pinçait pour le Sword Master, à l'allure si sauvage et indomptable... La Dechantel devait admettre qu'il s'agissait également d'un bon parti, même si elle n'aurait guère supporté l'idée de le savoir constamment accompagné des deux sœurs Bremuria. Ces deux pimbêches étaient bien trop lascives à son goût... Finalement, tandis que Sonia avait rejoint la joute verbale et peinait sérieusement à se faire respecter par ses pairs, une quatrième voix, plus masculine, vint se joindre au concert pour le moins folklorique.

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  429905AOI2
Législateur Hanatawa Mick.


-Mesdemoiselles... Je peux savoir ce que vous leur trouvez, au juste ?

Mick, plus ou moins confortablement assis sur une caisse en bois, s'affairait à passer un coup de chiffon sur son arme, un bazooka d'une taille gargantuesque, tandis qu'il observait l'échange de ses subordonnées d'un œil las. Il avait du mal à croire que de telles discussions puissent avoir libre cours au sein même d'une institution gouvernementale aussi féroce et tenace que l'AOI : les noms cités étaient tous ceux de fieffés forbans, et même si le Sword Master et le Phoenix combattaient en ce moment au nom du Gouvernement Mondial, ils demeuraient des criminels à qui on avait temporairement accordé l'absolution en l'échange de services rendus. Lui, bon soldat et célibataire endurci, n'avait jamais vraiment pris la peine de réfléchir à la question, à vrai dire, mais il lui semblait évident de s'orienter vers un parti accessible et raisonnable. Il devait admettre que mis-à-part pour son caractère trop frigide, Sonia était tout-à-fait son style, à titre d'exemple... Cependant, il comprit qu'il venait d'agir avec bêtise lorsque Sylvia et Amber lui décochèrent un regard empli d'une véhémence indiscutable : la première lui balança quelques piques à peine dissimulées tandis que la seconde s'abandonna définitivement à un élan lyrique.

-C'est sûrement parce qu'ils sont puissants, attirants, fiers et indépendants, eux.
-Les imaginer nous enlever pendant une nuit fraîche d'été, nous attraper par la main et nous emmener loin de la base, au nez et à la barbe de tous nos supérieurs, au nom d'un amour interdit... Nous offrir la lune et nous pousser à renier nos valeurs les plus chères pour devenir dignes d'eux...

Un soupir découragé quitta les lèvres de l'Hanatawa tandis qu'il s'en retournait à l'entretien de son attirail militaire, faisant fi des tirades supplémentaires qui lui étaient décernés. Cela faisait plusieurs minutes désormais que Maria avait pris les devants avec un morceau de l'escouade, pour mener l'enquête, mais ils étaient malheureusement coincés là tant que les renforts n'arrivaient pas... La Marine, sur ordre direct de l'amirale-en-chef Chairoka, allait prendre l'affaire bien en main pour guider les enquêtes de l'AOI. Se précipiter n'aurait amené à rien : on parlait de l'île où les Decimas avaient affronté le Phoenix, de l'île où l'ancien amiral Akainu s'était apparemment parjuré pour rejoindre la cause de Centes de son plein gré. Mener l'enquête ici allait par conséquent s'avérer crucial... Fort heureusement, ils n'allaient pas avoir à attendre bien plus longtemps : deux colossaux navires de guerre sillonnait l'océan droit dans leur direction. Si le premier marqua l'arrêt au large, le second entama directement les manœuvres pour se positionner au côté de l'embarcation des législateurs, plus menue. Avec un sifflement d'admiration et de surprise, Mick scruta l'avancé du géant d'acier et de granit avant de glisser une petite phrase effarée :

-Et bah... Chairoka lésine pas sur les moyens.

Les trois législatrices, interdites, retrouvèrent bien vite leur calme et leur stoïcisme en fixant également l'avancée militaire sans piper mot. Même pour elles, qui avaient officié au sein de l'armée, c'était un spectacle assez édifiant : alors que les Decimas n'étaient plus censés se trouver sur l'île, l'amirale-en-chef envoyait deux navires de guerre pour épauler les troupes d'Aston Finley dans leurs recherches... Une aide conséquente, et compétente, fort heureusement.

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Gyakus11Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Img-2210
Législatrice Maria Lei et Molossoi.

-Législatrice ! Molossoi vient de trouver une trace de mercure !
-Parfait ! Récupérez en un échantillon, la Section l'analysera !

Maria se redressa en passant une main sur son front et en poussant une vaste expiration, prenant une courte pause dans l'analyse de l'environnement qui s'offrait à la petite escouade qu'elle menait. Un Cy-Wolf et une poignée d'hommes, voilà tout ce dont l'avant-garde jouissait. Leur tâche était large, pourtant : repérage des lieux clés, découverte des premiers éléments et des premiers indices, vérification du très prompt rapport dressé par le Capitaine Corsaire ayant été sur place... La forêt avait été saccagé puissamment ici, et il ne faisait aucun doute qu'une lutte âpre y avait effectivement eu lieu. Quant au reste, il était encore trop tôt pour se prononcer là-dessus, mais Akainu semblait effectivement avoir été de la partie. Toujours était-il qu'il n'y avait vraisemblablement plus aucune trace ni des Decimas, ni des criminels à la solde de Konan... L'affaire allait, selon la Lei, être vite bouclée, en l'occurrence. Contrairement à Alabasta, rien ne pouvait les empêcher d'agir librement, et les ennemis semblaient avoir littéralement déserté les lieux... A demi satisfaite, la demoiselle posa sa main sur le pommeau de l'une des épées qui pendait à sa taille en affichant une moue ennuyée. Cela manquait assurément d'action, et elle commençait à penser que le corps des exécuteurs lui aurait au final mieux convenu. Enfin, il n'était pas trop tard pour demander une mutation, après tout...




_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
Mori Ranmaru
Messages : 577
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue30/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue68/120Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (68/120)
Berrys: 57.721.523 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeDim 30 Avr - 14:57

Time End
" Mori Ranmaru a décidé de rester quelques jours sur Time End afin de s'entrainer, mais aussi afin de découvrir ce que cache l'ancienne base se trouvant sur l'île. Une expédition qu'il compte mener de nuit afin de ne pas attirer l'attention. "
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures




Il était presque temps et chacun se préparait pour la mission ? Pas réellement une mission, mais plutôt une expédition. Shikaku ne disait rien. Son silence mettait en avant son inquiétude suite à ce qui pourrait se passer et ce qui allait réellement se passer. Lynch lui aussi était inquiet, mais il fréquentait Mori depuis assez longtemps pour savoir qu’il n’était pas du genre à prendre trop de risque… Il dirige l’expédition. Si les choses se passent mal, alors il sait comment faire. La chose qui l’inquiétait plus particulièrement c’était justement ça. Si les évènements deviennent ingérable, il s’alarmait du fait que son sauveur ne décide de continuer seul et les laisse. Lynch décida donc à ce moment. Peu importe ce qui va se passer, il resterait à ses côtés jusqu’au bout. A ce même moment juste à côté du jeune navigateur, une main se posa sur son épaule. C’était celle de Mori, puis suivit celle de Shikaku qui d’un simple sourire virent apaiser ses inquiétudes grandissantes. Lynch réalisa qu’il était le plus inquiet des trois. Shikaku était fort et il le savait. De plus, pour lui son devoir était de protéger ses amis… C’est la raison pour laquelle, il avait acquis cette force développé le haki et maitrisé le rokushiki. Sans oublier sa mission secrète de le ramener à Wa no Kuni au membre restant du clan.

Mori avait terminé de se changer. Il avait plutôt terminé de se couvrir. Il s’agissait d’une grande cape de couleur noir qui avait pour but de cacher le visage et surtout minimiser la présence de chacun des trois individus dans l’obscurité. La nuit étant présente, il s’agissait du signal qui leur permettait de partir pour l’expédition… Ranmaru regarda attentivement le ciel comme ci, il attendait que quelque chose se produise. La neige tombait toujours, mais elle était beaucoup moins dense et que la plupart des autres jours qu’il avait passé à lire et à s’entrainer. Chacun des acolytes s’étaient alors regroupé et avait décidé dans un premier temps d’utiliser la voie aérienne pour se déplacer. Pour ça, la présence de Shun’O, Ayame et Tsubaki était plus qu’indispensable. Même si Mori et Shikaku avait la capacité de pouvoir se déplacer dans les airs sans les faucons, il n’en était pas de même pour Lynch. De plus, les volatiles semblaient vouloir se joindre à l’expédition ce n’était donc pas une option.

Après avoir terminé les préparatifs, ils se retrouvèrent donc à survoler l’île afin de faire croire aux personnes du village qu’ils étaient partis. Le but était comme prévu de ne pas attirer l’attention et de ne pas les mêler à cette histoire. Chacun avait donc pris soin de mettre sa cape noire et ensuite de mettre la capuche afin qu’ils ne fassent plus qu’un avec la nuit elle-même. Pendant ce moment de déplacement, le groupe se scinda en deux. D’un côté Shikaku continua tout droit et de l’autre Mori suivit de Lynch se dirigèrent vers la côte. Autrement dit, ils allèrent où Shun’O décida de guider le duo… S’il y a une chose qu’il ne fallait pas oublier c’était la manière dont se comportaient les faucons géants. Shun’O qui est considéré comme celui dirigeant les trois, est celui qui accompagne toujours le guérisseur. Il comprend le pirate et sait quand une chose importe plus qu’une autre et donc les décisions qu’il prendra seront généralement en accord avec les idées et ses stratégies. Il ne se parle nécessairement pas, mais se comprenne mutuellement. Ensuite arrive Ayame, celle qui accompagne toujours Lynch… Elle est d’une gentillesse sans égale. Elle est celle qui l’aide toujours à faire les cartes et elle connait alors les environs sur le bout des doigts. Tout se termine donc avec Tsubaki qui est clairement un dur à cuire dans l’âme et rebelle… Le seul des trois qui a pour habitude de vouloir se mêler au combat alors qu’il ne devrait pas, il a étrangement développé une sorte de lien avec Shikaku. Il semblerait être le seul à pouvoir le comprendre totalement, cela étant dû à leur comportement similaire. Malgré ça, il reste tout de même fidèle à Mori quand il faut être sérieux. S’il y a bien une chose à retenir de ces trois faucons c’est qu’ils ont des tâches particulières à exercer, mais ils ont surtout une chose qu’un humain normalement constitué n’a pas… A savoir une vision hors du commun. C’est la raison poussa Mori et Lynch à tourner vers la côte.

Assez rapidement Mori comprit ce qui se passa puisque son den den mushi sonna. C’était lui Ja’Far. Ranmaru le comprit lorsque Shun’O fonça vers le sol. Elle avait certainement dû comprendre qu’il s’agissait de lui quand Shikaku avait montré son avis de recherche. Quelques secondes plus tard le duo atterrissait pile devant les deux personnes venant de débarquer sur l’île hivernale. D’un geste de la main simple, ils retirèrent tous les deux leurs capuches afin de se présenter :

Mori : Je suis là… Je m’excuse de ne pas avoir répondu aussitôt, mais vois-tu il faut qu’on se fasse discret ce soir. Ravi de faire enfin ta rencontre, dit-il tout en gardant un air sérieux.

