Partagez | 
 

 [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Lun 22 Aoû - 16:21




LIVE AS A KING


Tenter l'Impossible #1

La Ligue des Assassins avait choisi sa nouvelle cible après avoir commencé les hostilités sur Tequila Wolf, le fameux chantier de construction du Gouvernement Mondial. Le territoire n’avait pas été récupéré par le groupe Hors-la-loi, mais là n’était pas l’objectif. En revanche, toutes les personnes présentes en son sein avaient fini brûlées vives ou tué violemment, y compris les Colonels jumeaux en charge de sa défense. Mais cet événement relevait déjà du passé pour notre leader au sang-froid démesuré. En effet, son désir était maintenant d’attaquer la Base Marine de Seppen Town pour se faire un nom. Et une nouvelle fois, il n’allait pas passer par quatre chemins, bien au contraire.

Regardant le ciel en arborant un sourire de satisfaction, la jeune Shéhérazade était prête à passer à l’action. Les flocons de neige tombant du ciel ne pouvaient que la ravir dans une situation comme celle-ci. Elle obtiendrait peut-être par conséquent un avantage non négligeable pour la suite des opérations..

Il est temps de passer aux choses sérieuses. C’est parti !
L’ordre de passer à l’étape supérieure donné, les quatre membres de la Ligue bondirent sur le large oiseau qui leur servait de transport aérien pendant que les Poissons Combattants se dispersaient autour du port pour empêcher l’arrivée de nouveaux navires ainsi que de renforts. Le volatile s’éleva alors rapidement dans les airs, ne tardant pas à survoler les terres sous l’œil averti de l’Al-Ta’ir, guettant le moindre signe d’alerte. C’est alors que Shéhérazade se sépara du groupe, descendant de la monture en plein vol pour s’échouer sur le toit d’un haut bâtiment. Mouvant ses bras avec aisance et harmonie, la demoiselle se servit de l’eau présente dans la neige pour propager son savon sans plus attendre sur tous les environs, rendant chaque parcelle de matière si glissante qu’il serait très difficile de s’y déplacer. Les personnes prises dans la mousse, quant à elles, se verraient très vite dénuées de toute force, n’ayant d’autre choix que de rester à leur place jusqu’à la fin des actions.

Jasmine, quant à elle, descendit une dizaine de mètres plus loin, se mettant tout de même à l’abri de la mousse utilisée par sa sœur. Elle attendrait alors le moment propice pour agir en soutien.

EEnfin, lorsque l’oiseau put enfin survoler le grand bâtiment servant de base militaire pour la Marine, Ja’far se décida à exécuter le même mouvement que ses sœurs, s’élançant d’un bond sûr juste au-dessus de la bâtisse. La seule différence, c’est que son corps changea entièrement de couleur pour virer au noir violacé et qu’une douce fumée s’en échappa. Notre hors-la-loi venait d’utiliser son mode Kami pour améliorer toutes ses facultés physiques, tout en recouvrant son corps de son Armure Totale d’Armement. Ainsi, il allait traverser le bâtiment telle une bombe, écrasant toute chose sur son passage en combinant force et énergie cinétique accentuée par sa vitesse de chute.

Que la fête commence…
Pendant ce temps, Randall – qui était resté sur le volatile – se chargea de couvrir la zone en s’équipant de son sniper. De cette façon, il commença à viser chaque soldat qu’il pouvait distinguer grâce à sa vue ou à son Haki de l’Observation, visant très clairement la tête pour faire mouche.




© By Halloween




La semaine de défense commence ici.


Dernière édition par Ja'far Al-Ta'ir le Dim 11 Sep - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 327

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Dim 28 Aoû - 20:58


<

Contre-Amiral Burlmeister, Vice-Amiral Hajime

    - Une restructuration de la base ?!

Burlmeister Piso tapa du poing sur la table tandis que les personnes qui lui faisaient face affichaient un air tout à fait neutre. Il n'avait jamais échoué dans une mission qu'on lui avait confié, son succès avait même été étincelant, et pourtant on considérait qu'il n'était pas apte à affronter les ennemis de la marine seul ?! Avec une protection parfaite autour de Dwarf Town, et un cadre idyllique de sécurité à Seppen Town, rien ne semblait pouvoir se mettre en travers de sa route. La perte de Luvneel n'était d'ailleurs pas dramatique : les pertes engagées dans les conflits sur place étaient de toutes les manières trop peu rentables, et le Roi de ce royaume n'était pas des plus importants. Malheureusement, cela donnait une bonne image à la Révolution. Et avec l'installation d'Oulanov dans ces lieux, il craignait le pire...

    - Nous avons déjà accepté un Cy-Wolf, et maintenant vous me demandez de travailler de concert avec d'autres machines et même de créer un atmosphère de travail avec les forces du Cipher Pol et de l'AOI ?! Vice-Amiral, avec tout le respect que je vous-
    - Ne vous emballez pas, Contre-Amiral. Les mesures ont déjà été décidées par le QG suite aux attaques sur Nighty Town et St-Urea. Je ne fais que vous transmettre les ordres.



Agent de Liaison Freud

L'homme interpellé souffla et finit par se rasseoir. L'autre personne aux côtés de son invité était une agent de liaison entre les différentes organisations. Elle serait en charge de la bonne tenue des opérations sur Seppen Town. Il savait que reprendre les îles conquises par les révolutionnaires ces derniers temps n'était pas une priorité, d'autres mers plus rentables attiraient le regard des troupes, mais il avait pour devoir de maintenir ses positions ici. Et qui sait, peut-être que les formes d'une contre-attaque se dessineraient bientôt...

Cette idée l'enchantait, mais elle ne l'empêcha pas d'entendre le tumulte créé plus bas dans le froid. Il se positionna rapidement à sa fenêtre, et un fin sourire illumina son regard. Claquant dans ses mains, il fit alors sur un ton déterminé :

    - Je crois que nous allons pouvoir tester le jouet que vous nous avez ramenés...
    - Que racontez-vous ? Il est déjà sur le terrain, s'enquit l'agent de liaison en souriant à son tour.

Décidément, ces Pacifistas...


Pacifista X-Edition

La machine n'avait pas quitté son poste, masqué par le temps qui semblait n'avoir aucun effet sur ses circuits. Avec la température atteignant facilement les -10°C sur l'île, et bien souvent plus, le programme avait du être modifié pour s'adapter à sa carrure. Occupant une place forte, les premiers signaux des balises autour de l'île qui avaient annoncé l'arrivée de la Ligue dans ses radars l'avaient forcé à s'éveiller. Le Pacifista X-Edition n'avait cependant pas encore connaissance de celui qu'il allait devoir affronter. Avec sa structure idéale, il se déplaça simplement de quelques pas et vit le tireur qui assassinait les marines bas-gradés les uns après les autres. Après sa troisième victime cependant, un missile suivi d'une salve de balles perçante vinrent se ficher dans son corps. Les probabilités d'esquive étaient très faibles. La mort était plus que probable.


Exécutrice AOI Crépie, Législateur AOI Esteban

Une lame d'air vint trancher le savon au milieu des soldats administrés par cette nouvelle matière. Ils semblaient avoir perdu toute leur force. Intéressant. Après avoir brièvement analysé la situation, la jeune femme qui se trouvait face à Shéhérazade se contenta d'évaluer son ennemie. Il s'agissait certainement d'une personne sans revendications politiques. Ou alors...

    - Eh, on ne nous a pas envoyé ici pour chercher des noises aux nanas du coin ! Barre-toi avant que je ne change d'avis.
    - Ne donne pas de porte de sortie aux criminels, Paco.

Le gars qui se trouvait derrière l'épéiste semblait s'ennuyer fermement. Mais il avait surtout la flemme de se battre, ce qui pouvait être en faveur de l'échappée-belle de la demoiselle. Après un sourire adressé à celle-ci, le nouveau-venu semblait avoir fait un choix : tant qu'elle n'aurait tué personne, il ne la tuerait pas.


