Partagez | 
 

 Gambit Décima [Event - South Blue 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sairento Satsujin
Trafiquant
avatar
Messages : 223
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Expériences:
19/200  (19/200)
Berrys: 236.370.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Dim 5 Mar - 5:07


Entrée en Piste!


Le canon du fusil de Sairento fumait encore de la balle qu'il avait tiré sur le taureau lorsque le Den Den du maudit s'agita dans sa poche, brisant ainsi la concentration et la quiétude du tireur. Quittant finalement du regard la tête de la capitaine corsaire au milieu de son viseur il fit la moue au moment de laisser une zone de bruit au milieu de sa sphère de silence afin de répondre au combiné.

Sairento, tu as carte blanche dès maintenant. Aroh-san les veut vivants. Exécution!

Aucune réponse de la part de l'assassin ne se fit entendre avant le déclic significatif de la fin de la communication, mais un large sourire trahissait désormais la joie du tueur de pouvoir enfin entrer en action. Ce n'était pas ce qui avait été prévu initialement, mais il commençait lui-même à s'agacer de son silence calme, alors il imaginait que d'autres aient voulus accélérer les choses. L'Alliance Rose ne verrait jamais les petites surprises qu'il leur avait préparé mais ce n'était pas grave, ils étaient d'ores et déjà tombés dans le piège qui se refermait désormais sur eux! Machinalement ses doigts composèrent le numéro d'un autre Den Den, certes ses alliés avaient reçu l'appel en même temps que lui mais si Miro savait ce qu'il avait à faire ces saletés de pion devaient absolument recevoir un ordre de sa part pour agir. Le pouvoir de Centes était puissant, mais si les cibles qu'on lui avait donné n'avaient pas été si prestigieuse il se serait volontiers passé de ses sous-fifres. La Main Silencieuse lâcha un soupir, se surprenant presque de l'entendre tellement il était habitué à se murer dans le silence, finalement dès que son correspondant décrocha il prononça des mots simples et précis :

Capturer Kokoro Kururu par tous les moyens! Tuer tous ceux qui la protègeront!

Sans attendre de réponse il raccrocha son Den Den, se reconcentrant sur le groupe qui semblait s'être sorti facilement de sa rencontre avec le taureau. Un nouveau soupir monta aux lèvres de Sairento, ceux-lui ci venant mourir dans le silence qui avait désormais repris sa place autour de lui. Léo lui avait annoncé qu'Aroh les voulait vivant, mais le seul et unique objectif du jour était la capitaine corsaire! Il avait carte blanche et devoir conserver sa cible en vie était déjà beaucoup lui demander, les autres seraient des dommages collatéraux désormais. Son œil vint se reposer sur sa lunette, ses mains venant réajuster sa position presque par habitude jusqu'à ce que Kokoro soit de nouveau au milieu de son viseur, en plein dans sa ligne de mire. Il connaissait le visage de la femme, il l'avait reconnu dès qu'il avait vu son visage lors de sa prise de renseignements sur les cibles qu'on lui avait désigné. Il avait déjà rencontré la pirate quelques années auparavant, alors qu'il était encore tout jeune et débutait seulement dans le milieu mafieux. Elle faisait partie des rares personnes qu'il avait épargné sans aucune raison apparente, elle l'avait sauvé sur une île et montrée une empathie déroutante pour un vieux médecin que l'assassin aurait probablement étriper sinon. Rien qu'à y repenser le Decima sentait des nausées lui remonter, il aurait mieux fait de tuer les deux ce jour là! Il l'avait appris déjà mais il s'étonnait toujours de la manière dont le passé revenait toujours vous hanter lorsque vous faisiez des erreurs. Tuer toutes les personnes liées au passé demeurait la solution la plus radicale à ce problème.

Le canon de son fusil se décala lentement jusqu'à se fixer sur le crâne de la jeune femme en mouvement, ses yeux calculant rapidement sa trajectoire pour en adapter la position de son arme. Il sentit son doigt venir titiller la gâchette, y exerçant une légère pression pendant quelques dizaines de secondes avant qu'il ne coupe son élan. Celle-ci devait être ramenée vivante!






Vivante certes mais on ne lui avait fait aucune consignes particulière quant à son intégrité physique. Aussitôt son fusil se décala légèrement, son regard anticipant le changement de trajectoire que réalisait la corsaire pour attraper son allié propulsait dans les airs par le taureau avant que son doigt ne vienne presser la détente d'un coup sec. Aussitôt la balle fusa hors de sa prison, prenant une trajectoire droite, sans un tremblement, entourée d'une sphère de silence la rendant totalement inaudible, visant l'épaule de celle qui allait bientôt vivre sa deuxième confrontation avec La Main Silencieuse.

Spoiler:
 

Au dessus du remue-ménage créé par l'immense bovidé qui traversait la plaine planaient deux créatures attentives aux événements et qui ne prêtèrent aucune attention aux bruit provoqués par les humains. Leur mission avait été défini à l'avance et que les plans aient changés ou pas n'était pas de leur ressort, leur rôle était simple, attraper tout être vivant qui dépasserait la taille du taureau de manière anormale. Difficile de faire rentrer une mission trop compliquée dans la tête de tels volatiles sans leur cavalier habituels, mais le résultat allait tout de même être satisfaisant puisque les deux repérèrent rapidement leurs cibles. Le premier plongea subitement en piqué, gagnant subitement en vitesse avant d'adopter une trajectoire plus diagonale, prêt à venir couper la trajectoire qu'empruntait celui qui avait été projeté dans les airs par l'imposant animal qui courait encore à quelques mètres de là. Soudain les pattes arrières du Volia se déployèrent, prêtes à attraper l'individu dans son vol plané et à le sauver ainsi d'un sacré mal de crâne. L'animal n'avait en soit aucune agressivité, se contentant de vouloir récupérer l'inconnu et de tenter ensuite de l'amener vers la montagne. Le second était exactement dans la même démarche, avec l'approche néanmoins plus compliquée que l'individu qu'il visait était un dragon! Perturbé par son instinct lui criant la prudence et de rester à l'écart d'un tel animal et sa volonté d'obéir à son maitre et à faire ce à quoi on l'avait entrainé il ne stoppa pas son piqué directement, s'apprêtant à percuter la créature recouverte d'écailles de plein fouet. Si tel était le cas il se retrouverait certainement assommé ou blessé par le choc et tomberait au sol, entrainant sans doute sa cible avec lui dans sa chute.


Miro Kuron

Spoiler:
 





Dès lors qu'il avait entendu le message prononcé à Sairento son apprenti était passé à l'action, il ne fallait pas perdre une seconde et profiter de l'effet de surprise qu'avait provoqué l'annonce émise sur les mégaphones de l'île. Certes ses cibles seraient désormais plus sur leurs gardes mais s'il réagissait suffisamment vite il conserverait l'avantage. Miro surgit soudain sur le bord du lac, non loin du groupe de pirates posté dos à celui-ci et qui accordait toute son attention au bazar créé par la pourchasse d'un immense taureau. S'assurant simplement que personne ne l'avait repéré il dégaina l'épée que lui avait offert le Silencieux en l'honneur de cette mission et sauta dans l'eau. Néanmoins il ne provoqua aucun bruit de plongeon, ses jambes rencontrant une surface écailleuse tandis que sa main libre venait saisir la crête présente sur le dos de l'animal qui l'attendait. Aussitôt il prit une grande inspiration avant que l'Aligato ne plonge, entrainant l'homme sous la surface d'une eau qui redevint rapidement plate. L'animal gagna rapidement en vitesse une fois dans son élément, obligeant son passager à resserrer son emprise pour ne pas glisser. Mais rapidement il se redressa légèrement, faisant ainsi signe à Miro qu'ils se trouvaient désormais à portée de la rive située juste derrière le groupe de pirate. Aussitôt il releva tant bien que mal son katana, forçant d'abord pour l'abattre tandis que celui-ci rencontrait de moins en moins de résistance en tombant, accélérant tellement qu'une lame d'air fendit les flots, rapidement suivie par quelques autres tandis que l'acolyte de La Main Silencieuse réitérait désormais son action avec une aisance étonnante. C'était la particularité de ce sabre, capable de trancher l'eau et donc de créer ces attaques qui ne se dévoileraient donc qu'à quelques mètres du groupe qui leur tournaient encore le dos!

Stoppant finalement ses mouvements il fit ainsi signe à son animal qui avait ralenti pour l'occasion de repartir, celui-ci écartant ses larges griffes palmées tandis qu'il se rapprochait de la surface, prêt à surgir des flots et à bondir sur ses proies. Miro quant à lui pointa son arme vers la surface, réalisant un coup d'estoc qui ouvrit les quelques flots demeurant au dessus de lui, lui permettant ainsi de reprendre une bouffée d'air avant de partir à l'assaut. Il serait projeté en avant par l'apparition soudaine de l'Aligato, et se tiendrait prêt à trancher le moindre de ses adversaires qui ne serait pas suffisamment préparé.




Résumé:
 

Miro est level 23
Les animaux sont tous level 5
Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
Shishi des Blues
avatar
Messages : 936
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
182/250  (182/250)
Berrys: 23.245.001 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mar 7 Mar - 22:50





Kururu aurait dû s'y attendre. Sa technique de diversion n'avait absolument pas fonctionné. Le bonbon avait bien touché sa cible. Mais la corsaire ne savait pas si l’animal avait fait la différence entre une sucrerie et un grain de poussière. Il ne l'avait même pas entendue. Il essaya de se débattre encore face au duo de garçons. Ses tentatives de défense restaient inefficaces. En tout cas, il y avait du mouvement sur le dos de la bête. Soudain, une espèce de craquement ce fit entendre. Une chaîne venait de cédé. La rose profita que le taureau ralentisse pour changer de direction et retourner vers lui. Un hurlement énervé arriva jusqu'à ses oreilles. Trop occupée, son esprit candide assimila juste les cris à une plainte d'un groupe adverse. Après tout, Shura était en train de partir avec le coffre. L'indice était pour l'Alliance Rose. C'était normal que les autres pirates ragent en voyant son équipage prendre la tête de la chasse au trésor.

Sa monture effectua un virage serré avant de revenir au niveau de la grosse créature. Kururu avait été très inspirée de revenir proche de la créature. Pour un raison étrange, la jeune femme sentait que quelque chose d'anormal allait se produire. Ou pas car cela se limitait à sa petite pique douloureuse de sa tête. Cette fois elle n'y fit pas attention. Le taureau s’ébroua violemment. Yoki se retrouva éjecté à cause de ce mouvement brusque. Il allait tomber sur le sol. En soi, cela n'inquiéta pas vraiment la cuisinière. Elle avait l'habitude de tomber sur le sol. D'après son expérience, le jeune homme n'aurait que des gros bleus. Le fait que le soleil disparaisse brutalement l'inquiéta plus. D'un petit coup sec des talons, elle obligea le lapin a accéléré droit vers son nouvel ami.

Avec une chance presque insolente, la main de Kururu se referma sur le garçon aux cheveux verts. Elle le tira rapidement vers elle. Un énorme volatile à l'allure étrange referma ses serres dans le vide. Il venait de se faire soustraire sa cible. Yoki se retrouva devant la capitaine. Juste entre la demoiselle et la tête du lapin. La rose lui adressa un sourire radieux. Elle était contente car il avait l'air d'aller bien et puis sa collaboration avec le navigateur avait été splendide. La cavalière se mis à parler de manière concise. Ce n'était pas le moment pour un débriefing complet.

- Bien joué ! Ca v...

Soudain le visage de la corsaire se tordit de douleur. Son épaule gauche lui faisait atrocement mal. Jamais, elle n'avait ressenti ce genre de sensation. Elle ne le savait pas encore, mais Kururu venait de se prendre une balle pour la première fois de sa vie. La demoiselle se faisait rarement tirée dessus. Et les rares fois où c'était arrivé, elle n'avait pas été touchée. Par contre ici, elle sentait bien la balle dans sa chair.

- Va vite vers les autres.

Elle lâcha sa directive dans un souffle douloureux. Elle n'était pas très bien. Kururu inspira à plusieurs reprises pour reprendre ses esprits. La capitaine devait retrouver calme et sa concentration. C'est pour cela qu'elle préférait laisser la conduite à Yoki. Le garçon était mieux positionner et plus en condition pour le faire. Le visage de la cuisinière redevient rapidement neutre. Elle souffrait et était un peu paniquée au fond d'elle-même. Qu'est ce qui se passait ici ? Tout se passait à merveille. L'Alliance Rose possédait des rivaux, mais la compétition se passait tranquillement. Tout allait pour le mieux dans la meilleure des aventures. Et là tout partait en vrille sans aucune raison. La situation avait de quoi être déroutante. La cheffe ne souriait plus. Pourtant, elle retrouva une expression neutre et déterminée. Elle allait se montrer digne de son rang pour elle, pour son prédécesseur et surtout pour son équipage et les personnes qui la suivaient. Elle montrerait l'exemple... Ou au moins extérieurement.

Kururu lança un rapide coup d’œil du côté de son bras mais ne vit rien à part des arbres. Le lapin allait trop vite et la végétation était trop dense pour repérer facilement la source de son mal. Alors son attention se reporta vers le reste de ses amis et connaissances. Ils semblaient être en position de combat face à des ennemis qu'elle ne voyait pas. Sousuke faisait face à l'eau... Le troisième gardien ? La cheffe pris un petit marteau de sa main valide. Telle une jouteuse, elle tendit l'outil vers l’espace vide séparant le groupe de l'étendue d'eau. Puis le matériel de construction commença à grandir. Rapidement, il traversa l'endroit visé. Il n'avait même pas besoin d'atteindre sa taille maximale puisque le duo de pirates avant dans cette direction. Si quelque chose apparaissait à cet endroit, il se prendrait une attaque de côté. Mais la jeune fille savait pertinemment qu'elle ne toucherait que du vide. Aucune menace ne semblait présente. C'était principalement de la prévention et un moyen d'attiré leur attention. De l'autre côté il y avait en plus un groupe de pirates armés qui souhaitaient en découdre. L'équipe n'était pas du tout à son avantage. Alors que sa mouture continuait de foncé vers ses coéquipiers, Kururu le cria assez fort pour qu'ils l'entendent.

- Repli, ils ont des tireurs.

Consigne simple pour l'ensemble des Roses et de leurs alliés.




Joe avait vu toute l'action de loin. Elle ne pensait pas nécessaire une intervention de sa part. Le binoclard et le dragon se débrouillerait très bien seul. Surtout que la capitaine s'était élancée à leur suite. De plus Dante n'avait pas été se frotter au taureau. Elle restait donc avec son inséparable. Ils avaient rejoint tranquillement Livi. Pourquoi se presser ? La blonde était une parfaite débutante si elle doutait ainsi des capacités de l'Alliance Rose. Soudain, la révolutionnaire se sentit bizarre... Non, elle allait très bien. Mais que faisait-elle là ? Pourquoi n'avait-elle pas agit ? Elle n'aurait pas dû laisser les autres faire tout le travail. C'était tellement honteux ! Elle était la pire de toutes. Ce déshonneur était immense. Il la suivrait pour le restant de ses jours. Il retomberait même sur sa descendance. Non, elle ne devait pas en avoir. Elle ne pouvait pas faire subir cet affront à un nouveau-né innocent. La brune était tombée au fond du gouffre pour une raison obscure. Elle n'était pas d'un naturel des ouverts ni joyeux. Résultat, peu de personnes pouvait remarquer cet état d'esprit destructeur. Sauf le volcan. Dante la connaissait mieux que quiconque et il ne pouvait pas passer à côté de ce comportement anormal. Le jeune homme aida son double à suivre les ordres de Kururu. Il était évident que la musicienne n'était pas en état de se battre ou de se défendre seule tant que son moral n'était pas remonté.

Livi comptait vraiment sur le chevalier noir pour sauver Kururu et ses amis. Elle sentait qu'elle pouvait lui faire confiance sur ce point. De toute manière, il serait toujours plus utile qu'elle. Les autres membres de l'Alliance Rose avait fini par la rejoindre accompagner de tous les lapins. Mais l'homme ne partit pas. Il regarda ses compagnes avec des yeux interrogateurs. La princesse aussi ne savait pas trop ce qui se passait. Une dispute avait retentit. Et vu la tension palpable des pirates, cela ne représentait rien de bon. Les voix avaient parlé du coffre du gardien. Et effectivement, Shura volait avec ce dernier. Mais qu'est-ce qu'il se tramait sur la montagne ? Ils y étaient attendus ? Mais pourquoi ? Tout cela était très mystérieux et sentait le piège à plein nez. Soudain, elle entendit un bruit d'épée dans son dos. Elle se retourna et vit Sousuke en bouclier derrière elle.

La blonde était terrifiée. Livi n'avait aucune arme et de toute manière elle n'en avait aucune utilité. A part se blesser, elle n'arriverait à rien. Elle était une noble et sortait à peine de sa cage dorée. Elle n'avait pas encore acquis une notion de combat quelconque. La princesse avait si peur... Sa vision commença à se troubler. La demoiselle ne se sentait pas bien non plus. Elle sentait un danger de mort peser lourdement sur ses épaules. Elle n'était plus capable de rien... La voix de Kururu agit comme une bouffée d'air frais. Son esprit se vida presque. Il fallait fuir et vite. D'autant plus que sa capitaine le disait. Elle était bien entourée. Sa retraite se passerait bien. Sans perdre un instant, elle prit place sur un lapin. Elle attendit une seconde pour voir si un pirate montait avec elle avant d'entamer sa fuite pour la survie.






Livi a peur, Joe aide Yoki.

Kururu récupère Yoki. Elle lui donne ensuite le contrôle du lapin car elle a mal à l'épaule. La balle de Sai a atteint sa cible (Kururu n'ayant pas vu le tireur). Ensuite, elle demande à se diriger vers les autres. Comme Les Flowers sont en mode défensif face à la rivière, elle décide d’agrandir son marteau avec sa main valide. Dans son esprit, elle fait ça pour du vent mais elle vise entre ses compagnons et la surface de l'eau. Elle sonne également la retraite à cause de leur non préparation face à d'éventuel tireur.

Joe déprime mais ce fait aider par Dante (j'ai son accord pour en parler au cas où il ne pourrait toujours pas revenir).

Livi panique mais le mj m'a dit qu'elle serait protégée par Sousuke donc j'ai écrit dans ce sens. Elle monte ensuite sur un lapin et entame sa fuite (si un flower monte, elle attend qu'il ou elle monte avant de démarrer)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kiyo Yoki
Pirate
avatar
Messages : 36
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
0/80  (0/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Ven 10 Mar - 19:01

J'ai fait le boulet, en voulant citer le poste pour récuperer la mise en page, j'ai cliqué sur éditer.
Le texte ne correspond plus a celui qui était présent a la base et impossible de remettre la main dessus.

Spoiler:
 


Dernière édition par Kiyo Yoki le Mer 10 Mai - 13:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Shura Tatsuki

avatar
Messages : 75
Race : Humain
Équipage : Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
8/120  (8/120)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Lun 13 Mar - 19:35

Let's get ready to rumble !

Alors que je venais de délivrer le coffre à mes camarades, ce bovidé modèle XXL se mit à ralentir, avant de s'ébrouer une bonne fois. Cela finit de désarçonner Yoki, mais Kururu avait heureusement réussi à le rattraper plus ou moins en douceur. C'est à ce moment précis que le scénario plus ou moins rectiligne de la chasse au trésor dérailla. Plusieurs voix s'élevèrent sur toute l'île, comme par un système de hauts parleurs. Et les propriétaires de ses voix s'apprêtaient visiblement à nous « tomber dessus ». à leur grand dépit, et à notre avantage, ils avaient accidentellement annoncé leurs intentions et se voyaient donc privés de l'effet de surprise. Mais il fallait encore repérer nos agresseurs du moment. Et déjà, Joe avait été projetée au sol, alors que j'identifiais enfin, à portée de vue, les responsables de cette embuscade bâclée. Les Lions's Pirates ? Cela pouvait en surprendre plus d'un. Peut-être cherchaient-ils à se faire une réputation en éliminant une Capitaine Corsaire, et nous autres étions juste du surplus autour de leur cible. À moins que comme les Roses avec Charon, ils ne travaillent pour quelqu'un qui nous voulait vivant. Je l'ignorais. Et pour être tout à fait franc, je m'en fichais assez bien. Malgré mes efforts pour retenir mes pulsions, du moins en compagnie de mes camarade de l'équipage, c'était le genre de situation qui faisait ressortir ma vraie nature. Un sourire carnassier se forma sur mon visage avant que je ne me mette à ricaner. Un rire qui devint rapidement hystérique. Je rejetai la tête en arrière et m'esclaffai à gorge déployée, tant devant mes alliés que mes ennemis, avant de prendre la parole, sans même remarquer que Kururu était blessée ni qu'elle avait donné un ordre.

Ha ha ha... Où qu'on aille, et quoi qu'on fasse, c'est toujours pareil : on tombe dans le pétrin jusqu'au coup... J'adore cet équipage !

Descendant de ma monture, je mis une claque sur la croupe de cette dernière pour qu'elle aille se mette à l'abri, soit en joignant les non-combattants de notre groupe, soit en repartant dans les bois avec le reste des lapins. Pour ma part, je me plantai là où se trouvait ma véritable place : en première ligne, entre mes nakamas et le groupe d'ennemis qui s'avançaient. Et malgré mon sourire diabolique et mes yeux comme fous, je n'avais pas perdu la raison, car j'analysai la menace devant nous, réflexe de chasseur de primes avec un minimum d'expérience. Bien que certains en doutaient en me voyant, on ne faisait pas de longue carrière dans la profession en fonçant sabre au clair comme un demeuré. Je le faisais souvent, oui, mais pas avant d'avoir observé la situation un minimum. C'était à l'étape suivante : « agir en fonction des observations » que je me plantais usuellement.
Nous avions donc affaire à cinq individus. Un au dessus de vingt millions, deux en dessous de dix. On blâmait souvent ma mémoire, mais s'il y avait quelque-chose que je retenais à coup sûr, c'était les primes des gens recherchés. Et les heures des repas, mais je m'égarais... J'ignorais les capacités de nos ennemis, mais eux devaient penser pouvoir nous maîtriser, sinon ils ne s'en prendraient pas à nous. De plus, les Flowers Pirates semblaient être prêts à intervenir eux aussi. Oui mais dans quel camp ? Ils nous avaient aidé un peu avant si j'avais bien compris, mais vu ce que l'autre équipage nous avait préparé, comment savoir qui était de quel côté ? Meh... S'ils nous attaquaient, c'étaient des ennemis. Jusque là, j'étais prêt à leur laisser le bénéfice du doute. Prenant mon air le plus intimidant, j'adoptai ma forme hybride, afin de disposer d'une meilleure vitesse et résistance, et laisser échapper quelques flammèches de ma mâchoire ouvert pour ajouter au côté « terrifiant ».

Mais avant que je ne puisse mettre à exécution la suite de ce qui méritait à peine le nom de plan, j'aperçus un mouvement du coin de l'œil et tournai rapidement la tête pour voir une espèce de gros oiseau plonger sur moi à une vitesse impressionnante. Mon corps, après des mois de survie, était habitué à réagir rapidement, et je restai malgré tout plus mobile que ce volatile. Je dressai donc le bras pour refermer ma main autour de son bec blanc, puis l'enserrant, je venais violemment écraser la tête de cet agresseur contre le sol. Décidément, les oiseaux n'avaient pas de chance avec moi aujourd'hui. Mais vu que peu de créatures sauvages agiraient de la sorte, c'était soit une personne transformée par un Fruit du Démon, soit un animal dressé. Je plongeai mes yeux dans ceux de la créature et lui lançai mon regard le plus meurtrier pour lui faire comprendre qu'il n'avait pas intérêt à bouger s'il ne voulait pas y laisser des plumes... Puis je me redressai vers mes adversaires humains. Cette mini confrontation n'avait duré qu'un très court instant, quelques secondes au maximum.
Je pris alors ma position de combat, main en avant, paume vers le haut, avant de ramener deux fois les doigts vers moi, dans le signe international qui signifiait « Ramenez-vous », puis de les interpeller à distance.

Vous voulez nos têtes ? Venez les prendre, si vous l'osez...



