Le Deal du moment : -23%
Télétravail : Logitech Business Webcam ...
Voir le deal
84 €

Partagez
 

 [Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Left_bar_bleue47/75[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Left_bar_bleue355/750[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty
MessageSujet: [Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?    [Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Icon_minitimeMer 1 Mar - 8:41

Arrivée détonante


Un proverbe bien connu dit « pour vivre heureux, vivons cachés ».

Si cet adage s’applique en premier lieu aux couples d’amoureux qui préfèrent ne pas dévoiler leur passion au grand jour, aujourd’hui, au lendemain d’une escapade sur Marijoa, après une mission presque suicide sur Olandaina, la Toupex souhaitait appliquer cette expression à son cas personnel. Elle avait tissé des relations que le gouvernement mondial ne pouvait avaliser, aussi elle se devait de prévoir quelque chose, un plan de repli si les choses se passaient mal. Elle se nourrissait des idéaux de liberté, préférant souvent des voies différentes de la majorité, se rapprochant alors par moment des idéaux d’une révolution en gain de puissance. Dans ce domaine, elle s’approchait des pensées du Dog, premier personne recherchée par le gouvernement mais proche de la gradée de la marine. Elle pensait encore à ce titre à des représentants d’une autre faction, des pirates : les Dokugans No Ichimi avec qui elle avait pu partager quelques moments et notamment avec leur second, Heziel Coffee.

Au final, l’on pourrait définir la belle comme une gouvernementale alternative aux actions de sa faction. Devant ce constat sans appel, la verte avait décidé de se trouver un pied à terre qu’elle ne dévoilerait pas à son employeur, un lieu où elle pourrait rencontrer ses amis délinquants à l’abri des yeux de mouettes curieuses. Arrivée à ce point, et cherchant dans les potentiels pieds à terre possible que la Zoan se jeta à corps perdu dans un atlas des mers ; il lui fallait un lieu où personne ne l’attendait, un lieu où même les amis de la belle ne penserait pas la trouver et avant tout : une île où le gouvernement n’avait pas la main mise. Au milieu de bonnes idées avait alors jaillit un lieu parfait et répondant à tous les prérequis de la chasseresse. Si elle s’était d’abord penchée sur l’île d’Amazon Lily, elle se retint à deux niveaux : l’île avait été reprise par une amie d’Erwin beaucoup trop puissante pour Kanäe et il s’agissait d’une île très mise en avant, surveillée par le gouvernement. A ce stade, ce n’était pas possible. Alors si la femme-scorpion ne pouvait devenir impératrice de la première île des femmes, elle pouvait néanmoins conquérir la seconde île des femmes ; des femmes bien spéciales. L’île de Momorio était donc tout indiquée.

Partant de Marijoa, la fraichement nommée colonelle venait de retrouver ses deux amies de longues dates, les jeunes femmes avaient pu débriefer de beaucoup de chose dans le ventre de la belle Bulle, la baleine-île qui avalait les miles marins sous les ordres de Lily, la navigatrice de la Toupex.

Après une traversée relativement calme, le groupe arriva en bordure de l’île marquée par la présence des Okamas, ces hommes différents adoptant un style de vie totalement alternatif. C’est en cela que cette île plaisait à la beauté aux cheveux d’emeraude, une île qui ne refoulait pas les personnes spéciales mais au contraire qui les mettait en valeur. La venimeuse fit alors progresser la baleine le plus loin possible dans l’île par le biais du seul canal pénétrant jusqu’à enfin se trouver non-loin du village Okama : il ne faisait aucun doute que les habitants de l’île étaient d’ores et déjà au courant de l’intrusion du trio féminin. Bulle ouvrit largement la bouche et tira la langue jusqu’à la déposer sur la berge, laissant ainsi apercevoir à d’éventuels habitants présents un groupe de trois beautés accompagnées d’une troupe animalière. Meyki la chienne, Norok la chauve-souris géante, Arnold l’ours géant de 12 m qui passait assez largement dans la bouche de la baleine sans oublier Léon le sprinteur à collerette et Rico le lézard géant. Le groupe vit alors qu’ils étaient observés par deux jeunes gens masculins à l’allure très classe, pour des jeunes filles de petite vertu. Les deux belles de jour semblèrent bouche-bée devant cette apparition soudaine. La petite brune armée d’une lance, incroyablement souriante se mit à rire et faire de grands signes aux deux passantes.

