-61%
Le deal à ne pas rater :
Casque Audio – Philips Fidelio X2HR/00
116 € 300 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwin

Erwin
Messages : 4074
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue651/1250[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeVen 1 Avr - 0:19

Quelques brides de convictions [1]

Micqueot au vent plaisant. Erwin ferma les yeux en sentant le vent qui glissait sur sa peau. Home, Sweet Home. Qu'y-avait-il de mieux sinon l'odeur familière du port qui se réveillait et des pêcheurs qui revenaient, à peine agités par les événements de la matinée? Un sourire amusé vint percer sur le visage du jeune homme qui mettait du cœur à l'ouvrage dans cette journée plutôt peinarde. Il traînait bien sûr une sacoche avec une demi-douzaine de rapports qui traitaient de la situation économique de quelques uns de ses commerces, engagés sous le pseudonyme de Tite Live, mais les mots ne pesaient pas bien lourds, allongés dans leurs pochettes. Il avait de toutes les manières mieux à faire aujourd'hui. L'Inquisition, représentée par lui-même, avait invité différents chefs révolutionnaires à se réunir sur l'île pour discuter, parlementer, et peut-être adhérer à l'organisation dont le rouquin était le leader.

- La salle de réunion est prête, lança une voix masculine dans le dos du garçon.

Hope se tenait debout, droit comme un I. Il avait dans ses mains un planning détaillé de la journée, ne prévoyant malgré tout pas l'arrivée des différentes personnes qui avaient accepté de faire le déplacement. Seuls quelques civils habilités avaient accepté de jouer le rôle de guide pour ceux qui s'engouffreraient dans les ruelles du village portuaire, seul lieu d'habitation de l'une des plus éloignées îles de North Blue.

L'Ancre Noire, fière, abordait ses entrepôts en bordure de mer. Il était le commerce le plus important de l'île, faisant la liaison avec un autre commerce à Shivering Island qui lui demandait bien souvent des produits manufacturés ici. En ce moment-même, un bateau était construit pour la commande d'un groupe de pêcheurs sur l'île recouverte d'un nuage de cendre, semble-t-il destiné à perdurer encore quelques années.

Les côtes de l'ancien lieu de réunion des malfrats de North Blue arboraient un soleil radieux. Le rouquin sourit à son camarade et prit la direction de la salle aménagée. Des travaux avaient été faits près de la mairie pour accueillir un peu moins d'une cinquantaine de personnes, disposées à des tables qui faisaient face à un tableau à craie. Bien sûr, le lieu n'avait aucunement la prétention de ressembler à la salle marbrée de Marijoa, dans laquelle le rouquin se souvenait avoir assisté à la chute de la Révolution quelques mois plus tôt.

- Pas d'invité de dernière minnute ?
- Nous verrons bien ça. Mets à disposition des moyens de se désaltérer pour nos invités, s'il-te-plaît.
- J'y cours ! Fit l'ancien marine sans pour autant presser le pas.

Erwin lorgna sur le tableau vert foncé. Il savait qu'un jour il aurait à en arriver là. Et sa poussée de croissance de ces derniers mois n'était pas sans l'obliger à revoir quelques unes de ses caractéristiques. Il devait entraîner régulièrement son corps pour suivre la cadence, et il lui était arrivé de pratiquer pendant des jours sans prendre de réelles pauses. Il n'y avait pas à en douter : son endurance s'était nettement améliorée avec le temps.

- Monsieur Dog, puis-je... ?
- Klara, je t'ai déjà dit de m'appeler Erwin. Que puis-je pour toi ?
- Vous êtes-vous entraîner comme je vous l'avais demandé ?

Entraîné ? Il arqua le sourcil un instant avant de prendre un air contrarié.

- Cette danse n'est pas simple à maîtriser...
- C'est une simple valse. Vous n'avez donc pas pratiqué.

Elle soupira et s'approcha du jeune homme, l'obligeant à poser sa main sur sa taille et commençant à danser, sans musique, au milieu de la salle de réunion. Le rouquin essaya de suivre le rythme, concentrant en même temps tous ses sens sur ce qu'il se passait à l'extérieur, et guettant plus particulièrement l'arrivée de bateaux au port grâce à son champ de Haki de l'Observation.

Hope prit le chariot qu'il avait préparé pour le collation et sortit de la mairie, observant les villageois qui s'attelaient aux tâches requises par le rouquin. La plupart continuaient à mener leur existence sans se soucier de l'événement qui avait lieu aujourd'hui, ou sans même en avoir conscience. Le jeune révolutionnaire dont les dix-huit printemps étaient passés récemment avait pris soin de garder l'information dans un cercle plutôt restreint. Il n'était cependant pas anormal de voir quelques processions se suivre sur l'île.

- Monsieur Stanley ! Monsieur Stanley !

La voix d'une villageoise résonna aux oreilles de Hope qui sortit de sa torpeur. Elle le regarda en fronçant les sourcils, voyant qu'il agissait étrangement. Haussant les épaules au bout de quelques secondes d'observation, elle tira une missive de sa poche.

- C'est arrivé aujourd'hui. Elle vous était adressé.
- À moi ? Fit-il, surpris.

Il n'avait jamais reçu de courrier depuis qu'il était arrivé sur l'île. Après avoir dévoré du regard l'ancien marine qui ne lui porta pas grand intérêt, la jeune femme repartit vers le centre du village. Rangeant sa lettre dans sa poche, le châtain préféra se concentrer sur les événements du jour. Il reconnaissait l'écriture calligraphiée qui avait porté son nom au dessus du cachet de cire. Il porta alors à nouveau son regard sur l'horizon.

Alors, pour ce rp plusieurs indications :

- Hope Stanley est niveau 29, Klara Vindictus est niveau 5.
- Des révolutionnaires peuvent déjà être arrivés. Des villageois accueillent les chefs pour les amener vers la salle de réunion.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Révolutionnaire)

PNJ (Révolutionnaire)
Messages : 219

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeSam 2 Avr - 9:46




[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Gotou_10
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Arseni10
Recruteur de North Blue :
Amaz K. Dorlin, 7M berrys
Capitaine de division :
Lokan Arthur

-Tête à claques.
-Bouffon.
-Pleutre.
-Venant d'un type qui se contente de former des troupes... Ça remonte à quand la dernière fois que t'as tapé du marine ?
-La mort de ton coiffeur, connard.

Entre Dorlin et Arthur, l'ambiance était pour le moins électrique : les deux hommes n'avaient jamais pu s'entendre, même s'ils avaient fait leurs recrutements, leurs entraînements et leurs premières batailles ensemble... Lorsque le décès prématuré de son coiffeur fut énoncé, le type aux cheveux oranges et violets fronça les sourcils. Ce genre de réponses banales et sans surprises ne l'intéressaient guère, et il les considérait d'ailleurs généralement comme un simple manque de réparti. Pourtant, plutôt que d'y répondre, le recruteur se mit à fixer l'île sur laquelle il venait de poser les pieds : Micqueot. Les navires révolutionnaires qu'Erwin avait convié se trouvaient déjà tous à quais, mais ils s'attendaient simplement les uns les autres. Après tout, la réunion qui allait suivre risquait très fort de renouveler le combat révolutionnaire sur North Blue. Leur tâche allait être dantesque et complexe, mais d'elle dépendait la survie de cette lutte centenaire et essentielle. Le Gouvernement Mondial devait être menacé et se sentir menacé pour l'empêcher d'atteindre ses immondes objectifs sans la moindre once de crainte. Les yeux plissés de scepticisme et la main posée sur la garde de son katana, le recruteur se mit alors à glisser quelques paroles soudainement plus sérieuses à son acolyte :

-Tu crois qu'on peut attendre quoi que ce soit de ce Dog ?
-Comment je pourrais le savoir, babouin ?
-Oooh ! Tu vas fermer ta gueule, oui ?




[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Miaget10
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Yuurak10
Capitaine de division :
Horling Johns, 10M berrys
Capitaine de division :
Kubrique Stan, 6M berrys

Les deux anciens, qui venaient à leur tour tout juste de quitter leurs navires respectifs et de se saluer chaudement, posèrent alors leurs regards las et fatigués sur la querelle qui se déroulait non loin, et qui ne manqua guère de leur arracher un sourire d'amusement. Le duo leur rappelait évidemment leurs folles années de jeunesse, à une époque où tout le mouvement révolutionnaire était encore à bâtir, à une époque où les hordes de hors-la-loi agissaient encore par bandes éparses et éparpillées... La mort d'Arias avait incontestablement tourné une page lourde et terrible, et il incombait désormais à la nouvelle ère de forger son propre avenir, plus brillant que celui des anciens n'avait pu l'être. Quelque part, c'était surtout à cause de cette curiosité que Johns et Stan s'étaient déplacés : ils n'attendaient rien de bien spécial de la part d'Erwin, et le considéraient plus en tant qu'outsider que comme véritable camarade. A côté, les réputations fleurissantes et sans cesse grandissantes de l'Eken et des deux Kichikos étaient clairement plus imposantes ! Cela étant, les deux ancêtres ne pouvaient guère nier le fait que la nouveauté apportait parfois la solution. Refuser l'aide d'un bandit primé à plus de deux cent millions de berrys, c'était quelque part faire preuve d'un trop plein de fierté... Et le Gouvernement Mondial n'attendait que cela pour les enfoncer davantage encore. Sans parler des quelques fois où le rouquin leur avait sauvé la mise, comme sur Baltigo ou sur Kaiten-Su. Autrement dit : l'a priori était positif, sans être extrêmement avantageux pour autant ! Les deux vieillards se mirent en route, guidés par quelques villageois qu'ils remercièrent allègrement, tandis que d'autres figures locales surgissaient des derniers bateaux.




[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Kyrian10
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Pixiv_10
Commandant :
Titanos Paul, 20M berrys
Capitaine de division :
Titanos Sophie, 4M berrys

-Vous deux ! Quand aurez-vous terminé de vous battre aussi puérilement ?! Comportez-vous en adulte !

La voix rocailleuse et dure du commandant fut suffisante pour forcer les deux éléments perturbateurs à retrouver leur calme d'entrée de jeu. Ne prêtant guère plus d'attention à ces deux électrons libres, Paul se mit à marcher en direction des deux vieillards, lesquels s'étaient arrêtés en entendant sa voix et l'accueillaient désormais avec un sourire bienveillant. Sa fille sur les talons, l'homme à l'expression dure et affermie par des années de combat avec les marines salua ses deux aînés d'une simple courbette, toutefois clairement respectueuse si l'on considérait la différence de grade. D'entre tous, il était très clairement celui qui avait la plus grande réputation à travers le mouvement révolutionnaire... On disait de lui qu'il était un soldat infaillible, au sang froid extraordinaire et à la rage de vaincre intarissable, qui avait même tenu tête aux plus grands marines de North Blue avec une vaillance légendaire. Il avait eu l'occasion à plusieurs reprises de combattre aux côtés des plus grands, et même de s'entretenir avec eux : Arias, Oulanov, Yoko, Andromède, Sor... C'était probablement lui qu'Erwin allait devoir craindre, car il était le seul ici présent à pouvoir mettre tous les Révolutionnaires d'accord, ou en tout cas une bonne partie d'entre eux. Il s'agissait autrement dit d'un rival direct, qui possédait un autre atout... Sa fille ! Car Sophie était également une pointure dans le domaine, malgré sa jeunesse et sa candeur. On parlait d'elle comme d'une jeune femme douce et placide, aux qualités humaines véritables et à la bonté exemplaire. Le portrait craché de sa mère, décédé quelques années plus tôt durant une conquête qui avait mal tourné. Une raison de combattre pour son père, également. Pourtant, la demoiselle eut tout juste le temps de saluer les deux vieillards avec respect que des cris stupéfaits se firent entendre. Surpris, les six gradés pivotèrent pour faire face avec un étonnement non camouflé avec une figure qui les dominait tous, et en tout point...