Lynch : Lynch Marshall, son camarade.

Les deux s’étant présentés, le den den mushi sonna à nouveau et il s’agissait de Shikaku qui lorsqu’il prit la parole avait un ton légèrement saoulé par ce qui allait suivre. Mori lâcha un simple « Quoi ? » que son cousin souffla d’abord avant d’annoncer la mauvaise nouvelle.

Shikaku : On a de la compagnie blaireau.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW


Citation :
Précision pour les Pnjs

Shikaku est Niveau 27
Lynch Niveau 20

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  681244121210110453963857


Dernière édition par Mori Ranmaru le Mer 3 Mai - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue37/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue216/350Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeMar 2 Mai - 13:48






LIVE AS A DRAGON


Expédition Dangereuse #2


Ja'far et sa sœur Jasmine venaient donc tout juste de débarquer sur l'île hivernale. Il n'y avait désormais plus qu'à attendre de pouvoir rencontrer le jeune Mori Ranmaru afin de pouvoir enfin passer aux choses sérieuses. L'Al-Ta'ir n'en pouvait plus, il souhaitait plus que tout retrouver ses capacités d'antan. Et pour cela, il se devait de récupérer son bras, premièrement, et son œil. Quoi qu’il en soit, le nouveau Révolutionnaire eut le temps d’analyser un peu les lieux à l’aide de son Haki de l’Observation. Et... Au fond de lui, il était persuadé que les choses n’allaient pas tout à fait se dérouler comme prévu. D’autant qu’il avait déjà pu apercevoir une personne qui l’avait regardé de travers, comme si celle-ci l’avait reconnu. Après tout, cela demeurait possible car notre héros était désormais primé à 69 millions de berrys. Certes, cette somme n’était pas des plus impressionnantes, mais pour un début, Ja’far ne pouvait qu’être ravi.

Ainsi, après quelque temps, il ressentit deux présences s’approcher de lui par les airs. Levant alors la tête, il vit deux créatures volantes portant deux personnes. Celles-ci ne tardèrent pas à se poser pour laisser leurs maîtres descendre de leur dos et se présenter. C’était lui, Mori Ranmaru, à n’en pas douter. Sans plus d’attente, il précisa qu’il fallait « se faire discret ». Mais quelle en était la raison ? Etait-ce simplement à cause des primes ? Ou y’avait-t-il une menace particulière planant sur ces lieux ? Dans tous les cas, l’Al-Ta’ir acquiesça d’un simple mouvement de la tête alors que le Den Den Mushi du maudit venait de sonner. D’après les dires de son interlocuteur, il allait falloir se préparer à avoir de la visite.

Lançant donc un regard au Ranmaru, Ja’far prit aussitôt la parole d’un ton sûr.

Je ne sais pas de quoi vous parlez, mais si nous devons nous préparer à avoir des ennuis, nous ferions mieux de passer aux soins sur-le-champ, non ?
La bataille de Tequila Wolf avait été difficile et l’Al-Ta’ir ne voulait pas la revivre une fois de plus. C’est pour cela qu’il tenait tant à être guérit.




© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 789

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeMar 2 Mai - 18:32


Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  429905AOI2Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Gyakus10

Législatrice Hanatawa Mick et Législatrice Sonia Ayadal.

Les choses sérieuses allaient enfin pouvoir commencer. Les enquêtes préliminaires avaient d'ores et déjà été judicieusement placées sous le contrôle d'une unité d'avant-garde aussi efficace que prompte, mais même ceux-là risquaient d'avoir besoin d'un tant soit peu de main d'oeuvre dans le cas de figure où les renseignements du Phoenix ne seraient pas aussi complets que les gouvernementaux ne l'espéraient. Et cela sans envisager l'éventualité d'une présence Decima encore en place sur Time End... Chose qui semblait peu crédible, à la fois parce que les dernières informations reçues des brefs rapports adressés par Maria n'allaient pas du tout en ce sens, mais aussi et surtout parce que Centes n'avait potentiellement aucun intérêt à maintenir une présence militaire conséquente sur un trou perdu tel que celui-là, où ne régnaient ni Rois ni mystères. Grelottant légèrement tout en laissant divaguer son regard au sein des sapins couverts d'un lourd manteau de neige et des montagnes sempiternels qui le toisaient sans manquer d'arrogance, Mick poussa un grommellement à peine audible tout en se frottant énergiquement les mains.

-C'est à se demander comment une bataille à bien pu éclater ici...

Et c'était leur lourde tâche que celle d'en deviner la raison. Il était peu probable d'imaginer que tout ce beau monde avait été réuni en ces lieux par un simple concours de circonstances, par le simple bon vouloir du hasard ou du destin. Non, si Centes avait envoyé des sbires ici bas, si Konan et les siens s'étaient égarés jusqu'ici, s'ils avaient été rejoint par un capitaine corsaire, c'était nécessairement qu'une affaire lugubre et louche s'y tramait au préalable. L'arrivée du corsaire et des siens avait peut-être permis de mettre un brin d'eau dans le vin, mais cela n'empêchait pas le législateur d'éprouver comme un mauvais pressentiment... Cela étant, rien de grave ne pourrait arriver pour les troupes gouvernementales en ce jour frigorifiant. Non seulement les troupes dépêchées par l'AOI étaient conséquentes, disciplinées et redoutables, mais en plus Chairoka avait envoyé pour opérer à leurs côtés de brillants soldats, le fleuron de la marine. Une fois que les deux navires furent positionnés l'un à côté de l'autre et stabilisés et qu'une passerelle fut installée pour les raccorder l'un l'autre, une tête d'affiche fit effectivement son apparition, drapée d'un manteau ample, symbole de son appartenance à la vice-amirauté. L'Hanatawa grava sur son visage un sourire satisfait et ponctua cet apparent soulagement d'une phrase à la fois cordiale et amicale, souhaitant instaurer sans plus attendre de bonnes relations entre son peloton et celui de l'homme qui lui faisait face et le rejoignait sans plus attendre.

-Bonjour, Vice-Amiral Nonoha ! Je suis ravi de pouvoir travailler avec vous.

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  604161VA6
Vice-Amiral Nonoha Jean-Bart.

-Vous me flattez, législateur. Faisons du bon travail ensemble.
-Il n'est pas permis d'en douter.

Le regard chaleureux du fringant vice-amiral paracheva de rasséréner le législateur Hanatawa, qui n'appréciait pas vraiment la rigueur mécanique et froide que la plupart des hauts-gradés de la marine abordaient dans la majorité des missions qui concernaient les Decimas, de près ou de loin. Le sérieux était assurément nécessaire pour mener ce genre d'objectifs à bien, ce genre de quêtes à la fois dangereuses et cruciales... Mais mieux valait encore y prendre un tant soit peu de plaisir ! En remarquant avec soulagement que ses trois principales camarades avaient décidé d'opter pour des salutations respectueuses, par le biais de courbettes honorées, Mick fit signe à son principal interlocuteur de le suivre à l'intérieur de son propre navire, jusqu'à la cabine principale où avaient déjà été dressés les différents plans et rapports préliminaires montés dans la précipitation grâce à l'équipe de la Lei. Lorsqu'ils y furent enfin, la petite assemblée constituée du marine et des quatre membres éminents de l'AOI prirent place autour de la petite table et Mick prit la parole sans plus attendre, souhaitant mettre les choses au clair quant aux troupes de la marine détachées pour cette mission.

-Excusez-moi d'entrer sans plus attendre dans le vif du sujet, mais quel support pouvons-nous attendre de vos troupes, vice-amiral ?
-Ma propre personne, mes subordonnés et mon navire de guerre. L'autre navire de guerre dépêché sur place restera en eaux profondes, tant que rien ne les oblige à agir, tout du moins.
-Très bien. Un autre haut-gradé vous accompagne-t-il ?
-Le contre-amiral Blackwood Thomas, ainsi que trois colonels.
-J'imagine que ça devrait amplement suffire. Voici les informations que je peux d'ores et déjà vous livrer...

Toujours soucieux de son efficacité, le législateur se jeta à l'eau directement, entamant les préparatifs avec le professionnalisme qu'on pouvait attendre d'un homme de sa stature. Studieux et silencieux, Jean-Bart écouta posément, sans poser de questions, avant que les premiers ordres ne commencent enfin à être distribués. L'enquête n'était probablement que routinière mais cela ne devait pas les pousser à faire preuve de laxisme ou de légèreté : l'affaire était suffisamment grave pour lui apporter un certain crédit. De surcroît, personnellement, le vice-amiral Nonoha estimait avoir beaucoup à prouver avec cette simple mission. Il avait été contraint à servir Centes plus que tout autre gradé de la marine, et avait été la clé de voûte de son plan démoniaque lui permettant de prendre possession du général Kamiji, et donc de réduire la force de frappe de la marine à son niveau le plus bas depuis des siècles. Il lui fallait désormais, et ce à n'importe quel prix, se racheter pour prouver qu'il était capable de réparer les erreurs précédemment commises.



Je reste nébuleux quant à la fin du RP puisque les troupes se mettent en mouvement mais que vous ne savez pas du tout comment.

Rappel :
Le Vice-Amiral Nonoha Jean-Bart est lvl 39 (PI).
Le Contre-Amiral Blackwood Thomas est lvl ?
Le Législateur Hanatawa Mick est lvl 31 (PI).
Les Législatrices Sonia Ayadal, Sylvia Dechantel et Maria Lei sont lvl ?
Le Cy-Wolf Molossoi est lvl ?
L'apprentie Législatrice Amber Arombic est lvl ?

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
Mori Ranmaru
Messages : 577
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue30/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue68/120Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (68/120)
Berrys: 57.721.523 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeMer 3 Mai - 17:12

Time End
" Mori Ranmaru a décidé de rester quelques jours sur Time End afin de s'entrainer, mais aussi afin de découvrir ce que cache l'ancienne base se trouvant sur l'île. Une expédition qu'il compte mener de nuit afin de ne pas attirer l'attention. "
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures




Depuis les cieux et le regard vers le bas, Shikaku observait avec précaution les environs. Il ne s’y attarda pas pour autant… Un passage rapide fût suffisant pour confirmer la présence de ce qui n’était autre que deux navires de guerre au couleur du gouvernement mondial. Shikaku ne connaissait que trop bien ces navires. Les voyants de la sorte, il ne lui fallut pas plus d’une minute pour comprendre que quelque chose se passait. Il lui fallut encore moins de temps pour faire le lien avec ce qu’Haku lui avait raconté un peu plus tôt dans la journée. Une chose était encore plus certaine, s’ils avaient une expédition rapide à mener… Alors il ne fallait pas perdre de temps. Il prit soin alors de se diriger vers l’endroit qui lui avait été indiqué par Mori. Celui où ils avaient prévu de faire des recherches. Il l’attendrait là-bas attendant espérant qu’ils se dépêchent tous. Etant connu par le gouvernement mondial par son ancien service et non comme un criminel suivant Ranmaru, il n’était pas à l’heure actuel, une menace pour eux.

