Partagez | 
 

 Traque blanche [Pv MJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1678
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.601.542.528 B

MessageSujet: Traque blanche [Pv MJ]   Ven 25 Mar - 0:58

Traque Blanche

Ore Wa Kurohebi Da !



- Et c’est alors que le bataillon d’élite du Vice-Amiral Archer fit son apparition ! Ce bataillon était composé d’Agon Akem et Madi Sky, colonels de la Marine ! Pride Joa, Shura Tisnoc et Mei Nyanta, membres de la division scientifique ! Yzis Archer et Sheira Tisnoc, commandants de la Marine ! Et bien sûr, Ghetis Archer le Vice-Amiral !

- Non Yzis, c’est nul, tu ne dis pas « Madi Sky » avec assez d’entrain, je suis quand même la meilleure de l’équipage.

- Cause toujours, tu dois être la plus faible, arbre ambulant !

- Traite moi encore d’arbre ambulant et je te refais le visage, façon mancenillier !

- Tu vois ! Tu recommences à faire l’arbre !

- Taisez-vous les amoureux ! On ne s’entend plus.

- Mais je préparais ta phrase d’entrée Ghetis !

- Laisse ça pour les rookies qui seront surpris de me voir apparaître. Il faut savoir savourer cet instant !

- Non, non, je ne suis pas d’accord : « Madi Sky » doit être dit dès mon arrivée.


Blablablablabla, le traintrain quotidien de Ghetis depuis que l’équipage s’était dispersé en vue d’accomplir le projet Road Blue, un projet simple ne tenant pas sur grand-chose de solide, mais qui avait le mérite d’être intéressant. Il offrirait plus d’influence à la couronne et permettrait à l’équipage de gagner en puissance même sur des mers aussi paisible que les Seas Blues.

Ce projet n’avait pas spécialement besoin d’être mené à son terme, mais en avoir une ébauche paraissait déjà être très concluant pour le Vairon et son équipage. A l’heure actuelle Caligula et Tokeyshi devaient être en train de le rejoindre vu l’île qu’ils devaient conquérir. Ghetis quant à lui devait faire affaire. L’île dont il allait être le nouveau propriétaire ne représentait pas rien. C’était en quelque sorte une île « importante » pour lui. Puis qu’il ne s’agissait ni plus ni moins que de la triste île nommée Powder Island, lieu où Noctis rencontra Zeke Lundren, son pleutre de camarade. Archer ne s’était pas trop penché sur son cas depuis qu’il avait lâché Makui à ses trousses, mais il restait persuader que ce couard respirait encore, voir même qu’il dut donner aux Kokuwo le ponéglyphe sans même opposer de résistance, bien au contraire, vu l’individu il dut même proposer aux frangin-frangine d’en faire leur femme de chambre, ou leur serpillère, bref un acte de poltron typique.

Néanmoins, Ghetis ne lui en tiendrait pas rigueur, désormais il voyait les Badlands Outlaws et Renaissance comme des organisations criminelles, rien de plus. Il ne ressentait plus aucune envie de les pourchasser ni rien. Cependant, s’il tombait sur eux, il agirait comme avec n’importe quel criminel : il les tuerait.

Et dans un certain sens, cela ne lui déplairait pas. Quand bien même il savait désormais que ces hommes représentaient les ex-compagnons de son frère et qu’il devait donc faire preuve d’une certaine bienveillance envers eux, l’esprit du chasseur restait ce qu’il était à la base, noir. Même s’il comprenait bien que ce duo n’était pas le responsable direct du décès de son frère, il ne pouvait s’empêcher de vouloir les éliminer, ils demeuraient être des facteurs qui avaient changé la vie de son jeune frère et Ghetis ne pouvait l’oublier. En fait, aussi abjecte que cela puisse paraître, il ne le faisait pas pour Noctis, mais pour lui, pour satisfaire sa soif maladive de vengeance. Les deux individus possédaient une prime, alors son envie bénéficiait de la protection du Gouvernement et il y trouvait donc là une raison de plus de satisfaire son appétit, vu que l’ordre qu’il suivait approuverait cet acte, qu’il soit passionnel ou non.

- L'île est en vue cap’taine yeux chelous !

- Je t’ai déjà dit de ne pas m’appeler comme ça Sheira !

- Aller ! Préparez l’accostage, nous sommes arrivés au lieu de la mission !