[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] 186427OulanovVadim
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Person10
Maréchal:
Oulanov Vadim, 675M berrys
Capitaine de division :
Zem Camille, 1M berrys

-Merci pour votre hospitalité, Camille.
-Tout le plaisir était pour moi, maréchal.

Si le premier n'était évidemment plus à présenter, la seconde quant à elle était une simple capitaine locale, pas plus importante que ses collègues, mais probablement plus chanceuse : elle avait tendance à multiplier les coups de bol, et à rencontrer des pointures là où son grade ne le permettait pas forcément, contrairement à Paul. Il y avait fort à parier que ce coup d'éclat supplémentaire était à nouveau à ajouter à son facétieux destin... Quant au maréchal, sa présence s'expliquait aisément, même si elle avait de quoi surprendre : en tant qu'ancien très haut gradé du mouvement, sous le leadership d'Arias, il pouvait souhaiter surveiller au bon déroulement d'opérations de ce genre... Ou tout simplement essayer d'améliorer sa côte de popularité de plus en plus déficiente. Comme il n'avait pas de bastion où se tenir de la même manière que ses homologues plus jeunes, à savoir Jonas et Sor, il y avait fort à parier qu'il puisse chercher à établir son propre Quartier Général... Et North Blue pouvait tout-à-fait y ressembler. Restait à voir si ses objectifs pouvait coïncider avec celui des troupes locales, Erwin Dog y compris... Saluant brièvement ses pairs, le cyborg se mit donc en route, désormais à la tête du cortège.



Tout ce beau monde arrive, Vadim en tête.
Anchois.
Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4074
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue651/1250[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeSam 2 Avr - 11:31

Quelques brides de convictions [2]

Les invités conviés étaient arrivés à bon port, débarquant les uns après les autres et offrant quelques scénettes aux habitants de Micqueot, dont la plupart étaient pourtant repartis travailler sans trop se soucier de la proximité de primé. Était-ce le fait d'avoir déjà Erwin Dog en résident partiel sur l'île, ou pouvait-on faire le lien avec les anciens primés qui avaient investis les lieux autrefois, odieux pirates tyranniques qu'ils étaient ? En tout cas cette île avait bon dos en ce qui concernait les recours hors-la-lois.

S'appuyant tantôt sur un pied, tantôt sur l'autre, le jeune homme ne fut pas surpris de voir arriver Oulanov parmi ceux qui abordaient l'île. Il ne l'attendait pas mais sa présence était logique : il n'avait cessé de voyager depuis un moment, et North Blue s'avérait être une mer plaisante quand il s'agissait de se cacher. La présence marine n'y était pas aussi importante que sur South Blue, et il n'y avait pas encore de leader révolutionnaire de l'acabit d'Eken Sor comme sur West Blue, tout en gardant malgré tout une présence révolutionnaire plus importante que sur la plus calme des quatre mers, East Blue. En somme, c'était le lieu idéal pour un nomade qui chercherait à s'installer.

À vrai dire, Erwin avait réfléchi à tous ces paramètres. Yoko était une femme de l'ombre, les frères Kichiko avaient Kaiten-Su, Eken Sor et sa clique prônaient l'enfermement temporaire sur West Blue, Andromède était retournée sur Flower Island tandis que Sayouri lançait des assauts sur différentes îles, oubliant même certainement de respirer entre temps. Lorsqu'il s'était demande ce que Vadim Oulanov pouvait bien manigancer, il n'était arrivé à rien de probant. Il était un mystère, autant par ses origines, ses capacités cybernétiques que par sa popularité décroissante parmi les révolutionnaires. Il lui fallait un coup d'éclat ou une alliance bénéfique pour ne pas sortir de la course, si c'était cela qui l'intéressait.

- Tu vois, tu y arrives, s'amusa Klara en laissant le jeune homme guider.

Il lui sourit, continuant à penser. Si Vadim Oulanov était plutôt du genre à vouloir le succès de la Révolution, il accepterait des compromis, tout comme le leader de l'Inquisition était prêt à en faire. Il se demanda ce que pouvaient bien donner les différentes actions qui étaient actuellement lancées sur North Blue en ce moment-même. Le Royaume de Luvneel... Ainsi que les émissaires envoyés au Royaume d'Orphée, une des rares monarchies neutres de North Blue, d'où était originaire Anastasia Grey, un membre de l'Inquisition à présent.

- Tu es trop concentré sur ce Vadim Oulanov, je dirais. Pense aux autres, lança Klara tandis que le garçon s'étonna de ne pas s'être entendu marmonner plusieurs fois le nom de l'ancien Maréchal.
- Tu as raison.

Alors il se demanda ce qui pourrait bien se passer. La famille Titanos était très certainement celle qui pouvait le plus lui opposer le plus de « résistance ». Paul avait un passé impressionnant et nombre de faits d'armes à son actif. Il était celui que le rouquin devait convaincre en priorité. Ou du moins, celui qui pourrait lui apporter le plus grand soutien sur North Blue. S'il décidait de rejoindre l'Inquisition, il pourrait clairement changer la donne et permettre d'imposer les forces révolutionnaires sur cette mer, à l'aide des contributions qu'Erwin serait en mesure de lui donner.

Outre les Titanos, les deux hommes d'un certain âge qui avaient décidé de venir représentaient à eux seuls l'ancienne génération de révolutionnaires. Ils avaient l'expérience là où les jeunes avaient les capacités physiques. Ils voulaient certainement assister au spectacle de cette nouvelle ère qui allait se réveiller de sa torpeur depuis la mort d'Arias Knightwalker. L'ancien chef révolutionnaire avait laissé derrière lui des orphelins, et le jeune homme se promettait de faire honneur à la mémoire de cet homme qu'il n'avait jamais pu côtoyer, sans pour autant porter le flambeau de sa personne : il était très mal placé pour revendiquer son trône, n'ayant pour l'instant rien prouvé.

Quant aux autres lascars, Dorlin K. Amaz et Arthur Lokan, Erwin les avait considérés pour le rôle qu'ils jouaient sur la mer. Le recruteur de North Blue n'avait pas eu l'occasion de montrer ses savoirs-faire récemment, et le capitaine de division de l'ancienne Révolution n'avait pas encore montré tout ce dont il était capable, certainement. Camille Zem était quant à elle la plus énigmatique du groupe. Il aurait aimé avoir la chance de savoir d'où elle tirait toute sa chance, mais ce n'était pas là son intérêt principal pour cette réunion. Laissant ainsi les invités arriver, menés par les villageois, le leader de l'Inquisition continua sa valse au milieu de la salle avant de s'arrêter pour accueillir ses convives.

Hope, quelques instants après l'entrée du dernier homme, présenta les collations. Il y avait un peu de tout, de quoi les désaltérer pour leurs longs voyages, plus pour certains que pour d'autres. Il était parfait dans ce rôle, préférant montrer un sourire rayonnant aux invités plutôt que de se morfondre dans la tâche qui aurait pu être donné à d'autres. Klara, saluant son capitaine, s'éloigna de la salle en continuant à danser avec toute la joie dont elle se sentait capable.

- Bienvenue à tous sur Micqueot, j'espère que vos voyages respectifs se sont bien déroulés.

Il sourit à tous. Il avait déjà rencontré Vadim lors de son précédent voyage à Kaiten-Su. S'il n'était définitivement pas le révolutionnaire le plus puissant dans cette salle, il avait été à son époque le plus influent. Pourtant, était-il plus influent que Paul Titanos ? Dans l'esprit de ces hommes de North Blue, le local l'emporterait-il sur l'ancien Maréchal ?

- J'imagine que tourner autour du pot serait compliqué. Je souhaitais vous convier pour vous exposer les différentes actions que j'ai mises en place ces derniers mois sur North Blue, principalement. Et vous inviter à y prendre part, tout en bénéficiant de vos conseils et de votre sagesse.

Il n'évoquerait pas ses plans pour la Guilde Marchande, d'une part car ils étaient liés à des facteurs extérieurs, d'autre part car impliquer ces éléments seraient parasites actuellement. Il prêtait main forte régulièrement aux hommes de la Guilde, transportant des marchandises, entre autre.

- Tout d'abord, je me présente à nouveau. Erwin Dog. J'ai décidé de prendre part au mouvement révolutionnaire dans le but de détruire le Gouvernement Mondial et l'oppression des Dragons Célestes, ainsi que ce sentiment de toute-puissance qui les pousse à faire ce qui leur chante, souvent à l'insu de la liberté des autres.

Il ne se présentait pas vraiment, mais rappelait ses motivations. Après tout, il fallait être clair sur ce point-là, et laisser chacun voir clairement où il voulait arriver. Invitant ceux qui souhaitaient prendre la parole à faire de même ou à exposer leurs différentes inquiétudes, il laissa une jeune femme entrer avec une carte dans les mains, celle-ci même qu'il lui laissa afficher sur le tableau. Une carte de North Blue, la mer la plus froide de tout le globe. Saisissant le marqueur qu'elle lui donna, le jeune homme se contenta d'attendre que tout le monde ait pu s'exprimer comme il le souhaitait pour pouvoir reprendre... Si quelqu'un avait quelque chose à dire. Si retardataire il y avait, il était possible qu'il prenne la réunion en cours.

Alors, pour ce rp plusieurs indications :

- Hope Stanley est niveau 29, Klara Vindictus est niveau 5.
- Petit tour blabla, pas d'indication particulière j'imagine. La salle de réunion est comme décrite dans le post précédent.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Révolutionnaire)

PNJ (Révolutionnaire)
Messages : 219

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeSam 2 Avr - 17:11




[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] 186427OulanovVadim
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Kyrian10
Maréchal :
Oulanov Vadim, 675M berrys
Commandant :
Titanos Paul, 20M berrys

-Et c'est tout à votre honneur, Dog, mais je crains fort que cette réunion n'ait pas pour objet les motifs de votre recrutement. Si ?

