Partagez | 
 

 Gambit Décima [Event - South Blue 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1188

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Dim 11 Déc - 11:43



Le gardien


Le gardien ricanait du haut de son perchoir, admirant son piège qu’il croyait infaillible pour le commun des mortels. Comme à l’accoutumée, il avait sous-estimé ses opposants, la faute en incombait à sa trop grande fierté ! Aussi il écarquilla les yeux devant la réponse des pirates, avant de lâcher un petit :


- J... Jyu ?


L’essaim d’abeilles fut dispersé en un instant par une explosion de lave sortie de nulle part. Les magnifiques arbres de sa pauvre nouvelle demeure furent calcinés, la terre recouverte de magma et l’air sembla gonfler et se gorger de chaleur en quelques secondes. Bien entendu, malgré sa capacité surnaturelle à dominer les animaux « inférieurs », les insectes se dispersèrent sans demander leur reste devant ce maelstrom ardent.

Le gardien se tourna alors vers ses trois phacochères qu’il avait sortis de leurs siestes, les rendant irritables et mauvais au possible ! Eux, au moins, sauraient charger leurs adversaires et les piétiner de leurs sabots monstrueux ! Les trois bêtes chargèrent... et se retrouvèrent face à deux forbans désireux d’en découdre.


- Jyu Jyu ! ricana le volatile, avant de tomber des nues une nouvelle fois. JYU JYUUUUUU !


Il avait beau hurler, les trois bêtes colossales ne comprirent que trop tard leur destin. Le premier fut cueilli d’un coup de pied éclair qui l’envoya bouler sur le côté et l’assaillant quadrupède retomba à terre, inerte et les yeux en croix. Les deux autres eurent un peu plus de réussite ! Ils se retrouvèrent dans un combat de force brute et, du fait de leur élan et de leur puissance combinée, réussirent à surprendre leur adversaire direct un bref instant. Le cornu bipède réceptionna la charge et fut repoussé sur plusieurs mètres, tandis que ses talons s’enfonçaient dans le sol. Les deux cochons sauvages faillirent même l’emporter un bref instant et renverser le grand pirate, mais lorsque la force cinétique leur manqua, Kadan les attrapa soudain pour les assommer l’un contre l’autre. Un petit cri de surprise plus tard et les deux futurs plats de résistance du banquet tombaient dans les pommes.

Le gorille s’attendait à tout sauf à voir son défi être relevé par une fillette. Instinctivement, il eut un bref mouvement de recul devant le regard d’acier de la corsaire... avant d’être rappelé à l’ordre par un grand cri du gardien. Il écarquilla alors les yeux et souffla un grand coup par ses naseaux avant de se décider à charger. La déconfiture de ses alliés de circonstance ne l’émouvait même pas, tout ce qui comptait à présent dans son esprit simiesque était de faire ravaler sa rodomontade à la jeune fille aux cheveux roses. D’un hurlement de combat, le primate imposant sauta et leva les deux mains au dessus de sa tête. Son bond prodigieux l’amena directement au contact de la pirate et il abaissa ses deux énormes poings dans la très claire intention de l’aplatir comme une crêpe !

Les macaques regardèrent avec appréhension leurs camarades se faire rétamer un à un. Si ce n’avait été un rappel à l’ordre du gardien, ils auraient filé depuis longtemps ! Ils n’étaient pas taillés pour le combat. De nature bien plus curieuse et agile, leur principale occupation était d’asticoter leurs semblables pour tromper l’ennui sur ces terres exotiques. Aussi, lorsqu’ils virent un de ces dangereux aventuriers de la mer leur foncer dessus, ils prirent peur et lancèrent tous en même temps des noix de cocos, des papayes, des bananes et même, pour certains, leurs excréments. Malgré les exhortations du gardien qui hurlait à présent à tue-tête, il en faudrait peu pour mettre en déroute ces adversaires là...


- JYUUUUU JYUUUU ! JYUUUUUUUUUUUUUUUUUUU ! s’acharnait le volatile haut perché, dans l’espoir de remotiver ses troupes.


C’était pas gagné...



Ordre de passage: Kururu - Kiyo - Kadore - Dante - Shura.
Délai : 72h par rapport au post précédent.
Un délai supplémentaire de 24h vous est autorisé une fois, si vous prévenez sur le topic dédié à cet effet. Vous êtes également libres d'échanger vos tours si vous le souhaitez, en prévenant également sur le topic.
PJ qui ont utilisé leur délai : Aucun
PJ qui ont loupé un tour : Dante – Shura.


Carte mise à jour :
Spoiler:
 


Résumé :
Dante carbonise l’essaim ainsi qu’une partie de la forêt. C’est un logia après tout, viser seulement les abeilles qui sont disséminées un peu partout était un peu trop difficile. Mais bon, les insectes fuient !

Les trois phacochères sont mis hors jeu, facilement pour Shura, de justesse pour Kadan vu l’écart de niveau pas si important que ça et l’élan des deux bêtes que tu affrontais.

Kururu fait reculer un bref instant le gorille, mais celui-ci semble soudain possédé et s’élance au combat avec une rage redoublée. Un esprit attentif pourra faire coïncider le cri du gardien et le changement de comportement du primate.

Les macaques prennent peur et te bombardent de tout ce qui leur passe sous la main Kiyo !


Je reste à votre disposition par MP ou sur Skype pour répondre à vos éventuelles questions !


Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
La Princesse de Coeurs
avatar
Messages : 944
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
74/250  (74/250)
Berrys: 23.245.001 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mar 13 Déc - 22:20





Kururu regardait le gorille. Elle ne fuirait pas face à lui. Et l’animal sembla le comprendre. Son hésitation prouvait tout. De plus, elle avait bien réparti ses groupes. Un large sourire satisfait se dessina sur les lèvres de la capitaine. Elle n’avait même pas besoin de se retourner pour savoir que son équipage et les petits nouveaux faisaient des merveilles. La demoiselle avait ressenti une forte chaleur sur la côte. Un changement de température intense et extrêmement courte… et puis le silence. Ou du moins il n’y avait plus le bruit assourdissant d’un essaim d’insectes.

Seul le cri étranglé du gardien résonna jusqu’au corsaire. Elle ne bougeait pas d’un millimètre… La jeune fille se tenait prête à réagir au moindre mouvement de son adversaire auto-désigné. Elle ne se déplaça même pas quand le cornu passa derrière elle. Cette concentration l’aida probablement à ne pas faire attaquer le gros singe… ou du moins, c’est ce qu’elle espérait.

De son buisson, Livi était beaucoup moins rassurée. La petite Yui l’avait suivie. Jusque-là le plan de sa cheffe fonctionnait bien. Mais la noble avait peur de la situation actuelle. Et même si elle était au courant des pouvoirs du volcan en action ne la rassurèrent pas. Si le duo avait été du côté de l’essaim, leur buisson serait à l’heure actuelle réduit en cendre… et leur corps auraient subi le même sort. La princesse préférait éviter cela… Elle venait juste de démarrer son aventure. Machinalement, elle sera l’enfant contre elle. La blonde avait probablement plus peur de la situation que la petite. Surtout que les civils pouvaient tout voir de leur buisson. Bon, c’était juste l’action principale car le reste était caché par des feuilles. Au moment de l’impact entre les phacochères et les forbans, elle resserra un peu plus son étreinte. Heureusement, aucun des garçons ne sembla blessé.

Livi ne pouvait pas vraiment voir le groupe des singes. Sinon, elle aurait vu une Joe agacée d’avoir été séparée de son binôme standards. La révolutionnaire se contenta d’aider Yoki. Évidemment, elle lui lâcha un petit « Bouge » froid et acérer pour le motiver à réagir. Il était la seule cible des singes, mais ce n’était pas une raison pour lambiner. Puis elle commença à attaquer les macaques un par un. C’était plutôt difficile de se déplacer, mais rien d’insurmontable en soi. Surtout qu’elle était aidée pour les faire tomber de leurs perchoirs. La brune y alla avec le plat de la lame. Il n’y avait rien de bien à mettre fin à leurs jours.

Le gardien de la forêt semblait de plus en plus en plus impatient. Ses sbires étaient mis en déroutent les uns après les autres. Le gorille fini enfin par se décider à attaquer. L’animal effectua un gros bond. Cette action provoqua un petit cri étouffé venant d’un buisson. Kururu de son côté observa attentivement. Quand le primate commença sa descente, elle se décala du point d’impact. Dans les airs, il ne pouvait plus changer de direction. Il tenta de l’écraser avec ses poings. Pas de chance pour lui, la rose avait sauté un peu trop sur la droite. Son coup passa juste à côté. La demoiselle refit un saut la seconde après l’impact. Avec la grosse partie de sa croix, elle donna un gros coup sur la tête de son adversaire. Elle y plaça toute sa force. E toute manière, elle ne pensait pas que cette attaque pourrait être mortelle. Le but était juste de l’assommer assez longtemps pour capturer le gardien et repartir.

Kururu avait également mal géré son attaque. Elle avait touché, c’est vrai… Sauf qu’elle avait oublié un léger petit détail. Tout ce qui monte redescente à un moment donner. Et comme pour le gorille en l’air, il est difficile de changer sa trajectoire. La demoiselle se pris les pieds dans son adversaire et s’écrasa sur le sol un peu plus loin. Un bruit sourd de chute l’accompagna. Mais le son était beaucoup trop lourd pour provenir du corps frère de la rose. C’était simplement celui de son adversaire qui avait eu une trajectoire similaire mais vers l’arrière. Avec ses nombreuses aventures et ses différents combats, ses attaques s’étaient plus améliorées que ce que la cuisinière pensant. Dans son esprit, elle restait la petite fille inoffensive de Kawai Kazan Shima… Dans les faits, elle avait beaucoup plus progressé que cela.

Mais est-ce qu’elle se soucia de la réussite de son action ? Pas tellement. Actuellement, elle était plus préoccupée par sa situation. Au sol et recouverte de poussière, elle devait rapidement se relever au cas où le gorille serait toujours d’attaque. Et c’est ce qu’elle fit. Elle avait juste une petite douleur à la jambe et au bras. Bientôt, cette sensation partira et laissera de jolis petits bleus à la place… Enfin Kururu y était habituée. Elle en profita pour regarder la situation de ses amis. Ils avaient tous très bien géré la situation. Avant de se retourné vers son adversaire, la capitaine rappela un fait en pointant du doigt le ciel.

- Si vous avez fini, descendez-moi ce gardien.

La capitaine ne voulait pas que ses amis s’inquiète de sa situation. En soi, elle préférait qu’ils aillent capturer leur objectif. Elle savait gérer au sol. Par contre, il était impossible pour elle de monter jusque-là. L’air de rien, elle se connaissait bien. Et elle était certaine de s’écraser au sol avant d’atteindre la moitié. Elle ne pouvait pas grimper elle-même. Et sincèrement, Kururu commençait à en avoir marre de ses cris.





Livi a peur, Joe aide Yoki.

Kururu de son côté esquive l'attaque du Gorille avant de lui porter un coup à la tête. Puis elle demande au autre d'aller chercher le gardien. Kururu n'a pas encore vérifié, mais avec l'accords du MJ, le gorille est assommé. Le combat a été lu et approuvé.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kiyo Yoki
Pirate
avatar
Messages : 40
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
1/100  (1/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Ven 16 Déc - 19:19




Yoki observa l’avancée du combat se déroulant au sol alors qu’il se dirige vers les arbres. Cela ne paraissait pas trop mal. L’homme cornu se faisait charger par deux sangliers, mais ceux-ci ne devraient pas faire le poids. Le Gecko ne s’était pas trompé car très vite ils furent tapés tètes contre tètes. L’essaim d’abeille était carbonisé, et la capitaine corsaire semblait en bonne posture face au gorille. Ce combat eut pour don d’apeurer les macaques qui prirent peur et tentaient de fuir. Sans un rappel à l’ordre de la part de leurs maitres ils seraient bien loin à l’heure qu’il est. N’étant pas taillés pour le combat ils décidèrent de lancer tout ce qui leur passait sous la main.

L’archéologue ne tarda pas à se retrouver dans un arbre. L’objectif était donc à hauteur, mais il fallait encore arriver à les atteindre ces macaques. L’agilité du garçon lui permettait de s’en sortir sans trop de difficultés dans les branches en temps normal. Son premier réflexe fut de sortir son arme. S’il ne pourrait pas en faire tomber, au moins peut-être les créatures seraient apeurées de le voir se jeter sur elles, toute lame dehors.

Le garçon n’eut pas le temps d’effectuer le premier pas dans les branches qu’un projectile vint s’écraser sur sa veste. L’odeur pestilentielle qui émanait de la tache toute fraiche lui donna des hauts le cœur.

« des excréments de singe… l’aventure commence bien… » dit le garçon sur un ton tant dégouté, qu’exaspéré.


Ni une ni deux il fonça vers les singes les plus proches. Une fois à portée d’un d’entre eux, il lui assena un coup. Le singe poussa un cri avant de se voir éjecté au sol. Plus bas, Joe s’empressa de lui assener un coup fatal. Le garçon aux cheveux verts ne perdit pas une minute et se dirigea vers le sac à puce suivant. La bête agile lui envoya une noix de coco dans le but de ralentir sa course, mais l’archéologue était suffisamment agile que pour la trancher en deux à l’aide de son katana. Il rattrapa alors l’animal expéditeur de noix et lui rendais la monnaie de sa pièce.

« Joe, je te laisse t’occuper des autres. Je vais tenter d’attraper ce monstre de malheur. Ses bruits m’insupportent »


Le maitre des lieux semblait plutôt inquiet au vu de la tournure que ce qui devait être selon lui le parfait guet-apens. Il continuait à crier du haut de son arbre afin de motiver ses troupes qui continuaient de se faire décimer.

« Descend de là ou je viens te chercher et tu vas le regretter »




Revenir en haut Aller en bas
Shura Tatsuki

avatar
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
74/120  (74/120)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Ven 23 Déc - 18:44

Target !

Les choses se déroulaient plus ou moins bien pour nous. Dante avait grillé les insectes, ainsi qu'un pan de forêt avec, mais ça restait dans la moyenne le concernant. Yoki réglait leur comptes à ces espèce de ouistitis. Et Kadan et moi avions mis K.O. quelques centaines de kilos de barbaque qui nous feraient un bon repas autour d'un feu de camp. Seul le gorille était encore debout, mais plus pour longtemps. En effet, malgré son absence d'effets pyrotechniques spectaculaires, notre capitaine était la plus puissante des membres de l'Alliance Rose, et c'était elle qui faisait face à ce grand singe. Inutile de l'insulter, ou de mettre à mal ses plans en intervenant de façon imprévue. Je vérifiai juste que ces cochons soient bien assommés, afin qu'il ne se réveillent pas pour d'en prendre par surprise aux non-combattants de notre groupe quand on aura le dos tourné. Un bon coup sur le coin de la tête à chacun et c'était réglé. Maintenant que ces distractions étaient neutralisées ou en cours, il fallait s'occuper de notre cible principale. Mais il restait bien à l'abri en hauteur. Seulement voilà, il ignorait un critère important.
Il n'était pas le seul à savoir voler.

Je vais chercher l'oiseau. Si j'arrive pas à l'avoir, je le rabats vers vous, soyez prêts à le réceptionner !

Sans laisser le temps à mes camarades de réagir, ni au « roi de la forêt » de s'envoler, j'adoptai rapidement ma Forme Hybride, avant d'utiliser une variante du Winged Onslaught. En effet, l'énigme du premier indice nous demandait de ramener cet oiseau. Pas une bouillie sanguinolante ou des restes calcinés. Je pris donc quelques pas d'élan avant de m'envoler aussi vite que possible vers lui, mais dans le but de la saisir entre mes pattes uniquement, pas de le blesser. Je lançai une toute petite Fire Ball au-dessus de sa tête afin de l'empêcher de s'enfuir vers le haut et refermai aussi vite que possible les bras sur lui. Et le tout en ignorant les divers projectiles – alimentaires ou non, berk... - lancés par les singes au bord de la déroute.

*Si jamais je rate ce coup-là, je vais en entendre parler un moment...*

Heureusement, entre la surprise de notre résistance, et la déculottée prise par ses petits camarades, ma cible semblait assez désarçonnée et totalement concentrée sur ce qu'il se passait en bas, ce qui devrait en théorie me faciliter les choses. Maintenant, il fallait espérer que ce ne soit pas une de ces bestioles bizarres qui envoie des éclairs par les yeux et des boules de feu par le c-



Shura utilise : "Fire Dragon Winged Onslaught (niveau 20)
Sous forme hybride ou animale, Shura commence à courir vers sa cible, avant de se mettre à battre des ailes pour accélérer par surprise, et de porter un coup à pleine vitesse."
SAUF QUE au lieu de porter un coup, il tente de saisir la cible de ses deux mains. Il utilise également une Fire Ball à faible puissance pour couper la fuite possible de l'oiseau vers le haut.

