Partagez | 
 

 [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1816
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
45/75  (45/75)
Expériences:
132/500  (132/500)
Berrys: 12.819.000 B

MessageSujet: [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]   Lun 26 Sep - 12:58

L’arrivée du CP

 
Kanäe se trouvait en cet instant au milieu de la capitale d’Alabasta, à trois rues de là à peine se trouvait un chaos léger, enfin léger du point de vue de la verte. Le combat qui s’était achevé il n’y a que quelques dizaines de minutes à peine avaient laissé dans l’architecture de la ville des sables de gros stigmates. Les dalles de pierre de la rue, une partie de celle de la place, quelques murs et autres environnements avaient bien morflé du fait du combat. Les dalles au sol avait d’ailleurs été complétement détruites sous le poids du Zoan ancestral et sous ses impulsions monstrueuses, les dalles de la place, elles, avaient pris un coup à cause de la chute dont avait pu souffrir la chasseresse verte. Quoiqu’il en soit, après ce combat, les deux amis s’étaient expliqués et s’étaient tout simplement séparés en très bons termes, leur amitié d’antan retrouvée. Il ne faisait aucun doute que Caligula n’avait pas le moins du monde pensé au fait qu’ils allaient devoir rendre des comptes pour les destructions encourues, à l’inverse, la Toupex y avait pensé et comptait se rendre le lendemain auprès d’un bureau local de la marine pour clarifier la situation. Sauf si elle rencontrait entre temps des troupes gouvernementales qui comptaient intervenir et appréhender les résultats d’un tel massacre. Elle ne doutait alors pas que l’évènement avait fait bouger les choses à un niveau supérieur.  
 
En effet, les habitants avaient déjà prévenus les forces du groupuscule à l’effigie de la mouette, les autorités en place sur l’île avaient alors renvoyé le problème à leur supérieur qui avait craint une attaque terroriste du fait de hors-la-loi. Il fut donc décidé de confier l’affaire à une section spécialisée dans l’information et la prévention des évènements graves et l’on décida donc de contacter les agents du Cipher Pole 7 à proximité. La verte quant à elle était bien reconnaissable comme auteur ou victime des destructions, la principale preuve de ces faits était encore le bandage maculé de sang qui se trouvait en ce moment même sur l’épaule de l’intéressée. Peu importe le rôle qu’elle avait pu jouer dans cela, elle était en tous les cas un témoin qu’un agent se devait d’interroger si elle la croisait. Une chose encore accentuait les suspicions qui pouvaient porter sur la lieutenante, à deux pas d’elle se trouvait toujours la chauve-souris géante qui la suivait partout. Norok, son protecteur, avait bien compris que la blessure de sa maîtresse l’handicapait largement de telle sorte qu’elle aurait à peine pu se défendre contre un simple chien un peu énervé, il lui servirait donc de bouclier et de lame en cas de nouveau problème.
 
C’était donc dans ce climat de trouble extérieure mais de sérénité intérieure que la belle avait pris le chemin de son hôtel pour se remettre tranquillement de son combat, elle allait devoir revoir ses projets, l’ombre d’une femme armée se dessinait déjà dans l’horizon.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nova S. Mengsk
La Rose Cendrée
avatar
Messages : 149
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
15/75  (15/75)
Expériences:
3/80  (3/80)
Berrys: 5.093.000 B

MessageSujet: Re: [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]   Lun 26 Sep - 14:17

Enquête au pays des rêves

Le Cipher Pol 7 était connu pour sa spécialisation dans les actions préventives. Et l'enquête du jour était, on ne peut plus, intéressante, car elle pouvait directement découler sur le bon fonctionnement de l'Opération "Nojiko" mise en place par le Gouvernement Mondial. Le Cp-7 devait s'occuper de cette affaire, car elle pouvait offrir un puissant alibi pour enclencher l'opération "Nojiko" où recueillir de précieuses informations sur les forces locales. Fendranah, agent atypique du Cp-7 avait été mandatée pour cette mission en solitaire. Elle n'avait vraiment pas l'aspect d'un soldat et encore moins d'un agent. Tatouée, mini-short, t-shirt trop court, cigarette à la bouche. Le simple fait de la regarder inspirait l'irrespect. Pourtant, on la disait très compétente et très protocolaire au sein de la Marine, du moins dans ce cercle précis.


Stal connaissait le dossier Alabasta par cœur, et avait prit soin d'apprendre presque par cœur toutes les fiches des soldats en présence ici, elle les avait étudiés et se devait de ne louper aucun détail, surtout pour la suite des événements. Le quartier entier avait été dévasté par une attaque encore inconnue, les mouvements de foule rapide avaient empêcher tout témoignage civil, cependant, quelques soldats de la Marine et un ou deux badauds avaient des témoignages différents et incohérents, il fallait interroger une personne de confiance pour ce genre d'enquête, où pour pouvoir modifier la vérité à l'avantage du CP et du gouvernement mondial.

C'est alors qu'une officier de la Marine et plus précisément un Lieutenant blessé, venaient de faire son apparition non loin des lieux de l'incident. De manière très protocolaire, Fendranah saluait la jeune femme. En voyant son visage elle s'était souvenue de ce dossier : Lieutenant Kanaë Toupex. Vingt-deux ans, botanistes et experts en plante, plutôt étrange comme lieu de séjour pour une botaniste, voilà qui méritait réflexion. Fendranah allumait une énième cigarette avant de recracher la fumée ocre dans l'air chaud et brûlant de cet enfer de sable. Elle avisa le lieutenant avant de prendre la parole.

"-Mes respects Lieutenant, Agent Fendranah Stal Cp-7. J'aurais une ou deux questions à vous poser sur l'incident qui s'est produit ici. Ne vous en faites pas, je crois avoir plus ou moins déjà saisis ce qu'il se passe ici. Mais vous êtes blessée, le bon sens indique que nous devrions aller à l'abri pour vous ménager. Si vous voulez bien me suivre, le bâtiment proche sert de QG pour l'enquête en cours. Nous serons seul et rien de ce qui sera dit ne sortira d'ici."