Shura n'entend pas les ordres de repli et se place entre les Lion's Pirate et le reste de l'alliance Rose, transformé et aux aguets pour la moindre attaque. Il neutralise le Volia sans difficultés (accord du GM vu la différence de niveau) et "défie" les Decima (dont il ignore encore la vraie affiliation).
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mer 15 Mar - 19:13


Fuimi Nagisa - Aiba Kisumi - Kisuke Sousuke


La capitaine pirate avait eu raison de se méfier de ses rivaux. Autant Kururu avait été adoptée à l’unanimité par le trio, autant aucun d’entre eux n’avait pu sentir les pseudo « Lion’s Pirates ». Ils n’avaient entendu parler d’eux que très récemment… depuis la nomination de Kururu en tant que corsaire, maintenant qu’ils y réfléchissaient. Mais au-delà de cela, l’instinct de « Paquerette » lui avait soufflé qu’elle ne devait pas leur accorder sa confiance. Et elle avait eu raison ! Soudain, une voix dans leur dos sembla vouloir s’ajouter au programme des hostilités et trancher l’eau à de multiples reprises ! Mais la jeune femme ne l’entendait pas de cette oreille :


- Sousuke ! Lames d’airs venant du lac !
- Je m’en occupe, répliqua l’intéressé en voyant les attaques surgir de l’eau.


Il s’éloigna bien vite de son lapin et prit position sur la trajectoire des lames… d’eau ? En plissant les yeux, le sabreur put apercevoir un homme perché sur le crâne d’un crocodile en train de sortir du lac, mais il avait déjà fort à faire et ne put pousser son investigation. En un éclair, le jeune homme aux cheveux sombres s’interposa :


- Sakura Fubuki !


De son sabre, l’épéiste trancha l’air. D’énormes pétales de cerisiers fusèrent à la rencontre des lames d’eau qui explosèrent à leur contact. En quelques secondes seulement, l’attaque du sabreur embusqué avait été anéantie. Mais « l’Arum Noire » n’avait pas dit son dernier mot ! Il resserra la prise sur son arme et d’un geste fluide renvoya la politesse à son assaillant :


- Mokuren !


Une dernière lame d’air, aussi noire que la nuit, fusa en direction de Miro. Sans crier gare, l’unique attaque explosa et se transforma en une demi-douzaine de plus petites lames d’air aux tons sombres ! Elles se dirigèrent toutes vers l’épéiste et son animal à une vitesse alarmante. Soudain la capitaine corsaire arriva et préconisa un repli. D’un bref coup d’œil, le trio de pirate découvrit les stigmates d’une balle enfoncée dans son épaule, ce qui vint confirmer l’annonce de Kururu.


- Capitaine ? lança Sousuke à l’adresse de Nagisa.
- Ça me semble jouable avec les lapins…
- Oh ouiii ! Une promenade !


Malgré la situation à leur désavantage, la barde ne semblait pas paniquer. Au contraire ! Elle accordait son instrument de musique et chantonnait quelques accords. Ou bien n’avait-elle pas compris la situation désastreuse dans laquelle ils se trouvaient tous ? D’un commun accord, les trois pirates grimpèrent sur les lapins disponibles en compagnie des membres de l’Alliance Rose, prêts à s’enfuir.



Asimo Leo – Hitomi Anzo


- Chef !
- J’ai vu Anzo ! Ils vont tenter de fuir avec les « Rabitz » ! Si ça arrive, j’peux faire une croix sur ma place auprès de sa Majesté… Et c’est pas demain la veille que ça arrivera !


Soudain, Asimo Léo disparut. Ou, tout du moins, quiconque n’ayant pas un niveau martial suffisant pour suivre son déplacement extrêmement rapide ne put que constater qu’en un battement de cil, le Décima avait changé de position. Il avala la distance le séparant des pirates et corsaires en un instant ! Un simple sifflement annonça son arrivée, mais si les aventuriers un peu durs de la feuille pourraient passer à côté de ce léger détail, le hurlement qui suivit sa réapparition juste devant Kururu ne pouvait pas être manqué :


- LEO HYPER DARI ASLAN DYNAMIC ENTRY !


C’était ainsi qu’il aimait se battre : toujours à son maximum, toujours dans la démesure et le grandiloquent. Ainsi, un simple coup de pied sauté prenait des proportions dantesques dans son esprit, tant et si bien que ses noms de techniques à rallonge n’arrivaient jamais à réellement capter ce qu’il souhaitait mettre en avant : il avait grave la classe. Par ailleurs, s’il avait attaqué Kururu c’était principalement car elle était la cible prioritaire de l’opération… mais surtout car il avait compris que son équipage ne l’abandonnerait jamais si elle était désarçonnée.

Ergo : s’il faisait mouche, il allait les forcer à combattre.

De son côté, Anzo courrait aussi vite qu’il pouvait. À la différence de son camarade, il ne connaissait pas le Soru mais jouissait d’une excellente condition physique. Dans quelques instants, il participerait à la fête lui aussi !



Karaguma « Spirit Hunter » Dan


Voir la cible de son attaque soudaine s’écrouler procura un vif sentiment de soulagement chez Dan. Mieux encore ! Il exultait. Enfin ! Enfin il était utile ! Enfin, il était digne de la confiance que le Roi avait placée en lui ! C’était parfait ! Rien ni personne ne pourrait ruiner cette sensation d’euphorie qui inondait tout son corps ! Il était…

Il cligna des yeux rapidement, avant d’ouvrir la bouche en grand.

Sa cible venait de recevoir de l’aide et allait prendre la fuite malgré tout ? Son attaque avait été… contrée ? Il n’était qu’un bon à rien, une larve incapable d’aider un tant soit peu ses camarades. La tristesse, le désespoir le firent tomber à genoux. Une larme vint perler le long de sa joue, puis s’écraser à terre, avant qu’un sanglot violent ne le fasse trembler.

Les yeux humides, il empoigna de nouveau sa carabine et visa de son mieux. Sa vision rendue floue à cause des larmes ne lui permit pas vraiment d’ajuster au mieux son coup, mais sa cible était tellement énorme qu’il ne pourrait pas la rater ! Encore que, inutile comme il était, il en serait capable ! Après tout, ce monstre avait réussi à esquiver l’attaque plongeante d’un oiseau… Ah ! Un piaf était sans doute meilleur que lui, alors pourquoi donc essayait-il ?

Le coup partit tout de même. Aucune munition n’avait été tirée, mais la détonation avait bien eu lieu et, si rien n’était fait, Shura allait connaitre le même sort que Joe : il serait touché par une balle d’air comprimée et tomberait en proie à une tristesse insondable. Il s’écroulerait alors et se recroquevillerait comme une loque.



Raging Bull – Hitomi Yasmine


D’un simple coup d’œil, « Raging Bull » avait trouvé son adversaire : le gros mec tout gris avec des muscles proéminents et des cornes à faire pâlir le diable. Ouep. Ce mec avait l’air balèze… Super ! Il courrait à toutes jambes, sa faux accrochée dans son dos, et se détachait peu à peu du groupe pour se rapprocher au plus vite de Kadan. Lorsqu’il serait à portée, il attaquerait frontalement d’un grand coup de poing au visage. Après tout, la subtilité, les plans et les ruses… c’était pas son truc. Lui, il aimait taper vite et fort ! Le reste, il s’en battait les reins !


Yasmine jurait dans sa barbe pour de multiples raisons. Grand un, son mari l’avait obligée à aller se battre et elle vivait cette séparation comme à chaque fois : elle avait l’impression qu’on lui avait arraché le cœur. Elle se retenait de pleurer car elle avait des ovaires en acier, mais la peine restait grande. Grand deux, « Bull » avait encore fait des siennes et Aroh allait leur passer un savon à tous, alors qu’il n’y avait qu’un seul responsable ! Et grand trois… Elle n’avait pas encore choisi sa cible. Soudain, elle vit la capitaine corsaire sauver le pirate aux cheveux verts qui s’était courageusement lancé sur le taureau. Ce dernier avait ramené le super lapin près des autres et semblait complètement perdu au milieu de ce foutoir.


« C’est génial ! », s’exclama-t-elle en pensée. « Je le déglingue par surprise et comme ça j’aurais fait ma part du boulot, et je pourrais retourner auprès de l’amour de ma vie ! »


Forte de cette résolution, elle accéléra encore et dès qu’elle serait à portée, elle attaquerait Kiyo d’une tranche horizontale à l’aide de son katana. Pour l’heure, elle décida de patienter en lui envoyant une lame d’air afin de tenter de le faire tomber de son lapin.



Nagawa Aroh – Jeune Fille


Le vieil homme s’était levé dès le coup de fil terminé. Il avait vidé sa tasse de thé d’un trait, soupirant de devoir gâcher ainsi pareil nectar. Comme il n’avait pas vraiment confiance dans les capacités de la petite troupe pour arrêter l’équipage de Kururu par leurs propres moyens, il dégaina sa longue vue et la pointa sur la plaine.


- Comme je m’y attendais... déclara-t-il en voyant les pirates en selle, prêts à se sauver.


Il se tourna vers une jeune femme aux cheveux rouges et au regard vide, avant d’ordonner d’une voix étonnamment douce :


- Ma fille chérie, empêche-les de s’enfuir rapidement, veux-tu ?


L’intéressée hocha sinistrement la tête et, sans décrocher le moindre mot, descendit du pic rocheux sur lequel elle était perchée. Elle se lança dans une série de gestes rapides et harmonieux, telle une dance inconnue… Soudain, elle plaqua sa main sur le sol. Tout d’abord, un observateur éventuel aurait cru qu’elle se serait loupée dans son manège.

Grave erreur.

En contrebas, plusieurs centaines de mètres plus loin, la terre commença à trembler. Lentement, l’Alliance Rose, les Flowers Pirates et les Decimas purent admirer la terre se mettre en branle. Un véritable mur de terre commença à s’élever. Une partie de la forêt se retrouva prise dans cet ascenseur pas du tout naturel qui vint ravager le panorama ! Ce qui était quelques minutes auparavant une plaine banale venait de prendre une toute autre allure ! Derrière l’Alliance Rose, toute retraite avait été coupée par un énorme mur de terre haut de plusieurs dizaines de mètres ! D’ailleurs, il semblait se propager aux alentours et transformer la plaine en une arène gigantesque !

Alors que Nagawa Aroh appréciait le spectacle que lui offrait sa fille via son fruit du démon, un éclair lumineux attira son attention. Il braqua sa longue vue aux abords de la forêt, non loin de la position des affrontements… et dut retenir un hoquet de surprise :


- Nom d’un feu de dragon ! Comment cet énergumène nous a-t-il encore retrouvés ?!


Le puissant décima venait de remarquer une tignasse blonde qu’il ne connaissait que trop bien. Et si ce foutu chasseur de primes était là, son acolyte le suivait de près. Mais surtout, si jamais Lark John pointait le bout de son nez… Les catastrophes allaient s’enchainer ! La situation rêvée pour capturer la capitaine corsaire venait de subir un autre retournement de situation. Sans arrêter de surveiller le fauteur de troubles qui le traquait depuis des semaines, le vieil homme ordonna à sa fille d’une voix sèche :


- Liarra ! Débarrasse-moi de ces fouineurs ! Ecrase …


Soudain il écarquilla les yeux et ne put terminer sa phrase. John… John le voyait à cette distance ?! Comment ce foutu blondinet arrivait-il à lui faire un signe guilleret de si loin ? Impossible ! Dans son incompréhension, Aroh ne se rendit pas compte que sa phrase pouvait porter à confusion dans l’esprit simpliste d’un pion. Il ne comprit que trop tard ce que sa fille venait de comprendre : écraser le groupe de Kururu et celui de Leo !

Avant qu’il ne puisse modifier son ordre, le panorama commença à muer. Bien vite, la montagne perdit de sa superbe et une bonne partie du massif sembla fondre comme neige au soleil ! Le vieil homme ouvrait à peine la bouche qu’il était déjà trop tard : le mal avait été fait. La montagne venait de retrouver son aspect frêle, laissant apparaitre les bâtiments qui ponctuaient normalement le chemin vers le sommet… dont un moulin à eau. Liarra, dans son empressement à accomplir son ordre, venait d’utiliser la terre proche du moulin pour briser la roue énorme et la faire rouler en direction des affrontements. Un fracas démentiel marqua la rupture du mécanisme à aubes, juste avant que son père ne retrouve le contrôle de sa voix :


- Liarra ! Ça suffit !


Instantanément, les tonnes de terres que la jeune fille s’apprêtait à abattre silencieusement sur les aventuriers retrouvèrent leur état amorphe. Une goutte de sueur perla sur le crâne de son paternel. Il oubliait bien trop souvent les pouvoirs terrifiants de sa fille. D’un raclement de gorge, le vieux Décima reprit le contrôle de la situation :


- Pressons-nous ! Il faut arriver en bas avant les chasseurs de primes !


Sans un mot de plus, le duo familial commença à courir en direction de la nouvelle arène créée grâce au fruit du démon de Liarra.



Ordre de passage: Sairento - Kururu - Kiyo - Shura - Dante - Kadore (les tours de Kadore et Dante sont toujours passés jusqu’à nouvel ordre)
Délai : 72h par rapport au post précédent.
Un délai supplémentaire de 24h vous est autorisé une fois, si vous prévenez sur le topic dédié à cet effet. Vous êtes également libres d'échanger vos tours si vous le souhaitez, en prévenant également sur le topic.
PJ qui ont utilisé leur délai : Dante – Shura - Sairento.


Escouade de capture Decima :
Asimo Leo (prime: 27.000.000) - Niveau: 30
« Raging Bull » (prime : 8.000.000) - Niveau : 19
Hitomi Anzo (prime : 20.000.000) - niveau : ??
Hitomi Yasmine (prime : 5.000.000) - niveau : 15
Karaguma Dan (prime : 12.000.000) - niveau : 26


Renforts Decima :
Nagawa Aroh (prime : 63.000.000) - niveau : ??
Nagawa Liarra (prime : ??) - niveau : ??


"Flowers Pirates":
Fuimi Nagisa (prime: 31.000.000) - Niveau: ??
Aiba Kisumi (prime: 19.000.000) - Niveau: ??
Kisuke Sousuke (prime: 21.000.000) - Niveau: 27


Duo inconnu :
Lark John (prime : 90.000.000) - Niveau : ??
Dagon JIm (prime : 72.000.000) - Niveau : ??


Résumé :


Kururu > Comme précisé en HRP, Livi est protégée par les Flowers Pirates qui s’interposent. Ils acceptent de suivre ton plan et montent sur les lapins ! Mais avant que vous ne puissiez fuir, tu es directement prise pour cible par Léo qui t’attaque à l’aide d’une technique au nom bizarre. En pratique, c’est un énorme coup de pied sauté pour tenter de te désarçonner.

Kiyo > Yasmine te prend pour cible. Elle lance une lame d’air d’un peu loin, donc je considère qu’elle n’est pas à pleine puissance lorsqu’elle arrive sur toi. Si vous ne fuyez pas, elle t’attaquera dès qu’elle sera à portée d’une attaque horizontale au sabre.

Shura > You won the jackpot ! Dan tente de te faire subir le même sort que Joe. S’il te touche de sa balle d’air, tu es en PLS sur le sol à te demander pourquoi un ver de terre comme toi est en vie. Je considère que tu peux voir Dan tirer. La détonation est audible, mais il n’y a pas de balle à proprement parler.


Pour les absents :
Kadan > Dans l’hypothèse où tu réponds, Bull te fonce dessus au plus vite qu’il peut et va t’attaquer d’un coup de poing en pleine tronche. Il est extrêmement fort pour un être humain (force surhumaine).

Dante > Tu n’es pour l’instant pas pris pour cible. Si tu réponds au prochain tour, fais le moi savoir sur Skype.



Dans les montagnes, le vieil homme se rend compte que vous tentez de fuir et demande à sa fille de vous prendre au piège. Vous voyez une partie de la forêt, de la plaine… en réalité de tous les alentours s’élever. Un mur de terre de plusieurs dizaines de mètres de hauteur vous coupe toute retraite peu à peu ! Trump est dans les parages ! /SBAM. Bref, y’a un mur de terre qui commence à s’élever partout autour de vous, ça crée une arène de plusieurs centaines de mètres de rayon, avec le lac et une partie de la forêt qui sont compris dedans.

Ensuite, Aroh aperçoit une frimousse blonde qu’il ne connait que trop bien et ordonne à sa fille de lui poncer la face. Les plus attentifs / ceux restés encore un peu loin des combats peuvent voir la montagne « se dissoudre » et plusieurs bâtiments apparaitre sous les tonnes de terre ! Soudain, un énorme bruit peut vous alerter pour faire lever les yeux vers le massif (qui a du coup grandement rétréci) : vous ne pouvez pas encore le voir, mais une roue énorme qui appartenait à un moulin à eau commence à descendre dans votre direction.

Je reste à votre disposition par MP ou sur Skype pour répondre à vos éventuelles questions !


Dernière édition par Maître-Jeu le Mar 28 Mar - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sairento Satsujin
Trafiquant
avatar
Messages : 223
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Expériences:
19/200  (19/200)
Berrys: 236.370.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Dim 19 Mar - 20:06


L'Arène!


Un sentiment de satisfaction intense monta dans le corps du Silencieux au moment où la balle pénétra la chaire de sa cible. Son coup avait fait mouche et handicaperait sans aucun doute les mouvements de la jeune femme dans ses combats à venir. Pour autant il ne fallait pas se réjouir trop tôt, il n'avait fait que la blesser pour le moment, et leur objectif était bel et bien de la capturer. Sairento demeura immobile quelques secondes tandis que la Capitaine Corsaire semblait tenter de repérer son agresseur. Peine perdue à vrai dire puisque sans sa lunette lui-même ne distinguait que de vagues silhouettes dans la plaine, alors qu'elle distingue un homme camouflé dans la forêt aurait été étonnant. Se reconcentrant finalement sur sa lunette il se servit de son zoom puissant pour tenter de faire un état de la situation. Ses volatiles s'étaient vautrés magistralement, Miro et son animal n'avaient pas eus l'effet de surprise escompté et allaient désormais rapidement être mis en difficultés s'ils devaient affronter toute la troupe. Néanmoins une grimace apparu sur le visage rarement déformé de la sorte de l'assassin. Sa cible et les dommages collatéraux qui l'entourait ne comptaient visiblement pas se battre, semblant préparer leur fuite! Un accès de rage prit alors le maudit qui se calma finalement en se rappelant que la voie de la fuite serait périlleuse pour les combattants. Dans tous les cas il ne pouvait les laisser partir ainsi, jetant un rapide regard de l'autre côté de la plaine il aperçut deux silhouettes s'approcher à forte vitesse de l'entrée de la forêt. Si un de ses lapins avait subi un coup de la part du taureau les deux autres étaient repartis les attendre au camp. Non pas qu'il rechigne à tuer ses animaux mais ceux-ci pouvaient s'avérer un avantage important lorsqu'il s'agissait d'aller vite. Assuré de la non présence de ses lapins dressés auprès du groupe de pirates il se replaça sur son fusil. S'il voulait bloquer la fuite de ces individus c'était simple, il fallait neutraliser leurs montures. Visant le crâne du lapin qui semblait ouvrir la route pour le groupe il anticipa sa course avant de tirer une nouvelle balle silencieuse. Si la précédente n'avait fait que blesser sa cible, celle-ci avait bel et bien pour but de tuer!

Alors qu'il s'apprêtait à ajuster une balle pour le second lapin le sol se mit subitement à trembler, l'empêchant de se concentrer jusqu'à le déséquilibrer sur sa branche. Glissant sur le côté il s'agrippa subitement pour éviter la chute tandis qu'un immense mur de terre prenait forme derrière lui et au loin devant les fuyards. Un sourire naquit alors sur le visage de la Main Silencieuse, les renforts de la montagne entraient en action et cela risquait de devenir intéressant. Un instant il considéra le fait de ralentir la capture de leurs objectifs pour voir le sort que réserverait Aroh à ses soldats inefficaces, après tout lui n'avait rien à craindre de sa part. Mais cela serait néanmoins contre-productif et bizarrement la réussite de sa mission lui tenait particulièrement à cœur aujourd'hui. Se redressant alors vivement Sai rangea son arme avant de porter ses doigts à sa bouche et d'émettre un sifflement. Créant un cône de silence en direction du Volia survolant encore les cieux il créa un chemin dans celui-ci afin que celui-ci soit le seul à l'entendre. Aussitôt il pu voir le volatile cesser de tourner au dessus de la plaine pour se diriger vers lui, s'approchant de la montagne à grande vitesse. Dès que sa monture serait à sa portée il s'envolerait en direction du groupe qui n'allait pas tarder à faire connaissance avec ses deux renforts inattendus.














Miro Kuron

Spoiler:
 

Miro vit des lames d'airs passer au dessus de ses yeux, deux le touchant légèrement au niveau du bras gauche et laissant paraître une légère goutte de sang. Tout s'était passé très vite et il avait encore du mal à remettre dans l'ordre dans les événements qui venaient de se dérouler. Il était étalé par terre sur le dos, les yeux fixant le ciel tandis qu'une douleur lancinante se faisait sentir à l'arrière de son crâne. Tournant légèrement la tête non sans lâcher une grimace il pu constater que son Aligato était étalé au sol, ayant visiblement était frappé par un objet d'origine inconnu. Se forçant à tenter de se rappeler Miro eut soudain comme un flash! Une sorte de marteau bizarre était subitement apparu de nul-part alors que les deux individus sortaient de l'eau, il avait frappé l'animal de plein fouet et l'homme était tombé de toute sa hauteur, ce qui expliquait cette douleur crânienne. Le bon côté c'était qu'ainsi il n'avait pas eus à affronter les lames d'airs que l'on lui avait destiné, le mauvais c'était que l'effet de surprise n'avait rien donné et que leur duo d'attaque était d'ores et déjà au sol. S'apprêtant à se relever il entendit les paroles du groupe qui n'était qu'à quelques mètres de lui, on parlait de fuite! Un léger sourire apparu sur son visage avant qu'il ne roule sur le côté, se positionnant rapidement derrière le corps évanoui de son animal. Au moins le temps qu'il récupère il aurait une protection de fortune.


Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
Shishi des Blues
avatar
Messages : 936
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
182/250  (182/250)
Berrys: 23.245.001 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mar 21 Mar - 23:27




Pourquoi avait-elle l'impression que son plan allait être rapidement oublié ? Ce n'était pas à cause des Flower pirates qui semblaient partant pour une course poursuite en lapin. Et encore moins Livi qui était déjà en route, ravie de fuir le champ de bataille. Et la princesse avait raison. Elle n'était absolument pas faite pour le combat. Kururu allait lui apprendre ou alors un autre membre des Roses, mais ils n'en avaient pas encore eu la possibilité. Yoki était également un élément coopératif. Bien qu'il n'ait pas tout suivit, il l'avait quand même amené auprès de la majorité des pirates. Elle le comprenait un peu. Il avait vécu un rodéo riche en émotion. Même elle serait restée concentrée sur l'action pour sa propre survie. Grâce à l'aide du garçon aux cheveux vert, la capitaine avait réussi à placer une de ses attaques. Enfin, c'était plutôt une tentative hasardeuse pour toucher du vide qui avait été couronnée de succès. Un truc était sorti de l'eau... Par contre, elle ne savait pas trop ce que son marteau avait touché.

Finalement, un éclair traversa son esprit. Kururu venait de trouver son mauvais présentement. Le rire devenu hystérique de Shura voulait tout dire. Le son recouvrait même la totalité de l'endroit. Le dragon était aux anges... Et une seule chose pouvait le mettre dans cet état d'euphorie : un énorme combat. Et la capitaine le savait au plus profond d'elle-même. Sauf si la situation devenait vraiment critique, le zoan n'écouterait pas l'ordre de fuite. L'amour du combat coulait dans ses veines. Le jeune homme vivait pour ça. Ce qui était étonnant restait la réaction de Dante qui n'était pas très pyrotechnique. De toute manière le résultat restait identique. Le navigateur resterait en arrière à moins qu'elle le tire par les écailles. Dans un premier temps, elle répondit à la question de Yoki.