Salut les filles ! Dites, vous pourriez pas nous mener directement au village, faut qu’on cause avec la chef !


Après un temps de pause, toujours tout sourire, la lancière compléta les informations qu’elle avait pu délivrer, sous deux regards plein de sens de Kanäe et Sayara juste derrière elle. Lily était une gaffeuse invétérée mais la seule à avoir un minimum de sociabilité.

Ah au fait, c’est la marine ! Mais vous inquiétez pas, on est cool !


Les joues de Sayara virèrent à la même couleur que sa chevelure carmin tandis que Kanäe jetait des regards noirs à la pipelette, elles lui avaient pourtant bien dit de garder leur appartenance secrète jusqu’à nouvel ordre. Elle voulait protéger et pas effrayer les jeunes femmes masculines ou jeunes hommes féminins.

Car oui, cette île avait besoin de protection, un territoire à l’étiquette révolutionnaire mais qui ne semblait pas agir au-devant de la scène des rebelles, si elle ne savait pas que cette étiquette n’était qu’une illusion, la verte se doutait du fond du problème : elle serait cette nouvelle protectrice.
© Codé par Kari Crown


PNJ:
 

Et sinon, le délai de défense d'une semaine commence... MAINTENANT !

_________________
[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Left_bar_bleue47/75[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Left_bar_bleue355/750[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?    [Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Icon_minitimeMer 8 Mar - 9:33

Les termes du marché


Alors que la remarque de Lily avait pu entrainer la colère de ses camarades, elle avait aussi fait naître la peur dans le cœur des jeunes femmes masculines qui faisaient le pied de grue devant une baleine-île émergente. Les deux compatriotes avaient donc disparu en courant dans la forêt de Momorio, probablement en direction du village Okama pour prévenir le reste de la faction travestie. Kanäe et toute sa bande finirent par mettre pied à terre en renvoyant Bulle dans les fonds marins. La colonelle avait précisé à sa monture de rester en bordure de l’île pour pouvoir rapidement partir en cas de souci majeur ou d’affrontements incontrôlables ; même si ceux-ci n’était pas prévus par la belle.

Rejoignant donc le plancher des vaches, le groupe de mouette retrouva l’endroit où se tenaient les deux vigies dans le but de laisser la pisteuse faire preuve de toute son habilité. Norok prit place dans le ciel de Momorio après demande de la Toupex, Lily retrouva le dos chaleureux d’Arnold et Sayara prit place sur Rico. La pisteuse garda les pieds au sol pour pouvoir suivre les traces au mieux et atteindre le village Okama au plus vite. La traversée de la forêt fut rapide, les belles viriles avaient laissé assez de trace pour être traqués par le plus novice des chasseurs. Les chaussures à talons mêlées avec le poids conséquent des bodybuilders Okamas laissaient de larges sillons dans le sol qui ne pouvait être la caractéristique d’un animal vivant en milieu forestier. La chasseresse qui avait l’habitude de pister des bêtes agiles et souvent peu encline à laisser des traces se baladait donc dans cette traque au travesti.

Rapidement donc le groupe arriva en vue des premières habitations. Les toits portaient des tuiles de couleur très criardes, les pelouses n’étaient pas simplement vertes mais aussi roses, cyans, jaunes ou mauves ; les pavés étaient jointés à la perfection et d’une blancheur éclatante. De cette atmosphère se dégageait quelque chose d’intéressant mais qui agressait légèrement les yeux des gouvernementaux fraîchement débarqués. Le plus remarquable néanmoins restait l’architecture des maisons en présence, façonnées dans un style particulièrement féminin, les résidences étaient toutes parées de magnifiques parterres de fleurs et autres peintures qui ne pouvaient qu’entrainer l’admiration de tous les visiteurs.

Seule chose qui dénotait clairement avec cette ambiance sympathique et bon enfant : un groupe d’homme aux tenues incroyablement osées et aux muscles très souvent largement developpés se trouvait au milieu de la place centrale. Tous semblaient incroyablement tendus à commencer par l’homme de tête, un homme pâle et moins affriolant que ses camarades. Cet homme un peu moins exubérant s’avança légèrement tout en restant à une distance plus que respectable des marines, ses yeux ne cessaient de passer de l’ours géant au lézard géant pour finir sur la colonelle Toupex qui menait le groupe.

Représentants du gouvernement mondial, je me présente je suis Salem Saberhagen. Je suis… enfin j’étais l’un des conseillers de notre bien-aimée impératrice Pamela et m’occupe des affaires de notre belle communauté depuis la disparition de celle-ci.


