Partagez | 
 

 Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 331
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
139/250  (139/250)
Berrys: 2.878.966.000 B

MessageSujet: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   Ven 10 Juin - 2:51



Les Dreamcatchers débarquent !






irevoltant entre les cordes du bateau, je sens une légère brise me caresser le visage. C’est le moment que je préfère ; une nouvelle île se profile à l’horizon et son lot d’aventure avec. Un large sourire se dessine sur mes lèvres alors que je m’élance dans les filets avec une habitude certaine. Cela fait maintenant 8 ans que je parcours les océans aux côté de mon père et de son équipage ; les Dreamcatchers. Notre bannière a beau être pirate, personne n’est à notre poursuite. Nous nous contentons de petits vols, principalement dans les villes riches. Rien de bien méchant et une fois l’endroit découvert, nous remettons les voiles. C’est toujours la même arnaque mais cela ne nous lasse jamais. Pour les endroits les plus pauvres, l’équipage se contente simplement de faire leur habituelle représentation sans rien emporter, car oui c’est un équipage pirate à l’apparence d’un cirque itinérant.

Je décroche notre drapeau comme mon père me le demande pour éviter de paniquer la foule à notre arrivée, tous les pirates ne sont pas aussi sympathique. Je marche sur les cordes du bastingage comme si j’étais sur le sol sans le moindre problème et déjà, nous accostons. Mon père est le premier à poser pied à terre. Son sourire est au moins aussi large que le mien. Après tout il réalise son rêve ; parcours tous les océans. Chacune des îles que se monde porte il veut les voir et chaque fois qu’il approche d’une nouvelle contrée, il se rapproche toujours un peu plus de son but. Avec son pouvoir, il pourrait facilement faire partie des grands nom du nouveau monde, mais la découverte lui est primordiale. Son discours pour attirer les habitants est déjà pret !

« Mesdames, mesdemoiselles, messieurs ! Approchez, approchez ! Pour votre plus grand bonheur, la troupe des ‘’Dreamcatchers’’ va faire escale ici même ! Le show commence dans une heure et sera entièrement gratuit, venez nombreux ! »

Déjà, tous le matériel commence à se mettre en place. Le soleil brille haut dans le ciel. Moi aussi je me met à la tâche. J’installe deux grand piquet sur la place et je tends un fils tellement fin qu’il est presque invisible à l’oeil nu. Cette île n’est pas riche, c’est un fait. Nous ne ferrons surement pas de bénéfice car nous ne volerons rien. Les Dreamcatchers se refuse à voler ceux qui n’ont pas grand chose à donner. Le spectacle commence déjà. Chacun a son rôle à jouer et j’attends simplement le mien. A peine une petite demi heure après le début, c’est à mon tour. Je saute sur mon fils et je commence mon numéro ; celui d’un funambule.



Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 684
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
265/350  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

MessageSujet: Re: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   Sam 9 Juil - 13:09


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



Jeune homme: Navire à l’horizon ! Navire à l’horizon !

Le jeune homme qui annonçait cette étonnante nouvelle n’avait guère plus de 17 ans. Il était en train de courir dans les rues de l’unique village de Mormoilnoeud. Les visites étaient rarissimes, il était donc normal pour eux d’être excité à l’égard des visiteurs. Cette petite île d’East Blue était excentrée des routes conventionnelles, on ne venait donc jamais vraiment par hasard sur cette île.

Le futur capitaine pirate était allongé dans l’herbe, dans le jardin de sa maison. Il était complètement épuisé. L’entraînement matinal que lui avait fait subir son papy à jeun avait été une véritable torture pour le jeune borgne. Il était dans une stase étrange où la balance penchait entre sa fatigue physique qui l’empêchait de se mouvoir et sa faim qui lui demandait d’aller se repaître d’un quelconque met immédiatement.

La nouvelle qu’un navire s’apprêtait à accoster sur Mormoilnoeud parvint jusqu’aux oreilles du gamin à la tignasse blanche qui se releva instantanément. Requinqué comme par magie, il courut dans sa maison et attrapa une baguette de pain avant de ressortir aussitôt. Sa grand-mère qui le vit à peine se demanda qu’elle mouche avait une fois de plus piqué son petit fils. Souriant, elle reprit sereinement sa séance de ménage.

Le borgne qui avait alors treize ans. Il passa chez son ami d’enfance, la famille Coffe afin de voir si Heziel était au courant de l’arrivée du navire. Malheureusement, il semblait bien occupé. Sa petite sœur était tombée malade et toute sa famille s’attelait à préparer des divers remèdes. L’envie de découvrir le bateau l’intriguait énormément, mais son devoir de grand-frère passait d’abord. Le borgne hocha de la tête et il prit congé tout en lui souhaitant bonne chance.

Reprenant sa course effrénée, il ne lui fallut pas longtemps avant d’atteindre le port du village. Une foule immense s’était attelée. Se faufilant entre les personnes, le bambin de treize ans mesurait déjà 1m70. Un véritable spectacle se déroulait sous les yeux du bambin. Il proposa son aide afin de monter les gradins, mais il fut poliment écarté. Un peu moins d’une heure fut suffisante pour créer une véritable arène où tous eurent suffisamment de place pour pouvoir s’asseoir. Kain avait trouvé une place idéale afin d’admirer au mieux le spectacle. Il fut rejoint par ses grands-parents. L’entraînement de ce matin avait été rude, mais la grand-mère du borgne avait pensé à tout. Elle lui donna un sachet rempli de confiserie malgré la désapprobation du pépé.

