Partagez | 
 

 [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inquisition

avatar
Messages : 69

MessageSujet: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Sam 18 Juin - 14:50

— Premier contact —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Katia L. Ray & Compagnie

Katia souhaite faire en sorte de mettre sur le trône une alliée de l'Inquisition, mais pour cela un premier contact avec le peuple d'Amazon Lily est nécessaire !


Katia L. Ray, Fay Rica

Des exilés d'Amazon Lily, il y en avait des dizaines : c'était soit des femmes qui avaient décidé de découvrir le monde loin de ce cocon, soit des guerrières qui s'étaient perdues dans les limbes de leurs batailles. Celle qui avait rencontré la route d'Erwin faisait partie de la seconde catégorie. Un mois plus tôt, elle avait tenté, en son titre de chasseuse de prime, de s'en prendre à la vie du garçon qui n'avait eu aucun mal à l'arrêter. Il s'était ensuite enquis de son état et avait finalement réussi à s'en faire une amie. Cette capacité à faire d'inconnus des amis était décidément bien étrange. Ses convictions touchaient en quelques sortes les gens qu'il côtoyait. Il s'agissait d'un avantage dans sa guerre contre le Gouvernement.

Elle se nommait Sydille, et n'avait connu d'hommes qu'en entrant dans l'équipage de l'Impératrice. Lorsqu'elle l'avait quittée, elle s'était rendu compte des difficultés que ce monde représentait pour la première fois. Fort heureusement, quelques personnes lui avaient apporté leur aide, et à force de tisser des relations elle avait pris part à une escouade unique : « L'escouade anti-Dog ». Une douzaine de mercenaires et de chasseurs de prime y étaient entrés. Du menu fretin, mais eux tous réunis avaient cru avoir une chance contre cet homme. Il était bien dommage de constater que ce n'était qu'une pâle illusion, et que leur défait avait été d'autant plus écrasante qu'il ne lui avait pas fallu une minute pour tous les mettre hors jeu.

Ainsi, il s'était appuyé sur les souvenirs de cette femme pour accéder à Amazon Lily. Sachant cependant pertinemment que cette île n'accueillerait sa présence qu'avec peu d'envie. Au contraire, il considérait qu'en terme de politique, mieux valait envoyer des personnes de la gente féminine. Et pas n'importe qui : un trio improbable mais tout à fait viable pour cette mission – ou un quatuor si l'on comptait l'invité surprise.

La stratège de l'Inquisition, Katia L. Ray, avait un objectif bien précis en acceptant de venir ici. Elle considérait que cette île renfermait les meilleures archères de Calm Belt et des Blues, il était donc essentiel de réussir à les convaincre, elles toutes ou au moins certains d'entre elles, de rejoindre les rangs de l'armée révolutionnaire. Bien sûr, elle n'était pas seulement présente en ces lieux pour cette raison : l'Impératrice était vieille et allait chercher une héritière. Il ne fallait pas laisser le « trône » à quelqu'un qui pourrait s'allier au Gouvernement. Influencer sur la politique de l'île voulait dire y placer quelqu'un en son sommet, et c'était pour cette raison qu'elle avait décidé de faire appel à Tenshi Taya par l'intermédiaire du rouquin. Elle était sûre que l'amie de son frère était la candidate idéale.

L'horlogère Fay Rica n'était pas ici pour les mêmes raisons. Elle avait longtemps voyagé, et avait déjà rencontré de nombreuses personnes au travers du monde, dont quelques natives de l'île des Femmes. Il s'agissait essentiellement de leur prouver alors qu'elle connaissait leur culture et de s'informer un peu plus sur celle-ci. Elle était aussi curieuse quant à la possibilité de trouver une personne assez compétente pour étendre son savoir.

En les déposant donc en ces lieux, le Dog avait remis cette mission diplomatique entre les mains de Katia, Tenshi et Fay. Le trio serait très certainement à la hauteur de ses attentes.

L'île des Femmes, Amazon Lily,, avait une géographie particulière : entourée par une haute chaîne de montagnes, elle avait été formée dans un bassin dont la seule sortie vers la mer était empruntée par le bateau de l'Impératrice. Différents étages telles ceux d'une rizière étaient disposés et permettaient les différentes cultures et élevages de la mer, bien qu'en réalité la chair de monstre marins était le met le plus consommé en terme de protéine dans ces lieux. Le palais de l'Impératrice surplombait la ville, à l'autre bout du canal qui permettait de pénétrer dans les lieux. Le trio était arrivé au milieu d'une ruelle vide, et allait pouvoir pénétrer dans l'une des rues commerçantes...

- Tout le monde se connaît ici. Il va donc falloir que nous demandions audience auprès de l'Impératrice, d'accord ?

Fay acquiesça, mais elle préféra ne pas parler. Les deux jeunes femmes se tournèrent alors vers Tenshi, attendant qu'elle fasse le premier pas. D'une part car elle était bien plus forte qu'elles, et de l'autre car cette île serait peut-être la sienne si elle réussissait à prouver sa valeur aux yeux du peuple... En commençant par expliquer sa présence en ces lieux sans déclencher l'indignation générale.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1376
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
434/500  (434/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Dim 19 Juin - 23:17




Premier contact


    Amazon Lily était un lieu mystérieux, connu par très peu de personnes. Après tout, les femmes de cette île n’inspiraient pas forcément la sympathie la plus profonde et, bien évidemment, elles ne devaient pas apprécier l’arrivée d’étrangers sur leurs terres. Dangereuses, elles semblaient sûres d’elles, capables de se diriger sans l’aide d’un seul être masculin, hommes qu’elles bannissaient sans exceptions de leur île. Seules quelques élues avaient le droit de sortir de l’endroit pour visiter le monde extérieur et faire la rencontre du sexe opposé. Je me demandais bien quel effet cela pouvait faire.

    Ainsi, Erwin m’avait chargé d’une mission de la plus haute importance qui, si je parvenais à la réaliser, risquait de changer mon destin de façon radicale. Ce n’était pas une décision à prendre à la légère et de nombreux points positifs comme négatifs étaient venus peser dans la balance. Pourtant, je voyais plus de raisons d’encourager cette expédition et cette tentative que de l’empêcher. Déjà parce que cela serait d’une grande aide pour mon ami. De plus, parce que cela me permettait de me faire des alliés d’une puissance incomparable. Il fallait ajouter à cela une certaine renommée, une montée à la verticale qui me sortirait de la routine quotidienne. Je ne savais pas encore comment les choses termineraient, mais j’espérais. Je me doutais déjà que les choses ne seraient pas simples. Que le combat risquait d’avoir à faire rage, tôt ou tard. Après tout, ici, tout se mesurait à la force individuelle. Néanmoins, peut-être que les choses allaient se faire de façon diplomatique ? J’en doutais.

    Me voilà donc accompagnée de Fay et Katia, des personnes présentes pour me soutenir dans mon expédition. La présence du téléporteur même sur l’île n’aurait pas été appréciée, en effet, ce dernier n’était pas, jusqu’à preuve du contraire, une femme. Il valait mieux rester éloigné si la mission devait être diplomatique. Il valait mieux ne pas violer les lois des lieux, se montrer respectueux. C’était le meilleur moyen de gagner la confiance des Amazones, confiance qui serait déjà assez difficile de conquérir.

    Nous étions aux portes d’une ruelle fréquentée et commerciale, rue dans laquelle nous n’allions pas passer inaperçues, c’était certain. Arrêtées au milieu d’une ruelle vide, Katia prit la parole, indiquant qu’il allait falloir demander audience avec l’impératrice. Je n’avais pas vraiment l’habitude de me montrer sûre de moi et d’imposer mes souhaits. Mais, pour une fois, il fallait que je fasse preuve d’assurance et que je sois capable d’assumer les décisions que je prendrais en faisant des choix judicieux dans celles-ci. Personne ne bougeait, semblant attendre que je sois celle qui lance le mouvement. Ce n’était pas très rassurant de se trouver dans une telle position. Pourtant, je me devais d’imposer mon rythme. Prenant une profonde inspiration, je prononçais quelques mots, comme pour me donner un courage qui me manquait :

    - C’est parti.

    Faisant quelques pas, j’arrivais dans la fameuse rue, dans laquelle du monde s’affairait. Il était trop tard pour faire demi-tour, et j’avais comme l’impression que ce n’était pas moi qui avait fait ses pas. Ce double dans ma tête forçait donc un peu le destin, tout en me laissant faire une partie de mes choix.

    Il n’avait fallu que quelques secondes pour commencer à attirer tous les regards. Ceux-ci n’étaient pas très amicaux, il fallait rapidement montrer que nous n’avions pas d’intentions hostiles à l’égard de ces femmes dont certaines étaient des guerrières redoutables. Levant légèrement les mains en l’air, pour éloigner celles-ci de mes armes et montrer ainsi que je n’avais aucunement l’intention de les attaquer, je pris la parole d’une voix qui se voulait assurée :

    - Nous sommes venues en amies, vous n’avez rien à craindre. Nous souhaiterions simplement parler avec l’Impératrice.

    Fallait-il en dire plus ? J’en doutais. La sentence allait rapidement tomber et je regardais autour de moi, cherchant le moindre signe de réponse, l’attendant avec impatience et tentant de ne rien laisser paraitre de mon anxiété.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

avatar
Messages : 69

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Mar 21 Juin - 14:45

— Premier contact —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Katia L. Ray & Compagnie

Katia souhaite faire en sorte de mettre sur le trône une alliée de l'Inquisition, mais pour cela un premier contact avec le peuple d'Amazon Lily est nécessaire !


Minazaki, Sena, Olulu

- Minazaki, Sena, vous êtes un peu à la traîne !

Olulu regardait ses camarades avec sévérité : elles allaient être en retard pour la réunion organisée par l'Impératrice. Tout le monde devait déjà être sur place, et ce n'était certainement pas elles qu'elle allait attendre. Après tout, même si elles faisaient partie de son équipage, aucun statut privilégié n'était distribué en terme de quota de retard. Le stress montant, l'archère se montrait de plus en plus insupportable, et ses camarades, taquines, s'étaient décidées tacitement à lui rendre la vie encore plus difficile. Lorsqu'un troupeau se fit dans la rue principale, Olulu se dit qu'elle allait peut-être pouvoir trouver une excuse valable à son honteux manque de ponctualité. Elle se dirigea alors vers l'accumulation de femmes autour de visages inconnus au bataillon.

- Qui..., fit-elle en se frayant un chemin dans la populace. Qui êtes vous ?

Un instant durant, Olulu croisa le regard de Katia et se mit à rougir. Elle avait beau être sévère, une seule chose trahissait toujours ce trait d'esprit : la « kawaiiitude » de certaines personnes, animaux ou objets. Bien sûr... Lorsqu'elle vit la jeune fille de onze ans, en oubliant l'arme qu'elle portait dans son dos, il s'agissait certainement de la plus adorable créature au monde. Lui sautant dessus en oubliant les bonnes manières, elle plongea la tête de l'enfant dans sa poitrine, la câlinant de manière totalement étrange.

- Sauvez-moi ! Peina à articuler la stratège sous l'expression hilare de l'horlogère.
- Cela suffit, Olulu ! C'est peut-être des ennemis ! Fit Sena en fronçant les sourcils, ayant réussi à son tour à se frayer un chemin dans la foule, une lance dans la main droite. Quelqu'un peut-il nous expliquer ?
- Elles disent être venues pour rencontrer l'Impératrice...
- Et comment sont-elles arrivées ici ?!


La question était tout à fait légitime. Ce fut au tour de Katia de jouer sur les mots, indiquant d'un ton des plus sérieux :

- Une personne nous a amenées ici. Par l'intermédiaire de certaines... capacités.

Si Olulu et Minazaki ne firent pas le rapprochement, Sena qui était partie en mer très récemment savait parfaitement quel genre de personne pouvait avoir accompli ça. Un homme. Un ennemi du Gouvernement. Cela était embêtant de se dire que leur île avait à nouveau été souillée par cette espèce, mais il était évident qu'il ne voulait pas la guerre : il était venu en toute discrétion et ne semblait pas vouloir faire connaître l'existence du sexe masculin. Au moins quelque chose de positif, pensa la guerrière perspicace en soupirant.

- Nous allons vous mener à l'Impératrice. Je suis Sena. Celle qui tripote la jeune fille, c'est Olulu. Et voici Minazaki. Nous sommes des guerrières Kuja, alors tenez-vous bien !

L'avertissement aurait pu sonner menaçant pour n'importe qui, mais les deux femmes qui accompagnaient Tenshi étaient elles aussi aguerries à l'art du combat. Avec une clef pour l'une et une Gunscythe pour l'autre, elles auraient pu réduire la population des lieux de moitié avant de tomber. Mais quel aurait été l'intérêt ? Elles étaient là pour une mission diplomatique.