De son côté Mori qui venait d’apprendre la nouvelle ne broncha pas une seconde. Il raccrocha tout simplement sachant qu’il pouvait faire confiance à son cousin pour gérer la situation, si les choses devaient tourner mal. Ses compétences au combat et son esprit créatif, lui seraient d’une aide précieuse. En ce qui le concernait lui-même, il se devait de réagir rapidement à cette menace qui pourrait nuire à ses plans et à sa recherche. Malgré le fait que tout le monde venait d’entendre la révélation du vétéran, l’atmosphère ne changea pas vraiment. Cela ne voulait absolument rien dire pour Ja’far et son amie, mais il était évident qu’il se poserait tout de même des questions et c’est ce qui arriva ensuite. Demandant à Ranmaru sans vraiment le préciser, il montrait clairement son impatience à enfin récupérer les partis de son anatomie manquante à l’appelle. Qui ne voudrait pas récupérer ce qui a été perdu ?

Mori : Il n’y a pas spécialement besoin de s’alarmer… Ce message ne t’était pas destiné. J’ai des affaires à régler qui pourrait intéresser l’inquisition, dit-il en s’approchant tout doucement de Ja’far et c’est une fois assez proche qu’il posa la main sur sa tête et prononça sans hésitation. Toi par contre, ceci t’intéresse… Chikatsu Saisei


A ce moment-là, des flammes vertes apparurent partant de la tête du révolutionnaire jusqu’au bas de son corps. Débutant alors les soins. Il aurait très certainement peur ne connaissant pas réellement Mori, mais comprendrait rapidement que son corps était en train de retrouver entièrement ses capacités d’antan. Cela ne dura que quelques secondes en fait, ce qui surprit Ranmaru lui-même qui regarda sa main et l’ouvrit puis la referma. Opération qu’il exécuta trois fois avant que Lynch ne prenne la parole :

Lynch : Depuis quand tu peux guérir une personne à cette vitesse ? Et surtout tu vas bien ?

Mori : Etrangement oui. Je ne m’en étais pas rendu compte mais, on dirait que ma capacité à guérir à supporter les effets secondaires à augmenter. En fait je crois que je suis devenu plus fort, c’est impressionnant c'est surement dû aux évènements arrivés précédemment… Bref, j’ai des affaires à régler. En ce qui me concerne, j’ai fait ce que tu attendais de moi. Je vais être franc avec toi, je n’attends rien de toi particulièrement, mais je pense que tu pourrais être utile pour les évènements avenir d’autant plus que le gouvernement mondial semble être de la partie. Si tu veux venir avec nous, je te raconterai sur la route ce qui se passe. Sinon, tu peux tranquillement partir d’où tu viens.

Après quoi Mori remit sa capuche et se dirigea vers Shun’O et Ayame pour s’envoler et rejoindre Shikaku. Si ces deux personnes devaient les suivre alors il prendrait respectivement une place chacun sur le faucon qu’il choisirait. Si cette personne comme l'avait dit faisait partie de l'inquisition alors, il savait déjà ce qu'il devait faire.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW


Citation :
Précision pour les Pnjs

Shikaku est Niveau 27
Lynch Niveau 20

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  681244121210110453963857
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue37/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue216/350Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeMer 3 Mai - 17:52






LIVE AS A DRAGON


Expédition Dangereuse #3


Ja’far ne souhaitait pas s’éterniser en terre inconnue alors qu’il sentait que les choses pouvaient mal tourner à tout moment. C’est pour cela qu’il n’avait aucunement tardé à faire comprendre au Ranmaru qu’il désirait récupérer ses membres dès maintenant. Il n’y avait bien sûr rien de méchant ou de prétentieux là-dedans, non, il voulait simplement éviter de se retrouver dans une situation délicate une nouvelle fois. Et le jeune homme aux cheveux argentés eut l’air de très bien comprendre, ne cherchant même pas à ralentir la cadence ou quoi que ce soit. Sans plus attendre, il s’approcha alors de l’Al-Ta’ir jusqu’à être en mesure de pouvoir poser sa main sur sa tête en murmurant quelques mots. Le Révolutionnaire décida au même moment de relâcher un peu la pression alors qu’il se retrouva d’un seul coup empli d’une énergie dont il ne se souvenait plus jusque-là. Les yeux fermés, il sentit comme de petits picotements, des chatouillements dans tout son corps. Et c'est seulement après quelques secondes qu'il comprit que le travail était terminé. Le Ranmaru s'écarta légèrement, prenant une mine presque stupéfaite, tandis que les yeux de l'Al-Ta'ir s'étaient entrouverts pour admirer les changements.

C'était incroyable. Il pouvait à nouveau voir et sentir son bras droit, comme avant. Et sa vision, elle était tout simplement redevenue normale. Tout était là, à son emplacement initial. Regardant alors sa main droite, le Dragon Bleu prononça quelques mots à l’égard de son guérisseur.


C’est incroyable. Tu disposes d’un pouvoir que tout le monde rêverait d’acquérir. Je suis certain que ça fera toujours de toi un membre irremplaçable au sein de l’Inquisition. De mon côté, mes capacités me permettent simplement d’être de la chair à canon, ni plus ni moins : un guerrier…
Suite à cela, le maudit indiqua à Ja’far ainsi qu’à Jasmine qu’il avait des choses à régler et que leur présence pouvait être un plus pour l’équipe. De ce fait, nos Révolutionnaires n’hésitèrent pas une seule seconde pour accepter sa proposition, montant alors les volatiles vers de nouveaux horizons. Quoi qu’il puisse arriver à présent, l’Al-Ta’ir était certain d’une chose. Il allait faire ce qu’il savait faire de mieux : frapper, encore et encore, jusqu’au triomphe.




© By Halloween


Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 789

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeVen 5 Mai - 18:32


Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Gyakus11Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Img-2210

Législatrice Maria Lei et Molossoi.

-Qui êtes-vous ? Déclinez votre identité sur le champ !

L'avant-garde de l'AOI, après un bref appel avec le gros des troupes encore en faction sur le navire, avait décidé de tout simplement se scinder en deux en considérant que la majeure partie des preuves et des indications matérielles les plus probantes avait d'ores et déjà été collectées. La majorité des hommes de l'équipe s'en étaient donc retournés jusqu'à leur navire avec les divers éléments collectés. Cependant, trois membres de l'AOI, en plus de la législatrice et du cy-wolf, avaient décidé de rester sur place à la recherche de traces qu'ils auraient pu involontairement négliger. Chaque piste, même peu probable, relevait d'une importance capitale lorsque l'on parlait de la lutte contre les Decimas... Les Gouvernementaux ne pouvaient décemment pas se contenter d'effleurer les affaires en surface. Combattre Centes était un exercice bien plus complexe qu'il n'y paraissait... Cette recherche continuelle, perpétuelle et acharnée avait fini par pousser Molossoi sur des traces olfactives qui n'avaient pas encore été analysées. Car si la plupart des odeurs semblaient s'être tout bonnement volatilisées, ce qui devait probablement être le cas des Decimas, d'autres s'étaient élancés par la voix des airs en direction de l'ancienne base de la marine implantée sur l'île lorsque la présence gouvernementale était encore d'actualité. C'était ainsi que, sans vraiment le savoir, Maria, le cyborg et ses trois compagnons s'étaient élancés sur les traces de Mori et de Kari qui, quelques temps auparavant, s'étaient frayés un chemin jusqu'à la base désaffectée en ignorant l'affrontement virulent entre corsaire et criminels. C'était par un effet de cause à conséquence des plus anodins que la législatrice s'était donc retrouvée à héler un inconnu, retrouvé au beau milieu de cette base... Et ainsi qu'elle l'avait interpellé en dégainant momentanément ses sabres, se mettant en garde tandis que le Cy-Wolf l'imitait, grognant à tout va et hérissant les poils de sa nuque tout en laissant sortir de ses deux épaules deux canons mitrailleurs d'une taille modeste mais d'un danger probablement tangible.

-Répondez, dépêchez-vous !




Mini poste ce tour-ci !
Maria, Molossoi et trois autres agents arrivent auprès de Shikaku. Ils sont méfiants, très méfiants même, mais pas agressifs non plus.

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue37/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue216/350Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeSam 3 Juin - 19:42






LIVE AS A DRAGON


Expédition Dangereuse #4


Alors qu’il pensait pouvoir suivre le Ranmaru pour lui venir en aide dans ses objectifs, il comprit très vite que celui-ci ne semblait pas vraiment en avoir besoin. Et puis, Ja’far avait obtenu une information intéressante lors de sa conquête de Tequila Wolf. En effet, grâce aux membres du Gouvernement vaincus, il connaissait désormais la localisation d’un Vice-Amiral particulièrement réputé au sein de la Marine : Turoi Nagate. Celui-ci se trouvait sur Area Eleven, une île se trouvant non loin de Time End. C’était donc une chance qui se présentait. Ayant récupéré son bras et son œil d’antan, il allait maintenant pouvoir se battre avec son plein potentiel. C’est pourquoi il en parla à Jasmine qui acquiesça, trouvant cette idée attrayante. Et puis, si jamais l’Al-Ta’ir parvenait à remporter le combat, il n’aurait alors qu’à capturer le Gouvernemental pour le livrer à l’Inquisition.

Ainsi, déterminé à agir de la sorte, le Révolutionnaire fit un signe de salut à l’intention de Mori tout en s’exclamant.

Finalement, je viens de me souvenir que j’ai la possibilité d’apporter de nombreuses informations à Erwin. Je devrais donc faire ça maintenant, tant que j’y suis. Bon courage !
Et c’est sur ces mots qu’il se retourna pour rejoindre son navire, accompagné de sa sœur. Il était temps d’avancer désormais, Ja’far l’avait bien compris.




© By Halloween




HRP : Je quitte le Rp, du coup !
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
Mori Ranmaru
Messages : 577
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue30/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue68/120Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (68/120)
Berrys: 57.721.523 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeLun 5 Juin - 14:17

Time End
" Mori Ranmaru a décidé de rester quelques jours sur Time End afin de s'entrainer, mais aussi afin de découvrir ce que cache l'ancienne base se trouvant sur l'île. Une expédition qu'il compte mener de nuit afin de ne pas attirer l'attention. "
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures




Alors qu’il s’avançait lentement en direction de la base en question, il se demandait s’il ne devait pas prendre plus de précaution concernant cette mission qui était en train de devenir un poil suicidaire pour le groupe. Shikaku qui avait toujours eu pour habitude de foncer dans le tas devait se retenir et attendre bien sagement que son cousin arrive, n’eut pas ce plaisir plus longtemps lorsqu’il remarqua la présence d’un groupe de personnes… Dans un premier temps c’est ce qu’il crut, mais en analysant bien il s’agissait, de plusieurs personnes et d’un animal. Il savait déjà que les problèmes venaient tout simplement de commencer, le moment où il voulut attraper Mori pour le prévenir était déjà inexistant puisque le nouvel arrivant s’exclama d’une vive voix, montrant clairement qu’elle n’avait pas de temps à perdre. C’est pourquoi quand il entendit l’appelle porté vers lui, il ne chercha pas à s’enfuir ou quoique ce soit d’autre… Il prit un air tout à fait normal et accueillant à sa manière pour faire face sans agressivité aux nouveaux arrivants.