Tranchant, sinon impitoyable et incisif, Vadim montrait qu'ils n'avaient guère de temps à perdre en futilité : tout le monde ici savait pertinemment qui était Erwin Dog, et tout le monde se doutait également plus ou moins de ses velléités. Il était intervenu à Baltigo, où il avait directement permis le sauvetage de deux maréchales, puis était intervenu à Kaiten-Su, où il avait choisi d'écarter Mozero aux dépens de sa propre sécurité afin d'apporter la paix sur le bastion révolutionnaire... Autrement dit, il avait, à deux reprises, été là afin d'apporter un coup de pouce salvateurs aux très hauts-gradés de l'armée d'Arias, et avait à plusieurs reprises tenté de s'en faire des alliés. Il y avait fort à parier que le rouquin souhaitait persister sur cette lancée et continuer à briller parmi les rebelles, voire même pourquoi pas en devenir l'une des principales têtes d'affiche... Ce qui le plaçait bien entendu directement en rivalité avec son aîné, qui s'était justement donné la peine de se déplacer jusqu'à Micqueot entre autre pour observer son petit spectacle de plus près et pour en tirer les conclusions qui en découlaient. Cela étant, tout le monde n'était manifestement pas aussi dur que le petit cyborg : tandis que les deux vieillards avaient pris la peine de s'installer sur des chaises en poussant çà et là quelques soupirs bienheureux, voire complètement extasiés, les deux jeunes avaient quant à eux décidé de taire prématurément la querelle qui les séparait depuis des lustres pour se focaliser sur les dires du rouquin. Ils étaient donc, l'un comme l'autre, étonnamment plus calmes et assidus qu'on n'aurait pu l'attendre de leur part... Et cela était d'ailleurs également le cas de Camille qui, studieuse au possible, s'était même emparée d'un calepin, sur lequel elle s'apprêtait probablement à griffonner quelques notes dès qu'elle en aurait l'opportunité. Dans le même sens, Sophie s'était religieusement prostrée dans le silence, laissant son père la guider et l'observant avec une admiration certaine : elle apprenait de lui, et souhaitait vraisemblablement savoir ce qu'il en pensait avant d'établir son propre point de vue. Et son père, justement, croisa les bras d'un air sceptique avant de prendre la parole à son tour :

-Le maréchal n'a pas tort. Je ne suis pas contre la nouveauté, mais considérez bien le fait suivant : nous avons déjà du mal à nous accorder malgré notre ancienneté...

Pour le coup, la majorité des révolutionnaires présents dans la salle demeurait globalement interdits : ils cherchaient simplement à savoir ce qu'Erwin attendait d'eux, et quels étaient ses objectifs immédiats. Le long terme, ils s'en fichait pertinemment : leur but prioritaire était de redresser leur mouvement, et il était illusoire de souhaiter abattre la marine actuellement. Aucun d'entre eux n'estimait Sayouri et sa politique terroriste. Au contraire, ils avaient tous tendance à l'abhorrer, plus ou moins fortement, pour l'image négative qu'elle transmettait d'eux au grand public, et pour la facilité de propagande qu'elle offrait aux Cipher Pol, sur un plateau d'argent. Du coup, commencer en déclarant de but en blanc vouloir abattre les Tenryubitos n'était pas forcément judicieux... Johns, dans son coin, se redressa légèrement sur sa chaise tout en ôtant son béret et en passant un main distraite sur son crâne à demi-dégarni, profitant de cette courte interruption pour faire entendre sa propre voix :




[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Miaget10
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Yuurak10
Capitaine de division :
Horling Johns, 10M berrys
Capitaine de division :
Kubrique Stan, 6M berrys

-Ne soyez pas trop pressés, maréchal, commandant... Tout vient à point.

Les deux ancêtres posèrent donc leur regard placide sur cet outsider, qui avait les moyens de faire parler de lui bien plus aisément que la majorité d'entre eux n'auraient pu l'imaginer. Restait à savoir si le rouquin allait parvenir à les convaincre, ou si ses dires n'allaient pas posséder l'effet escompté...



C'est vachement court. Et pas très inspiré. Mais comme on dit, c'est mieux que rien.
Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4074
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue651/1250[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeSam 2 Avr - 19:25

Quelques brides de convictions [3]

Les dires de Vadim vinrent intriguer l'assistance mais arrachèrent un sourire à Erwin. Il avait eu l'intention de jouer dans les règles depuis le début, de faire carte sur table, mais on attendait autre chose de lui. Ils voulaient de l'action, ils voulaient que la Révolution renaisse de ses cendres et déferle sur le monde. En somme, ils voulaient plus que tout un mouvement qui ressemble à l'ancien : puissant, unifié et partout à la fois. Ou simplement redorer leur blason, en fonction de leurs propres objectif.

- Merci, John Horling, fit le jeune homme en inclinant légèrement la tête. Effectivement, cette réunion vous a tous pour objectif, et nous allons y venir. Votre présence est d'ailleurs opportune, Oulanov.

Il laissa cela en suspens alors qu'un premier rapport arrivait. Klara entra, amusée. Elle ne jeta pas un regard à l'assistance, semblant concentrée sur Erwin. Il sourit brièvement quand il posa ses yeux sur le petit mot qu'elle lui apportait : l'opération « Royauté Déchue » allait commencer. Ainsi donc ses plans avaient déjà commencé à se mettre en place. Une attaque était en cours, menée par une petite troupe sélectionnée sur le volet. Elle allait être une démonstration de la puissance du jeune homme et de l'Inquisition.

Sans montrer de signe d'impatience, Klara se dirigea vers l'extérieur. Elle ne semblait pas réellement porter attention sur les différents intervenants qui constituaient la scène. Si Nakata avait été là, il aurait pu faire un tableau bien pittoresque de cette petite réunion qui mettait en avant les principales forces révolutionnaires de North Blue dont le rouquin faisait partie.

- Tout d'abord, nous sommes à Micqueot actuellement, fit le jeune homme en entourant l'île sur la carte. C'est l'île habitée la plus recluse de North Blue. Ici, il y a Yakoutie Island et là Shivering Island. Yakoutie est une île alliée hostile à la marine, sans présence révolutionnaire. Shivering est une île où une influence révolutionnaire est actuellement en train de se construire, et qui s'est alliée à l'Inquisition.

Il avait entouré Shivering et fait une croix sur Yakoutie. Il passa rapidement le cas du Royaume d'Orphée dont la princesse était l'alliée de la Révolution, et qui était actuellement en mission diplomatique pour rallier ce pays neutre aux forces révolutionnaires. L'objectif était de permettre de mettre des lois communes aux îles sous l'influence de l'Inquisition, pour guider l'égalité entre les différents êtres vivants.

- Actuellement, quelques uns de mes camarades sont sur le Royaume de Luvneel pour capturer le Roi et supprimer la présence des chasseurs de primes dans la Capitale. D'ici la fin de la semaine, nous pourrons compter l'île parmi les territoires révolutionnaires.

Il n'y avait pas une once d'hésitation dans la voix du jeune homme. Il avait confiance dans la victoire de ses alliés : tout se passerait comme prévu.

- Quant au cas de Dwarf Town, il est plus délicat. C'est une île civile, endiguée par ses alliances avec le Gouvernement. Une attaque frontale est vouée à l'échec si l'objectif est d'en prendre le contrôle, et les citoyens de cette île risquent de perdre la vie dans des affrontements inutiles. En prenant le contrôle des mines et en mettant au pouvoir des révolutionnaires, nous obtiendrons l de l'île sans avoir à nous battre, une fois que la présence des marines n'aura plus d'influence sur cette mer. De cette manière, nous couperons la source principale de métaux aux gouvernementaux de North Blue au moment opportun.

Il regarda les personnes devant lui. Sans avoir chercher à leur en mettre plein les yeux, il avait dévoilé quelques uns de ses plans, et n'allait pas s'arrêter en si bon chemin.

- Cependant, les marines ne sont pas comptés dans cette équation. Seppen Town est leur bastion et fait la jonction avec Red Line. Il a une place forte et indispensable. Le Contre-Amiral Piso Burmeister et ses forces représentent la principale opposition que nous pourrons avoir, sans oublier les renforts qui peuvent être mis à sa disposition.

Il sortit l'avis de recherche du Contre-Amiral et l'afficha au mur, indiquant de ce fait le principal ennemi qui leur opposerait résistance.

- Occuper Luvneel, voguer sur cette mer pour en assurer la tranquillité, recruter de nouveaux révolutionnaires, former les troupes, conquérir Seppen Town... Tout cela ne se fera pas sans de nombreux efforts conjoints de notre part, lança le jeune homme avec un sérieux déconcertant. Et cette mer n'est qu'un début. Une fois que nos forces occuperont North Blue et que les forces marines seront boutées hors de ces eaux, capturées, nous prêterons main forte aux autres révolutionnaires pour occuper progressivement les autres mers. Mon objectif, notre objectif, est d'assurer la pérennité et la puissance du mouvement révolutionnaire et de ses idéaux autant sur cette mer que pour toutes les îles qui subissent les frasques du Gouvernement. Pour cela, à chacun d'entre vous et à chacun de vos hommes, je vous propose de former une alliance, et de rejoindre l'Inquisition.

Il en était arrivé à son objectif. Exposer son plan, partager ses besoins et montrer qu'il avait déjà avancé dans ses projets. North Blue semblait être prête à tomber dans les mains de la Révolution, si son plan se déroulait comme prévu. Vague illusion ou réalité, il n'attendait plus que la réaction de ses camarades révolutionnaires pour déterminer si ses plans étaient plausibles.

Alors, pour ce rp plusieurs indications :

- Hope Stanley est niveau 29, Klara Vindictus est niveau 5.
- Voilà, Erwin joue carte sur table en mettant au courant les différents chefs révolutionnaires de ses plans et en leur proposant de former une alliance et/ ou de rejoindre l'Inquisition.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Révolutionnaire)

PNJ (Révolutionnaire)
Messages : 219

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeMar 5 Avr - 17:55




[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] 186427OulanovVadim
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Kyrian10
Maréchal :
Oulanov Vadim, 675M berrys
Commandant :
Titanos Paul, 20M berrys

Le rouquin avait de la suite dans les idées, il était impossible de lui ôter cet atout... Lorsque les révolutionnaires présents apprirent qu'une opération se déroulait d'ores et déjà sur Luvneel afin de récupérer le royaume en question, un sentiment de surprise balaya l'assemblée... Avant qu'un scepticisme mitigée ne vienne s'inscrire sur le visage de certaines des têtes. Continuer à combattre frontalement le Gouvernement Mondial et à revendiquer des territoires ne faisait assurément pas l'unanimité : si Sor et Jonas inspiraient autant de soldats, c'était parce que l'idée de rester cloîtrer durant quelques années sur les territoires déjà durement acquis était globalement majoritaire. Cet état de fait poussait donc Paul, notamment, à se poser de multiples questions qui ne firent que se multiplier lorsque le criminel qui lui faisait face souleva la problématique de la présence du contre-amiral Burmeister. S'il savait qu'il possédait un lot considérable d'opposants, dont un particulièrement puissant et tenace, pourquoi souhaitait-il se permettre une politique aussi offensive ? Considérait-il réellement que la marine ne possédait plus les moyens de rétorquer et de reprendre l'avantage en cas de conflit armée à échelle océanique ? Imaginait-il que la Révolution de North Blue puisse prendre en influence et en potentiel afin de déployer une armada sensiblement équivalente à celle du chevalier preux ? C'était à cause de toutes ces inconnues que le solide commandant demeurait muet et interdit, bras croisés, en attendant calmement que le maudit n'en viennent au fait de leur invitation. Dans le même sens, les deux ancêtres demeuraient prostrés dans le silence et scrutaient la carte avec un sérieux non camouflé, mais une retenue évidente. Ils n'étaient pas emballés, et le garçon allait devoir faire de son mieux pour les convaincre également. En revanche, Dorlin et Arthur semblaient galvanisés par ce petit numéro : c'était logique, puisqu'ils avaient rejoint la Révolution des rêves pleins la tête et n'avaient eu qu'à reprendre le flambeau des anciens pour mener leurs idéaux jusqu'à la gloire qu'ils méritaient. Quant au cyborg, de son côté ? Et bien, il demeurait étonnamment réceptif aux dires du jeune homme qu'il avait déjà eu l'occasion de côtoyer durant Kaiten-Su : son pouce et son index droits enserraient son poignet et il fixait également la carte et l'avis de recherche les sourcils légèrement froncés, l'air inspiré mais plus mesuré que les deux jeunes hommes à ses côtés.