-Nous sommes attaqués. Je pensais partir mais visiblement ce n'est pas à l'unanimité. Reste vigilent.

Pendant que la demoiselle parlait, son interlocuteur lui tendit la main. Machinalement, Kururu bougea sa main dans sa direction pour accepter son aide. Malheureusement, elle avait oublié un détail important. Une vive douleur traversa son épaule. Si sa blessure restait dans cet état, elle risquait d'avoir des problèmes pour se battre. Au vu de la situation, elle préférait éviter les handicaps. D'un autre côté, elle n'avait pas spécialement envie qu'une grosse cicatrice apparaisse sur son épaules et que le projectile reste enfoncé dans sa chair. Mais, elle n'avait pas le temps de demander à quelqu’un de l'extraire. Sa plaie devrait patienter un peu avant de disparaître. La cuisinière fit signifie à Yoki d’attendre un instant. Elle passa son marteau du côté de sa blessure. Puis de l'autre main, elle attrapa dans sa poche un joli pansement rose et un bonbon Bullet Proof. Ce bonbon ne la soignerait pas. Son seul avantage était d'annuler la douleur provoquée par les blessures par balles.

En une seconde, la sucrerie était en train de fondre sur sa langue et le pansement placé. Niveau médical, Kururu ne valait rien. Elle était même dangereuse si elle utilisait la médecine traditionnelle. Par contre la mise de bandage et surtout de pansement était un art où elle excellait. Rien ni personne ne pouvait le lui enlever. Elle avait appris à en mettre depuis le jour où elle a commencé à marcher. Une brève vague de nostalgie lui traversa l'esprit, mais elle se retrouva rapidement attirée vers le présent. Sans aucune raison, la terre se mit à trembler. Le sol se souleva au loin. Les yeux écarquillés de surprise, le corsaire observa un mur naturel se dresser. Pour le coup, elle pouvait affirmer sans prendre trop de risque que ce phénomène n'était pas naturel. Un pouvoir puissant était à l’œuvre.

Les ennemis ne laissèrent aucun moment de répit à l'Alliance Rose. Heureusement que le capitaine adverse était aussi discret qu'une attaque pleine puissance de son volcan préféré. Kururu espérait pour lui qu'il restait convient que même un enfant le verrait arriver. Et s'il pensait arriver en traître, c'était totalement raté. Par contre, il avait la rapidité pour lui. Personne ne pourrait lui enlever ce fait. En un instant, l'homme lui cacha le soleil. Le corsaire savait qu'elle n'aurait pas le temps de vraiment se protéger avec sa croix. Elle aurait été désarçonnée et elle ne le souhaitait pas. Alors elle opta pour une solution improvisée qui ne fonctionna pas trop mal. Elle agrandit son marteau jusqu’à une taille similaire à sa clé. Elle n'avait jamais vraiment utilisé sa nouvelle arme en combat alors autant avoir des sensations familières. Enfin, elle se rendait bien compte que cette longueur variable pourrait être un atout.

Le chef des lions poursuivit son attaqua rapide alors que l’outil de son adversaire prenait la taille voulue. Kururu l'avait entendue venir. C'est totalement prêt que le corsaire intercepta le pied du pirate. Il se heurta au manche de l'arme de la rose au lieu de la pousser au niveau de l'estomac. La jeune fille serra plus fort ses jambes sur sa monture. Elle ne voulait pas se faire propulser en bas du lapin. Elle absorba une partie du choc en pliant les bras. Malgré tout, elle garda difficilement sa position. Elle était un peu moins stable que prévu. En y mettant toute sa force, elle repoussa son rival du jour légèrement énervée.

-Mais laissez-nous chasser tranquille !

Est-ce que c'était trop demandé de vivre une aventure normale ? Sans se faire prendre pour cible sans aucune raison apparente ? L'Alliance Rose n'avait rien fait à ce groupe. C'était même la première fois que le corsaire voyait ces types.

De son côté Livi entama sa fuite. Personne n'était monté avec elle. Du coup personne ne la protégerait... Mais au final, si elle fuyait plus vite que le monde grâce à son lapin, elle arriverait en vie au navire. Alors, la princesse accéléra droit devant elle. Sa capitaine avait dit de partir, elle s'exécutait sans discuter. Sa monture lancée à pleine vitesse, la blonde prenait doucement la tête de l'équipe. Unique pour cette fois, le fait d'ouvrir la voie ne la gênait pas. Cette pensée serait probablement sa plus grosse erreur du jour.

Un seul tir ennemi suffit à mettre le duo hors course. En une fraction de seconde, le lapin arrêta net sa course folle. Livi se retrouva propulsée vers l'avant. Elle resta sonnée quelques secondes sans vraiment savoir ce qui se passait. Elle retrouva ses esprits à cause d'une secousse étrange. L'animal était proche d'elle... et totalement inerte. Elle...Elle devait se cacher quelque part. Mais où ? Terrifiée, elle balaya la zone du regard. Elle ne pouvait pas retourner en arrière. Elle ne pouvait pas non plus aller sur le côté à cause des ennemis qui commençait à sortir de ce côté. Elle devait continuer tout droit. Sauf que ce n'était plus possible ! Un énorme mur de terre bloquait le passage ! Qu'est-ce qu'il faisait là ? Il n'était pas là il y a quelques minutes, elle en était certaine. La princesse ne voyait plus qu'une échappatoire. Elle se dirigea vers la rivière en rampant discrètement. Si elle traversait, elle serait probablement plus en sécurité. Les attaquants au corps à corps l’atteindraient plus difficilement. Ce n'était pas une zone totalement sûre, mais c'était toujours mieux qu'ici. En arrivant proche de son but, elle observa à nouveau le champ de bataille. Et là, elle aperçut une chose effroyable. Une roue de moulin fonçait droit sur eux.

-Attention ! Une roue en amont !

Sans réfléchir, Livi cria de toutes ses forces pour avertir l'Alliance Rose... Et accessoirement toute personne susceptible de se retrouver écrasée par l'objet.





Kururu repousse l'attaque avec le manche de son marteau et reste sur le lapin.

Liviv tombe de son lapin avant de prévenir pour la roue alors qu'elle cherchait un abri

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kiyo Yoki
Pirate
avatar
Messages : 36
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
0/80  (0/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Ven 24 Mar - 9:33




"Nous sommes attaqués. Je pensais partir mais visiblement ce n'est pas à l'unanimité. Reste vigilent. "


Attaqué? Mais pourquoi?


Le jeune homme avait apparemment déjà oublié que sa capitaine pouvait attire les chasseurs de prime. Elle avait l’air de souffrir de la balle qu’elle avait reçu. Elle sortit alors de son sac un bonbon et un pansement.

« C’est un véritable magasin de bonbon sa poche.. » s’intima Yoki


Malgré l’ordre de fuite. Shura n’avait pas l’air de vouloir coopérer. Il avait pris sa forme animale et poussait un ricanement qui laissait clairement entendre qu’il allait s’amuser. Livi avait pris sa bête de la course et partit loin, comme pour dire « je ne veux pas mourir ici ». En tournant encore la tête, l’archéologue vit au loin une silhouette féminine, katana à la main faisant un grand geste dans le vide. Il se rappela avoir vu ce genre de technique lors d’un de ses voyages sur une ile de l’est Blue. L’archéologue s’y était rendu afin de déterrer un vestige de statue qui n’avait ni queue ni tête. Encore maintenant le garçon ne savait pas ce que celle-ci représentait. Il y avait rencontré un cuisinier local qui coupait ses fruits sans même les touchers de sa lame. Le Gecko comprit alors que c’était surement ce qui allait lui tomber dessus s’il ne bougeait pas. Ni une ni deux il courra en direction du rabbitz de sa capitaine afin d’éviter l’éventuelle lame d’air. Il senti alors un petit vent le laissant présagé que c’était bel et bien lui qui était pris pour cible de cette attaque. Il sorti machinalement son sabre. Vu la tournure des choses, ce ne serait pas du luxe. Dans le même temps, Un autre assaillant venait d’apparaitre devant la corsaire, il sauta et cria le nom à rallonge d’une attaque avant de lancer son pied en direction de la corsaire. Celle-ci bloqua l’attaque avec son marteau. Un fois sur la monture, Yoki se mit en route en direction de la rivière, bien décider à ne pas se faire trancher par l’épéiste.

Soudain le sol se mit à trembler et un énorme mur de roche se dressa devant l’équipage. LE binoclard tourna vers la gauche afin de contourner celui-ci mais aucune issue ne se présentait alors que le mur formait maintenant un cercle autour de la plaine, qui c’était alors transformé en arène. Aucun doute maintenant, quelqu’un ou quelque chose nous avait trainé ici dans un seul but, nous anéantir.

« Bon… on fait quoi du coup ? » demanda Yoki.


Il se rendit alors compte que Livi n’était plus là et que son lapin était au sol. Le jeune homme qui n’était pas d’un naturel à s’inquiéter pour les autres, mais il faut dire que la jeune princesse était sans défense et qu’elle ne le laissait pas indifférent. Il scrutait l’horizon afin de la retrouver, jusqu’à ce qu’un cri se fit entendre

« Attention ! Une roue en amont ! »


La voix était celle de la jeune fille, il se tourna directement dans la direction d’où celle-ci venait et appercu la princesse, cachée près de la rivière. Au moins pour l’heure elle était en sécurité, ce qui n’était pas leur cas s’il ne faisait rien. L’instinct de survie primait et le garçon aux cheveux vert partit en direction de la noble au moins pour sécuriser son périmètre.



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Shura Tatsuki

avatar
Messages : 75
Race : Humain
Équipage : Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
8/120  (8/120)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Lun 27 Mar - 9:49

Brawl

Je pouvais entendre que mes camarades avaient leurs propres combats. De plus, certains des ennemis m'avaient dépassé sans ralentir pour s'en prendre à eux, sans doute selon le principe non officiel, mais largement admis que chacun neutralisait en priorité l'adversaire qui lui ressemblait le plus. Ou du moins dont le style de combat était le plus proche du sien. Cependant, j'étais face à mon propre opposant, donc je ne pouvais pas réellement aller les aider. De plus, j'avais confiance en mes nakamas : ils se débrouilleraient parfaitement bien sans moi le temps que je règle leur compte à ces types.
De mon côté, je n'avais pas eu la chance d'avoir affaire à un autre bourrin comme moi, mais j'avais au moins une personne sur qui taper. L'individu en question était de blanc vêtu, la peau pâle, et les cheveux couleur de neige. Sérieusement, c'était quoi ça ? Un anti-emo ? Allez ! Il y a d'autres couleurs ! Celui-ci semblait étrangement abattu que son tir précédent n'ait pas réussi à refroidir sa cible, mais il se ressaisit suffisamment pour épauler de nouveau et me viser, tirant une nouvelle fois. Avant même que je puisse me demander s'il espérait percer mes écailles avec une arme si banale, mes instincts prirent le devant, faisant presque bouger mon corps seul, et je crachai une Fire Ball dans sa direction afin de stopper son attaque. Je haussai ensuite un, non-existent sous cette forme-là, sourcil en voyant les deux projectiles se neutraliser à mi-distance. Hm... peut-être n'était-il pas si mauvais après tout. Mais quand même, préparer tout ça et avoir un seul adversaire attribué : j'étais un peu vexé ! Je l'interpellai tout en me rapprochant de lui.

Ok, on me dit souvent que je ne peux pas résoudre tous mes problèmes par la violence. Mais d'un autre côté, j'ai vraiment envie de te frapper. Ainsi que tous tes amis !

Cependant, avant que je ne puisse passer à la pratique, le sol se mit à trembler, avant que des pans entiers de la forêt, de la plaine et même du lac ne se soulèvent, formant comme une sorte d'arène de pierre et de terre qui nous enfermait tous ensemble, Alliance Rose, Flowers Pirates et Lion's Pirates ou quelle que soit leur réelle identité. Un plan astucieux, mais qui présentait un net oubli de la part des responsables : je pouvais voler. Et emmener tous mes camarades et alliés avec moi. Bon, peut-être pas en une seule fois, mais je pouvais faire plusieurs voyages. Cependant, pour cela, et ne pas faire une grosse cible lente et facile, il fallait avant tout neutraliser les candidats à nos captures.

Ha ! On n'est pas enfermés avec vous : c'est VOUS qui êtes enfermés avec NOUS !

Je profitai alors du sol toujours en train de vibrer, et qui devait donc empêcher le sniper d'aligner un tir correct pour me précipiter vers lui, en courant, afin de placer un Winged Onslaught et le percuter violemment, ce qui devrait le secouer. Si jamais je parvenais à le toucher, je pourrais enchaîner par un Fist Blast jusqu'à ce qu'il soit neutralisé ou réussisse à se sortir du combo. Par contre, si ma première offensive échouait, je pourrais toujours prendre de l'altitude et le canarder de plusieurs Fire Ball pour le maintenir sous pression, et aussi et surtout réduire sa visibilité grâce à la poussière et la fumée.
Et bien entendu, pendant toute mon approche, j'étais prêt à parer ses nouveaux tirs de la même manière que le précédent : lui devait viser pour tirer. Moi je n'avais qu'à ouvrir la bouche vu que je le regardais déjà...



Shura pare le tir avec une Fire Ball, les deux attaques se neutralisent (accord du GM)

Shura court ensuite vers Dan et utilise le Winged Onslaught pour se rapprocher plus vite et frapper d'un bon coup de poing. Là, deux options se présentent :
1) Dan reçoit/bloque l'attaque et Shura enchaîne au corps-à-corps avec un Fist Blast jusqu'au K.O. ou à la réaction.
2) Dan esquive l'attaque. Shura prend donc quelques mètres d'altitude et bombarde à distance avec plusieurs Fire Ball pour blesser et/ou aveugler à cause de la fumée et la poussière soulevée par les explosions.

Techniques utilisées :
Fire Dragon Fire Ball (niveau 15) :Après avoir pris une profonde inspiration, Shura projette une gerbe de flammes concentrées qui se répandent à l'impact pour incendier une zone limitée. Effet d'impact au moment du choc.


Fire Dragon Winged Onslaught (niveau 20) : Sous forme hybride ou animale, Shura commence à courir vers sa cible, avant de se mettre à battre des ailes pour accélérer par surprise, et de porter un coup à pleine vitesse.

Fire Dragon Fist Blast (niveau 10) : Shura enchaîne les coups de poings si rapidement qu'il est difficile de les compter.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mar 28 Mar - 20:55



Dagon Jim – Lark John
Quelques instants auparavant...

- Je te le répète, Jim, c'est par là !
- Et je te le répète, John, c'est pas la direction qu'ils nous ont indiquée ! Ils parlaient de la forêt et d'un South Bird, puis des plaines avec un « King Bull » du Nouveau Monde... Pas de la montagne !


Le duo progressait en lisière de forêt depuis quelques instants. Le plus pragmatique des deux chasseurs de primes s'arrêta soudain, lorsque son acolyte de toujours se retourna vers lui avec un air goguenard. Lark John avait cette particularité que craignaient tous les pirates, forbans et criminels de bas étages... mais aussi toute personne sainte d'esprit. Il était complètement fou. Ou, tout du moins, ainsi allaient les rumeurs. Pour sa part, Jim savait à quoi s'en tenir et, malgré ses jérémiades, il faisait entièrement confiance à l'instinct de ce faux « déjanté ». Cependant, l'autre partie des rumeurs restaient vraies...

« Où que passe Lark John, les catastrophes s'enchainent ».

C'était ainsi qu'ils fonctionnaient. John n'avait qu'à... être présent et s'en tirer comme à son habitude. Jim cueillait les primés au vol lorsque l'apocalypse leur tombait dessus. Aussi, habitué à ses fadaises, l'homme brun laissa le blond gesticuler en tous sens lorsqu'il reprit la parole :


- Il faut faire confiance à la vie, Jim ! Lui sourire, lui faire un geste amical de la main !


Ici, John se tourna vers la montagne et lança un salut, comme s'il retrouvait un vieil ami perdu de vue depuis longtemps. Geste qu'interprêta Nagawa Aroh comme signe qu'il avait été repéré. Poussant le vice, le chasseur de primes se permit même un clin d'oeil dans la direction du vieillard, sans s'en rendre compte, ce qui avait terminé de perturber le pauvre Decima. Reprenant son périple accompagné de son coéquipier, le loustic instable continua sa conversation comme si de rien n'était :


- La chance, mon ami, n'est pas une denrée si chimérique. Elle s'acquiert, se cultive, se peaufine au fil du temps... comme ces poings que tu entraînes tous les jours !
- Pas encore ça, John...
- AH SI !


Ici il s'arrêta pour se retourner de nouveau, et esquiva ainsi une balle perdue.


- La chance, Jim, est ce qui nous différencie des autres. Tu feras gaffe, un lapin géant court à toute berzingue derrière toi.
- Je l'ai senti venir, oui, souffla l'intéressé.
- Très bien. Suivons sa trace !
- De... de quoi ?
- C'est un signe de la chance, Jim. Je dois encore te le répéter ? Une ouverture vers un couloir plein de richesses ! Cours plutôt ! Ou on va se faire fermer la porte au nez !
- Mais... Il part dans l'autre sens, John ! Attends, putain ! JOHN !


Mais trop tard, le chasseur de primes venait de prendre ses jambes à son cou. Il fusa comme un guépard en direction de la plaine. Jim, qui mit quelques secondes à se décider, lui emboita bientôt le pas. Cependant, alors que John arriva sans souci à franchir la lisière de la forêt... Jim sentit avec horreur la terre trembler ! Le sol s'éleva et il jura à de multiples reprises tout en tentant de rester dans les traces de son ami et emmerdeur de première, en vain. Un véritable mur géant de terre s'éleva juste devant son nez et le força à faire un pas en arrière, au risque de se cogner dessus tête la première. À force de trainer avec l'autre énergumène, il fit bien vite le rapprochement avec ses paroles...


- Lui et ses enigmes... Fait chier ! Geppou !


Heureusement qu'il avait de la ressource. De son coté, Lark John sortit finalement de la forêt du bon coté du mur. Il se retourna pour fanfaronner auprès de Jim, mais ne trouva que de la terre derrière lui.


- Je l'avais pourtant prévenu... Bah ! Il se débrouillera, comme d'habitude.


Il concentra difficilement son attention volatile sur ce qui se passait devant lui... et il les vit : les décimas qu'il traquait depuis des semaines. Mais surtout, il la vit... elle. Kokoro Kururu, nouvellement promue corsaire et, par le fait, prise pour cible par Centes Decima, de l'aveu de ses propres troupes trouvées sur la plage. Mais si le chasseur de primes avait bien une envie, aujourd'hui, c'était de décevoir ce roi là ! Aussi, il s'avança tout guilleret en direction des combats... mais releva la tête, par chance, avant d'apercevoir la roue du moulin descendre à pleine balle vers la plaine. Elle était encore à une certaine distance mais, à la vitesse à laquelle elle progressait, elle débarquerait très bientôt !


- Curieuse entrée en scène, tout de même ! Un jeu de mot, sans doute ? Haha ! Mais oui bien sûr ! Il était pas mal, celui là ! Bon, allons bouffer du Decima.


Et ainsi, un tristement célèbre catalyseur à emmerdes reprit le chemin des combats, bien décidé à mettre son grain de sel dans cet affrontement qui commençait déjà à partir en vrille.


Fuimi Nagisa - Aiba Kisumi - Kisuke Sousuke


- Que... Qu'est ce que c'est que cette voix ?! s'estomaqua Nagisa.


Grâce à son Haki, Nagisa fut la première à ressentir le changement. Elle se retourna immédiatement dans la direction en question... et blémit.


- LARK JOHN ! hurla-t-elle sans attendre d'une voix affolée.


Il existait, sur les Blues, une loi tacite unissant tous les criminels ayant à faire à cet hurluberlu : prévenir quiconque se trouvait dans les environs en hurlant dès qu'il l'apercevait. Et tout à coup, le chaos débuta. Au loin, les échos de la course du taureau gigantesque semblèrent se rapprocher de nouveau... Si quelqu'un y prêtait attention, il verrait le nuage de poussière se rapprocher de plus en plus vite !

Tandis que le chasseur de primes saluait toute cette belle compagnie d'un air guilleret, les Decimas et les « Flower's Pirates » manquèrent un battement. Ce salopard les avait fait suer plus d'une fois, tous autant qu'ils étaient ! Kisumi perdit son air niais, et le masque d'une résolution nouvelle se plaqua sur tous ses traits. Sousuke resserra son étreinte sur son sabre, tandis qu'une sueur glacée commençait à courir le long de son dos.


- Il vient pour les autres ou pour nous ? lança-t-il d'une voix tendue.
- Pour tout le monde, le connaissant ! trancha Kisumi.
- ON SE BOUGE ! ordonna Nagisa. En soutien vers l'alliance rose !


Immédiatement, Nagisa fila vers Kururu. Sousuke se rua sur Lark John pour le ralentur, tandis que Kisumi se rapprocha au pas de course de Shura.



Asimo Leo – Hitomi Anzo


Son coup... son coup avait été dévié ? La vache, elle était pas capitaine corsaire pour des prunes ! Lui ? Le sublime « Lion de Sa Majesté » ? Bloqué ?! Putain, chapeau ! Alors qu'il effectuait un rouler-bouler pour se remettre d’aplomb, Leo arrêta de féliciter en pensée Kururu, ou plutôt de s'envoyer des fleurs indirectement. Il n'aurait jamais pensé qu'elle puisse réagir à temps face à son Soru, d'autant plus après avoir été blessée ! Il l'avait sous-estimée. Mais il ne le ferait pas deux fois ! Il s'esclaffa un bon coup en entendant la corsaire lui demander de les laisser chasser en paix. La putain d'ironie ! Le blondinet ne se priva pas de le lui faire remarquer, tandis qu'elle restait sur son lapin :


- Nan mais, petite puce, c'est toi qui est chassée depuis le début !


Et sans plus attendre, il repartit à l'assaut :


- LEO DAI ASLAN SUPER PUNCH !


Le pseudo capitaine pirate s'élança de nouveau à l'attaque, prêt à engager définitivement le combat avec la capitaine corsaire. Du moins c'est ce qu'il aurait fait, sans le cri d'alerte qui retentit soudain. Il se figea en plein milieu du geste et écarquilla les yeux.


- Qu'est ce qu'il fout là, putain ?! s'écria-t-il soudain. ANZO ! OCCUPE TOI DE LUI !
- Bien reçu chef !


Immédiatement, Leo reparti à l'assaut. Son cœur venait de s'accélérer, sa fréquence cardiaque de doubler même ! C'était l'enfer ! Si le duo de chasseurs de primes étaient là, ça allait mal finir cette histoire. Très très mal finir ! Il fallait qu'il termine ce combat, et vite. Alors, sans crier gare, il se donna à fond :


- LEO HYPER ASLAN DAI COMBO !


D'un bond très rapide, il fonça sur la capitaine corsaire et tenta de les rouer de coups, elle et son lapin. Sans aucune pitié, il enchaîna coups de pieds, de poings et de coudes en tous sens, alternant Soru, Geppou et attaques pour frapper de toutes parts !

Au loin, le taureau se rapprochait de plus en plus à une allure démentielle ! Dans quelques instants, il traverserait le champ de bataille en ravageant tout sur son passage...


De son coté, Anzo frisonna à l'annonce catastrophique. Il se reprit bien vite en entendant les ordres de Léo et bifurqua. Lui ne connaissait pas le Soru, aussi se contenta-t-il de courir au plus vite dans la direction du fauteur de troubles ! Traversant le champ de bataille comme une flèche, il finit par rencontrer la trajectoire de Lark John. Ce dernier le regarda d'un air étonné, en penchant la tête sur le côté. Le temps que l'énergumène cligne des yeux, Anzo avait dégainé et lancé une violente attaque :


- Kabuki Sanjou !


Immédiatement, une lame d'air pourpre vrombit... suivie d'une multitudes d'autres ! Il découpa le maudit chasseurs en milles morceaux avant de rengainer derrière lui. Du moins le crut il. En se retournant, Anzo s'aperçut que John avait un genou à terre... et refaisait son lacet. Le blondinet se releva et s'excusa en se grattant l'arrière du crane, un air gêné sur le visage :


- Pardon, pardon ! C'est bon, j'suis prêt maintenant. On peut commencer !
- En... ENFOIREEEEEEEEEEEEEEE ! enragea immédiatement l'épéiste.
- YAEZAKURA ! incanta Sousuke.