Désolé de la taille réduite du post, mais franchement, j'ai pas grand-chose à dire avec le GM et les posts de mes camarades, vu que c'est un peu du chacun pour soi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1188

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mar 27 Déc - 13:50



Le gardien

Le gardien n'en revenait pas. Ces pauvres primates sans poils venaient de déjouer son piège ? Pire ! Ils avaient mis en déroute absolument tous ses larbins sans aucun effort ! Mais qu'est ce que c'étaient que ces types ? Partout où il posait les yeux, il ne voyait que la défaite.

Son grand singe avait sauté vers la fillette, chargeant de toute sa masse musculaire un coup censé l'enfoncer dans le sol sans aucun souci. Mais la demoiselle aux cheveux roses s'était décalé à une vitesse bien supérieure à ce que le gorille escomptait puis, dans un mouvement fluide et précis, avait assommé le grand singe d'un geste expert !... Avant de se rétamer au sol à son tour, lorsqu'elle trébucha sur son adversaire.


Pour le coup, le gardien ne put retenir un bref « Jyuhuhu » moqueur, avant de se ressaisir : l'heure n'était pas à la plaisanterie ! Ses phacochères avaient été assommés, son essaim d'insectes nuisibles calciné et ses ouistitis... Ces idiots paniquaient !

La bande de petits macaques, complètement horrifiés de voir deux ennemis grimper vers eux, continuaient harasser Joe et Kiyo de leur mieux. Mais les deux pirates étaient trop rapides pour eux. Leurs lancers approximatifs ne rencontraient que le vide ou les arbres. Un fruit pourri lancé avec un peu trop de puissance atterrit sur le dos de Kadan, resté en retrait, mais ce fut la seule réussite de la pitoyable bande de singes. Lorsque les deux premiers singes furent mis hors jeu par l'épéiste aux cheveux verts, ses comparses s'enfuirent sans demander leur reste.

Pendant un instant, la victoire sembla toute acquise aux pirates de l'alliance rose. Le Gardien bouillonnait et caquetait à tout va en agitant les ailes de toutes part. Il se rassurait comme il pouvait, sachant pertinemment que les humains ne pouvaient pas voler et qu'il les verrait venir lorsqu'ils tenteraient de grimper ! Ce fut sans doute à ce moment précis que Kiyo attira son attention par une provocation qui motiva le Gardien à rabattre son caquet au jeune épéiste.


- JYUUUUUUUUUUU ! lança-t-il de sa voix envoutante et clairement énervée.


Immédiatement, les buissons aux pieds des arbres s'agitèrent et un serpent géant commença à grimper subrepticement en direction du pirate. Si personne n'avertissait Kiyo, ce dernier ne pourrait sans doute même pas l'entendre venir tant le reptile évoluait dans son élément : c'était un chasseur né dans la jungle, adepte des proies vivants en hauteur. Le forban n'avait aucune chance.

Cependant, ce plan immonde fut soudain perturbé par l'apparition, juste en face du maitre des lieux, d'un dragon.


- JYU ?! s'estomaqua le chasseur devenu proie.


Il voulut s'envoler mais sentit ses plumes se roussir juste au dessus de lui. Il leva les yeux et qui s'exorbitèrent en apercevant une véritable boule de feu ! Il reporta son attention sur son adversaire mais, trop tard, il se retrouvait déjà pris entre ses griffes ! Lorsque les membres reptiliens de Shura se refermèrent sur le South Bird, ce dernier arrondit ses yeux comme des soucoupes et resta un instant coi... avant de pousser un hurlement de rage et de peur. Ce dernier secoua la totalité de la jungle et, de gré ou de force, tous les animaux aux alentours se dirigèrent au pas de course vers l'auteur de ce forfait. L'animal se débattait en tous sens, ébouriffant son plumage et secouant de manière anarchique une magnifique et étrange cloche accrochée à son cou.

Un autre gigantesque gorille à dos argenté, bien plus grand que le premier, commença à charger l'arbre où se trouvait son maitre autoproclamé pour l'escalader. Dans son sillage, une demi douzaine de plus petits gorilles se tambourinèrent le torse en signe de défi, prêts à soutenir leur patriarche.

Deux monstrueux tigres rugissèrent et bondirent à l'endroit où Shura atterrirait certainement pour le cueillir dès son arrivée.

Les ouistitis qui, jusqu'à lors, s'étaient évertué à fuir, firent volte face et canardèrent le malheureux dragon d'excréments, de fruits pourris et de noix de cocos lors de sa chute.

De son coté, le serpent géant continua à suivre son ordre précédent à vive allure. Il monta le long du tronc à une vitesse surnaturelle et se lança, la gueule en avant, avec un seul but : engloutir tout cru Kiyo !



Ordre de passage: Kururu - Kiyo - Kadore - Dante - Shura.
Délai : 72h par rapport au post précédent.
Un délai supplémentaire de 24h vous est autorisé une fois, si vous prévenez sur le topic dédié à cet effet. Vous êtes également libres d'échanger vos tours si vous le souhaitez, en prévenant également sur le topic.
PJ qui ont utilisé leur délai : Aucun.
PJ qui ont sauté un tour: Dante - Shura.


Note de Shigo: Kadan avait posté une absence, son tour n'est donc pas passé ! Suite à une erreur de ma part, Shura a donc attendu un peu trop pour poster : je ne compte pas son délai.


Résumé :
Kururu réussit à assommer le gorille sans trop de difficulté mais se retrouve au sol après avoir trébuché.
Kiyo et Joe, après avoir vaincu les deux premiers macaques, font définitivement fuir le reste des loustics pendant quelques instants... jusqu'à ce que tu tentes de le provoquer. Il lance un serpent géant (niveau 13) à tes trousses qui tente de t'engloutir par derrière. Si personne ne te prévient, tu n'as aucun moyen de le voir venir.
Kadan se prend un fruit pourri sur le dos, dommage collatéral du bombardement simiesque ^^.
Lorsque le gardien se fait attraper par Shura, il hurle de toutes ses forces et la jungle semble s'animer. Absolument TOUS les animaux de la jungle aux alentours se lancent à votre poursuite.

Liste non exhaustive, qui risque fort d'augmenter à chaque tour :
- Deux tigres énormes (deux mètres au garot) : niveau 22 chacun, qui attendent Shura dans la zone où il est censé atterrir.
- Un gigantesque Gorille à dos argenté (le papa): niveau 27, qui monte chercher Shura directement dans l'arbre.
- Cinq petits gorilles qui accompagnent le papa: niveau 14 chacun, et rodent à terre dans l'espoir de choper Shura dès qu'il touche le sol.
- Le reste des petits singes (une douzaine à tout casser) qui balancent à nouveau tout ce qu'ils trouvent sur la tronche de Shura : niveau 8 chacun.
- Le serpent géant niveau 13 qui tente d'engloutir Kiyo.


Shura est le seul visé pour le moment. Il est également le seul à être assez proche du Gardien pour le détailler: un South Bird dans toute sa splendeur. À noter une étrange cloche accrochée à son cou, qu'il te sera assez difficile d'entendre sonner vu le tintouin fait par le Gardien et tous les animaux qui te tombent dessus.



Je reste à votre disposition par MP ou sur Skype pour répondre à vos éventuelles questions !



Dernière édition par Maître-Jeu le Dim 1 Jan - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
La Princesse de Coeurs
avatar
Messages : 944
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
74/250  (74/250)
Berrys: 23.245.001 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Jeu 29 Déc - 11:28




Le duo Joe-Yoki avait bien marché. A peine avaient-ils mis en déroute un ou deux macaques que les autres avaient entamé leur fuite. Avec cette petite victoire, l’homme s’était senti poussé des ailes. Directement après, il avait défié le maitre des lieux. La révolutionnaire l’avait regardé faire de loin… Quand elle aperçut un énorme serpent foncé droit sur lui.

- Binoclard, derrière toi.

Avec sa gentillesse et sa délicatesse légendaire, Joe avertit le nouvel arrivant d’un danger imminent. Elle était un peu loin pour s’en charger elle-même. En plus les autres singes venaient e changer d’avis et de revenir. Elle frappa le premier de retour. Puis elle s’en occupa un par un. Sérieusement… Avec leurs projectiles, les ouistitis l’ennuyaient profondément. Elle ne s’occupa pas des autres animaux. Sa capitaine et surtout Dante étaient là pour le faire.

Car oui, le gardien ne se laissa pas attraper si facilement. Shura avait bien suivit les consigne de la Rose. Elle se relevait à peine que le zoan pris une forme plus draconique et alla capturer leur proie. Résultat un singe argenté encore plus gros que le précédent arriva. Il était suivit par six gorilles identiques mais un beaucoup plus petits. Il y avait également deux tigres qui les accompagnaient. C’était de belles bêtes. Ils faisaient à peu près la moitié de la taille de Perle… Pourtant, ils restaient aussi mignons.

D’ailleurs, la capitaine regrettait un peu de n’avoir aucun sifflet pour l’appeler. Sa propre peluche serait ravie de pouvoir jouer avec ses semblables. Kururu n’avait pas le cœur à les combattre. Il faudrait probablement une piste d’atterrissage à Shura… Mais elle ne voulait pas faire de mal à une peluche. Elle s’adressa à son compagnon pour ne pas qu’il s’inquiète.

- Shura vole plus haut et trouve l’indice. On s’occupe d’ici.

Sur ses mots, la cuisinière entrepris de faire sa piste d’atterrissage. Le gros gorille étant dans les arbres, elle ne s’en préoccupera pas. Il était trop loin pour elle… Et vu sa dextérité en dehors du sol, elle préférait éviter de le suivre. Elle se plaça donc à proximité des bébés singes argentés. C’étaient les plus encombrants. Elle se plaça de telles sortes à être le plus au milieu possible. Le but était très simple. Elle se positionna de manière à ce que la totalité, ou du moins la plus grosse partie, se trouve à portée d’arme. Puis, elle effectua une attaque circulaire avec sa clé. La combattante avait replacé sa croix dans son dos. Les ennemis devenaient trop nombreux. Elle aurait besoin de plus de mobilités pour les faire face. Elle voulait faire comme son adversaire précédant et en assommé le plus possible .La jeune fille ne voulait pas les tuer… Elle souhaitait juste limité le nombre de problème potentiel. Elle ne précisa rien pour les autres membres de l’équipage. Tout le monde voyait la situation. Les garçons et Joe réagiraient en conséquence du nombre et du type d’ennemi.






Joe préviens Yoki avant de continuer à s'occuper des singes restants.

Dante aidera probablement avec les animaux et Kadan aussi mais je n'ai ai pas vraiment parlé.

Kururu demande à Shura da voler plus haut à cause du gorille et de s'occuper de trouver l'indice. Pendant ce temps, elle essaie de faire une piste atterrissage pour le dragon en assommant les petits singes. Elle se place le plus au centre d'eux avant de faire une attaque circulaire et d'essayer d'en assommer le plus possible.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kiyo Yoki
Pirate
avatar
Messages : 40
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
1/100  (1/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Sam 31 Déc - 11:29




La provocation lancée par Yoki avait eu un effet non escompté mais assez efficace. L’oiseau fut déconcentré en répondit à celle-ci par un cri. Il en faudrait plus pour faire peur au Gecko. De par sa déconcentration, le maitre des lieux ne vit pas le navigateur s’approcher de lui dans une forme animale. Une boule de feu l’empêchait de s’échapper et très vite il se retrouva coincé dans les pattes du dragon. L’archéologue était quant a lui toujours aussi décidé à rejoindre l’oiseau afin d’aider à le faire taire.

Son ascension fut très vite stoppée quand sa compère lui lança un »Binoclard, derrière toi ! ».

Ni une ni deux, le garçon aux cheveux verts se retourna et vit un énorme serpent se jeter sur lui, gueule grande ouverte. Nul doute, il avait décidé de faire du jeune homme son repas. Pas le temps de réfléchir, les réflexes de survie d’abord, le Gecko se décala afin d’échapper à la bête et lui asséna un coup avec son katana.

Une fois ce reptile frappé, Yoki prit connaissance de la nouvelle situation. En effet dans sa descente l’oiseau avait rappelé toute une série de nouveaux serviteurs qui avaient pris pour cible son kidnappeur. Les macaques qui avait pris la fuite revinrent et reprenaient leur séance de lancer de plus belle.

« Décidément, ils n’ont rien compris ceux-là… » Se dit le garçon en reprenant sa course vers les petites bêtes velues, tout en gardant un œil sur le serpent. Si celui-ci venait à réattaquer, il faudrait être au taquet afin de ne pas finir dans son estomac.


Une fois à hauteur des macaques, il reprit la même technique que précédemment. Envoyer les singes au tapis pour que Joe s’en charge. Pour ne plus avoir d’autres adversaires il faudrait que l’oiseau ne puisse plus les appelé, et ça la capitaine l’avait bien compris. C’est pourquoi elle conseilla à Shura de s’envoler le plus loin possible afin que les cris du maitre ne se fassent plus entendre.

Revenir en haut Aller en bas
Shura Tatsuki

avatar
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
74/120  (74/120)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mer 4 Jan - 10:28

Clue

Les choses ne se passaient pas exactement comme prévu...

J'avais réussi à capturer ce volatile de malheur. Il avait bel et bien tenté de s'enfuir, mais je lui avais coupé la route avec le coup de la boule de feu, et j'avais donc réussi à refermer mesz bras sur lui. Il était secoué, mais pas blessé. Jusque là tout allait bien. Mais avant que je ne puisse développer le sujet, il poussa un cri retentissant qui dut résonner à des kilomètres à la ronde avant de se mettre à se débattre follement.
Aussitôt, je pus, de ma hauteur, voir les mouvements dans la végétation signifiant que de la compagnie arrivait. Et à en juger par la manière dont ce Southy Bird convoquait le reste de la faune à sa guise, ça annonçait du lourd pour mes camarades restés en bas. Ou plutôt pour moi, car le roi de la jungle n'appréciait visiblement pas que je lui ai volé dans les plumes, et en résultat de cette prise de bec, me désignait comme cible principale. Quelle cervelle de moineau... Cependant, je pouvais sentir à mon instinct que ce gros gorille et les deux fauves modèle XXL au sol qui m'attendaient représentaient une sérieuse menace. Je pourrais sans doute en battre un, pas les trois. Surtout pas avec un bras occupé à empêcher notre cible de se faire la malle. Et pour couronner le tout, ces petits singes me bombardaient littéralement de tout ce qu'ils pouvaient, allant du fruit pourri à l'excrément frais, ce qui me promettait un long bain quand tout sera fini. Mais j'avais plus urgent à parer auparavant. J'entendis Kururu me crier par dessus le vacarme ambiant de prendre de la hauteur pour échapper à ces attaques et trouver l'indice, leur laissant le combat. J'avais envie de me battre. Mais jen'étais pas assez stupide pour pouvoir le faire de manière optimale dans ces conditions. Kururu et Dante étaient tous deux plus forts que moi, donc ils pourraient s'occuper de ça, surtout si les créatures fixaient leur attention sur moi et ne prenaient pas garde aux alentours. Et puis, c'était un ordre de ma capitaine.

Compris !

Je pris alors de l'altitude aussi rapidement que possible, trompant ainsi l'espérance des tigres et du gorille argenté pour atteindre un endroit où ils seraient bien incapables de m'atteindre : dans les airs, plusieurs mètres au-dessus de la cime des plus grands arbres. Je me mis en vol plus ou moins stationnaire afin de regarder aux alentours. Mais en contrepartie de cet abri, je n'avais plus vraiment une excellente vision des environs. Et puis, chercher l'indice... C'était l'oiseau lui-même notre indice, non ? Je n'étais pas vraiment le cerveau du groupe, je l'admettais. Mais étant le seul à pouvoir voler, je me retrouvais le seul en position de réfléchir plus ou moins calmement. Je faisais confiance à mes camarades pour gérer la situation, pas besoin de se tracasser à leur sujet. Je repensais donc à la phrase du parchemin. Gardien... haut perché... ramage coloré... preste et agile... Grrr !!! Je me tournai vers l'oiseau, le foudroyant du regard, contrarié alors que j'avais l'impression que ma tête fumait sous l'effort.

Mais qu'est-ce que ça peut bi- J'y crois pas !

Il y avait une drôle de cloche accrochée au cou de cette volaille. Et cela ne semblait pas naturel. De plus, le texte disait que ce truc était le gardien de quelque chose, de l'objet qui nous intéressait probablement. Cela collait avec les indices demandant de l'agilité. De plus, il y avait une étrange partition. Et ce truc était en quelque sorte un instrument de musique. C'était ça l'indice ! L'oiseau en lui-même ne comptait pas ! Je détachai donc de ma patte libre la cloche de son cou avant de plonger mon regard dans le sien en prenant l'air le plus intiidant que je pouvais avec mon faciès reptilien.

Fiche le camp d'ici. Et emmène tous tes petis amis en bas avec toi. Sinon, je réduis toute la forêt en cendres, et tu seras le roi d'un désert calciné. C'est clair ?

Je le relâchai alors avant de voir le résultat. Si j'entendais le reste des animaux en bas partir, j'atterrirai pour expliquer mes trouvailles au reste de l'Alliance. Si pas, et bien... il serait toujours temps d'aviser.