Cependant, les choses sérieuses vinrent s'imposer d'elles-mêmes lorsque le primé évoqua enfin la véritable raison des invitations auxquelles ils avaient répondu : il souhaitait former une alliance avec leurs forces révolutionnaires, et même les recruter sous son pavillon. Un souhait désarçonnant, assurément confiant, et qui ne manqua guère de frustrer ou d'embêter quelques unes des pointures présentes. Le Titanos, avant tous les autres, prit d'ailleurs la parole en conservant ses bras bien croisés, l'air soudainement plus offensif qu'auparavant :

-C'est facile, trop facile. Vous n'êtes encore qu'un nouveau venu dans le milieu, Dog, et nous n'avons pas vraiment de raisons de croire que vous serez un bon chef. Vous avez été un bon élément en sauvant la mise des maréchales, assurément, mais quant au reste, nous n'en avons aucune garantie.
-Ce qu'essaye d'exprimer le commandant Paul, plus ou moins maladroitement, c'est que le soutien de nos propres troupes ne tient lui-même qu'à un fil. A la moindre décision trop impétueuse ou au contraire trop placide, ils risquent fortement de choisir une alternative différente... Sans compter que d'autres dans cette pièce possèdent encore une meilleure réputation que la votre...

Contre toute attente, c'était Camille qui avait choisi de prendre la parole suite au commandant, le complétant d'ailleurs plus ou moins. La jeune femme avait également appuyé sa réplique d'un regard lourd de sens posé sur Vadim, lequel capta bel et bien tout le sens de cette manifestation sans pour autant chercher à en relever quelque élément que ce soit dans un premier temps. Tout comme Erwin, il préférait pour l'instant laisser la part belle aux intervenants : lui-même n'était ici qu'à cause, ou grâce à un concours de circonstances. Il souhaitait bel et bien rencontrer Dog à l'origine, mais n'avait jamais imaginé que cela puisse se dérouler dans de telles circonstances... Du coup, il était tout naturel de laisser les invités en avant, du moins pendant un temps. Johns, à nouveau, prit la parole de sa voix âgée et tremblotante, mais de façon légèrement distante, comme s'il était encore et toujours perdu dans ses pensées :

-Pour l'heure, nos subordonnés ont besoin d'un symbole fort, d'un leader charismatique pour poursuivre leur chemin à nos côtés... Surtout pour Stan et moi, qui ne représentons plus les valeurs actuelles du mouvement...
-Nos troupes par-ci, nous subordonnés par-là... Vous en avez pas marre d'agir pour les autres ?! J'ai pas rejoint la révolution pour sucer la bite de mes larbins...

Dorlin avait répliqué probablement plus abruptement qu'il ne l'avait souhaité de prime abord, mais le sens de ses dires demeurait de près ou de loin équivalent à celui qu'il avait voulu communiquer. Lui combattait parce que sa morale le poussait à le faire : il agissait parce qu'il pensait qu'il devait le faire, pour lui plus que pour les autres. On pouvait tout-à-fait le taxer d'égoïste, voire éventuellement de connard, mais il s'en fichait pertinemment, tout simplement car il savait que la Révolution, dans son ensemble, pourrait favoriser le bonheur des citoyens du monde entier. Autrement dit, il souhaitait choisir son propre chemin, avec ou sans les siens, tant qu'il estimait que ce chemin était le plus direct pour atteindre son objectif : la chute du Gouvernement Mondial. C'était donc après avoir attiré les regards interloqués et surpris de l'ensemble de ses collègues qu'il renchérit, pointant un regard franc sur l'autre rouquin présent dans la salle :

-J'sais pas ce que tu vaux, mais en tant que recruteur, j'ai déjà vu beaucoup de types... Et j'en ai rarement vu qui avaient autant de cran. Du coup, je veux bien faire un bout de chemin avec toi, et plus si t'en vaux la peine.
-Pour une fois, le bouffon a pas tort. Même avis.

Arthur avait simplement renchérit à son tour, tout en fermant les paupières et en prenant place sur une chaise encore vide. Il n'avait pas forcément le même raisonnement mental que son homologue révolutionnaire, mais considérait bien qu'un renouveau impératif s'imposait s'ils voulaient tous voir leur mouvement persister à travers les âges. Tant que les vieux monopolisaient les places et l'influences, ils risquaient de pourrir le système et de restreindre leur progression... Il était grand temps d'apporter un vent de fraîcheur à l'équation, vent qui avait déjà commencé à souffler grâce à la montée prompte d'Eken Sor sur West Blue...



Comme prévu, c'est mitigé. Seuls les deux plus jeunes, Arthur et Dorlin, semblent emballés pour l'heure. Les autres sont nettement plus frileux. A toi de donner les arguments que tu souhaites donner !
Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4074
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue651/1250[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeMer 6 Avr - 0:25

Quelques brides de convictions [4]

Bien sûr, le discours galvanisant d'Erwin eut les effets escomptés sur les deux plus jeunes membres du groupe auquel il adressa un signe de gratitude. Lui aussi vivait ses idéaux, au lieu de rester passivement dans l'inaction. Il considérait que ses amis et ses hommes avaient tous des fonctions dans son groupe. Il savait quelle était leur puissance, et à quel point leur cohésion était importante. C'était pour cette raison qu'il n'avait pas été vexé de l'attitude des deux vieillards, du Titanos et de Camille. Après tout, leur scepticisme lui permettait de remettre en question ses actions, et c'était aussi important que le reste. Pourtant, il ne faisait rien au hasard. S'il avait décidé de reprendre Luvneel avant d'infiltrer Dwarf Town, c'était pour tourner l'attention de la marine vers leur ancienne propriété. Après avoir été boutés de la capitale, plus de de deux ans plus tôt, ils n'avaient jamais repris ces lieux. À présent, avec la tragédie qu'avait été Baltigo pour leurs forces, ils étaient dans un état d'impuissance important.

- Je comprend vos inquiétudes, Camille, Paul. Mais demandez-vous cela : De quoi ont besoin vos troupes ? Baltigo est une défaite, l'éclatement de la Révolution n'a fait que construire un nouveau mur autour de vos hommes. En se figeant dans cette attitude protectrice pendant des années pour reconstruire le mouvement, nous laissons au Gouvernement l'occasion de reconstruire ses propres forces, avec des avantages considérables de vitesse que nous n'avons pas. Aujourd'hui, si vos hommes vous suivent, nous pouvons encore réagir. Je l'affirme haut et fort : plus nous attendrons, plus nos chances de victoire s'amenuiseront avec l'émergence de multiples nouvelles recrues dans la marine, avec la construction de nouveaux Pacifistas.

Il regarda Oulanov en disant ces derniers mots. Le cyborg connaissait mieux que quiconque, il en était sûr, les impacts sur une guerre de la nouvelle technologie. Ces créatures cybernétiques allaient évoluer, et elles n'allaient pas attendre que les révolutionnaires renaissent pour devenir plus puissantes. Cependant, Erwin savait aussi que se précipiter n'était pas la bonne solution. Il regarda les deux hommes les plus âgés de la salle, en concurrence avec l'ancien maréchal.

- La patience est une vertu. Cependant, à présent, de nouveaux marines sont recrutés chaque jour. Pour un révolutionnaire dans nos rangs, au moins trois marines sont débusqués sur North Blue. Le Gouvernement utilise toutes les ressources nécessaires pour endoctriner des jeunes et leur faire miroiter des rêves de puissance au service d'une institution qui sera prête à les sacrifier à la première occasion. Et pourquoi ne rejoignent-ils pas la Révolution ? Parce que la Révolution décline, parce que les actes d'héroïsmes sont couverts par les sanglots sanglants de Sayouri. Parce qu'au bout du compte, la Révolution n'a plus de victoires pour redorer son blason.

Cette fois-ci, il s'adressa à l'ensemble de la salle avec un air plus déterminé que jamais. Son discours avait pour but d'exposer ses convictions au grand jour. Ce qu'il racontait aurait pu paraître fou, mais c'était bien plus réfléchi que n'importe laquelle de ses interventions.

- J'en suis arrivé à ce constat : Autant pour vos troupes que pour vous-mêmes, des victoires sont nécessaires. Les convictions s'effritent pour les hommes qui ne voient en face d'eux que la mort et la défaite. Des victoires accessibles, comme Luvneel, permettront de redonner en vos troupes confiance en la Révolution et de réaffirmer vos convictions et les leurs. Cela permettra aussi à ceux qui hésitent à nous rejoindre sur North Blue de voir que la Révolution n'est pas morte. Elle vit, autrement que dans la mémoire d'Arias. Elle vit dans nos actes de bravoure, pour défendre nos idéaux.

Il avait exposé simplement une partie du problème à nu. À présent restait la course au leadership, celle qui intéressait à présent sûrement le plus le Commandant et les deux vieillards. En somme, ce qu'il avait dit avant constituait son préambule, et il n'avait d'autres choix que d'avancer sa position à présent. Il n'avait pas eu conscience de cet état des faits avant que Katia ne lui en parle directement. Même si les événements étaient délicats, il allait devoir élever sa voix plus haute que les autres, car ses convictions étaient justes. Mais aussi car il était capable d'écouter celle des autres, et de les prendre en considération. C'était pour cela qu'il était capable de travailler avec des pourritures comme le Big Five ou Yoko, pour le bien commun de tous les autres. Il voyait les capacités de chacun, utiles à des desseins plus grands que sa petite personne ou que celle des autres.

- Ces victoires, je les porte avec le pavillon de l'Inquisition. Il ne tient qu'à vous de laisser mes actions et celles de mon équipage vous inspirer. Il ne tient qu'à vous de prendre la même route que nous empruntons.

Le ton d'Erwin, s'il avait changé tout au long de son discours, n'avait pas perdu de son sérieux. Il avait donné ses arguments progressivement : en réponse aux inquiétudes qu'il lisait dans les personnes en face de lui, il avait réaffirmé son désir d'agir pour une simple raison. Plus ils attendraient, plus les forces du Gouvernement étoufferaient celles de la Révolution. De ce fait, il espérait avoir calmer l'inquiétude de Paul quant à sa capacité à être sinon un chef quelqu'un de réfléchi sur les problèmes actuels, dans un premier temps. Ses capacités de leader, il souhaitait les montrer en galvanisant les troupes, en appuyant leur future victoire sur Luvneel et en s'en servant comme exemple pour les révolutionnaires. Affirmer que la Révolution n'était pas morte, et mettre l'Inquisition, son équipage, au milieu de ce nouveau cyclone était un coup de poker. Il avait apostropher les révolutionnaires présents pour les convaincre de ses capacités, et de sa capacité à être un leader, sans pour autant chercher à faire plonger Oulanov, dont il considérait l'avis mais qu'il n'entendait pas l'évoquer. À présent, il pouvait garantir un avenir solide à la Révolution de North Blue, encore fallait-il que ces hommes et femmes choisissent de le suivre.

