Le Deal du moment : -28%
Cuiseur à pâtes pour micro-ondes ...
Voir le deal
17.99 €

Partagez
 

 Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue47/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue355/750Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeSam 19 Mar - 17:21

Rumeur

 
Un lit à la couette retournée, un bureau envahit de rapports anciens, une chaise de bureau effondrée, une lampe de chevet toujours allumée, une porte de salle de bain entrouverte, le bruit de l’eau ruisselant dans la douche… ainsi était la chambre d’hôtel de la recrue Kanäe Toupex en ce début de matinée. Cela faisait environ deux jours que la jeune femme ne sortait pas, ou peu du moins, de son camp de base. Elle recevait la visite de l’agent du gouvernement mondial en poste sur l’île de Micqueot qui venait lui apporter les dernières nouvelles ou encore les rumeurs des tavernes. Mais pour l’heure, rien de bien intéressant. Il était environ 8h du matin et la recrue venait de recevoir un coup de fil de son supérieur pour s’informer sur l’avancée de son investigation. Il lui avait alors rappelé qu’un succès pourrait ouvrir des portes à la jeune femme aux cheveux verts et peut-être même lui offrir une place intéressante au sein de la marine. Par ailleurs, le supérieur lui avait encore dit qu’il attendait un rapport à son retour ainsi qu’une évaluation de l’agent de « Tavern Island ». Le dit agent étai là-bas depuis un bon nombre d’années et son travail devait être évalué. Kanäe oscillait donc entre les recherches à propos de Kilroy et l’étude des rapports de l’agent en vue de sa notation.
 
Pour ce qui était de Kilroy, elle n’avait qu’une seule piste. Elle avait trouvé le corps d’un usurpateur deux jours auparavant en sachant pertinemment que le vrai tueur ne partirait pas de l’île tant qu’il n’aurait pas pris sa revanche sur les Krams. Selon les informations obtenues, les Krams se seraient établis sur Micqueot et cela était une bonne chose car si la verte avait eu connaissance de cela, Kilroy le savait probablement aussi. Elle avait encore obtenu quelque chose de plus, en revenant de la planque cachée la jeune femme avait fait un crochet par le bazar où le propriétaire l’avait renseigné sur un mystérieux homme qui s’était dirigé dans la forêt. Après près d’une heure de discussion affligeante sur l’opportunité de la polygamie et une demande dissimulée de l’épouser, la verte eut l’information qu’elle recherchait. Le marchand avait de nouveau revu l’homme en question en fin d’après-midi le jour où il avait renseigné la chasseresse. L’homme s’était représenté à son établissement torse nu et avait acheté un T-shirt mais sur son torse figurait une légère trace rouge, de la confiture selon lui. De la confiture, quel idiot… il s’agissait probablement de sang et le client du bazar devait donc être le vrai Kilroy. Mais il fallait le trouver.
 
La jeune femme venait de terminer de s’habiller lorsque quelqu’un toqua à sa porte, il s’agissait de l’informateur de la marine qui, ayant été invité à entrer, venait de pénétrer dans la chambre. L’homme lui expliqua alors qu’il avait du nouveau.
 
« Madame, j’ai de nouvelles informations enfin pour être plus précis j’ai entendu une rumeur. Apparemment les Krams ont réussi à récupérer Kilroy et il a intégré leurs rangs. Cela parait impossible étant donné qu’il sait que ce groupe avait recruté l’imposteur. Donc j’en suis venu à penser que cette rumeur n’a été mise en circulation que pour attirer le véritable Kilroy, pour se venger ou le recruter. »

 
Kanäe était arrivée à la même déduction, fatalement le groupe de hors-la-loi n’avait pu rallier le tueur, il avait nettoyé leur repaire sans laisser aucun survivant et avait exterminé l’usurpateur. Il semblerait donc que le groupuscule voulait revoir Kilroy. Soit pour lui expliquer qu’il ne savait pas pour l’imposture et alors tenter de le recruter, soit pour se venger. Le fait est que les gouvernementaux devaient encore trouver la planque de l’organisation et le meilleur moyen d’y parvenir était d’inventer un nouveau Kilroy et s’incruster dans l’organisation.
 
« Dites-moi, vous pourriez faire semblant d’être un tueur sanguinaire ? »

 
 
L’agent du gouvernement semblait littéralement choqué par la demande de son interlocutrice mais comprenait le fond de sa pensée. Cependant ce qui ne l’arrangeait pas était encore le fait que se faire passer pour le tueur était une mauvaise idée pour vivre longtemps, c’était s’exposer à la colère du chasseur. Pour autant, il ne voyait pas comment refuser la demande de sa supérieure pour cette mission, il acquiesça donc tout en précisant qu’il n’était pas persuadé de pouvoir assumé le rôle.
 
« Je serai toujours avec vous, vous me présenterez comme votre informatrice privilégiée, votre assistante en somme. En cas de problème j’interviendrai pour vous protéger mais cela semble être le seul moyen de venir à bout de toute cette histoire et faire une pierre deux coups : s’occuper des Krams et de Kilroy. Si vous faites cela, votre évaluation sera excellente. »

 
L’homme avala sa salive et accepta la proposition de la future lieutenante, l’appât était en place et le prédateur allait arriver sans savoir qu’il était en réalité la proie.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue29/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue44/200Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeSam 19 Mar - 23:10





Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] 1453729450-oeil01

Bon, ces deux derniers jours ont été complètement inutiles. Tout ce que j'ai pu apprendre des Krams, c'est qu'ils ont une planque qui a été détruite, qu'ils sont ambitieux, et qu'ils ont leur chef et un ou deux gars qui sont sans doute primés. Autant dire que dalle à part ce que je sais déjà. Et impossible de remettre la main sur le mec qui m'avait renseigné la première fois.... Je joue donc de malchance depuis deux jours, et mes connaissances se résument en trois points.

Petit A, les Krams doivent m'en vouloir, j'ai bousillé une de leurs planques, tué certains de leurs hommes et leur ai montré que Kilroy était sur l'île, et qu'il n'aimait pas les usurpateurs. Je leur ai aussi montré que je n'avais aucune intention de les rejoindre pour le moment en accomplissant les actes mentionnés ci-dessus. Donc leur opinion vis-à-vis de moi est donc, soit ils me veulent morts, soit ils me veulent chez eux, avec une plus forte possibilité pour voir ma tête dans un sac.

Petit B, ils se terrent depuis deux jours. Soit ma destruction leur a fait peur, soit ils attendent le bon moment pour contre-attaquer, ou alors ils se regroupent simplement pour décider de quoi faire. D'où le petit A au dessus.

Et enfin petit C.... Pas de petit C. Je n'ai aucune info supplémentaires à part qu'ils en veulent et veulent se faire un nom rapidement, et que donc, il y a des chances qu'ils essaient de me recruter quand même. Aucune putain d'idée de ce que ça m'apporte de plus de savoir ça, mais sait on jamais.

Des connaissances médiocres donc, et pas possible de mettre la main sur un informateur compétent dans cette ville pourrie. Reste plus qu'à retourner traîner dans les bars avec mes trois sous au fin fond de la poche pour un verre quoi. Ça tourne décidément au vinaigre cette histoire, je vais finir sur la paille et recherché par la Marine pour ne pas avoir rempli mon engagement d'un primé par mois. Bah, au pire je trouverais bien une organisation quelconque prête à m'accepter, mais j'aimerais bien éviter d'en arriver là tout de même.

La chance tourne enfin vers minuit, après trois bars sans résultat, et mon pote l'informateur apparaît enfin. ENFIN, j'ai une chance de récupérer des informations utiles, et même si ça doit engloutir les bas de chaussettes que je planque dans les cas de derniers recours, j'aurais ces informations. Il le faut, sinon, je suis dans une merde bien pire que noire.

« Ah, je vous cherchais. J'ai besoin de vous mon vieux, mon patron s'est réjoui de la rouste des Krams et compte m'envoyer finir le boulot. Vous avez pas une rumeur ou quelque chose sur eux pour moi? N'importe quoi, j'ai besoin de tout ce que je peux prendre là.»

Bon ok, l'histoire du patron, c'est du flan, mais si je lui dis «Hey, j'suis chasseur de primes, tu veux pas me dire où sont ces empaffés histoire que j'me fasse un peu de blé», je vais me faire buter par tout les traîne-patins du coin, donc autant mentir.

« Des rumeurs? Allez, j'te fait la première gratos et les suivantes, c'est une bouteille la rumeur. Vendu? Vendu. Alors écoutes moi ça. La dernière nouvelle qui circule, c'est que Kilroy a rejoint les Krams. Apparemment, c'est lui qui a buté et massacré toute une planque du groupe, mais c'était pour éliminer des traîtres, balèze hein? Allez, envoies la bouteille pour la suite. »

Les Krams m'ont recrutés? Qu'est ce que c'est que cette histoire débile encore... Ils veulent me voir débarouler chez eux ou quoi? Enfin, ça veut au moins dire qu'ils veulent me voir avant de prendre leur décision j'imagine. J'espère en tout cas. Je commande une seule bouteille et lui pose la question fatidique.

« Je sais pertinemment que vous ne donnerez pas les autres à vous avoir acheter ces infos. Donc j'ai une question toute bête. Combien y a t'il de gens qui recherchent Kilroy, et y a t'il des Marines parmi eux?»

Si je suis déjà recherché par la Marine, je suis dans le pétrin et je vais devoir redoubler de vigilance.

« Mmmmh, une bouteille pour une info, et j'ai pas a donner un client.... Vendu. Il y a une jeune recrue de la Marine qui a débarqué il y a quelques jours, elle est en contact avec un autre gars de la Marine qui lui sers d'informateur. Vu qu'il a fouiné pas mal sur Kilroy récemment, j'imagine qu'ils veulent le récupérer, pas étonnant après son premier coup. Ce sera tout?»

« Oui, merci du coup de main. Je devrais pouvoir commencer à monter un ou deux trucs avec ça. Ah, une dernière chose. Avec une population comme celle ci.... On a bien des combats un peu plus violents non? Vous pourriez me dire où il se situent? J'en aurais besoin pour continuer à vous payer vos bouteilles, pour être honnête, j'suis complètement à sec.»

Là, il rigole un grand coup en me donnant une adresse, puis se lève et part en me disant qu'il pourra me retrouver demain même heure dans un bar des quais si ça m'amuse, et me laisse à mes pensées. J'ai donc un petit point à rajouter à ma liste, j'ai une Marine sur le dos. La même que celle qui m'a contacté sur Powder Island? Ce serait quand même drôle, ou stupide, je ne sais pas trop. En tout cas, j'ai une recrue sur le dos, et si elle a vu les traces laissées hier, ça risque de mal finir.

Bon, si je fais un résumé de mon troisième jour, ça a un bon rendu, et j'ai même trouvé un moyen de me faire quelques thunes demain pour pouvoir payer mes informateurs. Je retourne à l'auberge, prends quelques notes sur un papier, puis me couche et m'endort.


_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue47/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue355/750Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeDim 20 Mar - 0:33

Double appât

 
La nuit était déjà tombée et le duo gouvernementale retrouvait la fraicheur de la nuit, toute la journée ils s’étaient évertués à mettre en place un plan de recherche pour la nuit. Il était préférable d’attendre la nuit sur cette pile car c’est à ce moment que les langues se délient mais aussi, et surtout, que l’île est la plus fréquentée. Le duo se sépara donc, l’agent inconnu allait faire la tournée des bars alors que la verte s’occuperait des points d’intérêts non-distributeur d’alcool de la ville. Certes, la gouvernementale voulait faire passer son camarade pour Kilroy mais pour y parvenir fallait-il encore savoir où se trouvait la base des Krams. Les deux représentants de la marine s’étaient donner pour point de retrouvaille la chambre d’hôtel de la recrue sur les coups de 2h du matin, il était à l’heure actuelle 23h.  Les 3h qui allaient suivre seraient déterminante car le lendemain il faudrait se préparer et partir en expédition destruction le surlendemain avec éventuellement une chasse au complément d’information le lendemain de la journée.
 
Kanäe arpentait alors la ville en long, en large et en travers dans le but de trouver quelque chose de répréhensible et de confondre le délinquant jusqu’à le faire avouer s’il travaillait ou non pour le groupuscule. Mais pour l’heure, il n’y avait pas grande chose à se mettre sous la dent. Les principaux lieux d’activité ne se trouvaient pas en extérieur mais bel et bien en intérieur : dans tous les débits de boisson du coin. En fin de compte et après une heure de déambulation stérile, la chasseuse tomba sur une scène intéressante : deux revendeurs de drogue faisaient leur commerce dans une ruelle adjacente à un établissement très fréquenté. Kanäe s’approcha faisant mine d’être intéressée par les produit vendu. L’un de vendeurs s’approcha à son tour pour s’adresser à la belle.
 
« En principe c’est 500, mais pour toi j’peux descendre à 300 ou tu peux même payer en nature. »

 
Il n’eut pas le temps d’ajouter un mot que déjà une lame froide venait taquiner sa gorge.
 