Aussitôt dit, aussitôt fait, les deux femmes entraient dans un bâtiment non loin, et la simple entrée de l'Agent du CP faisait déguerpir le reste des soldats présents pour laisser le Lieutenant et l'Agent en tête-à-tête. Stal ferma la porte et tira un siège confortable pour que le Lieutenant puisse s'y installer. Elle avait-elle aussi pris une simple chaise en bois qu'elle avait placé non loin de son homologue, elle prit aussi le temps de défaire son brelage et de déposer ses deux armes à feu sur une table non loin.

"-Parfait, tout d'abord j'espère ne pas vous paraître trop cavalière avec mes manières. Je suis très à cheval sur le protocole pour tout ce qui touche à la Marine et au Gouvernement. Aussi, ma présence ici est justifié ici comme vous devez vous en douter, car le Gouvernement Mondial tente de mener une vaste opération sur Alabasta. Je ne peux naturellement pas donner de détails, Lieutenant. Cependant, je vous avertis de cet état de fait par respect pour votre fonction et votre travail ici. Comprenez alors que chacun des détails que vous donnerez ici aura son importance légitime et pourrait changer le cours de notre opération de manière significative, en bien, ou en mal. C'est aussi pour ça que je me veux alarmante sur cet état de fait. Mais cessons donc tout cela et raconter moi ce que vous savez sur ce quartier, sur ce qui aurait pu se produire ? Une boisson peut-être ?"

Fendranah se levait une fois de plus en direction d'un petit comptoir improvisé par les soldats, plusieurs bouteilles de différentes liquides étaient présents, le Lieutenant n'avait qu'à ordonner et Fendranah agirait.
Fendranah Stal CP-7
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1816
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
45/75  (45/75)
Expériences:
132/500  (132/500)
Berrys: 12.819.000 B

MessageSujet: Re: [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]   Lun 26 Sep - 17:41

Une CP bien singulière  

 
L’ombre était vite devenue une personne d’abord floue puis identifiable au milieu de cette rue désertique, une belle jeune femme aux cheveux blonds, tatouée et surtout, armée. Ce dernier détail tira un petit rictus à la verte, elle comprit alors qu’il ne pouvait s’agir que deux types de personnes : un ami en quête de question ou un ennemi en quête de vengeance. Peut-être Kanaligula avait détruit un coin d’une planque pirate, révolutionnaire, hors-la-loi, le QG d’une milice ou autre… Déjà la belle tournait la tête vers Norok pour lui faire comprendre de venir se poster à côté d’elle, cela dans le but de la protéger plus efficacement s’il le fallait. Elle avait cependant peur de la nouvelle arrivante, ses armes étaient des armes à distance et Norok pourrait être blessé ou tué avant même d’arriver sur l’ennemi. Elle devait pouvoir prendre les devants, elle ou la bête ailée.
 
Si elle dégaine, tu ne me protèges pas, tu sautes sur elle. Mais tu n’attaques pas tant qu’elle n’est pas menaçante.   

 
La blonde était trop loin pour entendre et plus elle approchait, plus la Toupex se sentait anxieuse, quelle poisse d’avoir été blessée… Bien vite, la jeune femme arriva au stade de l’herboriste et s’inclina respectueusement, à cette instant Kanäe souffla intérieurement et se félicita d’avoir bien précisé à son gardien de ne pas l’avoir étripé. Cependant, avant même que la tireuse ait pu se présenter, la belle se demandait pourquoi elle était saluée par une inconnu, son grade lui conférait certes de tels « privilèges », mais il n’en restait pas moins qu’elle ne portait aucun signe distinctif. Puis, la nouvelle se présenta et toutes les interrogations de la Zoan furent dissipées… Une Cipher Pole donc tout était clair, elle avait seulement des informations sur la verte et avait dû étudier le dossier et connaissait son visage. Elle écouta sa proposition de mise à l’abri et y accéda sans broncher, elle n’avait pas besoin d’être mise à l’abri mais l’agente spécial ne savait pas ce qu’il s’était passé et il fallait donc enfin rendre des comptes, autant le faire auprès d’une subordonnée qui ne risquait pas de lui passer un savon. Kanäe fit donc signe à Norok de les suivre à l’intérieur pour qu’il ne reste pas seul dans la rue.
 
Je vous suis, allons-y. Par ailleurs, je vous remercie pour votre sollicitude.  

 
Une fois assise, les faits furent exposés à la lieutenante. Elle fut d’ailleurs très étonnée par cette jeune agente CP, souvent les agents spéciaux étaient des gens imbus d’eux-mêmes qui traitaient les « simples marines », même les gradés, comme de la chair à canon sans importance. Mais celle-ci était bien différente, la belle avait cru qu’il s’agissait de l’archétype de l’agence en voyant la dégaine de la meneuse d’interrogatoire, elle semblait très libre dans son esprit mais avait preuve d’une gentillesse et d’un respect de la hiérarchie impressionnant. Elle n’était que la deuxième agente que Kanäe avait pu rencontrer, le premier avait été son ancien camarade, Tokeyshi Nanao, un membre du CP9, un assassin sans cœur qui avait néanmoins laissé un souvenir plutôt bon à la Toupex. Mais bref, elle termina d’écouter l’interrogatrice puis prit la parole pour tout simplement la remercier, avant de tout expliquer.
 
Vos manières ne sont absolument pas cavalière et je tiens à vous remercier de me tenir au courant de tout cela, je ne suis pas vraiment en poste ici ni même présente pour une mission précise mais plutôt pour raison personnelle. Votre respect protocolaire est tout à votre honneur et je ne peux que vous en féliciter agente. Je peux vous assurer que vous faites parfaitement votre métier.   

