Partagez | 
 

 [FB]Ca fait chier !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kokuro Elina
Jorōgumo
avatar
Messages : 486
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
175/350  (175/350)
Berrys: 6.529.496.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Sam 12 Nov - 16:57

Ça fait chier !














Suite à une rapide mise au point, Seika rejoignit Shiro en surface afin de s’occuper des gêneurs, tandis qu’Elina cheminait jusqu’au point de rendez-vous révélé par le recruteur des trois crocs. En chemin, ni elle ni Chloé ne semblèrent vouloir ouvrir la bouche. De son côté, la Zoan se concentrait sur les visages des criminels qu’ils croisaient, tentant de repérer ceux et celles qu’elle ne connaissait pas et qui pourraient potentiellement leur nuire. La tache se révéla trop ardue et, bien vite, elle amena la jeune recrue dans des chemins plus calmes. Cette dernière étrangement bien plus placide, ce qui contrastait beaucoup avec l’expression que l’assassin avait perçue un peu plus tôt et qui promettait une belle carrière de hors la loi. Mais comment comprendre une adolescente ? Pire. Comment comprendre une adolescente qui n’était autre qu’une filleule de Nils Gratz ?

L’araignée préféra se taire et marcher en silence, ne sachant guère comment la benjamine pourrait interpréter ses propos et, surtout, ne pouvant prévoir la manière dont elle réagirait ! Les deux femmes sortirent d’une allée pour se retrouver en vue d’une maison délabrée, dans un des recoins du marché noir qu’Elina n’avait pas encore rénové. Elle profita des ombres pour dissimuler son arrivée et arrêta Chloé d’une main, avant de s’accroupir et de prendre la parole à voix basse :


- Selon l’homme que nous avons capturé, la planque de ses coéquipiers se trouve ici. Il pourrait s’agir d’un piège, aussi fais bien attention. Ils sont trois, mais je ne connais ni leurs visages, ni leurs capacités.


Elle planta ses yeux noirs dans ceux de Chloé avant de reprendre :


- Tous trois sont sans doute dangereux. Ne les prend pas à la légère. Le plus simple serait de créer une diversion pour les faire sortir et les cueillir à revers. Mais t’envoyer de nouveau pour ce genre de travail me gêne pour ta première mission.


Après un court instant de réflexion, Elina reprit d’une voix toujours calme :


- Je vais rentrer discrètement et tenter de m’occuper d’eux. Je suis certaine qu’au moins un d’entre eux tentera de s’enfuir pour prévenir leurs patrons. C’est à ce moment là que tu interviendras : il ne faut pas qu’il s’échappe ! Mets le hors d’état de nuire, sans le tuer si possible.


Perdue dans ses pensées, Elina laissa tout de même le temps à Chloé d’émettre une potentielle objection, ou de proposer une de ses idées. La jeune sabreuse ne serait sans doute pas encore assez expérimentée pour participer à l’élaboration d’un plan. D’ailleurs, le principe même d’une chasse à l’homme serait sans doute un autre coup dur à encaisser pour la jeune fille qui semblait sortir des jupes de sa mère, malgré toutes ses bravades. Encore une fois il ne s’agissait là que d’un test, une mise à l’épreuve tordue pour s’assurer que l’épéiste avait le cœur bien accroché et qu’elle lui serait utile.

Si elles arrivaient à un commun accord, Elina proposerait à Chloé de rester cachée et d’observer la bâtisse adossée à un mur. Le bâtiment ne disposait que d’un seul étage, d’une porte et de trois fenêtres. Il se situait dans une impasse, de sorte que les éventuels fuyards seraient forcés de passer devant Chloé, qui pourrait se cacher dans la pénombre et attendre son heure.

C'était sans doute l'approche la plus simple et sécuritaire, dotée d'un bon taux de réussite. Néanmoins, les gênes de la famille Gratz allaient faire parler d'eux une nouvelle fois ! Ainsi, lorsqu'Elina reporta son attention vers l'endroit où était sensée se trouver Chloé, elle ne trouva que le vide. Elle cligna des yeux plusieurs fois et lança des regards intrigués en tous sens, avant de tomber sur la jeune fille... en plein milieu de la lumière.


« Qu'est ce que... ? », eut-elle le temps de penser avant que les événements ne dérapent.






PNJsation de Chloé vu en HRP.
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Gratz

avatar
Messages : 51

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
66/100  (66/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Sam 12 Nov - 17:46

Ca fait chier !

Le chemin est long dans les dédales. Heureusement qu’Elina est avec moi parce que pour le coup, je ne pense pas être capable de retrouver ma route si je venais à la perdre. On arrive finalement dans une bâtisse un peu reculée et bien plus sombre que ce que j’ai pu voir jusque-là. La maison devant laquelle on s’arrête semble tout de même un peu recluse et plutôt dans un sale état. Visiblement, tout est fait pour qu’on la pense abandonnée et c’est évidemment ce que je viens à penser.

Mère poule m’arrête assez rapidement d’une main, j’en conclus que c’est bien la baraque qu’il va falloir aller « visiter ». Finalement, c’est tout de même une bonne chose que d’avoir choisi mon appartement avant… un peu plus et je suis certaine qu’elle aurait voulu me refourguer le truc en me disant que je faisais une affaire. Rassurée par les premiers propos de la jeune femme qui m’accompagne, elle m’indique que c’est ici qu’il va falloir agir. Manifestement, son interrogatoire ne l’a pas informée de tout ce qu’il y avait à savoir vu qu’elle ignore plus ou moins tout de ce qu’il y a à l’intérieur. Tu parles d’une espionne !

Bon ! Compris ! Faut faire une diversion. Je vois qu’Elina part dans ses pensées alors que je n’écoute même plus ce qu’elle me raconte. En vrai, j’en déduis surtout que c’est ce qu’elle attend de moi. Étrangement, j’ai confiance en ce qu’elle est capable de faire : si je dois faire l’appât, c’est qu’elle a un plan en tête. Sans même attendre quoique ce soit, je me relève pour me diriger vers la bâtisse. Quelques secondes suffisent pour que je me retrouve bien en évidence et alors qu’Elina finit très certainement son laïus pour elle-même, je place mes mains en entonnoir pour gueuler aussi fort que je peux en direction du bâtiment.

- HEY LES MECS ! J’AI DES INFOS SUR TETE DE FOUINE !!

A peine les mots prononcés que je me retourne vers celle que j’ai laissée quelques secondes plus tôt afin de lui dire que tout est bon. Assez fière de moi, je vais pour mettre le pouce en l’air et commence déjà à parler vers la première cachette de mère poule.

- C’est bon comme diver…

Alors que dans mon esprit je ne vois plus qu’une ombre qui scintille à la place de là où Elina devait se trouver, mon esprit ne fait finalement qu’un tour. Ah la salope ! Sous prétexte que je suis la petite fille du sale vioque, elle cherche déjà à se débarrasser de moi ?!

Bon, de toute façon, je suis déjà dans de beaux draps et je sais que je n’aurai pas le temps de me cacher. Je ne dois donc plus compter que sur moi-même pour m’en sortir. Réfléchissant à toute vitesse, je pose une main sur mon sabre puis me ravise. Une idée me traverse l’esprit : avec un peu de chance, ils auront mal compris ? Je veux dire : Tête de fouine et Tetsujin… les deux se ressemblent quand même, non ?

Prenant la posture d’une pauvre petite fille apeurée et transie de faim, je fais mine d’être particulièrement faible pour laisser le doute jusqu’au bout. Au pire… peut-être qu’eux auront de meilleurs appartements avec un peu de chance ?