Colonel Triathon, Colonel Sanfon

Le toit s'effondra comme si de rien n'était pendant que le jeune et fougueux Colonel Triathon prenait sa douche... avec quatre autres Colonels et trois autres Commandants, tous vêtus uniquement d'une serviette pour couvrir leurs organes génitaux. Si certains eurent un regard de dédain pour la personne en face d'eux et l'eau qu'il souleva dans sa chute, ce ne fut pas le cas de ce haut-gradé qui se saisit immédiatement du bâton à ses côtés pour se mettre en position de défense. Ni du Colonel Sanfon dont les cheveux vinrent immédiatement immobiliser l'Al'Tair, sans même s'interroger sur ce qu'il faisait ici. Pas de sommation.

    - C'est qui ce guignol ? Demanda tout à coup le Commandant Vantou, une grimace de dégoût sur le visage.
    - Ja'Far Al'Tair, 20.000.000 de Berrys de prime.

Les mots sortirent tandis que certains affichaient un air amusé. Un petit primé de 20.000.000 qui s'en prenait à un bain remplit de gradés ? Était-il tout simplement fou ? Pourtant, la plupart ne semblait pas avoir envie de le prendre à la légère. Le Colonel Sanfon avait preuve de sang-froid en reconnaissant sa cible. Un Commandant ne tarda pas à partir pour aller alerter les hauts-gradés de la base tandis que certains se mettaient en position de combat et que d'autres s'asseyaient pour regarder le spectacle. En tout, trois Colonels et un Commandant avaient décidé de prendre part aux festivités. Un bon passage à tabac en règles.


Contre-Amirale Kurogane

    - Tu t'es égarée ?

La voix amusée d'une femme sans tenue de marine résonna derrière Jasmine. La personne qui s'adressait à elle avait une vingtaine d'année à tout casser, mais l'ombre qui pesait autour d'elle était si importante qu'on lui en aurait donné une centaine. C'était une névrosée, à tous les coups. Elle avait assisté à l'arrivée de la Ligue mais n'avait pas réagi. Tandis que les explosifs faisaient leur travail, elle patientait devant la jeune personne devant elle, lui laissant une seule et unique occasion de s'échapper.



Voici la liste des personnages présents avec, entre parenthèse, leur renommée.

Vice-Amiral Hajime (210.000.000 B.) - Niveau ??
Contre-Amiral Burmeister (180.000.000 B.) - Niveau ??
Contre-Amirale Kurogane (350.000.000 B.) - Niveau ??
Colonel Triaton (22.000.000 B.) - Niveau ??
Colonel Sanfon (7.000.000 B.) - Niveau 28
Agent Crépie (28.000.000 B.) - Niveau ??
Législateur Esteban (126.000.000 B.) - Niveau ??
Exécutrice Crépie (165.000.000 B.) - Niveau ??
Pacifista X-Edition (0 B.) - Niveau 43

Voilà, cela ne représente pas toutes les forces présentes sur l'île bien sûr. Je considère d'ailleurs que comme tu t'es avancé bien loin dans les terres, je peux agir de cette manière.

En résumé, Randall se fait descendre, Jasmine et Shéhérazade interpellées, Ja'Far immobilisé.
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Lun 29 Aoû - 16:21




LIVE AS A KING


Tenter l'Impossible #2

La tentative de Conquête du QG de Seppen Town allait donc réellement pouvoir commencer. Chaque membre de la Ligue des Assassins se trouvait de son côté, prêt à passer à l’action pour couvrir la plus grande zone possible. Du moins, c’est ce qui avait été prévu dans le plan. Mais.. La suite n’allait pas se passer comme Ja’far le désirait. En effet, alors qu’il venait de percuter violemment le bâtiment principal de la Marine par le sommet, les trois autres firent une mauvaise rencontre. Tout d’abord, Randall, qui se trouvait dans les airs pour tirer sur chaque soldat se trouvant aux alentours, fut visé par un missile. Même avec son Haki de l’Observation, il n’avait strictement rien vu venir. Comment cela pouvait-il être possible ? L’explication était pourtant claire. Un Pacifista X-Edition se trouvait sur le champ de bataille, et il était forcément programmé pour mener sa mission à bien. Mission qui était ici de détruire toute menace. C’est donc ainsi que le Sniper fut percuté de plein fouet par le projectile, tombant plusieurs mètres plus loin sur le sol, le corps entièrement calciné, le cœur arrêté net. Le volatile, quant à lui, était parvenu à s’éloigner de la zone, moins touché que le hors-la-loi. Et pourtant, il avait bien du mal à voler à présent..

A côté de ça, Shéhérazade se retrouva rapidement face à deux personnes, un homme et une jeune femme, apparemment prêts à en découdre. Toutefois, tout comme pour sa sœur, les membres du Gouvernement semblaient enclins à la laisser partir sur le champ. Qu’allait-elle donc faire ? En soit, les seules options possibles étaient de fuir et survivre, ou combattre et mourir. Elle le savait très bien. Elle sentait qu’elle ne ferait pas le poids contre ces deux nouveaux arrivants, même si elle ne connaissait en rien leur puissance. Une sorte d’intuition.

Ra’s.. Grand-frère.. Je suis désolée, je n’ai pas le choix..
La jeune femme lança un regard aux Gouvernementaux et se retourna aussi vite, utilisant les pouvoirs de son fruit du démon pour se déplacer plus vite en glissant sur la mousse. Jasmine décida de faire la même chose, rejoignant finalement sa sœur en courant. Toutes deux sifflèrent pour appeler l’oiseau afin qu’il puisse venir les récupérer pour les ramener sur le navire, avec un peu d’espoir.

Maintenant, il ne restait donc plus que l’Al-Ta’ir, seul contre tous. Déjà, il devait faire face à quatre membres de la Marine, sous le regard curieux de leurs camarades. Et il ne savait strictement rien de ce qu’il se passait à l’extérieur. La seule chose qu’il avait pu entendre, c’était la détonation du missile, et l’extinction rapide de la voix de Randall. Il ne lui avait donc pas fallu beaucoup de temps pour comprendre que son compagnon venait de perdre la vie, d’un seul coup. Faisant donc face à ses adversaires en arborant un regard des plus sévères suite à cette nouvelle, il resta immobile, alors que son corps venait de se faire immobiliser par la chevelure de l’un deux. Sans plus attendre, il se contenta simplement de forcer sur ses muscles pour briser la constriction sans difficulté, avant de s’élancer d’un bond vif et déterminé en direction de celui qui venait de s’en prendre à lui. Il n’irait pas par quatre chemins, décidé à utiliser ses capacités naturelles pour le frapper de toutes ses forces en pleine tête. Sa vitesse était bien supérieure à celle dont il pouvait disposer en temps normal, elle était bien supérieure, grâce à son Retour à la vie.

Vous allez me le payer.
Et comme si ce n’était pas déjà suffisant, Ja’far combina les effets du Pyro-Dial, Electro Dial et Ice Dial sur sa pince métallique d’où sortaient des griffes de titanes également recouvertes d’Armement.

Spoiler:
 





© By Halloween





Dernière édition par Ja'far Al-Ta'ir le Dim 11 Sep - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 327

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Sam 3 Sep - 13:06


<

Colonel Triathon, Colonel Sanfon

Leur ennemi avait quelques caractéristiques physiques intéressantes. Tout d'abord, il se déplaçait bien plus vite que les personnes qui l'entouraient, et sa force dépassait de loin celle de ses adversaires en terme brut. Ainsi, il fut logique que lorsque son attaque atteignit sa cible sous le regard impuissant des camarades de celle-ci, qu'un cri d'horreur retentisse. Le Colonel Sanfon, enfoncé contre un mur en céramique, sentit les griffes de son adversaire lui traverser le corps. Alors un déchaînement d'élément sembla se faire sentir au niveau de son corps, mais son premier réflexe fut de saisir le bras de son ennemi. Ses cheveux, presque par réflexe, continuèrent de tenter d'enserrer ses membres inférieurs pendant qu'il périssait.