 
Elle avait passé le bon côté, ce qui ne posait pas réellement de souci et dont elle ne pouvait qu’être fière, venait maintenant le temps des autres problèmes, ceux qui étaient à porter au crédit de la Toupex, enfin plutôt à son débit. Elle ne comptait pas mettre ses évènements sur le dos du shandia, après tout c’était bien elle qui avait lancé le combat.
 
Alors, heu… Comment vous expliquez, pour les évènements du quartier, j’en sais beaucoup, je suis probablement la personne qui en sait le plus, parce que, en quelques sortes, c’est ma faute.

 
Kanäe était hésitante dans les termes mais son visage était impassible, comme à l’accoutumé, peut-être quand même un minimum gênée.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nova S. Mengsk
La Rose Cendrée
avatar
Messages : 149
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
15/75  (15/75)
Expériences:
3/80  (3/80)
Berrys: 5.093.000 B

MessageSujet: Re: [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]   Lun 26 Sep - 21:18

Explications et interlude
Fendranah avait laissé sa main se balader sous le comptoir pour cherche une bouteille, elle avisait les différents crus, les bouteilles d'alcool fort, où bien encore tout simplement de l'eau par cette chaleur. Un bras tatoué poussait subitement sur le comptoir pour préparer un verre, tandis que sa propriétaire était en train de prendre avec ses deux autres mains une bouteille de rhum ambré. Elle avait aussitôt débouché le flacon avec la bouche avant de souffler le bouchon un peu plus loin. Elle écoutait d'une oreille distraite les différentes petites élocutions de son homologue.


"-Avant que vous ne poursuiviez votre récit, Lieutenant. Je me dois aussi de vous faire un petit rappel. Tout d'abord, arpentons ensemble le bon aspect de ma tirade. Premièrement, sachez que tout ce que vous dites ici, restera ici. Je suis, bien entendu, consciente que vous allez me raconter comment, vous avez brillamment combattu les terroristes Décimas de ce quartier. Je pense même veiller personnellement à ce que vous ayez une médaille. Mais abordons le côté plus... Mauvais... De ma tirade. Si quelqu'un venait à connaître l’existence même de la future conversation et que nous l'apprenons... Nous serons contraints de la faire disparaître, réfléchissez-y donc à deux fois avant de parler à quelqu'un."


L'agent du gouvernement était méconnaissable, elle qui d'accoutumer jurait, grognait, hurlait. Rien de tout cela n'était perceptible chez elle ce-jour, ce que l'on disait était donc vrai, elle changer du tout au tout en fonction de la personne qu'elle avait en face d'elle. Fendranah ne pensait d'ailleurs pas à mal en avertissant le Lieutenant, c'était plus de la courtoisie que tout autre chose en fait. Mais l'opération Nojiko ne pouvait pas être compromise pour de simples broutilles, elle était bien trop importante et l'événement dans le quartier était une aubaine inespérée pour l'Agent Stal, elle avait des instructions claires. Elle allumait une nouvelle cigarette et tendait un verre d'eau et son paquet au Lieutenant, après tout, la Marie était son aide la plus précieuse alors autant en prendre soin.

"-Bien, Lieutenant. J'apprécie votre franchise jusque-là, mais il va falloir que je règle un ultime détail. Vous allez m'écouter attentivement. Dans quelques secondes, un événement inhabituel va se produire, je vais vous demandez de ne pas crier et de rester totalement stoïque."



Toujours le verre d'eau et le paquet de cigarettes en main, l'armoire sur le côté gauche de la pièce s'était mise à bouger subitement, elle s'était ouverte avec un soldat de deuxième classe gisant sur le sol, une multitude de bras tatoués du même motif que Fendranah, recouvrait le pauvre homme qui était littéralement bailloner par la technique. Il ne fallait pas faire de bruit ni éveillé l'attention, mais il était fortement probable que le pauvre Marine était présent par curiosité. Curiosité attisée par la présence d'un Cipher Pol ici même à Alabasta. La belle agente avait juste soupiré avant de briser la nuque du pauvre homme le laissant mort sur le sol.


"-Je suis navrée que vous ayez du assister à ce spectacle désopilant. Mais l'opération Nojiko est vitale pour le Gouvernement et je me dois de ne laisser aucune trace et de supprimer les éléments qui pourraient la compromettre. Rassurez-vous ce n'est pas votre cas, vous êtes une gradée émérite et le Gouvernement à donner son accord pour vous parlez de tout ceci. Alabasta va bientôt être prit de grands troubles. Mais nous y reviendrons plus tard, j'ai hâte d'entendre votre histoire et la raison pour laquelle tout ceci est de votre... Faute ?"


Si l'on était paranoïaque, on aurait put se demander si le Marine était volontaire là où non ? Ou bien était-ce une manœuvre de la CP pour intimider le Lieutenant ? Le problème avec les Services de Renseignements, c'est qu'on ne comprends que rarement où ils veulent en venir. Et distinguer le vrai du faux, deviens un épuisant combat.
Fendranah Stal CP-7
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1816
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
45/75  (45/75)
Expériences:
132/500  (132/500)
Berrys: 12.819.000 B

MessageSujet: Re: [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]   Lun 26 Sep - 21:58

Petite surprise  

 
Celle que la Toupex prenait pour une agente sympathique et consciencieuse se révélait l’être encore plus qu’elle n’avait pu l’imaginer, elle parlait très bien, savait imposer l’ordre et ses idées. Malgré la blessure qui lui meurtrissait encore l’épaule, la chasseresse restait impassible, comme quoi on ne changeait pas une équipe qui gagnait. Elle lui avait donc ainsi fait comprendre toute l’importance de la mission secrète qui lui avait été confié, mais le problème ici était double. Dans un premier temps, elle voyait la verte comme le sauveur du quartier qui avait détruit les intérêts decimas dans le coin, alors qu’elle n’en avait rien fait, elle avait simplement laissé son cœur parlé, enfin ses poings frappés plutôt. Le second problème était encore le fait qu’elle ne savait pas vraiment si elle avait envie de s’investir, et surtout d’être impliquée dans une mission si spéciale. Cela ne pouvait lui apporter que des ennuis ou autres désagréments et surtout cela pouvait amener la marine à fouiller un peu plus dans la vie de la botaniste. Puis, après avoir raconté son histoire, la Cipher Pol avait repris en parlant d’un évènement spécial, mais aussi et surtout de la nécessité pour la lieutenante de rester calme et « stoïque ». En entendant cela, la maudite lâcha un large sourire entre deux pointes de douleur, elle ajouta, avant que quoique ce soit puisse se produire, quelques mots.
 
