Partagez
 

 [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 550
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue40/75[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue249/350[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (249/350)
Berrys: 336.532.000 B

[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty
MessageSujet: [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai )   [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Icon_minitimeMar 8 Mar - 0:30

Nowaki
Taito

Supai
Choryp

Le calme avant la tempête !
Les heures avaient défilés et la mer était calme dernièrement. Cela faisait quelques jours que les événements contre le fameux “ Raito “ s’étaient déroulés, mais désormais, tout allait mieux. Ma soeur avait repris connaissance, nos blessures n’étaient presque plus, bref, tout allait pour le mieux. Les gens sur mon navire étaient motivés à affronter les océans pour mieux faire régner l’ordre et la justice comme on se doit de le faire. Malheureusement, ce challenge n’est pas l’objectif d’un jour, mais bel et bien d’une vie. Il n’y aura jamais de réelle paix, mais notre vie servira à mettre une pierre dans l’édifice que nous cherchons à bâtie, voilà les dires de ma soeur. Pour ma part, plus égocentrique - si on peut dire - à ce sujet, je me disais et avais la volonté d’être une des personnes qui arriverait là où les autres ont échoués.

C’est ainsi qu’on avance dans ce monde, avec des ambitions, mais tout en restant raisonnable. Quand bien même je n’étais pas convaincu d’être une des pierres fondatrices d’une possible paix future, je ferais tout pour l’être, mais en mettant un point d’honneur à rester droit dans mes choix et ma façon d’agir. Jamais l’ambition ne prendra le pas sur la vie de mes subordonnés et compagnons, à différence de certaines personnes qui ne me disaient rien de bon. D’ailleurs, en parlant de cela, je m’étais permis un petit “ délire “, demandant à Clyde Haston de faire une enquête sur ce fameux “ Archer “.
Il n’y à pas à dire, sa venue dans le gouvernement ne m’enchantait guère et même s’il était similaire à certaines personnes en terme de parcours, le fait qu’il soit un ancien chasseur de prime était l’une des principales raisons de mon avis contraire à son entrée dans la marine. Sa soif de justice n’était qu’un prétexte selon moi, un simple argument pour infiltrer nos forces, pomper un peu de savoir et mieux se barrer par la suite, tel un ingrat qu’il semble être. Un individu animé juste par le pouvoir et qui ne jure que par cela, oubliant la noblesse que représente le fait d’appartenir à la Marine.
Non, il n’y à pas à dire, je ne l’aimais pas, ne le voyais pas d’un bon oeil et aussi vil cela soit-il, à la moindre opportunité de lui porter préjudice - voir carrément pouvoir le sortir de ce groupe - je ne me gênerais pas pour le faire. La marine ne doit en aucun cas être souillé par des énergumènes dans son genre.

Ainsi donc, Clyce bossait d’arrache-pied pour trouver des informations sur lui, ou sa famille, mais pour l’heure, tout était vain, bien que ce soit normal l’enquête ayant à peine débuté.

Quoi qu’il en soit, enfin une île se faisait voir au loin. Bulgemore nous attendait de pied ferme et je ne comptais pas m’y faire trop imposant. Loin d’imaginer l’atmosphère qui y règne à cause d’une seule personne, je pensais arriver sur une terre conquise et entre de bonnes mains, mais... Cela allait être vite la désillusion.

En effet, sur l’île, l’ambiance était électrique et pour cause... La Vice Amirale était d’humeur explosive. Non... Brûlante. Elle prenait littéralement feu quand elle s’énervait et le responsable de tout ça était encore inconnu du bataillon.

Le navire arrivant enfin à bon port, je vins à me présenter en premier, signalant mon arrivée totalement surprise et c’est là que quelques marines me prévenaient. La responsable de l’île n’était pas... D’humeur douce et candide. Qu’importe, je voulais la rencontrer pour une simple visite de courtoisie, loin de me douter qu’il me faudrait rétablir un peu l’ordre dans la pagaille qui régnait ici.

_________________
Le monde est souillé...

L'heure est  venue de faire le ménage.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Choryo Supai
Matelot
Choryo Supai
Messages : 69
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue22/75[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue67/80[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (67/80)
Berrys: 16.550.000 B

[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai )   [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Icon_minitimeSam 12 Mar - 2:58


Un Naufrage!