Alors, pour ce rp plusieurs indications :

- Hope Stanley est niveau 29, Klara Vindictus est niveau 5.
- On continue ! En gros, sans réaffirmer les mêmes choses qu'au post précédent, Erwin approfondit les raisons qui le poussent à agir tout en montrant en quoi il ferait un bon leader par les victoires qu'il peut offrir à la Révolution et aux révolutionnaires.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Révolutionnaire)

PNJ (Révolutionnaire)
Messages : 219

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeJeu 7 Avr - 21:42




[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] 186427OulanovVadim
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Kyrian10
Maréchal :
Oulanov Vadim, 675M berrys
Commandant :
Titanos Paul, 20M berrys

Le Dog savait se montrer persuasif, ou tout du moins user d'arguments intelligibles et intelligents afin de communiquer ses idées et son opinion... Un atout indéniable, qui le classait immédiatement au-dessus d'une tête brûlée telle que Dorlin, mais qui ne parvenait pas pour autant à effacer tout le scepticisme dont Paul était encore et toujours victime. En effet, pour le quadragénaire, tout avait lieu bien trop naturellement, bien trop mécaniquement en la faveur de ce bienveillant salvateur, qui souhaitait par la seule force de ses bras remonter la Révolution de l'impasse dans laquelle elle s'était fourrée suite à la mort d'Arias. Le parcours atypique sinon carrément hors du commun du primé avait de quoi susciter l'intérêt et la curiosité d'un grand nombre de personnes. Cela expliquait notamment sa mise-à-prix, et il était certain que sa malédiction n'était pas tout-à-fait étrangère aux facilités dont il avait été la joyeuse cible. Autrement dit, c'était justement parce que tout se déroulait pour le mieux pour ce jeune homme que le Titanos avait naturellement tendance à se méfier : comment aurait-il pu en être autrement ? Lui, et tant d'autres d'ailleurs combattaient aux côtés d'Arias et des maréchaux depuis des décennies... Et tous étaient désormais prostrés dans l'inactivité forcée, qu'ils n'embrassaient guère de conviction. La situation était nettement plus complexe que ne le sous-entendaient le trio de jeunes gens, en vérité, et le commandant avait parfaitement conscience du danger que représentait le temps... Cependant, force était d'admettre que les effectifs en présence ne possédaient pas la force suffisante pour écarter le Gouvernement Mondial de façon durable : certes, montrer qu'ils possédaient encore du répondant pouvait assurément leur être bénéfique, mais cela ne garantissait pas une victoire sur le long terme non plus. Finalement, ce que leur demandait Erwin, c'était de la jouer quitte ou double... Et que cette proposition vienne de quelqu'un que le gradé considérait encore et toujours comme un étranger ne lui convenait que très peu.

-Gagner ne nous placera pas forcément dans un meilleur cas de figure. Nous ne pourrons jamais tenir nos positions si nous nous éparpillons trop.
-Et à moins que le maréchal Oulanov ne se joigne à l'affaire, nous ne pourrons de toute façon jamais faire parler de nous autant que les mouvement de Sor, des frères Kichiko ou même de Sayouri.

Johns avait répondu à la suite de Paul, se redressant temporairement sur son siège tout en se massant péniblement la tempe, agacé par l'état d'impuissance dans lequel l'armée révolutionnaire était plongée. Ce marasme, il avait espéré ne plus jamais avoir à l'affronter lorsqu'il avait vu les navires s'élancer à la conquête de Marineford. Malheureusement, ses espoirs s'étaient montrés vains : ils étaient comme retournés vingt ans en arrière, et devait à nouveau bâtir ce qu'ils avaient déjà eu bien du mal à construire la première fois. Le destin se jouait d'eux, et s'il n'avait pas été entouré de jeunes et fringantes personnes, le vieillard aurait probablement d'ores et déjà jeté l'éponge... Toutefois, savoir que des combattants étaient prêts à prendre la relève le poussait à brandir un point de vue légèrement plus optimiste sur la question : cela montrait que leurs idéaux n'étaient pas aussi périmés et instables que les marines ne pouvaient le scander. Son homologue âgé l'imita brièvement, se redressant également pour rajouter quelques mots, sans grande conviction pour autant :

-Sans parler des Decimas...

Stan n'avait prononcé que quelques mots, mais ceux-ci avaient suffi à jeter un froid colossal sur le reste de l'assemblée. Centes avait gravi les échelons plus promptement qu'ils n'auraient pu le craindre, et menaçait désormais le Gouvernement Mondial avec autant de fermeté qu'Arias n'avait pu le faire de son vivant. Tant que cette alternative leur survivait, ils auraient bien du mal à faire entendre leur voix et la noblesse de leurs objectifs, bien loin de l'instinct égocentrique du prétendu Monarque. Vadim, de son côté, était donc resté en bon spectateur depuis le début des délibérations mais décida de profiter de cette occasion pour prendre la parole. Il s'imposa donc d'un léger raclement de gorge, attirant immédiatement toute l'attention des révolutionnaires présents dans la salle, comme s'ils attendaient tous un miracle de sa part. Ils allaient sans aucun doute être déçus, car le cyborg n'était guère en mesure de réaliser de telles prouesses, mais il avait de toute manière besoin de donner son avis lorsque les siens se trouvaient dans un tel dilemme.

-Pour tout dire, je suis effectivement venu avec l'idée de créer un mouvement agressif, mais pas assez stupide pour impliquer des civils dans ses opérations. De prime abord, je souhaitais vous recruter, Dog. Vous, et l'Inquisition.

Pas la peine de prendre des gants et de perdre du temps en bavardages délicats afin d'enrober la chose : il renversait les rôles avec toute la brutalité qu'on pouvait lui connaître en combat, et prenait l'ascendant de par le respect que lui vouaient religieusement ses semblables. Sans plus attendre, et ne laissant guère le temps à son interlocuteur de répondre à son arrogante demande, Vadim renchérit en balayant l'assemblée du regard :

-Et j'avais également l'idée de fédérer toute la Révolution de North Blue autour d'un même mouvement... J'arrive peut-être un peu tard, de fait, mais ceux qui n'ont pas entendu cet appel voudront peut-être répondre au mien.
-Dog ou Oulanov ? Ça pourrait presque faire une bonne affiche...

La remarque joyeuse de Camille ne parvint guère à détendre l'atmosphère : tous attendaient désormais de savoir ce qu'en pensait le rouquin.

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4074
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue651/1250[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeVen 8 Avr - 0:58

Quelques brides de convictions [5]

Erwin était capable de regarder avec Oulanov avec un point de vue neuf : il savait que cet homme était un bien meilleur chef de guerre qu'il ne l'était. Il n'avait ni son expérience, ni sa virulence. Prendre des décisions difficiles était la capacité d'un leader. Choisir entre le « bien » et le « mal ». Entre le « nécessaire » et le « justifiable ». L'ancien maréchal de la Révolution d'Arias avait vécu bien des périples. Il avait eu connaissance de certaines de ses actions, de ses prodiges lors de batailles épiques pour le mouvement révolutionnaire unis, et avant. Pour le débusquer, l'ancien chef de la Révolution avait du faire preuve de ses capacités au combat comme lors de ses nombreuses prestations orales. S'il avait déjà démontré qu'il était capable de manier la langue, le jeune homme n'avait encore rien fait voir de ses capacités martiales.

Pourtant ce n'était pas réellement le premier point qu'il souhaitait aborder. Il n'était pas arrivé jusqu'ici en accomplissant uniquement des actes de Guerre. Non, il avait aussi eu le soutien de nombreuses personnes, et comptait bien continuer sur sa lancée. Écoutant sans presser la situation les révolutionnaires présents en ces lieux, il décortiqua progressivement leurs paroles. Paul craignait pour le futur. Il craignait la perte de contrôle, avant même de l'acquérir. Et il avait raison, c'était pour cette raison que le Dog procédait par étapes : il créait des liens avec les citoyens. Si Shivering Island se faisait à nouveau conquérir elle retomberait dans la misère, Luvneel avait aussi tout intérêt à garder son roi hors de ses murailles : les habitants craignaient la royauté depuis qu'elle avait abusé de ses pouvoirs.

Johns Horling prit la parole sans attendre, sage, mettant en avant la confiance qu'il avait dans le « maréchal » Oulanov. Faire parler d'eux ? En dehors des frontières de North Blue, l'écho retentissant de leurs victoires permettrait aussi de motiver de nouvelles recrues. Cependant, se dire qu'Oulanov était le seul avoir la réputation nécessaire pour accomplir cet exploit était mettre en doute le potentiel d'Erwin. Il avait conscience d'être encore nouveau dans ce monde, surtout par rapport à ce chef de guerre, cependant sa réputation gonflerait rapidement, et ses alliances aussi. Il possédait des atouts que cet homme ne possédait pas, et il pouvait les mettre en avant. Mais pas maintenant.

Le mot « Décimas » entra dans la conversation, semblant démoraliser les troupes plus qu'elles ne l'étaient déjà. Entendant le raclement de gorge, le rouquin dirigea son regard curieux vers l'Oulanov, suspectant déjà un retournement de situation. Un homme d'une telle carrure possédait de nombreux atouts, et ses objectifs n'étaient pas aussi neutres qu'on aurait pu le croire. Cependant sa présence était opportune, et le rallier à sa cause aurait été aisé s'il n'avait pas eu le souhait attendu de recruter Erwin et ses alliés sous sa tutelle, et d'asseoir son autorité militaire sur North Blue.

Suite à la remarque de Camille, Erwin ferma les yeux, centre de l'attention à présent. Il croisa les bras et pencha la tête, affichant un air pensif tandis que toutes les informations vagabondaient dans son esprit. Laquelle allait-il choisir ? Quel mouvement allait-il faire maintenant, devant une puissance aussi importante que celle d'Oulanov ?

- Je partage les mêmes desseins que vous, Oulanov. Je dois admettre ne pas être surpris par vos actions, votre tempérament a permis à la Révolution de grandes avancées.

Il ne complimentait l'homme en face de lui que pour mieux avancer ses arguments.

- Vous avez été l'un des piliers de cette institution pendant des années, et rien de ne vous empêche de continuer à l'être. Mais pour cela, il faut une Révolution plus unie que jamais.

Défaisant la carte de North Blue, le jeune homme s'approcha du tableau et commença à noter quelques noms bien spécifiques. « Nakata Fenice », « Kukuru Kokoro », « Kain D. Valentin » d'un côté trônaient, tels les égéries de l'air qu'ils bouleversaient par leur piraterie bienveillante. De l'autre, « Zeke Lundren », « Tenshi Taya », « Kokuro Elina », obtenaient leurs places sur ce tableau. Le dernier nom, s'il était inconnu à la plupart des révolutionnaires dans le monde, serait sûrement familier à ceux présents sur North Blue. Yakoutie Island n'avait jamais été aussi calme que depuis l'arrivée de cette femme d'affaire expérimentée, dont certains bruits ne cessaient de vanter les mérites. Enfin, au centre du tableau il nota les noms bien connus de certains membres de la Révolution : « Vadim Oulanov », « Eken Sor », « Jonas Kichiko », « Andromède ».