- Je m'appelle Katia, se présenta la jeune fille, une fois une distance de sécurité respectable mise entre Olulu et elle.
- Et moi Fay Rica ! Mes amies m'appellent Fay, n'hésitez pas !


Laissant le temps à Tenshi de se présenter, le cortège avança dans la ville, sous le regard suspicieux de certaines habitantes.
Informations supplémentaires a écrit:
J'introduis ici trois membres de l'équipage de l'Impératrice ! Minazaki est une jeune fille très enjouée et taquine, elle maîtrise une épée et quand elle se bat, elle porte une armure comme les chevaliers, sauf le casque. Sena est une réprobatrice dans l'âme, elle n'applique jamais ses propres reproches en revanche. Elle est tout aussi taquine que Minazaki. Elle utilise une lance pour se battre. Quant à Olulu, c'est une fille sévère normalement, mais qui fond devant tout ce qu'elle trouve mignon. Elle se bat à l'arc, et possède le Haki de l'Armement. Je te les décris pour que tu puisses nourrir ton rp avec des interactions si besoin est !
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1376
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
434/500  (434/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Sam 25 Juin - 10:06




Premier contact


    Sans surprise, nous avions attirés tous les regards et un troupeau s’était formé autour de nous, sans nous apporter de réelles réponses, mais plutôt des questionnements à notre égard. Ce fut un événement surprenant qui mit fin à l’instant quelque peu gênant. En effet, une guerrière se jeta sur Katia, j’eus, l’espace d’un instant, des intentions hostiles envers cette personne, mais celles-ci furent rapidement stoppées lorsque je me rendis compte qu’elle ne voulait aucun mal à la jeune fille. Cela m’arracha plutôt un sourire. Visiblement, les plus féroces des guerrières avaient, elles aussi, leurs instants de faiblesse, si on pouvait appeler cela ainsi.

    Une nouvelle guerrière apparut, une lance à la main. Nous interrogeant sur notre arrivée sur les lieux. Ce fut alors à Katia de répondre, expliquant que nous étions arrivés grâce à certains pouvoirs, restant élusive sur la nature de la personne qui nous y avait emmenées. Les lois étaient strictes et ce serait peut-être l’un des seuls moments où je considérerai mon arme humaine plus comme un simple objet que comme un humain à part entière. Après tout, il devrait, lui-aussi, être banni de cet endroit. Néanmoins, il m’était encore trop difficile de me départir de sa compagnie. L’habitude de porter ses armes près de moi était devenue une nécessité.

    La guerrière à la lance accepta alors de nous mener jusqu’à l’Impératrice, se rendant visiblement compte que nos intentions n’étaient pas mauvaises. Elle se présenta sous le nom de Sena et désigna la personne câline comme Olulu tandis que la dernière des guerrières se nommait Minazaki. J’enregistrai rapidement ses informations. Connaitre le nom de ses guerrières pourrait m’être utile par la suite après tout. Elle ne manqua pas de nous mettre tout de même en garde si nos intentions n’étaient pas qu’honorables. Ce fut ensuite au tour de Fay et Katia de se présenter de façon succincte. Avant que le cortège ne commence à avancer, je pris la parole à mon tour :

    - Je suis Tenshi Taya. Je vous remercie de bien vouloir nous mener à l’Impératrice.

    Leur adressant un léger sourire, c’était la moindre des choses, non ? Restée courtoise et polie me paraissait assez naturel, après tout, elles auraient bien pu refuser d’accéder à notre requête, chose qui aurait été quelque peu gênante tout de même. Alors que nous marchions, je regardais les alentours, m’amusant presque du fait que nous attirions tous les regards. La vie avait l’air paisible. Sous aucun prétexte je n’aurais voulu gêner cette paix, bien au contraire. Conserver ce petit coin de tranquillité me semblait primordial. Très peu de temps me serait nécessaire pour m’attacher à ce peuple. Après tout, n’étais-je pas le genre de personnes qui avaient besoin d’un rien pour se faire des amis à tous les coins de rue ? Une qualité, tout comme un grand danger. Je ne connaissais pas grand-chose des traditions de ce pays, mis à part que la force combattante était importante dans cet endroit. Je ne connaissais rien de la puissance de ces femmes. Néanmoins, si Erwin m’avait envoyé ici, c’était bien qu’il me pensait meilleure que ces guerrières. Après tout, comment prouver sa valeur autrement que par le combat en ces lieux ? Je suppose qu’il n’y avait pas d’autres moyens.

    Légèrement perdu dans mes pensées, je n’avais pas réalisé que nous étions arrivés au niveau du lieu de rencontre avec l’Impératrice. Celle-ci était, parait-il, âgée et n’avais pas encore fait son choix quant à sa successeuse. C’était pour cela que nous étions là. Mais il valait probablement mieux ne pas évoquer le sujet directement. Pénétrant dans les lieux, je ne savais pas encore comment les choses allaient se dérouler.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

avatar
Messages : 69

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Lun 27 Juin - 23:40

— Premier contact —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Katia L. Ray & Compagnie

Katia souhaite faire en sorte de mettre sur le trône une alliée de l'Inquisition, mais pour cela un premier contact avec le peuple d'Amazon Lily est nécessaire !


Impératrice Natuica

L'Impératrice Nautica avait régné sur Amazon Lily pendant près de trente ans. Elle avait succédé à l'Impératrice Vera, une femme à la beauté resplendissante, morte sur le champ de bataille. C'était une fin digne d'une héroïne, comme le racontaient les légendes qui tournaient autour d'elle. Bien sûr, l'actuelle leader du groupe n'était pas en retrait quand il s'agissait de resplendir, mais elle avait tout perdu ces dernières années. Ses aptitudes au combat se faisaient plus faibles, son tempérament devenait plus doux, et elle sentait que ses forces la quitteraient prochainement. Si ce n'était pas l'urgence de déterminer qui serait son héritière, elle aurait aimer couler des jours heureux pour finir sa vie.

Le plus étonnant dans l'équation, c'était peut-être la nature de cette Impératrice. Nautica était une femme-cornue. Elle avait héritée du sang des démons, qu'elle portait encore aujourd'hui. Ses oreilles pointues, sa peau rigide, n'empêchaient pas l'admiration que les filles de l'île lui portaient. Et malgré la seule corne qui lui restait, elle avait encore la prestance de ses jeunes années. C'était à un des combats qu'elle avait eu contre le Gouvernement qu'elle devait la perte de sa proéminence droite. La fierté de sa race avait été volée par des hommes. C'était là son plus honteux et grand secret, que même ses filles ignoraient.

Assise en tailleur au bout d'une longue salle composée de tatamis verts, tisés d'un matériau qu'on trouvait sur l'île, l'Impératrice semblait plongée dans ses pensées. Les guerrières présentes à la réunion commençaient à s'impatienter des retards répétés d'Olulu, Sena et Minazaki, admirant en même temps le courage de l'Impératrice qui les supportait toujours.

- Olulu au rapport ! Fit alors la jeune fille en entrant dans la salle, accompagnée d'un petit cortège inhabituel.
- Je vois que tu nous ramènes des invités, fit la vieille dame en levant la tête. Enchanté, Tenshi Taya.


Il ne lui avait fallu qu'un regard perçant pour saisir l'identité de la primée. Elle était bien connue, et sa présence n'étonnait guère l'Impératrice. Les rumeurs allaient vite quant à son état de santé. Cette femme était peut-être là pour prendre sa place, aussi fou que cela puisse paraître. Après tout, pour devenir régente de ces lieux, il fallait obtenir non seulement l'aval de l'actuelle dirigeante, mais aussi la confiance des guerrières et de la population. Il s'agissait là d'une cause perdue.

- Asseyez-vous donc. Maintenant que vous êtes sur l'île, si vous vous pliez à ses coutumes je ne vous en tiendrai pas rigueur. Je suis l'Impératrice Nautica par ailleurs.

Celle-ci ne s'était pas levée. Elle présenta simplement d'un geste de la main les coussins au fond de la salle, agencés pour les personnes qui ne prendraient pas part au débat. Katia et Fay allèrent s'y asseoir sans broncher après s'être présentées à nouveau et avoir remercié l'Impératrice pour son hospitalité. Les événements se déroulaient étrangement bien, malgré les regards cette fois-ci hostiles de certaines guerrières.

La réunion portait sur la chasse que l'Impératrice avait décidé d'organiser. Calm Belt grouillait de monstres marins terrifiants, et cet état de fait n'était plus à prouver. Cependant, dernièrement, un prédateur des Yudas, les serpents qui tiraient le bateau de l'équipage impérial, avait commencé à réduire la population des serpents autour de l'île. Le problème résidait autant dans la défaite d'un tel monstre que dans la protection de leurs amis. Le respect de ceux qui leur permettaient de couler des jours heureux était primordial après tout.

L'expédition prendrait part dès le lendemain matin. Une douzaine de guerrière partirait sous le commandement de Mabila, une des principales candidates à la succession de l'Impératrice. La bataille n'était pas gagnée d'avance, mais Nautica avait toute confiance dans les capacités de ses filles. Celle-ci accepta humblement la mission et la réunion prit fin. Tout le monde fut invité à quitter les lieux alors qu'Olulu proposait déjà à Katia et ses amies de venir chez elle en attendant que la vieille dame s'intéresse à leur cas. La fatigue se lisait après tout sur ses traits, ce n'était peut-être pas le bon moment pour la solliciter.
Informations supplémentaires a écrit:
Nautica est donc ici une femme-cornue. J'ai développé un peu son histoire au début du rp. N'hésite pas à interagir et à faire comme bon te semble, Tenshi !
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1376
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
434/500  (434/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Dim 3 Juil - 11:49




Premier contact


    Arrivant en face de l’Impératrice Nautica, celle-ci n’avait pas vraiment l’air d’une femme banale et je me sentais soudainement bien petite à côté d’elle, indigne de son rang et bien bête de vouloir prétendre prendre sa place. Pourtant, il était primordial de ne pas se défiler, de rester sûre de soi et de prendre son courage à deux mains. Nautica semblait d’un naturel calme et apaisé, elle n’avait pas l’air agacé par notre présence, ni même par le retard apparent de ses guerrières qui nous avaient accompagné. Prenant la parole en voyant notre arrivée, elle n’eut aucun mal à me reconnaitre et m’accueillit en citant mon nom. Cela pouvait paraitre surprenant, dans la mesure où mon nom n’était pas encore très bien connu sur les mers, j’étais encore pour la moins discrète. La prime sur ma tête circulait depuis quelques temps déjà, mais celle-ci n’avait rien d’exceptionnel et n’avait que très peu bougé ces derniers mois. Je me demandais si l’Impératrice connaissait la raison de notre présence. Bien certainement, elle avait l’air sage et intelligente. Après tout, pour diriger ces lieux, il fallait au moins ça, n’est-ce pas ?

    Se présentant rapidement, l’Impératrice nous demanda de nous installer au fond de la salle, sur des coussins. La réunion se déroula, quant à elle, sur des tatamis verts alignés dans la salle. Au cours de cette réunion, j’enregistrai un certain nombre d’informations et je détaillai l’Impératrice l’espace d’un instant. Elle n’était pas totalement humaine, comme en témoignait ses oreilles pointues et une corne à la gauche de son visage. Cela ne faisait qu’accroitre sa beauté et son charisme.

    Le sujet de la réunion porta sur un la présence accrue de monstres marins et particulièrement d’un prédateur des Yudas. Cela inquiétait le groupe et il y avait bien des raisons. Les monstres marins n’étaient pas connus pour leur douceur et leur gentillesse. Bien au contraire, leur présence ne pouvait rien présager de bon. Le combat s’annonçait périlleux et bien dangereux, même pour des telles femmes. L’Impératrice décida d’envoyer une douzaine de guerrière à la rencontre du monstre, groupe qui sera dirigé par Mabila. La réunion termina sur cette annonce. Rien ne garantissait que tout le monde sortirait vivant de cette bataille, ni même si l’expédition se conclurait par un succès. Dans ce cas, la colère de l’animal serait déclenchée et le danger n’en deviendrait que plus important.