« Désolé, j’ai rien sur moi. Dis-moi, je cherche les Krams, tu ne saurais pas où je pourrai les rencontrer. Mon patron, Kilroy veut les rencontrer. »

 
Le revendeur déclina alors tout lien avec le groupe de hors-la-loi ambitieux avant que la verte le laisse filer en hurlant. Elle s‘était montrée sous la lumière de la lune, les cheveux bien en évidence. Le garçon mentait et il préviendrait probablement ses supérieurs que l’assistante de Kilroy cherchait à entrer en contact. Par hypothèse, elle s’assurait donc de trouver sans même chercher : la technique du double appât. On se laisse prendre en faisant miroiter une prise alléchante et à la fin le prédateur se réveille et s’occupe de la vermine. Par acquis de conscience et professionnalisme, elle continua néanmoins son tour de ville en répétant l’expérience à deux reprises, une fois avec un homme dans la force de l’âge qui semblait harceler une jeune femme et aussi avec une prostituée un peu trop arrogante. Les Krams disposaient de moyens pour faire bâtir un manoir souterrain comme celui qu’avait vu la chasseresse quelques jours auparavant et pour avoir des moyens il faut avoir un business. Il fallait encore dire que ces personnes ne donnait pas dans la vente de fruits et légumes ou de produits cosmétiques donc toutes les activités répréhensibles devaient être étudier.
 
Ce constant poussa enfin notre herboriste jusqu’à une salle de jeu qui faisait en plus débit de boisson : une mine d’or pour les malfrats. Elle entra, glissa quelques mots à l’oreille de plusieurs personnes disant qu’elle était l’assistante de Kilroy et que celui-ci voulait rencontrer les Krams. A un moment où un autre au cours de cette nuit, les dissidents du groupuscule seraient mis au courant de cette recherche et prendraient une décision.
 
Kanäe rentra alors à l’hôtel et s’y endormi sur les coups de 3h30 du matin, l’informateur n’était pas encore rentré, elle devrait donc aller le chercher le lendemain.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue29/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue44/200Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeDim 20 Mar - 19:34





Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] 1453729450-oeil01

28, Rue de l'assommoir. Un bar avec une tête normale, mais vu que mon informateur improvisé m'a donné l'adresse quand j'ai parlé de combats plus que légaux, j'imagine que c'est un Colisée underground, même si Colisée est un bien grand mot pour une arrière salle avec des types qui se foutent dessus pour le plus grand plaisir des spectateurs, qui seront sans doute en train de parier leurs thunes sur les combattants. Donc, si je tire mon épingle du jeu, je m'en sortirai avec des poches rebondies.

La taverne n'est effectivement qu'une vague couverture pour les combats, et le barman ne se fait même pas prier pour m'introduire à l'arrière quand je commences à décrire le gars qui m'a donné l'adresse. Donc il a du poids le quarantenaire, apparemment il est bien connu. Un ancien poids lourd du crime local j'imagine, mais ça n'explique pas vraiment pourquoi il a pris sa retraite. Enfin, je m'en fout un peu, je vais pas le livrer alors qu'il m'a filé un bon gros coup de main, ce serait idiot et ingrat.

L'arrière-salle est nettement plus animée que l'avant de la taverne, et également nettement plus grande. Quatre petits rings sont installés et une grande cage au milieu, sans doute pour les combats principaux, le reste de la salle étant composés de chaises et de tribunes improvisées pour les spectateurs/parieurs, ainsi que d'une petite table pour les bookmakers. Une vraie salle underground comme on les aime quoi. Un mec s'approche soudain de moi surexcité pour me demander si je suis le nouveau combattant, si je connais les cotes, mes adversaires, si j'ai confiance en moi ou pas. Ne pouvant pas vraiment l'aider, je le pousse de côté pour aller voir un des gars qui paraît s'occuper des combats.

« Hey, je m'inscris où pour les combats, je dois participer au plus vite.»

« T'inscrire? Tu va juste voir les books pour leur donner ton nom, tu montes sur un ring et t'attends qu'un mec vienne. Au niveau des règles, tant que tu butes pas ton adversaire c'est bon. T'es payé à chaque victoire et t'as le droit de parier sur toi, mais pas sur ton adversaire. Si un combat est truqué, tu risques de sortir de faire un bain prolongé dans la mer. C'est tout.»

Mouais ok, donc du combat libre quoi. Je me fais inscrire chez les books sous le nom de Santa et monte sur un des rings externes. A peine une minute plus tard, un gars monte sur le ring, prêt à me faire la peau, et le combat commence. Les coups commencent à pleuvoir et le gars finit rapidement avec un bras cassé, puis prends un coup de pied à la tempe qui l'envoie au tapis. C'est le moment où il décide d'abandonner, ce qui me rapporte la somme exceptionnelle de 1500 berrys. Génial....

J'enchaîne donc les combats, mais plus le temps passe, plus ma cote diminue et les books refusent de prendre mes paris après trois ou quatre victoire de toute façon. Je suis donc bloqué à la somme de cinquante mille Berrys et aucun adversaire souhaitant m'affronter. Ça me permettra de tenir encore quelque jours mais c'est tout. Et personne n'est encore monter sur le gros ring central, donc je n'ai pas moyen de savoir de quoi il s'agit. Ou alors je peux demander à un employé.

« Hey, le gros ring il sert à quoi? Les combats speciaux de minuit, c'est ça?»

« Plus ou moins oui. En fait, il s'agit de combats entre les membres les plus côtés des books, les plus puissants donc. Un combat souvent sanglant par jour, ils se détestent vraiment, et de grosses mises en jeu.»

Ahah, la cagnotte donc. Je sens presque mes yeux briller devant l'argent et l'amusement que je pourrais retirer d'un tel combat, avant de me rappeler que je suis loin de ces gars. Tant pis, je vais me retirer pour aujourd'hui, aller voir mon mécène quadragénaire et continuer la récolte.

J'avance enfin de nouveau vers ma bande de hors là loi préférée.


_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue47/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue355/750Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeLun 21 Mar - 9:49

Première déconvenue

 
Kanäe venait de sortir des bras de Morphée pour retrouver l’environnement de sa chambre, il était environ 9h du matin et il n’y avait toujours aucune nouvelle de son informateur. La gouvernementale fonça rapidement dans la douche, s’habilla et sortit en direction de la maison de son acolyte afin d’obtenir quelques information. Après moins d’une dizaine de minute de marche, elle parvint à la dite habitation et frappa à la porte allégrement sans avoir de réponse. Un tonneau a côté de la porte parut une excellente idée pour s’asseoir afin de patienter, ce fut donc l’alternative choisie par la visiteuse. Elle y resta ainsi presque une heure, toujours sans aucune nouvelle, avant de se relever et de crocheter la porte à l’aide de l’une de ses pinces à cheveux. La porte ne put tenir plus de quelques secondes sous le doigté de la jeune femme et s’ouvra en grand dans un grincement désagréable. Il n’y avait personne, aucune trace de vie depuis quelques jours mais surtout aucune trace de l’agent. Une fouille minutieuse fut entamée pour trouver quelques indices sur la situation ou encore l’emplacement de la personne recherchée et à part quelques tickets de bar ou de supermarché, il n’y avait pas grand-chose de très important.
 
La chasseresse verte retrouva donc l’extérieur et débuta un tour de ville pour trouver des informations, indices ou autres … Pendant presque deux heures, elle tourna en rond sans trouver le moindre élément, jusqu’à passer devant un bar étrange. Il se situait 28, rue de l’assommoir et des bruits un peu glauque et notamment des cris de douleur sortaient du bar. Il fallait donc être rapide pour agir mais éviter de cramer la couverture que la recrue avait mise en place la veille. Elle courut donc au bazar et réussit un record : entrer et sortir tout en ayant acheté un masque intégral qui lui permettrait de couvrir son visage. Puis retour au bar en toute trombe pour éclaircir cette histoire de cri. En entrant, la verte trouva une petite salle obscur et très sale mais les cris ne venaient pas de là et le barman semblait gêné par le fait qu’un petit gabarit masqué venait d’entrer et se dirigea donc vers elle pour le sortir mais il y eut une résistance farouche. Kanäe esquiva un coup de poing du barman musclé avant de lui adresser un coup de paume ouverte sous le menton avant d’enchainer avec un coup de pied dans les côtes. Les coups eurent un effet direct sur l’adversaire qui s’écroula avant de prendre un nouveau coup de pied en pleine face qui entraina un évanouissement immédiat. Puis il fallut continuer sa route et pénétrer dans les salles derrières mais le spectacle en arrivant constitua une véritable déconvenue pour le gouvernement mondial. Trois gorilles passaient à tabac un homme assis sur une chaise en métal, et il n’était pas inconnu pour la verte : il s’agissait de l’espion de la marine. Puis les trois gorilles se retournèrent et virent la nouvelle arrivante, l’un des trois s’avança pour sortir la visiteuse.
 
Alors qu’il tentait de mettre la main sur l’épaule de la chasseresse, celle-ci se courba évita le coup et, grâce à une détente sèche, sauta très haut et envoya un coup de pied monstrueux dans la tempe du mastodonte qui s’écroula dans la foulée. Elle l’acheva immédiatement avec un coup de dague dans la gorge, elle ne pouvait laissé aucun témoin au risque de se faire identifier par ceux-là et ainsi griller sa nouvelle couverture : secrétaire de Kilroy. Les deux autres, en voyant l’exécution de leur compagnon se jetèrent sur l’arrivante mais les gorilles étaient probablement des portes flingues qui n’étaient doué que pour mettre des coups à des ennemis ligotés. Le premier arrivé sur Kanäe fut réceptionné par une esquive, la combattante passa entre ses jambes, et arriva au niveau des genoux du second dans la glissade.  Elle trancha largement la chair du second homme au niveau du genou qui entraina sa chute, elle se releva rapidement et lui transperça l’abdomen avec ses lames avant de les retirer. Alors que l’homme tombait, elle prit appui sur les épaules du mort pour sauter plus haut arrivant au niveau de la tête du dernier homme en vie. Elle enroula ses jambes autour de sa nuque de malfrats et lui fit le coup du lapin en tournant en l’air avant de retomber sur ses pieds.
 
Pendant ce temps, l’agent gouvernemental continuait à perdre du sang et était tombé dans les pommes, Kanäe le récupéra vite en le plaçant sur son épaule, l’emmena dans la salle principale du bar et l’allongea sur une table pour voir comment allait l’homme. Elle ne l’avait pas remarqué au premier abord mais il présentait une très large plaie au niveau du foie et elle lui avait été fatale : il était mort. Son faux Kilroy venait de mourir et cela n’arrangeait pas ses affaires mais elle avait une idée. Il saisit une nappe et enroula l’homme dedans avant de le trainer le plus discrètement possible jusqu’à sa maison. 
 
Chez lui, la gouvernementale allongea le cadavre sur son lit, enleva son masque et attendit sur une chaise. Il fallait laisser faire le temps, elle avait encore toute l’après-midi pour recevoir une visite.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue29/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue44/200Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeLun 21 Mar - 22:14





Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] 1453729450-oeil01

Après cette journée épuisante à me battre, le minimum que je dois faire avant d'aller faire un tour au bar mentionné par mon pote quadragénaire est bien une douche. Les combats n'étaient pas particulièrement durs, mais en faire quatre ou cinq d'affilé ça fatigue un peu, et surtout ça fait transpirer. Longue douche à l'auberge donc, et à défaut d'être chaude, elle est longue. Et puis l'eau froide ça fait du bien aussi je suppose, même si c'est moins agréable.

Je tue le temps jusqu'à environ vingt heures avant de me diriger vers le bar en question, «La Sirène hivernale», dont l'enseigne est bien évidemment une sirène blonde seins nus avec une chope à la main. Originalité, quand tu nous tiens... Le bar est bondé de dockers et gars du même acabit, ainsi que de quelques personnes visuellement plus aisés. Mais pas d'informateur.

Je passe donc la demie-heure suivante à l'attendre, tout en buvant un whisky et en repoussant les divers alcooliques et prostituées qui viennent me voir, et je suis prêt à remercier le ciel quand mon homme apparaît enfin. Celui-ci me rejoins rapidement et nous engagons la discussion, enfin, il engage la discussion.

« Hey, j'ai entendu dire que tu étais allé faire un tour à l'assommoir? Paraît que t'as fait un carton, c'est pas mal. Enfin, t'as pas encore croisé les bourrins du cercle central quoi. Sinon, tu payes ta tournée?»

Bah, j'ai les moyens et je lui en doit une pour m'avoir refilé l'adresse, alors pourquoi pas. Je commande donc une bouteille de tord-boyaux pour lui et un whisky pour moi en le remerciant de l'info. Mais bon, il est l'heure de continuer la moisson.

« Bon sinon, du mouvement chez les Krams? J'ai besoin de deux ou trois dernières infos pour finir le boulot.»

« J'ai mieux que ça pour toi mon gars. Je peux te faire rentrer chez eux. Si tu arrives à entrer chez eux, tu pourras faire ce que tu veux pour ton patron sans problème, et tout le monde est content, enfin de ton côté. Du mien, je serais content seulement si tu butes leur chef, mais généralement, c'est pour ça qu’on cherche des infos sur une bande rivale, donc pas de problèmes de ce côté là. Tu me suis?»

Me faire rentrer chez eux? Alors là, c'est le paradis, je pourrais agir comme je veux peinard, récupérer les primés et continuer ma route peinard. Un seul truc me turlupine.

« Moi ça me va mais.... Pourquoi? En général, vous devriez demander de l'argent ou un truc du genre non? Alors où est l'embrouille?»

« Facile. J'suis un des Krams. Pas un haut gradé, mais assez pour savoir comment ça marche, et le chef actuel est un trou du cul prêt à tout pour se faire un nom, y compris tous nous faire buter dans une mission débile. Du coup, j'te fais rentrer, tu le butes, tu files sa tête à la marine, tu violes son cadavre pour ce que j'en ai à foutre, et voilà, on est contents.»

« Et si le chef suivant est un connard encore encore pire? On refait la même?»

« Naaaaaan, j'le connais le second, c'est un mec bien. Enfin, pour un hors là loi quoi. Pas le genre de chieur à nous buter pour sa gloire personnelle. Enfin bref, on a un deal?»

