Partagez
 

 [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue52/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue879/1000[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeMer 23 Mar - 10:18

Après l'effort...
feat. Dokugans
Trop de repos n'a jamais fait mourir personne.. Tristan Bernard


Et voilà. En quelques mouvements seulement, en quelques instants qu'il avait pourtant laissé filer par choix plutôt que par nécessité, le jeune Phoenix avait su défaire les deux principales têtes d'affiche de l'équipage des Dokugans : le bras-droit gisait un peu plus loin et le capitaine, quant à lui, était à demi-enfoncé dans le sol, bien loin de pouvoir continuer à faire du zèle. Son pouvoir était assez extraordinaire et lui permettait assurément de déployer une puissance brute monstrueuse... Mais cela ne l'avait pas franchement sauvé, tout au contraire même. Kain semblait beaucoup se reposer sur cette capacité maudite, ce qui en soi n'était pas franchement étonnant mais qui risquait très certainement de lui nuire à plusieurs reprises, lorsqu'il aurait à affronter des adversaires de l'envergure de Nakata... Les logias, entre autres, n'auraient certainement pas à s'inquiéter de ses attaques de masse. Et s'il ne savait pas du tout qu'ils avaient déjà croisé la route de ce type de fruits du démon, l'artiste savait pertinemment qu'ils tomberaient sur un os le jour où ils auraient à en affronter un de taille. Cela étant, il n'avait pas vraiment laissé à son opposant le temps de dévoiler ses cartes maîtresses : il l'avait abattu avant même que le borgne ne passe aux choses sérieuses, achevant ses ambitions directement dans l’œuf. Après un vague soupir, à mi-chemin entre la lassitude et le dépit, le capitaine de Tengoku no Seigi pivota donc pour faire face aux navires des Dokugans, où les membres de cet équipage devaient déjà avoir compris que la lutte était perdue : ils n'avaient aucun moyen de le mettre à terre maintenant que leurs deux meilleurs combattants avaient été maîtrisé. Pire encore, même ces deux-là n'avaient pas été en mesure de lui nuire physique, et de le blesser ne fut-ce que légèrement : toute chance de gagner n'était désormais plus qu'une utopie. Le Schichibukai se mit à marcher en direction de l'embarcation, étonnamment plus calme et reposé qu'on n'aurait pu l'attendre de sa part. Une fois à quelques mètres de celle-ci, il réitéra l'action qu'il avait réalisé lorsqu'il avait engagé les festivités : il bondit brusquement, atterrissant d'une agilité experte sur le bastingage adverse. Une fois perché, le Fenice posa son regard sur les quelques membres d'équipage qui s'étalaient sous ses yeux, et qui semblaient globalement en meilleur état que les deux autres placés un peu plus loin. Contre toute attente, ce fut alors un sourire, certes mesquin et narquois mais relativement enfantin et jovial, qui vint recouvrir ses lèvres et guider ses mots :

-Franchement, vous avez pris super cher.

Cette petite pique, une autre des courtoisies que le corsaire réservait aux pauvres hères qui croisaient sa route, se perdit promptement tandis qu'il s'asseyait sur le bastingage, jetant un regard par-dessus son épaule. Les deux chef étaient toujours inconscients et c'était tout ce dont il avait besoin de savoir : son faciès sembla se raffermir violemment, laissant transparaître un sang froid et un sérieux à toute épreuve. Ses yeux scrutèrent ses potentiels interlocuteurs les uns après les autres, puis il murmura quelques palabres pensives :

-Vous êtes donc leurs compagnons... Comme quoi, tout le monde trouve chaussure à son pied, même les plus gros imbéciles. Enfin, passons : j'aurais dû me présenter plus tôt, mais je vais le faire maintenant. Fenice Nakata, Schichibukai, capitaine de Tengoku no Seigi, régent de Graou Island, et cætera... Accessoirement, connaissance de ces deux bouffons.

Il avait lourdement insisté sur le mot connaissance : compliqué de les estimer en tant qu'amis puisqu'il ne les avait croisé par le passé qu'une seule et unique fois et qu'il venait tout juste de le tabasser... Peut-être allaient-ils très mal le prendre, d'ailleurs ? Borf, c'était sans importance : Nakata avait fait ce qu'il avait à faire, ni plus, ni moins. D'ailleurs, le mélomane ne s'arrêta guère en si bon chemin : nettement plus détendu qu'à l'origine, il destina un léger sourire plus sincère et moins agressif qu'auparavant à ces trois pirates qui lui faisaient face, leur décernant quelques paroles supplémentaires :

-Bienvenue sur Grand Line. Les choses sérieuses commencent maintenant.

Le Fenice avait pleinement conscience du fait qu'ils n'allaient pas comprendre l'objet de ce changement de comportement aussi soudain à leur égard, et s'il s'en amusait par avance. Il attendit patiemment de scruter leurs réactions, gardant un œil braqué sur le capitaine et le second dans le cas de figure où ceux-ci se réveilleraient plus tôt qu'escompté : il n'avait finalement pas frappé si fort !


Petit poste pour commencer le deuxième topic !

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
Pumori Fulgen
Messages : 446
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue34/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue96/250[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (96/250)
Berrys: 15.751.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeMer 23 Mar - 13:51






Après l’effort


Rouge de rage et rouge de honte



Tout c’était passé si vite… Peut-être quelques minutes à peine et tout était déjà terminé. L’équipage du Youthful Demon venait de subir une cuisante défaite… J’étais planté là, alors que le coup final était porté. Quelques instants avant, alors que je sortais des cabines pour rejoindre le pont, j’observais l’oiseau enflammé qui poussait un cri. Un cri qui causait à la fois un sentiment de profond malaise et qui fait bouillir le sang dans mes veines. Je ne pourrais pas dire si c’était ma personnalité ou si c’était causé par l’influence de mon fruit du démon sur celle-ci, mais je perdais mon sang froid. Bien que je n’en ai pas à la base… Mais cette fois, je pense que je n’avais jamais autant ressenti de colère en moi. Contre ce combat injuste, contre ma faiblesse personnelle, contre un adversaire qui tentait de détruire nos rêves… Moi qui avais en main du matériel médical, je le laissais tomber inconsciemment. Je fronçais des sourcils et je serais des dents. Et je suis sûr que si j’en étais capable, je grognerais ou je feulerais dans la direction de cet oiseau ! Mais, en tant que panda roux, ce n’était pas vraiment possible…

Le cri du panda roux est un peu similaire à un gazouillement qu’à un cri…

La rencontre des deux puissances, de Kain et de Nakata s’était résolue en un dernier coup. Mais même si je ne voyais rien, je savais pertinemment que notre capitaine ne pouvait pas rivaliser avec cet adversaire. Il avait caché sa force depuis le début et, avec un tel fruit, il semblait se moquer des attaques que l’on pouvait faire… J’étais presque prêt à le voir arrivé sur le pont pour terminer son travail… Je gardais un espoir que Kain ait réussi à vaincre cet adversaire comme il avait fait avec tous les autres. Peut-être que dans ce dernier coup, hors de ma vision, avait réussi à vaincre ce puissant adversaire ? Mais mon instinct me disait que ce n’était pas le cas… Et que la défaite était aussi cuisante qu’elle était total…

Alors, quand je vis bondir notre adversaire à bord, mes pires craintes étaient confirmées. Bon, je suppose que c’était le moment où l’on apprenait qu’il désirait nous détruire entièrement. Ensuite, pourquoi nous laisser en vie ? Il avait eu de nombreuses occasions de tenter de nous détruire ! Peut-être qu’il voulait nous vendre comme esclaves ? Ou bien pour nos primes ! Après tout, la prime sur nos têtes avait une plus grande valeur si nous étions encore vivants ! Mais plutôt que de nous foncer dessus, il prit place sur le navire et il commença à nous narguer ! Il se vantait de ses compétences, de notre défaite et que nous étions à peine au début du voyage ! Je… je pris une grande respiration… Puis une autre et une autre… Bien que chacune devenait presque plus bruyante que la précédente et que mon œil commençait à être pris d’un tic nerveux.

Qui était-il, même si c’était un shichibukai, pour nous faire ça ? Car non seulement il confirmait qu’il connaissait Kain et Heziel, mais sa nouvelle réaction nous indiquait qu’il n’avait fait tout ça que pour une raison : nous donner une "raclée préventive" pour nous préparer au reste du voyage ! Pas sous les ordres de la marine, pas parce que nous étions une menace, simplement pour le plaisir de le faire ! Ça, c’est ce que je comprenais de cette situation… Il avait osé se jouer de nous, piétiner nos rêves et il en avait pris un malin plaisir ! Je maudissais encore ma faiblesse, car, si je le pouvais, j’aurais probablement tenté une autre attaque sur Nakata. Mais je n’étais pas de taille et Toto m’avait clairement fait passer le message : ça ne servait à rien de foncé dans le tas. C’était terminé de toute façon, le côté perdant n’avait qu’à serrer des dents et accepter la défaite…

Mais ça n’empêchait pas que si je devais diriger ma colère vers quelqu’un, c’était bel et bien lui ! Et je ne le cachais pas du tout ! Ceci dit, j’avais mieux à faire que d’écouter cet homme continuer de nous narguer ! Je ne savais toujours pas dans quel était étaient Kain et Heziel ! Kraehe était dans un état acceptable, bien que très affaibli, mais avec un tel combat… Notre cuisinier avait déjà une blessure handicapante et notre capitaine devait gisez dans un cratère à la suite de tout ça. Rapidement, je pris un pas de course pour me diriger vers ce lieu de combat. Je ne quittais pas du regard Nakata avant de me lancer sur la terre ferme. Je pouvais constater l’état de mes deux compagnons, ce qui me serra le cœur.

Aller, vite vite ! Près du phare, il y avait Heziel qui était étendu sur le sol… Et par terre, il y avait Kain qui était sur le ventre. Courant entre les deux compagnons, je vérifiais leurs états et si je pouvais les bouger d’ici ! Je n’osais pas bouger le cuistot, qui me semblait plus gravement atteint que Kain, mais je n’avais pas hésité à retourner Kain sur le dos. Il avait besoin d’air, pas de respirer de la terre ! Aller, je sais que vous êtes encore vivant ! Relevez-vous, bon sang !





_________________
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Pumotr10

Pumori Theme
Revenir en haut Aller en bas
Toto
La Sorcière des Mers
Toto
Messages : 94
Race : Femme Poisson ✦ Type hippocampe bleu.

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue18/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (18/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue5/60[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (5/60)
Berrys: 4.879.500 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeMer 30 Mar - 23:44


Après l'effort...

ft. Nakata & Dokugan


« Cap des Jumeaux - Red Line - An 1505 »
Les évènements qui succédèrent à l'affrontement qui avait pris place entre le capitaine de l'équipage du Borgne et le pirate à la solde du gouvernement, furent tout autant, si ce n'est plus encore, déstabilisants que ce combat sortit de nulle part. Le corsaire, comme si cela avait été la chose la plus banale au Monde à faire que de mettre à terre les deux membres les plus puissants des Dokugan, s'en était revenu vers eux... La bleuté n'aurait même pas été surprise qu'il le fasse en sifflotant vu la nonchalance avec laquelle il s'était comporté jusque-là.
Sa victoire était écrasante, pour ne pas dire oppressante. Les deux pirates n'avaient jamais eu ne serait-ce qu'une chance de gagner, ni aujourd'hui, ni demain, ni même les jours qui suivraient... Cela n'avait jamais été une option avec leur niveau actuel. À vrai dire, ils avaient même tenu longtemps compte tenu de cette donnée. Toutefois, cela avait sans nul doute à voir avec le fait que le Fenice s'était retenu.

Totohime, déjà laissée pantoise par l'apparition de l'oiseau de feu, fixait de ses yeux écarquillés le Phoenix présentement perché sur le bastingage du Youthful Demon. Tandis que les mots méprisants et moqueurs de l'homme se frayaient un chemin dans son esprit agité, les traits nobles de la jeune femme-poisson se muèrent en une étrange moue à mi-chemin entre l'incrédulité et la rage.
Le bruit étouffé d'une corde de guitare cédant sous une trop forte pression lui parvint à sa droite, l'informant qu'elle n'était pas la seule à digérer de travers l'attitude hautaine de leur interlocuteur. Totohime aperçus du coin de l’œil Jaimy, les mains crispées sur son instrument. Le musicien, derrière la barrière de ses verres teintés semblait lancer des éclairs colériques en direction du Phoenix, si un regard avait pu tuer, nul doute que leur assaillant ne serait plus de ce monde à l'heure actuelle. Néanmoins, son compagnon de voyage, malgré son humeur festive habituelle n'était pas aussi bête que le cuisinier aimait à le dire et avait préféré rester en retrait jusque-là, pertinemment conscient qu'il n'apporterait rien au combat. Visiblement, quand bien même les dires du Capitaine Corsaire semblaient lui déplaire, cette résolution restait d'actualité.