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1188

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Dim 8 Jan - 12:05



Le gardien


La situation venait de basculer du tout au tout. Le gardien, qui se croyait jusqu’à lors hors de portée de ces primates sans poils, venait d’être durement ramené à la réalité : il n’était pas le seul à disposer de quelques ressources surnaturelles ! Attrapé sans plus de ménagement par un homme dragon, le volatile piaillait à corps et à cri, dans l’espoir de retrouver et sa dignité et sa liberté. Pour ce faire, il rameutait peu à peu tous les animaux de la forêt pour mettre des bâtons dans les roues à l’Alliance rose ! Mais les pirates n’avaient pas dit leur dernier mot.

La capitaine se précipita vers les bébés gorilles. Tandis que ces derniers se tambourinaient gauchement le torse, à l’image de leur patriarche, ils ne virent pas le coup venir : la corsaire était trop rapide pour eux, et de loin ! Le coup de croix les envoya bouler et les assomma sans plus de cérémonie. Cependant, lorsqu’il entendit les cris de détresse ou de douleur de ses petits enfants, l’énorme dos argenté hurla de rage et changea de cible prioritaire. Il se rua sur le tronc le plus proche et le brisa d’un simple coup de poing, afin qu’il tombe sur la corsaire. Le primate massif fit preuve d’une agilité déconcertante en rebondissant sur un autre tronc pour tenter de faucher la capitaine corsaire si jamais elle esquivait par les airs.

Kiyo fut rapidement averti du danger qui rampait dans sa direction et, d’un geste vif et précis, l’épéiste empêcha le reptile de le gober tout cru ! Le serpent avait néanmoins la peau dure et le coup, donné plus par réflexe qu’autre chose, fit reculer la bête mais ne lui laissa qu’une fine estafilade... ne le décourageant pas et, au contraire, attisant un peu plus sa colère. Il fonça de nouveau sur le pirate aux cheveux verts, bien décidé à le gober tout cru ! D’ailleurs les petits macaques s’occupaient de le distraire en lui lançant tout ce qui leur tombaient sous la main, c’était la situation rêvée !

Shura quant à lui, eut la bonne idée de s’élever dans les airs suites aux ordres de sa capitaine. Les tigres feulèrent de rage et griffèrent le tronc de gestes colériques... avant de peu à peu se tourner vers les pauvres hères restés en bas. S’ils ne pouvaient pas attraper l’homme dragon, l’oiseau de malheur avait également ordonné de s’attaquer au reste de la troupe ! Sans crier gare, le premier félin bondit à toute vitesse en direction de Kadan, tandis que l’autre plongeait vers Joe, occupée avec les petits singes. Ils allaient les réduire en charpie avec leurs griffes monumentales !

Shura décida donc de relâcher le South Bird après lui avoir pris la cloche étrange, qui tinta faiblement à vos oreilles. À peine relâché, le gardien ricana au nez et à la barbe de Shura et recommença à hurler de plus belle... jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il était très mauvais pour voler depuis qu’on lui avait rogné ses ailes ! Les salopards qui l’avaient capturé avant de le vendre avaient pris leurs précautions pour qu’il ne s’échappe pas... et à présent, il tombait comme une enclume en lançant des appels à l’aide ! Plusieurs oiseaux alentours se ruèrent dans sa direction pour épauler son vol et tenter de ralentir sa chute... Mais le South Bird demeurait affolé au possible ! Ainsi, devant la grande frayeur du gardien, certains animaux furent totalement déboussolés et ceux qui n’avaient pas été provoqués outre mesure, ou ceux qui n’avaient pas un tempérament belliqueux, se retrouvèrent à errer comme des ivrognes perdus, en titubant...

Seulement, le gorille avait de bonnes raisons d’en vouloir à Kururu. Le serpent avait à présent un petit creux et voyait en Kiyo une proie appétissante. Les félins étaient en chasse avant d’être appelés par le gardien... ils continueraient leur assaut quoi qu’il se passe à présent. D’un autre coté, deux phacochères géants étaient arrivés en chargeant mais, faute de réelle envie de guerroyer, ils ralentissaient à présent leur course et regardèrent autour d’eux sans comprendre ce qu’ils foutaient là. Ils se retrouvèrent donc à quelques pas de Dante, non loin de la petite Yui qui accompagnait Kadan et de la princesse apeurée.

Soudain, dans tout ce capharnaüm, un bruit de course semblable à toute une troupe de chevaux lancés au galop monta crescendo. Personne ne pourrait manquer la bande qui arrivait. Tous pourraient voir débarquer toute une escouade de... lapins. Des rongeurs géants, deux mètre au garrot, harnachés, sellés, et à l’œil vif, qui s’arrêtèrent à quelques mètres des combats. Ils vous regardèrent curieusement un instant, avant que l’un deux ne se gratte l’oreille droite. Les lapins ne semblaient pas vouloir ni attaquer ni partir, juste profiter du spectacle, et ce malgré les cris de détresse du gardien : pas un ne bougea dans sa direction.



Ordre de passage: Kururu - Kiyo - Kadore - Dante - Shura.
Délai : 72h par rapport au post précédent.
Un délai supplémentaire de 24h vous est autorisé une fois, si vous prévenez sur le topic dédié à cet effet. Vous êtes également libres d'échanger vos tours si vous le souhaitez, en prévenant également sur le topic.
PJ qui ont utilisé leur délai : Dante – Shura.



Résumé :
Kururu réussit à assommer les bébés gorilles, mais s’attire les foudres du patriarche ! Il fait tomber un tronc d’arbre sur Kururu et l’attaquera lorsqu’elle esquivera.

Le serpent géant est repoussé par l’attaque réflexe de Kiyo, mais sa peau est résistante et le coup était lancé à la va vite. Il repart à l’assaut, bien plus énervé qu’avant. Cette fois-ci, tu peux le voir venir sans aide puisque tu sais qu’il est à tes trousses. Les petits singes balancent sur Joe et Kiyo tout ce qu’ils peuvent, certains commencent à fuir de nouveau.

Les fauves sont très en colère de voir Shura leur échapper et changent de cible pour passer leurs nerfs. L’un d’entre eux saute sur Kadan, l’autre sur Joe, tous les deux avec la ferme intention de les trancher avec leurs griffes.

Deux phacochères géants arrivent à toute allure en direction de la petite protégée de Kadan et de la princesse, je considère qu’ils sont du coté de Dante. Cependant, ils semblent ralentir leur course et finissent par regarder un peu partout autour d’eux, un peu aux choux suite à la libération du gardien.

Une étrange bande de lapins harnachés arrivent au galop dans un fracas énorme, personne ne peut les louper. Ils sont plus nombreux que vous mais ne semblent pas agressifs et ne semblent pas réagir aux appels du gardien, ils sont juste curieux.



Liste des animaux qui sont, ce tour-ci, certains sont un peu désorientés du fait de ce qui est arrivé au gardien :
- Deux tigres énormes (deux mètres au garot) : niveau 22 chacun.
- Un gigantesque Gorille à dos argenté (le papa): niveau 27.
- Cinq petits gorilles qui accompagnent le papa: niveau 14 chacun, K.O. suite à l’attaque de Kururu.
- Le reste des petits singes (une douzaine à tout casser) : niveau 8 chacun.
- Le serpent géant niveau 13 qui tente d'engloutir Kiyo.
- Deux phacochères géants niveau 15 chacun.
- Une dizaine de lapins géants avec des selles sur leur dos, qui ne semblent pas tant agressifs que ça vu l’ambiance des autres ! Pour ceux qui connaitraient éventuellement (IRP, pas IRL), ils ressemblent à l’escouade des colverts d’Alabasta... mais en version lapin.



Je reste à votre disposition par MP ou sur Skype pour répondre à vos éventuelles questions !
Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
La Princesse de Coeurs
avatar
Messages : 944
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
74/250  (74/250)
Berrys: 23.245.001 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mar 10 Jan - 22:49




Kururu avait probablement eu la pire idée de tous les temps. Ce n’était pas sa directive à Shura de s’éloigner… Celle-ci paraissant plutôt bonne. Le dragon s’était effectivement envolé bien à l’abri… L’erreur de la rose était de penser à faire revenir le navigateur ici après avoir trouvé l’indice. Résultat, elle avait continué le combat. Est-ce que le sang chaud de ses compagnons commençait à déteindre un peu plus sur elle ? Peut-être. Dans tous le cas, sa première manœuvre restait très efficace. En un seul mouvement, plus aucuns mini gorilles ne gêneraient un éventuel atterrissage du zoan. Enfin, il fallait encore faire abstraction des deux tigres pour que la piste soit parfaite… Et surtout mettre de côté le père gorille. La capitaine ne l’avait vu que furtivement… Et elle devait avouer qu’elle l’avait complètement oublié sur le moment.

Comme tout parent, il était furieux de voir ce qui venait d’arriver. Un gros fracas retenti au-dessus de sa tête. La demoiselle regarda dans la direction du bruit et vit l’animal arracher un tronc d’arbre très facilement. Puis il lança violement l’arbre sur la pirate. Kururu se jeta sur le côté dans le but d’éviter le projectile. Pour la deuxième fois de la journée, elle se retrouva à terre. Le bois était proche de ses pieds. Heureusement, elle ne s’était pas faite écrasée. Par contre, elle n’en était pas ressortie indemne. En se relevant, elle s’écorcha les mains et les bras à cause des branches ; Elle avait même une petite griffure au niveau du visage. La végétation était beaucoup trop dense ici…

Kururu se décala doucement de l’arbre. Elle fixait le patriarche en colère. Elle ne pourrait pas le convaincre de se calme…Déjà parce qu’elle avait eu l’idée stupide de toucher à ses petits… Et surtout parce qu’elle ne parlait pas le singe. Perle et Gemini la comprenaient. Mais eux restaient des animaux dressés. Ce n’était pas pareil ici. La cuisinière avait ressortit sa croix pour paré au mieux d’autres attaques. Discrètement, elle avait également pris une petite sphère bleutée avec un peu de blanc dans sa poche. C’était un de ses bonbons dont elle seule avait le secret. Celui-ci, elle ne l’avait encore jamais testé. Du coup, elle savait les effets théoriques et moins ceux de la pratique. Pourtant, elle ne pouvait pas utiliser un bonbon dodo. Bien qu’elle fût certaine de l’efficacité de ces derniers, ils étaient trop puissants. La demoiselle voulait rendre inoffensif son adversaire. Pas l’endormir pendant 5 jours et risquer sa mort dans cette jungle hostile.

Alors la capitaine se tenait prête. Elle n’attaquait pas car un peu loin… Elle ne voulait pas non plus attirer plus les foudres du gorille qu’actuellement. Celui-ci ne serait pas du genre à faire la sieste avec un gros coup sur la tête. S’il descendait ou s’il lançait d’autre truc, elle aviserait sur le tas… Après avoir tout fait pour ne pas finir en purée évidement. La rose attendait quand même un moment bien précis. S’il ouvrait grand la gueule pour l’intimider, montrer sa supériorité ou sa colère… Alors elle n’hésiterait pas à lui lancer la sucrerie pour la lui faire avaler de force. Le résultat sera probablement très drôle.

Pendant ce temps, Joe regardait Yoki se débrouiller plus ou moins bien. Elle décida de le laisser gérer tout seul comme un grand. Un autre problème venait de littéralement surgir. Un de tigre venait de la prendre pour cible. Le dragon était trop haut pour eux. La révolutionnaire reporta donc toute son attention sur le félin. Les macaques restaient assez inoffensifs. Ils étaient juste très ennuyants. Son nouvel adversaire par contre désirait vraiment la voir au fond de son estomac. La brune para les griffes de l’animal avec sa lame. Elle était assez habile dans son domaine. La jeune femme maintenait autant que possible le fauve sous contrôle tout en cherchant une opportunité de le vaincre. Elle n’avait pas le temps de se préoccuper d’utiliser le plat de son arme ou le tranchant. Elle se battait pour sa survie pas pour jouer.

Dans son buisson, Livi tenait toujours la petite dans ses bras. La situation ne la rassurait toujours pas. Si elle pouvait, elle fuirait loin d’ici et en vitesse. La princesse ne regrettait pas son château… Enfin presque. Il semblait y avoir des ennemis à chaque coin de feuilles. Comme par exemple les énormes phacochères de l’autre côté du buisson. Soudain, un bruit de cavalerie retenti. C’était tellement assourdissant que la blonde boucha les oreilles de la petite. Elle regarda en direction de la source de ce vacarme. Kururu aussi jeta un bref coup d’œil. Elle ne pouvait pas rester plus d’une seconde déconcentrée. Cela n’empêcha pas de voir les nouveaux arrivants les yeux remplis d’étoiles. La noble avait tout vu. Même pour elle qui connaissait depuis peu la rose, elle comprenait très bien son regard. Tout simplement parce qu’elle pensait la même chose. Ils étaient trop mignons.

C’était adorable un lapin. De plus, ces petits animaux étaient gentils dans la majorité des cas. Surtout ceux-ci qui paraissaient si calme face à l’agressivité des autres animaux présents. Le plus proche du duo avait bougé un peu son oreille. Livi craquait totalement. Enfin un évènement bien depuis le début de son périple. En les observant attentivement, elle remarqua une selle attachée sur le dos de chaque lapin. C’était des montures ? C’est vrai qu’ils étaient gros, mais elle ne pensait pas que c’était possible. La princesse savait monter à cheval. Est-ce que c’’était pareil. L’équipement paraissait de loin identique. Et si ce groupe était leur porte de sortie ?

La blonde plaça un doigt devant sa bouche pour indiquer à la petite fille de reste silencieuse. Puis elle lâcha l’enfant et se dirigea à quatre pattes vers les lapins. Livi voulait les voir de plus près. Si elle ne se faisait pas voir par les animaux dangereux et Yui non plus tout se passerait bien. Et elles avaient eu de la chance. L’objectif de la princesse était juste de l’autre côté de leur cachette. Pas celui des porcidés, l’autre. Doucement, un centimètre après l’autre, la blonde avançait. Elle ressortit bientôt avec quelques feuilles dans sa chevelure. Puis elle effectua une révérence face aux lapinous trop mignons en signe de respects. Elle n’était absolument pas menaçante et ne voulait pas le paraître. Elle souhaitait leur aide, pas devenir leur ennemie.

- Bonjour, je suis Livi. Nous ne vous voulons aucun mal. Je voudrais juste savoir si vous pouviez nous emmener loin d’ici, dans un endroit plus calme ?

Puis la princesse tendit une main amicale au lapin qui avait bougé son oreille un peu plus tôt. La jeune fille était encore à une certaine distance. Elle voulait laisser de l’espace aux animaux et les laisser venir d’eux même s’ils le souhaitaient. Par contre, elle le savait très bien, les chances d’avoir été comprise avoisinaient les zéro pourcent… Non, elles étaient totalement nulles. Au moins elle avait tenté un truc et se sentait un peu moins inutile. Comme c’était de gros mammifères, l’aventurière en herbe avait fait attention à ce que sa petite protégée du jour reste bien en arrière.




Kururu esquive plus ou moins le tronc en se jetant sur le côté proche du sol. Elle reprend sa croix pour se protégé et sort un bonbon. Elle se tient prête à esquiver/bloquer et si le gorille ouvre grand la gueule à lui lancer son bonbon dedans. Voici le bonbon :

-Bonbon Smurff : Permet de changer la personne qui en mange en petit homme/femme de 10 cm, entièrement bleu. L'effet dure environ 1 heure.

Joe se défend et cherche une opportunité de riposte. si Dante répond, je penses qu'il décrira un peu mieux l'action et s'il l'aide ou pas (mais je penses ne pas me trompé en disant que oui. Je pense avoir oublié de le rappeler mais ça peut être utile. Joe est niveau 26

Livi reste dans son buisson avec Yui jusqu'à l'arrivée des lapins. Puis elle décide d'aller les voir en mode très discret pour leur demander de l'aide avec le petit espoir de faire une ballade à dos de lapin trop mignon.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kiyo Yoki
Pirate
avatar
Messages : 40
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
1/100  (1/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Ven 13 Jan - 20:39




Les macaques recommençaient à fuir. Ils n’étaient pas bien courageux. En revanche le serpent lui n’avait pas pour idée de s’en aller, il avait l’air plus déterminé que jamais à faire du jeune homme son repas. Il fallait une idée, et vite sinon l’aventure du nouveau pirate n’aura pas été de longue durée.

« Dans l’arbre, il a l’avantage, au sol peut être moins… » Se dit Yoki.


Il jeta un rapide coup d’œil au sol pour voir la situation, apparemment tout avait changé. Kururu s’attaquait à de petits gorilles, ce qui n’a pas manquer de laisser le Gecko perplexe.

« Ce n’est pas une bonne idée d’attaquer des petits…. Les parents vont rappliquer furieux… » Pensa l’archéologue


Il ne fallut pas longtemps pour que sa théorie se vérifie. Très vite un énorme gorille prit en charge la corsaire, et tenta de l’assommer avec un arbre. Aucuns doutes, l’animal était très puissant et il valait mieux ne pas s’y frotter.