- Bien, dressez-moi un état des lieux, situations sociales, situations économiques. Trouvez moi le plus d'information possible sur cheveux blancs. L'information de Tokeyshi vient d'en haut, nous pouvons donc nous baser dessus, aujourd'hui nous montons en grade mes compagnons. Rendez-vous ici dans deux heures.


Le bateau volant de l'équipage frôlait doucement les nuages, sa coque peinte de ces somptueux symboles gris la rendant moins visible. Le bateau regorgeait de delta-planes et d'oiseaux géants de taille adaptée. L’équipage se permit donc un envol vers les différents village de Powder Island, sans plus attendre. Sur le bateau demeurait Shura et Mei, tandis que Madi, Sheira, Agon, Yzis et Pride s’activaient déjà dans la ville. Yzis planait au-dessus de la ville sur un de ses oiseaux peint de gris.

Pride était descendu du bateau à l'aide de ses charmantes hélices de cyborg tout en tenant Agon, Madi et Sheira prirent chacune un delta-plane et Ghetis usa de son geppou pour descendre avec dans ses bras deux loups.

Yzis déposa alors un loup et deux sprinteurs du désert pour Ghetis et reparti.

Pour l’occasion l’équipage se faisait discret, le bateau était arrivé par voie aérienne et avec un camouflage plus ou moins sûre belles. La plupart des membres de La Couronne portaient des tenues banalisées, connaissant bien l'hostilité des habitants de Powder envers la marine, sans pour autant être contre ce gouvernement bien sûr.

En revanche le Vairon garda son manteau, posé dans une ruelle avec tous les animaux, il ne tarda pas à leur montrer les affiches des primes des deux sœurs, les animaux avaient été dressés dans ce but et ne tardèrent pas à partir à la recherche d'une des sœurs.

- On ne sait jamais avec des criminels de ce rang..

Pride quant à lui portait un gilet avec le symbole de la section scientifique et rendu sur une mer comme West Blue, peu de gens reconnaîtrait ce signe. Enfin, Agon portait son manteau sous son bras et non sur ses épaules.

Ghetis et les loups se trouvaient dans le village principal, les sprinteurs dans un village qu'on appellerait village 2, Madi dans le village 3, Sheira le village 4, Agon le village 5, Pride le village 6 et Yzis survolait l'ensemble du périmètre.

Ghetis guettait un retour des chiens ou des sprinteurs, tandis que les membres de La Couronne se baladaient dans les rues sombres en montrant les affiches des sœurs aux passants les plus douteux, c'étaient bien souvent les mieux renseignés !

DEV NERD GIRL



Membres présents:
 


Dernière édition par Ghetis Archer le Dim 27 Mar - 21:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Traque blanche [Pv MJ]   Ven 25 Mar - 8:33


    - Un p'tit verre mon bon monsieur !

Le barman regardait ses verres bien lustrés qui reposaient devant lui. Il soupira en tirant une bière avant de l'apporter à l’intéressé. Le joyeux luron portait un sourire satisfait devant l'affaire qu'il venait de rondement mener : un accord avec les marines et les révolutionnaires, tous deux bernés par l'appât du gain. Un fruit du démon... un véritable fruit du démon. Enfin, c'était ce qu'il leur avait fait croire. Chaque camp avait donné au hors-la-loi un montant assez faramineux pour lui : six million de berrys. Il comptait bien en dépenser une bonne partie en bibine. Les bas-gradés qui avaient voulu se faire bien voir avaient été ruinés jusqu'à l'ongle, et avaient en plus mis leur famille dans des situations fortement désagréables. Si cela se savait, ils perdraient leur grade et leur vie... Le coup parfait pour une ordure de son espèce.

    - Petit joueur.

Un autre homme dans le bar n'avait pas hésité à provoquer le hors-la-loi qui ne se sentait plus « pisser ». Il n'aimait pas les personnes de son espèce, ceux qui se sentaient aussi bien avec aussi peu. Il se serait satisfait d'un bout de pain alors qu'il y avait tout un monde devant lui. Maugréant dans sa barbe, le nouveau hors-la-loi n'osa pas relever et se contenta de descendre un verre avant de retourner à sa joie momentanée.

Le groupe « Plan Simple » était en ville. Les membres de cette célèbre bande portaient les couleurs de la marine et tentaient de rétablir une paix un peu précaire sur West Blue, sur ordre du Contre-Amiral Ericken. Lorsqu'il les avait entendu en soirée, il n'avait pu s'empêcher de lancer cette idée qui avait fini par se concrétiser. Ainsi, menés par le Commandant Winch, ils arpentaient les différentes îles civiles dans le but d'assurer la présence marine, aidés d'une dizaine de membres du Staff, eux aussi marines.