Le visage du blondinet se fit soudainement plus sérieux et l'ancienne chasseuse de primes sentit ses muscles tressaillirent à ce spectacle. Même si elle n'avait aucune chance face à cette force de la nature, la bretteuse en elle ne comptait pas s'avouer vaincue sans avoir au moins essayé de se défendre !

Il jeta un regard circulaire à l'assemblée et les pupilles pourpres de la jeune femme-poisson suivirent chacun de ses coups d’œil s'assurant que l'homme ne prenait pas pour cible un compagnon en position de faiblesse.
Son corps se crispa sensiblement lorsque le regard du Shichibukai survola la silhouette enfantine de Pumori avant de passer au-dessus du corps prostré à terre du médecin de l'équipage. Fort heureusement, il ne bougea pas d'un iota et continua sa rapide inspection.

Près de la barre, Lily semblait avoir perdu la bonne humeur et l'entrain qui la caractérisaient. Ses joues gonflées étaient en cet instant rougies par ce que l'ancienne chef de la garde royale devina être de la frustration et elle tapait frénétiquement de sa patte en partie transformée sur le bois du pont de la petite caravelle pirate. De toute évidence, elle aussi se faisait violence pour ne pas intervenir, chose qui impressionna quelque peu la jeune femme-poisson... Jamais elle n'aurait pensé que son amie lapine puisse s'imposer un tel calme.
Derrière elle, Loyal ne pipait mot. L'ancienne chasseuse de primes fronça les sourcils, un air réprobateur imprimé sur le visage. Chassez le naturel, il revenait au galop comme on dit...

Le Fenice reprit la parole, se présentant sommairement. La bleutée s'apprêtait signaler qu'elle savait qui il était avec tout l'amour et l'estime qu'elle portait à cet homme, c'est-à-dire et aussi étrange que cela puisse paraître venant d'elle qui en temps normal aurait depuis longtemps cédés face aux charmes évidents du blondinet : Aucun. Néanmoins, ses paroles emplies de venin n'eurent jamais le loisir de connaître la liberté, restant piégées au fond de sa trachée lorsque le Shichibukai précisa être une connaissance de Kain et Heziel.
La jeune femme-poisson resta interdite quelques instants. Il les connaissait ? Vu le ton qu'il avait employé pour décrire leur lien, ils n'étaient pas proches, cependant Totohime compris aisément qu'ils n'en étaient pas pour autant ennemi. Dans ce cas pourquoi lancer une telle offensive à leur encontre ? Ordre du gouvernement ?

Les lèvres fines de la bretteuse des Dokugan furent prises d'un tic nerveux lorsque son vis-à-vis leur adressa un léger sourire. Était-elle en train de s'imaginer des choses ou bien ce fichu piaf rôti jouait au bon copain ?! Si c'était le cas, elle serait ravie de lui rappeler que le forfait "bon copain" ne comprenait pas de séance de tabassage intensif jusqu'à nouvel ordre !

Et ce fut là que l'homme commit sa plus grosse erreur. Il leur souhaita la bienvenue sur Grand Line. Lui un petit humain issu des Blues, lui souhaitait à elle, une femme-poissons de sang noble et originaire de la route de tous les dangers la bienvenue sur cette dernière ?!
Un veine battant violemment à sa tempe, Totohime serra les poings, son regard restant ancré pendant quelques secondes sur ses genoux. Son être entier transpirait la colère et elle dû se faire violence pour ne pas sauter au cou du Zoan, sachant pertinemment qu'il la dominait en tout point.

Elle entendit plus qu'elle ne le vit Pumori rejoindre les deux blessés, ignorant royalement le Shichibukai. L'enfant fut vite imité par le musicien et la navigatrice, l'un parce qu'il savait que la carrure du panda ne lui permettrait pas de transporter les deux hommes adultes à lui seul, l'autre parce qu'elle avait besoin d'exercice et que la vue du blondinet insupportait au plus haut point.
Prenant une grande inspiration, la femme-poisson se remis sur pied, avant de planter ses iris dans celles de son interlocuteur. Elle lui fit un léger sourire mesquin, il voulait se la jouer "Meilleurs amis du Monde" avec eux ? Très bien, elle allait jouer... Ses compagnons ne savaient pas quelles étaient ses origines et elle ne tenait pas particulièrement à s’épancher à ce sujet, elle avait fait le choix de débuter une nouvelle existence en quittant le royaume. Mais dans l'immédiat, sa fierté refusait de se laisser ainsi piétiner.

▬ En effet, il est plutôt impoli que de ne pas souhaiter la bienvenue à des invités... Il semblerait que j'en ai oublié mes bonnes manières. Bienvenue, gamin, tu m'excuseras du retard.

Bien que restant extrêmement polie dans sa façon de formuler les choses, Totohime insista tout particulièrement sur le ton familier qu'elle avait employé... Bien sûr, elle ne cherchait pas le conflit. Toutefois... Il se vantait de connaître Grand Line ? Elle y avait passé bien plus de temps qu'il n'en avait jamais eu l'occasion. Et, Shichibukai ou pas, elle comptait bien lui rappeler qu'il arrivait vingt-six ans trop tard pour lui souhaiter la bienvenue sur son propre domaine.

code by ORICYA.



HRP:
 

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Kraehe
Sombre Chacal
Kraehe
Messages : 88
Race : humain
Équipage : Borgne

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue22/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue30/80[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (30/80)
Berrys: 100.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeMar 26 Avr - 16:09





    Dans la grande majorité des cas, le réveil est une chose agréable. Au lit, dans des draps, le corps allongé par terre, la tête reposant sur un oreiller et le corps emmitouflé dans des draps soyeux, le médecin adorait se réveiller. c'était un repos mentale prolongé par rapport au sommeil, l'unique moment ou les instants de flemmardites aigües pouvaient être profité au maximum de leur capacité.
    Pourtant ce réveil, Kraehe l'apprécia fort peu. Tout d'abord parce que il n'y avait ni drap ni oreiller pour son corps étendu, ensuite parce que il était couché, non pas sur un lit, mais sur le bois même du navire, et en vêtement complet qui plus est. Encore, cela aurait pu aller. bercé par le doux mouvement des vagues, tandis que le vent et le bruit des mouettes fouettaient son ouie, la mélodie était suffisamment agréable, avec le balancement maritime, pour qu'il envisage de considérer cela comme un confort acceptable.
    En revanche, le dernier souvenir dans sa tête, à savoir l'amère défaite qu'ils avaient tous reçu avant qu'il ne perde partiellement conscience était loin d'être le meilleur des stimulants pour sortir du sommeil...

    En revanche, cela aurait encore put être tolérable si le médecin sentait encore ses membres. Ce qui était loin d'être le cas, et heureusement. En se souvenant de la douleur l'ayant traverser précédemment, Kraehe fit en sorte de ne pas bouger un seul pouce de trop. Le regard fixant le ciel, le gout amer de l'hémoglobine dans sa bouche et sur ses lèvres, il avait trop donné, et cela ne lui ressemblait pas.
    Non, en fait le terme abruti ne suffisait pas pour le définir. Il s'était comporté comme son capitaine, alors que il s'était juré de demeurer froid en toute circonstance. Mais le fait de ne plus pouvoir bouger lui faisait envier la musculature avantageuse de son supérieur comme jamais, qui avait troqué son intellect potentiel pour un corps puissamment bâtit. Et si, en règle général, le doc avait la satisfaction de se sentir supérieur à cette tête de gland, il aurait bien aimé, pour cette fois, qu'ils échangent de corps.
    Par contre, ce qu'il ne comprenait pas, c'est pourquoi leurs adversaire d'il y a cinq minute tapait fort aimablement la discute avec Toto, et se faisait même harangué par elle? c'était une erreur? non, il s'était abattu sur eux en connaissance de cause. Mais alors... pourquoi?


    Kof... Kof...

    Ayant du mal à parler, il avala le liquide dans sa bouche -il avait perdu suffisamment de liquide comme ça-, avant de ramper misérablement pour aller s'adosser contre le bord du navire. Assez proche, il mit assez peu de temps, et pu ainsi redresser le haut de son corps suffisamment pour apercevoir l'ensemble.
    C'était pas du joli, loin de la. heureusement que Pumori était la.
    On a toujours besoin de notre technicien de surface sur un navire. Surtout dans son état, il aurait du mal à faire des actions d'éclats pendant un moment. Toutefois arriva-t-il à adresser un rictus mi-figue mi-raisin à leur vis-a-vis


    Kof... Connaissance, hein... Merci de nous dire comment on risque de finir à leurs égards... Vous avez pas supporté les frasques du capitaine et les mouises occasionnés, c'est ça?
    La prochaine fois, par pitié, réglez ça en privé...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue52/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue879/1000[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeMar 26 Avr - 21:35

Après l'effort...
feat. Dokugans
Trop de repos n'a jamais fait mourir personne.. Tristan Bernard


Il avait patiemment attendu leur réaction à son changement de comportement soudain et à sa prise parole pour le moins lunatique... Et ne fut pas déçu du voyage ! Des trois forbans présents sur le pont à ce moment-là, si l'on comptait bien le médecin dans un piteux état, le garnement fut d'assez loin le premier à réagir. Probablement parce qu'il était le plus angoissé et le plus à fleur de peau du trio... Ainsi que le plus inexpérimenté. D'ailleurs, après un regard soutenu et appuyé dans sa direction, il décida de sauter sur la terre ferme pour rejoindre ses deux compères encore en triste état, un peu plus loin. Nakata ne l'en empêcha guère : après tout, il comprenait aisément qu'il s'était fait l'objet des foudres du petit zoan en l'espace d'une seule et unique rencontre, mais il s'en fichait pertinemment. Il n'avait pas agi ainsi pour se faire des amis, tout au contraire... Il était là pour leur apprendre, et s'ils trouvaient encore le moyen de lui en vouloir, alors ils n'étaient définitivement pas fait pour passer au-delà du Cap des Jumeaux. C'était leur propre faiblesse qu'ils devaient maudire et exécrer, pas ceux qui décidaient de la mettre en exergue. La force n'était jamais un tort, contrairement à l'impuissance, et c'était d'ailleurs d'autant plus le cas lorsque l'on décidait de s'orienter vers la glorieuse mais terrible voie de la piraterie... Priant pour que ce mousse simplet ne cause pas la perte de cet équipage tout aussi naissant, le capitaine de Tengoku no Seigi se contenta par la suite de reporter son attention sur les deux autres têtes d'affiches présentes sur le pont, à ses côtés. Il recula d'un pas pour s'asseoir à même le bastingage et écouta calmement la prise de parole de la femme-poisson, le tout avec un sourire amusé gravé sur les lèvres. Elle n'avait pas froid aux yeux, contrairement à ce qu'il aurait pu penser de prime abord... Enfin, quelque part, la pirate ne prenait pas tant de risques inconsidérés que ça : si le Shichibukai avait voulu les détruire, une simple injure n'aurait probablement pas suffi à le pousser à davantage de barbarie. De facto, elle prenait simplement plus de liberté en considérant que dans le pire des cas, perdus pour perdus, faire preuve d'honneur n'était qu'un moyen de rendre leur défaite plus crédible. Le Fenice estimait ce style de pensée, même s'il n'y adhérait pas globalement. Pourtant, il ne prit pas la peine d'y répondre dans l'immédiat : le médecin, à son tour, s'éveillait petit-à-petit de la torpeur dans laquelle il avait été plongé une paire de minutes plus tôt, et reprenait difficilement le contrôle de ses pleines capacités motrices.

Lorsque cela fut fait, et après quelques toussotements supplémentaires, le noiraud sanguinolent décida de prendre la parole à son tour, nettement plus doucement que sa collègue et ce contrairement aux apparences ainsi qu'à la voix que le Phoenix avait pu percevoir durant leur très brève entrevue guerrière. Il ne se priva toutefois pas d'ajouter un brin d'humour et d'ironie à sa déclaration, faisant promptement écho à la tendance cataclysmique que Kain possédait depuis ses premières années d'accumuler les problèmes et les adversaires. Quelque part, cette petite bataille était effectivement liée à leur passé, même si le zoan du mythique ne leur en tenait plus rigueur depuis belle lurette... Prendre quelques années et un gramme de maturité l'avait foncièrement aidé à tourner la page, et à considérer Heziel autrement qu'en guise de dangereux psychopathe tirant les ficelles dans l'ombre. Kain, par contre, était bel et bien tel qu'il l'avait déjà imaginé durant sa première décennie : une espèce de gorille dépourvu de sens critique et d'intellect. Un parfait capitaine pour une telle bande de bras cassés, en somme... Restait à voir si leur simplicité et leur excentricité paradoxale allait leur permettre de poursuivre leur petit bout de chemin par-delà l'archipel Shabondy, ou s'ils allaient faire face à de trop gros ennuis bien avant cette étape.