Au vu de l’armement que présentait l’animal à lui seul, il ne devait pas faire de gaffe et ainsi quand la personne qui lui demanda de décliner son identité, réitéra mais d’un ton beaucoup plus méfiant, il prit alors la parole dans le but de calmer le monde. Il n’était pas là pour provoquer qui que ce soit, il venait uniquement pour des recherches et c’est ce qu’il dirait si seulement, il en avait l’occasion.

Shikaku : Shikaku Gin, ancien membre de la marine… En temps normal ce serait à vous de vous présenter en premier lieu, mais je suppose que le lieu et l’endroit ne s’y prête pas forcément et si vous comptez me demander ce que je fais ici, je ne suis pas là pour vous.

Pendant ce temps dans les airs, Mori accompagné par Lynch observa le retrait de Ja’Far qui ne l’étonna pas plus que ça. Levant les yeux au ciel et souriant doucement, puis d’une voix haute adressa un au revoir bruyant au guerrier « N’oublie pas de saluer Erwin de ma part ! ». Lynch aussi fit un signe pour dire au revoir, après quoi une discussion se lança entre les deux personnages. Celle-ci se déroula quelques temps après le départ du rivage. Ils s’étaient posés un peu plus loin afin de continuer la route à pied, laissant les faucons regagner le ciel.

Lynch : Tu penses quoi de cet homme ? Il m’a semblé perdu sur son devoir au sein de l’Inquisition… Ce qui au fond est intéressant, si on oublie le côté paumé... Je veux surtout dire, qui oublie d'apporter des informations à son chef ?

Mori : Je ne pense rien de lui, si ce n’est qu’il n’oubliera jamais grâce à qui il peut voir et utiliser son bras à nouveau… C’est principalement la raison pour laquelle je ne demande rien en retour à ce genre de personne, dit-il calmement en réponse, après une respiration il termina. Pour le moment, on doit rejoindre Shikaku il ne doit plus être très loin.

Ils se mirent alors en marche pour entamer la mission suicidaire de Time End.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW


Citation :
Précision pour les Pnjs

Shikaku est Niveau 27
Lynch Niveau 20

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  681244121210110453963857
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 789

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeMer 7 Juin - 18:52


Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Gyakus11Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Img-2210

Législatrice Maria Lei et Molossoi.

Le flegme et le calme apparent de son interlocuteur lui déplaisaient assez sévèrement. A la vérité, Maria avait l'habitude de voir les civils répondre à ce genre d'interpellations avec gravité et empressement, traumatisés qu'ils étaient par la perspective d'une intervention plus musclée. Ils respectaient les forces du Gouvernement Mondial, a minima, mais allaient parfois même jusqu'à les craindre... Et c'était tout-à-fait légitime, surtout sur ce genre d'îles, peu de temps après la présence signalée de membres des Decimas et du plus gros commerce underground actuel. Pourtant, en remarquant que l'inconnu semblait conserver un sang froid admirable, elle comprit d'instinct qu'il n'était pas forcément un banal promeneur égaré ou un marchand en quête de quelques fournitures à débusquer : c'était bien plus que cela. La réponse qu'il lui apporta put en ce sens la satisfaire à demi : il confirma avoir eu un passé au sein de la marine, ce qui pouvait expliquer sa quiétude dans une telle situation. Cependant, le choix des mots était périlleux et la demoiselle ne l'oubliait pas. Cet homme avait beau apparemment vouloir conserver les choses sous contrôle et éviter les débordements, quels qu'ils furent, il n'avait pas oublié de préciser qu'il ne faisait désormais plus partie du Gouvernement Mondial. Epoque révolue, soit, mais pour quelle raison ? Une retraite anticipée était peu probable, compte tenu de son âge apparent... Une blessure fortuite et d'une certaine gravité l'était encore plus : il était visiblement seul, sur une île hivernale aux dangers aussi nombreux qu'imprévisibles. Sur Grand Line, la faune et la flore étaient bien souvent plus sadiques et monstrueuses qu'on ne pouvait l'imaginer de prime abord : ceux qui n'étaient pas capables de se défendre par eux-mêmes devaient généralement rester chez eux, ou constamment entourés. Avec défiance, l'enquêtrice de l'AOI conserva donc la thèse malheureusement probable d'une désertion dans un coin de sa tête. Cette hypothèse la poussa donc à demeurer bien en garde, prête à réagir au moindre mouvement suspect, et elle renchérit avec un ton toujours plus autoritaire.

-Nous nous présenterons si nous sommes sûrs que vous ne représentez pas une source de danger. Pourquoi ne faîtes vous plus partie de la marine ? Et quelle est la raison de votre présence sur Time End ?

Qu'il n'ait pas été présent ici pour eux, cela coulait de source : l'opération avait été décidée au pied levé, notamment à cause de l'insistance de l'amirale-en-chef. Très peu de personnes étaient ainsi au courant de la présence de troupes gouvernementales sur le sol de Time End, et toutes étaient directement liées à la dite opération. Autrement dit : ce pauvre hère n'était sûrement même pas au courant de la présence de l'AOI ici bas avant d'avoir été confronté à leur présence frontalement. Quant au reste, Maria Lei connaissait ses droits, et savait qu'ils se trouvaient actuellement sur un sol concrètement affilié au Gouvernement Mondial. Certes, la présence militaire constante de la marine s'était estompée depuis belle lurette avec l'abandon de la base locale, mais l'île n'avait jamais été véritablement revendiquée par un quelconque groupuscule criminel. Autrement dit, les lois du Gouvernement s'y appliquaient aussi sûrement que sur n'importe quelle autre île lambda... et ce prénommé Shikaku allait donc devoir par conséquent se plier docilement à l'exercice de l'interrogatoire s'il ne voulait pas être simplement placé en rétention provisoire, afin d'en savoir un petit peu plus sur son apparent profil militaire. La seule présence même très brève des Decimas ici bas l'autorisait amplement : rien ne venait contredire l'hypothèse qui consistait à lui octroyer un lien avec Centes, le prétendu Monarque. Molossoi, de son côté, l'échine toujours dressée et les crocs dévoilés, se contentait de demeurer de marbre, prêt à agir pour couvrir sa collègue et supérieure si nécessaire.

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Sayo_s10
Marco.

Avec empressement, le marmot parvint à bondir par-dessus un tronc d'arbre sempiternel écrasé au beau milieu du sentier et lui barrant le chemin, mettant momentanément un peu plus de distance entre lui et les grognements furieux qui résonnaient sur ses talons. Il avait manqué de prudence, avait agi en entendant sa faim plutôt que son intellect, et il se retrouvait désormais à parcourir cette foutue forêt couverte d'un épais tapis neigeux, dans la précipitation la plus absolue... Un sacré manque de bol ! Ne se doutant pas un seul instant du fait qu'il fonçait actuellement droit vers l'emplacement de l'ancienne base de la marine, désormais inhabitée, le gamin cherchait vainement et avidement un endroit où se cacher, afin de se dérober subtilement au destin qui semblait être le sien. Cette situation ne lui plaisait qu'à moitié, et il devait malheureusement l'admettre...




_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
Mori Ranmaru
Messages : 577
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue30/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue68/120Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (68/120)
Berrys: 57.721.523 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeDim 27 Aoû - 18:25

Time End
" Mori Ranmaru a décidé de rester quelques jours sur Time End afin de s'entrainer, mais aussi afin de découvrir ce que cache l'ancienne base se trouvant sur l'île. Une expédition qu'il compte mener de nuit afin de ne pas attirer l'attention. "
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures




Shikaku Gin a toujours eu pour habitude d’agir non pas sans réfléchir, mais de façons brutales. En temps normal, s’il n’avait pas reçu certaines consignes de Ranmaru, il n’aurait jamais répondu aussi calmement à cette femme se présentant à lui au comme un membre de la marine. Ce qui lui permit de comprendre son affiliation ne fût pas les informations reçues, mais sa façon de s’exprimer. Directe, froide, sans prendre de pincette puis ce ton autoritaire que ce réservait les nombreux haut gradés appartenant au Gouvernement Mondial. Ayant été un de leur allié, il savait à l’avance qu’elle douterait de lui et n’hésiterait pas à passer à l’attaque à la moindre erreur. A partir de là, il fallait donc faire attention aux mots employés afin de ne pas se retrouver dans une situation dérangeante. Il lui vint alors une idée très simple, c’était de dire la vérité afin de semer le doute… Si les choses tournaient mal, il pourrait toujours prendre la poudre d’escampette tout comme il pourrait également se lancer dans un combat, où il savait qu’à un certain moment il serait désavantagé.

Shikaku : C’est une question plutôt personnel ça... J’ai décidé de quitter la marine, simplement par devoir familiale. Je recherchais mon cousin qui se nomme Haku Gin et aujourd’hui, je voyage avec lui pour le ramener sur notre terre natale, dit-il sans perdre son calme et laissant paraitre un air amical. Pour ce qui de ma présence ici, c’est simplement pour éclaircir quelque chose. Mon cousin a été attaqué ici même par des membres de la cour décima. Pas besoin de plus d’explication sur ce sujet, mais une autre chose nous a intrigué, il s’agit de monstre étrange. D’après ce qu’il m’a dit, l’un des membres de l’AOI aurait été tué par ces monstres à Baltigo… Imaginez si un de ces monstres attaquent quelqu’un.

Pendant ce temps, Mori et Lynch arrivait doucement au sol. Shun’O et Ayame se posèrent calmement avant de repartir dans le ciel surveiller et attendre le moindre signal de Kiseki. A ce même moment et levant la tête, le pirate à la chevelure argentée aperçu Tsubaki passer à son tour… Cela voulait dire qu’il ne se trouvait pas très loin de Shikaku, ce qui était donc une bonne nouvelle. Lynch lui fit remarquer une présence à quelque pas de là. Un gamin qui semblait non pas désespéré, mais perdu marchait en direction de l’ancienne base de la marine. Il ne ressemblait en aucun cas à quelqu’un du Gouvernement mondial et quand bien même, il ne pouvait pas rester là à regarder un enfant se diriger vers ce qui pourrait être un endroit très dangereux, si on oublie la forêt ainsi que son climat en lui-même. Le rattrapant assez vite, il leva assez la voix de manière à ce qu’il l’entende l’appeler :

Mori : Hop là ! Dit-il Ranmaru attrapant le bras du jeune homme. Tu t’es perdu ? Cette forêt n'est pas sûr du tout et encore moins l'endroit vers lequel tu te diriges.

Lynch qui suivait derrière était tout de même plus méfiant. Il faisait assez sombre pour que puisse se dissimuler un grand nombre d’individu.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW


Citation :
Précision pour les Pnjs

Shikaku est Niveau 27
Lynch Niveau 20

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  681244121210110453963857
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 789

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeSam 2 Sep - 8:54


Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Gyakus11Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Img-2210

Législatrice Maria Lei et Molossoi.