L’homme fit encore un pas en avant, il semblait prendre confiance et croyait en son discours. De l’autre côté la verte ne l’interrompait pas, elle aimait penser que cet inconnu avait préparé ce discours pendant plusieurs années en attendant l’arrivée du gouvernement mondial. L’île, étiquetée comme révolutionnaire, savait qu’il existait un risque non-négligeable que la marine débarque un jour pour couper court à la vie de joie de cette population différente. La marine ignorait l’absence d’affiliation encore existante entre Momorio et la cause révolutionnaire mais l’absence de toute forcée armée sur l’île rassurait la Toupex dans l’accomplissement de ses convictions.

Mes petites m’ont précisé que vous étiez membre de la marine, ainsi je tenais à vous dire que notre appartenance à la faction révolutionnaire n’est aujourd’hui plus d’actualité et que nous ne voulons en aucun cas nous opposer à la suprématie du gouvernement mondial. Vous représentez une grande institution qui ne saurait-être disputé et nous serions bien chanceuses de rejoindre votre grande puissance. Nous sollicitons donc votre clémence, Madame, à l’encontre de notre belle île de Momorio ainsi qu’envers notre communauté. Toutefois, si un de nous devait servir d’exemple, alors je me porterai volontaire pour tout châtiment que vous jugerez opportun. Et cela dans le but de vous prouver notre bonne foi.


Kanäe fit un simple mouvement de la main en fin de discours, quelques secondes plus tard Norok perçait les nuages pour atterrir en douceur sur les pavés de la place de l’île de Momorio. Il suivit la maudite alors que celle-ci avançait en direction de l’hôte qui s’était présenté à eux. Devant sa bande prête à en découdre en cas d’assaut ennemi et devant une bande d’Okamas apeurés mais également prête à combattre, celle-ci s’arrêta à quelques centimètres à peine du porte-parole des habitants de l’île.

Cher Salem, pourrions-nous parler ensemble dans un lieu plus privé, je pense que l’avenir de votre île peut dépendre de cette entrevue.


L’homme aux allures féminines accéda à la demande de la jeune femme et l’emmena dans un bâtiment proche pour qu’il puisse s’entretenir avec elle. Il ne voulait pas risquer la vie de ses petites et préférait régler ça par lui-même, après tout il était le conseiller principal de Pamela. Le duo de négociateurs termina donc dans une petite habitation décorée du sol au plafond avec de nombreux boa en plume, de bibelots roses, bleus, verts et jaunes. Au centre se tenait une petite table ronde peinte en blanc avec un service à thé d’une finesse impressionnante, il n’en servit pourtant pas une tasse à la gouvernementale et lui demanda les raisons de cet aparté. Ainsi commença donc la discussion entre les deux décisionnaires en présence.

Avant toute chose je me dois de me présenter. Vous savez d’ores et déjà à quelle faction j’appartiens, pour autant je ne suis pas ici au nom du gouvernement mondial mais en mon nom personnel. Voyez-vous, j’entends que vous n’êtes plus sous l’aile de la révolution et n’avez donc probablement plus de protecteur. Je me doute que si votre impératrice aujourd’hui disparue a rejoint les rangs de la révolution, c’est uniquement pour assurer la pérennité de votre communauté face à une entité gouvernementale qui traite souvent mal les différences. A ce titre, je me présente ici humblement devant vous, non pas en tant que colonelle de la marine, mais seulement en tant que protectrice des différences et des minorités civiles innocentes. Je m’appelle Kanäe Toupex, comme évoqué, je suis colonelle de la marine et je ne suis pas là pour décimer votre peuple ou lancer une attaque d’envergure.


La Toupex commençait à captiver son interlocuteur, celui-ci commençait à se décrisper et comprenait peut-être qu’il n’avait rien à craindre de la part de la jeune femme qui se présentait à lui. Peut-être même représentait-elle la fin d’une aire de peur et le début d’une aire de joie.

Je ne peux vous en dire beaucoup sur la nature de mes affiliations et de mes relations à l’heure actuelle car il s’agit, pour ne rien vous cacher, d’un sujet sensible. Quoiqu’il en soit, je peux vous promettre deux choses ici. Premièrement, mon entière dévotion quant à votre protection et quant à l’amélioration des infrastructures de l’île de Momorio. En somme, je vous propose donc un appui physique, armé et financier dans les limites de mes capacités. Je conçois qu’actuellement mon offre n’est pas excessivement transcendante mais laissez-moi compléter celle-ci.