Je n’ai pas eu besoin de décliner mon identité auprès de vous, donc vous avez bossé mon dossier, mais apparemment il ne fait pas mention de mon caractère. Je suis une personne naturellement calme, certains diraient froide…  

 
Alors qu’elle terminait, l’armoire venait de bouger et un homme en tomba, maintenu par des bras similaires à ceux de l’agente. Elle fut légèrement surprise de ces excroissances mais n’en montra aucun signe à la porteuse de revolver, apparemment porteuse d’un pouvoir spécial et puissant. Elle connaissait ce pouvoir pour avoir lu certaines choses sur la source de cette malédiction. Elle n’en dit cependant pas plus et observa la femme tuer sans ménagement le membre du gouvernement caché dans la petite armoire. Ce pouvoir de reproduction des membres était réellement intéressant et contraignant pour un adversaire, la Toupex ne connaissait rien de la vie de la victime de l’agente et n’aimait pas assister à une exécution sans savoir si une personne était coupable d’un méfait ou non. Cependant, et encore une fois, elle garda le silence, cela s’expliquait par la puissance que renfermait cette jeune femme et la carence de puissance momentanée de la chasseresse. La seconde justification est qu’elle ne désirait pas se mettre à dos un membre d’une agence de renseignement, cela était beaucoup trop dangereux pour elle. Elle écouta donc poliment la brune tout en gardant un œil sur son verre d’eau. Elle retrouvait en cette femme quelques traits de caractère de son vieux camarade du neuf, une personne capable d’assassiner autant de personne qu’il le fallait, et cela de sang-froid. Elle finit enfin par entendre l’interrogation concernant son rôle dans la destruction du quartier, et reprit à son tour pour présenter les évènements.
 
En réalité, je ne mérite pas de médaille, loin de là… Je n’ai pas agis contre les décimas dans ce quartier mais contre… enfin contre un collègue.  

 
Elle marqua un temps de pause un peu gênée avant de reprendre, elle savait que le respect que lui portait la Stal allait peut-être changé bien vite.
 
Donc voilà, j’ai rencontré un vieil ami et camarade lieutenant, nous avions eu des soucis par le passé et nous nous sommes donc expliqués. Détenant tous les deux les pouvoirs d’un fruit du démon de type Zoan  vous imaginez bien que notre combat à… laisser des traces.

 
 Elle massa un peu son épaule et attendit une réaction, au pire des cas elle ne risquait qu’une petite remontrance, elle imaginait mal la jeune femme face à elle l’attaquer. Elle reprit donc bien vite un sujet différent et qui arrangeait l’agente pour ne pas se revenir sur un sujet qui la dérangeait un peu : ses erreurs.
 
Sinon, parlez de moi de cette mission où vous avez besoin de moi, je serai heureuse de vous aider autant que je le pourrai.  

 
Enfin, elle reporta son regard vers le cadavre et tenta de détourner l’attention d’elle sur le même sujet, elle allait aborder la question de ce pouvoir.
 
Le fruit de l’éclosion hein ? Je connais ce pouvoir, j’ai lu pas mal de chose sur cette malédiction, une puissance très utile pour quelqu’un de votre faction.  

 
Elle se tut donc sur un sujet plus ouvert et simple qui laissait à l’étrangère un peu plus relaxée que les autres sujets en débat actuellement.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nova S. Mengsk
La Rose Cendrée
avatar
Messages : 149
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
15/75  (15/75)
Expériences:
3/80  (3/80)
Berrys: 5.093.000 B

MessageSujet: Re: [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]   Mar 27 Sep - 8:54

Décimas
L'agent gouvernemental avait but chacune des paroles de son homologue de la Marine. Elle trouvait l'histoire passionnante, cependant, elle se devait de garder ses jugements et ses réflexions pour elle. Bien sûr qu'elle trouvait cela honteux qu'un gradé de la Marine puisse ainsi se laisser aller hors d'une mission, c'était à la limite du tolérable et cela aurait dû faire l'objet d'un rapport détaillé auprès de la hiérarchie locale. Cependant, c'était une tout autre idée qui avait saisi la belle agente. Une idée qu'elle décidait de mettre en œuvre dans la minute, après tout, Dubois lui avait clairement dit ce qui devait être, et elle avait carte blanche afin d'assurer le bon départ de la fameuse opération.


"-Vous avez l'esprit vif Lieutenant ! En effet, j'ai lu bon nombres de dossiers sur les soldats présents, et ceux qui entrent et qui sortent ici. Officiellement, Alabasta est neutre, mais nous savons tous que les attaques Décimas et les prises de position nous empêchent de le penser. Voyez-vous..."


Fendranah marquait une pause pour ranger son paquet de cigarettes et faire crépiter son briquet pour allumer sa cigarette. Elle était toujours sans ses armes, posées un peu plus loin dans son brelage et elle n'avait aucune intention hostile. Du moins pour le moment, et elle avait aussi royalement et volontaire ignorée l'étrange chauve-souris qui faisait office de compagnon au Lieutenant.