« Ca fait chier ! »


© By A-Lice sur Never-Utopia



Disparition d'Elina vu avec HRP.
Revenir en haut Aller en bas
Kokuro Elina
Jorōgumo
avatar
Messages : 486
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
175/350  (175/350)
Berrys: 6.529.496.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Dim 13 Nov - 15:02

Ça fait chier !














La Zoan fut incapable de réaliser le moindre mouvement pendant un instant. Elle aurait pourtant dû se douter de la réaction de Chloé, connaissant son grand père ! Mais la voilà qui se tenait en plein milieu de la petite cour attenante à la maison qu’elle souhaitait attaquer. Lorsque tout à coup la jeune épéiste se mit à hurler, l’instinct de l’araignée reprit le dessus. Elle utilisa son Shunpo pour rapidement se déplacer loin de sa position d’origine et se camoufler dans les ombres à un autre endroit. L’avenir lui donna raison lorsque la petite Gratz se retourna vers son emplacement initial, tandis que trois hommes patibulaires sortaient de la bâtisse. Le premier, un grand escogriffe aux cheveux noirs de jais, darda des prunelles vicieuses sur la nouvelle venue. Le second, un trentenaire brun aux muscles proéminents se déplaça vivement vers Chloé en faisant craquer ses articulations. Le dernier, le plus jeune, était armé d’un sabre et restait un peu en retrait, l’air légèrement apeuré.

Contre toute attente, sa nouvelle protégée décida de ruser ! De la mine de l’adolescente toujours en colère, son visage mua en un éclair en celui d’une pauvre petite fille dépenaillée et apeurée. Elina salua la tentative depuis sa cachette, et la manœuvre eut le mérite de faire hésiter le mastodonte en face d’elle. Cependant il fronça bien vite les sourcils et serra le poing droit d’un air menaçant. Le second criminel s’approcha rapidement et posa une main apaisante sur l’épaule robuste de son comparse, avant de prendre la parole :


- Du calme, Joe, du calme. Discutons tout d’abord. Qui es tu la jeunette et comment nous as-tu trouvés, au juste ?


La situation se compliquait. Pour avoir discuté un peu avec elle, Elina redoutait la réponse de Chloé. Elle serait sans doute virulente ou, au contraire, répondrait à coté de la plaque... Dans tous les cas elle risquait de ne pas convaincre les trois hommes et, dans l’état, allait passer un sale quart d’heure ! Elle n’avait donc plus le choix. Sans un bruit, elle fusa d’un autre Shunpo vers la montagne de muscles et lui décocha un coup de talon en pleine mâchoire. Complètement pris au dépourvu, l’homme s’envola sur quelques mètres et atterrit dans des débris en soulevant un grand nuage de poussière. Le second eut le temps de se mettre en garde pour parer le coup de poing vicieux que l’araignée lui réservait, avant de reculer de quelques bonds en direction de son collègue.

Alors seulement l’apparent chef de la petite bande sembla saisir la situation. Ses yeux s’écarquillèrent en reconnaissant son agresseuse, et il jura en sortant un couteau d’un fourreau dissimulé dans son dos. De son côté, Elina jeta un rapide coup d’œil à Chloé, avant de lui lancer :


- Je te laisse t’occuper du plus jeune, je me charge de ces deux là.


Ce faisant, elle se défit de son manteau et repartit à l’assaut avant que ce dernier ne tombe au sol. Elle ouvrit les hostilités d’un Rankyaku en biais que son adversaire contra en le brisant en deux. Ce faisant, il laissa une ouverture dans laquelle Elina s’engouffra d’un coup de pied dans les cotes. Un craquement s’éleva lorsqu’elle brisa une cote de l’homme, ce dernier eut la présence d’esprit de riposter et laissa une fine entaille le long de la jambe de l’assassin. Mais sa cote brisée était extrêmement douloureuse et, de fait, il fut repoussé de plus en plus jusqu’à mettre un genou à terre. L’araignée se rua pour l’assommer, mais dût se contorsionner in extremis juste avant que son attaque n’atteigne la tempe de sa cible. Elle avait aperçu une ombre fugace dans la périphérie de sa vision et avait comprit que la situation se compliquait. Un énorme poing manqua de lui briser le crane et elle pirouetta en arrière pour se mettre hors de portée. Le dénommé Joe venait de se relever et se tenait à présent devant son collègue tout en se massant la mâchoire. Ses yeux irradiaient la colère et il fit craquer ses articulations bruyamment avant de se remettre en garde.

Le combat en forme humaine allait devenir bien plus difficile que prévu.




Revenir en haut Aller en bas
Chloé Gratz

avatar
Messages : 51

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
66/100  (66/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Dim 13 Nov - 18:14

Ca fait chier !

« Et merde… »

En plus de me retrouver toute seule, je me retrouve maintenant en infériorité numérique. Trois types sortent de la maison et y en a plus d’un qui n’a pas l’air commode. Tant pis : je dois jouer le jeu jusqu’au bout…

« Ne dégaine pas… ne dégaine pas… ne dégaine pas… »

J’ai beau chercher tous les moyens pour me rassurer, je finis par fermer les yeux lorsque le premier fait craquer ses jointures en attendant un coup qui ne viendra finalement pas. Ils veulent discuter d’abord ?! Yes ! C’est ma chance ! Maintenant que j’ai planté le décor, il faut que je prenne une petite voix fluette. Avec bien moins d’hésitation, je finis par me lancer dans une explication qui tiendrait la route.

- En fait c’est grand pif qui m’a dit de venir par ici pour voir avec vous à propos de Gros pervers… enfin, Tetsujin. Il s’avère que j’ai pas mal d’infos sur lui du coup… premièrement c’est un sale gros dégueulasse… mais soit !

Ne marquant aucun temps de pause, il faut absolument que je gagne du temps… ou bien leur confiance. En réalité, je ne sais vraiment pas comment me sortir de ce mauvais pas et mon cœur commence à s’emballer très méchamment.

- Mais du coup j’ai aussi des infos sur une certaine Alinéa… non Linapalas… Oulina…

Et merde ! Fichu cœur qui s’emballe ! Je ne parviens pas à me souvenir du nom de celle qui m’a finalement abandonnée après m’avoir fait miroiter monts et merveilles. Alors que je me triture l’esprit en espérant que tout me revienne comme un éclair de génie, un puissant coup décroche la mâchoire au gros gaillard qui vole plusieurs mètres plus loin. Je n’ai rien vu venir pour le coup mais c’est une chance : elle ne m’a finalement pas abandonnée. C’est donc l’occasion ou jamais de sauver les meubles : me tournant vers elle, je la hèle alors qu’elle ne fait que se relever.

- C’est quoi ton nom déjà ?!

Visiblement, il n’y a pas de temps pour autre chose que le combat puisqu’elle réagit en me demandant de m’occuper du plus jeune. J’ai alors un haut le cœur : vu l’acharnement qu’elle met sur les deux autres types, elle ne s’attend tout de même pas que je me mette dans la même rage pour couper la tête au dernier ? Si ?

Avec une petite hésitation, je finis tout de même par sortir mon arme de son fourreau pour la prendre à deux mains. Je prends une position stable et fronce quelque peu les sourcils tandis que mon cœur donne l’impression qu’il va exploser. Me focalisant sur mon adversaire, j’ai peur d’y laisser ma vie même s’il ne me semble pas vraiment à l’aise lui aussi. Finalement, j’opte pour la discussion : chose qui me semble foutrement moins dangereux que ce qu’Elina attend de moi. Tiens ! Bah voila ! Je m’en souviens de son nom maintenant !

- Hey toi ! Tu veux pas qu’on fasse semblant de se battre s’il te plait ?