C’était le moment décisif, car si Kanäe était une combattante d’un niveau tout à fait honorable, certains des hommes présents sur cette île ne devaient pas être loin dudit niveau. Mais la véritable offre, l’élément le plus intéressant était à venir. De ce qu’il ressortait du discours de Salem, le peuple de Momorio avait besoin de sureté quant à sa position contre le gouvernement, et ça la verte pouvait l’apporter.

Vous craignez le gouvernement mondial, cela semble évident. Comme je vous l’ai dit, je suis gradée, de ce fait je peux me permettre de placer une île sous mon égide, ainsi Momorio serait à l’abri du gouvernement mondial sans pour autant y être soumis. Je préciserais seulement à ma hiérarchie que l’île est sous ma direction, aucune personne ne vous sera envoyée. J’ai la direction de l’île de Goat sur East Blue et personne n’y est venu, aussi je n’aurai qu’à reproduire la manœuvre. Bien évidemment, en mon absence je vous laisserai pleinement la gestion de l’île comme vous le faite actuellement. En ma présence, je ne demande pas de réel pouvoir de décision unilatérale, je souhaite seulement avoir mon mot à dire ou un droit de vote sur la destination prise par l’île.


Kanäe laissa le travesti modéré prendre la mesure de ces paroles. Il savait que l’avenir de l’île se jouait et ne pouvait donc prendre de décision trop hâtive. Après quelques instants de blanc, l’oratrice reprit.

En considération de mes demandes, je me dois d’être totalement transparente avec vous. Mes relations ne sont pas toutes issues du milieu gouvernemental, aussi il se peut qu’un jour, je me fasse remercier par le gouvernement. J’aurai alors une forte possibilité de rejoindre le mouvement révolutionnaire que votre impératrice tant aimée avait rejoint. En tous les cas, rien ne changera car sans vous donner de nom, je peux aussi vous assurer une protection effective et efficace au sein de la faction révolutionnaire. En tous les cas, je propose simplement de placer Momorio dans une meilleure position que celle qu’elle connait actuellement.


La Zoan marqua un temps de pause, elle arrivait au bout de sa présentation et ne devait plus mentionner qu’une seule chose.

Une dernière chose enfin, qui vient expliquer ma demande de m’entretenir avec vous en privé. Si nous tombons d’accord sur des termes d’alliance, vous devez savoir que je compte rencontrer certaines personnes ici, à l’abri du radar du gouvernement. Vos amies seront fatalement au courant, aussi je vous demanderai de garder le secret sur mes activités. Ne vous inquiétez pas, je ne compte pas faire venir des criminelles de guerre mais des gens respectueux de la vie des innocents, comme mon contact majeur au sein de la révolution.


Le dernier silence se fit alors. Salem réfléchissait, cela semblait évident, quelque chose lui échappait. Après de longues minutes, il prit la parole à son tour pour demander quelques éclaircissements.

Vous souhaitez rencontrer des personnes recherchées ici, mais pourquoi alors nous proposer une alliance avec le gouvernement ? Pourquoi croire que notre village échappera au radar comme vous le dites ?


Le sens de la déduction de l’homme faisait sourire la botaniste, cet homme était intelligent, cela ne faisait aucun doute.

C’est simple, je vous propose cette alliance pour ne pas être la seule personne à profiter d’un éventuel arrangement et autant que votre peuple soit à l’abri. Comme je vous l’ai dit, je compte m’investir dans la vie de l’île. Concernant vos inquiétudes sur le village, vous êtes dans le vrai, raison pour laquelle je compte rencontrer ces personnes dans un autre lieu que le village, dans la forêt. Votre forêt est dense et touffue, je pourrais donc y construire un complexe discret sans trop de difficulté.


Salem croisa les bras et s’adossa bien au fond de sa chaise, il semblait encore plus pensif qu’auparavant et cherchait le moyen de prendre un maximum de profit dans cette transaction.