Le spectacle se déroula sans encombre. Les yeux des habitants s’étaient transformés en de véritables étoiles. Le forban en herbe était tellement ébloui par cet enchaînement de démonstrations qu’il en oublia son sachet plein de bonbons. Vint finalement le numéro du benjamin de cette joyeuse troupe qui réalisa un tour de funambule extraordinaire. Il ne faisait aucun doute que ce dernier devait s’être entraîné toute sa vie afin d’arriver à un tel équilibre. Un sourire malsain se dessina sur les lèvres du pépé de Kain. Il semblait avoir une soudaine inspiration pour un exercice potentiellement très dangereux pour la sécurité de son petit-fils.

Le spectacle se termina par la présentation des artistes par le monsieur loyal. Ils furent salués par un tonnerre d’applaudissements. Cette troupe venait de créer la surprise. La gratuité de ce spectacle n’avait pas laissé le grand-père de Kain indifférent. Après tout, il était également le maire de ce village. Il se leva alors et une fois que les villageois s’étaient calmés, il prit la parole.

Pépé: Nous vous remercions infiniment pour ce spectacle que vous nous avez offert. Nous n’avons pas grand-chose à vous proposer… Mais nous pouvons malgré tout vous proposer quelque chose afin de vous montrer notre gratitude. Nous allons organiser un véritable banquet et vous y êtes tous conviés !

Les paroles du papy de Kain furent accueillies par un tonnerre d’applaudissements. Cela serait probablement l’occasion pour le futur pirate de poser des questions et de faire connaissance avec cette troupe.


@Heziel Coffe

Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 331
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
139/250  (139/250)
Berrys: 2.878.966.000 B

MessageSujet: Re: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   Mar 12 Juil - 22:53



Les Dreamcatchers débarquent !






Peu après mon numéro de funambule qui mit un terme au spectacle, un vieil homme de l’assemblée prit la parole. A sa façon de réagir, il est aisé de comprendre qu’il fait partie des haut dignitaires du village. Un bouquet ? Ah non un banquet ! C’est beaucoup mieux oui ! Pendant que papa accepte avec plaisir, un large sourire se dessine sur mon visage. Cool, cette île a l’air sympathique… bien que j’ai cru remarqué que certaines personnes sont un peu bizarre, mais le genre de bizarre sympa quoi. Une chose est certaine, nous ne volerons sans aucun doute rien ici. Ils n’ont rien d’autre a offrir que leur hospitalité. Déjà la scène est démontée et la bonne ambiance s’élève dans la foule ainsi que dans la troupe. Le soleil commence à descendre dans le ciel, nous avons décidé de passer la nuit et d’éventuellement rester quelques jours.

Ma mère vient me chercher et me prend par la main pour me mettre au lit. Sans rien dire, j’obtempère et la suit jusque dans ma cabine. Je m’installe, me met en pyjamas et me couche alors qu’elle me dépose un doux baiser sur le front. Il ne me faut pas dix seconde pour ré enfiler ma tenue et retourner hors du bateau après son départ. Elle le sait surement mais a fait ce qu’il fallait pour sa bonne conscience. Comme si j’allais rater un aussi grand festin de roi avec des aliments régionaux de première fraicheur et qualité ?! La météo étant de bonne humeur, nous somme en plein air. Un grand feu au milieu tient chaud aux plus frileux et une bonne ambiance musicale sublime le tout. La fête bat son plein ! Une ou deux personnes attirent particulièrement mon attention, comme un grand jeune homme qui semble être le petit fils du chef du village, ou encore une vieille femme tellement moche que je n’ose pas la regarder…

De mon oeil désireux, j’observe le buffet monstrueusement grand. Un met bien spécifique est mit en évidence ; du Thon-éléphant ! Usant de toute ma fourberie, je me dirige en direction de l’énorme morceau de viande. Il fait presque ma taille et a l’air merveilleusement appétissant, juteux et tout et tout ! Il me le faut ! Une étincelle de malice m’éclaire, si j’arrive a le prendre en toute discrétion, je pourrais m’empiffrer en toute impunité ! En passant par derrière, personne ne pourra me voir probablement… ben oui, je dépasse même pas de la table. Si je me fais prendre je ferrai des yeux doux et je jouerai sur la naïveté d’un enfant de 8 ans, ça marche toujours !

Sans perdre la moindre seconde, j’utilise mes fils pour saucissonner le morceau de viande. J’attache l’autre bout un peu plus loin, histoire de m’en servir comme d’une poulie pour m’aider à le soulever. Le système est très vite mit en place. Je n’attends pas de me faire découvrir. Je tire un coup sec pendant que personne ne regarde et le met s’envol pour atterrir droit sur un large plateau que j’ai installé avec des roulettes en dessous. Un grand sourire au vissage, je me casse en courant avec, fier de la pèche en espérant toujours l’anonymat !



Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 684
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
265/350  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

MessageSujet: Re: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   Sam 20 Aoû - 14:15


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



Si les habitants de Mormoilnoeud étaient doués pour faire quelque chose en dehors de la pêche et la cueillette, c’était sans aucun doute pour préparer un banquet digne de ce nom ! Un bâtiment appartenant à la mairie du village servait d’entrepôt pour les tables, les chaises et tout autre objet utile pour préparer un tel événement. Il fut rapidement assiégé par une multitude de personnages en tous genre qui s’entraidèrent afin de soulever ces longues tables de bois. Ils les disposèrent ingénieusement afin qu’un maximum de personne puisse communiquer avec les autres. Ils formèrent un carré immense et ne mirent que les chaises qu’à l’extérieur de ce dernier. Ceci, de sorte que tous puissent voir tout le monde.

Des tables remplies de nourritures avaient été posées plus loin, au centre avait été monté un immense feu de camp. Ainsi, la ténébreuse nuit n’occulterait aucune vue. Lorsque le début du banquet sonna, tous étaient déjà en train de chanter, jouer. Les plats commencèrent à arriver et chacun se régalait. Après tout, tous s’y étaient mis et avaient ramené les meilleures pièces pour cette fête. Apparemment, même quelques membres du navire arrivant aidèrent à la préparation et à la mise en place du banquet malgré les insistances du maire du village.

Kain avait été placé de sorte qu’il soit surveillé. Connu pour être le plus gros goinfre du village, dès son jeune âge, on le menottait presque pour qu’il soit contraint de manger raisonnablement. Autant dire qu’il ne passait pas un très bon banquet. En effet, devoir se contenter de quelques morceaux de viande n’étaient pas suffisants pour nourrir l’animal ! Heureusement pour lui, une occasion en or se révéla à son unique œil. Alors qu’il était en train de jouer avec sa fourchette, la faisant tourner sur elle-même sur son assiette cartonnée vide, il vit quelque chose d’anormal au loin. De la NOURRITURE QUI S’ENFUIT !

Il était hors de question pour le futur pirate de laisser passer une telle infamie. Il mit toutes ses cellules grises en alerte afin de pouvoir quitter sa place sans être suivi. Après quelques grimaces grossières, pour le plus grand étonnement et fou rire des adultes, il sortit finalement son excuse ultime.

Kain: Je vais jouer avec les enfants!

La permission accordée, le bambin se retroussa les manches et quitta sa chaise en un éclair. Il utilisa de toute sa ruse en se glissant derrière les personnes attablées, recroquevillé. L’énorme pièce commençait à « glisser » et quittait discrètement la place du banquet. Avec le sourire en coin, le futur capitaine ne comptait pas le morceau s’en allait aussi facilement ! Il remercia les terribles entraînements de papys au moment où il se mit à grimper sur le toit d’une maison avec l’agilité d’un singe. Prenant de l’élan, il courut sur le toit de l’habitation avant de sauter par-dessus la ruelle. Pendant son saut, il était en train d’agiter ses bras et ses jambes afin de gagner de la distance. Bras en avant, il put se raccrocher au toit du bâtiment suivant. Tel un ninja, il répéta la même suite d’actions avant de finalement arriver au niveau de la viande volatile. L’auteur de ce crime odieux était un être humain ! Et un bambin qui avait approximativement son âge qui plus est ! Malheureusement, pour lui, il était tombé sur la mauvaise personne. Pour le criminel en devenir, c’était aussi l’occasion de se remplir la pense en secret. Il attrapa une serviette qui était étendue sur le rebord de la fenêtre et se l’attacha autour du cou...

Il voulut effectuer une entrée fracassante, mais il glissa et tomba quelques mètres devant le plateau, soulevant un nuage de poussière. Il se mit à éternuer. Heureusement, le brouhaha du banquet masqua la chute du borgne, cela aurait été plus que problématique s’ils l’avaient remarqué, son plan aurait été compromis ! Mais qu’importe, de dos, la serviette au vent, il se présenta.

Kain: Halte là ! Que fais-tu à voler une telle pièce de manger!

Il fit alors volte face afin de se présenter au jeune garçon, il pointa alors son torse avec son pouce avant de se présenter.

Kain: Tu n’aurais pas l’intention de voler la viande de Kain Valentine, le futur Seigneur des Pirates ?

Il ne faisait aucun doute pour lui, dans sa tête, il était carrément classe dans cette posture.


@Heziel Coffe

Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 331
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
139/250  (139/250)
Berrys: 2.878.966.000 B

MessageSujet: Re: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   Dim 21 Aoû - 2:22



Les Dreamcatchers débarquent !






Fier de ma prise de la journée, je m’efface discrètement de la salle de banquet avec le Thon-éléphant en entier pour moi tout seul, du moins c’est ce que je m’imagine. Alors que je me suis éloigné suffisamment et que je m’installe confortablement, une sorte de chat maladroit s’éclate la tronche sur le sol à quelque mettre de mois après avoir volé de maison en maison… c’est un gros chat et il est carrément pas gracieux ! Soudain, le chat se redresser et se met à parler… hein ? Une fois la fumée due à son atterrissage raté digne d’un zéro sur dix, je peux voir une silhouette humaine se profiler dans une posture théâtrale relativement ridicule au vu de l’arrivée… Bon d’accord c’est pas un chat, juste un grand humain tout maladroit ! En arquant légèrement un sourcil, je l’écoute avec un léger sourire angélique mais intérieurement espiègle. Il doit avoir quelques années de plus que moi probablement et est plutôt grand. Bref, une pièce de manger ? Bon d’accord, niveau diction c’est pas terrible mais passons.