-Je ne suis pas sûr que vous soyez en droit d'attendre de vos ennemis qu'ils remplissent leur rôle uniquement avec votre capitaine. Enfin, de vos vrais ennemis, tout du moins : je n'en suis pas... Mais ma petite leçon aurait perdu en qualité si je m'étais contenté de taper sur son crâne absolument vide.

Nakata ponctua ces quelques dires d'un rire simple et clair, bien plus honnête qu'il n'avait pu l'être quelques minutes plus tôt. Il avait toujours été un excellent acteur, et jouer au grand méchant capable de mettre un terme à une carrière prodigieusement tumultueuse était un rôle qui le sortait de l'ordinaire et qu'il avait par conséquent endossé avec un intérêt non camouflé... Cela étant, demeurer vrai et sincère était toujours un plus indéniable : cela se voyait à la joie de vivre dont transpirait son visage. Qu'on lui en veuille ou non pour un tel épisode, il n'en avait que cure, et cela n'impactait même pas sur son bien-être global que de savoir si oui ou non ses agissements étaient appréciés par le commun des mortels. Il n'avait jamais cherché la gloire ou la reconnaissance, car il considérait que ce genre de fléaux nuisaient plus qu'ils n'aidaient. Et comme l'artiste n'avait guère envie de se détourner de la voie qu'il prêchait, il faisait en sorte de conserver la tête froide en toutes circonstances... Et ce malgré le rôle prédominant que lui avait confié le Gouvernement Mondial, quelques mois plus tôt.

-Ne vous inquiétez pas pour les deux autres, j'ai frappé précautionneusement. Ils se réveilleront bientôt.


_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1974
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue46/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue91/750[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (91/750)
Berrys: 70.569.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeMar 5 Juil - 22:29





Une cuisante défaite...

Le picotement désagréable du gravier sur sa peau nue et écorchée par endroit était l'une des seules choses dont l'existence ne faisait pas de doute au regard du brun. Du reste... il était là, vaincu et au sol. Il n'était pas épuisé, il n'était pas temporairement allongé... il était complètement sans défense. Ses yeux s'ouvrirent doucement, mais seul le flou l'accueillit. Il ne parvenait pas à voir clairement ce qui se trouvait devant lui, encore à moitié inconscient. Il tenta de bouger, mais il n'en fit rien : il ne parvenait plus à sentir son corps. La blessure qu'il avait déjà du gérer avant l'affrontement ne l'aidait en rien... et le combat n'avait sans doute pas arrangé les choses. Il s'était tenu grand face à l'adversité, et voilà l'état dans lequel on pouvait désormais le ramasser. Ah ! Quel second faisait-il...

La blessure, parlons-en. Il aurait pu dire qu'elle avait provoqué sa défaite. En un sens, il n'aurait même pas eu tort de dire qu'il avait été gravement désavantagé par cette douleur aux entrailles, ces muscles déchirés et encore en train de résorber le mal qui leur avait été infligé. Mais incomber la responsabilité de son échec et de sa déroute à cette "simple" blessure aurait été un mensonge éhonté... envers lui même, dans un premier temps. Dès le départ, Nakata avait été plus rapide. Plus fort. Plus habile. Plus... tout. Il était un artiste martial comme Heziel n'en avait encore jamais rencontré, pas même lors de ses affrontements les plus solides. Il l'avait surclassé dès l'instant où il avait pu frapper Kraehe, puis défaire Toto et Pumori en ne lui laissant que la maigre fenêtre de réaction suivante : éviter un coup trop sévère au mousse. Rien de bien glorieux, en somme... c'est avec une certaine douleur que le pirate constata que son homologue, autrefois un gamin dont il avait pansé la plaie, venait de le mettre au tapis avec une aisance déconcertante. Il était ce qui ressemblait le plus à la définition de la perfection martiale du Coffe, pour l'heure. Bon dieu, mais qu'est-ce que le chapeau de paille avait foutu pendant tout ce temps, pour se faire rétamer de façon aussi inévitable ?!

Un picotement atteignit le bout de l'index de sa main droite, étalée devant lui. Le doigt bougea subrepticement, non pas car Heziel voulait rester discret, mais bien parce qu'il n'était pas capable de faire plus à l'instant présent. Sa gorge était sèche, serrée. Il avait du mal à respirer. Il devait se lever... mais il n'y parvenait pas. Il vit finalement le corps de Kain, allongé là, le mousse tentant de faire on ne savait trop quoi pour faire réagir le borgne inconscient. Cette vision envoya un soubresaut dans son corps qui lui arracha un gémissement de douleur. Il aurait voulu courir au chevet de son capitaine, mais il devait se rendre à l'évidence : ses ressources étaient bien maigres, si ce n'était inexistantes...

- P...mori... de... eau... de l'eau...




edit : gros délai de réponse, mais ce n'était normalement pas à moi de répondre. Mais comme le RP n'avançait plus...

_________________





"Are you a man... or a monster ?"



Dernière édition par Heziel Coffe le Jeu 13 Avr - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
Valentine D. Kain
Messages : 688
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue36/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue265/350[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeJeu 18 Aoû - 23:11


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



Le vide… Kain était toujours dans les vapes. Sa défaite avait été totale. Eux qui rêvaient d’aventures, le début de leur aventure. L’histoire avait été bien ironique avec les Dokugans. Un oiseau qui prenait finalement son envol venait de se faire fusiller sec par un chasseur expert. Pourtant, en tant que capitaine de cet équipage, notre homme ne pouvait pas abandonner aussi facilement. Il avait hérité de la volonté du D. Admettre sa défaite uniquement parce qu’un adversaire était plus fort que lui était inconcevable. Il n’aurait rien à faire à cette place si à la moindre difficulté il se devait de capituler afin de préserver sa vie. Toujours face contre terre, la main du borgne finit par se serrer.

Le capitaine éternua. Sa tête lui faisait mal, une bosse immense avait gonflée sur l’arrière de son crâne. La douleur qui l’avait traversé n’avait rien à voir avec les coups qu’il avait reçu jusqu’alors. Douloureusement, il se mit lentement à se mouvoir. Il contracta petit à petit ses mains, puis ses bras et enfin ses jambes. La tête tremblante, il recracha la terre qu’il avait avalé lorsque son face était entrée dans le sol. Le sang, la salive et la terre firent une immonde pâte qui alla se ficher au-dessous de son visage. Il utilisa ses coudes afin de lever légèrement sa tête. Sa vision était bien trouble. Son ancre n’était pas loin de lui. Tendant la main, il attrapa la chaîne avant de la tirer lentement à lui.

Il n’était pas capable de parler, il était beaucoup trop fatigué. Il n’était pas non plus capable d’entendre quoi que ce soit. Le capitaine des Dokugans était tout bonnement exténué. Pourtant, aussi improbable que cela pouvait paraître, il se releva une énième fois. Un filet de sang coulait depuis son front et venait entraver sa faible vue. Il était en train de haleter, un autre filet descendait de ses lèvres. Quelques instants après, il effectua un nouvel effort, il plaça son ancre sur l’épaule. D’un pas nonchalant, il entama une marche en direction de son navire. Le peu de bruit qu’il entendait provenait du pont. Des mots purent finalement sortir avec peine de ses lèvres alors qu’il était en train de traîner du pied.

Kain: Je vous… Protégerai…

Est-ce qu’il s’agissait de l’incroyable condition physique du pirate ? Qui lui permettait de telles prouesses ? Il n’en n’était rien. La seule chose qui faisait encore tenir le forban debout était sa volonté. Celle d’aller de l’avant, sa volonté de protéger ses nakamas, ses amis… Ce qu’il appelait en son for intérieur « l’esprit du muscle » était le moteur qui lui permettait de marcher tous les jours et de faire fonctionner cette étrange machine surnommée « équipage ». Cette seule volonté le qualifiait en tant que capitaine des Dokugans. La volonté de feu qui ne faiblissait malgré les difficultés les plus ardues.

Le borgne serra le manche de son ancre et balança son arme en arrière. Il attrapa son arme à deux mains et se mit à courir dans un dernier râle. À bonne distance, le capitaine planta ses pieds dans le sol avant de s’élancer dans les airs en direction du pont. C’était là qu’il vit un étrange attroupement sur le pont. Il reconnut la silhouette qui correspondait à celle du shichibukai. Il arma son arme en plein saut, prêt à frapper.

Mais tout à coup, il sentit une vive douleur lui traverser l’arrière du crâne. Il cracha une nouvelle gorgée de sang avant de perdre à nouveau connaissance en plein milieu de son saut. Le borgne alla à nouveau s’écraser sur le pont aux côtés de ses nakamas et du Fenice… à nouveau inconscient.



@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
Pumori Fulgen
Messages : 446
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue34/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue96/250[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (96/250)
Berrys: 15.751.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeMer 14 Sep - 15:20






Après l’effort


Après la colère...



J’avais réussi, non sans mal, à retourner Kain sur son dos. Je n’allais pas lui laisser la chance de prendre racine ici. Il y avait un peu d’énergie qui restait dans le corps du capitaine puisque, au bout d’un moment, il commençait même à se relever par lui-même. Par contre, avec le choc, je doutais qu’il n’était pas en état de discuter longuement avec Nakata. Ce serait même étonnant s’il pouvait marcher en ligne droite ! J’observais le capitaine qui reprenait donc son appui et qui se relevait avec son arme à la main. Bien que nous ayons été vaincus, je pense que c’était aussi une image que je garderais longtemps en mémoire : même après une défaite cuisante et ses blessures, le capitaine se relevait malgré tout. Je me serais attardé plus longtemps sur Kain si ce n’était pas de la voix d’Heziel que j’entendais.

Mais une voix bien plus faible que celle dont j’avais l’habitude d’entendre…

Je m’approchais donc de lui, presque certain que Kain pourrait rejoindre le navire là où se trouvait Kraehe, je concentrais mes efforts sur Heziel. Il semblait avoir de la difficulté à parler et demandait l’une des choses les plus basiques : de l’eau. Bien que je savais qu’il y avait de l’eau sur le navire, je n’avais pas envie de repasser devant le shichibukai… Car si c’est le cas, je ne sais pas si je pourrais maintenir mon sang froid… Et pour le moment, j’étais miraculeusement l’un des seuls membres encore debout. Bien que je n’avais pas encore vu Loyal et Jaymi, et j’espérais qu’ils soient en bonne condition, je devais m’occuper de notre cuisinier pour l’instant…


-Je vais aller cherche de l’eau. Ne bouge surtout pas !

Plutôt concentré sur la recherche d’eau potable que sur les mots que je disais, j’observais les alentours avant de poser mes yeux sur le phare. Parfait, s’il y avait un résident, il y avait probablement des vivres et donc de l’eau ! Je me dirigeais donc là-bas le plus rapidement possible et, plutôt que d’entrer par la porte, je sautais par la fenêtre. C’était plus rapide comme ça honnêtement. Sans aucune forme de honte ou de pitié, je cherchais dans l’habitation pour trouver un tonneau qui était rempli d’eau. J’en profitais pour prendre avec moi une louche qui trainait tout près. J’étais presque dans une cuisine après tout. J’ouvris la porte tout en apportant le tonneau que je roulais sur le sol quand j’ai pu observer le propriétaire de l’endroit. Je n’allais pas m’arrêter en si bon chemin… Je ne pouvais pas faire patienter Heziel ! Par contre, j’ai néanmoins eu la gentillesse de lui faire une promesse.

-Ne vous en faites pas, c’est temporaire. Je remplacerais l’eau que je prends avant de quitter l’île, je vous...