Je serais tout simplement fou de ne pas considérer votre offre colonelle, mais quelques paramètres sont à prendre en compte, à commencer par le fait que notre coutume veut que nous soyons gouverner par une impératrice. Si vous désirez devenir notre administratrice, vous devrez assumer ce rôle. Le fait que vous soyez…. Une vraie femme ne rend pas cela impossible, le faire admettre à mes petites ne sera pas compliquer si leur nouvelle impératrice leur apporte la paix et la joie. Ce titre n’est cependant pas si simple à obtenir, vous devez prouver votre implication en notre culture et nous démontrer votre force. Pour cela, nous vous demanderons d’accomplir deux tâches. La première sera assez simple, vous devrez affronter et vaincre notre meilleur combattant. Pour la seconde, vous devrez subir l’épreuve des femmes de Momorio, vous devrez nous échapper pendant 24h sans interruption. Ces termes vous paraissent acceptables ?


La fraichement promue mesura le poids de ces paroles ; impératrice de Momorio, un poste tout à fait intéressant, et les deux épreuves proposées semblaient particulièrement excitante alors pourquoi ne pas tester tout cela. D'ailleurs, les Okamas rêvent tous de pouvoir devenir femme, alors pourquoi refuseraient-ils d'être dirigés une figure féminine ?

© Codé par Kari Crown


Délai expiré, la conquête reprend.

_________________
[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Left_bar_bleue47/75[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Left_bar_bleue355/750[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?    [Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Icon_minitimeMer 8 Mar - 20:25

Première épreuve, enfin Presque


Après ce petit entretien, les deux différents groupes se calmèrent et chacun baissa les armes. Les gouvernementaux furent menés dans une petite clairière où les animaux démesurément grand avait la place de vivre sans trop de difficulté. Salem devait se charger d’expliquer la situation aux autres Okamas mais assurait que « ses petites » n’allaient pas poser de problèmes. Ne serait-ce que parce qu’ils avaient hâte de voir combattre une certaine « Bonnie », un homme bien évidemment, et probablement le meilleur combattant de l’île. Kanäe avait fait un débriefing complet de la discussion à Sayara et Lily qui se réjouissaient déjà de voir enfin la colonelle en action, elles ne l’avaient pas vu combattre depuis plusieurs mois et se demandaient si elle était à la hauteur de son grade fraichement obtenu. Assez étrangement, Sayara, très mal à l’aise avec les hommes, semblait se sentir tout à fait à l’aise entourée de toutes les belles masculines. Plusieurs d’entre eux la regardaient sans cesse, fixant notamment sa poitrine imposante en lui faisant des clins d’œil. Apparemment, les autochtones étaient jaloux de la plastique parfaite et idyllique de la rouge.

Après plusieurs longues minutes de conciliabule entre Salem et une grande partie des beautés, quelques-uns des travelos s’approchèrent des mouettes et notamment les deux vigies qu’ils avaient déjà rencontré. Ces deux-là s’approchèrent de Sayara, tout sourire, jusqu’à ce que l’un d’entre eux se présente en forçant très largement sur l’accent… féminin ?

Bonjour mes beautés ! Excusez-nous pour tout à l’heure, on a cru que vous alliez nous taper ! Ou nous voler nos rouges à lèvres. Bon moi c’est Nicoletta, et elle s’est Chloé !


Il s’approcha alors de la rouge et lui attrapa la poitrine à pleine main, entrainant ainsi un rougissement automatique au niveau des joues de Kanäe, Lily et de la principale intéressée ; même Norok semblait gêné.

Oh mais dis donc ! Ce sont des vrais ! T’en as de la chance !


La pelotée remercia avec un nombre de mot très peu élevé son tortionnaire avant de retrouver une liberté pulmonaire totale. Les deux belles saluèrent alors le groupe et repartirent en direction du groupe d’Okama en certifiant que la poitrine de la fille aux cheveux rouges était vraie. Mais tout à coup, alors que tous les regards convergeaient vers la poitrine de l’artificière, un homme plus grand que les autres, à la musculature impressionnante traversa le groupe pour arriver devant la troupe de mouette. Il détailla chacune des membres du groupe ainsi que les animaux avant de lâcher ses premiers mots ; relativement inattendus.

[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Pnj_tr10

MMMMH TRES BIEN !


Etonnant certes, mais l’homme semblait très heureux de voir de vraies femmes sur l’île de Momorio. Il se baissa et prit la verte dans ses bras sans trop lui laisser le choix, il la secouait affectueusement dans tous les sens en répétant les mots qu’il avait pu proclamer quelques instants plus tôt. Il la reposa enfin et posa ses mains sur les épaules de la possible future impératrice avant de se présenter et d’expliquer la raison de sa présence.