    Alors qu’Olulu proposa à Katia et Fay de les héberger avant que l’Impératrice décide de trancher sur notre cas, je me dirigeai vers cette dernière, ne manquant pas de remarquer les traits fatigués qu’elle affichait. Je savais qu’elle tenait à ses guerrières, elle devait d’ailleurs les considérer comme ses propres enfants et avait pour elles une affection qui je ne connaissais pas encore. Cela lui devait certainement un respect important des filles de cette île. Une fois assez proche de Nautica, j’entamai un lent hochement de tête vers l’avant, comme marque de respect avant de prendre la parole :

    - Enchanté de faire votre connaissance, Impératrice Nautica. Nous ne voulons pas interrompre la sérénité qui règne ici et je tiens à vous remercier de votre hospitalité. C’est pourquoi, et si vous m’y autorisez, je souhaiterai participer à l’expédition de demain. Je pense pouvoir apporter une aide précieuse contre ce monstre marin.

    Je n’aimais pas trop m’imposer de la sorte, toutefois, c’était une opportunité qu’il fallait saisir. Un moyen de montrer ma gratitude, ma force et de chercher à obtenir la confiance des guerrières ainsi que de l’Impératrice. En soi, il ne fallait pas passer à côté et j’espérais qu’il n’y aurait pas de refus de la part de Nautica. Toutefois, si tel était le cas, je me plierai très certainement à son avis. Il fallait bien respecter son choix et forcer les choses n’étaient pas une bonne solution.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

avatar
Messages : 69

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Lun 4 Juil - 17:01

— Premier contact —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Katia L. Ray & Compagnie

Katia souhaite faire en sorte de mettre sur le trône une alliée de l'Inquisition, mais pour cela un premier contact avec le peuple d'Amazon Lily est nécessaire !

L'Impératrice, aussi sage puisse-t-elle être, n'avait pas la science infuse et ne s'en revendiquait de toutes les manières pas. Elle agissait avec sagesse sur son île, même lors de ses derniers instants de règne. En regardant la Taya s'avancer vers elle, elle sut déjà ce que la jeune femme allait lui demander. Ce n'était guère étonnant, mais fort plaisant de constater qu'elle voulait s'intégrer de la manière la plus douce qu'il soit. Lui souriant, elle ne fit qu'acquiescer à sa demande et lui souhaiter bon courage avant de se retirer. Une des filles d'Amazon Lily s'approcha de Tenshi et lui confia le point de rendez-vous, ainsi que l'heure de celle-ci, tôt dans la matinée suivante. En attendant, elle pourrait être hébergée chez Olulu, dans la partie basse de la ville. Ce serait une manière de s'intégrer à la population locale, à faire connaissance. Ainsi se ferma la salle de réunion, sur les trois jeunes aventurières aux quêtes fortement intriquées.

N'oublions pas notre objectif, mais n'oublions pas de prendre plaisir à être ici, conseilla simplement à voix basse Katia, cachée derrière Tenshi tandis qu'elle essayait d'échapper à l'amazone lolicon.

La maison d'Olulu était du plus simple apparat. Elle avait le mérite de ne pas être trop voyante, avec une façade terne mais élégante. En somme, elle ressemblait à toutes les maisons de cette rue. En entrant dans les locaux, on pouvait apercevoir des escaliers qui permettaient d'accéder à l'étage, et des portes de part et d'autres donnant accès sur la cuisine, les toilettes, le salon et une chambre à coucher. L'étage était composé de deux chambres et de toilettes. Sur l'île, la plupart des maisons ne possédaient pas de salle de bain personnelles : il fallait aller aux bains publics pour profiter d'un bon plongeon, tous les jours selon les explications de la maîtresse des lieux. Ses camarades, Minazaki et Sena, habitaient les maisons adjacentes : la première avec sa compagne et la seconde avec deux de ses sœurs, bien plus jeunes qu'elle.

Chacune avait une histoire. Le soir, après un bain bien mouvementé, Sena avait accepté de raconter son histoire autour du kotatsu. Elle était originaire de South Blue. Sa mère les avait élevées seules, dans le secret des dieux, alors que les bâtards, ici des enfants hors mariage, étaient considérés comme une calamité pour son île natale. Alors quand elle s'était faufilée à l'extérieur pour trouver quelques jouets pour ses sœurs, quelques hommes du village la repérèrent. Elle sentait encore la chair brûlée de sa mère sur la place publique, et voyait le visage de Nautica lorsqu'elle arriva in extremis pour les sauver. Comme à l'époque, des larmes de rage se mirent à couler le long de ses joues. C'était là l'expérience qu'elle avait du sexe opposé. Des créatures abjectes, sans cœur, qui ne considéraient les femmes que dans le cadre d'une institution dégradante pour son statut qu'était le mariage.

Elle avait conscience que ce n'était pas partout pareil. Mais le goût amer qui lui restait de cette triste époque perdurait, ancré dans sa peau, profondément. Ses sœurs ne se souvenaient heureusement pas de ces temps si sombres. Elle soupira finalement, se releva et regarda le ciel noir, les yeux perdus dans les étoiles.

La nuit passa vite pour Katia et Fay. Invitées à dormir avec Tenshi dans l'une des chambres du haut, elles purent profiter de futons confortables qu'elles étendirent au petit matin, alors que l'épéiste devait déjà être partie au port pour affronter la mer...

- On embarque ! Lança Mabilla d'une voix sauvage, le sourire jusqu'aux oreilles. Et que personne ne traîne ! Bienvenue à bord !

C'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme... Sauf quand le bateau n'est composé que de femmes, et que ces délicieuses créatures sont conduites par des Yudas sur les flots.
Informations supplémentaires a écrit:
L'objectif est d'éliminer les prédateurs des Yudas, à toi de jouer !
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1376
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
434/500  (434/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Mer 6 Juil - 23:22




Premier contact


    La vieille dame, loin de paraitre surprise ou choquée par ma demande, se contenta d’acquiescer tout en me souhaitant bonne chance. Elle n’avait pas l’air gênée par notre arrivée, c’était déjà une très bonne nouvelle. Elle s’en alla par la suite, nécessitant certainement un peu de repos. Je n’allais donc pas la déranger plus longtemps. Une des habitantes de l’île m’indiqua alors l’heure et le lieu de rendez-vous du lendemain. J’avais intérêt à ne pas être rouillée et à me montrer prête à faire mes preuves. Nul besoin de panique, il fallait simplement que je fasse confiance en mes capacités. Des monstres marins, ce n’était pas la mer à boire après tout, si ?

    Katia, prenant la parole, ajouta qu’on ne devait pas oublier de prendre du plaisir en restant ici. Haussant les épaules, la bataille du lendemain serait, d’une certaine manière, amusante pour moi. Après tout, il fallait bien le reconnaitre, l’adrénaline était une drogue plutôt appréciable et le plaisir pris au combat était généralement intense.

    Accompagnant Olulu jusqu’à chez elle, celle-ci vivait dans une maison sympathique et banale. Un confort suffisant pour couler des jours heureux. Le moyen de vivre une vie paisible, à la différence que cette fille était une guerrière amazone. Cet endroit était admirable, qu’il soit connu et qu’on puisse l’atteindre me faisait de la peine. Toutefois, je faisais partie de ses personnes qui tentaient d’atteindre ce lieu si convoité. Comment ne pas m’en vouloir ?

    Alors que tout le monde était passé au bain, l’histoire de l’amazone Sena commença à être contée. Je l’écoutai d’une oreille intéressante, me rendant compte que l’Impératrice avait apporté à certaines de ses filles un nouveau foyer, une nouvelle vie, bien plus heureuse, et les avait même sauvé d’une mort certaine. Une femme admirable, à n’en pas douter. Je n’avais jamais été d’un tel héroïsme. Je me contentai d’ailleurs souvent de seulement y rêver et d’y aspirer. Mais à quand les vrais actes et résultats ? Cela, personne ne le savait, pas même moi. J’embrassais simplement ce fol espoir de pouvoir changer, ne serait-ce qu’un peu, les choses dans ce monde.

    La nuit fut courte et je partis au petit matin vers une nouvelle mission, différente de toutes celles que j’avais vécu jusqu’à présent. Sur le port, je me joignais au groupe qui avait été formé pour combattre les monstres marins. Je ne manquai pas de remarquer les nombreux regards suspicieux que me jetaient les guerrières. Je n’avais pas le droit au moindre faux pas. Il valait mieux rester discrète et suivre les instructions pour ne pas trop attirer l’attention et ne pas risquer de me faire jeter trop violemment. S’installer avec douceur, même si seule la force brute allait pouvoir les faire plier.

    Montant sur le navire, suivant les ordres de Mabilla, le but était certainement de trouver les monstres marins à l’aide des Yudas. Après tout, c’était bien ces serpents que les prédateurs à combattre attaquaient. Il était assez incroyable et surprenant de se faire transporter par des telles créatures, une expérience originale et assez trépidante. En tout cas, c’était une des choses que je n’aurais jamais imaginé vivre un jour, je profitai donc de l’instant tant que je le pouvais. Les guerrières avaient l’air concentré sur leur objectif, notamment la dirigeante du groupe qui s’apprêtait probablement à donner ses ordres aux bonnes personnes, au bon moment. La fixant quelques instants, je ne savais pas encore si, le moment venu, je devais me contenter d’écouter ses ordres, ou si je faisais mieux de n’écouter que moi-même. Après tout, me plier aux ordres, ce n’était vraiment pas mon truc. La décision était difficile à prendre car, en restant totalement soumise, je ne gagnerai rien de cette escapade, mais, en revanche, si je n’en faisais qu’à ma tête, je risquais de m’attirer le courroux des Amazones. Il fallait rester mesurée.

    Alors que le voyage se déroulait sans encombre, soudainement, le bateau s’agita, annonçant l’arrivée très probable de monstres marins. Me rapprochant du bord du navire, je cherchai à percevoir les animaux dans l’eau. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir des monstres gigantesques, des prédateurs redoutables pour les Yudas, à n’en pas douter. Mabilla avait certainement commencé à donner ses ordres aux femmes qui commençaient à s’afférer, néanmoins, je n’eus même pas l’occasion de les percevoir, tant le bruit des bêtes étaient assourdissants. Au diable les ordres, si on ne faisait pas rapidement quelque chose, le navire risquait de chavirer, surtout si les serpents de mers qui le faisaient avancer, ne survivaient pas. Regardant autour de moi pour analyser rapidement la situation, j’avais remarqué deux monstres marins, certaines Amazones avaient déjà commencé à bander leurs arcs, une des armes de prédilection sur l’île. Les autres avaient leurs armes dans leurs mains.

    Dégainant à mon tour mes sabres, je concentrai toute mon attention sur les deux monstres, recouvrant mes armes de Haki de l’armement, ressentant par ailleurs les douleurs et effets de celui de l’observation. Fichu Zeke. Les douleurs, moins intenses, étaient toujours présentes. Et puis, à côté de ce que j’avais subi à Whiskey Peak, ce n’était pas grand-chose. Pas de quoi perdre la raison. Posant ma main sur la rambarde du bateau, je fixai mon regard sur un des monstres marins, attendant le moment opportun pour pousser sur ma main, m’élever dans les airs et me jeter… à l’eau. Ou plutôt sur une de ces bêtes. J’eus tout juste le temps de réaliser quelques coups de tranchant assez virulents pour toucher le monstre profondément que ce dernier prit la direction des fonds marins, cherchant à me faire partir de son dos ou à me noyer. Me décrochant de lui, je retournai sur le bateau d’une pirouette simple et rapide. Il n’y avait plus qu’à refaire l’expérience jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien de vivant d’eux.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

avatar
Messages : 69

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Dim 10 Juil - 19:04

— Premier contact —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Katia L. Ray & Compagnie

Katia souhaite faire en sorte de mettre sur le trône une alliée de l'Inquisition, mais pour cela un premier contact avec le peuple d'Amazon Lily est nécessaire !

- J'imagine que si tu es ici, c'est pour me demander quelque chose.

Katia avait réussi à obtenir audience auprès de l'Impératrice. C'était en soit un exploit, mais ce qu'elle souhaitait faire ici n'avait pas de lien avec l'ascension de Tenshi au trône. Elle s'était donc gardée de lui en parler, évitant ainsi un conflit d'intérêt. S'asseyant sur un coussin, face à l'ancienne du village, la maudite fit passer son regard dans ces lieux. C'était la même salle de réunion que la veille : les tatamis jonchaient toujours le sol, mais les supports des amazones avaient été rangés, ne laissant que ceux disposés pour les invités. La charpente semblait solide en ces lieux. Le bois était, à n'en pas douter, celui qui se trouvait dans la forêt autour de l'île. La cuvette dans laquelle était installée le village était entourée d'une montagne dans laquelle une seule ouverture permettait d'accéder à l'extérieur. Quelques maisons et le palais étaient construites en s'appuyant sur la roche qui entourait le bassin, et à l'extérieur du village, une forêt où vivaient librement une faune et une flore riches entourait le bras de cette montagne. Il n'avait fallu que quelques heures à Katia pour faire une carte mentale de l'île, de ses principaux atouts et de ses principaux points faibles.