« Je suis désolé, si j’ai fais ça, c’est que je meurs de faim ! Je n’ai droit qu’à un seul repas tous les trois jours juste assez pour me garder en vie ! »

Sans prévenir, je laisse mes yeux juvénile et enfantin se remplir de larme pour qu’elles se mettent à couler à flot ! La technique de l’enfant maltraité ça marche toujours non ? Et puis, personne ne résiste à ma tête d’amour ! Les larmes de crocodile c’est ma technique favorite, en tous cas, avec maman ça marche toujours ! Par contre c’est pas un nom de pirate Valentine, et encore moins de roi des pirates ! Mais taratata, je m’égare, c’est mon mangé à moi ! Hors de question que je lui file un bout, je suis un ventre et j’assume ! Sans perdre une seconde de plus, j’attrape la viande directement et je monte sur les caisses à côté de moi dans une agilité surprenante. Je suis très vite arrivé au sommet de la maison mais contrairement à mon assaillant, je ne m’élance pas de toit en toit, non, je préfère courir sur les fils de linge étendus entre celles-ci, c’est plus facile… enfin pour moi. Finalement l’entrainement de funambule c’est plutôt utile !

Je ne regarde même pas derrière moi, je fuis pour ma nourriture ! Le combat directe est beaucoup trop dangereux, je risquerai de salir ce morceau de première qualité… bon malheureusement je suis plutôt beaucoup ralentit à cause du poids de la bestiole qui est presque aussi grand que moi mais il n’a aucun moyen de me suivre sur les cordes à linge si ? Sauf que, dans la précipitation, je finis par me prendre les pied dans la queue de l’animal et à, moi aussi, m’étaler la face mais dans les aires. Par réflex, je croise mes jambes pour les enrouler dans le fil et éviter ainsi la chute totale pour pendre mollement à l’envers avec le regard en direction du jeune homme à ma poursuite ! On peut dire que je suis plutôt mal partit pour une fuite…

Bon du coup j’ai pas mal de chance de me faire rattraper… sans avoir la moindre idée de ou il se trouve, je souris de manière espiègle et m’écrie de toute ma naïveté due à mes cinq ans ;

« Bon… on partage ? »



Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 684
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
265/350  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

MessageSujet: Re: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   Jeu 15 Sep - 18:19


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!




Le spectacle qui se déroulait sous l’œil de l’enfant le fit éclater de rire. Sa nouvelle rencontre venait de se mettre dans une situation bien périlleuse. Son sérieux revint cependant très rapidement lorsque le garçon lui proposa de partager le fruit de son travail. Le jeune à la cape se gratta le menton et se concentra quelques instants afin de peser le pour et le contre. Cela ne fut pas long, ni une ni deux, il récupéra habilement le morceau de viande avant de le déposer sur une table non loin afin d’être sûr que ce dernier ne se salisse pas.

Il se plaça alors au niveau du funambule qu’il rattrapa aisément. Le déposant au sol, il s’assura que ce dernier n’était pas blessé. Tout souriant, Kain attrapa alors le plat qui contenait le délicieux met avant de le placer au-dessus de sa tête.

Kain: Allons déguster ce plat!

Il se mit alors à courir, son but était d’aller à l’extérieur du village, il était hors de question que le duo se fasse attraper par un adulte pendant qu’ils étaient en train de se remplir la panse. Le futur pirate visualisait exactement l’endroit où il était en train d’amener son nouveau compagnon. Se faufilant à travers les ruelles pour éviter les passants, ils ne tardèrent pas à quitter le village. Une route de terre remontait le long de la crique et allait se perdre dans la forêt. Ils empruntèrent cette route, mais n’allèrent pas jusqu’au bout. En effet, le borgne amena l’enfant jusqu’à une colline. Il y avait ici posé une vieille barque abandonnée avec un mat fabriqué à la va-vite. À côté se trouvait un amas de cailloux. Le duo venait d’arriver sur le coin privilégié des bambins de Mormoilnoeud.

Kain déposa alors le plat de viande sur l’herbe. Il s’était assis juste à côté et invita son nouvel ami à le rejoindre. Ni une, ni deux, il attrapa un morceau de poisson à pleine main avant d’y croquer dedans. Le doux fumé se déversa sur ses papilles qui gigotaient de plaisir. La bouche pleine, le futur capitaine remonta ses joues de ses mains avant d’annoncer d’un air satisfait…

Kain: Umeeee!