J’imagine que tu es Kanäe-chan ! HMMMM TRES BIEN ! Je m’appelle Bonnie-chan, mais tu peux m’appeler Bonnie-chan ! MMMMH TRES BIEN ! Nous allons nous battre tous les deux !


Il termina sa réplique sur un rire d’une douceur suave sans borne, en réalité, sans la barbe et la moustache, les muscles saillants et la pomme d’Adam, Bonnie aurait clairement pu passer pour une femme ; enfin presque. La fraichement promue regardait et jaugeait son futur adversaire. Malgré la masse de muscle, il émanait de lui une élégance impressionnante et une grâce tout aussi remarquable. A son tour, elle prit la parole pour se présenter dans les règles. Puis, le combattant travesti emmena par la main la chasseresse jusqu’à une petite arène de couleur rose autour de laquelle les autres habitants de l’île s’étaient installés. La place d’honneur avait été laissée à Sayara et Lily, Sayara avait vite compris que sa forte poitrine était l’objet des envies de tous ; oui tous espéraient avoir la même paire dans les années à venir. Au centre de l’arène, les deux combattants se firent face jusqu’à ce que Salem intègre à son tour l’arène muni de deux … Queue de chat ? Il en installa une sur chacun des participants en la bloquant dans sa robe pour la verte et dans son short pour Bonnie-chan. Vint alors le moment de l’explication des règles.

Chers guerriers, voici les règles de ce duel. Celui qui arrachera la queue de son adversaire l’emporte. Voilà.


HMMMMM ! TRES BIEN !


Bonne-chan n’avait pas attendu que Salem quitte l’arène pour exprimer cet avis si pertinent. Et alors que le dirigeant de fait de l’île tournait à peine les talons, tous les autres Okamas se jetèrent dans l’arène pour foncer en direction de la verte, sous les yeux ébahis des autres membres du groupe gouvernemental et de la principale concernée elle-même. A quelques mètres d’elle, elle entendit le rire de Bonnie-chan avec l’ultime explication.

La petite Salem ne t’a pas prévenu Kanäe-chan ? Les deux épreuves, tu vas les passer en même temps ! MMMMMH TRES BIEN !


Sans dire un mot de plus, lui aussi venait de se lancer à la poursuite de la petite queue de chat de la Toupex, en réalité l’épreuve était simple dans la théorie mais compliquée dans la réalisation : elle devait conserver sa queue de chat durant 24h et voler celle de Bonnie-chan dans le même temps. Elle avait donc plus d’une centaine d’ennemi derrière elle maintenant et devait ainsi tenir pendant une journée entière. A l’heure actuelle, elle devait trouver une échappatoire, le problème restait essentiellement le fait qu’elle était totalement encerclée et ne voyait pas de quel côté fuir. Elle leva les yeux au ciel en soufflant avant de prendre une résolution, soudain la solution lui apparut comme par magie : si tous les voies terrestres étaient bouchées, autant passer par les airs. Elle prit donc une impulsion de soru avant de s’envoler à pleine vitesse en alliant le geppou et le soru. Depuis le temps, le Kamisori de Kanäe était devenu précis, aussi elle put sortir de l’espace aérien de l’arène assez rapidement. Avant de s’éloigner, elle n’eut le temps de voir qu’une seule chose inquiétante : tous les Okamas s’étaient réunis autour de Bonnie-chan, prête à défendre le précieux bien et laissant une Zoan bien penseuse. Elle s’éloigna dans les airs en direction de la forêt ; bientôt la chasse lui serait donnée et les affrontements débuteraient. Fuir pendant une journée ce n’était pas compliqué en passant par les airs, mais récupérer la queue de chat sur Bonnie-chan représentait le véritable défi.

© Codé par Kari Crown


Pour les connaisseurs de Zero no tsukaima, le "HMMMM ou MMMMH très bien" vous rappellera des souvenirs j'espère !

_________________
[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Left_bar_bleue47/75[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Left_bar_bleue355/750[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?    [Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Icon_minitimeMer 8 Mar - 23:35

Honteuse mais victorieuse ?