J’entendis un autre grand boom non loin d’ici. Comme si quelque chose de massif venait de percuter du bois… Je me tournais donc vers le navire et, voyant que Kain avait disparu, je me doutais bien que c’était lui, l’objet massif venant de percuté le bateau… Y avait-il encore une bagarre ? Si une partie de moi me hurlait d’aller sur le navire pour protéger le capitaine, probablement avec un succès mitigé, l’autre me rappelait que je devais m’occuper d’Heziel. Je repris donc mon chemin en roulant le tonneau jusqu’à ma destination et je me dépêchais pour désaltérer mon compagnon. Bien sûr, je ne l’abreuvais pas en lui lançant des trombes d’eau au visage. Non, je devais aller au rythme du patient…

Pendant ce moment, je repensais à ce combat et je me remémorais de certains détails que je ne considérais pas importants à ce moment. Je m’en étais trop bien sortis contrairement à Kraehe qui s’était pris un coup direct du maudit du phoenix. Avait-il vraiment diminué la puissance de ses coups au point que j’étais dans un état presque acceptable ? J’avais une autre hypothèse qui se formait dans ma tête… Et ça me couvrait de honte… C’était Heziel qui avait attendri le coup, pas vrai ? Du coup… C’était ma faute si ce dernier était encore en plus piteux état. S’il n’avait pas besoin de me protéger, il aurait peut-être été en meilleure forme pour se défendre lui-même. Et je dis ça avec sa blessure acquise à Loguetown… Chaque mouvement était difficile, douloureux…
J’étais qu’un boulet en fait… Moi qui voulais être utile dans l’équipage, j’étais dans les premiers facteurs ayant causé notre échec… Bien que je n’aille pas à la crise de larmes, le chagrin s’entendait parfaitement dans ma voix.

-Désolé… C’est tout ce que je peux faire… Je n’ai pas été à la hauteur… Pas capable de me défendre seul…





_________________
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Pumotr10

Pumori Theme
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1974
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue46/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue91/750[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (91/750)
Berrys: 70.569.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeVen 16 Sep - 10:46





Une cuisante défaite...

Ainsi allongé, le temps semblait passer au ralenti. Une attente interminable. Sa gorge lui brûlait. Son corps refusait de suivre ses commandes. À vrai dire, même sa tête n'était pas en état de faire quoi que ce soit de plus. Tel un homme ivre tentant de regagner un semblant de dignité en paraissant normal, Heziel était forcé à une concentration de chaque seconde pour déceler ce qui se produisait autour de lui. Sa tête lui donnait l'impression de se préparer à exploser, sa poitrine l'oppressait. Décidément, la contre attaque du Fenice avait durement frappé, tirant en partie sa conclusion désastreuse dans la condition physique précaire du chapeau de paille. Le mousse, entendant le faible râle qui était clairement une supplique, s'était affairé à partir trouver de quoi désaltérer le brun. Ce dernier tourna difficilement la tête sur le côté : Kain s'était redressé.

Il vit son ami d'enfance traîner le pied mollement alors qu'il s'approchait du navire, dans un premier temps. Sa détermination, contrairement à son corps, ne l'avait pas abandonné. Il se forçait à avancer, c'était visible comme le nez au milieu de la figure. Mais malgré tout, il émanait de lui un certain charisme. C'était du moins comment Heziel le voyait à cet instant. Il ne laissait pas tomber... raison pour laquelle il était le capitaine de leur équipage. Pour sa part, le cuistancier voulu se mettre sur le côté, mais une douleur cuisante le fit hoqueter. Même si sa blessure était rafistolée, il ferait mieux de ne pas se surmener... il l'avait déjà trop fait, à son grand dam. Pour sa part, le capitaine retourna à l'assaut... mais la boucle était déjà bouclée.

Soudain, l'eau salvatrice arriva après ce qui lui avait paru comme une éternité à utiliser ses méninges pour comprendre ce qui se passait autour de lui. Il s'hydrata doucement, sentant immédiatement les bienfaits du liquide dans sa gorge. Il resta silencieux un moment. Il était encore très faible, mais il irait mieux. Il y avait un début à tout. À côté de lui, le mousse se châtiait d'une prétendue impuissance face aux évènements. Reprenant une gorgée, il toussa quelques instants avant de reposer la tête contre le sol, reprenant d'une voix plus marquée et claire que quelques instants plus tôt.

- Idiot... ne dis pas ça...

Il n'en dit pas plus. Pumori n'avait qu'une fraction des responsabilités qu'il s'attribuait. Ce n'était pas à lui de protéger l'équipage. C'était sa responsabilité de second et la responsabilité du capitaine plus que toute autre chose. Il avait été vaincu, battu à plate couture. Le reste, on s'en fichait comme d'une guigne. Sa main se resserra, sa peau courant sur quelques gravillons surplombant la terre rocailleuse. Il toussa à nouveau, mais parvint cette fois à se redresser légèrement sur un coude. La douleur mordait toujours dans sa chair et ses articulations, mais il la surmonterait. Il n'avait pas le droit de faire autrement.

- Nous sommes un équipage... et les membres d'un équipage se protègent entre-eux.

Il entreprit de se redresser et gémit lorsque la souffrance qui logeait au creux de son être s'insinua dans tout son corps, comme un électrochoc dont il se serait bien passé. Il était bien mal en point et ne parvint que difficilement à s'agenouiller. Il savait que son camarade l'aiderait à se redresser au besoin. Néanmoins, ça ne lui donnait pas le loisir de lambiner. Il devait retourner au navire. Il plaça une main sur le sol, afin d'aider à son ascension.

- Allons-y. Kain... a besoin de nous.


_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue52/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue879/1000[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeLun 19 Sep - 21:13

Après l'effort...
feat. Dokugans
Trop de repos n'a jamais fait mourir personne.. Tristan Bernard


La révélation de sa véritable nature sembla méduser les membres de l'équipage du Dokugan no Ichimi au point de les pousser au mutisme quelques secondes après ce coup d'éclat pour le moins surprenant. Ou peut-être comptaient-ils leurs blessures, maintenant qu'ils possédaient un tant soit peu de calme pour se remettre de leurs émotions ? Envisageable. En soi, Nakata n'avait que trop souvent été à leur place : être réduit à l'impuissance, affronter un adversaire nettement trop puissant pour soi et voir ses amis que l'on avait juré de protéger se faire malmener les uns après les autres, cela avait assurément de quoi traumatiser même le plus chevronné des soldats. Quoiqu'une défaite n'était jamais totalement une mauvaise chose, il fallait encore qu'elle puisse s'avérer bénéfique... Si elle signifiait singulièrement et littéralement la fin du voyage, alors elle n'était ni plus ni moins qu'une escarre éternelle, qu'une lésion infinie. La peur que le Phoenix avait lu dans leurs iris, la crainte qui avait animé le moindre de leurs mouvements depuis son arrivée, la haine qu'ils avaient entretenu à son égard durant le bref instant de leur confrontation étaient tout autant d’aveux de faiblesse et d'impuissance. Il ne restait aux borgnes désormais qu'à arpenter le plus abrupt et le plus revêche des chemins qui allait leur être offert, maintenant qu'ils avaient su l'appréhender... S'ils acceptaient leur impuissance et apprenaient à la combattre, alors ils auraient peut-être davantage de chance que l'écrasante majorité de leurs rivaux. Dans le cas contraire, ils finiraient tôt ou tard par nourrir les poissons... Et au nom du peu d'affection que le Fenice leur portait, il espérait que cela ne fusse jamais le cas. Difficile d'en être absolument certain, cependant : le môme s'était emporté sans plus se remettre en question, l'amphibienne agissait comme une créature acculée, farouche et sans le moindre semblant de réalisme, et les autres n'étaient plus assez lucides pour prononcer le moindre mot susceptible de le prendre par surprise. Du moins était-ce là ce que le Schichibukai supposait : lorsqu'il entendit son homologue capitaine, qu'il avait pourtant si rudement terrassé, commencer à se relever et à avancer dans leur direction, il ne put s'empêcher de laisser un sourire en coin habiter ses lèvres. A défaut d'avoir l'intelligence, Kain avait la force, et à défaut d'avoir la lucidité, il avait la volonté. Il aurait fallu être aveugle et sourd pour ne pas le reconnaître.

Pourtant, le musicien ne s'inquiéta pas le moins du monde quand le colosse vint réaliser un bond formidable pour s'envoler jusqu'à lui. Tout au contraire, le Phoenix demeura gentiment perché sur le bastingage qui s'étendait lascivement sous lui, et ne pipa mot lorsque le borgne vint s'écraser juste devant lui, dans un râle à l'intérieur duquel se confondaient douleur et colère. Quelque part, l'artiste martial admirait les garnements qui, au même titre que le gorille écrasé face à lui, ne prenaient guère la peine de jauger les situations dans lesquelles ils se fourraient d'un point de vue réaliste... Tout autant qu'il les abhorrait, en réalité. Si Kain n'avait jamais disposé d'autres âmes que de la sienne, alors une conduite irresponsable, juvénile et ardente aurait été tout à son honneur... Néanmoins, maintenant qu'il possédait sous ses ordres toute une clique de fieffés camarades, il allait devoir apprendre à composer avec sa propre faiblesse, avec les malheurs que la vie pouvait jeter sur son chemin, comme autant d'embûches infranchissables et perverses. Dans le cas contraire, si le maudit persistait dans sa conduit actuelle, force était d'admettre qu'ils finiraient tôt ou tard tous par tomber sur un os... Duquel ne pourraient les prémunir ni la chance, ni les Tengoku no Seigi. Là-dessus, le blondinet entendit la voix d'Heziel entamer quelques mouvements : malgré le fait que son corps venait sans conteste d'atteindre ses limites les plus extrêmes, il semblait ne jamais vouloir cesser d'en repousser les bornes. Cette fois aussi, Nakata ne pouvait rien faire d'autre que siffler d'admiration, malgré le fait qu'un tel courage n'avait jamais sauvé qui que ce fut... Il quitta toutefois temporairement le bastingage afin de tourner le dos au reste des grands blessés, posant ses yeux sur le cuistot et le marmot. D'un simple signe de la main, l'allié du Gouvernement Mondial entendait bien attirer leur attention, l'accompagnant d'ailleurs d'un sourire gracieux quoique légèrement narquois. Être irrévérencieux était une habitude tenace, après tout...

-Enfin, j'ai tout de même été surpris de vous trouver aussi mal en point. A peine arrivés au Cap des Jumeaux, et déjà dans cet état ? Vous avez dû commencer à comprendre que le boulot de forban n'était pas une sinécure...

Là-dessus, le Fenice se tourna à nouveau pour faire face au cadavre palpitant du gigantesque Borgne, duquel il s'approcha à grands pas décidés. Une fois au niveau de son visage, il entreprit de lui donner une série de petits coups de pieds au niveau du front, dans l'espoir de le tirer de sa terrible torpeur au plus vite. Il lui languissait de tenir une conversation un brin plus sérieuse avec le capitaine et le bras-droit, afin d'en savoir un petit peu plus quant à leurs intentions, à leurs objectifs et à leurs hypothétiques alliés. Arpenter Grand Line de son propre chef s'avérait souvent plus dangereux qu'on ne l'imaginait de prime abord : le mythique en avait fait les frais avec son premier équipage, et espérait que cela ne se répéterait pas pour eux, dans la mesure du possible. Toutefois, pour arriver à un tel résultat, il allait déjà devoir s'attirer autre chose que l'antipathie de la clique complète... Et c'était mal parti. Enfin, l'humaniste avait parfaitement conscience de leur avoir adressé ses plus humbles et chaleureuses salutations de la plus mauvaise manière envisageable... Mais ne disait-on pas, à juste titre, qu'il ne fallait pas juger un livre à sa couverture ?


_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
Pumori Fulgen
Messages : 446
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue34/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue96/250[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (96/250)
Berrys: 15.751.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeLun 19 Sep - 22:31






Après l’effort


… encore plus de colère ?



Heziel tentait bien de me remettre sur pied, bien que c’était lui qui était au sol, mais sans grand effet. Si nous étions un équipage, je devais savoir voir mes tords et mes erreurs pour les corrigés. Sinon, je deviendrais un poids mort pour tous ceux et celles qui voyage avec moi. J’étais celui qui était encore debout, malgré un léger mal de tête qui semblait s’installer. Et je ne pouvais rien faire d’autre que de donner de l’eau et apporter mon aide aux survivants. Si c’était un vrai combat, je serais mort dès le premier coup de pied de Nakata ! Je n’étais pas stupide, je connaissais la différence de puissance ! Pour un combat dans lequel il ne désirait pas notre mort, nous avions 3 blessés graves !

- Mais j’ai été incapable de vous protéger en retour…

Mais tout ça changerait, vraiment ! J’aidais donc le cuisinier à se relever et à nous diriger vers le Youthful Demon. Il avait raison, Kain avait probablement besoin d’aide lui aussi. Je n’avais cependant pas envie d’entendre le nouveau sermon que le shichibukai nous réservait. J’avais bien centré le personnage, il me semble : imbu de lui-même, il nous ferrait un discours sur comment ils nous avaient défoncés avec facilité alors que nous n’avions pas fait deux pas sur Grand Line. C’est facile quand le mec nous attend directement à l’entré remarque ! Non, je restais calme… Je ne m’énerverais pas… Je reste calme… Je dois m’occuper des blessés maintenant. Je ne dois pas dire quelque chose qui lui ferait regretter de nous avoir laissés en vie ou bien de lui donner une chance de me mettre hors service.