Pendant qu’ils étaient en train de déguster le poisson, le borgne alla chercher derrière un arbre une gourde pleine d’eau. Heziel en mettait toujours une ici afin qu’ils n’aient pas à retourner au village quand ils jouaient dans les parages. Le forban en herbe se retourna alors pendant le repas vers son nouvel ami et entama la discussion. Son monologue était bien trop long pour pouvoir le citer avec exactitude et dans toute sa longueur. Ce qu’il fallait retenir, c’est qu’il parlait de tout. De son histoire, de sa vie. Il fit une allusion à son enfance, mais aussi à l’attaque des pirates que l’île avait subis ce qui lui avait valu la perte de son œil. Pourtant, dans son discours qui suivit, on ne voyait aucune animosité dans le regard de Kain envers la piraterie. Pour lui, les pirates ne se résumaient pas qu’à des criminels. Il avait une vision beaucoup plus enfantine de ces hommes. Ces forbans étaient avant tout des hommes libres de toute limite. Où les rêves les plus fous étaient réalisables. Ils pointaient fièrement leur sabre sur la poupe de leur navire, hurlant à leurs camarades d’aller toujours de l’avant. Une soif de découverte insatiable, à la recherche d’un trésor inestimable. L’ambiance sur les navires, on voyait clairement dans les paroles du jeune borgne que l’équipage était tout. Une véritable famille dans laquelle chacun trouvait sa place, où personne n’était sans importance. Où tout le monde venait partager à la fin d’une journée de dur labeur un bon repas préparé avec amour par le cuisinier des lieux. Kain le clamait haut et fort, il voulait réunir le meilleur équipage qui soit, avec des personnes qui partageraient sa vision du monde et avec lesquels il serait en mesure d’aller jusqu’au bout. Et pour être le meilleur pirate, il ne fallait ni plus ni moins qu’obtenir le titre de Seigneur des Pirates, titre qu’il convoitait plus que tout au monde. Ses histoires se terminèrent sur la promesse qu’il se fit avec Heziel ainsi que la petite sœur de ce dernier où un jour, ils se retrouveraient sur le même navire à la conquête des océans...


@Heziel Coffe

Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 331
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
139/250  (139/250)
Berrys: 2.878.966.000 B

MessageSujet: Re: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   Dim 2 Oct - 5:30



Les Dreamcatchers débarquent !






Dans la bonne humeur, j’écoute le récit du jeune garçon en dégustant la superbe pièce de thon-éléphant. Ses projets d’avenir sont intéressant et étrangement précis pour quelqu’un d’encore si jeune. Il me parle d’un certain Heziel et d’une autre jeune fille. Les yeux pétillant, je passe une bonne soirée et me régale en même temps. Je lui fais moi aussi part de mes désirs d’avenir. Devenir un forban, le meilleur forain du monde, exactement comme mon père pour perpétuer la tradition familiale. En seulement quelques minutes, il ne reste plus rien de la nourriture volée par mes soins… c’est vraiment un ventre ce type, mais bon il est sympathique… parfois un peu bête, mais sympathique.

Le temps passe vite, je me déplace principalement sur les mains et fais le clown en jonglant avec les pieds pour rigoler. Ma technique étant loin d’être au point, je finis par tout me prendre sur la tête en protégeant de manière subtile l’entrejambe. J’ai encore besoins d’un peu d’entrainement avant de pouvoir réussir ce tour. D’ailleurs, cet échec met fin à ma représentation privée de la soirée. Je reprend place sur le sol les cheveux en bataille en face du jeune garçon. Je ne connais toujours pas son prénom d’ailleurs.

« Comment tu t’appels en fait ? Tu vis ici ? Avec l’équipage on se balade un peu partout dans le monde… tellement que je n’arrive même pas à me souvenir d’ou nous sommes allé. Tu es déjà allé sur Grand Line ? »

L’ambiance de l’île est plutôt bonne. C’est le genre d’endroit que papa aime bien. Avec le temps j’ai apprit à les reconnaitre. Du coup, on va surement rester plus longtemps que les deux ou trois jours, voir quelques heures, habituelle avant de mettre les voiles. Du coup, autant faire connaissance non ? En plus je suis supposé être au lit la et je n’ai aucune envie d’y retourner… le meilleur moyen serait sans doute encore de rentrer à l’aube je suppose, bien que maman ne soit pas aussi dupe que ça…

Depuis que nous avons débarqué sur cette îles, beaucoup de choses se sont passées. Depuis que nous avons débarqué sur cette île, j’ai rencontré un jeune garçon étrange et intéressant. Depuis que nous avons débarqué sur cette île, 6 mois se sont écoulés. Le bateau n’a presque pas bougé depuis super longtemps et nous vivons avec les habitants, tout le monde semble y trouver son compte bien que nous allons sans doute bientôt partir.

« Valentiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnn ? T’es ouuuuuuuuuu ? »

Il est vraiment insaisissable. Je ne sais jamais ou je vais le retrouver. Nous sommes devenu bon amis ces six derniers mois. J’ai apprit qu’il finit toujours par se retrouver dans les pires galères… Du coup, je commence par chercher dans la foret après avoir demandé à son grand père, beaucoup trop exigeant au niveau de l’entrainement à mon gout, ou Kain pourrait se trouver.



Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 684
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
265/350  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

MessageSujet: Re: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   Jeu 13 Oct - 1:57





Je ne sais pas cuisiner,
je ne sais pas jouer d'un instrument,
je ne sais pas naviguer,
mais je peux vous protéger,
et je le ferai,
en tant qu'ami et capitaine !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!




Une amitié venait de se créer entre les deux jeunes bambins. Partager un repas autour d’une même table était probablement l’un acte créateur de liens solides. Aussi étonnant que cela pouvait paraître, les dreamcatchers restèrent un moment sur cette île. Ainsi, les deux bambins eurent tout le temps nécessaire pour se fréquenter et former une amitié solide. Tous les jours ou presque, ils passèrent du temps ensemble. Le futur pirate était en mesure de lui montrer tous les recoins de l’île où il avait été capable jusqu’alors d’aller. Malgré les entraînements ardus du grand-père, Kain arrivait toujours à trouver l’énergie nécessaire pour jouer avec le jeune garçon.