- Cela a-t-il à voir avec Erwin Dog ?
- Pas exactement, s'empressa de répondre la jeune stratège en fermant les yeux. Vous n'êtes pas sans savoir que le monde est en train de bouger, et d'évoluer actuellement. En terme de géopolitique, on peut dire que le conflit est arrivée à l'échelle mondiale.


Fermant les yeux, l'Impératrice ne semblait pas voir où la demoiselle voulait en venir. Ce n'était pas si évident que ça. Une guerre à l'échelle planétaire, c'était tout à fait commun : les pirates, les révolutionnaires, tous se confrontaient au Gouvernement Mondial aux quatre coins de la planète, là où les hors-la-lois avaient tendance à cibler des actions plus locales. De quel ennemi parlait-elle ?

- En réalité, Amazon Lily pourrait se contenter de regarder le monde sans intervenir dans son conflit. Votre équipage est surtout connu pour sortir de leur misère les jeunes filles qui n'ont nulle part où se réfugier. Pour cela, vous utilisez des informatrices présentes sur les Blues et Grand Line, qui vous contactent régulièrement...
- Comment avez-vous eu vent de cette information ?
- Ce n'était qu'une simple déduction, corrigea Katia avec un sourire amusé.


Nautica soupira. Elle avait vendu une information précieuse, mais ce n'était pas le moment de se laisser décourager. Après tout, il y avait bien plus intéressant que cela. Les noms et visages de ses informatrices étaient encore bien gardés.

- Mais il y a un conflit duquel vous ne pouvez ignorer l'existence. Je parle bien sûr des Décimas.
- Et que savez-vous sur ce groupe ?
- Trop peu de choses. J'aurais aimé savoir si vous avez eu vent de quelques informations ces derniers temps.
- Seulement de ce qu'il y a à savoir : Alabasta, Drum, San Faldo... Ils ont récemment été au cœur de nombreux conflits. Et ils ne sont pas prêts de s'arrêter ici. Malheureusement, Amazon Lily n'a pas les forces pour s'opposer à eux.


Katia acquiesça. Elle avait constater de fait qu'au vue du nombre de guerrières et de l'âge de l'Impératrice, il ne s'agissait ici que d'une parcelle de puissance, à peine exploitable au vue de la condition politique de l'île.

- Pourriez-vous considérer la possibilité de vous allier à l'Inquisition, et d'émettre ce souhait à vos concitoyennes, quelque soit le prochain leader de l'île ?
- J'y songerai.
- Merci, Impératrice.


Mabilla avec stupeur au déchaînement de puissance de l'épéiste qui faisait des va-et-viens entre le pont du navire et le dos des créatures qui osaient à peine sortir de l'eau. Lorsque les braves s'attaquaient à la coque, c'était des flèches recouvertes de Haki de l'Armement qui venaient les rencontrer. Et quand enfin l'une d'entre elle semblait assez ingénieuse pour percer les défenses, les Yudas s'empressaient de l'écarter suffisamment pour qu'elle devienne une cible de choix pour les archères. Amazon Lily regorgeait de talents, mais surtout de femmes à la puissance enviable. La jeune Mabilla en faisait partie : du haut de son mètre quatre-vingt-quinze, elle était l'une des plus grandes femmes de l'île. Son statut de potentielle héritière, elle le devait à l'Impératrice en personne. Mais ici, c'était les femmes de l'île qui choisissaient leur chef, et la bonne parole de l'actuelle leader n'avait que peu de valeurs.

En outre, si la demoiselle était encore à l'aube de ses trente ans, elle avait une maturité certaine et une vie remplie d'expérience. Autrefois, on la considérait comme une furie dans le monde de la piraterie, mais une blessure à l'épaule lui avait valu de perdre grandement ses capacités d'archères. Elle avait beau les regagner au fur et à mesure, le niveau acquis autrefois était toujours hors de portée.

- Continuez à tirer ! Ordonna-t-elle aux filles à bord.

Puis s'approchant de la Taya, elle fit :

- Tu te bats bien, Tenshi Taya. Mais sache que...

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que le bateau se mit à trembler. Un des serpents venimeux de mer avait été attrapé, enlacé par une queue qui le tirait dans l'eau, sûrement pour qu'un prédateur puisse le dévorer. L'angle de tir, trop ardu, n'était pas idéal. Malheureusement, il était nécessaire de récupérer la bête : un combat aquatique semblait la seule option viable. S'apprêtant à sauter, Mabilla fut violemment repoussée par un coup de tentacule qui l'expulsa à l'autre bout du pont.
Informations supplémentaires a écrit:
Attention aux coups d'queues !
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1376
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
434/500  (434/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Mar 12 Juil - 15:12




Premier contact


    Alors que je faisais des allers et venus entre le bateau et les monstres marins tentaculaires, les Amazones se battaient de leurs côtés, lançant des flèches vers l’adversaire. Elles faisaient toutes preuve d’un certain talent et d’une dextérité que je n’aurais probablement jamais concernant le domaine de l’archerie. Il s’agissait d’un soutien important, d’un moyen stratégique de parvenir à ses fins. Après tout, les combats à distance pouvaient être problématiques lorsqu’on était une énorme bestiole et qu’on n’avait pas les moyens de s’approcher de l’ennemi qui nous lançait des aiguilles dans le corps, si on pouvait me permettre cette comparaison au vue de la taille de la bête et des flèches envoyées.

    Quelque chose me stoppa dans ma lancée, alors que je faisais quelque peu route seule, ce que je n’avais pas vraiment souhaité en premier lieu. Mabilla s’était approché de moi, me concédant que je me battais bien, mais… Mais quoi ? Qui sait ? Elle s’apprêtait certainement à me dire que cela ne serait pas suffisant, que je ne pourrais jamais atteindre mon objectif de cette manière. Ce genre de phrases que l’on exprimait pour tenter d’évincer la concurrence. La suite fut interrompue par un tangage violent et dangereux du navire. Qui sait, le prochain serait peut-être fatal. Une des bêtes avait saisi un des serpents, tentant de l’emporter avec elle dans les profondeurs pour en faire un repas gastronomique. Elle devait avoir faim, car ses serpents n’étaient pas appétissants. Ce fut la guerrière Amazone la première à s’élancer pour un combat dans l’eau, car il était impossible d’atteindre la bête par une flèche. Mais elle fut rapidement repoussée par un tentacule géant, qui l’envoya se heurter au bateau. Jetant un coup d’œil vers cette dernière, il n’y avait pas trop à s’inquiéter, malgré la violence de l’action, elle allait survivre. Elle était suffisamment résistante pour cela. Prenant une grande inspiration, ses tentacules allaient être dangereux, sans l’ombre d’un doute. M’adressant aux Amazones, je prononçais des paroles qui me paraissaient être les plus sensées :

    - Faites attention à ces tentacules. Si la moindre occasion de les toucher se présente, n’hésitez pas une seconde. Tenez-vous prêtes à chaque instant.

    Jetant un coup d’œil furtif vers Mabilla, légèrement sonnée, elle était exposée au danger.

    - N’oubliez pas de prendre soin les unes des autres, il va falloir faire ça en équipe.

    Après tout, si ces femmes parvenaient à toucher plusieurs tentacules, mon travail n’en serait que plus simple et moins dangereux. Je n’avais pas l’intention de mourir aujourd’hui, loin de moi une telle pensée, alors il valait mieux les solliciter autant que possible. Tentant de me concentrer sur mon objectif, je sentais bien la peur de certaines Amazones, ce qui ne faisait qu’accroître les maux de tête de mon Haki. Ce n’était pas le moment de s’en soucier. Voyant de nouveaux tentacules s’approchaient dangereusement du navire, j’espérai simplement que ces femmes seraient assez lucides pour réagir. C’était le moment ou jamais de se jeter à l’eau, et ce fut donc ce que je fis, sans pour autant prêter un œil attentif au mouvement du monstre. Heureusement que je n’avais pas mangé un de ces fruits maudits et que j’avais encore l’entière maitrise de mes capacités aquatiques. Mon premier geste fut de m’en prendre à cette queue qui enlaçait le serpent des mers, mettant tout le monde en danger. Un coup net fut suffisant pour couper le tentacule, arrachant un cri terrible à la bête qui devait être dans une grande fureur.

    D’autres tentacules commencèrent à s’en prendre à ses pauvres serpents, mettant en danger toutes les personnes sur le bateau, car celui-ci allait sombrer avec les animaux. La mer commençait à s’agiter, me ballotant à mon insu. Prenant une grande inspiration, je m’enfonçai dans l’eau, m’approchant de ce qui tentait de couler le navire et m’y attaquant directement. Le monstre lâcha instantanément le serpent, ma personne étant devenue sa nouvelle proie. J’eus à peine le temps de réaliser que, déjà, l’animal avait utilisé ses tentacules pour me saisir et m’emmener avec lui au fond de l’eau, probablement pour me noyer. Utilisant un de mes sabres pour découper soigneusement le tentacule, je tentai d’esquisser un mouvement vers la surface l’instant d’après. Toutefois, la bestiole n’était pas d’accord, et me saisit à nouveau, encore et encore. Ce ne fut qu’après m’être débattue de longues secondes, que je parvins enfin à atteindre la surface, ayant tout juste le temps de reprendre une inspiration que je fus à nouveau emportée dans l’eau. Le seul moyen d’en finir était donc de tuer ce monstre. Tranchant le tentacule qui m’enroulait, je réalisai quelques mouvements de nage pour m’approcher du monstre dans l’eau, évitant tant bien que mal des membres tentaculaires. Une fois assez proche, ce fut un geste sec et puissant que je réalisai vers la bestiole. Cela avait au moins eu l’effet de la calmer, sans que je sache si elle était vraiment décédée. Remontant à la surface, je jetai un rapide coup d’œil aux alentours, m’informant de la situation présente.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

avatar
Messages : 69

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Jeu 14 Juil - 22:40

— Premier contact —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Katia L. Ray & Compagnie

Katia souhaite faire en sorte de mettre sur le trône une alliée de l'Inquisition, mais pour cela un premier contact avec le peuple d'Amazon Lily est nécessaire !

Les tirs des archères se firent de plus en plus puissants à mesure que leur confiance revenait. Tenshi les avait réellement galvanisées en montrant sa force et son endurance, luttant contre les monstres marins telles l'épéiste qu'elle était. Pour des femmes qui se battaient principalement à l'arc, c'était assez fort de voir ce type de combattantes. Les ballottements dans l'eau donnaient l'impression d'une improbable tempête sur Calm Belt, fait totalement irréaliste au vue des conditions atmosphériques des lieux. En effet, la mer était toujours aussi monotone. Le serpent de mer, sauvé par la jeune femme, remonta à la surface. Il reprit place aux côtés de son confrère, protégé par les salves de flèches des guerrières. Et alors que Tenshi Taya remontait, victorieuse, Mabila se précipitait pour lui lancer une corde destinée à l'aider. L'ennemi était vaincu. Ou les ennemis plutôt. Des dizaines de monstres marins, à présent calmés par l'opposition qu'ils venaient de rencontrer.

- Il y a encore deux spots à vérifier, mais avec une guerrière comme toi...

La potentielle héritière du titre d'Impératrice s'était émerveillée devant la puissance de son homologue. Si elle ne la reconnaissait certainement pas encore comme une prétendante au trône, elle pouvait au moins être sure qu'avec un tel atout dans sa manche, Amazon Lily n'aurait rien à craindre des Vice-Amiraux du Gouvernement Mondial. Il ne viendrait pas à l'idée de ces bougres de tenter une cuisante défaite sur les terres des filles de Nausica.

Le reste du voyage se fit sans trop d'encombres. Après avoir maté quelques prédateurs supplémentaires, les filles décidèrent de rentrer au bercail dans le but de se reposer, et de ressortir en mer le lendemain et le sur-lendemain pour éliminer les réminiscences de monstres marins néfastes dans la baie. Au retour, des hordes d'applaudissements se firent entendre, alors que l'Impératrice, appuyée sur une canne et le dos droit, observait avec grand intérêt les revenantes.

- Je confirme que Tenshi Taya a fait preuve d'une grande puissance, lança Mabila en se positionnant devant sa chef, et en courbant l'échine de manière respectueuse.

L'Impératrice se contenta d'acquiescer d'un signe de la tête, d'adresser un sourire énigmatique à la jeune femme et d'en retourner à son palais, tandis qu'en centre-ville la fête commençait déjà. Certains prédateurs avaient été remorqués par des cordes et serviraient de dîner le soir même. Leur cuisson, sur un bûcher géant, attirerait des centaines de villageoises, toutes guerrières de nature, ayant pour projet de dévorer le plus de chair possible. Les rires, les histoires contées au coin du feu, l'ambiance magique partagée avec les nouvelles arrivantes, les salves de « Oh » et de « Ah » à la vue de l'épéiste... Et quelques démonstrations de puissance entre les locales. Tout cela participerait à la fête, tandis que les archères qui devraient repartir à l'aube, le lendemain, quitteraient les lieux en catimini pour être en forme pour la chasse à venir.