Wait what ?! Une formule de politesse ?! Décidément, j’ai peur de savoir comment va tourner cet affrontement…

« Ca fait chier ! »


© By A-Lice sur Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Kokuro Elina
Jorōgumo
avatar
Messages : 486
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
175/350  (175/350)
Berrys: 6.529.496.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Dim 13 Nov - 23:36

Ça fait chier !














Elina n’avait pas prêté grande attention aux dires de Chloé. Elle ne l’avait pas ignorée pour autant, mais en plein combat elle ne faisait pas partie de ceux qui s’octroyaient le luxe de tailler une bavette avec leur voisin. Seuls les fous, les benêts ou les êtres arrogants pouvaient se permettre pareille fantaisie. Pour sa part, elle se concentra bien plus sur le colosse qui lui faisait face. Elle n’y était pas allée de main morte pour le frapper à la mâchoire, une zone sensible qui aurait dû le mettre hors course pour un certain temps. Pourtant, il avait à peine grogné et se lançait déjà à l’assaut ! La Zoan laissa Chloé tenter son manège auprès de son jeune adversaire et se mit en garde face à son propre ennemi. Ce dernier fonça d’un bond balourd et tenta de lui asséner un autre coup de poing massif.

L’araignée connaissait bien ce genre de combattant. Il ressemblait beaucoup à Shiro, tant par sa corpulence que son style de combat. Face à un adversaire qui la surclassait sans conteste en force brute et en résistance, la jeune femme avait appris à ruser et à utiliser la trop grande confiance des hommes de ce type contre eux. Il attaqua sans aucune modération ni tactique, utilisant simplement sa condition physique excellente pour tenter de supprimer son adversaire. La Zoan usa de son agilité et de ses réflexes pour esquiver sans pouvoir tenter une contre attaque pour le moment. De son côté, le deuxième larron récupérait quelque peu de sa cote cassée en surveillant le combat. Il maudissait intérieurement la protectrice de l’île et, lorsqu’il décela à son tour une ouverture, fonça couteau en avant pour poignarder la jeune femme par derrière. Joe avait forcé Elina à s’accroupir, dos tourné à son deuxième adversaire et ce dernier ne s’était pas fait prier. Cependant, la situation très avantageuse pour les deux bandits vira au cauchemar lorsqu’Elina pivota sur ses appuis et balaya le petit malin ! Sans crier gare, l’homme au couteau vola en avant droit vers les abdominaux de son allié !


- Putain de... s’exclama ce dernier en tentant d’esquiver.


L’arme blanche laissa une longue estafilade sur le ventre de Joe, mais ce dernier se releva les yeux exorbités de colère pour se ruer de nouveau sur Elina. Elle le força à reculer d’un Rankyaku qu’il dut esquiver d’une roulade, ce qui lui arracha un grognement de douleur. Ces deux hommes n’avaient pas l’habitude de se battre ensemble ni de coordonner leurs mouvements, l’assassin en était persuadée. Aussi elle renouvela plusieurs fois la manœuvre visant à les faire se blesser l’un l’autre. Cependant, le malfrat au couteau sut éviter une nouvelle catastrophe à chaque fois, bien plus attentif à présent à ce genre de stratagème sournois.

Elle allait devoir changer de tactique.




Brad


Le jeune Brad tentait de ne pas trembler. Ses deux ainés l’avaient emmené pour sa première mission en territoire ennemi en lui assurant qu’en cas de casse, ils s’occuperaient de tout. Sauf que pour le coup, ça n’avait pas l’air de se passer comme prévu ! Déjà la femme que les trois patrons voulaient tuer était apparue, alors qu’on lui avait dit que seul le vieux du marché noir était ciblé. D’ailleurs pourquoi elle était là, elle ? Elle n’était pas censée se battre contre les criminels ? Le plan était juste de tuer le chef du marché noir et de mettre un gars de chez eux à sa place... Et maintenant il devait se battre contre deux filles ! Pis Joe et Derek avaient l’air de ne pas en mener large...


« La barbe. », pensa-t-il en soufflant bruyamment.


Lorsque la petite brune en face de lui proposa de faire semblant de croiser le fer, il eut honte d’admettre qu’il pensa accepter une seconde. Cependant, en se rappelant ce que les patrons réservaient à ceux qui les trahissaient ou qui échouaient lors de missions, il déglutit et dégaina son épée à deux mains. Il ne finirait pas en repas pour loups ! D’un cri de guerre qui se voulait effrayant, il fonça sur son adversaire et tenta de la trancher d’un grand coup horizontal !






Brad est niveau 12, il a l’air de peser le pour et le contre un bref instant, puis fonce sur toi et t’attaque d’un coup de taille horizontal.


Dernière édition par Kokuro Elina le Jeu 24 Nov - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Gratz

avatar
Messages : 51

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
66/100  (66/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Lun 14 Nov - 22:17

Ca fait chier !

« Ca fait chier ! »

Je l’ai vu quand même hésiter… mais rien à faire, le sale mioche est quand même borné. En fait c’est dommage parce qu’il est quand même bien mignon. Secouant la tête un instant, j’évite de continuer vers ce genre de débat interne : il me veut du mal et il me faut réagir vite. J’ai à peine le temps de prendre position pour me mettre sur mes gardes qu’il décide de porter un coup horizontal. J’ai longtemps été formée pour parer ce type de coup et ça me semble plutôt facile mais mon cœur s’emballe bien plus vite que prévu et je finis par avoir une réaction disproportionnée.

- Kyyyaaaaaaaiiiiiiiiiiii !

Alors que j’aurai pu aisément parer le coup, je me retrouve à reculer un peu et m’effondrer au sol l’arme à la main. Assez vive, je parviens finalement à esquiver l’attaque de justesse en poussant un cri suraigu. Décidément, entre savoir véritablement manier un sabre et le faire comme un entrainement dans un dojo, il y a tout un monde de différence ! Vite ! Avant qu’il ne réplique, il va me falloir réagir et je ne fais que m’écarter un peu en me déplaçant sur les fesses à l’aide de mes avants bras.

Je décide finalement de tirer avantage de la situation et opte une nouvelle fois pour la diplomatie. Le jeu d’acteur chez les Gratz est quand même la marque de fabrique et je compte bien l’employer à son paroxysme. Faisant une mine toute triste avec des yeux embrumés, j’espère simplement provoquer la pitié et la compassion chez mon opposant. Il n’a pas l’air si méchant au final, j’ai peut-être une chance de m’en sortir sans trop de combats ! Reniflant bruyamment, je ne peux m’empêcher de lui parler d’une voix douce… presque apeurée alors qu’en réalité, mon cœur continue de s’emballer. Est-ce que c’est l’excitation du combat ou la peur de mourir au final ?

- Tu ne vas quand même pas attaquer une pauvre petite fille sans défense si ? Je veux dire, il n’y a pas de code d’honneur chez les hors-la-loi ? Tu veux vraiment être un criminel qui a réussi à tuer une pauvre petite chose comme moi.

Okay. S’il dit oui, d’une, je lui éclate sa tronche de fanboy de roux pour avoir acquiescer le fait que je n’étais qu’une petite chose, et de deux, je lui éclate sa tronche d'ado boutonneux parce qu’il me fait chier. Nan mais vraiment ! Qui oserait vraiment attaquer une fille qui semble ne pas se dépatouiller et qui crie à la mort à la moindre attaque ?

Au final, est ce que je ne souhaite pas inconsciemment qu’il le veuille ? Peut-être qu’il s’agit là pour moi d’un moyen déguisé de trouver une vraie raison à un combat qui m’échappe encore.


© By A-Lice sur Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Kokuro Elina
Jorōgumo
avatar
Messages : 486
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
175/350  (175/350)
Berrys: 6.529.496.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Jeu 24 Nov - 23:09

Ça fait chier !














Elina esquiva un coup de lame censé lui sectionner la jugulaire.

