Partagez | 
 

 [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 331
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
81/250  (81/250)
Berrys: 30.793.000 B

MessageSujet: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Ven 4 Mar - 1:07






Entrainement typiquement Dokugan !


Le début de l’entrainement



Aujourd’hui, c’était la première journée ! Le début de quelque chose d’important ! Après les récents évènements, c’était le moment pour moi de travailler plus sérieusement ! Enfin, pas le travail sur le bateau en général, ça j’étais plus que doué ! Mais j’ai longtemps réfléchi et j’étais motivé pour commencer mon entrainement officiel ! Depuis que j’étais tout petit, j’ai toujours utilisé mon instinct et les avantages que m’offrait mon fruit du démon pour me défendre. Et sur East Blue, c’était une stratégie plus qu’efficace. Mais là, je m’éloignais de plus en plus de mon lieu d’origine… Et les combats seraient de plus en plus difficiles. Si je ne savais pas me défendre plus efficacement, je ne serais qu’un fardeau supplémentaire. Et je me refusais à le devenir !

Alors, pourquoi ne pas avoir commencé un entrainement auparavant ? Bah… c’est une bonne question en fait. Mais la véritable question à me poser ici c’était : quelle sorte d’entrainement que je devrais faire ? Et qui serait mon mentor ? Car, forcément, ce serait bête de ne pas m’entrainer sous la tutelle d’un nakama ! Chaque membre du navire possédait ses compétences et son domaine de prédilection. Moi, je n’avais rien de particulier… Enfin, il y avait mes habilités avec mon fruit, mais c’était tout ! Ce ne serait pas suffisant ! Non, demander à un autre membre de m’entrainer, c’était la meilleure des solutions. Mais qui choisir ? Qu’est-ce qui me représentait le plus ? Qui serait la personne la plus apte à m’aider ? Bah, pour ça, il n’y avait pas une dizaine de solutions…

Il y avait, par contre, une dizaine d’individus à visiter pour apprendre comment bien m’entrainer !

Je restais assis sur l’oreiller qui était sous la table de la cuisine, endroit qui me servait principalement de chambre à coucher. Et avant que l’on pense que c’était de la maltraitance envers moi, ce n’était pas du tout le cas ! Bien que je puisse aisément prendre une place avec les autres, j’ai toujours préféré dormir sur un oreiller sous ma forme de panda roux. Et en habitant dans la cuisine, j’étais toujours le premier arrivé pour le petit déjeuner ! C’était un endroit parfait pour moi ! Mais bon, je restais donc assis là, avec un crayon de plomb dans une main et un calepin de l’autre. J’étais prêt à prendre des notes de tout ce que j’entendrais et de tout ce que je verrais ! Par qui commencer ? Heziel et Kain étaient plutôt forts au corps à corps, chacun à leur façon. Toto avait déjà été une commandante d’armée ou quelque chose du genre, non ? Elle savait probablement une ou deux stratégies pour m’entraîner ! Kraehe aussi connaissait plusieurs trucs, ce serait important de le visiter aussi… Par contre, avec Jaymi et Loyal, je me demandais bien ce que je peux apprendre d’eux ! Enfin, je n’en épargnerais pas un seul ! Ils allaient tous y passer !

Après quelques minutes, alors que je retrouvais mon calme, je me dirigeais sur le pont. Je n’avais pas vraiment d’ordre particulier pour mes visites. Mais j’étais prêt à écouter tout et de tenter tout ! Et à cette heure, il semblerait que Kain soit le premier sur ma liste ! Il s’apprêtait à faire son entrainement matinal. Si ça, ce n’était pas de la chance, on pourrait presque penser que c’était un scénario préfabriqué ! Je m’approchais de lui à grande vitesse, glissant volontairement sur le pont ciré, avant de m’arrêter à quelques pas. J’étais un peu énervé, incertain de savoir comment demander une telle chose.

-Hey capitaine… Je peux te poser une question ? Comment est-ce que tu t’entraines ? Ça te rend plus fort, non ? Est-ce que c’est Nescafé qui prépare ton entrainement ? Comment il fait ? Tu l'entraines comment, ton fruit ? Est-ce que l’alimentation est importante ? Tu t’entraines combien de fois par jour ? Tu penses que c’est possible pour moi de faire le même entrainement ? Tes techniques sont super classes ! Tu penses que je peux en reproduire ? Tu peux me montrer comment tu fais ? Est-ce que…

Gesticulant des bras de tous les côtés, incapable d’arrêter de parler et prouvant malgré moi que j’étais très mauvais dans le domaine des mathématiques (puisque plusieurs questions sont supérieures à un), j’espérais que Kain ne soit pas trop mal à l’aise et qu’il veuille bien me prendre sous son aile !






Dernière édition par Pumori Fulgen le Dim 6 Mar - 5:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 653
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
131/350  (131/350)
Berrys: 10.381.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Ven 4 Mar - 15:45


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



Le soleil venait tout juste de se lever. Kain avait beaucoup appris alors que le jeune groupe venait tout juste de pénétrer dans Grand Line. La mer semblait plutôt calme ce matin et le soleil offrait une température convenable. En d'autres termes, c'était là le temps idéal pour un solide entraînement. Le capitaine n'avait pas réellement de spécialité. Pour ne pas dire qu'il était relativement incapable. Ainsi, la seule chose à laquelle il devait s'atteler, c'était à la protection de ses nakamas.

Heziel avait été généreux pour le petit déjeuner. Il récupérait vite et avait été en mesure de préparer une généreuse portion pour le borgne qui faisait ainsi le plein d'énergie. Les œufs aux plats ainsi que de belles tranches de bacon grillés où quelques herbes se reposaient ces dernières formaient un succulent mélange. Il engloutissait le tout à vue d'oeil. Puis, il prit son bol qui s'avérait être en réalité un saladier. Ce dernier avait effectivement une contenance de 5L. Le tout rempli de lait, il pu engloutir le tout avant de dévorer les céréales qui y étaient placés en un monticule de saveurs exotiques.

Il ne fallut qu'une poignée de minutes avant que le tout soit englouti. Heureusement pour Kain, cela n'allait en rien entacher son entraînement. Il avait veillé après tout à garder de la place (oui vraiment). Il ne risquait pas d'avoir une mauvaise surprise lorsque ses exercices allaient commencés. Il profita du bon temps pour aller se mettre sur le pont. Rien de tel qu'un échauffement sous un temps aussi paradisiaque. L'océan qu'était Grand Line était après tout capricieux, il fallait savoir profiter de ce genre de moments.

Il se plaça face au vent et leva ses bras dans les airs. Il voulait commencer par quelques étirements. Nescafé était placé à côté de lui et faisait de même. Il avait lui aussi la ferme intention de devenir plus fort ! Alors que le borgne venait de lâcher un râle de soulagement alors qu'il sentait sa colonne vertébrale craquer, il fut interrompu. C'était le petit mousse de l'équipage qui venait d'arriver à son niveau. Nescafé en profita pour grimper sur l'épaule du borgne. Tout à coup, Pumori lui asséna la pire des attaques… Tel un assassin, il le noya sous un torrent de questions et entraîna derechef un véritable bug cérébral.

Cela ne fut qu'une fois son monologue terminé que le petit hamster expliqua le plus simplement possible au borgne. Dans un effort de traduction inouïe.

Nescafé: Il te demande si tu peux l'entraîner.

Le borgne sortit alors soudainement de son bug cérébral. Un clin d’œil ainsi qu'un pouce en l'air suffirent à amener sa réponse.

Kain: ça marche!

Pumori ne le savait peut-être pas encore, mais il avait probablement choisi la pire des personnes possibles. Le capitaine ne connaissait pas le mot « retenue ». Il avait après tout été élevé et entraîné par son grand-père qui avait su être impitoyable. Il se rappelait encore quand il n'avait encore que 8 ans, son père l'obligeait à porter des troncs d'arbres et de trottiner avec pour effectuer des révolutions de Mormoilnoeud… Lorsqu'il le jetait de falaises qui étaient réputées sans fonds. Son abandon alors qu'il était sur le dos d'une tortue et qu'il n'avait qu'un petit morceau de bois, un pistolet qui n'était pas chargé, pour revenir sur la terre ferme… Alors que le borgne réfléchissait au premier exercice qu'il allait faire subir à Pumori, une larme de nostalgie coulait sur le coin de sa joue. Il était fier. Il regarda alors son mousse, poing hermétique, il renifla un bon coup.

Kain: Entraînons-nous ensemble Pumo'… Je me porte garant pour t'enseigner… L'esprit du muscle!

Il leur fallut alors quelques minutes pour préparer le matériel. Kain prit des poids ainsi qu'une grande corde. C'était alors qu'il invita le mousse à le rejoindre sur le mirador. Une fois là-haut, Nescafé quitta l'épaule de son maître et alla discuter avec la mouette qui se trouvait-là. Pendant ce temps, le capitaine accrocha les poids aux poings, aux pieds, ainsi qu'à la ceinture abdominale du jeune garçon. Cet exercice, il l'avait déjà subi. Tellement, qu'il était désormais capable de l'expliquer simplement. Il accrocha la corde aux pieds du jeune homme avant d'en accrocher l'autre extrémité sur le mat. Il fit un nœud et s'assura de sa solidité en tirant quelques fois dessus. Une fois ceci fait, il souleva le jeune garçon qui n'avait peut-être pas encore compris ce qui allait se passer. Il le posa sur le rebord du mirador. Kain daigna alors à lui expliquer l'exercice.

Kain: Cet exercice sert à rendre tes muscles plus forts ! Tu en auras besoin pour apprendre l'esprit du muscle. La seconde chose est que tu dois remonter sur ce mirador en te servant uniquement de la corde...

Il ne laissa pas le temps au mousse de poser une quelconque question, même s'il en avait l'envie. Il se contenta de le jeter par-dessus le rebord avant de lui souhaiter « Bonne Chance », une nouvelle larme coulant sur sa joue tellement il était heureux de pouvoir entraîner le petit roux.



@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 331
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
81/250  (81/250)
Berrys: 30.793.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Dim 6 Mar - 5:15






Entrainement typiquement Dokugan !


L’esprit du muscle ?



Je finis ma séance de question après une bonne vingtaine de questions. Comme quoi, je n’étais pas capable d’arrêter de parler quand j’étais vraiment énervé ! Mais, quelque chose semblait clocher. Pendant un moment, j’ai bien cru que Kain ne comprenait rien de ce que je disais. Il semblait avoir la même tête que moi lorsque l’on tentait de m’apprendre quelque chose de complètement naze à l’orphelinat ! Je n’étais quand même pas ennuyant, si ? Puis, après quelques couinements de Nescafé, quelque chose semblait causer le déclic dans sa tête. Une expression de bonheur semblait émaner de lui maintenant. Enfin, il me dit que tout était bon et qu’il était prêt à m’entrainer ! Il allait m’enseigner… l’esprit du muscle ?