Ça me paraît pas mal, ça me fait une entrée, une prime, vérifier qui est leur faux Kilroy cette fois ci... Plutôt complet, je ne vois pas de défauts immédiat.

« Vendu. Je rentre comment?»

« Tu retournes à l'assommoir ce soir, vers minuit une heure, j'me débrouillerais pour te faire rentrer sur le ring central. Après ça tu gagnes, et j'pourrais te faire entrer. Et voilà. Allez, bonne chance.»

Et sur ce, il se lève, finit sa bouteille d'une traite et file. J'imagine que je n'ai plus qu'à me préparer donc.


_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue47/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue355/750Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeMar 22 Mar - 10:14

 Premiers fruits 

 
Plus de masque ou de capuche cachant ses cheveux, plus de cape ou de vêtements capables de la dissimuler, Kanäe était assise sur un tabouret à côté du cadavre de son ancien informateur. Pour elle, sa mort avait été un véritable problème dans la marche normale de son plan : l’homme devait se faire passer pour Kilroy et permettre une infiltration plus simple. Il avait donc fallu trouver un plan mais aussi prévenir le QG qu’un agent de terrain était tombé au combat. Sur les coups de 17h, elle avait donc décroché un des escargophones de l’espion et avait appelé le QG le plus proche.
 
  Ici, la recrue Kanäe Toupex, de la caserne Ouest de Marijoa. Je suis actuellement en mission sur l’île de Micqueot et l’agent de liaison vient d’y trouver la mort alors qu’il était à la recherche d’information, apparemment sa couverture a été grillée.

 
A l’autre bout du fil, elle avait eu pour seule réponse de bien vouloir patienter, on allait transmettre l’appel au chargé des opérations extérieures. Une fois la personne en ligne, Kanäe reprit donc ce qu’elle avait déjà dit et compléta un peu son récit à la demande de son interlocuteur. Une fois l’histoire finie, l’homme lui répondit de rentrer le plus vite possible, si l’agent avait été grillé, elle devait l’être aussi.
 
C’est impossible et inutile. Je suis sur la piste d’un criminel depuis plus de deux mois et il n’est plus très loin de moi. De plus, ma couverture n’a pas sauté étant donné que j’en ai une nouvelle qui devrait porter ses fruits dans peu de temps. Je vous demande donc la permission de rester sur place.

 
Après une longue attente, la verte eu finalement gain de cause mais une requête fut émise de l’autre côté du combiné.
 
Très bien, restez sur place et chargez-vous de ça. Mais que ce soit bien clair, ils ont tué un officier en poste depuis plus de dix ans et pour ça ils doivent payer… tuez en le plus possible.

 
Kanäe avait alors répondu par l’affirmative avant de raccrocher. Elle avait encore attendu quelques heures et sous les coups de 20h, elle put entendre de l’agitation devant la porte de la petite chaumière. Quelques secondes plus tard, un choc très lourd sur la porte la fit s’ouvrir brusquement et trois hommes firent irruption dans la pièce. Le premier était un gros balourd, plus gras que musclé, avec une crête de punk violette, le second un petit freluquet aux cheveux teints en rouge et le dernier n’était pas entré dans la maison totalement, il y avait seulement passé la tête : il s’agissait d’un semi-géant probablement culminant à au moins 3m de hauteur. La seule occupante encore en vie de la maison se retourna vers eux tout à fait tranquillement et coupa la parole du premier entrant lui demandant déjà qui elle était.
 
Vous n’aviez pas besoin de défoncée la porte, c’était ouvert. Quant à mon identité… vous savez très bien qui je suis, j’ai fait le tour de vos connaissances hier pour me présenter et je suis là en émissaire pour prouver la bonne foi de mon employeur.  

 
Le punk semblait un peu désarçonné et ne comprenait pas tout avant que le freluquet lui glisse à l’oreille qu’il s’agissait probablement de l’envoyé de Kilroy. Etendant la déclaration et ne laissant aux hommes pas le temps de répondre, la verte prit encore la parole.
 
Gagné, au moins un des trois qui est malin. Bref… je me suis occupé de cet homme pour vous, il s’agissait d’un membre du gouvernement mondial. Mais malheureusement son complice s’est échappé. J’avais pu apprendre par vos hommes en laissant trainer mes oreilles qui s’agissait d’une femme mais vous vous êtes trompés : il s’agit d’un homme aux cheveux courts et noirs, au teint blafard et de taille moyenne.  

 
Donner une fausse description aussi vague allait donner à Kanäe plus de temps qu'il n'en fallait pour mener à bien sa mission. 
Les trois hors-la-loi ne savaient plus quoi dire, ils avaient eu vent que les Krams chargés de s’occuper de l’agent gouvernemental avait été tué dans le bar à combat et que les deux chiens de la marine s’étaient enfuis jusqu’à cette maison. Mais une fois sur place, ils y trouvent l’agent mort et celle que tout le monde prenait pour la secrétaire combattante de Kilroy. Après quelques bafouillages et hésitations, le chef punk du groupe lâcha enfin ses premiers mots.
 
Euh… Bah… Merci d’avoir buté l’autre con là. Du coup si c’est vous l’envoyé par Monsieur Kilroy ça serait sympa que vous nous suiviez. Ya notre sous-chef qu’aimerait bien vous voir à la salle de jeu. Mais il ne sera pas là avant minuit ce soir. Du coup ça vous va si on repasse vous chercher tout à l’heure pour vous y emmener ?

 
Enfin ! Les choses progressaient et Kanäe se trouvait bel et bien face à un détachement de Kram. Sa stratégie de se montrer clairement comme un allié potentiel avait porté ses fruits et enfin elle allait pouvoir infiltrer la base des hors-la-loi et peut-être enfin tirer des informations sur le véritable Kilroy. Cette infiltration avait couté une vie et la chasseresse comptait donc à ce qu’elle en sauve beaucoup, une fois la proie attrapée, elle s’occuperait de mettre un terme aux activités répréhensibles des Krams sur « Tavern Island ».
 
Très bien, je vous attendrai donc ici à minuit pour que vous me meniez à votre supérieur. Je vais tout de suite prévenir Kilroy.

 
Les trois hommes la remercièrent et partirent pour la laisser téléphoner. Elle n’en ferait rien et allait seulement se préparer…
 
La nuit serait longue.
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue29/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue44/200Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeMer 23 Mar - 18:11





Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] 1453729450-oeil01

Bon, retour à l'Assommoir, qui est apparemment le nom du bar de la rue de l'assommoir. Bonjour l'originalité, mais vu que je n'y vais que pour pouvoir entrer chez les Krams de façon «légitime» si l'on peut dire, je me fout un peu de l'ambiance ou du nom de la boîte. Non, l'important, c'est les combats.

L’accueil est cette fois beaucoup plus froid, le barman tire carrément la gueule et il à l'air d'avoir pris un coup dedans justement. Il me reconnaît quand même et me fait signe de passer, même si son air suspicieux m'intrigue. Je comprends mieux en arrivant dans l'arrière-salle, on a trois morts sur les bras, et l'ambiance en a pris un coup. Il y a quand même des combats en cours sur les rings, mais les spectateurs ont l'air moins nombreux. Et pas moyen de savoir qui a fait le coup.

Il est vingt-et-une heures, le combat central est donc dans trois heures minimum, je me laisse donc aller à observer les combats externes, sans pour autant parier vu que je ne peux pas vraiment me permettre ce luxe. J'observe aussi pas mal autour de moi, pour constater que les spectateurs ne parient pas tous, et que ceux qui le font jouent de grosses sommes. Intéressant, je pourrais peut être le faire jouer à mon avantage plus tard. Impossible de participer aux combats externes par contre, les rings ne désemplissent pas et je ne suis même pas sur qu'on me laissera me battre après la suite de victoires de cet après-midi.

Arrive finalement minuit, et une armoire à glace monte sur le ring central, rugissant que ce soir «il écrase l'autre minable». Ils se haïssent, pas de doutes. Pas de signe de vie de l'adversaire par contre. Et soudainement, mon informateur apparaît à côté de moi et m'annonce qu'il s'est justement arrangé avec le type en question et les organisateurs, il a truqué un peu les bulletins si on veut, pour que je prenne sa place, je n'ai qu'à aller en bas et dire à l'annonceur que je suis là pour le combat.

Je descends donc lentement les marches, me dirige vers le gars à l'air bien embêté et lui annonce que je suis là pour remplacer l'adversaire, même si mes termes étaient plus proche du «pour éclater le gros porc en face», juste assez fort pour l'énerver. Il a l'air soulagé et m'empresse de me faire monter avant d'annoncer que suite à un problème suivi d'un plan de rechange, j'ai été sélectionné pour le remplacer, vu que j'ai fait un superbe sans faute cet après-midi, en huit combats.

Là, la foule paraît assez dubitative de mes capacités à gagner, et la côte joue apparemment en ma défaveur, je suis donné à trois contre un. Cent-vingt milles berrys gratuits? Eh non, le combat commence avant que j'ai pu parier sur moi-même, et le grand balèze n'a pas l'air disposé à me laisser parier, sans doute à cause du commentaire désobligeant que j'ai fait juste avant de monter sur le ring. Tant pis.

Ses coups sont rapides et puissants, et il a des articulations épaisses, un bon emmerdeur donc. La première partie du coup est très basique, lui qui frappe dans le vide vu que j'esquive tout ses coups sans essayer d'en placer un, juste pour essayer de repérer ses défauts. Je finit par apercevoir une ouverture juste après ses coups de poing, tente une esquive rapprochée pour pouvoir le tabasser un peu de près, et découvre ses bras. C'était un piège, et je suis tombé dedans comme un idiot. Il m'attire, me repousse brusquement et je prends un grand coup de poing au visage, suivi d'un craquement bien audible, provenant de mon nez. Il vient de me péter le nez, le sang coule, j'ai les yeux qui piquent et il se fend la poire.

Il va voir que ça ne se passe pas comme ça avec moi. Par contre, va falloir finir le combat vite fait, sinon je vais avoir des problèmes avec ce nez. Donc, on va commencer par péter le bras à pleine puissance, et enchaîner comme on peut. Je ne cherche même pas à esquiver le coup de poing suivant, je me place juste à côté avant de remonter le plus violemment possible mon genou dans le coude, et j'ai la grande satisfaction de pouvoir dire que le voir se retourner me rend très fier. Le commentateur, servant également d'annonceur et d'arbitre, nous interrompt alors pour nous demander si nous pouvons continuer. Je lui réponds que oui pendant que l'autre annonce qu'il va me démolir. Il a l'air de douter, mais nous fait tout de même continuer.

Les passes suivantes sont sans aucune violence, on se contente de se regarder dans le blanc des yeux, avant de reprendre durement les coups. Il a un bras invalide, j'ai la vue brouillée et du sang plein la bouche, une belle paire de débiles se foutant sur la gueule pour savoir qui est le plus fort. Un bon moment quoi, jusqu'au moment où un de ses coups me frôle. Là, ce n'est plus drôle, je peux pas vraiment me permettre de reprendre une patate de sa part. La solution est simple, finir le combat en un coup. Ou plutôt en trois, vu que c'est l'heure de ressortir un petit enchaînement fignolé juste pour ça.

La suite est évidente, je baisse ma garde, il avance d'un pas, et les trois coups partent. Le premier, un grand coup de talon à l'avant du genou qui supporte son poids, le second à l'estomac, et le troisième à sa mâchoire. Au troisième coup, il finit par tour immobile, et j'ai presque peur de l'avoir tué, mais non. Il ne se battra plus jamais par contre, un bras et un genou retourné, et sa mâchoire a dû se briser sur mon dernier coup de pied vu l'état lamentable dans lequel elle est.

Mais j'ai gagné, et ma place chez les Krams est donc assurée. Kilroy est dans la place. Enfin, quand j'aurais réglé ce nez cassé.


_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue47/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue355/750Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeVen 25 Mar - 11:38

Salle de jeu

 
La chasseuse avait préparé sa soirée pendant quelques heures en préparant quelques poisons, en ayant affuté ses lames et réajusté son masque à sa taille. Après quelques grosses dizaines de minute de sommeil pour reprendre quelques forces, la verte entendit tambouriner à la porte suivit d’un cri très peu discret.
 
Madame, c’est nous ! On est venu vous chercher comme on l’a dit. Le sous –chef est arrivé à la salle de jeu. Vous venez ?  

 
A peine l’un des abrutis avait terminé sa phrase que la porte s’ouvrait déjà sur une femme à la tenue ample avec une cape, ses 2 lames bien en évidence pour montrer qu’elle n’était pas démunie mais aussi et surtout un masque sur son visage. Elle ne devrait pas être connue et reconnue tant que le chef des Krams n’avait pas rendu l’âme, ainsi que Kilroy. Les hommes qui avaient vu la verte dans déguisement semblaient étonnés de la voir ainsi grimée sans avoir d’explication. Le chef du groupe, l’homme à la crête de punk violette préféra éclaircir les choses montrant ainsi qu’il était le chef des opérations et qu’il devait donc savoir sur ce qu’il se passait.
 
Bon bah pourquoi vous avez mis tout cet attirail ? Ca va faire bizarre dans la salle de jeu je pense, et le chef aussi va trouver ça bizarre.

 
La gouvernementale sous couverture marqua un temps de pause et observa de droite à gauche avant de dévisager le groupe.
 
Vous pensez que je pourrais être mal vu alors que tu as une crête violette, lui a des cheveux rouges et le grand con raclerait le plafond à peine il sera entré. En tous les cas je m’en fou, je ne veux pas que tout le monde puisse voir mon visage, mon patron ne l’accepterait pas. Et je ne pense pas que vous voulez vous mettre le grand Kilroy à dos. Je sais que vous avez lancé une rumeur selon laquelle il est parmi vous mais nous savons vous et moi que c’est faux.