Il avait surgi dans le dos de John de manière parfaitement coordonnée avec la nouvelle attaque d'Anzo. Les lames s’entrechoquèrent et, bien vite, le pirate et le Decima se rendirent compte qu'ils croisaient le fer entre eux. Le chasseur de primes avait bondi sur le coté et dégainé son sabre à une vitesse bien supérieure par rapport à ce que les deux autres épéistes pouvaient faire.


- Ok ! On se la joue en trio, en chassé croisé ? Ou bien vous voulez faire équipe pour tenter de m'avoir ?
- Plutôt crever ! répondirent à l'unisson les deux autres hommes.


Ces derniers se regardèrent, l'oeil enragé de se voir ainsi insulté par l'autre... avant de se remettre en garde. Les deux hommes, qui avaient pourtant un but commun, se retrouvèrent à se regarder en chiens de faïences avec Lark John. D'un deux contre un, l'affrontement venait de passer à un chacun pour soi. Et le combat commençait seulement à s'envenimer...



Karaguma « Spirit Hunter » Dan


- Que... Qu'est ce que... à dire que ceci ?


Dan ne put articuler la moindre phrase cohérente en voyant le résultat de son attaque. Un échec, purement et simplement. Sa balle d'air avait été contrée par une véritable boule de feu ! Il tomba à genoux, complètement anéanti par deux échecs successifs...


- Je ne suis qu'un misérable... Un sombre ver de terre ! Pourquoi le roi m'a-t-il choisi ?


Alors qu'il se lamentait, Shura venait de se lancer à l'assaut. L'écho de ses pas se rapprochaient, mais Dan n'en avait cure. Il était le raté de la bande. Le vilain petit canard, , l'immonde tache d'encre sur le tableau. Il allait mourir comme une bouse, c'était un fait. Mais soudain, il se rappela.


« Non. Arroh-san me l'a déjà dit. Je suis un élément indispensable. », se rappela-t-il.


Il sécha ses larmes et crispa sa main sur sa carabine. Shura s'envola d'un coup d'ailes surprise dans sa direction, piquant à toute vitesse pour tenter de rouer de coup le pauvre Décima submergé par ses émotions. Cependant, si le « Spirit Hunter » pouvait insuffler tous ses émois à autrui... il gardait un autre atout dans sa manche. Sa capacité impensable lui permettait également de « stocker » des sentiments forts dans des réceptacles spéciaux. Ainsi, alors que Shura s'apprêtait à frapper, il brisa une fiole dans sa main... et recut l'assaut de plein fouet.

Le combo de Shura le prit par surprise et l'attaque se transforma en un passage à tabac en bonne et due forme. Le pauvre homme fut envoyé bouler au loin par le coup final. Tandis qu'un homme de constitution normale se serait écroulé, Dan se releva péniblement. Des ecchymoses et des coupures parcouraient son corps, mais il ne semblait pas les sentir. Il regarda Shura, les yeux ivres de rage, et éclata :


- JE SUIS INDISPENSABLE !


Sans crier gare, il bondit en avant. La tactique ne manquerait pas de surprendre le dragon ailé, lui qui pensait avoir affaire à un simple sniper ! Ce dernier crispa ses mains sur sa carabine et, presque à bout portant, tira une unique balle d'air. Cette dernière était sans aucune commune mesure avec les précédentes. L'espace semblait compressé et replié là où l'air comprimé passait ! La distorsion fusa à toute vitesse vers Shura, tandis que Dan hurlait et multipliait les assauts en tournant autour du Zoan.


- ET TOI NON ! RESTE A TERRE, SALE GROS POULET !


À mesure qu'il attaquait, Dan sentit sa rage diminuer et, bientôt, il retrouva sa molle apathie et s'effondra à moitié au sol... complètement lessivé. Il le disait pourtant, qu'il ne voulait en aucun cas ressentir toutes ces émotions. C'était trop pour un simple être humain ! Lui qui était si sensible passait par des montagnes russes à chaque combat ! Etat de Berserker, cataplexie, euphorie, tristesse, joie, peur, angoisse... il les connaissait toutes, il les avait toutes en stock... et il n'en voulait aucune. Il sortit bien vite de sa torpeur. De peur de subir le contre coup de sa technique, et s'écarta en quatrième vitesse !

Il n'entendit pas même Kisumi arriver. Cette dernière courait en direction de Shura, violon à la main. Elle avait compris ce que Dan réalisait, puisqu'elle même utilisait des techniques similaires... bien qu'un peu moins usantes pour les nerfs et moins spectaculaires. Elle connaissait donc le moyen de lutter contre ces attaques étranges ! Mais aurait-elle la possibilité de faire entendre raison à Shura ? Rien n'était moins sûr à présent...



Raging Bull – Hitomi Yasmine


Raging Bull était en transe. Comme à chaque fois qu'il apercevait une montagne de muscles ou un adversaire coriace, plus rien ne l'intéressait d'autre que de lui ravaler le portrait ! Aussi, lorsque l'alerte générale sonna, il n'en eut rien à cirer. Il ne l'entendit même pas ! D'un bond fulgurant, le bourrin sans nom enfonça son poing dans la tronche de Kadan avec toute la hargne dont il était capable. Il propulsa le mastodonte au loin et, dans un rire de dément, bondit à sa poursuite pour tenter de le rouer de coups.

De son coté, Yasmine était bien plus terre à terre. L'annonce de l'arrivée inopinée du duo de chasseurs de primes la secoua. Elle regarda un bref moment en arrière et sentit ses entrailles se tordre en l'apercevant... encore une fois ! Pire encore ! Son mari fut envoyé au front contre lui ! C'était du suicide ! Elle se mit à pleurer, de rage et d'impuissance. Tout ce qu'elle pouvait faire, c'était de mettre hors jeu les amis de la corsaire le plus vite possible... puis de tenter de prêter main forte à son cher Anzo ! Elle se retourna, et lâcha une insulte bien sentie :


- OI ! FOUTU BOUFFEUR DE MOUSSE ! Où tu crois aller comme ça ?!


Car si Kiyo pensait pouvoir s'échapper à dos de Rabbitz, c'était mal connaitre la pugnacité de la petite peste. Elle sécha bien vite ses larmes et, portée par sa rage, utilisa le Soru pour réapparaître sur la trajectoire de l'épéiste aux cheveux verts :


- Kagura Sanjou !


Sans crier gare, la bretteuse usa d'une réplique de la technique de son mari. Quatre lames d'air roses sifflèrent en direction de sa cible. La première visait le lapin, les deux suivantes trancherait quiconque tenterait d'esquiver par les cotés, et la dernière fonça droit sur le pirate !



Nagawa Aroh – Nagawa Liarra


Tout en courant au plus vite, le vieillard commençait à s’essouffler peu à peu. Il était loin le temps où on le surnommait « Le Dragon Roi » ! Sa prime jeunesse derrière lui, il ne lui restait plus que l'expérience et, malgré tout, certaines capacités martiales pour satisfaire Centes. Mais, il le savait bien, si le roi Decima avait accepté sa candidature... c'était parcequ'il lui avait amené sa fille et son fruit si diablement puissant ! Lorsqu'il vit arriver Lark John proche des combats, il grinça des dents. Il risquait d'arriver trop tard, surtout si Pyras D. Dante décidait de faire rugir son magma! Aussi, il prit une décision dans l'urgence :


- Liarra ! Va t'occuper de Pyras D. Dante ! Je le veux vivant. Et mets moi un peu d'ordre dans tout ça, c'est un vrai chantier !


D'un sombre hochement de tête, la jeune femme fit surgir une plaque de terre qui sembla glisser à toute vitesse en direction de la plaine. En quelques secondes, elle fusa jusqu'à littéralement voler en direction de sa cible toute désignée. Avant même que le pirate au caractère flamboyant ne puisse réagir, un monticule de terre surgit des profondeurs et le propulsa dans les airs, loin du reste de son groupe. Il fut envoyé par delà le mur au Sud Ouest, hors de portée de ses camarades. Sans un mot de plus, Liarra sembla surfer rapidement en direction de son adversaire... avant de traverser le mur de terre comme si de rien n'était.

Au loin, la roue semblait foncer de plus en plus vite... Dans quelques instants seulement, elle surgirait sur le champ de bataille ! De son côté, Arroh n'était pas si loin et il arriverait bien assez vite pour finir le travail... du moins l'espérait-il.



Ordre de passage: Sairento - Kururu - Kiyo - Shura - Dante - Kadore (les tours de Kadore et Dante sont toujours passés jusqu’à nouvel ordre)
Délai : 72h par rapport au post précédent.
Un délai supplémentaire de 24h vous est autorisé une fois, si vous prévenez sur le topic dédié à cet effet. Vous êtes également libres d'échanger vos tours si vous le souhaitez, en prévenant également sur le topic.
PJ qui ont utilisé leur délai : Dante – Shura.


Escouade de capture Decima :
Asimo Leo (prime: 27.000.000) - Niveau: 30
« Raging Bull » (prime : 8.000.000) - Niveau : 19
Hitomi Anzo (prime : 20.000.000) - niveau : ??
Hitomi Yasmine (prime : 5.000.000) - niveau : 15
Karaguma Dan (prime : 12.000.000) - niveau : 26


Renforts Decima :
Nagawa Aroh (prime : 63.000.000) - niveau : ??
Nagawa Liarra (prime : ??) - niveau : ??


"Flowers Pirates":
Fuimi Nagisa (prime: 31.000.000) - Niveau: ??
Aiba Kisumi (prime: 19.000.000) - Niveau: ??
Kisuke Sousuke (prime: 21.000.000) - Niveau: 27


Duo inconnu :
Lark John (prime : 90.000.000) - Niveau : ??
Dagon Jim (prime : 72.000.000) - Niveau : ??


Résumé :
Vous êtes tous capables de connaitre Lark John pour X ou Y raison, que ce soit au cours d'une aventure / une histoire de taverne ou autre. Les rumeurs sont diverses et variées: il est fou et extraordinairement chanceux. C'est le chaos dès qu'il arrive, et vous êtes alors au centre d'une tempête. Y'a que peu de gens qui en ressortent indemnes etc... Priez.
Vous pouvez également choisir d'ignorer qui c'est, à vous de voir !


Kururu > Tu vois très nettement que Leo flippe en entendant / voyant Lark John. Il monte d'un très gros cran dans le combat et t'attaque alors sous tous les angles possibles en mêlant Soru / Geppou. Coups de pieds / poings / coudes / genoux... tout y est ! Le but est de te faire tomber le plus vite possible.

Kiyo > Yasmine flippe en entendant l'arrivée du chasseur de primes. Elle va néanmoins réagir vite et user d'un Soru pour interrompre ton mouvement vers Livi. Elle va tenter de t'attaquer avec pleins de lames d'air après s'être interposée. Une vers le lapin, une sur chaque coté du lapin pour t'empêcher d'esquiver sur les cotés, une en plein sur toi.

Shura > Dan utilise une fiole bizarre pendant ta charge. Il est envoyé valser par ton assaut, mais se relève aussitôt. Instantanément, il passe en mode Berserk et utilise sa carabine pour tenter de te cribler de balles. La première semble bien plus puissante que les autres, et est tirée à bout portant. Chacune est chargée d'une rage très importante : si tu te fais toucher, tu vas toi aussi passer en mode Berserk et attaquer tout ce qui bouge. Sauf qu'il profite du court laps de temps entre le moment où il tire et celui où les balles commencent à faire effet pour s'écarter... et tu te retrouves face à Kisumi.


Pour les absents :
Kadan > Raging Bull n'en a rien à cirer de Lark John et t'envoie un énorme coup de poing en pleine face, puis tente de t'enchainer.

Dante > Liarra t'envoit valdinguer derrière le mur, en direction du bateau. Le combat, s'il est décrit, aura lieu de l'autre coté du mur.



Je reste disponible pour toute question !
Revenir en haut Aller en bas
Sairento Satsujin
Trafiquant
avatar
Messages : 223
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Expériences:
19/200  (19/200)
Berrys: 236.370.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Ven 31 Mar - 20:20


La Grande Entrée!


Sairento couru pendant quelques pas sur la branche qui le supportait avant de prendre une impulsion et de sauter dans les airs. Sa main vint agripper le dos du volatile qui passait devant lui, l'assassin se servant de sa lancée afin de se positionner à califourchon sur l'animal, une attitude de cavalier. Aussitôt le Volia s'éleva dans les cieux, s'éloignant de la forêt pour redevenir un vague point dans le ciel. Après quelques secondes le maudit serra alors légèrement ses jambes autour de l'animal, ordonnant ainsi à celui-ci d'adopter un vol d'observation le plus stationnaire possible. Se levant alors debout sur sa monture Sai reprit son fusil, se servant de la lunette de précision pour mieux identifier les points qu'il distinguait au sol. Son regard passa ainsi rapidement sur son allié recroquevillé derrière l'Aligato. Le gamin avait du potentiel mais n'était pas assez fou ou déterminer pour poursuivre ses actions quel qu'en soit le prix. Sondant du regard chacun des individus présents sur le champ de bataille sans trop s'y attarder il se stoppa finalement net à la vue d'un visage reconnaissable entre mille. Il était amusant comme certaines personnes, bien qu'elles ne fassent pas partie des combattants les plus célèbres de ces mers, provoquaient toujours la même réaction là où elles passaient. Les chemins de la Main Silencieuse et de Lark John ne s'étaient jamais croisés, le maudit n'intervenant que très rarement sur les Blues, mais la réputation de ce visage ne lui était que trop familière. La difficulté de leur mission venait de monter d'un cran mais Sai demeurait confiant, aujourd'hui ils avaient les ressources pour faire tourner la chance du blondinet.

Inspectant rapidement le reste des intervenants il assimila mentalement le plan du champ de bataille avant de ranger son arme. A cette hauteur même s'il conservait l'élément de surprise son angle de tir était totalement fermé et la stabilité de son support franchement limite. Même avec ses qualités de sniper il était préférable de changer d'approche à présent, surtout si l'on considérait le fait que chaque seconde qu'il passait loin du combat était une seconde où il ne pourrait pas confronter sa cible. Survolant les combats qui semblaient sur le point de reprendre après que la stupeur de l'arrivée de Lark John se soit dissipé il fut frappé d'une certitude, l'heure n'était plus à la précision mais bien à l'attaque globale!

Les mains de l'assassin plongèrent spontanément dans son manteau, ses doigts venant faire jouer les petites boules rondes qui se trouvaient, bien fixées, dans les recoins de celui-ci. L'avantage d'un combattant éloigné était qu'il pouvait utiliser un véritable arsenal avant même d'entamer une confrontation. Calculant mentalement la meilleure stratégie à adopter pour son entrée en scène il sourit en voyant ses deux renforts pointer le bout de leur nez. Ce n'était pas trop tôt mais les deux pirates n'étaient pas prévus pour intervenir à cet endroit géographique initialement, et avait la fâcheuse tendance de suivre les ordres à la lettre. Se reconcentrant sur ses propres actions il trouva enfin ce qu'il cherchait, une petite languette à l'allure toute simple qui allait rapidement répandre le chaos sur les têtes des combattants au dessus desquels il se trouvait. Vérifiant qu'il se trouvait à une altitude suffisante pour pouvoir utiliser sa tactique il amena lentement son Volia au dessus de Kokoro Kururu avant de tirer subitement sur la languette tandis qu'un large sourire naissait sur son visage. Aussitôt seize des petites boules qui étaient logées dans son manteau furent propulser autour de lui, dans des directions visiblement aléatoires pour un éventuel observateur. Néanmoins certaines ne toucheraient le sol qu'à quelques centimètres à la verticale du maudit tandis que d'autres dépasseraient la dizaine de mètres de sa position. En réalité l'action était calculée pour propulser les petites boules de manière à effectuer un quadrillage complet de la zone qu'il survolait, chacune des trajectoires étant faites pour que chacune des explosions atteigne la limite de celle des autres bombes.







Il transformait ainsi une petite explosion de cinq mètres de diamètres en une immense de 20m de diamètres avec pour centre la capitaine corsaire. Le Silencieux patienta quelques secondes avant d'indiquer à sa monture de foncer vers le sol, les bombes exploseraient dès qu'elles toucheraient le sol et il débarquerait sur le champ de bataille au moment où le souffle de l'explosion retomberait, ne laissant ainsi aucun répit aux éventuels miraculés.


Fenko Oudoni , Narcisse Oudoni

Les deux pirates débarquèrent sur le champ de bataille à toute vitesse, ne prêtant absolument aucune attention aux événements qui se déroulaient un peu plus loin, leur regard fixé sur la personne qui venait de crier. Dépassant la rivière qui les séparait de leur cible sans aucun soucis les frères Oudoni apparurent soudainement de nul-part au niveau de la jeune fille qui se trouvait au sol, la prenant en tenaille pour bloquer tout risque de fuite. En un clignement d'œil le bras de Fenko s'abattit dans le dos d'une Livi livrée à elle même dans le but de venir lui lacérer la peau. Le bras de Narcisse passé devant la jeune femme accompagna alors la lame qui s'apprêtait à venir trancher le torse de sa cible avant qu'il ne se stoppe net en apercevant le visage de celle-ci. Ce n'était pas Kokoro Kururu. Il se redressa alors subitement, semblant émettre comme un sifflement qui attira l'attention de son frère avant de se remettre à courir en direction du champ de bataille. Si leur cible n'était pas cette fille alors elle serait là-bas! Fenko paru tout d'abord interloqué par la passivité de son frère, mais faisant finalement le même constat il s'élança à sa suite, son cerveau totalement obnubilé par les ordres qui lui avaient été donnés. Il lui manquait une dague désormais mais il ne savait pas s'il l'avait laissée planter dans le dos de la pauvre fille ou s'il l'avait simplement laissée tomber. Peu importait il ne pensait plus à cet épisode désormais, les seuls mots qui résonnaient dans sa tête et dans celle de son frère désormais étaient ceux prononcés par l'homme à qui les deux pions avaient été prêtés. "Capturer Kokoro Kururu par tous les moyens! Tuer tous ceux qui la protègeront!






Heureusement pour elle la jeune femme n'avait pas été assimilé comme protégeant la capitaine corsaire, car les pions suivaient les ordres à la lettre, et désormais ils tenteraient de tuer toute personne les empêchant d'approcher la capitaine corsaire! Et déjà un gamin aux cheveux verts et une gamine aux cheveux violets semblaient se dresser sur leur chemin!


Miro Kuron

Spoiler:
 

Miro passa lentement la tête par dessus le corps encore inerte de son Aligato, tentant de demeurer caché le plus possible pour finalement se rendre compte qu'on l'avait complètement oublié. Les combattants étaient retournés un peu plus loin sur la plaine et la totalité des attentions semblaient se concentrer vers l'opposé de sa position. Se redressant alors rassuré il donna un léger coup sur le crâne du reptile allongé, celui-ci grognant alors qu'un de ses yeux commençait à s'ouvrir. Il reprenait connaissance lentement et serait remis sur pied d'ici quelques minutes! Sans plus attendre l'humain se mit à courir, tentant de se baisser au maximum bien que personne ne semble faire attention à lui il parvint finalement rapidement jusqu'au Volia écrasé au sol qui semblait souffrir grandement. S'agenouillant à ses côtés il lui caressa doucement le crâne pour le calmer avant de tenter de le relever non sans difficultés. A première vue les ailes ne semblaient pas avoir été touchées mais une de ses pattes saignait et il était clair que le choc l'avait un peu sonné. Il lui faudrait quelques minutes avant de pouvoir s'envoler à nouveau.




Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
Shishi des Blues
avatar
Messages : 936
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
182/250  (182/250)
Berrys: 23.245.001 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Lun 3 Avr - 18:48




Kururu venait de repousser le capitaine adverse dans un cri de ras-le-bol. C'était trop demandé une aventure de base pour une fois ? Au même moment son lapin démarra en vitesse. Une voix de plus en plus familière demanda la suite des événements.

- L’Alliance Rose change ses plans... Fait au mieux de ce que tu veux faire.

La capitaine n'allait pas imposer son choix au jeune homme. S'il voulait aider son équipage, elle serait ravie de le compter dans ses rangs. Sinon, elle ne lui en voudrait pas de se mettre à l'abri. D'après les paroles du lion, c'était après la corsaire et son groupe qu'ils en avaient, pas lui. Et cette révélation avait vraiment énervé la demoiselle. Avec Charon, elle avait déjà été prise en chasse. Ses amis avaient vécu dans la crainte de se faire attaquer à tout moment... Maintenant elle dirigeait en plus de faibles esclaves affranchis et une princesse. Elle ne pouvait pas se permettre cette situation. Et même en dehors de ce fait, elle refusait que l'histoire se répète. Ses plus fidèles compagnons méritaient au moins un voyage tranquille. Cependant, la chasse aurait bien lieu...

Un certain Lark John débarqua pendant sa nouvelle résolution. Son adversaire semblait paniquer. De son côté la rose n'était pas perturbée par le nouvel arrivant. Vu la tête de son ennemi, il devait être plutôt un allié inconnu venu de nulle part. La demoiselle ne le connaissait de toute manière pas. Elle n'avait aucun intérêt pour les autres équipages en dehors de son bébé. La cuisinière préférait les rencontrer pour se faire sa propre idée au lieu de déjà les juger par des échos. Le blondinet donna un ordre que Kururu n'écouta pas. Elle était trop occupée à crier le sien à ses subordonnés.

-Dante ! Shura ! On change de plan ! Capturer les Lion's pirates ! Nous ne sommes pas des proies.

La capitaine le pensait le plus sincèrement du monde. Plus jamais elle ne permettra à un autre équipage de pourchasser le sien. Son bébé devait être libre et il le resterait pour l'éternité. Fuir un trésor ne la dérangeait pas. Les mers regorgeaient de riches. En perdre une ne signifiait rien par rapport à tout ce qui restait à découvrir. Mais vivre dans la peur et se faire traquer étaient des notions impardonnables. Ces petits félins de poches allaient comprendre le vrai sens de la chasse. Charon s'était cru plus fort que les roses et en avait payé le prix. Une fin identique attendait ses adversaires actuels et tous ceux qui entreprendraient des actions similaires à l'avenir.

Enfin, c'était toujours plus facile à annoncer qu'à faire. Le blondinet hurla une nouvelle attaque. Kururu était prête à parer. Par conséquence, elle bloqua chaque coup un à un. Les frappes étaient plus fortes qu'avant. Mais l'homme n'était pas le seul animé d'une motivation renouvelée. La capitaine n'avait plus l'intention de fuir ou de se cacher. Elle était déterminée à les mettre hors d'état de nuire. Malheureusement, la demoiselle n'avait pas d’occasion de contre attaquer. Sa cible parlait beaucoup... D'un autre côté, elle possédait les capacités nécessaires pour s'en vanter. Il était rapide et ne manquait pas de force. La corsaire se retrouva bloquée dans une position exclusivement défensive.

Dans un sens, cela lui convenait, c'était son domaine de prédilection. Mais son objectif n'avancerait pas. L'assaut ennemi venait de tous les côtés et elle n'avait pas le temps d'établir une stratégie vraiment efficace. A par placer sa croix pour barrer la route des coups adverses, la combattante ne pouvait rien faire d'autre comme elle souhaitait rester sur sa monture. Soudain, de l'ombre recouvrir l'endroit où elle était. Au début, la pirate était trop occupée pour y prêter attention. C'était probablement un nuage qui passait tranquillement au-dessus de leur tête. Rapidement, elle trouva la situation louche, surtout après la déclaration du blondinet. Peut-être s’inquiétait-elle pour rien ? Pour le coup, elle préféra prêter attention à son instinct.

