Partagez | 
 

 [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Jeu 11 Aoû - 6:10




Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire.

    Quand on songe à Amazon Lily, certains l’imaginent remplie de femmes violentes, assoiffées de sang et prêtes à tout pour défendre leur territoire et leur vie. D’autres la voient comme un lieu loin de tout, inatteignable par le plus grand nombre et, par là, un endroit où la guerre n’avait pas lieu, éloigné de tout conflit. Néanmoins, il risquait d’être difficile de trouver la bonne réponse sans y avoir vécu. Les habitantes s’y entrainaient pour leur survie et pour préserver ce qu’elles chérissaient tant. Pourtant, on y connaissait aussi un bon lot de conflits en tout genre, entre les femmes elles-mêmes, mais aussi par rapport à la crainte venant de l’extérieur. De nouvelles technologies, de nouveaux pouvoirs, de nouvelles puissances rendaient l’île de plus en plus accessible, de plus en plus vulnérable pour un peuple, certes farouche et courageux, mais qui n’aurait pas les moyens de s’opposer à toute une institution si celle-ci en venait à vouloir les soumettre. Erwin n’était certainement pas le seul à chercher à s’en faire des alliés.

    Cela faisait déjà quelques temps que Fay et Katia avaient quitté l’île pour me laisser, livrée à moi-même. Les premières journées avaient été difficiles. Beaucoup de monde était collé à moi, souhaitant m’accueillir de la meilleure façon qu’il soit et il avait été parfois difficile de respirer, mais les choses s’étaient doucement calmées, me donnant l’occasion de faire les choses à mon rythme et comme je l’entendais. J’avais passé pas mal de temps à m’entrainer au combat avec les autres guerrières, ce qui m’avait aidé à mieux les connaitre et à faire connaissance en partageant l’un de leur principal centre d’intérêt. La plupart d’entre elles se battait à l’aide d’un arc, ou, plus surprenant encore, se servait d’un serpent pour en faire un arc. Plutôt méfiante par rapport à ces bestioles, j’avais rapidement appris à ne plus les craindre et ma peur avait beaucoup amusé les habitantes qui étaient habituées à faire de ces animaux leurs alliés.

    D’autres femmes ne se battaient pas, mais aidaient d’une autre façon sur s’île, s’occupant de tâches diverses et variées, utilisant leur savoir pour que tout le monde se sente bien dans ces lieux. Il s’agissait peut-être de celles qui faisaient le moins de bruit, mais pourtant si importantes pour aider des guerrières à vivre dans la tranquillité. Et puis, il y avait les quelques enfants, la plupart native de l’île. Seules des femmes naissaient sur l’île. Ces jeunes filles s’étaient rapidement intéressées à mes récits sur la vie que j’avais vécue. Il s’agissait parfois de leur raconter des batailles épiques, parfois des récits drôles ou encore des histoires émouvantes, le tout en mettant un peu de vie dans ce récit par des bruits et gestes exagérés. La plus grande partie d’entre elles souhaitait devenir de grande guerrière.

    Pour toutes celles qui n’avaient jamais quitté l’île, une interrogation revenait souvent et celle-ci concernait le sexe opposé. Existaient-ils vraiment d’ailleurs ? Et à quoi ressemblaient-ils ? Elles s’en méfiaient et les craignaient dans une certaine mesure, tout en étant convaincues qu’ils ne pouvaient rien faire contre elles. Je ne manquais pas de leur raconter mes nombreuses rencontres avec les hommes, à leur expliquer qu’ils étaient chacun différent à leur manière et qu’il y en avait des bons comme des mauvais. Encore des récits qui en passionnaient plus d’une.

    Elles n’étaient pas les seules à être curieuses. Moi aussi, je leur en demandais partout, enregistrant nom, visage et histoire de chacun. Pour certaines les choses étaient plus simples que pour d’autres. Tous les soirs, je tentais de me remémorer toutes les petites choses que j’avais emmagasinées dans la journée, notant précieusement le tout dans un petit carnet. Tout y figurait et cela me facilitait l’apprentissage. Il valait mieux être studieuse et savoir tout ça avant que l’Impératrice décide de céder sa place.

    Tout le monde commençait à s’agiter depuis quelques jours. Tout semblait indiquer que la passation de pouvoir n’allait plus tarder. Mabila semblait être la plus grande favorite, même si mon nom se faisait de plus en plus entendre dans les parages. Après tout, je ne passais pas inaperçue et il était certain que je proposerai ma candidature. Toutefois, s’il s’avérait que je ne remportais pas le prix tant convoité, j’aurais beaucoup gagné ici et j’y serais toujours accueillie comme chez moi.

    Le jour venait tout juste de faire pointer les premiers rayons du soleil qui se levait tranquillement. Aujourd’hui allait être une drôle de journée, ce fut ma première impression au petit matin.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 285

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Ven 12 Aoû - 11:46



Impératrice Nausica

Elle avait régné sur cette île pendant des dizaines d'années. Sa prédécesseur lui avait transmis sa place, place qu'elle avait mérité suite aux « épreuves ». Force, sagesse, courage... Mais aussi aptitude à diriger et adhésion du peuple. C'était des valeurs, sanctionnées par la réussite à chacune de ses péripéties. Aujourd'hui, elle allait devoir céder sa place : sa santé était un facteur déterminant dans sa capacité à diriger, et avant qu'il ne soit trop tard, elle préférait laisser la place. Dans d'autres circonstances, les choses se seraient passées tranquillement : Mabilla était grande favorite depuis que Trish avait été écartée suite à son affrontement avec la Taya... Mais ce n'était pas le seul facteur à prendre en compte. Car celle qui avait permis de discréditer publiquement l'ancienne seconde favorite était devenue plutôt populaire suite à sa victoire. Elle avait démontré que sa force et sa sagesse étaient belles et bien présentes. Mais ces qualités, elle n'était pas la seule à les posséder. Après un mois au cœur de l'île, la jeune femme avait peut-être tissé des liens...

    - Appelez-moi... Trish... Mabilla... Tenshi... et Tia.

La voix fatiguée ordonnait faiblement derrière un rideau sur lequel son ombre se formait à peine. Son doigt, levé vers la porte, tremblait. La femme de chambre acquiesça d'une voix audible et s'évapora pour lancer un appel aux quatre filles ciblées. Elle avait fait son choix : non seulement les épreuves auraient lieu le jour suivant, mais elles avaient sûrement déjà commencé depuis longtemps...


Tia, San

Tia était une des plus puissantes femmes de l'île. Elle possédait un équipage personnel composé de quelques filles qui vivaient à l'écart du village, sur les bords de l'île, dans des grottes creusées dans la falaise. Ainsi, lorsqu'elle vit San arriver, elle comprit que quelque chose de grave se préparait. San était l'envoyée spéciale de l'Impératrice : une femme-ninja recrutée lors d'un périple sur Shabaody. Depuis, elle servait d'espionne personnelle à la mère de l'île. C'était grâce à son omniprésence qu'elle avait pu mettre au courant la maîtresse des lieux de la trahison de Trish, entre autres.

    Prépare-toi. Nausica est faible.

C'était un aveux de faiblesse difficile à transmettre. Tia acquiesça, regardant sa seconde qui lui fit signe de s'en aller. Elle la rejoindrait avec le reste de l'équipage à leur spot de rencontre favori : une des tavernes de l'île. Acquiesçant, la capitaine partit.


Mabilla

Mabilla et ses deux plus fidèles alliées s'étaient mises en tête de préparer leur campagne face à la hausse de popularité de Tenshi. Elles savaient que tout n'était pas gagné d'avance, et dans un esprit de compétition honorable, la favorite avait déclaré qu'elle garderait son rôle au sein de sa communauté si elle venait à ne pas être élue. Mais lorsqu'elle entendit une messagère lui annoncer sa convocation, la demoiselle ne put que se ruer vers le palais, comme si elle venait de perdre pied. Elle ne voulait pas que l'Impératrice perde la vie.


Trish

La surprise se lut sur les traits de Trish lorsqu'elle reçut la convocation. Depuis quelques semaines, elle était devenue le mouton noir de l'île. Sa trahison lui avait attiré les foudres de ses sœurs, dont elle tentait de regagner l'estime progressivement. Se mettant en mouvement tandis que son amie lui sourit tendrement, la guerrière saisit son épée et disparut.


Klarissa

    - Tenshi Taya, l'Impératrice te convoque.

La messagère portait une robe d'été agréable au toucher. Quelques gouttes de sueurs perlaient sur sa peau tannée, et ses yeux entre l'écarlate et le violacé transmettaient une profonde émotion d'incertitude. Elle eut du mal à sourire, de toute évidente inquiète. Lui faisant signe de la suivre, elle arriva devant le palais quelques minutes plus tard.

___________________

La salle de réunion était dénudée de tout fanfreluche. Nausica se trouvait au fond, derrière un voile translucide. Elle avait l'air faible à présent, plus que jamais. Quelques kilos supplémentaires avaient quitté son corps. Elle mourrait, c'était évident. Tia s'était déjà installée sur l'un des quatre coussins présents dans la salle. Elle regardait les autres entrer avec sévérité, comme si elle les jugeait déjà. Mabilla et Trish arrivèrent presque en même temps. Si la première affichait la même détresse que la messagère qui avait amené Tenshi, la seconde était plus interloquée. Qu'allait-il lui arriver à présent ? Qui allait prendre la parole en premier ?



Le tour de la défense est terminé étant donné qu'il n'y a pas d'allié direct à l'île ou de présence autre sur l'île.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Ven 12 Aoû - 18:34




Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire

    Cette étrange impression ne tarda pas à se concrétiser. Une messagère de l’île était venue à ma rencontre, m’annonçant que l’Impératrice souhaitait me voir. Il n’était pas certain, mais très probable, que cela ait un quelconque lien avec sa future succession. M’indiquant de la suivre, je ne tardai pas à engager le pas. Elle avait l’air plus qu’inquiète et il était hors de question de laisser les choses trainer plus que nécessaire. Je la suivis donc rapidement en direction du palais.

    Entrant dans la salle de la réunion, l’Impératrice fut la première personne que je remarquai. Elle avait l’air encore plus affaiblie que lors de ces précédentes apparitions. J’avais réussi à m’attacher à cette figure maternelle en peu de temps et cela m’attristait. Elle m’avait accueilli dans sa famille et je lui en serais éternellement reconnaissante. Toutefois, nulle femme n’était immortelle. Le moment n’était pas à la rigolade, loin de là, les choses étaient plus que sérieuses.

    Trois autres femmes encore étaient présentes, assises sur trois des coussins au sol. Je n’eus aucune difficulté à reconnaitre deux d’entres elles. Mabila, guerrière puissante et populaire sur l’île. Elle était, semble-t-il, la grande favorite pour la succession de l’île. Et Trish qui, après ses soucis avec ma propre personne, avait vu ses chances de s’élever au pouvoir diminuer considérablement. Sa présence m’inquiétait quelque peu, néanmoins, j’avais décidé de faire fis de la rivalité qu’elle avait installé pour me concentrer sur la gravité de la destination.

    La dernière femme m’était inconnue, tout du moins de visage. Pourtant, il me semblait les avoir déjà tous vu dans la ville. Il ne pouvait donc s’agir que d’une chose. J’avais entendu parler de ces femmes qui vivaient dans des grottes de la falaise, à l’écart des autres. Elles étaient dirigées par Tia. Il devait probablement s’agir d’elle, je ne voyais pas d’autres explications.

    Elles affichaient des expressions bien différentes. Mabila avait un visage empli de détresse, visiblement très inquiète pour l’Impératrice. Trish avait l’air très surprise de cette invitation. Quant à celle qui devait être Tia, elle détaillait les trois autres femmes conviées, nous jugeant dans une certaine mesure.

    Une fois ce rapide tour de table fait dans ma tête et alors que je me dirigeai vers le dernier coussin libre en silence, je posai doucement et pendant un court instant ma main sur l’épaule de Mabila. Le but était simplement de lui témoigner mon soutien face à l’épreuve qui risquait de l’attendre. Et elle n’allait pas être la seule à souffrir de ce qui risquait de s’annoncer pour l’Impératrice dans un futur proche. Les Amazones y étaient très attachées, et il allait être difficile de se hisser à un tel niveau, qui que soit la prochaine.

    Ce fut donc dans un silence quasiment religieux que je pris place sur le coussin, m’installant en regardant vers l’Impératrice, m’attendant à ce que les premières paroles viennent de sa personne. Il me paraissait légitime de laisser l’honneur à cette femme de parler en priorité et de ne pas rendre la tâche plus difficile qu’elle ne l’était déjà pour elle. Elle devait certainement puiser dans ses dernières forces. Bien droite sur mon coussin, j’attendais donc patiemment les prochaines paroles. Si j’étais venue dans l’objectif de conquérir les lieux, la tournure qu’allait prendre les événements ne serait pas des plus réjouissantes.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 285

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Sam 13 Aoû - 11:59

[quote="PNJ [Pirate]"]


Tia, Impératrice Nausica

    - Tu n'as rien trouvé de mieux que ces filles-là pour te succéder ? Ragea avec mépris Tia en prenant alors en premier la parole.