- Sur Las Camp, j'ai eu l'occasion de rencontrer pour la première fois Eken Sor, ce qui m'a permis de sauver Andromède et ce qui m'a mené jusqu'à Kaiten-Su et donc Jonas Kichiko et vous-même, Vadim Oulanov. Au final, vous êtes liés les uns aux autres et c'est cette union aujourd'hui fragile qui vous a rendus plus forts. Cependant, vous n'êtes pas sans savoir que nos idéaux et nos objectifs sont partagés par d'autres personnes. Des étoiles montantes comme vous pourriez les appeler. L'Alliance Rose et les Dokugans peuvent être considérés comme des alliés parmi les pirates. Du côté des hors-la-lois, Zeke Lundren et son empire financier ainsi que ma chère amie Tenshi Taya comptent parmi les personnes qui souhaitent voir le Gouvernement tomber. S'il ne pense que par l'argent, il faut bien avouer que son aide peut représenter un atout considérable. Et les capacités martiales de Tenshi sont dignes de nombre d'épéistes. Quant à Elina Kokuro, elle représente un atout non négligeable sur North Blue.

Il regarda les personnes devant lui. Il n'était pas simplement un outsider qui partageait les idéaux de la Révolution. Il était un révolutionnaire qui ne se cantonnait pas aux alliances avec les autres révolutionnaires. En effet, les pirates avaient leur réputation et souhaitaient plus que tout maintenir leur liberté. Erwin n'y voyait aucun inconvénient : tant qu'ils ne causaient pas de dommages, ils n'avaient pas à courber l'échine devant les autres.

- Fenice Nakata a toujours montré un profond attachement à nos valeurs. Il a aidé Andromède sur Baltigo et l'a soignée par la suite. C'est un esprit libre, mais prêt à s'engager pour les besoins du peuple.

Regardant Paul, il concentra son attention sur celui-ci. Il cherchait bien évidemment à capter autant son regard que celui des autres.

- Nous ne sommes pas seuls. Le Gouvernement peut répliquer contre la Révolution mais je m'engage en mon nom et en celui de mes alliés, nous ne plierons pas l'échine.

Puis il se tourna vers les deux vieux hommes, sans montrer la moindre hostilité mais plutôt un respect que l'on devait aux anciens qui avaient voué leur vie aux affrontements qui avaient permis aux jeunes de s'élever aujourd'hui.

- Ce sont tous les affrontements que vous avez livrés qui sont en jeu aujourd'hui. Mais nous pouvons gagner, pas avec des promesses jamais tenues mais avec des actions raisonnées...

Il dirigea son regard vers Camille et les deux loupiots qui étaient devenus calmes depuis leur déclaration :

- Avec des hommes, avec des informations et avec des fonds. L'Inquisition a déjà un empire financier qui frôle le milliard et ne cesse de s'étendre. Se développer sur tous les terrains permet d'impacter le monde et d'obtenir le soutien du peuple, sans l'oppresser. Il permettra de conserver les îles au travers de la création de milices gérées par les peuples libres, et de repousser les menaces mineurs pour évincer le Gouvernement progressivement, trop occupé à gérer les actions répétées des Décimas comme sur Drum et Alabasta pour mobiliser des forces.

Enfin il revint vers Vadim, disant d'une voix très calme, et pourtant assurée :

- Vous êtes un chef de guerre renommé, vous avez accès à un savoir qui permettra de changer le cours de nos affrontements, vous pouvez inspirer les troupes, vous m'avez aussi inspiré, Oulanov. Je vous veux à mes côtés pour le combat sur North Blue. Je vous veux aussi à mes côtés pour le combat que nous livrerons dans le futur contre le Gouvernement Mondial partout ailleurs.

Cette fois-ci il ouvrit un de ses bras qui balaya la salle, montrant vivement tous les intervenants :

- Notre combat continue, à nous, la Révolution. Les idéaux de paix que nos aïeux nous ont légués ne sont pas morts. Il est temps de relever la barre et d'affirmer notre position. North Blue ne sera bientôt plus souillée par ce soit disant « Gouvernement Mondial ». Nous avons les moyens financiers, nous avons aussi des alliés puissants sur West Blue, Grand Line et le Nouveau Monde. Il est temps de croire à nouveau, et d'agir de concert avec nos idéaux, pas à pas. Ensemble.

La tension avait sûrement monté d'un cran. Erwin ne faisait qu'évoquer sa pensée, mais aussi des faits. Ses alliances n'avaient pas pour but d'impressionner, même si elles pouvaient avoir cet effet. Elles étaient là pour montrer qu'il n'arrivait pas sans rien : il n'était peut-être qu'un nouveau membre de la Révolution, mais ses idéaux étaient solidifiés par des alliances, des moyens et une puissance que des plans venaient mettre vers l'avant. Il souhaitait autant que possible montrer que ce n'était pas un support qu'il représentait en soit : il était la base de tout. Le tremplin vers un nouvel envol. Une Révolution nouvelle pouvait naître avec lui.

Dans un premier temps, il avait dévoilé ses plans aux révolutionnaires. Il avait ensuite commencer à montrer ses capacités de leader, ainsi que les raisons qui poussaient ses plans à être si affirmés. Il n'avait pas fléchi. Et à présent, il prouvait à ses homologues révolutionnaires qu'il n'était pas en plein déclin, contrairement à Oulanov même si la comparaison n'était pas faite et qu'il ne souhaitait pas la voir apparaître, mais bien en expansion. S'il lui manquait une seule chose, c'était des alliés de poids dans la Révolution comme le cyborg, et il semblait justement prêt à combattre à ses côtés, non pas comme un subordonné mais comme le gouvernail qui inspirerait autant de soldat sur North Blue que lui, le Dog, en inspirerait à travers le monde d'ici quelques temps, et plus encore si ses actions retentissaient.

Alors, pour ce rp plusieurs indications :

- Hope Stanley est niveau 29, Klara Vindictus est niveau 5.
- Et... Pam ! Des noms, des alliés ou considérés comme alliés, qui trônent sur un tableau. Erwin dévoile aussi l'aspect financier de la chose. Il interpelle tous les membres par des échanges de regard et parle de l'aspect pratique des choses. Il n'hésite pas à relancer Oulanov pour une alliance, en évoquant les bénéfices qu'il lui trouve. Puis il tente de galvaniser les personnes en face de lui, affirmant à nouveau ses positions et en appelant au fameux "Ensemble". Voilà, en somme on envoie le pâté !
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Révolutionnaire)

PNJ (Révolutionnaire)
Messages : 219

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeMar 12 Avr - 21:29




[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] 186427OulanovVadim
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Kyrian10
Maréchal :
Oulanov Vadim, 675M berrys
Commandant :
Titanos Paul, 20M berrys

-L'idée de s'allier avec des éléments extérieurs n'est pas nouvelle. Mais effectivement, elle prend tout son sens actuellement.
-Zeke Lundren n'a jamais été une option envisagée... Pourtant, l'argent pourrait faciliter nos opérations sur bien des plans. Mais... Accepterait-il de nous aider gratuitement ?
-J'en doute. C'est un hors-la-loi... Il n'a pas bâti sa fortune sur des actes de charité.

Oulanov, Camille et Paul s'étaient fait entendre tour-à-tour, avec une fluidité et une vigueur qui auraient pu en surprendre plus d'un. Ils avaient l'habitude de réagir spontanément à des retournements de situation... Car les multiples alliances tissées par le Dog avaient clairement des allures d'argument imparable. Pour le coup, même le cyborg ne pouvait guère renier cet état de fait : l'aide de ces forbans pouvait s'avérer appréciable, sinon déterminante quant à leur survie sur le très long terme. Restait à savoir, comme l'avait judicieusement soulevé Paul, s'ils allaient pouvoir le faire sans rien offrir en retour... A fortiori pour les gros poissons. Exit le Schichibukai et son allégeance problématique, c'étaient plus ou moins tous les noms cités qui posaient problème, dans ce cas de figure précis. Mis-à-part Kokuro Elina, leader local qui n'aurait qu'à gagner en voyant le Gouvernement Mondial écarté un petit peu plus de ses sordides affaires, aucun n'avait visiblement de gain considérable et direct à obtenir dans la guerre d'influence de North Blue... Croire à la bonté de la nature humaine et à la gentillesse désintéressée, dans ce cas de figure précis, n'allait pas forcément rendre service aux gradés révolutionnaires qui avaient besoin de promesses concrètes et tangibles, solides pour s'appuyer dessus durablement. En l'occurrence, même si Erwin avait su se lier d'amitié avec les bonnes personnes, ils n'avaient pas la garantie que ces multiples liens puissent leur prêter main forte à l'avenir. De facto, même si l'affaire toute entière rajoutait indéniablement du crédit au rouquin, les quelques têtes sceptiques n'étaient pas beaucoup plus enjouées qu'au départ de cette petite réunion... Mais ce qui gênait vraiment Stan ne résidait pas dans ces branlantes alliances en elles-mêmes : tout au contraire, même.

-Mais... Est-ce vraiment raisonnable de laisser les Décimas et les Gouvernementaux s'entretuer ? Si l'un d'entre eux prend trop l'ascendant sur l'autre... Nous risquons d'en pâtir. Surtout si c'est Centes qui triomphe, au final.
-Il ne serait pas plus raisonnable de combattre aux côtés de marines, compte tenu de notre précaire position.

Johns l'avait corrigé machinalement en se grattant la tempe droite d'un air absent. Le problème était véritablement épineux, suffisamment pour inquiéter les autorités révolutionnaires de North Blue alors qu'elles n'étaient en rien liées à ce conflit de prime abord... Définitivement, les Décimas avaient déjà bien trop fait parler d'eux. Un nouveau blanc s'installa donc au sein des convives, qui sembla d'ailleurs faire fulminer à nouveau l'impétueux Dorlin. Celui-ci, prompt à l'énervement, posa brusquement son pied sur une chaise non loin de là pour attirer les regards et prit la parole en dégainant son sabre, le pointant droit en direction des deux vieillards à quelques mètres de là :

-Et alors ? Qu'ils crèvent, on achèvera les derniers.
-J'aimerais que votre impétuosité soit une solution viable, recruteur...
-Ouais, ta gueule, Dorlin. Tu nous fais honte.
-Quoi ?

Arthur avait profité de la rétorque brutale de Johns pour glisser une pique mesquine et acerbe à l'intention de son comparse, qui ne l'avait bien évidemment pas manquée. Pourtant, personne ne sembla faire cas de cette petite querelle dans la salle, comme si cet espèce de petit jeu n'avait pas assez d'impact pour les pousser à changer de sujet. Il fallut encore une petite poignée de secondes pour que Sophie, qui était demeurée silencieuse et placide jusque là, n'ose élever la voix pour prendre la parole de son côté :

-Mais... Les alliances ne pourraient elles pas nous permettre d'écarter les Décimas tout en maintenant les Gouvernementaux sur Grand Line, justement ? Je veux dire... Le Phoenix s'en est déjà pris à eux, il n'y aurait qu'à pousser les autres dans le même sens, c'est également dans leur intérêt...
-Ça a du sens.

Camille avait promptement ajusté la position de ses lunettes sur son nez tout en répondant aux dires discrets et hasardeux de sa jeune collègue. Si les pirates faisaient de leur mieux pour entraver les mouvements de Centes et pousser la marine à redoubler de vigilance à leur égard, les révolutionnaires pouvaient en profiter pour reprendre du poil de la bête. Une diversion, en somme, mais avec tous les risques que cela incluait, notamment pour les pirates en question... Affronter les Décimas n'était que très rarement sans conséquences, et les petites pointures, certes prometteuses mais terriblement inexpérimentées qui comptaient parmi les alliés du Dog risquaient très fort de s'en mordre les doigts.

Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4074
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue651/1250[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeMer 13 Avr - 13:24

Quelques brides de convictions [6]

- Il n'y a rien de réellement gratuit, se contenta simplement de dire sur l'instant le jeune homme, sans rechercher à être philosophique.

Il constatait un fait : leurs inquiétudes étaient de ne pas pouvoir obtenir l'aide d'autres personnes, simplement parce que celles-ci ne partageaient pas les mêmes convictions. C'était en soit presque une évidence : des personnes comme Zeke Lundren ou Elina Kokuro n'étaient pas du type à chercher des compromis basés sur certaines aides gracieuses. Il s'agissait de trouver les mots pour leur parler, et c'était en cela que Yoko avait été utile tant d'années à la Révolution, même si son rôle était aujourd'hui compromis par certaines de ses convictions et décisions hâtives.

- Mes alliés ont tout à gagner dans cette guerre qui nous oppose au Gouvernement sur North Blue, déclara Erwin sans une once d'hésitation. Zeke Lundren est un homme d'affaire, il suffit de lui fournir des accords privilégiés avec les mines de Dwarf Town... Ou de simplement lui donner quelque chose qu'il désire en échange. De l'aide, une place importante sur le commerce de ce monde... Quelque chose en échange en somme.

Un instant, il regarda le ciel par la fenêtre. Il se demandait bien ce que cet homme avait dans la tête derrière cette vis.

- Tenshi Taya veut tester sa puissance personnelle. Un affrontement avec des personnes d'une importance considérable... Mais elle est surtout prête à m'aider en tant qu'amie, je vous l'accorde cela a peu de valeur pour vous.

Il toucha un instant une de ses armes sur sa ceinture, entendant à nouveau les derniers mots qu'il avait dit à Nakata Fenice lors de son entretien avec lui. Son Haki de l'Armement vint un instant, mené par l'excitation, couler à travers son corps, discret.

- Nakata Fenice et moi-même pouvons parlementer, je mettrai mon pouvoir à disposition de certaines de ses actions qui feront prochainement parler de lui. Cependant moi-même je pourrai bénéficier de sa puissance.

Restant assez énigmatique sur ce sujet il se contenta d'enchaîner :

- Kururu Kokoro, à la tête de l'Alliance Rose, est une amie d'enfance. Elle s'avérera être une alliée précieuse une fois sur Grand Line mais je doute avoir besoin de faire appel à sa puissance sur North Blue. Elle pourra cependant, comme le dit si bien Sophie, participer à l'endiguement des forces Décimas sur Grand Line... Elle ne pourra pas rester de marbre face à cette prise de pouvoir abusive. Je lui en parlerai. Quant aux Dokugans...

Il eut un petit rire amusé en pensant à eux. Ah, les Dokugans !

- Je doute qu'ils passent sur Grand Line sans affronter la marine et les Décimas, ce n'est pas vraiment un équipage très discret. Kain Valentine a de bonnes chances de devenir Seigneur des Pirates... Et avec de lecteur de ponéglyphes que j'ai rencontré récemment, nous pourrons certainement parvenir à faire quelques émois parmi les gouvernementaux, si nos pistes ne s'amoindrissent pas de ce côté.

Il venait à nouveau de dévoiler une de ses pièces maîtresses. Un réseau aussi grand entre les mains d'une personne comme lui était bien dangereuse.

- Centes est un homme capable de contrôler les autres par la pensée, Chairoka est une femme capable des mêmes exploits comme nous l'a prouvé Baltigo et ce qu'elle a fait subir aux Cinq Légendes... Et elle est certainement capable de bien d'autres choses.

Le loup brun était certainement l'un des pires fléaux présents au Gouvernement actuellement. En un contre un, il y avait infiniment peu de chances de la vaincre. Après tout, elle avait prouvé par sa victoire sur l'ancien Capitaine Corsaire Horus qu'elle n'était pas femme à prendre à la légère. Plus encore, elle possédait de nombreux avantages certains comme le soutien de personnes comme Aston Finley... Dont le pouvoir était aussi un problème.

- Se lancer à l'assaut des forces de Centes composées de deux anciens Amiraux, d'un ancien Amiral-en-Chef et de Kamiji, entre autres, serait de la folie. Nous n'avons pas cette capacité aujourd'hui, cependant si le Gouvernement bat Centes sans se voir opposer de résistance nous serons en position de faiblesse, car il regagnera de son côté ces forces perdues... C'est pour cette raison que Kamiji ne doit jamais revenir auprès du Gouvernement, lança Erwin en fronçant les sourcils. Sous les ordres de Centes, il est plus faible qu'il ne l'a jamais été depuis sa prise de poste. C'est un « Pion », il n'est capable que d'actions limitées.

Cette fois-ci, le garçon réfléchissait réellement à voix haute, et c'est ainsi qu'il lança sur un ton des plus sérieux :

- Si nous pouvions trouver un moyen de faire chuter les principaux Gouvernementaux et Centes en même temps... Capturer ou tuer Kamiji, Kizaru et Chairoka...

Trois de leurs plus importants adversaires. Il soupira finalement. La tension qui s'était accumulée ces derniers temps avait de quoi faire flancher plus d'un homme. Cependant il tenait bon.

- Seuls nous ne pouvons pas atteindre nos idéaux. Cependant, mon pouvoir de téléportation nous offre en plus une gamme d'alliés assez importante, et ce n'est pas le seul atout que je réserve. Je peux être ici et à l'autre bout du monde en un rien de temps. C'est un avantage considérable, autant pour moi que pour mes alliés. Si Graou Island est attaqué, Nakata n'a qu'à me passer un coup de fil pour que je le rapporte sur son île... Arriver au milieu d'une base marine avec une armée ? Prendre la forteresse imprenable de Toroa sur West Blue ? Pénétrer les défenses glaciales de Seppen Town ? Le potentiel d'attaque que nous avons est plus important qu'avant. Bien sûr, même si je ne resterai pas en retrait, j'ai besoin de vous pour mener à bien mes actions sur North Blue.

Cette fois-ci pas de discours galvaniseur. La simple vérité à nue devant les yeux de ses alliés. Il décida donc de faire à nouveau des propositions aux révolutionnaires présents. Les rôles qu'il avait l'intention de leur attribuer, s'ils le rejoignaient ou s'alliaient à lui, pouvaient avoir leurs avantages et inconvénients. Mais ils étaient réfléchis en fonction de dizaines de facteurs qu'il avait à prendre en compte : le temps, les îles conquises, leurs alliés, leurs capacités ou du moins celles qu'il leur voyait...

- Paul, Sophie. Vous possédez certainement la plus grande force de frappe sur North Blue, c'est pour cela que j'aimerais que vous soyez à la tête de la flotte de cette mer, et que vous portiez l'emblème de l'Inquisition. Assurer la tranquillité de la mer est un dur labeur mais votre valeur n'est plus à prouver. Mes camarades vous aideront bien sûr. Dorlin, Arthur, vous avez tous deux des rôles parfaits. Recruteur pour l'un, et j'aimerais vous poster sur Shivering Island, à la tête de la base militaire présente sur cette île. Bien sûr toutes nos forces pourront se mobiliser en cas d'attaque à condition que la défense de nos territoires soit assurée. Stan, John, je souhaiterais que vous formiez la nouvelle génération. Vous connaissez les ficelles du métier, et des recrues sans entraînement seront bien démunies face à nos ennemis. Cela pourra se faire sur le flanc inhabité de Dwarf Town, une fois l'île conquise, et en attendant sur Luvneel, qui possède une superficie suffisante pour la création de locaux.

Il se tourna vers Camille et Oulanov, poursuivant sans une once d'hésitation :

- Oulanov Vadim, le Royaume de Luvneel possédera bientôt la démocratie qu'il mérite. Le château de Siegfried pourra être converti en base. Si vous souhaitez y installer vos forces, j'en serais ravi. Je laisserai mon allié en ces lieux en tant que contact direct avec vous. Nous pourrons ainsi convenir d'actions communes de vos forces et des miennes sur North Blue, ainsi que des alliés auxquels nous devrons faire appel en temps voulu.

Enfin il regarda Camille. Elle aussi était une capitaine de division, il ne fallait pas l'oublier.

- J'aurais besoin d'une personne telle que vous sur Dwarf Town, Camille, pour gérer notre lien avec les mines et la population locale, ainsi qu'assurer leur sécurité. Votre rôle sera essentiel dans le futur.

Il aurait pu poster Fay Rica mais il doutait qu'elle ait la même connaissance de cette mer qu'une capitaine de division aguerrie. Ainsi, il avait lancé plusieurs de ses cartes sur la table. Les propositions plus précises lancées, il souhaitait voir la réaction des personnes en face de lui. Qu'elles soient positives ou négatives, il serait à présent assuré de la réponse de ses interlocuteurs. Ils pouvaient au moins être sûrs d'une chose : il souhaitait réellement conquérir cette mer. Des alliés à tout va, un pouvoir monstrueux, une répartition bien pensée, des forces d'une puissance phénoménale si elles venaient à être réunies...

- Qu'en pensez-vous ?


Alors, pour ce rp plusieurs indications :

- Hope Stanley est niveau 29, Klara Vindictus est niveau 5.
- Ouh, c'est moche, du gros blabla. Voilà, en somme j'en arrive à mettre en avant Erwin et ses pouvoirs, ainsi que ses inquiétudes (Concernant les Décimas). Et pour finir les propositions concernant des postes à occuper, qui sont bien sûr à discuter si le besoin en est, s'ils acceptent la proposition initiale.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Révolutionnaire)

PNJ (Révolutionnaire)
Messages : 219

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeVen 22 Avr - 12:00




[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] 186427OulanovVadim
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Kyrian10
Maréchal :
Oulanov Vadim, 675M berrys
Commandant :
Titanos Paul, 20M berrys

Les regards que s'échangèrent les diverses têtes d'affiches révolutionnaires dans la salle de réunion du Dog laissèrent filtrer tout un tas d'émotion plus ou moins positives suite à son énième prise de parole. Scepticisme, curiosité, incompréhension se mêlaient à l'euphorie, à la confiance et à l'intérêt soudain que certains d'entre eux pouvaient dès à présent ressentir pour la cause que servait leur interlocuteur. Les alliés étaient une force, mais c'était avant toute autre chose le pouvoir du chef de l'Inquisition qui retenait leur attention : il était vrai que pris en compte dans l'équation, il s'agissait d'une arme formidable qui pouvait leur attirer la loyauté des amis plus ou moins lointain d'Erwin, agissant dans la piraterie. Finalement, ce que cherchait le rouquin, c'était avant tout un moyen de compléter sa malédiction pour faire régner sa propre vision de la justice et de l'équité... Une armée, ni plus ni moins. Un pouvoir n'est jamais omnipotent et cela, tous le savaient pertinemment tant la perte d'Arias était encore une blessure ouverte et douloureuse pour une grande partie d'entre eux... Mais il pouvait indéniablement aider les choses. L'éparpillement géographique dont souffraient actuellement les révolutionnaires de tout bord, une situation qui les isolait plus qu'elle ne les unifiait, pouvait être partiellement effacé par la capacité hors du commun du maudit. C'était probablement pour cela, d'ailleurs, que le jeune homme avait jeté son dévolu sur l'ancienne armée d'Arias : pour en tirer profit au maximum, car l'argument n'aurait jamais été aussi percutant sur un groupe uni et basé sur une seule et même île. Après un moment de tension et de silence plus ou moins pesant, les gradés présents dans la salle décidèrent de prendre la parole, l'un après l'autre, en considérant tout simplement que la fin de cette palpitante entracte arrivait à grands pas. Il était grand temps de prendre une décision, une bonne fois pour toute... Oulanov, qui avait toujours les bras croisés, ferma les paupières et répondit d'un ton posé :

-Profiter de Luvneel comme d'un point d'appui afin d'agir main dans la main avec un autre mouvement... Cela me semble assez intéressant, et assez menaçant d'ailleurs du point de vue du Gouvernement Mondial. J'accepte.

