Partagez | 
 

 [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1346
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 12.816.000 B

MessageSujet: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Mar 30 Aoû 2016 - 12:08

Fin de négociation

               
Les îles que l’on peut rencontrer sur les mers de cette planète sont différentes sous bien des égards : climats, nombres de saison, taille, population, ressources… Et c’est sur le point des ressources que des problèmes se posaient le plus souvent. Il n’était en effet peu rare de voir deux îles se disputer des éléments indispensables à la vie humaine ou à l’expansion économique d’un marché maritime. Quoiqu’il en soit, et loin de toute l’agitation des conflits inter-archipel, un tout autre problème concernant aussi les ressources se posait sur une petite île sans nom d’East Blue. C’était précisément sur ce territoire que se rendait la recrue Toupex pour sa nouvelle mission.  Les ordres étaient plus que clairs : une simple escorte de marchandise sur des terres relativement peu accueillante au niveau agricole. Les efforts ininterrompus des autochtones pour cultiver le sol leur avait permis de débuter de véritables cultures mais une denrée alimentaire particulière ne poussait tout simplement pas : les pommiers. De ce fait, l’île était totalement dépendante de l’importation de ce produit de consommation courante. Le second problème se trouvait enfin être la difficulté d’accès au territoire sur lequel se trouvait l’île : un territoire se prêtant occasionnellement aux attaques de monstres marins ou autres pirates. Les escortes gouvernementales étaient donc indispensables pour les approvisionnements ponctuels de la petite île. En l’occurrence, cette fois-ci, ce personnel d’escorte pour cette mission-là était la jeune verte, une mission simple en principe mais néanmoins ennuyante et qui dépeignait parfaitement la réalité de la vie d’une recrue de la marine : on prend un peu de tout et de rien pour se faire un nom en ayant pas réellement le choix des missions.
 
Bref, la belle venait d’accoster et entreprenait d’aider les marchands à débarquer la précieuse marchandise fruitière dans le but de gagner du temps et de pouvoir aller un peu explorer l’île à sa guise. Peut-être trouverait-elle des trésors botaniques insoupçonnés. Autour de l’embarcation d’approvisionnement se bousculaient de nombreux habitants désireux d’entrer en contact visuel avec les nouveaux produits bientôt à leurs dispositions. Beaucoup de locaux semblaient plus qu’intéressés par les nouvelles victuailles ce qui ne trouvait pas de réelles justifications dans l’esprit de la mouette. Il ne s’agissait que de simples pommes alors pourquoi un tel engouement ? Elle aurait pu éventuellement le comprendre pour des ravioles à la viande mais là, pour des pommes… Dont la moitié n’étaient même pas mûres… Il fallait le comprendre. Elle fut néanmoins rapidement tirée de ses tergiversations par un coup d’épaule de l’un des badauds. L’homme continuait sa route sans se retourner, sans s’excuser ou autre, attitude qui emporta clairement la gouvernementale déjà irritée par une traversée calme mais passablement ennuyante où les matelots s’amusaient plus à la mater qu’à accomplir leurs tâches. .
 
Oh ! Ne vous excusez pas surtout ! C’est une tradition locale d’être impoli ! 

 
L’homme se retourna alors et semblait fort gêné, il s’agissait d’un homme d’un certain âge assez chétif et vêtu d’habits relativement anciens. Petite spécificité néanmoins, il arborait un magnifique cocard sous l’œil gauche qui semblait assez récent. Il s’excusa platement devant celle qu’il venait de bousculer, se justifiant en avançant le fait qu’il était distrait après une rencontre le même jour avec un étranger. Une sombre histoire de refus de vente de pomme pour rupture de stock et un énervement peu ou pas compréhensible de la part du client. Kanäe ne lui en tint pas rigueur, s’en suivit une discussion autour de la mise en vente des fruits le lendemain où la jeune femme assurera la garde afin d’éviter tout débordement populaire, même si encore une fois, la verte voyait mal comment un simple vente de pomme à la criée pouvait dégénérer en baston collective. Le déchargement se continua sans accroc apparent mais toujours sous les regards curieux et inquisiteur des futurs consommateurs. Les pensées de la future lieutenante se résumaient simplement :
 
Tout ça pour des pommes…

 
Bien vite, la tâche de déchargement fut accompli, les précieuses marchandises entreposées dans un hangar fermé et gardé par quelques membres de la marine, de simples soldats, et une recrue : Kanäe Toupex. La vente aurait lieu le lendemain et après, peut-être pourrait-elle assouvir sa curiosité botanique sur l’île.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 391
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Mer 31 Aoû 2016 - 2:57

Feat


Kanäe Toupex
Sombre histoire de pomme




Une île sans pomme... Un enfer pour Akira. Cela faisait deux jours que le mauvais dieu l'avait emmené dessus... L'enfer, c'était l'enfer pour notre cornu amoureux des pommes. Il n'allait pas s'en remettre. Il va sombrer dans la folie s'il n'a pas ses pommes. Il ne sait pas comment il va faire. Il est en manque en ce moment... Surtout que depuis son arrivé il n'en avait pas mangé, mais en plus il avait plus de jus de pomme dans sa gourde. La mort va venir le frapper. Et pire encore le maître des enfers va enfermer son âme dans les abysses de son monde. Quand il pensait à l'enfer, il ne l'imaginait pas comme ça ! Un monde sans pomme ni viande est un cruel enfer ! Quand il pense à ça, il repense à une discussion qu'il avait eue avec un homme aux cheveux noirs. Son enfer à lui était Ironfall et celui d'Akira celui-ci. Maintenant il comprenait un peu plus la souffrance que pouvait ressentir Raki a la suite de son île natale. Là le cornu ressentait la même chose...

Il courait partout à la recherche de pomme. Il cherchait dehors, dans les maisons... En plus il n'est pas discret donc il se fait virer à coup de balai... Il cherche dans les poubelles ! Même un petit bout de pommes ferait l'affaire. Mais non, c'était une denrée vraiment très rare. Une dernière chance, un petit magasin tenu par un vieux. Celui-ci refusa de vendre des pommes au cornu. Il n'en avait plus. Ça ne plaisait pas à notre héros. Il se mit en colère... Première fois qu'on le voie en colère, mais bon il est en manque de pomme, il faut le comprendre. Sans le vouloir, la main d'Akira bougea toute seule et donne un coup au vieil homme en lui touchant l'œil gauche. Il allait avoir un beau cocard après ça. Il se retourna et partit au loin en laissant échapper un:

"Excusez-moi, ce n'était pas voulu c'est partit tout seul !"


Il ne se contrôlait plus. Une grande folie s'était emparée d'Akira. Mais il avait entendu de bonnes choses. Il allait y avoir une cargaison qui allait être livrée ce soir. Mais ce ne sera vendu que demain. Il allait devoir attendre encore une journée pour avoir au moins une pomme. Ce n'est pas vrai ! Il ne peut pas attendre l'envie est trop grande. Mais une chose clochait chez Akira. Attendre deux jours ne lui aurait pas fait peur. Il devait y avoir un truc dans ce village. Il ne serait pas tombé dans la folie pour un manque de pomme pour si peu de journées. Enfin bon, ce n'est pas très grave. Il devait se passer quelques choses mais il ne le remarquait pas, comme d'habitude quoi.

Il passait la journée dans la forêt avoisinante pour se calmer. Il devait faire la part des choses car là, il était beaucoup trop énervé. Il ne savait pas quoi faire. Alors i avait décider de se reposer. Il n'y avait que ça à faire de toute façon. Il ne pouvait pas avoir de pomme donc il devait se concentrer sur autre chose. Il n'y avait pas de glaces, ou alors il était trop obnubilé par les pommes qu'il n'avait pas fait gaffe. Il ne savait pas, et pour le coup seul les pommes attiraient son attention. Le soir venu alors qu'il repartait en ville pour se trouver un endroit où crécher car il fallait bien qu'il dorme. Même s'il allait sans doute le faire à la belle étoile. Il remarqua un entrepôt gardé par des personnes. Il y avait une fille en particulier qui retenait son attention. Surtout par la couleur de ses cheveux. Vert, ce n'est pas commun en plus ! Il se rapprocha doucement d'elle pour ne pas lui faire peur. Parce qu'une personne qui vient comme ça en pleine nuit on a le droit de se poser des questions sur ce qu'il veut. Il était maintenant en face d'elle.

"Bonsoir charmante demoiselle, comment vous appelez vous?"