 
Les trois hommes ne doutaient plus de la véracité de l’identité de celle qui se présentait comme l’assistante de Kilroy, elle savait que la rumeur était fausse et elle pourrait permettre aux hors-la-loi de conclure un partenariat avec le tueur. Le dirigeant du petit groupe n’exigea rien de plus de la verte et accepta le masque qu’elle portait. Sans plus de considération le punk ouvrit la marche et mena son invitée à travers la ville jusqu’à un grand immeuble où au rez-de-chaussée se trouvait un bar. Le groupe pénétra dans le bar, même le semi-géant avait passé la porte. Les punks firent asseoir la recrue de la marine et le chef se dirigea vers l’escalier et disparu. Le rouge s’essaya à côté de la visiteuse et commença à s’approcher d’elle.
 
Vous et moi nous nous ressemblons, nous avons tous les deux des couleurs de cheveux très spéciales et peut-être que cela nous rapproche. Je vous ai vu sans masque et je vous trouve très très belle. Une fois que Kilroy aura rejoint notre organisation et que vous aussi par la même nous pourrons peut-être aller diner.

 
Il ne manquait plus que ça, l’un des malfrats venait de s’éprendre de la recrue et elle ne pouvait rien faire sans s’attirer les foudres du reste de la bande mais déjà le punk redescendait les escaliers et se dirigeait vers le groupe attablé.
 
Madame, notre chef attends de vous rencontrer, je vous en prie veuillez me suivre.

 
Kanäe suivit les malfrats à l’étage, en parcourut deux supplémentaires avant d’arriver devant une porte noire épaisse et capitonnée.
 
Attendez là, il arrive.

 
La rencontre allait avoir lieu et Kanäe allait avoir des informations, ensuite le n’aurait plus qu’à attendre Kilroy : les choses amusantes allaient commencées.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue29/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue44/200Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeVen 25 Mar - 16:53





Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] 1453729450-oeil01

Pour le pif, le médecin infirmier agent des pompes funèbres me règle ça vite fait, à la bonne façon des brutasses. Un grand redressement d'un coup, suivi d'un bonne rasade d'alcool, sur le pif hein, pas pour boire. Ça brûle, c'est douloureux, c'est abominable, mais je ne peux pas dire que c'est inefficace. Si personne ne me tape dedans, il restera en place, et avec un peu de bol, ça ne se verra même pas qu'on me l'a pété.

Mon informateur par contre est très content vu le sourire en banane qu'il arbore et ses grands gestes. Moi qui ne l'avait vu que sérieux et sterne, me voilà confronté à une deuxième version de mon interlocuteur. Il arrive quand même à se faire comprendre, avec des phrases somme toute très basiques «ouais bien joué», «je savais que tu pouvais le faire» et aussi «putain ces coups de pied», apparemment il ne se remet pas de ma victoire, et il en doutait même fortement. Le plus drôle dans l'histoire, c'est que je n'ai pas pu parier sur moi-même, sinon, j'aurais ramassé le pactole. Pas de récompense de combat non plus, le prix était apparemment de rejoindre les Krams, et puis se battre pour la gloire.

Les applaudissements tonnent par contre, à croire que la foule est beaucoup plus nombreuse que ce qu'elle est réellement, ou qu'ils ont énormément appréciés le combat. Bande d'enfoirés, on voit bien que c'est pas eux qui étaient sur le ring hein. Mais bon, ça fait plaisir devoir qu'ils ne me jettent rien dessus parce que j'ai battu leur gros tas. Les malins ont du parier sur moi tiens, ça expliquerai la tête des books. Je suis alors tiré de mes réflexions par mon quadragénaire.

« Ça y est je suis remis, excuse moi. Mais ces coups de pied mon gars, tu aurais pu les vendre, enfin bon. Amènes toi, je t'amène dans la base souterraine des Krams, j'vais te présenter là-bas, on fera l'autre base soit juste après soit demain, on verra. Ça va dépendre de l’accueil de la première base. Allez, on bouge.»

Bon, on est partis donc. Je remets ma veste, vérifie que le couteau est toujours présent, et le suit. On marche longtemps, allant jusqu'au milieu des champs avant d'entrer dans une maison habitée par un mec plus que louche, qui nous accueille pourtant comme s'il nous attendait, puis descendons à la cave où se trouve une ouverture, un vrai tunnel, menant droit sur le premier repaire.

Alors que nous avançons, j'aperçois une lumière ainsi que du bruit. Je me tends, prêt à me faire agresser, pour découvrir en fait que ces andouilles ont commencé à faire la fête. Sans déconner, les «Krams» des «hors la loi ambitieux avec un chef cruel et sans pitié», en train de faire la fête comme des débiles. Et la seule chose que mon guide trouve à me dire c'est «faut leur pardonner, ils sont jeunes». Mais... Mais... Et si ils se font repérer? Ils vont se battre comment en étant torchés? Enfin, pas que ça me dérange, mais zut quoi, il est où le challenge là?

Mon allié me fait alors faire tout le tour du proprio, une base de petite taille mais avec beaucoup de sorties potentielles. Et quand il finit par me demander si j'ai des questions, une seule me vient à l'esprit.

« Kilroy n'est pas là hein? Alors où sont les autres bases?»

« On a une base au dessus d'une salle de jeu en ville et la base principale est prêt de la montagne. Pour Kilroy, ben t'es là non? Alors sourit et fait la fête, dès demain, tu risques d'être mis au boulot.»

Là, mon sang ne fait qu'un tour. Personne ne doit savoir qui je suis, sinon, c'est fini pour moi. J'attrape mon couteau et dans un geste rapide lui tranche la gorge. Le plan est compromis, et je suis bon pour éliminer toute la base. Bravo Sana, bravo Kilroy, bravo moi. Plus moyen de reculer maintenant,


_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue47/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue355/750Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeVen 25 Mar - 18:25

Grand nettoyage

 
La verte attendait depuis une dizaine de minute mais entendait tout ce qui venait du bureau devant lequel elle patientait. Pour conserver la couverture qu’elle avait bâtie elle devait jouer un véritable rôle de femme fatale, froide et austère : une véritable assassin de l’ombre. Et en l’occurrence, la position était difficile à tenir du fait que de ce bureau s’échappait clairement des bruits d’actes intimes. Plus d’un quart d’heure à entendre une cruche hurler à la mort, dans un concert pitoyable de simulation, c’était réellement horrifiant et la verte soupirait sans arrêt pour montrer à ses gardiens qu’elle ne supportait pas l’attente. Puis le silence s’installa et deux minutes après la porte s’ouvrit sur un homme assit à un bureau et une femme très peu vêtue qui retournait sur ses genoux.
 
La verte se leva et pénétra dans la pièce qui sentait le fauve en chaleur… odeur plus que désagréable. Mais la gouvernementale devait faire avec et s’approcha un peu plus du bureau sans dire un mot, derrière elle les trois gardiens entrait à leur tour. Le sous-chef des Krams fit asseoir la jeune femme sur une chaise très confortable. Mais la verte restait bloquée sur un constat : les hors-la-loi se présentaient comme un groupe dynamique et dangereux mais le sous-chef de l’organisation semblait être plus intéressé par ses prostituées et la drogue qui se trouvait sur une table plutôt que par l’activité de son organisation. Mais elle fut tirée de ses songes par le dit homme.
 
Sympa la masque, vous m’expliquez ?

 
Première remarque à faire : l’homme ne se présentait et ne montrait aucun signe de respect à celle qui était supposée être l’émissaire d’un assassin redouté. La deuxième remarque : ce sous-chef est un petit con narcissique qui ne méritait qu’une chose : une dague dans la gorge. Mais bref, elle devait encore tenir la couverture quelques instants, seulement quelques instants de plus pour avoir des informations. Après… grand nettoyage pour débarrasser cette île de ces déchets.
 
Le masque c’est pour satisfaire aux premières exigences de mon patron, Kilroy place l’anonymat avant tout et en l’occurrence je dois vous informer d’un premier problème… Ces trois-là ont vu mon visage et je ne peux permettre cela. Mon employeur ne voudra pas vous rejoindre tant que certains de vos membres auront connaissance de mon identité.

 
A peine la verte avait fini que déjà le boss sortait un pistolet et collait une balle dans la tête de chacun des malfrats. La chasseresse ne fut que légèrement étonnée mais surtout, sous le masque, elle souriait allégrement : un problème en moins. D’ailleurs c’est par ça que commença le mafieux.
 
Bon, et bien voilà un problème de régler. Maintenant parlons de votre employeur, nous voulons effectivement qu’il rejoigne notre organisation et donc que devons-nous faire ?  

 
Le moins que l’on puisse dire était que l’individu allait droit au but et voulait absolument que Kilroy intègre les Krams… ça fera au moins un gros poisson dans cette mare. Cela signifiait encore que la couverture de Kanäe était parfaite : le chef courait dans le piège.
 
Et bien c’est très simple, si vous voulez rencontrer mon employeur, je veux rencontrer le vôtre et je traiterai directement avec lui pour les affaires qui concernent mon patron.

 
Très bien, notre grand chef est dans notre base de repli près de la montagne. Cet idiot organise une préparation d’attaque contre un groupe de concurrent. Je vous y mènerai demain.

 
Kanäe avait son information, elle avait tout ce qu’il fallait et de ce fait, elle pourrait enfin lancer un grand nettoyage. Elle se leva tranquillement sous le regard de son interlocuteur qui la suivait du regard toujours la main sur le pistolet. Mais l’imposteur reprit vite.
 
Vous savez… les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être. Kilroy est quelqu’un de très intéressant et dans un certain sens je l’admire… mais je ne le connais pas et je compte le trouver bientôt grâce à vous.  

 
L’homme orienta le canon de l’arme vers son interlocutrice mais ne put tirer car déjà sa main tombait au sol. La prostituée avait réagi pour sauter sur Kanäe mais malheureusement pour elle, elle se réceptionna sur une des dagues de la verte qui, avec son autre main, égorgea le sous-chef. Son cœur s’emplit alors d’une rage guerrière, si Kilroy se trouvait sur cette île in finirait sans doute par atterrir dans la base de repli, il fallait donc s’y rendre pour trouver la proie principale. Kanäe remisa son masque dans une grande poche de sa cape pour être en pleine capacité pendant les combats à venir, de toute façon il n’y aurait plus de témoin une fois qu’elle en aurait fini. Elle se dirigea donc vers les escaliers par lesquelles elle était arrivée : la bataille allait enfin débutée.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue29/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue44/200Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeLun 28 Mar - 14:42





Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] 1453729450-oeil01

J'ai donc un corps à mes pieds, j'ai dû croiser une vingtaine de personnes à tout casser, donc j'ai une vingtaine de personnes à éliminer, sachant que la moitié est à moitié ivre. Autant pour la difficulté quoi. Mais je compte bien les éliminer, puis aller dans cette fameuse «base principale» et récupérer des têtes. Ou au moins une, je suis vraiment en rade de temps de toute façon. Je récupère juste son Den Den, au cas où.

Je retourne rapidement vers le milieu de la planque, où une douzaine d'idiots font encore la fête, buvant et riant sans penser une seconde que c'est leurs dernières à vivre. Tant mieux remarques, faire souffrir inutilement, c'est pas vraiment mon truc. J'annonce alors que je veux faire un discours, pour les remercier de la fête et ainsi de suite, et que s'ils pouvaient aller chercher les derniers gars dans la planque histoire que je n'ai pas à me répéter, ce serait super. Je suis alors gratifié d'un «Tout de suite m'sieur Kilroy», qui me fait tiquer, cet enfoiré a dit à toute la base qui j'étais? Plus aucune hésitation à avoir sur si je dois vraiment les tuer ou non alors, je ne peux laisser personne savoir.

Une fois tout le monde rassemblé, je constate qu'il y a en effet une petite vingtaine de personnes, toutes attendant de voir ce que je vais dire en se murmurant des trucs à propos de «m'sieur Kilroy». Ce con a vraiment donné mon identité à tout le monde du groupe? Mon plan est donc en trois parties, éliminer la bande, vendre les têtes primées et faire gaffe à qui je parle et comment, parce que si j'ai pu me faire découvrir par un mec random, j'ose à peine imaginer qui d'autre peut-être au courant.

« Bon écoutez. Je ne suis pas là pour être pote avec vous. Je suis ici pour faire mon boulot, celui qu'on m'a donné, et celui que j'ai choisi. Et ce boulot est différent de celui auquel vous pensez. Mon boulot, là maintenant, tout de suite, c'est de vous éliminer pour que personne ne sache qui est Kilroy. Rien de personnel. Enfin, si, c'est vachement personnel en fait, mais vous voyez ce que je veux dire.»

Leurs mines réjouies au début sont soudainement devenues paniquées dès ma remarque à propos de tous les tuer. Rien de plus normal, mais c’était presque comique de voir tout leurs visages s'affaisser d'un coup. Je cours alors vers eux en dégainant mon couteau, tranchant la gorge du premier et broyant celle du second à la main avant qu'ils ne réagissent. Et ils restent là, persuadés qu'ils peuvent me tuer avant que je le fasse parce qu'ils sont plus nombreux. Eh bien j'ai une surprise pour eux.

Cette surprise, ça s’appelle un fruit du démon, et je vais devoir en abuser autant que faire se peut pour les éliminer sans risque. Ils ne savent peut-être pas bien se servir de leurs armes, mais ils sont nombreux et persuadés qu'ils peuvent me tuer, donc toujours faire attention. Leurs coups sont effectivement portés presque au hasard tant que c'est dans ma direction, et si je parviens à esquiver les premiers, en esquiver cinq ou dix dans un temps très court est impossible pour moi, donc je me résigne à le faire.

