Partagez | 
 

 [FB] Altercation musclée - avec Asante Sana.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sana Asante
Al-Azif
avatar
Messages : 227
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
44/200  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Altercation musclée - avec Asante Sana.   Lun 9 Mai - 19:40








Ouaip, elle tire bien la gueule. Elina ne desserre pas les dents du trajet, depuis le bordel jusqu’à l'auberge, avant de sobrement annoncer à l'aubergiste qu'elle ne voulait surtout pas être dérangée. M'indiquant d'un geste de la main de prendre place sur une chaise toute simple, elle se sert un verre de vin, puis m'en proposa un également.

« Désolé, je ne bois pas d'alcool en temps normal. Mais ne vous gênez pas.»

Elina asséna alors ses accusations l'une après l'autre, depuis la fuite d'Ulianna jusqu'au bordel en feu, qui aurait manqué de se répandre aux bâtiments proches et ainsi causer un incendie à grande échelle. Sur ce dernier point, je dois avouer que ça aurait été plutôt du côté pas terrible des choses, mais ça ne s'est pas produit au final alors à quoi bon se plaindre?


« Avez-vous au moins une explication valable concernant vos actes, chasseur de primes ? »

Ah ouais, des explications j'en ai, un tas même! De là à ce qu'elles soient valables par contre, c'est sans doute beaucoup me demander. Je veux dire, elles le sont à mes yeux, mais aux siens....

« Oui et non. Je veux dire, mes actes me paraissent logiques, mais les expliquer sera compliqué. Enfin, on va essayer. Ulianna, enfin, la lieutenante, est ma sœur.

Ulianna Asante, fille d'une famille de contrebandiers d'East Blue que j'ai laissée derrière moi il y a quatre ans après l'assassinat de mon père au cours d'affaires. Je suis retourné sur l'île récemment pour prendre des nouvelles, et j'ai appris entre autre que notre mère était morte également, et qu'apparemment, Ulianna me tient pour responsable. Travailler pour vous me permettait ainsi également de la chercher puisqu'elle avait été aperçue pour la dernière fois sur North Blue, et je l'ai sauvé de l'arme de Seika par sentimentalisme. On ne touche pas à ma sœur, quand bien même elle a tenté de me poignarder. C'est idiot, mais c'est comme ça.

Pour l'incendie ma foi.... Ça les as fait sortir non? Je n'avais pas vraiment prévu que ça risquerait de s'étendre mais vu que ça ne s'est pas produit, c'est plutôt bon. Et puis, personne n'aime les bordels, Shiro, Seika, vous, moi, personne. Officiellement, vous pouvez donc me bannir de l'île comme vous voulez, mais officieusement, je sais pertinemment que je vous rends service. Et je ne suis pas le seul si vous voulez mon avis. Mais soit, c'était une idée un peu extrême.

En dernier lieu et bien.... Je sais où est Ulianna. Apparemment elle n'a pas changé d'un pouce côté caractère, donc ça va me filer un coup de main. Elle n'est pas avec les brigands, elle a toujours trouvé la présence d'autrui agaçante, surtout des hommes. Et comme elle a toujours aime la hauteur et une belle vue, je suis quasiment certain qu'elle est en haut de la plus haute montagne. Et puis, je vous ai tout de même fourni la borgne non?
»

Bon, ça fait quand même beaucoup d'explications, elle en trouvera bien une qui lui convient non? Et si elle peut oublier ce que j'ai fait de ce couteau et de la chaîne de Seika, ce serait encore mieux, même si j'ai peu d'espoirs. On verra bien.

Revenir en haut Aller en bas
Kokuro Elina
Jorōgumo
avatar
Messages : 486
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
175/350  (175/350)
Berrys: 6.529.496.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Altercation musclée - avec Asante Sana.   Lun 9 Mai - 21:56

Altercation musclée.


<











Tant d’assurance décontenança un instant l’araignée. Ce baroudeur ne s’en laissait pas compter, c’était le moins qu’on puisse dire ! Elle connaissait déjà le lien de parenté entre cette « Ulianna » et le chasseur de primes, puisque Seika le lui avait rapporté. En revanche, elle ignorait tout de son passé de contrebandier. Son père avait été assassiné à East Blue, quatre ans auparavant ? Sa mère l’avait suivi dans la tombe quelques années plus tard et, depuis, sa sœur lui gardait rancune ? Que diable tout cela avait-il à voir avec l’affaire présente ? La Zoan l’ignorait mais, de son côté, Sana semblait persuadé que tenter de l’attendrir ou de lui présenter le contexte psychologique et sentimental dans lequel il se trouvait l’aiderait à se dédouaner.