Quatre heures que l’épreuve avait commencé et que la verte se terrait dans la forêt en éliminant les quelques Okamas qui passaient par là, les neutralisant à coup de somnifère. Malheureusement, la réserve de poison dormeur de la verte diminuait à vue d’œil, et seulement après sept ennemis envoyés dans les bras de Morphée, il ne lui en restait plus que pour quatre ou cinq ennemis. En conclusion, les choses se présentaient très très mal. Depuis tout ce temps, la colonelle cherchait un moyen de pouvoir soustraire sa queue à Bonnie-chan sans avoir de réelle idée. Le principal porblème résidait dans le fait que, même si la troupe Okama s’était divisée, la cible principale devait encore être protégée. Elle ne pouvait pas non plus compter sur l’appui de Norok, Sayara ou Lily. En pareil circonstances, les bombes de la rouge ou l’agilité du veilleur nocturne auraient pu s’avérer décisives mais aujourd’hui la chasseresse était seule. Soudain, alors qu’elle se baladait presque tranquillement dans la forêt, elle tomba nez à nez avec un duo de travelo. Les deux ne demandèrent pas leur reste et alors qu’un s’élançait vers la proie de toute l’île, l’autre hurlait avec une voix de cantatrice pour signaler la position de tout ce joli monde.

Les compétences combattantes des beautés masculines étaient tout à fait honorables mais jusque-là, aucun n’avait eu le temps de tenir tête à la mouette, et si cette assaillant avait essayé de placer quelques coups, lui non plus n’avait pas réussi à toucher l’émeraude. Le hurleur, quant à lui, dû encaisser une seringue à injection automatique dans la nuque qui injecta une dose unique de somnifère.

Plus que trois doses …


Ce constat évoqué à voix haute mis la Zoan plus bas que terre, elle n’avait pas la moindre idée jusqu’à que ce que ses yeux se porte sous la jupette du travelo qu’elle venait d’endormir. Elle avait envisagé beaucoup de plan différent mais n’avait pas trouvé de solution parfaite. Elle se voyait attaqué de front et annihiler chaque ennemi les uns après les autres avant de terminer par un combat endiablé contre Bonnie-chan, mais cela ne paraissait tout simplement pas réalisable. La seconde série de plan se baisait de l’élimination méthodique, discrète et méticuleuse de tous les ennemis un par un. Mais en 24h elle n’aurait jamais le temps, et tous les assommés auraient le temps de se reprendre avant la fin du temps imparti. Le troisième plan se basait sur le zoan, en passant en forme animale, elle pourrait passer inaperçu, mais face à la première difficulté, elle devrait abandonner sa forme et n’aurait plus le bénéfice de la surprise. Enfin, le dernier plan avait consisté à peser psychologiquement sur les ennemis pour leur faire peur et les dissuader d’avancé vers elle, mais là aussi aucun plan n’était venu à l’esprit de la botaniste, enfin jusqu’à cet instant. Elle avait enfin trouvé un plan, une technique de victoire horrible, fourbe, honteuse mais imparable.

Kanäe Toupex allait devenir le cauchemar des hommes féminins de l’île de Momorio.

***

Environ 9h s’étaient écoulées depuis le début de l’épreuve, depuis 5h les chasseurs n’avaient plus aucune nouvelle de la proie. Néanmoins, eux s’en moquait bien car s’ils ne prenaient pas la queue de l’ennemi, ils n’allaient perdre que si leur vedette, Bonnie-chan, se faisait prendre la sienne. Alors face à leur impuissance dans la recherche de la jeune femme, ils avaient finalement décidé de tous se regrouper dans l’arène de mise en jeu, tous cherchant à protéger leur championne. Cette dernière révisait sans cesse les rangs de ses défenseurs, envoyant à tout va des :

HMMMMM TRES BIEN !


La nuit pointait le bout de son nez, les alliés de la verte commençaient à trouver le temps long et les ennemis à l’épreuve quant à eux s’amusaient beaucoup. Ils dansaient, chantaient, se complimentaient les uns les autres concernant leurs coiffures, habillement, épilation et autres attributs féminins. Mais au milieu de toute cette agitation, la voix de Bonnie-chan se fit entendre, surplombant toutes les autres et reprenant cette expression qui la caractérisait bien :

MMMMMH TRES BIEN ! Te voilà Kanäe-chan ! Les filles allez-y !


Kanäe avait prévu cette technique destructrice pour un maximum de trois personnes mais était actuellement chargée par six ennemis. Plissant et pinçant les lèvres, la maudite laissa glisser trois seringues qu’elle cachait jusqu’alors pour les lancer directement dans le corps de trois des assaillantes qui s’écroulèrent avant d’arriver sur leur proie. La verte prit alors sa forme hybride Zoan en rougissant, elle n’en revenait pas de la chose qu’elle allait faire, mais elle devait insuffler la peur. Totalement honteuse, elle souffla profondément en regardant les ennemis arriver sur elle, et presque à contre cœur, elle scanda le nom de sa technique comme pour l’ancrer dans la tête des spectateurs.