Les tigres avaient changé de cible, le dragon étant partis très haut. Joe était la proie de choix d’un des félins qui pourraient sans trop de problème la réduire à l’état de lamelle. Le géant était occupé avec le second.

Tous les animaux au sol avaient l’air en quelque sorte préoccupés avec un des membres du groupe. La voie paraissait plutôt libre pour entamer une descente et retrouver la terre ferme, ou le garçon pourrait peut-être prendre l’avantage sur le serpent. Il faudrait toutefois être vigilent car le binoclard pouvait jouer le rôle de proie facile pour certaine de ces créature.

Sans trop tarder, Yoki descendit tout en gardant un œil sur le reptile affamé. Dès qu’il le put, il sauta en direction du sol. Une fois en bas, il se concentra sur son assaillant afin de pouvoir contre-attaquer. Après tout, ce n’est pas le garçon qui avait lancé les hostilités. Avec un peu de chance, il aurait l’avantage sur son adversaire dans un endroit où son agilité pouvait être optimale. Son pseudo confort fut rapidement remis en question alors qu’un vrombissement sourd se faisait entendre.

« J’aurai peut-être du resté perché dans mon arbre moi… »


Le gecko ne donnait pas cher de sa peau. Qu’est-ce que cela pourrait être ? Quelle ne fut pas sa stupeur a la vue d’une horde de lapin géants. Ils avaient plus l’air curieux qu’hostile. La capitaine avait très vite changé de tète a la vue des peluches géantes.
La fille qui était cachée avait bien compris que ces bêtes n’étaient pas là pour faire de nous leurs paillassons et elle tenta d’en raisonner une. La créature ne bronchait pas. Au moins ca laissait entrevoir une porte de sortie. L’archéologue décida de s’incorporer dans le groupe de lapins. Cela ralentirai la course du serpent et peut être ces velus géants seraient plus hostiles avec le reptile qu’ils ne le sont avec l’équipage...


Revenir en haut Aller en bas
Shura Tatsuki

avatar
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
74/120  (74/120)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mer 18 Jan - 23:37

Attack from above

J'avais trouvé l'indice suivant dans cette chasse au trésor. Du moins, je pensais l'avoir trouvé. Je n'étais pas le plus malin de l'Alliance, loin de là, mais j'étais au moins assez malin pour m'en rendre compte. La première indication nous parlait de quelque-chose tenue par le roi de la forêt, et c'était le seul objet qu'il détenait. De plus, il y avait comme une partition, et dans un sens, une cloche était un instrument de musique. Je devais demander à Dante de s'en occuper. Une cloche pour jouer de la cloche. Pas mal, il faudrait que je lui dise une fois descendu. Cependant, il fallait d'abord s'occuper de ces bestioles. Ce fichu volatile ne les avait pas rappelés, et ils se dispersaient pour attaquer mes camarades. Ce qui impliquait que je ne pouvais pas lancer une attaque globale pour les blesser, je risquais de prendre un de mes camarades dans la zone d'effets. Et si j'étais sûr que Kururu, Dante et même Joe n'auraient pas de problèmes avec cela, il y avait également des individus plus fragiles parmi nous. Ce qui m'obligeait à me limiter au combat rapproché. Et pendant ce temps, les autres équipes progressaient peut-être...

Raaah, j'en ai marre !

Je plongeais en piqué, les bras repliés sur le côté, et visais le tigre géant qui s'en prenait à Joe. En effet, Kururu était un peu trop proche du gorille, et les autres cibles semblaient occupées. Je ciblai donc ce gros vilain chat qui n'avait rien à voir avec le compagnon de notre capitaine, et tentai de m'écraser de tout mon poids et à toute vitesse sur son dos, ce qui calmerait n'importe qui. Si ça ne suffisait pas, je pourrais toujours m'accrocher et l'achever.

Pas touche à la demoiselle, on préfère éviter l'éruption !



Shura charge en piqué un des tigres.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1188

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Dim 29 Jan - 13:19



Le gardien

Le gardien voyait sa vie défiler devant ses yeux. Ses ailes s’agitaient en tous sens mais, loin d’être efficace, la manœuvre ne faisait qu’ajouter un caractère pathétique à sa chute lamentable. Il tombait. Comble de l’ironie pour un oiseau ! Il tombait et allait s’écraser au sol comme une pierre. Aussi hurla-t-il de peur, et ce pour la première fois depuis la rencontre avec les pirates, afin que tous les volatiles aux alentours viennent lui prêter une aile secourable. Du coin de l’œil, juste avant de sombrer, il vit Shura écraser un de ses tigres géant d’un coup bien senti. Il avait failli dans sa quête de vengeance. Il n’emporterait aucun autre humain avec lui. Ces foutus primates sans poils qui avaient osés venir le capturer sur sa propre ile natale, usant de tours étranges pour se transformer en lion ou lui tirer des balles aux pouvoirs hors du commun. Ils l’avaient eu par surprise et l’avaient mutilé pour l’empêcher de s’enfuir et le forcer à participer à leur mascarade grotesque. Mais qu’à cela ne tienne ! Les pirates l’avaient humilié, eux aussi, alors il ne leur dirait rien.

Il ricana, malgré sa chute vertigineuse. Ils se rendraient compte bien assez vite qu’ils étaient dans de beaux draps !

Dans un bruissement assourdissant, une nuée d’oiseaux multicolores vinrent planter leurs serres dans la carcasse du Gardien, afin de ralentir sa chute. Ce dernier venait de perdre conscience sous l’effet de l’horreur : il n’était pas certain que les oiseaux réagiraient à de la peur, puisque son pouvoir se basait sur la prestance et la force... Aussi, à l’idée de voir son crane se fracasser sur le sol, il perdit connaissance et le charme sur tous les animaux fut rompu. Malgré tout, les perroquets, perruches et autres oiseaux exotiques firent de leur mieux pour ralentir sa chute et le South Bird retrouva la terre ferme sans encombre, toujours dans les bras de Morphée.

Il ne restait plus qu’à cette première confrontation à trouver une fin.

Le premier tigre attaquait une proie d’allure plus frêle que le grand cornu. Certes, elle représentait un repas moins copieux, mais ce chasseur savait fort bien qu’une proie plus maigre demeurait bien mieux que de rentrer dans sa tanière l’estomac vide ou, pire, ne pas rentrer du tout. Son esprit totalement focalisé sur Joe, la salive coulant abondamment de ses babines retroussées et son œil dilaté au possible, il ne vit pas le coup venir. Shura l’aplatit par surprise comme une crêpe, lui arrachant un piaulement pathétique. Le traqueur devenu traqué s’étala de tout son long et rejoignit le gardien dans le domaine des limbes. Son compère, témoin de ce spectacle peu enviable, préféra ne pas tenter sa chance sur le gros morceau face à lui et disparut rapidement dans les fourrées.

Kadan, quant à lui, put apercevoir deux autres phacochères un peu plus loin, du coté de sa petite protégée et de Dante. L’idée d’agrandir leur futur barbecue lui mit soudain l’eau à la bouche ! Un frisson parcourut instantanément l’échine des bestiaux qui, la seconde suivante, découvrirent avec horreur leurs deux camarades à terre et comprirent ce que le colosse leur réservait. Ils s’enfuirent sans demander leur reste devant un Kadan dépité.

De son coté, Kururu prit une décision stratégique dans l’urgence ! Plutôt que de se lancer dans un combat qui s’annonçait difficile avec le gorille, elle préféra ruser et couper court à l’altercation qui n’avait plus lieu d’être. Le primate hurlait tout en attaquant, ouvrant ainsi sa gueule béante qui reçut en une fraction de seconde le bonbon au pouvoir étonnant. Ainsi, d’un gorille de plus de trois cent kilos, le patriarche au dos argenté se transforma en... un liliputien bleu. Le changement de perspective eut de quoi le décontenancer ! Devant une Kururu qui lui paraissait à présent géante et menaçante, malgré l’absence d’animosité de la corsaire, la primate décida de se réfugier auprès de ses petits assommés pour tenter de comprendre ce qui lui arrivait. C’était pas gagné !

Un sifflement infâme apprit à Kiyo que le reptile retournait à l’assaut. Le serpent avait accueillit la manœuvre du pirate aux cheveux verts en persifflant. Ce petit ouistiti sans poil cherchait à l’amener au sol ! Qu’à cela ne tienne. Poussé par ses instincts de prédateurs face à une proie prometteuse, le serpent géant ondula jusqu’au sol le long du tronc. Du moins est-ce l’impression qu’il donna. À mi parcours, il se contracta subitement et plongea en direction du pirate, la gueule grande ouverte afin de le gober tout cru ! Si l’épéiste s’était attendu à ce que le serpent descende à terre bien sagement, il s’était lourdement fourvoyé !

Au loin, les petits singes avaient déjà fuit... encore une fois !



Escouade de super lapins.


Les lapins géants regardèrent la princesse d’un air niais. Ils l’écoutèrent tous patiemment, tout en mâchonnant quelque chose, mais ne montrèrent aucun signe d’avoir bien compris ce qu’elle disait. Soudain, l’un d’eux bascula sa tête sur le côté gauche. Il leva sa patte à une vitesse ahurissante, puis se gratta l’oreille frénétiquement. Il reposa ensuite son membre au sol, avant d’à nouveau pointer ses yeux noirs apathiques sur la jeune femme. Le calme revint alors du côté de l’escouade des super rongeurs. Il y avait de quoi décontenancer n’importe quel spectateur.

Tout à coup, le tigre fonça sur Joe. Shura l’attaqua alors même qu’il allait se saisir de sa proie et le poinçonna au sol. Tandis que le vacarme de l’altercation retombait, un tintement étrange s’éleva depuis la cloche tenue par le pirate. Cette fois-ci, Joe, Shura et la princesse purent l’entendre distinctement, puisque les cris affolés du Gardien ne couvrirent pas le son cristallin. Instantanément, Livi put voir une flamme s’allumer dans le regard des lapins. Ces derniers foncèrent à une vitesse surhumaine vers Shura et, lorsque ce dernier se remettrait debout, il serait cerné de toutes parts par la dizaine de super rongeurs scellés. Tous semblaient au garde à vous, prêt à réagir au moindre geste du détenteur de la cloche qui, malgré sa petite taille, semblait octroyer à son possesseur un avantage certain.

Lentement, un lapin un peu plus gros que les autres s’avança vers sa cible et se présenta devant lui, le buste gonflé. Sans aucune chance de pouvoir passer à coté, Shura pourrait voir un sac attaché au poitrail de la bête, prêt à être ouvert. Mais aurait-il le courage de chercher ce qu’il y avait à l’intérieur ?


Avec toutes mes excuses pour le gros retard :s ! Je change l'ordre de passage jusqu'à nouvel ordre, afin qu'il n'y ait plus de malentendu.

NOTE : Suite à un quiproquo sur Skype qui avait fait croire au retour de Kadan, 3 jours de trop se sont écoulés pour Shura, tour non passé. Kadan et Dante sont toujours en absence, ne pas tenir compte de leurs tours jusqu’à nouvel ordre.


CHANGEMENT : Ordre de passage: Kururu - Kiyo - Shura - Kadore - Dante.
Délai : 72h par rapport au post précédent.
Un délai supplémentaire de 24h vous est autorisé une fois, si vous prévenez sur le topic dédié à cet effet. Vous êtes également libres d'échanger vos tours si vous le souhaitez, en prévenant également sur le topic.
PJ qui ont utilisé leur délai : Dante – Shura.




Résumé :
Le tigre qui attaquait Joe se fait rétamer par Shura, ce qui fout la frousse au second. Couplé à la défaite du gardien, le deuxième matou décide de se carapater vite fait !

Le gigantesque Gorille hurle et se fait avoir par le bonbon : il se transforme et s’enfuit rejoindre ses petits. Devant ce spectacle ahurissant, tous les petits singes s’enfuient.

Le serpent géant fait mine de descendre de l’arbre mais, à mi-chemin, bondit sur Kiyo sans crier gare ! Il est toujours niveau 13.

Les phacochères se tirent vite fait en apercevant leurs potes inconscients et la bave qui coule de la bouche de Kadan (PNJsation de ma part pour expliquer, vu l’absence de réponse dûe à l’absence au final).

Les lapins regardent la princesse et se grattent les oreilles... Aucun ne semble réagir à ce qu’elle peut leur dire. Lorsque soudain Shura éclate le tigre, la princesse, Joe et lui peuvent entendre la cloche sonner cette fois-ci, puisque les cris du gardien ont cessés. De suite, les lapins se rapprochent de Shura et l’un d’eux se cale juste devant lui, un grand sac accroché devant son poitrail.

Je vous donnerai la description du contenu sur skype si vous décidez de l’ouvrir.



Je reste à votre disposition par MP ou sur Skype pour répondre à vos éventuelles questions !

Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
La Princesse de Coeurs
avatar
Messages : 944
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
74/250  (74/250)
Berrys: 23.245.001 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mar 31 Jan - 22:44




Kururu ne voulait pas faire de mal au gorille. Bien sûr, elle avait fait une grave erreur en assommant les petits. Mais dans les faits, les enfants du grand singe dormaient juste un peu. Ils seraient probablement bientôt debout. Résultat, la rose attendit patiemment le bon moment pour mettre son plan en action. Bon, elle n’y croyait pas trop… Elle n’avait jamais testé sa stratégie avant…Ni vérifié ses talents au lancé quand elle y repensait. Enfin…Elle verrait bien. Son adversaire ne lui offrit pas de seconde de répit. Il chargea directement dans sa direction. Il la menaçait de son poing vengeur. Son assaut était accompagné du hurlement de colère. La capitaine n’en attendait pas moins. Elle lança sa sucrerie du mieux qu’elle le pouvait. Heureusement, plus l’animal est gros et plus sa gueule l’est aussi.

Une seconde plus tard, le bonbon Smurf disparut dans la bouche de son assaillant. Celui-ci ne le remarqua même pas. Ou alors il était trop furieux contre la demoiselle pour s’en soucier. Et alors qu’il pensait toucher sa cible, l’effet de la sucrerie se mit en action. Kururu sentit à peine le souffle de l’attaque lui parvenir. Cela prouvait la puissance du gorille. Enfin pour le moment, il ne serait plus capable de lui faire du mal. L’énorme singe n’était plus là. A la place un adorable petit être bleu tomba à ses pieds. Si elle ne savait pas que la transformation n’était que temporaire, la cuisinière l’aurait probablement gardé avec elle.

Son mal de tête réapparut temporairement. Juste le temps de lui faire une douloureuse pointe dans la tête. Kururu se massa légèrement en regardant un peu autour d’elle. La première chose qu’elle vit était Yoki. Le garçon était en train de se diriger de l’autre côté du carrefour, là où se trouvait les lapins. Le seul problème était le gros serpent juste derrière. La capitaine ne se préoccupa pas plus longtemps de ses autres nakamas. Elle avait trouvé un autre problème immédiat et ses amis pourraient très bien gérer seul. Le vert par contre, elle ne le connaissait pas assez pour en être certaine.

La demoiselle se précipita donc dans sa direction et reprenant sa grosse croix. D’un geste précis, elle attaqua en arc de cercle au niveau du cou du jeune homme. De l’extérieur ou si on ne la connaissait pas bien, il aurait été évidement qu’elle allait frapper le garçon. Cependant Kururu savait ce qu’elle faisait. Ou en tout cas plus que ce qu’il paraissait aux premiers abords. Son arme s’arrêta net avant de toucher son nouveau compagnon. Le jeune homme pourrait presque sentir le froid du métal. Pourtant, rien ne le touchait. On ne pouvait pas en dire autant du reptile. Le pauvre devait être tellement déçu. A la place de la chair tendre d’un jeune humain, il se retrouvait à mordre de l’acier.

Au même moment un autre combat faisait rage. Un tigre menaçait Joe. La brune se tenait prête à mettre en échec son adversaire à tout moment. Mais une bête féroce et surtout affamée n’était pas forcement le plus facile à gérer. .. Sauf si on était un énorme dragon. Avant qu’elle ait eu le temps de dire ouf, le prédateur se retrouva écraser sous plusieurs dizaine de kilos de muscles et d’écailles. Le tout lancé à grande vitesse. La musicienne ne s’étendit pas en remerciement mais elle apprécia l’intention.

Sur un troisième chemin, la princesse reçut un énorme vent des lapins. En même temps, elle s’y attendait. Un des mammifères réagit tout de même. Il leva une de ses pattes. Ce qui fit paniquer Livi. La demoiselle mit ses mains autour de sa tête en protection et ferma les yeux. Elle les avait mis en colère. Il allait la frapper et elle mourrait ici. Ou pas… Le coup tant attendu n’arriva pas. En regardant, elle vit le lapin terminer de se gratter l’oreille. Le groupe était totalement insensible à la présence de la noble. Dans un sens, elle préférait ça à un comportement agressif.