Ce type n'était manifestement pas un danger imminent, ou il cachait alors véritablement bien son jeu : pour l'heure, ses raisons semblaient cohérentes et il agissait avec calme et sérénité, ce qui faisait de lui soit un honnête innocent, soit un dangereux psychopathe susceptible de contrôler la moindre de ses émotions. Maria préféra tout simplement s'en remettre à la première des deux hypothèses : un certain nombre de leurs alliés n'allaient potentiellement pas tarder à retrouver leur trace, et avec Molossoi à ses côtés, elle était quasiment certaine de n'avoir aucun mal à défaire cet étrange inconnu s'il se montrait un brin trop impétueux. Néanmoins, si elle reprit une posture plus calme et plus tranquille, elle ne lâcha pas le pommeau de son épée sur lequel elle vint reposer sa main gauche, avec flegme. Elle fit un bref signe positif de la tête destiné à ses trois subordonnés et ceux-ci se remirent en route, trimbalant avec eux le matériel nécessaire pour analyser les environs et en tirer quelques conclusions. La jeune femme, quant à elle, s'avança de quelques pas, le Cy-Wolf sur ses talons, avant de s'arrêter à distance raisonnable de l'étranger. Elle reprit alors la parole d'une voix plus simple et moins autoritaire, sans pour autant totalement endormir sa méfiance.

-Si vous êtes au courant pour les Decimas, vous devriez savoir qu'il est dangereux de se trouver ici. Nous allons boucler les lieux afin de mener l'enquête. Je fais partie du corps législateur de l'AOI. Maria Lei. Enfin, si vous dîtes vrai, j'aimerais bien rencontrer votre cousin. Son témoignage pourrait nous être utile...

Là demeuraient plusieurs options. Soit l'homme mentait, auquel cas elle risquait de s'en rendre compte plus ou moins promptement, et cela signerait définitivement la culpabilité de cet étrange visiteur. Soit il disait la vérité, et possédait bien un contact ayant combattu les Decimas, auquel cas il risquait fort d'être un criminel... Les seuls rapports fiables dressés de cette rixe avaient été adressés aux marines par l'ancien capitaine corsaire Fenice Nakata, et il avait apparemment livré bataille aux côtés de quelques criminels qu'il n'avait toutefois pas nommément cités. Cela étant dit, il était toujours envisageable qu'une personne ait prêté main forte au Phoenix sans qu'il ne s'en soit rendu compte : l'île était suffisamment vaste pour ce faire, et les combats ne s'étaient pas tous déroulés au même endroit. De surcroît, le forban avait eu fort à faire de son côté, et n'avait certainement pas eu l'occasion de surveiller le bon déroulement de l'opération sur la superficie entière de cette île hivernale... Autrement dit, ce prénommé Shikaku disait certainement la vérité. Restait à savoir si cela était annonciateur d'une bonne nouvelle et d'une enquête plus rapidement bouclée, ou si cela aboutirait inexorablement à davantage de tensions et d'affrontements. Maria ne s'inquiétait cependant pas le moins du monde : elle-même était douée avec ses épées, et le Cy-Wolf qui travaillait avec elle avait été pourvu de moyens de se défendre pour le moins efficaces. Restait enfin leur myriade d'alliés, qui n'allaient pas tarder à retrouver leurs traces... Si cet homme se lançait dans une bataille impulsive, il risquait fort de terminer son séjour sur Time End derrière les barreaux. Ce ne serait alors ni plus ni moins qu'un aller simple pour Impel Down...

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Sayo_s10
Marco.

Lorsqu'il sentit se faire attraper le bras, tout concentré qu'il était sur sa folle course pour s'échapper de cet enfer glacial, Marco sentit son sang ne faire qu'un tour. Il tenta dans un premier temps de gesticuler et de s'extraire de cette emprise avant de se rendre compte qu'il n'était pas en train de se faire dévorer : au contraire, le type qui l'avait intercepté semblait être plutôt avenant, quand bien même il semblait le prendre pour un marmot lambda. S'il avait eu le luxe de faire preuve de son indéniable fierté mal placée, le gamin se serait probablement énervé et rebellé afin de faire comprendre à son interlocuteur qu'il n'était pas le premier venu... Mais il avait peur, bien trop pour se permettre cela. Il se contenta donc de pointer un index tremblant droit derrière lui, où des bruits de pas étouffés par le tapis neigeux commençaient d'ores et déjà à se faire ouïr. Haletant et balbutiant dans un premier temps, il ne tarda toutefois pas à expliciter la raison de son angoisse, tandis qu'un hurlement canin le faisait tressaillir et manquait de le faire sangloter.

-Des loups des neiges ! Des grands trucs, énormes, qui veulent me boulotter ! Ils sont au moins quinze !

Et effectivement, forte de sa promptitude, la petite meute ne tarda guère à commencer sa manœuvre pour encercler le petit groupe d'humains. Ils étaient effectivement bien plus colossaux que leurs homologues habituels, atteignant presque la taille d'un âne, soit facilement deux fois plus que les loups communs que l'on croisait en nombre sur North Blue. La meute semblait ravie d'avoir dénichée d'autres proies que le marmot, et des jappements ne tardèrent pas à se manifester à droite à gauche tandis que les bêtes qui se faufilaient prestement entre les arbres se rapprochaient lentement de leurs cibles. Si personne ne tentait de les faire fuir, elles allaient se repaître de leur chaire... Et ce serait la fin. S'il tira bien un couteau de son fourreau, Marco tremblait en revanche si puissamment qu'il semblait bien improbable qu'il arrive à blesser quelque créature que ce soit... Il avait déjà affronté toutes sortes de bêtes, mais jamais aussi grandes et aussi nombreuses. C'était dans ce genre de moments qu'il regrettait âprement de ne pas s'être montré plus raisonnable : s'il avait passé plus de temps à s'entraîner sur South Blue, il n'aurait jamais rencontré ce genre de soucis épineux.



Les loups des neiges sont 15 et ils sont approximativement lvl 20 chacun !

Rappel :
Le Vice-Amiral Nonoha Jean-Bart est lvl 39 (PI).
Le Contre-Amiral Blackwood Thomas est lvl ?
Le Législateur Hanatawa Mick est lvl 31 (PI).
Les Législatrices Sonia Ayadal, Sylvia Dechantel et Maria Lei sont lvl ?
Le Cy-Wolf Molossoi est lvl ?
L'apprentie Législatrice Amber Arombic est lvl ?

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
Mori Ranmaru
Messages : 577
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue30/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue68/120Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (68/120)
Berrys: 57.721.523 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeDim 3 Sep - 19:12

Time End
" Mori Ranmaru a décidé de rester quelques jours sur Time End afin de s'entrainer, mais aussi afin de découvrir ce que cache l'ancienne base se trouvant sur l'île. Une expédition qu'il compte mener de nuit afin de ne pas attirer l'attention. "
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures




Et oui, la surprise fût grande. Shikaku qui avait pour habitude de répondre en utilisant la force semblait avoir gagné un peu de temps. Pas énormément, mais assez pour ne pas être traité en ennemi et donc pour éviter de se trouver dans une mauvaise situation. Cela dit, même s’il avait réussi à se contrôler la jeune femme semblait quand même être sur ses gardes et elle le montra lorsqu’elle avança vers lui, puis se stoppa à une distance correct qui lui permettrait de réagir rapidement au moindre mouvement brusque ou suspect du Gin. Le cousin de Ranmaru se tût alors écoutant sagement les paroles de son interlocutrice, son chère toutou la suivit et ne la quittait pas d’une semelle. Lorsqu’il avait précédemment jeté un regard analyste à son animal de compagnie, il remarqua un certain équipement, ce qui le poussa à penser qu’il savait se battre. Jusque-là vu la tête et la manière dont la bête se positionne, pour lui il n’y avait rien de surprenant mais lorsque l’exécutrice se rapprocha et que son toutou fit de même, il regarda alors de plus près et compris rapidement qu’il ne devait pas faire de gaffe… Il reconnut assez vite les « méca-greffes » qui équipaient le corps de l’animal. Il n’eut pas besoin de réfléchir 5 secondes pour savoir qu’il s’agissait encore d’une arme du Gouvernement Mondial. Il y avait déjà les pacifistas et maintenant il voyait quelque chose de nouveau… Une personne normal aurait été surprise et aurait montré sa méfiance, mais là il s’agissait d’un ancien membre de la marine, qui en savait assez pour ne pas être intimidé. Tout en écoutant Maria, il enleva sa capuche afin d’être à découvert. Après quoi il répondit alors à la femme qui non seulement lui expliqua indirectement qu’il se trouvait dans une situation délicate.

Shikaku : Je sais de quoi son capable les Décimas et si je me méfiais d’eux, je ne serai pas là… De plus, si vous voulez mon avis je peux vous affirmer qu’ils ne sont plus du tout ici, dit-il. Mon cousin est en route, si vous ne voulez pas attendre vous pouvez très bien utiliser mon escargophone pour l’appeler…

Il termina alors de parler tendant l’appareil à la demoiselle. Il n’avait clairement aucune mauvaise intention vis-à-vis d’elle, mais il devait tout de même rester sur ses gardes. Son expérience dans la marine lui indiquait clairement qu’elle n’était pas seul et qu’il était possible qu’elle essaye également de gagner du temps. En lui donnant le Den Den Mushi, Shikaku s’assurait deux choses : dans un premier temps, sa crédibilité si elle accepte de contacter Mori et dans un seconde temps une occasion de s’enfuir. Il avait déjà en tête la manière dont il lui fausserait compagnie, car pour lui il était hors de question de l’attaquer… Il savait pertinemment qu’elle pourrait être utile à leur mission.

De son côté, Mori qui avait réussi à rattraper l’individu solitaire eut encore une fois un mal de crâne. La raison pour laquelle cela arriva était son instinct. Il savait très bien que cet endroit n’était pas sûr et que n’importe quoi pouvait arriver, puis le prendre au piège. C’est cette raison qui le poussa à garder ses sens en éveil et c’est cette même raison l’emmena à ce mal de crâne, qui cessa lorsqu’il put entendre avec clarté ce que lui expliquait le jeune homme qu’il venait d’intercepter. Lynch qui était en retrait avait également compris que le jeune homme fuyait quelque chose. Rapidement, Mori attrapa le bras du jeune homme et se mit à courir. Pas qu’il n’avait pas les capacités de tenir tête à une meute de loup, mais là il s’agissait de mettre ce garçon en lieu sûr ainsi que Lynch. Il le souleva et commença alors à courir vers son objectif… Ils étaient juste à côté et il savait que les animaux comme les loups n’étaient pas du genre à s’aventurer n’importe où. Lynch qui suivait de près n’avait pas d’autres choix que d’accélérer et de prendre de la hauteur. Il utilisa alors une des techniques apprises lors de son séjour à la marine et se mit alors à littéralement courir dans les airs tout en prenant soin d’éviter les branches. Son petit corps ainsi que son agilité lui permettait alors d’échapper à la meute, mais il en était autrement pour Mori qui malgré sa vitesse était tout de même ralentit par le poids du gamin. Pouvant voir d’où il se trouve une partie de la base, il s’arrêta un instant et envoya un coup de pied horizontal libérant une lueur verte qui trancha deux arbres qui vinrent s’abattre sur la route entre les loups permettant certainement à d’autres de prendre un peu d’avance. Continuant donc sa course, il put remarquer la silhouette de Shikaku qui était dos à lui. Il faisait nuit, mais avec la neige il était assez simple de distinguer les formes. Arrivant donc à destination, mais pas comme prévu Mori hurla alors à son cousin :

Mori : SHIKAKU ! ON EST POURSUIVIT PAR UNE MEUTE DE LOUP GEANT !