Le temps passa, mais le borgne ne le vit pas. Déjà six mois que les dreamcatchers avaient débarqué sur cette île. Toutes les bonnes choses avaient une fin et cette fois-ci, c’était la séparation de deux amis. Kain avait été entraîné très tôt comme à l’habitude de son papy dans la forêt. Là, son entraînement quotidien avait été bien moins rude qu’à l’accoutumé. En effet, cette fois-ci, le futur pirate en herbe n’était pas cloué au sol. Alors que notre héros était en train de s’essuyer la poussière qui s’était étalée sur tout son visage, le grand-père du futur capitaine pris la parole.

Papy : On termine l’entraînement pour aujourd’hui, tu as quelque chose de plus important à faire.

Kain: Ah bon?

Papy: Oui, c’est aujourd’hui que les dreamcatchers s’en vont. Tu devrais te dépêcher si tu veux dire au revoir à ton ami.

Kain:Ah ! Pourquoi tu ne me l’as pas dit plus tôt !

Le borgne fit alors volte face et courut aussi rapidement que possible en direction du village sous le sourire bienveillant de son grand-père. Les jambes du pirate en herbe lui faisaient mal. Le port n’était après tout pas la porte à côté. Connaissant l’île comme sa poche, le bambin traversa la forêt comme si ne rien n’était, il empruntait les raccourcis qu’il avait trouvé avec une aisance incroyable.

Finalement, après quelques minutes de courses, il arriva à l’entrée du village. Essoufflé, il était malgré tout arrivé à bon port. Le jeune garçon se déplaça à travers la ville, faisant au plus vite afin d’arriver au port. Cela ne tarda pas et il put finalement apercevoir son ami qui était en train de s’époumoner, scandant son nom à tout va. Kain agita alors son bras en l’air avant de se rapprocher. Arrivant finalement à son niveau, il lui sauta dessus afin de lui faire une accolade amicale, virile certes, mais amicale. Le borgne pleurait à chaude larme, il n’était vraiment pas fait pour les séparations. Il tenta de prendre la parole, même si cela était relativement incompréhensible.

Kain: On beut reberra dit ? B’est bromis?

Le jeune homme sécha alors ses larmes, attendant la réponse de son ami. D’après l’agitation sur le navire, le départ était imminent.


@Heziel Coffe

Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 331
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
139/250  (139/250)
Berrys: 2.878.966.000 B

MessageSujet: Re: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   Dim 23 Oct - 4:57



Les Dreamcatchers débarquent !






Alors que je cherche Kain à plein poumon, une boule de muscle bien trop grande pour son âge me saute dessus manquant de m’étaler de tout mon long. Ce que j’aime chez Valentin, c’est qu’il a cette façon d’être réfléchis et mesuré dans ses actions… hum hum. Cela dit, bien que plus calme que lui, un pincement au coeur me prend. J’ai passé de bon moment avec lui et nous serons sans doute amis pour bien des années à venir ! Dans un élan de spontanéité, je lui propose encore une fois l’offre habituelle… juste au cas ou même si je sais qu’il va refuser.

« T’es certain que tu veux pas venir avec nous ? Tu pourrais rejoindre notre équipage et visiter le monde comme si tu étais un Dreamcatcher ! »

Après tout, on ne devient pas roi des pirates en se mettant au service de quelqu’un d’autre. Je connais ses projets d’avenir et je sais que je le reverrais !

« Bien entendu qu’on se reverra ! Et la prochaine fois, se sera sur Grand Line ! »

Alors que je m’apprête à monter sur le bateau, le coeur lourd de laisser mon ami derrière moi, un cri strident à me glacer le sang retentit sur toute l’île. Un énorme crocodile rouge émerge à la surface de l’eau et de sa mâchoire puissante vient exploser un morceau de la coque de notre bateau. Déjà la cale commence à se remplir et tout l’équipage réagit au quart de tour ! Mon père en bon capitaine qu’il est et aimant son navire prend les directives.

« C’est un crocodile originaire normalement de Paradise, la première partie de Grand Line… Ce n'est encore qu'un très jeune spécimen... il n’a absolument rien à faire ici mais il parait que leur viande est absolument délicieuse. »

Il marque une légère pause avant d’avoir son regard illuminé par une idée surement brillante de son point de vue mais sans doute dangereuse pour nous. Sans réelle surprise, il se tourne en direction de notre scène d’adieu et nous dit quoi faire avec sa voix enjouée.

« Logan, Valentin, et si vous vous en occupiez à vous deux ? Le reste de l’équipage et moi même devons nous occuper du bateau avant de le retrouver au fond de la mer. »

Dit il avec un petit clin d’oeil de défis à notre attention. Il prévois sans doute un dernier banquet avant notre départ… et espèce faire de cet animal le plat principal. Quoi qu’il en soit, les réparations vont prendre un peu de temps et cela prolonge donc notre séjour sur cette île. Avec une motivation toute retrouvée, je me tourne en direction de Kain.