    - Bordel, c'est trop cool, s'émerveillait le Winch en fixant leur auberge. On va avoir un vrai lit les gars... Un vrai lit !
    - Ne t'amuse pas trop, on est en mission. Rétablir la confiance des civils est un dur labeur.

Tous les petits larcins sur leur route, ils s'en occupaient. C'était leur objectif et ils l'accomplissaient avec brio depuis quelques mois. Les îles qui les avaient vu passer avaient acceptés de coopérer avec plus de facilité. Un bon point pour la continuité de leur groupe.


Les marines sont devant une auberge de la capitale. Les hors-la-lois (Non connus des services de la marine) sont dans un bar d'un des villages.
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1678
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.601.542.528 B

MessageSujet: Re: Traque blanche [Pv MJ]   Ven 25 Mar - 16:01

Traque Blanche

Ore Wa Kurohebi Da !



Le dispositif nécessitait une longue explication pour être compris dans son entièreté, mais une fois poser, on y voyait plus clair et la suite paraissait même limpide. L’équipage allait rechercher les informations à droite et à gauche dans les mains des plus douteux, ou des plus fiables pour ceux qui en donnaient l’impression du moins.

Les demoiselles s’adonnaient à des recherches plus ou moins détaillées puisqu’elles réalisaient un tour des marchands et des bars sans hésiter à mettre en avant leurs arguments pour… accompagner la générosité des plus doux. L’avantage d’une femme dans ce monde macho résidait bien souvent dans ce jeu, qui lui permettait d’écraser tout homme.

De son côté Pride, faisait plutôt le tour des ghettos et autres lieux malfamés de son village, il n’hésitait pas à discuter avec la moindre forme de racaille un minimum vaillante et irait même rejoindre ceux qui lui proposeraient la moindre information. Comme toujours le vétéran de l’équipage ne craignait pas pour sa vie même dans les situations les plus périlleuses et cela se ressentait dans sa façon d’aborder les criminels, chez lesquels il ne décelait rien qui pourrait l’apeuré, en surface bien sûr.

Yzis survolait toujours l’ensemble des villages, mais s’attardait plutôt sur le village 2, il vit alors les sprinteurs et courir et jugea donc sa présence inutile, ces animaux ne manquaient pas grand-chose avec leur dressage et de là où il était l’homme ne pourrait guère collecter d’information, aussi, il descendit donc de son oiseau avec une certaine tristesse et ordonna à l’animal de se poster sur un toit.

Agon, quant à lui, se promenait avec un visage à faire peur, son regard aigri par cette traque et sa démarche courbée alors qu’il portait une bonne hache sur le dos et cela d’une seule main. Le colonel ne portait pas le rang de second pour rien et cela se ressentait dès le début. Néanmoins, plus encore que Ghetis, il s’agissait d’un homme d’action avant toute chose et cela l’ennuyait donc.

Parmi tous ces individus, ce fut Agon qui pénétra dans le bar où les deux hors-la-loi semblaient se friter ou du moins, du peu qu’il entendu. N’étant guère intéressé par la recherche d’informations comme le faisait ses coéquipiers, il commanda un thé à la menthe pour adoucir sa terrible haleine, durant cette attente il s’adressa donc au barman d’un air blasé :

- Barman, qu’est-ce qui leur arrive ?

Inutile de dire plus, la situation était assez explicite n’est-ce pas ?

Pour Ghetis la situation était un peu différente, lui ne cachait pas son statut de Contre-Amiral, par son seul manteau qu’il accompagnait d’un plastron de cuir teinté noir, ce qui rappelait une sorte de débardeur, les muscles de ses bras bien développés depuis l’activation du verrou de la contemplation, le vairon avançait bras croisés, la tête haute, il attendait un retour de ses loups.

Néanmoins, il n’eut pas le temps de tomber sur ses canidés puisqu’un petit groupe de marines rencontra son champ de vision et obligea l’homme à se figer un court instant pour les observer. Du peu qu’il savait, aucune base marine ne se trouvait sur l’île, puisqu’il comptait en faire construire une un peu plus tard, aussi il se dirigea vers le groupuscule et tel un fantôme ce glissa entre eux pour répondre d’une voix toute aussi enjouée

- Ouais super !