Il fit un grand sourire en posant sa question. Il fallait qu'il lui demande si le hangar contenait de pommes. Il fallait qu'il en mange, mais il devait se retenir, car il ne savait pas qui était cette femme. Si ça se trouve c'était une femme super forte qui terrasse son ennemie en un seul coup. Et donc Akira pourra être balayé rapidement. Il va donc falloir qu'il agisse avec précaution s'il ne veut pas se faire attaquer par elle. Il doit donc rejeter son envie de pomme qui se fait très grande. S'il prend un refus pour avoir une pomme, il essayera d'aller manger de la viande, peut-être que ça le calmera... Mais ça, ce n'est pas encore sûr, il faudrait qu'il essaie tient !

"Dites moi, c'est ici que son entreposer les pommes? Parce que j'en ai besoin, c'est un besoin vital pour moi, vous comprenez?"

Il se retenait comme il pouvait mais c'était assez dur. Il espérait ne prendre aucun refus et que la jeune femme allait être gentille avec lui. Il ne lui reste plus qu'à attendre sa réponse. Il la voulait positive et non négative, sinon il allait devoir chercher autre chose pour rassasier sa faim de pomme. Viandes, glaces, fraises, tout ce qui pourrait lui plaire, mais bon rien au monde est plus précieux que les pommes pour le cornu !
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1346
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 12.816.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Mer 31 Aoû 2016 - 11:51

 Incompréhension

 
La verte s’ennuyait à mourir, elle restait là, planté contre un poteau du hangar en attendant que la nuit passer, il n’y avait rien eu à se mettre sous la dent depuis le début de la garde. Les autres gouvernementaux qui géraient la préservation des denrées alimentaires étaient tous des hommes à l’humour plus que graveleux, ils semblaient appréciés les formes de la Toupex et commentaient sa démarche entre eux à chaque ronde qu’elle faisait. Ils devaient imaginer qu’elle n’entendait mais en l’occurrence elle pouvait percevoir chacune des petits adjectifs dont il la gratifiait. Alors certes, ses formes étaient avantageuses et cela justifiait qu’elles attirent les yeux des hommes, elle en avait bien conscience mais elle n’avait pas appris à supporter suffisamment les remarques salaces sur son physique. Alors, au sixième tour de ronde, elle se décida à réagir pour calmer les soldats, pour cette mission ils étaient placés sous ses ordres et devaient la respecter.
 
Oh ça va là ! Vous vous croyez où !? Je suis votre supérieur, alors si j’entends encore une remarque sur moi, mon physique, mes fesses ou autre partie, je vous éclate. Un par un… C’est bien compris les idiots ?   Alors maintenant, à moins que vous vouliez vous battre, vous vous séparez et vous faites vos rondes… Moi, je vais rester tranquillement ici, à votre place.

 
Les hommes restèrent quelques instants hébétés avant de se disperser sans rien dire de plus, ils reprirent les rondes à la place de la verte qui se posa sur l’une des chaises devant la grande porte de l’entrepôt. Elle sortit un bouquin sur la botanique de sa sacoche et commença à bouquiner. Elle resta ainsi plusieurs dizaines de minutes les yeux dans son livre sans prêter de réelle attention à ses hommes qui passaient de temps à autre devant elle. Enfin, des bruits de pas se firent entendre et vite quelqu’un se planta devant la mouette, celle-ci pensant encore qu’il s’agissait de l’un de ses gardes releva la tête pour savoir quel était le problème. En relevant la tête, elle se trouva nez à nez avec un homme inconnu mais qu’elle ne pourrait pas oublier de sitôt : il avait des cornes sur la tête. Il entama la conversation et débuta avec un « charmante mademoiselle ». Tout de suite, l’interlocutrice se dit mentalement «  Oh non, encore un. Je les collectionne ce soir. ». En tous les cas, jusqu’à preuve du contraire, il s’agissait d’un civil et donc la marine ne pouvait se permettre de le maltraiter autant qu’elle maltraitait les autres membres du gouvernement mondial. Elle décida donc très simplement d’ignorer la référence à son apparence et de directement répondre à la question.
 
Recrue de la marine, Kanäe Toupex. Et vous ? 

 
Puis l’homme allait vers un sujet nouveau, la raison de sa présence ici, clairement il voulait des pommes mais avançait des arguments complétement surfait, apparemment il ne pouvait vivre sans manger des pommes et il était actuellement en manque. En entendant ça, Kanäe se demanda réellement où elle était tombé et qu’est-ce que c’était que cette île de fou où tout le monde était si obnubilé par trois pommes. Exaspéré, elle laissa libre cours à ses sentiments devant le civil qui venait d’arriver.
 
Dites-moi, c’est quoi votre problème sur cette île ? Vous vous battez, vous restez des heures debout dans l’espoir d’attraper une pomme, tout ça pour des fruits !? 

 
Puis après un silence, elle se décida à revenir au principal objet de la venue de l’homme, il voulait avoir un avant-goût de la vente du lendemain, il ne pouvait plus attendre. Ne prenant pas du tout au sérieux les prétentions de l’arrivant, elle se décida à tourner en dérision les propos de celui-ci pour lui faire comprendre qu’il devrait attendre le lendemain pour se sustenter, et encore s’il en avait les moyens.
 
Si c’est un besoin vital, j’imagine que vous avez une ordonnance, à défaut vous devrez attendre demain pour la vente publique. 

 
La position était claire et inflexible mais la verte se voyait mal se battre pour une cargaison de pomme.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 391
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Jeu 1 Sep 2016 - 22:17

Feat


Kanäe Toupex
Sombre histoire de pomme


Cette île de fou le rendait comme eux. Il aimait les pommes, mais là sont amour était une chose trop forte. Il ne savait pas comment s'en débarrasser. Peut-être partir de cette île. C'était peut-être l'une des meilleures solutions à faire qui sait? Dieu seul sait ce qui est bon ou non. Pour Akira ce qui était bon était de manger des pommes, de la glace et de la viande. Et aussi devenir plus fort pour pouvoir battre certaines personnes. Bientôt il aura la puissance nécessaire pour les battre. Pour le moment, il ne peut pas. Il doit compter sur la force que possède les cornus qui est un tantinet meilleur qu'un homme.

Alors qu'il s'était approché, il avait demandé à la jeune femme qui gardait le hangar. Comme il on aurait pu penser nous mais pas ce cornu, cette femme était une marine. Elle se nommait Kanäe Toupex. Akira réfléchissait un peu pour voir si ce nom lui disait quelque chose, mais non rien. Si elle se faire connaître dans la marine, le cornu n'y fait pas attention. À vrai dire, il s'en fout un peu de la marine et du reste. Tant que ce camp ne le fait pas chier c'est bon, mais si ça devait arriver, il va se défendre. Il ne les aime pas trop depuis ce qu'ils ont fait à ses parents et comptes bien se venger un jour, mais aujourd'hui ais aujourd'hui l'heure n'est pas à la vengeance.

"Je me nomme Suzuran Akira, simple civil en vadrouille sur cette île parce que je ne sais pas naviguer."

Par la suite elle parlait de cette île. Elle ne comprenait pas pourquoi ils se battent tous pour des pommes. Akira ne savait même pas qu'ici ils se battaient pour des fruits. Mais les pommes, c'est trop bon. Elle n'a pas dû en manger beaucoup dans sa vie. Ou alors elle n'est pas accro.

"Alors je n'en sais rien. Je ne suis pas d'ici. Je me suis retrouvé ici sans le vouloir. Mais cette île et assez étrange. J'aime les pommes, j'en mange beaucoup, j'ai toujours du jus de pomme sur moi. Mais là non et dès que je suis arrivé ici, c'est comme-ci j'étais en manque. Ça doit être l'atmosphère de cette île qui est vraiment bizarre."

Il ne voyait que cette solution. Il se sentait bizarre depuis le début. Il ne voyait rien d'autre du coup. Si c'était une marine, elle pourrait enquêter sur cette chose. Mais elle avait déjà beaucoup à faire à surveiller la cargaison qui sera mise en vente demain. Et en plus, elle se moquait du besoin vital du cornu. On dirait qu'elle s'en fout un peu. Elle ne le prend pas au sérieux, mais ne pas avoir sa dose serait une mauvaise chose. En plus sur cette île, on dirait que sa dose doit être beaucoup plus importante que d'habitude.

"Non aucune, je mange pratiquement que ça. Puis comme je vous l'ai dit juste avant, cette île est bizarre. Elle accentue les besoin des gens, surtout en pomme. Je me demande bien s'il n'y a pas une personne qui peut altérer les besoins des hommes avec un pouvoir. Vous croyez que c'est possible?"


Il pensait que ce qu'il disait était complètement bidon. C'était aussi un prétexte pour avoir au moins juste une pomme. Il espérait qu'elle soit gentille, mais au vu de ses réponses, on dirait qu'elle n'ets pas d'humeur. Akira ne voudrait pas trop l'énervé. Si elle lui disait une nouvelle fois non, il va laisser tomber et tentera demain lors de la vente au public. Ou alors, il attend que les marchands en achètent et qu'ils les revendent. Peut-être qu'il utilisera moins de berrys comme ça. Il va voir comment répond Kanäe et suivant si demain il participe à cette vente.