Shikaku qui était en plein discussion fût prit d’un sursaut à entendre Haku hurler. Il ne s’attendait pas du tout à ce que les choses se passent comme ça, mais là encore c’était une affaire qui allait menacer tout le monde.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW


Citation :

Shikaku est Niveau 27
Lynch Niveau 20

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  681244121210110453963857
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 789

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeVen 8 Sep - 20:55


Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Gyakus11Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Img-2210

Législatrice Maria Lei et Molossoi.

Lorsque l'homme prit son escargophone et le tendit à la législatrice, semblant véritablement prouver sa bonne foi, cette dernière se montra dans un premier temps réservée puis perplexe. Il n'y avait effectivement que d'infimes chances pour que les sbires de Centes soient encore de la partie, mais le fait qu'il éprouve à ce titre une telle assurance n'était pas fondamentalement rassurant pour la demoiselle qui envisageait désormais toutes les situations. Il était après tout possible qu'elle soit en train de tomber dans un piège grossièrement établi par quelques criminels, lesquels auraient voulu tenter de profiter de l'apparition de soldats Decimas sur une île de Grand Line pour faire parler d'eux. Enfin, si tel était le cas, force était d'admettre qu'ils s'y prenaient comme des pieds : Maria n'était pas une faible demoiselle qu'ils pourraient terrasser sans difficultés, et elle possédait de toute manière un appui conséquent sur cette île et dans les environs, à commencer par les énormes navires qui devaient mouiller au large, pavillons apparents. Lorsque le Monarque passait à l'action, le Gouvernement Mondial n'avait pas fondamentalement l'habitude de lésiner sur les moyens : la Marine comme l'AOI devaient désormais avoir dépêchés et déployés d'importants moyens militaires pour s'assurer de la sécurité des lieux et régler cette petite affaire une bonne fois pour toutes. C'est cela qui la poussa donc à adresser à cet inconnu un brin de confiance : il ne pouvait pas être stupide au point de tenter de la piéger aussi grossièrement... Elle ne se priva néanmoins pas d'adresser un très bref regard à son Cy-Wolf avant de s'approcher du voyageur d'encore un pas : au moindre geste suspect, le soutien de Molossoï serait incontournable pour la tirer d'une situation fâcheuse. La main gauche sur l'un des pommeaux des deux épées qui encadraient sa taille, elle s'apprêtait à attraper le combiné du Den Den Mushi lorsque des cris se firent entendre, brièvement précédés par des chutes d'arbre. L'arrivée subite de plusieurs autres individus, manifestement liés au premier guignole, eurent tôt fait de mettre la Lei sur ses gardes : elle bondit en arrière et dégaina prestement, préférant prendre les devants et pêcher de sécurité plutôt que de confiance. Elle en fut d'ailleurs fort satisfaite, puisqu'elle parvint sans grande peine à reconnaître l'un des types qui venait d'apparaître.

Mori Ranmaru, primé à 49.000.000 berrys. Une prime modeste, et une célébrité funeste qui l'était tout autant : même en tant que législatrice, la jeune femme ne connaissait pas précisément les raisons de cette mise-à-prix, pas plus que l'allégeance du primé ou que ses affections diverses et variées. Néanmoins, elle parvint sans la moindre difficulté à comprendre qu'il était un ennemi... Et que cela était d'ailleurs certainement le cas de ce Shikaku, qui semblait, selon ses propres aveux, faire partie de sa famille. Ainsi, la gouvernementale comprit d'un coup d'un seul qu'elle avait effectivement affaire à une situation plus épineuse qu'elle ne l'avait finalement estimé : ne restait qu'à elle de prendre les mesures qui s'imposaient afin de rattraper cette grossière erreur. Elle n'en eut toutefois pas l'occasion : des hurlements canins se firent entendre et Molossoï se figea, son armement se dévoilant soudain. Il ne possédait que très peu d'armes, compte tenu de son utilisation majoritairement scientifique, mais elles étaient cependant relativement efficaces dans une telle situation : un lance-flammes dorsal, modeste mais susceptible de faire reculer toutes sortes d'assaillants, ainsi que deux mitraillettes positionnées sur ses épaules. Maria, quant à elle, se contenta tout bêtement de se mettre en garde. Elle remarqua bientôt, alerte, la bonne dizaine de silhouettes qui poursuivaient le primé et ses compagnons d'infortune... Il s'agissait là d'une espèce endémique, des loups des neiges particulièrement robustes et massifs. Un seul individu n'était pas foncièrement un obstacle, mais une meute toute entière pouvait en revanche poser soucis : c'est pour cela qu'elle prit tout d'abord la parole avant d'envoyer une lame d'air vorace en direction de l'un des carnassiers, l'envoyant à terre avec un jappement endolori.

-Ne soyez pas stupides et attaquez-les !

Si ces fichus hors-la-loi souhaitaient finalement profiter de l'occasion pour la combattre elle, ils risquaient de tous les condamner... Molossoï, souhaitant faire gagner du temps à sa maîtresse, arrosa les carnivores les plus proches d'un puissant jet de flammes. Il n'en toucha aucun, mais parvint à les faire reculer. Mais la bande de loups ne perdit pas de son efficacité : elle se dispersa soudain pour encercler le petit groupe humanoïdes le plus parfaitement possible, afin de leur couper toute échappatoire. Désormais encerclés, ils allaient devoir collaborer s'ils ne souhaitaient pas finir leurs existences dans divers estomacs... Tout en faisant claquer sa langue, clairement agacée, la jeune femme se remit en garde, dos-à-dos avec le Cy-Wolf, lorgnant avec défiance les adversaires les plus proches. Ceux-ci allaient certainement prendre un malin plaisir à les harceler dans les minutes à venir, avant de les attaquer à nouveau : le but allait en effet être de les fatiguer le plus possible afin de minimiser les risques de contre-attaque. Une telle option était profitable à l'agente de l'AOI, qui pouvait patiemment attendre de recevoir des renforts pour la tirer de cette situation pour le moins fâcheuse... Tout en appréhendant avec succès Mori Ranmaru et ses comparses.



Maria blesse un loup en lui envoyant une lame d'air. Le reste de la meute vous encercle.

Rappel :
Le Vice-Amiral Nonoha Jean-Bart est lvl 39 (PI).
Le Contre-Amiral Blackwood Thomas est lvl ?
Le Législateur Hanatawa Mick est lvl 31 (PI).
Les Législatrices Sonia Ayadal et Sylvia Dechantel sont lvl ?
La Législatrice Maria Lei est lvl 29.
Le Cy-Wolf Molossoi est lvl 25.
L'apprentie Législatrice Amber Arombic est lvl ?

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
Mori Ranmaru
Messages : 577
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue30/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue68/120Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (68/120)
Berrys: 57.721.523 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeMer 25 Oct - 17:38

Time End
" Mori Ranmaru a décidé de rester quelques jours sur Time End afin de s'entrainer, mais aussi afin de découvrir ce que cache l'ancienne base se trouvant sur l'île. Une expédition qu'il compte mener de nuit afin de ne pas attirer l'attention. "
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures



Et voilà. C’était repartit pour un tour de plus au pays des soucis sans fin… A en croire par l’enchainement des évènements, Mori avait pour certitude que sa malédiction s’étendait jusqu’à ses actions et même son karma s’y retrouvait enrôlé. Non, il n’exagérait pas du tout. Depuis son arrivé sur Grand Line, il n’avait pas eu de vraiment moment de repos afin de réellement souffler et même s’il devait simplement prendre du repos, il devait s’entrainer encore et encore. Dernièrement il voulut prendre quelques jours de sur l’île appartenant à Nakata, mais il s’était retrouvé à devoir soigner une personne et combattre un adversaire, qui ne lui fit aucun cadeau… D’accord, c’était juste un entrainement mais il aurait tout de même pu se contenir. Bien avant ça encore, il eut la balade sur Kuraigana. Le lieu de rencontre avec Erwin Dog, le combat contre Goku. Des histoires qui méritent bien évidemment d’être entièrement contés, ce qui ne saurait bientôt venir.

Pour en revenir à nos moutons, Mori Ranmaru et sa petite troupe se trouvait sur Time End où ils avaient décidé de mener une petite enquête au sujet de l’ancienne base appartenant à la Marine. Lors d’un évènement récent, Kiseki no Mori avait remarqué une activité étrange dans ce même endroit. Seulement suite à une succession d’évènement, il n’eut pas la possibilité de s’aventurer dans cet endroit qui montrait clairement une hostilité sans pareil. L’état dans lequel était la femme équipière de Konan démontrait qu’il ne fallait absolument pas prendre ça à la légère. C’est pour cette même raison qu’il décida avec ses camarades de mettre un terme au mystère qui entoure ce bâtiment.

Manque de chance comme la plupart du temps, Mori qui se dirigeait à la rencontre de son cousin fût attaqué par une meute de loup géant. Tout ça en voulant aider un enfant qui c’était perdu ? Ça restait un mystère également. De l’autre côté Shikaku avait réussi à se faire pincer par la marine, obligé de trouver une solution afin de gagner du temps pour que Ranmaru vienne le rejoindre et surtout pour pouvoir se débarrasser des gêneurs… Lorsque Shikaku entama la discussion avec cette Maria, il sut qu’il ne pourrait pas se débarrasser d’elle de cette manière. Il aurait dû s’en aller dès le début. Seulement comme un soucis ne vient pas sans un autre, ayant réussi à la « calmer » et donc trouvé un gain de temps de assez pratique pour lui et ses compères, voilà que la personne qui ne devait justement pas se trouver là arriva en trombe hurlant qu’il était attaqué par une meute de loup. Shikaku se retourna donc et la seule chose qu’il sortit quand il vit son cousin fût « Bakhaku ! ». Cela ne voulait absolument rien dire, mais ça avait un vrai sens. C’était un mélange entre Baka et Haku… La surprise lui avait faire un mix qui deviendrait surement le nouveau surnom de son cousin.

Le combat débuta rapidement donc. Que ce soit Shikaku, Mori ou encore Lynch les trois comprirent qu’ils se trouvaient une situation très désagréable. Il n’avait tout de même pas omis le lance flamme du loup robot. Habitué au combat, il ne perdit pas de temps pour analyser la situation. Posant doucement le garçon sur le côté, il prépara alors deux katanas sur les trois qu’il portait et prit la position afin d’effectuer un Bushōgoma. Shikaku lui se rapprocha de son cousin et lança une série de deux Rankyaku en direction des loups. Lynch se trouvant en auteur se laissa tomber afin de fondre sur l’un des Loups. Son coude en avant, il était clair qu’il utilisait un Kaiganshō à sa voir à l’heure actuelle sa technique la plus puissante. Celle-ci a pour but de mettre un puissant coup de coude, qui a la possibilité de briser les os, l’élan utilisé dans la chute n’était que bénéfique à l’effet qu’aurait le coup s’il touchait un des loups.

Mori : J’ai vu ce chien lancer du feu tout à l’heure… Est-ce qu’il peut le refaire ? Mais cette fois, sur la mini tornade que je vais créer !