Oui non… ça ne le faisait pas trop, donc il se recula d’un pas et sortit de sa sacoche les affiches des sœurs aux cheveux blancs et reprit la parole d’un air plus sérieux, son poing ramener à ses lèvres pour toussoter.

- Hum, hum. Contre-Amiral Archer, je recherche actuellement ces deux femmes, les auriez-vous aperçu messieurs ? Le bon fonctionnement de West Blue en dépend.

Autant leur faire savoir l’importance de leurs possibles informations dès le début, pour dynamiser ces individus.

DEV NERD GIRL



Membres présents:
 


Dernière édition par Ghetis Archer le Dim 27 Mar - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Traque blanche [Pv MJ]   Dim 27 Mar - 10:46


    - Des histoires de cons, lança le barman à voix haute pour que les deux hommes l'entendent, en profitant pour servir son thé à la menthe à son client.

La petite pique avait fait son effet puisque ses cibles s'étaient levées comme un seul homme. Ce fut cependant le vantard qui prit la parole le premier, défiant toute autorité sur son chemin :

    - Ne me prend pas la tête, Barman. Tu crois que je vais te laisser t'en sortir parce que t'es un bon ?!
    - Ça me saoule déjà assez pour la donzelle, rajouta l'autre hors-la-loi en se prenant la tête entre les mains.

Il expira un bon coup et se rassit, faisant signe au barman de lui ramener un nouveau verre de bière tandis que l'autre s'approchait du bar, bousculant au passage le garçon qui s'y trouvait tranquillement, pour le moment. Il approcha sa main épaisse de celui qui lui avait manqué de respect mais qui ne lui portait pas grande attention.

Le groupe regarda, ébahi, le Contre-Amiral devant. Un Contre, à Powder Island ?! Déglutissant, ils s'alignèrent et se mirent au garde-à-vous. Cet homme avait presque autant d'importance qu'Ericken. Il était important de souligner le presque qui faisait toute la différence cependant. Ils devaient respect et obéissance à cet homme, mais rien qui outrepasserait les ordres de leur référent sur ces mers. Avec un sourire amusé, ce fut finalement le Commandant Winch qui revint à son état normal le premier, indiquant avec sérénité :

    - Heureux de faire votre rencontre, Contre-Amiral Archer. Votre histoire est arrivé à nos oreilles. Drum était un grand coup.

La libération d'Isaac avait été un grand soulagement pour la marine. De même que la capture de quelques pions et la confirmation de l'état dans lequel se trouvait l'Amiral Akainu. Il ne connaissait pas les détails, mais il savait que cet homme avait été l'un des principaux acteurs dans la défense de Drum. Passant une main dans ses cheveux, Winch regarda les deux affiches. Nô Nu et sa sœur Wa Nu. Les deux avaient le teint blanchâtre, et étaient redoutées autant pour leurs capacités que pour leur passé.

Le Sergent-chef Amita se mit en avant pour compenser sa vue un peu faible. Elle se souvenait avoir vu une de ces silhouettes un jour... Haussant les épaules, elle se contenta de réciter ce qu'elle avait lu dans un rapport, sur un ton légèrement nonchalant :

    - Des rumeurs disent qu'elle se serait dirigée vers le Royaume d'Illusia, il n'y a pas moins d'une semaine. Rien n'est confirmé, elle pourrait tout aussi bien ne plus être sur la mer.

Bien sûr, l'information pouvait s'avérer fausse. Les marines étaient bien souvent les moins bien informés sur ces sujets sensibles...

Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1678
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.601.542.528 B

MessageSujet: Re: Traque blanche [Pv MJ]   Lun 28 Mar - 1:35

Traque Blanche

Ore Wa Kurohebi Da !



Bien, La Couronne n’avançait que par de petits pas dans leur recherche de l’une des sœurs hors-la-loi, mais l’équipage avançait malgré tout et cela constituait en quelques sortes leur priorité. Même si les autres membres ne semblaient rien trouver d’utile pour la piste que poursuivait l’équipage, le capitaine et le second tombaient sur des morceaux au potentiel prometteur.

D’après le peu d’évènements qui commençaient à avoir lieu ils étaient les seuls à bien avoir choisi leur village, mais le manque de réaction des sprinteurs ou des chiens témoignaient d’un manque de chance totale, la Nu Nô ne se trouvait plus sur l’île d’après ce que l’état des lieux offrait à l’ensemble du dispositif. Ainsi, il ne restait plus qu’à se concentrer sur les deux groupes actifs, même si les autres groupes poursuivaient leur recherche avec application.