Soudain un son de cloche retentit. Joe aussi l’entendit. Il était vraiment proche de la brune. Les animaux aussi perçurent le son. Cela ne faisait aucun doute pour l’aventurière débutante. Sinon pourquoi le groupe venait de disparaitre pour courrait à une vitesse ahurissante dans la direction du dragon ? Il était évident que les animaux voulaient quelques choses. Le plus gros de la troupe se présenta face au zoan. De là où elle était, la princesse pouvait voir une sorte de sac… Si elle le voyait, impossible que le navigateur le loupe. Et au cas où, le jeune homme hésiterait, elle lui cria.

- Shura ouvre le sac ! C’est probablement pour toi.

Et puis… Ils avaient l’air gentil. Un cadeau de mignons lapins ne pouvaient pas être mauvais.





Kururu va aider Yoki quand elle remarque sa fuite. Elle fonce sur le garçon et l' "attaque" sans prévenir. Bien sûr, elle stoppe son coup net avant de le frôler. Le serpent goutte donc à la froideur du métal plutôt qu'à la chair tendre du garçon. (et si vous vous demandez, Shigo est ok)

Joe se fait sauver par Shura.

Livi croit mourir face aux lapins qui se fichent totalement de sa petite personne. Puis elle dit à Shura d'ouvrir le sac au cas où il hésiterait

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kiyo Yoki
Pirate
avatar
Messages : 40
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
1/100  (1/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Ven 3 Fév - 22:45




Yoki ne se souciait plus trop du serpent, son regard était attiré par le gros gorille qui ne tarderai pas à assommer la jeune capitaine. Alors que la bête s'élançait pour attaquer, la corsaire envoya ce qui semblait être un bonbon dans la gueule du macaque furieux. À l'instant même ou le coup allait s'abattre sur Kururu, le monstre se retrouva transformé en une version lilliputienne et toute bleue de ce qu'il était à la base.

"C'était vachement bien joué" se dit le jeune homme.


Sa réflexion fut vite arrêtée lorsque la fille aux cheveux roses se lança en direction de lui, prête à l'attaquer
"Mais qu'est-ce que tu..."


Il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il entendit quelque chose percuter sur la croix de la jeune fille. Ce n'était rien d'autre que le serpent. Ni une ni deux le garçon Assena plusieurs coups de lame juste derrière la tête de l'animal dans l'espérance que ceux-ci seraient fatals. Le reptile ne pouvant réagir, il fut réduit en l'état de rondelles.

"Mais d'ou est-ce qu'il vient ? Je ne l'ai perdu de vue deux secondes et voilà qu'il m'attaque à nouveau." Se dit le binoclard.


Une chose était sure, sans l'aide de sa capitaine, le gecko aurait fait une des carrières les plus courtes dans le monde de la piraterie. Ce qu'il trouvait plutôt dommage puisque ce monde commençait à l'intéresser de plus en plus. Dans tous les cas, le garçon aux cheveux verts avait maintenant une dette envers sa sauveteuse.

"Merci, je te dois une fière chandelle. " Dit Yoki à Kururu.


Aux alentours, les combats prenaient petit a petit fin. LEs sangliers qui arrivaient à pleine vitesse étaient quelque peu doutant au vu de leurs compères assommés par le géant cornu.
Joe quant à elle était sauvée par le dragon qui venait d'écraser le tigre affamé qui l'avait pris pour cible.

Dans le même temps un des lapins restait impassible, à l'exception d'un, qui se grattait l'oreille avec insistance. Jusqu'à ce qu'un son de cloche se fît entendre. Aussitôt, la troupe se déplaça avec une très grande vitesse en direction de Shura, nuls doutes, il attendaient quelque chose de sa part, surement l'objet qu'il tenait.

Cette première épreuve arrivait à son terme, et Yoki ne put s'empêcher de se dire qu'il avait imaginé ca un peu moin intense. Si on lui avait dit il y a quelques semaines, qu'il serait en train de se battre contre des troupes d'animaux, dirigés par un oiseau plutot agacant, qu'il manquerait de finir dans l'estomac d'un serpent têtu, et qu'il verrait des lapin géants, il ne l'aurai surement pas cru.
Peut-être était-ce ce côté imprévisible qui donnait goût a la piraterie. Certains s'y attellent pour la richesse, d'autre pour les sensations. Tous ces petits détails qui lui feraient presque oublier la raison initiale de son arrivée sur l'île.

Dans tous les cas, il se savait dans un équipage efficace et capable de se défendre, peut-être ses jours n'étaient-ils pas tant en danger que ça, malgré son inhabilité au combat. Il s'en sentait même plutôt inutile. Alors que ses compères avaient mis à terre plusieurs bestiaux plus qu'imposant, le jeune homme était a peine parvenu a faire fuir de petits singes peureux et forcé a mener un combat pour lequel ils n'étaient pas taillés. Il aurait peut-être mieux valu qu'il reste avec la petite fille, caché dans les buissons...



Revenir en haut Aller en bas
Shura Tatsuki

avatar
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
74/120  (74/120)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Lun 6 Fév - 22:39

On the road again...

Le tigre fut écrasé au sol comme une crêpe, poussant un miaulement penaud qui correspondait plus à un chaton domestique qu'à un redoutable félin. L'animal était inconscient, mais toujours vivant. Tant mieux, je n'aimais pas prendre inutilement des vies, mêmes animales. Je ne m'y résolvais que si je n'avais pas d'autre option. C'était d'ailleurs une des raisons pour lesquelles je m'étais si bien intégré dans l'Alliance Rose. Eux-non plus ne considéraient pas le meurtre comme une issue valable. Chacun se battait pour gagner et protéger ses camarades, pas pour tuer leurs ennemis. Voyant son compagnon neutralisé si aisément, l'autre fauve fuit sans demander son reste, la queue entre les jambes. Le reste de la bataille semblait tourner de la même manière. Privés de l'effet de surprises, les animaux convoqués par le soi-disant « roi de la forêt » étaient mis en déroute un par un. Ainsi, le grand gorille fut changé en créature inoffensive par une des créations de Kururu et battit en retraite auprès de ses petits, tandis que les porcins, peu enthousiasmés à l'idée de finir en méchouis, battirent en retraite. Seul le serpent s'acharnait, mais le jeune homme à la chevelure verte semblait le gérer, grâce à l'assistance de notre chère capitaine. Seuls restaient sur place le groupe de lapins géants, avec les selles sur le dos, mais ils ne semblaient pas le moins du monde hostile. Bien au contraire, d'ailleurs.
En effet, lors de mon attaque en piqué, le mouvement soudain avait fait tinter la cloche, et aussitôt, ces créatures s'approchèrent de moi. J'étais encerclé, mais je ne sentais aucune agressivité de leur part. L'un d'eux s'avança tout près de moi, juste devant mon visage, et me présenta un grand sac accroché sur son torse. Alors que je reprenais apparence humaine afin de ne pas dépenser d'énergie inutilement, la plus récente des Shischibukais me cria d'ouvrir cette sacoche, ce qui était plutôt évident. Je répondis avec un sourire et un clin d'oeil.

T'en fais pas cap'taine, c'est ce que je comptais faire. Regroupe tout le monde ici, juste au cas où.

Je soulevais le rabat du sac et y trouvais deux grosses enveloppes, marquées respectivement des numéros 2 et 3 de manière ostensible tant ils étaient grands. Vérifiant que rien d'autre ne traînait dans le fond du cabas, je calai l'enveloppe numéro 3 sous mon bras pendant que j'ouvrais l'autre : autant procéder de manière logique. Voyant le message, je le lisais à voix haute, afin que tout le groupe profite des informations et commence à y réfléchir.

«Vainqueurs de la première épreuve, bravo !

Vous qui décidez de suivre ma trace, ne vous reposez pas sur vos lauriers. Acceptez toute aide tendue, ou vous serez pris de vitesse par cette course au trésor ! Le deuxième gardien vous restera hors d’atteinte, à moins que votre vélocité ne l’emporte sur son animosité. Votre récompense sera de taille ! Presque autant que son sillage…»


Je passais alors le papier à Kururu afin d'avoir les mains libres pour le suivant pendant que mon esprit commençait déjà à courir. Mais avant de trop me disperser, je répétais le processus pour l'indice suivant dans cette chasse au trésor.

«Vous êtes décidément des chasseurs de trésors hors pairs !

Votre aventure m’a coupé le souffle, aussi j’espère que vous avez encore un peu d’air à revendre… Là où je vous envoie, vous n’en aurez guère. Les maitres « Rabitz » auront été d’une grande aide, n’en attendez pas autant des gardiens à carapaces. Mon dernier indice nécessitera tout votre sang froid… et des poumons biens remplis.»


Une fois de plus, je faisais passer la lettre, et me mis à réfléchir, fermant les yeux un instant. Je n'étais pas une lumière, mais ces indices étaient, de mon point de vue en tout cas, nettement moins vaporeux que le premier. Je me tournais vers mes camarades et nos invités et équipiers temporaires pour annoncer mes déductions et partager les leurs.

Si je comprends bien l'indice suivant, on va devoir trouver une nouvelle bestiole. Et elle sera hostile ET rapide, donc il va falloir grimper sur ces gros lapins et les utiliser pour trouver cette créature dans les temps. Et comme ils parlent de sillage, je suppose que ce sera un animal aquatique. Si c'est le cas, je pourrais pas trop aider, mais on avisera le moment venu.

Je sortis alors la carte de la poche là où je l'avais rangée, à l'intérieur de ma tunique. Et l'observai un instant avant de la placer au sol afin que tout le monde puisse suivre. J'avais quelques idées, mais je pouvais me tromper, et on obtenait plus de résultats à plusieurs que seul.

Il faut probablement se rendre à ce grand lac au pied de la montagne. Mis à part les rivières, ce semble être le seul point d'eau important de l'île, et je ne pense pas qu'il faut retourner vers la côte. À moins que vous n'ayez de meilleurs idées, montons en selle et allons-y : on ne sait pas où en sont les autres équipages, et mieux vaut ne pas perdre de temps !

L'indice numéro 3 pouvait avoir deux sens différents, mais j'hésitais franchement entre les options. Mieux valait d'abord résoudre le deux et ensuite aviser. Je regardai mes compagnons pour ivoir leurs réactions.



Contenu du sac révélé par le Maître-Jeu.

Shura ouvre le sac et trouve les messages qu'il lit aux autres, puis propose de partir sur les Rabitz en direction du grand lac au milieu de l'île.

J'ignore si on démarre tout de suite ou s'il y a encore un tour de discussion avant : à voir avec le reste du groupe sur skype.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1188

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mar 7 Fév - 23:44




Escouade de super lapins.



Après s’être débarrassé de manière ingénieuse de son adversaire simiesque, la capitaine corsaire se montra digne de sa réputation. Toujours prête à aider son prochain, la Rose se démena pour protéger sa nouvelle connaissance, le jeune épéiste aux cheveux verts qu’elle rencontrait à peine. Ce dernier était d’ailleurs dans de beaux draps, pris pour cible par un serpent plus grand que lui qui avait bondit pour le gober telle une souris à taille humaine. Le reptile fut bien déçu ! Lui qui se voyait déjà dévorer le gecko à pleines dents mordit dans du bon acier. Ses dents se craquelèrent et il crissa de douleur… Avant que sa victime originelle ne contre-attaque ! Le pauvre serpent se retrouva découpé en rondelles en quelques instants, lui qui salivait déjà à l’idée de savourer un copieux repas à l’ombre des arbres.

Sans même prendre un instant pour contempler le résultat de leurs attaques, les pirates reprirent le cours de leur aventure comme si de rien n’était. Quelques échanges plus tard, Shura ouvrit donc le contenu du sac présenté par celui qui semblait être le chef de l’escouade des super lapins. L’équipage attendit patiemment que le Zoan du dragon leur livre le contenu des enveloppes puis, d’un commun accord, les forbans décidèrent de se diriger vers le lac au centre de l’île… à dos de lapins ! Les pirates enjambèrent leurs montures qui se tinrent soudain tranquille. S’ils semblaient on ne pouvait moins intéressés par les faits et gestes des humains au sol, les rongeurs répondirent au doigt et à l’œil de tous leurs cavaliers qui, après un petit temps d’adaptation sur leurs selles, pourraient manœuvrer leurs montures comme bon leur semblerait.

L’escouade des lapins chevauchait à toute allure.

Ils se rapprochaient en un temps record du lac où les pirates espéraient trouver un autre indice. La petite troupe fonça entre les arbres et déboucha bientôt en bord de forêt, avant d’en franchir la lisière sans obstacle. En quelques instants, l’Alliance Rose vit défiler le paysage en direction du lac et, bientôt, ceux dotés des yeux les plus perçants purent apercevoir une étendue d’eau au loin… Au bord de laquelle s’agitaient trois ombres fugaces à taille humaine. Quelques instants plus tard et de furieuses enjambées plus loin, et les silhouettes prirent forme. Trois humains, deux femmes et un homme, s’agitaient et semblaient crier en faisant de grands signes vers les pirates à califourchon sur leurs lapins. Trois battements de cœur plus loin et la voix de Nagisa, bien connue de Kururu, arriva jusqu’à leurs oreilles :


- ATTENTIOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !


Soudain le sol trembla. Tout d’abord, les malheureux ayant déjà survécu à un tremblement de terre crurent reconnaître une secousse sismique. Cependant le roulement constant de la terre, presque cyclique, leur fit rapidement comprendre leur erreur. À l’instar des lapins, les alentours leur renvoyaient les échos d’une course dantesque. Pire encore, le tapage de leurs montures ressemblait aux couinements d’un bambins face au fracas qui secoua toute l’île. Un orage sembla s’abattre sur la plaine, tandis qu’au loin les « Flowers Pirates » courraient dans la direction de l’équipage de Kururu en pointant du doigt la gauche de l’Alliance rose. Certains pirates purent peut être jeter un coup d’œil…

Un rien trop tard.




Invité surprise.



Une ombre démesurée passa juste devant Kururu qui chevauchait en tête. Son lapin se cabra et si la capitaine corsaire n’y prenait pas garde, elle serait désarçonnée. Mais sa frayeur fut sans doute moindre que celle de ses compagnons qui, situés un peu plus en arrière, purent découvrir dans son ensemble la bête qui venait de surgir.

Un taureau d’une taille démentielle venait de leur couper la route. Il mugit d’une voix semblable au tonnerre avant de continuer sa charge sans même se préoccuper des inopportuns qu’il venait de croiser. Dans son sillage gargantuesque, un nuage de poussière immense s’éleva et dissimula les deux équipages aux yeux des autres. S’ils continuaient à progresser tout droit, les corsaires seraient bientôt tous perdu au sein de la grisaille.

Tous, sauf Kiyo.

Le lapin qu’il chevauchait fut soudain agité d’un spasme à la vue du taureau puis, en un battement de cil, chargea la bête pantagruélique. Ainsi, amené de gré ou de force en direction de cet adversaire indomptable, Kiyo pourrait apercevoir un coffre accroché sur le dos du colosse quadrupède. Il était brinquebalé en tous sens durant la chevauchée épique de l’animal mais semblait hors d'atteinte de prime abord.

De son côté, la monture du pirate aux cheveux verts ne répondait plus aux éventuelles demandes de son cavalier. Elle vint rapidement se placer aux côtés du taureau, afin de courir à une vitesse hors norme sur une route parallèle à l’invité surprise. Le monstrueux bovin avait beau être bien plus massif que les super lapins, ces derniers jouissaient d’une vitesse supérieure à la sienne. Rapidement, le taureau repéra le lapin et tenta de l’encorner. D’un bond agile, le rongeur esquiva et retourna proche du taureau, presque à portée de bras pour le Gecko...

La danse pouvait commencer !



Ordre de passage: Kururu - Kiyo - Shura - Kadore - Dante.
Délai : 72h par rapport au post précédent.
Un délai supplémentaire de 24h vous est autorisé une fois, si vous prévenez sur le topic dédié à cet effet. Vous êtes également libres d'échanger vos tours si vous le souhaitez, en prévenant également sur le topic.
PJ qui ont utilisé leur délai : Dante – Shura.



Le taureau géant (gardien n°2) - Niveau: ??


Résumé :
Je vous ai tous PNJsé selon notre discussion sur Skype pour vous faire avancer à dos de lapins. J’ai pris la liberté de situer la capitaine en pole position, aux premières loges pour découvrir, vous l’aurez compris, le gardien numéro deux Very Happy. Le reste de votre formation est libre.

Ce truc est immense, grosso modo un peu plus de 4 mètres au garrot : rappel -> les lapins en font 2 au garrot, à tout péter. Vous ne vous sentez absolument pas de taille à l’arrêter dans sa course, ou à aller lui castagner la tronche. Aucun d’entre vous. C’est une sensation dans vos tripes qui vous dit que ça se passerait vraiment très, très mal en cas d’attaque frontale.

Les plus observateurs pourront remarquer que le taureau porte un coffre sur le dos lorsqu'il passera devant eux, mais pas Kururu qui est trop proche. Kiyo, tu vois le coffre, 100%, lorsque ton lapin "piégé" te rapproche du gardien. Pas de bol au tirage Very Happy.