Ranmaru s’exécuta alors. Il utilisa donc comme prévu le Bushōgoma, mais en visant alors le groupe de loup en entier. Son idée était simple ! Si elle coopérait et que le chien robot lançait l’attaque de flamme, la tornade pourrait donc être encore plus dévastatrice attisant les flammes et l’impact serait beaucoup plus impressionnant et permettrait alors de mettre hors d’état de nuire une bonne partie des carnivores.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW


Citation :

Shikaku est Niveau 27
Lynch Niveau 20

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  681244121210110453963857
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 789

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeMer 8 Nov - 23:51


Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Gyakus11Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Img-2210

Législatrice Maria Lei et Molossoi.

D'un coup d’œil prompt, Maria estima la position des criminels et leurs compétences individuelles en observant leur duel tandis que Molossoï tenait le reste des loups à distance par le biais de grognements bestiaux et voraces. Elle parvint à comprendre sans trop de souci qu'aucun d'entre eux n'était strictement plus fort qu'elle, même si à première vue Ranmaru aurait pu s'avérer être un farouche adversaire en combat singulier. Le premier des trois types tenta d'user de la hauteur pour percuter les loups tandis que le second, Shikaku, s'aidait de rankyakus pour toucher les carnassiers à distance. En voyant ce criminel utiliser une arcane pourtant strictement gouvernementale, la législatrice ne put s'empêcher d'avoir un haut le cœur : elle n'appréciait pas qu'un art aussi noble et complexe que le rankyaku puisse être utilisé en dehors du cadre de la justice. Malheureusement, elle allait pour l'heure devoir s'y faire car si l'offensive de son compère n'avait touché aucun des loups, ceux-ci se reculant précipitamment juste à temps, les deux lames d'air en revanche parvinrent à toucher deux des quadrupèdes respectivement au flanc gauche et au niveau du collier. De fait, la jeune femme comprit sans trop de mal que Mori et ses collègues pouvaient se montrer d'un précieux secours : elle n'était pas assurée que les renforts arriveraient dans l'heure, et faire cause commune pour lutter face à cet ennemi sauvage pouvait s'avérer productif pour eux tous. Elle décida toutefois de conserver un œil sur elle pour éviter qu'ils ne la doublent et ne tentent de profiter du chaos pour lui nuire ou tout simplement se faire la malle. S'ils étaient sur l'île depuis plus longtemps que Shikaku n'avait bien voulu l'annoncer, ils possédaient peut-être des renseignements quant à la présence des Decimas et à la raison de leur venue ici... Néanmoins, elle n'arriverait à rien tant qu'ils étaient tous encerclés par une meute de carnivores enragés : ainsi, quand le pirate demanda l'aide de Molossoï afin de mener une attaque combinée, elle décida d'accéder à cette requête à contre-cœur, poussant le Cy-Wolf à aider le sabreur d'un simple mouvement de la tête.

Le jet de flammes ainsi amplifié et contrôlé par le courant aérien se répandit sans peine sur plusieurs dizaines de mètres. Si les loups, vifs au possible, parvinrent quasiment tous à s'extraire de ce trait mortel, ils furent en revanche très nettement intimidés par cet acte de résistance inespérée et d'une virulence inédite. La plupart d'entre eux décidèrent immédiatement de prendre la tangente, et les quelques réfractaires en vinrent à s'y résoudre un instant plus tard en considérant que le jeu n'en valait finalement pas la chandelle. Avec un soupir de soulagement et de satisfaction, Maria s'autorisa un instant de répit avant de se retourner en direction des trois brigands avec un air inquisiteur, sinon froid. Molossoï était immédiatement revenu à ses côtés et son échine s'était dressée en signe de menace clair. Son système robotique l'avait promptement renseigné quant à la nature de primé de l'un des trois humains, et il semblait d'ores et déjà prêt à engager l'assaut si la situation l'exigeait. Sa maîtresse, sabre en main, se mit donc lentement en garde tout en dardant le regard de Mori avec insistance. Elle prit finalement la parole, essayant de gagner du temps pour se renseigner quant à leurs ambitions et pour permettre à ses alliés de les appréhender avec elle en temps et en heure.

-Que faîtes-vous ici ? Qui est cet enfant ?

Elle avait bien entendu remarqué le marmot à demi-traumatisé. Marco, de son côté, n'eut évidemment aucun mal de remarquer l'air anxieux de la législatrice à son égard. Il décida néanmoins de ne pas prendre part à la discussion, intimidé par la présence d'armes dans les deux camps. S'il était encore jeune, il n'était plus vraiment naïf : il savait qu'une telle situation pouvait dégénérer d'un instant à l'autre et qu'il valait mieux pour lui qu'il ne prenne pas parti. Une précaution modeste mais qui lui avait plus d'une fois permit de se tirer d'ennuis colossaux. Restait à savoir si les trois hommes allaient tenter d'engager la discussion d'une manière saine et civilisée... ou s'ils allaient recourir à la force, d'une manière ou d'une autre, pour prendre l'ascendant sur leur interlocutrice.



Les loups s'enfuient ! Maria vous fait face !

Rappel :
Le Vice-Amiral Nonoha Jean-Bart est lvl 39 (PI).
Le Contre-Amiral Blackwood Thomas est lvl ?
Le Législateur Hanatawa Mick est lvl 31 (PI).
Les Législatrices Sonia Ayadal et Sylvia Dechantel sont lvl ?
La Législatrice Maria Lei est lvl 29.
Le Cy-Wolf Molossoi est lvl 25.
L'apprentie Législatrice Amber Arombic est lvl ?

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
Mori Ranmaru
Messages : 577
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue30/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue68/120Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (68/120)
Berrys: 57.721.523 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeDim 10 Déc - 20:23

Time End
" Mori Ranmaru a décidé de rester quelques jours sur Time End afin de s'entrainer, mais aussi afin de découvrir ce que cache l'ancienne base se trouvant sur l'île. Une expédition qu'il compte mener de nuit afin de ne pas attirer l'attention. "
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures




Oui, il l’avait deviné depuis ce moment où il avait interrompu la discussion entre Shikaku et cette femme. Il le savait dès l’instant où ils finiraient par faire fuir les loups, ils devraient poursuivre le combat entre eux. Eux, qui pourtant il y a à peine quelque seconde s’entraidaient pour faire fuir une meute de loup des neiges, qui les avaient vu comme un joli buffet à volonté. Il le savait et avait eu plusieurs idées, l’une d’elle était de s’enfuir avec l’aide de ses camarades volant. Pourtant il était là se retrouvant face à face avec cette femme et son animal de compagnie mécanisé. Elle n’avait alors posé qu’une seule question et évidemment c’était celle que personne ne pouvait éviter et pourtant elle était bien sortie de sa bouche.

Maria : Que faites-vous ici ? Qui est cette enfant ?

Mori soutenait le regard de la législatrice tandis qu’il cherchait une réponse correcte et en relation avec ce qu’aurait pu annoncer son cousin un peu plus tôt. Le connaissant il avait dû agir en posant son cerveau sur le côté… Puis il revint à ses esprits et eut comme un déclic qui le poussa à lancer son regard vers le jeune homme qu’il avait récupéré un peu avant le combat. C’est vrai qu’il ne savait toujours pas qui il était. C’est donc sans tarder qu’il sorti d’un ton gêné et amusé :

Mori : C’est vrai… Tu es qui toi gamin ?
Shikaku : Je t’ai dit ce qu’on faisait ici conn***e, ne me fait pas me répéter, dit-il sur un ton plus qu’agacé

Shikaku venait de perdre patience. En temps normal, il est quelqu’un qui régit rapidement au quart de tour et peut agresser autant verbalement que physiquement n’importe qu’elle personne l’agaçant et d’après la réaction qu’il venait d’avoir, il était certain que la législatrice Maria venait de saouler l’ancien soldat de la marine. Jusque-là il avait réussi à se contenir, mais au vu du léger combat qui venait de se dérouler. Son sang avait légèrement chauffé, la fuite des loups venait de le laisser sur sa faim et il avait une potentiel ennemi en face, quoi de mieux se défouler sur elle. Commençant donc à entamer un pas vers elle, une main vint le saisir par l’arrière de la tête le projetant alors violemment vers le sol où son visage fit une rencontre imprévue avec la neige puis le sol. C’était Mori Ranmaru qui venait de le retenir… L’habitude de se Shikaku à ne pas pouvoir garder son sang-froid était par moment un vrai problème pour le trio.

Ranmaru fixa alors à nouveau la législatrice à laquelle il laissa paraitre dans un premier temps un beau sourire puis une réponse qu’elle attendait avec impatience :

Mori : Je m’excuse pour son comportement… Alors pour vous répondre, on est là pour vous. On est surtout là parce que j’ai été attaqué ici par les décimas. Et surtout j’ai l’impression qu’il se terre quelques choses de dangereux là-dedans alors je viens mener ma propre enquête.

Ayant toujours été quelqu’un d’honnête et sans mauvaise intention, il tenait à maintenir ce trait de caractère. La raison de sa présence là est pour stopper une menace potentielle pour les habitants de l’île. Connaissant la façon d’agir de la marine qui prône la justice avant tout, il se doutait qu’il était déjà la cible de la Maria qui voudrait gagner du temps pour que ses collègues rappliquent. Décidant donc de jouer sur ça, Mori prit à nouveau la parole après un bref court temps de pause.

Mori : Peut-être qu’avec tous vos copains vous pourrez sécuriser cet endroit… Ce n’est pas plutôt mal que vous soyez là en fait. On se demande qui a bien pu vous appeler…[/color]

Laissant alors un temps de réponse correct à son interlocutrice, il lâcha alors la tête de Shikaku qui semblait être calmé. Lynch quant à lui s’était rapproché du jeune homme qu’il avait secouru et déposa doucement sa main sur sa tête. C’est alors qu’amicalement il lui demanda si tout allait bien voulant calmer la tension qui pèse autour de lui.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW


Citation :

Shikaku est Niveau 27
Lynch Niveau 20

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  681244121210110453963857
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 789

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeMar 12 Déc - 14:34


Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Gyakus11Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Img-2210

Législatrice Maria Lei et Molossoi.

-Heeeein ?

Elle avait tout d'abord été méfiante, voire énervée par la prise de parole de Shikaku et son approche manifestement agressive avant de se détendre très légèrement face à la réaction de Mori, qui semblait être nettement plus diplomate que son cousin. Les révélations de ce dernier, qui avait apparemment pour objectif d'enquêter sur l'île, ne surent pas vraiment convaincre la législatrice qui demeura sur ses gardes, sourcils froncés et sens aux aguets. Elle connaissait personnellement peu de pirates ou de révolutionnaires, c'était vrai, mais elle n'en connaissait aucun parmi ceux-là qui voue honnêtement sa vie à autrui, et surtout pas à des populations auxquelles ils n'appartenaient pas. Si le rapport du Phoenix adressé à l'intention de l'amirale en chef était vrai, le Ranmaru avait certainement vu de ses propres yeux les affrontements qui s'étaient déroulés sur Time End, en avait constaté la conclusion et y avait peut-être même pris part... Et si tel était le cas, il était difficile à croire qu'il soit revenu de lui-même sur les lieux qui auraient pu sceller son destin. On ne revenait pas allégrement sur un champ de bataille opposant de tels belligérants sans une once de méfiance, après tout... Néanmoins, Maria ne le releva pas non plus : c'est la dernière phrase de son interlocuteur qui, entre toutes, la désarçonna. Les yeux ronds, incompréhensive au possible, elle scruta Mori en silence un long moment après cette question détournée. Elle eut un mal fou à se reconcentrer sur l'instant présent et à gommer l'image d'idiot qu'elle venait dorénavant de greffer sur le visage du Ranmaru. Puis, dans un instinct pédagogique, elle entreprit de le renseigner sur ce qui, à ses yeux, coulait pourtant de source.