Ainsi donc, Ghetis fut assez surpris de voir la réaction des marines en lorsqu’ils le virent et haussa même un sourcil lorsqu’il eut l’impression d’être devenu une personne importante dans ce petit monde. Les individus passèrent tous au garde-à-vous en face de lui et le Contre-Amiral ne manqua pas de leur faire un signe de la main pour qu’ils reprennent une posture normale, après tout il se trouvait dans les hauts rangs de la Marine grâce à sa puissance, pas sa rigueur militaire, sa réputation chez les civils ou autres. Il appartenait à ceux qui se battaient et n’appréciaient que peu les actes protocolaires.

L’action de l’homme à Drum ne manqua pas de toucher les oreilles des forces de Seas Blues d’après les dires de l’officier et cela fit sourire le Vairon qui s’en félicita intérieurement. Drum représentait pour lui un échec complet puisqu’il ne parvint pas à récupérer l’Amiral Akainu et dut se contenter d’un vice et d’une contre-amirale, rien de fort mauvais certes, mais pas assez pour les ambitions du Marine. Il ne pouvait se contenter de si peu et visait plus haut, toujours.

Néanmoins, sa présence sur West Blue prouvait l’importance de sa mission et son besoin d’obtenir une information rapide et claire, ce que ne manqua pas de faire une femme par la suite… sauf que son information fit grimacer le brun… elle ne l’arrangeait pas le moins du monde et l’obligeait à revoir ses plans sur une échelle bien plus grande encore. Le Royaume d’Illusia était sous la direction d’Eken Sor, n’importe qui d’un minimum informer le savait et Ghetis connaissait la situation de West Blue, puisqu’il comptait étendre l’influence du gouvernement sur la mer de l’ouest. Il porta donc sa main sous son menton en signe de réflexion et finit par prendre la parole avec un ton plus assuré.

- Je vois… Il est dans mes projets d’étendre l’influence de la Marine sur West Blue, Illusia faisait donc partie de mes objectifs. Cependant, attaquer Illusia et devoir gérer Nu sera difficile.

Il fallait qu’il revoit ses plans et la difficulté de son action allait donc grimper en flèche, puisqu’il devrait faire face à deux de ses adversaires en un, si bien qu’il devrait y mêler Tokeyshi et Caligula, contre son gré pour le bien de la mission. Même s’il ne doutait pas de ses compétences face à l’une des sœurs ou Sor, il ne savait point si ses coéquipiers réussiraient à supporter les assauts de ceux d’Eken.

- Mais dîtes-moi, il n’y a pas de base implantée sur Powder Island, alors qu’est-ce qui vous emmène sur cette île ? Enfin… puis-je connaître vos identités et grades s’il vous plaît.

~

Du côté d’Agon la chose paraissait un peu plus délicate. Son bar ne devait pas le lier à la recherche de l’équipage à la base, sauf que malgré lui il se retrouvait dans une situation tout aussi gênante puisque son bar était infesté de problèmes. Pour preuve, il venait de se faire bousculer par un mécréant et n’appréciait que peu ce geste. Sa hache en avait pris un sacré coup puisqu’elle tomba juste derrière celui ayant bousculé le colonel.

Dans un bruit léger, la lame de l’arme commença alors à faire fondre le planché dans une odeur légère, d’un regard neutre Agon fixa la hache puis l’homme et farfouilla dans son manteau pour déposer sur le bar les affiches des deux sœurs, avant de se lever pour ramasser sa hache négligemment. Ceci fait, il dirigea l’arme juste à côté de l’oreille du gêneur, la lame frôlant l’épaule de celui-ci, pour en faire fondre un peu le vêtement.

Avec un regard cette fois-ci emplit de malice, et son manteau sous le bras libre, le second prit la parole.

- Je cherche l’une des femmes sur l’affiche ou quelque chose qui pourrait satisfaire mon capitaine, aurais-tu une de ses choses… Je n’aimerai pas faire tomber quelques membres de ton corps.

L’exilé de Meka Island ne manquait pas d’idées pour torturer ses proies, son rôle de médecin de bord l’y aidait beaucoup, mais il n’oubliait pas son travail sur l’île.