Ceux restés à côté de Kiyo pendant la chevauchée jusqu'au lac peuvent voir son lapin être pris d’un spasme, avant de bifurquer en direction du taureau à pleine vitesse pour prendre une course parallèle à lui.

Avant tout ce ram-dam, vous pouvez voir au loin le lac, avec les « Flower Pirates » à son bord, jusqu’à ce que le taureau passe et que le nuage de poussière vous cache toute la vue.

Enjoy !


Je reste à votre disposition par MP ou sur Skype pour répondre à vos éventuelles questions !



Image du taureau: jaroldsng - Deviantart.
Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
La Princesse de Coeurs
avatar
Messages : 944
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
74/250  (74/250)
Berrys: 23.245.001 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Jeu 9 Fév - 23:27





- De rien. C’est naturel de s’entraider entre membres de la même équipe.

Kururu gratifia son interlocuteur d’un sourire éclatant. Son action aurait pu effrayer sa nouvelle connaissance, mais Yoki l’avait très bien prit.Le garçon aux cheveux vert avait même très bien réagit. Son attention avait rapidement retrouvé on véritable ennemi. L’épéiste profita du blocage de la rose pour transformer en rondelle l’animal. Cette fin serrait peut-être un peu excessive en temps normal…Sauf que dans le cas présent, c’était tuer ou être tuer. Et au moins, il serait tranquille.

Bon, ce n’est pas comme s’ils allaient rester à portée de toute manière. La capitaine entendit Livi hurler d’ouvrir un sac. La jeune fille se dépêcha de rejoindre Shura. Il avait un lapin trop mignon en face de lui. Kururu avait été assez rapide pour couvrir la petite distance qui la séparait du dragon. Sa curiosité l’avait emportée. Il venait à peine de redevenir humain qu’elle pressa déjà le zoan.

- Alors ? Tu vas l’ouvrir ?

C’était probablement un peu lourd d’avoir deux demoiselles sur le dos juste pour une sacoche… Enfin Shura ne se formalisa pas de ce détail. En un clin d’œil, il confirma qu’il allait le faire. Dedans, il y avait deux enveloppes. Le navigateur entrepris de les lire une à une. La corsaire l’écouta avec attention. Elle le déchargea même des papiers superflus qui le gênaient dans sa lecture.

Les informations n’étaient pas toujours très claires. Mais de ce qu’elle avait compris, la deuxième épreuve allait arriver très vite. Enfin, c’est surtout eux qui devraient être rapide. Ou du moins plus qu’un truc méchant ? Ou plutôt le gardien. Mais il serait hostile… Plus que le premier apparemment. E qui en y réfléchissant ne serait pas compliqué. A part ses sbires, l’oiseau n’était pas une grande menace en lui-même. Pour le reste, la capitaine n’avait pas spécialement compris. Principalement l’histoire su sillage.

Heureusement pour elle, ses compagnons semblaient plus réceptifs à l’énigme. Shura en avait déduit qu’il y aurait probablement de l’eau. Résultat, il s’excusa car en milieu aquatique un maudit ne servait pas à grand-chose. Mais il avait déjà été très utile ici. Donc la rose ne pouvait pas s’en plaindre. Et même si un membre du groupe l’était, elle s’en ficherait. C’est l’unité qui compte le plus pour la capitaine. Toujours dans l’idée du gardien marin, le navigateur proposa d’aller au lac. C’était la plus grande étendue d’eau douce disponible. La cuisinière était d’accords sur le fait qu’il ne fallait surtout pas retourner en pleine mer. Ce serait un abandon pur et simple. Ce qui plaisait le plus à Kururu restait le moyen de locomotion suggéré. Il proposait de voyager à dos de lapins ! Elle était pour à deux mille pourcent.

- Je suis totalement pour les lapins. Ça va être amusant. Pour la destination, je te fais confiance pour nous guider. Sincèrement, cet indice ne m’inspire pas vraiment. Et si c’est un gardien aquatique ne t’inquiète pas trop pour le moment. Nous sommes tous là pour ça.

Kururu lui adressa un grand sourire rassurant. Puis elle leva une main en l’air en pointant du doigt un lapin.

-On n’embraque le dîner et c’est partit pour la ballade en lapin !

La demoiselle était très motivée à l’idée de chevauché un de ces animaux trop mignons. Et apparemment, elle n’était pas la seule. Livi était déjà sur l’un d’entre eux. Pour être précis, la princesse était sur celui qui avait bougé son oreille devant elle un peu plus tôt. Elle se sentit un peu regardée pour le coup.

- Je suis prête.

La blonde l’annonça un peu gênée en remettant une mèche de cheveux en place. Elle avait été légèrement décoiffée en montant. Enfin, Livi se débrouillait bien en équitation, donc ça allait. Après tout, cela faisait partie de son éducation. Son niveau était probablement plus élevé que celui de Kururu par exemple. La rose galérait un peu au début avec les reines et la selle. D’habitude, elle montait à cru sur son adorable Perle et se laissait majoritairement guidée.

Le groupe démarra en douceur le temps de bien maîtriser leur monture. Rapidement, l’Alliance Rose gagna en vitesse avant d’atteindre une bonne vitesse de croisières. Il fallait se dépêcher pour ne pas que les autres équipes gagne le trésor. Mais ce n’était pas une raison pour tuer à la tache leur monture du jour. Shura les guidait en tête. Soudain des formes se dessiner au loin.

Puis une voix s’éleva dans les airs. Elle disait d faire attention. Pourtant Kururu ne voyait aucun danger. Résultat, elle ordonna à son lapin d’accélérer et de prendre la tête. Elle avait reconnu Nagissa ! Même si pour le moment, les deux groupes étaient rivaux pour avoir le trésor, elle était contente de retrouver le trio. Les chances de se croiser dans un endroit aussi vaste étaient infimes. Et puis si elle galopait à leur rencontre, ils diraient à la rose ce qui les tracassait autant. La corsaire dépassa sans problème Shura. Le dragon n’aurait pas pu se douter que sa capitaine entame une petite accélération.

Soudain la terre se mit à trembler. Plus aucuns chants d’oiseau ou le bruit tranquille de la rivière n’étaient audibles. Kururu entendait à peine la course de sa mouture qui était déjà assez bruyante comme cela. Mais le vacarme qui retentissait était bien pire. Et son intensité grandissait à chaque seconde. La cavalière en herbe se boucha instinctivement ses oreilles. Comme elle n’était pas préparée à une telle intensité sonore, elle crut une fraction de seconde que ses tympans pourraient éclater. Normalement son lapin devrait s’arrêté tout seul ou au moins continuer tout droit.

A la place l’animal décida de se cabrer violemment. Il évita de cette manière une ombre gigantesque qui allait l’écraser. Kururu ne s’y attendait absolument pas. Elle essaya tant bien que mal de se rattraper… Une de ses mains réussit même à attraper la bride… Mais trop tard ! Ses doigts glissèrent, emporté par le poids de la demoiselle et les mouvements incontrôlé du lapin. La capitaine se retrouva encore sur le sol. Elle toussa un moment. Un nuage de poussière l’encercla. Le temps qu’elle se relève, il s’était atténué dans son entourage proche. Que venait-il de se passer ? Elle ne voyait plus du tout leur concurrent.

- Kururu ! Yoki a un problème !

Livi venait de trottiner jusqu’à la capitaine. La princesse était restée en arrière pour éventuellement aider ceux qui avaient vraiment du mal avec leur monture. Alors que leur trajet se passait bien, le lapin de son compagnon de chasse fit des mouvements étranges. Puis il fonça avec son cavalier droit vers l’horrible monstre devant eux. Un taureau énorme et surtout terrifiant était apparu de nulle part. Il avait presque écrasé la rose ! Et maintenant, l’animal sauvage continuait sa course folle. Il serait impossible à stopper. Et le garçon aux cheveux vert qui fonçait droit dessus… La princesse le désigna avec une signe de terreur dans le regard. En voyant la scène Kururu prit conscience de la dangerosité de la situation.

- Mais qu’est-ce qu’il fait là-bas ?!

Ni une ni deux, la cuisinière remonta en selle. Heureusement que son lapin n’avait pas fui au loin. Il fallait sortir Yoki de là. Pour n’importe qui de censé, il était évident qu’il ne fallait pas s’approcher de trop prêt de cet animal. Rien de bon n’en sortirait. Kururu tourna son lapin dans la direction de son nouvel ami. Il fallait faire quelque chose ! Ou au moins le ramener à la raison s’il était là-bas de son plein gré…Enfin, la demoiselle avait un gros doute sur ce point.




Kururu est très motivée par l'idée de Shura.

A l'arrivée du taureau, elle est désarçonnée. Mais elle arrive a retourner sur son lapin. Livi la préviens pour Yoki et elle décide d'aller le sauver! (même si techniquement, elle n'a pas encore démarré à la fin du Rp)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kiyo Yoki
Pirate
avatar
Messages : 40
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
1/100  (1/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Dim 12 Fév - 18:32




Toujours en réflexion, Yoki fut ramené à la réalité par Shura qui commença à lire un morceau de papier. C’était surement l’indice suivant. Dans le but de faire ses preuves, le jeune pirate écouta avec toute son attention afin de ne pas manquer une miette du discours donné par le dragon. Peut-être pourrait-il trouver la solution et mener les troupes vers l’objectif, ce qui lui permettrait de se sentir quelque peu moins inutile. Le message disait ceci :

«Vainqueurs de la première épreuve, bravo !

Vous qui décidez de suivre ma trace, ne vous reposez pas sur vos lauriers. Acceptez toute aide tendue, ou vous serez pris de vitesse par cette course au trésor ! Le deuxième gardien vous restera hors d’atteinte, à moins que votre vélocité ne l’emporte sur son animosité. Votre récompense sera de taille ! Presque autant que son sillage…»
«Vous êtes décidément des chasseurs de trésors hors pairs !

Votre aventure m’a coupé le souffle, aussi j’espère que vous avez encore un peu d’air à revendre… Là où je vous envoie, vous n’en aurez guère. Les maitres « Rabitz » auront été d’une grande aide, n’en attendez pas autant des gardiens à carapaces. Mon dernier indice nécessitera tout votre sang froid… et des poumons biens remplis.»


LE cerveau du gecko tournait maintenant à plein régime. Un gardien rapide et plein d’animosité… Sillage, Carapaces… C’est vers un lac qu’il faut aller. Alors que le binoclard décide de donner le fruit de sa réflexion, il se fit couper l’herbe sous le pied par le lecteur de ce message qui avait apparemment eu la même idée que lui. Décidemment il ne brillerait pas tout de suite.

Les Rabbitz était mentionné clairement comme étant une aide, c’est pourquoi ni une ni deux les pirates se décidèrent de les monter afin de se rendre le plus rapidement possible à leur objectif. Les bêtes étaient assez dociles et permirent aux aventuriers de se déplacer à une vitesse considérablement plus élevées que celle qu’ils auraient pu atteindre par leurs propres moyens. La capitaine corsaire prit la tête en bonne meneuse de troupe qu’elle est. Pour sa part, l’archéologue fermait la course.
Alors que le lac n’était plus qu’à quelque centaines de mètres de là, 3 ombres a priori humaines se laissaient voir. Suivi rapidement par un cri

« ATTENTIOOOOOOOOOOONNNNN »


Très vite le sol se mit à trembler et l’ambiance jusque la calme et apaisante devint très lourde et peu propice à la joie. Tout à coup, sorti de nulle part, un gigantesque Buffle de plusieurs mètres de haut vint couper la course de Kururu. Il meugla et continua sa course sans se soucier de quoi que ce soit.
Yoki décida de s’arrêter tant la poussière dégagée par les pas de la bête était épaisse, mais sa monture n’approuvait pas se choix et décida de prendre en chasse le boviné gargantuesque.

« Arrête-toi !!!!! Lapin de malheur !!!!! »Cria Le garçon.


Malgré sa petite taille comparée au monstre qu’il chassait, le lapin n’eut aucun mal à rattraper celui-ci. Comme pour prouver sa supériorité, l’animal tenta d’encorner le pirate et son compagnon devenu fous. Le Rabbitz esquiva avec beaucoup d’agilité, et le garçon aux cheveux verts pu apercevoir, bibelotant dans tous les sens un coffre accroché à ce qui semblait être le gardien mentionné dans le message reçu plus tôt. Tout faisait sens, et il fallait agir vite. LE garçon prit le temps de réfléchir. Il fallait pouvoir monter sur la monstre cornu, mais comment ? vu sa vitesse ce ne serait pas facile. C’est alors que comme une évidence, les poils du buffle vinrent chatouiller la nuque du binoclard.

« Et bien il n’y a pas trop le choix, je me lance » se dit l’épéiste.


Il prépara son saut en se mettant debout sur sa monture. Son agilité lui permit de ne pas trop avoir de mal à accomplir cette étape. Il lui fallait maintenant sauter.

« 3, 2, 1… go » s’intima le garçon en se lançant, bras tendu en direction du pelage de sa cible…





Revenir en haut Aller en bas
Shura Tatsuki

avatar
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
74/120  (74/120)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Jeu 16 Fév - 0:58

Meet the Bull

Je n'étais pas le crayon le mieux taillé de la boîte, donc entendre les autres dire qu'ils trouvaient mon raisonnement logique était rassurant. J'aurais très bien pu être totalement à côté de la plaque. Après quelques discussions, et échanges, Kururu approuva même mon idée d'accepter l'aide des lapins, mais étant donné son affection connue envers toute bestiole un tant soit peu mignonne, cela ne surprit pas ceux qui la connaissaient un tant soit peu. Sans perdre de temps, car il s'agissait également d'une épreuve de vitesse, nous montâmes tous en selle. J'avais donné les indices à la jeune femme aux cheveux roses, mais gardé la carte pour continuer de nous guider. C'est pourquoi, quand elle prit la tête, je menai ma monture juste à côté de la sienne, afin d'indiquer la direction à suivre.
C'était assez particulier comme sensation, et je ne cessais de rebondir sur la selle de manière inconfortable. Il fallait dire que j'employais rarement de monture. Je préférais de loin marcher, naviguer, ou même voler. Mais la vitesse de ces animaux aux longues oreilles était impressionnante. Quand ils se mirent à accélérer, on atteignit l'orée du bois en quelques instants seulement. Et peu après, les reflets du soleil sur une grande surface d'eau furent visibles : le lac était en vue.

Mais alors que nous continuions de progresser à un rythme rapide, et que petit à petit, quelques silhouettes commencèrent à se découper à l'horizon, visiblement un des autres équipages.

Zut ! Ils sont là avant nous ! Il va falloir rattraper le retard sur l'épreuve suivante ! Criai-je pour me faire entendre par mes camarades par-dessus le bruit de la cavalcade.

Mais ma voix fut presque couverte par le hurlement d'un des Flowers Pirates qui nous gueula de faire attention. Noble et généreux de sa part. Hélas, un tantinet trop tard... Car à peine quelques secondes plus tard, alors que Kururu avait talonné sa monture pour passer en tête, une ombre monumentale passa devant nous dans un tonnerre de fin du monde. Un taureau. Énorme. Enfin, pas aussi énorme que moi quand je me changeais en Dragon, mais plus grand ne signifiait pas plus fort. Car mon instinct de combat me disait que s'en prendre à ce machin serait une erreur magistrale. Et venant de la tête brûlée du groupe, ça voulait dire quelque chose. J'espérais au moins que notre chef ne voudrait pas emporter celui-là, car sinon...

Il nous faudrait un plus gros bateau...

Il me sembla alors apercevoir quelque chose fixé sur le dos du bovin et, alors que je serrai les dents tant son mugissement me vrillait les tympans, je fis le lien entre l'indice, et le nuage de poussière entraîné par la bête. Un sillage ! Mon intuition était erronée, c'était lui le second gardien. Mais alors que j'allais le signaler aux autres, j'entendis crier derrière moi. Yoki avait pris en chasse le taureau, sa monture suivant une trajectoire parallèle à celui-ci pour rester à son niveau sans se retrouver dans la poussière soulevée par sa course. Malin. Mais il allait se rompre le cou. Au diable l'indice ! Je ne pouvais pas le laisser se faire piétiner ! Je talonnais à mon tour mon lapin pour redémarrer et rattraper le verdâtre épéiste.

Je m'occupe de Yoki ! Essayez de faire diversion ! Yah Bugs !

Je rédémarrai à fond de train en direction de Yoki dont la monture se rapprochai dangereusement du bovidé. Il avait réussi à échapper à l'encornement cette fois, mais sa chance ne durerait pas éternellement. Alors que je gagnais du terrain, poussant le rongeur qui me servait de monture, et que j'avais surnommé Bugs, dans ses retranchements, je me mis accroupi sur ma selle, prenant ma forme hybride. Je vis notre compagnon d'aventure tenter le même genre de manœuvre, et priai le ciel d'arriver à temps. Sinon, et bien tant pis pour l'instinct, mais il y aurait du buffle au menu.
Poussant de toutes mes forces sur mes jambes, je décollais, ajoutant l'élan de Bugs au mien, et donnait un puissant coup d'ailes pour me porter jusque sur l'échine du gardien, saisissant fermement une lourde touffe de poils pour me cramponner tout en attrapant Yoki par le bras pour l'aider à s'accrocher.