Katia et Ray s'étaient approchées de Tenshi. Elles auraient voulu partager leur joie avec la demoiselle, mais un autre problème était survenu en son absence. Il fallait éclaircir au plus vite le mystère au risque d'être inculpé à tort... de vol. Plusieurs objets de valeur avaient disparu dans tout le village. Peigne, perruque, appareils de musculation, arcs, flèches, poison... Toute sorte d'objets qui laissaient penser à la préparation soit d'un entraînement intensif, soit d'une bataille dans les rues de la cité...

- J'ai interrogé une douzaine de personnes qui ont été ciblées, elles ont toutes été méfiantes envers moi, expliqua Fay dont le contact était surtout privilégié dans les affaires commerces. Mais apparemment, les vols ont commencé quelques heures après notre sortie du palais de l'Impératrice. Je pense quelqu'un ne désire pas nous voir ici, et veux jeter des soupçons sur notre présence, continua-t-elle discrètement.

Comment faire à présent pour trouver le coupable, c'était là la grande question...
Informations supplémentaires a écrit:
/


Dernière édition par Inquisition le Mar 19 Juil - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1376
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
434/500  (434/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Sam 16 Juil - 22:56




Premier contact


    Alors que je remontais, triomphante, sur le bateau, Mabila m’ayant offert une corde salvatrice, celle-ci avait l’air impressionné par mes capacités en escrime. Le reste du périple fut sans encombre, les choses furent presque un peu trop simples. Toutefois, le but n’était pas non plus de se tuer à la tâche et tenter à tout prix de montrer les muscles et bomber le torse. Les choses étaient déjà bien suffisantes comme ça, il valait mieux garder quelques atouts dans sa manche après tout.

    Décidant de rentrer, le groupe de guerrière et moi-même furent accueillir par une salve d’applaudissement. Le travail n’était pas encore totalement terminé, mais il était en très bonne voix et les choses s’annonçaient plutôt très bien.

    S’approchant de l’Impératrice qui avait une canne dans la main, Mabila lui adressa quelques mots, après quoi, Nautica me lança un sourire. Probablement qu’elle venait tout juste de parler de mes performances du jour. Cette femme savait ce pourquoi j’étais là et pourtant, cela ne semblait pas la déranger. Peut-être était-elle en train de considérer sérieusement ma candidature ? Après tout, si aucune femme sur l’île ne pouvait rivaliser face à moi, en me mettant à la tête de son île, elle s’assurerait d’une protection supplémentaire non négligeable.

    La fête allait bientôt commencer. Un repas géant s’annonçait, avec pour mets principal la chair cuite des monstres marins qui avaient été récupéré grâce à la chasse. D’une pierre deux coups. Tout le monde avait l’air joyeux et très excitée et j’avais bien envie de participer à cette petite fête, de prendre moi aussi un peu de plaisir après cette longue et difficile journée. J’avais également eu l’occasion de beaucoup réfléchir à ce que je m’apprêtais à tenter d’accomplir. Cela risquait de changer ma situation actuelle de façon radicale. Fixant mes mains, une question principale me taraudait. Me forcerait-elle à tout ceci si je tentais de faire marche arrière ou si je refusais de participer à tout ce petit jeu ? La réponse, au fond de moi, j’avais l’impression de la connaitre. Elle était positive. Depuis le temps qu’elle attendait une telle occasion, elle ne me laissera pas l’occasion de la louper, ni même de passer à côté. Peut-être que le seul moyen d’échapper à tout ceci était de m’enfermer et de m’attacher fermement. Mais ceci, encore, je ne pourrais pas l’accepter.

    Une voix me sortit de mes pensées. C’était celle de Fay qui m’informait d’une situation plus qu’alarmante. Des objets avaient été volés pour une raison plutôt obscure et, visiblement, nous étions les principales accusées. Quoi de plus normal ? Des étrangers qui arrivent et, tout à coup, des vols se produisent ? On ne peut jamais accuser les siens dans ce genre de cas. Et pourtant, quelle utilité aurions-nous à voler ses objets ? Ce n’est pas comme si nous étions dans le besoin. Dans ce genre de cas, c’était toujours l’étranger qui était accusé. Le petit nouveau venu qui n’avait rien demandé d’autre que se faire accepter.

    Réfléchissant quelques instants, il était difficile de trouver les coupables en un claquement de doigt. Le mieux était peut-être de rester vigilent et d’essayer de repérer nous-mêmes les voleurs. Mais, encore une fois, ce n’était pas évident. De plus, si nous agissions de façon étrange, nous allions encore plus attirer les soupçons des habitantes. Il fallait agir discrètement et faire en sorte que les vols cessent. Le meilleur moyen était peut-être d’avoir de quoi se justifier à chaque instant pour étouffer les soupçons. Après tout, si quelqu’un était toujours témoin de notre sincérité, il n’y aurait aucune inquiétude.

    - Il va être difficile de trouver le coupable sans attirer plus de soupçons sur nous… Celle qui commet les vols sera sûrement de la fête, gardons un œil vigilent, je pense que nous pourrions trouver le coupable, à moins qu’il ne s’agisse qu’un vrai professionnel… Ce dont je doute ! En attendant, évitons de nous éloigner de la foule, cela ne ferait qu’entrainer plus de méfiance de leur part.

    Décidant donc de me joindre à la fête, j’espérais que, comme je l’avais prédit, la voleuse se montrerait, ou plutôt commettrai l’irréparable pour qu’on puisse la prendre sur le fait. Les choses ne s’annonçaient pas aisées. Il y avait du monde et il fallait détecter qui aurait envie de nous nuire pour ne pas avoir à surveiller tout le monde.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

avatar
Messages : 69

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Mar 19 Juil - 16:34

— Premier contact —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Katia L. Ray & Compagnie

Qui pourrait avoir envie de s'en prendre aux nouvelles venue ? Pour quel motif ? Katia avait déjà un avis bien arrêté sur la question. Elle avait l'air pensive malgré tout, car une question lui restait encore sans réponse : de quelle manière allait-elle s'y prendre pour faire sortir la véritable coupable de sa cachette ? Si tant était qu'elle avait encore les pieds dans l'ombre. Après tout, quel meilleur moyen de bien se faire voir que de se montrer en société comme avait pu le faire Mabila en début de soirée ? Car à présent il ne restait plus que sa principale concurrente : Trish. La particularité de cette femme sur cette île de guerrières était son aptitude à l'épée. D'une élégance toute particulière, elle portait sans cesse un kimono qui la mettait en valeur. Ses cheveux coupés au carré lui donnaient un air tristement sévère, mais c'était cette sévérité que ses camarades appréciaient sur cette île. Elle redressait la barre là où d'autres semblaient voguer avec le flot. Avec Mabilla, elles représentaient le duo en première ligne pour succéder à la tête de l'île.

Pourtant, ce n'était pas elle qui bénéficiait du plein soutien de l'Impératrice. Trish semblait après tout posséder une facette pervertie par son sérieux. Elle semblait incapable de s'amuser, et prête à tout pour arriver à ce qui pourrait être son but. Cela se lisait dans son regard. Lorsque Katia décida de prendre l'apparence d'un chat noir grâce à son Zoan, elle se mit à observer les mouvements de la Kuja qui l'intéressait. Très vite, elle put observer les regards insistants qu'elle lançait à son amie épéiste.

- Je m'en doutais, finit-elle par dire en reprenant forme humaine dans une allée adjacente.

Lorsqu'elle en sortit, quelques regards oppressants se jetèrent sur elle. Les partisanes de Trish, très certainement. Assise sur un coussin près du feu de joie central, son sabre lui saillait à la ceinture avec beaucoup d'élégance. Elle jetait un regard mélancolique sur le monde qui l'entourait à cet instant, puis un cri retentit et une demoiselle sortit de chez elle, en larmes.

- La perle de ma grand-mère, elle a disparu ! Pleura-t-elle sur la place publique.

Tous les regards se dirigèrent vers les trois invités. Pourtant, aucune d'elle n'avait sur elle l'objet du crime, ce qui les rendait intouchables selon les lois de ces lieux. Alors des voix s'élevèrent, médisantes à souhait. « La fille aux cheveux noirs a quitté la fête un instant. », « Elle était introuvable ». L'atmosphère devint plus lourd qu'il ne l'était quelques secondes auparavant. Se mordillant la lèvre, Katia se mit à réfléchir plus vite encore qu'auparavant. À ce rythme-là, les soupçons sur elle seraient...

- Elle était avec moi ! Lança alors une voix familière aux oreilles de la jeune fille tandis que Sena perçait la foule, toujours munie de son armure qui la faisait paraître comme un chevalier. Nous avons fait un tour de garde, et je lui ai demandée de revenir à la fête pour profiter des festivités.

Le mensonge n'était parfois pas le plus grand mal. Et la chevalière n'avait pas l'air particulièrement convaincante pour une Trish exaspérée. Si d'autres personnes avaient pu apporter leur voix à sa défense, elle aurait certainement été crue de manière plus unanime, mais en vérité ce n'était pas là le problème. Leur nouvelle amie d'Amazon Lily venait de se mouiller pour elle, et certainement pas sans raisons. Elle avait vu leur naïveté la veille, mais surtout avait écouté les récits des aventures des révolutionnaires Katia et Fay, ainsi que le conte épique de la Taya en mer par une des membres de l'expédition.

La petite scène passée, chacun retourna à ses occupations, profitant de la fête et la chair du monstre des mers. Mais les coups fourrés de la bande de Trish n'étaient certainement pas terminés. Elle allait leur en faire voir de toutes les couleurs, et cela dès à présent.

- Tenshi Taya, tu sembles être une bonne guerrière selon Mabila, mais je ne crois pas aux élucubrations de cette rêveuse ! Affrontons-nous en combat singulier, et nous verrons si tu vaux la peine qu'on mette un peu de notre confiance en toi.

Le défi était lancé. Un défi empoisonné à plus d'un titre : si leur invitée gagnait, Trish jouerait sur la peur qu'un tel pouvoir pouvait apporter sur l'île. Si elle perdait, elle ferait comprendre qu'en aucun cas elle ne pouvait être crue. Et si elle refusait le combat, elle l'incriminerait de vouloir aider ses copines à voler les maisons, la condamnant à une réputation peu glorieuse... Tant que l'affaire n'aurait pas été résolue.
Informations supplémentaires a écrit:
Je mettrai l'avatar plus tard : http://www.zerochan.net/2020010 pour Trish. Son niveau est sur la fiche d'île, 31 je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1376
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
434/500  (434/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Jeu 21 Juil - 13:13




Premier contact


    Alors que la fête battait son plein, j’avais perdu de vue Katia, mais ne me faisais pas trop de soucis pour cette dernière. Son absence aurait été inquiétante si elle duré trop longtemps. J’écoutai donc les femmes de l’île parler entre elles et essayer, par moment, de m’insérer à la conversation, de prendre part à celle-ci. Néanmoins, les femmes n’étaient pas très amicales et se méfiaient visiblement de nous. Elles nous prenaient pour responsables de ces vols à répétition.

    Soudainement, une voix se fit entendre, criant qu’elle avait été volée. L’objet subtilisé était une perle, qui avait certainement une grande valeur sentimentale à ses yeux. Tous les regards se tournèrent vers notre groupe. Nous étions les principales coupables, presque désignées d’office. De plus, je n’étais pas la seule à avoir remarqué la disparition de Katia et tous les soupçons se portèrent sur cette dernière, jusqu’à ce qu’une voix fasse taire tout le monde. C’était Sena qui fit taire toutes les rumeurs en annonçant que Katia était avec elle. Au moins, on ne pouvait plus nous accuser d’avoir volé. Certaines habitantes n’avaient pas l’air convaincu par les paroles de Sena, pourtant, après quelques secondes, ou minutes, d’hésitation, chacun retourna à la fête, comme si rien ne s’était passé, ne se souciant plus de cette pauvre femme qu’on avait volé.