"-Lieutenant, c'est un beau récit que voilà. Tout d'abord, je tiens à clarifier les choses. Je possède en effet le fruit de l'éclosion, un bel investissement que le Gouvernement a jugé bon de m'offrir. Mais... Revenons-en à nos moutons. Je comprends donc, que vous, et votre ami, êtes responsables d'un tel carnage dans un quartier qui devait être en fait, protégé par la Marine. C'est fâcheux. Et regrettable même. Mais ce n'est pas tant un souci au final."

Elle venait prendre une chaise qu'elle plaçait devant le fauteuil où était installer le Lieutenant, elle venait s'installer en posant ses bras sur le dos de la chaise. Fendranah allé alors passer à la seconde phase de son "interrogatoire" et c'était la partie la plus compliquée et difficile qui soit, car de sa réussite dépendait l'avancement de "Nojiko". Elle avait pris une grande respiration avant de fermer les yeux quelques instants, puis elle plongeait le vert de son regard dans celui du Lieutenant.


"-Loin de moi l'idée de vous prendre pour une sotte, cependant je me dois de vous rappeler certaines choses. Je ne sais pas si l'année 1503, et pour être plus précise son début d'année, vous rappelle quelques choses hm? Oui... Le Décret Décimas. Une perle pour les agents du gouvernement pour opérer sur les îles de Grand Line et les Blues. Ce décret nous donne bien plus de droit qu'il ne le laisse croire. Ce n'est pas une simple loi pour rassurer la population. Les dix Cipher Pol sont donc répartis sur tous les territoires pour combattre et les Pirates, et les Révolutionnaires, et les Décimas. Je pense que vous avez compris que je suis loin du cliché de l'agente CP ordinaire... Je suis spécialisée dans les frappes préventives. Et si Alabasta est "théoriquement" sous contrôle de la population locale... Il serait plus envisageable de croire que les Décimas la contrôlent."


Elle marquait une pause regarder le cadavre encore chaud du soldat de la Marine, il gisait au sol avec un horrible rictus sur le visage, déformé par une intense douleur. Il avait était tordu dans tous les sens après tout avant de mourir. Détachant son regard, elle plongeait à nouveau dans ses pensées avant d'observer la verte.

"_Nojiko est une opération secrète sur Alabasata et Alubarna. La Gouvernement Mondial souhaite adoucir les choses ici, et je suis chargée de ça. Sans vous communiquer les détails ni les objectifs, je dois tout de même vous demandez une certaine coopération, Lieutenant. Tout d'abord, parlez-moi de votre amie, rien ne lui sera fait ne vous en faites pas sur ce point. Deuxièmement, auriez-vous rédiger un rapport quelconque sur cet incident regrettable ? Car je vais vous dire la vérité."

Elle avalait le fond de rhum ambré qui rester au fond de son verre avant de jeter le verre un peu plus loin, celui-ci s'était brisé en une dizaine de morceaux et gisait sur le sol, après tout, elle devait aussi maquiller le meurtre de pauvre bougre au sol. Le Cp-7 était pour Fendranah le pire qui soit. Il se devait être plus compétent que la moyenne et maîtriser les aspects des autres CP. Les Frappes préventives donnent parfois naissance à des Buster Calls, mais parfois, un simple meurtre suffit à faire balancer l'équilibre d'un conflit si l'on est assez renseigné. C'est précisément ce qu'elle aimait faire, manipulé les masses et bien souvent, ne pas tuer sans raison. C'est exactement ce qui aller se produire ici.

"-Voilà ce qu'il s'est passé dans le quartier. Un groupe de Décimas à voulut faire une démonstration de force avec un nouveau prototype d'armement de type sismique. Les résultats sont pour le moment infimes. Mais, il ne s'agit que d'un prototype qui pourrait rapidement évolué et rejoindre la puissance des armes antiques. Vous savez ce qu'est une arme antique n'est ce pas? Par ailleurs, vous vous êtes interposez à une telle attaque. Vous et votre amie j'entends. Vous avez été blessée comme le cas présent l'atteste. Et, vous avez pu clairement identifier une arme au potentiel destructeur. Ca ferait un très bon rapport n'est ce pas ? Vous obtiendrez sûrement une citation où une lettre de félicitation."



Elle souriait d'avantage et observer sa comparse.
Fendranah Stal CP-7
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1816
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
45/75  (45/75)
Expériences:
132/500  (132/500)
Berrys: 12.819.000 B

MessageSujet: Re: [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]   Mar 27 Sep - 11:23

Decimas 

 
L’agente du CP7 avait livré une très grande dose d’information à son homologue gouvernementale, elle n’avait pas tout livré des précisions de sa mission mais lui avait confié que cela était en rapport avec les décimas, le dernier groupuscule en date ennemi du gouvernement. Et de probablement toutes les autres forces en présence de ce monde. Le groupe mené par Centes Decima avait en effet causé du grabuge dans bien d’endroit et à beaucoup de personne, d’ailleurs Alabasta faisait partie de ses endroits. Malgré tout, la verte ne pouvait imaginer que ces criminels avaient des prises sur l’île des sables et n’imaginait qu’encore moins le fait qu’il développait une arme sismique sur cette même île. Elle comprenait alors toute la portée de son erreur en combattant Caligula, et si elle se retrouvait dans ce bureau aujourd’hui, interrogée par les forces spéciales, elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle. Alors que la jeune tireuse parlait, la maudite du scorpion se maudissait d’avoir lancé les hostilités plus tôt dans la journée et maudissait encore plus le destin pour lui avoir joué un tel tour.
 