Les autres gradés n'eurent pas à se concerter pour d'agir de concert. Un Colonel d'immobilisé, quatre autres en lise. Et deux commandants présents, dont un qui commençait déjà à contourner l'ennemi par le nord tandis qu'un Colonel l'encerclait par le sud. Le Triathon, le bâton tendu, se contenta de lancer la première hostilité. Il frappa le sol à l'aide de l'extrémité de son arme, puis forma un léger sillon. Alors, se tournant sur lui même, il fit virevolter en l'air quelques gouttes d'eau qui prirent la direction de l'Al'Tair pour lui en cribler le dos. « La Danse de la Pluie » était une technique qu'il avait appris à maîtriser au fil du temps. Elle lui permettait d'utiliser l'air pour faire de l'eau une arme mortelle. Ici, l'objectif était simple : prendre de revers l'Al'Tair.

Mais ce ne fut pas le seul à agir. Le Colonel Brack, du haut de ses deux mètres vingt, était l'homme le plus grand de la pièce. Il avait immédiatement pris la décision de préférer l'immobilisation à l'attaque : ainsi, lorsqu'il comprit que le Colonel Sanfon n'en avait plus pour longtemps à vivre, il s'était contenté de saisir le tatouage de chaîne sur son corps pour l'extraire de celui-ci. Sur ses gettas, il était certainement bien surélevé. Et le tatouage noir prit la forme d'une véritable chaîne, se dirigeant vers l'Al'Tair et s'enroulant autour de celui-ci avant de tenter de pénétrer sa peau. L'opération fut un échec à cause de l'armure totale, mais il participait à l'immobilisation de son adversaire, pour reprendre le flambeau de son allié macchabée.



Voici la liste des personnages présents avec, entre parenthèse, leur renommée.

Vice-Amiral Hajime (210.000.000 B.) - Niveau ??
Contre-Amiral Burmeister (180.000.000 B.) - Niveau ??
Contre-Amirale Kurogane (350.000.000 B.) - Niveau ??
Colonel Triaton (22.000.000 B.) - Niveau 25 [Danse de la Pluie]
Colonel Sanfon (7.000.000 B.) - Niveau 28 (Immobilisé) [Retour à la Vie - Cheveux]
Colonel Brack (43.000.000 B.) - Niveau 31 [Fruit du Tatouage]
Agent Crépie (28.000.000 B.) - Niveau ??
Législateur Esteban (126.000.000 B.) - Niveau ??
Exécutrice Crépie (165.000.000 B.) - Niveau ??
Pacifista X-Edition (0 B.) - Niveau 43

En résumé, pour le moment Sanfon survit tant bien que mal, à l'agonie, planté contre le mur. Il tente de t'immobiliser. Triaton t'envoie de l'eau, et Brack utilise son fruit du tatouage pour tenter aussi de t'immobiliser.
Tes PNJs vivants peuvent partir.
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Sam 3 Sep - 14:04




LIVE AS A KING


Tenter l'Impossible #3

Les événements venaient de passer à la vitesse supérieure en à peine quelques minutes. Randall avait succombé à l’offensive du Pacifista X-Edition, tandis que Jasmine et Shéhérazade étaient parvenues à s’enfuir de l’île sur le dos du volatile qui les y avait amenées. Par conséquent, on pouvait considérer qu’elles étaient saines et sauves, pour le moment. En tout cas, elles faisaient tout pour que ça soit le cas. Dès qu’elles furent en sécurité sur le navire de la Ligue, Jasmine tenta de prendre la barre pour s’éloigner un peu plus, en attendant que Ja’far revienne, s’il revenait…

De son côté, justement, le Leader de l’Organisation Criminelle s’était retrouvé dans une bien mauvaise posture en un sens. En effet, il devait faire face à plusieurs membres de la Marine, à lui seul. Il lui fallait donc être particulièrement observateur et sur ses gardes pour ne pas être débordé trop facilement. Par conséquent, lorsque l’un d’eux avait commencé à utiliser ses cheveux pour tenter de l’immobiliser, il avait immédiatement contre-attaqué en le frappant avec une force monumentale, l’écrasant littéralement contre le mur d’en face, à moitié mort. Et pourtant, celui-ci restait capable d’utiliser ses capacités pour tenter le même mouvement afin d’aider ses camarades jusqu’à son dernier souffle. C’était noble de sa part, même s’il allait de toute façon y passer. Le bras métallique et les jambes partiellement immobilisés, l’Al-Ta’ir décida tout de même d’achever son adversaire, alors que deux autres tentaient eux aussi quelque chose. L’un envoya plusieurs gouttes d’eau au niveau de son dos pour tenter de le blesser, tandis que l’autre fit apparaître une chaine à partir d’un tatouage pour essayer de l’immobiliser un peu plus. Un utilisateur de fruit du démon, donc. Il eut ainsi une idée qui lui semblait particulièrement brillante à première vue. Enfonçant alors son autre poing en plein dans la cage thoracique du Colonel Sanfon pour la lui briser. De ce fait, son étreinte se relâcherait sûrement, lui laissant toute possibilité de mouvement. Et dans tous les cas, même si cela n’était pas vrai, notre hors-la-loi se servirait simplement à nouveau de sa force pour s’en échapper. Mais ce n’était pas tout. Les gouttes dos vinrent donc percuter l’arrière de son corps, lui procurant une légère sensation de caresses, tandis que la chaîne voulait l’entourer.

Arrêtez ça..
Se défaisant relativement facilement de l’emprise du maudit, Ja’far amena d’un coup sa main à sa veste pour en sortir une grenade qu’il balança directement en plein milieu des membres de la Marine tout en agrippant Sanfon en tournant sur lui-même pour s’en servir comme d’un bouclier humain. Cette grenade était particulière puisqu’en explosant, elle relâchait une grande quantité d’éclats de Granit Marin. Grâce à Sanfon, Ra’s al Ghul ne subirait aucun dommage de la part de celle-ci, mais qu’en serait-il des autres ?

Spoiler:
 





© By Halloween





Dernière édition par Ja'far Al-Ta'ir le Dim 11 Sep - 13:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 327

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Lun 5 Sep - 23:51


<

Colonel Parade, Colonel Trime

Le Colonel Sanfon était mort. Ses cheveux, vivaces l'instant précédent, étaient tombés sur le sol, comme s'ils appelaient à mourir. Si certains ne purent s'empêcher de détourner le regard un instant, ce ne fut pas le cas de Brack et de Triathon dont la hargne redoubla. Et alors qu'ils entamaient un geste pour lancer une nouvelle attaque, une grenade fut lancée vers eux. En temps normal, ils auraient du avoir le temps de réagir, mais ici leur adversaire était bien plus rapide. Ainsi, lorsque les éclats de granit marin furent libérés, le Colonel Brack fut rapidement envoyé valser, un bras à moitié déchiqueté par deux morceaux de granit marin dans la cage thoracique. Il avait du mal à respirer, même s'il était vivant. Quant à Triathon, il avait eu bien moins de chance. Un éclat était venu se ficher directement dans son cerveau, mettant prématurément fin à ses jours. Un autre Commandant qui observait la scène de trop près avait reçu un éclat dans le bras, mais s'était mis à couvert bien vite derrière un muret en ardoise.

Deux Colonels morts, un hors combat et un Commandant blessé. Les frais étaient déjà trop élevés. Les deux autres Colonels regardaient la scène avec horreur, mais reprirent bien vite leurs esprits. Ils avaient choisi, par erreur de jugement sur la prime de leur ennemi, de se tenir à l'écart pour ne pas gêner leurs collègues. Au final, ceux-ci étaient mort, c'était bien leur veine. Cependant ce ne fut pas eux qui agirent les premiers : le dernier Commandant encore présent décida de taper le violemment le sol, ce qui le rendrait instable sous le primé qui devrait se soulever dans les airs s'il voulait éviter de tomber. Alors il fallait la jouer comme ça.

    - Colonel Trime, vous savez quoi faire ! Lança le Colonel Parade en se saisissant d'un drôle d'objet à côté de lui.