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1346
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 12.816.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Ven 2 Sep 2016 - 0:18

Lâcher les morceaux

 
Après avoir écouté poliment la jeune femme, l’arrivant à corne déclina son identité et se présenta comme ce que Kanäe avait pu déduire : un civil en vadrouille. Un point de différence seulement, elle pensait qu’il s’agissait d’un autre habitant de l’île complétement obnubilé par les pommes. Alors non, il n’habitait pas l’île, mais oui, il était obnubilé par ces fruits, peut-être davantage que les autres natifs des lieux. Dans tous ces détails sans réelle importance, il en mentionna un qui le rapprochait un peu de notre gouvernementale : il ne savait pas naviguer. Rappelons à ce titre que malgré un sens de l’orientation défiant toute concurrence au niveau terrestre, et notamment forestier, la recrue de la marine était totalement, automatiquement et irrémédiablement perdue lorsqu’il s’agissait de guider un navire en mer. Alors, certes elle ne comptait pas se lier d’amitié avec le cornu, mais il restait agréable se savoir que l’on n’était pas la seule personne complétement nulle lorsqu’il s’agissait d’habilité dans un domaine ou dans un autre. Elle n’en fit cependant aucune remarque devant son interlocuteur et le laissa continuer son monologue qui se teintait au fur et à mesure de grains de folie.
 
Il parlait d’un pouvoir d’influence sur l’île qui poussait les gens à la dépendance de produit fruitier se perdant de temps à autre dans ses propres besoins concernant les mêmes denrées alimentaires rendant le tout un peu complexe et difficile à faire tenir debout. Bientôt il posa une question se révélant intéressante : Un pouvoir peut-il créer une telle dépendance ?
Dans le fond, la jeune herboriste n’en savait rien et ne pourrait en avoir le cœur net qu’après avoir observé un tel prodige ou une telle abomination, en fonction du côté que l’on se trouve sur la balance. Pour autant, on pouvait extrapoler à ce sujet diverses hypothèses qui embrasèrent l’esprit  de la verte, l’obligeant ainsi à déclamer à haute voix ses pensées, faisant ainsi office de réponse au Suzuran.
 
Je pense effectivement qu’un tel pouvoir peut exister, après tout il existe tellement de chose dans ce monde, allant des hommes bêtes aux pouvoirs majestueux des fruits du démon ou encore à ceux de l’esprit. D’ailleurs, on pourrait imaginer comme première explication l’usage du pouvoir maudit d’un fruit du démon, le fruit de l’envie par exemple si un tel fruit existe. Il serait permis à son utilisateur de décupler ou d’annihiler les envies d’une personne, alors ils pourraient décupler l’envie de pomme des habitants. Pour un pâtissier, il s’agirait du parfait atout pour gonfler son business de vente de tarte. On peut encore penser à beaucoup d’autres fruits maudits pouvant expliquer un tel phénomène : fruit des parfums, fruit de la dépendance, fruit de sens, etc… Sinon, en dehors de ces fruits, on pourrait encore penser à une personne ayant brisé les secrets des arts mentaux et ayant appris à contrôler les esprits et à influer sur eux pour les accoutumer à telle ou telle chose, ici les pommes. Mais ce n’est que pur extrapolation d’une recrue qui ne détient que peu de réponse. Il n’en reste pas moins qu…    

 
La botaniste se tût brutalement en voyant qu’elle se laissait prendre au jeu de la conversation. Ce n’était pas son rôle et cela n’était pas dans son caractère habituel. Cependant, elle devait l’avouer, parler lui manquait un  peu. A Marijoa, elle avait son mentor avec lequel elle parlait de tout, mais ici… Personne. Ses hommes n’étaient que des idiots qui ne pensaient qu’à se rincer l’œil et les habitants n’avaient d’yeux que pour les pommes. Se laisser un peu aller à la conversation lui avait donc fait du bien, elle ne savait pas si son interlocuteur avait compris ses divagations mais ne lui en demanda pas plus et revint sur une réponse plus… concise.
 
Effectivement c’est une île bien étrange.  

 
Enfin, elle percuta que l’homme se tenant devant elle n’était venu ici que pour, lui aussi, avoir la chance de déguster une pomme déposée dans l’entrepôt, chose qui malheureusement était impossible. La verte plongea la main dans son sac et en ressortit alors trois quartiers de pomme ne représentant environ que trente pour cent de la taille d’une pomme complète. Elle les tendit à Akira, paume ouverte, lui laissant tout le loisir de les saisir.
 
Tenez, ce n’est pas grand-chose et elle n’est pas aussi bonne que celle du hangar mais c’est tout ce que je peux faire pour vous. Elle vient de Marijoa, de ma caserne, je n’ai donc pas tapé dans la marchandise, elle est à moi. EN espérant que cela vous suffise, pour le reste, revenez demain pour la grande vente. Et prévoyez de l’argent, apparemment elles partent cher sur cette île.  

 
Kanäe laissa le temps à l’homme pour prendre la nourriture si cela n’était pas déjà fait et regagna tranquillement sa place sur la chaise, reprenant son livre, elle fixa Suzuran pour voir s’il avait quelque chose à ajouter, à défaut elle se replongerait dans sa lecture.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 391
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Lun 5 Sep 2016 - 0:09

Feat


Kanäe Toupex
Sombre histoire de pomme



Toujours a la recherche de pomme. Il espérait réellement qu'elle allait lui laisser en manger une. Mais bon, comme c'était une marine, elle devait suivre réellement ce qu'on lui disait de faire. Donc elle allait garder bien secrètement ces pommes et le laisser que le lendemain lors de la vente. Akira ne pourrait donc pas y toucher, mais ce n'est pas très grave. Il en achèterait demain, si elles ne sont pas trop chères. Car il ne possède pas une grande bourse. Ce qui est bien dommage, si sa bourse était aussi grande que sa taille, il n'aurait aucun souci. Mais bon, comme elle est petite, il se retrouve dans une situation, où il est obligé de voler. Et demain, ça va sans doute arriver qu'il vole des pommes. Il faudrait qu'il devienne plus riche. Mais le souci, c'est qu'il ne sait pas comment faire, peut-être travailler dans un cirque tient.

Ouais un cirque serait un bon moyen, mais là, il n'y avait pas de cirque. Juste une femme qui lui répondait. Il l'avait questionné sur le fait qu'il pourrait y avoir une personne extérieure qui contrôle les gens. Et la jeune femme lui avait tellement bien répondu qu'il avait presque tout compris. Sauf quelques mots. Il ne savait pas ce qu'était l'extrapolation. Mais il faisait genre, il avait tout compris. Comme ça il ne lui posait pas d'autres questions. De toute manière, elle s'est stoppée nette. Il n'avait pas compris pourquoi, mais sa conclusion résumait bien la chose.

"Oui c'est bien étrange. Une personne de la marine ne pourrait-elle donc pas enquêter là-dessus?"


C'était peut-être trop demandé. Mais bon si elle n'acceptait pas, il allait s'en foutre un peu. Il ne va pas venir sauver la veuve et l'orphelin sur une île de merde comme celle-ci. Puis de toute façon, c'est un pirate, il ne sauve ni la veuve ni l'orphelin. Ça lui fait moins de taffes comme ça. Puis si elle veut enquêter et qu'elle a besoin d'aide, Akira ne lui dira pas non si elle demande. Alors qu'il allait partir, elle sortit quelques morceaux de pommes. Elle était mangée, il devait y rester trente pourcent de celle-ci. Il ne voulait pas la prendre, elle ne lui appartenait pas. Il regardait donc la jeune femme droit dans les yeux avec un large sourire.

"Vous n'étiez pas obligé de vous justifier pour cette pomme. Je trouve votre geste magnifique de m'offrir cette pomme, mais je me dois de la refuser. C'est la vôtre, vous avez commencé à la manger. Je vous la laisse. Merci quand même et merci pour l'info sur la valeur des pommes. J'attendrais donc qu'un marchand la vende. Je dois donc vous dire au revoir, je ne vais pas vous embêter plus alors que vous surveillez le hangar. Passez une bonne soirée mademoiselle Toupex."


Il tira une révérence à Kanäe avec un grand sourire aux lèvres. Il tourna les talons et partit. Son envie de pomme avait disparu. Cette île était vraiment bizarre, Akira pensait vraiment qu'il y avait une personne derrière tout ça. Parce que vu que les gens dorment, il n'y a personne qu'il faut envoûter donc le maudit pouvait dormir lui aussi et se réveiller le lendemain et redonner l'envie de pommes aux gens de l'île !