Je ne sais pas pourquoi, mais il y avait une larme sur la joue de Kain. Est-ce que de m’entrainer le rendait aussi heureux ? Peut-être qu’il était un peu comme un maître d’une discipline spéciale et qu’il avait cherché sans relâche la prochaine génération ? Ou peut-être que le simple défi de m’entrainer le rendait heureux ? J’allais bientôt le voir, alors que j’aidais le capitaine à trouver les objets qu’il cherchait pour m’entrainer.

Par contre, j’avais une autre question… C’est quoi exactement, l’esprit du muscle ? Avec Kain, je me demandais ce qu’il voulait vraiment dire… Sa force brute cachait peut-être un grand secret ? Plus qu’un entrainement, il s’agissait d’une illumination… Être en parfait contrôle de son corps, ressentir chaque muscle, chaque nerf, chaque partie de son être… Je regardais ma main pendant une seconde, ressentant presque de petits picotements sur celles-ci. Peut-être que c’était ça, la sagesse que le borgne possédait..?

Je suis ensuite revenu à la raison : Kain n’était pas vraiment du type à posséder le perfectionnement mental après tout…

Mais Kain était fort, très fort ! Et s’il pensait pouvoir m’aider avec ses conseils, alors je ne doutais pas de ses capacités. Il faut avoir foi en son capitaine après tout ! Je montais donc les cordages pour rejoindre le borgne au poste de vigie. On commençait par me donner quelques poids qui étaient sous la forme de bracelets. Je les ai enfilés autour de mes poignets et je tentais de les soulever. Houla ! C’est… Ce n’est pas facile… J’arrivais à soulever ma main, mais très lentement et pas pour très longtemps ! Je me demande exactement ce qui pouvait être aussi lourd dans ses trucs ! Ensuite, on en ajouta aux jambes et au torse. Je n’avais jamais soulevé de poids aussi lourd sur moi… Je tentais de faire quelques pas, mais je ne savais pas exactement ce que l’on allait faire ici. Si c’était simplement de courir ou de s’entrainer avec des poids, pas la peine de monter jusqu’ici !

J’étais trop distrait pour me préoccuper de la corde qui s’entourait à mes pieds. Enfin, je savais que c’était le cas, mais je réfléchissais trop pour me poser des questions sur le sujet. Et puis, je fais confiance à Kain. C’était peut-être pour des mesures de sécurité ? Je devais peut-être monter tout en haut du mat ? Avec tout le poids que j’avais à porter, même une courte distance serait difficile ! Ensuite, le capitaine me prit dans ses bras, me soulevant comme un vulgaire sac de plume, pour me déposer devant lui. Il m’avait presque mis à sa hauteur, sur le bord du mirador. C’était sympa pour lui, que l’on soit presque égal à égal ! Je sentais presque une relation professeur/élève qui se formait ! Par contre, faut faire gaffe, je ne voulais pas tomber vers le pont ! Il commença à m’expliquer que je devais me renforcer, devenir plus fort pour comprendre l’esprit des muscles ! Mais ensuite, je devais remonter uniquement avec la corde ?

… oh non …

Un dernier signe de bonne chance, un Kain heureux qui me laissait tomber vers le pont… Je ne pouvais pas m’empêcher de laisser un cri m’échapper. Ça y est, je vais mourir ! Je vais traverser le pont, puis la coque du navire. Avec tout le poids que j’avais, je coulerais le Youthful Demon ! Quand j’irais au paradis des pirates, on va rire de moi ! Et Heziel va probablement me tuer si ses assiettes sont endommagées par ma faute ! Mais bien vite, la corde se raidit et ma chute s’arrêta brusquement. Alors que je me balançais, tête vers le bas et bras tendus vers le sol, ses derniers touchaient presque le pont. Je tentais de reprendre mon souffle, tentant de me calmer ! Même devant le shichibukai je n’avais pas eu aussi peur !

J’entendis des bruits de pas se diriger vers moi et, bien vite, je reconnus l’artificier du groupe. Tient, il était réveillé de si bonne heure ce matin ? Je ne pensais pas qu’il le serait ! Il semblait content par contre, il me fait un sourire ! ... Ah non en fait… J’ai la tête à l’envers, pas vrai ? Il semblait énervé, mais vraiment énervé ! Avant que je puisse dire un seul mot, il matérialisa une tarte qu’il me lança vigoureusement en plein visage. Je ne voyais plus rien, mais j’entendais très bien les paroles de Loyal !

Loyal: - Ça, c’est parce que tu m’as réveillé ! Et on ne me réveille PAS sans une centaine de bonnes raisons ! La prochaine fois que tu tomberas vers ta mort, soit plus silencieux ! Tu fais monter les décibels qui me tombent ensuite sur les nerfs !

Je restais donc là, pendant quelques instants, alors que j’étais encore sous le choc de la chute et de cette attaque. Quelque chose me dit que ce ne serait pas de la tarte de m’entrainer… Bon, assez perdu de temps. Si je devais remonter la corde, alors je devais remonter ! J’essuyais la crème du revers de ma main avant de tenter d’agripper la corde. Les poids rendaient la tâche assez difficile. À chaque essai, je tentais d’agripper la corde, m’étirant le plus que je pouvais ! Après je ne sais pas combien de fois j'ai essayer de le faire, bien que Loyal disait le chiffre 26 pour une raison que j’ignore, j’avais enfin la corde en main ! Je commençais ma lente montée, un bras à la fois !

J’étais habitué de travailler fort, mais ça… c’était… plus que tout ce que je pensais… C’est comme ça que Kain s’entrainait ? En utilisant des poids pas possibles dans des situations, qui oblige à donner le meilleur de soi ? C’était draconique ! Ou draconien… Je ne sais pas le bon terme… Mais bon, je devais simplement me souvenir que, sans effort, on n’obtenait rien ! Je commençais l’escalade, mais j’étais lent… Alors que j’arrivais peut-être au quart du trajet, je pris une pause. Mes bras brûlaient à l’effort ! Mais je voulais savoir une chose.

- Kain ! Tu… t’entraines… vraiment comme ça… tous les jours ?




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 653
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
131/350  (131/350)
Berrys: 10.381.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Lun 7 Mar - 0:21


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!


C'était non sans une certaine fierté que Kain constata qu'il avait pris exactement la quantité de corde nécessaire. De peu, il aurait été capable de le tuer sans le vouloir. Loin de là son intention… Le borgne se devait de montrer l'exemple, il ne pouvait pas laisser le jeune mousse seul. Le pirate s'empressa alors de s'équiper lui-même. Si jamais il ne se pressait pas, le jeune pirate serait déjà remonté et se moquerait éperdument du capitaine tellement il serait mauvais ! Il en était hors de question ! Il s'empressa de boucler la ceinture de ses poids et s'accrocha non pas une, mais deux cordes. Son poids était bien plus conséquent que Pumori ainsi équipé.

C'était ainsi qu'il se plaça sur le rebord du mirador. Contrairement à Pumori, il prit soin de descendre en rappel. Rapidement, il pu atteindre le bas du mat. Ce fut avec une surprise non dissimulée que Kain constata que son nouvel apprenti n'avait pas bougé d'un cil ! Quel heureuse nouvelle, il avait été tellement gentil. Il avait eu la patience de l'attendre. Cela n'était cependant pas la bonne marche à suivre. Le borgne le savait, pour pouvoir maîtriser l'esprit du muscle, il fallait être capable d'aller de l'avant. C'était le seul moyen pour pouvoir protéger convenablement ses nakamas. Il ne fallait pas les attendre, il fallait prendre les devants afin qu'ils puissent tous marcher sur un chemin sûr. Le borgne ricana. Malheureusement, il fut intercepté par une nouvelle tarte de Loyal.

Lorsque le capitaine s'assura de ne plus avoir une seule miette de tarte sur la figure, il avait effectivement tout léché, il regarda d'un œil tranquille son mousse. Il progressait… à son rythme il était vrai, mais il était déjà au quart du trajet. Il se devait de le rattraper ! C'était ainsi qu'il attrapa la corde avant de monter aisément jusqu'à son niveau. Il pu ainsi écouter d'une oreille attentive son disciple lui poser une question qui aurait été légitime pour tout être normalement constitué. Kain lui montra alors son pouce avant de répondre naturellement.

Kain: C'est l'échauffement, il faut pouvoir réveiller correctement tous tes muscles ! Pour l'esprit du muscle, Pumo' !

Ce fut une main après l'autre. Le borgne faisait basculer son corps de gauche à droite et se servait de son mouvement de bascule afin d'attraper les cordes au plus haut possible. On pouvait voir la totalité de ses muscles se contracter sous l'effort. Même si ses pieds étaient liés, il avait enroulé la corde autour de ces derniers afin de prendre solidement appuie dessus. C'était ainsi qu'il s'élança. Il sentait l'adrénaline monter en lui. On aurait pu croire que ses nasaux étaient en train d'évacuer de la vapeur du fait de la montée de sa température corporelle. Il n'en n'était rien cependant et il pu atteindre le mirador en un clin d’œil. Il ne devait pas s'arrêter en si bon chemin. Nescafé l'attendait déjà en haut avec un chronomètre. D'un signe de la main, son véritable exercice venait de débuter. Il avait désormais une quinzaine de minutes pour faire une trentaine de montée. Beaucoup plus rapide que la première fois, le capitaine entama son exercice herculéen sans se préoccuper de son disciple. Bien que ce dernier serait probablement incapable de réaliser les mêmes prouesses de son professeurs, il se devait de trouver les ressources pour y arriver. Ne serait-ce qu'une fois et peut-être pour la première fois, Pumori devait viser le sommet… C'était là, le premier secret pour atteindre l'esprit du muscle.



@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 331
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
81/250  (81/250)
Berrys: 30.793.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Lun 7 Mar - 15:06






Entrainement typiquement Dokugan !


Ce qui ne tue pas rend plus fort ?



Kain avait commencé à faire l’exercice lui aussi, bien qu’il ait fait une descente beaucoup plus douce que la mienne ! Contrairement à moi, la tarte de Loyal semblait lui redonner des forces plutôt que de nuire ! Mais le plus déconcertant, c’était de voir la vitesse à laquelle il progressait ! En quelques secondes, il m’avait rattrapé ! Il portait bien des poids, mais probablement plus lourd que les miens ! Et le plus drôle de tout ça ? C’est que cet exercice n’était qu’un simple échauffement ! Moi qui n’avais jamais rien fait d’aussi difficile, tout ça n’était que le début ! Je ne sais pas ce que je devais penser : est-ce moi qui étais vraiment faible ou Kain qui était vraiment fort ? Je suppose qu’il y avait un peu des deux dans la réalité…

Bien vite, le capitaine commença à grimper la corde. Je respirais rapidement et, avec un peu de jalousie, je me demandais pendant combien de temps je devais m’entrainer pour recréer un résultat similaire. Pas meilleur, mais simplement mieux que ce que je fais maintenant ! Mais je regardais ses mouvements et, petit à petit, je calquais ses mouvements pour progresser. Mon cœur battait la chamade, les muscles de mes bras demandaient pitié et même moi je commençais à me poser des questions sur ma motivation… Est-ce que j’étais prêt à faire tout ça ? Et pourtant, le sommet était à porter ! J’y étais presque ! Je n’avais qu’à tendre le bras… littéralement !