La journée avait parfaitement commencée pour le jeune hypnotiseur, enfin si on oubliait le fait qu'il naviguait à présent sur Grand Line, mer certes remplie de promesses mais surtout de dangers! Pour autant Choryo n'était pas sûr de savoir ce qu'il préférait, naviguer au gré des vagues sur une mer réputée mortelle ou bien s'arrêter sur une de ses îles qui pouvaient potentiellement être bien pire. Le jeune mousse ne savait pas réellement où ils allaient actuellement, il n'avait pas vraiment osé demander non plus en vérité. Cependant ce qu'il savait été le fait qu'à cause d'une grande tempête annoncée sur leur route ils feraient une escale imprévue sur une île proche, sous protection du Gouvernement Mondial. Ce petit détour ainsi présenté ne semblait pas réellement dangereux, mais rien n'allait se passer comme prévu.

Le navire marine n'était plus qu'à un peu plus d'une heure de l'Île en question lorsqu'ils avaient finalement été frappé par la tempête, la totalité des troupes étant aussitôt réquisitionnées sur le pont afin de faire résister l'immense bâtiment au chaos des vagues. Dans ce décor de folie le faible mental du maudit n'avait pas fait long feu, leur navire pourtant gigantesque en comparaison de ceux que l'on pouvait croiser sur les Blues semblait minuscule devant l'immensité des vagues qui se levaient à plusieurs dizaines de mètres au dessus d'eux. Alors que tous s'affairaient dans une cohue à peine ordonnée il recula brusquement, emporté par un mouvement brusque du bateau marine balloté par une mer déchaînée. Quelques cris se firent alors soudainement entendre, une ombre semblant disparaître dans la noirceur de l'océan tandis que la panique commençait à monter sur le pont. Etait-il possible que l'ombre en question soit un soldat projeté à l'eau par la tempête? Choryo n'en savait rien et ne comptait pas réellement le découvrir, se dirigeant aussitôt vers les soutes afin de se cloîtrer dans sa cabine il du s'arrêter brusquement, le capitaine ainsi que ses supérieurs se dirigeaient vers lui! S'ils le voyaient ils l'enrôleraient avec eux sur le pont, et il n'aurait aucun échappatoire. Regardant autour de lui il décida de grimper à bord d'un canot de sauvetage, se cachant sous la bâche de protection. Au moins ici personne ne le chercherait, et si les choses tournaient trop mal il serait déjà prêt à quitter le navire.

S'allongeant en long afin d'éviter de s'assommer à cause des brusques ballotements provoqués par la mer Choryo attrapa un bout de tissu pour rendre le tout plus confortable, finissant même rapidement à somnoler légèrement. Sa cachette qui dodelinait au gré des vagues au milieu d'une immense tempête procurait étrangement en lui la sensation d'un cocon sûr bercé par une mère bienveillante. Parvenant même à s'endormir en oubliant presque le chaos qui se déroulait à l'extérieur il ne fut finalement réveillé que par la soudaine sensation de chute, rapidement suivie d'un brusque choc qui le remit aussitôt dans un état comateux. La suite des événements ne devenant ainsi qu'un vaste trou noir.

L'hypnotiseur se réveilla avec difficultés alors que le jour était toujours présent dans le ciel, cependant au vu de sa position il était plus probable que la nuit soit déjà passée. Tentant de se redresser et grimaçant alors que son corps entier était courbaturé il porta finalement sa main à sa tête qui le lançait atrocement. Tout autour de lui l'immensité de la mer s'étendait à perte de vue, un rapide diagnostic de sa situation lui fit comprendre que le canot de sauvetage s'était détaché dans la tempête, l'emmenant loin du navire qui le transportait. Au moins le canot avait survécu, il fallait en espérer qu'il en soit de même pour le navire gouvernemental. Dans tous les cas pour le moment le jeune maudit était à la dérive avec une embarcation tout de même endommagée avec seulement quelques provisions, mais pas de quoi tenir plus d'une semaine. La peur ne cessait de monter en lui mais sans aucun endroit où aller se cacher il n'avait d'autre choix que de demeurer immobile, allait-il seulement s'en sortir? Une journée passa tout d'abord, puis une autre, et ainsi de suite pendant quelques temps, Choryo ne comptait plus les jours, il préférait essayer de gérer ses provisions qui diminuaient à vue de nez plutôt que de s'effrayer encore plus. Les jours se suivaient et se ressemblaient, paradoxalement alors qu'il ne cessait de se reposer, n'ayant rien d'autre à faire sur son canot, il n'avait jamais connu une telle fatigue.

Certainement aurait-il rapidement fini par mourir, son corps continuant à dériver pendant des semaines avant d'être repêché, il se demandait d'ailleurs si le corps d'un maudit mort coulait lui aussi, si un jour le destin ne lui avait pas sauvé la vie. Tout avait commencé par un rafraichissement de l'atmosphère, d'abord minime puis de plus en plus important au point où le jeune marine avait commencé à trembloter, voyant la mort arriver pour le prendre jusqu'à ce qu'une ombre apparaisse au loin. Il avait d'abord cru à une hallucination, mais lorsqu'il s'aperçut de la véracité de ce qu'il voyait il s'empressa d'arracher un bout de bois de son embarcation pour tenter de ramer en direction de l'île inconnue. Désormais la peur de ce qui pouvait se trouver sur les îles de Grand Line était la dernière de ses préoccupations.

Il lui fallu encore une bonne heure et demie avant de finalement parvenir à fouler la neige jonchant le sol de l'île en question, car oui l'île était totalement blanche et la température extrêmement basse. Si l'adrénaline de voir une terre au large l'avait réchauffé le temps de ramer celle-ci disparaissait désormais, le froid revenant le frapper de plein fouet. Son costume de marine n'était pas adapté à ces températures, s'il le protégeait un minimum ces conditions étaient trop extrêmes pour qu'il ait un réel impact. Tentant aussitôt d'avancer tant qu'il lui restait des forces il préféra se raccrocher à l'espoir de trouver des habitations plutôt que de se morfondre encore plus. Cependant au bout de seulement une centaine de mètres il tomba au sol, la totalité de ses membres déjà épuisés et en sous-nutrition commençaient désormais à se contracter sous l'effet du froid. Il ne pouvait pas croire qu'après des jours à survivre sur un frêle esquif et rêver de retrouver une terre il allait finalement mourir de froid sur celle-ci. Rassemblant ses forces une nouvelle fois il se releva avant de concentrer son pouvoir vers le point le plus haut de l'île qu'il pouvait apercevoir. Là il y fit apparaître un immense Den Den Mushi tandis qu'un autre apparaissait devant lui, il hurla alors :

A l'aide! Il y a quelqu'un sur cette île à la météo pourrie?!!!

Le Den Den géant qui venait d'apparaître reproduit ainsi cette phrase avec une intensité bien supérieure, faisant certainement entendre sa question à l'île entière. Un bruit d'éboulement sembla également se faire entendre alors que les Den Den disparaissaient, leur créateur n'ayant plus la force de les maintenir. Il était possible que les vibrations qu'il venait de créer ait provoquées des avalanches, cependant il s'en fichait totalement. Tombant d'épuisement il ferma de nouveau les yeux en s'écroulant au sol, étonnamment la neige semblait offrir une certaine chaleur à son corps qui sombrait de plus en plus en hypothermie. A cette idée il se redressa violemment, il ne fallait pas qu'il abandonne! Enfin dans un sens c'était un peu comme si c'était déjà le cas, visiblement cela faisait déjà plus d'une dizaine de minutes qu'il s'était évanoui, le froid ralentissait la manière dont son corps fonctionnait. Se relevant non sans difficultés il se remit à avancer, reconcentrant ses forces pour faire apparaître un nouveau Den Den, celui-ci plus petit pour ne pas vider ses forces. Néanmoins sa taille serait largement suffisante, si l'île était habitée il avait déjà l'attention des habitants désormais. Inspirant autant que possible il relança :

Quelqu'un pour me sortir de cette météo de merde?!!!
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 550
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue40/75[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue249/350[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (249/350)
Berrys: 336.532.000 B

[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai )   [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Icon_minitimeDim 13 Mar - 0:25

Nowaki
Taito

Supai
Choryp

Le calme avant la tempête !
L’île semblait calme, ou du moins, je le pensais. Effectivement, alors qu’on nous avais prévenu d’un caractère de merde de la part de la principale représentante de l’île, voilà qu’une chose étrange se produisit. Une sorte d’appareil de communication apparu dans l’environnement et fit passer un message plutôt clair. La voix était si puissante que cela me brisa presque les tympans. Mon ouïe était sensible putain... Grognant en essayant de mettre de côté la douleur que je ressentais au crâne, je jurais quelque peu. Une fois que la voix s’était éteinte, je pouvais être tranquille en me demandant qui avait fait quoi. Visiblement, quelqu’un cherche du monde sur l’île. Malheureusement, dommage que le message prononcé ait énervé au plus haut point une personne importante de l’île. En effet, au Q.G de la marine, un ordre avait été distribué : trouver le responsable de ce vacarme ainsi que de se “ blasphème “. Le message que nous avions entendu via un petit den den mushi d’un des sous fifres de la Vice-Amirale était clair. Son ton était aussi sans appel.. Le ou la responsable allait vraiment en chier pour avoir parler de ... Météo ? Pour le coup, on croirais entendre une blague, mais vu le sérieux des hommes, ceci était loin d’être une blague et c’est après un regard avec ma soeur que je vins à parler.

“ Nous allons vous aider... “


Se séparant immédiatement et remettant à plus tard une entrevue avec la Vice-Amirale de l’île, je me lançais donc avec ma soeur à la recherche du responsable de cet ex-brouhaha. Mais alors qu’on marchais, voilà qu’un nouveau discours se faisait entendre. De l’aide ? Il allait en avoir, sauf s’il continuait à vouloir s’attirer les foudres de la responsable de l’île sans le savoir.

“ ‘Tain... Mais qu’il se taise à la fin... “


Cherchant l’origine du bruit, je vins à me transformer en hybride pour prendre les devants. Ma soeur quant à elle accompagnée de quelques hommes de cette île partait ailleurs. Je restais proche de la côte et faisais le tour de l’île. Et ce n’est que plus tard que je vis une personne. Hm ? Serait-ce lui ? Approchant à toute vitesse, je vins alors à me stopper proche du jeune homme, le fixant.
Il ne semblait pas être un mauvais bougre, cependant il était perdu, cela se ressens. Autant faire les présentations.

“ ... Je suis le contre-amiral Nowaki, est-ce vous qui êtes responsable de ce bordel ? “


Simple, rapide et direct, j’espérais ne pas l’effrayer ayant oublié de redevenir humain et du coup, c’est une sorte d’homme lézard qui se tenait devant lui, armé de quelques griffes pas très jolies à voir, ou imaginer nous attaquer. Mes yeux fixaient sa personne de haut en bas, il ressemblait un peu à Hotaru... Il avait ce truc qui le rendait non pas faible, mais lui donnait une aura candide. Me tromperais-je ?

Au Q.G, s’était l’ébullition et sur un coup de tête, la Vice-Amirale se décida à bouger elle même.

_________________
Le monde est souillé...

L'heure est  venue de faire le ménage.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Choryo Supai
Matelot
Choryo Supai
Messages : 69
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue22/75[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue67/80[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (67/80)
Berrys: 16.550.000 B

[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai )   [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Icon_minitimeJeu 19 Mai - 10:06


Hallucination!







Tellement de sentiments se bousculaient dans le corps endolori de Choryo qu'il ne parvenait plus réellement à les distinguer clairement. Douleur, hypothermie, hypoglycémie et folie se mélangeait parfaitement au sein de son crâne qu'il n'essayait même plus de raisonner et de contrôler. Cela faisait déjà quelques minutes encore depuis sa dernière intervention et il n'avait progressé que d'à peine une soixantaine de mètres, la neige ralentissait ses mouvements et la topographie de l'île faisait s'élever le terrain sur lequel il progressait. Il sentait qu'il arrivait au bout de ce qu'il pouvait supporter, qu'il arrivait au bout de lui même, qu'il arrivait même sûrement au bout de sa vie. Cherchant un point de repère du regard ce qui sembla lui prendre une éternité il ne pu retenir un rire nerveux en imaginant que si les alentours n'étaient pas d'une uniforme blancheur il aurait certainement déjà commencé à halluciner à cette heure-ci. Fermant les yeux quelques secondes il repensa à ce qu'il avait fait au cours de sa courte existence, pas grand chose à vrai dire. Son acte le plus courageux était certainement d'avoir quitté sa famille et un statut de bourgeois sans prévenir personne, d'être parti à l'aventure sans savoir où il finirait, ici visiblement. Il en vint quasiment à envier ceux qui étaient morts sur le coup lors de la tempête, au moins eux n'avaient pas agoniser comme lui avant d'en finir, quoi que la plupart avaient du se noyer dans l'océan déchainé, était-ce réellement enviable?


Rouvrant finalement les yeux il cru alors voir bouger quelque chose devant lui, la blancheur qui s'étendait à perte de vue semblant se rassembler en un point qui s'approchait de lui, en une immense masse qui peu à peu lui faisait face. Un lapin des neiges peut-être? Il n'en avait jamais vu mais en avait rapidement entendu parler par quelques soldats revenant d'une mission sur le Royaume de Drum, ils les avaient décris comme des terribles combattants. Finalement c'était peut-être ainsi qu'il terminerait, tué par un animal sauvage! Fermant les yeux en attendant le coup fatidique une voix lui fit alors les rouvrir avec stupeur :

Ho Ho Ho ... Mais qu'avons-nous là?!

Devant lui un large bonhomme se tenait fièrement, sa longue barbe blanche masquant en partie son épais manteau rouge tandis que son visage avait une étrange allure paternelle. Les yeux du maudit s'écarquillèrent aussitôt tandis qu'il bégayait :

Pa...Pè...Pa....Père-Noël?!!!!

En réaction à cette question l'inconnu lui tendit alors la main, l'invitant à le suivre. Cette rencontre inattendue sembla redonner des forces au jeune marine dont le corps était tout à coup plus alerte. Attrapant la main du barbu il le suivit rapidement jusqu'en haut de la colline pour découvrir un monde merveilleux! Une véritable ville-usine se dressait devant lui, alliant des couleurs qu'il n'avait jamais vu et semblant extrêmement joyeuse. Il se mit alors à courir à la suite de l'homme en rouge, se précipitant sur la nourriture disponible en libre-service, se goinfrant autant qu'il le pouvait jusqu'à ce que son hôte ne le rejoigne à nouveau, lui proposant une gigantesque glace spéciale qu'il accepta avec joie, tout était réglé désormais et il avait certainement trouvé le plus bel endroit au monde, finalement sa chance était encore là. Une ombre sembla alors s'approcher au loin, se rapprochant visiblement de Choryo et ses nouveaux amis, et de la ville magnifique.


Dans la réalité puisqu'il s'agissait bien entendu d'une hallucination le jeune marine continuait d'avancer à un rythme approximatif d'un pas toutes les dix secondes, plus machinalement que par volonté réelle. Son regard fixe semblait vide de toute lucidité tandis que sa bouche ouverte en disait long sur le manque d'oxygénation grandissant de son cerveau. Ainsi lorsque l'inconnu se présenta à lui sous sa forme animale, commençant à parler à son attention son cerveau déforma la réalité pour l'intégrer à l'hallucination du pauvre hère. Choryo sourit finalement de manière béate à son interlocuteur, n'ayant assimilé aucun des mots prononcés par celui-ci il se contenta de lui répondre persuadé de sa vision de paradis :

Oh Logan! Tu veux une glace du père-noël?!

Le jeune marine avait accompagné ses mots de la présentation de sa main droite dans laquelle une poignée de neige à moitié fondue résidait. Conservant toujours le même sourire niais il lécha la neige positionné dans sa main avant de reposer son regard à moitié vide sur l'inconnu devant lui qui était sans nul doute étonné de ses paroles. Sans changer d'attitude ses yeux se fermèrent subitement tandis que tout son corps se détendait, ses forces disparaissant sans qu'il ne puisse rien y faire et son esprit sombrant de nouveau dans le noir tandis qu'il s'évanouissait dans la neige.
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 550
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue40/75[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue249/350[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (249/350)
Berrys: 336.532.000 B

[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai )   [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Icon_minitimeDim 29 Mai - 1:28

Nowaki
Taito

Supai
Choryp

Le calme avant la tempête !
Une petit homme se trouvait là. Perdu ? Peut-être, quoi qu’il en soit, là n’était pas la question. Je me devais de retrouver le responsable de ce bordel et donc c’est sur lui que je tombais. Qui était-il hein ? Alors que je posais des questions, son regard à lui semblait terriblement ailleurs. Aurait-il prit des stupéfiants ? Si oui, ce petit gars allait être dans une belle merde, car je pouvais l’arrêter à tout moment si tel était le cas. Le fixant droit dans les yeux, quand sa réponse se fit entendre, je crisais presque intérieurement. Comment ? Qui ça ? Logan ? Une glace ? Il divague complet ce petit bonhomme et il était donc temps de le remettre sur le droit chemin. Mais alors que j’allais sans doute le secouer comme un prunier, le voilà qui tombe dans les pommes. Hm ? Lui aurais-je fait tant peur que ça ? Aaaaah... Je suis sous forme hybride remarque. Soupirant en voyant le corps inanimé, je redeviens humain avant de le prendre comme un sac à patate.

“ ... C’ma journée on dirais. “


Sans tarder, je me dirigeais vers mon navire jusqu’à finalement le montrer à Hotaru. Le blondinet était tout affolé en voyant son état plus que misérable avouons le. Ni une ni deux donc, me l’arrachant presque des mains, le médecin le prit en charge, allant l’allonger sur un lit bien douillet et commencer quelques tests. La conclusion tombait rapidement et ce n’est donc rien de grave... Juste un petit souci qui serait réglé avec le temps.

Je me mis donc en tête d’attendre son putain de réveil pour l’éponger un peu avec mes questions. Cruel ? Peut-être, mais je ne pouvais pas me permettre de le ranger dans la classe des “ innocents “ sous prétexte qu’il mourrait de froid et de faim. Assis donc sur une chaise à côté de son lit, j’attendais en somnolant légèrement.

Dehors, l’ambiance était toujours aussi jouissive. Ma soeur continuait de chercher le ou la responsable en vain, mais alors qu’elle cherchait, une silhouette lui tomba presque littéralement dessus. Enflammée, visiblement de mauvais poil, il s’agissait bel et bien de la fameuse Vice-Amirale qui ne perdait pas de temps. Présentation rapides, échanges de formalités faites, c’est donc avec précision qu’elle fit sa réclamation : me rencontrer, moi, ainsi que toutes les “ nouvelles “ personnes sur cette île.
C’est donc tranquillement que Violet se mise à guider la Vice-Amirale en tentant de la calmer, mais en vain, cette histoire de temps la mettait hors d’elle.

_________________
Le monde est souillé...

L'heure est  venue de faire le ménage.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Choryo Supai
Matelot
Choryo Supai
Messages : 69
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue22/75[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue67/80[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (67/80)
Berrys: 16.550.000 B

[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai )   [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Icon_minitimeLun 30 Mai - 15:25


Sauvé!







Le noir entourait Choryo, partout où il tentait de regarder il ne voyait rien, s'agitant dans tous les sens sans ressentir son corps il n'avait que noirceur tout autour de lui tandis que la panique soulagée par la vue de Logan remontait petit à petit. Etait-il devenu aveugle?! Il savait que le froid pouvait détruire des organes, celui-ci avait-il était le premier à lâcher, tentant de crier pour qu'on lui réponde il prit une nouvelle fois peur tandis qu'aucun son ne sortait de sa bouche. En y faisant plus attention il semblait en réalité qu'aucun de ses muscles ne répondent plus désormais à ses commandes. Pourtant il se sentait bouger, positionné dans une atmosphère beaucoup plus accueillante que celle dans laquelle il s'était évanoui, sentant comme une douce chaleur venir réchauffé son corps. La neige pouvait donner cet effet là lorsqu'elle commençait à détruire les cellules de son corps avait-il entendu dire un jour, était-ce vrai? Il n'en savait rien mais continuait à paniquer, n'attendant que de pouvoir reprendre le contrôle de son corps pour crier de nouveau à l'aide. Et cela ne tarda pas, sentant légèrement son petit doigt retrouver des sensations il tenta de le bouger, ne le faisant bouger que de manière presque imperceptible mais y parvenant tout de même. Rassemblant alors toutes ses forces dans son corps il ouvrit soudainement les yeux, se redressant brusquement tandis qu'un Den Den Mushi apparaissait devant lui, son cousin géant faisant de nouveau son apparition au dernier endroit qu'il avait vu avant de s'évanouir, le haut de l'île. Sans réfléchir et sans remarquer qu'il avait changé d'endroit le maudit cria alors comme un simple réflexe de hargne envers celle qui le tuait certainement :

Météo pourrie. Neige de Merde!!!

Et aussitôt il retomba allongé, le Den Den Mushi disparaissant devant lui tandis que l'autre faisait de même, prenant tout de même le temps de retranscrire encore plus fort le hurlement du jeune marine, en faisant même trembler quelques peu les environs du sommet. Ses yeux de nouveau refermés et de retour dans l'obscurité Choryo sembla alors seulement remarquer les détails l'entourant lors de son réveil fugace. Du bois, une couchette visiblement et de la chaleur l'entourant, était-ce une nouvelle hallucination qui s'était montrée à lui ou avait-il réellement été secouru? Le jeune maudit n'en savait rien mais il devait en avoir le cœur net. Tentant de rassembler ses forces cette fois-ci dans ses jambes il poussa d'un coup sec sur le côté, ne pouvant ouvrir ses yeux il s'approcha violemment du bord du lit pour s'étaler sur le sol, un grand sourire naissant alors sur son visage. Il avait mal, très mal! Des larmes de joie commencèrent à couler sur son visage tandi que ses yeux s'ouvraient, semblant avoir retrouvés une raison de se battre tandis que son large sourire ne pouvait plus s'effacer. Il ne pouvait plus bouger, demeurant face contre le sol de la pièce où il se trouvait, mais avec désormais la certitude d'avoir été sauvé, la certitude d'avoir survécu à cet enfer!
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 550
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue40/75[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue249/350[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (249/350)
Berrys: 336.532.000 B

[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai )   [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Icon_minitimeDim 3 Juil - 19:29

Nowaki
Taito

Supai
Choryp

Le calme avant la tempête !
J’allais l’éponger celui-là... Du moins, s’il se réveil enfin. Patientant contre mon gré, quand ce jeune homme semblait enfin, il fit une chose que je n’aurais pas penser possible. J’avais devant moi la preuve qu’il était le responsable de ces cris et dires étranges. Il retomba à même le lit, me laissant bouche bée. Bordel, mais c’est quoi ce gars ? Il ne sait dire que ça ? Loin d’imaginer le bordel qu’il allait emmener sur mon navire, je le regardais enfin reprendre des couleurs et ... Réalisant qu’il était en vie, il se mit à pleurer de joie, tel un homme ayant retrouver la civilisation après des années d’absences. Mon dieu, mais sur qui je suis tomber moi ?

Dehors, la Vice-Amirale approchait et ne tarda pas à charger seule vers l’origine du bruit. Son haki de l’observation étant assez développé, c’est sans trop de mal qu’elle s’infiltra dans le navire, ne saluant même pas les marines à bord pour entrer brutalement dans la cabine.
Ouvrant grand les yeux, je vis une femme à l’allure flamboyante et pour cause, elle semblait presque en flamme au sens propre. Et merde, c’est quoi cette intrusion ? Hors d’elle, presque incapable de parler clairement, celle-ci semblait en vouloir à nous deux ne pouvant clairement distingué le responsable de ce brouhaha énervant. Hm ? Alors qu’elle s’apprêtait à passer à l’assaut, je me saisis d’une de mes armes pour l’interposer entre elle et le petit individu qui n’avait pas... ok, il l’avait mérité, mais passons.

“ Que voulez-vous ? “


Une voix colérique se fit entendre et j’appris bien vite de qui il s’agissait. Oh my god... Une Vice-Amirale en colère, voilà ma fête. Grimaçant, tout en maintenant le croisement entre son arme et la mienne, je tentais de la raisonner, mais en vain... Suite à des présentations rapide donc, celle-ci semblait clairement en vouloir au jeune homme et non moi ayant la certitude que je n’étais pas responsable de tout ceci.

“ Calmez-vous, Vice-Amirale Pemma !!! “


D’un coup de pied, elle m’éjecta dans une pièce voisine, me faisant traverser le mur en bois. Bordel, elle allait réduire le navire à l’état de passoire si on continuais à se battre et pourtant, il le fallait. Alors qu’elle allait saisir le jeune homme, je fis feu sur elle, via des balles simples, mais comme si elle avait vu le coup venir, elle arrêta son mouvement pour alors s’écarter du jeune blandin.

“ On peut discuter... Je suis seulement de passage. Et si ce jeune homme vous importune, je peux m'en charger si besoin est !!! “


Semblant doucement relâcher la pression, je voyais enfin un moyen de l’atteindre. Cependant, tout ceci était sans compter les possibles dires du jeune homme, car pour sûr au moindre faux pas, elle allait péter un câble et ça allait être la merde pour nous tous ici présent.

_________________
Le monde est souillé...

L'heure est  venue de faire le ménage.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 550
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue40/75[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Left_bar_bleue249/350[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty_bar_bleue  (249/350)
Berrys: 336.532.000 B

[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai )   [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Icon_minitimeDim 31 Juil - 0:48

Nowaki
Taito

Supai
Choryp

Le calme avant la tempête !
La situation était étrange et amusante selon certains points de vue. Pour moi, rien n’était plaisant... La Vice-Amirale - et donc supérieure direct - ne semblait pas de bonne humeur à cause de la personne sur mon navire. Je tentais donc de négocier tant bien que mal et j’ai bien cru que j’allais y arriver. Malheureusement, dans ce genre de situation, c’est toujours quand on voit la lumière au bout du tunnel qu’on se rends compte que ce n’est qu’une illusion. Destin contre moi, alors que la demoiselle semblait réfléchir et calmer le feu brûlait en elle dû à sa mauvaise humeur, voilà qu’un blondinet fit irruption. Hotaru ? Alors que je ne m’en inquiétais guère, quelle merde quand ce dernier balança une phrase idiote. Ce dernier demandait si la personne qui parlait de la météo était là et comme si ça ne suffisait pas, il précisait le temps exact qu’il faisait dehors. Rappel dont on se serais bien passé, sans réfléchir, je m’interposais entre Hotaru et la Vice-Amirale qui agit d’un coup d’un seul. Propulsé contre un mur, la demoiselle n’avait pas hésité à attaquer, totalement exténuée d’avoir des dires inutiles qui lui arrivent aux oreilles. Et merde... On a fait quoi pour en arriver là ?

Hors de contrôle, la Vice-Amirale semblait décidée à faire payer à l’inconnu ses insupportables rappels sur la météo, et pour cela, elle ne comptait pas y aller de main morte. Je me devais de faire quelque chose sans quoi, le navire prendrait un gros coup à mon avis. Me redressant en titubant légèrement, je vins alors à essayer d’articuler quelques mots.

“ A... Arrêtez et réglons ça dehors. Vous et moi... Une seule règle, le premier K.O gagne, pas le droit aux armes, juste le corps. Si vous gagnez, je ferais ce que vous voudrez, quitte à vous laisser punir cette énergumène. Si je gagne... Je l’emmène avec moi, le plus loin possible d’ici et vous n’en entendrez pas parler. “

Mais alors que j’attendais une réponse, la voilà qui me sort de force comme si je n’étais qu’un objet. Elle annonçait la couleur rien qu’avec ces quelques gestes, elle me manipulait et montrait la différence de niveau entre nous. À moins que ce soit moi qui me retienne de peur d’avoir des retours quant au fait de peut-être battre un de mes supérieurs ? Me remettant correctement comme il fallait donc, je vins à user de mon fruit pour devenir plus massif. La forme défense semblait être la plus adéquat pour gagner un concours où le principal facteur est l’endurance, mais j’allais vite déchanter... En effet, alors que je tentais de l’attaquer, celle-ci évita mes coups avec une certaine aisance me prenait alors de haut. Sans difficulté, elle me fit reculer via un coup dans le ventre doublé d’une prise pour me faire tomber. Elle m’incitait à me donner à fond car elle s’ennuyait et cela eut le don de m’énerver au plus haut point.
Les enchaînements se multipliaient, mais jamais ils n’arrivaient à leurs cibles. Elle réussissait à s’échapper avec une certaine aisance et démontrait ses compétences martiales contre les miennes. Supérieur en tout point, voilà ce qu’elle était, et pourtant je n’abandonnais pas malgré les chutes que je ne comptais plus au bout d’un moment. Me redressant encore et toujours, je sentais ma colère atteindre un pique en terme d’émotion et je fonçais sur elle, rassemblant mes forces dans mon coup. Focalisé sur elle, je ne faisais guère attention à cette sensation qui devenait de plus en plus habituelle quand je voulais être sérieux, quand je voulais agir. Ce picotement marquant un “ renforcement “ se traduisait aussi par un regard nouveau que la Vice-Amirale nota aisément et au lieu d’esquiver, cette-fois, elle me prit au sérieux m’envoyant un coup de poing vicieux. Esquivant mon attaque, elle se faufila presque contre moi pour alors me décrocher un coup dans l’estomac. Tombant un genoux au sol, le souffle coupé, voilà qu’elle levait alors une main avec un drôle de regard. Comptait-elle ?

Prise dans le feu de l’action, elle allait tenter de me tuer comme si j’étais bel et bien un malfrat qui l’avait titillé de trop, mais une personne proche d’elle l’interpella et s’interposa entre elle et moi, la faisant presque revenir aussitôt à elle. Son assistant fit un speech rapide pour lui expliquer la situation et rapidement, elle prit des mesures nécessaires. S’excusant brièvement, elle décida donc de me céder la victoire pour cette fois. Moi, je reprenais mes esprits et mon souffle sous les yeux rassurés de mes compagnons d’infortunes.

Est-ce que c’est enfin terminé ce bordel ? Visiblement, oui, puisque cette dernière me laissait donc “ prendre soin “ du cas monsieur haut parleur. Soufflant donc de soulagement, j’ordonnais donc qu’on déplie les voiles au plus vite d’ici quelques heures quand nous serions fin prêts. Et par sécurité, je demandait aussi qu’on garde un oeil sur la nouvelle “ recrue “ avec qui je devrais faire plus ample connaissance.

_________________
Le monde est souillé...

L'heure est  venue de faire le ménage.

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Empty
MessageSujet: Re: [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai )   [Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai ) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[Présent] Une nouvelle recrue plutôt... bavarde ( Pv Choryo Supai )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» [UPTOBOX] Ip Man [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 5 :: Île de Bulgemore-