Nous arrivions sur le navire et, comme prévu, nous étions accueillis par ce magnifique petit discours. Ah… Du bon sel sur nos plaies… Ou du jus de citron, les deux font vraiment mal honnêtement ! Je me dépêchais pour apporter quelque chose pour qu’Heziel puis prendre siège. Rester conscient était difficile, ternir debout dans son état l’était encore plus. Mais c’est à ce moment qu’il dépassa les bornes. D’accord, nous ne sommes pas préparés assez selon tes critères… Oui nous sommes nouveaux et nous devons nous améliorer… Bien sûr que l’on n’est pas en bon état si l’on a été en combat récemment avant de te rencontrer…

Mais s’il y a une chose que je ne vais pas tolérer, c’est de manquer de respect à mon capitaine ! Tout ce que le maudit de l’oiseau rôti fait est pour nous mettre en colère. Il se prend tellement hautain et sage ! Je ne sais pas ce qui s’est passé dans leur passé commun, mais je doute que ça mérite que l’on humilie un homme ayant perdu connaissance qui a tout donné. Donc oui, tu as gagné Nakata, je suis bel et bien en colère… Mais plus que ça, je commençais déjà à me fixer des buts…

Plus jamais je ne serais à la merci d’un adversaire tel que celui-ci. Et encore plus important, un jour, je serais assez puissant pour te coller une droite. Si tu veux nous motiver, je vais jouer le jeu… Mais un jour, tu devras répondre de tes actes. Peut-être que je me calmerais un jour, peut-être que non. Peut-être que je verrais les effets positifs de cette rencontre et ne plus t’en tenir rigueur ? Ou peut-être qu’elle me consumera et que je fais subir à tes propres enfants le même sort quand ils iront sur la mer avec leurs équipages respectifs ! C’était bien trop tôt pour réfléchir à tout ça, mais si la tristesse était encore dans mon cœur, ma tête m’obligeait à répondre avec toute la détermination que je possédais.

- Bien que ça n’a pas d’importance et que tu t’en fiches éperdument, tes petits amis les marines ont débarqué à LogueTown pour reprendre le contrôle de l’endroit. Et de ce que je sais, il y avait des pacifistas et une contre-amirale en plus de tous les gens qui sont derrière nous. Alors c’est bien joli ton sarcasme, mais je pense qu’on peut s’en passer !

Après tout, le voyage entre LogueTown et le cap s’était fait très rapidement. Les évènements qui s’y étaient passés entaient encore frais dans nos mémoires. Je n’étais qu’un membre de l’équipage que depuis peu ! À peine le temps d’un repas ! Et comme il était shichibukai et qu’il était posté ici, il devait bien savoir ce qui se passait là-bas. Ce serait étonnant que la marine ait laissé Nakata dans le noir pour une telle opération. Il devait sûrement savoir l’ampleur de ce qui s’était produit ! Il avait peut-être même reçu un message pour l’inviter à participer, qui sait ?

-Si ça se trouve, tu fais ça par vengeance car la même chose t’est arrivée avant ! Ou bien railler est la seule chose que tu peux faire ? Si tu veux faire ton approche "je tabasse mes amis pour leur montrer qu’ils vont se faire tabasser dans un futur proche"… dis-je en adoptant une voix qui ressemblait grossièrement à la sienne pour cette phrase … alors c’est que tu es moins mature que je ne le suis ! Si tout ça était facile, nous n’en serions pas là ! Rien de ce qui est simple n’en vaut la peine ! Et ce n’est pas toi qui vas me faire la leçon là-dessus.

Même moi je pouvais entendre la colère qui teintait ma voix. Mais pourtant, je n’allais pas jusqu’à la rage. Je pensais ce que je disais et s’il voyait dans ses actions des aspects bénéfiques, j’étais quand même dégoûté par cette situation. J’étais en train de parler au shichibukai qui était assez fort pour me tuer en un instant. Pourtant, j’étais déterminé à terminer de dire ce que j’avais en tête. Si c’était ma dernière action avant de mourir, je voulais que mon âme soit en paix. J’étais maintenant relativement proche de Nakata, qui me regardait de haut pour deux raisons probablement. Mais s’il voulait que l’on prouve nos convictions, j’allais déjà lui montrer que je ne prendrais pas à la légère son comportement vis-à-vis du capikain. Et plus que de la colère, c'était ma détermination et mon orgueil qui parlait présentement.

-Tu peux tenter de briser mes os ou de me battre jusqu’à ce que je ne bouge plus, mais je finirais par me relever comme les autres. Et je le jure sur la tête de tous les klabautermanns que je connais! Maintenant, si tu veux bien arrêter d’essuyer tes bottes sur le visage de Kain… Si tu le connaissais bien, tu dois savoir qu’il y a un moyen plus simple pour le réveiller.

Je me penchais rapidement et, je murmurais à l’oreille le mot qui permettrait à Kain d’être immortel. Un mot qui lui permettrait de revenir d’entre les morts et qui lui permettrait un jour de devenir le roi des pirates ! Bon, peut-être pas la dernière partie, mais j’étais sûr qu’il y aurait une réaction :

- Viande.

Un petit truc que j’avais appris en quelques heures.





_________________
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Pumotr10

Pumori Theme
Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
Valentine D. Kain
Messages : 688
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue36/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue265/350[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeDim 9 Oct - 18:07


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!




Le mot magique résonna dans le cerveau du capitaine. Les coups de pied de Nakata n’étaient guère plus que des provocations dignes d’un moustique vengeur qui vous pompe le sang toute la nuit. Mais la viande elle, fit reprendre la respiration du capitaine. Il sentit quelque chose monter en lui. Son ventre se mit alors à gronder. Cette fois, ce n’était pas du sang qui dégoulinait de ses lèvres, mais bien de la salive. Soudainement, l’œil de ce dernier s’ouvrit. Il venait de retrouver ses esprits. Il toussa quelques fois, puis, sans dire mot, se releva. Il ne prit pas la parole et ne prit pas le temps d’écouter les interrogations des personnes alentours. Faisant volte-face, il pénétra directement dans la cuisine du navire.

Il ne fallut guère plus de quelques secondes avant que ce dernier ne ressorte avec une dizaine de saucissons qu’il commençait à grignoter et à gober comme s’il ne s’agissait que de vulgaires spaghettis. Aussi improbable que cela pouvait paraître, alors qu’il venait de se faire outrageusement tabasser il y a quelques minutes, la viande semblait lui redonner des forces insoupçonnées. Bien qu’il était encore incapable de se battre. Son esprit belliqueux de tantôt semblait s’être volatilisé comme par enchantement. Manger de la viande prenait une place omnipotente dans son cerveau.

Mais malgré tout, après le neuvième saucisson avalé, il sembla être à nouveau doté de la parole. Il s’essuya les lèvres du revers de sa main avant de se tourner vers le phœnix. Il ne bougea pas pendant quelques secondes, se remémorant ce qu’il s’était passé tantôt. Kain reconnaissait sa faiblesse et son incapacité à battre le shichibukai. Pourtant, lui qui aurait pu complètement anéantir l’équipage ne l’avait toujours pas fait. Même pour le capitaine qui était normalement long à la détente, il était capable de comprendre que quelque chose clochait. Mais pour ne pas pousser trop loin son cerveau, il fit en premier lieu un doigt d’honneur magistral à l’attention du shichibukai. Une fois son action faite, il abaissa son bras et prit la parole.

Kain: Tu nous veux quoi pigeon de feu?

Sur ces quelques paroles, le capitaine recommença à manger ses saucissons. Il en tendit également un à Pumori, si ce dernier avait un petit creux, il fallait bien qu’il puisse regagner des forces tout comme son capitaine le faisait.


@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1974
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue46/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue91/750[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (91/750)
Berrys: 70.569.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeLun 10 Oct - 11:43





Une cuisante défaite...


- Pumori...

Assez imperceptible, ce soupir n'était qu'une façon comme une autre de réagir face à la douloureuse montée en pression du mousse. Sa colère était légitime, mais hélas bien inutile. Il était courageux, brave. Téméraire et inconscient, aussi. Pour sa part, le cuistancier était bien las et n'avait de toute manière pas réellement le loisir de réagir : il s'était fait écraser. Aplatir. Sa blessure n'y changeait rien. Pour être tout à fait honnête, il se trouvait actuellement dans un état encore un peu brumeux, perdu. Il s'était adossé au mat, épuisé. Bien entendu, voir Kain traité ainsi ne lui plaisait guère. Il aurait voulu se lever et empêcher le pied du Zoan de toucher au front de son ami d'enfance... mais il était bien trop abattu, physiquement comme moralement, pour faire quoi que ce fut. Aussi le laissait-il aller à cet état de semi-présence. Néanmoins, il observa néanmoins Nakata. Ils avaient des choses à se dire, visiblement.

Pour sa part, le colosse revint finalement à lui d'une façon spectaculaire. La seule évocation de la viande le réveilla et, comme un automate, il se dirigea vers la cuisine dans laquelle il trouva rapidement son bonheur. Un peu comme quelqu'un qui ne discute pas le matin avant d'avoir pris son premier café symbolique, le Borgne commença à déguster le tout, revenant peu à peu dans le cercle humain. La nourriture consommée, sans que le cuistot eu de toute manière assez de force ni de raison valable pour le gourmander, Kain reprit finalement la parole après un geste très peu correct. Visiblement, malgré son caractère bon et ouvert, l'armoire à glace n'avait pas réellement apprécié l'accueil personnalisé que leur avait réservé le Fenice. Pour sa part, le second de l'équipage toussa un peu avant de poursuivre.

- Je suppose... que tu as une meilleure explication à tout ceci que le...

Il toussa à nouveau, bruyamment. La douleur lancinante dans son estomac continuait de lui mordiller l'esprit avec virulence. Ses poumons étaient également plongés dans un certain désarroi, et il avait du mal à enchaîner ses mots sans que la gêne physique évidente de son corps ne vienne s'en mêler sournoisement.

- ... le simple fait de foutre une raclée aux voyageurs qui passent sur Grand Line ?

Effectivement, tout ça ne tenait guère debout. Il avait montré de l'hostilité dès le départ, et les avait réduits en morceaux. Néanmoins, ils étaient tous vivants. Même le Valentine D. était en bon état, alors qu'ils s'étaient lancés dans un clash de titan juste avant qu'il ne s'évanouisse. Même si ses intentions un peu obscures semblaient pointer vers un simple test de la force actuelle de l'équipage du borgne, Heziel désirait en avoir le coeur net. Que voulait donc Nakata ?