Il s'agissait d'une sorte de bâton surmonté de deux boules, agrémenté d'un pic en métal. Ces deux boules contenaient chacune un mécanisme : l'un servait de paratonnerre, et l'autre de convertisseur. En emmagasinant l'énergie dans un dial, il pouvait la délivrer sous plusieurs formes, et cette fois-ci, il avait décidé de faire dans le spectaculaire :

    - Raijin no Kami !

Pointant son arme vers l'avant, il en sortit un serpent de foudre qui entoura bien rapidement leur ennemi, passant aussi bien en haut qu'en bas. L'intérêt de ce convertisseur était l'adhérence de la foudre au corps de la personne : les résidus se maintenaient autour de lui pour lorgner sur la moindre faille. S'il retirait cette armure dans les dix minutes qui suivaient, il subirait un choc électrique d'une extrême et rare violence. Mais ce n'était pas tout, car son camarade, le Colonel Trime, avait lui aussi plus d'un tour à sortir. Le « Musicos » avait attrapé avant même cette attaque son harmonica, et tandis que ses notes résonnaient à l'attention de son adversaire, celles-ci s'immisçaient progressivement dans son cerveau pour lui ordonner de lever ses défenses, de devenir passif face à l'attaque de ses adversaire.



Voici la liste des personnages présents avec, entre parenthèse, leur renommée.

Vice-Amiral Hajime (210.000.000 B.) - Niveau ??
Contre-Amiral Burmeister (180.000.000 B.) - Niveau ??
Contre-Amirale Kurogane (350.000.000 B.) - Niveau ??
Colonel Triaton (22.000.000 B.) - Niveau 25 [Danse de la Pluie]
Colonel Sanfon (7.000.000 B.) - Niveau 28 [Retour à la Vie - Cheveux]
Colonel Brack (43.000.000 B.) - Niveau 31 [Fruit du Tatouage] (K.O.)
Colonel Trime (5.000.000 B.) - Niveau 28 [Musicos]
Colonel Parade (2.000.000 B.) - Niveau 30 [Bâton Mécanique]
Commandant Tune (14.000.000 B.) - Niveau 24 [Terre Instable]
Agent Crépie (28.000.000 B.) - Niveau ??
Législateur Esteban (126.000.000 B.) - Niveau ??
Exécutrice Crépie (165.000.000 B.) - Niveau ??
Pacifista X-Edition (0 B.) - Niveau 43

Ta grenade atteint son but. Mais tu te fais enchaîner par une attaque combinée de deux Colonels et d'un commandant.
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Mar 6 Sep - 1:16




LIVE AS A KING


Tenter l'Impossible #4


J’espère qu’il va bien..

Ne sois pas inquiète, il s’en sortira.. Il s’en sort toujours. Après tout, il a beaucoup hérité de papa.
Les deux jeunes femmes se posaient beaucoup de questions sur la situation de Ja’far. Elles étaient saines et sauves, mais ce n’était pas encore le cas de leur très cher frère. C’est pourquoi elles s’inquiétaient, même si Jasmine tentait de le cacher du mieux qu’elle le pouvait, préférant garder confiance qu’imaginer le pire des scénarios. Tout ce qu’elle espérait au fond d’elle, c’était qu’il puisse échapper à la mort, ou même seulement à l’emprisonnement. Que feraient-elles s’il venait à finir à Impel Down, sans aucune échappatoire ? C’était tout simplement inconcevable. Et même si toutes deux souhaitaient pouvoir faire quelque chose à ce moment-là pour lui venir en aide, il n’y avait aucun espoir, elles ne pouvaient pas rivaliser face à la menace environnante. Par conséquent, la seule chose à faire était de croire en lui, quoi qu’il advienne.

Réellement énervé par la perte de son ami, Randall, l’Al-Ta’ir n’y allait pas dans la dentelle. Son objectif était très clair : anéantir le plus d’ennemis possible, et ce même s’il devait pour cela retarder sa potentielle fuite. Ainsi, il fut capable de se débarrasser de trois ennemis avec une facilité déconcertante, tuant deux d’entre eux et mettant le troisième hors-combat. Et pourtant il en voulait plus, toujours plus. Ceux-là n’étaient guère suffisants. Tous en ces lieux devaient payer le prix fort, c’était certain. Ayant donc résisté à l’explosion de la grenade Ka en utilisant l’un des Colonels en guise de bouclier humain, il décida après ça de le balancer plus loin, aux pieds de ses camarades encore frais.

C’est alors qu’un homme se mit à frapper le sol, fragilisant rapidement celui-ci sous les pieds du hors-la-loi, lui faisant quelque peu perdre l'équilibre, mais rien suffisant pour le faire basculer. C’est au moment de la fracture qu’il put voir ce que le second allait tenter quelques secondes plus tard. Il avait pu voir celui-ci s’équiper d’un harmonica, signe qu’il était musicien, et pas seulement pour distraire. Non, il comptait bien s’en servir de façon offensive. De ce fait, Ja’far décida tout simplement d'utiliser son Retour à la vie avec pour optique de manipuler son sang pour empêcher les ondes sonores de perturber son organisme. Par conséquent, il gonfla ses tympans de sang, les déformant et faisant de même pour ses oreilles de façon générale. Ainsi, le son se propagerait d'une façon différente, rendant l'interprétation des notes de musique elle aussi différente au niveau du cerveau, et nullifiant donc ses effets hypnotiques. Cependant, il ne laissa aucune satisfaction se dessiner sur son visage, pour ne pas avoir l'air de contrôler la situation.

Du coup, laissant le musicien commencer à jouer dans le vent, Ja'far décida de repartir immédiatement à l’assaut pour cette fois viser le Colonel Parade qui s’apprêtait lui aussi à attaquer. Prenant donc puissamment appui sur ses pieds, il s’élança avec force et rapidité en direction du Marine en balançant ses deux bras en avant pour effectuer l’une de ses techniques les plus dangereuses, visant à littéralement exploser tous les os présents dans la poitrine de la cible tout en endommageant sévèrement les organes. Et quand bien même celui-ci aurait le temps d'utiliser son bâton, l'Al-Ta'ir n'aurait qu'à absorber l'élément utilisé, que ce soit de l'électricité, de l'eau, ou encore du feu.

Soukotsu…
Mais ce n’était pas tout. Prêt à enchainer, il s’écarterait ensuite d’un bond sur le côté tout en faisant tourner rapidement sa pince pour mitrailler le Colonel ayant tenté de l'hypnotiser à coups de balles acides recouvertes d’Armement, en hommage à Randall.

Spoiler:
 





© By Halloween



Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 327

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Lun 12 Sep - 13:21


<

Colonel Parade, Colonel Trime

L'homme en face d'eux était d'une force insensée, démesurée. Il avait l'air de pouvoir répondre à tout ce que ses ennemis avaient à lui offrir : l'attaque du commandant et celle du Colonel Trime n'eurent aucun effet, et le Colonel Parade eut tout juste le temps de se protéger avec un Tekkai renforcé. Au final : une côte fêlée et une épaule déplacée à cause du choc. Il s'en sortait relativement bien, tandis que le Musicos, prédisant l'attaque de Ja'Far grâce à son Haki de l'Observation, s'écarta in extremis et laissa l'action de l'acide se propager sur le sol. Alors une voix se fit sentir, arrivant à une vitesse supérieure à la moyenne, traversant en un instant le trou qu'avait fait le hors-la-loi en arrivant dans les bains. L'épée à la ceinture, l'homme d'allure dédaigneuse regardait la scène et constatait l'horreur dans laquelle elle était plongée.


Vice-Amiral Hajime
    - Heureusement que nous avons été avertis rapidement, siffla-t-il en fixant l'Al'Tair. Reposez-vous, les gars, je prend le relais.

Cet homme était différent des autres, autant des commandants que des colonels présents. Malgré la vitesse impressionnante à laquelle il se déplaçait, il ne semblait pas avoir utiliser le Soru. Sa lame grinça sur le sol tandis qu'il s'avançait en direction de son adversaire. Il ne le laisserait pas partir d'ici. Quelque soit le choix que son ennemi ferait, il était condamné.