Au milieu du récit principal concernant le problème décima sur l’île, la Toupex ne put que voir ses tentatives de distractions et de glorification de la jeune femme échouée. Elle avait en effet avoué avoir travaillé les dossiers des marines de passage sur l’île et avait aussi confirmé posséder le fruit de l’éclosion sans davantage s’y attarder. La zoan fut néanmoins surprise en apprenant que la malédiction de la Stal venait directement d’une idée du gouvernement, elle l’avait décrit comme un investissement du gouvernement mondial en sa faveur. Cette brune n’était donc pas une simple recrue du Cipher Pol, les agences spéciales semblaient placer de bons espoirs en elle, en tout cas assez important pour lui offrir une malédiction très puissante. S’en suivit ensuite un rappel historique des évènements sur Alabasta, que la verte connaissait vaguement, un topo de la situation et une petite série de question.
 
La lieutenante prit une nouvelle gorgée d’eau et mit en ordre ses idées ainsi que toutes les informations qui venaient de lui être communiquées, le moins que l’on puisse dire était qu’il y avait beaucoup à digérer, elle se concentra donc sur les questions les plus simples.
 
Mon ami ? Vous avez dû lire sa fiche j’imagine, il s’agit du lieutenant Caligula Spown, un guerrier shandia. Je suis néanmoins la principale fautive dans cette affaire car c’est moi qui aie ouvert les hostilités.   

 
Donner l’identité du second destructeur ne changeait rien, bientôt les civils allaient témoigner et beaucoup parlerait d’un roux qui s’était transformé en serpent géant et qui avait détruit une grosse partie de la rue, Kanäe imaginait sans peine qu’un roux maudit par un zoan antique de serpent géant ne courait pas les rangs de la marine, il aurait donc été vite retrouvé. Néanmoins, comme elle l’avait précisé, au final la faute lui revenait en majeure partie, et de toute façon Cali ne s’excuserait jamais.
 
Pour le reste, non je n’ai pas rédigé de rapport, cela ne fait que quelques instants que les faits se sont produit donc je n’en ai pas eu le temps. Mais de deux choses l’une, je ne vois pas de raison de m’opposer à votre « vision » des faits, cela m’arrange même car me dédouane de toute faute. Mais sauf tout le respect que je vous dois, oubliez cette histoire de félicitation, de médaille, ou autre citation. Je vous aiderai comme je le pourrais, je peux faire un rapport en évoquant les faits que vous m’avez évoqués sans problème, mais oubliez seulement tout le reste. Je suis fautive et je n’ai pas à être remercier pour cela. Mais une question me taraude quand même, vous me dépeignez ici des faits imaginaires mais craint par le Cipher Pol 7, avez-vous besoin de cela pour lancer votre « prévention » ?   

 
Elle prit une nouvelle gorgée d’eau en finissant d’ordonner ses idées et reprit enfin sur un état de fait indéniable.
 
Bon, je dois vous avouer une chose, n’étant pas dans le secret de votre agence, toute cette histoire me parait bien obscure. Mais encore une fois, si je peux vous aider à débarrasser l’île de l’influence décima, alors je le ferai.

 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nova S. Mengsk
La Rose Cendrée
avatar
Messages : 149
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
15/75  (15/75)
Expériences:
3/80  (3/80)
Berrys: 5.093.000 B

MessageSujet: Re: [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]   Mar 27 Sep - 14:05

Falsification
Fendranah aspirait un peu plus sa cigarette, elle envoyait le mégot plus loin dans la pièce par le biais d'un mouvement formé par son pouce et son index. Elle passait aussi sa main gantée sur son front pour tenter, tant bien que mal, d'éponger la sueur de son front à cause de la chaleur d'étuve omniprésente. Elle avait alors repris d'une voix lente son petit discours.


"-Un guerrier Shandia... Rien que ça ! Armés de Dials. Je suis aller une fois là haut, c'est sympa."


Fendranah marquait une pause pour récupérer son brelage et l'équiper, remettant ses deux pistolets en place sous ses aisselles. Elle avait toujours un peu de peine à bien ajuster les lanières de cuir, il faut dire que celui-ci en avait déjà vu des vertes et des pas mûres. L'Agente repris place sur la chaise devant le Lieutenant.

"-Lieutenant, vous me rendez un utile service en m'ôtant cette épine du pied. J'avais peur que vous disiez non. Mais, vous me rendez un service alors il est sommes toute très naturel que je vous rende la pareille. Des citations ou des lettres sont synonymes d'avancement de carrière. Et ce serait un plaisir plus tard de vous revoir en Capitaine. Enfin à mon sens."

Elle réajustait ses armes avant de reporter son regard sur le charmant Lieutenant, la belle verte semblait toujours bien mal en point, il ne fallait pas la laisser dans un état, c'était une Lieutenant elle ne méritait pas un tel sort.


"-Concernant notre petite opération. Le Gouvernement Mondial veut reprendre le pouvoir et le contrôle des lieux et assurer un certain climat sécuritaire. Pour ce faire j'ai besoin de ce faux rapport et de cette fausse arme, non pas pour lancée l'opération. Elle est déjà en cours pour dire vrai. Mais pour obtenir certains moyens de pression auprès du Gouvernement local. Tout doit se dérouler dans le calme le plus total, ce sont les ordres clairs. Le Gouvernement prépare d'autres projets un peu partout sur les mers et une crise sur Alabasta serait... Regrettable."


Elle rangeait soigneusement ses cigarettes dans l'une des poches de son mini-short déchiré et troué, il manquait même un bouton permettant de le fermé, elle avait pallié au problème en mettant une ceinture, mais une partie de ses sous-vêtements étaient visibles.

"-Nojiko n'est pas une réponse armée au problème Décima. Vous, Lieutenant de la Marine, êtes le fer de lance de nos institutions, c'est aussi ce pourquoi j'ai le plus grand respect pour votre travail et votre affectation. Je prends ainsi votre proposition d'aide comme un honneur qui m'est fait. Votre faute est ainsi donc effacée, et je vous serais grandement reconnaissante de faire parvenir au plus vite votre rapport à votre supérieur. Avec les éléments que j'ai cités bien entendu."