Grave erreur de calcul.

La protectrice de Yakoutie Island restait avant tout une femme d’affaires. Elle n’avait que faire de sa détresse, de son « sentimentalisme » à l’égard de sa sœur ou de ses excuses fallacieuses, alors qu’il lui avait promis des résultats. Qu’elle l’avait engagé pour les dits résultats ! L’homme au hérisson employait décidément une pente de plus en plus glissante.


« Le voilà qui ose me proposer sa sanction, à présent ? », s’étonna Elina lorsqu’il aborda le sujet de l’incendie. « Et ce ton employé... Je devrais le bannir ? « Comme vous voulez » ? »


L’outrecuidance de cet hurluberlu lui échauffait les nerfs peu à peu. L’idée de lui trancher la gorge, ici et maintenant, lui traversa l’esprit sans que son visage ni le reste de son corps ne se crispe d’un iota. Au contraire, Elina garda un faciès placide, quoique toujours un brin courroucé, et un calme olympien. Elle continua à écouter d’un air intéressé les justifications bancales du contractuel qu’elle avait engagé, se rappelant que toute la salle commune de l’auberge l’avait vu monter en sa compagnie. Dommage. Alors qu’elle imaginait peu à peu un scénario où elle pourrait l’éviscérer dans une ruelle sombre, une révélation inespérée attira son attention. Néanmoins, une fois encore, la présomption de Sana la fit tiquer et elle préféra clarifier la situation :


- Vous ne m’avez pas « fourni » la borgne. Vous avez laissé votre sœur s’échapper tandis que je m’occupais de la retenir, puis que mes associés et moi-même l’avons mise hors d’état de nuire. Votre intervention n’était pas nécessaire... mais appréciée, soyez-en certain.


Laissant le temps à son interlocuteur de digérer ses mots, l’araignée continua sur sa lancée :


- Ceci étant, vous venez de vous « fournir » un ticket pour vous racheter. Si vos informations sont justes, nous passerons au peigne fin tous les navires arrivant, ou en partance de Yakoutie le temps de la débusquer dans les montagnes.


Au vu de la situation, elle s’estimait encore trop clémente avec cet homme. Néanmoins, l’envie de le voir disparaitre n’avait d’égal, en ce moment présent, que sa hâte de retrouver sa sœur avant qu’elle ne puisse s’échapper. Aussi, elle décrocha son Den Den Mushi et appela Mokuso pour lui faire part des dernières informations en date. Le liliputien comprit rapidement quelle serait sa mission pour les prochains jours : arpenter les montagnes à la recherche de la maudite petite peste qui leur avait glissé entre les doigts. L’ingénieur se vit confier plusieurs hommes du marché noir afin d’organiser des battues, puis l’araignée raccrocha le combiné avant de se tourner de nouveau vers Sana. Elle soupira avant de sortir une enveloppe d’un tiroir. Elle l’allégea quelque peu avant de la lui tendre, non sans oublier de le sermonner à nouveau :


- Je suis toujours hésitante quant au fait que vous ayez gagné votre prime, Sana. Mais je n’ai qu’une parole. Cinq millions de Berrys, pour votre participation, après avoir retiré le coup des réparations du bordel. Car je ne peux ouvertement vous récompenser d’avoir incendié une entreprise locale, bien entendu.


Se rappelant tout à coup d’un détail, l’araignée replia son poignet afin de mettre hors de portée sa récompense. Elle pencha la tête sur le côté avant de reprendre d’une voix torve :


- En parlant de réparations, l’arme de Seika me semblait être en piteux état. Tout aussi piteux que la dague de la lieutenante capturée, si je ne m’abuse. Vous me réservez un trait d’esprit à ce sujet également, j’imagine ?





