Partagez | 
 

 Before winter. (pv Suzuran Akira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miraak Skylar
Katayoku no Tenshi
avatar
Messages : 22

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
30/100  (30/100)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Before winter. (pv Suzuran Akira)   Mar 21 Fév 2017, 00:45

Loguetown est magnifique. C'est la première chose qui viendrait à l'esprit de Miraak en temps normal. Le climat est assez intéressant, avec des températures généralement douces, un air humide, mais tout de même confortable et actuellement, un beau ciel bleu parsemé de quelques nuages blancs. Même l'architecture est intéressante avec beaucoup de hauts bâtiments et rues pavés en pierres blanches. Malheureusement, dans l'immédiat, il n'est pas en état d'en profiter : Non seulement il a perdu Sharkdo de vue, ce qui est déjà effrayant, mais en plus, il a... une étrange impression. Est ce que c'est parce qu'il y a tellement de monde ? L'homme-poisson lui a en effet conseillé de cacher son aile moins de deux jours après l'avoir sauvé, quatre ans plus tôt, chose qu'il a faite depuis. Malheureusement, la marine est un peu trop paranoïaque pour lui permettre de porter son manteau à capuchon noir... Et inutile de dire que le membre couvert de plumes sur son dos attire pas mal l'attention. Du coup, il se sent un peu à cran et même s'il est complètement habillé, il a plus l'impression d'être complètement nu, si bien qu'il rase presque les murs en essayant de retrouver son protecteur, chose pour l'instant impossible.

****Bon sang... ça devient vraiment ridicule ! J'en ai marre d'être petit !****

C'est sur que sa petite taille est loin d'être un avantage dans ce genre de conditions. Les rues de Logue Town sont bondées et vu qu'il arrive à peine à l'estomac de la plupart des adultes, la grande taille de son protecteur ne rend pas la situation plus facile pour lui. Qui aurait cru que trouver un colosse bleu marine à la peau rayée, mesurant plus de quatre mètres de haut et étant plus large qu'un ours serait si difficile ?! En temps normal, trouver l'homme-requin serait facile, mais là... cela dit, il n'a pas le temps d'y penser d'avantage ; l'étrange impression revient d'un coup, en beaucoup plus forte et il s'arrête, sentant son corps entier se raidir. L'impression est... différente. Il ignore complètement pourquoi, mais il sent une étrange impression, ses plumes commençant à s'ébouriffer ce qui semble attirer encore plus l'attention. Il y a quelque chose... quelque chose de mauvais. Sharkdo a certes passé beaucoup de temps à veiller sur lui, mais l'entraînement au combat n'a pas vraiment été plus poussé que ça. Cela dit, Miraak a au moins pu gagner quelque chose pendant le long voyage avec son gardien. Après tout, on ne traverse pas tellement d'endroits différents sans rien gagner. et là, il est sur d'une chose : quelqu'un le regarde. Et qui que ce soit, ce quelqu'un n'a pas de bonnes intentions ! Il regarde partout autour de lui, mais ne voit rien ni personne de suspect. C'est au milieu de la journée et les gens se pressent autour de lui sans le voir ou en tous cas, c'est l'impression qu'il a. Une jeune femme blonde d'une vingtaine d'années, un homme âgé aux cheveux blancs... Et même une fille rousse ayant à peu près son âge qui le bouscule légèrement en courant. Mais pour le moment... il recommence à marcher, serrant légèrement les poings tandis que son aile commence à trembler.