Elle s'était relevée et était partit non loin pour trouver cette étrange huile de roche que l'on ne trouvait que sur Alabasta, une drôle d'huile hautement inflammable que la belle agente commençait à asperger un peu partout.
Fendranah Stal CP-7
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1816
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
45/75  (45/75)
Expériences:
132/500  (132/500)
Berrys: 12.819.000 B

MessageSujet: Re: [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]   Mar 27 Sep - 15:40

Falsification 

 
La jeune femme avait ainsi été sur les mers blanches, le territoire de naissance de son ami Spown, il s’agissait d’un lieu que la belle voulait explorer. Non pas pour l’architecture en nuage ou les habitants ailés, ça elle s’en fichait pas mal, mais pour les plantes et la faune locale. On parlait de monstres marins habitués à la vie dans nuageuse dont la taille avait été décuplée au fil des siècles. Elle se demandait aussi si des plantes poussaient dans les nuages et si oui, de quel type pouvait bien être ses merveilles. Oui, elle l’avait déjà décidé, un jour elle se rendrait que les mers blanches, peut-être Caligula viendrait-il avec elle. Habituellement, la folie florale de la verte l’aurait poussé à poser quelques questions sur l’expérience de la brune dans les nuages, questions botaniques, évidemment. Mais dans le cadre actuel des choses, se laisser emporter pour parler de fleurs, plantes et autres végétaux semblaient plutôt inapproprié. D’ailleurs le sujet le plus brulant, le sujet principal, le sujet décima revenait déjà sur les devants de la conversation, elle semblait heureuse que la Toupex accepte de l’aider dans sa mission mais semblait tenir à l’avancement de la lieutenante. De son côté, la gradée se moquait un peu d’avoir une lettre de recommandation à l’avancement mais ne dirait certainement pas non à une augmentation corrélative à l’avancement hiérarchique, entretenir des animaux et atteindre ses ambitions, ça coutait cher.
 
Quoiqu’il en soit, la Stal expliqua un peu plus en détail la nécessité de ce faux rapport, la zoan comprit ainsi que le gouvernement en place sur Alabasta n’était pas entièrement dévoué au gouvernement mondial, sinon celui-ci n’aurait pas eu besoin d’un tel stratagème pour se jouer  des instances de l’île des sables. Elle n’en dit pas plus, gardant ainsi un secret total sur le fond de la mission « Nojiko » et sur l’état du pouvoir régnant sur ce territoire. Elle mettait en avant le fait que tout devait rester secret et calme pour que toutes investigations puissent avoir lieu sans perturber la vie habituelle de l’île et de ses habitants. En cela, la maudite était totalement d’accord, même si l’opération, ses tenants et aboutissants et sa conclusion ne dépendait pas vraiment d’elle, elle préférait savoir qu’elle participait à quelque chose d’indolore pour le peuple civil, peuple qu’elle plaçait au centre de ses inquiétudes. Elle fut encore plus agréablement surprise d’entendre que ce projet gouvernemental était une réponse non armée au problème que constituait l’organisation de Centes. Enfin, elle s’était levée et commençait à répandre un liquide visqueux un peu partout dans la salle, ce qui ne manqua pas d’intéresser la Toupex.
 
Qu’est-ce que vous répandez dans la pièce ?

 
Elle se doutait bien qu’il ne s’agissait pas de fragrance fleurie pour mettre à l’aise la belle mais bien d’un produit susceptible de faire disparaitre les preuves mais elle n’en connaissait pas la nature. Le type de produit utilisé pour ce genre de travail était souvent très odorant mais ici ça ne semblait pas être le cas et cela attirait sa curiosité. Peut-être une chose à acquérir pour d’éventuels projets herboristiques. Elle revint enfin sur la question du rapport.
 
Norok, passe-moi ma sacoche s’il te plait.  

 
L’impressionnante bête volante s’approcha de la table et baissa son coup jusqu’au niveau de sa maîtresse, là y pendait le sec que Kanäe avait souvent avec elle, contenant ses poisons, seringues, plantes, mais aussi quelques morceaux de papier et sa plume à encre verte. Les lettres de la mouette avaient toutes une similitude, comme la couleur des cheveux ou des yeux de l’auteur, elles étaient toutes écrites en encre verte, sa signature personnelle en un sens. Elle récupéra donc un support papier et commença à écrire pendant que l’agente continuait son œuvre. Elle expliqua alors qu’en se promenant dans le quartier Nord de la grande place du musée, elle avait rencontré un groupe d’individu étrange, qu’elle les avait filés pour enfin tomber derrière un bâtiment où le groupe venait d’actionner une sorte de machine sismique. S’en serait alors suivit un combat entre la lieutenante et les huit hommes qui la blessèrent à l’épaule mais qui perdirent tous la vie de la main de la gradée. Elle avait ensuite mis la machine en arrêt mais malheureusement n’avait pu la ramener car un mur s’était effondré sur elle. Elle trouvait son mensonge un peu gros, mais il n’y avait aucune raison qu’il ne passe pas. Elle termina avec les banalités habituelles et signa en bas de la page. Elle rangea son matériel à écriture, se leva et rejoignit la pyromane en lui tendant la lettre.
 
Voilà mon rapport agente Stal. Est-ce que tout vous convient ?  

 
Elle prit appui sur le mur en regardant la tenue de la belle CP7 et plus particulièrement l’absence de bouton du haut qui laissait entrevoir le haut de ses sous-vêtements. Elle se dit alors que cet agent était véritablement bien atypique, on était bien loin du costume cravate des CP9.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nova S. Mengsk
La Rose Cendrée
avatar
Messages : 149
Race : Humaine
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
15/75  (15/75)
Expériences:
3/80  (3/80)
Berrys: 5.093.000 B

MessageSujet: Re: [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]   Mar 27 Sep - 17:05

Flambant neuf
Fendranah continuait d'asperger de part et d'autre la pièce avec l'étrange liquide, elle avait bien sûr écouter attentivement la Lieutenant et ses moindres dires et exigences, après tout il était bien naturel de la traité avec égard, c'était elle qui falsifier un document officiel qui aurait bientôt une importance cruciale pour le CP-7.