J’ai posé mes mains sur le mirador, incapable de continuer pour le moment. J’étais arrivé au sommet… Je l’avais fait une fois ! Je n’étais pas mort ! Je ne pensais pas que j’y arriverais ! Je levais la tête vers le ciel, je reprenais mon souffle. Puis, je vis une petite figure qui se tenait sur le bord. C’était Nescafé ? Oui, absolument ! Il avait un chronomètre en main et un crayon ? Possiblement pour noter le nombre de répétitions que Kain et moi avions fait. Je n’avais pas la force de continuer… Et je sentais que je glissais du bord du mirador ! Dans un acte désespéré, je regardais Nescafé droit dans les yeux, demandant son aide :

- Nescafé ! Mon ami, aide-moi !

Mais plutôt que de m’aider, il tenta de sauter sur l’une de mes mains, que je retirais rapidement par réflexe. Ce n’était pas une bonne idée : avec le poids que j’avais au bras, je ne savais pas si je serais capable d’agripper le mirador avant que je ne glisse de nouveau ! Bien vite, Nescafé prit son crayon pour soulever mes doigts, l’un après l’autre. Alors que je perdais ma prise, il se pencha vers moi et, tel un lion miniature qui observait sa cible tomber dans un gouffre, j’entendis ses quelques mots :

Nescafé: Squeak Squeak Squeak Squeak !

Je n’ai jamais dit que je les avais compris !

Je tombais vers le sol, criant mon désarroi en poussant un grand "aaaaaaaaaaaaaaaaah". Repensant à la traitrise, je retombais une nouvelle fois vers le sol. Par contre, Loyal n’attendit pas que ma chute soit terminée pour me lancer un nouvel obus, m’empêchant de continuer mon cri. J’étais maintenant une fois de plus tout en bas, alors que je pendais lamentablement. Je devais tout recommencer… Mais je n’arrivais toujours pas à comprendre comment cet exercice pourrait m’aider… Kain était persuadé que ce serait le cas, mais je ne le voyais pas ! Et puis, ce serait plus facile si je me transformais… Mais est-ce que ce serait vraiment de l’entrainement ? Non, si je trichais ainsi, ça ne me donnerait rien ! Et pourtant… De voir Kain qui grimpait comme si c’était la chose la plus simple au monde… C’était un peu déprimant…

Puis, je repensais au combat contre Nakata. Je me souvenais d’être balayé sans pouvoir agir, sans être une menace, sans être rien du tout… Non ! Je n’allais pas laisser tomber uniquement sous le prétexte que Kain était plus fort que moi ! Enfin, façon de parler. On m’a littéralement laissé tomber par deux fois en moins de 10 minutes… Allez, je reprenais la corde et, malgré les contestations de mon corps, je recommençais. Je progressais plus rapidement que la première fois, mais ça demeurait aussi difficile. Je me concentrais sur l’exercice, pas sur Kain. Lui, il était concentré sur le sien aussi ! Je devais en faire autant !

Allez, Pumori, tu y es presque ! Et cette fois, prends une pause avant de monter à la vigie ! Sinon, Nescafé va te refaire tomber ! C’est ce que je fis et, une fois de l’autre côté, je me laissais tomber sur le dos. Je pense que je n’avais jamais, au grand jamais, autant souffert. J’avais l’impression que mon cœur allait exploser, que mes bras allaient rester collés au sol et que Jaymi jouait du tambour sur mes tympans. Rapidement, le hamster me montra son chronomètre. 14 minutes et 39 secondes.

Pour deux répétitions…

- J'ai… réussi…




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 653
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
131/350  (131/350)
Berrys: 10.381.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Mer 9 Mar - 22:15


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!


Nescafé: Il manquerait plus que ça tiens… Que tu t'en sortes si facilement teme !

Puis, quelques instants après, on pu admirer la nouvelle chute de Pumori. Pendant ce temps, Kain avait entamé son rythme de croisière. Nescafé avait placé deux chronomètres. Chacun allait à son propre rythme. Le rongeur tenait compte des allers-retours du capitaine en faisant des petits traits sur une feuille de papier. Il ne savait pas compter efficacement jusqu'à 30 après tout.

Cet exercice était quelque chose d'habituel pour le borgne. C'était une petite mise en bouche. Le rongeur gardait un œil sur le jeune garçon qui avait repris tant bien que mal sa nouvelle ascension vers le mirador. Il devait le reconnaître, il avait du cran. Cette bonne volonté, il en aurait besoin. Le hamster connaissait déjà l'exercice suivant. Kain l'avait déjà pratiqué dans son coin, généralement, les membres ne le voyaient pas ! L'animal avait un petit rire sadique alors que le borgne entamait sa vingtième montée.

Le temps s'était écoulé plus vite que prévu. Aussi étonnant que cela puisse paraître, Pumori venait de réussir son exercice. Il avait pu venir à bout de deux montées en l'espace de quinze minutes ! Kain prit le temps de retirer la corde avant de se délester des poids qui firent un bruit sourd en tombant au sol. Il pu faire quelques moulinets avec ses épaules. Ces poids l'engourdissait ! C'était malgré tout un exercice efficace, car pour pouvoir monter efficacement sur cette corde, il fallait utiliser successivement tous ses muscles… Rien de tel pour les stimuler et permettre à Pumori d'éveiller son esprit du muscle…

Le capitaine retira toutes les attaches du jeune garçon avant de tout accrocher à l'aide des cordes. Il le somma de le suivre alors qu'il commençait déjà à descendre. L'exercice suivant allait se faire sur le pont. Le grand-père de l'homme à la tignasse grise lui avait enseigné que le muscle pouvait subir deux types d'exercice. Le premier était une contraction forte, mais de courte durée. La seconde était une contraction continue. Les deux types de contractions étaient complémentaires, il fallait malgré tout les utiliser avec parcimonie pour éviter tout accident. Une fois le matériel rangé et les trois personnages réunis sur le pont, Kain leva son index dans le ciel pour indiquer l'exercice suivant.

Kain: Tu vas faire du gainage!

Cet exercice consistait à se tenir en planche. Le fait de se maintenir ainsi forçait la contraction de tout le corps. L'exercice pouvait sembler simple aux premiers abords, pourtant, il pouvait rapidement se révéler être éreintant. Nescafé fit quelques gestes en direction de Pumori pour lui souhaiter bonne chance. Le capitaine était à côté de Pumori et attendait patiemment qu'il se mette en place. Il sortit alors un chronomètre de sa poche et annonça la durée de l'exercice.

Kain: Tu devras tenir dix minutes, deux fois ! Je te préviens, cet exercice pourrait te coûter la vie. Une fois commencé, plus question de revenir en arrière..

Il donna alors le chronomètre à Nescafé qui se plaça alors devant le jeune garçon avant de le lancer. Le borgne sortit alors un accessoire qui pourrait en effrayer plus d'un… C'était une vieille planche à découpée qui avait été cloutée. À une époque, le capitaine s'était essayé à planter des clous à main nue. Désormais, ce petit bout de bois servait comme une nouvelle menace. Les scientifiques expliquaient que, sans le moindre contact, elle permettait la sécrétion d'une bonne dose d'adrénaline par le corps humain. Kain glissa la planche entre les mains, au niveau du visage et du haut du torse du garçon. Il lui fit alors une petite tape sur l'épaule.

Kain: Bonne chance Pumo' ! Tu peux le faire haha!

Puis, le pirate posa son ancre à terre avant de prendre confortablement place sur le dos du jeune mousse. L'exercice pouvait commencer. Une nouvelle épreuve qui menait à l'obtention du muscle venait de débuter… En cas d'échec, la sentence serait… catastrophique, les clous n'étaient pas des faux.


@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 331
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
81/250  (81/250)
Berrys: 30.793.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Ven 11 Mar - 15:07






Entrainement typiquement Dokugan !


… On peut échanger Kain par Nescafé ?



Je respirais rapidement, tentant de reprendre mon souffle. De façon générale, je ne perdais pas mon souffle aussi aisément ! Mais avec les efforts que je devais fournir, j’avais l’impression que mon cœur utilisait ma tête comme tambour, ce qui s’entendait au niveau des tympans ! J’étais habitué de courir d’un endroit à un autre pendant toute une journée, pas de transporter un poids excessivement lourd pendant que j’effectuais mon travail ! Ceci dit, c’était bien pratique : je reprenais mon calme rapidement et je me sentais… bien ? Bon, j’avais un peu mal aux bras et aux jambes, mais au final. Ce n’était pas si mal que ça.

Oui, ce n’était pas si mal ! Si je continuais, je pourrais monter plus rapidement avec des poids plus importants ! Par contre, pas question que l’on me pousse, la prochaine fois ! J’avais appris ma leçon : jamais plus je ne me laisserais faire de cette façon ! Bien vite, Kain termina ses répétitions. Il en avait fait bien plus que moi, mais ce n’était pas le plus important. Chacun avait son rythme ! Et puis, c’est quand même le capitaine ! Si le jeune mousse était plus doué que lui dans son propre exercice, ce serait une catastrophe ! Et soyons francs : Kain était Kain. Peu importe ce que je fais, je ne pourrais jamais atteindre son niveau en terme de force ! Mais ça ne me décourageait pas. Je m’entrainais pour devenir plus fort que je ne l’étais avant, pour me surpasser ! C’est comme ça que je pouvais être utile à l’équipage, alors je le ferrais !

Alors que je retirais les poids, les laissant tomber au sol, le capitaine m’aidait avec les cordes qui retenaient mes pieds. Bien vite, j’étais de nouveau sur pied ! Je me sentais léger ! Plus de poids pour entraver mes mouvements, plus de poids pour m’écraser ! Je descendis sur le pont et, alors que j’attendais les instructions du capitaine, j’en profitais pour faire quelques étirements. C’est alors qu’il me dit que l’on allait faire du gainage !

Je ne sais pas du tout ce que ce mot veut dire.

Je tentais alors de décomposer le mot. Il y avait le mot "gain" et le mot "âge"… Oh, j’allais grandir ? Devenir plus vieux ? C’est puissant, l’esprit du muscle ! Je pourrais devenir grand et fort rapidement ! C’est peut-être pour ça que Kain était aussi balaise : il avait découvert ce secret dès sa tendre enfance ! Du coup, il avait ce corps depuis très longtemps, ce qui lui a permis de s’entrainer plus efficacement et plus sévèrement que tous les autres ! Je venais de découvrir le secret de l’esprit du muscle, j’étais plutôt fier de moi !