Elle montrait un certain manque de respect, une insubordination qui lui valait sûrement de pouvoir être à la tête du second équipage d'Amazon Lily. Si ici tout le monde maîtrisait l'art du combat dans des proportions différentes, il était moins sûr que chacun ait les capacités pour arriver à sa hauteur. Ses dernières interventions lui avaient valu bien des titres : « La Harpie » ou encore « La Tempête des Mers Calmes ». Elle avait affronté et vaincu des contre-amiraux par le passé, et pourtant sa tête n'avait jamais été mise à prix : tous ses combats n'étaient qu'amicaux. C'était sa seconde qui possédait une tête mise à prix à 29.000.000 de Berrys. « L’Éclair Pourpre » avait commencé sa carrière sur les bas chemins. Elle n'était pas là aujourd'hui pour témoigner de la manière dont sa capitaine l'avait remise dans le droit chemin.

    - Tia, rassis-toi.

Sans le remarquer la demoiselle s'était levée de son coussin. Elle afficha alors un air boudeur mais finit par obéir. Cet ordre n'était pas dénué de sens : le respect des subordonnés avait un impact non négligeable sur la vie de l'île et la cohésion du groupe. Souriant finalement, l'Impératrice écarta le voile de sa main ridée et frêle. Elle n'avait pas bougé les jambes, toujours agenouillée sur son rembourrage. Après un instant, elle reprit la parole :

    - Les qualités d'une bonne Impératrice ne sont pas toutes nécessaires au début du règne. Elles s'acquièrent, et c'est pour cela que les Conseillères qui guideront les pas de ma successeuse existent.

Elle n'avait appliqué aucun baume pour préparer les demoiselles : en face d'elle se trouvait l'avenir et l'île, et elle ne comptait pas perdre de temps en digressions. Mabilla se mordit la langue et posa le regard sur le plancher, avant de le fermer, retenant ses larmes.

    - C'est pour cela que je vais rechercher, au travers des épreuves de succession, celle qui a le meilleur potentiel. Celle qui, sur le long terme, pourra devenir la meilleure Impératrice.

La déclaration était faite. Trish avait le buste droit, une posture princière mais pas dénué d'une certaine servilité, acquise lors de son combat contre l'épéiste. Elle ne savait pas si elle pourrait être élue à la tête de l'île : parfois, dans l'histoire d'Amazon Lilly, les épreuves n'avaient pas lieu tellement une personne ressortait du lot suite à la mort brutale de l'Impératrice précédente. Ici ce n'était pas le cas. Chacune avait ses qualités, et ses défauts. Tia prit alors la parole, comme en signe de protestation, mais cette fois-ci moins outrée :

    - Mabilla manque de tact dans ses relations, Trish de sagesse, et la nouvelle d'implication. Je ne vois d'ailleurs pas ce qu'elle vient faire dans l'équation...


Trish

    - Tenshi a prouvé sa valeur, lança sèchement Trish. Et à plusieurs reprises. Ce n'est pas parce que tu n'es pas impliquée dans la vie du village que tu peux te permettre de la critiquer.
    - Voyez qui parle, le petit mouton noir... Tu cumules tes tares et celles de Mabilla on dirait, aujourd'hui. Je t'ai connue plus fine.

La jeune femme visée ne répondit pas, se contentant de fixer l'Impératrice qui n'agit en la faveur ni de l'une, ni de l'autre de ses filles. Elle était fatiguée. Pourtant, sa voix résonna après quelques secondes de silence, annonçant les modalités de l'épreuve qui allait suivre.

    - La première épreuve se déroulera demain matin. Vous devez choisir trois membres de notre communauté, qui accepteront de vous suivre dans votre périple sans que vous ne sachiez où cela nous mènera. Rendez-vous au port à huit heure.

Elle s'arrêta là-dessus, un peu plus pâle à chaque seconde. Aurait-elle seulement les forces de finir ces épreuves de succession ?

Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Dim 14 Aoû - 15:05




Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire

    La première à prendre la parole ne fut pas l’Impératrice, mais l’une des femmes présentes et précisément celle dont je ne connaissais pas l’identité. Tia donc, qui semblait se plaindre des choix fait par la vieille dame. Elle faisait preuve d’une certaine impulsivité, cela ne l’avantageait pas vraiment. Néanmoins, elle devait être suffisamment puissante pour qu’elle ait l’occasion de devenir la future dirigeante de cet endroit. Elle qui ne se mêlait pas beaucoup à la vie du village et des autres femmes. Elle n’était probablement pas contente d’avoir de la concurrence. À moins qu’elle ne soit trop orgueilleuse pour croire que d’autres personnes méritaient cette place.

    Un seul ordre de l’Impératrice parvint à calmer la tempête qui venait d’éclater et la femme s’installa à nouveau sur son coussin, tempérant probablement tant bien que mal sa colère. Nausica explicita ensuite ce qui nous attendait. Elle avait décidé de chercher sa succession au travers d’épreuves. Elle n’avait donc pas encore pris sa décision et allait certainement avoir besoin de ces épreuves pour la prendre. Personne n’avait fait suffisamment ses preuves pour avoir l’aval complet de l’Impératrice.

    Tia reprit alors la parole, à nouveau dans l’objectif de montrer sa supériorité. Elle semblait outrée de ne pas avoir été choisie en première et voulut montrer par ces quelques paroles qu’elle était la plus méritante. Pourtant, ce genre d’attitude ne me semblait pas correct. Je ne relevais néanmoins rien de ce qu’elle disait, cela ne m’affectant pas le moins du monde. Si la seule critique qu’elle avait à me faire était mon arrivée récente sur l’île, je n’avais pas grand-chose à me reprocher.

    Ce fut Trish qui répondit le plus rapidement, prenant ma défense ce qui eut pour effet de me surprendre, lançant au passage un tacle à Tia qui ne put s’empêcher de répondre à son tour. Heureusement, Trish fut la première à stopper la dispute. Cela ne servait à rien, l’Impératrice n’avait certainement pas envie de perdre son temps dans de tels enfantillages. Nausica semblait imposer le respect de tout le monde, c’était certainement une qualité importante. Or, parmi Mabila, Trish, Tia et moi, aucune ne semblait avoir obtenu l’aval de l’ensemble de la population, aucune ne s’imposait sans compromis. Les choses s’annonçaient plutôt compliquées car la cohésion de l’île reposait sur ce pouvoir inébranlable.

    Nausica, faisant fis de cette légère altercation, annonça que la première épreuve aurait lieu le lendemain. Il nous fallait choisir trois personnes dans la communauté pour nous accompagner. Il était certain que Tia prendrait avec elle les membres les plus éminentes de son équipage. Quant à Mabila, elle trouverait certainement trois guerrières aguerries pour l’accompagner. Trish aurait certainement plus de difficultés à trouver des personnes. Certainement des alliés les plus proches, mais la tâche serait plus compliquée. Quant à moi, j’aurais surtout besoin de personnes de confiance aux qualités diverses et variés. Après tout, c’est ce qui pouvait aider à faire avancer.

    Quittant la salle à la suite des autres femmes, après avoir accordé une courbette respectueuse à l’Impératrice, je pris quelques secondes avant de prendre la route. Il fallait donc que je choisisse trois personnes qui voudraient bien me soutenir dans ce périple. Je n’avais pas encore eu le temps de créer des liens très forts avec les femmes de l’île. Après tout, le temps que j’y avais passé, et surtout l’énergie que j’avais dépensé à chercher à toutes les connaitre ne m’avait pas encore permis de créer des liens d’amitié et de confiance totale. Bien sûr, j’aurais pu sortir ce petit carnet, m’amuser à la feuilleter pour sélectionner soigneusement les personnes en question, néanmoins, j’avais une autre idée et elle était très simple. Si trois personnes devaient ressortir du lot, ce serait probablement à ces personnes que je penserai en premier. Deux personnes m’apparurent assez rapidement. La troisième se fit un peu plus attendre.

    Me dirigeant vers les terrains d’entrainement de l’île, j’avais pour objectif de tenter de recruter les deux premières personnes. Elles avaient pour habitude de s’entrainer dans les parages et j’avais déjà croisé le fer avec elles. Après tout, elles donnaient du fil à retordre. Lorsqu’elles se battaient seules, leur puissance était déjà non négligeable, mais à deux, elles devenaient encore plus redoutables. Il s’agissait de deux sœurs, orphelines depuis le plus jeune âge de la benjamine, mais rapidement recueillies par l’Impératrice. L’aînée de la famille se nommait Hana et, tout comme moi, maniait le sabre. Sa sœur, quant à elle, se faisait appeler Mailinh et se battait à l’aide de deux dagues, mais se montrait également redoutable au lancer de couteaux.


    Hana - Mailinh

    Une fois les deux femmes repérées, elles ne tardèrent pas à me rejoindre, me demandant immédiatement de quoi traitait la réunion qui venait d’avoir lieu. Les informations circulaient rapidement. Au moins, j’allais tout de suite pouvoir leur demander de m’accompagner. Elles avaient l’air plutôt surprises. Elles n’étaient pas les guerrières les plus puissantes sur l’île, c’était certain, mais j’étais persuadée de pouvoir mettre ma confiance en elle. Probablement flattée de ma proposition, elles acceptèrent assez rapidement, comme si ceci sonnait comme une évidence. Après tout, je ne doutais pas que cette nouvelle aventure devait leur donner envie et les amuser, même si les choses étaient plus que sérieuses.

    Il s’agissait désormais de convaincre la dernière personne de suivre mes pas et ce serait une tâche un peu plus délicate. Donnant donc l’heure et le lieu de rendez-vous aux deux femmes pour le lendemain, je pris la direction du centre du village et m’enfonçait dans une petite maisonnée. De ce lieu se dégageait une douce odeur qui avait eu le don de m’attirer assez rapidement.


    Yoko


    La femme qui vivait ici occupait en quelque sorte le rôle de boulangère et pâtissière, ce qui m’avait directement beaucoup intéressé. C’était un lieu où convergeaient toutes les discussions et de nombreux échanges comme dans bien des villages. La femme qui gouvernait ces lieux, et dirigeait ces lieux, se nommait Yoko et était une source insoupçonnée d’informations. Elle en savait beaucoup sur tout le monde et cela pouvait s’avérait très utile. Elle n’était pas une guerrière aguerrie, même si elle savait quelque peu manier le bâton. Son travail lui donnait la force nécessaire pour donner des coups douloureux sans que cela sois son principal objectif. Elle m’accorda un sourire en me voyant entrer. Un sourire empli de sympathie. Elle fut la première à prendre la parole :

    - Alors, qui sera cette troisième personne ?

    Elle connaissait donc déjà l’histoire. À croire qu’elle avait beaucoup d’espions dans les parages.

    - À vrai dire, je pensais à toi.

    Elle fronça les sourcils, visiblement emprise à une certaine hésitation.

    - Je ne suis pas une grande guerrière, je risque de ne pas t’être très utile.

    Hochant les épaules, je ne tardai pas à lui rétorquer.

    - Les épreuves ne nécessiteront pas forcément de savoir combattre, ce n’est pas important d’ailleurs. J’ai besoin de quelqu’un sur qui compter et qui a beaucoup de connaissances. Tu es la personne idéale.

    Elle croisa les bras d’un air peu convaincu, une lueur d’interrogation sur le visage. Je fis quelques pas vers elle et lui attrapais le bras, m’apprêtant à sortir mon ultime argument. Les yeux pétillants, je lui dis alors :

    - Nous sommes unies par la passion du chocolat !

    Elle hocha la tête d’un air convaincu. Je n’aurais pas cru que cela marcherait à vrai dire. Tendant son pouce en l’air, elle me répondit :

    - Tu as raison, rien ne peut nous surpasser !

    Je décidais de partir avant qu’elle ne change d’avis, je lui indiquais donc que je viendrais la chercher avant de me rendre vers le port. Après tout, en tant que boulangère, elle sera levée tôt et devra, pour la journée, abandonner son fourneau.

    Le lendemain ne tarda pas à arriver et mes trois camarades et moi-même furent au port quelques minutes avant l’heure indiquée par l’Impératrice, attendant la suite des opérations.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 285

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Mar 16 Aoû - 17:55



Impératrice Nausica

    - Vous êtes donc toutes présentes


Mabilla était arrivée bien avant l'heure, accompagnée de trois guerrières principalement axées sur le maniement des armes à distance, dont une ingénieur réputée sur l'île. Elle était équipée de quelques bombes à sa ceinture, d'un pistolet dans sa main droite et d'un lance-flamme dans son dos. Cet armement aurait pu en impressionner plus d'une, mais certainement pas les alliées de Tia qui étaient arrivées au compte-goutte avant le départ du bateau. Chacune avait une particularité, mais celle qui « choquait » le plus était la femme-poisson qui accompagnait la capitaine. Une sirène dont la queue s'était fendue pour qu'elle marche sur le sol des hommes. Enfin, Trish arriva en n'ayant pu trouver que deux alliées : une femme-animale dont les particularités physiques, moins prononcées que celles de l'amphibienne, tranchaient avec le reste de ses consœurs. Une peau lézardée, quelques écailles et des dents plus acérées que la normal, la femme-crocodile avait des airs d'un des reptiles les plus redoutés sur terre. Elle possédait même une queue dont le mouvement dévoilait son impatience.