    - Bravo et Triathon étaient de bons gars, déclara-t-il en identifiant clairement les victimes qu'il avait pu croiser et former à Marineford. Certes, c'est la guerre, il y a des morts, mais ça n'en reste pas moins énervant. J'espère que tu ne comptais pas revoir le jour.

Le borgne déplaça alors son épée vers l'ennemi, l'attaquant de front. Il ne le connaissait pas, et même les rumeurs sur le compte du Hajime ne l'aideraient pas à en déduire ses capacités. En revanche, sa renommée de 210.000.000 de Berrys auprès des instances criminelles pouvaient être un facteur qui mettrait l'Al'Tair dans le doute. Devait-il continuer ? Fuir ? Il n'aurait de toutes les manières pas l'occasion de cette dernière.

L'homme lança une attaque de front, détruisant sous ses pieds le carrelage qui avait survécu à l'attaque. Il allait pousser son adversaire à la faute. Piso était déjà en train d'organiser les fouilles pour permettre de prévenir un autre danger, dehors. Le Vice-Amiral avait donc tout le champs libre, tandis que les Colonels et Commandants évacueraient la salle.

D'un geste vertical, il tenta ainsi d'abattre sauvagement son arme sur l'assassin.


Voici la liste des personnages présents avec, entre parenthèse, leur renommée.

Vice-Amiral Hajime (210.000.000 B.) - Niveau 37 [???]
Contre-Amiral Burmeister (180.000.000 B.) - Niveau ??
Contre-Amirale Kurogane (350.000.000 B.) - Niveau ??
Colonel Triaton (22.000.000 B.) - Niveau 25 [Danse de la Pluie]
Colonel Sanfon (7.000.000 B.) - Niveau 28 [Retour à la Vie - Cheveux]
Colonel Brack (43.000.000 B.) - Niveau 31 [Fruit du Tatouage] (K.O.)
Colonel Trime (5.000.000 B.) - Niveau 28 [Musicos - Observation]
Colonel Parade (2.000.000 B.) - Niveau 30 [Bâton Mécanique - Tekkai Renforcé]
Commandant Tune (14.000.000 B.) - Niveau 24 [Terre Instable]
Agent Crépie (28.000.000 B.) - Niveau ??
Législateur Esteban (126.000.000 B.) - Niveau ??
Exécutrice Crépie (165.000.000 B.) - Niveau ??
Pacifista X-Edition (0 B.) - Niveau 43

On va commencer à s'amuser !
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Lun 12 Sep - 14:04




LIVE AS A KING


Tenter l'Impossible #5

Le fait d’utiliser son Retour à la vie pour se protéger des effets de la musique hypnotisante du Colonel Trime avait été une bonne idée. Le Leader de la Ligue des Assassins avait par conséquent pu réaliser son attaque sans être interrompu, bien que les dégâts engendrés fussent bien moins imposants que prévus. En effet, le Colonel Parade put renforcer son corps de façon à mieux résister à l’offensive du hors-la-loi et ainsi ne pas être mis K.O sur le coup. Le musicien, quant à lui, sembla utiliser les pouvoirs du Haki de l’Observation pour esquiver les balles sans aucun souci. C’était intéressant à savoir pour la suite. Du moins c’est ce que Ja’far pensait, jusqu’à ce qu’une nouvelle présence se fasse ressentir. Ainsi, un homme se laissa glisser tranquillement jusqu’à cette pièce, avec rapidité. Il s’agissait du Vice-Amiral Hajime, primé à 210.000.000 de Berrys, un gros gibier en somme, et ce même si l’Al-Ta’ir n’était plus Chasseur de Primes. Dévoilant donc sa présence avec style, le Marine ordonna à ses camarades de quitter les lieux pour le laisser faire, lançant par la même occasion une légère provocation à l’égard de l’Assassin qui ne tarda guère à répliquer.

Vice-Amiral Hajime.. Nous avons tous deux perdus des proches durant cette guerre. C’est ironique, mais c’est la vie qui veut ça.
Ra’s al Ghul se mit immédiatement à sourire, alors que son nouvel adversaire venait de s’élancer en sa direction pour tenter de le trancher à l’aide de sa lame en utilisant un geste vertical. Ja’far se défendit alors, balançant violemment son bras mécanique en avant et au dernier moment pour tenter d’attraper la lame et la bloquer. En même temps, il déclencherait son Electro Dial pour faire passer l’électricité contenue à l’intérieur à travers celle-ci et par conséquent potentiellement atteindre son possesseur. Ce n’était rien d’incroyable, loin de là, mais si cela fonctionnait, le Vice-Amiral se verrait dans l’obligation de lâcher son arme pour simplement utiliser son corps dans ce combat. Dans tous les cas, l’Al-Ta’ir utiliserait sa force démesurément renforcée par son Haki Avancé et son Retour à la vie pour tenter de littéralement exploser la lame.

Pour tout te dire, j’ai bel et bien prévu de revoir le jour. Je vais te faire une proposition.. Battons-nous jusqu’à ce que l’un de nous s’écroule à terre, sans vie.
Regardant son adversaire le plus sérieusement du monde, il envoya son poing droit puissamment et vivement en direction de son abdomen pour lui asséner un coup d’une force incroyable.

Spoiler:
 





© By Halloween



Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 327

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Ven 16 Sep - 11:12


<

Vice-Amiral Hajime

De toute évidence l'Al'Tair n'était pas un novice dans les arts du combat, puisqu'il s'apprêta à bloquer la lame de son adversaire avec des intentions hostiles. L'attaquant dévia alors légèrement sa course pour ne pas avoir à subir un choc électrique et éviter de se retrouver sans son arme de prédilection. Lui-même possédait le Haki de l'Observation, compensation bien importante quand on considérait que son œil droit avait déjà disparu dans la bataille. Il devait cette blessure à un des plus puissants pirates actuellement sur Grand Line : Simon Stanislas. D'un bref regard mécontent, il se recula en sentant le coup de poing arriver vers lui, laissant l'attaque se perdre autre part.

    - Ne crois pas que je cherche un combat équitable. Dans quelques instants d'autres personnes arriveront. Plus virulentes et plus puissantes que nos défunts amis.

Il avertissait cet homme dans le but de l'obliger à concocter un plan, occupant une partie de son cerveau à cette échappée qu'il souhaiterait sûrement. Dans tous les cas, les jeux étaient déjà faits. Cette fois-ci, il se sentait prêt. Le premier coup avait pour but de constater les réflexes de son ennemi, ou de l'éliminer en une fois. Le second aurait pour but de le blesser.

Peu de personnes avaient déjà vu cet homme au combat. Il cachait ses aptitudes de ses ennemis comme de ses alliés. Un seul homme en dehors des hautes sphères était au courant de ce dont il était capable. S'il avait privilégié son entraînement personnel à la formation de nouvelles recrues, il n'y avait aucun doute qu'il aurait pu accéder au niveau de Wakai Tsuki. Ou plus exactement, son maniement de l'épée était moyen. C'était son aptitude qui lui aurait offert la possibilité d'être un des meilleurs épéistes que la terre ait jamais porté.

Alors que la salle venait d'être évacuée, il décida d'utiliser sa capacité. Pour cela, sa position changea sensiblement. Il fixa son ennemi dans les yeux, comme s'il avait l'intention de le détruire de ce simple regard. Mais un instant plus tard, ce regard toujours fixe, son Haki activé, il forma un arc de cercle simple avec son épée, qui n'était pas sans rappeler le mouvement du Colonel Triathon et son bâton plus tôt. Pourtant, l'effet était tout à fait différent. Il s'avança, n'hésitant pas à trancher son adversaire.

L'attaque ne le blesserait pas. Cela dit, elle n'en était pas capable. Le « Tranche-Âme » du Vice-Amiral Hajime faisait parti de ces capacités de tranches dimensionnelles. Elle n'attaquait pas directement le corps de l'ennemi en surface, mais s'intéressait par exemple directement à ses organes internes. Ici, il opérait sur son âme. Et l'objectif était très simple : lui faire ressentir un chagrin si important, si puissant, qu'il l'obligerait à mettre genou à terre et le décontenancerait. Concentré sur son malheur, l'adversaire ne pourrait pas bouger. Il supplierait pour le retour de l'être aimé, de l'ami perdu. Les conditions étaient idéales : un de ses hommes était décédé. Restait à voir si l'accentuation de sa perte allait être efficace.

Après s'être légèrement exposé, le Vice-Amiral se recula pour observer son œuvre, un rictus de satisfaction sur le visage.


Voici la liste des personnages présents avec, entre parenthèse, leur renommée.

Vice-Amiral Hajime (210.000.000 B.) - Niveau 37 [Tranche-Âme - Observation]
Contre-Amiral Burmeister (180.000.000 B.) - Niveau ??
Contre-Amirale Kurogane (350.000.000 B.) - Niveau ??
Colonel Triaton (22.000.000 B.) - Niveau 25 [Danse de la Pluie]
Colonel Sanfon (7.000.000 B.) - Niveau 28 [Retour à la Vie - Cheveux]
Colonel Brack (43.000.000 B.) - Niveau 31 [Fruit du Tatouage] (K.O.)
Colonel Trime (5.000.000 B.) - Niveau 28 [Musicos - Observation]
Colonel Parade (2.000.000 B.) - Niveau 30 [Bâton Mécanique - Tekkai Renforcé]
Commandant Tune (14.000.000 B.) - Niveau 24 [Terre Instable]
Agent Crépie (28.000.000 B.) - Niveau ??
Législateur Esteban (126.000.000 B.) - Niveau ??
Exécutrice Crépie (165.000.000 B.) - Niveau ??
Pacifista X-Edition (0 B.) - Niveau 43

Hajime échappe à ta contre-attaque en déviant la course de son épée pour ne pas être bloqué. Il se recule ensuite puis t'attaque à nouveau grâce à son Tranche-Âme. Tu n'es pas blessé mais ça a le même effet que le Color Trap.
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Ven 16 Sep - 19:53




LIVE AS A KING


Tenter l'Impossible #6

Le véritable combat était sur le point de commencer, et il opposait le Leader de la Ligue des Assassins au célèbre Vice-Amiral Hajime, dont la renommée s’élevait à 210.000.000 de Berrys. Les autres personnes qu’il avait pu affronter jusqu’ici n’étaient que du menu fretin, rien de plus. Des soldats plus ou moins expérimentés dont il avait pu se défaire facilement en utilisant ses capacités physiques hors normes. Et il aurait d’ailleurs pu continuer, si cet homme-là n’était pas intervenu. En fin de compte, celui-ci était arrivé au moment opportun pour sauver ses camarades d’une mort certaine. Et pourtant, même si le hors-la-loi aurait souhaité pouvoir continuer son carnage en toute tranquillité, il n’était pas non plus mécontent de l’intervention inespérée du haut gradé. Grâce à lui, il pourrait gagner plus de renommée, montrer sa dangerosité. Mais malheureusement, tout cela n’était qu’utopie. Ja’far le comprit bien assez tôt lorsque son adversaire fut en mesure d’esquiver son blocage ainsi que sa contre-attaque, montrant qu’il maîtrisait lui aussi le Haki de l’Observation.

D’après ses dires, de nouveaux hommes bien plus puissants que ceux précédemment affrontés, étaient sur le point d’arriver eux-aussi, amoindrissant alors les chances pour l’Al-Ta’ir de s’en sortir sans encombre. Il y avait donc trois scénarios possibles : soit il restait là et risquait la mort, soit il déciderait de quitter les lieux bien trop tard et se ferait par conséquent capturer, soit il tentait le tout pour le tout en essayant de s’enfuir dès à présent. Mais.. C’était plus facile à dire qu’à faire à ce moment-là. En effet, peu de temps après avoir exécuté son premier mouvement – sûrement pour tester son adversaire – le Vice-Amiral Hajime recommença, mais d’une façon bien différente. Abattant à nouveau sa lame comme s’il essayait de trancher l’Armure Totale, Ra’s al Ghul ressentit une drôle de sensation, autre que de la douleur. Il n’était pas blessé, non.. En tout cas pas physiquement. En réalité, c’est son âme qui fut directement touchée, impactant ses émotions avec force. Il put par conséquent ressentir un mal profond, ce mal qu’il avait déjà ressenti bon nombre de fois sur Little Garden où il s’était entrainé pour acquérir et maîtriser son Haki de l’Armement Avancé. Des images lui revinrent en tête, encore une fois, des visages, des voix, des scènes. Il y eut tout d’abord ses parents, punis par la mort pour un crime qu’ils n’avaient guère commis, simplement pour le protéger. Puis la mort de Ferghus, son plus proche ami, ainsi que celle de Randall sur cette même île.

Des larmes se mirent rapidement à couler sur ses joues alors qu’il tomba à genoux, délaissant son Armure ainsi que son Retour à la vie pour reprendre sa forme normale.


Cela dura quelques instants seulement, mais pour lui, cela semblait s’écouler aussi lentement que des heures. Jusqu’à ce qu’il entende une autre voix qui lui était familière, mais bien moins que celle des autres. Il s’agissait d’une voix confiante, voire diabolique, qui se posa peu après sur un visage..
Relève-toi, Ja’far. As-tu déjà oublié ton armure ? Elle te permet de détruire des montagnes, mais ton entraînement pour acquérir un tel pouvoir t’a aussi permis de résister à des douleurs mentales aussi intenses.. Ne perds pas de vue ton objectif.
Reprenant alors peu à peu ses esprits après tout ça, Ja’far comprit qu’il devait agir immédiatement. Ainsi, il sécha ses larmes en balayant son visage de sa manche, et se releva sur le champ, fixant le Vice-Amiral. Cela lui déplaisait, mais il n’avait guère le choix, il lui fallait prendre la fuite avant qu’il ne soit trop tard. Dès qu’il le put, il fit en sorte de bondir puissamment en utilisant la force de ses jambes pour s’extirper du large trou se trouvant dans le plafond. Le but était simple, quitter le bâtiment et se diriger le plus vite possible jusqu’au port où il serait récupéré par l’un des poissons combattants pour le ramener jusqu’au navire du Groupe hors-la-loi.




© By Halloween



Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 327

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Jeu 22 Sep - 11:43


<

Vice-Amiral Hajime
    - Il va tenter de s'enfuir on dirait, sortit le Vice-Amiral en comprenant que son adversaire avait perdu ses intentions agressives.

Mais après ce qu'il venait de faire, après les morts qu'il venait de provoquer, il ne pouvait se permettre de lui laisser cette occasion rêvée de partir. Bien au contraire, lorsque l'Al'Tair se releva, il décida de sauter à son tour, utilisant son extraordinaire vitesse pour lui faire face. Cette décision bien que précipitée avait été aisément pensée. Il avait pris de l'altitude en se servant simplement de la propulsion que lui offrait son corps. Ses déplacements étaient fluides, mais ne relevaient pas de la technique. Ils relevaient de l'inné. Si Ja'Far utilisait la puissance de ses jambes, le Vice-Amiral utilisait son corps tout entier pour améliorer ses déplacements.

Sans rajouter un mot, préférant ne pas se lancer dans de grands discours qui lui feraient perdre du temps, il trancha l'air à plusieurs reprises devant lui pour bloquer la progression de l'homme dont l'Armure Totale ne devrait pas tarder à céder : utiliser un tel enrobement ne durait pas éternellement. Il avait après tout lui-même eu pour projet, à une époque, de maîtriser de manière avancée un Haki.

En progressant vers l'ennemi de manière à le rattraper, il tenta de lui asséner un coup dans le dos. Il ne lui fallait à nouveau qu'un instant pour traverser l'armure, et déchirer un peu plus l'âme de ce meurtrier. Et cette fois-ci, il abattrait une nouvelle carte : une profonde abnégation de lui-même s'insérerait dans son âme. Il ne considérerait plus sa propre sécurité, et arrêterait de fuir. Cela laisserait largement le temps au Vice-Amiral de l'immobiliser.


Voici la liste des personnages présents avec, entre parenthèse, leur renommée.

Vice-Amiral Hajime (210.000.000 B.) - Niveau 37 [Tranche-Âme - Observation]
Contre-Amiral Burmeister (180.000.000 B.) - Niveau ??
Contre-Amirale Kurogane (350.000.000 B.) - Niveau ??
Colonel Triaton (22.000.000 B.) - Niveau 25 [Danse de la Pluie]
Colonel Sanfon (7.000.000 B.) - Niveau 28 [Retour à la Vie - Cheveux]
Colonel Brack (43.000.000 B.) - Niveau 31 [Fruit du Tatouage] (K.O.)
Colonel Trime (5.000.000 B.) - Niveau 28 [Musicos - Observation]
Colonel Parade (2.000.000 B.) - Niveau 30 [Bâton Mécanique - Tekkai Renforcé]
Commandant Tune (14.000.000 B.) - Niveau 24 [Terre Instable]
Agent Crépie (28.000.000 B.) - Niveau ??
Législateur Esteban (126.000.000 B.) - Niveau ??
Exécutrice Crépie (165.000.000 B.) - Niveau ??
Pacifista X-Edition (0 B.) - Niveau 43

Petit post. Il t'attaque et tente de te faire ressentir une abnégation de toi-même. En gros, tu t'ignores et ignores ce qui te concerne.
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Jeu 22 Sep - 16:17




LIVE AS A KING


Tenter l'Impossible #7

La situation était bien compliquée pour notre hors-la-loi qui, comme il le pensait, avait choisi un trop gros poisson pour le moment. S’attaquer au QG d’une des quatre mers était loin d’être une chose facile, même si ce jour-là, Ja’far ne s’attendait vraiment pas à ce qu’il y ait autant de danger. Le Vice-Amiral Hajime ne rentrait clairement pas dans ses plans et représentait un réel problème pour la progression de la mission. C’est pour cela que l’Al-Ta’ir avait décidé de prendre la fuite, simplement pour éviter de se condamner. Toutefois, même s’il pensait pouvoir s’échapper sans forcément être suivi, c’était loin d’être le cas en réalité. En effet, le Marine ne tarda guère à s’élancer après lui en utilisant sa vitesse incroyable. En s’élevant dans les airs, il essaya de balancer plusieurs lames d’air en direction du forban pour tenter d’interrompre sa course, mais elles n’eurent pas l’effet escompté. Ra’s al Ghul utilisa les quelques rebords se trouvant autour de lui ainsi que sa simple agilité pour les éviter sans pour autant s’arrêter dans son élan.

Il ne va pas me lâcher..
Grommelant ces quelques mots, notre héros comprit bien assez vite qu’il allait devoir utiliser le maximum de forces qu’il lui restait pour activer à nouveau son Retour à la vie de façon à pouvoir notamment gagner en vitesse. C’est donc ce qu’il fit, avant même que le Vice-Amiral ne tente une nouvelle offensive, visant clairement son dos de son « Tranche-Âme ». Bien que commençant à ressentir la fatigue s’emparer peu à peu de son corps, Ja’far devait dès à présent tout donner s’il voulait garder sa liberté. Par conséquent, il n’eut d’autre choix que d’interposer son bras bionique en le recouvrant d’Armement pour pouvoir empêcher le coup de l’atteindre et ainsi pouvoir enchaîner avec un plan d’évasion. En réalité, « plan » était un bien grand mot pour ce qu’il avait prévu de faire à ce moment-là. Il n’avait pas d’autre idée, rien d’autre qui lui venait en tête en si peu de temps.

Actionnant donc le mécanisme de tir contenu dans son bras, le Leader de la Ligue des Assassins fit en sorte de tirer une mitraille de Balles Sonores V2 ainsi que de Balles Flash tirées autour de lui et vers le bas de façon à perturber à la fois la vue et l’ouïe du Marine et par conséquent peut-être pouvoir le ralentir dans sa progression en le désorientant. Bien évidemment, le forban utilisa la même capacité que pour contrer la musique hypnotisante d’un des Colonels afin d’éviter d’être pris lui-même dans le piège. Il n’avait plus le choix. Il se devait de tenter le tout pour le tout. Et ce faisant, si son idée fonctionnait comme prévu, il n’attendrait pas une seconde de plus pour tout donner afin de rejoindre le port le plus rapidement possible.


Spoiler:
 



© By Halloween



Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 327

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Dim 25 Sep - 11:12


<

Vice-Amiral Hajime

L'esquive de Ja'Far avait fonctionné, et sa réplique s'était montrée bien virulente. En utilisant son bras bionique, il avait pu décontenancé le Vice-Amiral qui comprit rapidement à quel type de personnage il avait affaire : un cyborg. Et ce n'était pas pour lui déplaire, mais il n'eut pas le temps d'y apporter plus de considération. Les balles qui vinrent l'éblouir et dérégler son oreille interne se heurtèrent à ses lames. Se laissant tomber sur le sol pour éviter d'être pris dans un nouvel étau, il laissa le hors-la-loi prendre de l'avance. De toutes les manières, le Pacifista X-Edition qu'il avait amené avec lui, sur ordre des hautes instances, n'avait certainement pas dit son dernier mot...

« Ja'Far Al'Tair, primé à 20.000.000 de Berrys. ». C'était là les informations dont disposait le Pacifista qui comprenait que la situation demandait son intervention. Le X-Edition était le bijou de la Section Scientifique, le dernier modèle, incomparable à ses prédécesseurs. Il bénéficiait d'atouts tels que des revêtements en granit marin sur certaines parties de son corps, visibles au niveau de ses poings par exemple.

Décidant d'envoyer une dizaine de mini-fusée, il commença à se déplacer en courant vers l'adversaire qui se rapprochait du port. Peut-être serait-il assez rapide pour l'intercepter. Ou quelqu'un au niveau du port pourrait-il prendre les devants...


Jack Possum, Colonel Raymond

    - Des poissons-combattants, t'es sûr ?!
    - Ouais, je viens d'en tuer une demi-douzaine là !

Le Den Den Mushi de Jack Possum avait résonné tandis que le Colonel au port avait tiré avec son harpon sur les canailles présentes dans la mer. Cette nouvelle réjouissait le journaliste du CP8 qui trouvait là un très bon « Fait Divers » à raconter dans la rubrique à venir. Il enverrait un de ses hommes sur le terrain pour faire une enquête. En attendant, il préférait que le Colonel continue à les tuer : ces créatures n'étaient pas faites pour les eaux de North Blue où le froid les rendaient plus faibles.

    - Merci pour l'information, Paulo ! Je te revaudrai ça !

Le Colonel Raymond raccrocha tout en continuant le massacre. Quelques-uns de ses hommes pratiquaient régulièrement la pêche : fort heureusement pour lui, il était une sorte d'expert dans ce domaine. Ancien pêcheur sur North Blue, il ne servait la marine que dans le cadre de l'intégration massive de nouvelles recrues. Et en très peu de temps, il avait su prouver sa valeur contre quelques pirates, d'où sa montée de grade.


Voici la liste des personnages présents avec, entre parenthèse, leur renommée.