_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue52/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue879/1000[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeMer 19 Oct - 22:22

Après l'effort...
feat. Dokugans
Trop de repos n'a jamais fait mourir personne.. Tristan Bernard


Ce marmot était une véritable tornade ! En l'entendant fulminer, agressif et vigoureux au possible, le blondinet se dit avec tristesse que son cas se trouvait probablement plus désespéré qu'il n'aurait pu l'imaginer de prime abord. Si, avec un peu de chance, les autres auraient pu survivre d'une rencontre avec un forban de la carrure d'Harushige, qui aurait pu les laisser étalés pour mort sans se soucier davantage de leur santé physique, ce moujingue acerbe et vif n'aurait probablement pas bénéficié du même traitement de faveurs. Si quelque chose horripilait presque tous les criminels, peu importait d'ailleurs leur lieu d'origine ou la grandeur de leurs objectifs, c'était probablement de ne pas être pris au sérieux. Certes, Pumori avait eu tout loisir de se rendre compte a priori que Nakata n'était pas l'ennemi qu'il avait semblé être, et donc qu'il ne prenait guère plus de danger qu'en insultant l'un de ses compagnons d'infortune, mais force était toutefois d'admettre qu'il n'avait manifestement guère compris la leçon que le Phoenix avait pourtant vivement et promptement tenté de lui inculquer. La route de tous les périls n'était pas douce, et quoi que puisse en penser le pauvre moujingue, aucun des dangers qu'ils avaient pu écumer sur East Blue ne se révélerait à la hauteur des plus piètres défi que Grand Line leur réservait. Ainsi, lorsque le pauvre enfant se mit à citer de terrifiantes menaces telle que la présence d'une contre-amirale, le Schichibukai ne put s'empêcher de s'esclaffer de bon cœur devant l'ignorance et la candeur de son interlocuteur. Un contre-amiral, un défi de taille ? Un détail, tout au plus... Une mauvaise blague, imposée bien plus fréquemment qu'il ne semblait l'estimer. Avec la perte des gradés suite à l'opération ratée de la marine sur Merveille, puis à cause du fiasco mené à Baltigo suite à l'opération suicide d'Arias, une dantesque quantité de hauts-gradés de l'armée avaient été portés disparu... Des places qu'il avait fallu remplacer, par moins puissant, par moins prestigieux. Ce que Pumori appelait un contre-amiral, le Fenice ne le considérait donc tout au plus que comme un colonel. Autant dire qu'à ce stade, les Dokugans risquaient effectivement de ne pas faire long feu s'ils ne musclaient pas un peu leurs jeux : autant Kain et Heziel pouvaient probablement s'avérer redoutables dans des conditions optimales, autant le reste de l'équipage laissait clairement à désirer. S'ils s'imaginaient d'ailleurs que leurs ennemis leurs offriraient des conditions optimales, ils se trompaient lourdement : un homme sans scrupule prendrait probablement l'un des leurs en otage... Et empêcherait le gorille d'utiliser son fruit du démon sans risquer de mettre à mal l'un de ses propres coéquipiers. Pourtant, en escomptant son éclat de rire, l'artiste martial ne prit aucunement la peine de répondre aux dires de son petit homologue criminel : cela n'était qu'une idiotie, qu'une perte de temps sans grand intérêt. Discuter avec les autres aurait certainement le mérite d'être plus constructif... Quoique. En lorgnant Kain s'éveiller d'un coup puis se précipiter jusqu'à une pièce qui devait probablement être la cuisine, le mythique eut soudainement des doutes quant aux chances de réussites de sa petite opération. Ce capitaine là n'allait certainement pas être très réceptif à ses consignes...

Pourtant, l'instant suivant, le colosse était en fait de retour et se mit à le héler pour lui demander des précisions quant à ses intentions. Etant donné qu'Heziel, toujours dans un état physique des plus déplorables, s'était également donné la peine de lui adresser une question similaire, le capitaine corsaire s'en retourna jusqu'au bastingage sur lequel il vint s'appuyer nonchalamment, levant les yeux au ciel avec un soupçon de nostalgie et de chagrin, pourtant ironiquement et incontestablement noyée dans une étincelle d'amusement et de plaisir enfantin. Pumori avait peut-être raison, dans le fond : Nakata n'avait jamais vraiment mûri, depuis qu'il avait pris la mer. Il était resté le même crétin euphorique, aux idéaux irréalistes, amoureux des sensations fortes, des demoiselles séduisantes, de la nature abondante et des festivités... A cela près qu'il possédait désormais de dantesques responsabilités, parmi lesquelles la vie des membres de tout un équipage, et même de tout un peuple. De bien lourdes obligations, qui échappaient sans aucun doute à l'entièreté des membres du Dokugans no Ichimi, sinon au capitaine et au bras-droit eux-mêmes. C'est pour cela que le corsaire leur décerna à tout deux la quasi totalité de son petit discours : ils étaient ceux qui, parmi tous les autres, devaient se montrer méfiants et courageux.

-Mifune Rorrto, Rasgarat Abel. Ils sont Schichibukais. Asya Lida, aka Chairoka, amirale-en-chef, et deux de ses trois larbins privilégiés, Shirokuma et Sorafuka, deux actuels amiraux. Madman Albrecht, dit Satan, directeur d'Impel Down. Aston Finley, directeur d'AOI. Jasmine, ancienne amirale connue sous le surnom de Fujikujaku, désormais chasseuse de primes. Mozero, l'un de mes anciens collègues, et Erwin Dog, un révolutionnaire. Harishigawa Konan, le baron de la pègre de Grand Line. Et enfin les principales têtes d'affiches de l'armée des Decimas, parmi lesquels Kamiji, Kizaru, Akainu et Ao Kiji.

La liste était imposante, et le blondinet l'avait énuméré sans vraiment être certain de n'avoir oublié personne. Dans l'état des choses, certains d'entre eux interloqueraient peut-être les Dokugans, notamment les noms les plus connus : malgré le fait qu'il n'était certainement pas le plus dangereux de la bande citée précédemment, Mifune possédait un pedigree incomparable grâce à son rôle de Sword Master. Dans le même genre, Asya Lida était une incontournable si l'on s'intéressait de près ou de loin aux journaux et à l'actualité gouvernementale, au moins autant qu'Aston Finley. Quant aux autres, tous leurs noms possédaient de très forts relents de légendes et d'épiques combattants : ils leur rappelleraient peut-être quelques rumeurs, leurs évoqueraient des bruits entendus çà et là, au hasard d'une taverne... Après un soupir toujours à demi-amusé, le capitaine de Tengoku no Seigi posa à nouveau son regard sur la joyeuse bande qui lui faisait face et compléta enfin sa tirade :

-Je viens de citer les personnes qui, à ma connaissance, sont susceptibles de m'égaler ou de me vaincre en combat singulier... Sans parler de ceux qui se concentrent exclusivement sur le Nouveau Monde. Pour que la liste soit complète, ajoutez-y les Yonkous, leurs bras-droits respectifs, Shouten Doji et Kyo Kara. Et encore, je ne garantis aucunement son exhaustivité. A noter que parmi tous ceux-là, je pense que le seul susceptible de vous laisser la liberté et la vie sauve n'est autre qu'Erwin Dog.

Bon, le Fenice avait incontestablement été prudent : certes, Sorafuka, surtout libéré de l'emprise de Centes, était sans aucun doute un adversaire valeureux mais il n'empêchait que le Phoenix avait été en mesure de le défaire à Alabasta. Dans la même vaine, Shirokuma, aka Pacifique, n'était qu'un faux amiral... Au même titre que Jasmine, remplacée derechef par un marine de souche pour retrouver sa condition de chasseuse de primes. Mais dans les faits, les Dokugans ne verraient certainement aucune différence entre ces nom et le sien : leur défaite serait absolue, et ils n'auraient aucun moyen de s'en prémunir de quelque manière que ce soit. C'était un constat amer, que Pumori, entre autres, risquait de ne pas digérer de si tôt mais que le Schichibukai se voyait dans l'obligation de formuler, pour leur propre bien à tous. Avec simplicité, le musicien usa de ses bras pour se hisser jusqu'au bastingage sur lequel il vint s'asseoir, et ajouta calmement :

-Une contre-amirale, des Pacifistas, ça n'est rien. Juste là, au-delà de l'eau que vous pouvez mirer, se trouve océan dont vous n'avez pas encore idée de la dangerosité. Je ne parle pas que des combattants : la nature, les typhons s'y font également extrêmement fréquents, sinon journaliers. Si vous êtes mal préparés, dans deux semaines, il vous faudra retourner sur les Seas Blues afin d'éviter une hécatombe trop honteuse.

Désormais, le musicien n'attendait plus qu'une chose : de pouvoir découvrir leurs réactions. Et il savait d'avance qu'elles s'avéreraient intéressantes à analyser : d'une manière ou d'une autre, elles indiqueraient assurément leur potentiel de survie en ces eaux houleuses...


_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
Pumori Fulgen
Messages : 446
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue34/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue96/250[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (96/250)
Berrys: 15.751.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeJeu 20 Oct - 0:48






Après l’effort


Huile et Eau



Vraiment, je ne savais plus quoi faire avec lui… Plus je l’écoutais parler, plus il devenait insupportable. Bien sûr qu’il était un type puissant, on le savait déjà ça. Mais de là à rire de ce que l’on avait vécu, de manquer de politesse au capitaine et espérer que je reste calme par la suite… C’était en demander beaucoup ! Si ce n’était pas d’une petite partie de moi-même qui me disait que lui sauter à la gorge ne donnerait rien, j’aurais probablement déjà tenté le coup ! Il me regardait de haut car j’étais encore jeune. Je pouvais comprendre un peu son point de vue sur lequel nous avions besoin de nous améliorer. C’était vrai, l’expérience d’aujourd’hui en était la preuve. Mais de venir sur notre propre navire pour dire tout ça comme si nous étions des minables et des êtres faibles, je le prenais plutôt mal…

Faut dire que, de base, je passais une très mauvaise journée comme première journée officielle avec l’équipage…

J’étais donc ici, ignoré, pendant que Nakata commençait à répondre aux questions de Kain et d’Heziel… Je n’avais vraiment aucune influence, aucune valeur à ses yeux… Trop faible, trop jeune… Je n’étais pas vraiment utile en fait… J’écoutais d’un air distrait les noms qu’il listait. J’en connaissais plusieurs. Ceux qui possédaient une certaine renommée comme pirates ou comme haut gradé de la marine. J’étais normalement friand de telles informations, mais je pensais encore à ma faiblesse et à mes limites actuelles. La liste était longue et, pour être honnête, je ne les connaissais pas tous. Des personnes aussi fortes (ou plus) que lui. Une liste qui, au final, était encore un moyen de nous montrer sa supériorité. Un peu plus qu’une vingtaine, c’était une sacrée puissance qu’il possédait s’il disait la vérité. Et autant je n’aimais pas le shichibukai, autant je savais qu’il n’avait aucune raison de nous mentir à ce moment. Pour nous, c’était l’équivalent d’une liste de gens prêts à nous tabasser et à nous tuer sans pouvoir agir.

Au-dessus de nous, il y avait encore un tas de personnes qui était plus fortes. J’ai toujours su que ce serait le cas. Mais je ne pensais pas que j’en rencontrais une aussi rapidement. Après tout, je n’avais jamais eu aucune difficulté lorsque j’étais sur Mirror Ball ni durant mes péripéties qui me menèrent à Logue Town. Je savais que je pouvais progresser, que je pouvais devenir plus fort et être utile pour l’équipage ! Mais aujourd’hui, pour la première fois, il y avait un doute. Depuis des années, je chérissais mon rêve. Il y aurait d’autres personnes qui, sans être à son niveau, pouvait probablement nous battre. Puis, je regardais Nakata qui nous expliquait que les dangers n’étaient pas uniquement liés aux facteurs humains, mais également aux postiers naturels.

Ah, comme quoi, je ne vais pas si mal si je suis capable de penser de telles âneries !

Je me demandais par contre pourquoi nous n’avions pas commencé par ça… Il arrive, il nous parle des dangers et nous comme des imbéciles, on le défi ! Ensuite vient une défaite, une réalisation de notre faiblesse, etc… J’aurais été peut-être un peu plus emphatique envers lui. Mais vraiment, la seule que je pensais lui dire était "tu as peut-être raison sur tous tes points, mais tu es quand même un connard"… Sinon, je me demandais pourquoi il disait "dans deux semaines"… Est-ce que c’était simplement le temps qu’il nous donnait avant que l’on se coule nous-même ou s’il savait des choses que nous ignorions ? Mais bon, comme il m’ignorait, je ne voyais plus l’intérêt de discuter avec lui pour l’instant. Ce serait plus productif de parler à un mur qu’à Nakata Fenice.

Après un certain temps, je décidais de prendre le saucisson que me tendait Kain. Autant remplacer le goût amer de la défaite par celui d’un excellent saucisson. Je rebondirais sur mes pieds plus tard. Pour l’instant, j’avais uniquement hâte que ce visiteur s’en aille. Nous n’arrivions pas à nous comprendre et comme il y avait une différence de puissance exorbitante, je n’avais aucune chance d’être écouté ou même considéré comme interlocuteur valide. J’aime déjà pas qu’on me fasse la leçon, alors que ce soit lui de toutes les personnes que j’ai pu rencontrer jusqu’à maintenant, ça m’énervait quand même beaucoup… Le pire de tout ça était que je n’étais que très rarement aussi colérique ! Comme quoi, on s’entendait aussi bien que de l’huile et de l’eau…





_________________
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Pumotr10

Pumori Theme
Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
Valentine D. Kain
Messages : 688
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue36/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue265/350[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeMer 18 Jan - 12:02





Je ne sais pas cuisiner,
je ne sais pas jouer d'un instrument,
je ne sais pas naviguer,
mais je peux vous protéger,
et je le ferai,
en tant qu'ami et capitaine !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



Le phoenix avait décidé de reprendre la discussion par une liste de noms. Kain s’était déplacé et s’était assis sur un tonneau. Se contentant d’écouter calmement et sans répondre. Après tout, il savait plus ou moins qu’il ne serait pas capable de retenir tous ces noms durant le voyage. Il y en avait beaucoup et pourtant, avec sa puérilité habituelle, il ne donna pas le luxe au Fenice de lui montrer une once de sympathie avec ce qu’il venait de se passer il y a quelques instants de cela. La fierté du borgne avait été atteinte en son for intérieur. Son esprit tilta malgré tout lorsque le nom d’Erwin Dog fut cité. Kain écarquilla son œil. Il ne savait pas que le shichibukai connaissait cet homme. Il s’agissait donc d’un ami commun. Le borgne se remémora alors les aventures qu’il avait pu vivre en compagnie d’Erwin qui avait effectivement accompagné les Dokugans pendant quelques temps. Malgré le fait qu’il n’ait pas rejoint l’équipage, il avait été considéré comme un membre à part entière et possédait une place particulière dans le cœur du pirate.