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1346
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 12.816.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Mar 6 Sep 2016 - 14:46

Début de la vente  

 
Le mangeur de pomme ne devait pas si être si affamé puisqu’après avoir sous-entendu qu’une enquête de la marine serait la bienvenue sur l’île concernant ce phénomène d’envie de fruit, il avait fini par refuser les bouts de pommes gracieusement offert par notre recrue, avant de quitter les lieux. Même si ces envies de pomme étaient effectivement assez étrange, le gouvernement mondial et, a minima, sa représentante Toupex n’allait pas lancer une enquête sans aucune preuve, soupçon ou autres éléments pouvant indiquer la mise en œuvre d’un pouvoir surhumain. De plus, la problème ne se trouvait pas que là, pour ouvrir un dossier sur un fait, il faut encore que ce fait soit répréhensible et en l’occurrence il s’agissait d’envie de pomme et non pas d’une personne qui usait d’un pouvoir pour faire consommer aux habitants de la drogue ou de l’alcool ou encore qui poussait les femmes à lui offrir des faveurs particulières. La situation la plus problématique et punissable possible était encore celle où un marchand userait de son pouvoir pour vendre ses pommes mais cela semblait relativement idiot étant donné la pénurie qui sévissait sur l’île : autant le faire sur un produit abondant. La verte fixa donc l’homme qui partait et croqua dans les bouts de pomme qu’elle lui avait proposé, il n’en voulait pas donc elle n’allait pas cracher dessus. Elle attendit donc la fin de son tour de garde sur sa chaise, profitant de sa lecture et du passage régulier de ses hommes avant de pouvoir retrouver sa chambre louée pour la visite sur l’île et de se plonger sur son lit. Elle réfléchissait aux allégations du cornu tout en fixant son plafond.
 
Elle ne pouvait se ranger de son côté car elle aussi était présente sur l’île et n’avait pas ressenti le besoin de manger aucune pomme, si un tel pouvoir était la cause de ces envies, alors en arrivant sur l’île le mal l’aurait frappé elle aussi, ainsi que ses hommes. Mais jusque-là, rien.  La Toupex finit donc rapidement par tomber dans les bras de Morphée avant d’attaquer une nouvelle journée.
 
La nuit se déroula paisiblement et sans accident. L’entrepôt n’avait pas été attaqué à part par un homme plein comme une barrique qui avait jugé bon de se soulager contre le dit bâtiment abritant les biens mis en vente le jour même. C’est donc reposée, fraiche et décrassée que la chargée de la sécurité retrouva le lieu de confinement pour y aider les marchands et ses hommes en vue de la vente qui allait avoir lieu sous peu. En travaillant, elle n’arrêtait pas de repenser au comportement des gens de cette île en se demandant comment serait-elle si elle n’avait pas accès à un produit lorsque ce dernier serait mis en vente devant elle. Elle compara alors les pommes aux plantes rares qu’elle trouvait dans les livres et qu’elle rêvait de trouver un jour. Soudain, elle comprit, que la chose soit rare ou non, certaines choses sont importantes pour une personne et le point commun de ces précieux objets était souvent qu’ils étaient hors de portée de celui qui les convoitait. Sur cette île, on ne s’intéressait pas aux bijoux, à la botanique ou autre mais bien à la nourriture. Les pommes ne poussaient pas bien, alors les natifs étaient avides de ce bien qui, pour eux, était rare. Créant ainsi une demande  plus que soutenu et une offre plus que réduite, les consommateurs se ruaient pour avoir la chance d’en avoir quelques une.
 
Il s’agissait d’un constat presque alarmant qui reflétait le système économique de la planète : la richesse se fait sur le dos de ceux qui ne peuvent obtenir eux-mêmes ce qu’ils désirent le plus. Alors que la verte dissertait mentalement sur les bienfaits et les inconvénients des ventes et des achats et de l’offre contre la demande, le travail de mise en place de la vente aux enchères étaient sur le point de s’achever, si bien que les premiers clients se pressaient déjà autour du périmètre pour observer et prendre les meilleurs places. La vente débuterait bientôt et durerait une grande partie de la journée. Les fruits allaient être vendus par lot en commençant par les lots les plus chers composés de pomme de bonne variété, très juteuse pour finir par des pommes plus bon marché. Une chose semblait certaine : les prix allaient grimper.  
 
Les dernières chaises furent installer et Kanäe se présenta devant la foule amassée.
 
Mesdames et Messieurs, veuillez approcher, la vente va commencer.  

 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 391
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Ven 9 Sep 2016 - 22:43

Feat


Kanäe Toupex
Sombre histoire de pomme



Plus d'envie de pomme, c'était partie. Il devait y avoir quelqu'un derrière tout ça. Le cornu en était persuadé, mais il ne savait pas comment. S'il le disait à quelqu'un, il allait être pris pour un fou ! La seule personne qui pouvait ne pas le prendre pour un fou était cette marine. Mais elle ne semblait pas vouloir lancer de recherche, donc c'est que ce n'était pas une affaire grave. Puis la marine n'avait pas été touchée d'ailleurs par ce phénomène. Peut-être que l'homme qui est derrière tout ça ne veut pas s'en prendre à la marine par peur de représailles? Il n'en avait pas le cœur net, mais c'était la seule raison pour Akira. Il ne savait pas comment l'exprimer, mais il en était certain !

Du coup, il n'était pas resté auprès de cette femme. Il l'avait laissé tranquille. Elle ne lui avait même pas répondue, mais ce n'était pas grave, il avait d'autre chat à fouetter plutôt que de d'aller voir cette femme pour lui faire part de son mécontentement de sa non réponse à ses dires. Mais c'était principalement une perte de temps, il n'avait pas besoin de ça. En plus, elle pourrait le prendre comme une attaque et l'arrêter. Ce serait con pour notre futur pirate. Il n'est pas encore un vrai pirate, mais il aurait pu se faire arrêter. Et aussi, il n'aurait pas pu éclaircir ce mystère. Peut-être qu'il va réussir ou peut-être pas, il va donc essayer pour voir. Il ne savait pas comment faire, mais il allait trouver, il va falloir enquêter un peu.

Du coup, le soir il alla dans un hôtel prendre une chambre. La moins chère possible comme ça, il n'avait aucun frais exorbitants. La chambre était minuscule et le lit à peine confortable. Mais ça lui suffisait pour dormir, il avait eu droit à pire lors de son séjour en tant qu'esclave. Il dormait sur le sol, dans l'herbe, il n'avait pas de lit. Il dormait là où le sommeil lui disait de dormir et surtout là où on lui disait de dormir. Il a quand même eu un peu de mal à dormir. Mais Morphée vu plus puissante. Le lendemain, ça allait être rude... Il y avait donc la fameuse vente de pomme. En se levant il avait réfléchi pendant une heure à cette histoire de fruit du démon. Il ne savait pas si c'était vrai.

Le lendemain, il se retrouva aux premières loges pour la vente de pommes. Les plus belles pommes et les plus belles variétés étaient vendues en premier. Il avait essayé d'enchérir un minimum sur celles-ci mais les prix sont montés trop haut. Les acheteurs étaient fous, ils devaient être encore sous un sortilège. Mais cette fois-ci Akira n'était pas touché, pourquoi? Peut-être ne fallait-il pas savoir pour le pouvoir. C'est peut-être ça la solution, savoir qu'une personne leur joue un tour. Il voyait Kanäe faire la vente. Elle se débrouillait bien. Quant à lui, il ne pouvait pas en acheter. Il allait devoir aller voir un marchand. Cela va sans être hors de prix. Il va donc devoir attendre la prochaine île sans doute. À la fin de la vente, il se demanda si Kanäe n'avait pas réfléchi sur un pouvoir. Il l'a pris à part. Elle semblait seule, c'est surtout pour ça qu'il est retourné la voir.

"Bonjour ! Dites, je me disais, si un homme a un pouvoir il peut le stopper. C'est peut-être parce qu'il pensait que tout le monde dormait qu'il a annulé son pouvoir et donc qu'hier soir je n'étais plus touché par le pouvoir. Ensuite, je pense qu'il ne veut pas avoir de problème avec la marine, c'est donc pour ça qu'il ne s'en prend pas à vous. Et comme on peut le voir la journée la folie reprend son cours sauf que là je n'étais pas touché. Savoir que l'envie de pomme provient d'un pouvoir de fruit du démon pourrait bloquer l'action que cela peut avoir sur nous? Qu'en pensez-vous?"

