Partagez | 
 

 [FB -3 mois] Balade nocturne sur west blue [ solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 415
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
111/200  (111/200)
Berrys: 3.483.000 B

MessageSujet: [FB -3 mois] Balade nocturne sur west blue [ solo]   Mar 31 Mai - 2:44




mourir ou ne pas mourir tel est la question ?

Spoiler:
 
Une odeur de sel. Voila tout ce que je sentis à mon réveille. Le rythme de la houle me berçant tendrement. Je me réveillais d'un sommeil de plomb. Je ne compris pas la situation dans laquelle je me trouvais. Lorsque je m'étais endormis son parfum suave et absorbant me comblait d'un sentiment de plénitude. Tandis qu'à ce moment la, je me sentais comme un enfant perdu.
La mer m'entourait. L'odeur saline agressée mes sens, habitué à son doux parfum naturel. Mais la question qui me revenait sans cesse était pourquoi ?
Pourquoi est ce que je me retrouvais sur ce bateau de pécheurs ? Pourquoi je ne pouvais la serrer dans mes bras ? Pourquoi je ne pouvais ressentir sa chaleur ?
Je compris vite que l'on m'avait déplacé durant mon sommeil et surtout sachant sa nature originelle, je me doutais encore plus vite de qui m'avait bousculée durant mon sommeil. Pourquoi ? ce mot revenait sans cesse dans mon esprit torturé. Pourquoi m'avait-elle fait ça ?
Je ne comprenais pas, mais les larmes coulaient tout de même sur mon visage. Mon esprit me disait de pensais à ma défunte. Tandis que mon cœur s'entétais à ne pas comprendre la situation.

entre mon esprit et mon cœur, mon cœur gagna je me mis à pleurer de plus en plus. Me lamentant de sa présence. Je ne savais pas si elle se trouvais sur la rive que je pouvais apercevoir à l'horizon mais, remarquant que ma guitare se trouvais a bord je l'empoignais. Déversant tout l'amour que j'avais pour elle dans le morceau que je lui jouais. Je me plongeais totalement dans ce morceau que je dédiais à celle qui m'avait redonnée le gout de vivre, qui m'avait tout simplement rendu vivant.

Les larmes coulaient sur mon visage, tandis que la bicoque s'éloignait des cotes. Je ne m’arrêtais pas de jouer la même musique. Laissant mon être couler ses émotions en mes doigts pour lui faire comprendre ce que je ressentais. l'avenir qu'elle aurait pue représenter pour moi.

Mon deuxième grand amour s'envola. Me laissant sur ce bateau de pécheur. Sans la moindre ressource que deux gourdes d'eau. Celle à qui je m'étais dédiais corps et âme. Celle qui durant ce court laps de temps, avait effacée mes souvenirs de Mélia. Je lui dédiais ce morceau d'adieux, en espérant de tout mon cœur la revoir un jour.

Mon air se perdant dans le vent qui soufflait dans les voiles de l'embarcation. Je criais de tout le souffle que je disposais, oubliant Mélia, et les événements passés:


" JE T'AIME !! "

Le souffle impétueux, emportant mon cris je ne savais où je ne sus s'il était arrivé à destination.

En revanche je sais maintenant que j'étais resté une semaine avec pour simple ressource deux gourdes d'eaux.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 415
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
111/200  (111/200)
Berrys: 3.483.000 B

MessageSujet: Re: [FB -3 mois] Balade nocturne sur west blue [ solo]   Ven 3 Juin - 1:51




Que faire ?

Spoiler:
 