Elle arrivait tant bien que mal à contenir les assauts de ses deux adversaires, mais les occasions qu’elle trouvait afin de riposter s’amenuisaient peu à peu. Les deux hommes étaient plus expérimentés qu’elle ne l’avait pensé de prime abord. Elle en tenait pour preuve la facilité avec laquelle ils avaient déjoué sa première tactique qui visait à poignarder le plus grand à l’aide d’une erreur de son comparse. D’ailleurs, ils coordonnaient de mieux en mieux leurs mouvements à mesure que les échanges se prolongeaient. Il fallait que cela cesse. En un contre un, elle pourrait sans doute s’occuper de n’importe lequel de ces deux balourds, mais ils semblaient se battre bec et ongle avec l’énergie du désespoir ce qui n’arrangeait pas l’araignée !


« Changement de plan. », décida soudain la Zoan.


Elle sauta en arrière d’une roulade afin d’esquiver une nouvelle attaque combinée qui se profilait. Le balourd se jeta à sa poursuite sans réfléchir et dut plonger au sol pour éviter un Rankyaku lancé de manière sournoise. Sans crier gare, la Zoan disparut d’un Shunpo. Elle réapparut soudain un peu plus loin et frappa d’un coup de poing à la gorge le plus frêle des deux hors la loi ! Un craquement infâme lui apprit qu’elle venait de briser le cartilage de son opposant. Un bruit sourd la fit se retourner et elle écarquilla les yeux. Elle tenta de se contorsionner, mais l’énorme pierre lancée à main nue par Joe l’atteignit tout de même à la cuisse gauche. Elle s’éclipsa avant que sa victime ne puisse la trancher, mais grimaça en posant sa jambe blessée lorsqu’une douleur sourde irradia dans tout son membre.


« Cela va compliquer les échanges... », maugréa-t-elle.


Déjà mis en difficulté pour respirer, le plus menu des deux combattants peinait à présent pour chaque inspiration. Il geignait, crachait du sang et semblait s’étouffer... Il posa même un genou à terre en laissant tomber son arme, mais le mastodonte ne s’en émut pas le moins du monde ! Il repartit à la charge, un sourire hargneux figé sur son visage mal dégrossis : il pensait avoir pris l’avantage et se contrefichait du sort de son coéquipier, cela crevait les yeux. Elina pesta en pensée, ayant espéré un sursaut de solidarité ou une réaction qui aurait poussé le colosse à la faute. Au lieu de quoi, elle se retrouvait à présent handicapée pour le reste du combat !

Elle espérait au moins que Chloé saurait se défaire de son adversaire. Combattre à une contre trois ne l’enchantait guère !




Brad



Le cri de surprise – ou bien était-ce de la peur ? – de son adversaire surprit Brad et il faillit presque en lâcher son épée ! Sa frappe manqua donc sa cible et il jura dans sa barbe duveteuse en silence avant de se remettre en garde. Tandis qu’il se préparait à l’affrontement, l’épéiste débutant cligna des yeux plusieurs fois devant la réaction de la jeune fille. Il resta pantois devant la tentative de Chloé de le détourner du combat... Sa stupeur fut telle qu’il laissa échapper sans s’en rendre compte :


- Ouais enfin, vu sa gueule, comme « pauvre petite chose » on repassera...


L’étourdi se rendit soudain compte qu’il venait de penser tout haut et rougit tout à coup, avant de se racler la gorge. Il allait s’excuser lorsqu’il se rappela une nouvelle fois les images d’horreur qui le tourmentaient encore : le corps d’un coéquipier, déchiqueté par une meute de loups lâchée par un des boss lorsque le malheureux avait échoué dans une de ses missions... Il déglutit avec difficulté avant de se remettre en garde ! Poussé par la peur au ventre, il s’écria tout de go :


- J’vais te couper en deux, sale mioche !


Et il se rua à l’assaut, cette fois-ci d’un coup en biais vers le bas !







Désolé pour le petit retard !

Brad lâche une insulte à peine voilée à haute voix, puis rougit devant son étourderie... avant de repartir à l'assaut ! Ses boss lui font bien trop peur pour qu'il pense les trahir, mais c'était bien tenté !

Il t'attaque d'un coup en biais vers le bas cette fois ci !
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Gratz

avatar
Messages : 51

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
66/100  (66/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Mer 21 Déc - 18:10

Ca fait chier !

« Vu ma gueule » ? Nan mais pour qui il se prend Robert De nigaud là ? Il a pas vu sa mouille l’autre boutonneux ? Nan mais sérieux ?! Ca y est je suis carrément remontée contre lui.

- T’as vu la tienne ? Face de pet de babouin !

Y a pas à dire, je suis remontée comme pas deux. Malheureusement, j’ai à peine le temps de terminer ma phrase que voilà que le guguss me fonce dessus avec une coupe en biais. Alors certes, j’ai de bons réflexes mais il est du genre costaud quand même pour un pet de babouin.

Je tente tout de même de parer le coup mais il est plus fort que moi. Le premier qui me sort la supériorité masculine, je l’émascule. Tiens… je vais d’ailleurs commencer par lui d’ailleurs ! Le coup est puissant et ma parade ne suffit pas, je finis par glisser sur plusieurs mètres et une entaille au niveau des côtes apparaît. Au moment où son épée se retire, j’ai du mal à positionner mon corps et me retrouve écorchée par cette attaque.

- Ca fait chier !

Bon. Il n’y a pas trente-six solutions : quoiqu’il arrive, je dois réagir et contre-attaquer. Je finis par m’élancer sur le jeune macaque pour simuler une attaque sur le côté moi aussi mais finit en réalité par modifier la trajectoire de ma lame. Ayant été entraînée à manier deux sabres, je suis plus à l’aise avec ma main gauche mais ça, il ne le sait pas. Alors que la première coupe sera de biais, je profiterai de ma tranche pour finalement changer de main et passer avec un second de la main gauche.

L’élan que je donne risque de donner une pirouette que je connais parfaitement : mon corps, sous la puissance de mon attaque se mets à tourbillonner simplement pour un simple tour pendant lequel je suis vulnérable néanmoins, le style de cette dernière aurait pu en impressionner plus d’un. J’ai toujours considéré le combat au sabre comme une danse, aujourd’hui ne fait simplement pas exception. J’espère simplement qu’il sera suffisamment désabusé par ce style de combat pour ne pas répliquer dans l’instant…



© By A-Lice sur Never-Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Kokuro Elina
Jorōgumo
avatar
Messages : 486
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
175/350  (175/350)
Berrys: 6.529.496.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Mar 27 Déc - 16:51

Ça fait chier !














« Le sagouin ! », maugréa Elina en pensée.

L'araignée esquiva in extrémis la frappe vicieuse et se mit à l'abri des coups brutaux de son adversaire. Ce dernier avait bien compris ce qu'il lui restait à faire face à la Zoan blessée à la jambe : il la forçait à bondir sur sa gauche pour tenter de profiter de son appui faible. Sa cuisse gauche l'handicapait aussi surement qu'un poids mort, sa jambe droite soutenant la majorité des déplacements... elle se fatiguait donc de plus en plus ! Et Joe le comprenait très bien, il tentait toujours de se placer sur la droite, pour la cueillir lorsqu'elle devrait se réceptionner sur son côté faible à l'aide d'une attaque en deux temps.