Nakata était parti sur le postulat que ces quelques noms étaient plus ou moins fort que lui. C’était un signe de faiblesse pour lui. Le borgne regarda dans le creux de son gant mauve avant de réfléchir quelques instants. Cette mise en abîme de sa propre faiblesse le dégoûtait, mais pourtant, cela ne remettait pas en question ses convictions, ce en quoi il croyait et ce pourquoi il se battait tous les jours. Peut-être que Nakata n’avait pas vraiment compris la volonté du capitaine ou alors qu’il le voyait comme un enfant. Le borgne était peut-être encore un spécimen rare sur ces océans, mais il n’était de toute façon pas capable de changer. Sa manière d’être, de penser et d’agir faisait parti intrinsèquement de sa personne et ses nakamas avaient décidé de confier leur vie au borgne pour cette unique raison.

Lorsqu’il eut terminé son speech, Kain descendit de son tonneau et avait l’intention de prendre la parole. Le monologue du shichibukai avait suffisamment duré.

Kain: Je suis bien conscient qu’à l’heure actuelle je ne suis pas assez fort pour me battre contre quelqu’un comme toi, mais je m’en fou éperdument ! Sur East Blue, nous avons vécu de nombreuses aventures ! Nous avons vécu de nombreuses aventures et malgré les moqueries et nos adversaires, ils nous ont fait progresser et nous leur avons botté le cul. Il n’y a pas de raisons que cela se passe différemment sur Grand Line. Ce n’est que le début de l’aventure pour nous et si tu souhaites nous faire la morale, c’est raté. Pour une simple et bonne raison, peu importe ce que vous tous désirez, il va falloir que vous compreniez un truc...

Kain gonfla légèrement sa poitrine avant de poser son pouce devant sa poitrine, avant de terminer son monologue.

Kain: Le Seigneur des Pirates, ce sera moi!

Il pointa alors ses nakamas autour de lui avant de reprendre.

Kain: Nous avons tous à apprendre, c’est pour ça que l’on a besoin d’entraînement, mais tu as en face de toi le meilleur équipage de tous les temps. Et mémorise bien ces visages. Car tu as en face de toi le meilleur hamster, ainsi que le meilleur cuisinier, médecin, dragueuse perdue, lapin, mousse, musicien et chieur du monde ! Peut-être qu’aujourd’hui nous n’avons pas été capable de te battre. Mais je t’assure que si tu nous laisses progresser sur Grand Line, la prochaine fois que l’on se voit et si tu te mets en travers de notre route, ce sera différent. Je n’hésiterai pas à te botter le cul s’il le faut, Nakata!

Pour la première fois de sa vie, Kain avait été capable de maintenir un dialogue plus ou moins cohérent et aussi long. Mais cette fois-ci, il y avait une différence dans le regard du pirate. Il ne parlait non pas avec sa tête qui était bien vide, mais bel et bien avec son cœur. Tout ce qu’il venait d’annoncer à son adversaire de tantôt n’était autre que ses plus profondes convictions qui étaient inébranlables à l’image des détenteurs du D.



@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1974
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue46/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue91/750[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (91/750)
Berrys: 70.569.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeVen 10 Fév - 11:48





Une cuisante défaite...


Face à la longue liste énumérée par le Shichibukai, Heziel resta songeur. La défaite cuisante qu'ils venaient de subir avait été expéditive et sans appel. Pourtant, le Fenice semblait ne pas avoir déployé tous ses moyens et cela rendait le Coffe encore plus amer. Le fait de voir un si grand écart de puissance se creuser en l'espace de quelques années était déjà une humiliation en soi, mais ça il pouvait passer outre. Le brun n'avait jamais été guidé par son ego ou sa fierté de combattant martial. Ce n'était pas pour ça qu'il combattait depuis East Blue, mais bien pour réaliser son rêve ainsi que ceux de ses camarades et pour découvrir le monde. Pourtant, il y avait quelque chose de frustrant à avoir été aussi inutile et le pirate au chapeau de paille était en pleine tourmente, à l'intérieur. Penser qu'autant de personnes aussi puissantes que Nakata, même peut-être plus, pouvaient se dresser en travers de leur route... actuellement, ils n'auraient aucune chance.

Il fut cependant interpellé à l'évocation de Erwin Dog. Ils avaient voyagé pendant un petit moment ensemble, après que Kain l'eut rencontré au détour d'une escale sur une île régie par un roi un peu taré. Le jeune homme avait accepté de passer un peu de temps avec eux, puis ils s'étaient séparés. Le fait de voir Erwin catapulté au même niveau que le phoenix, qui venait de l'étaler comme une crêpe, le choqua également. Nom de dieu, mais qu'est-ce qu'il fichait ? Il était clairement à la traîne ! Mais en plus de ça... Erwin avait rejoint la révolution ? Décidément, ça faisait beaucoup d'informations à digérer en une seule journée. Il gémit à nouveau alors qu'un pic de douleur lancinante lui perforait l'estomac. Serrant les dents, il observa le borgne faire preuve de sa pugnacité unique.

Ça, c'était bien Kain... en un petit discours, simple mais efficace, il mit un sourire aux lèvres du Coffe. Néanmoins, c'eut été mentir de dire que ce sourire était totalement paisible. Une inquiétude certaine agitait la psyché du cuistancier, ainsi qu'une réflexion importante. Il aurait néanmoins le temps de parler de tout ceci plus tard, à une personne en particulier... il se tourna vers le blondinet, l'observant quelques instants avant de se redresser dans une posture un peu plus digne. Il regagnait malgré tout en présence et, si son corps avait été salement amoché et son esprit ébranlé, il n'en restait pas moins qu'on ne l'abattait pas si simplement que cela.

- Kain à raison. On est peut-être des novices, mais c'est en composant avec l'adversité qu'on est parvenus jusqu'ici. Que les dangers nous guettent, c'est une chose. Tout comme le fait de devoir s'y préparer. Les fuir, c'en est une autre... on ne tournera pas le dos à Grand Line.

Son regard affichait une certaine détermination, même si au fond de lui le doute s'installait. Non pas vis à vis de son équipage, mais bien de lui même : dans de telles circonstance, il était purement inutile à ses camarades. Il pensa dans un premier temps qu'il fallait qu'il fasse de son mieux pour éviter que cette situation se reproduise. Qu'il devrait doubler ses entraînements, qu'il lui fallait revoir à la hausse ses exigences... mais une pensée vint bousculer tout ceci : avait-il le potentiel d'affronter Grand Line ? Interdit quelques instants, il secoua la tête.

- Erwin Dog...Tu connais Erwin ? Il a rejoint la révolution ? Je me demande comment il va...

Un petit sourire vint néanmoins marquer son visage meurtri.

- Sacré Erwin...


_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
The Phoenix
Fenice Nakata
Messages : 15026
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue52/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue879/1000[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeJeu 9 Mar - 20:44

Après l'effort...
feat. Dokugans
Trop de repos n'a jamais fait mourir personne.. Tristan Bernard


L'amertume et le désappointement étaient au centre de tous les regards. Pour autant, les Dokugans n'avaient pas l'air tout-à-fait en proie à la déception et au pessimisme, encore moins qu'à la peur : ils semblaient constater leur faiblesse et la maudire. Avec un pincement au cœur et une goutte de névrose, le blondinet se remémora sa propre silhouette, quelques années auparavant, vagabondant d'échecs en échecs en se jurant de ne plus jamais faillir. Nakata avait souvent été l'ombre de lui-même, et c'était cette haine, ce mépris qu'il renvoyait sur sa propre personne et ses propres lacunes qui avaient fortement contribué à le bâtir, à le construire, à l'ériger en tant que l'une des principales têtes d'affiches de la piraterie de cette ère nouvelle. En ce sens, le musicien craignait fortement que ses mises-en-garde préventives envoyées à Kain et aux siens soient parfaitement vaines et inutiles. Lorsque ce triste océan décidait d'abattre quelqu'un, il y déployait tous les moyens nécessaires... Et il aurait été absolument stérile et orgueilleux de la part de Phoenix que de croire qu'il était lui-même exempt de prudence et de précautions, sous prétexte qu'il était l'un des plus puissants combattants du Monde. Grand Line réservait toujours son lot de surprises funestes et moribondes aux audacieux et aux déraisonnables qui avaient l'égoïsme de croire qu'ils pouvaient changer les choses, en profondeur, afin de générer un monde plus conforme à leur noblesse d'esprit. Cette pensée là, sombre que la nuit, fut toutefois chassée d'un coup d'un seul par l'engouement du borgne. Lorsque celui-ci annonça son objectif d'une voix claire et fière, sans la moindre once d'hésitation ou de retenue malgré sa cuisante défaite, et lorsqu'il fut appuyé dans ses dires par son bras-droit souffrant, le Fenice esquissa l'ombre d'un sourire amusé. Ils n'avaient pas froid aux yeux et la défaite avait l'air de leur seoir, à sa manière... A cette pensée tristement comique, le capitaine corsaire ne put empêcher ses sombres sentiments de s'estomper, puis de s'évanouir progressivement. Au final, il ne pouvait pas les empêcher de lutter à leur échelle et de continuer à persévérer : ils étaient libres, tout comme lui l'était, de tracer leur propre chemin. Il les avait averti, et c'était la moindre des choses... Maintenant qu'ils avaient les cartes en main, les Dokugans étaient les seuls maîtres de leurs destins.

Toutefois, lorsqu'Heziel fit une fixette sur Erwin, le blondinet arqua un sourcil avant de cligner des paupières, à demi effaré. Ils le connaissaient ? Au final, ce n'était qu'à moitié surprenant : le rouquin semblait avoir la bougeotte, pour le peu qu'il en savait. De surcroît, son pouvoir de téléportation lui permettait de tisser des liens avec les braves du Monde entier... Et cette troupe de fieffés forbans en faisait assurément partie. Suite aux interrogations d'Heziel, le musicien se rendit toutefois compte de l'ampleur du marasme dans lequel les Dokugans auraient bien pu s'enfoncer : s'ils ne connaissaient même pas la réputation d'Erwin, qu'ils connaissaient pourtant personnellement, le reste de la géopolitique de Grand Line leur échappait probablement tout autant... C'était avec l'intime conviction de gommer un tant soit peu leur débilité et leur manque de culture que le blondinet s'employa à les renseigner en matière de révolution, à demi consterné.

-Il n'a pas fait que rejoindre la Révolution. Il règne sur elle. Enfin, pas de manière incontestée, car elle est désormais éclatée en un bon nombre de mouvements épars... Mais il prend du galon, petit-à-petit. Vous ne lisez vraiment jamais le journal ?

La question était bien entendu rhétorique, et le Phoenix affichait d'ores et déjà un faciès blasé et profondément fatigué. Il avait du mal à croire que des personnes saines d'esprit puissent accepter de voguer en compagnie de Kain et d'Heziel sans éprouver le moindre doute quant à la légitimité de cette décision... Peut-être au final que tout l'équipage était atteint d'une sévère dégénérescence mentale. Cela aurait expliqué bien des choses... Après s'être à nouveau passé une main dans ses cheveux dorés, le Schichibukai reporta son attention sur le capitaine et son plus fidèle lieutenant, estimant qu'il pouvait bien leur livrer quelques informations complémentaires quant au Dog et à son mouvement embryonnaire.

-Il s'est illustré à Baltigo, principalement... Enfin, tout vous raconter serait long, mais on y a œuvré de concert pour évacuer les deux maréchales. Disons que depuis, il a eu une nouvelle occasion de faire parler de lui... Et, forcément, son nom commence à revenir assez fréquemment dans les rapports. Le Gouvernement Mondial est en train de faire de lui l'une de ses bêtes noires. Après ça, j'aurais du mal à vous en dire beaucoup plus. Je le connais peu, principalement grâce à des amis en commun.