    Me dirigeant alors vers la personne qu’on avait volée, pour lui proposer mon aide, je n’eus même pas le temps d’esquisser le premier pas qu’une voix me héla, me défiant dans un combat singulier. Il s’agissait de Trish, une des femmes prétendant au trône de l’Impératrice qui ne semblait pas croire aux histoires que l’on racontait sur mes exploits. Je ne pouvais pas lui en vouloir d’avoir le moindre doute sur ce point-là, après tout, elle n’avait pas assisté à la scène et, généralement, ce genre de récit était souvent exagéré. Mais de là à vouloir me défier ? Me retournant vers la personne qui m’avait interpellé, je la détaillai l’espace de quelques secondes. Elle avait l’air sérieuse et était d’une élégance sans pareil. Son arme semblait, d’une manière indescriptible, la sublimer encore plus.

    - Trish, c’est bien ça ? Ne penses-tu pas qu’il y a plus important à faire que de perdre son énergie dans un combat inutile ?

    Il valait mieux ne pas trop chercher à la provoquer, cette simple interrogation risquait déjà de la toucher suffisamment dans son orgueil. Après tout, elle ne devait pas apprécier que je la prenne quelque peu de haut. Lui adressant un léger sourire, je ne pouvais pas lui refuser totalement ce combat qui risquait d’attirer beaucoup de curieuses.

    - Je me suis assez battue aujourd’hui, je suppose que tu préfères me combattre au plus haut de ma forme, non ? Si demain, tu souhaites encore m’affronter, je t’accorderai cet honneur pour te donner quelques leçons d’escrime.

    Mon sourire s’élargit encore quelque peu. Elle allait certainement encore vouloir m’affronter le lendemain, avec un petit goût amer dans la bouche qui risquait de lui faire faire des erreurs. Mon but n’allait pas être de montrer ma supériorité combative, mais plutôt d’essayer de prouver au public que cette femme commettait trop d’erreurs pour pouvoir prétendre diriger les amazones. Elle risquait de m’en vouloir d’essayer de détruire sa crédibilité, mais il fallait bien éliminer la concurrence, non ?

    Faisant un léger signe de tête à Trish, je retournai donc à mon premier objectif et tournai les talons pour me diriger vers l’amazone qui avait été volé. Me mettant à son niveau, elle me jeta un regard suspicieux. Fermant les yeux en soupirant, je les rouvrais pour lui proposer mon aide :

    - Laissez-moi vous aider à retrouver cette perle, je tiens à maintenir un environnement sécurisant sur cette île.

    De toute façon, peu de personnes allaient nous innocenter tant qu’on ne trouvait pas la principale coupable.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

avatar
Messages : 69

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Mar 26 Juil - 19:18

— Premier contact —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Katia L. Ray & Compagnie

Abdiquant devant la réponse de l'épéiste, Trish semblait malgré tout toujours prête à en découdre. Le terrain d'entraînement allait devenir électrique pendant les prochaines heures, c'était un fait certain. Elle donna alors rendez-vous à la demoiselle au retour de la chasse des amazones, pour que le plus grand public soit réuni à ce moment-là, en début d'après-midi. Le lieu de l'affrontement serait le Colisée de l'île, un bâtiment où les guerrières avaient tendance à faire des joutes, et où les criminelles étaient jugées lors de combats à mort, souvent face à l'une des deux principales lieutenantes de l'Impératrice qu'étaient Mabilla et Trish. C'était aussi ce statut qui leur donnait autant de confiance quant à leur capacité à succéder à la maîtresse de ces lieux.

- J'imagine que les choses ne vont faire que s'envenimer à présent, soupira Sena en mettant une main sur son front, se demandant certainement dans quelle galère elle venait de s'embourber.

Nausica serait tenue au courant des derniers événements au plus tôt, et se réjouirait certainement de pouvoir assister à une bataille qui risquait d'être riche en surprises. Les deux guerrières n'étaient après tout pas du tout du même niveau : Tenshi avait un potentiel brut supérieur à celui de l'amazone qui devrait tenter de compenser par sa maîtrise martiale de différents arts.

La personne à qui s'était adressée Tenshi la regarda avec une certaine froideur, malgré sa remarque aimable et altruiste. Elle se méfiait : et si cette étrangère tentait de lui voler quelque chose d'autre ? Et si tout cela n'était qu'une mise en scène, pour la hisser au rang d'héroïne ? Katia semblait sceptique à son tour. Elle s'attacha les cheveux en queue de cheval avant de venir voir l'épéiste et de lui souffler dans l'oreille de retourner chez Olulu. Elle y serait en sécurité et pourrait se reposer pour la bataille du lendemain. Les deux maudites, Fay et elle-même, iraient enquêter durant la nuit pour réunir des preuves qui leur permettraient de les disculper. Sans expliquer de quelle manière, les deux révolutionnaires disparurent dans une ruelle, souhaitant bonne nuit à Sena avant qu'un papillon et un chat ne ressortent des lieux.

L'avantage d'être un Zoan, c'était la capacité à s'infiltrer dans des lieux qui n'avaient pas lieu de l'être en temps normal. La maison d'une lieutenante par exemple. Celle-ci, c'était Fay qui devait l'inspecter. Sa forme de papillon lui donnait un air passe-partout. Les femmes s'émerveillaient devant la beauté de ses ailes, tandis que les animaux qui tentaient de la chasser étaient bien vite distancés. Fort heureusement, comme Calm Belt ne possédait pas d'environnement propice au développement d'une faune volatile, à cause du manque de vents, les oiseaux ne seraient pas un problème.

Malheureusement cela signifiait aussi qu'elle détonerait si quelqu'un remarquait qu'elle ne correspondait à aucune des espèces de papillons présents sur l'île. La plupart était d'ailleurs cachée dans la forêt, à l'abri des regards indiscrets de la gente féminine. En pénétrant ainsi dans les lieux si convoités par l’œil de l'horlogère, cette dernière remarqua plusieurs détails intrigants : des objets à tout va étalés sur la table du salon, volets fermés. Seule la lumière d'une chandelle illuminait la pièce. Si les objets n'avaient pas forcément une grande valeur marchande, ils étaient au moins remplis de sentiments. Des initiales gravées aux dents de peignes cassées, on voyait qu'un vécu était inscrit sur chaque parcelle de ce butin. Alors c'était elle. À vrai dire, c'était plutôt une bonne nouvelle : dans le premier cas où Trish n'aimerait pas les étrangers, cela permettrait au moins de l'écarter du pouvoir, et dans le second cas où elle verrait Tenshi comme une menace, cela signifierait que l'épéiste a au moins une chance de devenir Impératrice...

En quittant les lieux, sûre d'avoir trouvé la coupable, Fay Rica alla jusqu'à la chambre de la demoiselle des Badland Oultaws où elle conta ce qu'elle avait vu, dans les moindres détails, précisant qu'elle irait vérifier au moment du combat si tout était encore présent pour qu'elle puisse dénoncer Trish, et l'écarter ainsi de ce jeu de pouvoir après sa victoire.

Plus tard dans la nuit, Katia reviendrait, silencieuse, attendant l'heure de gloire de l'amie de son frère pour lui présenter ses conclusions sur le climat de l'île.
Informations supplémentaires a écrit:
Je mettrai l'avatar plus tard : http://www.zerochan.net/2020010 pour Trish. Son niveau est sur la fiche d'île, 31 je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1376
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
434/500  (434/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Mar 26 Juil - 23:50




Premier contact


    L’expression que je pus lire dans le regard de Trish ne mentait pas. Le combat aurait lieu le lendemain, après le retour des guerrières, de quoi avoir le temps de se reposer et de remettre certaines choses au clair. En effet, alors que je me proposais de porter secours à la femme qu’on avait volé, celle-ci ne fit que m’adresser un regard méfiant. Visiblement, je ne serais d’aucune aide ce soir-là. Si j’avais su que les choses seraient aussi compliquées… Je n’étais pas particulièrement diplomate et la jeunesse faisait toujours et encore de moi quelqu’un d’imprévisible. Certainement pas la meilleure personne pour négocier. Toutefois, je n’avais aucune intention hostile envers ces lieux et je ne voulais que du bien à ces femmes. Mais cela suffisait rarement, n’est-ce pas ?

    Katia, qui s’était approchée de moi, me conseilla de retourner chez Olulu. J’aurais bien voulu me joindre à l’enquête, toutefois, il valait mieux que je me repose avant la bataille du lendemain. Après tout, j’avais beau avoir confiance en mes capacités, la fatigue faisait faire de grosses bêtises. Hochant la tête affirmativement, je me contentai de tourner les talons sans un mot pour me diriger vers le lieu indiqué par Katia. Jetant un dernier coup d’œil vers Trish, je constatai que je ne pouvais pas lui faire confiance.

    Cela n’avait pas beaucoup d’importance, les choses allaient se régler dans une arène, après tout. Me dirigeant en silence vers la demeure d’Olulu, une de mes mains se promenaient tranquillement sur mes armes et je me sentais sur le qui-vive. Je craignais de ne pas être en sécurité dans les parages. Secouant la tête de droit à gauche, je chassais rapidement cette pensée. Il n’y avait pas de raisons d’avoir peur, personne ne me voulait du mal ici. Ou du moins, pas au point de vouloir m’assassiner dans mon dos. Après tout, si Trish m’avait proposé un combat, c’est qu’elle n’avait pas l’intention d’en finir avec moi par un coup bas.

    Toujours plongée dans mes pensées à l’arrivée à la maison, toujours silencieuse, je pénétrai dans celle-ci et me dirigeai, machinalement, sans réfléchir, vers le lieu où je devais dormir. Ne tombant pas dans les bras de Morphée immédiatement, Fay ne tarda pas à arriver et à rendre compte de ce qu’elle avait trouvé chez Trish. L’ensemble des objets volés. Visiblement, nous avions trouvé notre coupable. La femme avait l’intention de la dénoncer à la fin du combat. Elle irait vérifier si tout était encore à sa place lors de son déroulement. L’idée n’était pas mauvaise, s’il fallait écarter cette Amazone du pouvoir. C’était de bonne guerre.

    Une fois ces informations collectées, je ne tardai plus à m’endormir. Un sommeil agité, comme à son habitude, mais qui fut tout de même réparateur, cette journée m’avait fatigué, je ne pouvais le nier. Toutefois, je me levai assez tôt, ne pouvant jamais restée endormie bien longtemps. J’attendais que tout le monde se lève pour pouvoir partager le petit-déjeuner avec elles. La suite de la journée s’annonçait plus qu’agitée et tout le monde semblait attendre ce combat, qui allait arriver plutôt rapidement.

    Une fois le petit-déjeuner prit, je décidai de toute de suite me diriger vers le lieu du combat, histoire de devenir un peu plus familière avec ce dernier. Annonçant mon intention aux filles présentes, je pris donc la direction du Colisée. Pénétrant au milieu de celui-ci, je ne m’étais jamais battu dans un tel endroit. On n’avait l’impression d’y être enfermé, de se donner en spectacle. Je n’aimais pas du tout cette idée. Je n’étais pas une bête de foire. Pourtant, il allait y avoir beaucoup de monde et je me devais de leur offrir un spectacle époustouflant. Je n’aimais pas être observée, c’était certain, mais je n’allais pas avoir le choix cette fois-ci. Me parlant à moi-même, je dis simplement :

    - Je n’aime pas cette idée, mais je vais avoir besoin de toi sur ce coup. Je crains que la présence de ces gens me pétrifie.

    Ironique, n’est-ce pas ? Crainte de la foule, et non pas du combat. Il me fallait donc attendre mon heure. Heure qui ne tarda pas à arriver.

    Le Colisée était plein, j’avais l’impression qu’il ne manquait pas une seule Amazone. Au milieu de l’arène, Trish me faisait face et, comme je l’avais soupçonné, la présence de tous ces gens n’était pas d’une grande aide. Je tentais toutefois de garder mon sang-froid et ne laissait rien paraitre. Il suffisait de faire un peu le vide, de ne plus prendre en compte la foule. Il suffisait de prendre juste un peu de plaisir, de s’amuser un peu dans ce combat, sans considérer le reste. Prenant une profonde inspiration, j’attendais que le feu vert soit donné.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

avatar
Messages : 69

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Mer 27 Juil - 0:37

— Premier contact —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Katia L. Ray & Compagnie

Nausica était présente à l'emplacement prévu pour l'Impératrice, tandis que Mabila avait pris place à ses côtés pour observer l'affrontement. Les deux femmes représentaient sur l'île deux autorités bien affirmées, dont la seconde aspirait à devenir la première. Si le combat n'avait pas encore débuté, c'était bien parce que tout le monde n'était pas encore entré dans les gradins et ne s'était pas encore installé. Fay avait été vérifié que les objets présents dans la maison de Trish y étaient encore, et c'était le cas. Il n'y avait plus qu'à la dénoncer à la fin du combat pour qu'elle subisse la sentence adaptée à son crime. Bien sûr, une peine capitale serait trop extrémiste, mais perdre la confiance des autres amazones de l'île... Ce serait inespéré. L'horlogère, qui avait discuté de la situation avec Katia, frétillait d'impatience autant que les autres jeunes femmes de l'île à l'idée d'assister à cet affrontement. Tout le monde était captivé, enveloppés dans l'atmosphère.

