Partagez | 
 

 Tony Stronghold [Fiche Technique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tony Stronghold
L'Enclume Ardente
avatar
Messages : 141
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
174/200  (174/200)
Berrys: 9.927.500 B

MessageSujet: Tony Stronghold [Fiche Technique]   Mer 11 Mai - 2:31

Nom : Stronghold

Prénom : Tony

Age : 24 ans

Équipage : Dokugan no Ichimi, l'Equipage du Borgne.

Race : humain

Arme: Judoxe : C'est un style de combat à mains nues essentiellement défensif, dont l'efficacité dépend surtout du contre de l'attaque adverse. Il se divise en 2 aspects : Des coups puissants avec les mains, les coudes, les pieds et la tête pour l'attaque ; Et des prises, saisies, clés et projections pour la défense. Il fut crée à l'origine par les nains pour compenser leur faible allonge, et profiter de leur grande endurance en retournant la force de l'adversaire contre lui. N'étant pas un nain (loin de là, avec ses 2m30), Tony lui a apporté quelques modifications comme des coups sautés, pour tirer parti de son allonge et de son agilité (pas phénoménale, mais largement supérieur à celle d'un nain).

Il est possible de le combiner avec le maniement de la hache, du marteau ou de la chaîne, mais Tony ne s'y risquera pas avant d'avoir suffisamment de maîtrise (niveau 25 minimum).

Passif: Unagi. : Tony n'est pas très rapide sur de longues distances. Néanmoins, sa vitesse de réaction lorsque son adversaire se trouve au corps à corps est largement supérieure à la moyenne, lui permettant de saisir et contrer son opposant plus rapidement que ne le laisse présager sa silhouette massive. Il n'a également pas son pareil pour déceler une faille dans les assauts de son ennemi, sous réserve bien sûr que ceux-ci ne soient pas trop rapides pour son oeil (fonction de l'écart de niveau et du style de technique.)


Fruit du démon : Kachi Kachi no Mi / Fruit Incassable
Permet au corps de l'utilisateur de durcir et de faire monter la température de son corps, ce qui augmente ses capacités de défense. Le corps est alors extrêmement résistant et solide. et l'utilisateur peut faire chauffer les parties de son corps. "Kachi Kachi" est l'onomatopée japonaise pour frapper des pierres les unes contre les autres pour créer un incendie.
Ce fruit ne semble pas avoir de faiblesses spécifiques, en dehors des faiblesses standards des Fruits du Démon.


Tant que Tony est conscient, il peut rendre son corps virtuellement incassable, ce qui lui confère une capacité à encaisser tout bonnement prodigieuse. : Les armes conventionnelles (fusils, sabres, poings, boulets de canon, etc …) n'ont tout simplement aucun effet sur lui. On peut le repousser, l'entraver ou l'envoyer bouler, mais pas le blesser au sens strict, puisque ni la peau, ni les vaisseaux, ni les organes, ni les os ne peuvent se briser.
Cependant, les attaques de grosses envergure, comme celles des joueurs d'un niveau largement supérieur au sien, sont ressenties : il peut donc être mis KO, voir tué sur le coup à cause de la puissance du choc, même si son corps ne semble pas avoir de séquelles. Seules les attaques renforcées par le Haki, les armes en Granit Marin et certaines aptitudes des fruits du démon peuvent lui causer des blessures visibles (attention, je ne dis pas que ce sont les seules techniques "efficaces", mais les seules à pouvoir causer des dégâts externes.).

Pour représenter la capacité de Tony à « encaisser » les attaques (dans la limites de sa tranche de niveaux), voici un petit barème.

Résistance en fonction du niveau :
17-20 : Dur comme l'acier
21-30 : Dur comme le titane.
31+ : Dur comme ma b... le diamant

Pour faire subir des dégâts concrets à Tony, il faut mesurer l'attaque à l'aulne de ce tableau. Par exemple, un coup de poing ou d'épée incapable d'entamer l'acier (hors technique particulière : on parle ici de puissance physique pure) n'a que très peu de chance d'avoir plus d'effet sur lui qu'une piqûre de moustique. Il faut au moins être capable de déformer / détruire l'élément en question pour passer outre la résistance extérieur de Tony, pour qu'il ressente la puissance du coup à l'intérieur de son corps.

Par exemple, supposons que Tony affronte un pugiliste axé sur la puissance brute dans le genre de Luffy, d'un niveau équivalent : S'il se prend un Gomu gomu no Bazooka qui l'envoie voler à l'autre bout de la pièce, il ne subira aucune blessure due à l'impact ou à l'atterrissage, mais il ressentira la force du coup encaissée par ses organes. Dans ce cas précis, il aura l'impression d'avoir encaissé un bon punch.
Il est bien sûr évident qu'un adversaire largement supérieur passera sa défense sans aucun problème. Supposons maintenant que, du haut de son level 17, il affronte un épéiste de niveau 30 : bien qu'il lui soit impossible de trancher Tony en deux ou de le décapiter d'un coup, la puissance d'un coup d'épée capable de fendre le titane passera néanmoins plus ou moins profondément sa peau et ses vaisseaux pour lui infliger une bonne balafre des familles, en plus de le plonger dans un profond coma, voir aux portes de la mort.

Ce fruit permet aussi à Tony de chauffer certaines parties de son corps. Tant qu'il est conscient, il est également insensible à la chaleur.

Techniques :

Kachi Kachi no Mi:
 

Techniques de Judoxe:
 

Maniement de la Chaîne:
 

Techniques en Coopération:
 


Armes:

Ses poings
La ceinture de sa veste : 2m de coton tressé avec une boucle en acier (par la suite, il achètera ou se fabriquera une vraie chaîne en acier ou alliage, dans la limite des stocks disponibles).


Dernière édition par Tony Stronghold le Jeu 8 Mar - 18:47, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1603
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
113/350  (113/350)
Berrys: 5.633.750.733 B

MessageSujet: Re: Tony Stronghold [Fiche Technique]   Ven 3 Juin - 4:53

Le corps de Tony est « par défaut » incassable --> Ça nope, comme dit sur la cb c'est différent, c'est un fruit à activation comme le fdd du diamant. Après techniquement rien ne t'empêche de l'activer presque constamment (même si ça pourrait nuire à ta vie de tout les jours), mais ça ne marchera pas en dormant ! Pour la solidité elle-même tu n'est également pas invincible, si un mec haut niveau vient te cogner, crois moi ton corps ne va pas forcément bien le prendre (y a des organes dedans et si un Nakata vient te coller une droite il passera outre ton blindage sans trop de difficulté, on parle d'une différence de 30 niveaux quoi ! En gros ta solidité dépend en partie de ton niveau ici ! ^^)

Pour la température je veux bien valider les températures soumises (avec un doute, je vais le passer par le staff et je me réserve le droit de modifier tout ça si c'est pas accepté ! Je te préviens pour pas faire mon connard Wink ). Par contre je dois apporter des précisions pour les descriptions. Le premier niveau à 850 degrés ne pourra jamais faire fondre une arme en fer (la température de fonte de celle-ci se trouvant dans la tranche des 1400 degrés), même le contact prolongé rend cela impossible. Le second niveau à 1400 peut fragiliser, mais ne pourra que difficilement faire "fondre" (enfin tu pourras, mais en combat les contacts prolongés étant rares, il vaudrait surement mieux saisit et casser le machin). À 3000 ouep ça peut fondre, garde seulement en tête le temps de transfert de température nécessaire. Encore une fois cette validation est temporaire, la chaleur n'étant qu'un aspect secondaire du fruit j'ai un doute sur les températures proposés, mais comme c'est du OP je suis enclin à accepter pour le moment.

-Ignition ! (niveau 15) : Ça ne marche pas toujours, mais ouais possible de faire prendre en feu.

-Âme de feu : Balrog ! (Premier Boost / Niveau 28) : Ici faudrait... M'expliquer en fait. Le fdd incassable n'est pas exactement un fruit pouvant offrir un boost de vitesse (en fait tu ne prend même pas en feu, tu chauffe tout simplement). Pour les étincelles je crois que tu fais référence au nom jap' du fruit, mais pour le coup je ne suis pas hyper chaud (jeu de mot) à l'idée d'accepter un boost de vitesse sur un fruit avec une explication comme celle-ci (ouais je suis plutôt sévère sur les boosts, si c'est pas dans le thème du fruit je suis pas porté à valider :/) Mais ouais hésite pas à venir m'en parler par MP ou par skype (ou ici même, mais ce sera plus rapide avec les autres options). Je suis toujours prêt à entendre tes arguments !