****Bon sang !***

Pour la première fois, il ne peut pas s'empêcher de se maudire pour avoir refusée la proposition de son gardien. Une dague aurait au moins pu lui apporter un peu de sécurité, mais non. La seule idée de tuer ou même blesser quelqu'un lui retournait l'estomac et du coup, il a fallu qu'il refuse stupidement. Normalement, la seule présence de l'homme poisson lui garantissait une certaine sécurité, mais là... pour la première fois depuis qu'ils'est réveillé sans ses souvenirs, il se sent complètement exposé et sans la moindre défense. Et son coeur se met à battre brutalement dans sa poitrine, son sang se gelant dans ses veines. Il est complètement sans défense, exposé avec un ennemi dont il ne connait même pas la position ! Avant même d'avoir réellement eu le temps d'y réfléchir, son corps se lance déjà brusquement en avant, bousculant plusieurs personnes ce qui ne manque pas de provoquer diverse exclamations... et quelques jurons qui normalement l'auraient fait rougir comme une pivoine s'il n'était pas si effrayé. Son aile est complètement hérissée et le vent semble presque le porter, mais avant qu'il n'ait le temps de franchir la prochaine rue, il sent une main se poser sur son col et l'autre sur sa bouche avant de l'attirer dans une ruelle étouffant un cri de peur et de surprise qui n'aurait de toutes manières pas été entendu vu le boucan alentour. Complètement terrifié, Miraak tente de se débattre, mais la personne qui le tient est beaucoup plus forte que lui et l'immobilise complètement, du moins...

CRUNCH

Le poids qui l'immobilisait se volatilise après le bruit familier d'un poing percutant de la chair, une ombre étant littéralement portée par l'air jusqu'à a rue marchande... ou un autre craquement retentit suivit d'un "NON ! MES CHOUX !" retentissant. Cependant, Miraak note à peine l’événement, tombant assis par terre et ramenant ses genoux contre sa poitrine, complètement terrifié. C'est... C'est arrivé si vite qu'il n'a même pas eu le temps de comprendre ! Une seconde, cette inconnu l'a capturé et juste après... juste après quoi ? En dépit du choc, il relève lentement la tête, essayant de reprendre son souffle, juste à temps pour voir... Deux genoux ? Il relève encore plus la tête, juste à temps pour se rendre compte que son sauveur est immense. Moins grand que Sharkdo, certes, l'homme-poisson mesurant plus de quatre mètres, mais tout de même colossal. Le poing de l'inconnu est encore tendu dans la direction où il vient d'envoyer voler son agresseur et à cause de la pénombre de la ruelle, Mimi ne le voit pas très bien mais... il peut voir deux yeux noirs, luisant d'une rage à peine contenue. Le poing levé se baisse lentement, mais pour le coup, Mir est incapable de faire ou dire quoi que ce soit, ne parvenant même pas à reprendre sa respiration. La seule chose qui lui trotte dans la tête est son gardien, seule et unique personne avec qui il se sentirait en sécurité. Malheureusement, l'être n'est pas là et pour le moment, sa seule source de sécurité est l'inconnu près de lui, lequel n'a pour l'instant pas bronché.


****Je... J'arrive pas à croire que... Que ce type a...****

Dans son état, Miraak n'est même plus en état de penser, son corps se contentant de trembler comme une feuille tandis que son aile se dresse un bref moment, essayant ensuite de l'encercler. Et dire que cette journée avant bien commencée...
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 290
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
19/75  (19/75)
Expériences:
31/100  (31/100)
Berrys: 6.709.000 B

MessageSujet: Re: Before winter. (pv Suzuran Akira)   Mer 15 Mar 2017, 20:59

Feat


Miraak Skylar
Before winter



Logue Town, une belle ville. Une ville de pirate même si protégé par la marine. Une grande île que son instructeur lui avait dit d’aller visiter avant de partir. Pendant trois ans, il avait été sur cette île, il ne s’en était pas enfuit au final. Il aurait bien voulu, mais il ne pouvait pas. Il se faisait entraîner à devenir pirate, à savoir se battre et sans doute déchiffré quelques inscriptions sur une carte juste au cas où comme le disait si bien le vieux. Ce n’était pas forcément, le meilleur entraîneur, mais il expliquait bien les choses au cornu et celui-ci semblait apprécier au final son choix de rester sur cette petite île dont il n’avait jamais su se rappeler le nom. Mais c’était qu’un simple petit détail non ? Pour Akira en tout cas c’était un simple petit détail !