Scorpion Nut shot…


Kanäe mit alors sa technique à exécution…

***

En voyant la technique mise à exécution, les réactions en fonction des spectateurs avaient largement différées. Norok, qui ne voyait que par ses ultrasons ressenti une certaine douleur à l’intérieur de son propre corps sans pour autant comprendre pourquoi sa petite Kanäe avait opéré de la sorte, mais dans le fond il s’en foutait complétement ; lui avait simplement faim. Sayara n’avait su retenir un petit cri d’étonnement associé à un rougissement des joues immédiat, elle ne comprenait pas non plus pourquoi en était arrivé là mais se disait que sa supérieur avait un sens aigu de la stratégie et que donc, cette manœuvre désespérée avait un sens caché. Lily avait eu une réaction bien différente, si tous semblaient choqués, elle était entrée en pleine excitation, la manœuvre de sa colonelle l’avait littéralement enflammé ; aussi elle avait été la seule à hurler joyeusement un : « Ouais ça c’est envoyé ! ».

Plus bas dans l’arène, la réaction avait été unanime, un cri commun : « OUH ! », un geste commun : une main porté à l’entrejambe, une douleur commune et persistante et surtout, surtout, une crainte commune et dévorante. La possible future impératrice de l’île avait une détermination sans faille pour arriver à ses fins, et si les hommes souffraient tous de ce qu’il venait de se passer sous leurs yeux, tous furent emportées par la conviction que devant elles, naissait une étoile : un titan sans limite.

***

Kanäe était donc passée à l’exécution, les trois hommes l’avaient attaqué de face, alors la seule vraie femme dans l’arène s’était accroupie et avant lancé une détente au moment où les trois arrivaient sur elle. La détente sèche avait concerné ses deux bras et sa queue de scorpion. Alors que les deux bras vinrent se ficher dans l’entrejambe des deux assaillants des côtés droite et gauche, la queue avait fini sa course dans la même zone chez l’attaquant de milieu. Les trois s’étaient alors étalés au sol dans un râle d’agonie.

Honteuse, la verte baissa les bras et se redressa sans dire un mot, un silence pesant s’installa alors au milieu de la place sablonneuse. Après plus de trente secondes, un projectile traversa le groupe Okama pour venir s’échouer aux pieds de la gradée, il s’agissait de la queue de chat qui trônait antérieurement sur le short de Bonnie-chan. Le combattant ajouta les raisons de ce choix.

Kanäe-chan, tu ne recules devant rien pour arriver à tes fins… HMMMMMMMMM TRES BIEN ! Cette technique … tu as su exploiter le point faible de nos belles, je ne prendrai pas le risque, ça ne sera pas très bien… Tu l’emportes.


Salem rejoignait à son tour l’arène en frappant dans ses mains, la gorge nouée parce qu’il venait de voir, il ne pouvait que confirmer le constat de Bonnie-chan. L’épreuve n’était certes pas terminée mais plus aucun Okama ne risquerait de se voir infliger ce terrible « scorpion Nut shot »… Une technique destructrice à n’en pas douter.

***

L’épreuve était terminée, la gouvernementale l’avait emporté de la façon la plus inattendue possible, sa victoire n’en était pas une selon elle, cette technique honteuse ne devrait jamais sortir de Momorio, elle y veillerait. Après le combat avorté, elle avait promis une revanche à Bonnie-chan, un combat sérieux à un contre un. Mais pour l’heure, elle devait fêter son succès avec une robe confectionnée par ses nouvelles amis, quelque chose qu’elle ne pourrait jamais porté en dehors de l’île, mais après tout, aujourd’hui, Momorio avait une nouvelle impératrice.

[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Avatar10

© Codé par Kari Crown


Voilà donc pour cette conquête. Je n'ai pas voulu aller plus loin avec la fête qui me semble moins pertinente dans le cadre d'une conquête mais qui fera probablement l'objet d'un solo un peu plus tard !

Merci par avance

_________________
[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Empty
MessageSujet: Re: [Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?    [Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Conquête] Une nouvelle impératrice sur la seconde île des femmes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» [UPTOBOX] Ip Man [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 5 :: Île de Momorio-