-Le Phoenix a envoyé un rappport à l'Amirale-en-Chef. On parle des Decimas, là... C'est évident que le Gouvernement Mondial allait prendre ses dispositions.

Elle jeta une brève œillade en direction de Marco qui, de son côté, tressaillit promptement mais ne prit toujours pas la parole, continuant à s'emmurer dans le silence malgré l'interrogation directe de Mori à son égard. Là-dessus, elle raffermit la prise qu'elle avait sur son sabre et songea rapidement à ses chances de l'emporter si elle décidait d'affronter les trois criminels dans un combat frontal. Molossoi pouvait lui être utile, mais ne serait assurément pas le facteur déterminant d'un tel affrontement... Le plus simple aurait été d'atteindre Mori d'entrée de jeu pour prendre l'ascendant sur ses deux collègues, mais c'était un pari risqué qu'elle n'était pas nécessairement prête à prendre. Tant qu'ils restaient sur la défensive, elle préférait donc les imiter...

-Maria ? Qu'est-ce que tu fais ?

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Hyakuy10Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Midare10
Législatrice AOI Sylvia Dechantel et Apprentie Législatrice Amber Arombic.

Sylvia et Amber venaient d'arriver. Derrière elle, un certain nombres de scientifiques et d'enquêteurs marquèrent également l'arrêt, reconnaissant pour la plupart la figure primée de Mori. Mécaniquement, Maria afficha un sourire à la fois soulagé et d'ores et déjà victorieux : les deux demoiselles qui venaient de la rejoindre étaient douées, bien suffisamment pour lui donner l'avantage en cas d'affrontement direct. Elle ne passa néanmoins pas d'office à l'action : elle laissa ses deux collègues s'approcher d'elle tandis qu'elle continuait à tenir Mori Ranmaru en joue avec ses sabres, menaçant de l'embrocher s'il s'approchait trop.

-Je mène l'enquête. J'ai trouvé ces hommes ici... Et ils ont l'air d'avoir croisé les Decimas.
-Oh ? Alors... Il vaudrait mieux qu'on les coffre tout de suite, non ? De toute façon, les autres ne vont pas tarder à arriver...

Ils s'étaient séparés en deux groupes pour progresser plus vite : Amber et Sylvia avaient été envoyé devant pour rejoindre l'avant garde de Maria tandis que le reste des gradés avait achevé la réunion afin de distribuer les tâches et de se mettre d'accord sur la marche à suivre. En bref, Mori et ses alliés étaient irrémédiablement cernés : s'ils s'évertuaient à combattre, ils n'allaient pas tarder à connaître un sort des plus funestes... Sylvia se mit en garde, ne semblant pas user d'autres armes que ses propres poings, tandis que l'Arombic affichait un sourire puéril et hautain sans prendre la peine de se préparer à une hypothétique lutte de quelque manière que ce soit. Restait à savoir quelle serait la réaction des trois hommes face à cette arrivée inopinée de renforts pour la Lei et son molosse...



Les loups s'enfuient ! Maria vous fait face !

Rappel :
Le Vice-Amiral Nonoha Jean-Bart est lvl 39 (PI).
Le Contre-Amiral Blackwood Thomas est lvl ?
Le Législateur Hanatawa Mick est lvl 31 (PI).
Les Législatrices Sonia Ayadal et Sylvia Dechantel sont lvl ?
La Législatrice Maria Lei est lvl 29.
Le Cy-Wolf Molossoi est lvl 25.
L'apprentie Législatrice Amber Arombic est lvl ?

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
Mori Ranmaru
Messages : 577
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue30/75Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue68/120Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (68/120)
Berrys: 57.721.523 B

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeLun 5 Fév - 0:44

Time End
" Mori Ranmaru a décidé de rester quelques jours sur Time End afin de s'entrainer, mais aussi afin de découvrir ce que cache l'ancienne base se trouvant sur l'île. Une expédition qu'il compte mener de nuit afin de ne pas attirer l'attention. "
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures




Mauvais mouvement ? Situation critique ? Stratégie défaillant ? Négligence ? Pas vraiment. Il s’agissait plutôt de barrière pour entraver ses recherches. Il est clair que rien n’est facile et surtout rien n’est acquis simplement. L’une des choses que Mori peut accorder à la marine, c’est bien leur supériorité numérique et leur capacité à pouvoir acculer, même les guerriers les plus braves. La stratégie qu’ils usent, est généralement portée sur le nombre de combattant déployé sur le champs de bataille ce qui même avec des soldats de bas étage a permis de faire reculer beaucoup de pirates ou encore de hors la loi. Jusqu’à maintenant, il n’a retenu qu’un seul membre de la marine qui ait été capable de faire preuve d’originalité et ce n’est autre que Yu, marine pour lequel Mori nourrit une certaine obsession et cela depuis la défaite cuisante qu’il lui avait infligée.

Bref, la situation ne se prêtait pas réellement à ce type de souvenir, mais plutôt à réfléchir à la façon dont il devrait se sortir de cette nouvelle situation. En analysant le nombre et les personnes qui se présentaient à lui actuellement, il se devait donc de battre en retraite… Seulement c’est ce que lui dictait son instinct, mais aussi le regard de ses camarades.

Nul ne doute qu’ils sont forts et capable de tenir tête plusieurs membres du groupe opposant, mais ce serait une grosse perte de temps et surtout ils finiraient derrière les barreaux et ça c’était la chose le plus humiliante qu’il pourrait subir à ce stade de l’aventure. D’autant plus qu’il se devait de retourner directement voir Erwin, pour lui faire un compte rendu de ce qui se passe là. Se mordant légèrement la lèvre, son air sérieux disparut aussitôt et il rangea alors ses sabres, montrant sa capitulation. Un sifflement se fit entendre et il venait de Lynch. A ce même moment, Shikaku se releva doucement et mit ses mains dans les poches montrant un air de déception.

Shikaku : Il vaut mieux revenir une autre fois… Il faut faire notre compte rendu à Erwin et puis, tu n’auras pas l’assistance de Mewi cette fois.

Mori : On a pas le choix… Effectivement. Bon, aujourd’hui tu as gagné… De toute manière, je n’étais pas ici pour me battre. Et je préfère éviter de faire couler le sang ici encore une fois. De plus avec ces voix dans ma tête qui se rapproche, ce serait trop facile pour vous.

Les trois hommes à l’unisson utilisèrent alors une technique que les membres de la marine connaissaient. Il s’agissait du Geppou, les propulsant vers dans les airs afin d’atteindre leurs camarades volant qui arrivèrent à toute vitesse afin de les récupérer. Des fois, il valait mieux faire demi-tour et revenir en pleine forme.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW


Bon tentative raté, Mori appelle ses poulets géants dans le but de partir. Il s'en va donc. Cependant, il n'est pas dit qu'il quitte l'île... Donc si le MJ voit une utilité à continuer, dans ce cas je ne suis pas contre le fait de continuer. Ce qui permettrait à Mori de le pousser au dela de ses limite, ce qu'il n'a pas encore fait jusqu'à présent.

Citation :

Shikaku est Niveau 27
Lynch Niveau 20

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  681244121210110453963857
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)

PNJ (Gouvernement)
Messages : 789

Feuille de personnage
Niveau:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Left_bar_bleue0/0Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitimeMar 6 Fév - 11:48


Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Gyakus11Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Img-2210

Législatrice Maria Lei et Molossoi.

La tension était à son comble du côté des trois gouvernementales et du Cy-Wolf. Ils étaient prêts à livrer bataille pour jeter ces individus derrière les barreaux : leur expédition avait certes pour objectif et finalité de nuire à Centes en se renseignant quant aux pouvoirs de ses représentants et subordonnés, mais capturer un criminel de temps à autres restait également forcément dans leurs cordes. Cependant, Mori et les siens n'avaient pas l'air de vouloir se montrer hostiles ou belliqueux : comprenant manifestement qu'ils étaient dans une position précaire et instable, ils prirent la décision de s'en aller par les airs, sous le regard sévère de Maria qui, pour autant, ne bougea pas d'un pouce. Se fiant à la réaction de sa maîtresse, Molossoi sembla également reprendre une posture plus naturelle, son armement se faisant à nouveau discret au sein de son armure de métal. Sa truffe s'agitait déjà à la recherche de nouveaux indices lorsque Sylvia, manifestement déchaînée et agacée par la tournure de la situation, se mit à hurler à l'intention de Mori avant d'être coupée dans son élan par Sonia, restée à sa hauteur.

-Hey ! Reviens pas là ! On en a pas fini !
-Si, on en a fini. Nous ne sommes pas exécutrices. Tu ferais mieux d'apprendre à faire passer ton travail avant le reste.

Puisque leur rôle et leur appartenance au service de l'AOI les poussait fréquemment à se déplacer à travers les mers, les législateurs devaient savoir combattre mais ne devaient pas en faire une obsession. Eux étaient majoritairement là pour collecter des renseignements et des informations à transmettre aux véritables équipes de choc. Le reste n'était pas de leur ressort, et la présence des forces de la marine le prouvait bien assez : ils avaient besoin d'un appui militaire conséquent pour pouvoir s'en sortir dignement, sur des îles qui leur étaient potentiellement hostiles. Ce rappel à l'ordre n'empêcha toutefois pas Sylvia de darder Mori d'un regard acerbe, comme si elle tentait de graver le visage du criminel dans ses souvenirs pour pouvoir le capturer la prochaine fois qu'elle aurait l'occasion de le croiser. Lorsque d'étranges oiseaux firent leur apparition pour récupérer les fuyard, les membres de l'AOI ne perdirent pas un instant de plus et se rejoignirent pour que Maria puisse leur fournir le début des pistes qu'elle avait pu explorer, depuis le temps. Restait à savoir si elles allaient avoir le temps de trouver d'autres informations avant que le gros des troupes ne leur parvienne, mais c'était déjà un bon début que de savoir la route libérée d'obstacles importuns.



Petit court puisque j'ai rien à ajouter en l'occurrence ^^
En toute honnêteté en tant que MJ je vois pas trop ce que tu pourrais faire (même si Jaf était resté le long du RP ça aurait été très dangereux pour techniquement peu de résultats).


Rappel :
Le Vice-Amiral Nonoha Jean-Bart est lvl 39 (PI).
Le Contre-Amiral Blackwood Thomas est lvl ?
Le Législateur Hanatawa Mick est lvl 31 (PI).
Les Législatrices Sonia Ayadal et Sylvia Dechantel sont lvl ?
La Législatrice Maria Lei est lvl 29.
Le Cy-Wolf Molossoi est lvl 25.
L'apprentie Législatrice Amber Arombic est lvl ?

_________________
Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  423461EssaiSignaMarine3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Empty
MessageSujet: Re: Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...    Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une expédition dangereuse ? L'ami de mon ami est...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 7 :: Time End-