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
avatar
Messages : 227
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
44/200  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Altercation musclée - avec Asante Sana.   Mar 10 Mai - 19:36







Faut dire ce qu'il est, Elina a une façade du tonnerre. Je sens sa colère d'ici mais son visage n'a pas bougé d'un trait, malgré son intervention concernant la borgne. Un coup de fil destiné à la recherche d'Ulianna plus tard, elle sort alors une enveloppe d'un bureau, enlève quelques billets avant de me la tendre en précisant que malgré ses doutes, un contrat est un contrat. Et alors que je commence à croire qu'elle passera sous silence l’événement dague, elle l'aborde d'un coup, en m'accusant de vouloir faire de l'esprit. Ma foi, si elle veut une blague...

« Une hallucination collective peut être? Je suis presque sûr de ne pas avoir senti de coup de dague, vous avez dû rêver. Hahaha, je plaisante, ne faites pas ces yeux là. La réponse est simple, un fruit du démon. Celui de la rouille pour être exact. Je vous demanderais tout de même de garder l'information pour vous. »

Saisissant alors l'enveloppe des doigts d'Elina, je compte quatre millions, que je claque en liasse sur la table.

« Eh, je n'ai pas besoin d'autant, un million me suffisent largement. Considérez le reste comme un remboursement pour le bordel, pour l'arme de Seika et pour le contretemps que je vous fait subir. Par contre, vous devriez arrêter de me prêter des intentions que je n'ai pas, je ne vous ai pas raconté mon histoire pour vous attendrir, seulement pour que vous compreniez mon raisonnement. Nos parents sont morts, je tiens à ma sœur, fin de l'histoire, il ne faut pas aller chercher plus loin. Et en parlant de tenir à elle....

Je vous propose un contrat. Une fois capturée, vous ne lui faites pas de mal et vous me prévenez. Je ne vous demandes pas de ne pas l'interroger, seulement d'éviter la torture, au moins physique. Je viendrais la récupérer une fois que vous aurez fini avec elle, j'ai des plans pour son avenir. Un plan qui pourrait vous donner un avant-poste solide sur East Blue.
»

Tout en attendant sa réponse, je rangeais la nouvelle liasse de billets dans une poche arrière et sortais une cigarette que j'allumais sur le balcon, juste au cas où elle me reprocherait d'empester sa chambre. Tout est dit, elle va cogiter un instant et si d'ici la fin de ma cigarette elle n'a pas répondue, alors j'attendrais le lendemain. On a toujours du temps, sauf quand on en a vraiment besoin, et ça tombe bien, je n'ai besoin de rien pour le moment.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kokuro Elina
Jorōgumo
avatar
Messages : 486
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
175/350  (175/350)
Berrys: 6.529.496.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Altercation musclée - avec Asante Sana.   Mer 11 Mai - 0:44

Altercation musclée.


<











Comme elle s’y attendait, Sana tenta tout d’abord de dériver en usant d’un humour douteux... avant de lui révéler son pouvoir le plus simplement du monde ! Pour le coup, l’araignée ne put masquer complètement sa surprise. Sa réaction ne provenait pas de son fruit du démon, qu’elle avait deviné grâce à Seika, mais plutôt de la facilité déconcertante avec laquelle il donnait une information capitale. Néanmoins, il ne perdait pas le Nord et se saisit de l’enveloppe contenant sa récompense, avant de la prendre de court une nouvelle fois : il refusait autant de liquidité ?


- Me serais-je trompé sur le compte des chasseurs de primes ? Il me semblait que, vous autres, recherchiez avant tout des missions fortement récompensées...


Ce à quoi l’intéressé répondit tout naturellement en proposant un « contrat » bien particulier. Il souhaitait reprendre sa sœur en main, une fois qu’Elina et ses associés l’auraient capturée ? Il tentait même de lui imposer certaines conditions quant à ses futurs traitements en captivité ! Cet homme n’avait donc aucune limite ? L’araignée écouta patiemment ses demandes qui, somme toute, semblaient acceptables à la condition qu’Ulianna n’apprenne pas son secret. Dans le cas contraire, elle serait contrainte de l’éliminer, peu importait ce qu’elle représentait pour Sana.


- Très bien. Malgré son statut, j’accepte de vous la remettre plutôt qu’à la marine, à la condition que je ne la revois jamais sur cette île. Dans le cas contraire, votre famille rétrécirait à nouveau.