Je déclenche tout ce que je peux relâcher de puissance et fait tomber leurs armes en morceaux, littéralement. J'en profite allègrement pour frapper soit à la gorge, soit aux tendons pour les empêcher de fuir, et à l'exception d'un seul fuyard, tout le groupe est bientôt proprement décimé. Tués par leur incapacité à se battre et par un petit coup de pouce du destin appelé la rouille. Et une lame de couteau dans la gorge aussi, mais bon, ça c'est juste pour finir le boulot.

La course au fuyard se fait rapidement, le gars s'étant mis à courir quand la quasi-intégralité de ses potes étaient déjà morts, et je finis par le rattraper dans un tunnel pris par hasard, Dieu merci de ce coup de bol. Il ne m'aperçoit qu'une fois à terre, des aiguilles dans les genoux et un couteau dans le dos. Je récupère celui ci et finit le travail avant de nettoyer l'arme, de la ranger et de constater que je suis bien sale aussi. Retrouver mon chemin est compliqué, mais je finis par découvrir une sortie débouchant juste à côté d'un puits, j'en profite donc pour enlever le sang qui s'est retrouvé sur moi, résigné à racheter ENCORE une chemise chez le marchand du bazar.

Maintenant que le problème Base n°1 est réglé, passons à celui de la base n°2, la lune est haute et claire, autant s'en occuper ce soir. Centre de jeu, j'arrive.


_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi


Dernière édition par Asante Sana le Mer 30 Mar - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue47/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue355/750Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeLun 28 Mar - 15:08

Remède contre les vermines

 
Kanäe venait de rallier le deuxième étage, elle devrait le nettoyer complétement puis enchainer avec le premier et le rez-de-chaussée : l’action allait être très sympathique. Lorsqu’elle avait pris les escaliers dans l’autre sens, elle avait pu compter une bonne vingtaine d’ennemi, en comptant les personnes au bar. Mais le gros point positif restait le fait qu’ils buvaient beaucoup et donc qu’ils seraient moins efficaces dans le combat et cela pourrait clairement aider la jeune femme. Arrivée en bas des escaliers, plusieurs Krams s’étaient retournés vers la nouvelle arrivante qui ne portait plus de masque, ils reconnaissaient néanmoins les vêtements de la femme : il s’agissait de l’assistante de Kilroy. Elle s’approcha du groupe qui buvait allégrement dans un coin de la pièce sur un canapé. Alors qu’elle arrivait tranquillement et souriante à côté de groupe, un des hommes luit tendit une bière qu’elle prit. Elle se mit au milieu du groupe et lâcha simplement :
 
Vous n’avez pas choisi le bon boulot Messieurs.

 
Les hommes n’eurent pas le temps de réagir qu’un des huit hommes venait de prendre un coup de bouteille monstrueux sur le crâne, celle-ci explosa sur le contact. Elle enfourna le tesson de bouteille dans la poitrine d’un second avant de retourner sur le premier assommé et l’achever avec le même tesson qui se brisa sous le nouvel impact. La chasseresse reprit ses dagues alors que les six commençaient à se lever mais deux d’entre eux ne réussirent pas du fait de l’alcool et ceux-là prirent un coup de pied de la verte qui les projetèrent au sol. Plus que quatre mais ceux-là sont chauds mais sur les quatre un seul n’est armé. Celui-ci lança sa masse vers l’herboriste qui esquiva le coup et trancha la chair au niveau de l’épaule et l’homme lâcha l’arme sur le coup. La recrue voulu en finir avec le blessé mais deux de ses amis arrivaient déjà en renfort, il fallut donc esquiver. En tous les cas, elle n’avait pas tout perdu, dans l’esquive elle s’était rapprochée d’un des deux au sol et en profita donc pour mettre un coup de lame dans le cœur, une bonne chose de faite. A cet instant, l'un d'entre eux se mit à hurler : "appelle la deuxième base, la maison fermière". La mouette se souvint alors d'une maison un peu louche avec un fermier qui l'était tout autant au milieu des champs. Une bonne piste à explorer.
 
Pour faire le bilan, il restait cinq ennemis en vie, un qui n’arrivait pas à se lever, un blesser gravement à l’épaule qui ne pouvait plus tenir d’arme, un qui ne trouvait pas son arme et deux qui venaient de récupérer des moyens de défense : un pied de chaise brisé et une épée. Il n’y avait pas donc trente-six choses à faire, il fallait avant tout de débarrasser des deux armés et notamment de l’épéiste. Celui-ci chargeait justement sur notre héroïne qui esquiva le coup mais qui ne put se retourner sous peine de recevoir un coup de pied de chaise. L’homme armé du dit bout de bois reculait d’un pas alors que la verte fonçait sur lui. Mais un pas ce n’était clairement pas suffisant et alors qu’elle allait l’empaler sur ses lames, l’homme blessé à l’épaule se jeta devant elle et encaissa le coup à la place de l’autre, mourant ainsi sur le coup. Déjà le pied de chaise s’abattait sur l’épaule de la verte qui grimaça à l’impact mais qui se vengea immédiatement. Elle repoussa le cadavre de l’homme qu’elle venait de tuer, faisant ainsi tombé l’homme qui venait de lui porter un coup. Suivant les hommes dans la chute, elle trancha sec au niveau coup presque une décapitation : plus que trois ennemis. L’homme qui était au sol s’était relevé et avait récupéré la masse du mort, les trois ennemis étaient armés et chaud mais aussi passablement saouls.
 
Un trois contre un ne posait pas vraiment de difficulté à la belle qui en avait déjà fait plus d’un mais la pièce étroite rendait le combat assez difficile. En effet, l’environnement n’était pas optimal : il s’agissait de l’étage de compte, donc des petites salles remplies de table et de machine de comptage. Le lieu de combat était vraiment étroit et exigu, en réalité si cela gênait la combattante, cela gênerait aussi les malfrats. Dans un endroit comme celui-ci il fallait finir au plus vite, elle attrapa donc une bouteille vide au niveau du crâne de l’un des hommes qui esquiva mais pendant ce temps elle avait saisi une seringue à sa ceinture puis chargea sur les ennemis. Elle commença par esquiver un coup et parer un autre pour après planter sa seringue dans la cuisse de l’homme armé d’une masse et d’en injecter le contenu. A peine une seconde plus tard, l’homme tombait au sol en convulsant. L’un des deux survivants prit une seconde pour réfléchir et il recula, laissant alors une ouverture à Kanäe pour attaquer l’autre homme. Elle en profita et fondit en avant pour désarmer l’épéiste et l’achever d’un coup de lame dans l’estomac. Voilà, l’heure du un contre un était venu, mais l’adversaire lâcha son pied de table et leva les mains pour montrer qu’il abandonnait. La chasseresse verte rangea ses lames, s’approcha tranquillement laissant croire au hors-la-loi qu’il pourrait ressortir en vie. Arrivé à son niveau elle lui dit simplement qu’il avait réellement choisit le mauvais métier puis elle lui rompit la nuque.
 
Le premier étage était nettoyé et l’assaillante n’avait écopé que d’un coup à l’épaule porté par une arme contendante : rien de bien méchant.  Cependant, l’étage suivant était la salle de jeu cachée et il était l’étage le plus bondé onze ennemis alors que le bar ne comportait qu’un barman et deux clients bourrés. Quoiqu’il en soit, dans les onze ennemis il y avait des clients et des gardes : des gens susceptibles de se battre et d’autres qui chercheront à s’enfuir, elle choisirait donc une autre approche. Elle reprit son masque et le remis sur son visage avant de descendre. Elle ramassa au passage de nombreux bouts de verre et de métal au cas où les choses tourneraient mal, cela ferait office d’arme de jet. Elle arriva donc rapidement dans la salle de jeu, elle s’était entièrement enroulée dans sa cape noire pour que le sang présent sur sa tunique ne se voit pas.
 
Elle traversa donc la salle pour rejoindre les escaliers qui mènent au bar, elle l’emprunta tout en fermant la porte qui permettait de cacher la salle de jeu des gens présents dans le bar. Elle rejoignit le bar et demanda au barman si elle pouvait prendre une chaise pour remonter dans le bureau du patron pour Kilroy car celui-ci arrivait. Le barman accepta facilement et s’empressa même de prendre une chaise, passant ainsi devant la gouvernementale qui en profita : elle trancha la gorge du barman avant de foncé sur les deux poivrots s’occupant instantanément de leurs cas. Le premier n’eut pas le temps de bouger et finit empalé sur une lame. Le second commençait à s’enfuir mais il prit un bout de métal dans le dos suivi d’un bout de verre dans la cuisse. Il s’écroula, fut rattrapé par la chasseuse qui mit un terme à ses souffrances. Elle récupéra ensuite la chaise, remonta les escaliers et bloqua la porte. Revenant au bar, la stratège mit son plan à exécution. Kanäe rependit de l’alcool partout dans le bar avant d’y lancer une allumette, le feu prit rapidement et commença à monter. Les hommes du premier étage essayèrent de sortir mais la porte était bloquée, comme toute bonne salle clandestine, les fenêtres étaient condamnées donc ils ne pouvaient se jet par les dites fenêtres et même si l’un d’entre eux survivait, la future lieutenante était passée avec son masque au milieu de la salle. Elle serait donc tranquille.
 
Les flammes dévoraient la charpente et brûlaient les habitants, de son côté la pyromane rejoignait l’extérieur. Elle devait se mettre en route pour la base de repli mais devait néanmoins faire un petit crochet: la base souterraine de la maison des champs. 
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue29/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue44/200Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeMer 30 Mar - 11:51





Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] 1453729450-oeil01

Je profite de ma marche vers la ville pour réfléchir à l'emplacement possible de la salle de jeu. Sans doute en centre-ville, ce serait plus pratique vu qu'ils avaient déjà une base souterraine en dehors de la ville. Bah, je demanderais au gars du bazar, il saura bien si il y a une salle de jeu louche lui, ce genre de mec sait tout de toute façon. A l'entrée de la ville, je me fait accoster par une bande d'ivrogne m'invitant à boire, invitation que je décline en prétextant une menace féminine. Ce qui n'est pas totalement faux remarque.

Le bazar est encore ouvert à cette heure-ci, et le gars m'accueille avec plaisir, me parlant à nouveau de tout, de rien, et surtout de n'importe quoi qui lui passe par la tête. Il finit quand même par me parler d'un truc intéressant, me demandant si la jeune fille qui me cherchait était ma «donzelle». La recrue de la Marine? Si oui, j'ai peut-être moyen de récupérer son descriptif, ça ne me fera pas de mal. D'autant que ces mecs là sont physionomistes non?

« Y a des chances, elle ressemblait à quoi?»

« Oh tu sais, un peu plus grande que ma troisième femme, qui doit t'arriver au ventre, et un peu plus petite que ma cinquième, qui doit t'arriver aux épaules. Avec des cheveux un peu comme ma deuxième femme, mais plus clair, tu sais, celle avec les cheveux bleus. Ou alors verts, je sais plus, je vois pas dans le noir hein? Mais très charmante, très charmante. J'ai l’œil pour ces choses là moi. »

Mouais, donc une femme jeune, entre un mètre vingt et un mètre quatre-vingt, avec des cheveux bleus ou verts. Autant pour la physionomie hein. On dira que c'est l'exception qui confirme la règle, au cas où. Je récupère donc une chemise de nouveau, esquive ses questions sur sa présence au mariage, ses tentatives de me refourguer une bouilloire fantaisie qui clignote quand elle chauffe et finit par réussir à sortir au bout d'un tumultueux quart d'heure de bataille verbale pour lui expliquer que non, je ne suis pas non plus intéressé par ce magnifique abat-jour en véritable laine de verre.

Je pars donc, prêt à chercher la salle de jeu, quand je me rappelle soudain d'un détail. J'ai oublié de lui demander si il savait quoi que ce soit sur cette salle. Et merde, en plus y retourner va me faire craquer, ce type est sympa mais parle TROP. Je décide donc de chercher par moi-même, et après un bon moment à tourner en rond dans la ville, j'aperçois un attroupement pas très loin. Me dirigeant vers eux, je découvre une ruine fulminante avec des restes carbonisés de cadavres.

Je demande alors à un mec à côté ce qui s'est passé, et il finit par me répondre que la salle de jeu a pris feu. L'unique salle de jeu de la ville, donc celle que je cherchais, partie en cendres avec ses clients. Pas une grande perte au vu de la vermine qui y traînait d'après lui, mais quand même, c'était la seule quoi. Un incendie accidentel ou volontaire, tout le monde a l'air de s'en moquer, mais pas moi. Si c'est accidentel, alors j'ai affaire à des branques de première, si c'est volontaire, alors j'ai deux possibilités. Soit un groupe rival l'a brûlée, ce qui m'étonnerait mais reste possible, soit la «donzelle» en question est trop proche de moi. Et elle est sérieuse, elle ne me capturera pas, elle me tuera à vue. De quoi bien rire donc.

En attendant, ma piste est partie en cendres, donc il ne me reste que la base en montagne. J'irais après avoir dormi vu la distance qui m'en sépare, j'ai besoin de la tête du boss, et de toute urgence. Et après, je mets le plus de distance possible entre elle et moi, sinon, ça risque de mal tourner.