Pire encore, son comparse reprenait peu à peu son souffle et semblait presque d'attaque pour repartir à l'assaut ! Ils étaient décidément coriaces... Et elle avait manqué de prudence. Elina esquiva un vicieux coup de pied qui l'obligea à se déporter sur la gauche. Lorsque Joe tenta de la frapper à la tête, elle effectua une roue pour esquiver et pivota sur ses mains pour lancer de son pied droit un Rankyaku à la hauteur de son cou. Le mastodonte, surpris, esquiva d'un cheveux la lame d'air et fut déséquilibré. L'assassin en profita pour pousser son avantage et lancer une autre attaque de son membre valide... Mais un sifflement lui apprit que le deuxième larron venait de lui lancer un couteau pour l'en dissuader. Elle se contorsionna pour esquiver et dut suspendre son attaque, ce qui permit au colosse de se redresser de toute sa hauteur.

Le combat reprit de plus belle. L'homme soufflait comme un buffle, puisant dans ses ressources pour ne pas laisser un instant de répit à la jeune femme. Cette dernière se sentait peu à peu acculée, prise entre deux feux et incapable de renverser la vapeur ! Ses muscles lui cuisaient et son souffle commençait à lui manquer... Lentement mais sûrement, elle était en train de perdre ce combat. Soudain l'homme feinta un crochet du droit pour mieux l'attaquer d'un coup de pied à sa jambe blessée. Tentant le diable, Elina s'élança d'un bond hasardeux et pirouetta pour contre-attaquer d'un Rankyaku à bout portant.

Joe encaissa le coup et une balafre s'ouvrit le long de son torse... mais pire encore, il sourit et referma ses énormes bras sur le corps d'Elina. Il l'immobilisa au torse et au bassin, ne lui laissant quasi aucune marge de manœuvre. L'araignée était prise au piège, la tête compressée contre le torse de son adversaire dans un étau d'acier ! Elle l'entendit hurler :


- Maintenant ! Vise le cœur !


Une fraction de seconde plus tard, elle entendit l'homme qu'elle avait blessé s'élancer, prendre appui et tirer une lame d'un fourreau pour la poignarder dans le dos.




Brad


« La meilleure défense, c'est l'attaque ! » lui avait-on dit un jour. Brad n'avait pas eu besoin qu'on le lui répète et avait fait sienne cette phrase résumant bien sa philosophie de combat : attaquer sans relâche. La raison était fort simple et il l'avait rapidement comprise : il avait très peur d'être blessé et, s'il attaquait tout le temps pour forcer son adversaire à bloquer, il risquait moins de se faire avoir ! Cependant, son adversaire du jour n'avait pas l'air de vouloir se laisser faire. Loin s'en fallait ! Non seulement elle lui tint la dragée haute et lui renvoya une insulte particulière, mais le combat ne se déroula pas comme prévu...

Il voulait la trancher en biais, car il savait que ce genre de coupe était bien plus chiante à contrer qu'une bête attaque horizontale ou verticale. Lui-même avait du mal pour se dépêtrer de tout ce qui sortait des sentiers battus. Aussi, voir la jeune fille parer son coup le fit sursauter bien malgré lui. Plus par chance que par dextérité, il réussit à l'écorcher ce qui le rassura un brin. Mais, au moment où il allait pousser son avantage, la jeune épéiste commença à s'énerver et il se retrouva dans la situation qu'il détestait le plus: le défenseur. Une sueur froide commença à se répandre dans son dos... Elle lançait une attaque en biais ! Il ne comprit même pas la feinte de Chloé et se laissa avoir comme un débutant. La modification de la trajectoire de la lame au dernier moment le prit de court et il ne dut son salut qu'à une pierre qui le fit trébucher en arrière lorsqu'il tenta de reculer. Il se cogna la tête au sol et roula au loin, de peur de se faire trancher.


- Eh ! C'est de la triche si t'utilises les deux mains ! Sale garce !


Poussant un autre juron, Brad se releva et affermit sa prise sur son arme. Il sentait un liquide chaud qui coulait le long de son crane. Du coin de l’œil, il vit ses deux boss prendre l'avantage contre l'horreur qu'ils combattaient et reprit courage. D'un cri de guerre sans queue ni tête, il lança son attaque spéciale tout en fonçant sur Chloé. Il ne la contrôlait pas du tout, mais la plupart des adversaires se laissaient avoir par la manœuvre qui sortait de l'ordinaire. Il chargea la sale gamine qui l'avait fait tomber, fit mine d'armer un coup en biais vers le haut, pour finalement commencer à tourner comme une toupie et tenter de la trancher comme un saucisson à force de rotations incontrôlées, toute lame dehors.


- Prends ça ! Sale môme !





Brad ne comprend pas ta feinte et manque de se faire avoir. Il ne doit son salut qu'à une pierre qui le fait tomber et il s'ouvre un peu l'arrière du crane. Il se relève furax et tente le tout pour le tout : il s'élance vers toi et tranche autour de lui tout en tournant sur lui-même comme un dératé. Il ne contrôle strictement rien par contre !
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Gratz

avatar
Messages : 51

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
66/100  (66/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Sam 31 Déc - 12:54

Ca fait chier !

Mon coup a porté. Yes ! Enfin presque mais c'est tout comme nan ? Pour une fois que ça se passe comme je le veux… c’est pas vraiment souvent que ça arrive. La danse est une véritable arme pour moi, même si pour le coup, je ne m’en rends compte que maintenant. Avant, je l’utilisais pour déconcentrer mes adversaires mais aujourd’hui, je prends conscience que c’est une véritable signature de mon style de combat.

Alors que je suis particulièrement fière de moi, je vois que l’autre gugusse a une sale bosse sur la tête. Et voilà qu’il m'invective de sale gosse ?! Nan mais pour qui il se prend « Quasimerdo » ?

- Hey Quasimerdo ! Tu vas tenter de me copi…

Wait ? What ? Il tourne dans tous les sens le sagouin ! On dirait un véritable singe et en réalité je ne suis obnubilée par la bosse qui trône fièrement sur son crâne. Je ne parviens à reprendre conscience de la situation que lorsqu’il n’est plus qu’à quelques mètres. Prenant mes jambes à mon cou, j’en viens à hurler dans tous les sens et sans m’en rendre compte, je prends la direction d’Elina en regardant par-dessus mon épaule.

Ma course est élégante, en réalité, je cours en utilisant des pas de chats : comme si je cherchais à faire de véritables pas de géants pour prendre de la vitesse.

- Kyaaaaaaaaaaaaahhh !!!

Je vois un homme qui cherche à poignarder Elina d’un simple coup de tête dans a direction mais suis véritablement absorbée par l’homme qui me court après. Espérons simplement que ce dernier soit suffisamment tordu et déboussolé pour s’arrêter à cause du tournis.

A peine s’arrêtera-t-il que je bondirai alors sur lui d’un coup d’estoc pour m’arrêter à quelques centimètres de sa gorge et dégagerai son arme d’un coup de pied… si tant est que je ne suis pas arrêtée avant. Un jour viendra je saurai prendre en compte mon environnement… vraiment : je fais chier hein ?!



©️ By A-Lice sur Never-Utopia




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kokuro Elina
Jorōgumo
avatar
Messages : 486
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
175/350  (175/350)
Berrys: 6.529.496.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Dim 1 Jan - 23:36

Ça fait chier !














Joe la tenait fermentent dans ses bras musclés, enserrant son torse, ses membres et son bassin. Ainsi piégée, elle était dans l’incapacité de se dégager par tous les moyens humainement possibles. Son partenaire à la respiration laborieuse n’avait plus qu’à la poinçonner par derrière et son compte serait bon ! C’était sans doute ainsi que le duo avait raisonné, après qu’elle ait été attrapée. Elle avait bien fait de jouer les femmes blessées, forçant le trait quant au handicap dont elle avait écopé. Certes, le jet de pierre avait été brutal et elle sentait encore sa cuisse le lui rappeler douloureusement... mais son exosquelette avait réussi à amortir assez le choc pour ne pas lui briser un os ou malmener sa jambe plus en profondeur. Elina avait donc amené peu à peu Joe sur son terrain, le forçant bien malgré lui à prendre confiance. Après tout, il l’avait blessée et il pouvait en tirer profit, non ?