DEV NERD GIRL



Membres présents:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Traque blanche [Pv MJ]   Lun 28 Mar - 12:02


La peur crispa le visage de l'homme. Celui-ci sentait qu'il n'en avait plus pour longtemps s'il ne parlait pas, ou plutôt s'il ne parlait pas juste. Son sentiment vis à vis du Colonel fut une hostilité à peine dissimulé sous des traits un peu gras. L'autre homme, dans la salle, réagit à la vue des deux affiches. Il avait en face de lui un chasseur de prime ou un marine, sûrement le second. Il soupira un moment, se leva et dit sur un ton à la fois neutre et froid :

    - Je la connais.

Il ne s'attendait pas à être menacé, il se contenta de prendre l'affiche de Nô Nu sur le bar et de la montrer au colonel. Les traits de la jeune femme étaient emplis de la même malice qui traînait sur le visage de l'homme qui lui faisait face. La similitude était troublante, pourtant il se contenta de dire sur un ton distrait :

    - C'est une salope.

Ces mots, sortis du fond du cœur, reflétaient son état d'esprit. Il souhaitait sa mort, et serait prêt à délivrer toutes les informations possibles à son sujet.

    - Un bout de chair prêt à être découpé, corrigea-t-il. Si vous pouvez la tuer, je vous dis où elle se trouve.

Il n'attendit pas et enchaîna.

    - Une fois qu'elle m'a pompé tout mon fric, elle s'est dirigée vers Nighty Town. À ce que j'ai compris, elle a affaire à l'une des familles de l'île. Un braquage, un meurtre peut-être, je ne sais pas. Tout ce que je sais, c'est qu'elle était très pressée d'y aller. Elle a fait croire à son départ il y a une semaine, mais en réalité elle n'est partie que depuis deux jours.

Cette information capitale était en contradiction avec celles de la marine. Nô Nu n'avait pas hésité à lancer ses ennemis en direction du Royaume d'Illusia, l'endroit le plus gardé de West Blue par les révolutionnaires. Sourire aux lèvres, le hors-la-loi lança sur un ton amusé :

    - Je n'ai pas plus d'informations pour vous, mais sachez une chose : les révolutionnaires sont des enfants de cœur sur cette mer par rapport à cette femme.

Et il ne mâchait pas ses mots.

Le groupe se reposa à l'ordre du Contre-Amiral, et leurs yeux fixèrent longuement les affiches avant de se re-concentrer sur l'homme de la marine en face d'eux. Winch et Amita prirent soin de peser leurs mots, leur mission étant censée être classée secrète. Ils froncèrent les sourcils comme un seul homme avant que le Commandant ne prenne la parole :

    - Nous sommes en mission de pacification des îles civiles et gouvernementales. Nous jouons sur les îles tout en arrêtant les voleurs, les meurtriers, et en faisant quelques actions humanitaires pour la population locale. Le Contre-Amiral Ericken nous a détaché et nous a accordé toute sa confiance pour cette mission, nous vous prions donc de ne pas la divulguer, Contre-Amiral Archer.

Ils pouvaient bien transmettre ces informations à une personne de son rang, faisant cependant attention à ce que personne dans le voisinage n'écoute ce qu'ils étaient en train de dire. Aucun membre de la troupe n'eut besoin de poser la question de la présence de cet homme sur l'île : les avis de recherche parlaient d'eux-mêmes.

Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1678
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.601.542.528 B

MessageSujet: Re: Traque blanche [Pv MJ]   Lun 28 Mar - 21:55

Traque Blanche

Ore Wa Kurohebi Da !



Bien, il semblerait que le duo capitaine et second venait de trouver les principaux informateurs de l’île et ne pourrait rien espérer de mieux, ou du moins pour l’instant. Alors avec un large sourire l’Akem observa son informateur et ne put s’empêcher de regarder plus joyeusement celui qu’il menaçait et qui ne possédait aucune information à lui donner.

Néanmoins, il prit le temps de faire tourner dans sa tête les données apportées par l’autre homme et enregistra Nighty Town comme nom ainsi que le faux départ prétexté par cette femme pour brouiller les pistes à coup sûr. Si bien qu’il en vint même à réfléchir aux possibles erreurs que ses camarades durent effectuer dans la prise d’informations. Qu’importe, avec un coup comme celui-ci il ne doutait guère de sa double ration pour ce soir.