_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue47/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue355/750Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeMer 30 Mar - 14:43

Sur les traces du Kilroy

 
Kanäe avait marché un bon bout de temps de telle sorte qu’elle n’était arrivée sur place que de bon matin. Il faut dire qu’il avait commencé les festivités à la salle de jeu sur les coups de 2h du matin et après avoir bouclé le tout une heure plus tard, elle était rentrée à l’hôtel prendre une douche. Il fallait être présentable lorsqu’elle entrerait dans la seconde base comme assistante du Kilroy ou toute autre couverture que lui permettait son masque. Ainsi, elle avait pris son temps et c’était sur les coups de 5h qu’elle était repartie. Elle avait ensuite cherché la maison en question mais aussi et surtout l’endroit où celle-ci se trouvait causant par la même plusieurs heures de marche supplémentaire et au final elle n’avait trouvé les lieux qu’à 9h du matin.
 
Une chose à savoir que la lieutenante, elle est d’un bon sens de l’orientation sur terre, même si dans ce cas-ci elle eut du mal à s’en souvenir, mais en mer l’affaire était toute autre. Laissez à la chasseresse les commandes d’un navire sans navigateur à côté d’elle reviendrait à prendre un risque inconsidéré et avoir 95% de chance de ne jamais arrivé à bon port.
 
Mais quoiqu’il en soit, la mouette venait de trouver l’habitation qui n’était pas gardée, enfin plus gardée. Elle remarqua quelques traces de pas autour de la maison et surtout une trace très profonde à la gauche de la porte, attestant de la présence continue d’une personne à cet endroit. Pour une raison encore inconnue, la maison n’était plus gardée et la porte n’avait même pas été fermée. Ce fut donc pour vérifier si tout était en ordre dans la chaumière que la jeune représentante du gouvernement mondial entra dans les lieux.  La maison n’avait rien d’anormal à première vue mais quelque chose ne collait pas : il y avait des traces de pas clairement visibles dans la poussière mais pas dans l’intégralité de la maison, seulement vers un point précis. La visiteuse s’y rendit et découvrit une trappe plus ou moins cachée menant à la cave.  A cet instant son incompréhension envers les Krams avait encore grandi car, au beau milieu de l’un des murs de la cave, se trouvait une ouverture assez large pour faire passer deux personnes de front.
 
L’incompréhension ne venait pas de la présence d’un tunnel dans la cave, ça elle trouvait l’idée plutôt bonne, mais le problème était le suivant : pourquoi s’ennuyer à faire une base souterraine secrète si à peine entré dans la chaumière de camouflage on peut voir les traces dans la poussière se dirigeant vers la cave. Et dans cette même cave il n’y avait aucun mécanisme de dissimulation de l’ouverture, tout était comme ça : grand ouvert. Les Krams auraient pu mettre une épitaphe que la porte de la chaumière indiquant qu’il s’agissait d’une de leur base que cela n’aurait pas changer grand-chose. La salle de jeu était relativement bien cachée et les étages supérieurs qui constituaient la base des hors-la-loi étaient corrects. Mais là, rien de bien dissimulé et le pire : pas de garde. Les malfrats se définissaient eux-mêmes comme un groupe dangereux et innovant dans le métier de hors-la-loi mais plus la verte en découvrait, plus elle aurait pu redéfinir l’organisation. Elle aurait probablement choisit les termes de « idiots », « débiles », « inexpérimentés », « trop fêtard », « faible » ; des novices ni plus ni moins.
 
Alors que les remarques sur l’organisation du groupuscule allaient bon train dans l’esprit de la chasseuse, celle-ci avait emprunté le couloir derrière l’ouverture mais fut surprise par l’absence totale de bruit. Il y avait de la lumière au bout du tunnel mais pas la moindre voix, choc ou tout autre bruit. Saisissant son masque, l’herboriste le mit sur son visage et affirma sa prise sur ses lames, elle ne savait pas ce qui allait se passer en arrivant là-bas. Elle déboucha enfin sur une vaste pièce au sol sableux mais ce ne fut pas l’architecture qui retint l’attention de la recrue. Un peu partout dans la pièce se trouvaient des cadavres et le sol de sable était largement gorgé de sang. Kanäe fit le tour des morts pour voir si elle pouvait trouver une explication autre que celle qu’elle avait déjà en tête. Mais l’enquête ne fit que confirmer ses craintes : il y avait en effet de fortes chances que le massacre soit à mettre au crédit de Kilroy. Néanmoins, la gouvernementale ne lui en voulait pas pour ce coup-là, il n’avait fait que débarrasser l’île de nuisibles après tout.
 
Puis après avoir fait le tour de la salle et de tous les cadavres, après avoir récupéré les possessions terrestres qui pourraient s’avérer utile à la suite de la mission, c’est-à-dire très peu de chose. Les armes qu’utilisaient en principe les malfrats n’étaient nulle part et Kanäe ne comprenait pas vraiment pourquoi. Mais bref, elle récupéra ainsi un peu d’argent, une demi-bouteille d’alcool à bruler et deux couteux à lancer. Enfin il fallut faire le tour de toute la base, ce qui fut vite fait étant donné que la base était relativement petite mais ensuite un nouveau cadavre fut trouvé, celui d’un homme plus vieux qui avait encore son arme. Il était relativement loin des autres et cela signifiait probablement qu’il était la première victime du Kilroy et il n’avait pas sorti son arme, signifiant qu’il n’était pas en position de combat ouvert. Les blessures qu’il présentait montraient encore qu’il n’avait pas été tué par l’arrière, en furtivité donc en fin de compte il devait d’agir de la personne qui avait fait entrer le tueur, il devait donc être important, elle décida de partir: plus rien ne la retenait ici. Kanäe était sur les traces du Kilroy.
 
Elle retourna à la maison de l’agent du gouvernement décédé et la brula afin que celui-ci puisse reposer en paix et que personne ne puisse découvrir quoique ce soit dans la petite chaumière. Enfin elle retourna à sa chambre d’hôtel pour y dormir quelques heures, il fallait se reposer avant d’attaquer un plus gros morceau.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Suna_n10


Dernière édition par Kanäe Toupex le Jeu 31 Mar - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue29/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue44/200Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeJeu 31 Mar - 10:23





Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] 1453729450-oeil01

Après un rapide retour à l'auberge, je me mets à réfléchir tout en grignotant un morceau et en nourrissant Kissifrotsipik. Je n'ai plus aucune piste à part cette base en montagne, et j'ignore complètement comment y accéder. J'ai bien l'escargophone du gars qui m'a fait rentrer, mais comme je ne connais pas non plus le numéro du grand chef, pas moyen de m'en servir non plus tant qu'on ne me contactera pas.

Ma seule option est donc d'attendre qu'ils me contactent et d'en profiter pour récupérer l'emplacement de la base en montagne. Ça ou la chercher moi même, ce qui risque de me prendre longtemps. De toute façon, pour le moment, je dois dormir, si je dois agir ce soir j'ai besoin d'être en forme, sinon ça risque d'être difficile pour moi. Déposant donc Kissifrotsipik à côté de moi, je m'étends, le sent remonter sur ma poitrine et se rendormir instantanément. Aucun stress dans sa vie celui-là. Je finit tout de même par le rejoindre dans les bras de Morphée, pensant toujours à ce qui m'attends sur la montagne.

Le réveil n'est pas difficile, mais il est désagréable, un rayon de soleil dans les yeux, c'est jamais cool pour se lever. Je finis quand même par me lever après deux tentatives infructueuses pour me rendormir, contraint d'admettre que de toute façon, la journée est déjà bien entamée. Et même sacrément bien entamée au vu de l'odeur de viande qui s'échappe du rez-de-chaussée. Il est effectivement pas loin d'une heure de l'après-midi, ce qui fait un bon huit à neuf heures de sommeil, et même si le repas est vite expédié, je ne peux qu'attendre. Ou alors partir avec une lampe ou un truc pour avoir de la lumière d'ici une heure et commencer à chercher la fameuse base. Sans doute la dernière option oui.

Je remonte rapidement dans ma chambre pour empaqueter le peu que j'ai sorti de mon sac avant d'entendre un Den Den sonner. Pas le mien, donc c'est celui que j'ai volé. Autant tenter le coup, ça pourrait me faire gagner du temps, ou me foutre dans la merde pour un long moment.

« Pix, t'es là? Il paraît que ton secteur a été ravagé, tu peux me dire ce qu'il se passe?»

« Désolé, Pix est mort. Je suis sa dernière recrue, il allait me faire entrer dans la base mais ils ont subis une attaque et sont tous morts. J'ai récupéré son Den Den au cas où vous me tenteriez de le contacter pour des éclaircissements.»

« Je vois. Bon, pointes toi à la réunion d'urgence de ce soir, on verra ce qu'on peut faire. Penses à prendre un masque, si on a un infiltré parmi nous il ne faut pas qu'il puisse nous reconnaître.»

« Très bien, par contre, j'ignore où est la base en montagne, Pix m'a seulement indiqué son secteur souterrain.»

« Ah. Bon, tu passes par la forêt, tu prends vers le nord ouest, tu va croiser un rocher sculpté en forme d'arbre, tu n'auras qu'à passer à derrière, il y a une minuscule entrée qui te mènera directement à la salle de réunion.»

« Très bien, je serais là.»

Et voilà, aussi simple qu'un coup d'escargophone au grand patron. Je finis de tout empaqueter, sors de l'auberge et prends donc la route de la forêt. Ce soir, les têtes tombent.


_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi


Dernière édition par Asante Sana le Jeu 31 Mar - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue47/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue355/750Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeJeu 31 Mar - 19:01

L’assistante du Kilroy

 
Kanäe Toupex, connue comme une autre personne sur l’île de Micqueot et notamment par les membres du groupe des Krams avait pu dormir quelques heures et le réveil n’intervint que vers 10h du matin, et encore elle aurait pu dormir plus longtemps si personne n’était venu tambouriner à sa porte. Derrière celle-ci on entendait des « euh madame assistante de Kilroy, vous êtes là ? ».
 
Deux conclusions à ce niveau-là venaient d’arriver dans la tête du stratège de la marine. Tout d’abord, les Krams avaient retrouvé la trace de celle qui s’était fait passer pour l’assistante de l’assassin que le groupuscule recherchait au quotidien et avait donc un minimum d’information. Il prenait toujours Kanäe pour l’assistante de Kilroy et bénéficiait donc toujours d’un réel avantage. La deuxième conclusion était que le groupe n’avait pas découvert que l’assistante était à l’origine de l’incendie qui avait dévoré  la salle de jeu. Elle avait donc une longueur d’avance sur le groupe de hors-la-loi et espérait beaucoup de l’arrivée des nouveaux larbins. Elle reprisa sa cape et la posa sur ses épaules sans mettre son masque, puis alla ouvrir la porte. Elle découvrit alors deux gamins de quatorze ans environ derrière la porte qui se présentèrent comme deux jeunes recrues des Krams envoyé par le grand chef de l’organisation pour s’entretenir avec elle, ils passèrent alors à la femme un escargophone qui sonna immédiatement.
 
Ici Areks Kram, chef de l’organisation du même nom. Je suppose que vous êtes l’assistante de l’assassin nommé Kilroy si vous avez cet escargophone. Est-ce que mes deux jeunes recrues sont encore en vie ?  

 
La verte tendit l’appareil vers les deux qui confirmèrent qu’ils n’avaient pas rendu l’âme et qu’ils allaient très bien. Puis la voix reprit.
 
S’ils sont toujours en vie, j’imagine que vous n’avez rien contre nous, alors pouvez-vous m’expliquer pourquoi ma salle de jeu est partie en fumée alors que vous aviez rendez-vous avec mon subordonné direct.

 
Justement, je suis très contente de vous parler. Vous devez comprendre que mon employeur ou moi-même sommes très déçus de votre groupuscule. J’avais effectivement rendez-vous avec votre sous-chef hier au soir mais les émissaires ne sont jamais venus me chercher et ne sachant pas où se situait votre salle, je n’ai pu m’y rendre. J’ai effectivement appris ce matin que celle-ci avait brûlé. Alors soit vos hommes ne sont pas capable de faire la fête sans s’incinérer eux-mêmes, soit ils ont été attaqué par un homme, un homme présent sur votre île qui semble être un imitateur du travail de mon employeur. Il y aurait un faux Kilroy sur Micqueot.

 
La mouette savait pertinemment que le Kilroy présent sur l’île était le vrai, mais elle devait garder cette information pour garder sa couverture et inventé un faux Kilroy pousserait les Krams à coopérer avec la chasseresse pour l’attraper. Mais déjà le patron des hors-la-loi reprenait.
 
Très bien, je vois… de mon côté je dois vous avouer que votre imitateur a sans doute mis le merdier dans mon autre base que je n’arrive plus à joindre, je vais essayer de joindre mon lieutenant en charge de la dite base. Quant à vous, je vous propose de nous unir pour attraper le faux Kilroy et donc je vous propose encore de me rejoindre dans notre base principale, prenez un masque. Je sais que vous avez les cheveux verts donc je vous reconnaitrai, la seule personne qui ne sera pas reconnaissable dans la mêlée sera probablement le tueur qui se fait passer pour votre bosse. Nous le trouverons et le tuerons pour vous prouver notre puissance et montrer à votre employeur que nous valons le coup. Cela vous convient ?

 
Cela me convient parfaitement, je récupère un masque et me met en route avec les deux recrues. A tout à l’heure.  

 
L’assistante du tueur rejoignit les deux recrues et commença une marche de deux heures dans la forêt derrière deux recrues qui se trompaient de route toutes les dix minutes mais enfin le groupe arriva en vue de la planque et y entra. Le masque vint alors cacher le visage de la chasseresse verte, laissant seulement dépasser une mèche de cheveux pour être reconnaissable par le chef des Krams. Plus d’une vingtaine de Kram évoluaient dans la base qui ressemblait davantage à un bunker qu’à une véritable base mais 5 d’entre eux protégeaient une salle fermée par une porte blindée : probablement une réserve d’arme. La visiteuse n’avait pas totalement tort, il s’agissait en réalité d’un énorme stock d’explosif que les Krams entreposaient pour une surprise qu’ils comptaient offrir au QG de la marine. Elle fut menée devant un autre bureau : celui du chef.
 