Concernant sa proposition d’avant poste sur East Blue, la Zoan ne mordit pas à l’hameçon :


- Qui prête donc à l’autre des intentions qu’il n’a pas, à présent ? Protéger une seule île me prend déjà bien assez de mon temps. Pourquoi diable irais-je mettre en danger les civils en tentant de quitter cette mer ? Je suis avant tout une femme d’affaires, Sana. La seule raison qui m’a poussée à sécuriser cette île est la situation catastrophique dans laquelle les habitants se seraient trouvés, sans moi.


Alors qu’elle lui expliquait les limites de sa position, son contractuel se permit d’allumer une cigarette au balcon. Elle avait beau également apprécier le tabac de temps à autre, ne pas même lui demander la permission, dans sa propre chambre, alors que son comportement jusqu’à lors l’avait clairement irritée et qu’il était en train de se faire rabrouer... Non. Il valait mieux qu’il la laisse à présent. Elle risquerait de lui apprendre la politesse de manière expéditive s’il multipliait à nouveau de tels affronts. Maîtresse de son corps jusqu’au bout, Elina prit sur elle une dernière fois pour maintenir une façade diplomate, tandis que la moutarde lui montait au nez :


- Je vais devoir vous demander d’éteindre cela. Puis, si nous en avons terminé, je vous invite à rejoindre Shiro si vous souhaitez vous amuser, ou à retourner vous coucher si vous préférez récupérer. Dans tous les cas, cette entrevue est terminée.


Joignant le geste à la parole, elle lui ouvrit la porte et le poussa clairement vers la sortie d’un regard qui se voulait patient, mais certes pas compréhensif.


- Merci de votre coopération, Sana. Ce fut un plaisir.




Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Al-Azif
avatar
Messages : 227
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
29/75  (29/75)
Expériences:
44/200  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Altercation musclée - avec Asante Sana.   Mer 11 Mai - 16:28







« Disons que je suis un cas particulier, l'argent ne m’intéresse pas vraiment. Je ne prends que ce dont j'ai besoin pour vivre mois après mois. Et par ailleurs je vous remercie, en vous promettant aussi qu'elle ne mettra plus les pieds sur l'île. Eh, elle ne mettra de toute façon plus les pieds nulle part à part dans le manoir familial.»

Lorsqu'Elina protesta sur le fait que je lui attribue des intentions de brigandage, je ris un grand coup avant de m'excuser, arguant du fait que les femmes d'affaires usant de la torture sont peu courantes et que cela m'avait surpris, tout en lui jetant un regard de connivence indiquant très clairement que je n'en pensais pas un mot. Elle dissimule sans doute très bien ses affaires mais son ton comme l'affaire en cours puait l'illégalité et mon instinct est généralement juste sur ce genre de détail.


« Je vais devoir vous demander d’éteindre cela. Puis, si nous en avons terminé, je vous invite à rejoindre Shiro si vous souhaitez vous amuser, ou à retourner vous coucher si vous préférez récupérer. Dans tous les cas, cette entrevue est terminée. »

Ah, je l'ai effectivement allumée sans lui demander si cela la dérangeait. Tant pis, de toute façon j'avais besoin d'en rouler une rapidement. Elle ouvre alors la porte, me dirigeant très clairement vers la sortie avec un regard contredisant totalement ses paroles.

« J'imagine que je peux en dire de même oui. Bonne soirée, vous savez comment me contacter si vous avez de nouveau besoin de moi. Même si je doute être rappelé pour ça après mes méthodes douteuses, hahaha. Passez le bonjour à Shiro.»

Je jette un coup d'oeil en bas avant de décider qu'éteindre et rallumer cette cigarette serait trop me demander, et enjambe donc la balustrade après un salut de la main, tombant ainsi quelques mètres plus bas pas loin d'un passant qui lève soudainement la tête en se demandant ce qui se passe. Retourner picoler avec Shiro ne me paraît pas une bonne idée, le plus simple sera de partir maintenant, je passe donc à l'auberge récupérer mes affaires et payer ce que je dois, puis prends le premier bateau qui passe, dont la direction est apparemment Dwarf Town.