« Il en aura fallut du temps ! », grinça en pensée la Zoan.


En un éclair, la situation fortement à l’avantage des deux hommes se transforma en une scène cauchemardesque. La plupart des Zoans n’étaient pas maudits par des animaux minuscules : chiens, chats, équidés... mêmes les oiseaux pouvaient être repérés facilement. Mais que dire lorsqu’une forme humanoïde muait soudainement en une araignée de quelques centimètres à peine ? L’œil embrumé par la douleur et la colère du deuxième compère la vit disparaitre, mais il était trop tard. Son coup avait déjà fendu l’air, rageur et plein de rancœur à l’encontre de celle qui l’avait moquée et malmenée : il n’avait pas retenu sa force ! Le poignard perfora la cage thoracique de Joe dans un bruit aigu, suivi d’un hululement de douleur et d’un cri d’horreur de la part du fautif. Les deux hommes n’eurent guère le temps de se rejeter la faute mutuellement.


- Rankyaku !


Une lame d’air vint faucher Joe au bassin par derrière. Le colosse tomba au sol, ne sachant plus où donner de la tête. Avant même que son corps ne morde la poussière, le deuxième bandit connaissait le même sort. Ses sens diminués et son esprit tourmenté par le meurtre de son collègue, il ne vit pas le coup arriver. Elina frappa à la nuque pour le plonger dans l’inconscience. Il tomba, inerte, quelques secondes après le mastodonte... Puis l’araignée reprit sa forme humaine et se tourna vers le duel des épéistes. Après tout, il lui fallait un autre homme valide, en plus de celui-ci, pour procéder aux interrogatoires.




Brad


Ah ! La petite pisseuse fuyait, c’était inévitable ! Brad ne connaissait personne qui avait réchappé de sa technique fétiche, sa botte secrète, son arme fatale ! Malgré tout, il devait faire vite. Il avait beau s’entrainer, pas moyen de tenir plus de quelques instants cette rotation infernale avant de vomir tripes et boyaux... Mais vu l’efficacité de son attaque, il n’était pas prêt d’en changer. Ces pensées en tête, l’épéiste tenta de se diriger à la suite de Chloé pour la trancher de toutes parts. Néanmoins, force était d’admettre qu’elle fuyait bien. Très bien même ! Pire que ça, elle se rapprochait de ses coéquipiers !


« Chiotte ! », s’exclama en pensée Brad. « Va falloir que je m’arrête... La barbe ! »


À contre cœur, de peur de blesser Joe ou Dan, Brad stoppa là sa technique en un rien de temps. D’une rotation de hanche, il arrêta son mouvement et retrouva à peu près son équilibre. Un brin désorienté, il tangua quelque peu avant d’apercevoir un éclair devant lui. Son cœur se serra un instant : il n’avait pas pensé qu’elle se retournerait pour l’attaquer ! Il sursauta, balança son épée au petit bonheur la chance pour tenter de contrer le coup d’estoc de Chloé. Sa lame ne rencontra que le vent, perturbé comme il l’était, et un bon coup de pied la lui arracha des mains. Il recula de nouveau, prenant peur, et trébucha encore une fois ! Il se retrouva donc sur les fesses, une arme sous le menton et à la merci de celle qu’il avait insultée et agressée depuis le début. Il ne restait plus qu’une seule chose à faire.


- Pourparlers ? tenta-t-il d’une voix minable.


Avec un peu de chance, elle était plus sympa qu’elle n’en avait l’air... cette bécasse !




Revenir en haut Aller en bas
Chloé Gratz

avatar
Messages : 51

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
66/100  (66/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Lun 2 Jan - 18:46

Ca fait chier !

Qu’est ce que c’est grisant ! J’ai la lame à quelques centimètres de la gorge de mon opposant et je sens déjà que je souris presque sans retenue. J’en ai même presque envie de rire tellement ce sentiment de puissance est euphorisant. Si j’appuie un peu, je pourrais lui ôter la vie comme bon me semble. J’en frétille même : si j’avais été debout, j’en aurai fait plein de petits sauts. Histoire de bien marquer le coup et de bien sentir cet état qui me transperce, je joins mes pensées aux gestes et j’appuie juste un peu sur la gorge du jeune homme quand il m’annonce des pourparlers. Un liquide carmin s’écoule le long de ma lame et c’est à ce moment que je finis par avoir un léger haut le cœur.

Certes, connaitre son état de puissance face à plus faible que moi a toujours été quelque chose que j’apprécie mais de là à voir couler du véritable sang ? Je ne sais pas vraiment. Finalement, je vais peut-être jouer un peu avec lui. Alors qu’il me regarde avec un air que je considère pour le moins plutôt ahuri, un petit filet de bave commence à perler sur mes lèvres. Au bout de quelques secondes, le filet grossit et c’est toute une boule de bave qui perle en suspension à quelques centimètres de la bouche de mon opposant. S’il se débat, il risque de s’empaler sur ma lame mais qu’est ce qui peut bien être pire ? La mort ou qu’une charmante demoiselle réussisse à embêter suffisamment un jeunot ?

Je ne sais pas vraiment pourquoi je fais ça mais j’ai comme une irrépressible envie de m’amuser avec lui. De sentir que je le maitrise et qu’il est à ma merci. En suspension, mon glaviot bringuebale dangereusement et frôle les narines du jeune homme qui commence à avoir quelques gouttes de sueur qui perlent sur le front. Je sens qu’il souhaite dire quelque chose, est ce que ce serait comme de la torture finalement ? Peut-être ai-je trouvé ma vocation ? Je n’en sais pas vraiment grand-chose mais qu’est-ce que c’est bon !

Soudainement ! J’entends quelqu’un qui approche et mon cœur ne fait qu’un bond. Tout comme moi d’ailleurs : d’un geste pas précis pour deux sous, j’en viens à tourner la tête tout en retirant mon arme de la gorge de mon ennemi. Hélas, je n’ai pas eu vraiment le temps de penser à mon mollard et sans que j’y prenne gare, voilà qu’il sombre dans les méandres de la bouche encore ouverte d’une supplication de mon opposant. Il risque de suffoquer ou de s’étouffer avec le pauvre…

Je regarde en arrière sans vraiment prêter attention au jeune garçon bien que prête à bondir s’il s’agit d’un nouvel ennemi. Finalement, je suis rassurée de voir que c’est Elina, elle a choisi de ne pas m’abandonner… enfin je crois. Timidement, je tente une approche diplomatique.

- Ça va ?

Et merde… j’aurai quand même pu faire mieux nan ?



© By A-Lice sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Kokuro Elina
Jorōgumo
avatar
Messages : 486
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
175/350  (175/350)
Berrys: 6.529.496.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Ven 10 Fév - 23:36

Ça fait chier !














L’araignée venait de se débarrasser de ses deux adversaires après un combat plus tumultueux qu’elle ne l’aurait pensé. Cependant les deux hommes gisaient bel et bien à terre, totalement inconscient et hors d’état de nuire. La Zoan s’était donc naturellement tournée vers Chloé, afin de vérifier que la jeune épéiste était toujours en un seul morceau. Elle fut ravie d’apercevoir cette dernière désarmer le jeune homme et le maintenir à sa merci. Les trois crocs avaient perdu cette escarmouche ! Tandis que la protectrice de Yakoutie s’approchait, elle put entendre la pitoyable supplique du jeune bretteur. Elle émit un rire de nez en voyant la jeune Gratz s’amuser avec sa proie, à l’instar de ce qu’elle aimait faire elle-même.