Alors, si je comprenais, je devais me mettre comme ça… Oui, les bras au sol, le dos bien droit, presque sur la pointe des pieds. Pour l’instant, tout allait bien ! … Alors pourquoi Nescafé me fit des signes de bonne chance ? … Et des signes de croix que l’on fait pour honorer les morts ? Allons, ce n’est qu’un entrainement après tout ! Et on a un médecin si je me blesse ! J’imaginais que Kain me demanderait de rester dans cette position pour un long moment avec un poids sur le dos. Mais si je n’en peux plus, je peux me laisser tomber par terre ou demander à Kain de m’aider. Non, j’avais confiance, je n’avais pas besoin de paniquer !

C’est alors que Kain sortit des planches cloutées et, après une mise en garde sur ma sécurité, il les plaça sous mon visage et au niveau de mon cœur. Je… Je n’avais pas peur… Tout allait encore bien, ce n’est que des planches. Elles… Elles ne vont pas me sauter dessus, ce sont que des planches… N’empêche, il y avait quand même une goutte de sueur froide qui passait de mon front avant de tomber sur ladite planche… Aller, je devais résister 20 minutes à cet entrainement. Après tout, dix fois deux égale vingt ! Je n’étais pas si mauvais en mathépneumatiques après tout ! Il me souhaita bonne chance. J’entendis un bruit sur le côté, le bruit de l’arme du capitaine qui était déposée. Et bien vite… Mon instinct me dit de fuir maintenant avant qu’il soit trop tard !

Une partie de moi a des grands regrets sur la tournure des évènements. Je ne pensais pas le dire, mais tant pis : ce qu’il est lourd, Kain ! Je pense que je n’étais pas préparé à ce retournement de situation. La première minute de ce supplice était caractérisée par de nombreuses grimaces qui parcouraient mon visage, à la fois causé par la douleur et par l’effort que je devais fournir. Je pense que mes bras commencèrent à montrer des signes de fatigue après deux ou trois minutes, mais mon regard était toujours axé sur la planche devant mes yeux. Les clous n’étaient pas tous biens droits. On aurait dit qu’ils ont été plantés dedans plutôt brutalement. Mais plus le temps passait, plus c’était difficile de tenir. Mes bras étaient parcourus de spasmes et mon dos n’appréciait pas la présence d’un autre individu aussi lourd ! Au moins, mes jambes semblaient tenir le coup… Pour l’instant.

Quand je faiblissais un peu trop, la menace des clous me revenait en tête. Si au départ, il y avait eu de la peur, j’étais maintenant déterminé ! J’ai survécu à des situations bien pires que celle-ci ! Et comment je pourrais expliquer ça à mes ancêtres si je venais à mourir lors d’une séance d’entrainement ? Mais rapidement, je manquais de force dans les bras. Je descendais de plus en plus vers la planche. Je tournais la tête, en espérant ne pas tomber. Oh… Est-ce que c’était comme ça que Kain est devenu borgne ? Était-il tombé la première fois qu’il a fait l’exercice ? Je me demande bien ce qui pouvait lui servir de poids…

Les bras en coton, je tentais de résister. Je n’avais pas de chronomètre avec moi et, avec tout ce qui me passait par la tête, je ne comptais pas avec justesse le temps que je passais à m’entrainer. Mais je savais que j’étais loin du vingt minutes, je n’en avais pas encore fait la moitié ! Je pouvais toujours me transformer, en cas de besoin… Je préférais tricher pour survivre si c’était possible ! Peut-être que ce serait nécessaire si je continuais de faiblir à ce rythme…




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 653
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
131/350  (131/350)
Berrys: 10.381.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Mar 15 Mar - 9:14


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



L'entraînement de Pumori était ardu. Le gainage était connu pour être un exercice des plus compliqués. En effet, chaque muscle travaillait. Les muscles contractés, il fallait une capacité pulmonaire hors normes afin de pouvoir alimenter correctement en oxygène à tout son corps. Cependant, les poumons humains ont été prévus de telles sortes qu'ils ne puissent supporter une assistance prolongée du corps entier. Pour compenser un tel manque d'oxygène, le corps sécrétait ce que l'on appelle l'acide lactique. Généralement sécrété sous l'effort, il avait l'avantage de pouvoir suppléer aux poumons. Pas assez longtemps pour permettre un exercice infini. L'acide lactique était à l'origine d'une fatigue intense, les fameuses douleurs musculaires lorsque l'on faisait un terrible effort, les courbatures le lendemain, tout est de sa faute. Afin de pouvoir reposer le corps, il était nécessaire de le reposer entre chaque période de gainage afin de permettre la circulation de tout cet agent néfaste dans le sang. Nous nous en doutons tous, Kain n'avait aucune idée de toute cette subtile chimie.

L'exercice du panda continuait. Il galérait et c'était vraiment rigolo pour Kain qui sentait son corps s'affaissait légèrement. Le gamin était en train de lâcher prise. Nescafé en profita pour grimper sur l'épaule du petit rouge avant de monter sur les genoux du capitaine. Là il montra le chronomètre. Il était déjà à 7 minutes. Le gamin s'en sortait plutôt bien, le borgne était fier de lui. Il ne voulait pas le déranger, il évita de lui donner une claque sur l'épaule, ce lui aurait probablement fait lâcher prise et les conséquences d'un tel acte auraient été désastreuses.

Kain regardait devant lui, la brise légère venait caresser son visage. Il repensait à tous les événements récents qui avaient pu toucher le groupuscule. Il regarda du coin de l'œil le gamin qui se démenait tant bien que mal. Il venait à peine d'arriver, il ne les connaissait que depuis quelques jours tout au plus. Pourtant, il s'était parfaitement intégré au groupe. Alors que des personnes telles que Kraehe et Loyal (il vous envoie une enclume sur votre tête, car il sait que vous vous moquez de lui à l'heure actuelle) avaient mis beaucoup plus de temps à s'adapter au groupe. Contrairement à l'autre nabot (il vous en envoie une autre) qui ne faisait aucun effort, Pumori tentait tant bien que mal de se rendre utile. Kain avait été trop occupé avec l'affaire Nakata, pourtant, il ressentait déjà que ce bonhomme était un nakama à part entière à respecter. Mener à bien l'entraînement du borgne n'était pas donné à tout le monde et il ne se doutait pas que l'esprit du muscle du petit soit resplendissant.


C'était ainsi que lui vint l'idée de songer à la seconde étape nécessaire pour l'esprit du muscle. L'esprit du muscle nécessitait d'avoir son corps, chaque muscle, chaque cellule aux aguets. Avoir la possibilité de contracter et d'effectuer un effort titanesque avec la totalité de son corps était bien. Le premier exercice était capital pour apprendre cela, le but de ce dernier était également un prémice pour la suite des festivités. Désormais, Pumori devait apprendre la vigilance. Que son corps soit capable de rester toujours en alerte, se tenir prêt face au danger. La planche à clou était ici pour créer ce sentiment de vigilance. Si jamais le jeune garçon se relâchait un tant soit peu, les conséquences en seraient funestes. Il devait donc se battre et tenter d'éviter le pire, même si l'exercice était difficile, il ne devait pas flancher. Si le jeune garçon était capable de mener à bien ce second exercice, nul doute qu'il mènerait le troisième à bien. Le hamster leva alors son chronomètre pour montrer que le temps était écoulé. Le borgne sourit et se leva.

Kain: C'est bon Pumo', pause de 5 minutes!

Le borgne en profita pour prendre sa barre de musculation personnelle. Là, il se plaça sur le dos et tendit ses jambes. Les pieds étaient légèrement « courbés », afin d'éviter que la barre ne glisse. Inutile d'annoncer que si la barre glissait, l'accident en serait catastrophique. Kain posa alors ses mains sur le sol et se souleva de tout son poids, effectuant un poirier spectaculaire. L'exercice n'était cependant terminé. Dans un effort supplémentaire, le capitaine se souleva sur ses deux pouces. Il commença alors une nouvelle série de pompes. Pendant que Pumori se reposait, c'était au borgne de travailler. Il ne devait pas délaisser son propre entraînement sous prétextes qu'il était devenu son maître. Chaque pompe épuisait le capitaine, c'était palpable, il suffisait de voir le plancher humide au-dessous de son corps. Il tenait bon cependant et à chaque effort, essayait d'être plus vif, plus efficace. L'esprit du muscle était présent en lui et lui servait de moteur tous les jours. Faire face à l'adversité avec des objectifs bien précis en tête, que son apprenti ne tarderait pas à découvrir. Les cinq minutes s'écoulèrent bien vite, le capitaine reposa alors sa barre de musculation qui faillit transpercer le plancher. Il se retourna alors vers le mousse avec un air satisfait et annonça de manière jovial un « à toi. » Il ne se doutait pas malheureusement que, dans l'ombre, deux yeux verdâtres étaient en train de contempler le duo avec une haine exacerbée...



@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 331
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
81/250  (81/250)
Berrys: 30.793.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Mar 15 Mar - 14:04






Entrainement typiquement Dokugan !


Surpasser l’impressionnant


Je continuais de sentir que j’étais à ma limite. Ce qui, dans les circonstances, n’était pas une preuve d’un échec. C’était le but, tout simplement ! Kain voulait me mettre à l’épreuve pour que je me surpasse ! Et je me doutais que, si je poursuivais cet entrainement sur une base quotidienne, celui-ci serait toujours aussi difficile. Mais pour le moment, je m’inquiétais sur la rencontre entre mon visage et une planche cloutée ! Mes bras étaient sur le point de lâcher prise et je me préparais presque mentalement à me transformer. Sous ma forme de zoan, je devrais réussir à tenir plus longtemps ! Cependant, ce n’était pas la peine : un soulagement intense se fit ressentir alors que Kain se levait tout en m’indiquant que je pouvais faire une pause.

Sur le coup, j’ai presque lâché prise tout d’un coup : j’étais impatient de prendre du repos ! Mais, afin de ne pas me blesser, je décidais d’effectuer une roulade sur le côté. Bras et jambes écartés, je me retrouvais sur le dos. Au début, j’avais les yeux fermés, je tentais de reprendre mon souffle. Je constatais aussi que j’aimerais bien prendre un rafraichissement. Enfin, j’avais assez soif pour vider un tonneau d’eau ! Mais alors que mon cœur reprenait un rythme normal, plutôt que de danser la samba, et que je respirais tranquillement, je détournais mon regard vers le capitaine.

Faire le poirier, n’importe qui pouvait le faire ! Mais qui pouvaient se vanter qu’ils pouvaient le faire avec cet énorme poids sur les jambes ? Et qui pouvait renchérir en disant qu’il pouvait faire des redressements sur ses pouces ? Je vous jure que, à ce moment précis, je regardais cette scène avec des étoiles plein les yeux ! Je me souviens que, il y a quelque temps, je regardais encore les affiches à Loguetown. Sur celles-ci, il n’y avait qu’un nom, une image et un chiffre. Je savais que Kain avait une forte réputation et sa prime à East Blue était le signe qu’il n’était pas quelqu’un d’ordinaire. Mais au final, j’avais fait à peine quelques jours avec eux que je pouvais voir qu’une personne qui n’était pas ordinaire ne pouvait pas aller bien loin. J’ai appris à connaître le côté plus humain de l’équipage et je m’y sentais bien. Je me sentais à ma place !