"-Ce que je répands Lieutenant ? C'est un liquide noirâtre au propriété inflammable assez impressionnante, et je ne veux qu'il ne reste rien de cet endroit, et rien de mieux qu'un bon petit feu pour ça.."


Fendranah marquait une pause pour laisser le temps au Lieutenant de rédiger l’intégralité de son rapport. Elle avait entre temps fumé bon nombres de cigarette et pris un dernier verre, elle pouvait s'offrir ce luxe après tout.

Une fois que le rapport était écrit, Fendranah prit l'application nécessaire pour le lire de haut en bas en hochant de la tête de manière positive.

"-Lieutenant, vous permettez ce jour la réalisation d'une opération d'envergure. J'espère que vous êtes consciente de votre engagement, je suis très reconnaissante, je veillerais à ce que votre nom soit dans mon rapport soyez en sûre."

Elle invitait dès lors le Lieutenant à sortir de l'étrange endroit, avant de jeter craquer une allumette et de la jeter au sol, le feu prit rapidement une proportion insensée à cause de l'étrange produit. Elles étaient toutes deux dehors, Fendranah avait prit grand soin de prendre la lettre et de soulever machinalement son top pour y glisser la lettre. Elle observait le feu, la nuit commençait à tomber sur Alabasta.


"-Si vous avez d'autres questions, d'autres détails à formuler. Je suis encore disponible quelques instants. Si ce n'est pas le cas, ce fut un honneur Lieutenant. Je ne saurais que trop vous recommandez de surveiller les informations concernant Alabasta."


Elle tendait sa main droite pour pouvoir saluer son homologue, un cheval avait été sceller avec un cavalier pour que la jeune femme, Fendranah, elle, devait rester ici pour entrer en contact avec d'autres membres du Cp-7.
Fendranah Stal CP-7
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1816
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
45/75  (45/75)
Expériences:
132/500  (132/500)
Berrys: 12.819.000 B

MessageSujet: Re: [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]   Mar 27 Sep - 17:32

Une rencontre bien atypique  

 
Une huile inflammable hein ? Kanäe n’était pas qu’intéressé par la nature inflammable du liquide mais aussi et surtout par sa couleur noirâtre qui pouvait se fondre parfaitement dans certains autres liquides, et son absence quasi-totale d’odeur. Elle se voyait déjà empoisonner ses ennemis à leur insu en versant ça dans leurs cafés ou autre boissons sombres, c’était un sujet à creuser plus tard, elle avait le temps après tout. Sinon, l’idée de nettoyage de la Cipher Pol n’était pas une mauvaise idée, bien au contraire. Effectivement, le feu était parfait pour nettoyer un endroit de façon définitive, de plus le cadavre présent dans cet immeuble sera dévorer par les flammes et personne n’aurait jamais connaissance de la disparition de cette personne que Kanäe prenait pour un espion décima. Cela lui facilitait les choses, elle préférait ne pas penser qu’il s’agissait d’un simple marine envoyé ici, au mauvais endroit, et au mauvais moment. Norok regardait en direction du feu en sentant la chaleur qui irradiait son corps. La bête était aveugle mais comprenait bien ce qui était en train de se passer, il ne comprenait décidemment la nature humaine, si on lui avait laissé un peu de temps, il aurait pu faire disparaitre toute trace de la victime. Il n’aimait pas spécialement la viande humaine mais pour rendre service, il se serait fait un plaisir de nettoyer les preuves. D’ailleurs aucun os n’aurait pu résister à la mâchoire d’acier du dévoreur. Mais bref, les humains avaient préférer avoir recours au feu.
 
Pendant que le nocturne admirait ce feu sans même le voir, les deux femmes près de lui continuaient à parler entre elles. L’agente semblait parfaitement comblée par le rapport falsifié de Kanäe et tenait absolument à la faire remercier par le gouvernement. Sur ce dernier point, la belle décida de céder et de ne plus rien dire pour empêcher la Stal d’intervenir en sa faveur. Sa principale crainte était encore le fait que l’agence enquête sur elle, mais ayant apporté son aide, l’agence allait peut-être la laisser tranquille. Elle était effectivement consciente de l’engagement qu’elle prenait, elle avait menti dans un document officiel, mais bon, elle l’avait fait dans l’intérêt du gouvernement et contre un groupuscule ennemi. Et d’ailleurs, elle avait fait bien pire quelques semaines auparavant en traitant avec le Dog. Enfin, Fendranah lui présenta un cheval qui était mis à sa disposition pour rentrer à son hôtel, chose qui fit tiquée la belle devant une interlocutrice prête à la quitter.
 
Non je pense que je n’ai plus de question, je vais néanmoins vous transmettre mon numéro de combiné escargophonique, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer, enfin vous devez déjà l’avoir j’imagine mais faisons ça dans les règles de l’art. Par contre, loin de moi l’idée de vous froisser mais je préfère rentrer à pied avec mon garde du corps. Monter à cheval alors que j’ai l’épaule blessé me semble relativement contre indiqué. Je vous remercie pour votre sollicitude et votre intervention en ma faveur. Je vous souhaite une bonne continuation pour votre mission et j’espère vous revoir.  

 
Sur ces derniers mots, Kanäe Toupex reprit le chemin qu’elle avait initié plus tôt, vers son hôtel et vers le calme et le repos.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ FB -2jours] L'heure de rendre des comptes [Ft Fendra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» fiche terminée ► c'est l'heure de rendre son parchemin !
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure
» Yoho, quand sonne l'heure...[pv Luth]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 3 :: Royaume d'Alabasta-