SURTOUT LÂCHE PAS !

En attendant que l'un de nous arrive au coffre, si on en était capables, on était partis pour un rodéo mémorable...



Après avoir embarqué sur les lapins et être arrivé au lac, Shura aperçoit le taureau et pense avoir vu un coffre ou une boîte sur son dos. Quand la monture de Yoki s'emballe, il part à sa poursuite, se transforme en hybride, et saute/vole jusque sur le dos du gardien pour y réceptionner Yoki et l'aider, tout en s'accrochant aussi fort que possible.

Accord du GM pour atterrir, sans savoir ce qui va se passer ensuite.

HRP : Pour le retard, c'est indépendant de ma volonté : il y a eu une coupure de courant généralisé dans mon secteur. Le GM est prévenu et d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1188

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Lun 20 Fév - 23:53



Deuxième gardien.


Le taureau souffla par ses naseaux de manière furieuse. Il n’était pas habitué à ce qu’on lui tienne tête, loin de là même ! À la vue de ces ridicules rongeurs qui tentaient de l’asticoter, il vit rouge. Sa première tentative d’en encorner un fut rapidement esquivée, ce qui aviva sa colère. Il meugla un bref instant et allait repartir à l’assaut… lorsque soudain il sentit un très léger changement sur son flanc droit, juste en avant de la patte arrière droite. Pas assez pour parler de poids ou d’encombrement, comme si une vulgaire mouche venait de se poser sur ses poils. Par réflexe, il balança sa queue en direction de l’inopportun pour tenter de le déloger mais le rata d’un cheveu.

Alors qu’il allait reporter son attention vers le lapin à ses côtés, il entendit un léger écho… puis une deuxième mouche vint se poser sur son dos du coté gauche cette fois ci. Une veine saillante apparut soudain sur le crâne du taureau. Ces maudits insectes ne le laisseraient donc jamais tranquille ?! C’était la troisième fois qu’on l’asticotait en quelques minutes ! Un deuxième lapin arriva dans sa ligne de mire… et ce fut le chaos. Le taureau souffla de nouveau via ses naseaux un grand coup, avant de beugler de plus belle un mugissement de défi. Ils voulaient jouer ? Très bien ! Il tenta d’encorner le lapin à sa gauche, mais ce dernier esquiva in extrémis. Il pivota alors sur sa gauche et lança une ruade de plein fouet au second lapin, celui qui avait porté Kiyo jusqu’à lors. Ce dernier eut le réflexe salvateur de tenter d’esquiver, ce qui atténua le choc.

Un peu.

La pauvre bête fut projetée à l’autre bout de la plaine, avant d’atterrir à la lisière de la forêt et de s’enfoncer de multiples roulé-boulés entres les arbres. Puis il disparut dans la pénombre de la jungle. Son collègue émit un couinement de terreur, mais resta malgré tout dans la course… cela dit il s’écarta jusqu’à une distance bien plus respectable du taureau cette fois ci. À présent débarrassé des gêneurs, la bête monstrueuse reporta son attention sur les deux présences qu’il sentait sur son dos. Elles se situaient au niveau de son croupion, proche de ses pattes arrières… accrochées à ses poils, les deux entités inconnues le tiraillaient légèrement. Bien que l’une d’entre elle soit un peu plus grande que l’autre, aucune des deux ne ralentit sa course.

Il fouetta l’air une nouvelle fois de sa queue, cherchant à déloger la plus petite des deux formes de vies. Il sentit alors une minuscule guêpe l'embêter au niveau du croupion... il ralentit juste assez pour adopter un trot un peu plus modéré… puis il s’ébroua une fois avant de repartir de plus belle !


Fuimi Nagisa - Aiba Kisumi - Kisuke Sousuke


Nagisa avait eu beau hurler, rien n’y avait fait. Le taureau géant été passé en trombe devant l’Alliance Rose, tout comme il avait failli écraser son propre équipage lors de son arrivée au lac. Ses nakamas s’étaient à peine remis de leurs émotions, et venaient à peine de comprendre ce que la deuxième épreuve leur demandait qu’ils avaient entendu, de nouveau, ces fameux bruits de galops… Ni une ni deux, à la vue de leurs nouveaux amis, ils s’étaient précipités… mais trop tard.

La capitaine traversa rapidement l’épais nuage de poussière et tomba nez à nez avec Kururu qui, sans doute, ne la remarqua même pas. La capitaine corsaire allait fuser en direction de son nouveau membre au lapin détraqué… et Nagisa allait manquer de verser une petite larme, bien vite rattrapée par Kisumi qui s’évertua à lui remonter le moral. Bien plus pragmatique, Sousuke avait compris la situation et s’adressa à Livi d’un ton solennel :


- Madame, je suis désolé de faire une demande aussi cavalière mais… descendez. J’ai besoin de votre lapin pour aider vos amis.


Le bretteur avait un regard franc et résolu : il voulait aider l’Alliance Rose car il avait senti, lui aussi, la dangerosité de la bête. Par ailleurs, il savait que sa capitaine et Kisumi n’arriveraient à rien… surtout à la vue de lapins aussi « trognons » ou autres fadaises qu’elles trouvaient. Lui, au moins, avait la tête sur les épaules ! Tandis que les deux femmes sortirent de leur torpeur pour, effectivement, tomber raide dingue de l’escouade des « Rabitz », Sousuke attendit sa réponse avec un regard déterminé !


Je confirme ce qu’a dit Shura vis à vis de la coupure d’électricité : il m’avait prévenu.

Quant à moi, désolé pour le retard une nouvelle fois !


Ordre de passage: Kururu - Kiyo - Shura - Kadore - Dante. (les tours de Kadore et Dante sont toujours passés jusqu’à nouvel ordre)
Délai : 72h par rapport au post précédent.
Un délai supplémentaire de 24h vous est autorisé une fois, si vous prévenez sur le topic dédié à cet effet. Vous êtes également libres d'échanger vos tours si vous le souhaitez, en prévenant également sur le topic.
PJ qui ont utilisé leur délai : Dante – Shura.


"Flowers Pirates":
Fuimi Nagisa (prime: 31.000.000) - Niveau: ??
Aiba Kisumi (prime: 19.000.000) - Niveau: ??
Kisuke Sousuke (prime: 21.000.000) - Niveau: ??



Résumé :

Déplacements du taureau : tout droit, tentative d’encornement à gauche, pivote sur sa gauche (vous pouvez tenir si vous vous accrochez) et rue pour jarter l’ex lapin de Kiyo. Puis il repart à peu près dans la même direction qu’avant.

Kiyo > Tu t’accroches aux poils du gardien sur son côté droit, au niveau du flanc entre les jambes, mais bien plus vers l’arrière que vers l’avant. Ses poils sont doux… Sinon le taureau tente de te fouetter avec sa queue qui fait presque ta taille ! La première fois il te loupe, la seconde il risque de toucher si rien n’est fait. Je te laisse libre de décrire la manière dont tu t’en sors ^^. Ton lapin, lui, s’est pris une grosse mandale et a voltigé.

Shura > Tu arrives à t’accrocher au taureau, mais du coté gauche, à peu près au même niveau que Kiyo, quoi qu’un peu plus haut vu ton vol plané.

Après que Kiyo se soit fait attaquer, le taureau ralenti et tente de s’ébrouer avec une secousse. Si vous arrivez à tenir sur le gardien, vous pouvez finir de deviner la localisation du coffre : au niveau de sa bosse, juste avant sa tête !

Kururu > Je considère que tu pars aider Kiyo vu ton poste, malgré l’arrivée de Nagisa. Si ce n’est pas le cas tu peux changer malgré tout !
Livi se voit demander son lapin par Sousuke, c’est un rabbit jacking ! /SBAM. Anyway, le pirate demande s’il peut vous aider.


Je reste à votre disposition par MP ou sur Skype pour répondre à vos éventuelles questions !


Revenir en haut Aller en bas
Kokoro Kururu
La Princesse de Coeurs
avatar
Messages : 944
Race : Humaine
Équipage : L'Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
35/75  (35/75)
Expériences:
74/250  (74/250)
Berrys: 23.245.001 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Jeu 23 Fév - 22:07




Livi était vraiment inquiète. Sa capitaine avait décidé en une fraction de seconde de se précipiter sur ce monstre. Et elle ne pouvait rien y faire. Pourtant c’était de la folie d‘y aller. Cette créature était énorme, rapide et surtout extrêmement dangereuse. En réalité, c’était plutôt du suicide de se diriger vers lui. Elle adorait sa cheffe et ne voulait pas qu’il lui arrive malheur. Pourtant la princesse ne pas pour arrêter Kururu. Surtout la blonde qui vivait sa première grande aventure en dehors de sa cage dorée. Mais elle n’était pas inconsciente au point de foncer sur un adversaire si redoutable. Tout ce qu’elle désirait à cet instant restait une fuite très loin d’ici. Avec son équipage évidement… Malheureusement pour elle, ils étaient majoritairement en danger de mort. Et l’aventurier en herbe était pétrifiée de peur sur son petit lapin.

D’un autre côté, elle comprenait Kururu. La demoiselle était toujours prête à aider ses amis… Ou même de parfait inconnu quand la princesse y réfléchissait. C’était un comportement qu’elle admirait et respectait. Dans son était actuel, la blonde ne se sentait pas apte à faire de même. Elle serait plus un boulet qu’autre chose.

Livi regarda un instant le dos de sa cheffe en train de s’éloigner… Soudain son attention se retrouva attirée par une voix féminine qui tentait d’être rassurante. La princesse regarda dans la direction du faible son. Et elle aperçût une inconnue aux cheveux roses en train de parler à une autre inconnue blonde à l’air triste. Cette dernière regardait dans la direction de Kururu. Peut-être était-elle une de connaissance de sa capitaine. Finalement, la cavalière n’eut pas le temps de se poser trop de question. Un troisième inconnu lui parla directement. Cette fois c’était un homme aux cheveux noir. Ill lui avait fait peur car elle ne l’avait pas vu arriver.

Il paraissait froid. Mais son regard était animé d’une détermination sans faille. Il parla franchement à la princesse. Mais il avait une façon plus distinguée et noble de lui parler. Il était aussi très poli. Il était loin de l’image que la cavalière avait d’un forban de base. A cet instant, il lui rappelait plus un chevalier du palais. Et cet aspect solennel lui plaisait beaucoup. Elle était beaucoup familière à ce genre de discours. La demoiselle saisit les brides de sa monture avant de descendre gracieusement. Elle plongea ses yeux bleus dans ceux de son interlocuteur.

- Ce n’est rien.

Livi lui donna les rennes de son lapin. Ses mains se fermèrent une seconde sur celle de l’homme.

- Monsieur… Je vous en pire…Sauvez-les…

La princesse ne se voyait pas en dehors de l’Alliance Rose. Et elle serait effondrée de voir un de ses membres périr. Alors, elle décida de faire confiance à l’inconnue et lui fit sa demande les yeux remplis d’espoir.

De son côté, Kururu avait lancé sa mouture au galop. Elle n’avait même pas remarqué l ‘arrivée du trio de pirates. Son esprit était totalement focalisé sur une chose… Elle sauverait son nouvel ami. Si son lapin était devenu fou, il ne pourrait pas revenir seul. Et la capitaine ne voulait pas laisser Yoki seul face à un animal aussi féroce. La demoiselle laissa cependant sa monture libre. Elle indiquait surtout la direction de la bête. Heureusement, le lapin était docile. La coordination de leur duo était primordiale.

Le lapin l’emmena jusqu’à sa destination sans aucun problème. De près, le taureau était encore plus imposant. Mais Kuruu n’y pensa pas. Elle analysa plutôt la situation à une distance de sécurité imposée par sa monture. D’un autre côté, elle préférait. En arrivant, le duo avait croisé un Rabizt volé à quelques centaines de mètre dans le sens opposé. Et la capitaine ne souhaitait pas spécialement essayer. Heureusement Yoki n’était plus dessus. Le garçon aux cheveux vert tentait de son mieux de rester accrocher. Shura l’avait également rejoint sur l’animal. Le dragon saurait prendre soin de lui. De sa nouvelle position, la rose pu à son tour apercevoir une caisse sur le dos de leur adversaire.

La pièce finit par tomber. Tout devenait clair à présent! Cette caisse était leur nouvel objectif. Soudain, le bovidé ralenti sa course pour une raison obscure. Il trottinait… Et en même temps, il tenta de faire tomber ses compagnons. Elle ne le permettrait pas. Son lapin avait continué sur la même cadence. Résultat, il dépassa le taureau. Kururu en profita pour le lancer un bonbon citrus de toutes ses forces. Ce type de bonbon n’avait pas d’effet particulier, il n’était donc pas vital à conserver. La demoiselle visa de son mieux l’énorme tête. Si elle pouvait attirer son attention ce serait l’idéal. Dans le doute, elle cria à son attention.

- Eh le gardien ! On fatigue ? T’es trop lent !

Sur ses mots, elle indiqua à sa monture qu’elle avait tout intérêt à ne jamais ralentir. Toujours en avançant, Kururu adressa une grimace digne d’une gamine de cinq ans à l’immense animal. C’était très certainement une mauvaise idée. Seulement, la cuisinière ne possédait pas d’autre plan de diversion. Sa stratégie se limitait à de la provocation puéril. La corsaire n’était pas douée pour ce genre de manœuvre. Mais elle espérait que cela fonctionne. Son but était de provoquer une course Rabitz contre supposer deuxième gardien. Au moins le temps que les membres de l’Alliance Rose récupèrent l’objectif et partent de là. Après, elle fuirait dans la rivière… Cela paraissait le point de fuite le plus sûr.




Livi donne son lapin à Sousuke

et Kururu essaye de faire diversion en provoquant le Taureau comme une gamine de cinq ans pour faire la course avec lui

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kiyo Yoki
Pirate
avatar
Messages : 40
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
1/100  (1/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Dim 26 Fév - 15:41





Heureusement pour Yoki, son saut était suffisamment bien calculé que pour arriver sur la bête, qui n’avait pas l’air d’apprécier la présence du jeune garçon sur son pelage. Pas que le poids de celui-ci était un fardeau, il devait simplement pense qu’un insecte avait décidé de faire un festin sur sa peau. Dans un reflex, le buffle tenta de donner un coup de fouet avec sa queue. Heureusement pour le gecko, celui-ci ne l’atteignait pas, mais il devrait rester sur ses gardes.

Shura avait aussi réussi à monter sur l’animal, qui semblait surmené. Entre les deux « insectes » sur son dos et les lapins qui faisaient la course avec lui, il n’était pas d’humeur à plaisanter. Si bien qu’il tenta à nouveau de donner un coup de corne sur la monture du jeune garcon. Celle-ci tenta à nouveau d’esquiver le coup, mais avec moins de brio que la première fois. Elle se vit éjectée à l’autre bout de la plaine. Yoki n’avait pas le temps de s’en faire pour son lapin, sinon ce serait son tour. LA bête était en train d’assener un deuxième coup de fouet dans sa direction.

L’archéologue se laissa glisser afin d’esquiver le coup et réfléchissait déjà à une stratégie. Pour avoir senti la présence des deux pirates sur son flanc, le buffle devait être assez sensible. S’il avait été seul, l’accès au coffre aurait été impossible, mais à deux il y avait un moyen très simple, bien que fou.

« Shura, fonce vers le coffre, je me charge de garder toute son attention sur moi ! » Cria le garçon.


L’épéiste continua de descendre le long du pelage et commença alors à chatouiller la bête, qui serait potentiellement concentrée sur l’énergumène qui lui menait la vie dure. C’était fou, mais si ça marchait, le dragon aurait tout le loisir d’aller chercher l’indice.
LE rodéo n’était pas le fort du jeune home, mais les prises étaient suffisantes pour qu’il ne tombe pas. Il fallait aussi garder toute sa concentration pour pouvoir esquiver les coups de queues du bestiaux, sans quoi il pourrait voir son aventure couper court.