Kururu se prépara à bloquer l'attaque suivante de son adversaire. Mais cette fois, c'était totalement différent. Elle ne tenait sa croix que d'une seule main. Elle tenta agripper le dos de Yoki avec l'autre. Selon son plan, elle souhaitait l’entraîner avec elle. Ce n'était probablement l'idée du siècle car ses stratégies échouaient presque toujours de manière lamentable... Au moins, elle testait et c'était déjà pas mal. Comme prévu, l'autre capitaine frappa sur sa croix. Ce coup était très certainement le plus puissant qu'il ait porté jusqu'à maintenant. Et dans un sens, c'était encore mieux. La jeune fille n’opposa aucune résistance face au coup. Elle se laissa propulsée en arrière le plus loin possible. Bien sûr, elle garda son bouclier entre elle et son adversaire par pure précaution. A tous les coups, il allait justement être intelligent à ce moment précis et arrête précisément à ce moment-là de se la jouer maître du monde.

Enfin cela l'importait peu. Pendant son vol plané, elle en profita pour jeter un rapide coup d’œil en l'air. Des trucs tombaient du ciel assez rapidement... La majorité des objets inconnus se trouvant à peu près là où elle était une fraction de seconde avant. Kururu atterrit violemment sur le sol. Elle réussit cependant à maintenir sa position défensive. C'est pile à ce moment-là que la pluie inconnue arriva au niveau du sol et se transforma en une énorme explosion. La corsaire était plus loin que le centre de la déflagration. Pour le coup, elle était heureuse d'avoir bougé de là. Sa croix avait pu dévier le souffle qui venait vers elle. Elle aurait été dans une position beaucoup plus délicate si elle était restée au centre du déluge de feu... Même rapide, ses défenses ne couvraient pas toutes les directions simultanément.

Kururu se releva rapidement. L'endroit était toujours un champ de bataille ! Elle n'était pas assez folle pour ne pas rester sur ses gardes.


Livi venait de hurler le plus fort qu'elle pouvait pour avertir ses compagnons. Elle ne voulait pas qu'ils finissent écraser comme des crêpes car ils avaient le dos tourné. Avec les cohues, elle ne savait pas si sa voix avait porté assez loin. En tant que princesse, elle faisait plus dans la finesse que dans les cris de batailles. Alors qu'elle regardait pour trouver le meilleur moyen de se mettre à l'abri, deux inconnus entrèrent en scène. La blonde commença à leur parler. Elle voulait les prévenir que pour la chasse au trésor, ce n'était pas par ici. Pour elle, ils devraient plutôt partir loin d'ici. Mais aucune parole ne sortit de sa bouche. A la place, un cri mêlant douleur et surtout terreur résonna. Bon avec le chaos ambiant, seul les personnes proches d'elle comme les arrivants l'avaient entendu. Kururu n'avait rien entendu car elle était tout simplement trop loin et restait trop occupée.

Les deux personnes dont les tympans risquaient de se briser à cause des aigus restaient les deux assaillants. Sortant de nulle part, quelqu'un avait tenté de la poignardé dans le dos. Seule la pointe avait percé sa peau. Son énorme sac avait absorbé le reste de la lame. L'autre était une espèce de rouquin. C'était le seul que Livi avait pu observer. Et à choisir, elle aurait préféré évité. Tout chez lui faisait peur. Son attitude et surtout son regard froid lui glaçait le sang. Sans oublier l'épée qui allait la couper en deux. Son esprit n'était pas assez clair pour savoir où exactement. Pour elle, cet homme était l'incarnation de la mort elle-même. S'il l'avait souhaité la princesse serait découpée en petit morceau à l'heure actuel. Mais il retient son geste au dernier moment. Son regard s'était posé sur sa cible et sa tête de chien battu. Il parut déçu et s'en alla directement. Livi ne suivit pas vraiment où. Le traumatise lui fit temporairement perdre connaissance. En montant à bord du Tsukimi, elle ne s'était pas préparée mentalement à cela. Si elle revenait vivante de sa première expédition en tant que pirate, elle s'en souviendrait toute sa vie. Peu de temps après une explosion retentit sans que la jeune femme soit dans la capacité de réagir. Heureusement pour elle, son corps était assez loin de l’impact. Seul un minuscule caillou roula jusqu’à sa main dans un léger souffle chaud.

Les mots de Dante réconfortaient petit à petit la bretteuse. Seuls les mots de son inséparable avaient un impact indéniable sur Joe. La jeune femme retrouvait petit à petit ses sens. Soudain, l'impensable arriva ! Alors qu'elle n'était pas encore tout à fait revenue à elle, quelque chose lui enleva son double. C'est à cet instant précis que sa capitaine ordonna la capture des Lion's pirates. Probablement que la rose n'avait pas vu ce qui venait d'arriver au volcan. Mais pour une fois, la brune ne se fera pas prier. Elle ne savait pas qui avait fait ça... Alors ils allaient tous payer jusqu'au moment où elle retrouverait le logia.

Sans un mot, elle lança sa monture à pleine vitesse. Elle remarqua que le gros avait des problèmes. Alors elle l'aida rapidement. Joe donna un gros coup de katana dans le dos du lion adverse. Une seule et unique attaque bien placée et donner à la vitesse du rabbitz. La combattante ne pris pas la peine de voir le résultat de son action. Sa cible était tout autre. Elle chargea le tireur aux cheveux blancs. Elle l'avait aperçu face à Shura. Pour elle, c'était le responsable principal de tous ses malheurs. Son état second était venu de loin... C'était le seul avec une arme à distance... Il payerait en premier pour tous les autres. Poussant sa monture jusqu'à ses limites, elle chargea l'homme qui était au sol. Au moment de passer, la révolutionnaire lui donna un grand coup comme elle l'avait fait un peu plus tôt.




Kururu change ses plans et passe en mode combat. Elle reste totalement sur la défensive car elle galère un peu à faire autre chose. Puis ne sentant pas trop le gros nuage au dessus d'elle pour ce temps magnifique, elle décide d'encaisser la dernière attaque de Leo en se laissant porter au loin. Elle essaye d’entraîner Yoki avec elle.

Livi n'a pas le temps de faire grand chose. Avant de le réalisé, un inconnu l'attaque par derrière en traversant son énorme sac... Et un autre l'attaque par devant sans lui faire de mal car il a compris que ce n'était pas Kururu (comment il a pu se tromper...) A cause de ça, Livi tombe dans les pommes temporairement. (C'est pas bien de traumatiser une noble demoiselle Sai)

Joe sort seulement de sa déprime et prenant les ordres de Kururu comme excuse,elle cherche à se venger de la disparition brusque de Dante. A dos de lapin, elle fonce sur Dan. Elle fait quand même un crochet pour aider Kadan en donnant un coup dans le dos de Bull. Puis elle poursuit sa charge et donne un coup d'épée au tireur responsable de tout.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kiyo Yoki
Pirate
avatar
Messages : 36
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
0/80  (0/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Jeu 6 Avr - 8:01

@Kiyo Yoki a écrit:



Yoki n’avait pas pensé à un détail lorsqu’il partit avec la corsaire sur le lapin. Il n’est pas taillé pour le combat, et clairement il se baladait avec la cible principale des assaillants. Les combats faisait rages de tous côtés ce qui ne facilitait pas la perception du jeune homme. Il était toujours poursuivi par la femme aux lames d’air.
Plus loin d’autre silhouettes apparaissaient.

« En voilà d’autre…on est bien mal embarqué… » Se dit le Gecko


Ce n’est qu’en arrivant un peu plus près d’eux qu’il put s’apercevoir que les choses ne seraient pas aussi noires que prévu. Les deux protagonistes étaient des chasseurs de primes connus. Même s’il ne les avait jamais croisés, Yoki en avait entendu parler alors qu’il laissait son oreille trainer sur une table avoisinante dans une taverne. L’un des deux individus était dépeint comme quelqu’un de fou, et un adage disait même « Où que passe Lark John, les catastrophes s'enchainent ».

Les assaillants avaient l’air apeurés ce qui laissait penser qu’une retraite de leur part était possible, mais très vite ils se remirent a l’assaut, plus fort qu’avant. La capitaine parait toujours les coups de l’énergumène, qui continuait de lancer des noms impossible à comprendre. Le soleil s’était maintenant caché. Un cri strident se fit entendre à des kilomètres à la ronde. Aucun doute c’était Livi. Le Garçon se dirigea vers la source des cris. L’archéologue se rendit compte qu’une zone d’ombre couvrait la plaine, tout du moins la partie exacte ou se trouvait le lapin. Ce n’était pas du hasard. L’archéologue regarda au-dessus de lui et put voir le dessous d’un oiseau, qui suivait les déplacements de la fille aux cheveux roses. L’épéiste adverse fit de nouveaux mouvements afin de lancer des lames d’air. Au moment où le garçon sauta du lapin afin d’éviter une mort certaine, il se fit tiré par le col et se retrouva au sol au côté de la corsaire. Il ressortit son katana et se mit en position, prêt à riposter en cas d’attaque.

«Wow à peu de chose près je me faisait tranch… »


Il n’eut le temps de finir sa phrase qu’une énorme explosion se fit entendre, pile à l’endroit où il était quelque secondes plus tôt. Le souffle de celle-ci l’envoya valser plus loin dans la plaine et le brula. Si sa capitaine avait la chance d’avoir une protection derrière sa croix, ce n’était pas son cas. Sonné, il revint à lui quelques longue secondes plus tard. Clairement l’objectif de sauver Livi était compromis. Il devait aussi penser à lui. S’il ne faisait rien, il se retrouverai tranché par la folle qui le poursuivait depuis son arrivée...




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Shura Tatsuki

avatar
Messages : 75
Race : Humain
Équipage : Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
8/120  (8/120)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Ven 7 Avr - 17:07

Rage

A ma grande satisfaction, mon assaut réussit. Le sniper ne réagit pas assez rapidement pour contre-attaquer, à moins qu'il n'en fut tout simplement pas capable. Me trouvant dans mon élément, j'enchaînais les coups, frappant aussi vite et fort que possible. Il y avait un certain nombre d'adversaires, plus nombreux que les combattants dans l'Alliance Rose. Le mieux que je pouvais faire, c'était de neutraliser rapidement ce type afin de passer au suivant et de porter secours à mes nakama au plus vite. J'avais confiance en eux et en leurs capacités à ses défendre, d'autant qu'ils faisaient équipe ensemble depuis plus longtemps que moi, mais je ne pouvais pas louper une occasion de m'amuser, et de tabasser quelques raclures. Moi j'aurais mon adrénaline, Kururu aurait sa renommée, et l'Alliance obtiendrait sans doute quelques primes juteuses qui pourraient servir à renflouer ses coffres et à prévoir pour l'avenir.
Après une série de coups, je terminai d'un uppercut bien senti, l'éjectant à une certaine distance, afin de le charger de nouveau, et peut-être de le griller également pour faire bonne mesure, je fus distrait un instant. Cela ne m'arrivait que très rarement en combat, pour ainsi dire jamais, mais j'avais entendu une voix stridente, et affolée, hurler à la cantonade un nom bien particulier. Lark John. Le fameux Lark John. S'il était une terreur chez les criminels, dans le milieu des chasseurs de primes, dont j'étais originel, il était plutôt considéré comme une légende. Pas dans le sens de quelque chose qui n'existait pas, mais bien dans celui d'un individu aux exploits innombrables et tous plus impressionnants que le précédent. Même ceux qui trouvaient sa chance absolument scandaleuse reconnaissaient ses aptitudes. Je devais absolument lui demander un autographe ! Non, un duel ! Non non, encore mieux ! J'allais demander aux autres de prendre des photos de notre duel, et puis lui demander de les dédicacer. Toutes une par une ! Cependant, je fus ramené au présent par un cri de rage poussé par mon adversaire au fusil. Celui-ci était chancelant, couvert d'ecchymoses et de lacérations, mais il tenait toujours de bout, et se jeta vers moi, tirant une nouvelle balle à bout portant qui me toucha à cause de ma distraction, et me coupa le souffle tout en me propulsant en arrière sur un ou deux mètres.

Il enchaîna alors les tirs en tournant autour de moi, mais chaque impact ne faisait qu'ajouter à ma colère. J'avais été touché. Moi. Par ce minable avec une pétoire rouillée. Alors que j'étais Shura Tatsuki, le meilleur combattant de l'Alliance Rose. Shura Tatsuki, le Dragon de Feu. Comment osait-il ? Comment osait-il ?!
Je me redressai d'un bon, mâchoire serrée, lèvres retroussées qui montraient mes crocs, et un grondement dans la gorge tandis que mes yeux exprimaient simplement une rage pure, animale. Devant moi, une silhouette équipée d'un instrument s'approchait en courant, mais ma vision était troublée par le sang qui me montait à la tête, et je me précipitai vers elle, plongeant pour lui donner un violent coup de pied dans l'estomac, avant de m'en servir comme d'un simple tremplin pour m'élever dans les airs. Là, à plusieurs mètres d'altitude, je pris ma forme animale, primaire, et poussai un puissant Roar qui résonna sur tout le champ de bataille. Non, que disais-je ? Sur toute l'île !

C'EST MOI LE PLUS FORT ! VOUS N'ÊTES QUE DES MISERABLES DEVANT LA PUISSANCE DU DRAGON !!!

Je me mis alors à cracher une pluie de Fire Ball sans me préoccuper de qui était atteint, avant de redescendre au sol pour piétiner, lacérer et broyer tous ceux qui auraient la folie de se dresser sur mon chemin, sur le chemin du Dragon !



Dernière édition par Shura Tatsuki le Mar 18 Avr - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Sam 8 Avr - 17:24



Dagon Jim – Lark John


- J'te jure... si je ne le connaissais pas, je dirais qu'il le fait exprès !


Jim soupira de nouveau en voyant le capharnaüm qui se déroulait sous ses yeux. Grâce au Geppou il avait réussi à se positionner en haut du mur et, déjà, il voyait que la présence de son coéquipier avait commencé à faire parler d'elle ! L'explosion ne blessa pas Kokoro Kururu, encore heureux ! Qu'ils soient venu et qu'en plus ils n'arrivent même pas à la sauver, ça l'aurait fait chier... Encore que, ils avaient plutôt l'habitude de casser des têtes que d'en sauver, mais passons.

Au loin, ses yeux perçant remarquèrent le King Bull qui chargeait à tout va. En quelques instants, il traversa le champ de bataille et trouva quelques moustiques sur son passage. Une pirate primé à trente et un million, deux pions décimas du même sang et, un peu plus loin, le dragon qui lui avait retiré ses fichues chaines. Mais le King Bull s'en contre ficha et balaya tout ce beau monde. Il fonça tout droit !

Jusqu'à ce que...

Une deuxième ombre vint survoler le champ de bataille. La roue du moulin percuta le sol avec fracas juste devant le King Bull. Ce dernier vit rouge et lui administra un coup de tête brutal ! La roue changea de direction mais n'arrêta pas sa course pour autant ! Lancée à pleine vitesse, elle fonça droit sur la trajectoire de deux corsaires qui volaient pour éviter une explosion... Ainsi, Kururu avait réussi à éviter de finir explosée en mille morceaux, mais fut réceptionnée à l'intérieur d'une roue en bois qui continua sa course à toute vitesse vers un combat de trois escrimeurs ! Kiyo, lui aussi, fut embarquée dans ce merdier sans nom, valsant de surprises en surprises !

Si rien n'était fait, les corsaires percuteraient le mur de terre dans un fracas énorme ! Et ça, Jim ne le permettrait pas : ils avaient beau être résistants, les pirates craignaient les chocs frontaux comme tous les autres êtres humains. D'un Soru millimétré, Jim réapparut sur la trajectoire de la roue à aube... et porté par sa vitesse frappa le mur d'un coup de poing retentissant :


- DON PORO !


Immédiatement, une balaffre de trois mètres de large vint libérer le chemin au moyen de locomotion peu ordinaire de la capitaine corsaire. Le brun cligna des yeux plusieurs fois, avant de se rendre compte qu'au lieu d’escalader il aurait pu frapper... Mais il se dégagea néanmoins pour laisser la roue passer, ses occupants sans doute encore à son bord. Le but évident était de soustraire la corsaire à cet embuscade !


De son coté, Lark John s'amusait comme un petit fou. Le pirate et le décima s'étaient lancés dans la bataille tout feu tout flamme et échangeaient estocs, frappes de tailles, feintes et lames d'air à tout va ! Soudain, John vit un papillon. Il sautilla dans sa direction, esquivant ainsi une passe d'arme vicieuse. Les deux autres épéistes s'empourprèrent devant ce nouvel affront, mais un énorme bruit attira leur attention : la roue du moulin arrivait à toute berzingue dans leur direction ! Ils écarquillèrent les yeux puis, lorsqu'ils aperçurent Kururu à l'intérieur, se jetèrent un bref regard... avant de sauter au bord de la roue eux aussi !

Ils mirent quelques instants à se stabiliser, mais finirent par reprendre leur duel de plus belle !


Fuimi Nagisa - Aiba Kisumi - Kisuke Sousuke


Nagisa avait senti le taureau arriver de loin, aussi réussit-elle à esquiver de justesse sa charge fougueuse. Elle fut soufflée dans l'autre sens par la déflagration, mais se rattrapa d'une pirouette à moitié sonnée... juste à temps pour voir Kururu voltiger à l'autre bout de la plaine ! Elle tourna la tête en tous sens, complètement perdue... avant de se rendre compte que Léo repartait à sa poursuite. La capitaine s'interposa immédiatement et stoppa net la lancée du Decima :


- Rossignol Directo !


De son coté, Kisumi venait d'arriver en face de Shura et allait commencer à jouer pour tenter de le calmer... lorsqu'elle se prit un coup venu de nulle part. Le dragon se déchaîna et si elle mangea une bonne partie du combo, elle réussit échapper in extremis aux boules de feus ! Elle aurait du se douter qu'elle ne pourrait pas contrer les effets de Dan à temps... D'ailleurs, ce dernier était toujours prostré dans son coin ! Elle vit avec horreur le taureau géant se ruer dans la direction de Shura et joua en extrême urgence un chant apaisant pour contrer les effets du mode Berserk de Dan. Ainsi, Shura allait retrouver ses moyens et pouvoir lutter plus efficacement contre ce foutu sniper... mais cette précaution se révéla bien vite superflue.

D'ailleurs, Joe attaqua ce dernier sans crier gare ! Il était encore à terre et peinait à rassembler ses pensées. Il venait de se faire griller la couenne par une boule de feu et lachait un râle en tentant de se relever.. aussi ne vit-il pas le coup de katana venir. Déjà blessé auparavant par Shura, Dan écarquilla les yeux lorsque la lame lui trancha le torse. Dans une gerbe de sang, le sniper s'écroula en arrière, les larmes aux yeux, avant de sombrer dans l'inconscience...



Asimo Leo


- Bordel ! DE BORDEL ! DE BORDEL DE....
- Rossignol Directo !


Le coup le pris par surprise. Leo fut renvoyé de là où il venait et dut pirouetter pour se relever, une ecchymose sur le visage. Il ne pensait pas se faire contrer par deux pirates dans la même journée ! Lui ! Le lion de sa majesté ! Putain ! C'en fut trop pour le décima à l'ego surdimensionné. Il hurla de rage et, bientôt, son cri mua en même temps que son corps. Un rugissement caractéristique d'un lion secoua la plèbe, tandis que ses cheveux se transformaient en crinière et qu'il doublait de volume en adoptant sa forme hybride. Il chargea sans plus attendre Nagisa, tentant de la trancher de ses griffes surdimensionnées :


- LEO DAI ASLAN CLAWS !



Raging Bull – Hitomi Yasmine


Si Bull avait une qualité, c'était de faire les choses à fond. Si, par contre, il avait un gros défaut... c'était d'oublier tout le reste lorsqu'il se battait. Alors qu'il passait ses nerfs sur le corps de Kadan sans aucune pitié, il n'entendit même pas le lapin arriver dans son dos. Joe le cueillit en lâche et une longue balafre zébra le corps décima. Ce dernier cracha du sang, tituba... mais devant la puissance du coup, tomba face contre terre.

La jeune épéiste se mordit la lèvre devant son échec. Le pirate qu'elle ciblait avait sauté de manière judicieuse pour esquiver sa lame d'air, tandis que son Rabbitz esquiva d'un saut en hauteur démentiel ! Hitomi Yasmine commença à paniquer. Deux de ses camarades venaient de se faire étaler ! Lark John s'était pointé et, à présent, la situation virait au cauchemar ! La roue d'un moulin - sortie d'elle ne savait trop où - débarqua sans crier gare, le King Bull qu'ils avaient lâche contre l'alliance rose également...


- Nan mais c'est quoi ce bordel ?! hurla-t-elle.


Soudain, elle vit son mari sauter dans la roue ; cette même roue qui avait emporté Kururu et sa cible en mousse. De peur de perdre son époux et, par ailleurs, la rage au ventre de voir sa cible s'esquiver à nouveau... elle poussa sur ses jambes fatiguée pour un ultime Soru qui l'amena la partie mécanique centrale de la roue. Grand mal lui en prit : elle se vit à tourner en tous sens, incapable de contrôler quoi que ce fut ! Mais elle tint bon et se cramponna en attendant que l'orage ne passe...

Cette embuscade partait décidément en grand n'importe quoi.



Nagawa Aroh

C'était une catastrophe. Il avait été trop lent, son vieux dos ne lui permettant pas de suivre le rythme imposé par la roue du moulin et le King Bull. Le vieil homme se résigna à faire ce qu'il aurait préféré éviter : demander de l'aide. Alors que Leo se préparait à un combat sanglant face à Nagisa, il entendit la voix tonitruante du vieux dragon :


- LEO ! J'AI BESOIN DE TOI POUR LES RATTRAPER !


Ni une ni deux, le Decima suspendit son attaque et disparut d'un Soru fulgurant en forme hybride. Même avec le Haki de l'observation, Nagisa n'eut pas les moyens de suivre la cadence ! Le Zoan réapparut à coté de son supérieur hiérarchique et s'agenouilla... avant que l'ancêtre ne monte sur son dos. Une fois Aroh bien accroché, Leo ne se fit pas prier et fusa à la poursuite de Kururu et de son équipage qui alternait entre fuite et combat... Foutus pirates !

Soudain, juste à coté de la roue qui commençait à adopter une allure plus modérée, les deux Decimas le virent... le responsable de toute cette histoire : Lark John courait à coté de la roue comme si de rien n'était ! D'ailleurs, n'était il pas en train de tailler le bout de gras avec ses occupants ?! Aroh se résolut à rabattre le caquet de ce chasseur de primes une bonne fois pour toute...



Ordre de passage: Sairento - Kururu - Kiyo - Shura - Dante - Kadore (les tours de Kadore et Dante sont toujours passés jusqu’à nouvel ordre)
Délai : 72h par rapport au post précédent.
Un délai supplémentaire de 24h vous est autorisé une fois, si vous prévenez sur le topic dédié à cet effet. Vous êtes également libres d'échanger vos tours si vous le souhaitez, en prévenant également sur le topic.
PJ qui ont utilisé leur délai : Dante – Shura - Sairento.


Escouade de capture Decima :
Asimo Leo (prime: 27.000.000) - Niveau: 30
« Raging Bull » (prime : 8.000.000) - Niveau : 19
Hitomi Anzo (prime : 20.000.000) - niveau : ??
Hitomi Yasmine (prime : 5.000.000) - niveau : 15
Karaguma Dan (prime : 12.000.000) - niveau : 26


Renforts Decima :
Nagawa Aroh (prime : 63.000.000) - niveau : ??
Nagawa Liarra (prime : ??) - niveau : ??


"Flowers Pirates":
Fuimi Nagisa (prime: 31.000.000) - Niveau: ??
Aiba Kisumi (prime: 19.000.000) - Niveau: ??
Kisuke Sousuke (prime: 21.000.000) - Niveau: 27


Duo inconnu :
Lark John (prime : 90.000.000) - Niveau : ??
Dagon JIm (prime : 72.000.000) - Niveau : ??


Résumé :

Sairento > Tu n'es toujours pas repéré, ni par les PJ de ce que j'ai lu, ni par les PNJs. Miro non plus. Fenko et son Narcisse sont par contre sur la route du taureau ! Gare aux secousses.