Il avait exposé son point de vue pour le coup. Il n'avait jamais autant réfléchi que pour ce petit souci de pomme. C'est parce qu'il aime les pommes qu'il fait ça ! Sinon il ne l'aurait jamais fait.

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1346
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 12.816.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Dim 11 Sep 2016 - 20:48

Changeons de sujet

 
La vente commença donc sous les meilleurs auspices, Kanäe ne s’occupa pas de la vente à proprement parlé car ne maitrisais pas les arts de la vente à la criée ou même de la simple vente aux enchères. Elle observa donc gentiment le balai que jouait le commissaire-priseur au milieu de ses clients qui déboursaient des sommes indécentes pour de simples fruits. Les premiers lots auraient permis, sur certaines îles peu onéreuses au niveau immobilier, d’acheter une maison familiale de taille confortable. Les pommes les plus rares et gouteuses furent disputés longtemps par les mêmes personnes, les plus riches de l’île probablement. Dans un coin de l’assemblée, la recrue repéra l’homme qu’elle avait vu la veille au soir, ce même qui avait refusé la pomme tendue par la verte. Celui encore qui pensait que cette île était contrôlée par un homme maîtrisant les envies des habitants de l’île. Il faisait certes acte de présence mais n’achetait rien, sa bourse ne lui permettait probablement pas d’acquérir les denrées en vente ce jour. La vente se termina en réalité plus vite que prévu et surtout, sans accro ni baston entre les différents fana de pomme. Beaucoup se rabattraient sur les marchands qui vendront les fruits à la pièce et non plus en lot comme durant cette vente publique.
 
Alors que le commissaire venait remettre ses gages à la Toupex ainsi qu’à ses hommes, l’homme cornu vient alpaguer la verte en l’emmenant à l’écart de la zone de vente encore pleine de civils. Il lui exposa alors son problème, tout en écoutant, la belle se dit que ce mec avait clairement un grain : il ne démordait pas de cette hypothèse. L’interlocutrice lâcha alors une grande expiration devant le jeune homme avant d’envisager de lui répondre. Elle avait repensé à cette hypothèse durant ses instants de solitude pour arriver à une conclusion simple : les probabilités qu’une personne puisse détenir un tel pouvoir, sur une si petite île, étaient incroyablement faibles. Ecarter complétement cette hypothèse pourrait être une erreur mai sans raison valable, il ne fallait pas non plus la considérer comme irréfutable.
 
Bonjour. Je ne sais pas quoi vous répondre pour être parfaitement honnête mais si je devais dire ce que je voulais sans vraiment prendre de pincettes, je dirais que vous êtes très imaginatif et peut être un peu parano. Alors peut-être avez-vous raison  et peut-être qu’une personne de cette île maitrise ce pouvoir mais la probabilité est plus qu’infime. Je ne peux donc pas organiser une enquête ou m’éloigner de ma mission pour ça. Si vous m’apportiez des preuves, alors je pourrais peut-être, j’ai bien dit peut-être vous aider. Mais vous devez comprendre qu’un tel pouvoir s’appliquerait davantage sur une zone que sur une personne, s’il l’utilisait sur personne, alors le pouvoir serait incroyablement précis et donc incroyablement puissant. Ah ce niveau de maîtrise, il pourrait nous donner des envies suicidaires en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. En l’occurrence, sur cette île, seules les pommes font l’objet de ces envies… Rien de bien méchant donc. Je ne pense pas qu’il faille s’en faire à propos d’un sujet si dérisoire. Après… je dois avouer que votre hypothèse n’est pas insensée…  

 
La marine était à la fois curieuse et exaspérée en ce qui concernait cet homme à corne, aussi bien sur son obsession à propos de l’île que sur des détails physiques. Contrairement à la veille, elle avait du temps et n’était plus en mission, elle se permit donc d’assouvir sa curiosité.
 
Dites-moi, d’où venez-vous ? D’où tenez-vous ces cornes ?  

 
 
© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 391
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Dim 11 Sep 2016 - 23:49

Feat


Kanäe Toupex
Sombre histoire de pomme



La jeune femme devait le prendre pour un fou. Il avait une imagination sans faille. Elle l'avait d'ailleurs remarquer. Mais bon ce n'est pas sa faute. Après il s'est vu dans un autre jour, après c'est peut-être on manque de pomme qui fait ça. Et peut-être aussi parce qu'il sait que c'est une marine, sont subconscient le retient de faire une connerie. Il ne savait pas trop quoi penser. Mais bon ce n'est pas très grave, il va devoir aller acheter une pomme auprès de marchand. Il fallait juste espérer que ça ne se vend pas trop chère. Parce que vu comment les lots se sont vendus, il allait avoir dû mal, il n'avait même pas pu enchérir sur un seul lot. Alors il espérait qu'une seule pomme ne se vendait pas trop chère. Parce qu'il ne faut oublier que les marchands devaient eux aussi rentrer dans leurs frais.

Il écoutait ce que la jeune femme disait. Et elle disait vrai, il allait devoir se faire à l'idée. Il n'avait aucune preuve et ne pouvait rien faire seul. Ce n'était pas de la chasse donc il ne pourrait pas trouver cet homme. Surtout dans une ville, il va avoir dû mal, il sait pister dans une forêt mais pas dans une ville. Parce que si un homme utilisait un pouvoir, il resterait en ville. Il ne chercherait pas à se cacher. M'enfin, il n'allait pas pouvoir le retrouver, ce n'est pas si grave, il est jute un peu déçu. Mais la déception n'est rien, il va 'en remettre rapidement.

"Oui je comprends. Je n'ai pas d'indice donc je pense pas que vous allez m'aider. Et en plus, je vais sans doute poursuivre une ombre si je me lance à sa recherche. Je vais arrêter là et ne pas chercher si un homme est derrière tout ça. Parce que vous avez raison, si une personne avait ce pouvoir, il pourrait faire en sorte de donner des envies suicidaires."

Il avait pris conscience que c'était irréaliste ce qu'il pensait. Si une personne avait un tel pouvoir, il en aurait fait un usage abusif et aurait fait mourir des gens avec. Ce n'est pas dans une petite île comme celle-là que ça va avoir de l'importance.

"Désolé de vous avoir dérangé pour si peu."

Alors qu'il s'apprêtait à partir. La jeune fille lui demanda d'où il venait et d'où il tenait ses cornes. Il avait du temps à perdre, donc il pouvait se permettre de lui répondre. Il n'allait pas laisser une jeune femme sans réponse. Ça ne se fait pas, il faut rester gentleman dans toutes les situations ou presque toutes les situations. Parce que si un jour il devait se battre contre cette femme, il ne se retiendrait pas.

"Juste une chose, tutoie-moi, je n'aime pas le vouvoiement. Alors pour faire cours je viens de Grand Line et par une petite embrouille avec mon peuple on a atterri il y a plusieurs années sur East Blue. Pour mes cornes je les tiens de mon peuple. Les anges ont leurs ailes et les cornus ont leurs cornes. C'est aussi simple que ça. Ahah"

Il venait de lui répondre. Je réponds à toutes les questions, je n'ai rien de prévu aujourd'hui à part acheté au moins une pomme si ma bourse me le permet.

"Si tu veux d'autres informations sur moi, demande-moi. Je réponds à toutes les questions, je n'ai rien de prévu aujourd'hui à part acheté au moins une pomme si ma bourse me le permet."

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1346
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 12.816.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Lun 12 Sep 2016 - 14:36

Prise  de contact  

 
Le cornu semblait réellement gêné d’avoir poursuivi ses histoires à « dormir débout » sur un pouvoir qui paraissait complétement loufoque, enfin était-il réellement si saugrenue de penser qu’une telle puissance pouvait exister ? Quoiqu’il en soit, il répondit à la question de la belle sans réellement donner d’information précise et cette dernière n’avait jamais entendu parler d’un peuple cornu sur les îles de Grand Line. Elle n’en connaissait que très peu sur la géographie gigantesque de ce monde et donc encore moins que les divers peuples qui pouvaient résider sur ces territoires maritimes. Ainsi en ce jour de vente fruitière, elle avait découvert une nouvelle « race » d’humain, des humais avec quelque chose en plus. En réalité, cette particularité physique piquait clairement sa curiosité. Les différences et les spécificités lui plaisaient, elle avait appris à apprécier la diversité au cours de ses nombreuses années d’études botaniques. Pour la verte, un homme ou une femme se devait d’être comme une plante pour qu’elle l’apprécie : spécial, peut-être même anormal. Alors que son interlocuteur lui permettait de lui poser toutes les questions qu’elle désirait, la Toupex ne se fit pas prier. Elle se rappela sa demande de tutoiement avant de se lancer. Elle n’aimait pas spécialement tutoyer les civils, sauf ceux qu’elle arrêtait ou menaçait, cela lui semblait trop familier. Elle fit néanmoins une exception concernant ce mangeur de pomme, il était sympathique et pourrait lui apprendre quelques petites choses, alors autant ne pas le contrarier.
 
Ah oui, j’ai des questions, je te remercie de me laisser les poser. Je suis une botaniste j’aime donc les différences, qu’elles soient végétales, animales ou humaines. Sais-tu d’où viennent tes cornes ? Etes-vous des hommes bêtes ou de vieux démons ? Par comparaison à ce que tu as pu dire, les habitants des îles célestes ont des ailes car certains disent qu’ils viendraient des anges ou qu’ils se sont habitués au ciel. Alors je me demande si ces cornes sont des facteurs naturelles ou relèvent des gênes.  

 
Elle avait hâte de recueillir des réponses sur les histoires ou légendes du peuple des cornus, mais pour être sympathique, il lui fallait encore se rendre aimable envers celui qui pouvait lui apporter tant de connaissance. Elle décida donc d’attaquer sur un angle qui paraissait le plus opportun en ce qui concerne l’adorateur de pomme.
 
Sinon, pour cette histoire de pomme, je peux t’emmener auprès d’un des marchands qui a acheté des fruits de qualité moyenne, peu chers donc. Qu’est-ce que vous en pensez ? Je serai même heureux de t’en payer une en remerciement des précieuses informations que tu pourrais m’apporter sur ton peuple, ton île et même éventuellement les plantes que  l’on peut trouver là-bas !   

 
Un autre sujet venait d’être lancé, et malheureusement pour Suzuran, il s’agissait du thème végétal, une source de discussion où Kanäe pouvait se révéler intarissable. Un  véritable puis de science botanique, s’il la connaissait, le cornu éviterait probablement d’aborder un tel sujet.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 391
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Lun 12 Sep 2016 - 20:37

Feat


Kanäe Toupex
Sombre histoire de pomme



Le cornu se sentait un peu bête. Mais il souriait à la jeune femme qu'il avait n face de lui. Il ne pouvait rien faire d'autre. Parce qu'il venait de répondre à sa question. Il attendait donc la suite. Mais il savait déjà que la jeune femme allait être curieuse. Elle l'avait dit elle-même. Il ne sait pas s'il va pouvoir répondre à toutes les questions qu'elle posera, mais il essayera d'y répondre. En espérant que ce ne soit pas trop pointu. Parce que là il ne pourra pas répondre. Ou alors il inventera quelques choses qui pourrait paraître crédible.

Il écoutait donc ce que disait Kanäe, elle semblait le tutoyer. Ce qui était bien, parce qu'il n'était pas à l'aise quand on le vouvoie. C'est d'ailleurs l'une des choses qui l'horripile mais un peu pas beaucoup. Il réfléchissait donc un peu avant de lui répondre, là-dessus il pourrait lui répondre au moins. Parce que c'est un peu comme les anges, il naît avec et ne peut pas s'en débarrasser. D'ailleurs, il a failli les perdre plusieurs fois. Dont une fois avec un ange qui l'avait sauvé. Il faudrait qu'il retrouve cet ange au nom de Caligula. Il avait toujours une dette envers lui. Et au jour d'aujourd'hui, il était plus puissant qu'à l'époque. Donc il ne finira pas aussi mal que la dernière fois. Il devait donc répondre à la verte avant qu'elle ne s'impatiente.

"Mes cornes je les ai depuis la naissance. C'était pareil pour mon père, ma mère, mon grand-père et autre personne qui se situe dans mes ancêtres. Je pense que nous venons d'anciens démons, car s'il y a des anges, il doit y avoir des démons. Pour ce qui est du facteur naturel ou des gênes, je pense qu'il y a des deux, il a plusieurs milliers d'année ce devait être à cause de facteur naturel, mais maintenant ce serait plus des gênes."

Il espérait avoir bien répondu. La botaniste devait bien avoir sa propre vision. Mais Akira espérait lui avait ouvert une autre opportunité de vision sur ce monde. D'ailleurs en parlant de ça, les dernières paroles de la verte firent plaisir au cornu. Il ouvrit les yeux en grand, avec pleins d'étoiles dedans. Elle venait de lui dire qu'elle allait lui offrir des pommes. Il ne pouvait pas être plus heureux là. Il souriait de toutes ses dents.

"Ce serait vraiment gentil de ta part. Ça fait tellement longtemps que je n'en ai pas mangé. J'ai mangé mes dernières pommes il a quelques jours. Et depuis je n'en trouve pas. Mais si tu m'en offres, je serai ravi, tu ferais de moi l'homme le plus heureux en ce jour."

Après lui avoir répondu, il lui fit une courbette. Après avoir fait ce geste, il se mit en route pour aller chez le vendeur. Mais comme il ne savait pas où il se trouvait, il se mit à côté de la verte. Comme ça elle pouvait guider le duo jusqu'au vendeur. Il aurait peur du jus de pomme du coup. Sa gourde était vraiment à sec, il n'y avait même pas une goutte. Il la sentait voler contre sa cuisse à chaque pas et à chaque fois, il avait envie de verser une petite larme. Mais il ne devait pas la verser, il en retrouvait bien quoi qu'il arrive.
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1346
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 12.816.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Mar 13 Sep 2016 - 11:15

Sujet intéressant ... pour elle 

 
La parentalité du clan de l’interlocuteur de la verte semblait donc, si l’on en croyait les dires de ce dernier, remonter à de vieux démons par opposition aux anges que l’on pouvait trouver sur les mers blanches. Il s’agissait là d’une question qui  suscitait un vif intérêt chez la belle botaniste, elle s’imaginait déjà sur une île faite de roche noire, de rivière de lave et autre représentation infernal d’un monde en repentir. En principe, une amoureuse de la nature comme elle serait répugnée par une telle image de désolation ; cependant elle voyait plus loin que ça et s’imaginait encore autre chose : si une telle île existait vraiment, et si elle était habitée, alors peut-être y trouverait-elle de la vie végétale pouvant résister à tous les facteurs de désolation extérieurs : un véritable bijou botanique en somme. L’idée de découvrir une telle merveille fit passé Kanäe du simple était d’interlocutrice sympathique à celui d’adoratrice enflammée. Ses yeux se mirent à briller d’un éclat nouveau, son regard se posa insistant sur le cornu et son sourire se dessina de plus en plus.
 
Dis-moi, comment est ton île natale ? C’est une île difficile j’imagine ? Avec un climat aride, sec, presque… infernal ? 

 
Elle prenait des pincettes pour ne pas dire à haute voix qu’elle était arrivée à une conclusion, certes étrange aux vues des informations en sa possession, que le cornu, héritier de démon, venait d’un monde proche des enfers. Tout ça pour un peu d’information botanique. Par ailleurs, elle avait remarqué que Suzuran avait évité la question traitant des plantes de l’île, c’est alors qu’elle se terrifia immédiatement, passant une nouvelle fois de l’excitation, à la dépression. Elle venait d’imaginer le pire : un territoire sans végétation.
 
Mais attends, il y a bien des plantes sur ton île natale ? 

 
En vérité, elle posait les questions sans attendre les réponses, prise alors dans une boucle sans fin où espérance de découvrir de nouvelles choses et tristesse d’imaginer un territoire vierge de toute verdure se mêlaient pour conclure à un débat confus. Elle en avait complétement oublié sa proposition d’achat de pomme et se murait maintenant dans un silence pesant où son esprit débattait encore des tenants et aboutissants de ses extrapolations impossibles. Il n’était pas réellement dans les habitudes de la mouette de se perdre en divagations, cela était probablement à mettre sur le compte d’une nuit presque blanche, d’un énervement toujours présent contre ses subordonnés machos et cette incompréhension totale de ce territoire pommier.
 
Enfin, elle finit par se reprendre et retrouva ses esprits et notamment l’envie de pomme de son collègue. Elle lui proposa donc de se rendre un peu plus loin où un des marchands commençait déjà à revendre les biens acquis quelques dizaines de minutes plus tôt. L’homme hurlait que ses produits étaient les meilleurs de l’île devant une foule amassée prête à débourser jusqu’au dernier sous pour quatre pommes. La foule s’ouvrit comme la mer devant Moïse lorsqu’elle aperçut la verte. Beaucoup l’appréciait et la tenait en haute estime car elle était celle qui avait escorté les précieuses ressources sur l’île. Les clients affamés la laissèrent donc passé en première pour opérer quelques transactions avec le marchant. La Toupex ne s’était même pas assurée que le cornu la suivait, ainsi elle s’enquit du prix des pommes et fut effarée par ce dernier. Elle aurait aimé lui en acheter suffisamment pour qu’elle puisse en tirer un litre de jus mais cela lui aurait couté quasiment tous ses gages pour cette escorte. Elle se ravisa donc, en acheta trois et ressorti de la foule en cherchant le démon. Après l’avoir retrouvé, elle lui tendit les trois pommes en souriant.
 
Tiens régale toi. Et merci pour m’avoir fait part de tes connaissances

 
C’était peut-être ainsi, en communicant sur les peuples et les plantes, que Kanäe Toupex comprit l’intérêt, la beauté et l’importance de la nature.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 391
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Mer 14 Sep 2016 - 20:39

Feat


Kanäe Toupex
Sombre histoire de pomme



Lui-même se demander si ce qu'il disait est vrai. Il disait simplement ce qu'il pensait. Il était parti de son île assez jeune donc il n'avait pas pu en apprendre plus sur ses ancêtres. Mais il pensait que s'il y avait des anges comme Caligula et d'autres, il devait forcément y avoir des démons. Et ces démons seraient forcément des hommes avec des cornes. Soit le cornus. C'était une réflexion assez simpliste, mais il pensait que c'était vrai. C'est pour ça qu'il avait répondu ça à la verte. Il espérait qu'il soit dans le vrai. Il ne veut pas être dans le faux et raconté des mensonges à cette femme. Il lui répondait juste ce qu'il pensait que ce soit faux ou vrai.

Cette fille pensait que le climat était aride, sec, un enfer sur terre en fait. Mais non, il faisait beau. Un paysage comme sur chaque île, il n'y avait pas de volcan ni rien. Fin peut-être que si, il ne sortait pas trop de leur clan. Il faut dire que les Suzuran ne faisaient que protéger le clan. Peut-être que s'ils s'étaient un peu plus aventurés, ils auraient trouvé autres chose. Mais il y avait quand même des plantes des animaux et tout sur l'île. Un jour il y retournera et pourra visiter son île comme il faut.

Il n'avait même pas pu répondre que la jeune femme lui en avait déjà reposé une. Elle aimer vraiment les plantes celle-là, il faut dire que c'est une botaniste, donc oui elle doit forcément aimer les plantes. Mais le cornu, ne comprenait pas cet amour pour les plantes. Surtout que lui c'est pareil, il aime les pommes. La jeune femme pourrait ne pas comprendre elle aussi pourquoi il est comme ça. Ils sont à peu près dans le même cas tous les deux. Ils sont un peu similaires du coup. Mais est-ce vraiment une bonne chose? Il ne peut y avoir de réponse car la similitude avec les gens les rapproche tous un peu des uns des autres, donc oui c'est une bonne chose. En tout cas dis comme ça.

"Ce n'est pas parce que je nous ai comparés à des démons que l'on vit dans l'enfer. L'île d'où je venais était assez verdoyant, le peuple d'où je venais se cachait derrière ses plantes d'ailleurs il n'était pas sec ni rien, dans mes souvenirs il faisait bon vivre là-bas. Un jour je retournerais là-bas reprendre la place qui m'est due et leur montrer à quel point je suis devenu fort."

Il avait commencé a parler de sa vie, mais il ne devait pas en dire plus si on ne lui demandait as. S'il continuait ainsi, il pourrait déballer toute sa vie. Mais la jeune femme ne lui avait pas demandé, donc il a juste parlé de son île et qu'il aimerait bien y retourner. Mais c'est surtout pour les pommes qu'il voudrait y retourner, les meilleures du monde. En parlant de ça, Kanäe était revenu avec quelques pommes. Au nombre de trois pour être exact. Le marchand devait vendre ça super chère, même là trois pommes ça avait dû lui coûter un bras. Il prit les trois pommes. Il en prit une dans sa main et la tendit vers la femme aux cheveux verts.

"Tiens. Manges-en une avec moi. Ça me ferait plaisir de partager ça avec toi."

Il était sincère, ça lui ferait très plaisir qu'elle accepte de manger la pomme en sa compagnie. Va-t-elle accepter ou refuser?
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1346
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 12.816.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Ven 16 Sep 2016 - 17:40

Partage  


La Toupex se sentait un peu gênée lorsqu’il parlait de son île, elle comprenait bien qu’il ne s’agissait pas d’un archipel venant des enfers mais avait l’air d’un endroit où il faisait bon vivre, d’ailleurs il voulait y retourner. La botaniste n’y était jamais allée et eut alors une idée, sa gêne s’envola lorsqu’elle pensa aux plantes qui pouvaient pousser, vivre et mourir sur cette île habitée par ces personnes à cornes. Elle y trouverait peut-être des plantes médicinales aux propriétés insoupçonnées. Peut-être même que les cornes des habitants venaient d’un facteur extérieur se développant durant la gestation, et le secret de ce don se trouvait alors peut-être dans la flore locale. Certes, cela faisait beaucoup de « peut-être » mais telle est la vie ambitieuse d’un spécialiste qui se donne corps et âme pour son art. Pour elle, l’art des plantes.
La belle sourit en retour au cornu en attrapant la pomme qu’il lui tendait, il s’agissait à cet instant d’un beau moment de partage entre ces deux personnes qui ne se connaissaient qu’à peine. Kanäe avait pu voir que, tout comme elle, Suzuran était un homme passionné, un homme qui vivait pour ces intérêts et en cela il ressemblait à s’y méprendre à notre chasseresse complétement passionnée pour ses plantes et animaux. Il aimait les pommes d’un amour pervers, elle aimait la verdure d’un amour particulier alors était-il si différents ? Peut-être la rejoindrait-elle au sein de la marine… Elle commençait seulement à en apprendre un peu sur cette personne mais ne s’était absolument pas intéressé au projet d’avenir du descendant des démons. Elle croqua une première fois dans la pomme et sentit alors le goût de celle-ci emplir sa bouche, et manqua de s’étouffer au moment de l’ingurgitation. Honnêtement, c’était dégueulasse, à tel point qu’elle manqua de tout recracher au pied de son collègue. Dans un dernier soubresaut de puissance, elle se retint, tout en repensant au prix qu’elle avait dû débourser pour les acheter. Elle posa la pomme sur une bordure en béton et avala le morceau qui était encore bloqué au fond de sa gorge avant de pouvoir parlé de nouveau.
 
Nous avons parlé du présent, de la raison de ta présence sur l’île et de ton amour des pommes, mais qu’en est-il de ton futur ? A quoi aspires-tu plus tard ? TU sais que je suis un membre du gouvernement mondial, mais je comprendrais que tu n’aspires pas à cet avenir ?  

 
Elle mordit une fois de plus dans le fruit tout en révulsant une nouvelle envie de vomir, elle aimait les pommes d’habitude mais là, le fruit était très farineux et avait un goût de pourriture incroyable. Elle se demandait si Akira trouverait ces pommes aussi mauvaises que la belle, son amour allait-il le sauver de cette révulsion ? Enfin Kanäe reprit la parole en voyant que la journée avait bien avancé.
 
Il se fait tard, le navire nous ramène à Marijoa à la tombée de la nuit. Il ne me reste plus beaucoup de temps.  

 

La fin de cette rencontre semblait pointer le bout de son nez . 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 391
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Sam 17 Sep 2016 - 0:21

Feat


Kanäe Toupex
Sombre histoire de pomme



Un petit moment sympathique avec cette jeune femme. Il avait pu parler un peu avec elle, il avait surtout parlé de lui. Mais ce n'est pas grave, il avait bien aimé ça. Il aurait pu poser des questions sur cette jeune femme, mais il n'est pas de ce genre-là. Il n'aime pas trop poser de questions. Il faut réfléchir à ce qu'il faut demander, que ce soit bien posé pour ne pas faire peur ou de la peine à l'autre. Que ce soit bien formulé pour que l'on comprenne ce que l'on veut et pas une autre chose différente. Tant de choses qui font que notre cornu préféré ne pose pas de questions. Et comme ça il ne pose pas les mauvaises questions. Parce que mal formulé ce que l'on demande ça arrive rapidement. Mais enfin bon, la jeune femme semblait faire les choses correctement donc il la laissait faire.

Vint maintenant où elle parle d'avenir. Akira ne savait pas trop. Il avait quelques buts dans la vie. Mais il ne savait pas trop. Il se considérait comme un pirate sans vraiment en être un. Il peut être libre et faire ce qu'il veut sans rendre de compte à personne. Après il sait qu'il n'ira jamais dans la marine et ça, il essayera de le faire comprendre à Kanäe de manière gentille qu'elle ne le prenne pas mal. Parce que si elle le prend mal, il va gâcher cette belle rencontre qu'il avait aujourd'hui. Et qu'il avait même commencé hier. Ce qui est dommage c'est que cette femme aux cheveux verts est marine. Parce que si elle ne l'était pas, il aurait pu l'apprécier encore plus, mais il ne faut pas oublier que ce sont les marines qui ont tuer ses parents.

" Je ne veux pas être dans la marine, désolée. Je n'aime pas trop avoir des gens au-dessus de moi qui me donnent des ordres. Après ce que j'ai envie de faire est de me venger de certaines personnes qui ont fait tuer mes parents et quand je pourrais je retournerais sur mon île natale avec la ferme intention de reprendre ma place !"


Il la regardait croquer dans sa pomme. Elle devait avoir un goût bizarre vu la tête que la jeune femme faisait. Mais ça ne faisait pas peur à notre héros. Il croqua dedans. Il ne trouvait pas ça si mauvais. Elle avait un goût particulier c'est sûr mais c'était quand même une bonne pomme.

"Et toi tu comptes aller jusque où dans la marine? Aller jusqu'au pus haut grade et gouverne tout le gouvernement?"

Elle était une possible ennemie, mais elle ne semblait pas hostile. Le cornu ne savait pas trop comment se comporter avec elle. Elle semblait trop gentille pour une marine. Pouvait-il lui faire confiance? Est-ce qu'elle pourrait lui venir en aide dans sa vengeance? Non c'est une défense des gens, elle n'ira pas les tuer, alors qu'Akira oui et il cherche du monde pour tuer ces bandits du mont Corvo, surtout qu'ils font chier aussi d'autres personnes, donc ce serait d'une pierre de coup.

Il avait fini sa pomme alors que la jeune femme lui parlait. Elle allait devoir partir. Son bateau allait la ramener dans un endroit qui devait appartenir à la marine. Il la regardait avec un grand sourire.

" Tu veux que je t'accompagne jusqu'au port avant que tu partes ?"
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 1346
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
456/500  (456/500)
Berrys: 12.816.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Dim 18 Sep 2016 - 23:14

Adieu Cornu 

 
La Toupex avait bien entendu la question du cornu sur ses ambitions dans la marine mais avait décidé de l’éluder pour le moment. Non pas qu’elle ne savait pas quoi répondre, ce n’était pas la première fois que l’on lui posait la question. Même s’il fallait avouer que ces derniers temps, elle ne savait plus vraiment si elle voulait ou même devait conserver ce plan de futur qui semblait tout tracer. Elle comptait devenir amirale, rétablir l’ordre des choses et la paix sur les mers, anéantir la menace pirate pour ne plus voir des tragédies comme elle l’avait vécu se reproduire… Mais elle savait que la marine avait une grande part de responsabilité dans les atrocités mondiales, le gouvernement avait anéanti des peuples sans sourciller… Alors à quel saint se vouer dans de telle circonstance ?
 
Enfin, Suzuran lui demanda si elle souhaitait être accompagnée jusqu’au port, comme première réponse elle lui adressa un sourire poli avant de mettre des mots sur ses gestes.
 
Avec plaisir, mais il ne faut pas que ça te dérange.  

 
La verte se mit ensuite en marche en savant pertinemment que l’homme suivrait, il avait proposé, elle voyait mal comment il aurait pu changer d’avis en si peu de temps. Ainsi, elle prit de l’avance et dirigea le groupe vers le port, vers le bateau qui l’emmènerait loin de cette île au fan de pomme. Elle reprit enfin la parole pour répondre à la question qu’il avait posée précédemment. Kanäe parlait posément et sans la moindre hésitation dans la voix.
 
Je me dois de devenir forte, de monter haut dans la hiérarchie du gouvernement mondial, d’obtenir un grade important mais plus qu’un grade une influence… Diriger le gouvernement ? A quoi bon ? Ça ne sert à rien de rechercher le pouvoir pour se dire que l’on le plus puissant. Il ne faut pas le saisir pour être le roi du monde et l’asservir. Il faut user d’influence pour rendre au peuple ce qu’il donne et surtout lui assurer la sécurité… C’est le plus important. Oui j’aimerais devenir amirale et user de mon pouvoir pour sécuriser les civils.  

 
Elle prit un temps de pause tout en continuant à marcher, elle croyait fort en ce qu’elle venait de dire au cornu et ne voulait pas se détourner de ce chemin. Etait-elle vraiment une gouvernementale ou une révolutionnaire dans l’âme, seul l’avenir pouvait le dire. Elle se sentait néanmoins obligée de glisser un petit avertissement au démon.
 
Peu importe le choix que l’on fait dans la vie, toi par exemple… Tu dois suivre ta voie et aller de l’avant mais ne pas oublier que je suis un défenseur des droits. Ne soit pas trop cruel, entoure toi bien et fait la part des choses.. On ne sait jamais quand une punition tombe, mais elle tombe à coup sûr.  

 
Alors qu’elle finissait sa mise en garde presque pas déguisée, les lattes en bois du port craquaient déjà sous les pieds de la chasseresse verte. Elle retrouva le bateau qui lui était destiné tout en prêtant une oreille attentive au cornu si celui-ci voulait répondre. Enfin elle se retourna en souriant. Le temps des adieux était venu.
 
Merci pour tout Akira. Peut-être nous recroiserons-nous un jour. Adieu.

 
Elle écouta ce qu’il avait à répondre si tel était le cas et remonta à bord du bateau avant de reprendre la mer. Elle fit de grands signes de la main à l’homme qui l’avait escorté. Un jour, elle irait sur l’île du cornu…
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 391
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
156/200  (156/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   Sam 24 Sep 2016 - 10:49

Feat


Kanäe Toupex
Sombre histoire de pomme



Le cornu suivait la jeune femme. Il avait du temps à perdre et ça ne l'embêtait pas de l'escorter jusqu'au port. Il fallait bien qu'il fasse quelque chose avant de repartir et il se disait qu'il fallait qu'il l'accompagne. De toute façon, les deux personnes allaient au même endroit. Ils allaient tout deux au port. Kanäe pour retourner dans son bateau marine et Akira pour reprendre sa petite barque. Il ne savait toujours pas naviguer ni où sa petite barque va l'emmener. C'est la surprise pour voguer au gré des vagues et se laisser pousser par le vent. C'est pour Akira assez marrant de se laisser faire comme ça et pas autrement, il peut aller où il veut sans savoir où il va, c'est assez drôle.

Alors qu'ils marchaient vers le port, le jeune homme écoutait ce que la jeune femme disait. Elle semblait plus être une révolutionnaire qu'une gouvernementale. C'était bizarre, il ne savait pas quoi penser, elle était gentille certes. Mais on dirait qu'elle cache son jeu. Il continuait de la laisser parler. Elle lui proférait des menaces dont il ne tenait pas compte. Il allait faire ce qu'il veut, et s'il veut tuer. Et bien il tuera. Ce n'est pas une marine qui allait lui dicter ce qu'il devait faire. Il n'avait pas peur des punitions, loin de là, il assumera ce qui arrivera. Il n'est pas du genre trouillard même si on pouvait penser que c'était le cas.

Alors que les deux foulaient le plancher du port. Il se demandait où il irait la prochaine fois. Il ne savait pas où le vent le mènera, peut-être sans le vouloir retrouvera-t-il cette jeune femme à la chevelure verdoyante. Il se demandait même si à leur prochaine rencontre il allait devoir se battre avec elle. Car fatalement il ne connaît pas beaucoup de chose de cette femme. Il ne sait pas si elle utilise un fruit du démon ou autre. Mais bon, il verra bien lors de sa prochaine rencontre.

" Tu fais plus penser à une révolutionnaire qu'a une gouvernementale ahah. Mais après tout le monde se doit de devenir fort pour réaliser certains buts. Tout le monde n'est pas pareil d'autre sont fort dès la naissance et d'autre non. User de son influence? Cela peut-être une bonne chose, mais encore faut-il avoir des personnes influençables avant tout. Je n'ai pas peur de la punition, je ferais ce que j'ai envie quand j'en ai envie et si punition doit arriver et bien elle arrivera. Je n'ai pas peur de ça."


Elle se retourna en souriant vers Akira. Il lui fit un grand sourire en retour et un geste de la main. Pour dire au revoir. Il sait qu'elle le surveillera, il est un pirate inconnu, mais il deviendra connu et un jour cette verte viendra mettre une punition au cornu. Et à ce moment-là, il l'attend de pied ferme. Il pourra montrer ce qu'il vaut. Mais pour le moment, il n'y avait aucune histoire de combat.

"Il y a de fortes chances si tu vas sur mon île et que j'y suis. Au revoir !"

Il regardait la jeune femme monter sur son navire. Il faisait toujours un signe de la main avec son sourire et son air bête. Il attendait un peu avant de se diriger vers son navire.

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fb] Sombre histoire de pomme [ft Akira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-