Kilroy ne serait sans doute plus très long.
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue29/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue44/200Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeDim 3 Avr - 11:48





Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] 1453729450-oeil01

Bon, pour le trajet, je suis déjà en route, mais pour le masque? Je m'arrête, fouille un instant mon barda et finit par tomber par celui que j'avais sculpté il y a quelques mois, et qui s'était plutôt embelli depuis le temps. Faut dire, je l'ai pas mal travaillé et je suis devenu plutôt bon en sculpture de bois, pour les masques en tout cas. Bon, ça suffira comme truc pour me masquer, et pour les cheveux eh bien... Pas de survivants, pas de témoins. Le plan me paraît pas mal, j'ai juste besoin de trouver l'entrée en question.

Je parcours donc les plaines, champs et autres plantations en réfléchissant à ce qui m'attends. J'ignore le nombre d'hommes qui seront présents, mais si deux bases ont été exterminées, il n'en reste sans doute plus qu’une poignée, une dizaine, peut-être une quinzaine à tout casser. Si je gère bien ou qu'ils sont aussi nuls que dans la base du dénommé Pix, alors ça passe crème. Sinon, je vais devoir me sortir les doigts du cul pour en sortir en vie et avec une tête primée. Je ne parle même pas de leur armement, si je me fais tirer dessus ça va être la grosse merde et pour peu qu'ils sortent l'artillerie lourde, ça va devenir carrément folklo. De quoi bien se marrer donc.

J'entre alors dans la forêt, m'étire un peu et décide de courir un peu, à la fois pour m'échauffer et pour rejoindre plus vite la base des Krams. Plus tôt le boulot sera fait, plus tôt je pourrais me barrer et échapper aux mimines de la marine à mes trousses. C'est presque gratifiant de se dire qu'on a quelqu'un aux fesses quand même, c'est un peu comme si on reconnaissait mon boulot comme digne d'attention. Du coup, je vais devoir continuer ça juste pour le plaisir de savoir que me pourchasser occupe certaines personnes. Et puis, ce sera plus drôle et plus excitant de continuer mes actions si je sais qu'on me cherche activement. Enfin, presque activement, vu que pour le moment, je n'ai qu'une seule personne sur le dos et pas de prime.

Je sors de mes réflexions en arrivant au pied de la montagne. Nord ouest donc, Gravir la montagne n'est pas très compliqué en soi vu qu'elle n'est pas bien raide, mais trouver le rocher sculpté par contre, c'est une autre paire de manches. Des rochers, il n'y a que ça, et sculptés ou non, faire le tour de chaque caillou ne m'intéresse pas beaucoup. Cependant, je finis par repérer un gars masqué également se dirigeant vers le haut de la montagne. Je le suis donc discrètement, et lorsqu'il finit par arriver auprès du fameux rocher sculpté, je le vois se détourner et continuer vers l'ouest avant de disparaître à une vingtaine de mètres de là. Une entrée commune ou alors l'entrée qu'on m'a indiquée est piégée?

J'approche le rocher, regarde derrière et constate effectivement la présence du passage prévu, mais je n'ai aucune garantie que celui-ci est sûr. D'un autre côté, même si il est piégé, il y aura quoi, des scies circulaires comme dans la baraque de la dernière fois? Ou alors une fosse avec des pics au bout, et je meurs sur le coup. Moins attrayant d'un coup. Mais bon, je n'ai pas vraiment d'autres entrées disponibles, donc allons y. Je me glisse donc dans le passage derrière l'arbre caillouteux et me retrouve donc dans un couloir à taille humaine, avec une torche de temps en temps pour indiquer le chemin.

J'avance ainsi dans le couloir et je finis par entendre des voix. Une voix masculine, assez forte et une voix féminine, plus jeune, discutant de détails sur Kilroy. Malheureusement, il m'est impossible d'entendre les détails, seulement quelques mots et donc, je mets le masque, m'assure de sa fixation et pousse le mur en face de moi, qui s'ouvre sous ma poussée. La pièce dans laquelle je me retrouve ainsi est donc un bureau, avec d'un côté un homme, sans doute le chef des Krams, et de l'autre une jeune femme avec des cheveux verts, ma poursuivante. Je prends alors une voix de basse et m'introduit auprès d'eux.

« Bonsoir, et me voici, à l'heure pour la réunion.»


_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue47/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue355/750Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeDim 3 Avr - 15:54

 Compte à rebours 

 
Un sbire avait signalé à l’invitée que le grand chef était en réunion avec un de ses lieutenants et qu’elle devrait patienter un bon quart d’heure mais qu’elle pouvait aller se rafraichir ou se restaurer ou tout autre chose dans la base. La mouette prit donc le chemin de quelque chose qu’elle avait pu remarquer auparavant : la salle gardée. Elle y arriva à un moment propice, il n’y avait plus que deux gardes devant la porte. La femme masquée s’avança et se présenta comme l’assistante du Kilroy désirant voir la réserve explosive. Dans un premier temps, les gardes refusèrent mais sous la pression du nom de l’employeur de la femme, ceux-ci cédèrent et l’accompagnèrent dans la dite salle. Une fois la porte fermée derrière eux, la verte assassina ces deux guides sans aucune difficulté et entama un petit projet sabotage. Elle tira une très longue mèche et l’enflamma avant de sortir de la pièce : elle avait environ 15 minutes devant elle avant explosion. Le spectacle serait drôle et la chasseresse souriait en retrouvant la porte du bureau du chef.
Kanäe avait été invitée à entrer dans le bureau du chef des Krams qui portait d’ailleurs le même nom de famille que celui qu’il avait donné à son organisation, quelques secondes seulement après son retour. L’homme était un homme de très grande stature, plus de deux mètres de haut, avec une musculature très développée et une touffe brune au-dessus de la tête.  Etrangement, même si elle savait qu’il était un hors-la-loi sans foi ni loi qui ne pensait qu’aux meurtres, au marché noir et autres activités répréhensibles ; elle devait avouer que l’homme de tête avait un certain charisme et une certaine prestance : il imposait le respect. Kanäe comprenait un peu plus la description qui était faite du groupuscule sur l’île, elle devait avoir été lancée par le dit chef mais lui n’avait pas choisi les bonnes personnes pour s’entourer, rien qu’à voir son second. Kanäe ne l’avait rencontré que quelques instants avant de le tuer lui et sa prostituée avant d’ôter la vie des deux mais l’homme n’inspirait pas le moins du monde le respect alors que le chef était un véritable figure de proue pour une organisation criminelle. Mais bref, l’homme venait de demander à la femme de retirer son masque pour qu’ils puissent discuter en toute transparence.
 
Miss, comment dois-je vous appelez ? Je ne sais de vous qu’une chose, vous êtes la secrétaire de Kilroy. J’ai pas mal de question à vous poser donc autant faire connaissance comme il faut.  

 
Kanäe réfléchissait à la suite à prendre au moment où elle enlevait son masque, elle ne voulait pas donner son vrai nom en cas de problème il fallait donc rester mystérieuse.
 
Miss me convient très bien et vous n’en saurez pas plus pour le moment. Mon employeur n’est pas arrivé sur Micqueot et il n’y viendra pas tant que le problème de l’imposteur ne sera pas réglé. Il s’est déjà occupé il y a quelques jours d’un imposteur sur cette île et ne vous fera pas confiance tant que vous ne vous serez pas débarrassé de l’imposteur. Pour autant, je suis prête à écouter vos questions, interrogations ou diverses demandes.   

 
Très bien, je me contenterai donc de « Miss » pour le moment. Ma première question concerne la présence de mes deux bases, j’ai voulu contacter mon lieutenant de la base souterraine mais je suis tombé sur une nouvelle recrue dont je ne sais rien. Qu’en pensez-vous à titre d’experte ? A savoir que Pix m'a dit qu'il avait trouvé Kilroy, le faux j'imagine vu que votre employeur n'est pas sur l'île.

 
Bien, je vais vous avouer quelque chose en guide de preuve de bonne foi, ce matin, très tôt, après avoir vu que les ruines de votre salle de jeu, je me suis rendu suite à quelques indications à votre base souterraine et j’ai vu le résultat. Tout le monde était mort, tous d’une même façon, dans une grande bataille. Mais un, plus vieux, s’était fait tuer avant les autres, il avait une légère cicatrice au-dessus de l’œil gauche. Il n’avait plus rien dans les poches et avait été assassiné sur le coup, de face : quelqu’un qu’il connaissait. Donc celui qui a répondu pour lui, celui qui se fait passer pour la jeune recrue, doit-être notre imposteur. Si votre lieutenant avait trouver l'imposteur il y a encore plus de raison de croire à cette explication. Que vous lui avez-vous dit ?  

 
Salopard, il a tué Pix. Pix est comme un frère pour moi, enfin un oncle plutôt … Je lui ai dit de venir ici, l’idée du masque est une excellente idée, il ne pourra pas me trouver mais moi si, il est le seul que je ne vais pas reconnaitre. Je vais dire à mes hommes de vous laisser carte-blanche dans la base, il ne vous sera fait aucun mal. Deuxième question : Qu’est-ce que votre employeur veut pour nous rejoindre ? 

 
Mon employeur ne veut pas prêter son nom et son talent à une organisation qui ne tient pas la route et clairement pour l’instant vous ne tenez pas la route. S’occuper de l’imposteur serait une bonne idée pour le faire commencer à changer d’avis mais ça ne fera pas tout. De plus, j’estime que mon employeur mérite une place importante dans l’organisation, étant donné qu’il semble être le seul vrai assassin valable. Une autre question ?  

 
Etes-vous une tueuse également ?

 
Evidemment.

 
La réponse était claire mais évidente, Kilroy ne s’entourait de purs amateurs. Bien sûr elle mentait mais le vrai Kilroy était un tueur, il fallait donc que Kanäe se mette dans les mêmes dispositions.
 
Puis alors qu’un léger blanc s’installait, un homme fit irruption dans la pièce depuis une ouverture dans la roche et saluant les membres présents, s’estimant prêt pour la réunion. Mais qui était-il ?
Le chef Kram dit alors d’un ton marqué :
 
Ah, ma nouvelle recrue j’imagine !

 
Il s’agissait de Kilroy, enfin la verte le rencontrait et comptait bien s’en occuper mais il fallait patienter encore un peu pour voir le déroulement des festivités, l’explosion aurait lieu dans environ 5 minutes.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue29/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue44/200Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeMar 5 Avr - 21:33





Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] 1453729450-oeil01

« Ah, ma nouvelle recrue j’imagine! »

Je rêve ou il n'a pas l'air super emballé de me voir? A l'entendre, on croirait que je cherche juste à tous les buter dans le dos comme un salaud alors qu'en fait je suis là pour... Bon, je suis là pour tous les buter, mais pas dans le dos! Enfin, sauf si je peux.

« Elle-même en effet. Content d'être de la partie patron.»

« Eh bien tant mieux. On va donc commencer par le plus simple, sortez une mèche de cheveux, ça m'aide à mémoriser les gens. Ensuite, vous pourrez m'expliquer pourquoi vous vous faites passer pour Kilroy et pourquoi vous avez détruit mes deux bases. Et enfin, si vous êtes coopératifs, on vous laissera peut-être mourir vite.»

Pour la mèche de cheveux, pas de problèmes. En faisant cela, je jette d'ailleurs un coup d'oeil autour de moi et constate que les rares personnes présentes l'ont déjà toutes fait, y compris une jeune femme dotée de cheveux d'un vert pâle plutôt pas moche. Donc, elle a trouvé moyen de s'introduire chez les Krams, d'y mettre le bordel et de me faire passer pour un imposteur? Magnifique, je sens que je vais pouvoir bien m'amuser avec une personne comme ça aux fesses.

« Ah, vous avez des déductions intéressantes. J'ai bien détruit une de vos bases, celle de Pix en fait, et j'ai bien éliminé l'intégralité des membres présents alors. L'autre base en revanche, je n'y suis pour rien, même si je sais qui est derrière cette histoire. Et enfin, imposteur ma foi.... Non. Je suis Kilroy, en bien comme en mal. En bien pour moi, en mal pour vous. Je n'aime pas les imposteurs, et je n'aime pas les fausses rumeurs, donc je suis venu pour vous.»

Décidant d'ignorer désormais le chef de bande tant que je n'aurais pas besoin de lui, je me tourne vers la demoiselle aux cheveux verts, de plus en plus convaincu qu'elle va sans doute être une de mes plus grandes sources d'amusement pendant un bon bout de temps. De quoi déclencher des explosions de rire et des litres d'adrénaline, de quoi prendre de gros risques sans vrai récompenses autre que prouver que même allié au gouvernement, je fais ce que je veux.

« Donc tu es la «très charmante demoiselle» à mes trousses hein? Sans doute également celle qui a mis le feu à la salle de jeu, je t'en remercie, ça m'a épargné de le faire. Juste une question, comment tu t'y es prise pour infiltrer les Krams? Oh, et enchanté bien sûr.»

Je lui tends alors la main, mais au vu de son absence de réaction, je décide de laisser tomber, hausse les épaules, et me tourne de nouveau vers le grand manitou de l'organisation.

« Bien, je disais donc... Hum, je disais quoi déjà. Ah oui, foutu le feu, venu pour vous blablabla, bref, vous avez compris, je suis là pour vous éliminer. Normalement, c'est le moment où je dis «rien de personnel gamin», mais en fait, c'est une affaire très personnelle.»

