Partagez | 
 

 [FB] A deux nous irons plus vite [Pv Heziel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Heziel Coffe
The Juggernaut
avatar
Messages : 1571
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
50/500  (50/500)
Berrys: 61.814.000 B

MessageSujet: Re: [FB] A deux nous irons plus vite [Pv Heziel]   Ven 10 Aoû - 11:53





Humanité avant tout !


Quand le Vairon lui tendit son poing, le Coffe resta un instant circonspect, n'ayant pas eu l'occasion de pratiquer ce mouvement auparavant. Finalement, la compréhension de ce qui était attendu de lui ici lui vint assez naturellement, tandis qu'il soulevait son propre poing avant de sourire. L'Archer confirma bien rapidement le caractère adapté de sa réponse : apparemment, son "fils" aimait à pratiquer ce geste pour appuyer un lien de fraternité ou d'amitié avec autrui. Oui... c'était plutôt pertinent ! Bientôt, les phalanges du cuisinier vinrent rencontrer celles du gradé du Gouvernement Mondial, scellant ainsi le contenu de cette journée dans les mémoires... comme un cachet de cire, coulé sur l'enveloppe d'une rencontre nouvelle. Ils avaient accompli quelque chose de bien ici et cela, le noiraud ne pouvait qu'en remercier les cieux. Maintenant, l'empreinte positive laissée par les deux antagonistes par nature et néanmoins alliés par circonstances n'avait plus qu'à survivre au travers d'une population dont les voiles de l'espoir se gonfleraient désormais lentement mais sûrement avec le temps.

Lorsque le plus âgé proposa de prendre de la hauteur, le forban acquiesça, comprenant rapidement là où il venait en venir : une vue d'ensemble et globale de leur œuvre, ainsi que de l’œuvre des civils qui sortaient la tête de la boue désormais. La vision du village sous le soleil couchant, des toitures réparées et de l'eau scintillante de la cascade et de la rivière nouvellement creusées emplirent l'être entier du pirate de satisfaction et de bien être. En contrebas, telles des fourmis, les villageois s'affairaient désormais à faire vivre ce lieu qui avait été trop longtemps symbole d'un déclin apparemment inéluctable et insurmontable. Désormais, l'avenir souriait au peuple de Itab... un cadeau d'une valeur inestimable, que le martialiste avait consenti à leur offrir sans la moindre trace d'hésitation. Il espérait que d'autres occasions de ce type se présenteraient, à l'avenir : l'idée même de faire du mal aux innocents l'avait toujours insupporté, au même titre que celle de plonger une communauté entière dans la tourmente... il était donc tout à fait logique qu'à l'inverse, la pensée d'une collaboration telle que celle-ci amenant à un futur radieux l'emplissait de liesse. Les jours de l'innocence étaient encore sur lui.

- Hmmm... tu as raison. Je serai bien resté pour fêter un peu, mais il est temps de laisser ces gens reprendre la vie qu'ils méritent.

Ses lèvres muées en un sourire confiant, il observa la chute d'eau désormais magnifiée par les derniers rayons du jour, écoutant les paroles de son camarade, avant de le voir s'effacer en direction de la mer. Curieux, le pugiliste le suivit par automatisme, imaginant qu'ils termineraient sans doute leur échange en comité restreint avant de se quitter sur le sentiment du travail accompli et de la certitude d'avoir fait le bon choix. L'heure se faisait tardive et il se questionnait sur l'état des choses au navire... après tout, le Valentine D. était loin d'être le seul élément perturbateur de la bande et il n'était pas exclus que quelques surprises assez mauvaises ne l'accueillent à son retour. Lorsqu'il se posa au sol, à quelques mètres dans le dos de Ghetis, le soleil disparaissant à l'horizon et découpant la silhouette du combattant de la Marine, les mots perçus l'emplirent d'une sorte d'excitation mêlée à la perplexité de la marche à suivre. Il voulait cet affrontement. Le vairon s'était montré digne adversaire durant cette journée, l'impressionnant en plusieurs instants face à leur ennemi commun... mais il voulait tester plus loin, découvrir ce que le trentenaire cachait là, sous sa poitrine. Il voulait voir ce dont il était capable et se doutait pertinemment qu'il ne serait pas déçu. Mais il fallait également qu'il retourne au Youthful Demon... les autres étaient incapables de se tenir tranquilles bien longtemps et, si cette période de "break" très courte avait été des plus agréables, il fallait... il fallait...




- J'avais peur de rater ça.

Les mots étaient sortis tous seuls. Son coeur battait plus fort désormais. Un frisson parcourut son épiderme tandis que l'occasion de se frotter à un puissant combattant de Grand Line lui mettait des étoiles dans les yeux. La faction de son adversaire importait peu. En cet instant, les risques, il était prêt à les prendre. Un combat de cette envergure avait une valeur inestimable pour un guerrier tel que lui, qui cachait le feu dans son cœur quotidiennement sous les apparences d'un homme banal, d'un comptable, d'un cuisinier, d'un second d'équipage versé dans la "gouvernance" d'une équipe déjantée. Lorsque son compagnon de la journée lui fonça finalement dessus, dégageant un nuage de poussière dans son sillage, l'excitation passa à l'exaltation.

À son tour, il se propulsa vers l'avant. Leur affrontement épuiserait le soleil, jusqu'à ce qu'il cède à la lune la charge de les observer à sa place. Elle et les étoiles seraient alors les seules témoins de ce duel fort particulier, qui promettait d'être riche en émotions et en leçons.

- OOOORAAAAA !



_________________




Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] A deux nous irons plus vite [Pv Heziel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Un, deux, trois, nous irons au bois... [version #1]
» un deux trois nous irons aux bois quatre cinq six ....
» Chansons populaires tourangelles
» Hisse et ho, Santiano ! Si Dieu veut toujours droit devant, Nous irons jusqu'à la cité noire [Syrius/Etix/Munja]
» A deux nous sommes plus fort | Anaya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 1-