Kururu > Tu esquives l'explosion, mais tu es cueillie avec Kiyo par la roue du moulin. Y'a également Anzo (le decima) et Sousuke (le pirate) qui vous rejoignent dedans, alors que Yasmine tente de rester en lice en s'accrochant de toutes ses forces sur la partie métallique au centre de la roue. Vous voyez pirates des caraibes, la bataille dans la jungle ? Bah pareil. Enjoy ^^ ! Tu peux voir, si tu arrives à te stabiliser, Lark John tenter d'attirer ton attention sur la terre ferme... mais tu n'arrives pas encore à comprendre ce qu'il veut te dire (prochain tour !).

Sinon : Double kill de Joe ! /SBAM. Shura avait déjà bien abimé Dan, donc Joe a pu le rendre inconscient. Elle attaque en traitre Bull alors qu'il s'acharne sur Kadan. Vu la différence de niveau et l'attaque surprise, c'est un one shot.


Kiyo > Puisque dans ton post Kururu t'a attrapé, tu partages son sort. Tu participes donc également à un tour gratuit de roue de moulin qui vous emmène en direction du Sud Ouest.


Shura > Tu démontes Kisumi au corps à corps, mais elle se relève et esquive tes boules de feu. Dan non, par contre. Puis Kisumi tente de te faire reprendre tes esprits, avant que le taureau géant ne te fonce dessus à toute berzingue !


Je passe le combat Liarra / Dante sous silence du coup... Snif.
Aroh voit ce merdier et vous prend en chasse avec Leo comme "monture". Nagisa tente de suivre le mouvement.


Je reste à votre disposition par MP ou sur Skype pour répondre à vos éventuelles questions !

Revenir en haut Aller en bas
Sairento Satsujin
Trafiquant
avatar
Messages : 223
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Expériences:
19/200  (19/200)
Berrys: 236.370.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mar 11 Avr - 1:48


La Roue Tourne!


La monture de Sairento fendait les airs à la poursuite de la roue qui avait débarqué sur le champ de bataille et emporté de manière inopiné celle qu'il s'apprêtait à surprendre suite à son esquive de son attaque explosive. Il rageait intérieurement de la réussite de sa cible sur ce coup là, évitant son attaque et se créant subitement un échappatoire inespéré au guet-apens que les Decimas lui avaient tendu. Certes elle était loin d'être tirée d'affaire pour autant, mais les complications s'enchainaient dans cette mission et ce n'était jamais très bon signe. Reprenant finalement en attitude en constatant qu'il ne pouvait rien faire pour le moment il avait laissé l'arène et les combattants qui s'y situaient encore derrière lui pour demeurer concentrer sur Kokoro Kururu. Après tout elle était l'unique objectif de sa mission, les autres n'étaient que des distractions. En premier lieu il fallait stopper la progression de cette roue avant qu'elle ne permette à la pirate de s'échapper. Sa main plongea de nouveau dans son manteau, agrippant une des bombes qu'il lui restait encore il s'arrêta finalement net en apercevant son nakama un peu plus bas sur la rivière. Du haut de son perchoir il pouvait voir l'homme que les autres, déjà désorienté par la roue, ne pourraient qu'apercevoir trop tard. Il fallait croire que Miro s'était finalement repris, et même s'il mit du temps à comprendre ce que celui-ci voulait faire il fut satisfait de voir qu'il n'aurait pas à user d'un nouvel artifice pour stopper sa cible. Il fallait avouer qu'à force son stock commençait à sérieusement se vider.

Satisfait de constater que son apprenti prenait enfin les choses en mains il sortit néanmoins la petite boule explosive identique à celles qu'il avait utilisé un peu plus tôt et la fit jouer au creux de sa main. Guettant le moment opportun afin de se coordonner avec l'attaque de son partenaire il leva subitement le bras pour l'abattre d'un coup sec et envoyer la bombe qu'il venait d'activer entre la roue et Lark John. L'attaque avait plus pour effet de s'assurer que le chasseur de primes ne puisse pas les empêcher de stopper la roue que de réellement se montrer dangereuse. Son lancer était chirurgical, l'habitude de lancer des couteaux et des dagues avec précision rendait le lancer approximatif d'une bombe semblable à un jeu d'enfant. Si Lark John se rapprochait de la roue il se frotterait à une sévère explosion.




Fenko Oudoni , Narcisse Oudoni

Le cri de la jeune inconnue qu'ils avaient failli tuer quelques secondes plus tôt rendait encore leur audition faible, mais ce n'était pas réellement surprise, ils étaient habitués au silence avec l'assassin qu'ils accompagnaient depuis Merveille, et puis les pions obéissaient aux ordres sans se formaliser des événements. Néanmoins quand la roue passa à quelques mètres d'eux ils se stoppèrent net! Pas qu'ils aient été impressionnés ou quoi que ce soit, mais le visage qu'il venait de voir passer comme au ralenti ne leur mentait pas. Ils avaient repérés Kokoro Kururu, et cette fois aucun doute possible. Se remettant subitement à courir ils bifurquèrent à la suite de l'immense rond de bois qui dévalait la pente, ne prêtant aucune attention à l'immense taureau qui manqua de les écraser à quelques dixièmes de seconde prêt. Ils n'avaient que faire des éléments extérieurs, leur attention focalisait sur leur cible sans qu'ils ne puissent rien y faire. La seule chose qui pouvait les distraire un instant de leur objectif était qu'une personne s'interpose entre eux et la capitaine corsaire, auquel cas il tenterait de la tuer par tous les moyens, les mots de la Main Silencieuse ne souffraient aucune ambigüité ou loisir d'interprétation à ce niveau là. Passant dans le trou dans lequel venait de s'engouffrer le moyen de locomotion insolite qui commençait d'ores et déjà à s'éloigner, progressant plus vite qu'eux, ils ne ralentissèrent pas pour autant, Fenko distançant même son frère sans le vouloir peu à peu. Certes ils ne seraient pas les premiers à revenir sur leur cible, mais ils finiraient par l'atteindre!


Miro Kuron

Spoiler:
 

Miro tentait de faire avancer lentement le Volia vers un espace plus à l'abri en direction du lac lorsque la terre trembla de nouveau derrière lui, cette fois-ci accompagné d'un souffle chaud venant lui caresser le dos, Sairento était passé à l'acte. Laissant aussitôt le volatile continuer d'avancer seul il se retourna et analysa rapidement la situation, une gigantesque roue s'apprêtait à passer le mur de terre qui fermait cette pseudo arène, et au vu du nombre de personnes courant après celle-ci leur cible devait s'y trouver. Toisant les airs du regard il ne parvint néanmoins pas à distinguer si son mentor y était présent, la fumée de l'explosion masquant sa vue au delà de quelques mètres. Dans tous les cas il se doutait que plus la capitaine corsaire se rapprocherait de la côte et moins ils auraient de chance de la capturer. Se reconcentrant aussitôt sur l'Aligato qui s'était relevé et semblait avoir repris quelques peu ses esprits il ne lui laissa aucun répit, lui indiquant d'un léger tapotement sur le dos avec le manche de son épée qu'ils repartaient sous les flots.




Accrochant son arme à sa ceinture il s'agrippa des deux mains aux écailles dorsales de l'animal et prit une grande bouffée d'air juste avant que celui-ci ne plonge dans le lac. D'un mouvement du bassin il indiqua à sa monture sous-marine la direction de la rivière, resserrant sa prise sur ses écailles au point de s'ouvrir légèrement la main tandis que la vitesse qu'ils atteignaient l'empêchait de voir quoi que ce soit. Après quelques secondes il serra les jambes d'un coup sec, intimant l'ordre de remonter à la surface tandis qu'il sentait que ses poumons ne tarderaient pas à manquer d'air. Prenant une grande bouffée d'oxygène tandis qu'ils crevaient la surface de la rivière et que l'Aligato luttait tant bien que mal pour conserver sa position dans le courant de celle-ci Miro aperçut la roue qui descendait un peu plus haut. D'ici quelques secondes elle passerait à sa hauteur, et poursuivrait sa course folle vers le bas de l'île, c'était ici et maintenant qu'il devait agir s'il voulait la stopper! Se redressant tant bien que mal sur le dos de sa monture qu'il sentait encore fébrile du coup encaissé un peu plus tôt il tenta d'anticiper la trajectoire de la roue, sortant son épée et ajustant sa lame en fonction. Se fixant un arbre comme repère il indiqua subitement à l'animal de plonger à nouveau tandis que sa lame venait frapper l'eau, la tranchant en diagonale tandis qu'il grimaçait pour dévier les flots en dehors de leur lit habituel. L'action dura à peine plus d'une seconde, ses bras lâchant finalement face à la force du courant et son corps se faisant entrainer par la force du retour de celui-ci. Son regard se posa vers son œuvre avec un sourire, dans quelques secondes la roue rencontrerait subitement les flots qu'il venait de dévier. Ce serait suffisant pour la stopper, si ce n'était la réduire en morceaux au vu de la force du courant qu'il venait d'envoyer sur sa route.




Resume:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
Shishi des Blues
avatar
Messages : 936
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
182/250  (182/250)
Berrys: 23.245.001 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mer 12 Avr - 23:29




Kururu venait tout juste de se relever. La manœuvre d'évitement s'était bien passée. Le seul problème venait du fait que le souffle l'avait fait lâcher prise. Ses doigts avaient glisser du vêtement de Yoki, Résultat, le jeune homme avait disparut de son champs de vision. La capitaine espérait juste qu'il n'était pas loin. Son mouvement avait du être assez efficace pour l’entraîner hors de danger. Malheureusement, la rose n'eut pas le temps de vérifier la situation de son nouvel ami. La demoiselle n'observa même pas la zone à la recherche de son adversaire. Elle voulait rester sur ses gardes... Son corps s'y opposa !

Sans aucune raison connue, la corsaire retourna immédiatement à terre. La cuisinière se retrouva emportée dans une roulade. A chaque fois qu'elle tentait de se lever, elle chutait lamentablement. Le sol se dérobait constamment sous ses pieds. Elle lâcha son marteau à cause des chocs successifs. Heureusement, son bien le moins précieux. Malgré sa main de libre, rien ne changea. Rapidement, ce phénomène incompréhensible agaça la demoiselle. Kururu tenta à nouveau de pousser sur ses jambes. Mais cette fois-ci, elle n'essaya pas de se stabiliser. La corsaire se laissa partir vers l'avant. Avant de s'écraser une fois de plus, elle se décala pour atterrir sur sa croix. L'arme glissa temporairement vers le bas avec sa propriétaire assise dessus. La capitaine en profita pour récupérer son outil.

L'avantage de sa position actuelle était très simple. Au moins maintenant, elle savait où elle se trouvait. Bon, elle ne savait pas exactement comment elle était atterrie à cet endroit... Mais au final, la cause importait peu dans l'état actuel des choses. Une sorte de roue lancée à pleine vitesse avait fait son apparition depuis le néant. Et par un obscur concours de circonstance, Kururu était à l'intérieur. La demoiselle glissait par intermittence avant d'être emportée vers le haut. La capitaine savait très bien qu'elle n'aurait pas le luxe de profiter de la ballade. C'était dommage, elle était plutôt bien installée. Sa destination était inconnue, mais elle n'était plus à ce détail près. Elle aperçut brièvement Yoki avant que deux hommes s'invitèrent dans le jeu du hamster. Car pour le coup, la pirate avait vraiment l'impression d'être cet adorable petit animal. Elle était le rongeur rose sur son tapis d'acier. D’ailler, elle s'y accrocha fermement pour ne jamais le perdre.

Les nouveaux venus combattaient avec acharnement. Kururu reconnu Sousuke... L'autre était inconnu au bataillon. Elle en déduisit qu'il était un des méchants de la chasse aux trésors. De toute manière, les Flower's pirates étaient devenu ses amis, elle ne laisserait pas le brun importuner l'homme aux cheveux noirs. S'il passait à portée, elle l’assommerait avec son marteau. La capitaine se tenait prête à agir tout en se laissant emportée par le mouvement. Le groupe venait de passer le mur de terre. La liberté était a portée de roulade. Soudain, un mouvement sur la côté attira son attention. Un homme avec un chapeau faisait de grand signe. Il essai de dire quelque chose... Cependant la demoiselle ne voyait que ses lèvres bouger. Elle se pointa du doigt face à la personne qui s'agitait dans tous les sens. Elle voulait savoir si c'était effectivement avec elle qu'il tentait de communiquer ou avec un autre passager.

- Qu'est ce que vous

Kururu était curieuse de savoir ce qu'il souhaitait dire... Elle voulut le lui demander. Soudain un bruit d'explosion retentit. Le son fut recouvert par celui assourdissant d'un torrent d'eau. Et avant d'avoir le temps de dire ouf, la jeune fille se retrouva immergée. Elle s'accrocha à ses affaires comme si ça vie en dépendait. Elle ne voulait rien perdre dans l'eau. Qui sait où les objets seraient emportés à cause de ce ras-de-marée ? Rapidement, sa position se stabilisa. La demoiselle pris quelques secondes avant de retrouver ses repères. La roue était couchée à l'horizontal. Kururu était toujours à l'intérieur mais de l'autre côté. L'eau avait stagné une seconde ou deux autour d'elle avant de s écouler lentement sur le sol. Elle recracha un peu de liquide avant de se lever pour de bon. Soudain, un croassement retentit. Un petit rire amuser s'échappa malgré la situation. Une grenouille avait élu domicile sur sa tête. L'animal semblait complètement perdu. Il n'avait probablement pas réalisé ce qu'il venait de se passer. Finalement, il s'en alla d'un bond.

De son côté Joe avait parfaitement réussit son opération. Sa cible était maintenant hors d'état de nuire. Shura l'avait bien affaiblit, mais elle ne lui dirait pas. De toute manière le dragon ne paraissait pas ouvert à la discussion pour l'instant. Elle remarqua que le tireur avait des brûlures... En regardant vers le zoan, elle comprit parfaitement la situation. Le navigateur tirait des boules de feu sur tout et n'importe qui. Au moins, il savait viser. Avec une précision chirurgical, il tira un projectile sur son alliée. Le lapin n'en souffrirait pas... La brune par contre reçu les flammes de pleins fouets.L'attaque se dissipa. L'attaque laissa la pauvre victime totalement indemne. Enfin...la maudite n'était plus tout à fait comme avant. Usant de son fruit, elle avait absorbé toute la chaleur environnante. Elle se sentait si bien et légèrement plus forte qu'avant. Dommage que Dante n'était pas là pour la réchauffé... Le volcan était beaucoup plus efficace de ce côté là. L'animal légendaire ne faisait pas le poids face au volcan.

Maintenant Joe avait deux boulets à s'occuper... Elle n'avait pas spécialement envie de se traîner les deux corps. La jeune femme avait d'autre combat à mener pour retrouver son inséparable. D'un autre côté, elle ne pouvait pas laisser là. Kururu avait décréter leur capture. Finalement elle repéra un troisième poids morts qui pourrait s’acquitter de cette tache simple. Dans un premier temps, elle laissa passer le taureau géant. Ce dernier était revenu toujours aussi énervé qu'avant. Puis elle se dirigea au petit trot vers Livi. En la tenant par les pieds, elle plongea la princesse dans l'eau. Puis la ramena sur le sol. Avant de repartir, elle donna ses instructions à la blonde avec sa délicatesse légendaire...

Le réveil de Livi fut des plus brutal. Elle avait vécu le pire traumatise de sa vie...Elle souffrait le martyr à cause de sa petite blessure. Et pour couronner le tout, Joe avait tenté de la noyé. La princesse voulait juste rentrer au navire et se reposer. Elle avait fait son plein d'émotions forte pour la semaine. Pour cela, elle ne regrettait pas d'avoir quitter sa cage dorée. La noble souhaitait de l'aventure et de l'action ? Elle était plus que servie. Et tout ça pour que le brune lui ordonne sans aucune manière de ligoter deux dangereux criminels et de les emmener sur le navire. Ils étaient tous prisonniers sous ordre de la capitaine. Si Kururu avait jugé bon de le faire, alors la blonde n'avait rien à y redire. Sauf peut être sur un point... Était-elle vraiment la mieux placée pour le faire ? Enfin, elle n'allait pas s'en plaindre. Elle allait pouvoir retourner au Tsukimi.

La jeune femme pris soin de rester loin du combat. Il était en train de se déplacer vers le sud, mais il restait encore quelques personnes qui n'étaient pas de l'Alliance Rose. Elle marchait lentement à cause de la douleur lancinante dans son dos. Dans un premier temps, elle récupéra le dernier rabbitz présent. Après l'explosion, celui de Yoki et Kururu était toujours là. Par contre il était un peu sonné. Avec de l'aide, il arriva près de Kadan et la petite fille. Livi déposa son sac et fouilla dedans. Elle en ressortit deux grandes cordes. Il faut dire qu'elle avait tout prévu. Même si de base les objets étaient au cas où un de ses amis tombait dans un ravin. Elle attacha du mieux qu'elle pu l'homme inconscient. Elle en profita pour demander de l'aide au cornu. Elle n'arriverait pas à le charger seule. Puis elle réserva le même sort au second adversaire aux cheveux blancs. La pirate n'en avait vu aucun des deux en action... Et sincèrement, elle préférait évité. Heureusement qu'ils avaient hors d'état de nuire.




Kururu a du mal avec la roue. Elle remarque Jack mais fini par se fait emporter.

Joe reçoit une attaque de feu. Grace à son fruit elle s'en retrouve boostée temporairement. Mais elle va plutôt réveillée brutalement Livi.

Livi reste traumatisée. Elle suit les ordre de Joe et va ligoter Bull et Dan. Elle demande de l'aide à Kadan pour porter les corps sur le lapin

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kiyo Yoki
Pirate
avatar
Messages : 36
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
0/80  (0/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Sam 15 Avr - 17:57




Il n’y avait pas de temps à perdre, trop de menaces étaient présentes que pour faire une sieste. Yoki se relevait avec difficulté à la suite du souffle qu’il venait de recevoir, mais à peine fut il proche de se tenir debout, qu’il se retrouva à rouler sans fin. Le Gecko fit appel à son agilité pour tenter de s’accrocher quelque part. En laissant trainer ses main sur l’objet a l’intérieur du quel il se trouvait, il put trouver une prise entre deux planche. Il s’y accrochât et esquissait déjà un mouvement de couse dans le vide. Un fois au sommet de la roue, il se lâcha et courut au même rythme que celle-ci.

La situation était loin d’être confortable et il avait de la compagnie dans ce véhicule de fortune. Sa capitaine était là, mais bien moins importunée par le mouvement cyclique. Il n’était pas spécialement fan de course, mais là sa vie en dépendait.

« Bon bah si je me rate je suis reparti pour un tour » se disait-il.


Il passa légèrement la tête sur le côté de la roue afin de voir dans quel direction il alla et pu voir le mur s’approcher à grand pas. Il se préparait au choc mais il n’en fut rien. Sans réellement chercher à comprendre pourquoi il ne se retrouvait pas encore éjecté, il regarda autour de lui et put voir Yasmine en bien mauvaise posture, accrochée au centre de la roue, ayant droit à un essorage gratuit. Le fameux lark John suivait la roue par le côté. Il faisait de grand geste en direction de la corsaire, surement pour l’interpeler. LA capitaine n’avait pas l’air de comprendre.

Quelque peu excédé par la situation, l’archéologue prit son élan et sauta du côté opposé au chasseur de prime afin d’éviter de le faire tomber. Le garçon aux cheveux vert prit son élan et sauta, au même moment, un vague surgit et le renvoya dans la roue qui venait de s’arrêter. Yoki recrachât le poisson qui avait pris sa bouche pour un bocal. Il se releva, se secoua afin d’enlever le maximum d’eau de ses cheveux et regarda autour de lui. Kururu venait de lâcher un petit rire à l’entente du croassement au-dessus de sa tête.



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Shura Tatsuki

avatar
Messages : 75
Race : Humain
Équipage : Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
8/120  (8/120)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mar 18 Avr - 19:59

You shall not pass

Le premier à subir ma fureur fut ce sniper de pacotille, celui qui m'avait mis dans un tel état de rage aveugle. Subissant tant les attaques physiques que les flammes ardentes, il fut bien vite hors d'état de nuire. J'allais alors ramener mon attention sur la musicienne du dimanche qui avait eu l'impudence de me charger quand j'aperçus le colossal taureau de la chasse au trésor. Enfin, colossal était vite dit, car désormais, je le surplombais aisément. Mais cela ne semblait pas l'arrêter, car il se dirigeait droit vers moi. Je grognais et me préparais à changer ce stupide animal en méchouis d'un jet de flammes bien placé, quand je sentis soudain ma colère disparaître. Enfin, pas exactement disparaître, mais ce n'était plus un énervement aveugle, incontrôlable. Non, j'avais repris le contrôle de mon esprit. Et c'est pourquoi au lieu de réceptionner de front le second gardien de cette épreuve désormais abandonnée, je m'envolai soudainement, l'esquivant de justesse. Mes nakamas. J'avais attaqué mes propres nakamas ! Heureusement, aucun d'eux ne semblait blessé, d'après ce que je pouvais voir. D'ailleurs, la plupart d'entre eux étaient en train de s'éloigner d'ici à toute berzingue, embarqués je ne savais comment dans une roue géante. Ouf, ça voulait dire qu'ils allaient bien pour le moment. J'allais reporter mon courroux sur celui qui m'avait mis dans cet état, mais Joe m'avait pris de vitesse, le neutralisant et me faisant signe de ne plus m'occuper de lui. Tant mieux, la jeune fille était une des rares à pouvoir subir mes pouvoirs sans trop de dangers. Cependant, toute menace n'était pas écartée. Quelques adversaires avaient été vaincus, mais il en restait d'autres. Et pour me rattraper de la terrible erreur que j'avais failli commettre, j'allais tout faire pour protéger l'Alliance Rose et ses alliés.

J'entendis alors, par dessus le tintamarre du champ de bataille, une voix tonitruante appeler à l'aide Léo, le chef des prétendus Lion's Pirates. Je n'aperçus pas ce dernier, mais trouver l'auteur de cet appel fut bien plus aisé, et je repérais à une certaine distance un vieux bonhomme dont la tête me disait vaguement quelque-chose. Il était donc primé, et certainement dangereux. Et peut-être même le responsable de cette embuscade. Pas question de le laisser poursuivre les autres ! Alors qu'un hybride homme-lion, à n'en pas douter un autre Zoan apparut devant lui en un éclair, je propulsai une Fire Ball vers eux. Peu de chance de les blesser de cette distance, mais ce n'était pas mon but. Je cherchai simplement à les distraire, à les ralentir pour la suite de mon plan.

FIRE DRAGON BREATH !

En effet, sans attendre, je créai un mur de flamme, aussi long et large que possible entre Léo, ce type, et la roue contenant leurs cibles qui prenait encore de la distance. Je vins alors atterrir sur leur trajet, reprenant ma forme hybride qui me procurait plus de vitesse et d'agilité que celle complète. Vu la vitesse de ce félin, et le fait qu'il possède un partenaire, j'allais avoir besoin de toute ma mobilité pour maximiser mes chances de réussite. Je ne pouvais d'ailleurs pas faire plus. Je faisais confiance en mes camarades pour faire également leur part du boulot.

Asimo Léo... Désolé, mais il n'y a qu'un seul chemin pour rejoindre mes équipiers. Et il passe par moi.

Je n'étais pas certain de pouvoir les vaincre. En fait, je n'étais même pas sûr de pouvoir en retenir un seul. Mais je devais faire tout mon possible pour y arriver. Si rien d'autre, je devais au moins gagner du temps. Chaque seconde que j'offrais à Kururu et aux autres était en notre faveur, car l'effet de surprise était passé, et l'Alliance Rose allait se reprendre en main et renverser la vapeur. Même si je ne gagnais pas, alors mes amis viendraient m'appuyer une fois leurs propres combats achevés. La mission était donc simple : ils ne passeraient pas !



Shura envoie une fire Ball pour ralentir/distraire Léo et Aroh. Il crée ensuite un mur de flammes entre eux et la roue géante, et se place également sur ce trajet pour stopper ou du moins gêner la poursuite.