    - Tu as choisi une de nos rares faibles guerrières ?

Tia montrait à nouveau du mépris, mais cette fois-ci pour Yoko, la boulangère. Il était important de posséder des connaissances, mais sur cette île, elles ne valaient pas grand chose sans la puissance qui se soulevait derrière. En quelques paroles, la deuxième capitaine de l'île semblait montrer qu'elle n'avait pour les faibles que peu de considération.

    - Assez avec tes piques incessantes, Tia ! Fit subitement Nausica en s'approchant des concurrentes.

Elle avait l'air plus faible encore que la veille. Son visage pâle montrait des signes de faiblesse avancés, et le simple fait qu'elle tienne debout semblait relever de l'exploit. Mabilla alla lui porter main forte, comme à une mère. Si on observait les traits de l'actuelle favorite, on pouvait y lire le tourment de la nuit qui venait de passer. Elle n'avait pas la tête à l'épreuve qui allait suivre, contrairement à Tia qui semblait voulait la victoire plus que tout, et Trish dont la capacité à relativiser avait atteint son paroxysme.

    - Montons dans le navire. Tout ce qui s'y passera sera retransmis dans l'arène de l'île, pour que mes filles puissent suivre vos épreuves.

Se hissant à bord du navire par le pont, Nausica alla s'asseoir près du gouvernail, maintenu par une des navigatrices de ces lieux. Elle invita les participantes à l'épreuve à en faire de même, et attendit que chacune ait pris place sur les diverses caisses mises à disposition.

    - La première épreuve se passera sur une des îles inexplorées de Calm Belt.

L'Impératrice avait commencé doucement à parler. Elle ne semblait pas pressée : le voyage durerait quelques heures.

    - L'île du « Sacré ». Elle aurait été forgée, il y a des millénaires, par des déesses de la Guerre qui, lors d'une de leurs batailles, firent resurgir un morceau de terre de l'océan. Celui-ci fut façonné d'une drôle de manière, donnant la forme d'une femme à la façade Ouest d'une des montagnes.

Elle s'arrêta à nouveau, regardant son île disparaître à l'horizon. Les Yuda avançaient au gré de leurs envies, portés par l'océan d'un calme inouï.

    - Lorsque vous vous trouverez sur cette île, vous devrez trouver le fanion de la Première Impératrice qui arriva sur cette île. Vous y trouverez son histoire, et les instructions pour la deuxième épreuve. Et voici l'énigme qui vous y mènera :

« Cachée de ma vue et de son reflet, je talonne le rideau qui me voile. »



Première épreuve. Tu peux considérer que l'arrivée sur l'île se fait en douceur. C'est une île tropicale, avec une vaste forêt. Tu arrives par l'Est, tu ne vois donc pas la statue mais tu distingues la forme du bras de l'autre côté. Chacune part de son côté, dans un premier temps. L'île est peuplée d'animaux divers et dangereux, comme des araignées disproportionnées ou les cousins des Yuda, les Dayu, des serpents de terre qui creusent le sol et s'y baladent pour surgir à n'importe quel moment. Yoko possède ces informations. Les animaux sont entre le niveau 10 et 20.
Tu as donc choisis deux guerrières : la première est niveau 28, elle possède le Haki de l'Armement et manie une épée. Elle peut utiliser des lames d'air. La seconde est niveau 27, elle ne possède aucun Haki. En revanche, sa technique aux dagues est appelée La Danse du Lotus. Elle associe des mouvements de jambes et utilise ses lames comme une extension d'elle même, et manie le lancer de couteaux.
Enfin, Yoko est niveau 16. Elle manie le bâton. Elle connait bien les effets du climat tropical, lourd et sans vent, ainsi que les insectes et animaux qui peuplent l'île.
Tu manieras ces trois PNJs à ton gré durant ce rp, et ils pourront potentiellement te rejoindre à la fin de l'animation si ils ne sont pas morts d'ici là, et si ta prestation est globalement satisfaisante.
Enfin, pour l'épreuve tu indiques simplement où tu vas sur l'île, et je te décrirai l'endroit en fonction de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Mer 17 Aoû - 11:57




Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire

    Tout le monde fut présent à temps. Mabila était accompagnée de guerrières qu’elle devait certainement très bien connaitre. Elles avaient déjà combattu a ses côtés, à n’en pas douter et cela constituait un avantage pour elle. Tia, elle, semblait être accompagnée de membres de son équipage dont une femme poisson. Trish fut la dernière à arriver. Elle n’avait trouvé que deux camarades pour l’accompagner.

    Sans surprise, Tia ne put s’empêcher de critiquer mon choix quant à décider de me faire suivre par une simple boulangère aux capacités martiales peu développées. J’avais conscience que mon choix ne devait pas avoir l’air des plus judicieux, pourtant, à mes yeux, il l’était. L’Impératrice demanda à Tia de cesser de mettre en avant les défauts de chacune.

    - Tu as la critique facile, Tia. Tu devrais avoir conscience qu’on ne juge pas la valeur d’une personne seulement sur sa puissance.

    Nausica fut rapidement soutenue par Mabila. Elle avait l’air fatigué et pas le moins du monde préoccupé par la future épreuve. À vrai dire, elle semblait simplement s’inquiéter pour l’Impératrice. Pourtant, si j’avais voulu donner quelqu’un gagnante de ses épreuves, j’aurais parié sur Mabila. Néanmoins, cette fatigue risquait de lui porter préjudice, alors que Tia semblait alors en position de force. À vrai dire, si Tia prenait la succession, les choses risquaient de changer radicalement et une main de fer allait prendre les rennes. Si mes deux autres concurrentes ne m’inquiétaient que très peu, Tia, quant à elle, me préoccupait.

    Nous montâmes ensuite toutes sur le bateau et prîmes place auprès de Nausica pour connaitre la suite des événements. Elle annonça que la prochaine épreuve aurait lieu sur une île inexplorée de Calm Belt. Cela rendait les choses plutôt intéressantes pour la curieuse que j’étais. Mais l’important n’était pas dans la découverte de nouveaux lieux, il y avait d’autres priorités.

    Elle expliqua donc l’histoire de cette île, qui aurait été façonnée par des déesses de la Guerre. Le côté ouest de la montagne avait la silhouette d’une femme. Le premier objectif était de trouver le fanion de la première Impératrice, ce qui nous mènera à la deuxième épreuve et nous apportera quelques éclaircissements sur l’histoire de cette Impératrice. L’occasion d’en découvrir et d’en apprendre un peu plus sur la culture des Amazones. Nausica nous donna alors une énigme à résoudre pour atteindre le fanion. Le voyage étant assez long, cela donna l’occasion d’avoir le temps de réfléchir à cette énigme, même si l’île n’était pas encore visible. Après tout, il était possible de réfléchir aux possibilités.

    Yoko n’avait pas l’air très rassuré à l’idée de s’aventurer sur cette île qu’elle jugeait comme dangereuse, autant pour moi que pour elle. Elle ne manqua pas de nous mettre en garde contre ces serpents qui se baladaient sous terre et pouvaient, à tout moment, remonter pour tenter de nous dévorer. C’était une information capitale à connaitre. Néanmoins, les animaux dangereux semblaient pouvoir être autant à terre qu’au-dessus de nos têtes. Il allait donc falloir être particulièrement attentives.

    Après un certain temps, nous arrivâmes enfin sur les lieux, prêt à partir à la recherche de ce fanion. Si nous avions déjà une petite idée de l’endroit que nous recherchions, nous avions décidé de garder un œil sur les alentours, à la recherche d’un indice quelconque qui pourrait affirmer ou infirmer notre supposition.

    Posant un pied sur la terre ferme, je fus rapidement suivie de Mailinh et Hana, tandis que Yoko semblait quelque peu hésitante quant à nous rejoindre. Son hésitation ne fut pas longue et elle ne tarda pas à venir tandis que je lui accordai quelques paroles rassurantes pour lui signaler que ses connaissances nous seraient précieuses et que je me chargerai de sa sécurité. Elle avait eu l’occasion de me voir combattre et visiblement, cela avait l’air de la rassurer.

    Prenant la tête des opérations, je m’enfonçai donc dans la forêt. Yoko était assez proche de moi, me talonnant de près tandis que les deux sœurs étaient quelques pas en retrait. J’étais attentive au moindre remous de la terre, tandis que les autres filles s’étaient plutôt concentrées sur les dangers de la forêt. Le tout se faisant dans le plus profond silence. Le lieu que nous cherchions devait être assez bruyant pour que nos oreilles suffisent à la détecter. Ce fut également pour cette raison que j’avais concentré toute mon attention sur mon ouïe, fermant les yeux par cette occasion et tentant de profiter, tant bien que mal, de ce que l’éveil du Haki de l’observation pouvait m’offrir, même si celui-ci me faisait souffrir. Après tout, cela pouvait m’aider à détecter l’arrivée d’animaux dangereux.

    Tout semblait se dérouler plutôt tranquillement les dix premières minutes lorsqu’un léger cri me fit rouvrir les yeux. Yoko était en train de me désigner les hauteurs. Regardant au-dessus de ma tête, je découvris des toiles d’araignées imposantes dans les arbres. Yoko prit la peine de répéter ce qu’elle nous avait déjà dit sur le bateau.

    - Il faut faire attention, leur venin est très dangereux et ces bestioles sont assez imposantes.

    Hochant la tête, j’avançai donc prudemment, jetant des coups d’œil attentifs autour de moi et au-dessus de moi. Et ce qui devait arriver arriva. Ce ne fut pas une, ni deux, mais bien trois araignées, faisant la taille d’un petit humain qui apparurent. Ce n’était pas cela qui allait nous arrêter et, alors que Yoko restait légèrement en retrait, son bâton tenu fermement dans ses mains pour frapper au moindre danger, Mailinh fut la première à réagir, envoyant une salve de couteaux vers un premier monstre qu’elle ne tarda pas à achever à l’aide ses dagues. Sa sœur, tout aussi agile envoya des lames d’air vers une araignée surprise qui voulut éviter l’attaque en se rapprochant de la boulangère. Dans la précipitation, cette dernière frappa la bestiole qui, légèrement sonnée, n’eut d’autres choix que de céder sous le tranchant de l’épéiste.

    De mon côté, je ne rencontrai pas de difficultés particulières à remporter la joute contre cet animal qui, certes, était effrayant, mais n’était pas très dangereux à côté d’un monstre marin. Le problème risquait de survenir si les animaux se faisaient plus nombreux.

    Reprenant la route après cette légère poussée d’adrénaline, je concentrai à nouveau toute mon intention sur mon ouïe. Nous ne croisâmes, pour le moment, plus le chemin d’animaux menaçants. Au final, je commençai à entendre quelque chose et, indiquant le chemin qu’il me semblait falloir emprunter, nous ne tardâmes pas à tomber nez à nez sur le lieu tant recherché. Mais peut-être n’était-ce pas ici. Qui sait ?

    Il s’agissait donc d’une source d’eau au fond de laquelle s’étendait une cascade. Les mots énigmatiques de l’Impératrice m’avaient conduit à penser que nous allions trouver l’objet derrière une cascade de ce genre.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 285

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Sam 20 Aoû - 17:30


Au pied de la montagne, à l'est comme à l'ouest, se dressait différentes cascades masquées par la forêt. Les points d'eau ruisselaient tranquillement, suivant leur cours pour aller se jeter, plus loin, dans les nappes souterraines de l'île. Après avoir filtrer à travers autant de nature, trouvait-on une eau plus pure qu'ici ? Cet oasis au milieu de la mer ressemblait à un paradis, infesté de monstres, certes, mais habitable et abordable. Il n'était cependant pas assez protégé au niveau des côtes, raison pour laquelle les amazones avaient préféré leur demeure actuelle.

Ainsi, le groupe de Tenshi avait été le premier à franchir les portes de la forêt. Parmi toutes les combattantes présentes, elle était sans nulle doute la plus aguerrie, et ses talents lui permettaient de combattre les animaux sauvages sans le moindre soucis. Trish et son groupe avait pris du retard, et c'est ainsi que celui de Tia surgit juste derrière la demoiselle. Elle sourit en constatant qu'elle n'était toujours pas laissée en arrière-plan, avec une sorte d'auto-satisfaction qui aurait eu le don d'énerver beaucoup de monde.