- Une affaire avec une des familles de Nighty ? Hm, d’après nos informations c’était pourtant l’ainé la mauvaise sœur et la cadette celle qui cherchait à la retrouver, es-tu sûr de ton coup l’ami ?

Après tout sa prime était moins élevée que celle de Nu Wa, l’ex-chasseur de primes connaissaient assez bien son métier et préférait donc demander le plus de choses possibles dès maintenant, sans paraître trop exigeant. Il tenait à garder ce pied d’égalité entre lui et l’informateur.

D’un geste léger, il pivota la lame de la hache dans un sens horizontal et la posa sur la peau du cou de l’autre. Reprenant un air tout aussi joyeux alors qu’il attendait la réponse de l’autre.

- Et toi, ne crois pas que je t’ai oublié, qu’as-tu à m’offrir pour que je te libère ?

Quant à la dangerosité de Nu Nô, l’équipage de La Couronne ne l’ignorait pas, c’était pour cette raison que le capitaine vint avec son « bataillon d’élite » et aucun des novices, préférant les préserver pour cette fois. L’équipage trouvait donc sa prochaine destination. Nighty Town ! Ils allaient passer aux choses sérieuses.

De son côté Ghetis récolta donc la seconde information d’un air calme et fut surpris de voir qu’on lui délivrait la chose avec tant de confiance et de précision. Il avait donc en face de lui une sorte de petit équipage ayant une mission fort sympathique confiée par le Contre-Amiral de la mer de l’ouest, autant dire qu’ils possédaient la confiance d’un homme d’importance.

La similitude de leur mission et le but de l’Archer le firent sourire tandis qu’il reprit la parole avec calme.

- Il est bon de voir des groupes de marines comme le vôtre. C’est la raison pour laquelle je recrute de jeunes prodiges si je puis me permettre. Vous êtes l’espoir du gouvernement, sachez-le.


Alors il croisa les bras un instant, faisant mine de réfléchit la parole, ramenant ses mains dans le bas de son dos tout en les joignant.

- Dîtes-moi, ayant un but commun au vôtre, que diriez-vous de m’offrir un moyen de communiquer avec vous, le temps de ma mission sur West Blue, bénéficier de bras en plus me parait être une idée rayonnante. Disons qu’il s’agirait d’une alliance à durée déterminée. Je respecte le caractère propre de votre groupe si telle est votre crainte. Enfin, mon bateau pourra vous accueillir le temps de cette alliance.

Il fallait être réaliste, la conquête d’Illusia, la création d’une base marine sur Powder Island et la récupération de Isshimatowanu n’allait pas se faire seule et des bras ne seraient pas de trop pour aider La Couronne dans son action, ce qui expliquait la démarche respectueuse du Contre-Amiral Archer.


DEV NERD GIRL



Membres présents:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Traque blanche [Pv MJ]   Jeu 31 Mar - 9:26


    - Qui sait, de temps à autres elle doit aimer faire de mauvaises actions, lança l'homme en haussant les épaules, regardant la scène qui se déroulait devant lui avec fascination.

Allait-il mourir ? Ou au contraire, chercherait-il la rédemption à présent ? Un large sourire fendait le visage du hors-la-loi qui n'était pas visé par ces actes. Il demanda une bière au patron qui ne traîna pas en longueur pour la lui servir, observant quant à lui la scène avec dégoût : il ne voulait pas se retrouver à nettoyer les dalles de sang, c'était une tâche réellement ingrate. L'homme n'avait en revanche rien à offrir à ce marine. Non pas qu'il ne le désirait pas, mais il n'était pas fervent de toutes ces magouilles, et plutôt malhabile quand il tentait d'en mener. Ruiner des familles ? Pourquoi pas. Faire croire à monts et merveille ? Aller ! Mais entrer dans un monde où il fallait être un minimum diplomate ? Nom de Dieu !

    - Je n'ai rien, je n'ai rien, je le promet !


Et il promettait mal, au milieu de ses couinements dignes des plus peureux des animaux. Il semblait contraint à finir sa vie dans d'atroces souffrances, dans tous les cas.

Le groupe se détendait progressivement, reprenant des habitudes étranges : l'un se curait le nez tandis que l'autre décortiquait les cheveux d'un de ses camarades. Ils observaient le marine en face d'eux, et n'y voyaient que la figure d'une des plus grandes batailles de la marine depuis Alabasta. Elle n'avait certes pas éveiller le nom d'autant de héros mais son écho avait été assez puissant.