Pour autant, le petit cyborg ne comptait pas tout simplement rejoindre l'Inquisition, et se mettre religieusement au service d'Erwin Dog afin de lui prêter main forte en toute occasion. Non, au contraire même : il s'installait sur North Blue avec des intentions nobles concernant son hôte, celles de l'aider lorsqu'il serait en difficulté, mais espérait également ébranler son pouvoir de par sa légendaire réputation afin de lui soutirer autant d'influence que possible. Contrairement aux frères Kichiko ou à Sor, la tête rousse ne possédait pas encore un pouvoir suffisamment ancré pour être absolument intouchable : une bonne partie de ses subordonnés, en apprenant la création d'une nouvelle base sur Luvneel qui abriterait l'ancien et ses sous-fifres, prendraient probablement cette opportunité pour un choix sérieux et envisageable. D'ailleurs, si l'un des alliés du Dog se retournait contre lui, ce que le maréchal n'espérait pas mais envisageait froidement, il y avait fort à parier que sa réputation en pâtirait grandement... Et lui serait là, tout bêtement, pour réparer les pots cassés.

-Je ne vois pas l'intérêt de rejoindre vos forces dès à présent. Cela étant, agir de concert ne me dérange pas. Lorsque vos faits d'armes seront plus alléchants, alors mon épée sera votre.

Le constat de Paul semblait sans appel : trop jeune, trop inexpérimenté. Le pari ne valait selon lui pas la peine d'être couru, car un mauvais leader était bien souvent cause d'une fin inopinée et inattendu du mouvement qu'il représentait. De facto, par sécurité pour sa précaire situation aussi bien que pour celle des forces révolutionnaires toutes entières, il préférait demeurer véritablement détaché de toute influence, bénéfique comme négative, tant qu'il n'avait pas de très bonnes raisons de penser que cette influence là ne pouvait pas lui causer de tort. Sophie, dans son dos, sembla légèrement peinée par cette décision intransigeante de son paternel, mais ne pipa mot. Si c'était ce qu'il souhaitait, elle lui suivrait docilement : cela avait toujours été son rôle, et elle ne comptait pas l'outrepasser dès à présent. D'un autre côté, elle ne pouvait pas ignorer les souhaits de ses camarades, et des autres têtes d'affiches de la nouvelle ère. Elle en faisait après tout partie intégrante, et le simple fait de devoir leur tourner le dos avait de quoi l'attrister. Restait à voir si leurs chemins allaient se croiser à nouveau un jour ou l'autre, ou s'ils étaient condamnés à emprunter une voie différente pour un objectif commun. Dans tous les cas, les deux Titanos n'étaient pas les seuls invités conviés à participer à cette petite réunion : d'autres se firent bientôt ouïr, Dorlin et Arthur en tête.

-Ça me plaît !
-Pareil que l'affreux.

Les deux jeunes gradés décidaient donc d'embrasser la cause du Dog afin de lui prêter main forte. Cette décision était attendue et pas franchement surprenante compte tenu de leur prise de position tout au long du discours du rouquin, mais avait tout de même tendance à surprendre le reste de l'assemblée : choisir aussi promptement de se mettre au service d'une personne dont on ignorait encore beaucoup pouvait relever soit de la témérité, soit de la bêtise. Si Arthur était probablement plus courageux qu'imbécile, Dorlin était quant à lui probablement un peu des deux. Dans tous les cas, sentant que leur décision devait également être rendue, les deux vieillards présents prirent la parole l'un après l'autre :

-Je suis désolé, mais je crains ne pas avoir le courage de tout recommencer sous un autre pavillon... Mon travail en tant que révolutionnaire se termine aujourd'hui, il est bien temps que je prenne ma retraite.
-Je te comprends Johns, mais quant à moi... Je vais laisser une chance à cette nouvelle ère. Je suis avec vous, Dog.

La décision de Stan était en elle-même plus désarçonnante que celle de son collègue, mais le départ à la retraite du premier des deux compères avait déjà surpris un bon nombre des autres gradés présents dans la pièce. Il était vrai que ce moment charnière était une occasion inespérée pour que les anciens puissent céder leur place à d'autres recrues plus fraîches et aux idées neuves, mais cela était également à double tranchant... Car si personne ne parvenait à redresser le mouvement, il pouvait bien s'effondrer durant les décennies à venir. Convaincu qu'il ne pourrait de toute façon ni y changer ni y assister, Johns avait tout simplement pris la décision sage de se retirer volontairement tant qu'il en était encore temps. Il lui fallait désormais couler une fin d'existence paisible et loin des armes...
Ne restait donc dans la salle plus que Camille, qui n'avait pas encore donné son point de vue. La jeune femme, après avoir rehaussé ses lunettes du bout de son index, sembla réfléchir une paire d'instants au rôle qu'Erwin lui promettait avant de décider de répondre :

-J'imagine que ce rôle est dans mes cordes...



Dorlin, Arthur, Stan et Camille te rejoignent dès à présent !
Je te filerai leur fiche PNJ pour que tu puisses la faire valider dans la foulée, à la fin du RP (qui ne devrait normalement plus tarder).
Voilà, navré pour le retard !
Revenir en haut Aller en bas
Erwin

Erwin
Messages : 4074
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Left_bar_bleue651/1250[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty_bar_bleue  (651/1250)
Berrys: 124.271.640.666 B

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitimeVen 22 Avr - 23:43

Quelques brides de convictions [7]

Le Gouvernement Mondial aurait tôt fait d'apprendre l'installation d'Oulanov sur le Royaume de Luvneel, ainsi que l'intervention de l'Inquisition en ces lieux. La déclaration publique prévue sur la place du menteur allait certainement révéler quelques indices quant à l'équipage du Dog et du Tay. Katia était la garante de ces paroles, et Sacha... S'il intervenait et se posait en tant que représentant, il pourrait servir de lien avec le cyborg révolutionnaire. Erwin se contenta donc d'acquiescer à la déclaration de son nouvel allié sur cette mer, avant de rajouter simplement :

- Le Gouvernement Mondial n'en a plus pour longtemps sur North Blue.

Bien sûr, il comptait sur l'appui du Maréchal pour augmenter les forces de cet océan. Cependant, il y avait de nombreuses autres raisons qui le poussaient à chercher son appui tels que sa réputation, son influence dans le milieu des hors-la-lois et ses méthodes malheureusement indispensables en ces temps troubles. Il considérait bien sûr qu'il se trouvait face à un homme de pouvoir et qu'il ne pourrait fléchir devant un homme de son envergure, sous peine de lui céder du terrain. C'était un risque à prendre : il devait encore faire ses preuves, comme le lui rappela le Titanos sans aucune subtilité, sous le regard déçu de sa fille.

- Je comprend votre position. Mes faits d'armes seront bientôt à la hauteur de votre espérance, et j'ose croire que vous pourrez revenir vers moi au moment qui vous semblera le plus opportun, ou que je ferai le premier pas vers vous quand j'aurai assez acquis de réputation. J'espère aussi pouvoir compter sur votre fille à ce moment-là.

Il avait ajouté la dernière phrase en lançant un sourire simple et amical au duo père et fille.

- Quant à nos actions conjointes, je leur souhaite tout autant de prospérité qu'à l'avenir de la Révolution.

Suite à cela, la déclaration conjointe de Dorlin et d'Arthur résonnèrent avec une sorte de complicité qu'il leur avait décelé malgré les mots qu'ils s'envoyaient. Il ne savait pas si cela était dans leur caractère cependant. Fermant les yeux, il se contenta d'acquiescer respectivement en ajoutant un remerciement de circonstance. Ce à quoi s'en suivit la déclaration de Johns : un départ à la retraite soudain, mais pas précaire. Il avait passé sa vie à défendre des idéaux qui aujourd'hui arrivaient à terme pour lui. Stan accueillit cela en se positionnant sur la prochaine ère.

- Je sais que ce n'est pas à moi de vous le dire, Johns, mais vous avez été un allié pour la Révolution et ce ne sera pas oublié : si vous avez besoin d'une solde pour couler des jours heureux et un lieu où passer votre retraite, l'Inquisition pourra vous les fournir.

Ce geste n'avait rien de symbolique : Erwin considérait que tout homme ayant contribué à l'effort de guerre, même avant l'ère qu'il comptait installer, méritait une solde et le calme qui lui était propre. Le révolutionnaire n'aurait qu'à se manifester pour récupérer son du au besoin.

- Arthur, Dorlin, Camille, Stan, je vous remercie pour la confiance que vous mettez en moi. Je vous laisse communiquer la nouvelle à vos subordonnés : Tous ceux qui souhaitent continuer l'aventure à nos côtés sont les bienvenus.

Il se redressa, sentant Klara arriver grâce à son Haki de l'Observation. Lui faisant signe de patienter alors qu'elle transportait un Den Den Mushi protégé par un dispositif blanc, il ajouta à l'adresse de tous les invités présents :

- Une affaire semble requérir mon attention. Vous pouvez vous reposer sur Micqueot le temps qu'il le faudra, des ravitaillements vous seront remis lorsque vous reprendrez la mer. Mes alliés nous contacteront bientôt pour nous donner des nouvelles de Luvneel, Hope Stanley vous tiendra au courant. Vous pouvez vous adresser à lui ou à Blanche, à la mairie, si vous avez besoin de quoique ce soit. Je vous remercie d'être venus et vous souhaite une bonne fin de journée.

S'excusant finalement auprès de ses invités, il se dirigea à l'extérieur tandis que Hope se mettait devant le tableau au cas où quiconque aurait besoin de lui parler. Klara le regarda avec une sorte d'attente tandis qu'ils s'éloignaient vivement, projetant de rejoindre la mairie. Que se passait-il ? Pourquoi l'appelaient-ils ?

- Zeke Lundren requiert l'aide de Mozero mais celui-ci est indisponible actuellement. Il a aussi demandé à ce que vous veniez sur Whiskey Peaks... L'île est attaquée par un groupe dangereux de toute évidence.
- Quels... Je vais faire le déplacement. Et merde, Tenshi est avec lui...

Le Dog ragea un instant avant de raccrocher le combiné et de composer un autre numéro... Il n'allait pas tarder à devoir y aller à son tour.

Voici un post de conclusion, les invités peuvent profiter de leur séjour ! Merci de l'anim' !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Empty
MessageSujet: Re: [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]   [Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] - Quelques brides de convictions [Pv : MJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Île de Micqueot-