Partagez | 
 

 [FB] Les affres du temps (PV Kilroy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harlock Zora
D-2537
avatar
Messages : 3199
Race : Humaine parasitée

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
8/350  (8/350)
Berrys: 20.976.050 B

MessageSujet: [FB] Les affres du temps (PV Kilroy)   Dim 12 Fév - 2:50



Les affres du temps



1 : Ordre de mission



L’impact du décès de Roger se mesurait encore au quotidien trois années après. De fait, la face du monde avait d’avantage changé en cinq ans qu’au cours du demi-siècle dernier. Zora s’en étonnait tous les jours ; pas moins de dix ans auparavant, l’idée d’une coordination anti-gouvernementale organisée à l'échelle mondiale semblait irréalisable. Aujourd’hui pourtant elle détenait un grade (on l'appelait "capitaine"), évoluait au sein d’une hiérarchie et avait des rapports à communiquer. Ah, les joies de la bureaucratie !

Même ici à Saint Urea les rebelles avaient pris goût à jouer aux militaires. Armée Révolutionnaire, l’expression – qui mettait dans le même panier des individus aux vécus et ambitions parfois bien différents – avait de quoi faire sourire. C’était pourtant sous cette bannière que se battaient désormais ceux qui avaient accepté l’autorité d’Arias.

Leur en donner le nom ne fera pas d’eux des soldats dociles pour autant, se dit-elle en balayant l’horizon à travers sa paire de jumelles. Son regard se fixa alors sur la voile d’une petite caravelle équipée de matériel de pêche. Peut-être le Cipher Pol sous couverture, ils débordent d’imagination ces temps-ci, pensa-t-elle en continuant de scruter l’océan. Depuis la promulgation récente du fameux Décret Decima, la tension au sein du royaume n’avait fait qu’augmenter. L’île était devenue un fief de la Révolution deux ans auparavant des suites d’une importante révolte, ce qui n’avait toutefois pas empêché jusqu’à présent le Gouvernement Mondial de tenter de reprendre le contrôle des lieux.


Et pour cela, tout était permis. Selon les dernières rumeurs, des gouvernementaux seraient infiltrés parmi la population locale afin d’affaiblir les Révolutionnaires. En attestait les réserves de nourriture contaminées, les infrastructures sabotées, les tunnels de circulation éboulés ou encore les navires de ravitaillements détournés. C’était d’ailleurs pour l’un de ces derniers qu’une petite équipe, dont notre Zora faisait partie, avait été déployée tout le long de la colline bordant un petit village portuaire : un navire de ravitaillement contenant notamment de la nourriture, mais aussi de la poudre à canon et des armes à feu en tout genre était censé accoster d’ici peu de temps. Leur mission du genre était de confirmer la présence du navire en question dès qu’il serait en vue, puis d’escorter sa cargaison jusque dans une réserve souterraine.


Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
avatar
Messages : 231
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
44/200  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Les affres du temps (PV Kilroy)   Mar 14 Fév - 9:35







Hum, St Urea. Je crois que j'ai dû me tromper de destination, je voulais un bateau pour filer vers North Blue au plus vite histoire de m'éloigner de Mirror Ball. Enfin, j'imagine que ça fera l'affaire, tant que je suis loin de mon île natale. Alors que je débarque je remarque quand même que les lieux ont l'air.... lugubres. Comme si une main pesait sur le dos de tout le monde, s'efforcant de les rabattre à terre, et la population est divisée en deux. Ceux qui y résistent et ceux qui y cèdent. Je ne compte pas rester assez longtemps pour me retrouver dans la situation de devoir me battre contre cette influence, je me sens juste presque gêné de voir un royaume comme celui-ci. Il n'a pas dû vivre des périodes faciles.