Olulu et Sena assistaient avec autant d'impatience que Fay à l'affrontement, même si la première en profitait pour prendre une Katia insoumise dans ses bras, la serrant contre elle comme une peluche. Nausica s'était avancée, présidant le match du haut de son trône. Elle semblait encore plus affaiblie que la veille, comme si la maladie rongeait son être à une vitesse affolante. Quelque chose en elle semblait pourtant bien serein à l'approche de la défaite d'une de ses filles.

- Aujourd'hui, nous pouvons assister à un combat d'exception. Tenshi Taya, dont le courage et la force ont été démontrés par ses actions en mer... Et Trish, dont le nom est devenu synonyme de puissance au travers de ses incursions hors de Calm Belt...

Elle inspira longuement avant de donner le signal de départ. L'assaut pouvait à présent être lancé n'importe quand, ou du moins c'était ce qu'il semblait. Trish sourit en dégainant à une vitesse impressionnante pour le commun des mortels sont arc. Elle lança quelques flèches recouvertes du Haki de l'Armement sur une Tenshi qui avait, au vue de la différence de puissance, tout le temps d'intercepter les projectiles. Ou du moins, elle aurait pu, si l'une des pointes de flèches n'explosa pas en libérant un gaz au concentré fortement acide qui éclaboussa une partie du ring. La pierre elle-même se mit à fondre légèrement. L'affrontement allait progresser, mais pour Katia il ne faisait aucun doute que la victoire était déjà acquise.

Dans ce genre de combats, la question n'était cependant pas de savoir qui ressortirait victorieux. Cela avait peu d'intérêt, l'écart était bien trop important. La vraie question, c'était de savoir comment elle allait gagner. Quelles cartes allait-elle abattre, et surtout comment allait-elle traiter son adversaire. Autant de questions qui pourraient trouver une réponse durant les prochaines secondes. Trish semblait satisfaite de son coup, et des acclamations retentirent tandis que la barbarie humaine laissait libre court à sa splendeur, incarnée par le corps d'une femme forte.

- Fay, surveille les gradins s'il-te-plaît, lança Katia en scrutant quelques personnes assises à leur opposé. Il pourrait y avoir une tentative de triche.

Et elle n'était pas loin de la vérité car quelques secondes plus tard, une des plus fidèles alliées de Trish tirerait un tranquillisant sur Tenshi, cherchant certainement à l'assommer le temps que la guerrière prenne le dessus et dégaine son arme. Malgré sa beauté, elle n'utilisait sa lame qu'au moment le plus propice. Maîtriser plusieurs types d'armes était là l'une de ses nombreuses qualités. La pitié n'en faisait cependant pas partie.
Informations supplémentaires a écrit:
Je mettrai l'avatar plus tard : http://www.zerochan.net/2020010 pour Trish. Son niveau est sur la fiche d'île, 31 je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1376
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
434/500  (434/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Mer 27 Juil - 22:10




Premier contact


    Nausicaa s’avança, annonçant le nom des participantes au combat, ne manquant pas d’évoquer notre statut à chacune. Elle avait l’air encore plus affaibli que la veille. Je me demandais si toutes ces histoires ne l’affaiblissaient pas davantage. Si je m’apprêtais à prendre sa place, je ne voulais cependant pas accélérer la fin de ses jours. J’avais encore beaucoup à apprendre sur les lieux, et cela risquait de nécessiter pas mal de temps et d’effort. Il fallait bien un temps d’adaptation, non ? Je ne souhaitais pas particulièrement que les événements s’enchaînent à une vitesse que je ne saurais contrôler.

    L’Impératrice annonça alors que le combat pouvait débuter. Jetant un coup d’œil inquiet vers les gradins, je ne savais toujours pas comment réagir face à ce spectacle. Toutefois, je n’eus pas le temps d’y songer une seconde de plus car mon ennemie, elle, n’avait pas hésité à commencer à donner l’assaut, envoyant des flèches dans ma direction. M’élançant vers le côté pour éviter les projectiles, je fus assez surprise de me rendre compte qu’un liquide s’en échappa soudainement. Celui-ci atteignit un pan de mes vêtements, n’étant pas assez éloignée pour éviter la totalité du liquide. Je fus néanmoins suffisamment rapide pour arracher le morceau d’habit en question et éviter que cet acide ne s’en prenne à tout le reste.

    Si j’étais restée moi-même une seconde de plus, je n’aurais certainement pas esquissé le moindre geste. Pourtant, ce ne fut pas du tout ce qui se déroula et, sans crier gare, je quittai ma position avec une rapidité fulgurante, m’évitant ainsi, sans le savoir, un projectile qui avait pour but de m’endormir. Je n’allais pas laisser une seconde chance à l’adversaire de m’atteindre et le mieux, pour ça, était de rester en mouvement et de la surprendre.

    Tournant ainsi autour de l’adversaire, celle-ci envoyait de nombreuses flèches dans ma direction. Elles étaient d’une précision surprenante au vu de ma vitesse. Mes cercles se firent de plus en plus rapprochés. Mes bras, qui avaient dégainé deux de mes sabres, décrivaient des gestes nets et précis visant à détruire les projectiles, mais aussi à créer une lame d’air qui convergea vers l’ennemie. Celle-ci, à n’en pas douter, n’eus pas trop de difficulté à esquiver cette attaque par un saut élégant. On pouvait au moins lui reconnaitre cela. M’arrêtant de tourner à ce moment précis, je la vis diriger son arc dans ma direction. Toutefois, il était déjà trop tard pour elle et sa flèche fut très loin d’atteindre la réalité. En effet, ce fut grâce à un geste de mes armes que je pus créer l’illusion d’être plus en arrière que ce que j’étais réellement. Ce tir raté risquait d’en faire douter plus d’un, l’illusion n’étant que très peu notable pour le public, il se contenterait de remarquer que la flèche était loin de ma position.

    J’avais profité de ce loupé pour me diriger vers elle et l’attaquer de mes sabres. Elle fut assez rapide pour réagir à temps et ne pas rester trop longtemps bloquée sur sa surprise. Elle stoppa donc mes katanas du sien. Souriant, je profitai de ce court rapprochement pour lui souffler quelques mots :

    - Voici donc une première leçon pour toi : ne te fie pas qu’à ton regard.

    Je la repoussai alors d’un geste sec vers l’arrière, reculant à mon tour de quelques pas. Le temps de reprendre mon souffle. Alors que je m’apprêtais à m’élancer à nouveau, je sentis comme une piqûre de moustique sur mon bras. L’effet ne prit que très peu de temps à se faire ressentir, j’avais comme une soudaine envie de m’endormir. Posant ma main sur mon bras, j’en retirai une petite fléchette, certainement destinée à me calmer. Les choses risquaient de se compliquer, je perdais peu à peu l’usage de mes sens et de mon corps. Il fallait agir vite et allait falloir ruser pour gagner la partie, la force brute n’étant plus trop au rendez-vous. L’ennemie s’approchait à une vitesse dangereuse.

    Ma première réaction fut donc de tenter de me défendre contre l’attaque. La première action fut donc d’éblouir l’adversaire d’un geste tranchant. Profitant de cet instant d’inattention dont elle allait souffrir, j’envoyai dans sa direction une lame d’air lente, mais assez puissante. En recouvrant la vue, elle se verrait confrontée à cette lame d’air, avec la possibilité de l’éviter, ce qu’elle fit sans une once d’hésitation en sautant. Toutefois, ceci m’avait laissé assez de temps pour me diriger derrière mon adversaire, tout ceci étant calculé avec le bon timing pour laisser le pommeau d’un de mes katanas frapper son dos pour annoncer ma victoire.

    - Deuxième et troisième leçon : Ne jamais sous-estimer son adversaire et surtout, rester morale dans le combat.

    Je laissais donc le combat s’achever ainsi alors que je peinais encore à tenir sur mes jambes. Le sédatif était puissant, néanmoins, j’avais déjà avalé beaucoup de pilules et de calmants pour que ce genre de choses ne me fasse plus totalement effet. L’avantage d’être une droguée probablement.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

avatar
Messages : 69

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Jeu 28 Juil - 19:18

— Premier contact —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Katia L. Ray & Compagnie

Le regard de Nausica ne loupa pas la fléchette envoyée depuis les gradins. Elle fronça les sourcils un instant, hésita à interrompre le combat mais vit là une occasion de donner une leçon à Trish. Il n'y avait pas de victoire dans la triche, c'était sa conclusion. Soupirant, elle attendit quelques instants avant de se lever de son siège pour déclarer Tenshi vainqueur. Si certaines, trop consternées pour réagir, étaient déçues de la nouvelle, une grande partie du public s'éleva et lança une salve d'ovations à l'adresse de la demoiselle. Une grande victoire de toute évidence ! Admiratives devant les capacités martiales de l'épéiste, Katia nota dans un coin de sa tête ce qu'elle venait de voir, des techniques aux capacités d'adaptations de cette demoiselle. Elle sauta alors sur la scène pour la tenir et l'aider à se relever, aider Fay qui semblait attendre le bon moment pour prendre la parole.

Nausica s'avança cependant rapidement et dédaigna du regard sa fille. Elle était populaire ici, mais la puissance était une chose qui surpassait tout le reste pour certaines de ses camarades, quand on considérait qu'il n'y avait pas de loyauté dans la défaite d'une personne presque oppressante. Prenant la parole, elle dévoila finalement des paroles très dures à entendre, et sûrement tout autant à dire :

- Trish... Tu as tenté d'empoisonner ton adversaire pour gagner le combat. Tu as aussi organisé les vols dans la ville... Ne dis pas que ce n'est pas toi, le rapport de Yumeko est formel.

Des bruits venant des gradins, des murmures, furent tus rapidement pas la main qui possédait l'autorité en ces lieux. Tout le monde était pendu aux lèvres de l'Impératrice. Les filles qui habitaient ces lieux n'avaient d'autres repères que leur dirigeante, et c'était là ce qui faisait à la fois leur unité et leur faiblesse. Pourtant, aujourd'hui était le jour de la division. Celle avec Trish, qui avait organisé un combat truqué et avait cru pouvoir s'en sortir impunément. Malheureusement les règles de l'île étaient fermes pour ce type de comportements inacceptables, qui faisaient preuve à la fois d'un grand manque de maturité, et d'un potentiel à briser le calme guerrier des lieux. Nausica, tout comme la majorité des amazones, avait des valeurs : ne jamais attaquer un adversaire à terre, n'achever que sous le commandement de l'Impératrice, et surtout lors d'un combat équitable, ne pas faire intervenir de tierces personnes.

- Ta soif de pouvoir t'a aveuglée. Tenshi Taya a fait preuve d'une force et d'une témérité qui poussent à l'admiration. Elle n'est là que depuis peu de temps, mais a rendu service à l'île. De ce fait, moi, Nausica, Impératrice d'Amazon Lily, déclare que Tenshi Taya est à présent l'une des nôtres.

Elle ouvrit une fiole à sa ceinture, y trempa deux doigts, s'avança vers la demoiselle et appliqua sur chacune de ses joues deux traits rouges, symboles de l'ouverture de ces lieux à la présence de la demoiselle. Elle avait gagné sa place sur l'île, sa place parmi les amazones. Si elle acceptait ce don, elle pourrait discuter plus tard des modalités de son appartenance à ces lieux. Trish avait blêmi pendant la courte mais puissante cérémonie. Les gestes quasi-religieux avaient une grande importance, puisque les lois de l'île étaient claires.

- A présent, dirait l'Impératrice si tout se passait comme dit. Tenshi Taya peut choisir le sort réservé à Trish. Il s'agit d'une de mes précieuses filles, et j'impose mon veto quant à l'impossibilité de la mettre à mort.

L'exil était, cependant, une option acceptable. Une seule personne avait le sort de son adversaire dans ses mains.
Informations supplémentaires a écrit:
Je mettrai l'avatar plus tard : http://www.zerochan.net/2020010 pour Trish. Son niveau est sur la fiche d'île, 31 je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1376
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
434/500  (434/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Sam 30 Juil - 22:34




Premier contact


    Le combat s’arrêta, me déclarant grande gagnante de celui-ci. Une partie de la foule semblait se réjouir de ma victoire, tandis qu’une autre partie avait l’air déçu. Je savais que je n’avais pas encore l’aval de l’ensemble de la population. L’acte de Trish en témoignait plus que jamais. Tandis que Katia venait me soutenir face à l’effet du sédatif, Nausica arrivait sur la scène. Elle jeta un regard courroucé à Trish. Visiblement, elle n’était pas réjouie de son attitude. Et cela pouvait se comprendre si on connaissait les actes de celle-ci.