    - Nous avons un itinéraire précis et nous ne pouvons en dévier. Malheureusement nous devrons décliner votre offre, lança le Commandant Winch en s'inclinant légèrement en guise de marque de respect. J'espère que vous ne nous en tiendrez pas rigueur. Si nous avons l'occasion de coopérer sur ces mers, dans la limite que nous impose notre mission, nous en serons ravis.

Il s'inclina à nouveau légèrement avant de commencer à parler concert. Ce soir, ils allaient monter sur scène !



Petit post conclusif si mon intervention n'est plus requise.
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1678
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.601.542.528 B

MessageSujet: Re: Traque blanche [Pv MJ]   Jeu 31 Mar - 18:38


Traque Blanche

Ore Wa Kurohebi Da !



Le reste n’était donc que très peu intéressant pour la suite de l’opération, après tout il s’agissait juste d’une tentative opportuniste pour obtenir un peu plus que ce qui était proposé aux gouvernementaux. Un chasseur de primes demeurait donc un chasseur de primes, mais sous les beaux manteaux de la marine, les habitudes menaient la vie dure. Néanmoins, on put noter une différence, puisqu’Agon baissa sa hache avec une certaine lenteur, son sourire quitta son visage et son air blasé revint au galop.

- Bon, dans ce cas.

La hache de l’homme se leva alors d’un coup et… se posa sur son épaule tranquillement, à la manière d’un parapluie. Il récupéra les affiches de primes et en oublia même son thé.

- Ce fut un plaisir de faire affaire avec vous.

Alors il quitta le lieu et saisit de sa poche un bébé escargophone. Le colonel composa rapidement un numéro et débuta un appel général avec tous ses camarades ayant un escargophone ou un bébé esgarphone.

- Yo, je rentre au bateau, j’ai l’info.

- Tu sais pas voler abruti.

- Pas de vulgarité à l’appareil Madi, moi aussi j’ai l’information, mes loups viennent de revenir et semblent bredouille.

- Les sprinteurs ont arrêté de chercher, je pense qu’il n’y a rien de mon côté.

- J’ai eu une tonne de vêtements gratuits, mais aucune information.

- RAS chez moi.

- Dans ce cas, rendez-vous au bateau, l’île ne nous apportera rien, Nu Nô n’y est plus. Faisons le point et nous décideront de la suite des opérations plus tard. J’attends aussi l’appel du duo Tokali.


Sur un « reçu ! » général, l’équipage décida donc de se disperser, le Contre-Amiral, se contentant de saluer ses informateurs avec respect, un peu déçu du refus, mais rien de grave, si le destin le voulait il les croiserait à nouveau pour de bonnes ou de mauvaises raisons. Alors, il pourrait se réjouir ou non de les revoir, mais d’ici-là il fallait se concentrer sur la proie de base.

Après un retour sur le bateau volant, l’équipage fit donc une mise au point et Agon fit donc part à Ghetis de sa découverte qui venait court-circuiter la sienne et paraissait plus logique que celle laisser par les marines.

- Dans le fond il s’agissait de jeunes recrues et leur femme m’a révélé l’information avec nonchalance comme si cela paraissait évident et que tout le gouvernement le savait. L’information sur la position de Nu Nô venait de Tokeyshi, donc du Cipher Pol, il me parait impensable que des marines de leur grade aient donc l’information exact.

- Donc que faisons-nous capitaine ?

- Eh bien… CAP SUR NIGHTY TOWN !

- Aller on se bouge !

- Nous mettons les voiles. Prévenez Caligula et Tokeyshi, la localisation change.


Ainsi, à peine arriver l’équipage quittait déjà Powder Island, pour rejoindre une île toute autre, Nighty Town, l’île de leur cible. Le poste de Vice-Amiral n'allait pas s'obtenir sans un minimum d'actes, donc Ghetis devrait faire vite d'atteindre cette objectif pour la suite, qui lui paraissait trop lente pour son avancée passée, mais il fallait s'y habituer, la Marine constituait un organe bien plus règlementé.

DEV NERD GIRL



Membres présents:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Traque blanche [Pv MJ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Traque blanche [Pv MJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Charte du Brigandage et de la Traque au Poitou
» Chasse, traque et discussion. [PV Knurgaod]
» La traque des preneurs d'otages
» La Traque. (Quête)
» JOUR ET NUIT, JE TRAQUE LES ÉPIPHANIES.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Powder Island-