    - Alors, comme ça c'est la cascade ? Je me demande si...

Elle se dirigea vers celle-ci, puis sans hésiter longtemps tenta de la franchir. Mouillée jusqu'aux os, elle revint en s'ébrouant. Une de ses alliées vint essorer ses cheveux tandis qu'un « Tsss » d'énervement sortit de la bouche de la sirène. Bien évidemment, elle aurait pu profiter de la cascade, mais il semblait que c'était peine perdue.

    - Il n'y a rien ici. Ce n'est pas ici.

Les deux femmes se regardèrent, puis décidèrent de s'isoler en discutant de l'énigme. Il n'y avait pas de doute à avoir, l'hypothèse du rideau devait être avérée. Mais il n'y avait pas qu'une seule cascade sur l'île, même si elles étaient toutes regroupées autour de la montagne. Pas une seule n'échappait à cette règle. Le flanc nord était en revanche à éliminer d'office puisque aucun filet d'eau ne s'y déversait. S'éloignant, elles laissèrent seulement des interrogations leurs concurrentes, prenant le chemin vers l'ouest.

Peu de temps après, poursuivant leur route, Trish et ses camarades arrivèrent à se frayer un chemin jusqu'aux cascades où elles se désaltérèrent. Les trois jeunes femmes avaient toutes une idée en tête : trouver la réponse à leur énigme. Mais comment ? Une chose avait interpellé la candidate au trône lorsqu'elle avait écouté les mots de l'Impératrice. Cachée de ma vue et de son reflet signifiait-il que des yeux étaient mis en cause ? Et son reflet, quel reflet ? La matinée n'était pas encore terminée... Par ailleurs, la deuxième partie de la phrase renfermait aussi des informations précieuses. Chaque détail comptait, chaque mot pouvait être interprété dans un double-sens comme l'avait été le rideau : une cascade, et une manière de cacher quelque chose.

« Cachée de ma vue et de son reflet, je talonne le rideau qui me voile. »



Ce n'est pas un endroit assez précis que tu as désigné. N'hésite pas à relire le post précédent, et à utiliser les éléments présents sur l'île ainsi que les informations contenues dans ce post. Tu n'as donc résolu que l'énigme de moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Dim 21 Aoû - 4:35




Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire

    Alors que nous venions tout juste de sortir de la forêt, nous fûmes rapidement suivis par Tia et son groupe. Fronçant les sourcils, je l’entendais s’interroger sur le lieu, semblant tout juste réaliser que l’objet pouvait se trouver derrière une cascade. Visiblement, elle n’avait pas l’air de savoir où elle allait. Nous auraient-elles suivis ? Cela n’était que très peu étonnant, elle n’était certainement pas du genre à réfléchir toute seule. Se dirigeant derrière la cascade, elle précisa qu’il n’y avait rien derrière. Il devait y avoir bien d’autres sources d’eau sur l’île et, pour mieux localiser le lieu, il fallait s’interroger sur d’autres mots de l’énigme. Si un mot avait rapidement attiré mon attention, je n’en fis pas tout de suite part, prenant la peine de glisser quelques mots à ma concurrente.

    - Si tu n’es pas capable de résoudre cette énigme, je ne pense pas que tu sois capable de diriger une île. Après tout, tu seras seule face à tes choix et c’est un casse-tête bien plus compliqué.

    Je comptais sur le fait que tout était filmé, mettant en avant les défauts de ma concurrente devant tout le peuple d’Amazones. Néanmoins, celles-ci prenaient surtout en compte la force brutale et le moyen d’obtenir certaines choses ne comptait pas toujours. Il fallait tout de même tenter le coup de décrédibiliser l’adversaire. Attendant que le groupe s’en aille, j’allais à mon tour derrière la cascade, souhaitant vérifier qu’elle n’avait pas menti. Après tout, on ne pouvait pas vraiment lui accorder de la confiance. Il n’y avait effectivement rien. Regardant vers le flanc ouest de la montagne, la réponse devait se trouver aux pieds de cette silhouette. Tia avait peut-être eu la même idée, après tout, elle s’était dirigée vers l’ouest. Cela n’avait pas d’importance.

    - Gardons les yeux fixés sur l’objectif et pressons un peu le pas.

    Sur ces mots, je m’enfonçai à mon tour dans la forêt, me dirigeant vers l’ouest. Si les monstres que nous croisions sur notre route ne furent pas un problème pour le moment, il fallait continuer à avancer et tenir le rythme. Cela était facile pour des guerrières aguerries, mais moins pour la boulangère qui, malgré son essoufflement, tentait de nous suivre.

    Nous arrivâmes finalement au niveau du talon de la statue, derrière ce dernier où, selon mes théories, devraient se trouver, très certainement, une cascade derrière laquelle nous pouvions trouver le fanion. Je me demandais si Tia était arrivée avant nous. Elle avait pris un peu d’avance, mais cela ne voulait rien dire. Elle aurait très bien pu rester bloquée dans la forêt à cause de quelques monstres.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 285

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Dim 21 Aoû - 7:29


Derrière les pieds de la statue naturelle se trouvait une cascade, douce et accueillante. Qui donc pourrait bien la traverser en premier ? Sortant de la forêt au même moment que Tenshi et sa clique, Mabilla et ses alliés furent à égalité avec l'épéiste. Elles avaient l'air d'avoir eu du mal avec quelques monstres dans la forêt. En seconde position, Tia arriva, moins éméchée que la favorite et la nouvelle : ses alliées étaient assez puissantes pour gérer les ennemis, mais il semblait qu'elles s'étaient perdues en chemin. En grande dernière, ce fut Trish et ses deux amies qui franchirent la cascade. À ce moment-là, les pierres sur les murs commencèrent à scintiller, émettant une lumière à la fois apaisante et chaleureuse : la luminite possédait cette propriété unique, et appartenait à la famille des pierres exclusives à cette île.

    - Vous êtes toutes arrivées au fanion ! S'exclama une voix familière, celle de l'Impératrice.

Une image se projeta sur le seul mur sombre de la grotte, par un système de d'escarméra diffuseur. Elle affichait toujours cet air grave, semblant lorgner sur chacune des candidates. La première épreuve n'était pas éliminatoire. Mais elle apportait ses avantages pour la suite. Cependant, chose promise, chose due : l'histoire de la première Impératrice se trouvait inscrite sur une stèle au fond de la grotte. En s'avançant, accompagnée par les multiples images de l'Impératrice sur les murs, les concurrentes pourraient s'apercevoir que la grotte, malgré sa localisation derrière une cascade, n'avait rien d'humide. La luminite diffusait une petite chaleur qui combattait l'humidité et donnait l'impression d'un climat tempéré.

Alors la stèle se dressa. Elle était semblable à celles des Ponéglyphes, mais arborait une écriture commune. Y était gravée l'histoire de la première Impératrice. « Après cent jours de voyage, je suis enfin arrivée sur cette île. Mes trois sœurs et moi-même avons planté nos tentes, la peur au ventre de se retrouver à nouveau dans la filet des Onis. À travers le monde, d'autres femmes sont persécutées par ces Onis. Certains se font appelés « Célestes », mais ce ne sont pas des Anges. J'étais mariée à l'un d'entre eux. Alors que j'aidais d'autres femmes à s'enfuir, ce Oni m'a condamné. Je ne leur pardonnerai jamais. Je créerai un peuple, une île, où les femmes n'auront pas à craindre les monstres de son espèce. J'en fais le serment. »

Plus bas, la stèle continuait en parlant de la manière dont l'île des femmes avait émergée des hauts alors qu'elles reprenaient la mer. Il s'agissait d'un ancien volcan, né d'un tremblement de terre inouï, qui avait perdu ses caractéristiques volcaniques suites à cela. Les Yudas s'étaient alors mis à vivre autour de l'île, et avaient aidé les femmes à se développer. Alors ils firent un pacte avec Amazon Lilly : en échange de leur protection contre les prédateurs naturels, ils leur serviraient de moyen de transport pour quitter Calm Belt et accomplir leur mission.

    - Vous avez pu lire l'histoire de la Première Impératrice. Amazon Lily est née de son acharnement pour offrir un endroit où les femmes persécutées pourraient trouver la paix. Derrière cette stèle se trouve l'entrée du premier temple de l'île. Des Gardiens s'y trouvent. Pour cette épreuve, les concurrentes entreront seules.

Après avoir fait leurs « Au revoir » à leurs camarades, Mabilla, Trish et Tia décidèrent d'entrer. L'histoire de l'Impératrice semblait avoir modifié le regard de Mabilla : elle était plus déterminée. Ainsi, les épreuves allaient commencer...

Une subtile odeur de rose avait envahi l'air. Quatre portes semblaient orner le chemin qui menait vers la seconde épreuve. Une pour chaque participante. Quel fortuit hasard ! Il allait falloir se séparer : en tout cas c'est comme cela que décidèrent de faire les trois autre concurrentes. Derrière les portes se trouvaient les Gardiens de l'île. Des créatures étranges, des créatures immenses. L'île était peuplée de créatures étranges, n'est-ce pas ? Et celle-ci ne faisait pas exception. Les lianes qui serpentaient sur les murs indiquaient qu'elle était vivante. Dans l'obscurité la plus totale, elle trouvait le plaisir de vivre. Seul un fin filet de lumière semblait agrémenter la pièce, venu du plafond où une pierre de luminite brillait faiblement. Elle n'attaquait pas. Elle ne faisait rien.

    - Tu te trouves dans l'obscurité presque totale. C'est souvent le cas pour une Impératrice : elle doit composer avec le noir, avec les non-dits. Elle doit trouver une solution là où il ne semble n'y avoir aucun espoir. Cette plante est une Vocifera Luminos. Elle absorbe les rayons du soleil pour grandir. Quand l'Impératrice est arrivée sur l'île, elle l'a attirée dans cette caverne où elle ne pourrait plus se développer, et a fait d'elle l'une des Gardiennes.

La voix s'éteignit. C'était à Tenshi de résoudre cette seconde énigme, cette seconde épreuve.

Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Dim 21 Aoû - 9:22




Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire

    Arrivant en même temps que Mabila et son groupe, Tia et Trish suivirent. Lorsque tout le monde fut arrivé, les pierres se mirent à scintiller et un visage familier s’afficha sur le mur. Celui de l’Impératrice qui annonça que tout le monde avait réussi cette première épreuve. Je me demandais si celle-ci aurait un impact pour la suite. Je n’allais probablement pas tarder à le découvrir. Comme promis, l’histoire de l’Impératrice s’afficha. Visiblement, cette femme avait rencontré quelques soucis avec une autre espèce appelée Oni. Je me demandais de quoi il pouvait s’agir, mais elle semblait vouloir les fuir et, parmi les Amazones, beaucoup fuyaient le sexe masculin. Il s’agissait peut-être de cela. Trahi par un homme, elle aurait décidé de les fuir, de s’éloigner le plus possible d’eux et d’offrir un refuge à toutes celles qui avaient souffert à cause d’eux. Elle devait avoir beaucoup de rancœur.

    La suite expliquait comment la première Impératrice et ses sœurs étaient arrivées sur l’île des Amazones et la façon dont elles étaient devenues alliées aux Yudas. Ce fut ensuite que vint l’annonce de la seconde épreuve qui allait se dérouler de façon individuelle. Cela n’était pas plus gênant que ça pour moi pour le moment. Accordant des salutations à mes coéquipières, je leur conseillais de rester attentives et de se surveiller les unes les autres pour le moment. Qui sait ce qui avait été préparé pour la suite ? Il valait mieux rester sur ses gardes. Nous étions donc invitées à pénétrer dans un temple qui se trouvait derrière la stèle et dans lequel vivaient des gardiens dont nous ne connaissions rien pour le moment.