« Le premier qui en fait du steak a gagné ! »

Et sans crier gare, je m’élance en direction de l’animal aux dents acérées.





Dernière édition par Logan V. Seyfried le Mar 29 Nov - 3:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 684
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
265/350  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

MessageSujet: Re: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   Mar 8 Nov - 14:39





Je ne sais pas cuisiner,
je ne sais pas jouer d'un instrument,
je ne sais pas naviguer,
mais je peux vous protéger,
et je le ferai,
en tant qu'ami et capitaine !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



Kain ne faisait qu’acquiescer face aux remarques pleines d’en train de son ami. Mais leurs adieux avaient été abrogés par un événement qui sentait l’aventure. Un crocodile géant que l’on ne voyait jamais sur Mormoilnoeud. Le père de Logan les invita à s’en débarrasser. Le borgne se retourna alors vers son grand-père qui était déjà derrière, les bras croisés et le regard sévère. Il tourna alors légèrement la tête et fit des quelque aller-retours, contemplant tout d’abord la bête, puis son petit-fils. Une seconde plus tard, il fit alors un pouce au jeune à la tignasse blanche. Il devait se dire que tout pouvait aller. Dans tous les cas, si jamais la situation tournait au vinaigre, son grand-père avait probablement la force de se débarrasser de cette bestiole en un clin d’œil. Kain confiant, se tourna alors vers Logan et commença à courir en direction du bestiau.

Kain: Prépare ta poêle!



Les dents du monstre n’étaient pas toutes sorties, mais elles semblaient suffisamment aiguisées pour ne faire qu’une bouchée de la plupart des êtres humains. Le borgne attrapa à la volée une caisse qui semblait vide avant de la jeter de toutes ses forces sur l’animal. La boîte atterrit et explosa en mille-morceaux sur le visage du crocodile qui se tourna vraisemblablement énervé. Sa peau semblait résistante. Le borgne était en train de sautiller légèrement, prêt à en découdre avec la bête. Passablement vénère, le crocodile décida de se ruer en premier lieu sur le futur capitaine pirate, courant aussi vite qu’il le pouvait avec la ferme intention de le dévorer tout cru.

Le borgne se jeta alors lui aussi en avant et attrapa un bout de bois dans sa course. Il s’approcha alors le plus possible de l’animal et plaça in extremis le bout de bois à l’intérieur de sa gueule. Au moment où il referma sa mâchoire, le crocodile fut surpris par la soudaine résistance. Les copeaux de bois rentrant dans son palet le firent passablement hurler. Mais, se ressaisissant, la bête força davantage et fut capable de détruire le morceau de bois avant de tenter de l’avaler. Il n’y avait malheureusement pas pour lui une seule trace de viande humaine. Surpris, il fut soudainement interpellé par une voix qui se trouvait au-dessus de lui, sur sa tête pour être plus précis.

Kain: Je t’ai eu !

Le borgne avait remonté ses manches et se mit alors à enchaîner une série de coups de poing sur le crâne du monstre.

Kain: ORA ORA ORA ORA ORA ORA ORA ORA ORA ORA ORA ORA ORA ORA…. ORA ORA ORA ORA!!!

Le choc fut immédiat, bien que le borgne ressentait une incroyable douleur dans ses poings, il n’arrêtait pas pour autant de frapper. Il faisait preuve d’un véritable acharnement sur le monstre qui commençait à sentir les effets sur sa boîte crânienne des attaques répétées. Les entraînements du grand-père étaient visibles et le borgne faisait des progrès fulgurants. Malgré tout, cela n’était pas assez pour en venir à bout ! Le crocodile se débattit et arriva finalement à faire valdinguer Kain au loin qui atterrit dans un peu plus loin, roulant sur le sable. Il en avala une certaine quantité au passage qu’il s’empressait de recracher. Le bébé de Grand Line en profita pour se ruer sur lui avec la ferme intention d’en finir. Le borgne était complètement immobilisé. Son grand-père avait déjà décroisé ses bras et s’apprêtait à se ruer vers le monstre d’un instant à l’autre...



@Heziel Coffe

Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 331
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
139/250  (139/250)
Berrys: 2.878.966.000 B

MessageSujet: Re: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   Mar 29 Nov - 4:32



Les Dreamcatchers débarquent !





Kain est le premier à se lancer à corps perdu dans la bataille. En position de rodéo, il se met à frapper avec violence le jeune animal. Cependant loin d’être à cours de ressource, le crocodile envoi Valentin voler au loin, non sans un certain mal de crâne. La bouche pleine de sable, mon ami des derniers mois se retrouve bien démuni face à une mâchoire bien aiguisée. Je vois son grand père sur la défensive, pret a mettre un terme au combat en quelques secondes. En cas de réel soucis, je sais que mon père nous regarde lui aussi du coin de l’oeil. Quoi qu’il en soit, si je ne veux pas me laisser distancer, je dois me mettre en mouvement très vite avant les deux vieux ! Je n’ai pas vraiment le temps de réfléchir à une stratégie particulière mais après tout, c’est juste une grosse bestiole non ?