Tant mieux, j'en profiterais pour aller saluer Splata, peut être passer quelques jours avec lui et ensuite, direction l'inconnu de nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
Kokuro Elina
Jorōgumo
avatar
Messages : 486
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
175/350  (175/350)
Berrys: 6.529.496.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Altercation musclée - avec Asante Sana.   Sam 2 Juil - 23:48

Altercation musclée.


<











« Shiro a encore raté une occasion de se taire. », comprit la Zoan. « Passe pour la torture de criminels, les marines ne m’en tiendront guère rigueur. J’espère qu’il ne lui a rien confié d’autre ! »


Bien que rustre et dénué de savoir vivre, Sana n’était pas dépourvu d’un sens de l’observation un peu plus travaillé. Elina comprit à son faciès qu’il saisissait très bien la situation : il n’était plus le bienvenu ici. Cependant, il choisit encore une fois de tester les limites de sa patience et, plutôt que d’accepter la porte ouverte, s’en alla en sautant par le balcon ! Le tout en la gratifiant d’une tirade lucide sur ses chances de revenir un jour sur Yakoutie suite à un appel de sa part. Son attitude cavalière finit d’assombrir l’humeur d’Elina. Elle s’approcha de la fenêtre et le vit s’en aller, cigarette aux lèvres, d’un pas nonchalant dans les rues de la ville. La Zoan serra les dents une nouvelle fois, puis chassa ce grossier personnage de son esprit. Elle ferma les volets de ses fenêtres, verrouilla sa porte, puis se dirigea sans plus tarder vers le lieu d’incarcération de la lieutenante.

En chemin, elle croisa quelques civils qu’elle se força à saluer gaiement, entretenant une fois de plus son image irréprochable de protectrice de l’île. Une fois sur place, elle retrouva ses deux associés qui lui firent un rapport de la situation : la lieutenante serait gardée, enchainée et gardée jour et nuit, trois semaines durant dans une cellule plongée dans l’obscurité la plus totale. Les geôliers avaient pour consigne de ne pas lui adresser la parole lorsqu’ils lui apporteraient sa maigre pitance. Après ces trois semaines durant lesquelles Mokuso devait travailler à une cellule insonorisée, elle serait privée de son et de lumière pendant trois autres semaines. Puis les interrogatoires commenceront.


- Fort bien. Concernant le chasseur de primes, considérez le comme banni de l’île jusqu’à nouvel ordre. Tout membre de l’organisation l'apercevant de nouveau sur Yakoutie devra m’en informer sans délai.


Shiro sembla vouloir dire quelque chose, mais se ravisa bien vite. La situation étant son contrôle, elle demanda à Seika de présenter un compte rendu à Tetsujin, avant de retourner à l’auberge.

Ces deux journées avaient été éreintantes. Mais celles à venir promettaient de l’être d’avantage encore ! Elle avait besoin de soigner ses plaies, trouver comment accélérer la mise en place d’une milice locale, évincer les maires, asseoir sa domination sur l’île tout en faisant profil bas auprès des marines... Mais également enquêter sur les trois crocs tout en les empêchant d’en faire de même à son sujet, protéger l’île des pirates, bandits et autres malfrats... Sans compter qu’elle se devait également de se tenir informer de la politique de North Blue et du monde ! Il lui était nécessaire garder à l’œil les criminels potentiellement alliés comme cet Erwin Dog ou ce Ren Tao. D’autres noms, de gêneurs cette fois-ci, lui vinrent rapidement : les marines Kanae et Leodan, les chasseurs de primes Asante Sana et Kari Crown ou la plus fameuse pirate de North Blue : Titianna Herlome qui semblait étrangement peu active ces temps ci...

Tsukiyo devrait faire face à de nombreuses embuches, mais elle était certaine de pouvoir mener son organisation vers les sommets du monde de l’ombre. Elle devrait tout simplement faire preuve de doigté et de patience. Comme toute araignée qui se respectait.

Ce fut sur ces belles pensées que son Den Den Mushi sonna soudain. Elle le décrocha et dut faire face à une nouvelle surprise :


- Elina Kokuro ? C'est Erwin Dog à l'appareil. Nous sommes sur une ligne protégée, pouvons-nous parler ?





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] Altercation musclée - avec Asante Sana.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Altercation musclée - avec Asante Sana.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [FB] Altercation musclée - avec Asante Sana.
» Altercation avec un monstre marin
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Yakoutie Island-