« Décidément, cette petite me plait. », ricana intérieurement Elina.


La principale intéressée se retourna en sursaut lorsqu’elle l’entendit arriver, laissant ainsi un charmant cadeau à leur prisonnier qui manqua de s’étouffer avec. Fidèle à elle-même, Chloé laissa échapper une question à la va-vite sans aucune élégance. Cette petite était vraiment un garçon manqué, mais à vrai dire Elina s’en contre-fichait… du moment qu’elle s’avérait utile et efficace.


- Légèrement blessée, mais j’ai connu pire. Tu t’en es bien sortie, ce me semble ? C’est du bon travail, Chloé.


L’assassin avança de sa démarche silencieuse en direction du pauvre adolescent qui crachait et toussait avec un air de dégout plaqué sur le visage. Arrivé juste à côté de lui, l’araignée le toisa de tout son haut d’un regard méprisant avant de lancer d’une voix étrangement calme :


- Votre sale bande de malfrats commence très sérieusement à m’échauffer les nerfs. Tu as le choix, gamin. Répondre à mes questions...


Comme pour appuyer son propos, Elina fit un signe de tête en direction de Chloé :


- Ou bien subir les petits jeux de ma collègue un peu plus longtemps... Et lorsqu’elle se lassera, ce sera à mon tour de jouer avec toi.


La hors la loi gratifia son captif d’un sourire dénué d’humour. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre que ses petits jeux étaient bien moins bénins que ceux de Chloé.




Brad


- Euh… Pourparlers ? répéta Brad, le teint blafard.


Le froncement de sourcils de la femme ciblée par les patrons lui fit comprendre que sa réponse ne l’avait pas satisfaite. Les méninges du pauvre jeune homme fonctionnaient à plein régime. Encore et toujours, les images traumatisantes de bêtes carnassières dévorant les traitres et les incapables de l’organisation lui revenaient. Un frisson d’horreur lui parcourut l’échine. Qu’est ce qui pouvait être pire que ça ? Rien que ces deux femmes ne pourraient lui faire n’égalerait la terreur d’être bouffé vivant ! Rien du tout ! Alors il ne dirait rien ! C’était ce qu’il souhaitait répondre, en tout cas. Mais les mots ne traversaient pas ses lèvres.


« Pourquoi… », frémit-il à nouveau. « Pourquoi fallait que ça tombe sur moi ? »


La menace des loups d’Azrog restait bien plus terrifiante que le chantage de la protectrice de l’ile. Cependant, le regard de cette femme lui rappelait bien trop celui de l’homme loup. Elle ne plaisantait pas. D’ailleurs, la seule raison pour laquelle il avait été gardé en vie était pour l’interroger, il n’était pas assez bête pour ne pas s’en être rendu compte ! Tout à coup il comprit : elle aussi faisait partie de leur monde. Ce n’était pas une bienveillante civile pétrie d’honneur et de principes. C’était une foutue hors la loi ! Son sang déserta son visage lorsqu’il réalisa le pétrin dans lequel il était. D’un côté, une probable mort horrible pour trahison. De l’autre, la menace bien plus imminente d’un interrogatoire.

L’instinct humain a cela de merveilleux que, dos au mur, il cherche toujours une échappatoire. Ici, Brad comprit que s’il ne parlait pas, la menace lointaine des loups serait le cadet de ses soucis lorsqu’il passerait entre les mains bien réelles et très proche de cette femme glaciale.

Il déglutit sa salive.


- Je… j’vais vous dire ce que je sais. Mais faudra me protéger après ! Sinon les patrons vont me buter…
- Tu pourras rester sur l’île aussi longtemps que tu le souhaites, répondit Elina.


Ne trouvant rien à redire au marché, Brad hocha la tête, comme pour sceller leur accord. La femme brune aux commandes reprit soudain la parole :


- Emmenez-le auprès de Tetsujin, et mettez ses collègues au cachot sous surveillance.


Aussitôt, une dizaine d’hommes du marché noir sortirent de leur cachette et se dirigèrent vers les trois captifs. Ils relevèrent Brad, le désarmèrent totalement, puis le trainèrent en direction du doyen de Tsukiyo. Les deux autres furent emmenés en direction des geôles en piteux état, qu’Elina devait rénover quand elle trouverait les fonds adéquats. Mais chaque chose en son temps. Pour l’heure, elle préférait célébrer cette petite victoire sur les trois crocs ! Elle se tourna donc vers Chloé avec un sourire, avant de lui demander :


- Que dirais-tu d’aller fêter ta première victoire ? Une auberge dans la grande rue sert d’excellents chocolats chauds.


Elle ne pouvait décemment pas proposer d’alcool à cette jeune fille méfiante. Elle serait capable de comprendre qu’elle tentait de la souler ! Cette recrue avait cependant du potentiel, malgré ses cotés fantasques. Elina avait juste besoin d’un peu de temps pour apprendre à la connaitre et, surtout, à comprendre comment l’utiliser au mieux.






Désolé pour le retard !
Revenir en haut Aller en bas
Chloé Gratz

avatar
Messages : 51

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
66/100  (66/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Dim 5 Mar - 21:45

Ca fait chier !

Note à moi-même : ne plus tenter d’approches de ce type. Nan mais sérieux, niveau ridicule, je pense que je me pose là quand même. A quoi est-ce que je pouvais bien m’attendre avec ce « ça va » ? Bon au moins, mère poule n’a pas l’air de trop m’en vouloir et on peut facilement se reposer sur la question de l’autre boutonneux. Il a l’air de se chier dessus lui n’empêche… je n’aurais peut-être pas dû lui baver dessus. Enfin pas autant quoi… après, il semble surtout avoir bien plus peur de ce que pourrait lui faire Elina d’après son regard anxieux. Alternant mon regard entre lui et la dame, je ne peux m’empêcher de penser que ça doit sans doute être une violeuse récidiviste… en même temps, à traîner avec gros pervers, ça m’étonnerait même pas qu’à la moitié du quart.

Je sors de mes pensées alors que tout un groupe de personnes assez bizarres sortent de l’ombre… nan mais c’est sérieux ?! Ils auraient pas pu venir un peu plus tôt ceux-là ? Sans doute toute une clique au service de « la dame »… elle les aurait violés que ça aussi ça ne m’étonnerait pas. J’ai beau me creuser les méninges, je ne vois pas quelle autre explication je pourrais donner à l’influence de mère poule. Tout le monde s’affaire à lui rendre la vie plus belle, elle semble détenir un pouvoir considérable : il faudra que je pense à faire attention tout de même… à moi mais surtout à mes fesses.

D’ailleurs, voilà qu’elle ne se fait pas prier pour tenter une nouvelle approche ! Alors qu’elle me demande gentiment si je veux bien l’accompagner pour un chocolat, je sens l’entourloupe à plein nez et je me raidis comme un piquet : si une cacahuète était entre mes fesses, il y avait de grande chance pour que ce soit de l’huile à présent.

- Euh… c’est-à-dire que…

Et merde ! Je ne parviens même pas à articuler deux mots cohérents… faut que je me trouve une excuse et vite… très vite ou bien ma petite innocence risque d’y laisser quelques plumes !

- En fait j’ai Water poney… je l’ai pas dit mais je suis une grande championne par chez moi… tu sais le truc qu’on fait avec le machin où y a des coups francs, des hors-jeux, des paniers et des mi-temps…

Ouf ! Ma dignité est sauve, je suis parvenue à placer tous les mots de sports que je connaissais dans la même phrase, avec un peu de chance, elle en prendrait la moitié et laisserait l’autre de côté pour comprendre qu’il s’agit d’un sport. Doucement, je recule en même temps avant de chercher à partir en vitesse dans mon coin.