-Panzer Kannon : C'est bon, mais encore une fois ce n'est pas exactement du feu, c'est plus une masse d'air hyper chaude ! (Ça fait pareil mais je précise).

-Ragnarök : Teidät iski Ilmarinen : Ici deux détails --> Déjà le haki est un point séparé, la résistance gagné par un haki standard est limité par la zone que tu choisi de protéger, pour protéger tout le corps comme Vergo il te faut impérativement un haki avancé. Pour les éclairs par contre, là je ne vois simplement pas le lien avec ton fruit, si c'est le résultat d'un éventuel haki avancé, faudrait le préciser, mais garde en tête que tu n'a accès qu'à un haki avancé donc si tu veux l'armure totale faut oublier les éclairs et vice-versa !

-Ride av Valkyries ! (niveau 55) : On a pas encore exactement décidé si on implémentait l'éveil de paramécia sur le forum ni comment on le ferait, on en reparle si ça se concrétise !

-Mjöllnir !!! (niveau 61) : Ouais heu ici... On en reparle quand tu sera disons niveau 40, je crois que j'ai le temps d'ici là. xD

-Whoopwhoopwhoopwhoopwhoop ! : À ouais de loin ta meilleure tech, très gb, tiens pour la forme je te file une variante gratuite d'un grand maître : https://www.youtube.com/watch?v=ee-EnJ4nb00

-Matriçage ! (lvl 21) : De quoi débarrasser Gotham de Batman pendant un moment ouais.

-Hell's Bells ! : Ouais j'en connais un qui fait le tour de la Hit-List d'Abel ! /fuit/

Voilà t'es passé à la moulinette de la première lecture de FT, ça fait un peu mal je sais, mais comme je te dis hésite pas à venir débattre avec moi si t'es pas d'accord avec un point quelconque. Enfin avant de négocier, juste un petit détail n'ayant aucun rapport... J'ai un flingue... '-'

Sinon libre à toi de penser à de pitits pingouins trop mignons pour te sentir mieux ! Bon rp sale blond !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tony Stronghold
L'Enclume Ardente
avatar
Messages : 141
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
174/200  (174/200)
Berrys: 9.927.500 B

MessageSujet: Re: Tony Stronghold [Fiche Technique]   Sam 4 Juin - 21:58

Comme vu par Skype, voici les modification apportées :

Tant que Tony est conscient, il peut rendre son corps virtuellement incassable, ce qui lui confère une capacité à encaisser tout bonnement prodigieuse. : Les armes conventionnelles (fusils, sabres, poings, boulets de canon, etc …) n'ont tout simplement aucun effet sur lui. On peut le repousser, l'entraver ou l'envoyer bouler, mais pas le blesser au sens strict, puisque ni la peau, ni les vaisseaux, ni les organes, ni les os ne peuvent se briser.
Cependant, les attaques de grosses envergure, comme celles des joueurs d'un niveau largement supérieur au sien, sont ressenties : il peut donc être mis KO, voir tué sur le coup à cause de la puissance du choc, même si son corps ne semble pas avoir de séquelles. Seules les attaques renforcées par le Haki, les armes en Granit Marin et certaines aptitudes des fruits du démon peuvent lui causer des blessures visibles (attention, je ne dis pas que ce sont les seules techniques "efficaces", mais les seules à pouvoir causer des dégâts externes.).

Ce fruit permet aussi à Tony de chauffer certaines parties de son corps. Tant qu'il est conscient, il est également insensible à la chaleur.


Capacités du fruit
:

- Chauffé au rouge (état prolongeable - niveau 10): Tony fait chauffer les parties de son corps à environ 850°C, jusqu'à devenir rouge vif et fumant. Il augmente les dégâts de ses attaques, et tout ce qu'il touche subis l'équivalent d'un contact avec de l'acier incandescent.
Augmente progressivement avec les niveaux jusqu'au palier supérieur.

- Chauffé à blanc (état prolongeable – niveau 25): Tony chauffe à environ 1500°C , dégageant une lumière orangée presque blanche. Ses dégâts augmentent encore d'avantage : même un bref contact suffit à rendre une arme blanche incandescente, et un contact prolongé peut fondre le fer.
Augmente progressivement avec les niveaux jusqu'au palier supérieur.

- Starfire (état prolongeable – niveau 40): Tony dépasse les 3000°C. Il brille donc d'une lueur d'un blanc tirant sur le bleu. Tout métal qui rentre en contact avec lui fond, et l'air autour de lui devient assez chaud pour donner du mal aux adversaires les moins résistants.
Pallier final, franchissable uniquement et temporairement avec le boost ultime.

- Ignition ! (niveau 15) : Le pouvoir de base du Kachi Kachi no Mi, c'est d'enflammer ce qu'il frappe. Utile pour allumer sa clope en la raclant contre sa joue.
Tony envoie un coup de poing. Si l'adversaire ne s'écarte pas assez, l'avant-bras de Tony frotte contre son opposant, et enflamme ce qui peut l'être (vêtement en tissu, bouclier en bois, etc...)

- Patate Chaude ! (niveau 19) : En chute libre, lancé par un allié ou avec l'élan de Hot Road (à partir du lvl 22), Tony se roule en boule, tourne sur lui même et s'enflamme pour devenir un véritable boulet de canon de 110kg. La zone d'impact et les dégâts infligés dépendent du niveau de Tony (et de la force d'un éventuel lanceur).

- Hot Road ! (niveau 22) :Qu'est-ce qu'on obtient quant un combattant comprend qu'il peut chauffer l'air sous ses pieds et le condenser ? L'équivalent d'un Geppou.

- Panzer Kannon : (lvl 25) Inspiré par Heziel et son Air Compressing, Tony balance un énorme coup de poing dans l'air. La bonne blague, c'est qu'il projette une grosse masse d'air comprimée, qui s'enflamme et acquiert le potentiel destructeur d'un obus. Et bien sûr, la dilatation de l'air sous l'effet de la chaleur produit une détonation comparable à celle d'un vrai canon (pas le meilleur plan pour l'infiltration, donc).
Tony tire à une cadence d'environ 10 coups par minute, ce qui fait un tir toutes les 6 secondes. Les dégâts augmentent en fonction du niveau.
A partir du lvl 30: Peut tirer en rafale, au prix d'une dépense d'énergie supplémentaire. Individuellement, les projectiles sont alors légèrement plus petits.

- niveau 25 : Calibre 88 ! (un projectile Chauffé à Blanc)
- niveau 40 : Calibre 120! (un projectile Starfire)

- Âme de feu : Balrog ! ( Boost / Niveau 28) : Tony concentre le pouvoir du Kachi Kachi no Mi en frappant ses poings l'un contre l'autre, produisant étincelles et bruit de marteau : Sa peau noircit légèrement et semble se craqueler, ses cheveux deviennent des flammes, ses yeux et sa bouche brillent d'une lueur dorée et émettent des étincelles.

Tony profite que son système circulatoire, ses muscles et ses os soient incassables pour pousser son corps à l'extrême en concentrant au maximum la chaleur qu'il produit pour insuffler une surcharge d'énergie à son organisme. Sa force de frappe et sa vitesse sont décuplées, et ses coups provoquent une zone de chaleur intense autour de leur point d'impact.

En contrepartie (avant le niveau 40), une utilisation de plus d'une minute le laisse épuisé, moins solide, et incapable de chauffer pendant un bon moment.

- Ragnarök : Teidät iski Ilmarinen !!! (Fin des Temps : façonné par le Forgeron Éternel !!!) (boost ultime niveau 55, précisions en temps utile) :
Version améliorée de Âme de feu : Balrog .
Tony pousse les possibilités de son fruit au maximum : Sa peau prend une teinte noire métallique, et il irradie un flot d'étincelles bleues, que ce soit par les yeux, la bouche, ou quant il bouge. À partir du niveau 61, quant il entre dans cet état, il donne tout son sens au mot « Incassable ».


Technique Judoxe :

Raclette Party ! Au lvl 23

- Hot Pulse ! (lvl 26) : Grâce au développement de ses capacités physiques, Tony condense une bulle d'air chaud sous ses talons, et lui assène dix coups de pieds rapidement. C'est l'équivalent d'un Soru.

Hell's Bells ! : (lvl 28) Finish Move
Tony utilise Hot Pulse pour foncer sur l'adversaire, passe sous sa garde et lui administre un violent coup de poing montant au sternum pour lui couper le souffle et le propulser en l'air à la verticale. Si l'adversaire n'a pas de quoi récupérer et ne s'échappe pas rapidement (avec un Geppou ou une technique équivalente), Tony le récupère avec Hot Road , l'agrippe en collant ses épaules contre le torse de sa victime, et retombe avec lui en tournant (dans le sens de la verticale) pour accélérer la chute. Il l'écrase alors dos au sol sous sa masse incassable, ce qui a généralement pour effet de faire éclater la cage thoracique, en plus de creuser un petit cratère. De loin, ça fait un joli « Gong ! », mais de près, ça fait un vilain « Crac ! ».

J'attends donc la suite o7
Revenir en haut Aller en bas
Tony Stronghold
L'Enclume Ardente
avatar
Messages : 141
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
174/200  (174/200)
Berrys: 9.927.500 B

MessageSujet: Re: Tony Stronghold [Fiche Technique]   Lun 6 Juin - 0:39

Deuxième Edit vu par Skype :

Pour représenter la capacité de Tony à « encaisser » les attaques (dans la limites de sa tranche de niveaux), voici un petit barème.

Résistance en fonction du niveau :
17-20 : Dur comme l'acier
21-30 : Dur comme le titane.
31+ : Dur comme ma b... le diamant

Pour faire subir des dégâts concrets à Tony, il faut mesurer l'attaque à l'aulne de ce tableau. Par exemple, un coup de poing ou d'épée incapable d'entamer l'acier (hors technique particulière : on parle ici de puissance physique pure) n'a que très peu de chance d'avoir plus d'effet sur lui qu'une piqûre de moustique. Il faut au moins être capable de déformer / détruire l'élément en question pour passer outre la résistance extérieur de Tony, pour qu'il ressente la puissance du coup à l'intérieur de son corps.

Par exemple, supposons que Tony affronte un pugiliste axé sur la puissance brute dans le genre de Luffy, d'un niveau équivalent : S'il se prend un Gomu gomu no Bazooka qui l'envoie voler à l'autre bout de la pièce, il ne subira aucune blessure due à l'impact ou à l'atterrissage, mais il ressentira la force du coup encaissée par ses organes. Dans ce cas précis, il aura l'impression d'avoir encaissé un bon punch.
Il est bien sûr évident qu'un adversaire largement supérieur passera sa défense sans aucun problème. Supposons maintenant que, du haut de son level 17, il affronte un épéiste de niveau 30 : bien qu'il lui soit impossible de trancher Tony en deux ou de le décapiter d'un coup, la puissance d'un coup d'épée capable de fendre le titane passera néanmoins plus ou moins profondément sa peau et ses vaisseaux pour lui infliger une bonne balafre des familles, en plus de le plonger dans un profond coma, voir aux portes de la mort.


et passage de la version "avec ceinture" de la technique - Get Over Here !: au level 17.

Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1603
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
113/350  (113/350)
Berrys: 5.633.750.733 B

MessageSujet: Re: Tony Stronghold [Fiche Technique]   Lun 6 Juin - 1:02

Je confirme le tout comme vu par skype, bon rp !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tony Stronghold
L'Enclume Ardente
avatar
Messages : 141
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
174/200  (174/200)
Berrys: 9.927.500 B

MessageSujet: Re: Tony Stronghold [Fiche Technique]   Lun 31 Oct - 22:40

Salut ! Quelques petites techniques supplémentaires que je soumet à votre impitoyable mais juste validation :


- Haut Fourneau ! (lvl 16) : Technique de saisie basique : Tony enserre l'ennemi comme s'il lui faisait un gros câlin... Et chauffe tout son corps en serrant aussi fort que possible, en mode Enclume. L'intensité des brûlures et la force de la prise sont directement proportionnels aux paliers de chaleur et résistance de Tony.

Plus facile à placer si En Garde. Dans cette postion, il lui est très facile d'enchaîner une série de - Hammerhead  directement dans la tronche adverse.
Fonctionne sur n'importe quel gabarit, tant que Tony a une prise.

- Haut Fourneau : Grand Tisonnier ! (lvl 19) : Même principe, mais Tony enserre l'ennemi par la taille dans le but de le casser en deux.

Plus facile à placer si En Garde. Dans cette postion, il lui est très facile d'enchaîner une série de - Hammerhead  directement dans la tronche adverse. Si l'ennemi est de dos, l'efficacité et les dégâts sont décuplés, et Tony peut asséner un - Bender Crusher ! sans problème.
Ne fonctionne pas sur les gabarits supérieurs.

- Haut Fourneau : Grand Tenaille! (lvl 21) : Même principe, mais Tony passe ses bras sous les aisselles de l'adversaire pour enrouler ses bras autour des épaules de l'ennemi. Le but du jeu est cette fois de lui endommager sérieusement les bras, et si possible de les arracher. Oui, je sais, c'est crade.

Plus facile à placer si En Garde. Dans cette postion, il lui est très facile d'enchaîner une série de - Hammerhead  directement dans la tronche adverse. Si l'ennemi est de dos, l'efficacité et les dégâts sont décuplés.
Ne fonctionne pas sur les gabarits supérieurs.

- Concasser ! (lvl 19) : Tony attrape la tête de son adversaire entre ses mains, et lui fracasse d'un magistral coup de genou : Les mains descendent, le genou monte. Oui, c'est bourrin, mais efficace.

Plus facile à placer si En Garde. Ne fonctionne correctement que si l'adversaire est d'un gabarit équivalent à celui de Tony, ou plus petit.

- Bender Crusher ! (lvl 20) : Tony se place derrière son adversaire, le ceinture, puis le propulse en arrière tout en se pliant dans le but de lui écraser le haut du dos et la nuque par terre : C'est un classic German Suplex !

Plus facile à placer si En Garde. Si l'adversaire est assez vif, il peut tenter de se libérer avant / pendant la projection.

- Étau ! (lvl 20) : Technique de saisie et de soumission : Tony passe derrière l'adversaire, replie son bras droit autour du cou de sa victime, lui bloque un bras avec son bras gauche en le passant sous l'aisselle adverse, puis bloque la prise en refermant sa main droite sur son poignet gauche et en passant en mode Enclume, ce qui ressert l'étreinte progressivement tout en le rendant plus résistant aux coups qui peuvent lui être portés.
S'il a affaire à un ennemi un peu récalcitrant qui a la mauvaise idée de ne pas se laisser endormir gentiment, Tony peut lui balayer une jambe pour lui faire mettre genou à terre, ou enrouler les siennes autour du corps de sa victime, et exercer ainsi d'avantage de pression. Si l'adversaire est vraiment coriace et que la situation l'exige, Tony peut aussi chauffer ses bras ou ses membres pour un petit effet poêle à frire du plus bel effet sur une gorge.

Cette technique a grosso modo le même effet qu'un nœud coulant... mais administré par une poutre en acier/ titane/ diamant : Plus l'ennemi force, plus il comprime sa propre gorge. Ce n'est pas tant le manque d'air qui est dangereux, sachant qu'un humain lambda peut retenir son souffle pendant à peu près trois minutes : C'est surtout la compression de la carotide, l'artère qui amène le sang vers le cerveau. Si l'adversaire se débat mais n'arrive pas à se dégager, c'est la perte de connaissance en une dizaine de secondes. Oui, c'est bourrin, assez difficile à placer et très risqué en combat à plusieurs... mais ça a le mérite d'être aussi efficace que violent.

Plus facile à placer si En Garde ou si l'adversaire est de dos. Ne fonctionne correctement que si l'adversaire est d'un gabarit équivalent à celui de Tony, ou plus petit.

- Screaming Eagle ! (lvl 21) : Variante de - Haut Fourneau : Grand Tenaille!. Tony colle son dos contre celui de l'adversaire, écarte les bras pour les enrouler autour des épaules de sa cible, puis se penche en repliant les bras, passant en mode Enclume. Vous l'aurez compris, les bras de l'ennemi, ainsi que toute sa colonne d'ailleurs, se plient dans le mauvais sens, eux. Là, c'est en fonction de ce qui arrive en premier : les épaules qui s'arrachent ou se déboîtent, les vertèbres qui pètent...

Tony peut chauffer pour augmenter les dégâts. Histoire de dire...

Ne fonctionne pas sur les gabarits supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Zeke Lundren
Machinehead
avatar
Messages : 1603
Race : Humain
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
113/350  (113/350)
Berrys: 5.633.750.733 B

MessageSujet: Re: Tony Stronghold [Fiche Technique]   Sam 5 Nov - 22:05

Tout est bon !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tony Stronghold
L'Enclume Ardente
avatar
Messages : 141
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
174/200  (174/200)
Berrys: 9.927.500 B

MessageSujet: Re: Tony Stronghold [Fiche Technique]   Jeu 8 Juin - 18:11

Bonjour o7 Je reviens avec une nouvelle et délicieuse mise à jour pour ma fiche technique. Je pose ça là, sous votre regard bienveillant de modo tout puissant qui assèche les bouches et rend les mains moites.

Déjà, faire passer - Équarrir ! : (maniement de la chaîne) originellement lvl 26 au lvl 25, puisqu'il est dit dans la description de «- Get Over Here ! : que si l'adversaire ne peut se défendre, Tony enchaîne automatiquement. Ça me semble logique, étant donné que ce n'est finalement que tendre le coude et passer en mode Enclume, ce qui est relativement facile pour lui. Ou dois-je augmenter le niveau des deux techniques ?

Et maintenant : les nouveautés !

- Fourchette !!! (lvl 10): Tony profite de la proximité avec un adversaire (à la faveur d'une prise ou autre) pour dire « Fourchette !!! » et coller son index et son majeur dans les yeux de son ennemi. C'est un coup bas, mais c'est drôlement efficace. En plus, c'est rigolo.

Peut être contré avec des lunettes ou en opposant le majeur et l'index levés à la verticale pour bloquer le mouvement. Après, compte tenu de la longueur des doigts de Tony, il vaut mieux ne pas coller ses propres doigts sur son pif comme un gros faisan (toute ressemblance avec des faits réels et humiliants serait purement fortuite).

Après... bon... mais alors si il est VRAIMENT en pétard, hein ! Tony peut éventuellement chauffer ses doigts... Mais quant même, les yeux, c'est dégueu...

- Cathédrale ! (lvl 22) : Un plaquage dans les règles de l'art, c'est bien. Mais comme respecter les règles aboutit quelquefois à perdre le match, au bout d'un moment, il faut s'adapter ! Face à un ennemi qui triche honteusement (et en l'absence d'un arbitre de Boufbowl pour distribuer les cartons), Tony n'aura aucun scrupule à abaisser un peu son Chabal ! pour passer sous la garde adverse et le cueillir au creux du ventre. La suite est en fonction du contexte et de l'inspiration du moment : droit dans un mur, dans un autre ennemi, ou soulevé à 2m30 et brutalement ramené au sol (avec un p'tit coup de pied dans les côtes après, tiens... ça t'apprendra...).

- LEEROOOOOOOOY … JEEEEENKIIIIIIIIINS !!! (lvl 25) : Il est temps pour Tony de rendre hommage à son défunt père : le capitaine Leeroy Johanns Stronghold. Ce pirate au potentiel de débilité presque équivalent à celui de Kain  (seulement presque hein, mais quand même... Pas un mot sur la génétique !) était connu pour son cri de guerre qu’il lançait à gorge déployée lorsqu’il se jetait sabre au clair dans la mêlée, surtout et en particulier lorsque la situation semblait perdue d’avance. Ce cri ? Son deuxième prénom, Leeroy, et son surnom affectueux donné par son équipage : Jenkins.
Tony pousse ce cri afin de puiser plus de puissance pour ses charges (Chabal , Cathédrale, etc…) et pour contrer la peur. En règle générale, une telle entrée en matière à pour effet de surprendre les ennemis à portée de voix, et ils auront plus facilement tendance à se concentrer sur cet énergumène bruyant plutôt que sur d’autres cibles. L’inconvénient, c’est que la surprise peut aussi saisir les alliés non préparés et leur faire perdre de précieuses secondes. 

- ON NE PASSE PAS !!! (lvl 25):
« Personne ne frappe plus fort que la vie. Tout ce qu'on peut faire, c'est encaisser, encaisser, et rester debout pour porter le dernier coup, décisif, avant la fin du match. »

Gurstaker, maître forgeron et 8ème dan de judoxe.


Après le traumatisme de l’île de Boyn, Tony à décidé que plus jamais il ne serait brisé, physiquement et mentalement, comme il l’a été ; et que ses amis ne seront plus blessés sans qu’il ne puisse rien y faire. Son corps peut être ravagé, mais tant qu’il lui restera un souffle de vie, il refusera de s’avouer vaincu, démontrant que si le fruit incassable l'a doté d'un corps dur comme le roc, il s'est lui-même forgé un mental d'acier.

Cette technique à trois facettes :

- Lorsqu’un membre de l’équipage des Dokugan  se trouve en situation de danger (blessé / entravé et sur le point de se prendre une attaque potentiellement fatale, par exemple), le cœur de Tony s’enflamme d’un violent courroux envers l’assaillant. Sa sensibilité à la douleur est quasi inhibée ce qui booste considérablement sa capacité à encaisser ainsi que la force de ses coups.

- Lorsque Tony est mis au tapis et qu’une personne qui lui est cher est en danger, il se relève d’entre les morts pour quelques minutes avec un seul objectif : faire avaler ses dents au vaurien qui a commis l’erreur de s’en prendre à sa famille. Il est alors dans un état second, le regard brouillé, avec la rage comme seul moteur. Il ne sent plus du tout la douleur, et sera plus tenace qu’un cafard sous stéroïdes, ne retenant littéralement plus ses coups (ce qu'on appelle dans le métier « frapper comme un sourd »). Il ne s’arrêtera qu’après avoir poussé un rugissement de gorille sur la carcasse encore fumante de son ennemi… ou s’effondrera au bout de trois minutes comme un puceau en bout de course, dans tous les cas. Tout éventuel dommage qu'il subirait durant ce laps de temps seront ajoutés a posteriori sur la note que lui présentera son organisme. Les tours de force, ça a un prix.

Lorsque il est dans cet état, il chantonne  (ou se passe en boucle dans sa tête, c’est selon) l’hymne de Dwarf-Town, composé après la terrible bataille de Vert-Dunes pendant lesquelles les nains livrèrent d’âpres combats contre des pillards assoiffés d’or et de sang, menés par le terrible maréchal Ravenblack. La fin de cette bataille qui dura presque un an et qui vit périr nombre de nains valeureux est toujours célébrée chaque année au début du mois de novembre par le peuple des longues-barbes qui chantent et ripaillent proportionnellement à la peine qui accablent les familles à la mémoire indélébile.

- La troisième facette consiste simplement à chanter l'hymne des nains pour motiver les alliés présents à portée de voix. Plus efficaces si un vrai musicien accompagne, parce qu'avec des choeurs, ça a quand même plus de gueule

Spoiler:
 



Et voici une nouvelle catégorie : Les Attaques en Coopération. En tant que pugiliste et membre des Dokugan, Tony a passé de nombreuses heures à réfléchir aux meilleurs moyens d'opérer en synergie avec les membres de l'équipage.

(Ces techniques ont été approuvées par les membres concernés).

- Je s'appelle TONY !!!: Pumori se perche sur les épaules de Tony et arrose les ennemis présents avec son Poppukōn bakudan pendant que Tony balaye ceux qui approchent trop prêt, avec de grands cris haineux.

- Kawaï Crush : Technique du Panda !!!:
Pumori utilise son Reddofurasshu pour blesser les jambes de l'adversaire, après quoi il prend quelques mètres d'écart et interpelle l'ennemi pour que celui ci se retourne. Tony en profite alors pour foncer sur la cible et se jette dessus de tout son poids, les blessures aux jambes et la surprise rendant l'esquive difficile.

Blessures plus handicapantes si Pumori est sous l'effet du sucre, et dégâts majorés si Tony utilisé LEEROOOOOOOOOOOY... JEEEEEEEENKIIIIIIIINS !!!

- Heaven's chains – Hell's Flammes !!! : Milena matérialise un réseau d'une multitude de chaînes d'or qui s'enroulent autour d'un large groupe d'ennemis ou d'un ennemi géant. Le bout de ce réseau aboutit dans un nœud d'or épais fondu autour des bras et des épaules de Tony, qui passe alors en mode Enclume, plante ses pieds dans le sol en hurlant de rage pour soulever le(s) captif(s) et potentiellement le(s) balancer contre un mur ou le sol (ou le/les retenir s'il/s est/sont trop fort(s)/ nombreux). Deuxième effet kiss-kool (si l'on peut dire) : Tony chauffe à blanc, et comme l'or conduit très bien la chaleur, le ou les captifs se voient donc infliger de terribles brûlures, au risque cependant d'affaiblir les chaînes qui finiront par fondre.

- Dokugan Breeze : Enfer sur Terre !!! : Tony et Kraehe se plantent dans le sol. Tony chauffe tout son corps à Blanc pendant que Kraehe fait de même. Heziel, placé derrière, les bombarde de bourrasques qui créent donc un puissant cône de flammes qui calcine sans distinction tout ce qui se trouve (et qui peut l'être) sur une vingtaine de mètres. Le médecin et le forgeron peuvent orienter l'attaque pour lui donner plus d'angle d'ouverture ou au contraire le concentrer, mais il est presque impossible pour eux de se déplacer sans interrompre la fournaise.

Tony ou Kraehe seuls suffisent à catalyser la réaction, mais l'attaque aura alors nettement moins d'ampleur et sera impossible à diriger.

- Dreihundert Kaliber : Biggû Battaa !!! (Calibre 300 : Big Bertha !!!): Tony et Heziel se placent symétriquement : Heziel colle son avant bras gauche recouvert du Haki de l'armement contre le bras droit de Tony chauffé à Blanc. Les deux compères lancent alors respectivement un Panzer Kannon : Calibre 88 et un Barometer, simultanément. La combinaison de ces deux attaques forme un gigantesque projectile de chaleur concentrée équivalent à un obus de calibre 300. Il faut cependant quelques secondes aux deux compères pour se coordonner (le temps de mise en place pourra être réduit en fonction de la moyenne du niveau de Haki de l'Observation des deux protagonistes).

- Dokugan Orbital : Tsar Bômba !!! (lvl 30 minimum pour Tony : Patate Chaude, version combo eud'la mort) : Kain doit se trouver en l'air ou sur une position surélevée. Tony saute sur la main d'Heziel qui le propulse à grande vitesse vers Kain. Tony se roule en boule, passe en mode Enclume, Kain le récupère avec le creux de son ancre, Tony chauffe de toutes ses forces pendant que Kain tourbillonne pour le lancer à une vitesse folle sur un ennemi malchanceux ou une zone qui doit disparaître de la carte.

Et l'Homme créa l'atome... (J'enjolive un peu hein ! On est loi de LA bombe quand même, mais les dégâts restent considérables)

Bon, Tony mange sa race quand même, et risque fort de finir inconscient, alors à utiliser avec précaution.
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
avatar
Messages : 1685
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
205/350  (205/350)
Berrys: 65.957.000 B

MessageSujet: Re: Tony Stronghold [Fiche Technique]   Sam 24 Juin - 17:01

Pour la technique "On ne passe pas", ça pourrait s'apparenter à un D. à peu de choses près. Du coup pour une telle aptitude, il faudra passer par la création d'aptitude.

Pour les flammes avec l'or, il ne faudra pas oublier que le personnage "est" l'or et que du coup, la faire fondre peut aussi avoir une certaine violence sur Milena également.

Pour Tsar Bomba, je parviens à comprendre la complexité du truc en terme de projectile cependant tu possèdes le fruit de la solidité et non de l'explosion. On pourrait donc imaginer qu'il s'agisse d'un projectile encore plus puissant que le précédent dans la mesure où tu t'élances avec. En fait, il n'est simplement pas comparable à l'autre vu que tu es la munition. En revanche, tu n'exploses pas. L'attaque combinée avec Heziel ne donnera pas non plus l'équivalent d'un niveau 40 au passage (en référence à ça de ta FT : niveau 40 : Calibre 120! (un projectile Starfire)), du coup voir à réduire l'impact et valoriser le trio plutôt que le duo pour le même niveau.

Pour tout le reste c'est tout bon et soumis à l'automodération des esquives et toussa toussa (j'aime beaucoup les descriptions au passage).

Revenir en haut Aller en bas
Tony Stronghold
L'Enclume Ardente
avatar
Messages : 141
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
174/200  (174/200)
Berrys: 9.927.500 B

MessageSujet: Re: Tony Stronghold [Fiche Technique]   Sam 17 Fév - 21:08

Coucou ! Voilà la première partie d'une petite MAJ : les PNJ


Nom : Les Frères Poichiche : Poi, Chi et Che
Camp du PNJ : Pirate
Comment avez-vous gagné ce PNJ ? : Loterie de Noël

Description: Ces joyeux drilles sont les rejetons d'une des plus éminentes familles nobles de West Blue : les souverains de Lent'île. Ils étaient destinés à devenir de grands chevaliers... mais finalement, l'appel de l'aventure et leur passion immodérée pour la botanique (sans oublier l'alcool et la bouffe) eurent raison des prétentions de leurs aïeux. C'est donc ainsi qu'ils se sont aventurés sur les mers, affinant leur art à la recherche des secrets de ce monde.
C'est en soi un petit miracle qu'ils ne soient pas déjà morts... Car ils sont aussi brillants qu'ils peuvent être cons.

Poi :
"Franchement, une potion pour faire pisser bleu, ça presse forcément à la minute ?"
Spoiler:
 

Poi est l'aîné de la fratrie. Âgé d'une cinquantaine d'années, il est grand et maigre, avec de longs cheveux grisonnants et une barbe fournie qu'il aime tresser et nouer. Il aime s'habiller avec de grandes et amples tuniques blanches... qui finissent généralement par devenir marron dégueulasse à force de périples en forêt et d'empêtrages dans les ronces.
Se découvrant très tôt une passion pour les plantes et la nature, il délaissa rapidement l'apprentissage des armes et du protocole pour battre la campagne et affiner son savoir concernant les plantes. Lorsque ses parents se rendirent compte que cet intello fini était totalement inapte au combat, ils décidèrent de le confier à l'érudit du château. Puis de tenter de refaire d'autres enfants, histoire de rattraper le coup...
Poi devint vite incollable sur les traces de sanglier et les variétés de champignons (entre autres), mais devint surtout un botaniste de génie. Doté d'un véritable don pour l'entretien et l'utilisation des plantes, il semble capable d'accélérer la pousse des végétaux en leur parlant, et capable de confectionner de puissants remèdes et des poisons plus virulents les uns que les autres.

Techniques :

Poi est archi-nul en combat rapproché ou à distance. Au mieux, il est capable de fuir à une vitesse relativement impressionnante.
En revanche, c'est un as de la concoction de potions, remèdes ou poisons aux effets aussi improbables que puissants.

Main verte :
Poi a un véritable don avec les plantes. Non seulement il sait leur prodiguer les soins et entretiens appropriés, mais il a également la capacité, à force de patience et d'amour, de les faire croître plus vite et plus grandes que d'ordinaire.

Langage des animaux :
Poi a passé tellement de temps en communion profonde avec la nature qu'il est capable de comprendre et de se faire comprendre (dans une certaine mesure) des animaux sauvages et domestiques, les rendant en général temporairement dociles, le temps de soigner une patte cassée à un loup par exemple. Cela n'inclut pas les insectes, les requins, les gros dinosaures qui mangent les gens, ou les trolls géants des collines berzerks armés d'une double morgenstern

Potion de réduction du temps de déssallage des filets de morue :
Assez peu utile sur le terrain, mais permet de simplifier la vie des cuistots (et pas que des femmes, ringards!).

Potion de guérison des ongles incarnés

Tisane relaxante à base de camomille – verveine :

Idéal pour se détendre après une dure journée de labeur. Attention, au delà de la première tasse, les effets relaxants deviennent soporifiques, voir anesthésiants. Un idiot a but tout le chaudron une fois, il est tombé dans le coma pendant trois semaines.

Potion de vivacité :
Idéal pour les navigateur qui doivent rester concentrés sur la mer pendant des zones dangereuses. Ce truc au goût immonde file un tel coup de fouet qu'il permet de rester éveillé pour 6h, même sous l'emprise d'une fatigue extrême, et ce tant qu'on en consomme.
Attention : UNE goutte toutes les six heures, grand max!! Si on vous dit « cul-sec », c'est pour déconner !!! Boire la fiole en une fois fait entrer dans un état d'énervement tel qu'on est à deux doigts de la transe berserk : sensation de douleur amoindrie, réflexes et force décuplés, et agressivité exacerbée.
Son effet est toutefois temporaire, et plus on aura repoussé l'inévitable, plus on ronflera fort et longtemps après coup.

Onguent cicatrisant à la purée de châtaignes :
Appliqué sur des coupures, l'onguent cicatrisant agit comme un pansement instantané qui stimule la génération de plaquettes et la régénération de la peau. Il permet de guérir d'un traumatisme léger en quelques minutes, de blessures plus graves et profondes en quelques heures, et de stabiliser des blessures potentiellement mortelles.
Oui, je sais, normalement c'est à la purée de cerises. Sauf que c'est pas tellement la saison des cerises, figurez-vous, alors on fait c'qu'on peut ! En plus, c'est délicieux !

Potion de guérison des plaies :

Peu ou prou les mêmes effets que l'onguent cicatrisant, à ceci prêt qu'elle stimule également le système immunitaire et la circulation sanguine, ce qui lui permet réduire les hématomes, et de se remettre plus rapidement de certaines maladies. Une fois ingérée, elle commence à agir au bout de cinq minutes. Elle « soigne » en continu pendant deux heures.

Potion de vérité : Une fois ingérée, cet élixir empêchera le corps de gérer les stimuli de stress inconscients dus à la dissonance cognitive générée par le mensonge. La personne ayant bu (ou à qui l'on a fait boire) cette potion éprouvera les plus grandes difficultés à mentir, que ce soit frontalement ou par omission.

Baiser de Morgane : Un poison ultra violent. Le contact avec la peau engourdit le membre en quelques minutes ; le passage dans le sang provoque une paralysie générale, qui dégénère en perte de connaissance, puis c'est la mort par asphyxie en quelques minutes. Peut s'appliquer sur une lame ou s'enduire sur une flèche, mais c'est un vrai piège à con, alors gaffe !

Chi :
"La joie de vivre et le jambon ! Y'a pas trente-six recettes du bonheur !"
Spoiler:
 

Chi est le benjamin. C'est un homme d'une trentaine d'années, de taille moyenne mais assez corpulent, les cheveux coupés au bol, et il a toujours l'air d'être en train de grignoter quelque chose. Il ne se sépare que rarement de sa cotte de maille, et affectionne particulièrement les vêtements rouges (les tâches de sauce tomate se voient moins).

Second né de la fratrie, c'est sur lui que retombèrent les espoirs de ses parents après la déception que fut Poi. Hélas, bien qu'il se montra tout à fait doué pour l'art de l'épée, le protocole et le raffinement n'étaient clairement pas son point fort : dans ses jeunes années, il était d'un naturel si colérique et belliqueux qu'il refusa d'apprendre autre chose que se battre. Or un jour, il chuta de cheval pendant une chasse dans la forêt, et resta inconscient dans une ornière qui le camoufla à la vue de ceux qui le cherchaient. Il y resta une semaine entière, souffrant de la faim, et ne dut son salut qu'à son frère Poi qui le trouva en allant chercher du gui, et qui soigna ses blessures une fois revenu au château.
Cette expérience traumatisante changea Chi profondément, le rendant gentil et bienveillant, tout en le dotant d'un appétit insatiable. Son intérêt pour la chose martiale s'émoussa, et il se découvrit une passion pour la culture et l'usage des plantes aromatiques ; ce que son grand frère lui transmis avec joie, et au grand dam de leurs parents.

Techniques
Chi maîtrise le combat en armure lourde, ainsi que le maniement de l'épée longue.

Imitation du cri de la femelle lièvre adulte (ou du chevreuil)


Émincé à l'ancienne, nouvelle version :
Chi fonce sur l'adversaire pour le trancher net (façon Oni-Giri).

La moulinette de Vannes :
Chi fait des moulinets dévastateurs avec son épée, ce qui créer momentanément une tornade tranchante (façon Tatsu-Maki).

La technique du fenouil :
Chi profite de ses gantelets de plaque pour attraper son épée par la lame, et frapper avec la garde. Permet d'assommer ou de désarmer l'adversaire.

Botte secrète du saucisson :
Chi se concentre, et frappe en dégainant. Le but est de trancher l'adversaire en fines lamelles (façon Shishi Sonson)


Herboriste :
Chi est un spécialiste de la culture et de l'utilisation des plantes en cuisine : légumes, tubercules et plantes aromatiques n'ont aucun secret pour lui. Il remplace ou assiste aisément un cuisinier à court terme, mais n'a que peu d'égard pour l'équilibre des plats (carences, carries et surpoids en perspective).

Confiottes à Mémé : Tirant le maximum des fruits grâce au compotier en cuivre de sa mère-grand, Chi peut confectionner des confitures non seulement succulentes, mais surtout extrêmement concentrées en sucre. Leur ingestion (en tartine c'est ce qu'il y a de mieux) provoque un regain de vigueur pendant quelques heures et donne du tonus au combat.
Efficacité redoutable sur Pumori : même effet qu'un plein flacon de potion de vivacité de Poi !

Mange tes morts :
En y ajoutant une minuscule racine d'apparence inoffensive, Chi transforme le plat le plus délicat en mort assurée. L'ingestion provoque fièvre, délires, crampes d'estomac, crises de tremblements, nausées et vomissements, avant d'empirer en hémorragie gastrique. Chi peut également préparer la racine en poudre, de façon à retarder l'apparition des symptômes, ou la tailler en bâtonnets pour au contraire accélérer le processus.

Che :
"Si Gold Roger a pas été trop con, vous pouvez être sûr que le One Piece, c'est un bocal à anchois. "
Spoiler:
 

Che est le cadet, le petit dernier qui a toujours regardé ses frères avec admiration de ses grands yeux bleus. Fin mais bien bâti, ses cheveux et sa barbe sont blanchis malgré son jeune âge. Il s'habille généralement de vêtements chauds colorés de bleu.

Aussi violent que fut Chi, Che était profondément gentil et d'une sensibilité exacerbée. Il se plia en quatre pour satisfaire aux exigences de sa famille, pour être aussi vaillant que son grand frère... Mais bien qu'il ne manque pas d'intelligence, sa profonde naïveté fut un frein certain dans son éducation. Il a sa propre logique, et les choses les plus simples deviennent vite incompréhensible quant il essaie de les expliquer. C'est un véritable génie du calcul mental capable d'évaluer les forces ennemies à dix lieues de distance, mais incapable de se repérer dans le temps ou l'espace (il est persuadé que les points cardinaux changent selon comment on est tourné). Mélangez cela à la lacune en vocabulaire qu'il a récupéré en singeant son frère, et vous obtenez le cocktail parfait pour la migraine du siècle.
Cependant, Che est courageux, indéfectiblement loyal envers ses frères et sa parole, et toujours prêt à rendre service... pour peu qu'il comprenne ce qu'on lui demande.
Ce fut l'accident de Chi et le rapprochement avec Poi qui lui fit découvrir le monde merveilleux des plantes, et surtout l'utilisa qu'on pouvait en faire : le brassage (et la consommation) d'alcool, ou d'autre drogues récréatives. Suivant l'exemple de son frère, il s'y plongea lui aussi. Cela lui fit prendre conscience qu'il y avait un creux dans sa vie et dans celle de ses frères. C'est donc le plus naturellement du monde qu'il leur proposa de quitter le giron familial, s'éloignant de ces parents qui se fichaient de leurs rêves, et d'aller courir l'aventure sur les mers.

Et c'est ainsi que ces trois zigotos se sont retrouvés sur Grand Line.

Techniques
Che maîtrise le maniement de l'épée bâtarde (à une ou à deux mains)

Coup du bouclier humain : Che peut profiter du combat pour prendre son adversaire en otage en lui collant sa lame sous la gorge en gueulant « Bougez pas, bougez pas ou on bute le roi !!! », afin de faire hésiter les ennemis ou les inciter à la reddition.
En revanche lorsqu'il est ivre, il lui arrive de tenter le coup, mais en prenant en otage un de ses propres amis. Ça marche tout de suite beaucoup moins bien.

MÉÉÉÉÉCRÉÉÉÉÉÉÉAAAAAAAAAANTS !!! : Che charge comme un bourrin en gueulant de toutes ses forces.

Sirop : Che tente une botte d'estoc à l'épée.

Mi-Sirop : Che tente une botte feintée avec plusieurs coups de taille successifs.

Couche-Sirop : Che se jette sur l'adversaire en tourbillonnant sur lui même tel une toupie. Peut provoquer des vertiges et la chute.

Passe-montagne, Sirop Bongoût !: Che bondit dans les airs en tourbillonnant dans le sens de la verticale, visant la tête de son adversaire. Risque de retomber en s'étalant comme un cake

Grelotte ça picote !: Che enchaîne une série de coups d'estoc qui le font ressembler à une pelote d'épingles. Très efficace comme contre-attaque.

Tranche-Sloubi : Technique inspiré de la longue expérience de Che au jeu du Sloubi. un jeu traditionnel du Royaume de Lent'île aux règles velues mais festives.
Che se met à chanter en comptant : « Sloubi 1 ! Sloubi 2 ! Sloubi 3 ! Sloubi 4 ! ... » et ainsi de suite jusqu'à un maximum de 744. À chaque numéro, il se déplace et assène un coup d'épée vif et puissant. Cette technique peut rapidement créer la panique au milieu d'une groupe d'ennemis. Che ne s'arrête que lorsqu'il n'y a plus d'adversaire, quant on parvient à le repousser / interrompre, ou quant quelqu'un lui crie « Sloubi ! » en le regardant dans les yeux.
Tous les dix coups, Che change de tempo et gagne en vitesse.

Le Croc du Serpent Géant du Lac de l'Ombre : Che dessine plusieurs arabesques évoquant un serpent, avant de fondre sur son adversaire pour le trancher en tout sens.

Herboriste : Comme ses frères, Che est un expert de la culture et de l'utilisation des plantes. Sa spécialité à lui, c'est le brassage et la confection d'alcools et de sirops. Mais en règle générale, il se contente d'assister Poi.



Rencontre : Sur l'île de Sober, pendant le rp d'équipage ICI.

Tous au niveau 20 quant Tony est niveau 26


Dernière édition par Tony Stronghold le Ven 6 Avr - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tony Stronghold
L'Enclume Ardente
avatar
Messages : 141
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
27/75  (27/75)
Expériences:
174/200  (174/200)
Berrys: 9.927.500 B

MessageSujet: Re: Tony Stronghold [Fiche Technique]   Jeu 8 Mar - 18:47

Et voilà la seconde partie de la MAJ :

I – Suppression de la technique - LEEROOOOOOOOY … JEEEEENKIIIIIIIIINS !!! (lvl 25) :.
Parce que c'était très drôle, mais bon, au bout d'un moment...

II - Tony n'est pas un épéiste de formation, son utilisation des armes n'étant possible que par le mélange de ses formations de pugiliste et de forgeron, et n'ayant pour but et effet que d'ajouter des « effets spéciaux » à ses techniques de corps à corps (qui seront alors suivies du signe *). En général :
La chaîne augmente la portée d'une attaque et/ou la force d'une étreinte d'une prise.
Le marteau (de forgeron à une main) / la hache (à une main) augmentent les dégâts de l'impact et concentrent les dégâts sur un point précis, au prix toutefois d'une perte de vitesse et de mobilité générale.

III - Disparition de la section « maniement de la chaîne » et refonte des techniques qui seront incorporées dans la section « Judoxe ».

- Trident Tackle !: (lvl 15)*
Tony se rue sur l'adversaire, projetant son bras comme une lance pour venir le cueillir au niveau de la poitrine. Peut en profiter pour le saisir avec les doigts, ou le faire tomber.
L'utilisation d'une arme transforme cette attaque en - Get Over Here !:
- Avec sa ceinture (lvl 17):
Tony utilise sa ceinture de 2m avec boucle en métal comme un fouet... mais les dégâts provoqués sont ridicules. Le véritable intérêt de cette technique, c'est de servir de grappin de fortune en mode Tarzan pour se rattraper à quelque chose en cas de pépin (par exemple, si un adversaire veut le projeter par dessus bord).
Avec la chaîne (lvl 25) :
Tony envoie sa chaîne s'enrouler autour de l'ennemi (localisation selon situation : un membre, le torse, l'arme ou le cou), et tire pour le ramener vers lui, sous réserve d'avoir assez de force.
Si l'adversaire ne se défend pas, Tony enchaîne automatiquement avec Équarrir !
Toujours utilisable pour servir de grappin d'urgence.
Avec la hache / le marteau (lvl 25) :
Tony coince le revers de l'arme (bout recourbé du marteau ou crochet sous le fer de hache) pour déséquilibrer / faire tomber / projeter l'ennemi. Portée du grappin plus courte et plus difficile à maintenir, mais permet de s'ancrer dans des surface plus dures ou lisses (sous réserve d'avoir la force d'y creuser).
Possibilité de chauffer l'arme (à Blanc au maximum, et sous réserve qu'elle ne présente aucune partie en bois) pour ajouter des dégâts de brûlure et amplifier les dégâts.

- Équarrir !(lvl 25): Tony tend le coude en avant et passe en mode - Enclume !. L'adversaire projeté vers lui (avec - Get Over Here ! ou d'une quelconque autre façon) vient donc s'empaler sur une pointe incassable.

- Chainsaw !(lvl 28):* Tony fait tournoyer son bras à la verticale en un moulinet dévastateur, afin de frapper ou de repousser plusieurs ennemis. Possibilité de chauffer pour obtenir un effet assez dévastateur sur tout ce qui est organique.
Si utilisé avec la chaîne ou la hache chauffée à Blanc, production d'un effet tranchant.

- Fatality: Hangover !!!(lvl 30) devient la variante avec arme de - Étau ! (lvl 20) :
Tony enroule les extrémités de sa chaîne autour de ses poings pour la saisir fermement, laissant un petit mètre de maillons entre eux. Il l'enroule ensuite autour du cou de son adversaire en faisant un tour mort, et chauffe la chaîne à blanc en serrant de toutes ses forces dans un grand cri haineux. Pas besoin de faire un dessin : cette variante est faite pour tuer, ou du moins, pour blesser gravement.

Plus facile à placer si l'adversaire est sonné, entravé, ou si Tony est En Garde.

VI – Apparition de le section « Forgepentier ».

Tony est un forgeron avant tout (profession principale), et possède un bon niveau en tant que charpentier. Cette section regroupe tout ce qu'il peut fabriquer en fonction de son niveau, de ses ressources, du matériel et du temps qu'il a à disposition.

Technique de combat : Artisan de terrain.
Si Tony a le matériel adéquat sous la main et un peu de temps devant lui, il peut fabriquer divers objets comme des armes, des outils ou autres constructs utilitaires. Il lui sera évidemment plus facile de modeler des créations de métal grâce à son fruit que des objets nécessitant du bois. La plupart de ces créations là ne servent qu'à dépanner. Elles n'ont généralement pas vocation à être durable, et seront détruites soit après utilisation, soit peu de temps après leur création.

Another brick in the Wall : (lvl 20) Tony fond tout objet en métal dans les environs pour fabriquer un sparadrap géant d'acier et de bouts de bois, dans le but de renforcer une structure (comme un navire, un mur, un barrage...) endommagée. Cela permet de maintenir l'intégrité de ladite structure malgré de gros dommage (tirs de canons, etc...). Cette réparation n'est toutefois que temporaire, ne protégera pas d'autres dégâts et cédera à un moment ou à un autre en fonction des circonstances.

Under the Bridge : (lvl 25)
Tony récupère le bois et le métal nécessaires à la construction d'un pont permettant de franchir un large gouffre. Il ne sera jamais satisfait des finitions, mais peu importe.
En combat, la construction de cette structure prend un tour complet et empêche l'utilisation d'autres techniques. Tony doit être parfaitement libre de ses mouvements, et peut être interrompu sans aucun effort (autre que celui de passer sa résistance passive).

Grabenratte (lvl 28) :
Tony ramasse les débris de métal qui lui tombent sous la main et les fond dans ses paumes pour fabriquer un sabre, une volée de balles ou quelques boulets de canons utilisables immédiatement. Les munitions infligent leurs effets standards, et le sabre tombe en miette après son premier combat (voir avant, s'il est soumis à une technique de désarmement ou de destruction d'arme).

Bifröst : (lvl 30)
Tony fabrique à la hâte les marches d'un escalier en clouant des planches à la va-vite, tout en le montant. Cette construction ne tient pas plus de quelques secondes et sera détruite à l'instant même où son créateur en sautera, mais permett à deux personnes (en plus de lui) de monter jusqu'à plusieurs dizaines de mètres de hauteur (si elles portent les planches et qu'elles courent aussi, c'est quand même plus sympa).

Unter Deinem Schirmen (lvl 32) :
Tony confectionne à la va vite un bouclier de trois mètres d'envergure avec ce qui lui tombe sous la main, qui pourra être utilisé par lui ou un allié pour s'abriter d'une éventuelle attaque. Ce bouclier sera détruit après avoir rempli son office.

Heavy Metal : Ymïrhammaren !!! (le marteau d'Ymir) (lvl 35) :
Tony passe son tour de combat à fabriquer un gigantesque avant-bras de métal qui prolonge son bras et se termine par un poing fermé, faisant approximativement la taille d'un avant-bras et d'un poing de géant. À son prochain tour, il l'abat de toute sa masse dans le but d'oblitérer tout ce qui se trouve dans la zone ciblée. Cette action a pour conséquence la destruction du membre.
Tony doit pouvoir rassembler une quantité suffisante de métal (armes abandonnées par un grand groupe ennemi, boulets de canon, balles, lampadaires, enclumes, gonds de porte...). Le déploiement d'une telle quantité d'énergie (pour chauffer autant que pour soulever l'objet) oblige le forgeron à un temps de repos d'au moins une heure entre deux utilisations.

Heavy Metal : Surturhammaren !!! (le marteau de Sürtr)(lvl 40):
Variante de la technique précédente : Tony produit désormais assez de chaleur pour rendre l'intégralité de sa création incandescente, ce qui ajoute des dégâts de brûlure. Une attaque directe détruit toujours le membre. Cependant, pour peu que Tony soit en mesure de l'immerger dans une suffisante et importante quantité d'eau, il peut désormais le tremper momentanément, sacrifiant la chaleur pour pouvoir enchaîner une petite série de coups.

Forgeron :
Les armes de cette catégories sont de véritables travaux d'artisan, durables dans le temps (du moins, si personne ne les casse bêtement). Il est indispensable pour Tony d'avoir accès à un équipement complet de forge, d'avoir les matériaux nécessaires (ou leur équivalent en Berrys), et de leur consacrer entre plusieurs jours et plusieurs semaines de travail. Les plus exigeantes d'entre elles pouvant ou devant faire l'objet d'une quête ou animation, à l'entière discrétion du staff.

À partir du niveau 30 : Tony peut fabriquer des fusils, pistolets et canons de qualité supérieure.
Il peut également fabriquer des armes blanches et des armures d'une qualité équivalente à celle des 50 Ryō Wazamono. Chacune nécessite trois jours de travail.

À partir du niveau 40 : Tony peut fabriquer des armes et des armures d'une qualité équivalente à celle des 21 Ō Wazamono. Chacune nécessite au moins une semaine de travail.

À partir du niveau 55 : Tony peut fabriquer des fusils, pistolets et canons de qualité exceptionnelle. Il peut également fabriquer des armes et armures d'une qualité équivalente à celle des 12 Saijō Ō Wazamono, au prix d'un rp au présent (d'au moins un mois irp) et en accord avec le staff. Tony ne peut en créer plus d'une par tranche de trois niveaux.


Voilà pour cette MAJ, je m'en remet donc à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
avatar
Messages : 1436
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
42/75  (42/75)
Expériences:
455/500  (455/500)
Berrys: 59.713.000 B

MessageSujet: Re: Tony Stronghold [Fiche Technique]   Jeu 12 Avr - 21:54

Hello !

Voilà pour ta FT (et désolé pour le retard) :

Pour les PNJ, il faudrait remettre les lvl pour qu'on soit OK sur la capacité des dits PNJ à réaliser les actions / potions / trucs ! Mais on va déjà valider la faisabilité sur le fond, on reverra pour la forme. (Ce que je ne cite pas est validé sur le fond d'office !)

Pour Poi >

Main verte - Ok, tant qu'on parle bien d'une croissance plus rapide mais pas instantanée / utilisable en combat ! Sinon ça devient une aptitude !

Langage des animaux - De même, si c'est uniquement calmer un animal qui n'est pas agressif outre mesure (cf : prédateur bien décidé à te manger les mollets ou comme tu l'as cité, T-rex ou requin...), c'est bon.

Potion de vivacité > OK pour la base, attention en combat : quand on parle d'effet "temporaire", il faudra effectivement que ça soit bien modéré.

Onguent cicatrisant > OK pour tout, sauf pour les blessures mortelles ! Ça reste un onguent cicatrisant.

Potion de guérison des plaies > OK, attention malgré tout quand on parle de "maladies", il faut que ça reste bénin (c'est un antibio / antiviral ++ quoi)

Potion de vérité > OK.

Baiser de Morgane > OK dans le fond, pour la mort c'est bien entendu à modérer selon la personne touchée (un membre ne pouvant pas être tué sans son accord de toute manière).

Pour Chi >

Les techniques martiales sont OK sur le fond. Là encore il nous faut les niveaux, surtout qu'il est herboriste à côté !

Pour l'herborisme :

Confiottes à Mémé > OK, par contre pour Pumori, on est d'accord que ça le fera passer en transe berserk !

Mange tes morts > Rien de choquant dans le fond, encore une fois la mort n'est pas une finalité obligatoire selon les circonstances mais ça reste un empoisonnement basique (et vachement vicieux quand même).

Pour Che >

Encore une fois, il faut les lvl (de Che et des techniques !)

Une remarque sur le Tranche-Sloubi : il nous faut impérativement le lvl, et ça risque d'être une technique assez haut lvl. Bien entendu, selon l'état de Che, il n'ira pas jusqu'au 744eme sloubi. (selon son lvl, il ne pourra d'ailleurs pas frapper autant de fois d'affilée, surtout s'il gagne en vitesse entre deux).

Pour Tony >

Under the bridge > ça dépendra énormément des circonstances. Tu peux ne pas mettre un nombre de tour précis pour la réalisation : ce sera soit à expliciter dans le cas d'un solo / multi sans animation, soit à demander à l'animateur (qui te donnera alors les infos).

Grabenratte > pour le sabre, il faudra que tu ais le temps de réaliser l'ensemble du processus (puisque tu ne pourras pas forger d'entrée de jeu un sabre tranchant par le simple procédé de fonte de l'acier). Par contre, pourquoi pas le remplacer par une simple masse assez bateau et sans finitions ?

Bïfrost > juste pour le fun, je valide !

Unter Deinem Schirmen > Validé ! Bien entendu, la taille du bouclier dépendra de ce que t'as sous la main (comme d'hab !).

Ymïrhammaren > Dans le fond, la technique est valide, mais encore une fois ce sera à voir IRP avec le MJ / à très bien expliciter ! Car il faut garder à l'esprit que tu dois former un avant bras / poing de géant avec du métal en fusion et le solidariser avant de l'utiliser... donc ça nécessitera forcément des circonstances environnementales propices pour ne pas tomber en bouillie. Dans tous les cas, il faudra que tu immerges la création dans de l'eau, donc on peut même fusionner cette technique avec la suivante (que tu conserves uniquement pour l'aspect brûlant en parallèle).

Forgeron > on en a débattu un poil, et voilà le verdict :

lvl 35 > 45 > 55 OK.

Ce sera forcément avec accord du staff.

Tu pourras créer un item de chaque catégorie (pour rendre la classification cohérente et légitime, ainsi que pour éviter que ça devienne beaucoup trop fréquent, ce qui n'aurait pas de sens).

Sous ses conditions, pas de soucis !

Encore une fois, ce qui n'a pas été cité est validé d'office (pour Tony c'est donc OK pour ces techniques, puisque le lvl était indiqué).

Voilà ! En attente de ton retour !

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tony Stronghold [Fiche Technique]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tony Stronghold [Fiche Technique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tony Stronghold [Fiche Technique]
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami
» Fiche Technique de Diego

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Préface - Les Bases :: Personnage :: Fiches Techniques :: Fiches Pirates-