Par contre, alors que je regardais le capitaine, une pensée vint briser l’enchantement que j’avais. C’était une belle démonstration de sa force, mais est-ce que les pouces avaient vraiment besoin d’être entrainés ? Enfin, je dis ça comme ça… Je n’en sais rien ! Peut-être que Kain connait des techniques de combat de pouce meurtrières ? Si des gens sont capables de tuer avec leurs langues, alors pourquoi pas avec leurs pouces ? Et puis, j’en avais deux dans chaque main lorsque je me transformais ! Je devrais lui poser la question plus tard…

Mais ce n’était plus le temps de penser à tout ça. Je pense que les cinq minutes étaient terminées puisqu’il mit par terre sa "barre à poids". J’entendis le bois qui avait craqué sous le choc… Bon sang, mais c’était si lourd que ça ? Je suis sûr que si je tentais de le soulever, j’y perdrais mes bras ! Ça me semblait impossible, hors de ma portée ! Je vais rester avec mes planches à clous et mes poids pour monter la corde ! Je connaissais mes limites ! Bon, ce n’est pas tout ça, mais c’était le moment d’y retourner ! Aller, en position ! Mais alors que Nescafé commençait le chrono avec Kain en place, je profitais de ses derniers instants pour parler. Bientôt, je serais trop occupé à garder prise qu’à me concentrer sur ma propre survie !

-Au fait Kain, tu t’es toujours entrainé comme ça ? Quelqu’un t’a appris ou c’est venu naturellement ?




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 653
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
131/350  (131/350)
Berrys: 10.381.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Mer 23 Mar - 0:45


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



La seconde partie de l'entraînement venait de commencer. Le petit rouge était déjà en place et ses muscles avaient vraisemblablement récupéré un minimum. Il en profita également pour lui poser une question sur son passé. C'était vrai, comment le capitaine avait pu devenir fort ? Le borgne n'était pas en mesure de dire qu'il avait du talent, cela aurait fait rire à peu près tout le monde. La seule chose dont il pouvait se vanter, c'était sa robustesse physique naturelle. Pourtant, un autre protagoniste dans cet équipage rivalisait parfaitement en terme de force sans pour autant avoir une allure physique aussi démesurée que le capitaine. Cette personne n'était autre que son second. Pourtant, les deux forbans avaient vécu ensembles. Ils ne s'étaient pas entraînés, mais ils avaient eut le même environnement. Quelque chose sur leur île natale avait peut-être influencé leurs capacités.

Bien évidemment, Kain ne pouvait pas se poser de telles questions. Par contre, son grand-père l'avait parfaitement manqué. Sa moustache et ses postillons qui allaient et venaient quand il était en colère… Le capitaine ne put s'empêcher un petit rire en se rappelant ses vieux souvenirs. Il était perdu dans ses pensées, le pirate ne s'était même pas rendu compte qu'il était déjà assis sur le dos du gamin. Il daigna tout de même répondre à sa question, après tout, ce n'était pas réellement un secret.

Kain: Mon grand-père… C'est lui qui m'a entraîné à l'époque. J'étais à peine plus vieux que toi. C'est lui aussi qui m'a appris à me battre avec une ancre.

C'était ainsi qu'il se mit à regarder son arme surprenante. Après tout, il aurait pu tout bonnement apprendre à manier une épée ou quelconque arme conventionnelle. Cela lui aurait été plus favorable. Cet objet n'avait initialement aucune utilité pour le combat. Le capitaine en voulait toujours un petit peu au vieux de ne pas lui avoir appris l'escrime. Après tout, quoi de mieux qu'un pirate avec un immense manteau rouge, un chapeau de pirate, un pistolet à la ceinture et une épée pointée vers l'océan ? Il n'était rien de tout ça. Le forban n'avait pas eu ce privilège. C'était probablement là le véritable inconvénient de Mormoilnoeud, son île natale. Une petite île, paisible. Il n'y avait qu'un village unique, tout le monde se connaissait bien et s'entendait bien. Il n'y avait donc aucune raison de chercher à se battre ou à lutter. Les seules « armes » présentent étaient quelques arcs et flèches afin de partir à la chasse. Le pirate avait essayé la canne à pêche, mais son manque flagrant d'habileté l'amena à se rediriger vers un objet plus massif… Quelque chose qu'il pouvait utiliser avec sa force naturelle. Cet objet, c'était effectivement l'ancre des navires. Ancre qui ne l'avait plus quitté depuis.

Il avait oublié de répondre à la seconde question, sur l'entraînement en lui-même. Le borgne plaça alors sa main sur son menton. Il se le gratta afin de savoir comment il avait pu se rappeler de ces exercices. Il devait trouver une explication logique et il était vrai… Sur ce navire, aussi grand et aussi stylé soit-il, avait un inventaire limité. Les deux protagonistes étaient des utilisateurs de fruits du démon. Ils étaient donc coltinés sur ce navire. Il répondit alors le plus naturellement du monde quelque chose qui n'avait rien à voir avec toute sa réflexion précédente.

Kain: Ce sont les exercices les plus simples que j'ai pu subir et vu que j'y arrivais facilement je m'en suis beaucoup vanté. Souvent, c'était à ce moment-là que je me faisais punir par le papy et que ma souffrance commençait...

Le borgne était définitivement émotif aujourd'hui. Il due essuyer une larme qui coulait sur sa joue. Sa souffrance… Les restes des exercices de son grand-père allaient pourtant s'arrêter après cet exercice. Le prochain sera finalement quelque chose d'inédit. Le prochain serait l'apparition et la sublimation de l'esprit du muscle. Plus de 8 minutes étaient déjà passées depuis le début de son deuxième calvaire et il était toujours vivant. Le capitaine encouragea alors son mousse, il n'était pas sûr qu'il puisse l'écouter sous l'effort titanesque qu'il devait être en train d'effectuer.

Kain: Tu vas y arriver gamin..

C'était alors qu'il était apparu, lui, ce sale nabot de Loyal. Il apparut au-dessus de la tête du capitaine. Avec un rire machiavélique, il annonça triomphalement :

Loyal: MOUHAHAHAHA PAUVRES LARVES ! JE VOUS AI BIEN EU ! JE SUIS LE DEMON ?! JE SUIS LA MOOORT !

Il se mit à sautiller sur la tête du capitaine afin de forcer le gamin à flancher. Le borgne ne bougeait pas d'un cil, le poids de l'artilleur de l'équipage était aussi dérangeant que celui de son rongeur. Par contre cela n'était peut-être pas le cas pour le jeune garçon. C'était la dernière ligne droite. Nescafé voulut dans un premier temps demander à son ami de mettre hors d'état de nuire le nabot. Mais il n'en fut rien lorsqu'il vit que le gamin était toujours vivant. Il regarda alors son compte à rebours, se mettant à suer à de grosses gouttes. Il ne restait plus que dix secondes… Puis neufs… Huit…. Et ainsi de suite… Jusqu'aux dix minutes fatidiques. Ce dernier sautilla alors de joie tout en arrêtant le chronomètre qu'il montra fièrement au gamin. Le capitaine rigola et se releva. Loyal tentait toujours de sautiller, mais il eut droit à un vol plané directement dans la cuisine d'Heziel qui saurait probablement l'accueillir avec sa sympathie habituelle. Celle d'un idiot qui rentre avant la bonne heure et qui va assez vite pour potentiellement endommager la moindre pièce de sa précieuse vaisselle. Le borgne avait l'intention de laisser le jeune garçon se reposer. Il le laissa ainsi en plan tandis que le rongeur lui apporta de l'eau. Il avait pris avec lui un épouvantail pour lui faire un léger courant d'air, probablement salvateur pour notre jeune panda roux. Kain donna alors ses instructions, le gamin devrait l'attendre au niveau du treuil.

Le capitaine chaparda un grand pot de miel, ainsi que quelques produits culinaires très odorant. C'est avec cet étrange attirail volé, ne demandez pas comment il a réussi, si le cuistot l'apprenait, alors le capitaine des Dokugans ne pourrait plus réitérer ses méfaits… Bref, c'était avec cet attirail qu'il pu rejoindre Pumori. Une fois sur place, le capitaine accrocha une palette métallique qu'ils utilisaient généralement pour charger la marchandise sur le Youthful. Il se badigeonna alors de tous ces condiments aussi aléatoires les uns que les autres, puis se plaça sur la palette une fois ceci fait. Le capitaine fut alors plaça sur la palette, où il s'allongea le plus confortablement qu'il put. Se grattant les fesses, il donna alors l'exercice de Pumori.

Kain: Pumo', le but de cet exercice est que je survive ! Défends-moi du mieux que tu peux gamin.

Puis le borgne fut légèrement descendu. Il n'était guère qu'à deux mètres de la surface de l'eau. Des condiments avaient chuté dans l'océan… Bien que l'équipage n'était pas encore au courant, des monstres marins approchaient déjà de cet appât. Un exercice étrange où le borgne mettait lui-même sa vie en danger ?! Comment le jeune mousse allait-il pouvoir s'en sortir ? Allait-il être saisi par la peur à l'idée d'avoir la responsabilité de la vie du Borgne qu'il semblait admirer ? Kain, lui, s'était déjà endormi sur sa palette, preuve de sa confiance ou de son inconscience totale...

@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 331
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
81/250  (81/250)
Berrys: 30.793.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Jeu 24 Mar - 14:45






Entrainement typiquement Dokugan !


Confrontation ultime : Loyal contre Pumori !



Bien que tous mes efforts étaient centré sur l’exercice présentement, j’écoutais bien ce que me disais Kain à propos de cet entrainement. Ou plutôt, des origines de ce premier entrainement et du développement de son esprit du muscle. C’était dans sa famille, son grand-papy pour être exact, qui lui avait imposé cet entrainement. J’étais un peu déconcerté en imaginant Kain qui a déjà été aussi jeune que moi. Nous avions quoi ? Trente ou quarante ans de différence ? Avec la taille et la musculature qu’il avait, ce n’était pas possible que ce soit un chiffre plus bas. On ne grandit pas aussi vite que ça ! Juste pour atteindre la taille d’Heziel, je suis presque sûr qu’il me faut au moins 15 ans !

N’empêche, l’idée de voir Kain dans les mêmes habits que moi et qui possède ma taille, c’était très amusant !

Je n’avais jamais vraiment considéré à prendre une arme. Après tout, avec un pouvoir comme le mien, je me demandais parfois si c’était nécessaire… Enfin, avant la rencontre avec Nakata… Je n’avais que des billes sur moi, ce n’était pas très pratique contre de véritables armes de pirates. Et bien que l’entrainement de Kain semble donner d’excellent résultat sur lui, je ne pensais pas lui demander à apprendre comment combattre avec une ancre ! Ce n’était pas mon genre et je doutais de pouvoir la manier convenablement en un court laps de temps !