En tous cas, passons ce détail. Le cornu visitait en cette belle journée les rues animées de cette grande ville ! Berceau des pirates, mais pas le berceau du cornu, lui venait d’un autre endroit beaucoup moins animé par la vie humaine. Ici il pouvait voir tout pleins de race, de commerce et autres. Il sentait un vent de fraîcheur dans sa vie, une brise nouvelle qui allait le porter loin dans sa vie. C’était ici que tous allaient commencer, mais ce ne serait pas ici que tout allait finir. En tout cas il ne le se souhaitait pas.

Alors qu’il regardait vraiment partout pour voir les différences avec l’île sur laquelle il avait été pendant plusieurs années. Il avait remarqué une chose ou plutôt un être bizarre, une aile d’ange. Il semblait pétrifié, il ne devait pas avoir l’habitude d’être dans ce genre d’endroit, de voir autant de monde. Akira était un peu déconcerté, il ne pensait pas qu’il y aurait une population si grande dans cette ville, mais il s’était rapidement fait à la situation. De toute manière, il n’y avait rien d’effrayant, c’était simplement des personnes qui marchaient pour se rendre d’un point A à un point B, il n’y avait rien qui faisait peur. Donc il ne comprenait pas pourquoi ce petit être blond était comme ça. Il était peut-être trop couvé par sa mère ou quelque chose dans le genre, mais… Ce n’était pas la préoccupation du cornu.

Il avait flâné toute la journée dans cette ville. Il avait acheté quelque pomme mais aussi deux trois bouteilles de jus, pour éviter de ne plus en avoir. Alors qu’il marchait sans but réel, il revoyait le petit bonhomme de la matinée. Toujours dans le même état d’esprit. Il ne semblait pas avoir réussi à s’accoutumer à cette grande ville et cela faisait de la peine à notre gentil héros. Il courait même à travers les gens, comme s’il voulait échapper à quelqu’un ou quelque chose. Alors qu’il courait, il se fit attraper par une personne. Akira ne savait pas qui elle était mais… Pour lui c’était un marchand d’être humain et donc que ce gentil garçon apeuré allait finir comme un esclave. Le cornu ne pouvait pas laisser passer ça, il avait horreur de l’esclavagisme et il devait l’aider à ne pas y entrer. Il accourut rapidement dans la ruelle, une fois dans celle-ci, il voyait un homme bien plus grand que l’ange mais plus petit que lui-même tenir fermement l’enfant. Ni une ni deux son sang avait le tour de son corps et sans s’en rendre compte il avait envoyé un énorme coup dans le visage de ce mec. Sans comprendre pourquoi ni comment il avait fait, cet homme valsait plusieurs mètres plus loin pour atterrir dans une petite boutique de choux. Mais Akira ne s’en était pas rendu compte. Le jeune garçon était sauvé, il venait s’accroupir devant lui en lui tapotant la tête tout en lui souriant amicalement.

« Tu sais tu n’as rien à craindre ici, personne ne te veut de mal, sauf celui qui était là avant. Mais si tu as peur, tu peux rester avec moi ! »

Le côté protecteur du chasseur ressortait, il ne voulait pas que cet ange devienne un esclave. Alors qu’il venait de lui parler. Akira oscillait et se retrouvant le cul sur le sol, voir même allongé. Il n’avait pas compris pourquoi jusqu’au moment de relever la tête. C’était l’autre esclavagiste qui était là ! Akira le regardait droit dans les yeux, mais au bout d’un moment il sentit un liquide sur sa main gauche. Il regarda donc et vit un liquide d’une couleur semblable au jus qu’il venait d’acheter. Ses bouteilles avaient été cassées par ce mec…

« NOOOOOOOOOOOOOOON MES JUS !!!!!!!!!!!!!! »

Le cornu commençait à pleurer en voyant que ses trois bouteilles de jus de pomme étaient en fait cassées. Comment allait-il faire ? Il allait devoir racheter du jus encore une fois… Mais bordel c’était cher cette merde !!!!

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
 

Before winter. (pv Suzuran Akira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Test Winter Assaut par Manik
» Retour à l'académie (PV : Akira)
» Jean-Guillaume de Winter
» Désertion de Akira~Senjutsu du Grizzli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Logue Town-