Vice-Amiral Hajime (210.000.000 B.) - Niveau 37 [Tranche-Âme - Observation]
Contre-Amiral Burmeister (180.000.000 B.) - Niveau ??
Contre-Amirale Kurogane (350.000.000 B.) - Niveau ??
Colonel Triaton (22.000.000 B.) - Niveau 25 [Danse de la Pluie]
Colonel Sanfon (7.000.000 B.) - Niveau 28 [Retour à la Vie - Cheveux]
Colonel Brack (43.000.000 B.) - Niveau 31 [Fruit du Tatouage] (K.O.)
Colonel Trime (5.000.000 B.) - Niveau 28 [Musicos - Observation]
Colonel Parade (2.000.000 B.) - Niveau 30 [Bâton Mécanique - Tekkai Renforcé]
Colonel Raymond (0 B.) - Niveau ??
Commandant Tune (14.000.000 B.) - Niveau 24 [Terre Instable]
Agent CP8 Jack Possum (12.000.000 B.) - Niveau ??
Agent Crépie (28.000.000 B.) - Niveau ??
Législateur Esteban (126.000.000 B.) - Niveau ??
Exécutrice Crépie (165.000.000 B.) - Niveau ??
Pacifista X-Edition (0 B.) - Niveau 43
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Aokyû
avatar
Messages : 648
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
216/350  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Dim 25 Sep - 12:38




LIVE AS A KING


Tenter l'Impossible #8

L’idée du hors-la-loi avait à priori portée ses fruits, et cela ne pouvait que le soulager. Les nuisances sonores et visuelles lui avaient permis de prendre un peu d’avance sur son adversaire qui s’était décidé à se laisser tomber sur le sol pour éviter une quelconque offensive supplémentaire. Par conséquent, Ja’far n’avait plus qu’une seule chose à faire : courir le plus vite possible pour espérer rejoindre le port sans encombre. A partir de là, il trouverait son billet de sortie. En tout cas c’est ce qu’il croyait. Sur le port justement, les poissons combattants présents depuis le début de l’intervention commençaient à rebrousser chemin pour se rapprocher du navire au loin. Pour cause, une demi-douzaine s’était déjà fait tuer par un mystérieux pécheur. L’Al-Ta’ir disposait en ce jour d’une sacrée malchance pour le coup.. D’autant que ce n’était pas le seul souci ! Alors même qu’il venait de sortir des décombres du QG pour tenter de s’échapper, un bruit de poussée se fit entendre alors que le processus de « réparation » de son ouïe était en train de se faire. Il n’eut de ce fait pas l’occasion de s’en apercevoir et donc de réagir en conséquence.

La suite ne se fit pas attendre.. Une dizaine de petites explosions retentirent là où il se trouvait, laissant rapidement retomber son corps abîmé à même le sol bétonné de l’île. La fatigue due à l’utilisation poussée de ses deux modes combinés ne lui avait pas permis de se défendre contre cette attaque surprise, le laissant sans protection. Etalé sur le dos, le Leader de la Ligue des Assassins garda les yeux ouverts pendant quelques secondes alors que la fumée se dispersait peu à peu tout autour de lui.

Bordel.. Je suis allé trop loin, ça va mal finir.
Il utilisa ses dernières forces pour lever son bras en serrant son poing en direction du ciel, gardant une pensée pour ses parents décédés et espérant de tout cœur que ses petites sœurs puissent continuer à se débrouiller seules comme elles l’avaient déjà fait jusque-là. C’en était apparemment terminé pour lui, il n’avait plus aucun moyen de s’enfuir. De toute façon, ses forces le quittaient.

Pendant ce temps, Shéhérazade regardait la scène à l’aide d’une longue vue, horrifiée. Elle ne pouvait pas y croire. Et le pire dans tout ça, c’est qu’elle et sa sœur étaient totalement impuissantes face à la situation. Elles ne pouvaient strictement rien faire pour lui venir en aide. Qu’allait-il bien pouvoir advenir de leur frère ?




© By Halloween



Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Gouvernement]

avatar
Messages : 327

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: Beaucoup

MessageSujet: Re: [Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible   Jeu 29 Sep - 16:50


<

Contre-Amirale Kurogane

La jeune femme d'allure sombre marchait tranquillement dans les rues de Seppen Town, regardant le port à proximité. Elle n'eut aucun mal à entendre les différents sons de missiles qui percutèrent le tueur de Colonels de plein fouet, et un sourire narquois naquis sur son visage lorsqu'elle le vit tomber à proximité. Détachant son fleuret de sa ceinture, elle s'approcha du garnement – elle le considérait comme tel – et le dévisagea longuement. Allait-elle le tuer ? Allait-elle l'attacher et le rendre à Impel Down ? L'hésitation se faisait sentir dans son attitude. Et alors que la fine lame commençait à découper la peau du hors-la-loi à la base du menton, une voix ferme l'interrompit :


Agent de Liaison Freud
    - Posez votre arme, Contre-Amiral Kurogane.

La femme se retourna tandis que Célia Freud, une demoiselle à l'allure frétillante, agent de liaison entre les différentes agences, lui jetait un regard noir. Elle maugréa quelques paroles, avant de laisser nettoyer sa lame sur la neige qui recouvrait le sol, et de quitter la scène. D'autres hommes arrivèrent bientôt pour mettre les menottes au hors-la-loi qu'ils venaient de capturer.

    - Désossez-le. Je ne veux plus une seule trace de technologie sur son corps de cyborg. Remplacez le tout par du plastique.

Elle se retourna. Il allait falloir qu'ils exploitent la technologie qu'il avait amené ici, ce serait sûrement intéressant. Mais mieux encore, ils allaient le priver de son seul moyen de défense une fois prisonnier. Certes, son corps semblait pouvoir subir des améliorations temporaires et il avait une excellente maîtrise du Haki de l'Armement, mais emprisonné comme tel, il ne représenterait pas une menace. C'en était fini de lui. Direction Impel Down...

_________________

Le navire subissait quelques remous. Avec un Vice-Amiral à bord prêt à rejoindre Enies Lobby puis Marineford, et une demi-douzaine de gradés qui allaient assister aux obsèques publiques des Colonels, le bâtiment possédait un niveau de sécurité maximum. Il y avait peu de chance que quoique ce soit n'arrive durant le transport, et les conditions météorologiques étaient défavorables à tout type de poursuite. De plus le prisonnier était sous sédatifs, totalement assommé par les doses qui parcouraient son organisme. Pourtant, le Vice-Amiral Hajime semblait loin d'aimer cette situation qu'il trouvait inconfortable. Il soupirait en prenant compte que le trajet durait encore quelques heures, durant lesquelles il se reposerait.

Pourtant, alors qu'il se dirigeait vers une cabine, son regard fut attiré par un oiseau étranger qui voguait dans les airs. Un martin-pêcheur, par ce temps-là ? Que faisait-il ici, muni d'une sorte de conteneur sous forme de bouteille attaché à l'une de ses pattes ? Curieux, il décida d'intercepter le message qui partait vers l'endroit d'où ils venaient... Et en lisant le message, une foultitude d'idées lui vinrent en tête. Il eut un sourire amusé.


Voici la liste des personnages présents avec, entre parenthèse, leur renommée.

Vice-Amiral Hajime (210.000.000 B.) - Niveau 37 [Tranche-Âme - Observation]
Contre-Amiral Burmeister (180.000.000 B.) - Niveau ??
Contre-Amirale Kurogane (350.000.000 B.) - Niveau ??
Colonel Triaton (22.000.000 B.) - Niveau 25 [Danse de la Pluie]
Colonel Sanfon (7.000.000 B.) - Niveau 28 [Retour à la Vie - Cheveux]
Colonel Brack (43.000.000 B.) - Niveau 31 [Fruit du Tatouage] (K.O.)
Colonel Trime (5.000.000 B.) - Niveau 28 [Musicos - Observation]
Colonel Parade (2.000.000 B.) - Niveau 30 [Bâton Mécanique - Tekkai Renforcé]
Colonel Raymond (0 B.) - Niveau ??
Commandant Tune (14.000.000 B.) - Niveau 24 [Terre Instable]
Agent CP8 Jack Possum (12.000.000 B.) - Niveau ??
Agent Crépie (28.000.000 B.) - Niveau ??
Législateur Esteban (126.000.000 B.) - Niveau ??
Exécutrice Crépie (165.000.000 B.) - Niveau ??
Pacifista X-Edition (0 B.) - Niveau 43

J'ai accéléré la fin du coup, comme il n'y avait plus grand chose à raconter. Tu obtiens une petite balafre au niveau du menton, et tes parties cybernétiques sont confisquées. Tu peux conclure.
Revenir en haut Aller en bas
 

[Conquête] Acte II : Tenter l'Impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» Jeu Le Seigneur Des Anneaux:L'Age des Conquêtes
» Fin de l'acte et passage en beta
» impossible d' actualiser l' assedic par la toile
» Le rêve est impalpable, impossible, comme la lumière. le 26 janvier, à trois heures.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Seppen Town-