M’arrêtant non loin dans une toute petite ruelle et si Elina ne m’a pas rattrapée, je me mets à souffler comme un bœuf avant de vomir tout mon saoul pour de vrai. Non mais sérieux, dans quoi je me suis encore embarquée !

- ça fait chier !


© By A-Lice sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Kokuro Elina
Jorōgumo
avatar
Messages : 486
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
175/350  (175/350)
Berrys: 6.529.496.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Lun 6 Mar - 22:06

Ça fait chier !














La proposition d’Elina de finir cette dure journée à l’aide d’un chocolat chaud sembla, malgré toutes ses précautions, provoquer une réaction disproportionnée de la part de Chloé. Qu’avait-elle donc encore compris de travers ? Elle était décidément la digne filleule de son grand père… Il n’y avait aucun doute là-dessus ! Néanmoins, elle représentait un atout trop important contre le vieux marine pour s’en passer. Aussi, l’araignée prit sur elle et attendit patiemment que la petite brune tente de lui expliquer son ressentis. Et elle ne fut pas déçue du voyage !


« Water… poney ? », répéta-t-elle en pensée. « Serait-ce… un sport ? »


L’assassin était perdue. Selon les termes employés, cela ressemblait à un sport collectif dont elle n’aurait jamais entendu parler. Mais comment diable se serait-elle inscrite à des cours de ce jeu sur l’île, alors qu’Elina elle-même en ignorait l’existence ? Elle devrait se renseigner sur la question. Pour l’heure, la petite semblait réellement empressée de participer à son sport fétiche, tant et si bien qu’elle courut presque pour se diriger vers une ruelle attenante. La Zoan la suivit d’un pas plus serein, l’affrontement l’ayant tout de même blessé à la jambe ; quoi qu’elle en dise par ailleurs. Cependant, un tout autre spectacle s’offrit à ses yeux lorsqu’elle arriva au niveau de la jeune fille : elle rendait tripes et boyaux !


« Je suis une idiote… », comprit soudain Elina.


Habituée à ces scènes de violence et au milieu hors la loi, l’araignée en oubliait presque que certaines personnes n’avaient jamais vu de cadavre ou de sang de leur vie. Aussi, la journée avait sans doute été apocalyptique pour la jeune épéiste. La pression accumulée, l’ardeur des combats et l’oppression que causait immanquablement cette ambiance sous-terraine avaient prélevé leur dû sur la résistance de Chloé. La petite fille de Nils avait donc atteint sa limite. Se morigénant mentalement, Elina tenta de se montrer compréhensive, d’autant plus après le juron profané par la cadette de la famille Gratz :


- Toutes mes excuses Chloé, je n’avais pas remarqué que tu avais atteint tes limites. Tu peux retourner te reposer dans ton nouvel appartement dès à présent. Si tu le souhaites je peux demander à Seika de t’accompagner.


Après un court instant, n’ayant pas réellement l’habitude de se montrer affable avec les adolescentes, la protectrice de l’île conclut la journée comme elle le put :


- C’était du bon travail malgré tout, encore une fois. Repose toi bien. En cas de besoin, tu pourras contacter Seika ou moi-même et nous tenterons de t’aider au mieux.


Sans un mot de plus, à moins que Chloé ne sollicite son aide, l’araignée salua de la tête sa nouvelle recrue et lui sourit. Alors seulement, elle se dirigea à pas lents vers le bar sous-terrain où elle avait rencontré l’adolescente, un peu plus tôt dans la journée. Elle devait encore s’entretenir avec Tetsujin et organiser la purge du marché noir avec ce vieux renard. Elle espérait se tromper, mais d’autres cafards avaient pu infiltrer ses murs ! Ensuite, d’autres affaires urgentes attendaient d’être réglées dont, bien entendu, l’interrogatoire des captifs nouvellement arrachés aux trois crocs. Elle n’avait décidément pas une minute à elle. En un sens, elle en envierait presque Chloé. Ce fut sur cette pensée insolite que la Zoan retourna à son quotidien, après cette rencontre aussi inattendue qu’étrange… mais dont elle arriverait peut-être à tirer parti au mieux.







Revenir en haut Aller en bas
Chloé Gratz

avatar
Messages : 51

Feuille de personnage
Niveau:
16/75  (16/75)
Expériences:
66/100  (66/100)
Berrys: 100.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   Mar 7 Mar - 19:25

Ca fait chier !

- Et ta sœur, elle en a des limites ? Nan je vais aller faire un marathon avant de retourner manger.

Je venais à peine de chuchoter les mots… elle ne voit pas que je suis occupée là ?! En plus de ça elle me demande de me reposer en me faisant comprendre que je dois être accompagnée… décidément elle me prend vraiment pour une moins que rien mère poule ! Bon soit, je peux pas dire grand-chose dans la mesure où elle m’offre la bouffe… mais dire ? C’est pas pareil que faire hein ?!

Je me retourne alors qu’elle me répète que c’est du bon travail, finalement elle aura peut être un bon point mais c’est trop tard. Je commence à remettre mes doigts dans la bouche comme pour réexpliquer ce que je pense de sa condescendance… « On pourra t’aider » Gna gna gna ! Histoire de marquer le coup, je n’attends pas qu’elle ait fini sa phrase pour descendre la paupière de mon œil tout en lui tirant la langue. Je finis à peine mon geste que j’imagine mamie m’engueuler parce que ce n’est pas une raison de parler aux personnes plus grandes que moi…

Mais moi, personne ne me parle jamais correctement ! De toute façon, ces adultes, ils ne comprennent jamais rien à ce que je ressens et à ce que je pense. A croire qu’ils font toujours tout pour m’embêter. Finalement, je n’ai plus trop le choix et je suis devant le fait accompli… Elina m’a donné un toit, de quoi manger et voilà comment je lui rends la chose.

« Rhaaaaaaaa ! Ca fait chier ! »

Me retournant instantanément, je me mets à courir comme une dératée à l’opposé de mère poule. Il faut de toute façon que je m’isole dans mon coin un moment, que je digère ce qui a pu se passer depuis mon arrivée sur l’ile, il faut que je fasse attention à ce que je peux faire et dire mais quoiqu’il en soit mamie veille sur moi.

Une nouvelle fois, complètement perdue par mon cheminement de pensée, Linedea s’impose à moi et je vois clairement son doigt accusateur me dire que je dois m’excuser, que je dois remercier le ciel, pas elle évidemment, mais au moins Elina d’être toujours en vie et de savoir que j’ai de quoi subvenir à mes besoins pour un moment au moins. En fin de compte, je la vois sourire… mamie me sait en sécurité pour le moment et c’est elle qui remercie le ciel en n’étant plus de ce monde. J’ai honte. Tellement honte que je finis par verser quelques larmes en pensant à tout ça…

Alors que je ne suis pas très loin, que je suis toujours dans le champ de vision d’Elina, j’en profite pour crier de toutes mes forces sans m’arrêter. Ma voix entrecoupée de sanglots finit tout de même par percer, il ne reste plus qu’à espérer que nouvelle maman poule entende…

- MERCIIIIII !

Finalement… je disparais aussitôt. J’espère juste que ce genre de journée mouvementée n’est pas pour tous les jours.



© By A-Lice sur Never-Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB]Ca fait chier !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB]Ca fait chier !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» « T'es belle aujourd'hui, mais tu m'as fait chier. » -Simba&Polly
» Fait chier (Terminé)
» si quelqu'un te brise le coeur, pète lui la gueule, nan sérieusement, pète lui la gueule et vas t'prendre une glace (brandon)
» On se fait chier n'est ce pas? [Max & sa future femme, mais seulement dans les rêves de celle ci]
» Martinez tu nous fait chier....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Yakoutie Island-