Ses chatouilles avait l’air d’être efficace, la bête se mis à trotter. Si elle s’arrêtait, au moins la progression du navigateur. LE binoclard n’était pas peu fier que son stratagème marche, mais sa fierté fut de courte durée lorsque le buffle s’ébroua et reparti de plus belle

« Bon bah j’ai crié victoire un peu vite… »




Revenir en haut Aller en bas
Shura Tatsuki

avatar
Messages : 77
Race : Humain
Équipage : Alliance Rose

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
74/120  (74/120)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Mer 1 Mar - 15:08

A Hell of a Rodeo

J'avais déjà chevauché bien des montures, mais ce genre de rodéo était de l'inédit, même pour moi. Il y avait une faune terrible sur Enfer, mais rien de semblable à ce taureau dopé aux hormones. Je devais faire appel à toute ma poigne, ainsi qu'à mes griffes plantées pour réussir à me maintenir. Heureusement, entre sa fourrure fournie et son cuir épais, il ne devais même pas me sentir. Par contre, il ne pouvait manquer de remarquer le contact de deux intrus sur don dos. Et contrairement à moi, Yoki ne disposait pas d'avantages naturels pour s'accrocher. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne lâche, entre les ruades et les coups de queues. Cependant, il ne pouvait pas lâcher non plus volontairement sous peine d'être piétiné à mort par ce mastodonte. Mes dents claquaient et mes os vibraient sous la cavalcade continue du gardien, et je ne restais sur son dos qu'avec assez bien de difficulté, mais je n'étais pas encore désarçonné. Maintenant, s'il pouvait se calmer deux minutes...
La situation était telle que j'étais absolument incapable de suivre ce qui se passait autour de la bête. À cet instant, mon monde se limitait à moi, le taureau et Yoki, qui avait la « chance » d'être assez proche. Si j'avais pu m'envoler et le suivre depuis les airs, les choses auraient été plus aisées, mais la vitesse de ce monstre était si impressionnante que même avec mes ailes, j'aurais été distancé. C'est alors que par dessus le vacarme, j'entendis l'épéiste verdâtre – et pas que ses cheveux – me hurler d'aller récupérer le coffre sur la bosse du bestiau pendant qu'il ferait diversion. C'était courageux, limite stupide, mais c'était justement ça qui me plaisait ! De plus, si je réussissais, on pourrait descendre tous les deux de ce moyen de locomotion quelque peu létal. Je répondis donc en criant moi aussi.

Je fais au plus vite ! Tâche de rester accroché !

Sans perdre de temps, j'entrepris d'escalader le flanc du taureau, plantant les griffes de mes pieds, saisissant de pleines touffes de poils, et ne lâchant une prise que lorsque j'étais certain des autres. Je suais à larges gouttes tant mes muscles travaillaient et je faisais preuve d'une concentration que je n'affichais usuellement que pour la navigation, mais petit à petit, décimètre après décimètre, je réussis à me hisser jusque sur sa bosse, juste au niveau du coffre qui se trouvait désormais devant moi. Je refermai une main et puis l'autre dessus, avant de prévenir mon partenaire.

Je l'ai !

Je fis alors en sorte de décoller avec le coffre, après avoir brisé les chaînes qui le maintenaient sur le taureau, et m'éloignai aussi rapidement que possible de ce monstre avant qu'il ne s'énerve d'avantage. J'allais larguer cette grosse boîte auprès de Dante, Joe et compagnie, avant de reprendre ma monture et de tenter de rattraper le gardien : il y avait toujours un de nos compagnons en danger !



Shura grimpe difficilement le long du flanc, atteint le coffre, le détache et va le porter à ceux du groupe qui sont à l'écart avant de repartir pour secourir Yoki.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1188

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Décima [Event - South Blue 1]   Sam 4 Mar - 10:49





Deuxième gardien.

Le majestueux et dangereux gardien commençait à en avoir marre. Ces moustiques étaient décidément coriaces et les techniques usuelles ne fonctionnaient pas contre eux ! Ses tentatives de s’ébrouer ou de les aplatir sèchement à l’aide de sa queue s’étaient soldées par deux échecs consécutifs. Même sa ruade ne lui avait pas permis de se défaire de ces obstinés suceurs de sang ! Il allait devoir sévir ! Il sentit tout à coup la chaine qui lui enserrait le cou se resserrer un court instant, puis se relâcher. Un bruit métallique lui apprit que l’insecte sur son dos avait réussi à le libérer ! Pour une surprise… ça c’était une surprise ! La bête ralentit petit à petit et s’ébroua de nouveau, mais cette fois-ci bien plus fort, afin de marquer son mécontentement à avoir été ainsi harnaché et piqué par des sauvages pour se lancer au galop dans une direction donnée… S’il avait pu, il aurait remercié ces deux petits moustiques.

Cependant, sans s’en rendre compte, le « gardien » venait d’éjecter le plus petit des deux invités surprise qui était descendu sur son flanc lors de son saut d’humeur ! Il n’y fit pas attention car, au moment même où il savourait sa liberté, des hurlements se firent entendre… Il vit alors rouge et reprit sa course dans un vacarme insoutenable.



Raging Bull – Hitomi Yasmine


- PUTAIN J’EN AI MARRE ! ÇA FAIT TROIS PLOMBES QU’ON ATTEND ! ET LA ILS VIENNENT DE CHOPER LE COFFRE ! Y’EN A ENCORE POUR DES HEURES AVANT QU’ILS PIGENT L’ENIGME ET MONTENT REJOINDRE LES AUTRES ! MOIS JE DIS QU’ON LEUR TOMBE DESSUS, ET PUIS C’EST BON !
- BULL ! PUTAIN ! FERME-LA OU ILS VONT NOUS… Euh… C’est moi ou le Den Den Mushi est activé, là ? Et merde… Cap’tain ?


Un soupir se fit entendre. Un déclic sonore plus loin et le vacarme du taureau reprit sa place de choix dans les oreilles de l’Alliance Rose et des « Flowers Pirates ».


Fuimi Nagisa - Aiba Kisumi - Kisuke Sousuke


Nagisa et Kisumi, restées à terre, se regardèrent soudain avec inquiétude. De son côté, Sousuke suspendit son geste et, au lieu de bondir à la rescousse des corsaires, jeta un regard surpris à sa capitaine. Les femmes avaient discuté avec l’équipage « rival » et s’étaient heurtés à des murs avant que l’Alliance Rose n’arrive. Cependant, elles avaient pu mémoriser leurs voix et ce qu’elles venaient d’entendre n’était pas pour les rassurer. De qui parlaient-ils, au juste ? « Paquerette » jeta un regard à la capitaine corsaire sur son lapin, avant de froncer les sourcils :


- Kisumi, Sousuke, tenez-vous prêts… juste au cas où.


Au loin le trio pouvait voir Kururu arriver à vive allure aux abords du taureau et, par une synchronisation hors du commun ou un coup de bol honteux, se placer dans la zone où Kiyo venait d’être projeté par le monstrueux taureau. De leur coté les trois pirates dégainèrent leurs armes et scrutèrent les environs, tout à coup très sérieux.



Asimo Leo – Hitomi Anzo


Les deux cris humains avaient réussi, chose impensable, à couvrir le tumulte causé par l’animal géant. En réalité, l’idiot nommé « Raging Bull » avait depuis quelques minutes déjà perdu patience et hurlait au reste de son équipage qu’il voulait lui aussi commencer à s’amuser. Il en était venu aux mains avec le capitaine pour lui arracher son Den Den Mushi et tenter d’appeler une personne bien précise… mais dans sa fougue, l’énergumène s’était planté dans la manipulation ! Au lieu d’appeler un numéro, il avait lancé la procédure d’appel sur tous les mégaphones installés sur l’île…


- Tu n’en rates vraiment pas une, Bull. Si jamais…


Le son caractéristique d’un escargophone recevant un appel le coupa dans sa remontrance. D’un regard anxieux vers le reste de ses camarades, Leo déglutit avec difficulté et décrocha le combiné. Instantanément, il comprit qu’ils avaient merdé et que leur chef d’opération n’était pas, mais alors pas du tout content…



Vieil homme


- Vous venez de gâcher mon thé. Puis-je connaitre la raison de cette interruption sonore, alors que tout se déroulait selon le plan ?
- Et bien… Euh… Aroh-san, Bull a malencontreusement appuyé sur le mauvais bouton et…
- Vous connaissez l’importance de cette mission. Le Roi veut la capitaine corsaire. Il la veut, et il est de notre devoir de la lui apporter, elle et son équipage, pour qu’il les rallie à notre cause d’une manière ou d’une autre.


Le ton était doux en apparence, mais on sentait poindre une remontrance de la part de cet illustre combattant, malgré l’absence de contrariété dans sa voix. Pire encore, Leo et sa clique sentaient qu’ils l’avaient déçu et qu’il se retenait d’envoyer sa fille leur régler leur compte en même temps que de sceller le destin de l’Alliance Rose.


- Il est peu probable qu’ils aient compris un traitre mot de ce qui se tramait, mais je ne rentrerai me présenter bredouille devant mon Roi.


Sa voix résonna soudain comme un grondement sourd :


- Absolument hors de question ! Vous allez me capturer cet équipage de corsaires, sceller les maudits avec les menottes en granit marin, tous me les jeter dans le navire et retourner sur Merveille. Et puisque je n’ai aucune confiance en vos capacités, Liarra et moi-même allons descendre.


Sur un ultime avertissement, le vieil homme lança d’un ton sans appel :


- Si vous tenez à vous racheter, capturez-les avant notre arrivée.
- Bien, monsieur.


À peine l’escargophone était-il replongé dans un repos bien mérité que Léo se retourna vers son équipage. Son visage n’avait plus rien à voir avec ce qu’avait pu voir l’Alliance Rose : il représentait alors un mur inflexible. Les autres pseudo-pirates comprirent que le temps de la plaisanterie était terminé. Anzo attrapa son Den Den Mushi et appela immédiatement leur dernier agent en place. En quelques phrases courtes et précipitées, la nouvelle tomba :


- Sairento, tu as carte blanche dès maintenant. Aroh-san les veut vivants. Exécution !


De leur côté, le pseudo équipage pirate se mit en branle au pas de course. Bientôt ils firent irruption dans la plaine et il était clair, non seulement à leur démarche mais également à leurs faciès, qu’ils n’étaient pas venu prendre le thé… Les « Lion’s Pirates » cherchaient à se battre ! D’ailleurs, le tireur d’élite lança les hostilités d’entrée de jeu.




Karaguma « Spirit Hunter » Dan


- Quelle humiliation… quelle déception ! Je suis… ravagé… je me sens… tellement honteux !


À peine avait-il prononcé ces quelques mots qu’il actionna sa carabine de chasse et brisa l’illusion de paix qui régnait sur l’île. Aucune balle ne sortit, mais il visait bel et bien quelqu’un d’un projectile hors du commun. Une balle d’air vint percuter Joe de plein fouet. La demoiselle, qui n’était déjà pas d’un naturel très gai, se retrouva instantanément submergée par un seul sentiment qui la fit tomber à genoux : une honte incommensurable.

Les hostilités étaient lancées !


Quelques dizaines de minutes auparavant…

Nina


- Mais qu’est ce que…


La présidente du bureau des étudiants… Ou plutôt Nina Firebrand, partisante Decima, regardait un tableau atypique et, surtout, totalement inattendu. Ses autres camarades de classes… ou plutôt ses autres compagnons Décimas, ouvraient en grand leurs mirettes devant le spectacle absolument pas au programme qui se déroulait devant eux.


- Oh… zut, lâcha Sara, incapable d’être plus vulgaire malgré sa brutalité au combat.
- Aroh-san va nous tuer… pleurnicha un autre jeune homme.
- Arrêtez de chialer et sortez vos armes, bande de lopettes ! les ramena à la raison Nina.


Et il y avait de quoi.



Dagon Jim – Lark John




- John…
- Oui, mon p’tit Jim ?
- C’était vraiment nécessaire ?
- Absolument.


Dagon Jim, un brun ténébreux et pragmatique, soupira un bon coup devant le caractère totalement imprévisible et rocambolesque de son coéquipier ; et expulsa par la même occasion un nuage de fumée. Ce demeuré avait encore frappé ou, plutôt, les catastrophes qui l’accompagnaient en permanence avaient encore fait parler d’elles ! Comme par magie, un trou était apparu dans la coque de leur barque et, à présent, elle s’enfonçait peu à peu dans la baie à mesure qu’ils se rapprochaient de la plage où les attendait leur comité d’accueil.


- Tu me rappelles pourquoi on vient ici ? insista le brun alors qu’ils commençaient à voir les gamins sortir leurs armes.
- Aider une amie.
- Je la connais ?
- Non. Mais faut dire que moi non plus, en réalité… Enfin, pas encore.


Les deux hommes avaient intercepté la fameuse lettre lorsqu’ils avaient bouclé un équipage de pirates à qui elle était destinée. Grâce à ses relations, Jim avait rapidement conclu qu’il s’agissait là d’un piège car aucune école de Marine Ford n’avait autorisé pareille expérience. Cependant, si le brun ténébreux avait voulu passer son chemin, John, lui, avait insisté pour venir. Il sentait que la nouvelle capitaine corsaire serait invitée, vu la teneur de la missive. D’un geste en direction de la plage, ce dernier lança à son comparse :


- Si tu veux bien ?


Un regard espiègle du plus fêlé des deux suffit à faire comprendre à son collègue qu’il n’en tirerait rien de plus. Jim soupira de nouveau, éteignit sa cigarette avant de la jeter par-dessus bord, puis il se leva. Il fit craquer ses articulations, avant de disparaitre d’un coup. Nina put à peine le voir réapparaitre qu’elle fut assommée par un coup éclair. Au loin Lark John, terreur des blues pour bon nombre de criminels, salua la prouesse martial en ôtant son chapeau. Les décimas écarquillèrent les yeux devant l’attaque du brun. De son côté John filait sur les flots, perché au mat de sa défunte barque. Les cheveux au vent, son navire sombrait à mesure qu’il approchait de la cote. D’un œil expert il jugea des distances, balança son pied en avant et, au moment où le pauvre radeau toucha le fond, adopta une démarche fluide pour remonter le long du ponton en bois. Enfin, il arriva devant la troupe apeurée et Jim qui se rallumait une cigarette en marmonnant dans sa barbe. L’énergumène sourit à l’assemblée et lâcha comme si de rien n’était :


- Vous préférez nous dire où se trouve Kururu avant ou après qu’on vous fasse avaler vos dents ?
- Pour qu’ils articulent bien il faudrait qu’ils le disent avant, John… lâcha Jim en soupirant.
- Pertinent, pertinent !


Deux drôles d’oiseaux venaient de s’incruster dans la fête.



CHANGEMENT DE L’ORDRE DE PASSAGE !

Ordre de passage: Sairento - Kururu - Kiyo - Shura - Dante - Kadore (les tours de Kadore et Dante sont toujours passés jusqu’à nouvel ordre)
Délai : 72h par rapport au post précédent.
Un délai supplémentaire de 24h vous est autorisé une fois, si vous prévenez sur le topic dédié à cet effet. Vous êtes également libres d'échanger vos tours si vous le souhaitez, en prévenant également sur le topic.
PJ qui ont utilisé leur délai : Dante – Shura.


"Lion's Pirates" connus / entendus et en réalité escouade de capture Decima :
Asimo Leo (prime: 27.000.000) - Niveau: ??
« Raging Bull » (prime : 8.000.000) - Niveau : ??
Hitomi Anzo (prime : 20.000.000) - niveau : ??
Hitomi Jasmine (prime : 5.000.000) - niveau : ??
Karaguma Dan (prime : 12.000.000) - niveau : ??


"Flowers Pirates":
Fuimi Nagisa (prime: 31.000.000) - Niveau: ??
Aiba Kisumi (prime: 19.000.000) - Niveau: ??
Kisuke Sousuke (prime: 21.000.000) - Niveau: ??


Duo inconnu :
Lark John (prime : 90.000.000) - Niveau : ??
Dagon Jim (prime : 72.000.000) - Niveau : ??


Résumé :

Surprises multiples ce tour ci !

Kiyo & Shura > Le taureau se laisse avoir par votre attaque combinée et vous attrapez le coffre. Au moment même où Shura referme ses mains sur le trésor et descend du gardien, deux voix retentissent dans toute l’île via des mégaphones que vous n’avez pas remarqués. Pour ceux qui l’ont entendu au tout début, vous reconnaissez « Raging Bull » de l’équipage des « Lion’s Pirates ». Sauf que ses paroles ne sont pas pour vous plaire !

Kururu > Tu arrives à fond vers le taureau et te retrouves en position pour réceptionner Kiyo et lui éviter de se briser le cou lorsqu’il tombe du gardien. Vu que c’est toi qui gères les PNJs de tout le monde (et dont de Dante) Jose se fait attaquer par une technique inconnue et, à peine touchée par la « balle » s’effondre en proie à une honte démesurée.


Je considère que, vu l'intervention par Den Den Mushi de Bull, vous êtes tous plus ou moins sur vos gardes... d'autant plus avec le taureau qui s'en va. Vous pouvez tous voir les "Lion's Pirates" arriver (les 5 membres: Leo, Jasmine, Anzo, Bull et Dan) ainsi que l'ouverture des hostilités par Dan. À vous de réagir comme vous le sentez, ils sont à une centaine de mètres de vous à tout péter.


Les Flowers Pirates ont l’air de ne pas apprécier ce qui vient de se passer et échangent des regards inquiets puis dégainent leurs armes.


Sur la plage, un affrontement éclair débute entre deux mystérieux hommes et l’équipe laissée en surveillance de vos bateaux.



Je reste à votre disposition par MP ou sur Skype pour répondre à vos éventuelles questions !



Carte mise à jour:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Gambit Décima [Event - South Blue 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Gambit Décima [Event - South Blue 1]
» [South Blue - Ile du Karaté] Les petites drogues du requin
» [Fiche d'île] QG de la Marine de South Blue
» La traque est ouverte. [Event - South Blue 2]
» [Fiche d'île] Royaume de Bliss

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: South Blue-