    Derrière la stèle se trouvait quatre portes et je décidai d’en emprunter une, de façon à ce que chacune emprunte un chemin en solo. L’odeur de rose me chatouilla les narines de façon agréable et me donna encore plus envie de découvrir ce qui se cachait derrière cette porte et dans ce temple. Pénétrant dans les lieux, ceux-ci étaient particulièrement sombres. On pouvait à peine percevoir, sur les murs, des espèces de lianes qui se mouvaient. Il devait s’agir de ces Gardiens. L’explication ne tarda pas à arriver, une voix expliquant succinctement ce qui se passait. Visiblement, il fallait chercher une solution dans le noir. Il devait certainement y avoir un indice quelque part pour mieux comprendre. La plante qui bougeait se nommait Vocifera Luminos et, comme l’indiquait son nom, elle se nourrissait et grandissait à l’aide de la lumière. La plante avait été attirée ici par la première Impératrice et était donc l’une des Gardiennes de ce temple. Pour le moment, elle ne manifestait aucune intention hostile à mon égard. Je n’avais donc aucune raison de m’en prendre à elle. Pour le moment du moins. Je n’avais pas beaucoup d’indice sur ce que je devais faire ici. Je devais donc me mettre à la recherche d’une quelconque indication. Concentrant toute mon attention sur ma vision, je tentai de combattre l’obscurité en améliorant quelque peu ma vue. Cela me permettait de balayer l’espace de façon plus précise et d’y voir un peu plus clair. Jetant des coups d’œil au plafond et au sol, je tentai également de m’approcher quelque peu des murs, restant méfiante vis-à-vis des plantes. J’avançais également aussi loin que la profondeur du temple me le permettrait.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 285

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Mar 23 Aoû - 5:12


« Poc. Poc ». Des gouttes d'eau. Puis le son d'un ruissellement. Où ? Certainement derrière la plante. S'en nourrissait-elle ? Constamment ? Non, il devait y avoir quelque chose derrière elle. Une sortie cachée par son imposant bulbe. La faire bouger ? Comment ? La tuer, peut-être. Elle bouchait en tout cas le chemin d'une manière ou d'une autre. Ses lianes ne tentaient pas encore d'attaquer l'intruse, mais pour combien de temps tolérerait-elle que l'on trouble son repos ? C'était un être plus qu'exceptionnel que l'épéiste avait en face d'elle : une sorte de plante intelligente, qui se servait de ses extensions pour se défendre en cas d'assaut. Cette Gardienne représentait quelque chose en ces lieux. La « Non-Agression », certainement. « Ne me faîtes pas de mal, je ne vous en ferai pas. ». Et pourtant, pour la déplacer il allait falloir faire preuve d'ingéniosité.

La lumière était sa source principale de vie. Une de ses lianes touchait le rayon offert par la luminite. Ou peut-être était-ce la chaleur qu'elle cherchait ? Quoiqu'il en soit, le processus déclenché lui permettait de survivre. Dans l'obscurité la plus totale, elle avait peur. Peur de se retrouver coupée de cette source de lumière. Une peur si intense qu'à mesure que l'épéiste fouinait dans la salle, elle grandissait. Cette plante avait une voix.

Les lianes se rapprochaient progressivement, mais jamais n'attaquaient. Elles l'encerclaient, mais s'écartaient à chacun de ses pas. Pourquoi l'Impératrice avait-elle enfermé ce « monstre » ? Après tout, elle n'avait pas l'air si méchante que ça.


La grotte ne t'apprend rien de particulier si ce n'est le comportement de la plante. Tu entends un ruissellement dans le fond, il semble y avoir une sortie à atteindre là-bas. Maintenant le problème reste l'obstacle entre toi et la sortie. (Et oui, c'est riquiqui comme post)
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Mar 23 Aoû - 15:33




Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire

    Je n’apprenais presque rien de nouveau en rasant les murs de la sorte. Seul le son de gouttes d’eau attira mon attention. Il semblait provenir du fond de la salle, mais impossible de l’atteindre car le bulbe de la plante bloquait le passage et que je ne pourrais probablement pas le déplacer sans énerver le monstre. Je n’avais pas envie de m’attirer ses foudres et si je devais pénétrer dans les lieux, ce serait de façon à ne pas me mettre en danger et en tentant, autant que possible, de préserver la vie de cette bestiole. Rien ne semblait indiquer que nous devions tuer le monstre, peut-être même que cet acte était répréhensible. Après tout, elle était là pour garder quelque chose, mon but devait être de découvrir quoi et de faire ceci dans un certain respect… Dans la mesure du possible. Il fallait surtout éviter le combat frontal. D’autant que je ne pouvais pas assurer ma victoire car le monstre pouvait m’attraper avec ses lianes à tout moment. L’Impératrice l’avait placé dans ces lieux dans un objectif précis.

    Mes maux de tête se faisant plus intenses, j’avais comme l’impression que le monstre se sentait de moins en moins en sécurité. En tout cas, quelque chose devait provoquer ces douleurs et ce n’était pas anodin. Pouvait-elle me comprendre ? Qui ne tente rien n’a rien.

    - Je ne te veux aucun mal, il faut simplement que j’arrive à accéder à l’endroit d’où provient ce bruit d’eau.

    Attendant que la bête réponde ou fasse un quelconque geste m’indiquant si elle souhaitait ou non bouger, je restai immobile.

    Si la bête ne répondait pas ou si elle semblait hostile, j’allais engager la seconde tentative du plan. La salle était assez sombre pour que je puisse la rendre totalement noire à l’aide de mes sabres. M’approchant doucement de la lumière, celle-ci devait être réconfortante pour la plante. Ne bougeant pas, je prononçai quelques paroles :

    - Tu aimes la lumière, non ?

    La réponse serait bien évidemment positive. Il fallait donc tenter de montrer à cette plante que je n’étais pas une simple apprentie. Attrapant rapidement un sabre, je tranchai l’espace tout en le dégainant, produisant un flash lumineux éphémère, mais bien visible. Une technique que j’utilisais habituellement pour éblouir l’ennemi. Il y avait peu de lumière, mais suffisamment pour créer cela. Une fois cette démonstration faite, je prononçai, d’un ton solennel :

    - Je suis la Lumière.

    Un coup de poker, je n’étais pas vraiment la lumière, mais je la maitrisais suffisamment pour en donner l’illusion.

    - Toutefois, en tant que telle, je peux illuminer, mais aussi m’obscurcir jusqu’à disparaitre. Si tu me laisses passer, je resterai avec toi.

    Tout en parlant, j’indiquais la faible lumière au-dessus de moi.

    - Si tu refuses, tu devras te passer de ma compagnie.

    Comme pour accompagner mes paroles, je réalisai un petit geste de mon sabre, réduisant de façon notable la luminosité sans pour autant rendre la pièce totalement noire. Il fallait désormais voir quelle décision la plante prendrait. J’attendais donc sa décision tout en guettant le moindre acte dangereux.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 285

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Mar 23 Aoû - 16:38


La plante avait commencé à bouger de manière plus vivace. La lumière... Mais aussi la voix de la jeune fille semblaient l'influencer. Sûrement se souvenait-elle de la voix de cette femme, au siècle dernier, ou de cette autre il y a plusieurs siècles de cela. Car oui, cette plante avait une longue histoire. Elle n'avait pas toujours été aussi grande. Petit bulbe, elle vivait dans une clairière où ses consœurs ne pouvaient survivre à cause de sa manie de se nourrir de la lumière. Seule, elle était aussi nuisible pour son environnement. Alors, une créature charnelle arriva, et l'emmena avec elle dans ce lieu sombre où elle pourrait se développer au fil des siècles. Si la mémoire du bulbe persistait, il était reconnaissant de cet isolement, malgré la tristesse apportée par l'arrêt des visites de sa première camarade.

Lorsque Tenshi vint à lui offrir une lumière plus intense que depuis des siècles, la gourmande sentit ses feuilles vrombir, ses lianes s'amuser à serpenter plus frénétiquement. Puis la lumière disparut. Il y avait plusieurs manières d'arriver à ce résultat, dans cette pièce. Plusieurs manières d'obtenir de la plante qu'elle bouge de son socle. Celle-ci en faisait étrangement partie, et la plante sembla se décider à bouger. Elle se porta sur le côté, élevée par ses lianes, tandis qu'un gouffre sous forme de toboggan aquatique se laissait voir. Tenshi pouvait passer. Elle avait réussi son épreuve. Ce n'était pas le cas de tout le monde...

    - Je t'avais dit qu'elle ne pouvait pas s'en sortir ! Gueula Mabila tandis que la vision de l'escargophone se troublait, et que Trish gisait au sol, le corps meurtri par des milliers d'épines.

Le spectacle était pourtant magnifique. Un champs de roses à perte de vue. Des couleurs somptueuses, dispersées sur des nuances extrêmes. La beauté du paysage était embellie par les cristaux qui illuminaient le ciel, des pierres dont l'éclat était semblable à celui du diamant. La main vers le ciel, Tia venait de sortir de son épreuve, le corps encore en parfait état. Elle avait démontré son intelligence, tout comme Mabilla et Tenshi, en déjouant le stratagème laissé dans ces lieux. Il n'y avait cependant toujours pas de classement. Mais la voix affolée de la favorite inquiéta rapidement Tia qui s'avança vers Trish. Elle était dans un sale état.

    - Que doit-on faire ? Lança la jeune femme, sans perdre le nord, à l'Impératrice.
    - Parcourez le champs de fleur jusqu'à son extrémité. Vous vous trouverez face à un autre Gardien. Affrontez-le seul... ou à plusieurs. Est-ce que vous en profiterez pour mettre hors course vos adversaires ? Le but étant de ramener une des quatre perles qui composaient autrefois le collier de l'Impératrice, seul souvenir de son ancienne vie.

Tia n'attendit pas une seconde de plus. Elle décida de prendre les devant, s'avançant sans hésiter sur la grande étendue. Si sa propre force ne suffisait pas à vaincre ce monstre, elle ne suffirait pas à protéger son peuple, c'était la manière dont elle le pensait. Mabilla, elle, hésitait à prendre la route. Elle décida finalement de porter Trish sur son dos, plus lente et donc, plus vulnérable. Quelques créatures rôdaient dans les environs. Plus loin, s'élèverait le Gardien, plongé dans un profond sommeil. La statue de pierre se réveillerait à l'approche de la première fille. Haute de cinq mètres, elle était aussi habile que puissante et possédait un atout : son ossature était si renforcée qu'elle ne peinait pas à atteindre la résistance du diamant. Une véritable plaie, si on considérait qu'elle allait privilégier la protection de ses artefacts. Et son apparence... Elle ressemblait trait pour trait à la première Impératrice, décrite dans les légendes.

    - Vous ne passerez pas...

Sa voix était caverneuse. Qui allait donc s'approcher en premier ?


Tu as franchi ta seconde épreuve, et tu enchaînes avec la troisième. Sur quatre socles sont posées quatre perles, après le champs de fleur, protégées par un géant de pierre dont la résistance s'apparente à celle du diamant. Il est habile et fort.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Mer 24 Aoû - 4:07




Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire

    Lorsque la lumière intense prit forme, la plante se décida à se déplacer. Je ne savais pas si c’était le résultat de mes qualités d’oratrice ou s’il s’agissait simplement d’une attirance tellement forte pour la lumière que la plante n’avait pu que se déplacer pour s’en approcher. Quoi qu’il en soit, je m’élançai sans hésitation dans le toboggan. J’arrivai alors sur un champ de roses, splendide. Restant interdite face au spectacle l’espace d’une seconde, j’admirai le champ à perte de vue et le plafond diamanté, imprimant l’image dans ma mémoire pour qu’elle n’en sorte plus. C’était le genre d’images que je ne pouvais pas me permettre d’oublier et que je ne risquais pas de revoir de si tôt.

    La voix inquiète de Mabila me sortit rapidement de mes pensées, auprès du corps de Trish qui était couverte de milliers d’épines. Elle allait avoir du mal à s’en remettre et à continuer la suite des épreuves. M’approchant de la femme à la suite de Tia, celle-ci n’avait l’air de se préoccuper que de la suite de l’épreuve et non pas de la santé d’un membre de son clan, de sa famille. Il n’y avait donc que ça qui l’intéressait. Sa réussite personnelle et individuelle. Un orgueil démesuré auquel se mêlait un dédain des plus impressionnants pour son prochain. Je restai néanmoins attentive aux indications de l’Impératrice qui expliqua que nous allions avoir à affronter un autre monstre, je notais que cette fois-ci, l’épreuve pouvait se faire à plusieurs. Voulant peut-être créer quelque chose de nouveau, elle ajouta que cela pouvait être l’occasion d’évincer les autres adversaires. S’il y avait quelqu’un à éliminer de cette épreuve, il s’agissait désormais de Tia. Si je ne portais pas cette femme dans mon cœur, je la jugeais, en plus de cela, indigne du poste qu’elle convoitait. Elle s’était d’ailleurs déjà élancée pour affronter le Gardien… Probablement seule. Soit, qu’elle fasse comme elle l’entendait pour le moment.

    Mabila, quant à elle, avait hésité quelques secondes avant d’attraper Trish pour la prendre avec elle. Elle était un peu plus lente pour progresser et bien plus vulnérable. La tentation de la laisser se débrouiller seule pouvait être grande, cela pouvait presque me garantir qu’elle serait éliminée, mais ce n’était pas mon intention. Marchant aux côtés de Mabila, je pris alors la parole :

    - Aidons-nous pour cette fois-ci, si tu le veux bien. Il sera plus simple de récupérer les perles si nous faisons équipe.

    Il restait donc à savoir si elle acceptait ma proposition. Elle avait un grand handicap avec Trish sur les épaules et avait tout intérêt à accepter. Quoi qu’il en soit, je continuai de m’approcher du géant. Si Mabila avait accepté mon offre, je resterai donc à ses côtés durant le chemin, notamment dans le but de faire fuir les bêtes qui voudraient s’en prendre à elle. Autrement, je prendrai plus d’avance en m’approchant seule vers le géant. Une fois assez proche pour le percevoir, je remarquai quatre socles qui indiquaient la présence de perles scintillantes. Je n’avais pas l’intention de tromper Mabila. S’il n’y avait que quatre perles, ne suffisait-il pas de toutes les récupérer pour s’assurer la victoire ? Toutefois, récupérer les perles seule allait être difficile et je ne voulais pas gagner en trompant celle qui devait être mon allié.