Pour le capitaine, ce n’était que des exercices simples… Mais je jure que ce n’était pas le cas ! Je ne le mentionne peut-être pas, mais j’avais encore beaucoup de mal à supporter un tel poids ! J’étais confiant malgré tout ! Je commençais presque à m’habituer aux planches à piques. Mais ça, c’était avant que Loyal ne nous tombe dessus ! Littéralement ! Non seulement il s’agissait d’un poids supplémentaire, mais il sautait ! J’avais l’impression d’être une planche de bois qui allait se fendre en deux sous le stress d’un poids important.

Et oui, si Kain était lourd, Loyal l’était encore plus dans tous les sens du terme !

Heureusement que le temps était presque écoulé, je n’aurais pas survécu très longtemps ! Mais ça m’a fait réfléchir à quelque chose : même si on est fort, il faut toujours se préparer à donner un effort supplémentaire en cas d’imprévu. Une fois que tout était terminé, je tentais de me reposer par terre tout en observant un magnifique envol de Loyal dans le ciel. Si majestueux… Par contre, j’ai entendu le bruit d’une assiette qui hurle sa détresse. Ou du moins j’ai entendu Heziel qui a prononcé de telles paroles ! Alors que je penchais la tête sur le côté, j’ai pu voir Nescafé qui m’apportait un peu d’eau et qui tentait de me rafraichir avec l’aide d’un éventail. Je le remerciais du plus profond de mon cœur : j’en avais bien besoin !

Après un moment, je regardais ce que pouvait bien faire Kain. C’était quoi, la prochaine étape ? Soulever des trucs encore plus lourds ? Faire le poirier comme il avait fait précédemment ? Je n’en avais aucune idée, mais je me demandais ce qu’il pouvait bien faire avec cette palette mécanique. Oh, je sais ! Kain allait attirer un monstre marin et on allait le frapper ! Comme ça, on pourrait refaire quelques provisions ! Il ne manquait qu’un appât ! Peut-être que c’était ça qu’il y avait dans ce bocal ! Je ne sais pas ce qu’il y avait dedans, mais plus je m’approchais, plus je pouvais sentir les différentes odeurs.

Ensuite, alors que Kain ouvrit les différents pots et qu’il se recouvrit de tous ses trucs, mon cerveau avait tout de suite compris. Non, il n’allait pas faire ça ! C’était lui, l’appât ??? Je poussais un cri puissant mentalement. Comment faire ? Il était déjà installé ! Je ne pouvais pas nager ! Qu’est-ce que je pouvais faire ? Et si j’échouais ?? Et s’il était dévoré ??? Vite, il me faut des idées ! Je le voyais qui commençait à descendre ! Je n’étais pas au sommet de ma forme avec tous ses exercices !

Et pourtant… Ah mais oui ! Ça, c’est une idée ! Aussi rapidement que possible, je prenais quelques cordes que j’attachais autour du mat et à ma taille. Avec ça, je ne tomberais pas à l’eau ! Je vis Loyal sortir de la cuisine, d’une façon aussi élégante que l’on peut lorsqu’on reçoit un bon coup de pied au derrière, et je l’aidais à se relever tout en lui demandant… un service !

- Loyal ! J’ai besoin de ton aide ! J’ai besoin d’un harpon, d’une lance, d’un bâton pointu !

Il ne semblait pas impressionner par ma demande et, en observant l’absence de Kain et le dispositif sur le pont, il comprenait assez vite la situation.

Loyal: - Et pourquoi est-ce que j’aiderais la peste qui m’insupporte depuis ce matin ! Et si Kain se fait manger, ça nous ferra des vacances !

- Mais… Il faut toujours aider plus petit que soit, non ?

Loyal: - Hum…

Il y avait un peu d’hésitation… Je devais pousser un peu plus loin ! Quoi de mieux que d’utiliser son point faible !

- Et que je peux convaincre Heziel de faire quelques tartes comme tu les aimes… J’ai vu dans les réserves de bon petits fruits qui pourraient faire d’excellentes tartes si un petit mousse veut bien dire quelques mots à notre cuisinier !

Loyal: - Comm… Comment ? Comment le sais-tu ? C’est mon point faible ! Personne ne peut résister à un tel délice culinaire !

Mes yeux brillaient d’une intelligence malveillante en ce moment. Je n’étais peut-être pas le plus grand espion du monde, mais il était facile d’entendre ce que marmonne quelqu’un qui dors toujours sur le pont ! Loyal semblait un peu désarçonner, mais la perspective d’une telle tarte ne semblait pas être suffisant… Je devais pousser un peu plus loin !

- Sinon, ce n’est pas grave. On peut toujours leur trouver une autre utilité… Comme ingrédient dans une salade de fruits…

Loyal: - Tu n’oserais pas !

- … de la confiture …

Loyal: - Monstre !

- … ou bien les mélanger avec des noix diverses avant de les recouvrir de miel pour en faire des collations !

Loyal: - Mais ce serait du gâchis contrairement à une succulente tarte ! Ne gâche pas tout ce potentiel !

- Alors… On a un accord ?

Il y eu un petit moment d’hésitation. De ma part, je semblais confiant, mais mon esprit était centré sur le capitaine qui risquait sa vie ! Mais Loyal, lui, ne se souciait que d’une chose : la possibilité d’une tarte qui lui permettrait d’atteindre un niveau de satisfaction incommensurable ! Après quelques instants, et quelques mouvements de doigts, il y avait un harpon qui sortait de cette dimension étrange. Ce n’était pas la première fois que je voyais ce pouvoir, mais je ne le comprenais toujours pas ! Mais maintenant avec cette arme, je me dirigeais vers Kain. Je m’accrochais au bord du navire, Harpon en main et soutenu par cette corde. Cette fois-ci, pas de quartier ! Je voyais déjà une silhouette sombre qui s’approchait de la surface. Sous ma forme zoan, je me préparais à porter un coup puissant, digne de mon mentor ! Puis, c’était le moment ! Le poisson, ou une créature des mers (pour moi, c’était un poisson), sortait sa tête pour tenter de dévorer le capikain ! Mais j’étais prêt ! J’utilisais une technique plutôt simple. Mais cette fois, je ne tentais pas simplement de frapper avec mon poing, mais avec mon arme ! J’espérais que c’était suffisant… Sinon, on devrait remplacer le capitaine !

- Dokugan Panchi : Mori no sutairu ! (Style du Harpoon)




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 653
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
131/350  (131/350)
Berrys: 10.381.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Lun 28 Mar - 0:53


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



Dans son rêve, Kain était tout en haut d'une statue immense. Il était sur une île dont la taille équivalait à celle d'un continent entier. Les gens étaient tous riches, le borgne faisait partie des exceptions. Pourtant, hormis son simple travail de mécanicien le jour, il avait une double-vie. En effet, suite à quelques péripéties, il avait obtenu un étrange pouvoir. Celui de pouvoir créer des ondes, de plus, il pouvait voler. Rêve de l'homme inavouable, lui était parvenu au sommet. La justice était dissidente et l'homme à la tignasse grise était là pour compenser. Il scrutait les ruelles de sa ville alors qu'il était dans sa tenue moulante. La cape mauve si caractéristique lui allait comme un gant. Dans sa vie quotidienne, l'homme était connu sous le nom de Valentine D. Kain. Type plutôt banal et pas très intelligent. Pourtant tout le monde le connaissait, mais c'était sous le pseudonyme qu'on lui avait donné. Le borgne de la ville... Le superhéros Wave Purple, celui qui rasait la moitié de l'écosystème environnant pour appréhender les vilains... Alors qu'il était toujours là-haut perché, un bruit sourd survint derrière-lui. Faisant volteface, il vit un énorme nuage de fumée. Des voitures venaient d'exploser, un sacré accident. Wave purple devait se dépêcher.. L'homme sauta alors de cette statue de bronze qui était à son effigie... Soudain...

Kain ouvrit grand son œil... Il se rendait compte qu'il avait rêvé. Il bailla, prenant soin de mettre sa main devant la bouche. Il devait le reconnaître, il n'était pas vraiment habitué à jouer les appâts. Lui, c'était un homme d'action, le genre à foncer dans le tas et à ne jamais réfléchir. L'effort physique lui avait donné un petit coup de mou. Il se gratta alors la fesse tout en se faisant gronder par le rongeur pour son impolitesse flagrante. C'était un calme plat, le capitaine ne s'était toujours pas fait attaqué. Il se mit alors en position assise et se retourna en direction de son navire pour découvrir un Pumori avec un objet singulier, un harpon ! De plus, le petit garçon avait pris sa forme de Zoan pour pouvoir se préparer au mieux. Il allait donner tout ce qu'il avait pour pouvoir protéger son capitaine.

Le pirate leva alors son pouce en direction de son mousse. Il se savait plus ou moins en sécurité. Le borgne lança alors une phrase d'encouragement.

Kain : C'est l'esprit mon p'tit gars !


Le capitaine n'avait pas remarqué qu'il avait finalement attiré l'attention d'un poisson. Pas n'importe quel poisson, sa taille était tout à fait acceptable. Il se rapprocha et passa en-dessous du capitaine doucement. On pouvait voir au-dessus une ombre qui serait capable d'engloutir très facilement la petite palette sur laquelle il se trouvait. Puis l'ombre se volatilisa... Le monstre marin qu'ils avaient attiré s'était éloigné..

L'ombre menaçante ne tarda pas à réapparaître aux alentours de la palette. Elle accéléra sa nage. On pouvait constater la nouvelle trajectoire de l'animal. Il était en train de tourner en rond au-dessous de la palette. Le capitaine n'avait rien remarqué de tout cela, il était déjà toujours en train de rigoler, de faire le mariole sur sa palette. Nescafé qui était sur le rebord du navire constatait la situation avec un regard horrifié. Il s'inquiétait pour son capitaine et il y avait de quoi...

Soudainement, le monstre fit surface à quelques mètres du pirate. Il était possible de distinguer très clairement un aileron d’écailles. On pouvait s'imaginer que la peau du poisson en serait entièrement recouvert. Nescafé s'en doutait, Pumori devrait viser juste s'il souhaitait blesser ce monstre avec le harpon.

Alors que l'ombre avait disparut depuis une bonne minute, l'aileron menaçant apparut à une vingtaine de mètres derrière le navire. L'aileron se déplaçait à grande vitesse, son but ? Manger un capitaine tout cru. L'animal mit alors le début de son plan à exécution dans un saut majestueux. Le poisson se dévoila en plein air. Il devait dépasser les douze mètres de long. Sa gueule était suffisamment grande pour prendre la palette entière et ce qu'il y avait dessus également. Le corps du requin avait une teinte émeraude qui reflétait élégamment les rayons du soleil. Son corps était recouvert de cette écaille à l'exception peut-être de quelques zones clefs. Le borgne n'avait pas bougé d'un pouce. Il souriait. Debout de tout son être, il avait les bras croisés et n'avait pas l'intention de bouger. La précision et le timing du jeune mousse devront être parfait sans quoi, les Dokugans devraient probablement se trouver un autre capitaine.. Il était temps pour Pumori de laisser exploser au grand jour son esprit du muscle...
@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 331
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
81/250  (81/250)
Berrys: 30.793.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Jeu 31 Mar - 15:15






Entrainement typiquement Dokugan !