    L’impératrice n’était pas dupe. Elle avait remarqué la flèche, originaire de triche, et savait de qui provenait les vols. Elle en fit la remarque à sa fille, des mots difficiles à entendre pour cette dernière. Rapidement des murmures partirent des gradins, le grand nombre semblant surpris et étonné de l’annonce de la coupable des vols. Presque tout le monde nous avait soupçonnés. On ne pouvait leur en vouloir.

    L’impératrice fut alors avare de compliments me concernant, mettant en avant mon courage et les services que j’avais déjà rendu à la communauté des Amazones. De ce fait, elle annonça que je devenais désormais l’une de ses filles et qu’elle m’acceptait dans sa communauté. Une étape importante pour pouvoir accéder au trône tant convoité. Toutefois, si la chef des lieux m’acceptait, cela n’était peut-être pas le cas de toutes. Certes, l’Impératrice était une référence pour toutes, mais cela ne voulait rien dire.

    Celle-ci réalisa la cérémonie qui faisait de moi une femme de cette île. Cette Impératrice l’ignorait probablement, pourtant, par ce simple geste, elle m’offrait une maison, enfin un endroit où je pourrais retourner, chose que je n’avais jamais connu jusqu’à présent, venant de nulle part, fille de l’inconnu. Si Trish ne semblait pas se réjouir, ce n’était pas mon cas. Hochant la tête de façon respectueuse, j’adressai ce geste à Nausica pour lui exprimer ma reconnaissance.

    Tenant plus ou moins sur mes jambes, la maîtresse des lieux me proposa alors de choisir totalement du sort de Trish. Un choix difficile à faire. Certes, je pouvais bien l’exiler, la bannir de cet endroit, mais les Amazones perdraient alors une guerrière de poids. La garder dans les parages était toutefois dangereux. Néanmoins, les mots de l’Impératrice allaient certainement la faire réagir. Ma victoire l’avait déjà touché dans son orgueil et je n’allais certainement pas faire l’erreur de ne penser qu’à assouvir ma vengeance.

    - Trish est une guerrière puissante. Elle a fait preuve d’un certain manque de maturité, je ne peux la condamner éternellement pour ça, nous faisons tous des erreurs. L’essentiel, c’est de pouvoir les reconnaitre et de ne pas les commettre à nouveau.

    Me tournant vers Trish, je fis quelques pas dans sa direction, la fixant droit dans les yeux. Si cela ne tenait qu’à moi, je ne me soucierai pas plus de cette fille et la laisserai vivre sa vie comme bon lui semblait, ici ou autre part. Après tout, elle ne m’effrayait pas. Mais il fallait voir plus loin.

    - Je n’attends de toi que deux choses. Des excuses, ici et maintenant, et que cela ne se reproduise plus. Nous faisons désormais partie de la même famille, il vaut mieux que nous soyons en bons termes, cela est nécessaire à la force de cet endroit. Si tu refuses d’accéder à mes demandes, tu devras quitter ces lieux, je souhaite en préserver la sérénité.

    Nul besoin de préciser que si elle n’était pas capable de faire des compromis, sa présence était un danger à la paix de l’endroit. J’attendais donc son choix, elle était assez intelligente pour faire le bon et était probablement consciente de l’impact de son choix. Je ne voulais pas me montrer trop sévère vis-à-vis d’elle, ne voulant pas m’attirer d’autres ennemies. Mais, je ne pouvais pas non plus me montrer trop clémente. Ainsi, je pensais avoir fait le bon choix en lui offrant deux options.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Inquisition

avatar
Messages : 69

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Lun 1 Aoû - 23:45

— Premier contact —



« Quand la justice a parlé, l'humanité
doit avoir son tour »

Katia L. Ray & Compagnie

La sagesse était une des qualités rechercher par les guerrières de l'île. Si elles avaient besoin d'une figure forte en tant que régente, elles devaient aussi trouver une personne capable de régner avec la parcimonie des sentences. Une fringale de vengeance aurait pu mener la pire des solutions à s'imposer, mais c'était avec l'espoir d'une réconciliation que l'épéiste fit naître son premier jugement. Cela pouvait sembler bien pâle devant la promesse d'un exil dans le cas d'un refus, mais seule la fierté d'une femme pouvait se mettre en travers du chemin de la rédemption. En l’occurrence, Trish avait le difficile choix à faire entre quitter ses racines, s'arracher de sa famille, ou briser cette prestance inébranlable qui avait jusqu'alors fait sa fierté et sa popularité. Comment pourrait-elle s'en sortir dans une situation où elle n'avait plus d'autre alliée qu'elle-même ? Cette constatation lui fit froid dans le dos, et pourtant aucun semblant de larme n'apparut au coin de son œil. Pourquoi aurait-elle eu le droit d'émettre cette réaction après son comportement atroce envers une de ses nouvelles sœurs ? Se mordillant la lèvre, elle posa alors sa lame à terre, devant Tenshi, et courba l'échine, un genou à terre, en signe de pardon.

- J'ai commis des erreurs. Envers mes sœurs de l'île, qui partagent mon amour pour le combat, et envers toi, qui a rejoint notre famille. Je m'excuse et vous demande de m'accorder votre pardon.

Il n'était pas de coutume de répondre à ce genre de demande directement. Pour être excusée, elle devrait à nouveau prouver sa valeur, comme expliqua Olulu en s'adressant directement à Tenshi. Katia observa la scène et vit l'Impératrice se retirer en remerciant discrètement la nouvelle membre de sa communauté pour son jugement bienveillant. Elle la convia à un grand festin qui aurait lieu au palais pour fêter son arrivée sur l'île. Les festivités pourraient bénéficier de la chasse que Mabila avait faite.

Tentant d'écarter l'amie d'Erwin du groupe de groupies qui avait commencé à se former autour de la nouvelle venue, et qui tour à tour tentaient de lui expliquer quelques coutumes de l'île par brides, Katia s'apprêta à faire état de ce qu'elle avait à apporter comme conclusion à ce séjour. Si la jeune femme était disponible, et après avoir passé quelques temps avec elle, elle lui dirait sur un ton honnête et direct :

- Tu peux considérer que Trish aura beaucoup de mal à revenir dans la course, mais la popularité de Mabilla va à nouveau augmenter. J'ai essayé d'obtenir des informations sur le rite de passage, mais la seule chose que je sais, c'est que pour devenir Impératrice, il ne faut pas forcément que la précédente soit morte, juste qu'elle cède sa place. De toute évidence, vu sa faiblesse, elle organisera bientôt les « Épreuves ».

S'arrêtant un instant, elle sortit aussi un rapport manuscrit qui faisait état des différents quartiers de l'île et des possibilités qu'elle avait quant à son choix d'habitation. Une sorte d'agence locative en attendant de trouver mieux. Cette opportunité de rester ici, c'était surtout celle de créer des liens avec la population, avec les filles qui habitaient en ces lieux. C'était là une sorte d'étape indispensable : apprendre à se faire connaître, gagner leur confiance. Mais aussi apprendre à les connaître. Il n'y avait pas plus d'un millier d'habitantes, et Nausica semblait connaître chaque nom, de même que Mabila et Trish. Tenshi, elle, aurait beaucoup moins de temps pour apprendre à connaître ces personnes. Chaque histoire était importante. Comprendre comme elles étaient arrivées là, comme Sena...

- Fay et moi-même avons d'autres affaires à traiter sur North Blue et ailleurs. Nous ne pourrons pas t'aider plus que maintenant. Mais j'espère que tu réussiras. Ces filles... Elles ont besoin de quelqu'un de puissant à leur tête. Mais plus encore, elles pourront te donner bien plus que tu ne pourras jamais leur rendre. Amazon Lily, c'est peut-être ça les réponses à tes questions.

Et sans ajouter un mot, après une accolade discrète d'une jeune fille de onze ans à celle qui avait touché son cœur par ses actions, les Zoans se dirigèrent dans une ruelle sombre de l'île, d'où sortirent un chat et un papillon.
Informations supplémentaires a écrit:
Je mettrai l'avatar plus tard : http://www.zerochan.net/2020010 pour Trish. Son niveau est sur la fiche d'île, 31 je crois.

- C'est fini pour moi, je te laisse conclure si tu veux !
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1376
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws / Kujas

Feuille de personnage
Niveau:
44/75  (44/75)
Expériences:
434/500  (434/500)
Berrys: 81.258.500 B

MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   Dim 7 Aoû - 23:10




Premier contact


    La femme semblait hésiter quant à la réponse à donner et cela se comprenait. Après tout, aucune des propositions n’allaient lui convenir parfaitement et j’en avais plutôt conscience. Toutefois, je ne pouvais pas non plus accepter, sans aucun retour, qu’elle reste ici. D’autres auraient peut-être fait un choix plus sage et judicieux, mais le mien me semblait assez juste. Trish, malgré sa réticence, finit par demander mon pardon, se courbant devant moi. Toutefois, comme Olulu prit la peine de m’expliquer, le pardon n’aurait pas encore lieu, la femme allait devoir faire ses preuves. De toute façon, je n’avais l’intention de lui faire encore pleinement confiance. Elle avait tenté de me chasser et ne devait toujours pas m’apprécier, surtout après sa défaite. Cela allait encore prendre du temps, mais j’avais le pressentiment qu’on allait finir par s’entendre.

    L’Impératrice s’en alla en suite, m’adressant un discret remerciement alors qu’une foule de femmes commençait à se former autour de moi, me faisant part de certaines coutumes de l’île qui me parvenaient par bribes assez difficiles à discerner. Au moins, un bon nombre d’Amazones semblait m’avoir déjà accepté. C’était un excellent début.

    Katia parvint à m’écarter du groupe pour me faire un court rapport, m’indiquant que je risquais d’avoir à faire bientôt mes preuves. Elle avait l’intuition que l’Impératrice allait bientôt décider de céder sa place à la suivante car elle était très faible. Visiblement, la prochaine Impératrice serait choisie à l’issue des « Epreuves ». Un terme énigmatique qui voulait tout et rien dire à la fois. Je ne savais donc toujours pas mieux ce qui allait m’attendre, mis à part que je risquais d’avoir à faire mes preuves encore un bon nombre de fois pour conquérir cette île et ses habitantes. Ce n’était pas encore gagné, loin de là.

    J’avais donc un peu de temps pour m’habituer à l’île et à ses coutumes, pour connaitre toutes les femmes et leurs histoires dans les détails. Une épreuve de mémorisation qui ne me faisait pas peur. Depuis que je m’étais réveillée, amnésique, j’avais cette tendance à vouloir emmagasiner le plus d’informations possibles, voulant combler un vide dans mon esprit.

    Le moment était venu pour Fay et Katia de quitter les lieux, non sans m’avoir montré les possibilités d’hébergement qu’offrait l’île. Je craignais de me sentir quelque peu perdue sans ses deux personnes, elle m’avait été d’un précieux soutien pour ce début d’aventure et le plus dur restait encore à faire. Néanmoins, je savais désormais assez précisément ce qu’il me restait à faire : me lier avec cette population et leur prouver que je méritais la place que je convoitais. Faire en sorte que tout le monde me voit à cette place. Pour cela, il fallait déjà que j’arrive à m’y voir, moi. J’étais encore jeune, inexpérimentée. Je ne connaissais pas grand-chose du monde et de ses dangers, même si j’avais fait l’expérience de nombreux périples.

    Accordant des remerciements aux deux femmes, j’espérais pouvoir bientôt les revoir. Mais je ne me faisais pas trop de soucis. Erwin allait certainement trouver l’occasion de nous réunir à nouveau, il était très actif et avait certainement encore des centaines de nouveaux plans dans la tête pour lesquels il allait avoir besoin de nombreux alliés et il ferait probablement appel à nous. Une dernière accolade, et les deux Zoans s’en allèrent sous leur forme animale. C’était assez impressionnant à voir, toutefois, je n’enviais pas leur pouvoir pour la simple et bonne raison que je n’en avais pas vraiment l’utilité pour combattre.

    Alors qu’elles disparaissaient, la foule de femmes se mit de nouveau à m’encercler, c’était le moment ou jamais d’enregistrer le plus d’informations possibles et cela était assez conséquent. Je me demandais bien combien de temps me restait encore avant ces fameuses épreuves qui m’attendaient.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]
» Premier contact ~ « affaire de faussaire »
» Havrias, le premier contact.
» Premier contact
» Le premier contact depuis votre arrivé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Red Line :: Calm Belt :: Amazon Lily-