La solitude, encore et toujours. Ce sentiment grandissait en moi comme la nécrose gagne lentement et surement les membres d'un malade en phase terminal. J'en était malade, emplit jusqu’à la moelle. Le silence qui m'entourait ne faisait qu'ajouter a ma névrose envahissante. Me poussant de plus en plus vers les idées que je chérissais en arrivant sur Nighty Town. Je me rappelait cette promenade dans les bois, je me souvenais l'avoir rencontré elle.
Pourquoi je ne pouvais me la sortir de la tête ? Pourquoi cette mélodie a la fois romantique et névrotique tournée en boucle dans mon esprit. Je ne le savais pas. Je me remémorais ce que je lui avait hurlé. De faible larme se mirent a danser telles des danseuse étoile sur la scène de mon visage déprimé. Plaquant ma mains sur mes yeux je les fermais pour mieux me rappeler les courbes de son visage si tendre pour ma vision. Je m'emplissais du souvenir de ses courbes, du son de sa voix. Laissant mon esprit boursouflé par le chagrin, divaguer sur l'océan de ma tristesse.
Mon embarcation quand a elle continuait son lent chemin vers le large. Me rapprochant de plus en plus de la lumière du soleil. Je ne voulais pas la voir si cela devait m'éloigner d'elle.
Je finis malgré tout par me redressait. Le sifflement lancinant du vent soufflant dans mes cheveux. je pris une longue respiration, et recherchant dans mes poches j'y découvrit mon paquet de clop, au moins m'avait elle laissait ce réconfort la. J'en pris une et la portant a ma bouche je l'allumais, laissant mes yeux flottait dans le vide de l'horizon. Je ne pensais pas, je ne voulais plus pensais. Je voulais que le coup de poignard qui perforait mon cœur cesse.
Petit a petit mon visage commença a se crisper, le crescendo qui m'avait submerger lorsque j'avais jouer diminua petit a petit, se transformant en douce rancune nourrit par cette incompréhension de ce qui se passait.
La fumée de cigarette emplissant mes poumon au même rythme que ce sentiment. Je ne pouvais prendre de recul. Comment le pouvais-je ? Je me retrouvais au milieu de nul part, avec deux gourde d'eau autant dire rien. Et le pire dans tout ça, c'est que je l'avais perdu elle. Ou plutôt elle m'avait envoyée valser comme un jouer avec lequel on avait finit de s'amuser.
Je posais doucement ma main sur mon cou tâtant les deux petits marque parallèle au niveau de ma jugulaire. Quel imbécile j'avais été.

Laissant la rancœur s'emparer de mon cœur je pris une gorgé d'eau et m'allongeant je décider de faire un petit somme. Je ne reussit pourtant pas a trouvais le sommeil. L'esprit hanté par elle et par Mélia je me laissait divaguer. Que ce soit mon esprit ou mon navire. Et puis tant pis si je m'échoue sur des récifs. Il faut bien mourir un jour après tout.
Je restais comme ça durant plusieurs jours. La faim me taraudant et Je tombais a court d'eau au bout de deux jours. Je finis en fin de compte par perdre le court du temps. Des cloques douloureuse commencèrent a doucement se former sur ma peau brûler par l'astre royal qui m'envoyait ses invective a longueur de journée. En comparaison la douce mélopée de la belle blanchâtre n'était que réconfort. Mon esprit se perdit dans cet enfer monté des eaux. Je ne pouvais plus réfléchir, pensée ou même réagir convenablement. Les hallucinations finirent enfin par me gagné. Ce fut la partie la plus réconfortante de ce supplice. Ne sachant pas si ce que je voyait était réel ou non, je me laissait embrumer par la présence de Mélia, de Magnus et surtout par sa présence a elle. Je pris le temps de tous leur faire mes adieux plusieurs fois. Puis enfin vins l'inconscience. Le rideau tomber enfin sur ma vie pathétique et misérable. Qu'avait-je réellement réussit si ce n'est qu'échouer ? Rien. Puis ouvrant les yeux je souris alors.

Durant un court instant de lucidité je pris conscience de mon délire. Mon voyage ne m'avais donc servit a rien ? Puis m'animant de cette rancœur qui faisait battre mon cœur, je me redressait. Certes elle m'avais arrachée a elle. Certes je ne la reverrais certainement jamais. Mais bon dieu ! Je ne la laisserait pas me prendre ce qu'elle m'avais donner. Je chérirais ces moment passé avec elle, ces moment qui m'avait redonnés envie de vivre. Puis me mettant debout je scrutais l'horizon. Titubant sur le plancher de la bicoque je regardait au loin.

Des voiles blanche a l'horizon. Prenant le peu de souffle qu'il me restait je me mit a hurlait d'une voix érailler par la déshydratation. J'hurlais comme ça pendant plusieurs minutes jusqu’à ce que le navire prenne ma direction. J'avais au total passait une semaine sur ce bateau de pécheur. Une fois sur le pont du navire me pensant sauver je m'était alors écroulé de fatigue, de chagrin et surtout de soif.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB -3 mois] Balade nocturne sur west blue [ solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FB -3 mois] Balade nocturne sur west blue [ solo]
» Balade nocturne - PV (terminé)
» Balade nocturne [ pv : Matt ]
» Balade Nocturne [PV Itsumy et Deino, si tu veux]
» La chasse aux requins ( Rang D)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: En Mer :: Bateaux Pirates-