Le requémeraude



J’étais encouragé par les paroles du capitaine, mais j’avais quand même d’énormes doutes sur sa propre sécurité. Peu de temps auparavant, je ne pouvais observer que l’ombre de ce poisson… Et si vous saviez la taille du bestiau ! En termes de taille… Je m’imaginais facilement un totem fait avec presque tous les membres de l’équipage. Si nous étions presque tous debout sur les épaules du précédent, c’était ça la taille de la bête marine ! Et oui, j’inclus nescafé dans ce totem ! Mais je dois exclure Jaymi par contre… Désolé Jaymi, mais avec toi dans l’équation, nous sommes plus grand que le poisson… J’espère que tu pourras me pardonner !

La prochaine fois, je tenterai d’attirer un poisson encore plus gros pour que mon totem puisse accueillir tout l’équipage ! Promis !

Le monstre marin tournait autour du navire, attiré par l’étrange mélange de condiments qu’avait créé Kain. Je me demande bien ce qui avait pu l’attirer dans tout ce bazar ! Je ne m’y connaissais pas beaucoup en pêche, mais je savais que le miel n’était pas très pratique ! Ou peut-être que c’était par curiosité que cette créature était venue ? Et qu’ensuite, il y avait un morceau de viande qui était par-dessus le vide ? Un morceau de viande qui était mon capitaine quand même ! Je ne vais pas le laisser le dévorer aussi facilement ! Même s’il ne semblait pas avoir peur… J’espérais vraiment que sa confiance était bien placée ! Que ce soit dans l’esprit du muscle ou bien dans mes compétences !

À un moment, j’ai pu observer la bête qui sortit la tête de l’eau. Je n’avais pas lancé mon attaque à ce moment précis : j’étais trop loin et la corde m’empêcherait de l’atteindre. Mais ce n’était pas n’importe quel prédateur ! C’était un requin émeraude ! Aussi connu sous le nom de requémeraude ! C’était une créature aussi dangereuse que magnifique. Ses écailles étaient solides, mais n’étaient pas vraiment différentes d’un requin normal. Hormis la taille, la couleur de ses écailles et son irrémédiable envie de dévorer les capitaines Kain de ce monde ! Bon, ce n’était pas vraiment une connaissance que j’ai prise dans un livre, mais principalement de mon esprit… Mais je pouvais deviner que c’était un requin surdimensionné… Et je préfère lui donner le nom de requémeraude. J’avais l’impression de lui donner une personnalité !

Mais plutôt que de continuer son attaque, la créature replongea dans les profondeurs. C’était calme… Mais je savais qu’un tel monstre n’avait pas abandonné une proie qui lui semblait facilement accessible. Je doutais même que le requémeraude m’avait remarqué ! Mais je me doutais bien de ce qui suivrait. Un requin ne peut pas nager à la verticale, seulement en diagonale. Donc, pour tenter de manger Kain, il devrait sauter après un bon élan ! Et je doute qu’il tente un assaut directement sur le côté du navire : il voulait manger le capitaine, pas le bois du navire ! Je guettais donc l’avant de l’arrière du navire. J’avais un plan, mais je devais être précis ! Avec toutes ses écailles, il n’y avait que peu de points faibles sur un tel monstre…

Rapidement, je vis l’éclat des écailles sur son aileron qui brillait au loin. Je me préparais. Harpon en main, je m’apprêtais à faire mon attaque ! Ma cible : l’œil de la bête ! Avec assez de force, je pouvais non seulement dévier le saut de la bête, mais possiblement atteindre son cerveau ! Et c’est plus ou moins ce qui s’est produit… Le harpon traversa l’œil, mais je ne pense pas avoir réussi à faire plus de dégât. Je ne pouvais pas le retirer, alors il resta planté dans la créature alors qu’elle retombait à l’eau. Cependant, la scène demeurait cocasse : un énorme poisson venait d’être plaqué par un enfant presque neuf fois plus petit que lui ! La menace était écartée, mais pour combien de temps ? Le requémeraude était encore bien en vie et, maintenant, bien en colère !

Bien que maintenant, avec un œil en moins, il pourrait bien faire une mascotte pour les Dokugan…

La corde me ramena sur le navire, avec peu de délicatesse. Et puis, avec ce contact de choc, j’avais un peu mal à mon épaule… En plus de toutes les autres douleurs qui suivaient de mon entrainement intensif… Mais ce n’était pas le moment d’y penser ! Je n’avais plus de harpon et Loyal avait disparu. Traitre ! Tu savais que j’avais besoin d’autres harpons et tu t’es barré ! J’étais remonté à bord, mais je n’avais plus rien pour combattre la créature ! J’enlevais la corde qui était attachée à ma taille et je sautais sur la palette métallique. Je devais le convaincre de remonter… Je ne pensais pas être capable de le défendre à main nue !

- Capitaine ! Je n’ai plus rien pour me battre contre ce monstre des fonds ! Il est blessé, mais il reviendra ! Il faut remonter sur le pont pour mieux le combattre !




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 653
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
131/350  (131/350)
Berrys: 10.381.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Ven 1 Avr - 12:24


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



Au moment où le requin sortit de l'eau, le capitaine des Dokugans pu le voir… Il ne s'agissait pas du requin, ça, il s'en moquait. Son attention était toute portée sur le jeune mousse qui les avait rejoints il y a peu. Le regard du bambin était déterminé. Il n'y avait aucune once d'hésitation. Kain baissa légèrement le menton par respect, un sourire léger aux lèvres. Il venait de le voir, l'esprit du muscle de Pumori était magnifique.

L'échange entre le garçon et la bête se solda par un ex-æquo. Le requin devint borgne et alla s'écraser dans l'eau. Une traînée rouge de son sang se répandait alors dans cette eau bleutée. Il n'y faisait désormais aucun doute. Le saignement de cet animal venait de le condamner. Des prédateurs plus gros encore allaient probablement être attirés par l'odeur de son sang...

Alors que le capitaine était en train d'admirer le travail de son apprenti à travers cette flaque de sang, Pumori le rejoignit. Il fut alors extirpé de ses pensées et se retourna vers lui. Kain avait été tellement subjugué par l'esprit du muscle du mousse qu'il n'avait pas remarqué la vague d'eau salée qui l'avait trempait jusqu'aux os. L'animal pesait son poids et n'avait pas manqué de l'éclabousser. Il était désormais plus ou moins libre de ses mouvements, le miel ne venant plus coller ses vêtements.

Le jeune garçon était inquiet, paniqué. Il intima dans la précipitation à son maître de remonter sur le navire. Ce qu'il ne fit. Le borgne hurla alors pour le rappeler à l'ordre.

Kain: PUMORI!

La voix du pirate raisonna et sembla faire vibrer la totalité du navire. Le monstre ne semblait toujours pas montrer signe de vie. Ils avaient donc encore un petit peu de temps. Kain marqua une courte pause avant de reprendre. Il était temps pour lui de donner à son élève son dernier sermon. Il allait lui partager ce qu'était l'esprit du muscle.

Kain: Laisse-moi t'expliquer maintenant ce qu'est l'esprit du muscle, Pumori!

Le borgne ferma alors son poing et le regarda avant de continuer son monologue. À ce moment-là, un aileron d'émeraude apparut à la surface de l'océan.

Kain: Les premiers exercices étaient uniquement là pour développer ta force physique et ta force mentale. L'esprit du muscle est cependant quelque chose de complètement à part!

Le requin s'enfonça alors dans les profondeurs, entamant son schéma d'approche classique. Il était intelligent et savait que ses proies n'étaient plus armées. Le capitaine continua son monologue sans sourciller.

Kain: Ce qui compte Pumori, ce n'est pas la taille de tes muscles. Du poids que tu es capable de soulever ou de la force de ton coup de poing ! Non ! Ce qui compte Pumo', c'est pourquoi tu brandis ton poing ! Ta volonté de te battre pour protéger ceux qui comptent pour toi!

Le forban pointa alors du doigt le navire tandis que le requémeraude entamait sa nouvelle ruée.

Kain: L'esprit du muscle, c'est la volonté qui te pousse à protéger tes nakamas. À travers tes coups, à travers ton corps, tes muscles, tu es capable de leur dire que tu les protégeras. C'est la mission que tu donnes à ce poing à chaque fois que tu l'utilises. À chaque fois que tu frapperas tes adversaires, ce ne sera pas pour te sauver toi ! Mais eux!

Le requin sauta et forma de son corps une ombre massive au-dessus des deux protagonistes. Il avait la gueule grande ouverte. Elle semblait suffisamment grande pour tout engloutir d'un coup. Le capitaine ferma alors son poing et jeta un dernier regard vers son mousse avant de se concentrer sur l'animal.

Kain: Quand tu utiliseras ton poing désormais, tu devras hurler à chaque fois au fond de ton esprit : « Je vous protégerais! » C'est ça l'esprit du muscle, Pumori ! Je veux qu'il resplendisse à travers tes futurs combats… Et quant à ce poisson, on se le fait à deux !

Le capitaine ferma alors son poing et se mit en position accroupie, attendant le bon moment pour frapper. In extremis, le pirate sauta alors en direction du requémeraude tout en dépliant son poing.

Kain: DOKUGAN PUNCH!

@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 331
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
81/250  (81/250)
Berrys: 30.793.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Ven 1 Avr - 15:20






Entrainement typiquement Dokugan !


Le véritable esprit du muscle



J’admets que j’étais un peu inquiet. Après tout, qui ne le serait pas devant une telle créature ! Mais ma crainte était circle-constance-ciel : si on tombait à l’eau, il n’y avait pas beaucoup d’espoir pour survivre ! Bien que je n’aie généralement pas peur de tomber à l’eau, c’était une situation que je n’aimais pas du tout ! Un faux pas, un câble qui lâche, une mauvaise farce de Loyal… Un tout petit accident et c’était terminé du capitaine ! Et je ne voulais simplement pas que ça se termine comme ça ! Surtout après la rencontre avec le shichibukai récemment… J’étais plus craintif dans cet aspect !

Pourtant, je n’ai eu le droit qu’à une réprimande. Alors que j’entendis mon nom crié de la sorte, je figeais brusquement. Le dos bien droit, les yeux ouverts, je sentis un frisson qui parcourait ma colonne. Rapidement, je sentis une intense chaleur sur le bout de mes oreilles alors que mon nez devenait plus froid. Ça me rappelait des souvenirs pas si lointains, lorsque le tavernier qui m’avait abrité me passait un savon. C’était pareil ! Et à ce moment précis, je craignais beaucoup plus Kain que n’importe quel poisson. Enfin, ce n’était pas vraiment de la crainte, mais c’était compliqué à expliquer sous d’autres termes…

Mais je n’avais vraiment pas envie de me faire rouspéter ! J’avais envie de disparaitre ! De me faire tout petit…


Tout petit...


Tout petit...


Tout petit...


Mais plutôt que me gronder, c’était un nouvel enseignement que Kain voulait me prodiguer. L’explication de tous ses exercices, le raisonnement qui se cache sous l’esprit du muscle ! Pendant un instant, j’oubliais presque la situation dans laquelle nous étions. Il n’y avait plus de palette à quelques mètres de l’eau, plus de requémeraude, plus l’odeur déconcertante des condiments et du sang dans l’air. Non, il n’y avait que le capitaine et moi à ce moment précis.

Je ne sais pas comment on imaginait Kain à l’extérieur de ce navire. Peut-être était-il considéré comme un rêveur qui poursuit un rêve impossible ? Ou bien comme un pirate comme les autres ? Peut-être même qu’ils osaient penser qu’il ne méritait ni sa prime ni sa réputation ! Mais après son enseignement, il y avait une chose qui était sûre pour moi : Kain était mon capitaine, mon ami, mon compagnon de voyage ! Il était toujours prêt à en découdre pour nous protéger, même le petit nouveau qu’il ne connait pas depuis très longtemps ! Je comprenais lorsqu’il affirmait que l’esprit du muscle était aussi fort que sa propre volonté. Je comprenais que, tant que l’on protégeait quelque chose, on en devenait plus fort.

Et c’était pour cette raison qu’il était le capitaine : car il usait de toute sa force pour nous protéger grâce à l’esprit du muscle. Son rêve était de devenir le roi des pirates, mais avec nous à ses côtés. Et avec une telle ambition, il devait se surpasser constamment pour que nous puissions tous partager ce moment de gloire avec lui. C’était ça, la puissance du borgne : une force inégalée possédant une détermination inébranlable !

Encore une fois, un petit rappel à l’ordre s’imposait. Le requémeraude était tout prêt et c’était le moment de prouver que j’avais compris. J’étais aussi fort que mes convictions. Celles de ne pas laisser tomber mes compagnons, d’être assez fort pour ne pas être un fardeau et de les aider lorsqu’ils ont besoin d’aide ! Je me préparais à sauter, sous ma forme zoan, en me propulsant comme si j’effectuais un Tēru haru. Le poing fermé, j’attendais le bon moment pour me lancer. Et une fois qu’il était venu, moi et Kain avons levé le poing vers la créature marine. Bientôt, ce serait un requin volant !

- Daburu Dokugan Panchi ! (Double Dokugan Punch)




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 653
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
131/350  (131/350)
Berrys: 10.381.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Sam 2 Avr - 16:25


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



Une attaque synchronisée. Qu'elle efficacité ! Les poings des deux nakamas s'enfoncèrent dans le nez du requémeraude. Le nez de la bête se mit à saigner. Elle venait d'encaisser un esprit du muscle combiné ! Une puissance phénoménale se dégageait de l'attaque des deux protagonistes. Le capitaine se mit à hurler alors que son poing était toujours en contact avec la bête.

Kain: Encore un dernier petit effort Pumori ! URYAAAAH!

Poussant de toutes ses forces, l'animal s'envola dans les airs avant d'atterrir avec perte et fracas sur le pont du navire. Les deux personnages l'avaient fait. Le capitaine sautilla de joie sur la palette. En plus de terminer l'entraînement du jeune garçon, ils venaient de se procurer le repas. Kain attrapa alors la main de son mousse, la larme à l'œil.

Kain: Félicitation Pumori, tu as réussi cet entraînement avec brio. J'espère que tu répétera les premiers exercices que je t'ai donné quotidiennement afin que tu puisses entretenir ton esprit du muscle...

Pumori était tombé dans le piège du borgne. Peut-être avait-il aperçu trop tard l'étincelle dans le coin du dernier œil de l'idiot de l'équipage. Il se retourna alors tout en tenant fermement le jeune garçon.

Kain: Je te fais gagner du temps !

Le capitaine envoya voler le jeune mousse sur le pont. Il ne peut s'empêcher de rigoler quelques secondes avant de se décider à remonter sur le navire. Il sauta alors à pied joint sur la rambarde du Youthful Demon. Il peut alors attraper la manivelle et remonter prestement la palette. D'un coup de levier, le treuil pivota et amena la palette à son niveau. Il la décrocha et se dirigea alors sur le pont.

La plupart des membres de l'équipage s'étaient réunis sur le pont. Nescafé se demandait qu'elle en était la raison. Était-ce pour la superbe prise qui avait failli arracher le mât dans sa chute ? Ou était-ce parce que Kain avait été à deux doigts de perpétrer un meurtre avec préméditation ? Probablement, un peu des deux. Le capitaine fut saisi par le col avant d'être jeté à terre au centre d'une étrange ronde. Là, il n'eut pas le temps de se relever qu'un tas de coups de pied et de poings le frappèrent de toute part. Le courroux de ses nakamas était quelque chose à laquelle il avait toujours du mal à s'habituer. On pouvait voir un petit nuage de poussière à son emplacement.


Alors que les compagnons de voyage du capitaine le laissèrent pour mort, ils se dirigèrent ensuite vers Pumori. Ils lui demandèrent si il allait bien. Après tout, il avait été très probablement maltraité par celui qu'il avait choisi comme maître. Il fut ensuite félicité par Jaimy qui jugea la bête marine qu'ils avaient attrapé comme « amazing » et « époustouflating ».

C'était ainsi qu'allait se clôturer le premier entraînement du nouveau mousse de l'équipage. Heziel était en train de se grattait la tête. Le poisson était bien trop gros pour passer par la porte, il allait donc falloir le découper sur place. L'odeur nauséabonde qui suivit son opération de préparation valu à Kain de nouveaux bleus. La vie semblait bien injuste pour le capitaine… Il fallait espérer que Pumori ne confonde pas la qualité de victime du borgne avec son rôle de capitaine.

Nescafé : La morale de cette histoire… c'est donc qu'il ne faut prendre des gens que ce qui est utile… être un puching-ball sur patte n'est pas vraiment conseillé, surtout pour un enfant.

Kain: Besgafé  Huggf fichu h hk!… (tr : Nescafé, des insultes incompréhensibles)

Nescafé: Il pensait qu'il pouvait le faire… Il aura essayé!

To Be Continued


@Heziel Coffe

_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 331
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
81/250  (81/250)
Berrys: 30.793.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]   Dim 3 Avr - 1:26






Entrainement typiquement Dokugan !


Une douloureuse victoire



Aller, nous y étions presque ! Ensemble, le requémeraude ne ferait pas long feu ! Nous devions donner le dernier effort et, alors que nos poings heurtaient le nez de la créature, notre volonté nous assurait la victoire. Ce n’était pas ton jour, créature aussi dangereuse que majestueuse ! On ne tente pas de manger des membres de l’équipage sans en subir les conséquences ! Puis, cette résistance cessa et le requin s’envola sous la force de notre assaut ! Victoire ! Kain sautait de joie, mais alors que je m’apprêtais à fêter également, j’entendis le bruit d’une lourde chute sur le pont…

Oh non… Ne me dis pas qu’on avait lancé le requémeraude directement sur le pont ! Je me tournais rapidement vers le navire, espérant que ce ne soit pas le cas ! On avait presque perdu le mat ! Sans parler des cordages qui se sont rompus sous le poids d’une telle bête et des dommages possibles sur le pont ! Aie aie aie ! Je sens que je vais me faire gronder par Heziel ! Heureusement, je n’avais pas entendu de bruit d’assiette brisée. Sinon, je savais que je ne survivrais pas avant l’heure du déjeuner ! Avec un peu de chance, l’idée d’un tel repas pourrait calmer les esprits ? Je suis sûr qu’avec une telle prise, on avait assez de nourriture pour un petit moment ! Et avec des écailles de ce genre, on pourrait peut-être les vendre ? Et les dents de cet animal étaient gigantesques !

Oui, je me préparais des arguments pour apaiser la colère du second de l’équipage…

Je revins à la réalité alors que je sentis Kain qui me serrait vigoureusement la main et qu’il me félicitait pour la réussite de ma première journée d’entrainement. L’idée de recommencer quotidiennement un tel entrainement me fit légèrement frissonner, mais il n’y avait pas 32 solutions pour devenir plus fort ! Et sans les menaces de barres à clous et de chute quasi mortelle de la vigie, je serais peut-être motivé à continuer. Peut-être pas à un tel rythme, mais je comprenais comment tout m’améliorer avec la base que Kain m’avait donnée !

Soudainement, un froid glacial me fit frissonner de tout mon être. Je regardais Kain et, malgré sa bienveillance, l’éclat dans ses yeux me fit redouter du pire ! Non ! Non non non ! Je ne veux pas voler comme un requémeraude ! Je suis capable de marcher tout seul, je le jure ! J’ai encore mes deux jambes ! Sinon, j’ai mes deux bras pour continuer de marcher ! Je n’ai pas eu la chance d’ouvrir la bouche pour plaider ma cause : oh douleur qui m’envahissait. Ce n’était pas un vol plané très violent, mais l’atterrissage n’était pas des plus agréables que j’ai vécu. Alors que je me retrouvais une fois de plus sur le dos, ce qui semblait être chose récurrente à ce point du récit, j’entendis les pas de l’équipage qui arrivait sur le pont. Levant lentement le bras, aussi bien pour Kain que les autres, mon poing était fermé. Puis, je levais le pouce en l’air : je n’étais pas mort, tout allait bien !

Dommage que le reste de l’équipage soit présentement occupé à frapper Kain de toutes leurs forces. J’ai bien tenté de leur dire que tout allait bien et que c’était moi qui lui avais demandé de m’entrainer, mais Loyal me coupait souvent dans mes explications… Mais vraiment, je vous jure que tout allait bien !

Mais étrangement, et pour les prochaines heures, je conservais ma forme zoan. Et encore, si normalement on me voyait courir de tous les côtés, je prenais le temps de bien marcher pour le reste de la journée. J’appris d’Heziel que la nageoire dorsale du requémeraude était la partie la plus savoureuse. Je ne m’en serais jamais douté ! Mais l’odeur n’était pas terrible… Surtout quand est venu le temps d’ouvrir la bête et que d’autres poissons étaient… enfin… en train d’être digérés. Je trouvais simplement dommage que Kain n’ait pas un instant de répit… Sa seule consolation était de savoir que j’avais appris ce qu’était l’esprit du muscle !

Et ça, je lui prouverais demain : à la première heure, je devais continuer mon entrainement !




Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 

[FB] Entrainement typiquement Dokugan ! [PV Dokugans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» entrainement jedi
» l entrainement de genk
» [hors de la cité]Entrainement de la milice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: En Mer :: Bateaux Pirates :: Youthful Demon-