Bon, l'essentiel pour le moment est de trouver un endroit où dormir, et ensuite j'imagine que j'en profiterais pour explorer un peu la ville? Je veux dire, maintenant que j'ai fait le chemin ce serait dommage de ne pas en profiter. Je m'aventure donc hasardeusement dans les rues, constatant que les habitants sont effectivement dans un état assez triste, presque comme si une guerre se préparait, mais ce serait idiot que je sois arrivé au moment exact où ils vont prendre les armes. Au final, j'hésite presque à demander une adresse à un passant, mais la tête de certains m'en dissuade très facilement, il y a des types vraiment effrayants, sans rire qui se balade avec une aiguille plantée dans le crâne ?

A force de tourner, je finis quand même par croiser une établissement au visuel un peu crade, appelé «A l'auberge du Roy ». Un peu prétentieux vu la tête du bâtiment, mais ça fait deux heures que je marche comme un idiot, je ne compte pas passer l'occasion sans rien faire. L'intérieur est tout aussi miteux et le type à l'accueil a l'air un peu attardé, surtout qu'il bave un peu, mais il fait son boulot et me tends une clef qui ouvre une chambre assez propre comparée à ce à quoi je m'attendais. Je jette mon sac sur le lit avant de redescendre, assez impatient d'aller voir à quoi ressemble le reste de l'île, pour le moment peu glorieuse.

Et en fait c'est ça, une île peu glorieuse. Tout le monde a l'air de tirer la gueule, les rues sont sales, les échoppes pourries, c'est juste vraiment naze quoi. Je m'engage dans une ruelle et là je sens qu'on me tire par le col avant de me plaquer violemment contre un mur et de me menacer de filer toute ma thune. Et tout ce qui me vient à l'esprit c'est un maigre «Hum, on pourrait peut être en discuter ? » Bien joué Sana, vraiment bien joué....

Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
avatar
Messages : 3199
Race : Humaine parasitée

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
8/350  (8/350)
Berrys: 20.976.050 B

MessageSujet: Re: [FB] Les affres du temps (PV Kilroy)   Sam 18 Fév - 3:27

Les affres du temps


2 : un lieu fidèle à sa réputation



— J’imagine que le ravitaillement n’arrivera pas aujourd’hui, lâcha soudain la demoiselle en abandonnant sa position.
Le reste du groupe l’interrogea du regard, comme pour lui demander s’il y avait plus important à faire dans l’immédiat que la mission pour laquelle ils s’étaient tous levés de si bon matin. Amusée, elle se contenta de hausser les épaules avant de s’engager sur le sentier qui menait à la civilisation. C’est que, voyez-vous, son estomac n’aspirait pas à ce qu’elle demeure allongée une seconde de plus à scruter l’océan à travers des jumelles.

— Une femme de mon âge ne devrait pas passer autant de temps sous le soleil, leur lança-t-elle en guise d’explication.
Cette phrase polysémique s’interprétait différemment selon le point de vue. Pour eux, elle n’était que Zora, jeune rebelle dans la fleur de l’âge aux relations sociales chaotiques – probablement dû à son caractère exécrable – et dont un voile de mystère empêchait d’en saisir toute la substance. Dès lors, qui pouvait se douter que derrière cette apparence juvénile se cache une vieillarde décrépite ? Personne.

Malgré ses nombreux avantages, le corps d’un jeune adulte avait un inconvénient majeur : la faim. Ce démon insatiable pouvait se manifester à n’importe quelle heure de la journée et lorsqu’il le faisait, rien ne devenait plus important que de le satisfaire. Pour ce faire, pas besoin de grande cuisine, n’importe quel nourriture de bistrot faisait l’affaire. Prenons par exemple « A l’Auberge du Roy » où elle avait mangé la veille, sans être transcendant, elle en avait eu pour son argent. Malheureusement l’auberge se situait assez loin ; il lui faudrait passer prêt de l’ancienne caserne Marine, qui avait été rasée lors de la destitution de la famille royale. Le quartier où elle se situait avait subi un sort similaire sans toutefois que les Révolutionnaire rebattissent par-dessus, faisant de la zone un lieu plutôt malfamé.

Tiens, en parlant du loup, pensa-t-elle alors qu’à peine arrivée au détour d’une ruelle étroite, elle tomba nez-à-nez avec une agression.

— Un problème messieurs ? déclara-t-elle alors en mettant en évidence le sabre accroché à sa ceinture.
Ce n’était pas parce que le Gouvernement Mondial n’était plus aux commandes qu’il fallait sombrer dans l’anarchie non plus. Les Révolutionnaires aspiraient à autre chose que la guerre et la destruction, ils aspiraient à un monde meilleur. Or, dans l’immédiat, empêcher cette agression était la meilleur manière d’agir.
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
avatar
Messages : 231
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
44/200  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Les affres du temps (PV Kilroy)   Sam 25 Fév - 10:35







Les affres du temps




A ma décharge, je ne suis pas vraiment habitué aux situations où on me menace avec un couteau pour récupérer mon argent, en faible quantité d'ailleurs. Mais j'ai quand même atteint le fond avec ma dernière phrase et mes détrousseurs se regardent d'un air incrédule avant de revenir vers moi, de rire d'un air gêné et de s'excuser. Ouais, dans mes rêves. Ils se sont plutôt fichus de moi un bon coup avant de m'appuyer une lame sur le ventre et de me dire d'un air malsain que j'avais intérêt à leur filer tout ce que j'avais si je ne voulais pas prendre dix centimètres d'acier dans le bide, et je cite.

Sauf qu'à ce moment là, une jeune femme apparaît, environ la vingtaine, cheveux blancs et teint hâlé, plutôt pas mal dans l'ensemble, sauf le sabre à la ceinture qui ne fait vraiment pas envie. Est ce que tout le monde ici ne rêve que de se battre et d'éventrer son prochain ? Il n'existe donc aucune âme charitable sur cette fichue île qui se demanderait si un pauvre corniaud innocent dans mon genre n'aurait pas besoin d'aide ?

« Un problème messieurs ?  »

Ah si...... En plus elle met bien en avant son sabre histoire de montrer qui a la plus grosse. Il doit y avoir un problème dans la tête des gens à toujours vouloir une plus grosse lame, ça en deviendrait presque gênant. Par contre, les voyous n'ont pas l'air particulièrement d'accord avec son intervention, et celui qui me tient fait un signe de tête aux deux autres, qui s'avancent alors vers elle en lui demandant «gentiment » de partir. Bon, en gros ils lui ont dit de dégager et d'aller voir ailleurs si on y étaient, mais ce n'est pas très propre comme langage. Mère serait terriblement déçu de voir des gens parler comme cela.

Une haleine fétide dans le visage plus tard, mon attention se reporte vers mon agresseur qui, sans plus se préoccuper de la demoiselle, me rappelle mes devoirs immédiats. Ah oui, mes possessions. Maigres d'ailleurs, s'il voyait la liste actuelle il serait déçu.

« Ben.... Dans l'instant j'ai mes vêtements ? Je veux dire, je suis un peu pris au dépourvu là, je me baladais juste tranquillement donc je n'ai pas grand chose sur moi. »

Je le vois hausser les yeux au ciel avant de décider qu'au final, je ne vaut pas la peine qu'il continue à perdre son temps avec moi et une pression s'exerce sur mon estomac. Un manche de couteau, à la lame effritée qui appuie donc inutilement sur mon ventre puis-qu’inoffensif. Enfin, il pourrait sans doute taper assez fort avec pour me mettre par terre, mais ce sera toujours moins dangereux qu'avoir une petite barre d'acier qui me chatouille les intestins de l'intérieur. Il a l'air assez mécontent et se tourne alors vers ses gars pour leur demander un coup de main.

Ils en sont où d'ailleurs ? Je préférerais qu'ils n'aient pas exterminés la jeune femme, ce serait dommage de massacrer la SEULE personne de cette foutue île qui se soucie des étrangers.

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] Les affres du temps (PV Kilroy)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Les affres du temps (PV Kilroy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue :: Royaume de StUrea-