Je laisse deux lames glisser depuis mes manches dans chacune de mes mains. Au bout de celles-ci est accroché un fil très fin mais aussi extrêmement résistant. Le plus rapidement possible, je cours en direction de l’animal pour lui sauter directement sur le dos. D’un mouvement entrainé, je lance ces deux lames en direction de la gueule de la bête. En une seconde, mes lames reviennent se loger dans mes mains créant ainsi une sorte de laisse improvisée. D’un coup sec, je tire fermement dessus pour éviter que l’animal ne donne un coup de dents dans la jambe de Valentin. Dans un râlement sourd, le crocodile s’arrête net et essaye de se fouetter le dos avec sa queue. Me penchant de gauche à droite j’évite les quelques coups avant de me retourner au moment opportun pour attraper sa queue et la ficeler directement avec le lien qui lui tient la mâchoire.

L’animal se débat quelques minutes sans pouvoir briser ses liens. Très vite, il se fatigue et cesse de bouger sans doute déjà bien amoché par les coups de Kain donné dans le bruit. Conquérant, je m’avance dans la direction du crocodile et je pose ma jambe gauche dessus en prenant appuis, victorieux ! Avec un très grand sourire au lèvres, je m’adresse à mon père le plus fort possible pour qu’il m’entende depuis le bateau.

« Papaaaaaaaa ? On peut le garder ? »

Avec les yeux plein d’espoir. Je pourrais même le dresser, ça serait super méga cool non ? Lui apprendre à donner la patte serait absolument génial, surtout qu’il en à 8 quoi. Avec ce même sourire taquin, mon père me répond du tac au tac d’une voix tout aussi vive.

« Oui si tu veux, mais il dormira dans le frigo. »

Finalement, je m’approche de Kain et lui tend amicalement la main pour l’aider à se relever si il était resté couché dans le sable pendant ce temps. C'est certain, nous nous reverrons !



Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 684
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
265/350  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

MessageSujet: Re: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   Ven 10 Mar - 21:33





Je ne sais pas cuisiner,
je ne sais pas jouer d'un instrument,
je ne sais pas naviguer,
mais je peux vous protéger,
et je le ferai,
en tant qu'ami et capitaine !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!




Aussi incroyable que cela pouvait paraître, l’acolyte de Kain avait réussi à venir à bout du crocodile géant et avait été capable de sauver in extremis le futur pirate. Ce dernier était toujours plus ou moins dans les vapes, mais une main vint se mettre sous son nez, le rappelant à l’ordre. Levant son œil, il remarqua le sourire de son ami. Souriant, le jeune borgne lui attrapa la main et se releva. Il s’épousseta avant d’admirer le travail ainsi accompli.

Mais les bonnes choses avaient une fin. Leur petite altercation ne pouvait pas retarder davantage l’inévitable. Les dreamcatchers devaient lever l’ancre ! Kain en larmes enlaça une dernier fois son ami avant de lui promettre qu’un jour, ils se reverraient. S’essuyant les larmes avec sa manche, il ne manqua pas de faire ses adieux aux membres de l’équipage partant qu’il avait appris à apprécier au fil de ces derniers mois.

Vint finalement le moment fatidique où toutes les affaires avaient été soigneusement entreposées dans la cale du navire. L’ancre fut levée et la grande voile déployée. Tout le village de Mormoilnoeud s’était réuni au port pour faire un dernier adieu à ces personnes qui avaient eu la gentillesse de passer quelques temps avec eux. Kain toujours souriant, quitta rapidement l’assemblée avant de se faufiler le plus vite possible à travers les ruelles de terre.

Il ne s’arrêtait même pas pour reprendre son souffle. Il utilisait ingénieusement son agilité afin de passer le plus rapidement possible aux travers des divers obstacles tel que des peau de bananes qui se mettaient en travers de son chemin. Il quitta le village avant de s’enfoncer dans la forêt. Il avait perdu le navire de vue, mais il savait où il se dirigeait. À travers les feuillages des arbres, les animaux de la forêt se demandaient pourquoi ce jeune garçon courrait à en perdre ses poumons. Mais c’était pour une bonne raison. Il ne fallut que quelques enjambées de plus avant de faire face à un buisson. D’un saut, le borgne plongea à l’intérieur et réapparut instantanément de l’autre côté. Il était arrivait au bord d’une falaise, sur le côté se trouvait une barque qui avait été aménagée ici, terrain de jeu de la plus tendre enfance du futur capitaine. Il était arrivé à temps. Le navire des dreamcatchers était en train de quitter la côte petit à petit. Mais d’ici, sa voix avait suffisamment de portée. Il mit ses mains de part et d’autres de sa bouche afin d’en faire un haut-parleur de fortune avant de s’époumoner.

Kain: ON SE REVERRA, JE TE LE PROMET!

Il agita alors une dernière fois les bras, sachant pertinemment que son adieu n’était pas passé inaperçu. Son œil sembla se calmer, une aventure s’achevait finalement, une belle aventure. Soudainement, une main rugueuse et gigantesque se posa sur l’épaule du futur forban. Une voix grave s’éleva, annonçant le glas pour le borgne.

Papy: Aller, tu as bien profité de ces vacances, il est temps de reprendre ton entraînement.

Kain: NoooOOOonnn !

Et ainsi le futur capitaine traversa de force à nouveau le buisson, s’en allant plus rapidement que prévu dans de nouvelles péripéties avec son grand-père…


TO BE CONTINUED.


@Heziel Coffe

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Dreamcatchers débarquent ! (FB - PV Kain)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue-