Partagez | 
 

 [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 473
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 90.532.000 B

MessageSujet: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Mer 27 Avr - 2:41



W.T.F !!!
S’il y a bien une chose qui ne se voit pas souvent, c’est bien mon sourire. Certains pensent que je ne rigole jamais, d’autre que je suis trop sérieux... Bref, les hypothèses ne manquent pas. Mais la réalité est ainsi : je ne sais que très peu m’amuser au grand regret de ma soeur, un poil plus ouverte que moi. Mais qui sait si un jour je n’arriverais pas à à rattraper le temps perdu ? Sans le savoir, j’allais avoir sous les yeux une personne qui serait peut-être capable de me donner de l’espoir à ce niveau là. Mais commençons par le commencement.

Sur la ville de Shell, tout se passais bien et j’étais détendu pour une fois. Officiellement en repos, j’attendais d’être de nouveau appellé sur le terrain pour briller tant bien que mal. J’avais hâte.. Terriblement hâte. Mais malheureusement pour moi, ma soeur voyait bien que je ne me faisais pas à ce “ repos “ plus forcé qu’autre chose. Elle cherchait à me faire décompresser, mais c’est difficile avec moi. Outre dormir et astiquer mes armes, je ne faisais pas grand chose et pour cause : je m’emmerdais.

C’est donc après des ordres de ma soeur que je m’étais rendu en ville avec pour interdiction de parler boulot. Ainsi donc, je me retrouvais là, au milieu d’inconnus dans la ville pour faire je ne sais quoi. Me baladant en douce, j’entendais certaines personnes discuter et finalement balancer des rumeurs, comme quoi un farceur fait des blagues à outrance. Pfff... Des enfants sans doute.
Quoi qu’il en soit, je m’en foutais, jusqu’à ce qu’un malheur arrive. En effet, alors que je n’avais rien demander, voilà qu’une sorte de bombe à eau m’éclate à la figure, me laissant sans voix pendant... Une seconde.

“ LA VACHE !!! “


Mon hurlement raisonnait presque sur toute l’île tant j’étais surpris. Le ou la responsable allait mourir d’une mort lente, pour sûr. Mais pour ça, il me faut trouver le ou la coupable non ? Ainsi donc, cherchant du regard dans le coin, je ne croisais personne susceptible d’être l’enfoiré qui a fait ça. Grognant sur place, je me mis alors cette idée en tête : trouver l’enflure qui fait ces blagues.

Loin d’imaginer l’amusante vérité, c’est donc une chasse terrible qui s’annonçait. Et le coupable n’avait qu’à bien se tenir.
© ASHLING
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 265
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
91/200  (91/200)
Berrys: 2.233.176.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Sam 30 Avr - 3:22



Rira bien qui rira le dernier (Pv Taito)



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



Etendu paisiblement sur le toit de la base marine de la ville de Shell, je m’embête bien plus que ce que j’avais prévu en venant ici. Occupé la plupart du temps à roupiller au soleil et à voler dans les réserves de nourriture qui n’ont rien de bien merveilleuses, je me prélasse tout en me dorant la pilule. Je finis par me relever et me dirige en direction des fils électrique tendu entre les bâtiments jusqu’au dortoirs des soldats. Marchant dessus comme sur le sol même sans la moindre perte d’équilibre dans un silence des plus plat, des hurlement rauque me sorte de mes instants de rêverie. C’est encore le colonel Basile, cet espèce d’immonde vache répugnante, qui crie dans la cours. Il n’a rien de bien sympathique et s’amuse à terroriser les nouvelles recrues. Certes, le calme règne dans le ville de Shell mais pas grâce à la confiance ou la prospérité. Il s’amuse à diriger l’endroit avec la terreur et l’intimidation… C’est à ce demander comment il a obtenu le grade de colonel ?! Du haut de mon perchoir, je le regarde en poussant un soupire las d’ennuis. A l’instar des dessins animé ou une ampoule s’allume au dessus de la tête du héros, une idée me traverse finalement la tête déchirant mon visage d’un sourire espiègle et narquois. C’est décidé, avant de partir, je vais l’embêter un peu.

Plusieurs gradés ont été appelé dans la ville de Shell pour superviser les fonctionnalité de la nouvelle base sans doute. Certains se tuent à la tâche plus que d’autres. Le plus haut en grade est un jeune garçon du nom de Taito Nowaki apparemment contre-amiral. Du haut de mes cable électrique, je peux le voir se balader dans les rues non loin de moi. Avec une étonnante précision, un ballon d’eau lui éclate à la figure. En effet, la rumeur selon la quelle un blagueur s’amusait sur l’île ces dernier temps semble vraie. D’ou je suis, je peux voir un enfant dans les buissons non loin de lui. Cependant, la tête du Nowaki ne témoigne pas d’un sentiment de gaieté. Furtivement, usant ainsi de toute mes capacités d’infiltration pour éviter de me faire repérer par le contre-amiral, je me glisse jusqu’au jeune garçon pour me joindre à lui dans son buisson. Une fois aux côtés du gamin, je lui pousse sur la tête pour l’enfoncer un peu plus profondément dans les branchages et ainsi augmenter ses chances de ne pas se faire repérer. Cela dit, même comme ça ce n’est pas gagné, les compétence du marine sont probablement supérieur au miennes… dans le pire des cas, j’improviserai !

« Salut, moi c’est Logan, j’adore ce que tu fais, tu sais choisir tes cibles ! Ca te dirais d’embêter un peu le vieux Basile ? »

Le jeune garçon lève vers moi un regard plein d’étoiles et pétillant avant de me tirer la langue amicalement. Il ne doit pas avoir plus de huit ans, peut-être dix. Je joint un léger clin d’oeil à la parole avant de finalement poser un doigt sur ma bouche en voyant le jeune homme se rapprocher du nous. Va-t-il nous voir ? On verra bien !





Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 473
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 90.532.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Dim 15 Mai - 18:14



W.T.F !!!
J’allais mettre l’endroit n’importe comment si je ne trouvais pas le responsable de cette pseudo blague. Même si ce n’était pas méchant ou autre, c’est une chose que je n’aime pas. Ou peut-être que je suis trop rabat-joie ? Quoi qu’il en soit, je ne comptais pas laisser le responsable de cet acte impuni, bien au contraire. Bref, j’allais péter un câble personnellement... Fou de rage, je me demandais par où commencer, mais je ne notais aucune activité suspecte dans le coin. Le responsable se cachait-il déjà ? Tsss... Je repris donc ma marche en cherchant n’importe quel suspect et là, un hurlement retentit. Visiblement, quelqu’un n’était pas content et pour cause, quelqu’un n’était plus à son “ poste “. De ce que j’entendais, quelqu’un hurlait “ où est ce foutu Logan V. Seyfried ? “. Hm ? Quelqu’un manque à l’appel en terme de tâche ? Et je me prends un ballon d’eau dans la gueule. Aussi con cela soit-il, je fis le rapprochement et ne cru pas aux coïncidences bien trop grosses : cette recrue était le farceur en question.

Ni une ni deux donc, je me mis donc à la recherche de ce fameux Logan, mais pour cela, il me fallait de quoi l’avoir. Et c’est donc naturellement que j’allais sur le lieux de là où il était censé faire son travail. Tout semblait avoir été délaissé. Observant les lieux, j’avais une belle vue, idéal pour un rêveur tient. Malheureusement, mon humeur était si meurtrière que je ne me plaisais pas à paresser. J’avais un “ honneur “ à laver moi. De ce fait, je jetais un regard sur chaque habitants et recrues que j’avais dans mon champs de vision.

Alors que je balayais du regard la zone, je cru voir au moins une silhouette dans un buisson et c’est donc sans tarder que je me propulsais violemment vers la zone d’un bond puissant. Tel un missile, ce n’est que quelques secondes plus tard que j’atterris dans la zone visée. M’écrasant presque au sol, un épais manteau de poussière se dressait et me força à éternuer quelque peu avant de tenter de dégager la zone de cette poussière.

“ Saleté.. Kof kof... “


Alors que la poussière retombait petit à petit, je cherchais alors du regard la personne qui normalement aurait du être le fameux Logan. Vu mon regard, pour sûr je n’étais pas là pour lui serrer la pince, mais plutôt la lui claquer en pleine gueule. Fronçant les sourcils, ce n’est que quand je vis une certaine silhouette que je pris cette dernière au niveau du col pour alors la soulever sans vérifier s’il s’agissait de la bonne personne.

“ C’toi qui a fait ça ? Et qui fait toutes ces blagues ? “
© ASHLING
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 265
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
91/200  (91/200)
Berrys: 2.233.176.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Lun 16 Mai - 2:41



Rira bien qui rira le dernier (Pv Taito)



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



Clairement le Nowaki n’a pas l’air réellement content. Certains membre de la marine ont réellement besoins de retirer le manche de brosse coincé dans la partie postérieure de leur royale anatomie. Après tout, ce n’est qu’un vulgaire ballon d’eau, rien de bien méchant. Comme prévu, il se met à nous chercher du regard et je garde la main appuyée sur la tête du jeune garçon pour éviter que nous ne nous fassions repérer. Contre toute attente, le contre amiral reprend sa route nous laissant ainsi un petit moment de répit. J’ai beau entendre mon nom au loin, cela ne m’inquiète pas d’avantage, je ne suis pas connu pour être fidèle aux postes que je considère sans importance. Je finis par laisser le jeune garçon se dégager maintenant que nous sommes seuls. je prends une seconde pour l’observer. Il est très jeune et semble transpirer la joie de vivre, un large sourire fend son visage en deux tant il est fière d’avoir visé juste.

« Tu manques un peu d’originalité mais c’est un bon début ! Comment tu t’appels ? »

« Moi c’est Gon ! »

« Je te soutiens à fond tu sais mais visé un contre-amiral de la marine pourrait t’attirer des ennuis… »

Je réprime un sourire. Je suis le premier à m’attirer des problèmes de ce genre… Si le gamin savait le nombre de fois ou je me suis retrouvé dans une situation similaire à la sienne, il ne me trouverait sans doute pas du tout crédible et le pire c’est qu’il aurait bien raison. Le plus étrange est qu’il n’a pas le physique d’un farceur, ou en tous cas, pas ce genre de farceur. Il semble plein de gentillesse et d’innocence ce qui me pousse à me demander pourquoi il s’en prend à Taito de cette façon. La réponse ne se fait pas attendre tant Gon semble vouloir se justifier de ses actions.

« Le gérant de cette base est vraiment méchant avec les habitants de la ville ! On m’a dit que c’était lui le plus haut gradé ici donc je l’ai attaqué pour nous venger ! »

Une vague d’incompréhension me traverse le visage. J’ai en effet entendu parler des agissements du colonel qui sont loin d’être irréprochable mais de toute évidences, le petit s’est trompé de cible. Cette fois-ci, je ne peux me retenir et j’éclate de rire. Le visage du jeune garçon se renfrogne pensant que je me moque de lui. Ce n’est pas vraiment le cas, je rigole surtout de la situation.

« Désolé mais tu t’es trompé de cible. Ce n’est pas lui Basile, mais si tu veux, on peut aller l’embêter un peu tout les deux ! »

Après tout, moi aussi j’en meurs d’envie et le jeune garçon ne s’arrêtera pas avant d’avoir eu ce qu’il vaut ; mieux vaut donc que je reste avec lui, histoire qu’il ne se fasse pas prendre. Car après tout, la farce c’est bien mon domaine.

« Allez viens, ne trainons pas ici ! »

Je sors des buissons par le côté opposé au quartier de la marine et attends quelques secondes que Gon me suive après s’être débarrassé des branchages gênants et d’une apparemment bestioles qui s’est logée dans ses cheveux. A ce moment, un nuage de poussière se dessina juste à côté de l’endroit ou je me trouvais il y a à peine quelques secondes, à côté du jeune garçon. Je ne peux pas voir ce qu’il se passe réellement mais un coup de vent m’éclaire et je peux voir Gon pendu aux mains de Taito en train de lui crier dessus tout en lui demandant si il était l’instigateur du coup de l’eau et des autres farces des derniers jours. En réalité, le gamin n’a rien avoir avec toutes les blagues, j’en suis certain car je connais le coupable ; c’est moi ! Je ne peux décemment pas le laisser dans cette position. Je suis sur le chemin et je m’approche du duo fraichement fermé. Je ne porte pas mon uniforme de marine, il y a donc peu de chances que le gradé me reconnaisse.

« Gon tu es la ! Merci de l’avoir rattrapé monsieur l’agent ! C’est mon demi frère, on s’est disputé et il a quitté la maison en courant. »

« M’enfin qu’est ce qui t’a prit ? J’ai eu très peur tu sais, allez vient avec moi maintenant, on rentre à la maison ! »

Chaque détails de mes phrases sont réfléchit rapidement mais de manière efficace pour ne pas faire tomber ma couverture. J’ai bien prit garde à l’appeler ‘’Agent’’ pour éviter de montrer que je connais la signification de ses insignes. Je signales aussi que Gon est mon demi-frère et non mon frère pour expliquer le manque de ressemblances entre nous. Je n’ai plus qu’à croiser les doigts !





Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 473
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 90.532.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Dim 12 Juin - 3:51



W.T.F !!!
Si ce fameux Logan pensait pouvoir me duper, il se trompait. Un buisson ? Comme cachette ? Me prenait-il pour un demeuré ? Me sentant presque insulté, cela blessais mon égo et me donnais encore plus envie d’en finir au plus vite avec cette histoire. Bref, après avoir trouver la cachette, voilà que je soulevais sur place un petit gamin. Lui ? Logan ? Les recrues sont vraiment de plus en plus jeune de nos jours, mais quoi qu’il en soit, je ne comptais pas l’ignorer. Le secouant presque comme un prunier, ce n’est que quelques secondes après qu’une tiers personne débarque m’interpellant.

Hm ? Faisant des aller et retour vers lui et son demi-frère, je pèse le pour et le contre avant de comprendre que j’avais fais une erreur visiblement. Ainsi donc, analysant les dires du jeune roux, n’ayant pas eu de description de ce dernier qui manquait à l’appel et semblait avoir fugué son poste, je ne savais pas qu’il s’agissait de ma fameuse cible. Gain de temps de la part du roux et encore...

“ Désolé... “


Reposant en deux-deux le petit bout d’homme, j’espérais ne pas l’avoir froissé ou fait peur, car mine de rien, je peux être impressionnant ou terrifiant quand je suis en colère parait-il. Revenant à moi donc, alors que j’allais les laisser filer aussi bête cela soit-il comme attitude, finalement, j’en reviens à mon objectif principal qui me fait atterrir.

“ MINUTE !!! “


On pourrais croire que j’avais compris le petit jeu du roux, mais il n’en était rien, et pour cause, les mots avaient été puissants, mais pas agressif. Un peu comme quand on s’exclame “ eurêka “ dans son bain quand on se rappel qu’on a oublier d’acheter des oranges lors des courses. Me retournant vers eux, je vins donc m’adresser au jeune roux qui était le grand frère du duo visiblement.

“ Je cherche un certain... Logan. Un marine sur cette île. Ce dernier a visiblement fugué son poste et j’ai pour devoir de le retrouver pour lui poser quelques questions... Ne seriez vous pas où il se trouve ? “

Attendant une réponse de leur part, je n’eus pas vraiment de patience et c’est donc pour cela que j’enchaînais en expliquant pourquoi je voulais le choper.

“ Un farceur se trimballe sur l’île et j’ai été victime de cette dernière et il se trouve que ce fameux Logan est un possible suspect, d’où mon empressement de le trouver. Et autant dire, s’il est bel et bien coupable, il va avoir de beau ennuis... Suis pas d’humeur aujourd’hui. “

Fixant le petit duo de garnements, je ne m’attendais pas à avoir les deux “criminels” devant mon nez.
© ASHLING
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 265
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
91/200  (91/200)
Berrys: 2.233.176.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Dim 12 Juin - 7:11



Rira bien qui rira le dernier (Pv Taito)



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



Je réprime un sourire. Mon stratagème semble fonctionner. Le Nowaki en vient même à s’excuser me laissant envisager l’espoir de nous en sortir sans plus de problèmes. Avec un léger signe de tête reconnaissant, je prend la main de Gon et lui lance un regard de fausse réprimande tout en tournant les talons après avoir salué le gradé de la marine. Alors que nous somme déjà de dos, il nous rappel à lui avec une voix que j’ai du mal à analyser. Je garde mon calme ; il n’a aucun moyen de découvrir la supercherie. Fort heureusement, le jeune garçon rentre dans mon jeu. Il a comprit qu’il s’est trompé de cible avec ses bombes à eaux et que si il veut toucher Basile, il aura sans doute besoins de mon aide. Ne serait ce que pour le reconnaitre. Je réfléchis rapidement à une réponse correcte en tout point que pourrait lui faire un natif de la région sans une connaissance approfondie de l’organisation gouvernementale.

« Logan ? Désolé mais cela fait déjà plusieurs années que nous sommes ici et je n’ai jamais entendu ce nom… nous avons vu beaucoup de nouveaux soldats patrouiller dans la ville… il doit surement faire partie de ceux la ? »

Mon ton est plus interrogatif qu’affirmatif. Après tout, je ne suis pas supposé savoir la raison de ce nouvel arrivage de marine et encore moins que ce n’est que passager. Si nous sommes tous la c’est simplement pour tester la base et en vérifier ses points faibles. Mais en tant que civil, il est éventuellement normal que je pense cet arrivage définitif. Une idée me passe finalement en tête. Une façon de savoir à qui j’ai affaire. Mon regard se fait légèrement mélancolique comme si mon sourire était forcé par la nostalgie de la douce époque.

« Vous n’êtes pas d’ici n’est ce pas ? Je n’ai pas entendu parler d’un quelconque farceur, mais depuis l’arrivée du colonel Basile… je doute que quelqu’un se risque à ce genre de choses. »

Cette phrase à un double sens en réalité. Avec des termes légèrement voilé, je critique plus ou moins ouvertement le responsable de cette île. Pour l’avoir vu à l’oeuvre, il est une personne absolument abominable et Taito a forcément du s’en rendre compte. En fonction de sa réaction à ma phrase, je vais pouvoir me faire une opinion de lui. Certains marine peuvent se montrer violent quand des civils critiquent l’autorité de celle-ci même si c’est de manière infime comme moi un peu plus tôt. D’autre, à mon instar, sont plus compréhensif. Deux possibilités. Soit il s’énerve et nous fait passer un sale quart d’heure qui pourrait évoluer de bien des façons. Soit il se contente de grommeler quelques remontrance sur le fait que nous devons respecter la marine avant de nous laisser partir ; au quel cas, le repas du soir d’aujourd’hui s’annoncerai très amusant quand il se rendra compte que le fameux Logan qu’il recherche ; c’est moi !





Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 473
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 90.532.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Dim 3 Juil - 19:42



W.T.F !!!
Interrogatoire pour le moins soft, je me demandais bien ce qu’allaient me dire ces deux jeunes gens. Loin d’imaginer qui il étaient, je me contentais d’attendre la réponse de ces derniers avant de peut-être filer ailleurs s’ils sont bredouille. Bref, je laisse le rouquin parler pour deux. Visiblement, il ne connait pas exactement le fameux Logan. Comme imaginer... Soupirant de lassitude, je m’apprête donc à m’en aller compte tenu de ses dires, mais alors que j’allais le faire, voilà qu’il se permet un petit commentaire assez spécial. Hm ? Ne disant rien au début, finalement, je me penche pour alors lui dire d’une façon presque menaçante.

“ Traiteriez-vous un officier de la marine de rabat-joie ? ... “

Fusillant sur place le rouquin, la suite logique serait un vol improvisé dans les airs en guise de punition, mais il n’en était rien. Je soupirais en posant mes mains sur mes côtes, l’air blasé.

“ Remarque, je suis sans doute pas mieux... “

Calme, bien que fragile en terme de colère, je pouvais exploser clairement à tout moment. Réfléchissant à ses paroles, je cherchais la moindre erreur, mais il n’en était rien. Certes, des villageois parlaient d’un farceur, mais les potins ne se partagent pas partout. Bref, ils m’étaient inutiles, et c’est via cette conclusion que je repris la parole.

“ Bonne journée, et restez aux aguets malgré tout, si vous voyez une personne avec de mauvaises intentions... Faites signe à la marine ou aux autorités compétentes... “

Me retournant alors, je quittais doucement les lieux en lançant un commentaire à moi-même : “ tu parles d’un jour de repos... “. Mais alors que j’allais quitter la zone et être hors de portée des jeunes gens, voilà qu’une patrouille approchait et remarqua alors le rouquin en compagnie du jeune garçon. Immédiatement, des cris se faisaient entendre, dont un qui me percuta l’intérieur de la tête : “ hey, c’est logan !!! “.
Les mots arrivèrent au cerveau rapidement, mais en revanche, le temps d’analyse et de compréhension était atrocement élevé. Hein ? Qu’est-ce que ça veut dire ? Il n’y a que deux personnes ici, et ce n’est pas Logan. À moins que ...

Mes deux poings se serraient et je manquais d’exploser sur le coup. Est-ce réel ? Me suis-je fais avoir de la sorte ? Si on devais imager la scène, alors une immense aura noire s’échapperait de mes pores. Je me retournais vers les deux responsables en comprenant que l’un d’eux était ma cible.

“ ... Vous deux... Ne bougez pas. “


M’apprêtant à bondir, je semblais bien moins gentil et serein qu’avant. Ils allaient subir mon courroux.
© ASHLING
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 265
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
91/200  (91/200)
Berrys: 2.233.176.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Dim 10 Juil - 19:06



Rira bien qui rira le dernier (Pv Taito)



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



Si je traite un officier de la marine de rabat-joie ? Carrément, oui ! Et en voyant la tronche qu’il tire, je ne vais surement pas changer d’avis… Quoi qu’il en soit, je continue a faire profil bas, entrainant toujours le petit Gon avec moi dans des tentatives désespérées pour lui sauver la mise. Il croit sérieusement m’intimider avec son air menaçant ?… En fait oui, il serait normal qu’un civil ne soit pas spécialement confortable dans pareil situation. Au moins j’ai réussi à attirer l’attention sur moi plutôt que sur le jeune garçon turbulent. De manière préventive, je me tourne vers mon frère d’un jour pour lui dire de rentrer à la maison… juste au cas ou les choses se gâteraient et ainsi éviter qu’il ne soit prit dans la mêlée. Malheureusement, le laisser rentrer tout seul serait délicat… ben oui, quel idiot laisserait un enfant qui vient de fuguer partir sans plus de précaution ?

« Merci monsieur l’agent, si nous apprenons quoi que se soit, nous vous en tiendrons informé. »

Alors que nous sommes sur le départ, une petite troupe de marine que j’ai commandé il y a seulement quelque jours, et qui donc savent parfaitement qui je suis, débarquent dans la place… Aie, c’est mauvais signe ça ! Sans grande surprise, mon nom ne tarde pas à sortir et le visage de Taito change du tout au tout ! Bon, changement de stratégie. Dans l’urgence de la situation, j’arrache un petit marteau de même pas dix centimètre pendu à mon cou par un petit cordon. Je le lance en l’air et il se met à grandir de manière totalement démesurée pour me retomber dans la main en faisant plus de deux mètres. Il est maintenant bien plus imposant et recouvert d’écailles. Le manche est armé d’une pointe et est plutôt impressionnant pour ceux qui ne connaissent pas les armes maudites.

« Gon, il est temps de se dire adieu ! Rentre chez toi, je m’en occupe ! »

Ainsi, je dissipe les doutes faces à notre lien de parenté, espérant que le marine le laisse filer. Les autres soldats ne sont pas un problèmes, ils ne vont surement pas risquer de prendre part à un affrontement entre deux gradé bien que celui-ci soit inégale, cela ne leur apporterait que des problèmes. Ma posture n’a pourtant rien d’agressive ; au contraire, un large sourire est dessiné sur mon visage juvénile et farceur. Rapidement, je lève mon marteau en l’air et le laisse s’abattre sur le sol de terre sèche. Heureusement que mon supérieur est loin de moi, sinon je n’aurais jamais eu le temps de faire ça… il se rapproche d’ailleurs bien vite, un peu trop à mon gout. Quoi qu’il en soit, le but de cette frappe au sol est bien précis ! Un large écran de fumée se dissipe permettant ainsi au jeune garçon de s’enfuir. Juste avant, je m'autorise une révérence de spectacle à l'intention de l'homme dinosaure.

« Enchanté, c'était Logan V. Seyfried pour vous servir ! »

Utilisant moi aussi ce camouflage, je lance un de mes fils attaché à mon avant bras en direction d’un des arbres que j’ai repéré à l’avance pour m’échapper de cette situation épineuse. Normalement Gon a eu le temps de disparaitre et moi aussi. Je reste tapis dans les parages, juste au cas ou… mais c’est sans compter sur la force du contre amiral, il n’est pas un soldat stupide que je peux duper aussi facilement ! Si j’arrive a tenir le coup quelques minutes, le Nowaki se mettrait à sentir les effet de ma petite surprise… ou manigance, tout dépend du point de vue !





Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 473
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 90.532.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Sam 3 Sep - 23:29



W.T.F !!!
S’il y a bien un truc que je ne supporte absolument pas, c’est d’être pris pour un con. Alors là, je vous laisse imaginer le bordel dans ma tête. Des hommes de la marine avaient reconnus le fameux Logan qui avait abandonné son poste pour s’offrir une pause peut-être. Autant le dire, je passais pour un sacré idiot en ayant cru ces deux personnes. Ainsi donc, le rouquin était nul autre que le fameux absent de service ? Ma rage montait en flèche et j’allais m’énerver pour de bon. Je m’apprêtais à bondir que le rouquin fit une chose étonnante. En effet, une de ses babioles semblait se transformer en une chose monstrueuse qui laissait perplexe une large partie des troupes actuelles sur place.

“ Qu’est-ce que... “

Ouvrant grand les yeux, je ne compris pas exactement ce dont il s’agissait, mais en tout cas, cela me confortais dans mon idée d’attaquer. Mais alors que j’allais le faire, le voilà qui fait quelque chose d’improbable. Une frappe au sol pour créer un écran de fumée ? Aussitôt, je me transforme donc afin de gagner en rapidité, mais voilà, ce dernier avait agit rapidement en prenant avantage de l’effet de surprise général. Ainsi donc, le petit enfant avait bel et bien pu fuir. Malheureusement pour Logan, sa fuite à lui ne serait guère plus aisée.
Avais-je précisé que de façon générale j’étais quelqu’un de rancunier ? Si une chose était sûre, c’est que lui - agent de la marine et donc homme censé être responsable - il allait subir mon courroux. Respirant un grand coup, malgré la visibilité nulle, je me mis à la recherche de son odeur. Je ne l’avais point réellement mémorisé, mais quand je cru ressentir une odeur particulière, je fonça alors dessus pour frapper un grand coup dans un coin. Manqué, il n’était pas là et sembler s’être volatilisé. Me rendant compte de la chose, je vins alors à grogner de plus belle.

“ Dispersez vous... Trouvez le, et utilisez n’importe quel moyen pour le ramener au Q.G. Jusqu’à nouvel ordre, il est considéré comme un criminel sans l’être. N’allez pas jusqu’à lui tirez dessus, mais s’il faut le saucissonner, l’assommer à coup de pelle ou lui faire des chatouille sous les bras pour lui faire passer l’envie de rire... FAITES LE !!! “

Les ordres distribués, c’est donc une véritable chasse à l’homme qui s’annonçait. Grincheux moi ? Rabat-joie ? Pas joueur ? Il est vrai que cela fait un moment que je n’ai pas pris de réelle vacance et en soit, ce n’est pas comme si ce monde m’avait forgé pour être ce genre de personne hein ? Je me lançais donc à sa poursuite, utilisant simplement mon instinct de prédateur pour traquer ma proie. L’île était devenue un champs de jeu pour Logan peut-être, mais pour moi, s’était un terrain de chasse.

Qui du joueur ou du prédateur allait gagner ?
© ASHLING
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 265
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
91/200  (91/200)
Berrys: 2.233.176.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Dim 4 Sep - 5:00



Rira bien qui rira le dernier (Pv Taito)



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



Mon marteau, de son petit nom qu’est Kyoran, a toujours fais une diversion excellente. Caché dans mes buissons, j’ai intérêt à ne pas trainer dans les parages. Grâce à mon habile stratagème, j’ai pu permettre à Gon ainsi qu’à moi même de déguerpir. Cependant, je ne suis pas tiré d’affaire pour autant. Je peux voir le contre amiral se transformer à son tour en dinosaure, il a donc mangé un fruit du démon ! Je dois vraiment penser à me procurer du granit marin, l’air de rien c’est toujours utile. Quoi qu’il en soit, je peux lire l’énervement sur son visage, que se soit sous sa force humaine ou non. Il ne lui faut que quelques secondes pour commencer à vociférer des ordres aux soldats témoins de la scène. Oho ? Je suis donc considéré comme un criminel jusqu’à nouvel ordre ? Intéressant et même potentiellement amusant. Au moins maintenant j’ai les règles du jeux, pas d’arme a feu mais d’accord pour les cordes…. me faire des chatouilles sous les bras ? Est ce que le Nowaki commencerait à s’amuser quelque peu ? Ca lui ferrait sans doute du bien !

Quoi qu’il en soit, le jeu du chat et de la souris a toujours fait partie de mes favoris ; alors jouons ! Etrangement, je sors rapidement des buissons après seulement quelques minutes. Le nuage de dissimulation c’est estompé et ils ont tous respiré une bonne quantité de celui-ci. J’attends tout que Taito s’éloigne. Je passe par derrière et grimpe sur le toit. Je m’assieds paisiblement et ré apparait en signalant ma présence grâce à ma voix forte qui résonne entre les murs et les arbres. Je croise les jambes et repose la tête sur ma main dont le coude prend lui même appuis sur ma jambe. Mon éternel sourire en coin s’étend un peu plus qu’a l’accoutumé et cette étincelle de malice dans ma voix ne présage rien de bon.

« Et bien et bien, qu’il en soit ainsi, si vous voulez jouer, alors jouons. »

Je regarde les soldats pret à me sauter dessus tour à tour. J’ai beau être leurs supérieur, l’ordre vient de plus haut gradé que moi. Cependant, le véritable jeu se fait entre Taito et moi. Une fois mon regard à son niveau, c’est à lui que je m’adresse ensuite tout particulièrement.

« Dites moi chère contre-amiral Nowaki, l’air n’est il pas un peu lourd ? »

Je dis ça au sens figuré bien entendu. Ma véritable force ne réside pas dans mon marteau ou dans mes techniques de combat ; la vérité c’est que j’ai toujours un coup d’avance sur mon adversaire ! Dans cet écran de fumée, j’ai utilisé mon gaz ; et pas n’importe le quel, le paralysant. Celui-ci est incolore et inodore et je suis bien entendu immunisé. Chacun d’entre eux en a inhalé en suffisance pour en ressentir les effet de manière plus ou moins puissante ; principalement le contre-amiral pour mon plus grand bonheur. Déjà ; les moins résistants tombe a terre sans plus pouvoir bouger le moindre muscle la peur tracée sur le visage.

« Allons allons, rassurez vous, ce n’est qu’un poison paralysant éphémère... vous ne risquez rien. »

Du haut de ma tour d’ivoire, j’observe le spectacle, les yeux rivé sur mon supérieur hiérarchique.



Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 473
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 90.532.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Mar 6 Sep - 1:09



W.T.F !!!
N’importe qui pourrait l’affirmer : je ne rigole que très peu. Je suis un rabat joie et un bosseur à temps complet, c’est bien connu. Cependant, le jeune homme que je traquais semblait être tout ce contraire. Avait-il des objectifs tout comme moi ? Si oui, je me demandais bien lesquels. Bref, quoi qu’il en soit, je le traquais tant bien que mal, jusqu’à ce que finalement il se montre de lui-même. Sa voix raisonne et ne fait qu’un tour, je vais m’énerver. Mais alors qu’il commence à parler, je ressentis - pile au moment où il le mentionnait - quelque chose d’étrange. L’air lourd ? C’est son envie de jouer qui l’était. Mais maintenant qu’il le disait, j’avais l’impression d’être plus lourd. Mes muscles commençaient à se faire lent. Que diable se passe-t-il hein ? Loin d’imaginer la technique dans laquelle j’étais tombé, c’est lui qui dévoila son petit tour de passe-passe tel un magicien content de son tour. Ainsi donc, il m’avait empoisonné ? Intéressant... Ingénieux même, je n’y avais vu que du feu.

“ ... Tu paies rien pour attendre. “

Tentant de me propulser, je manquais mon coup alors que mes membres refusaient de bouger. J’arrivais à quelque peu bouger, mais en aucun cas à m’élancer grandement ou autre. On jouais à “chat” en m’ayant amputé des jambes... Classe n’est-ce pas ? Fronçant les sourcils, je manque de m’énerver une fois de plus et je respire calmement. Ça m’emmerde tout ça...

“ Change ça tout de suite, ou tu vas avoir de gros ennuis... Logan. “

Parlant d’homme à homme, mon ton sérieux montrait bien qu’actuellement on parlais bien d’histoire de grade. S’amuser peut-être, mais “ humilier “ un officier supérieur même pour le plaisir, ce n’est pas une chose à tenter surtout quand il s’agit de moi. L’autorité de l’île allait lui tomber dessus, mais avant, j’allais m’en charger personnellement. Avant que mon corps ne soit totalement immobilisé, j’attrapais une de mes armes dans mon dos, tentant de la sortir de son étui. Et quelle arme.. Le gros calibre avait de quoi facilement percer son corps s’il ne connaissait rien pour durcir son corps ou esquiver. Manque de pot, mes membres s’engourdissaient et même appuyer sur une gâchette devenait impossible, mais je tentais le bluff pour voir s’il allait m’enquiquiner encore plus ou non.

“ Je compte jusqu’à 5. 1... “

Le fixant droit dans les yeux, je le foudroyais du regard.

“ 2... “


Le ton montait et je perdais patience.

“ 3 ... 4.... “
“ LOGAAAAAAAAAAAAAAAAAN !!! “

Tient ? Quelqu’un venait de hurler son nom et de manière peu plaisante. Je ne connaissais pas cette voix, mais ceux de cette île oui : le fameux colonel. L’heure était à la raison ou à la folie pour le rouquin au coeur de l’attention générale.
© ASHLING
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 265
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
91/200  (91/200)
Berrys: 2.233.176.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Mar 6 Sep - 17:14



Rira bien qui rira le dernier (Pv Taito)



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



Cet éternel sourire en coin sur le visage, j’observe les officiers ainsi que Taito se débattre contre mon poison paralysant. Force est d’avouer que sa résistance m’impressionne ; un homme normal ne serait plus capable de bouger le moindre muscle. Cependant, il n’est pas un homme normal. Après tout contre amiral est un très haut grade au sein de la marine. Toujours confortablement installé en haut de ma tour d’ivoire, je le laisse râler un peu. Le visage toujours déformé par la rage, il finit par pointer sur moi une arme de gros calibre. Une étincelle de malice traverse mon regard. Je connais parfaitement les effets de mon poison ; le fait qu’il puisse bouger est déjà un exploit en soit, alors viser correctement ?

« Vous trichez chère contre amiral, je pensais qu’il était interdit de me tirer dessus… »

Il fait bien pâle figure. Je ne pensais pas que les haut gradé était si facile à humilier. Tristement, le gouvernement a tendance a se concentrer uniquement sur la force physique ces derniers temps ; voici la preuve qu’avec un plan ingénieux, personne n’est intouchable. Je sais pertinemment qu’en combat directe je n’ai pas la moindre chance contre ce jeune homme, mais pour le moment je le tient en respect, lui et tous les officiers présents. Délicatement, je me penche sur le côté et met ma main gauche à terre. D’une impulsion mesurée, je soulève mon corps décroisant ainsi mes jambes et laissant tomber mes cheveux roux sauvage au gré de leur envie. Je me retrouve donc à marcher au bord du bâtiment sur les mains, encore un sourire au lèvre mais cette fois ci, plus enfantin sans pour autant jamais perdre le contre amiral de vue. Après quelques mètres parcouru au rythme de la mesure donnée par le Nowaki et son décompte. A ce moment, histoire d’encore rendre la situation plus épineuse qu’elle ne l’est déjà, le deuxième rabat joie de l’île rapplique à son tour, scandant mon nom aux quatre vents.

Le colonel Basile ; cette immonde vache répugnante. Il dirige la ville grâce à la terreur et n’est même pas très puissant en réalité… si il a pu obtenir ce grade c’est uniquement grâce à son ancienneté. Quoi qu’il en soit, ils peuvent, lui et Taito, m’embêter si ils le décident et cela serait une entrave gênante à mes projets. Alors qu’il cour dans ma direction, le vieil homme trébuche sur une pierre et s’étale de tout son long par terre. Je me retient d’éclater de rire… disons que je me suis suffisamment amusé pour le moment.

Avec grâce et volupté, je saute du toit pour me réceptionner avec une étrange délicatesse toujours sur les mains. Je marche en direction de Taito pour me remettre sur pied avec une pirouette dont j’ai le secret.

« Ne fais pas cette tête la voyons, le voila ton antidote. »

Dis-je avec une petite capsule en main. Pour les autres il faudra attendre une bonne petite heure avant d’être libéré de mon poison. Finalement, je dépose la petite pilule devant le contre amiral pour rigoler une dernière fois à le voir en difficulté à essayer de la ramasser et pour l’avaler. Une fois fait, je me retourne en direction de l’instance d’autorité de la ville avec un nouveau tour dans la manche pret à être exploité.

« Colonel Basile ; sauf le respect que je vous doit, la sécurité de la base de la ville de Shell laisse à désirer. Ma mission ici était de vérifier la fonctionnalité de la base depuis sa reconstruction… mais, voyez-vous même, plusieurs de vos officiers sont tombé très facilement et je n’aurais eu aucun mal à les éliminer. »

Les meilleurs mensonges sont ceux qui ont une part de vérité. Je n’ai rien dit de faux. Il s’agit réellement de ma mission, j’évite simplement de préciser qu’il n’a jamais été précisé dans mes ordres que je devais simuler une attaque… disons simplement que ça m’arrange bien. J’en profite pour me retourner vers le Nowaki et lui tirer doucement la langue de manière discrète, dos au colonel quelques secondes pour qu’il ne puisse me voir.




Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 473
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 90.532.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Dim 11 Sep - 23:56



W.T.F !!!
S’amuser est un terme qui ne fait plus partit de mon vocabulaire et ce jeune marine s’en rendait bien compte à mon avis. Ainsi donc, il allait prendre cher, ou du moins, c’est ce que je voulais, malheureusement, son poison faisait effet bien trop vite pour mon corps et c’est ainsi que j’eus l’impression d’être une statue de marbre. Tsss... Saloperie me disais-je. Il me narguait en plus !!! Cela me donnais envie de me briser en morceaux et l’attaquer, mais je ne pouvais pas. Il me faisait réaliser une de mes faiblesses au passage, mais j’avais pas le temps d’être gratifiant bien au contraire...

Ainsi donc, je grommelais alors qu’il fit de plus belle une chose énervante. Une fois libéré, j’allais vraiment le détruire sur place ce petit. Rabat-joie jusqu’à la moelle le Taito non ? Fronçant les sourcils, ce n’est qu’après de lonnnnnngues minutes à forcer que je réussis à ingurgiter la pilule censé me soigner. Si ça se trouve, s’était du laxatif et je pensais cela car vu comment il jouait, ça serait son genre à tout les coups...
Heureusement, voilà que le colonel con de la base apparaissait enfin. Il allait prendre aussi cher que son compagnon ça c’est certain. Mais le jeune Logan semblait vouloir jouer au fier et pour cause, il soulevait certains faits qui étaient indéniables.

Ainsi donc, le voilà qui se retourne pour me tirer la langue. Oh ? Il veut jouer hein ? Le poison commence à se dissiper, mais pas assez rapidement pour me permettre de le baffer comme il se doit. Je me contente de soupirer avant d’ouvrir brusquement les yeux et sourire en coin. Si le Logan était aussi intelligent que malicieux, il le comprendrait vite : ce genre de sourire venant d’une personne comme moi, ça ne signifie rien de bon. Et actuellement, cela ne signifiait qu’une chose : retournement de situation en route.

“ ... Il a raison mon Colonel... Cette base laisse à désirer niveau protection. Heureusement que le ... Lieutenant ( ? ) Seyfried est là pour faire le travail. C’est pourquoi je viens vous annoncer une triste nouvelle suite à cette belle démonstration. Je vais de ce pas faire un rapport pour signaler ce laisser aller, demander à ce que les renforts soient acheminés au plus vite et cerise sur le gâteau, pour féliciter le jeune Logan, à défaut d’avoir le pouvoir de le promouvoir en terme de grade, je lui offre une place dans mon équipage. Et cela prends effet dès aujourd’hui. J’espère que vous n’y voyez aucun... Inconvénient cher colonel ? “

Démoniaque comme manoeuvre hein ? Faire croire qu’une farce d’un de ses soldats devenait quelque chose de gratifiant pour lui retirer une épine du pied et accesoirement me le mettre à disposition. Souriant grandement je vins alors à regarder le Lieutenant droit dans les yeux, affichant un air moqueur montrant bien que lui et moi, ça allait être sportif dès maintenant.

“ Une objection... Mon cher Lieutenant ? Ou devrais-je dire... Logan ? Chez moi pas besoin de trop se cirer les pompes... Taito suffira. Ok ? “
© ASHLING
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 265
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
91/200  (91/200)
Berrys: 2.233.176.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Ven 16 Sep - 5:10



Rira bien qui rira le dernier (Pv Taito)



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



Légèrement surprit, je dois bien l’admettre, je regarde Taito d’un regard interrogateur. C’est la première fois que je le vois de bonne humeur et cela ne présage rien de bon. J’ai beau l’avoir tenu en respect d’une certaine façon jusqu’à présent et m’être légèrement moqué de lui, je ne doute tout de même pas de la force du contre amiral. Son éloge de mon travail est d’autant plus étrange mais je garde tout de même cet éternel sourire en coin plus excité par la situation que réellement inquiet. Alors que je l’écoute parler, ma surprise atteint son paroxysme quand il me propose de rejoindre son équipage. Peut être que d’une certaine façon, il espère me punir, ou bien alors, il attend que je fasse profil bas pour ne pas avoir à obéir et ainsi m’avouer vaincu. Il n’en est cependant rien. Etrangement, une lueur s’allume au creux de mes yeux, une lueur de défis. Me vouloir dans son équipage, constamment sur son bateau, demande plus de courage qu’il n’y parait.

« Une objection ? Que du contraire chère contre amiral, ou plutôt… Taito. Je serai honoré de me joindre officiellement à toi. Je suis même flatté de voir que maintenant que tu penses m’avoir attrapé, tu refuses de me laisser partir. »

Peut être pensait il que j’allais refuser son offre et m’effacer la queue entre les jambes ? D’une certaine façon, je viens de me voir offrir un nouveau jouet, et qui plus est, un jouet qui vient à moi consciencieusement. Je n’ai jamais fait partie d’un équipage depuis que je suis dans la marine et cette idée m’enchante. Après, le Nowaki risque de s’en mordre les doigts. Peut être ne se rend il pas compte que cette journée va devenir son quotidien si il m’accueille sur son bateau ? Si il veut du sportif, il aura du sportif.

« Oh au fait, c’est commandant Seyfried depuis peu… Et, quitte à officialiser la chose, je me vois bien second… non ? »

Que le jeu commence. Finalement, je m’approche de Taito pour lui adresser mon sourire le plus franc, sourire qu’il est rare de voir sur mon visage. Après tout, se faire recruter de manière nominative a quelque chose de flatteur. Je commence à réaliser que mes objectifs sont de plus en plus réalisable, que je commence a avoir une importance, encore limitée certes, au sein de la marine. Une fois au niveau de mon nouveau capitaine, je pose ma main droite sur son épaule et avance légèrement mon visage pour lui murmurer une phrase que lui seul peut entendre.

« D’ailleurs, est ce que tu connais le meilleur moyen d’évacuer un poison paralysant de ce type ? »

Les gargouillements de son ventres vont sans le moindre doute lui fournir une réponse on ne peut plus précise… un laxatif !




Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 473
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 90.532.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Sam 24 Sep - 19:32



W.T.F !!!
Pourquoi diable tout ce que je prévois ne se passe pas toujours comme je l’aurais voulu ? Alors que je pensais mon plan infaillible, voilà que le rouquin prit mes mots à revers tournant ainsi cela à son avantage. Il était pas censé être heureux, bien au contraire, il devrait pleurer, être peu content. Là, j’avais l’impression de lui faire plaisir et de lui retirer une épine du pied... Cela m’arracha un grognement de mécontentement avant de simplement soupirer de lassitude. Visiblement, il aura toujours le dernier mot et pour cause, il était comme ça : un joueur de nature.

Mais voilà qu’il rajoute de l’huile sur le feu et pour cause, il parle de second. Hein ? Est-il sérieux sur ce coup ? Je fronce les sourcils, je sent que je vais exploser et laisser de côté le petit jeu que j’ai voulu lancer. Au diable les manières, j’allais le baffer si fortement qu’il ferait le tour du monde avant de revenir ici. Ce fut la goutte d’eau qui fait déborder le vase quand il osa me poser une drôle de question. Ajoutons diverses choses naturelles qui se produisaient dans mon corps et j’avais la réponse que je refusais de croire. S’en était trop, si cela s’apprend, j’allais être une risée et je n’acceptais pas ça ! Ainsi donc, alors que la paralysie se dissipait très légèrement, je levais haut le poing, prêt à le frapper et à cause quelques dégâts aux alentours, mais voilà qu’une voix familière se fit entendre.


Commandant seconde Violet Nowaki / Lieutenant médecin Hotaru Nakamura

“ Taito !!! Tu as fait assez de bruit ainsi... Je sais pas ce qui se passe, mais je pense qu’on devrais pas tarder à y aller. “

Une femme à l’allure plutôt strict venait de faire son entrée. Simple commandante en soit, sa voix semblait immédiatement m’empêcher de frapper - ou du moins tenter - ce cher Logan. Suivie de près par un petit blondinet discret, il s’agissait ni plus ni moins que le médecin de l’équipage. La demoiselle se plaça proche de moi avant de toiser du regard l’homme en charge de la base s’inclinant afin de s’excuser de tout ces soucis. Suite à quoi, elle me fusilla du regard. Erf... J’aime pas ça moi. Ainsi, alors que d’ordinaire j’aurais continuer sur ma lancée, je repensais aux paroles du jeune homme.

“ Tu veux être second hein ? “

Souriant de manière moqueuse, je vins alors à grimacer puis accepter son “ défi “.

“ Soit. Tu es donc sous ma responsabilité en premier lieu, mais aussi et surtout celui de Violet ok ? ... Suis ses instructions et je la laisserais décider de si oui ou non tu accèdes à ce poste. “

Je lui laissais imaginer la corvée que ça allait être alors qu’il n’en était rien. En effet, Violet ne comprenait pas et se contenta d’interpréter les choses comme quoi elle devrait le former. Ainsi, Logan avait bel et bien toutes ses chances de devenir un véritable second d’équipage. Le blondinet commençait à s’intéresser à mon cas et tira des conclusions qui me firent soupirer. Il en vint même à officialiser ce que le nouveau commandant avait dit plus tôt. J’allais devoir en chier au sens propre. Je manquais de hurler de rage, laissant une simple instruction se faire entendre.

“ On s’en va... “
© ASHLING
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

avatar
Messages : 265
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
30/75  (30/75)
Expériences:
91/200  (91/200)
Berrys: 2.233.176.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Sam 15 Oct - 4:34



Rira bien qui rira le dernier (Pv Taito)



tumblr_mqsrotqTwz1sb9s0yo2_500



Jamais je n’ai envisagé d’être un simple pion. Si je dois rejoindre un équipage, se sera en tant que second. Etre capitaine représente bien trop de tracas et simple soldat n’est pas suffisamment avantageux à mon gout. Cet éternel sourire au visage, je regarde attentivement Taito qui doit commencer à ressentir les effets du laxatif. Pret à me moquer de lui bruyamment, une voix féminine me prend de cours. Interrogatif, je tourne légèrement la tête sans bouger d’un seul centimètre le reste de mon corps. Elle semble bien connaitre Taito au vu de la façon qu’elle a de s’adresser à lui et de la réaction du contre amiral. Il aura donc suffit d’une femme pour l’amadouer… faut dire que je l’ai déjà bien amoché dans son amour propre pour aujourd’hui… faudrait pas que je casse mon nouveau jouet.

Etrangement calme, le Nowaki reprend la parole. Sans que je ne le vois venir, il me propose une nouvelle source d’amusement sur un plateau d’argent. La jeune femme qui se tient devant moi n’est donc personne d’autre que l’actuel second, résidante de la place que je convoite depuis maintenant dix bonnes minutes. Suivre ses instructions ? On verra bien ce qu’elle demande… mais la plupart de mes mentors ont finit par fuir en courant suite à une blague douteuse pourtant tellement drôle de mon point de vue.

Bref, quoi qu’il en soit, je n’ai plus rien à faire dans la ville de Shell. Qui plus est, je viens de me trouver une sorte de taxi gratuit. A l’heure actuelle, ils ne sont que des pions sur mon échiquier. Le seul équipage au quel j’appartient réellement reste celui des Dreamcatcher et je doute que cela vienne à changer un jour. J’ai au moins l’opportunité de bien m’amuser.

« Oh tu t’en va déjà. Pourtant, les toilettes les plus proches ça reste encore les arbres juste la bas… il serait dommage d’exploser avant d’arriver à destination non ? »

Quelle bonne journée ! Je souris amicalement au garçon plus discret que ses comparses avant d’ajouter quelques mots rapidement.

« Je vous attends sur le bateau. »

Et sans demander mon reste, pret à m'approprier une chambre, je lance mon marteau en l’air en l'appelant par son prénom pour que celui-ci retombe au sol sous la forme d’un dinosaure massif de plusieurs mètres de long. Je grimpe dessus avec un saut et lui tapote légèrement l’échine pour lui indiquer qu’il pouvait partir tranquillement alors que j’ignore complètement les autres témoins de la scène… les poney c’est pour les fillettes.




Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
avatar
Messages : 473
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
37/75  (37/75)
Expériences:
304/350  (304/350)
Berrys: 90.532.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   Mar 1 Nov - 23:02



W.T.F !!!
Ce type était vraiment emmerdant à sa façon, heureusement que ma soeur était là. Celle-ci me calmait et me faisait rester les pieds sur terre. Mais ce qu’avait fait le jeune Logan me mettait dans une colère noire et ce n’est pas un “ pardon “ qui allait tout changer. Il faudrait du temps, si ce n’est pas une autre vie afin de l’excuser de cet acte. Bref, le calme retombait en douceur grâce à l’arrivée de Violet et Hotaru et cela signifiait aussi la fin de cette entrevue mouvementée. Sans le savoir, j’étais le “ pion “ de Logan, mais qui sait ce qui se passera quand je découvrirais ce jeu. Ohhhh que ça allait saigner. Mais en attendant, je devais prendre mon mal en patience.

Voilà que le jeune homme s’en va à dos de dinosaure tandis que Hotaru faisait ce qu’il fallait pour me “soigner”. Violet de son côté se demandait bien des choses au sujet de Logan, mais elle ne ressentait aucune animosité à son égard, juste de l’intérêt. Hotaru de son côté était craintif de voir qu’un simple marteau pouvait devenir un animal ancien. Déjà qu’un sur le navire s’était flippant, mais deux...

De ce fait, l’équipage gagnait un nouveau membre aussi redoutable que chiant. Rentrant au navire une petite heure après Logan, c’est sans un mot que je fis quelques gestes, tandis que Violet se contentait de faire la traduction. Nous levions l’ancre rapidement, et quittions cet endroit au plus vite.

De nouvelles aventures se profitait aux alentours et pas des moindres. La “ formation “ de Logan ne serait pas de tout repos et mes nerfs seraient aussi mis à rude épreuve.
© ASHLING
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Rira bien qui rira le dernier ( Pv Logan )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Rira bien qui rira le dernier » | Logan & Caitlyn
» [Jour I] Rira bien qui s'étouffera le premier !
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Dernier bilan de choléra:14,642 cas et 917 décès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Ville de Shell-