    Devant ces socles se trouvait le monstre de pierre, qui ressemblait à la première Impératrice. Rien ne donnait l’envie de l’attaquer ou de le détruire. Etait-il d’ailleurs seulement possible de le blesser. Il suffisait d’essayer, non ? Mabila ou non comme allié, il allait falloir se jeter dans l’arène. Me dirigeant vers le géant, je tentai déjà d’anticiper le moindre de ses mouvements. Mon premier réflexe fut de couvrir mes sabres de Haki, pour les rendre plus résistants. Si, pour ce coup, j’aurais pu utiliser facilement Akimitsu pour récupérer ses perles, ce n’était pas une très bonne idée. Après tout, voir un homme sortir d’une arme risquait de ne plaire à personne. Non, pour le moment, il valait mieux garder ça secret et j’allais devoir me débrouiller comme une grande.

    Tenant fermement mes sabres, je fis encore quelque pas avant de décrire une courbe devant moi, une attaque qui n’avait l’air de soi en rien, puisqu’elle n’atteindrait pas directement la statue de pierre. Toutefois, cela eut pour effet de me dédoubler. Mais aucun de ces clones n’était réel. Par là, j’espérais donc distraire suffisamment la statue pour pouvoir me glisser jusqu’aux socles. Je m’étais donc élancée en direction de ces derniers, gardant un coup d’œil attentif vers le monstre. Cette technique ne durait que l’espace de quelques secondes, un temps toutefois utile pour parcourir plusieurs mètres.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 285

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Mer 24 Aoû - 12:15


Mabilla avait accepté sans grand étonnement l'aide de Tenshi. Elle était sûre que l'épéiste allait lui proposer cette aide. D'une certaine manière, il s'agissait d'une évidence : après tout, avait-elle déjà fait preuve d'un pur égoïsme depuis son arrivée sur l'île. Plus les épreuves avançaient, et plus une certitude semblait s'affirmer dans le cœur de la favorite : la nouvelle arrivante sur l'île avait tout autant les capacités qu'elle pour succéder à la régence de l'île. C'était donc une sérieuse concurrente à prendre en compte. Tia, en revanche, semblait s'éloigner de sa carrière d'Impératrice en suivant un chemin égoïste. D'une certaine manière, elle avait rejoint l'île des amazones car aucune n'était réellement faible. Et elle détestait la faiblesse. C'était ce qui lui avait fait tout perdre il y a des années de cela.

    - Tu as un grand cœur, Tenshi, dit la combattante tout en maintenant Trish sur son dos. Sache que si la victoire t'es due, tu pourras compter sur mon soutien. Ce n'est pas pour autant que je te laisserai gagner, cela dit.

Elle lui sourit. Intérieurement, elle savait ne pas être la seule à penser ça. Trish, qui avait pris sa défense, devait s'être ralliée à sa cause. Mais seuls les prochains événements permettraient de faire pencher la balance vers cette belle idée. En revanche, le cas de Tia était plus délicat. Elle était plus à même de quitter l'île, quitte à devoir survivre avec son seul équipage. Rejoindre l'Impératrice avait été un choix mû par son envie de cesser les amers voyages qui avaient rempli sa jeunesse...

    - Cette statue... On dirait la Première Impératrice, marmonna Mabilla en déposant Trish hors de la portée de la créature. Comment fait-elle pour être vivante ?

Cette question, ni Tia, ni Tenshi ne semblaient se la poser. La guerrière avait pris les devants à son arrivée, et avait réussi à affronter l'adversaire de grande taille jusqu'à présent, sans faillir, mais sans infliger aussi le moindre dommage. Elle souriait pourtant. Cette puissance, elle la sentait couler dans la terre sous ses pieds. Elle avait l'impression que tout autour d'elle était plus éveillé, sûrement parce que ses sens l'étaient plus que la moyenne des combattantes lorsqu'elle entrait en combat.

Tenshi tenta de dévier la vision de la géante de pierre avec sa lumière, mais un geste vif la ramena rapidement à la réalité. L'attaque sembla tenter d'atteindre l'épéiste dans un premier temps de front, mais un flot de terre se déplaça derrière elle, et au milieu du champ de rose, avalant quelques fleurs en se formant, une seconde statue tenta de lui saisir le bras par derrière, pour l'empêcher de bouger. Une flèche vint rapidement se ficher dans le corps de terre, le détruisant comme s'il s'était agi d'un projectile plus important, recouvert de Haki de l'Armement certainement. Mabilla venait de tendre son arme pour venir en aide à la jeune femme.

    - On dirait que cette créature est capable d'en appeler d'autres ! Hurla Tia avec un regard de démon.

Elle avait sort son épée bâtarde, entourée de quelques amoncellements de terre informe. Et en effet, de nouveaux gardiens apparurent pour former une barrière avec les socles. Le poing menaçant et vif de la statue géante devrait rapidement obliger l'épéiste de la lumière à reculer. Au delà d'une certaine limite, cependant, la créature arrêtait d'attaquer. Mabilla se mordit les lèvres avant de fermer les yeux et de regarder Tia et Tenshi.

    - Est-ce que l'une de vous deux a une idée ? Si on s'entraide, on devrait pouvoir récupérer les perles mais... ces monstres de terre vont vraiment nous emmerder... Comment est-ce qu'elle fait ?



La troisième épreuve commence. Le monstre n'est pas perturbé par la lumière. Des créatures de terre popent dans la zone autour des socles, empêchant quiconque d'y accéder.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Mer 24 Aoû - 18:38




Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire


    Ah. Espoir, quand tu nous tiens. Si j’avais cru que cette bestiole ne pouvait se fier qu’à son regard, je me trompais grossièrement. J’eus de la chance que Mabila ne fut pas loin et qu’elle avait accepté ma proposition car elle me sauva en achevant la bête qui voulait s’en prendre à moi. Visiblement, elle avait l’air de vouloir m’accorder son soutien si je venais à devenir la prochaine Impératrice. J’avais les mêmes intentions à son égard. J’avais suffisamment de considération pour elle. Néanmoins, aucune de nous deux n’allait céder sa place à l’autre, et c’était bien normal.

    D’autres monstres de pierre apparurent, créant une barrière auprès des socles, rendant presque impossible leur accès. Je ne tardai pas à faire plusieurs pas en arrière jusqu’à être hors de portée de la statue. Elle ne semblait pas attaquer au-delà d’une certaine frontière. Cela paraissait cohérent. Elle ne cherchait qu’à protéger ces perles et, pour cela, elle devait en rester proche. Mabila demanda alors si l’une de nous avait une idée et mit en avant que les monstres de pierres allaient être difficiles à maîtriser. Il devait y avoir une solution, l’Impératrice ne nous aurait pas laissé une énigme impossible à résoudre.

    Détaillant la statue de pierre principale, elle devait être alimentée par quelque chose, ou quelqu’un. Je cherchai le moindre indice sur la bestiole, tentant de percevoir quelque chose qui pourrait donner un quelconque indice. Les autres statues avaient l’air moins résistantes, de simples flèches semblaient pouvoir les détruire. Foncer tête baissée ne semblait pas non plus être une bonne idée, Tia n’avait pas réussi à infliger une quelconque égratignure à la bestiole. Regardant autour de moi, la grotte s’élevait assez haut. Je voyais un moyen de traverser l’espace, mais pas de récupérer facilement les perles. En restant à terre, on risquait d’avoir à affronter de nouveaux monstres de pierre. Rangeant mes deux sabres, je jetai un rapide coup d’œil vers les parois de la grotte avant de prendre la parole :

    - Je pourrais grimper. Si tu peux faire diversion Tia, la statue ne prêtera peut-être pas attention à mon déplacement et Mabila peut te couvrir à distance. Si j’arrive à m’approcher suffisamment des socles, il faudra que les statues de pierre soient quasiment toutes détruites pour que je puisse prendre les perles le plus rapidement possible.

    À dire vrai, je ne savais pas encore comment la statue géante percevait son environnement, mais cela pouvait bien avoir un rapport avec nos déplacements sur le sol même. Elle n’était pas affectée par la lumière, mais peut-être l’était-elle par des pas sur la terre ferme ? Qui sait. Quoi qu’il en soit, je me dirigeai donc vers le mur de la grotte, commençant à grimper de quelques mètres avant de progresser le long de la paroi pour m’approcher des socles. Jetant un coup d’œil vers le bas, j’espérais que cette stratégie allait fonctionner. La statue n’allait pas pouvoir s’occuper à la fois de Tia et de moi.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 285

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Jeu 25 Aoû - 4:52


Les deux comparses entendirent le plan de Tenshi. Si Tia fit une moue déçue en recevant le rôle de diversion, Mabilla avait sans nul doute compris que ce serait le meilleur moyen de réussir, pour le moment. Il fallait donc occuper la statue... L'attirer à la lisière de la zone qu'elle semblait protéger, pour que le plan de la jeune épéiste soit parfait. Se jetant un regard complice, les deux plus anciennes membres d'Amazon Lily présentes dans ces lieux se mirent en position, non sans rajouter quelques paroles à l'égard de leur sœur :

    - N'oublie pas nos perles !
    - T'es un singe pour grimper comme ça ou quoi ?!

Mais elles n'ajoutèrent rien d'autre. Les parois n'étaient pas lisses, loin de là, permettant d'avoir des appuis quand on cherchait à grimper sur les quinze mètres qui séparaient le sol du plafond. La statue en faisait huit, tout au plus, un peu moins que la moyenne d'un géant lambda, et elle ne semblait pas pouvoir créer de créatures sur les murs. Le matériau était différent : il s'agissait de la pierre semblable à celle de diamant. L'exploitation d'un tel endroit pourrait rapporter de nombreuses richesses à ceux qui mettraient la main dessus... Et pourtant, malgré leurs incessants passages sur Calm Belt, le Gouvernement Mondial n'avait jamais posé le pied sur cette île. Sûrement car elle se trouvait à l'écart de leurs principaux lieux de passage.

Mabilla fut la première à agir. Grâce à son Haki de l'Armement, elle fit siffler des flèches en direction de la statue. Celle-ci, d'un geste de la main, balaya les puissants projectiles comme s'ils n'étaient que de faibles fléchettes. Ce fut Tia qui franchit la première la ligne, utilisant une lame d'air d'une taille faramineuse pour trancher l'air en face d'elle grâce à sa lame. Elle élimina une vingtaine de monstres d'un coup, comme si de rien n'était. Ceux-ci se reformèrent à partir du sol, sans que cela ne semble leur coûter le moindre effort. La statue, de toute évidence plus puissante que ses petits soldats, avait réagi à l'intrusion de Tia dans sa zone et tenta de s'en emparer d'un geste de la main.

In extremis, l'épéiste se jeta sur le côté pour esquiver son adversaire. Celle-ci fit alors valser un nuage de poussière dans sa direction, dans le but de la déconcentrer. Fermant les yeux, la jeune femme toussa à s'en décrocher les poumons, avant de sentir la pierre froide de son ennemie rencontrer son corps et la projeter au-delà de la frontière de la zone qu'elle surveillait. Mabilla, plus téméraire qu'auparavant, s'avança sur la zone et capta l'attention de la statue qui se tourna vers elle.

Apparemment, elle n'avait pas conscience de la présence de Tenshi, quelques mètres plus loin. Son pouvoir ne s'intéressait pas à cette zone. Mabilla, prenant soin de tirer des flèches à titre préventif, rangea son arc et sortit sa lance pour trancher les monstres qui se mettaient en travers de sa route. Ils étaient faibles, mais nombreux. Faire diversion était la seule chose qu'elle pouvait faire. Tia, remise, entra à nouveau dans la zone, déterminée à combattre comme une acharnée...

Plus loin, les socles n'étaient pas surveillés. Tenshi semblait avoir tout le loisir d'obtenir les perles qui se trouvaient dessus. Pourtant, l'une d'entre elle fut subitement engloutie par le sol, disparaissant dans les profondeurs de la terre. Les autres socles se déformèrent, et des silhouettes se formèrent avec, en leur centre, la perle encastrée. C'était les images parfaites de Tenshi, Tia et Mabilla. Celles-ci regardèrent la jeune épéiste et l'attaquèrent de concert : une flèche de terre pour masquer sa vue, une lame d'air pour l'obliger à esquiver vers le haut, et le coup d'épée de la Tenshi de terre pour abattre la jeune fille tandis qu'elle tenterait de sauver sa peau...