Je sors alors mon couteau, assassine sauvagement deux des hommes, le premier en lui tranchant la gorge, le second en lui lançant le couteau dans la gorge. Ceux-ci commencent à hurler, le chef se lève prêt à me démolir également, je me sens aussi excité qu'un apprenti magicien réussissant pour la première fois le coup de la scie et de la caisse et soudainement, une explosion, suivie d'un tremblement dans toute la base. Je ne sais pas ce qui vient de se passer, mais putain, ça va devenir encore plus folklo.


_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue47/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue355/750Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeMer 6 Avr - 10:18

 Confrontation 

 
Kilroy était entré et la gouvernementale déguisée rencontrait enfin la cause de tant de ses récents tourments pensant bien le capturer ou à défaut, le tuer. Elle comptait jouer sur l’effet de surprise, l’homme était malin mais la jeune femme l’était probablement encore plus et une seringue d’anesthésique plantée dans la jambe par derrière semblait être une bonne solution. Mais en tous les cas, tout le monde n’avait pas le sens stratégique et mesurée de la recrue de la marine, alors qu’elle pensait que le chef des Krams jouerait le jeu quelques instants, celui-ci dévoila tout ce qu’il savait au nouvel arrivant sur un ton plus ou moi ironique. La tirade se finissant donc sur une menace de mort, apparemment il pensait bien qu’il ne s’agissait que d’un imposteur de Kilroy, que le véritable assassin était tranquillement posé sur une autre île car il voulait s’allier à la pseudo secrétaire pour vaincre la nouvelle recrue.  
 
Ce dernier ne se fit d’ailleurs pas prier pour répondre, il confirma le fait qu’il avait bien détruit une base mais qu’il n’avait aucune part de responsabilité dans l’incendie qui avait ravagé la seconde avant d’affirmer haut et fort qu’il était véritablement Kilroy. L’inconnu venait de confirmer les pensées de Kanäe et venait par la même d’éveiller la fureur guerrière au fond du cœur de celle-ci. Ce sentiment de ne fit que grandir lorsque le Kilroy décida de s’adresser directement à la mouette. Il y avait une légère pointe de défi dans sa voix mais dans le fond il semblait parfaitement calme, persuadé de sa victoire à venir mais il  ne savait pas qu’il avait à faire à une chasseuse déchainée. Quoiqu’il en soit il lui demanda quand même comment elle avait pu infiltrer les Krams. A cela, la menteuse ne désira pas répondre directement, préférant conserver un peu plus longtemps la couverture qu’elle avait bâtie : elle fit donc comprendre à l’assassin la vérité en entretenant son stratagème.
 
Enchantée de même cher imposteur. Vous vous dites le vrai Kilroy mais cela n’est pas possible car mon employeur est le seul et véritable assassin répondant à ce pseudonyme.

 
A ce stade, le tueur aurait pu comprendre deux choses : qu’il y avait encore un autre Kilroy qui avait engagé la jeune femme ou que celle-là avait monté une couverture parfaite pour se faire passer pour une proche du hors-la-loi qui lui avait aidé à intégrer les Krams. Elle poursuivit quand même pour répondre à toutes les questions soulevées par l’intervention de l’homme.
 
Et un incendie ? Vous venez d’avouer que vous étiez là pour nous alors ne cachez pas vos méfaits derrière moi, vous êtes le seul et unique responsable. Je vous souhaite donc une bonne mort.

 
Sur ces mots, la cible de Kanäe conclu la conversation en soulevant un fait que tous avaient déjà compris : il était venu pour éradiquer les Krams. La verte le vit alors sortir rapidement un couteau mais ne chercha même pas à réagir, elle avait aussi vu qui allaient être les cibles de l’attaque, étant probablement la seule à avoir vu le mouvement de Kilroy, celui-ci tua aisément deux hommes dans la salle. Il ne restait plus que trois personnes encore debout et l’une d’entre elle, le chef des Krams, venait de passer à côté de la chasseresse pour attaquer le Kilroy. C’était un homme assez impressionnant et, à entendre les dires des autres hors-la-loi, un très bon guerrier. Mais personne en volerait son trophée à la verte. Le leader semblait croire encore la jeune femme, raison pour laquelle il n’avait fait que la contourner pour arriver à Kilroy mais alors qu’il frôlait l’herboriste, celle-ci lui planta une seringue dans l’épaule et injecta l’intégralité du contenu très vite.
 
Le résultat fut sans appel, l’homme se retourna pour voir ce qui venait de se passer et alors qu’il était en proie à une certaine incompréhension, une large explosion se fit entendre dans la base : les 5 minutes s’étaient écoulées. Le puissant chef titubait déjà, prêt à tomber au sol sous l’effet de l’injection initialement prévue pour la proie de la chasseuse.  Du plafond, quelques morceaux de pierre se détachaient. Du couloir, on entendait des cris d’appel au secours et des exclamations de fuite. De l’extérieur de la base, on avait seulement entendu un léger bruit mais rien d’autre : le calme plat. La base se situait à l’intérieur d’une montagne et la salle d’explosif était celle située le plus au cœur de celle-ci donc l’explosion ne causerait aucun dommage extérieur à la base. Le complexe sous terrain serait cependant ensevelit d’ici sous peu et Kanäe le savait pertinemment.  En temps normal, elle aurait cherché à s’enfuir pour ne rien risquer, mais là la situation était différente : Kilroy se trouvait devant elle.
 
Alors que le chef Kram s’effondrait dans la poussière, la mouette saisit ses lames et fit face à Kilroy, le laissant prendre l’initiative de la première attaque : le combat serait intéressant.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue29/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue44/200Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeDim 10 Avr - 14:21





Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] 1453729450-oeil01

Ma... secrétaire? Assistante? Espionne peut-être? Une couverture pas bête en tout cas, elle s'est mise bien à l'abri et peut se faire passer pour la vraie sans prendre de risque vu que personne ne me connaît au final. La couverture en question a bien vite sautée quand elle a décidé de planter un truc dans l'épaule du chef et que celui-ci s'est vautré par terre pris de faibles convulsions. Un poison, sans doute prévu pour ma pomme par ma très chère poursuivante, une charmante attention qui finira ratée donc.

La gratifiant d'une révérence malgré les tremblements qui secouent la base, je récupère mon arme avant de lancer un coup de pied tout en puissance dans le cou d'un des deux derniers survivants, le brisant net sous la violence du choc et ne laissant ainsi qu'un seul homme à éliminer. Alors que celui-ci commence à chercher une issue, il est cueilli par un coup de poing à la tempe suivi d'un coup de couteau à la gorge et d'une poussée pour le laisser agoniser par terre.

Il ne reste donc plus que moi, cette jeune marine prometteuse et une base qui s'effondre. Ah, et le chef des Krams, je dois récupérer sa tête à celui-là, sinon je risque d'être dans la merde auprès de la Marine. Et puis combattre maintenant, ça ne me paraît pas si malin que ça, et plutôt anti climatique en fait. Alors que si je la fait me pourchasser encore quelques mois, elle m'en voudra à mort et je pourrais m'amuser beaucoup plus, d'autant qu'elle va sans doute s'améliorer avec le temps. Adjugé vendu donc, pas de combat, mais je dois quand même trouver un moyen de fuir avec le chef sans être vu, je risquerais d'être identifié sinon.

Alors que je m'apprête à balancer une dernière provocation bien sentie avant de fuir, je me retrouve avec un couteau dirigé vers moi, jeté par la demoiselle aux cheveux verts qui le suit de près, sans doute pour m'abattre vu qu'elle en a deux autres dans les mains. Heureusement pour moi, un rocher s'abat devant moi, bloquant ainsi la lame et la dame, me laissant à côté de ma sortie de secours, et pas trop loin du commandant, même si je vais devoir lui faire un sort.

Courant donc vers lui, je coupe rapidement la tête en la tenant loin de moi, puis retourne vers la sortie, entendant la jeune marine jurer sur son manque de chance qui l'empêche de me faire la peau et de me traîner jusqu'à la base la plus proche. Je décide alors que c'est le bon moment pour provoquer un peu, remercier de l'amusement et surtout filer loin d'ici.

« Eh bien, encore merci pour tout mademoiselle. Et à la revoyure si vous arrivez à me retrouver! Sinon, je me débrouillerais pour vous contacter et vous filer un coup de main!»

De quoi bien l’agacer en théorie, et assez court pour me permettre de fuir en speed. Ce que je m'empresse de faire, une tête à la main pendant que j'entends la base s'effondrer de plus en plus vite derrière moi. Je finis cependant par arriver à l’extérieur, surpris qu'il n'y ai aucun dégâts matériels visibles d'ici, puis commence à dévaler la montagne, juste au cas où elle parviendrait à sortir et à me rattraper. Je n'enlève mon masque qu'une fois arrivé en forêt et fourre la tête encore un peu dégoulinante dans un sac improvisé, à savoir ma chemise, encore. Je remettrais la tête dans une autre base par contre, je risquerais d'être repéré sinon.

Alors que je rentre à l'auberge, je me rends compte que je ne peux pas aller trop loin sans quoi je serais en retard pour la livraison. Ma prochaine destination sera donc également sur North Blue, même si j'ignore quelle île. Seppen Town peut-être, histoire de me détendre un peu pendant un concours de boules de neige? Et après, je préparerais mon prochain coup signé Kilroy, histoire d'asticoter la Verte. La Verte, Verde, Verdad, oui j'aime bien Verdad, donc je l’appellerais comme ça maintenant.

Je sens que Verdad et moi, on va bien s'amuser pour les prochains mois.


_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue47/75Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Left_bar_bleue355/750Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitimeDim 10 Avr - 17:40

Fin de l’amusement  

 
Le tueur venait d’en finir avec les deux hommes qu’il avait blessé auparavant ne laissant plus que la jeune femme masquée et lui debout au milieu de la salle. Mais alors que Kanäe s’attendait à une attaque, rien ne se passait et l’assassin ne bougeait pas, il attendait tout en regardant autour de lui, il semblait vouloir éviter le combat. Pour couper court à toute interrogation ou tergiversation, la chasseresse balança vers le Kilroy un couteau qu’elle avait récupéré sur l’un de ses ennemis quelques minutes auparavant. Mais au moment où le couteau s’approchait dangereusement de sa cible, un nouveau tremblement accompagné de chute de poussière du plafond se fit sentir avec comme conséquence, la chute d’une large partie du dit plafond de pierre coupant ainsi la salle en deux parties : une où se trouvait le Kilroy et le cadavre du chef Kram et une autre où se trouvait la chasseresse. A cet instant, notre héroïne se rendit compte qu’elle n’avait vraiment pas de chance lâchant alors échappé quelques petites insultes. Au moment où elle tenait enfin la proie qu’elle traquait depuis deux mois, la nature l’empêchait de faire son œuvre. Enfin la nature … et l’explosion que sa servante avait initié quelques instants plus tôt. Et pour le coup, elle s’en voulait beaucoup, elle avait eu pour ambition de détruire la base mais se dit qu’elle aurait très bien pu le faire après son affrontement avec l’assassin. Mais si elle avait fait comme cela, elle aurait pris le risque de s’exposer à tous les Krams de la base…  ce qui est fait est fait et maintenant il n’était plus temps de se plaindre ou de s’énerver davantage.
 
Et le Kilroy venait de prendre la parole mais si elle entendait les paroles, elle ne distinguait que très mal la voix couverte par l’épaisse roche. Clairement le tueur sans foi ni loi se moquait d’elle et alors qu’il pensait sans doute énerver son opposante et attiser son envie de traque malsaine, ses paroles eurent un effet contraire. Kanäe récupéra ses affaires et ce qu’elle pouvait trouver d’utile assez rapidement avant de rebrousser chemin à travers une base déjà très abimée. Plus de la moitié du complexe avait été détruit et retrouver la sortie avait pris un temps fou à la mouette qui avait d’ailleurs faillit mourir sous deux éboulements. Mais cette marche « acrobatique » sous une pluie de roche n’avait fait que renforcer le sentiment qu’elle avait pu ressentir après avoir entendu son adversaire. Ce dernier était une obsession pour la gouvernementale, et pour cette obsession plusieurs personnes étaient mortes… Elle ne pensait alors pas aux hors-la-loi, ils n’étaient pas une grande perte pour l’humanité, mais elle pensait aux personnes qui l’avaient aidé, aux personnes que Kilroy avait tué, souvent indirectement mais ça ne changeait rien. Et alors qu’elle marchait dans la forêt en direction du village, elle prit une décision : elle lâcherait le dossier Kilroy. Peut-être que le tueur se calmerait s’il n’était plus poursuivit.
 
AU niveau de ses impressions, elle n’était pas énervée, seulement un peu déçu de ne pas être arrivée jusqu’au bout de ses ambitions, elle aurait aimé ramener l’homme et jeter à Impel Down. Elle se demandait encore comment allait le chef Kram. Elle lui avait injecté un poison qui donnait l’illusion de la mort mais la cible était bien vivante. Asante Sana, le Kilroy ne le savait pas mais il avait décapité un homme encore en vie. Mais bref…
 
En tous les cas, ce furent des bruits dans la forêt qui sortirent la verte de ses réflexions, elle se mit en place, croyant voir arriver le tueur mais non, une femme marchait sur le sentier et s’approchait d’elle. Elle retira donc rapidement son masque et le cacha sous sa cape, il fallait éviter d’être louche.
 
Qui était cette étrangère ?
 
 

© Codé par Kari Crown
  





La suite:
 

_________________
Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Suna_n10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Empty
MessageSujet: Re: Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]   Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Kilroy 3: La revanche du Kilroy [FB - 2 jours après Kilroy 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Île de Micqueot-