HRP : Je sais que j'ai quelques heures de retard, mais le Maître-Jeu est au courant et a donné son accord. Encore désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mer 19 Avr - 19:27




Dagon Jim - Asimo Leo


Leo pensait que sa vitesse suffirait à rattraper la roue, malgré ce léger détour réalisé pour récupérer son supérieur. Néanmoins, nonobstant toute sa fougue, les combats et le port d'Aroh sur son dos le ralentissaient quelque peu... tant et si bien qu'il eut la mauvaise surprise de voir le dragon Shura lui envoyer une boule de feu, puis couper net sa route avec un mur de feu ! Si la première partie du plan de Shura tomba à l'eau, la seconde le prit de court ! Il freina brutalement, pilant presque sur place et manquant de basculer en avant... ou tout du moins en apparence. Le vieil homme ne vit pas non plus l'astuce venir et, avant même qu'il ne puisse protester, Léo avait mis à bien son plan :


- LEO DAI ASLAW THROW !


Sans plus de formalité, il envoya l'ancêtre dans les airs de toutes ses forces ! Le pauvre Aroh fusa comme une balle loin au dessus de Shura, effectuant une cloche qui l'amena rapidement de l'autre coté du mur de flammes... non loin de Kururu.


- Amène toi, sale dragonnet ! J'vais te refaire le portrait !


Léo était salement en rogne de se faire ainsi doubler et malmener depuis le début des affrontements. Alors il allait passer ses nerfs sur le premier truc qui s'était offert à lui : le Zoan du dragon !


- Roh et puis merde ! La flemme d'attendre !


D'un bond prodigieux, l'hybride léonin fusa vers son homologue reptilien pour le massacrer de multiples coups vicieux... à l'image de ce qu'il avait fait subir à Kururu. Seulement cette fois-ci, quelqu'un s'interposa.


- Don Hinjo !


La patte griffue de Léo fut stoppée instantanément par le gant métallique de Jim qui ne broncha pas. Le chasseur de primes fumait tranquillement et regarda Léo d'un air dépité, lorsque le Zoan sentit enfin le coup de talon dans son estomac et hoqueta. Jim avait répliqué en même temps qu'il parait le coup ! L'arrogance de Léo avait encore joué contre lui, et il fut repoussé sur plusieurs mètres... là où une autre silhouette l'attendait de pied ferme.

De son coté, le chasseur de primes recracha sa fumée avant de faire face à un duo qui semblaient être des frangins. D'expérience, il reconnut tout de suite les signes révélateurs de leurs états : ils étaient à présents des pions sous l'emprise du souverain. Sans lâcher des yeux Fenko, Jim déclara sobrement à Shura :


- On est venus vous filer un coup d'main, les corsaires. On discutera après avoir botté le cul de ces types. J'te laisse le plus jeune, je prends l'ainé.



Fuimi Nagisa - Aiba Kisumi


- Rossignol directo !


Nagisa n'avait pas attendu longtemps pour saisir sa chance de foutre un coup gratuit à Léo. Le chasseur de primes lui avait, contre toute attente, servi le décima sur un plateau d'argent ! Peut être qu'ils n'avaient pas à s'en faire, finalement ? En tout cas, la capitaine pirate se lança sans plus tarder dans un affrontement violent avec Léo.

De son côté, Kisumi s'arrêta un bref instant. Son corps était toujours douloureux suite au combat surprise contre Shura. Malgré tout, la musicienne serra les dents en remarquant que Jim faisait front avec le Zoan du dragon... que mijotaient-ils ces deux là ? Sa capitaine étant en danger, la pirate se concentra sur son combat et commença à jouer un chant afin d'augmenter le moral de ses alliés... pour l'instant, seule Nagisa pouvait l'entendre et en apprécier les effets !



Nagawa Aroh - Hitomi Yasmine – Hitomi Anzo - Kisuke Sousuke


Nagawa Aroh n'était pas à prendre à la légère. Dans sa prime jeunesse, il avait abattu en combat singulier un véritable dragon. Nul ne savait comment il s'y était pris, cela dit. Aussi, lorsqu'il vit une pale copie de souffle ardent leur foncer dessus, à lui et Léo, le vieil homme ricana. Quand à lui le maudit prit peur un instant et sembla ralentir, mais Aroh lui intima de continuer. Ses mains semblèrent disparaître un bref instant... avant que la boule de feu ne se dissipe dans l'air en un clin d'oeil ! Leo avait continué sa course à toute vitesse, jusqu'au fameux lancer, qui n'avait pas du tout plu à son supérieur.


- Léo ! Je te retiens sale matouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !


Le vieillard hurlait dans son vol plané que beaucoup auraient jugé incontrôlé. Curieusement, après ce coup de sang violent, Aroh retrouva son calme rapidement et fit un rapide tour de la situation. Depuis cette altitude, il déploya son Haki de l'observation en un éclair, mettant à mal son vieux système nerveux. Ah ! Ses jeunes années étaient définitivement derrière lui... Malgré tout, le décima n'avait pas été nommé « Fou » des décimas pour rien. Celui qu'on nommait « le vieux dragon » repéra instantanément Sairento et lui fit signe de continuer ses attaques à distance. En contrebas, il vit les effets connexes de l'attaque de l'assassin silencieux et de Miro, ce qui le fit sourire de toutes ses dents.

La bombe, bien que déviée par John, explosa malgré tout et son souffle fit vaciller la roue ! Lorsque l'épéiste trancha l'eau pour rediriger le courant un bref instant, le choc aqueux suffit à stopper net le moyen de locomotion de toute ce beau monde et, bientôt, elle retomba sur le coté en emportant avec elle tous ses occupants. Alors qu'ils sortiraient tous de leur mieux, Aroh arriverait à pleine vitesse dans la même zone. Seulement, au lieu de s'écraser comme la plupart l'auraient fait, Aroh sortit deux éventails. Il fouetta l'air de ses deux armes et on aurait dit que ces dernières avaient disparu un bref instant !


- Ryuujin Ibuki, souffla-t-il.


La bourrasque de vent contra efficacement toute sa vélocité acquise, et le vieillard se posa comme une plume devant la capitaine corsaire. Il se racla la gorge et laissa à peine le temps à cette dernière de sortir de la roue, avant de déclarer d'une voix placide :


- Rien de personnel, Kokoro Kururu, mais mon Roi vous demande... alors je vous prierai de cesser toute résistance futile !


Tout à coup, le regard d'Aroh se drapa d'un reflet dur et, la seconde suivante, ses mains disparurent de nouveau... lançant de multiples taillades de vent en direction de la capitaine corsaire :


- Ryuujin Ibuki !


De son coté, Yasmine avait la tête qui tournait. Elle s'était accroché au centre de la roue et, de toute évidence, c'était une mauvaise idée. Les vertiges et des nausées menaçaient de lui faire rendre son déjeuner... mais la présence de son époux en train de combattre l'empêcha de se laisser aller ! Elle repéra rapidement sa cible qui avait sauté un peu plus tôt et bondit sur lui pour l'attaquer d'une nouvelle lame d'air en diagonal. Simplement, ses sens lui jouaient des tours et malgré ses capacités martiales respectables en tant normal, il était évident que la jeune fille était amoindrie par tout ce capharnaüm... Son saut et son attaque manquaient de précision !

Anzo peinait à repousser les assauts. Lorsqu'ils se battaient en chacun pour soi avec Lark John, il n'avait pas remarqué que ce salopard de pirate était plus doué que lui au sabre ! Les passes d'armes recommencèrent à s’enchaîner à une vitesse folle, à peine les deux hommes s'étaient ils remis de leurs émotions, mais le regard inflexible de Sousuke semblait gagner du terrain de plus en plus. Si le décima n'avait pas encore été blessé... cela ne saurait tarder !



Lark John - King Bull
*Quelques secondes auparavant*

- OH MON DIEU ! avait hurlé le chasseur de primes, tandis que la roue tournait encore.


Il avait levé les bras au ciel, en proie à une excitation certaine, avant de sautiller en tous sens d'un air enfantin et de s'agiter comme un petit fou. Sa main heurta quelque chose et l'envoya bouler en hauteur, mais John n'en avait cure ! Il se baissa et ramassa le trèfle à quatre feuille qui lui avait subitement fait arrêter sa course. À peine ses doigts s'étaient-ils refermés sur la plante qu'une explosion le projeta en avant. Il effectua un rouler bouler gracieux et se releva avec fluidité, avant d'épousseter sa trouvaille porte bonheur. Il la rangea avec les centaines d'autres qu'il gardait, dans une des poches de son accoutrement.

Il se retourna soudain, se rappelant que quelque chose avait vrombi... et se retrouva devant un problème majeur : le deuxième gardien venait de traverser le mur de flammes ! Ce dernier avait légèrement ralenti sa course devant l'obstacle ardent, mais l'explosion de la bombe de Sairento, visible depuis l'autre coté, avait attiré son attention aussi surement qu'un drapé rouge.

Il avait traversé le combat opposant Jim et Shura aux deux frères Oudonis en trombe, ne se souciant nullement de qui se situerait sur son passage ! Il avait franchi les flammes comme si de rien n'était et, à présent, était attiré par le manteau haut en couleurs du chasseur de primes. Ce dernier s'en rendit compte mais, au lieu de s'en défaire... l'agita frénétiquement en s'esclaffant haut et fort ! John avait-il définitivement perdu la raison ? Loin de là. Il cherchait seulement à éloigner le King Bull de la capitaine corsaire.

Et son plan fonctionna.

Le King Bull chargea en meuglant de toutes ses forces ! Le sol recommença a trembler sous ses pas monstrueux. Au dernier moment, le chasseur de primes sauta et laissa son manteau se faire embrocher par le taureau. Telle une carotte au bout d'un bâton, l'animal monstrueux continua sa course afin de tenter d'atteindre ce drapé rouge qui le narguait, à peine quelques centimètres devant ses yeux !


- Un véritable âne bâté... le railla John.


Il haussa les épaules et reporta son attention sur les combats qui se déroulaient devant ses yeux.


Je confirme les dires de Shura pour le retard.


Ordre de passage: Sairento - Kururu - Kiyo - Shura - Dante - Kadore (les tours de Kadore et Dante sont toujours passés jusqu’à nouvel ordre)
Délai : 72h par rapport au post précédent.
Un délai supplémentaire de 24h vous est autorisé une fois, si vous prévenez sur le topic dédié à cet effet. Vous êtes également libres d'échanger vos tours si vous le souhaitez, en prévenant également sur le topic.
PJ qui ont utilisé leur délai : Dante – Shura - Sairento.


Escouade de capture Decima :
Asimo Leo (prime: 27.000.000) - Niveau: 30
« Raging Bull » (prime : 8.000.000) - Niveau : 19
Hitomi Anzo (prime : 20.000.000) - niveau : 25
Hitomi Yasmine (prime : 5.000.000) - niveau : 15
Karaguma Dan (prime : 12.000.000) - niveau : 26


Renforts Decima :
Nagawa Aroh (prime : 63.000.000) - niveau : 34
Nagawa Liarra (prime : ??) - niveau : ??


"Flowers Pirates":
Fuimi Nagisa (prime: 31.000.000) - Niveau: 30
Aiba Kisumi (prime: 19.000.000) - Niveau: 24
Kisuke Sousuke (prime: 21.000.000) - Niveau: 27


Duo inconnu :
Lark John (prime : 90.000.000) - Niveau : ??
Dagon JIm (prime : 72.000.000) - Niveau : 30


Résumé :
Les combats se divisent en deux grands groupes, à cause des flammes et du taureau. Probablement les derniers échanges décisifs, donnez vous à fond !
Groupe 1 : Jim + Shura + Nagisa + Kisumi VS Leo + les 2 Oudoni
Groupe 2 : Kururu + Kiyo + John + Sousuke VS Aroh + Anzo + Yasmine + Sairento


Sairento > Tu as, depuis la hauteur, une vue d'ensemble qui te permet d'agir dans n'importe lequel des deux groupe et pas seulement celui de Kururu. Ta bombe est légèrement déviée par John, l'explosion les fait vaciller (lui et la roue), tandis que la trombe d'eau finit d'arrêter la course de la roue et de la faire tomber à plat. Par contre, ton explosion attire l'attention du taureau qui fuse au milieu du combat entre les deux frangins Oudonis VS Shura et Jim. Il s'en va dans la direction du groupe 2.

Kururu > Je considère que tu n'as pas le temps de frapper Anzo. La roue tombe à plat suite à une explosion et une gerbe d'eau violente. Tu vois Aroh arriver par les airs à toute allure mais atterrir en douceur grâce à deux éventails étranges. Il s'excuse d'avance mais t'attaque avec de brutales taillades de vents !

Kiyo > La roue tombe à plat suite à une explosion et une gerbe d'eau violente, mais tu as sauté avant. Yasmine se jette sur toi dès qu'elle se remet sur pied. Tu peux voir qu'elle est déstabilisée par la course folle de la roue et son explosion : son attaque laisse plus d'ouvertures qu'avant ! Je considère que, puisqu'elle était accrochée au centre métallique de la roue, elle est plus sonnée que vous tous.


Vous pouvez tous les trois voir que :
- Anzo et Sousuke reprennent leur duel, Sousuke a l'avantage.
- Lark John joue au con avec le taureau pour l'éloigner ce tour ci et éviter que vous soyez tous piétinés et tués. Le taureau vient de derrière vous, par le chemin que vous avez empruntés avant que le mur de flamme ne s'élève.


Shura > Ta boule de feu est contrée par Aroh. Ton mur de flamme force Léo à jeter son supérieur par dessus l'obstacle à toute vitesse et, deplus, tu te fais foncer dessus par un des deux oudinis, tandis que le taureau trace sa route tout droit ! Tu as Jim pour t'aider face à Fenko.


Vu vos interrogations sur Skype, j'ai directement fait une carte cette fois ci:



Groupe 1:
Spoiler:
 



Groupe 2:
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Sairento Satsujin
Trafiquant
avatar
Messages : 223
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
28/50  (28/50)
Expériences:
19/200  (19/200)
Berrys: 236.370.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Sam 22 Avr - 2:31


Kidnapping!


Sairento demeurait en stand-by depuis quelques secondes, observant le résultat de son action combinée à celle de son apprenti tandis que la roue demeurait désormais immobile sur le sol. Il observait la globalité des affrontements en réalité, Aroh venait de lui faire signe de poursuivre mais sa capacité à intervenir devenait désormais difficile. Personne ne semblait encore prêter attention à lui, après tout au sol il s'agissait d'un véritable capharnaüm et tout se passait trop vite pour pouvoir bien tout comprendre. Même de sa position privilégiée il peinait à tout suivre! Néanmoins il pouvait voir que si l'arrivée d'Aroh allait rajouter du poids du côté des Decimas ses autres collègues étaient en bien mauvaise posture. Les événements tournaient peu à peu à l'avantage de l'Alliance Rose et désormais il ne pouvait pas avoir un réel impact dans les airs, et engager le combat au sol ne ferait qu'ajouter un combattant de plus à la mêlée, et il n'était pas le plus doué dans ce type d'affrontements. Son regard parcouru une nouvelle fois le champ de bataille lorsque son regard se stoppa sur une personne et qu'une idée s'allume en lui. Ils avaient pris le problème de la mauvaise manière, si initialement ils avaient voulu piéger la capitaine corsaire sur la montagne il semblait évident qu'elle tentait désormais de s'en éloigner. Il fallait donc couper son idée de retraite et la forcer elle-même à s'y rendre!

Aroh était encore dans les airs au moment où la monture de l'assassin passa au dessus du mur de pierre, se dirigeant avec conviction vers son objectif. L'action qu'il allait tenter aurait pu avoir l'air d'un coup de poker néanmoins il avait déjà rencontré sa cible du jour, et savait donc d'ores et déjà qu'elle était prête à se sacrifier pour sauver un inconnu. C'est ce qu'elle avait fait lorsqu'elle l'avait sauvé quelques années plus tôt, obéissant au moindre de ses ordres pour sauver un pauvre médecin. Il n'avait donc aucun doute qu'elle se montrerait beaucoup plus docile dès lors que la vie d'une des personnes à qui elle tenait serait en jeu. La Main Silencieuse passa au dessus d'une femme s'éloignant du duo en train de charger les corps, identifiant sans soucis celle qui était sans conteste le point faible du groupe de pirates. Il s'en voulu un peu de ne pas l'avoir identifiée plus tôt, lorsqu'elle s'était retrouvée seule et inconsciente la capturer eut été un jeu d'enfant. Néanmoins désormais seul un homme cornu semblait encore la protéger, et il comptait sur l'effet de surprise, sa vitesse et ses capacités pour lui soutirer sans réel soucis. Une sphère de silence entoura subitement le cavalier et le volatile au même moment qu'une barrière de silence rendait la zone hermétique aux bruits extérieurs. Aussitôt ils plongèrent vers la jeune femme qui semblait déjà blessée, le maudit ne voulait pas risquer que le moindre son puisse trahir leur arrivée, et désormais même leur amis ne pouvaient plus les prévenir.

Tirant une dague de sa main droite il ne prit même pas la peine de tirer celle-ci de son fourreau, se concentrant malgré la vitesse de leur piqué vers leur cible avant de lancer son arme d'une main experte. Aucun côté tranchant n'était exposé, le projectile n'ayant pour but que de frapper le crâne de la jeune femme et de l'assommer. Aussitôt sa main gauche vint tirer son katana de son fourreau, l'assassin se méfiant de la réaction du Cornu qu'il serait prêt à tenir à distance s'il le fallait, mais celui-ci serait certainement ralenti par le corps qu'il finissait de positionner sur le lapin. Déjà le bras droit de Sairento se tendait pour enlacer en passant la jeune femme qui s'apprêtait sûrement à tomber en arrière, son emprise se resserrant d'un coup tandis que son volatile reprenait de l'altitude. L'action avait eut lieu très vite, en un éclair l'assassin était apparu et avait disparu dans les cieux, s'élevant hors de portée de ses opposants. Bloquant rapidement le corps inerte de son otage dans les rennes de l'oiseau qui prit la direction de la montagne il ôta finalement le silence qu'il avait mis en place tandis qu'il se reconcentrait sur le champ de bataille afin de ne pas se faire surprendre. Un sourire en coin il sortit alors un Den Den Mushi et imita la maladresse de son allié un peu plus tôt, afin de se faire entendre de tous par les hauts parleurs, d'un ton calme il annonça alors :



Le jeu est fini Kokoro! Je tiens ton alliée et sa vie dépends désormais de ton choix!

Il laissa une légère pause, laissant l'information pénétrer dans le cerveau de tous et s'assurer de capter l'attention des protagonistes du jour avant de reprendre :

Déposes les armes et rends-toi à la montagne! Le temps t'est compté, tu as 10 minutes pour arriver, au delà de ça je lui couperais un doigt toutes les 2 minutes! Les frères Oudoni exécution du plan 8!

Aussitôt cette menace proférée et ses ordres actualisés il raccrocha le combiné, jetant un coup d'oeil rapide sur sa prisonnière toujours inconsciente avant de se reconcentrer sur la réaction des combattants, ce n'était pas vraiment le moment de se laisser surprendre.


Fenko Oudoni , Narcisse Oudoni

L'immense silhouette du taureau géant apparu soudain sur la route des deux frères sans que ceux-ci ne dévient d'un pouce. Leurs ordres étaient clairs, ils devaient capturer Kokoro Kururu et tuer ceux qui se mettaient sur leur chemin. Ainsi ils passeraient le gigantesque mammifère même s'ils devaient traverser ses entrailles fumantes. Fenko se jeta ainsi arme en avant sur la peau rugueuse de l'animal, rebondissant sur celle-ci sans aucun impact dans la course du bovidé. Rejeter en arrière comme un vulgaire moustique il rencontra alors son frère et l'entraina au sol avec lui. Un homme normal aurait probablement ressenti un peu de douleur après un tel choc mais les pions se redressèrent d'un bond, déjà prêt à en découdre à nouveau avec les deux individus qui semblaient vouloir leur bloquer le passage. Ils s'élancèrent en avant, faisant néanmoins à peine quelques pas avant de se stopper net et de demeurer immobile. Leurs ordres initiaux venaient d'être balayés par la voix de celui qui les contrôlaient aujourd'hui, ils avaient reçus de nouveaux ordres et s'apprêtaient désormais à agir en fonction. L'assassin avait prévu plusieurs scénarios et pris soin de numéroter ses plans afin de pouvoir s'adapter en un tour de main, et nul doute que l'Alliance Rose et ses alliés seraient surpris de la tournure des événements!



Miro Kuron

Spoiler:
 

Les mains de Miro s'accrochaient au bord de la rive sans qu'il ne puisse s'y agripper, ses doigts glissant et creusant la terre tandis que la rivière l'emportait. Finalement après quelques secondes de combat il sentit une poussée derrière lui et s'éleva des flots pour atterrir sur la terre ferme dans une roulade involontaire. S'étalant au sol en étoile il jeta un regard rapide vers la rivière pour voir l'Aligato en sortir visiblement à bout de forces. Les deux avaient tout donné pour stopper cette roue, mais ils ne devaient pas se laisser aller pour autant! Grimaçant de douleur en se relevant pour aller prêter main forte aux Decimas il se stoppa net en entendant la voix de son mentor. Comprenant finalement l'action entreprise par l'assassin il sourit alors, faisant signe à son animal de le suivre il progressa tant bien que mal à l'écart de la rivière, ils se trouvaient sur le bord opposé au taureau géant et aux combats qui semblaient sur le point de reprendre, et pour le moment il n'avait plus de rôle à jouer, alors autant se faire oublier.




Capture et PNJsation de Livi et Kadan vue avec Kokoro pour gagner un tour ^^

Résumé:
 


Dernière édition par Sairento Satsujin le Mar 2 Mai - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
Shishi des Blues
avatar
Messages : 936
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
33/75  (33/75)
Expériences:
182/250  (182/250)
Berrys: 23.245.001 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Lun 24 Avr - 23:17




Livi était occupée à attacher les prisonniers de l’Alliance Rose. Elle faisait de son mieux avec l’aide de Kadan. La petite avec eux les regardait faire intriguer. Cette fillette était juste trop mignonne. Mais comme la princesse, l’enfant n’avait pas sa place ici. Au moins, elle pouvait toujours prendre du matériel dans le lourd sac de la noble et le passer aux grandes personnes. Et une petite main en plus quand tu galères à faire des nœuds biens serrés, c’est plutôt pratique. Soudain la blonde vit son aidant lui pointé un truc dans son dos. Elle parlait en même temps, mais aucun son ne sortit de la bouche de Yui.

Soudain, Livi ressentit une vive douleur derrière la tête. Directement après le décor devient flou et finalement plus rien… Le monde venait de disparaitre en même temps que la conscience de la princesse. A part ses deux accompagnants, ses amis étaient probablement trop occupés avec les combats pour voir la suite des évènements. Le corps inanimé de la demoiselle tomba vers le sol. Pourtant aucun impact ne la blessa. Un bras la cueillit au vol avant de l’emmener au loin. La noble avait quitté sa famille pur devenir forte. A cet instant précis, elle venait plutôt de se transformer en demoiselle en détresse.

Loin de se douter de ce qui se passait, Kururu était en train d’émerger de sa roue. Il y avait des combats un peu partout. Mais le plus urgent dans l’immédiat était un vieil homme entre elle et ses amis. Déjà, cela partait mal. La capitaine n’appréciait pas spécialement les vieillards sur un champ de batailles. Ceux qu’elle avait rencontrés par le passé étaient tous de redoutables combattants. Celui-ci arriva avec une demande. Apparemment son roi voulait la voir. Du coup, elle devait arrêter le combat… Il n’en était pas question ! Depuis quand attaquer ses amis étaient une manière de la convoqué. Il y avait tellement d’autre manière beaucoup efficace, simple et moins barbare que cela. Surtout que toucher à ce qu’elle avait de précieux n’étaient absolument pas un bon argument pour qu’elle le suive.

- Je ref

Kururu n’aurait pas dû faire deux choses à la fois. Répondre et enjambé la roue pour en sortir dans la même action n’était pas tout à fait dans ses cordes. Son pied s’accrocha au bois et la jeune fille s’étala de tout son long. Ca faisait un peu mal pour le coup. Elle ne s’y était pas vraiment attendue. Apparemment son adversaire non plus. Ce dernier avait immédiatement lancé une attaque d’air dans la direction de la corsaire. La bourrasque passa à l’endroit exact où elle aurait dû se tenir si elle ne s’était pas prise le pied n’importe où. On peut dire que la rose avait eu de la chance… Finalement, elle se releva et fit face à son adversaire.