Les trois créatures avec vos apparences sont niveau 30.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Jeu 25 Aoû - 18:48




Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire

    Les autres femmes avaient l’air de réaliser leur travail à la perfection. Après tout, elles devaient être complices et savoir se battre à plusieurs. Ce n’était pas quelque chose dont j’avais l’habitude. Je me battais, le plus souvent, seule et, parfois, je faisais appel à Akimitsu. Généralement, ses interventions étaient brèves, rapides et très peu contrôlées. Ce n’était donc pas un réel travail d’équipe. Je ne pouvais pas me permettre d’observer le moindre de leur geste, ma position ne le permettant que très peu, mais la statue ne s’en prenait pas à moi, et les petites statues, elles, ne poussaient pas sur le mur. J’étais donc en sécurité pour le moment et la traversée, malgré quelques frayeurs par rapport à la hauteur, se passa sans encombre. Ce fut plus facile que prévu pour le moment, je m’étais tout de même préparée à des représailles du monstre à l’allure d’Impératrice. Visiblement, les deux autres concurrentes s’en sortaient bien. Tant mieux pour moi.

    Lorsque j’arrivai au niveau des perles, j’avais l’impression que je n’aurais aucune difficulté à atteindre ses perles qui n’étaient pas surveillées. C’était ma chance. Toutefois, un événement impromptu vint gâcher tous mes plans. Une perle se fit engloutir tandis que les autres s’encastrèrent dans leur socle. Ses socles prirent l’apparence de statue de pierre, en tous points semblables à Tia, Mabila et moi-même. En voilà une idée. Ce fut à cet instant que l’attaque commença. Une attaque combinée d’une grande précision. La flèche arriva avec rapidité et mon réflexe fut de la déjouer par un coup de katana, la brisant et l’empêchant de m’atteindre. Néanmoins, elle dissimulait une lame d’air que j’esquivai en envoyant une nouvelle lame d’air. Le coup final fut celui du moi qui tenta de m’abattre par un coup d’épée. Bloquant l’attaque de mes deux katanas, je poussai sur ces derniers pour repousser la statue et mettre de la distance entre nous.

    Il fallait tenter d’immobiliser les monstres le plus rapidement possible. L’attaque fut rapide et puissante, créant une lame d’air verticale assez virulente pour provoquer l’affaissement du sol et la création d’un gouffre dans le sol dans lequel devait tomber et rester bloqués les monstres de pierre. Si cela fonctionnait, je n’aurais plus qu’à leur infliger un coup fatal et rapide pour récupérer les trois perles. Encore fallait-il que je ne sois pas attaquée par autre chose et que l’attaque soit suffisamment efficace. Je comptais sur le fait que les statues étaient lourdes et auraient plus de difficultés à se sortir de cette situation. Je me devais aussi de prendre en compte le soutien que pouvaient m’apporter mes deux coéquipières.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 285

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Ven 26 Aoû - 5:01


La Taya avait opté à nouveau non pas pour une attaque frontale mais pour la destruction du terrain. Elle possédait une analyse de la situation intéressante : utiliser le poids des statues contre elle-mêmes. Mais si la statue qui la représentait avait réussi à s'élancer sur elle, c'était qu'elles n'étaient pas réellement soumises à ce type de considérations. Et deux d'entre elles le prouvèrent rapidement : tandis que Mabilla de terre s'enfonça dans la crevasse, les autres s'échappèrent in extremis de l'attaque. La statue géante à proximité sembla alors s'intéresser aux socles transformés et dirigea son corps vers Tenshi.

La vraie Mabilla sortit alors son arc. Elle ne voyait qu'une seule solution : aider Tenshi à distance le plus rapidement possible. Recouverte du Haki de l'Armement, une de ses flèches vint détruire la créature à l'apparence de Tia. Deux sur trois avaient été renvoyées à leur état d'origine tandis que les perles jonchaient sur le sol, dangereusement exposées aux combats qui avaient lieu.

    - Je vais récupérer ma perle ! Lança Tia en contournant la statue géante qui ne sembla tout à coup plus s'intéresser à elle.

En quelques instants, elle arriva à hauteur de son du et s'en empara, jetant un regard vers l'épéiste qui se retrouvait à présent dans une situation délicate. Elle sourit, et commença à partir, se figeant à quelques mètres de là et lâchant un « Merde » qui semblait venir du fond du cœur. La main qui maintenait son épée décrivit alors un arc de cercle et elle lança une attaque sur la statue géante, hurlant du fond de ses poumons:

    - Eh, la vieille statue décrépie ! Regarde par ici, j'ai une de tes précieuses perles !

L'interpellée changea subitement de direction, faisant se mouvoir sa main vers la jeune femme et offrant un temps précieux à Tenshi pour agir. Elle pouvait récupérer sa perle à son tour, et se hisser sur les hauteurs pour échapper à son ennemie. Mabilla, de son côté, avait décidé de profiter de la diversion pour se frayer un chemin. Quelques créatures de terre tentèrent de lui barrer la route, bien rapidement défaites par le sifflant de la lame. Il ne resterait plus qu'à fuir la statue de pierre et à sortir de la zone qu'elle surveillait pour s'offrir une victoire aisée... Mais déterminante pour la suite des événements.

Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Dim 28 Aoû - 18:02

center>


Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire

    Mon attaque ne fut pas aussi efficace que ce que j’avais espéré. Néanmoins, j’étais parvenue à neutraliser une statue sur trois. C’était déjà plutôt pas mal. Il me restait donc une Tia et une moi-même à combattre. Alors que je me préparais déjà à attaquer à nouveau, quelque chose stoppa mon geste. Une flèche qui venait de détruire la statue de Tia. Rapide et efficace. C’était Mabila qui était venue en soutien. Et voilà deux perles qui trainaient au sol et deux statues encore vivantes. J’entendis, du coin de l’oreille, Tia signifier qu’elle allait récupérer sa perle. Mais qu’allait-elle faire ensuite ? Partir et nous laisser nous débrouiller ? Qui sait…

    Quoi qu’il en soit, je ne pouvais pas l’empêcher de récupérer la perle, ni l’obliger à me porter secours. Je devais prendre en compte le pire scénario pour m’en sortir. La statue géante avait décidé que je deviendrai sa seule cible à présent et concentra toute son attention sur ma personne, s’apprêtant probablement à m’infliger un coup fatal. La petite statue, quant à elle, avait également décidé que j’étais l’élément à détruire. Courir semblait être une bonne solution. Courir et grimper le plus haut possible en espérant que je serais assez rapide, puis riposter. Ce fut donc l’idée qui me vint, rapidement modifiée. En effet, Tia avait décidé d’agir, attirant la grande statue vers elle en l’attaquant. Cela détourna son attention. Un temps qui me fut suffisant pour détruire ma statue et récupérer la perle au passage.

    Mabila fit de même de son côté. Ainsi, cette épreuve n’allait certainement pas faire d’éliminées. Remontant rapidement à la grotte, il ne me fallut que très peu de temps pour faire la traversée et rejoindre mes deux concurrentes, un sourire victorieux sur les lèvres. Non seulement nous avions toutes réussies, mais en plus, Tia avait, pour la première fois, fait preuve d’un petit peu d’empathie et de respect à mon égard. Elle était un peu moins mauvaise que ce que je pensais. J’espérais simplement qu’elle garderait ce comportement, mais je considérais cela comme un vain espoir.

    - On dirait que c’est une réussite pour chacune d’entre nous ! Félicitation et merci à vous deux !

    Il fallait donc désormais retourner rapporter les perles. Jetant un coup d’œil vers Trish, elle avait l’air dans un très mauvais état. M’approchant de quelques pas, je m’accroupis devant elle. Elle respirait encore, c’était déjà ça, mais elle avait besoin de soin. Réfléchissant à ce qui pourrait être fait, j’attendais également la suite des instructions qui ne tarderaient pas à venir.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 285

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Lun 29 Aoû - 5:58


Tia acquiesça faiblement, peu fière de son hésitation qui l'avait conduite à presque laisser pour compte des sœurs. C'était une honte que de devoir faire demi-tour pour corriger une erreur, mais une moins grande peine que de ne pas réparer sa faute. Ainsi, en sortant de la zone, elle se retrouva aux côtés de Tenshi et de Mabilla, toutes deux en possession de leurs perles. La favorite s'élança alors aux côtés de Trish, encore inconsciente, pour vérifier son état. Tia, toujours sur ses gardes, préféra jeter un regard sombre à la statue sans jamais lui tourner le dos. Et c'est ainsi que son visage se décomposa progressivement tandis que la statue rapetissait, prenant progressivement forme humaine.


Première Impératrice

Il y avait quelque chose de royal dans ses traits. Elle s'avançait doucement, sans jamais quitter la zone qu'elle s'était prescrite. Puis au bord de la zone, un fauteuil en terre se forma et elle s'y assit. Son faible sourire sembla illuminer la place, tandis que son regard tenta de rencontrer celui de chacune des trois filles qui avaient récupérer leur perle. Soudain, des bruits sourds se firent entendre dans la grotte, masquant les escargophones qui servaient à rediffuser le spectacle sur Amazon Lily. Cette mesure indiquait sûrement que la suite ne devrait pas sortir de ces lieux.

    - Mes filles... Ou plutôt devrais-je dire, mes descendantes...

Elle avait une voix claire, tintant comme le son des cloches d'un carillon.

    - Je me nomme Isya, Première Impératrice d'Amazon Lily, descendante de la lignée des Fon. Autrefois, j'ai mis les pieds en ces lieux, et j'ai créé ce parcours pour mettre à l'épreuve mes filles de milles et une manières. Vous avez éprouvé votre aptitude à réunir des alliées sur leurs capacités personnelles, vous avez fait preuve de sagesse en résolvant les épreuves sur votre route, et vous avez excellé dans l'union que des sœurs doivent avoir l'une envers l'autre.

Elle s'arrêta, puis reprit. Sa voix était calme, lente, et envoûtante.

    - Sur Amazon Lily, vous devrez rassembler les foules à votre cause. Vous parlerez devant vos sœurs, avec votre cœur. Elles choisiront.

Fermant les yeux, elle stoppa à nouveau sa tirade. Puis elle reprit.

    - Autrefois, pour perpétrer nos traditions, j'ai mangé le Fruit du Pygmalion qui me permit de me reforger et de reforger la terre autour de moi. J'ai alors tiré ma force d'une terre riche en argile, comme celle sur laquelle nous sommes. Cependant, tout a une fin. Les prochaines épreuves, la prochaine succession, se feront sans moi. À présent... Mes enfants... Vous pouvez partir. Vos amies vous attendent.

Une porte s'ouvrit au loin, tandis que l'Impératrice se retourna avec élégance. Au milieu des champs de rose, son corps se recouvrit de terre. Elle resterait là, éternellement, figée dans le plus parfait des endroits, au milieu d'une végétation parfaite pour une beauté aussi élégante.

À l'extérieur de la grotte, après un voyage prostré dans le silence, Mabilla et Tia retrouvèrent leurs alliées. Elles étaient plus blêmes qu'à l'allée, satisfaites de leur voyage, mais sidérées du sacrifice que la première Impératrice avait faite. Tia ne le comprenait pas. Mabilla ne l'approuvait pas. Elle aurait pu finir sa vie auprès de ses sœurs, mais à la place...

Alors qu'elles atteignaient le navire où la première Impératrice les attendait, celle-ci les invita à se reposer. Le lendemain, sur le stade, après une bonne nuit de repos, la quatrième épreuve s'entamerait. Pendant cette journée, avaient-elles fait les bons choix qui convaincraient le public ? Avaient-elles fait preuve de la bonne dose d'humanité ? De la bonne dose de sagesse ? Si Mabilla était partie en tête, l'air défaitiste qu'elle affichait au début de la journée allait-il lui porter préjudice ? Chacune portait en elle des qualités indéniables, chacune aurait une manière de gouverner qui serait différente de l'autre. Mais il restait une fête, le soir même, où les candidates avaient encore la possibilité de montrer qui elles étaient. Tia y participa, avec son équipage au grand complet qui se mêla à la foule. Mabilla resta plus en retrait, sereine, observant la foule avec un sérieux déconcertant. Pendant ce temps, Trish avait été admise aux soins intensifs. Elle n'en sortirait que le lendemain matin.


Voilà, tu peux passer vers la quatrième épreuve, en détaillant la soirée. Considère-là comme une manière de te montrer sur le devant de la scène ou non. En tout cas, elle influencera la manière dont les habitantes te percevront. Tu as encore le contrôle des PNJs. Pour le moment tu ressens que les habitantes te font confiance et que celles qui n'étaient pas chaleureuses avec toi avant le sont à présent. Elles ont vu les épreuves via escarméra, donc elles savent ce que tu as fait sur l'île.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Lun 29 Aoû - 14:26




Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire


    Alors que j’étais auprès de Trish, un bruit attira mon attention. La statue géante venait de perdre de sa grandeur. La première Impératrice nous faisait désormais face, cela était quelque peu impressionnant et très surprenant. Que faisait-elle ici ? Elle semblait douée d’intelligence et de parole, chose d’un simple morceau de terre ne pouvait pas faire naturellement. La statue s’installa sur un fauteuil de terre avant de prendre la parole.

    Cette statue semblait être la première Impératrice en personne. Isya. Il semblait impossible qu’elle soit encore vivante, pourtant, ce que je voyais ne pouvait être que la réalité. Elle expliqua alors que ces épreuves étaient son œuvre. Elle les avait crée pour mettre à l’épreuve les futures Impératrices. Même des années plus tard, elle continuait donc à veiller sur ses filles. Un geste étonnant. Elle expliqua alors que nous devions, sur Amazon Lily, obtenir l’aval de l’ensemble de la population. Une chose compliquée, mais nécessaire. La statue expliqua alors qu’elle avait mangé un fruit du démon qui lui permettait de forger la terre autour d’elle et qu’elle avait décidé de s’établir dans ces lieux. Néanmoins, ses paroles semblaient indiquer que cette vie était terminée pour elle. La détaillant de haut en bas, il s’agissait d’un instant que je n’allais plus oublier. Elle avait une prestance surprenante, mais il n’allait plus être possible de la croiser à nouveau.

    Se retournant, son corps se couvrit de terre, la laissant ainsi figée à cet endroit. Une porte s’ouvrit, me laissant dans l’incompréhension. Je suivis mes deux concurrentes, également silencieuse. Au bout de la route se trouvaient nos camarades et l’Impératrice et nous montâmes toute sur le navire pour retourner sur Amazon Lily. Une fête devait s’y donner, probablement l’occasion de lier de nouveaux liens avec les habitantes.

    Tia se mêla à la foule avec son équipage, tandis que Mabila resta quelque peu en retrait. Trish, quant à elle, recevait des soins à la hauteur de la gravité de ses blessures. Elle n’allait pas mourir, mais elle devait se remettre de ses blessures, ce qui risquait de prendre un certain temps. Rien n’était encore joué pour le moment. Mabila et Tia restaient des concurrentes sérieuses. Néanmoins, cette soirée devait être un soir de fête. Ce n’était peut-être pas le meilleur moment pour se fatiguer car, demain, les choses allaient redevenir sérieuses. Néanmoins, c’était peut-être le bon instant pour glaner quelques informations et se détendre un peu.

    Entrant à mon tour dans la foule, j’en profitai pour engager diverses discussions avec les Amazones, notamment avec celles qui avaient semblé plus froides à mon égard. Visiblement, les choses s’étaient arrangées et j’en apprenais bien plus sur ces dernières. Il était important d’être appréciée par l’ensemble de la population. La population avait l’air de m’aimer de plus en plus et je me sentais de plus en plus chez moi dans ces lieux. Qui sait, peut-être que je ne voudrais plus jamais les quitter ? Après tout, lorsqu’on est accueilli chaleureusement et accepté dans une communauté, cela ne donnait pas envie de partir. J’avais longtemps rêvé d’une vie facile, dans une simple famille. Je voyais ce rêve arriver comme m’échapper rapidement. J’étais en train de me battre pour obtenir un rang qui ne me laisserait pas de répit. Un statut que j’allais devoir assumer et qui allait me forcer à continuer à me battre et à lutter. Ce ne serait pas une vie facile, loin de là. Si j’atteignais mon but, tous les regards se tourneront vers moi et mon nom deviendra soudainement plus répandu sur les mers. Je deviendrai un danger aux yeux d’un bon nombre d’individus et une alliée importante pour d’autres. J’allais prendre plus d’importance. Mais la vie tranquille, je l’avais abandonné depuis longtemps, j’y avais déjà renoncé et je ne pouvais plus faire machine arrière. Je pouvais fermer les yeux sur biens des choses, mais je ne le voulais pas. Voilà ce qui faisait certainement que je ne pouvais pas encore me destiner à la tranquillité.

    La soirée suivait son cours de façon normale. Je n’allais pas me reposer trop tard, la journée avait été éprouvante et je ne voulais pas ressembler à un légume le lendemain. Cela avait simplement permis de me détendre quelque peu et de me rassurer quant à l’avis des femmes sur ma personne. Les choses semblaient s’annoncer de façon très positive.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
PNJ [Pirate]

avatar
Messages : 285

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Lun 29 Aoû - 17:45


La soirée s'était terminée dans les bras de Morphée, et la plupart des participantes avaient quitté les lieux avant minuit. L'Impératrice, de sa fenêtre, observait les danses remplies de joie. Elle ressentait l'espoir d'une nouvelle âme à la tête de ce pays, pour lui redonner une jeunesse éclatante. Contrairement à d'autres lieux où certains auraient pu menacer de quitter ces terres en cas d'élection défavorable, ici personne n'avait d'autres endroits où se rendre. Cette prison dorée était à la fois protectrice et imposante. Quelques filles étaient nées ici : il y a cinq générations, elles ne représentaient pas la majorité, mais aujourd'hui c'était le cas. Certaines Kujas partaient et revenaient enceinte. En ces lieux, la fécondité offrait toujours une fille à la postérité.

    - San, Klarissa, avez-vous fait les préparatifs nécessaires ?

Les deux jeunes filles acquiescèrent. Elles avaient tenté de garder leur calme durant les épreuves, mais chacune éprouvait de la peine quant à l'état dans lequel Trish avait été plongé. Heureusement, lorsque la plante qu'elle avait affronté s'était emballée, elle avait eu le réflexe salvateur de protéger ses organes vitaux. Mabilla, qui avait obtenu par chance le chemin le plus calme et sans ennemi sur sa route, avait émergé pour la sauver. L'épreuve de Tia avait été plus rigide : elle s'était retrouvée en face d'elle-même, plongée dans ses angoisses, devant rompre le charme lancé par le parfum d'une fleur.

    - Très bien. Je suis heureuse de voir mes filles comme ça.

Elle toussa. Puis en s'endormant, elle repensa à la Première Impératrice, à son épreuve, à leur rencontre et à leur longue discussion après sa nomination.

Les gradins de l'arène étaient remplis. Chaque amazone présente représentait une voix à acquérir, mais il ne fallait pas se leurrer : la plupart avait déjà pris sa décision. Les discours laissés étaient pour les indécises. La veille, Tia et son équipage avaient réussi à conquérir le cœur de dizaine de demoiselles en s'approchant d'elles, tandis que Tenshi s'était contentée de prendre la température. Mabilla semblait se reposer sur sa popularité, ne changeant rien dans ses habitudes. L'Impératrice, assise sur son trône, regardait, en bas des marches qui menaient vers le ring, les filles qui avaient été sélectionnées.

    - Nous sommes réunies aujourd'hui pour écouter Mabilla, Tenshi et Tia annoncer la manière dont elles comptent diriger l'île. Nous sommes réunies aujourd'hui pour élire notre nouvelle Impératrice. Elles ont prouvé leur valeur durant les épreuves, capables de faire preuve d'abnégation, d'esprit tactique, de force et de sagesse.

Chacun avait prouvé ces valeurs. Auparavant, Tenshi avait prouvé en plus sa bonté en n'éprouvant pas Trish lorsqu'elle avait dépassé les bornes. Mais les deux autres jeunes femmes avaient aussi pu faire pencher la balance en leur faveur à différents moments, ce qui rendait le choix très difficile à faire. En terme de force brute, c'était cependant l'épéiste nouvelle-venue qui ressortait clairement du lot. Il était indéniable qu'elle appartenait à un autre monde, comme s'en souvenait le sol de la grotte ou les prédateurs des Yudas.

Appelée à s'exprimer en première, Mabilla s'avança sur le promontoire installé pour l'occasion. Elle exprima à nouveau son souhait de régner sur l'île en tant qu'Impératrice bienfaisante, pour le peuple et par le peuple. Elle promit avec les plus simples des mots de favoriser une vie tranquille en ces lieux pour celles qui le désiraient, et de continuer à combattre les ennemis à l'extérieur du territoire, tout en sauvant toutes celles qui par le monde souhaiteraient obtenir leur aide. Que chacun se rassure de ce fait : elle serait la voix de la continuité, celle de la politique instaurée par Nausica lors de toutes ses années de règne. Applaudie par l'assemblée, certaines émirent un regard sceptique : après tout, comme certaines le savaient, la politique de Nausica était presque coupée du monde et évitait constamment le conflit. Mais cette politique n'avait pas faite ses preuves à tous moments : l'histoire d'Amazon Lily avait été entrecoupées de conflit qui forçaient les filles même sur l'île à s'impliquer dans la maîtrise des arts martiaux, ou de l'arc. Et le plus violent était encore récent : la rencontre avec le Contre-Amiral Utomo Karast avait laissé une marque indélébile dans le cœur de certaines femmes qui pensaient clairement qu'autre chose devrait être mis en place... Mais quoi ? Et comment ?

Cette vision d'horreur. Des corps partout. Tia montait sur le pont, accompagnée par une partie de son équipage. C'était juste censé être une sortie en mer, normale, lambda. Mais elles l'avaient rencontré, et il avait laissé sa marque. Au milieu d'elles, Klarissa reprenait tout justement forme humaine en pleurant toutes les larmes de son corps.


Quelqu'un peut t'avoir raconté l'histoire des attaques.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1302
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   Mar 30 Aoû - 6:06




Rien ne ressemble plus à la famille
que le clan uni et solidaire

    Le lendemain, Mabila, Tia et moi-même nous retrouvâmes sur l’arène, non pas pour un combat acharné, mais pour exprimer notre façon de diriger les lieux devant le public d’Amazones. Une tâche délicate pour laquelle nous allions devoir faire preuve de sincérité, mais aussi tenter de convaincre les dernières indécises. Et il y en avait encore une bonne poignée. Cela pouvait bien faire pencher la balance en faveur d’une femme ou d’une autre. Il s’agit donc de la dernière occasion de prouver sa valeur et de se distinguer du lot. La plupart des femmes souhaitait vivre en sécurité, loin des conflits de ce monde. J’avais eu vent d’une histoire sur une attaque sanglante assez récente, qui en avait effrayé plus d’une.

    Mabila fut la première à prendre la parole, annonçant qu’elle continuerait à diriger dans la lignée de la première Impératrice, souhaitant rester éloignée de tous les conflits extérieurs. Cela avait pu fonctionner à une époque où l’île était totalement inaccessible par les navires. Désormais, cet endroit était bien plus convoité que ce que les femmes qui n’étaient jamais sorti de ces lieux pouvaient imaginer. À n’en pas douter, les attaques reprendraient jusqu’à ce que l’ennemi obtienne ce qu’il veut.

    Le discours de Mabila fut applaudit par l’assemblée et ce fut à mon tour de monter sur le promontoire. Je n’avais rien préparé de particulier, simplement quelques points à aborder. Je n’avais pas envie de parler avec un discours très bien travaillé, je voulais qu’elles ressentent que j’étais sincère. Une fois face à la foule, je restai silencieuse l’espace d’un instant, tout le monde semblait accroché à ma bouche, attendant les premiers mots. C’était assez impressionnant. Prenant une profonde inspiration, je prononçai alors mes premières paroles :

    - Sœurs d’Amazon Lily, avant toute chose, je souhaite vous transmettre mes remerciements. Merci de m’avoir accueilli parmi vous, d’avoir fait de moi, orpheline et sans famille, votre sœur, de m’avoir donné une famille. C’est un cadeau précieux que je veux chérir et défendre.

    Faisant une pause, je balayais l’assemblée du regard avant de reprendre la parole :

    - C’est un cadeau que vous avez toutes et que nous pouvons offrir à d’autres. Néanmoins, c’est un cadeau convoité par nos ennemis, un cadeau qui n’est plus en sécurité. Nos ennemis nous admirent, mais ils ne nous craignent pas encore assez. Je promets de faire de cet endroit un havre de paix pour vous comme pour nos descendantes. Je souhaite que personne ne soit forcé à combattre et je me battrais pour chacune d’entre vous. Je saurais toutes vous mettre en sécurité et vous assurer une vie belle et paisible. J’écraserai l’ennemi pour vous.


    Fermant les yeux, je marquais à nouveau un temps de pause. L’ennemi en question prenait, aujourd’hui, la forme du Gouvernement. Une institution que je ne pourrais pas totalement renverser, mais ébranler suffisamment avec des alliés puissants.

    - Vous le savez toutes, j’ai vécu toute ma vie dans le monde extérieur, je connais mieux que quiconque les nombreuses cruautés qui s’y trouvent et je ne souhaite à aucune d’entre vous de les vivre, des les revivre. C’est pourquoi je fais le serment de vous protéger. Merci de votre attention.

    Je terminai donc mon discours sur ces quelques mots. Le message était probablement passé assez clairement et j’espère qu’il serait reçu positivement par les femmes.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Conquête] Rien ne ressemble plus à la famille que le clan uni et solidaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Rien de plus important que la famille ✖ Mathéo.
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Rien pour écrire à sa mère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Red Line :: Calm Belt :: Amazon Lily-