A bien y repenser, il était vrai qu'ils n'avaient jamais vraiment eu l'occasion de discuter plus qu'en surface... Et Nakata déplorait profondément cet état de fait, étant sociable par nature. Erwin était certainement quelqu'un de très intéressant, pour s'être fait d'Holly une amie chère. Il avait l'air de posséder de bons principes et d'y adhérer totalement. De surcroît, il semblait estimer toute forme de vie et vouloir protéger les faibles des exactions des puissants... Au même titre que le Phoenix lui-même. Ils avaient fondamentalement un certain nombre de points communs, tant dans leur manière de concevoir les choses que de les combattre. La seule différence, c'était que le corsaire n'avait pour l'heure pas eu à se confronter directement au Gouvernement Mondial pour faire valoir ses idéaux. Malheureusement, cela n'était très certainement qu'éphémère... La politique des bureaucrates et des militaires lui convenait de moins en moins, d'autant plus lorsqu'il considérait le peu d'intérêt qu'ils lui consacraient malgré tout le mal qu'ils se donnaient. L'ingratitude avait encore de beau jour devant elle...
Après un instant, le Fenice, tout en agilité et en dextérité, prit appui d'une main sur le bastingage et se projeta au-dessus de celui-ci, retrouvant les cieux en se transformant d'un coup d'un seul en un gigantesque phoenix azuré. Il prenait tout juste son envol qu'il décerna quelques mots à l'assemblée de pirates désormais dans son dos.

-Venez au phare. On y sera plus confortables pour échanger ! Et le vieux à du bon alcool, croyez-en mon expertise !

Car maintenant que les sujets lourds avaient été pleinement abordés et discuter, il ne leur restait désormais plus qu'à songer au plus important... Célébrer leurs retrouvailles de la meilleure manière envisageable !


_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Nak_si10

Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
Pumori Fulgen
Messages : 446
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue34/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue96/250[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (96/250)
Berrys: 15.751.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeMar 18 Avr - 20:15






Après l’effort


La racune d’un panda roux



C’était néanmoins rassurant de voir que cette défaite n’avait pas eu beaucoup d’effet sur le moral de Kain. En fait, je pense que ça lui donnait même un but supplémentaire pour se dépasser. La quête pour devenir le roi des pirates n’était pas quelque chose de simple. Même le capitaine en était conscient et savait que, malgré notre position de prétendant au trône, nous n’étions pas encore à ce niveau. Mais peu importe nos adversaires et les problèmes qui seront à nos trousses, les dokugans n’étaient pas du genre à éviter les problèmes. Heziel semblait penser la même chose et il l’affirmait haut et fort. Bien que je ne sois ici que depuis peu de temps, c’était un esprit que je commençais déjà à incorporer dans mon esprit. Depuis longtemps, j’étais habitué de faire cavalier seul. Éviter les problèmes, c’était facile quand son instinct dicte de se cacher ou de fuir.

Mais éviter tous les risques, ce n’était pas une bonne chose. Si on évite tout ce qui comporte le moindre danger, pouvait-on réellement dire que l’on vivait ? Tous ici avaient fait des erreurs dans leurs vies, que ce soit face à un adversaire ou non. Mais une personne qui ne fait jamais d’erreur ne possède pas réellement une histoire. C’est impossible de s’améliorer si on pense être au sommet du monde. Nakata se sentait supérieur à nous, mais je me demandais s’il agissait ainsi avec tous ceux qu’il rencontre. Et qui sait si, la prochaine fois qu’on le rencontrera, la situation ne sera pas inversée ? À moins qu’il ne chasse notre navire à chaque île pour venir nous affronter pour nous apprendre de nouvelles leçons… La situation changea de ton alors que la conversation se dirigea vers la personne d’Erwin. Son nom m’était légèrement familier. Car oui, contrairement à ce que le shichibukai affirmait, je lisais le journal ! Enfin, de temps en temps… Et certaines sections… Quand ça semblait intéressant quoi ! Et puis, il y a la petite section derrière avec les horoscopes et des petits jeux quand les nouvelles se font plus rares.

Mais bon, quand l’horoscope des béliers d’aujourd’hui me dit que je vais passer un agréable moment en compagnie de nouvelles connaissances, je pense pouvoir affirmer qu’ils se sont trompés…

Il semblerait que Kain et Heziel aient connu Erwin. Enfin, je pense. Pour être honnête, j’étais beaucoup plus concentré à manger mon morceau de saucisson qu’à écouter ce que disait Nakata. Oui, c’était entièrement puéril, mais je m’en moque ! J’ai le droit, je suis encore en âge d’agir de façon impulsive et de garder rancœur. Et puis bon, quand il proposa de se retrouver dans le phare pour prendre un verre, j’étais le premier à refuser. C’était bien plus intéressant de récurer la salle de bain avec une brosse à dents que de passer plus de temps avec le shichibukai. Si les membres de l’équipage le connaissaient et voulaient faire plus ample connaissance (ou rattraper le temps perdu puisqu’ils se connaissaient), c’était leur choix. Mais pour moi, moins de temps je passerais avec lui, plus je serais heureux.

-Je vais rester sur le navire pour m’assurer que rien n’est trop endommagé et que tout soit en ordre ! Et puis je dois redonner le tonneau à la personne qui habite le phare.

Sans offrir un dernier regard à Nakata, je me dirigeais vers la cuisine. Bien que je préfère quitter cette île au plus vite, je me doutais que l’on ne pourrait pas repartir avant le lendemain. Je poussais un long soupir avant de passer la porte : la journée avait si bien commencé, elle était rapidement tournée au vinaigre… Je me souviendrais longtemps de cette journée, pour le meilleur et pour le pire. Mais j’espérais sincèrement que plus jamais je ne me retrouverais dans une situation dans laquelle je serais aussi inutile et impuissant.





_________________
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Pumotr10

Pumori Theme
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1974
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue46/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue91/750[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (91/750)
Berrys: 70.569.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeMer 19 Avr - 11:42





Une cuisante défaite...


Les dires du capitaine corsaire laissèrent notre cuisinier bien songeur. Il n'avait aucune idée de l'importance qu'avait pu prendre Erwin au niveau mondial, encore moins de ses affiliations ou prises de position. Ces derniers mois, les Dokugan avaient été ballotés d'aventure en aventure, sans jamais pouvoir réellement se poser et faire le point sur ce qui se passait de par le monde... voilà quelque chose auquel il faudrait remédier dans les temps à venir. Mais jusqu'à quel point ses camarades avaient-ils pu évoluer pendant que lui traversait East Blue ? Il n'en revenait pas et cela ne l'aidait pas à garder une opinion flatteuse de lui même. Il avait intérêt à se remettre à l'entrainement, et fissa.

Nakata les invita ensuite à le rejoindre au phare, où ils pourraient échanger plus confortablement et avec un peu d'alcool. De quoi avaler la défaite plus facilement, à n'en pas douter... en toute honnêteté, l'idée lui paraissait très tentante, peut-être un peu trop. L'avenir lui donnerait pourtant raison la nuit même, lorsque l'ivresse lui permettrait d'avoir une discussion avec le Fenice, mais il n'en avait pas encore conscience. Pour l'heure, il se redressa en gémissant un peu, mais avec une volonté telle qu'il eut presque l'air normal pendant un instant. Ses jambes tremblaient encore et sa respiration était difficile, mais il ne comptait pas se faire traîner jusqu'au bâtiment. À ce stade, c'est son amour-propre et sa fierté qui auraient été totalement écrasés. Quitte à être défait, il préférait l'être la tête haute, pas porté à bout de bras comme un poids inutile.

Les mots du mousse l'interpellèrent. Le ton, la voix, le visage, la démarche... en regardant bien et en observant, Heziel n'eut pas grand mal à déceler la frustration qui habitait Pumori, duquel il avait détaché son attention durant les moments précédents. Le p'tit rouge avait au moins autant de mal à accepter les faits que lui, à ceci prêt qu'il manquait sans doute du recul et de la réflexion apportée par l'âge adulte. Là où le second de l'équipage voyait cet échec comme une occasion de réfléchir et comme un avertissement qui, bien que très difficile à accepter, restait légitime, le jeune garçon ne devait pas l'entendre de cette oreille... il était plus outré qu'autre chose. Peut-être comprendrait-il autrement les choses avec le temps, peut-être pas. Mais il semblait bien décidé à suivre ses convictions. C'était compréhensible, après tout.

- J'arrive.

Un pied devant l'autre, un pas à la fois. Observant le phare de son regard fatigué, il plissa les yeux. L'heure n'était plus au combat, il était désormais question de se détendre. Chose qui allait s'avérer difficile... mais ils avaient sans doute énormément à se dire et la discussion promettait d'être intéressante et d'apporter son lot de rebondissement, à défaut de réellement l'apaiser.



Fin du RP pour moi !

_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
Valentine D. Kain
Messages : 688
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue36/75[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Left_bar_bleue265/350[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty_bar_bleue  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitimeSam 22 Avr - 17:49





Je ne sais pas cuisiner,
je ne sais pas jouer d'un instrument,
je ne sais pas naviguer,
mais je peux vous protéger,
et je le ferai,
en tant qu'ami et capitaine !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!




La discussion avait pris une tournure intéressante. En effet, le phoenix se lança dans un monologue qui était des plus étonnants. Kain n’avait pas conscience qu’Erwin était devenu quelqu’un de si connu entre-temps. Mais contrairement au shichibukai, le capitaine des Dokugans connaissait bien la mentalité de l’actuel chef de la révolution. Après tout, Erwin avait bien passé plusieurs semaines à voyager avec cette bande de dératés. Il avait apprit à le connaître et à l’apprécier au point qu’il en devienne un ami qui lui était très cher. Il ne faisait aucun doutes pour le borgne, qu’importe la voie sur laquelle il était engagé, Erwin était malgré tout quelqu’un qui avait des principes et qui se battait pour ce qu’il croyait être juste. La politique étant quelque chose qui dépassait de très loin les compétences intellectuelles du capitaine, ce dernier ne s’était jamais posé la question de savoir si le gouvernement était bon ou mauvais.

La possibilité de se battre aux côtés de son ami était malgré tout envisageable. En devenant de plus en plus connu, Kain allait s’attirer de nombreux ennemis. Ce qui était déjà le cas du révolutionnaire. Tous deux devaient donc faire face à de multiples dangers qui pouvaient être similaires malgré la voie qu’ils avaient chacun emprunté. En apprendre davantage sur ce qu’était devenu le détenteur du fruit de la téléportation apaisa l’énervement du borgne. Le navire était malgré tout en pagaille et il y allait avoir du pain sur la planche. Nakata proposa alors de retourner près du phare pour pouvoir profiter des retrouvailles. Pumori qui souhaitait rester, Heziel qui le rejoignait. Kain avait aussi envie d’y aller, mais quelque chose d’autre l’interpella. Une réflexion malsaine.

Si Heziel s’écartait suffisamment du navire, cela voulait dire que la réserve de nourriture lui était grande ouverte. Ces mets succulents à s’en mettre plein la panse valait bien quelques dizaines de coups de poings de la part de son ami. Le borgne déclina alors gentiment l’offre. Il comptait bien évidemment les rejoindre par la suite, mais d’abord, il fallait faire exploser cet estomac vide.


Le capitaine fit de grand gestes en voyant les deux protagonistes s’éloigner du navire. Le sourire aux lèvres, il faisait comme si rien n’était. Mais une fois qu’Heziel était trop éloigné pour pouvoir se retourner ou venir à temps pour sauver le garde-manger, le regard du capitaine se métamorphosa. Ses traits s’assombrir et son regard était devenu comme… Sinistre. Il se retourna alors sans piper mot, replaçant convenablement sa veste fétiche sur ses épaules, il pénétra dans la cuisine du navire, refermant la porte derrière-lui. Il annonça à Pumori qu’il avait besoin de rester seul un petit moment. La plupart des membres inconscients qui avaient l’habitude de vivre avec Kain auraient pu l’en empêcher… mais cela ne faisait que quelques heures que le jeune panda roux les avaient rejoint.

Nescafé était sur l’épaule de Kain, comme si ne rien n’était. C’était alors que, toujours l’air aussi grave, le capitaine posa sa main sur la porte ouvrant le garde-manger. Et suite à un coup d’oeil complice à son animal de compagnie, ce dernier ouvrit alors violemment la porte. Son visage se figeant sur celle d’un animal affamée, la bouche grande ouverte, la langue pendante et les babines dégoulinantes de salives… Le capitaine était décidément irrécupérable…


TO BE CONTINUED.


@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Empty
MessageSujet: Re: [FB] Après l'effort... [PV Dokugans]   [FB] Après l'effort... [PV Dokugans] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Après l'effort... [PV Dokugans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Red Line :: Cap des Jumeaux-