D’un air innocent, elle se dirigea vers son interlocuteur. Le jeune fille se tenait sur ses gardes, mais n’était pas agressive pour autant. L’homme ne semblait pas plus que ça vouloir l’affronté. Il paraissait plus presser de remplir la mission de son fameux roi… Une idée venait de germé dans son esprit quand elle déduisit cette pseudo réalité fabriquée par son imaginaire. La corsaire allait le faire s’excuser à genou lui et toute sa clique pour les avoir déranger pendant une sortie familiale. La demoiselle n’appréciait pas du tout ses manières. Cependant, elle garda son sourire habituel sur les lèvres.

- Je refuse de vous suivre. Vous

Kururu s’arrêta net dans son explication. Un den den mushi venait de retentir clairement. Le message lui était adressé explicitement. Et le contenu de ce dernier n’inspirait rien de bon. Le sourire de la jeune fille se volatilisa et son visage blêmi. Ses amis avaient été capturés. C’est vrai qu’elle ne voyait ni Dante, ni Livi. Et à travers les flammes, elle ne voyait que le dos imposant de Shura. Seul Yoki était visible. Il lui fallut une seconde pour réaliser sa plus grave erreur. La suite des évènements l’avait submergée… Résultat, elle avait perdu de vue ce qu’elle avait de plus précieux… Maintenant ses camarades étaient aux griffes de l’ennemi. Tout ça à cause de sa négligence.

Soudain, son visage se durci et une flamme nouvelle anima son regard. Peu de personne l’avait déjà aperçue. Le dernier en date était un inconscient qui avait osé lui prendre sa clé. Ce n’était pas de l’agacement car des intrus avaient interrompu sa chasse aux trésors. Et c’était encore moins de l’incompréhension du à ce retournement de situation. C’était une colère tintée de haine. Personne n’avait le droit de prendre ses affaires et encore moins s’en prendre à ses amis. A la limite un petit combat de temps en temps ça passait. Surtout que les garçons aimaient ça. Et bien sûr, comme dans tout affrontement, si l’Alliance Rose perdait, ce n’était pas trop grave en soi. Elle avait entretenu des relations légèrement moins hostile avec Félix peu après.

Ici c’était différent. Cette voix annonçait un kidnapping pur et simple. Et le pire restait la menace de fin. Si elle n’était pas à la montagne dans dix minutes, il couperait un doigt à son alliée toutes les deux minutes ? Sérieusement ? Il se prenait pour qui ce type? Et à tous les coups, c’était la princesse qui était définitivement en détresse. Alors que Livi n’était qu’une pauvre aventurière débutante et totalement inoffensive. Elle n’avait aucun moyen de se défendre et n’avait jamais combattu. Non seulement c’était inadmissible, mais c’était lâche en plus. Enfin… Si cette voix la cherchait, elle allait trouver la capitaine. Et s’il manquait un seul cheveu à un membre de l’Alliance Rose, ça allait mal finir. La cuisinière n’avait pas encore déterminé comment car la vie de ses amis étaient plus importante que tout. Cependant ça ne se finirait pas comme ça.

Kururu chargea droit devant elle avec sa croix. Le vieux était dans le passage. Il abstrait le chemin le plus directe pour la montagne. Alors, la jeune fille le dégagerait de là. Elle ne s’arrêta pas à l’approche de l’homme. A la place elle accéléra. A cet instant précis, elle se transforma en la mini bull rose. Bon, elle avait moins de puissance, mais l’idée était là.

– Dégage et reste sage. J’ai plus de temps pour toi.

La rose ne pris pas le temps de vérifier si sa cible avait été éjectée, écrasée ou si le vieux avait tout simplement bougé. La colère ne lui permis même pas de remarque un quelconque impact. Elle raca sa voie s’en se soucier des gêneurs. Un peu après le point supposé de collision, elle replaça ça croix sur son dos. La voix avait dit de poser ses armes, mais il n’en était pas question. Elle ne les utiliserait pas et il pouvait s’en estimé heureux. D’un autre côté, c’était principalement des souvenirs de ses parents et elle ne les abandonnerait pas derrière. Encore sous l’effet de l’adrénaline, Kururu sauta à travers le mur de flammes pour atterrir de l’autre côté. Au passage, elle récolta de jolies brûlures sur les bras et les jambes ainsi que quelques flammèches sur ses vêtements. La demoiselle s’empressa de les éteindre.

Au même moment, Joe attaque la cible de Shura. Comme les autres, elle avait entendu l’annonce. Et même si elle s’en voulait un peu, elle se concentra sur la mission de base. Livi était sous la responsabilité de Kadan. Si la princesse s’était faite enlevé, c’était à lui de s’en charger. De toute manière, elle était lancée pour aider le zoan. Alors, elle finirait le travail ici. Kururu avait 10 minutes pour aller à la montagne. Le kidnappeur n’avait jamais dit que ses alliées ne pouvaient pas finir le ménage pour assurer ses arrières.





Livi vient de se faire kidnappé T_T Méchant Sai...Méchant

Kururu tombe, puis refuse poliment la proposition du vieux. Mais elle s’arrête dans son explication à l'annonce de Sai. Résultat, elle est pas contente et fonce droit sur le vieux pour forcé le passage car il est sur le chemin le plus court. Elle fini sa course temporairement après avoir sauté à travers le mur de flammes qui est aussi sur le chemin le plus court.

Joe attaque Narcisse à dos de lapin car c'est le seul truc qu'elle peu faire pour aider.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kiyo Yoki
Pirate
avatar
Messages : 36
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
12/75  (12/75)
Expériences:
0/80  (0/80)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Jeu 27 Avr - 16:59




Le Gecko observa autour de lui, et fut non pas impressionné, mais surpris de voir un énorme mur de flamme qui les séparait, Kururu et lui, du dragon. Ça aurait pu être une bonne chose s’ils étaient seuls. Malheureusement pour eux il était accompagné de plusieurs de leurs adversaires.

Yoki pensait être libéré de cette folle qui le poursuivait depuis le début des hostilités. Celle-ci venait de faire un tour de centrifugeuse qui ne devait pas la laisser de marbre. A son grand étonnement, la fille se releva et tenta de nouveau de l’attaquer, mais le coup passa quelque mètres à côté du garçon. Bon il n’y dérogera pas, il faudrait la mettre hors-jeu.

Sabre à la main, l’archéologue se lança sur sa cible désorientée. Pour ne pas lui faciliter la tâche, il changeât plusieurs fois de direction afin d’empêcher l’épéiste de le viser. Une fois a portée, il fit mine de taper, puis passa derrière la fille désorientée et lui asséna un coup d’épée dans le dos. La victime ne serait probablement plus en état de se battre, tout du moins, plus aussi bien qu’avant. Le garçon tournait maintenant autour de la fille, tel un prédateur autour de sa proie. Il enleva aussi sa veste, déjà bien amochée par les combats du jour afin de gagner en agilité. Il e s’en débarrassa pas pour autant. Il la lança au visage de son adversaire et en profita pour la pousser afin de l’envoyer au sol. L’objectif serait de la désarmer. Le garçon n’était pas un assassin, s’il pouvait éviter de tuer ou d’amocher quelqu’un, il le ferai. C’est pourquoi au lieu de tenter de couper les membres de la fille, le jeune homme donna un coup de pied dans les mains de la folle afin qu’elle lâche son arme. Si c’était le cas il les saisira afin de rendre la jeune femme inoffensive ou presque.

Les échauffourées furent arrêtées quelques second lorsqu’un message fut diffusé dans les hauts parleurs. Livi avait été prise en otage par l’énergumène sur son volatile. Si ça n’avait tenu qu’à lui, le binoclard aurait été lui-même botter les fesses a cet abruti. Toucher ainsi à la seule personne qui n’a rien demandé à personne. Pour l’heure, il devait rester ici et s’occuper des menaces restantes.

A la suite de cette annonce, la capitaine, qui jusque-là était occupée avec un vieillard, arrêta l’individu n plein milieu de sa phrase pour se jeter, pleine de détermination, à travers le mur de feu. Le vieillard en question serait sa prochaine cible, mais l’archéologue n’était pas du genre à se lancer tête baissée. Sous son calme relatif, l’homme cachait surement une certaine puissance. On ne s’attaque pas à l’alliance rose si on n’est pas sûr de soi.

Le Gecko parti en direction de Lark John afin de lui demander de l’aide…

« Hu hum, Mon...Monsieur John, j’aurai besoin de votre aide pour nous débarasser de cet homme… » Dit le garçon sur un air gêné.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Shura Tatsuki

avatar
Messages : 75
Race : Humain
Équipage : Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
8/120  (8/120)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Dim 30 Avr - 16:51

Tide

Je devais admettre que j'étais assez déçu. Frustré même. Ce vieux débris avait paré ma boule de feu avec une facilité presque insultante. Mais après un instant, je me rendis compte que cela signifiait qu'il devait être très puissant. C'était donc, malgré son age, un adversaire redoutable, intéressant même. Cependant, Léo n'était pas d'accord, car il choisit de propulser l'ancêtre de l'autre côté des flammes, en direction de Kururu et compagnie. J'étais inquiet pour eux, mais même si je pouvais traaverser ces flammes aisément, le chef des prétendus Lions's Pirates ne me laisserait pas faire, comme en témoignait son insulte. À laquelle je répondis avec un sourire carnassier et un tom emballé.

Essaie pour voir, matou de compagnie ! Je vais te roussir la crinière !

Il ne perdit pas de temps pour charger, et alors que je me campai sur mes pattes pour le réceptionner et ainsi retourner sa propre vitesse contre lui, quelqu'un s'interposa. Le nouveau venu, inconnu au bataillon, était l'individu qui accompagnait le fameux Lark John : Tim, ou un truc du genre. Dans un mouvement si rapide que j'eus du mal à le voir clairement, il propulsa Léo en arrière afin de déplacer le combat, alors que deux nouveaux types, très semblables, venaient prendre le relais. Mais enfin, combien de personnes étaient sur cette île ? Et combien en voulaient à l'Alliance Rose ? Questions pour plus tard. D'abord, taper. De toute façon, ce type dégageait une certaine aura impressionnante, mais pas hostile, à l'opposé des supposés frangins en face qui eux, étaient agressifs mais bien moins menaçants. Autant faire ce qu'il disait



Ok, mais c'est lequel le plus jeune ? Oh et puis zut, j'en prends un, et tu auras celui qu'il reste !

A ce moment, le taureau géant passa entre nous, coupant à chaque groupe le champ de vision et masquant la paire opposée. Le moment idéal pour placer une attaque. Je me mis à courir en direction du mastodonte, calculant – oui, c'est bizarre quand c'est moi qui dit ça – ma trajectoire afin de passer juste derrière la bestiole et surprendre mes adversaires. J'ignorais si mon partenaire momentané allait suivre, ou même le niveau de mes opposants, mais chaque ennemi battu serait une menace en moins pour mes camarades. De plus, shura Tatsuki ne recule jamais devant un défi. Je visais donc celui des frères qui semblait le plus juvéniles, et entamai par un Winged Onslaught. Mais au lieu de frapper ma cible, je la saisissais pour l'éloigner de l'autres. Ils devaient être entraînés à travailler en paire, contrairement à Tim et moi. Autant les priver de cet avantage. Ensuite, sans lui laisser le temps de réagir, je lançai un Breath aussi long que je le pouvais. Je ne lâcherais ce type que par la force, ou une fois qu'il serait carbonisé pour de bon !



Résumé : Shura accepte l'offre de Jim et profite du Bull pour tenter de surprendre Narcisse et de l'éloigner de son frère en le chargeant et l'agrippant, avant de l'incinérer de ses flammes.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1165

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Lun 1 Mai - 21:53




Dagon Jim - Asimo Leo


Jim n'avait rien perdu de ce qui se passait sous ses yeux. Léo était en train de lutter pour passer le rempart représenté par Nagisa Fuimi, la capitaine des « Flowers Pirates ». De son coté, son adversaire sans cervelle devait, semblait-il obéir à un fameux ordre... ce qui pouvait très bien nuire à la principale raison de sa présence ici : Kokoro Kururu ! Ainsi, le chasseur de prime n'hésita pas un instant. D'un Soru il fusa et réapparut devant Fenko pour lui asséner un coup de pied fouetté dans la rotule. Que le coup porte ou non, le spécialiste du corps à corps enchaînerait sur un coup à la mâchoire pour déstabiliser son adversaire, avant de le finir d'un coup de coude retourné en plein thorax. Alors seulement il s'éloignerait d'un petit bond du pion pour éviter de subir une contre-attaque.

Léo enrageait de plus en plus. Même en forme hybride, il peinait à suivre la cadence imposée par cette petite pirate de pacotille ! Lui ? Le lion ? Ainsi malmené ?! C'était impensable ! Malgré toute sa hargne et sa force de Zoan, les chants entonnés par sa camarade semblaient démultiplier la puissance de Nagisa... Alors qu'il aurait dû n'en faire qu'une bouchée, comme de n'importe qui en face de lui ! Il rugit, extériorisant toute sa colère avant de se jeter de nouveau à l'assaut :


- LEO DAI ASLAN LEONAN BURST !


Il disparut soudain et tenta d'embrocher Kisumi d'un coup sec. Si Nagisa tirait sa puissance de cette frêle ménestrelle, il allait lui couper les ailes avant d'en finir avec elle !



Fuimi Nagisa - Aiba Kisumi


Nagisa aurait peiné à maintenir le rythme imposé par Léo sans l'aide de sa fidèle nakama. Mais son chant revigorant lui fournissait les forces nécessaires pour continuer à se relever et répliquer, là où elle aurait pu flancher en temps normal. Son Haki de l'observation bien étendu, elle put prévoir l'attaque sournoise de Léo lorsqu'il tenta de blesser Kisumi et elle s'interposa. Un rien trop lentement. Elle fut blessée au flanc droit assez profondément mais, tandis que Léo savourait sa victoire, une note stridente le pétrifia :


- Raflesia Vertigo !


Les ondes sonores vinrent perturber l'équilibre du grand félin qui, au lieu d'appuyer son avantage, fut contraint de chanceler à l'écart. Kisumi, loin d'être une frêle pirate, avait déjà vécu plusieurs batailles et connaissait parfaitement son rôle de soutien ! Lorsqu'elle offrit une ouverture à sa capitaine, Paquerette saisit l'occasion sans attendre. Elle grogna sous la douleur mais frappa de toutes ses forces :


- Rossignol Arpeggio !


Immédiatement, les poings de Nagisa semblèrent lancer d’innombrables attaques partout sur le corps de Léo ! Rien ne fut épargné, des oreilles au cotes flottantes en passant par l'angle de la machoire ou le plexus. Tout ce qui pouvait coucher un combattant fut touché par la chef pirate, tandis que le lion tentait tant bien que mal de parer, malgré la perte de son équilibre.



Nagawa Aroh - Hitomi Yasmine – Hitomi Anzo - Kisuke Sousuke


Aroh fut stupéfait par l'esquive de la capitaine corsaire. Ses taillades de vents ne la touchèrent même pas ! Jouait elle de sa maladresse légendaire pour esquiver les attaques de ses adversaires ? Se pourrait il qu'elle se soit moqué de lui depuis le début ?! Non. Le vieux dragon était bien trop expérimenté pour tomber dans le panneau : c'était tout juste un coup de chance. Il l'écouta patiemment refuser son offre et faillit éclater de rire en entendant le deal proposé par Sairento. En voilà enfin un qui savait prendre les devants ! Leo et sa bande d'incapables avaient beau faillir, l'assassin muet venait sans doute de porter le coup de grâce à la jeune capitaine corsaire !

Ou tout du moins le croyait il.

Il la vit déguerpir en quatrième vitesse sous ses yeux grands comme des soucoupes. Elle l'ignorait ?! Sale petite gamine ! Il allait lui en coûter ! Le vieil homme agita ses éventails et, encore une fois, on aurait dit que ses mains disparaissaient. Son sang n'avait fait qu'un tour en observant le manque d'égar que Kururu lui portait. Elle allait le regretter amèrement !


- Ryuujin Jaka ! Kaijin Ibuki !


Si certains pouvaient encore douter de sa force, Aroh démontra une bonne fois pour toute qu'il n'était pas du tout à prendre à la légère. Lorsque la colère montait, le décima faisait preuve d'une technique stupéfiante. Son surnom de « vieux dragon » prenait alors tout son sens ! Tandis que Kururu tentait de passer devant lui, d'immenses crocs ardent apparurent au bout de ses éventails. Les attaques enflammées foncèrent droit vers la capitaine corsaire, prête à réduire en cendres cette imprudente !

Yasmine avait surestimé ses capacités. Elle avait foncé droit sur le pirate aux cheveux verts, certaine de tenir la cadence malgré les turbulences de la roue. Simplement, son oreille interne en avait décidé autrement. Son saut fut laborieux, son attaque maladroite et sa cible se faufila entre ses doigts avant qu'elle n'ait le temps de réagir. Pire encore ! Il avait zigzagué en tous sens et avait feinté une attaque que, prise de stupeur, Yasmine avait tenté de paré... avant de sentir la froide morsure de l'acier dans son dos. Elle mit un genou à terre et reprit difficilement son souffle, tant la douleur la taraudait. Fort heureusement, elle avait perdu l'équilibre en avant et avait ainsi accompagné le coup ! Alors qu'elle aurait pu rester à terre, l'image de son mari revint à elle. Plus que la loyauté envers son roi, c'était la peur de voir mourir son mari qui la motivait. Aussi, lorsqu'elle se releva et vit sa cible en train de parler à Lark John, elle frémit un instant, mais reprit contenance en voyant Aroh à ses cotés. Elle s'élança donc de manière plus prudente, prête à en découdre une bonne fois pour toute avec ce maudit pirate ! Elle arriva à portée et l'attaqua d'une lame d'air horizontale avant de tenter de le trancher de haut en bas.

De leur coté, Sousuke et Anzo échangeaient des passes d'armes violentes et toujours plus vicieuses. Peu à peu Sousuke gagnait du terrain. Il avait déjà réussi à blesser Anzo à la jambe gauche et au torse, tandis qu'il n'avait écopé que d'une estafilade au bras. Il gagnait peu à peu encore plus de terrain. Soudain, le décima tenta le tout pour le tout et relança une multitude de lames d'air ! Mais Sousuke anticipa le geste et plongea en avant, passant à la droite de son ennemi. Il se releva en tournoyant sur lui même pour lacérer le flanc d'Anzo dans un mouvement acrobatique. Ce dernier hoqueta de douleur et mit un genou à terre, la main sur son flanc à présent ensanglanté. Il sentit soudain le sabre de Sousuke sur sa nuque, tandis que la voix dure du pirate retentissait :


- Abandonne, et je te laisserai repartir avec les tiens.
- Maudit pirate ! hurla Anzo en retour. Si tu penses que je trahirai mon roi, tu peux toujours courir !


Soudain, le decima tenta une vicieuse attaque en arrière, mais Sousuke lut la manœuvre rendue malhabile par la fatigue. Il para de son sabre et fit apparaître une longue estafilade sur le bras porteur d'Anzo, avant de l'assommer d'un bon coup de pommeau sur la tête. Son adversaire vaincu, le pirate se retourna vers le reste des combats, haletant.



Lark John


Le chasseur de prime s'étonna de voir une membre de l'équipage de Kururu si facilement capturée. Il émit un sifflement admiratif pour le décima responsable de ce coup de force, mais se reconcentra bien vite sur la situation présente. La capitaine corsaire fonçait sauver sa nakama, comme il était légitime de s'y attendre au vue de sa réputation. Seul bémol, Aroh ne l'entendait pas de cette oreille ! Cette vieille bourrique allait tenter de cramer Kururu à coup sur, vu le sang chaud qu'avait cette bestiole là... Et c'est là qu'il intervenait. En un clin d'oeil, Lark John passa aux cotés de Kururu sans un regard. Il dégaina et sa lame teinté d'une couleur noirâtre se précipita à la rencontre des lames ardentes lancées par le vieil homme. D'une voix mélodieuse, le chasseur de primes s'exclama :


- Clover counter !


La lame trancha l'air et brisa en deux l'attaque pourtant puissante du decima. Ce dernier écarquilla les yeux, avant de froncer les sourcils et de laisser libre cours à sa colère :


- FOUTU RAPACE ! Dégage de là, John !
- Tant de familiarité, mon petit Roroh ! On a pas élevé les trèfles ensemble que je sache ?


Le chasseur de primes s'amusait de la situation et gardait une expression goguenarde, tandis que l'ancêtre fulminait et s'empourprait de plus en plus. Ce fut à ce moment précis que Kiyo choisit d'interpeller John. Ce dernier lui jeta un bref regard en coin, avant de lui sourire franchement et de répondre :


- Tu ferais mieux de t'occuper de la petite peste qui te court après avant, mon grand ! Mais après cela, ce sera avec joie !


Soudain, comme s'il se rappelait d'un fait important, il se tourna vers le pirate avant de déclarer :


- Ah ! Et faut que je parle à ta capitaine quand on sera plus au calme ! Ne la laisse pas partir sans me voir !
- RYUJIN JAKA ! KAIJIN KAZAN !


Le visage du trublion reprit un air plus sérieux et retourna à l'assaut du vieil homme qui explosait, à l'image d'une tête blonde qui bataillait toujours avec la fille d'Aroh...



Ordre de passage: Sairento - Kururu - Kiyo - Shura - Dante - Kadore (les tours de Kadore et Dante sont toujours passés jusqu’à nouvel ordre)
Délai : 72h par rapport au post précédent.
Un délai supplémentaire de 24h vous est autorisé une fois, si vous prévenez sur le topic dédié à cet effet. Vous êtes également libres d'échanger vos tours si vous le souhaitez, en prévenant également sur le topic.
PJ qui ont utilisé leur délai : Dante – Shura - Sairento.


Escouade de capture Decima :
Asimo Leo (prime: 27.000.000) - Niveau: 30
« Raging Bull » (prime : 8.000.000) - Niveau : 19
Hitomi Anzo (prime : 20.000.000) - niveau : 25
Hitomi Yasmine (prime : 5.000.000) - niveau : 15
Karaguma Dan (prime : 12.000.000) - niveau : 26


Renforts Decima :
Nagawa Aroh (prime : 63.000.000) - niveau : 34
Nagawa Liarra (prime : ??) - niveau : ??


"Flowers Pirates":
Fuimi Nagisa (prime: 31.000.000) - Niveau: 30
Aiba Kisumi (prime: 19.000.000) - Niveau: 24
Kisuke Sousuke (prime: 21.000.000) - Niveau: 27


Duo inconnu :
Lark John (prime : 90.000.000) - Niveau : ??
Dagon Jim (prime : 72.000.000) - Niveau : 30


Résumé :
Les combats se divisent en deux grands groupes, à cause des flammes et du taureau. Event relancé suite à l'action de Sairento !
Groupe 1 : Jim + Shura + Nagisa + Kisumi VS Leo + les 2 Oudoni
Groupe 2 : Kiyo + John + Sousuke VS Aroh + Yasmine


Sairento > Tu captures donc Livi et Kururu part à ta poursuite. Je te laisse gérer le Narcisse contre Joe et Shura. De son coté Jim utilise un Soru pour prendre de cours Fenko. Il attaque au genou, puis à la machoire et enfin au plexus.

Kururu > Tu passes in extrémis devant Aroh, avec l'aide de Lark John.

Kiyo > Yasmine accompagne un peu ton coup et, même si elle est mal en point, elle repart à l'assaut. Une lame d'air horizontale et une attaque verticale de haut en bas pour finir. Lark John accepte de faire équipe avec toi.


Shura > Je te laisse gérer avec Sairento votre combat.



Groupe 1:
Spoiler:
 



Groupe 2:
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
 

Gambit Décima [Event - South Blue 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Gambit Décima [Event - South Blue 1]
» [South Blue - Ile du Karaté] Les petites drogues du requin
» [Fiche d'île] QG de la Marine de South Blue
» La traque est ouverte. [Event - South Blue 2]
» [Fiche d'île] Royaume de Bliss

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue-