Partagez | 
 

 (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 807
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
244/350  (244/350)
Berrys: 17.438.000 B

MessageSujet: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Mar 26 Jan - 18:58


Rétribution 

                                     
Quelques heures après avoir mangé son fruit du démon et avoir profiter de quelques heures de sommeil, il était temps pour Kanäe de reprendre la route et de se diriger vers la forêt. La jeune femme cherchait à se rendre à Xérèse, un petit hameau caché au milieu de  ces sombres bois, cible de nombreuses attaques de hors-la-loi. Ce pèlerinage était obligatoire pour l’herboriste qui souhaitait rencontrer la veuve de Takinn pour s’excuser, lui dire à quel point son mari était un homme bien et encore ajouté qu’elle avait une dette envers la famille du garde forestier.

Arrivée dans la forêt aux aurores, l’herboriste n’avait pas eu de chance : elle avait marché une grande partie de la matinée sans réussir à trouver une trace du village. De plus, elle sentait que quelque chose avant changé en elle, et ce depuis le réveil, surement le contrecoup de sa dégustation de fruit du démon. Celui-ci n’avait d’ailleurs pas encore révélé son pouvoir, elle se demandait donc toujours quel sorte de fruit elle avait mangé. Cela lui posait une importante contrariété, elle avait hâte de savoir quel pouvoir elle avait obtenu suite à l’engloutissement intégrale de ce fruit au gout si … particulier. Il lui fallait donc ajouter à cette grande contrariété celle de ne pas trouver le village tant recherché, elle voulait se débrouiller seule, sans l’aide de Norok mais après trois heures de marche en forêt et cette obscurité perpétuelle, elle décida de revoir sa position.
 
Elle se décida alors de siffler, un léger sifflement à peine audible pour les humains. Kanäe s’était arrêtée de marcher, quelques secondes passèrent avant que l’on puisse entendre des craquements de branche dans la forêt. Une imposante bête volante descendit des feuillages et se dirigea vers Kanäe avant de se poser juste à côté d’elle avec autant de délicatesse que possible. La jeune femme lui demanda de couvrir un maximum d’espace forestier en recherchant la présence d’humain, elle précisa encore à son ami que ce groupe devait être restreint, deux cents à trois cents personnes au maximum. Cette précision permettait à Norok de ne pas se tromper entre Xérèse et la ville des hors la loi de Terèsse. Une fois la cible acquise, Norok devait revenir chercher sa protégée et l’emporter dans les airs jusqu’au village. Norok s’envola rapidement pour se mettre à l’œuvre, Kanäe lui avait précisé que le village était principalement caché par d’imposants arbres mais cela n’avait pas d’importance pour Norok, il était aveugle donc que quelque chose soit caché ou pas ne faisait pas une grande différence pour lui.

Pendant ce temps, la nouvellement maudite avait changé de stratégie, elle s’était rappelé que Xérèse est un village côtier selon les dire de la colonelle qui lui avait transmis toutes ces informations. Elle avait donc fait le choix de se diriger à l’ouest jusqu’à tomber sur la côte et ensuite de la longer. Elle trouva rapidement la côte et profita de la vue sur la mer tout en marchant, se rappelant bien qu’elle ne devait en aucun cas tomber dans l’eau, une chute était synonyme de mort ici. Environ une heure passa, une heure pendant laquelle la chasseresse verte avait marché le long d’une falaise puis d’une plage mais sans jamais rencontrer de village. Cependant au bout de cette heure de marche, Kanäe entendit au loin un lourd battement d’aile, Norok revenait et s’il revenait c’est qu’il avait trouvé sa cible.
Comme pour lui donner raison, une forme noire et large se dessina rapidement dans le ciel, il volait très bas, la cime des arbres devait lui chatouiller le ventre à cette hauteur. Arrivé près de sa protégée, la chauve-souris émit un cri assez aigu, presque un cri d’aigle, cela signifiait que la proie avait été débusquée et donc que Norok avait trouvé. Kanäe affirma sa prise sur son sac, reprisa sa tunique pour le voyage et le leva le bras en l’air, le poing serré.  Norok fondit sur elle et l’attrapa par le poignet avec ses pattes en prenant garde de ne pas enfoncer une de ces griffes dans la chair de son ami.  Kanäe retrouvait ce monde aérien qui lui plaisait tant, avec toujours cette même sensation, cette boule dans le vente exprimant son excitation. De cette place, Kanäe ne voyait qu’un grand tapis végétal vert foncé du fait de la faible luminosité, des arbres majestueux et puissants. Pour une amoureuse de la nature comme elle, une telle forêt était un vrai paradis, elle en arrivait à se dire que les habitants de Xérèse avaient beaucoup de chance de vivre dans une telle forêt. Le sentiment qu’elle ressentait du fait de son aptitude naturelle que son clan nommait « voix des bois » était puissante ici. Elle profitait du spectacle, du sentiment de joie au fond d’elle, du bruit des battements d’aile de son protecteur, du bruit du métal frappant le métal. Quoi !? Des bruits de chocs métalliques ?

Alors que le bruit se faisait de plus en plus insistant, Norok commençait à descendre vers le sol. Le bruit de métal ne devait pas être un bruit de bataille, il n’y avait qu’une source de choc et un bruit régulier, probablement un forgeron s’afférant à la tâche. Norok étendit les ailes au moment où il entrait dans le tapis végétal, pour réduire sa vitesse et entrer délicatement dans les feuillages. Une fois les branches feuillues passées, Kanäe découvrit un village assez… précaire, les bâtiments de bois simple étaient rapiécés avec des planches, des murs entiers de maisonnées étaient tombés et pas encore relevés. 
 
Norok arriva rapidement au sol et se posa au beau milieu du village, les habitants s’afféraient sur une large place, mais chacun abandonna son activité lorsque le duo se posa au sol, rapidement des hommes en arme arrivèrent près de la Chasseresse et de son acolyte. Kanäe fit singe à Norok de rangé les crocs pour ne pas les effrayer les habitants. Le duo se retrouvait au milieu d’une foule de villageois agités et bruyants se posant de nombreuses questions à propos de leurs identités.
 
« Bonjour à tous et à toutes, je m’appelle Kanäe Toupex, je suis lieutenante de la marine et je ne vous veux aucun mal. Je suis là pour rencontrer la femme de Takinn, le garde forestier. »
 
Une femme se présenta et s’échappant de la foule et vint devant Kanäe, elle semblait anxieuse. Derrière elle se pressait un jeune garçon aussi blond que sa mère et une jeune fille ressemblant étrangement au garde forestier.
 
« Je suis Naéna, la femme de Takinn, et voici nos enfants Orin et Sophia. Je suis très heureuse de vous rencontrer, mais que se passe-t-il avec mon … mari. »
 
« Excusez-moi, mais pourquoi cette hésitation ? »
 
« Eh bien, Takinn nous a quitté il y a plus de trois ans, prétextant qu’il n’en pouvait plus de cette vie de paysan, qu’il réussirait à la grande ville, mais nous n’avons jamais eu de nouvelles. »
 
« Ah, je vois. Je dois vous dire que votre ex-mari si je peux le dire ainsi, et mort il y a deux jours. Il m’a aidé dans une de mes missions à trouver un criminel recherché malheureusement il est mort au moment de la capture. Je suis vraiment désolé. »
 
La veuve n’avait pas l’air de souffrir de la nouvelle, et après quelques secondes, elle sourit.
 
« Je suis heureuse de savoir qu’à l’aube de sa vie il a enfin fait une bonne action, ne prenez pas ce sourire pour de la joie d’apprendre sa mort mais… je ne sais pas, j’ai déjà fait mon deuil. »
 
« Je comprends, mais néanmoins je vous dois un service, je vous suis redevable, Takinn m’a apporté une aide précieuse grâce à laquelle j’ai pu obtenir quelque chose que je convoitais. J’essaierai donc de vous rendre service ou de vous aider dans quelques entreprises que ce soit. »
 
« Je n’ai besoin de rien mais le village aurait peut-être besoin de votre aide, allez voir Aaron si vous voulez aider. A cet instant vous ne me devez plus rien. Merci de votre venue. »
 

Kanäe remercia la femme de son compagnon de chasse et se dirigea vers la maison indiquée par cette femme. Arrivée devant la porte avec Norok, elle frappa et attendit. 
 




Dernière édition par Kanäe Toupex le Mer 2 Mar - 9:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 285
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Sam 6 Fév - 20:22











L'ombre et la plante.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Aaron s'entraîne dans le forêt, tu tombes sur Saïx.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Journée simple et banale, rien à dire de plus. Le quotidien rude nous a formé un mental et un physique d'acier. Nous tous au village sommes responsables et sommes forts. Seul on va plus vite, mais à plusieurs on va plus loin. Ça pourrait être notre devise si seulement on avait le temps de tous s'en rappeler. Le temps nous est précieux, surtout dans ces périodes. Je suis désormais le plus puissant du village, mes pouvoirs sont incomparables. Personne n'a jamais rien vu de tel, et s'il a bien fallu du temps pour que je me fasse à ce pouvoir, aujourd'hui je le cerne assez bien.

Contrôler les ombres et créer n'importe qu'elle arme, c'est déjà une base de mon pouvoir. Il semble pourtant que je n'arrive pas à contrôler les ombres des autres, mais je suis persuadé que j'en ai la possibilité. Peut-être les pouvoirs du Fruit se découvrent au fur et à mesure du temps ? Dans ce cas je serais au maximum de ma puissance dans quelques années. Ennuyant tout ça, moi je veux être puissant maintenant, pas à un autre moment. Je veux pouvoir voir le village de Téresse dans ma main, et cette dernière se refermer comme un piège, détruisant tout. Mes entraînements quotidiens ne me forgeaient pas un physique monstre, ce n'était absolument pas ce que je désirais.

En revanche, la maîtrise de toutes les armes tranchantes et contondantes m'intéressait beaucoup plus. Si je peut les créer, autant savoir les manier à la perfection. Si j'ai une caractéristique physique qui a augmentée chez moi, c'est bien ma vitesse. J'arrive quasiment à me démultiplier maintenant. Et au cas ou quelqu'un serait très rapide ou que je sois pris au dépourvu, j'ai une technique d'esquive bien à moi. En bref la forêt était devenue mon terrain d'entraînement pour mes techniques, cependant j'essayais de toujours être en communion avec cette dernière et si je la blessais, je me devais de m'excuser par une prière à la fin de chaque entraînement.


Deux bruits sourds me sortirent de mes songes, qui peut bien toquer à la porte ?

- " Entre c'est bon. " Je jeta tout de même un œil, pour voir qui pouvait bien toquer à la porte dans le village. Et quand la porte s'ouvrit, deux formes apparurent alors. Celle d'une jeune femme et celle d'une.. chauve-souris géante. Qu'est-ce que c'est que cette merde ? J'avais abandonné mon activité de renforcement de l'intérieur de la maison pour me lever du plancher et examiné minutieusement les individus.

" Saïx Stormfall, j'peut faire quelque chose pour vous ? "


♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ; Tu tombes sur Saïx (y a une courte présentation dans ma FT), en fait Aaron s'entraîne dans la forêt. (Comment ça je réponds "lentement" et en plus de ça je rallonge le RP?)
© Never-Utopia par Pastomaniac
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 807
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
244/350  (244/350)
Berrys: 17.438.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Dim 7 Fév - 16:06


A la recherche de Aaron

                                     
Kanäe et Norok se tenait devant la porte lorsqu’ils entendirent une grosse voix, les invitant à entrer. La chasseresse verte poussa la porte et vit alors un home massif agenouillé au sol, apparemment en plein travaux de rénovation de la maison. Kanäe s’avança d’un pas et allait se présenter à l’homme dont elle pensait qu’il était Aaron Guts. Cependant après quelques secondes d’étude de ses invités l’homme venait de se lever et avait lâché son marteau. Kanäe vit que l’homme allait prendre la parole et attendait donc, préférant le laisser commencer. Elle pensait réellement qu’il s’agissait de Aaron, les habitants du village lui avait dit qu’il s’agissait de l’habitant le plus puissant du village et l’homme devant semblait effectivement assez fort. Il mesurait 1m80 environ, à peine plus petit que Norok et présentait une musculature assez développée. Elle n’avait pas vu pareil physique parmi les habitants du village, qu’il soit le plus fort ne l’étonnait donc pas. De plus, en entrant elle avait détaillé les lieux pour voir s’il n’y avait pas de menace et avait remarqué dans un coin une très large et longues épée à deux mains, elle pensa donc qu’elle était la sienne et pour le coup ne se trompait pas. Elle espérait néanmoins que l’homme ne court pas se saisir de l’arme pour se jeter sur elle et Norok sinon ils devraient se défendre, mais l’homme ne bougeait toujours pas.

 
Alors que Kanäe attendait une réaction et après que le regard étonné de l’homme, découvrant une chauve-souris géante, se soit dissipé le mastodonte ouvrit enfin la bouche et se présenta. Il s’agissait d’un certain Saïx Stormfall, celui-ci s’interrogeait sur la présence de la chasseresse dans sa maison. Kanäe fut surprise mais ne le montra pas vraiment, Norok qui avait compris qu’il ne s’agissait pas de l’homme recherché avait émis un léger  cri, à peine audible mais Kanäe savait que la bête se moquait d’elle. Elle passa délicatement sa main dans le cou de son protecteur avant de prendre la parole à son tour.
 
« Excusez-nous de vous dérangez Monsieur mais nous recherchons Aaron Guts, le guerrier le plus puissant de ce village. Je ne lui veux aucun mal, je suis ici pour lui apporter mon aide s’il en a besoin, j’ai une dette à honorer. Les habitants nous ont indiqué qu’il vivait dans cette maison, vous êtes son père ou son ami peut-être ? »
 
L’herboriste caressait machinalement Norok au niveau de la nuque, la bête volante adorait ça et Kanäe le faisait sans vraiment s’en apercevoir. Elle avait notamment noté que caresser Norok à cet endroit le rendait plus calme et patient, ainsi il ne mettrait pas en danger la mission de Kanäe. Même si le guerrier en face d’elle ne semblait pas spécialement apeuré par Norok. Elle donna une légère tape à l’endroit susmentionné avant de reprendre subitement.
 
« Pardon je ne me suis pas présentée, je suis Kanäe Toupex, Lieutenante de la marine. Et voici Norok, mon fidèle partenaire, et oui il s’agit bien d’une chauve-souris géante si vous vous posiez encore la question. Et en ce qui concerne ma mission ou plutôt la dette que j’ai à honorer, je dois rencontrer Aaron.»
 
En se présentant et notamment en mettant en avant son affiliation avec la marine, elle montrait bien à son interlocuteur qu’il ne risquait rien et qu’Aaron non plus. Mais Kanäe n’en oubliait pas pour autant sa mission et elle était relativement pressée de trouver cet Aaron Guts. Plus vite la mission serait terminée, plus vite elle pourrait retourner au QG d’Eleme et reprendre la route pour une prochaine mission. Sans laisser le temps à Saïx de répondre, la chasseuse reprit la parole.
 
« Pourriez-vous m’indiquer où est Aaron Guts ? »
 

Une fois l’indication donnée elle pourrait se mettre en route et avancerait enfin dans sa mission. 
 

Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 285
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Lun 8 Fév - 16:18











L'ombre et la plante.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Saïx te donne la direction, Aaron s'entraîne dans la clairière en parlant seul, il entends un battement d'ailes.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.


La jeune femme et la chauve-souris restaient sur le pas de la porte, aucuns signes d’agressivité, tant mieux. De toutes façons si ils étaient agressifs, ils se seraient fait chargés par tout le monde dans le village dès le moment où ils étaient entrés.

La femme prit la parole sans se présenter, elle m'expliquait qu'elle avait une dette à honorer et qu'elle voulait s'adresser au "guerrier le plus puissant du village", Aaron Guts. Non mais sans blagues, on éduque la jeunesse, ensuite on leur donne un Fruit Du Démon et c'est partis que c'est le guerrier le plus fort du village, j'te jure..

- " Disons que je suis son mentor, ce "petit con" s'entraîne dans la forêt. "

Et bem ça lui apprendra à se croire le plus fort, il va se faire recadrer avec un entraînement comme il n'en a jamais vu. Non mais oh, c'est quoi cet irrespect là. Du moment que je ne suis pas à terre sans bouger, il est pas plus fort que moi. Et à ce que je sache, il ne m'a jamais mit à terre. Après ma réponse, elle reprit la parole pour enfin se présenter. Oh, une marine. Ça ne m'étonnes pas qu'elle ait eu l'impolitesse de ne pas se présenter avant alors.

Elle enchaîna directement en me demandant où était le petit con qui pète plus haut que son cul. De mon côté j'étais resté la avec une stature normale, aucune expression ne prédominait si ce n'est une quelconque méfiance. Les membres du gouvernement, on sait jamais à quoi s'attendre avec eux. Je pointa par la suite sur ma droite, avant de prendre à mon tour la parole.

" Il s'entraîne dans la forêt, vers là-bas. En survolant la forêt vous trouverez un coin où il n'y a pas d'arbres, là il y a son lac et une clairière. C'est sûrement là-bas qu'il est. "

La clairière où je me situais était éclairée par les faisceaux lumineux de la Lune. Pendant quelques secondes je m'étais abandonné à l'admirée. Cet astre sublime qui emplit mes yeux d'étoiles. A ce que j'ai lu, la lumière intense émise par le Soleil vous empêche de le regarder, seules quelques secondes sont possibles. Heureusement que je suis né ici, le Soleil.. baah ! Pourquoi resté éclairé si fortement quand une simple et douce lumière suffit ? En plus de ça, la nuit agit comme un calmant naturel sur l'esprit..

Mais revenons à nos ombres, face à face avec la mienne, j'essayais de lui faire prendre ma forme.

- " Voyons fais un effort bordel, je sais que c'est possible alors aller ! Si je peux créer des massues, des épées et que je peut même te moduler tu peut bien prendre mon apparence bordel ! "

J'essayais avec mes mains de construire la forme selon mon physique, mais je n'y arrivais pas. C'était absolument décevant. Quelques secondes plus tard, j'entendis un battement d'ailes.
♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ; Si tu veux bien, dans le même post fais le trajet et arrive directement dans la clairière, car passer un tour pour le voyage c'est pas super passionnant :p.
© Never-Utopia par Pastomaniac
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 807
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
244/350  (244/350)
Berrys: 17.438.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Lun 8 Fév - 19:43


Premier contact 

                                     
L’homme musclé présent dans la cabane attendit que Kanäe ait fini son intervention, il restait là, devant elle : inexpressif. Après quelques secondes d’attente, Saïx l’informa qu’il était le mentor de Aaron, il semblait un peu bourru notamment lorsqu’il qualifia son apprenti de « petit con ». Mais dans la même phrase il avait renseigné Kanäe sur la localisation du dénommé Aaron Guts : il se trouvait dans la forêt. Malheureusement l’information n’était pas très précise, la forêt de cette île était immense et même si Norok avait de bonnes capacités, il prendrait du temps pour trouver le guerrier et il ne pourrait surement pas porter Kanäe durant tout ce temps.

 
Après avoir fait sa propre présentation et celle de Norok et expliqué les raisons de sa présence, le fier guerrier à l’épée avait approfondi la question de la géolocalisation de Aaron, il avait ainsi pointé une direction et avait expliqué à la chasseresse verte qu’un peu plus loin elle y trouverait un lac et une clairière et que « l’homme le plus fort du village » s’y trouverait surement. Kanäe était contente d’avoir l’information aussi facilement et s’empressa donc de glisser quelques mots à l’oreille de Norok qui sorti et s’envola immédiatement. La jeune femme lui avait demandé de partir en éclaireur et de trouver le lac, ensuite il reviendrait la chercher et l’y amènerait.
 
« Merci beaucoup Monsieur, vous me rendez un grand service et me facilitez beaucoup la tâche. »
 
Kanäe s’inclina en guise de respect et d’au revoir et quitta elle-même les lieux retrouvant l’obscurité de la nuit. Elle aimait bien cette île où il faisait toujours sombre, c’était assez agréable même si le soleil lui manquait un peu. Sa lumière était certes agressive mais il réchauffait la peau de la chasseresse. D’ailleurs à ce propos, quelque chose avait changé. Lors de la chasse contre Kovir Kanäe avait ressenti le froid, elle n’avait pas été autant frigorifiée que lorsqu’elle avait fait escale à Yakoutie Island mais elle avait eu froid. En cette nuit sombre et au milieu de ce village Kanäe ne ressentait plus le froid pourtant le temps était exactement le même que quelques jours plus tôt où elle avait chassé le contrebandier. Entre temps rien n’avait changé pourtant, mais la chasseresse se trompait et la solution lui revint rapidement en tête : le fruit du démon. A l’heure actuelle pouvoir du fruit ne s’était pas encore fait connaitre mais peut-être que celui-ci commençait déjà à agir sur la maudite : elle espérait seulement ne pas avoir obtenu un paramecia qui la protégeait du froid, sinon elle n’avait plus qu’à se reconvertir en garde de montagne sur Yakoutie.
 
Alors qu’elle réfléchissait encore à la nature du pouvoir du fruit qu’elle avait dévoré, la chasseresse entendit des battements d’ailes, Norok était déjà de retour. Cela voulait donc dire qu’il avait trouvé, et à peine 10 minutes donc la destination n’était pas éloignée. Kanäe leva le bras et serra le poing, Norok ne posa pas la patte au sol, saisit Kanäe par le bras et l’emmena dans les airs.
 
Comme elle l’avait imaginé le trajet fut très court, après à peine 3 minutes de vol Norok et Kanäe étaient déjà en approche du lac, la lune se reflétait sur sa surface, il était donc inratable. Un léger cri de l’animal volant informa Kanäe de la présence d’une personne, une personne seule : il devait sans doute s’agir d’Aaron Guts. Norok survola le lac et Kanäe pu ainsi entrevoir de loin une silhouette, mais non : il y en avait deux. La seconde était beaucoup plus sombre que la première et Norok ne l’avait pas senti, que se passait-il là-bas ?  La chauve-souris rallia rapidement la clairière et y déposa sa protégée non loin du jeune homme en entrainement, ainsi la chasseresse se retrouva en face d’un homme et d’une forme noire ressemblant vaguement à un humain mais sans visage et sans traits : une ombre.
 
Il ne fallut pas longtemps à Kanäe pour comprendre : le guerrier le plus puissant du village hein ?  Il était chétif, pâle, frêle et semblait nettement moins puissant que son mentor. Si Kanäe l’avait croisé par hasard jamais elle ne se serait douté qu’il était un puissant combattant et encore moins qu’il s’agissait d’un maudit, tout comme elle. Mais quel était donc ce pouvoir ? Il semblait essayer de contrôler la chose devant lui, une simple projection ? Une modélisation ? Un dédoublement ? Kanäe se demandait de quoi il s’agissait, elle brisa donc le silence en s’adressant au jeune homme devant elle.
 
 "Aaron Guts ?"  
 

Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 285
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Lun 8 Fév - 20:14











L'ombre et la plante.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Saïx dit ce qu'il pense puis retourne à son travail. Aaron se retourne, t'observe en admirant ta beautée et celle de Norok, puis il réponds.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.


Y avait pas à dire, c'était une belle jeune femme. Des yeux et des cheveux verts, c'était original certes mais c'était harmonieux. Je n'avais jamais vu ça sur cette île, et j'y ait passé du temps pourtant. Elle doit être étrangère, non, elle l'est. Sa peau a un aspect bizarre, elle semble comme colorée. On dirait un mélange de marron pas trop foncé et d'orange. Ouais, elle est bien étrangère.

Après que j'ai donné les informations qu'elle désirait, la lieutenante me remercia. Sa bestiole partit aussi tôt, sans doute pour repérer Aaron. Elle s'inclina même après, j'aime bien ça. Le respect d'autrui, c'est primordial mais ça ne m'empêchait pas de me méfier. Les gens sont si fourbes, ils peuvent vite changer. Cette Kanäe repartit ensuite et je me replongea dans mes "fortifications".


Après avoir entendu le battement, je me retourna et aperçu deux choses sublimement magnifiques. D'abord, une jeune femme aux yeux et aux cheveux de la couleur de la nature. Le vert, quelle couleur splendide. Elle ouvrait la bouche tandis que je l'examinais en détail. Ses courbes étaient harmonieuses et sa peau étrange, mais attirante. Une sorte de beauté fatale. Comme une incarnation de la nature qui avait un message pour moi.

Et derrière, un animal sublime que je croisais souvent. Mais cette fois-ci il était immense. Une vraie chauve-souris géante. Son apparence noire était envoûtante, ses yeux me fixait et ses grandes ailes se repliait. Ses crocs eux, semblaient me signifier qu'à un quelconque moment si j'agressais la jeune femme, il viendrait déchirer mon corps.

La beauté m'interpella alors par mon nom et prénom et je déposa à nouveau mon regard sur elle.

- " Oui ? A qui ai-je l'honneur ? "


♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ;
© Never-Utopia par Pastomaniac
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 807
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
244/350  (244/350)
Berrys: 17.438.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Mar 9 Fév - 10:39


Regards insistants 

                                     
Lorsque que Kanäe et Norok avaient posé le pied sur le sol, le jeune homme s’était retourné avait présenté des yeux écarquillés. Il avait toujours d’abord détaillé Kanäe de façon très approfondie, s’en était presque gênant : les yeux du manipulateur de l’ombre s’était porté sur chaque recoin du corps de la chasseresse verte qui ne tressaillit même pas. Kanäe avait l’habitude d’être observé de la sorte au camp de la marine, elle connaissait les regards d’envie mais celui de Aaron était un peu différent : il n’y avait pas ce côté lubrique que la chasseuse avait pu retrouver par le passé. Kanäe avait une hypothèse à cela : la couleur de sa peau. Tous les habitants de cette île n’avait jamais été exposé au soleil longtemps et n’avait donc jamais vu de peau bronzé, d’ailleurs tous les habitants de Xérèse et la plupart d’Eleme étaient blancs comme des cachets d’aspirine. Peut-être qu’Aaron n’avait jamais vu de peau halée auparavant, heureusement qu’il n’avait pas vu la totalité du clan de l’herboriste sinon il serait tombé dans les pommes.

 
Puis l’attention du sombre jeune homme se tourna vers Norok et là ce fut encore plus étrange. Il ne sembla pas effrayer le moins du monde mais admiratif, émerveillé et peut être même amoureux. Il détaillait la grande bête de la même façon qu’il l’avait fait pour Kanäe qui attendait toujours de savoir s’il s’agissait bel et bien de Aaron Guts.
 
Après un temps d’analyse assez important à base de regards insistants le jeune sembla retrouver ses esprits et reporta son regard vers la chasseresse. Celle-ci se demanda s’il allait encore l’observer silencieusement, si c’était le cas elle ferait avancer le débat en se présentant. Mais le jeune homme aux cheveux noirs prit la parole confirmant ainsi son identité et demandant à qui il avait à faire. Kanäe fut soulagée, elle venait de trouver la personne qu’elle cherchait et allait donc pouvoir avancé dans sa mission mais comme à son habitude elle avait des questions à poser. La chasseresse était sérieuse et impassible mais aussi très curieuse et sa formation au sein de la marine n’avait fait que confirmer l’importance de sa curiosité. Elle entreprit  donc de se présenter.
 
« Bonjour, je suis Kanäe Toupex, lieutenante de la marine. Je voulais vous voir pour payer ma dette, je vous explique. Vous connaissiez sans doute Takinn, garde forestier et ex-mari d’une des femmes du village : il m’a aidé dans une chasse au trafiquant et il est malheureusement mort en mission. Je suis donc venu payer une dette de sang et offrir mes services à sa femme si elle avait besoin de quelque chose mais celle-ci m’a dit de venir vous voir. Me voilà donc prêt à vous aider si vous en avez besoin. »
 
Kanäe avait passé sous silence tous les problèmes qu’elle avait pu rencontrer avec Takinn, et notamment le fait qu’il soit mort comme un lâche en essayant de fuir. Elle mit encore de côté le passage où elle avait menacé le garde forestier de mort s’il ne l’aidait pas, elle pensait que dévoiler cet aspect de sa personnalité pouvait faire mauvais genre devant un inconnu. Le jeune semblait réfléchir, peut-être ne se souvenait-il pas de la tête du défunt, Kanäe en profita donc pour glisser une autre interrogation.
 
« Cette ombre à l’apparence humaine, elle vient de vous ? J’en déduis donc que vous avez mangé un fruit du démon. Quel pouvoir avez-vous si je puis me permettre ? On m’a dit que vous étiez le plus puissant homme du village je suis donc curieuse de savoir quel pouvoir vous maitrisez. »
 

La soif de curiosité n’était pas la seule source de cette question, le jeune homme paraissait gentil mais s’il devenait agressif Kanäe devrait le calmer. Il fallait donc qu’elle sache de quelle nature était ce pouvoir. 
 
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 285
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Mar 9 Fév - 13:44











L'ombre et la plante.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Aaron fait un jeu de mots débile par rapport à ton prénom, il t'explique la situation de l'île et pourquoi ton aide serait inutile du moins de son point de vue. Puis il réponds à ta question et te la renvoie.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

La belle jeune femme prit la parole à nouveau, elle se présenta au nom de Kanäe Toupex, une lieutenante de la marine. Un réflexe de chieur intervenait alors dans mon esprit et le "jeu de mots" sortit tout seul de ma bouche alors qu'elle parlait.

- " Canne à haies.. "

Je n'avais pas pour autant perdu le fil de la conversation, et écoutait ce qu'elle me disait. Je m'étais déjà forgé un avis sur elle même si elle était étrangère, elle avait beau être sublime la marine c'était pas ma tasse de thé, déjà que j'aimais pas le thé. Elle avait une dette envers Naéna, qui lui conseilla de venir me voir pour l'aide. Au moment où elle m'annonça la mort de Takinn je leva mes yeux vers la Lune puis les ferma durant quelques secondes, restant dans le silence. Je brisa ce dernier et rouvrit mes yeux afin de lui répondre, lorsqu'elle eût finit.

" Vous savez, j'apprécie votre aide et votre charité mais je pense fortement qu'elle sera inutile. Laissez-moi vous expliquer la situation ici, car même si vous êtes étrangère j'estime que vous devez quand même connaître un minimum de la situation ici, cependant laissez-moi approfondir vos connaissances. Disons qu'il y a 3 "parties", Elème la capitale gouvernementale que vous connaissez, Térèsse le village de bandit et Xérèse mon village. Je ne compte pas les autres villages qui croulent sous les taxes des bandits de Térèsse, s'ils veulent rester martyrisés c'est leur choix, ils resteront dans l'ombre. Le fait est que les bandits se sont installés sur Nighty Town et ont commencé à terrorisé les environs, le gouvernement mondial à donc prit possession de "la capitale" afin de la protéger. Cependant, tous les civils, tous les villageois ont étés abandonnés et c'est pour cela qu'aujourd'hui des dizaines d'autres villages sont sous les taxes et la violence gratuite des bandits de Térèsse. Le village de Xérèse est le seul à avoir résisté, depuis le début. Le fait est que cette guerre a duré bien trop longtemps, et Elème ne nous à jamais aidée. Je doute que même avec une demande de votre part le colonel Ericken change d'avis sur la situation, et sans vous sous-estimer je ne pense pas que vous soyez suffisante pour vaincre tous les bandits. Aussi si vous voulez nous aider, vous devriez rester ici pour l'éternité sachant que nos ennemis attaquent régulièrement. "

Le ton était sobre et mon regard énonciateur de vérités. J'avais abandonné le façonnage d'un clone de moi-même afin de repositionner l'ombre vers moi, juste au cas où. Sûrement à ce moment même, elle me posa une question sur ma dite ombre. J'eût un sourire flatté lorsque cette Kanäe m'appela "le plus puissant homme du village". Voyons donc, si elle est là pour m'aider il n'y a aucunes raisons pour qu'elle m'attaque, cependant on ne sait jamais. De toutes manières même si elle connait mon pouvoir elle ne connait pas mes techniques, alors ça devrait aller je peut lui faire un minimum confiance.

" Effectivement, j'ai mangé un Fruit Du Démon. Il semble que je puisse manipuler mon ombre par ma simple volonté, cependant j'ai la certitude de pouvoir faire de grandes choses dont je n'ai pas encore le potentiel. " J'avais observé mon ombre durant tout ce temps là, puis je releva le regard vers elle en reprenant la parole.

" Et vous, avez vous un pouvoir quelconque pour nous aider ? " Si elle m'avait demandé mon pouvoir, il était logique que je renvoie la question. Et puis s'il s'avérait qu'elle voulait vraiment nous aider, un pouvoir est toujours utile.


♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ;
© Never-Utopia par Pastomaniac
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 807
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
244/350  (244/350)
Berrys: 17.438.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Mar 9 Fév - 16:55


Problèmes de voisinage 

                                     
Après l’explication de la situation et l’annonce de la mort de Takinn, Aaron leva les yeux au ciel. Il était surement triste d’apprendre de la nouvelle. Puis il prit la parole et expliqua l’ambiance qui régnait sur l’île de Nighty Town, un contexte compliqué que la marine ne prenait pas à cœur. Si la marine ne s’en occupait pas à titre officiel alors la chasseresse verte allait s’en chargé à titre officieux. Mais Aaron avait soulevé un problème : ils attaquaient régulièrement et Kanäe ne pouvait rester sur l’île toute sa vie. Il fallait donc en finir une bonne fois pour toute avec ces bandits. Le problème était alors que Kanäe n’était pas assez forte pour prendre d’assaut un village entier.

 
Après avoir traité de ses problèmes de voisinage, Aaron répondit à la question concernant la source de son pouvoir, et Kanäe avait tapé dans le mille : il avait bel et bien mangé un fruit du démon qui lui permettait de manipuler les ombres : le Kage Kage No Mi donc. L’herboriste en avait entendu parler et avait pu approfondir le sujet grâce à ses lectures : le paramecia de l’ombre, un fruit très puissant.
 
« Effectivement, j’ai lu des choses sur votre fruit, le fruit des ombres est du type paramecia, un fruit très puissant. Vous avez sans doute raison, son potentiel se développera avec le vôtre et je suis persuadé que vous deviendrez très puissant dans les années à venir. »
 
Aaron avait posé la même question à Kanäe, avait-elle un pouvoir ? Kanäe n’avait pas encore pu observer le pouvoir de son fruit du démon, uniquement des effets secondaires mais pas de pouvoir principal en tous les cas. Elle décida donc de passer sous silence sa dégustation et l’absence de révélation du pouvoir jusque-là. Pour autant, elle avait obtenu son grade et sa force sans avoir recours au Kumo Kumo No Mi (même si la chasseuse ne savait pas encore qu’il s’agissait de ce fruit). Elle décida donc de baser sa réponse sur ses capacités naturelles et ses talents au combat rapproché.
 
« Je suis une utilisatrice du style du serpent, un style fluide basé sur l’agilité et le combat à lame courte. De plus je suis herboriste de profession, je maîtrise donc l’élaboration de poison et d’onguents. »
 
Kanäe décida également de passer sous silence le pouvoir ancestral de son clan : la voix des bois. De toute façon, c’était un pouvoir assez obscur et relativement difficile à expliquer. Il n’était donc pas très utile de partir dans des débats incompréhensibles autour d’un pouvoir difficile à cerner et se manifestant uniquement par un sentiment profond chez la lieutenante. Une fois le débat des pouvoirs et aptitudes clôt,  Kanäe revint sur le problème des bandits.
 
« Effectivement, vous avez raison, je ne suis actuellement pas assez puissante pour m’occuper des bandits seule et ne peut rester ad vitam aeternam ici. Je peux seulement vous rendre service en vous aidant à progresser et éventuellement protéger le village tant que je suis présente ici mais je ne compte pas rester 6 mois sur Nighty Town. »
 
Kanäe aurait aimé découvrir la source de son pouvoir avant de reprendre la mer, mais elle ne pouvait pas rester sur l’île obscure : le soleil lui manquait un peu et surtout elle était surement attendue ailleurs.
 
« Je peux peut-être parler de votre problème à la colonelle Assari mais je ne suis pas certaine qu’elle pourra changer les choses. Ou je peux vous aider à agir… Poser des pièges, des idées de fortification de votre village ou vous assistez dans une frappe préventive sur l’ennemi. Nous ne détruirons pas le village mais nous pouvons incendier la réserve d’arme ou les affamer en attaquant leurs convois de ravitaillement. A vous de voir. »
 

Kanäe avait étalé les possibilités à Aaron, maintenant c’était à lui de répondre. Il devait faire quelque chose pour régler ses problèmes de voisinage et ne pas seulement attendre que l’ennemi attaque. A un moment ou à un autre, quelque chose arriverait en la faveur des habitants du petit village. 
 

Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 285
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Ven 19 Fév - 18:48











L'ombre et la plante.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Aaron dit qu'il veut ton aide. Notamment pour la médecine et les poisons, puis pour attaquer les bandits.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Elle répondit à ma propre réponse concernant mon Fruit. Elle connaissait apparemment mes pouvoirs alors. Ah ces marines, toujours bien informés. Il n'empêche que même si le Fruit était puissant et avait des capacités, je ne pouvais pas tout exploiter pour l'instant. Kanäe maîtrisait donc un art martial et le combat à courte distance. Elle semblait de plus avoir un certains lien avec la nature qui lui avait transmise des capacités à rentrer en harmonie avec elle afin d'exploiter les plantes les plus mortelles comme les plus bénéfiques. Elle enchaîna en avouant son manque flagrant de puissance, elle n'étais là que pour une mission, pour "l'occasion" quoi.

Et voilà qu'elle enchaînait avec ses supérieurs. A quoi bon se borner, ça fait des années qu'ils ne font rien, c'est pas aujourd'hui qu'ils vont se bouger. Son aide à elle semble plus bénéfique :

- " Bien, je vous remercie encore de vouloir nous aider. Vous savez vos supérieurs sont là depuis des années et ils n'ont jamais remuer le doigt à notre propos. Sauf votre respect je ne pense pas que votre intervention y change quelque chose. Mais passons à la partie qui intéresse notre village, vous. Si vous êtes là c'est parce que vous nous devez un service par rapport à Takinn. Désoler si le "nous" vous dérange, je considère que si vous avez une dette envers quelqu'un du village, c'est comme si vous deviez quelque chose au village en réalité et non à la personne. Je pense que votre savoir pourrait nous aider sur vos dons et liens avec la nature. Vous pourriez probablement renforcer l'efficacité de nos soins ou nous démontrer comment fabriquer un poison à partir des plantes d'ici. Après cela, attaquer les bandits ne me dérange point. " Je finis ma dernière phrase en souriant, puis je la dépassa à pas lents afin de m'approcher du volatile. J'en profitai pour fixer mon ombre à mon corps.

Je ne le regardais pas dans les yeux, certains animaux trouvent ça provoquant. Non, mon regard était abaissé, mais toujours assez pour l'avoir dans mon champ de vision. Je mettais ma main gauche en avant vers lui, paume ouverte pour démontrer aucun signe d'agression. J'avais abandonné ma canne à pêche et ma dague plus loin. Je voulais seulement m'approché d'elle, la caresser, essayer d'être en contact quoi. Peu m'importe si l'animal me mordait, il aurait fait son choix.

- " Alors, vous êtes ok pour ce plan là ? " Dis-je à voix basse envers Kanäe.


♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ;
© Never-Utopia par Pastomaniac
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 807
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
244/350  (244/350)
Berrys: 17.438.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Sam 20 Fév - 10:49


Commençons ! 

                                     
Le manipulateur des ombres remercia encore la chasseresse de son action et lui expliqua ensuite qu’il ne portait aucun crédit aux supérieurs de la marine en poste sur son île. Puis il expliqua que la chasseresse ne devait pas un service à une personne précise mais à tout le village car en réalité Xérèse ne formait qu’une seule et grande famille. Cela fit plaisir à la chasseresse de voir un village où régnait une telle cohésion. Aaron semblait s’excuser de cette cohésion alors qu’en réalité Kanäe retrouvait l’idée d’entraide qui avait baigné sa jeune enfance sur son île natale. Le maître des ombres fini sa tirade en proposant quelques à Kanäe pour payer sa dette, un lot complet : enseignements des techniques végétales et attaque des bandits. Guts passa alors à côté de la chasseresse qui comme à son habitude restait impassible, pour s’approcher de Norok. Décidément Aaron n’avait pas peur, il s’approcha sans arme de la bête géante en baissant légèrement la tête et en levant la main, c’était comme ça que Kanäe avait eu son premier contact avec son protecteur. Mais elle et Aaron n’avaient pas les mêmes liens avec la chauve-souris, de plus Aaron pensait gêner l’animal en le regardant dans les yeux mais Norok étant aveugle n’aurait pas été gêné. Enfin il ajouta à voix basse

 
« Alors, vous êtes ok pour ce plan là ? »
 
Mais pour l’heure, alors qu’ayant écouté la question elle s’était retournée, Kanäe ne pensait pas à sa réponse mais au sort de la main du guerrier des ombres. Norok savait que le jeune homme était devant lui, il émettait en continu un ultrason si léger que personne ne pouvait le percevoir, pas même la chasseresse et de plus il l’avait entendu progresser dans l’herbe jusqu’à arriver devant lui. Kanäe émit alors un léger son de gorge un peu étrange et Norok leva immédiatement la tête qu’il rabaissa ensuite vers le nocturne. Norok avança sa tête vers la main qui lui était tendue et expira fortement par le nez pour que le nocturne sente la chaude respiration de l’animal. Il ne le touchait pas mais le sentait, Norok ne voulut pas se livrer davantage. Si Kanäe était distante alors on aurait pu dire de Norok qu’il était asocial. Le bruit que l’herboriste avait fait avec sa gorge n’était ni plus ni moins qu’un encouragement pour la bête volante à être docile, elle préférait en effet éviter que le nocturne soit amputé d’une main alors qu’ils essayaient de lui rendre service.
 
L’épisode tendresse animal étant passé, Kanäe décida de répondre à Aaron Guts, elle avait effectivement une dette envers le village mais ne pouvait accéder qu’à une partie des demandes du jeune homme. Il n’y avait aucune mauvaise volonté de sa part, ainsi elle parla d’une voix douce et calme.
 
« Ce plan me convient, mais en partie seulement. Pour l’attaque, aucun problème. Je ne suis jamais contre le fait d’handicaper un village de hors-la-loi ou d’ôter la vie à quelques-uns d’entre eux. Pour les poisons, cela ne me pose pas de problème non plus, votre forêt est relativement grande mais de ce que j’en ai vu, peu approvisionner en plante dangereuse. Cependant à défaut de faire des poisons mortelles ou en très petite quantité du moins, nous pourrons fabriquer des poisons handicapant, cela vous permettra de prendre l’avantage en combat et aussi de mieux protéger le village. Se pose alors le problème des soins, en tout premier lieu, je ne suis pas médecin, seulement herboriste. Je ne peux donc pas vous montrer des techniques médicales. Ensuite, pour les onguents, je ne peux pas non plus vous expliquer leur préparation : c’est excessivement compliqué et surtout cela se fait avec des plantes potentiellement dangereuse, une erreur de dosage et la pommade curative se transforme en poison. Au niveau médical, la seule chose que je peux vous apporter est une connaissance accrue des plantes médicinales qu’il suffit de broyer ou de chauffer ou plus généralement de manipuler pour obtenir quelque chose d’intéressant. Ainsi vous découvrirez des plantes améliorant la cicatrisation, des plantes comestibles calmant la douleur entre autre. »
 
Kanäe ne s’était pas pressée dans l’explication, elle ne voulait pas que Aaron pense qu’elle était de mauvaise foi mais personne ne pouvait se rendre compte d’un mauvais dosage avant d’avoir appliqué la solution sur une blessure. Ainsi une blessure légère pouvait se transformer en une catastrophe médicale et cela, Kanäe ne pouvait en être la cause. Elle s’approcha de la berge du lac et regarda son reflet dans l’eau en se rendant compte qu’elle était passablement décoiffée. Elle remit donc ses cheveux en ordre tout en lançant au Nocturne.
 
« Si cela vous convient, ne perdons pas une seconde. Commençons ! » 
 




Dernière édition par Kanäe Toupex le Ven 26 Fév - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 285
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Ven 26 Fév - 17:47











L'ombre et la plante.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Aaron insiste sur la médecine puis il prends la route vers Xérèse.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Alors que je m'approchais du sublime animal nocturne à pas lents, ce dernier ne semblait pas mouvoir. Tout ça jusqu'à ce que sa maîtresse derrière moi ne fasse une sorte de raclement de gorge. A ce moment précis la bête volante leva la tête, j'étais certain qu'il m'avait repéré, c'était évident. J'étais désormais assez près de la bête pour la toucher, celle-ci avança sa tête jusqu'à moi et huma mon odeur. C'est tout ce qu'elle fit. Son souffle chaud m'impressionnai, il reflétait la grandeur d'un animal sauvage. Je retira ma main et me repositionna de façon à être droit, toujours face à la bête. Un animal, aussi domestiqué qu'il soit à toujours un instinct. Ne jamais tourné le dos à un animal, comme à un humain d'ailleurs, jamais.

J'entendis la voix de Kanäe s'élever derrière moi, alors que j'observais encore la chauve-souris géante de plus près. Après tout, rien ne m'empêchait de rester devant elle. Et puis j'avais pas envie de bouger, l'observer de plus près est toujours intéressant. Si jamais elle m'attaquait, j'aurais le temps d'esquiver. La lieutenante me répondait simplement, elle était ok pour l'attaque et pour les poisons, mais les soins s'avéraient plus compliqués. Dommage, c'est ce que nous voulons le plus les soins. Je n'allais pas rester là 10 minutes devant la bête, alors à reculons, je me dirigeais vers ma fidèle canne à pêche et ma dague. Durant le court trajet, je répondais une nouvelle fois à la jeune femme :

- " Très bien nous sommes tous deux en accord pour l'attaque, je l'annoncerais donc dès notre arrivée au village. Pour les poisons, tout me va aussi. Maintenant pour les soins, nous avons testé les plantes de la forêt et connaissons comme vous l'avez mentionné les plantes à broyer, chauffer ou mâcher. Ce que nous désirons sont justement des onguents, compliqués à fabriquer je vous l'accorde. C'est l'étape au-dessus et elle est beaucoup plus efficace, elle serait utilisé dans les rares occasions. Si je puis me permettre, vous ne voudrez pas essayer d'apprendre à notre villageois le plus compétent en médecine au moins une recette ? " J'étais à son égal, nous nous parlions de manière calme et posée. On se posaient simplement des questions et se répondaient chacun notre tour.

Une fois arrivé à hauteur de mon bébé et de ma dague, je les saisissaient et plaçait la dague dans mon dos sous mon haut accroché à mon pantalon et ma canne à pêche dans la main, apposée sur mon épaule droite. Kanäe me proposait de se mettre en route, et c'est tout naturellement que je lui répondis par un simple "oui" avant d'effectivement emprunter le "chemin" inexistant qui menait à Xérèse. L'immense forêt sombre était pire qu'un labyrinthe, s'y perdre était aisé. Même avec son lien envers la nature, si la marine n'avait pas son animal elle s'y perdrait sûrement. Même moi j'ai des pertes de mémoire des fois et pourtant j'ai grandis et vécu ici.

Le trajet durait 20 minutes, alors pour me préoccuper je jouais avec mon ombre. Je la considérais à moitié comme une entité à part entière, si bien que ma seule imagination ou ma liberté suffisait à la laissée s'amuser glisser le long des arbres et leurs branches. Rien ne nous obligeais à nous presser, alors je marchais à un rythme posé.


♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ;
© Never-Utopia par Pastomaniac
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 807
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
244/350  (244/350)
Berrys: 17.438.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Ven 26 Fév - 21:14


Balade fructueuse

                                     
Alors qu’Aaron s’éloignait gentille de Norok, il reprit la parole en s’adressant alors à Kanäe pour revenir sur le sujet des apprentissages que pouvait offrir l’herboriste de la marine. Il commença par affirmer son envie d’attaquer les hors la loi de Térèse et cela fit plaisir à la chasseresse : enfin elle pourrait repasser à l’action et peut être enfin découvrir le pouvoir de son fruit du démon. Il continua en précisant qu’il était également d’accord pour l’apprentissage poison. Mais ensuite il revint sur un point que Kanäe avait déjà approfondi : la préparation des onguents. Il affirma alors que les membres de son village avaient déjà fait le tour des différentes plantes de la forêt et avaient notamment déjà parcouru les applications possibles aux plantes simplement transformées. Il demanda donc à la chasseresse de reconsidérer sa position et d’apprendre au moins une recette aux habitants. Kanäe ne répondit pas de suite. Le jeune manipulateur d’ombre récupéra sa canne à pêche et sa dague, s’en équipa et ouvrit la marche vers le village caché. Le jeune homme marchait tranquillement et jouait avec son ombre, cela n’avait pas échappé à la chasseresse qui voyait l’ombre du jeune homme bougé. Kanäe réfléchissait toujours  à quoi répondre à la demande du nocturne, l’élaboration d’onguent était périlleuse et nécessitait une grande expérience ou une bonne formation couplée d’un grand sens des responsabilités.
 
Alors qu’elle suivait tranquillement le jeune homme, Kanäe sentit une grande chaleur montée en elle et se sentit partir. C’est Norok, tendant son aile, qui l’a rattrapa avant qu’elle touche le sol, la grande bête semblait inquiète alors que sa protégée avait déjà repris ses esprits. La scène s’était passé dans le plus grand des silences et Aaron n’avait rien vu ni même entendu et heureusement sinon il aurait vu ce que Norok avant ressentit. L’espace de quelques instants, quelques secondes, Kanäe avait perdu sa forme humaine, elle s’était transformée en femme-scorpion. Elle avait pu alors voir la carapace qui recouvrait son corps de dessus des jambes jusqu’à son cou. Elle avait également senti quelque chose dans son dos et avait senti qu’elle en avait le contrôle, elle l’avait alors passé devant son visage et avait vu un dard surmontant une queue longue et épaisse. Sur ces côtes figuraient 4 petites paires de pattes qui ne devaient pas servir à grand-chose en cet état mais étaient néanmoins là. Elle n’avait pas l’habitude de ce corps mais sentait qu’elle pouvait reprendre son corps humain, ce qu’elle fit rapidement avant qu’Aaron puisse la voir dans cet état. Ce ne fut pas d’ailleurs le cas car le jeune homme regardait devant lui en jouant avec son ombre.
 
Kanäe était en ce moment, très heureuse, le pouvoir de son fruit du démon venait de se révéler et il était plus qu’intéressant : la chasseuse était devenue une femme-scorpion et une maudite de type Zoan. Elle devait encore découvrir toutes les implications de son nouveau pouvoir mais même si elle était très excitée à cette idée, elle avait pour l’heure autre chose à faire. Elle fixa le dos du nocturne et regarda ensuite Norok qui avança la tête jusqu’à la poser sur l’épaule de la maudite. Toujours le regard vers le veilleur des airs, la jeune femme lâcha un « j’ai compris, tu veux que je l’aide » d’une vois assez faible pour que Norok soit le seul à entendre. La verte se retourna vers Aaron et commença donc, elle devait répondre à la demande du gamin.
 
« Je ne vous promets rien mais je veux bien reconsidérer la question mais je dois poser certaines conditions. Tout d’abord je ne peux rien promettre, pour faire un onguent il faut que votre forêt abrite certains spécimens de plante et que celles-ci soient exploitables. J’imagine que vous avez un ou plusieurs spécimens de chaque plante au village, sinon il faudra aller s’en procurer. Ensuite, si les plantes se prêtent à l’exercice je veux bien apprendre une « recette » d’onguent à quelqu’un mais attention, à une seule personne uniquement. Je vous fais confiance pour dénommer cette personne car je ne connais pas les habitants du village. Je veux une personne jeune, connaissant les plantes mais sans avoir une connaissance trop poussées et surtout une personne très concentrées. AH oui, une femme, je ne veux pas d’homme. Les hommes sont beaucoup trop brusques avec les plantes et ne savent pas doser correctement. Une dernière chose, si un jour l’un des habitants est empoisonné du fait d’une erreur, les conséquences ne me concernent pas. Ça ira comme ça ? »
 
Le duo continuait sa marche en s’approchant du village, cette marche fut très productive pour la chasseresse : elle était revenue sur sa décision et avait accordé sa confiance « herboristique » à Aaron. En plus de ça elle avait enfin découvert le pouvoir de son fruit du démon : le Zoan du scorpion. La suite des événements allaient être intéressante mais elle préférait garder son pouvoir secret envers le civil et essayerait de s’en sortir sans l’utiliser pendant l’attaque du village des hors la loi.

 




Dernière édition par Kanäe Toupex le Dim 28 Fév - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 285
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Dim 28 Fév - 18:23











L'ombre et la plante.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Vous faîtes le trajet et Aaron te réponds, une fois entrés dans le village il se dirige vers la maison d'Eleywa. En gros c'est celle à qui tu vas apprendre la recette.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Kanäe devait sûrement être derrière moi, accompagnée de sa magnifique chauve-souris géante. De mon côté mon ombre et moi s'amusions. Je faisais semblant qu'elle soit libre et je la suivais des yeux alors qu'elle, essayait de se cacher dans l'immense forêt. Je lâchais des onomatopées de toutes parts, aussi bien quand je croyais l'avoir trouvé, qu'elle se faufilait ou que je la trouvais réellement. Avant que la lieutenante n'arrive, je m'entraînais. Enfin disons plutôt que j'essayais que mon ombre ait mon apparence et ce n'était pas gagné. J'avais beau essayer pendant de longues minutes, rien à faire.

Nous étions environ à la moitié du chemin lorsque la belle jeune femme reprit la parole afin de me répondre, elle avait attendu tout ce temps pour réfléchir ? Quoi qu'il en soit, elle était d'accord pour apprendre une recette. Et ses conditions ne me dérangeaient point. J'avais ri. Je m'étais rappelé le jour où Saïx avait voulu faire un mélange d'herbes pour soigner un mal de crâne rare qu'il possédait. Qu'est-ce que c'était drôle de le voir galérer, prendre les mauvaises plantes et faire les mauvaises manipulations. J'aurai pu l'aider mais c'était tellement plus drôle de le regarder faire n'importe quoi. Le résultat fût un mélange immonde qui réussi à lui donner la diarrhée en plus de ne pas soigner son mal originel.

- " Très bien, vos conditions ne me dérangent pas. Nous avons toutes les sortes de plantes de la forêt au village, mais certains stocks sont non-consommés en raison de leur dangerosité. Peut-être que vous saurez quel type de plante c'est. En tous cas je sais déjà qui vous présenter. Même si les femmes sont plus douées que les hommes dans la manipulation et création d'objets fins, de choses délicates les hommes connaissent tout de même les bases de la médecine. Ceci dit, nous arrivons au village sous peu. Si jamais vous avez besoin de quoi que ce soit dîtes le moi. Non car même si vous êtes de la marine et que j'avoue ne pas trop leur faire confiance vous restez une personne avec une parole d'honneur et ça se respecte. Vous voulez aider le village mais si nous pouvons vous aider dans quoi que ce soit n'hésitez surtout pas. "

Le village était à quelques centaines de mètres devant, d'où l'on pouvait entendre diverses bruit du quotidien. Des coups de marteau battant le fer, le bruit des marteaux sur les clous qui fixent les planches de bois. L'eau déversée sur les fruits et légumes. Les crépitements du feu des torches apposées aux murs pour créer de la lumière dans cette obscurité. Le brouahah du village, les conversations qui parlent de tout et de rien mais surtout du quotidien. Enfin bref, tous ces bruits et un tas d'autres animaient le village de Xérèse, mon village. D'ailleurs Kanäe et moi faisions actuellement le tour des barricades afin de rentrer par l'entrée principale. Une fois rentrés, j'avança dans le village vers la maison d'Eleywa. Comme le voulait la marine, Eleywa était une jeune femme. Un peu plus vieille que moi et douée en médecine, elle avait un jour risqué sa vie pour tenter une expérience avec une plante dangereuse. Le test s'était révélé positif, et nous avions un nouveau remède pour le village. Une fois à la porte de l'habitation, je toqua en me présentant moi ainsi que Kanäe et attendis que la propriétaire se manifeste.


♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ; Je te laisse décrire Eleywa et faire le reste de l'action comme entrer dans sa maison, dans le prochain post j'irais prévenir le village de la future attaque et pendant ce temps là tu apprendras à Eleywa une "recette" si ça te va Very Happy.
© Never-Utopia par Pastomaniac
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 807
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
244/350  (244/350)
Berrys: 17.438.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Dim 28 Fév - 22:03


L'apprentie

                                      
Aaron avait accepté les conditions de la chasseresse verte et lui avait dit qu’il avait toute sorte de plante au village. Il ajouta enfin qu’il avait la personne parfaite pour le job. Autant Kanäe semblait heureuse du profil de la personne trouvée, autant elle l’était un peu moins des précisions du nocturne sur les stocks de plante du village. Dire que le village avait toutes les sortes de plante de la forêt était assez limite comme explication étant donné que Kanäe n’était pas native de l’île et ne connaissait pas les plantes poussant dans cette forêt. Mais bon, Kanäe se ferait une idée de l’état des stocks en arrivant au village, ce qui n’allait plus tarder à en croire les bruits qui venaient de la direction vers laquelle se dirigeait le petit groupe. Aaron, Kanäe et Norok arrivèrent donc rapidement aux barrières, puis dans l’enceinte du village. Aaron avait précisé à la chasseresse que si elle avait besoin de quelque chose elle le dise mais il fallait néanmoins voir ce dont la future apprentie de Kanäe bénéficiait.
 
Le groupe avança dans le village jusqu’à la porte d’une maison à laquelle frappa Aaron, estimant qu’il s’agissait de la maison de la personne à qui elle devait enseigner une partie de son savoir botanique, Kanäe s’avança. Il ne fallut que quelques secondes pour que porte s’ouvre dévoilant alors une jeune femme, elle était magnifique. Il s’agissait d’une petite blonde aux cheveux soyeux et bouclés, ses joues semblaient rouges par nature et ses lèvres étaient d’un rose très discret. Elle avait un nez fin et dessiné et des yeux à faire frémir n’importe quel homme. Ses formes étaient harmonieuses et généreuses : elle avait ce qu’il fallait où il fallait et semblait encore très avenante et sympathique : elle arborait d’ailleurs un grand sourire.
 
« Oh Aaron, comment vas-tu ? Qui m’amènes-tu là ? »
 
La représentante de la marine ne laissa pas au nocturne le temps de répondre et se présenta comme à son habitude. Elle avait remarqué la voix de la blonde, charmeuse tout comme la personne elle-même. La chasseuse ne tombait pas sous le charme de la belle doctoresse mais n’importe quel homme aurait succombé en quelques instants. Après s’être présentée, la chasseresse expliqua de suite à la jeune femme la raison de  sa présence.  
 
« Je suis ici pour vous enseigner comment faire des potions ou onguents curatifs pour les guerriers de votre village, enfin si vous acceptez cette tâche. Je vais également vous apprendre à créer des poisons mortels si cela vous convient également. Mais avant que vous me donniez votre réponse, je dois vous avertir : les produits manipulés peuvent s’avérer très dangereux et une seule mauvaise manipulation peut causer de gros dégât. Pour un poison ce n’est pas grave car c’est l’effet recherché, vous n’aurez qu’à être assez précautionneuse pour ne pas vous blesser vous-même avec les substances mais pour les médicaments c’est autre chose : une erreur est le soigné peut y laisser la peau. Malgré tout, mes enseignements, s’ils sont bien appliqués, pourraient beaucoup aidé pour l’avenir du village. »
 
La jeune femme avait écouté attentivement la verte et lorsque vint son tour de répondre, elle sourit encore plus que précédemment avant de reprendre.
 
« Si cette apprentissage peut sauver ou du moins aider le village, alors bien sûr que j’accepte. Je sais que ça ne sera pas simple et que je devrais être très attentive mais cela ne me pose pas le moindre souci. Et je serai irréprochable tout au long de vos enseignements. »
 
La jeune femme semblait très engagée dans le projet et c’était une bonne chose mais elle semblait croire que Kanäe allait former pendant plusieurs mois l’aider à faire des dizaines de potion ou autre mais ce n’était pas le cas. Elle n’allait rester que quelques jours et devait préparer une attaque avec le nocturne, elle se devait donc de l’expliquer à la blondinette.
 
« Je dois encore vous avertir, que vous soyez motivée est en excellente chose en soi, et vous allez en avoir besoin car je ne peux me permettre de rester trop longtemps et je dois également lancer un assaut contre les hors-la-loi avec Aaron et les autres guerriers du village. Je ne vous tiendrez donc pas par la main. Nous irons voir ce que votre village a à offrir en termes de végétation, je vous communiquerez le maximum de savoir et donc de « recette » comme dit Aaron même si je préfère le terme de « formule », je vous montrerais une fois comment les réaliser, vous observerais lorsque vous tenterez l’expérience, rectifierais les choses qui doivent l’être et je repartirais. Néanmoins, je ne suis pas un monstre, je laisserais mon numéro d’escargophone à Aaron qui pourra me joindre en cas de souci. Mes conditions vous conviennent-elles ? »
 
« J’apprends vite, tout cela me convient parfaitement, commençons sans plus attendre si vous devez attaquer les habitants de Térèse. Venez, je vais vous mener au jardin botanique tenu par ma tante, c’est elle qui s’occupe des plantes ici. Elle connait beaucoup sur les plantes de la forêt. »
 
Kanäe acquiesça et était contente de faire face à quelqu’un de si motivé mais venait de voir venir le premier problème : la tante connaissait les plantes. Mais elle suivit malgré tout Eleywa en laissant Aaron derrière elle.
 
« Préparez-vous avec vos  meilleurs combattants pour l’assaut, je reviendrai le plus vite possible pour établir un plan d’action. »
 
Kanäe reprit donc son chemin derrière sa future apprentie en direction du jardin botanique du village toujours avec une appréhension : les connaissances de la tante. Connaitre les plantes était une bonne chose car cela permettait de bien les utiliser mais c’était également un grand désavantage car on se contentait des applications évidentes, connues sans chercher à explorer d’autres horizons et repoussant ainsi toute idée nouvelle. Une plante mortelle pouvait produire un excellent onguent curatif si l’on s’en servait correctement et inversement d’ailleurs. Il fallait trouver l’équilibre, tout est question d’équilibre en herboristerie et pour ça Kanäe était douée. Rapidement les deux femmes atteignirent le jardin où était d’ailleurs à l’œuvre la tante. Elle manipulait des plantes aux fleurs pourpres à l’aide de gants rigides, Kanäe ne mit pas plus de quelques secondes à reconnaitre cette fleur et se dit alors que ses craintes allaient se vérifier. Il s’agissait d’une plante rare qui aimait l’obscurité, pas étonnant que l’on puisse la trouver à Nighty Town. Elle est tristement connue des botanistes car sa tige est un puissant urticant et ses fleurs sont mortelles à l’ingestion. Mais Kanäe se servait de cette plante pour la constitution de l’un de ses onguents de soin, l’un des plus efficaces d’ailleurs. Elle n’en avait plus et n’en fabriquait que rarement du fait de la rareté de la matière première et se trouvait maintenant devant un nombre de pied incalculable : elle allait donc se faire un petit stock si on le lui permettait. La chose à savoir était la suivante : la tige est urticante, la fleur et mortelle à l’ingestion mais la fleur est très efficace pour ressouder les tissus en application cutanée, même sur les plaies ouvertes. Il ne faut seulement pas que les pétales tombent dans l’estomac : les acides stomacaux réveillaient la toxicité de la fleur et entrainaient la mort mais par application cutanée : aucun risque. Il fallut donc le faire comprendre à la vieille femme et cela prit presque une heure. Kanäe réussi en saisissant une fleur à main nue et en l’appliquant directement sur une coupure qu’elle s’était infligée quelques secondes avant. La coupure très peu profonde cicatrisa en quelques minutes, emportant ainsi l’assentiment de la vieille femme et le respect de la jeune.
 
Kanäe décida d’en profiter de demanda à la propriétaire si elle pouvait en prendre quelques-unes supplémentaires pour ses voyages, la vieille accepta sans aucune réserve. Kanäe débuta donc la cueillette sous les yeux admiratifs de son apprentie qui due passer ensuite aux travaux pratiques et cueillir elle-même, ce qu’elle réussit parfaitement.  Ensuite vint le moment d’enfiler les gants et de couper les tiges, car les tiges étaient importantes mais pour les poisons : par voie cutanée cela signifiait plaques rouges d’urticaire, mais dans l’organisme il s’agissait d’un poison paralysant qui attaquait directement les muscles en les tétanisant. Kanäe et son élève rassembla une bonne dose avant de se relever. A cet instant, Kanäe se rendit compte que le majeur de sa main gauche était à nu, déchirure du gant mais elle n’avait pas la moindre plaque. Elle comprit instantanément que le venin de scorpion présent dans son organisme agissait comme barrière à tout autre poison. Elle en dressa donc un état de fait : insensibilité aux poisons mais aussi aux produits dopant à ingérer, elle mit sa théorie en pratique pendant qu’Eleywa était partie chercher un sac en avalant une pilule de sa confection, celle-ci n’eut aucun effet, la théorie se vérifiait donc.
 
Les deux femmes continuèrent à récupérer quelques plantes et repartirent vers la maison de l’apprentie, prête à débuter la formation expresse. 
 


Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 285
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Mar 1 Mar - 20:58











L'ombre et la plante.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Point de vue de Aaron, il rassemble les villageois et explique ce qu'il va se passer, il y a une légère dispute qui se solde sur un discours de Saïx.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Comme attendu, Eleywa ouvrit la porte de sa maison le sourire aux lèvres et avenante. Cette fille aussi, c'était une beauté pure mais je n'avais ni le temps, ni l'envie de la séduire. C'était pas tellement mon truc la séduction à vrai dire et puis j'avais la flemme de passer des heures avec une fille à lui parler de ce qu'elle aime et de lui dire des mots doux. En plus une copine ça prends du temps, et moi j'ai pas le temps. Je suis occupé ouais, occupé à rien faire mais quand même occupé. Et comme je l'ai dit, la flemme.

Eleywa continua par une phrase de bienvenue en s'adressant à moi, j'allais répondre quand Kanäe prit la parole et se présenta afin d'enchaîner sur la raison de sa venue. Remarque ouais, plus de temps elles passeront ensemble et plus Eleywa apprendra alors je vais éviter de parler. J'observai d'ailleurs la villageoise tout durant son échange avec la marine, elle ne m'avait pas lancé un seul coup d’œil. Elle était comment dire, professionnelle. Concentrée à fond, elle buvait les paroles de Kanäe. C'est lorsque les deux femmes partirent vers le bâtiment où est stocké et testé toutes les plantes que la blonde me jeta un regard discret, dans la plus totale ignorance de la marine. Son regard était un mélange d'interrogation, de méfiance et d'envie d'apprendre. Je souriait avant d'exécuter un vif hochement de tête. Eleywa souhaitait savoir si elle pouvait faire confiance à notre invitée du moment, elle était comme tout le monde dans le village méfiante de tout étranger, quel qu'il soit. Mais le détail drôle, c'est qu'à travers cette méfiance elle restait une enfant absolument affolée et heureuse à l'idée d'apprendre de nouvelles choses sur la médecine.

La dernière phrase que Kanäe glissa eût l'effet de m’ôter un petit rire. Nos meilleurs soldats ? Vraiment ? Mais ici tout le monde combat, personne n'est au repos. Je fit un demi-tour et me dirigea vers le centre de la place afin de rassembler tout le monde. Après quelques minutes d'attentes je fit un petit discours qui résuma les choses suivantes :

- Tous les hommes de 16 à 55 ans vont au combat qui va être organisé, les blessés ou malades ne sont pas comptés.
- Les hommes qui ne vont pas à l'assaut ainsi que les femmes, vieillards et enfants restent au camp.
- Que tous retournent aux tâches qu'ils accomplissaient jusqu'à présent hormis ceux qui sont nommés pour l'assaut, ceux-ci doivent se préparer.
- L'attaque se déroulera lorsque Kanäe reviendra de sa "leçon" avec Eleywa.

Moi un leader ? Pas vraiment. J'en avait pas l'âme ni l'esprit, clairement. Je n'avais pas la prestance des "grands" amiraux, pirates ou chefs de la révolution. Mais comme c'est moi qui avait la plus grande force selon tout le monde, je pouvais donner des ordres. A vrai dire tout le monde peut en donner à partir du moment où c'est rationnel. Certains villageois protestaient, pourquoi devions nous attaquer avec elle et surtout l'attendre ? Pourquoi ne pas y aller à l'instant. Il se déroula alors une sorte de débat entre tous le monde, même si la plus part étaient en accord sur le fait que nous n'avions pas besoin d'elle pour l'assaut. Une voix résonna alors parmi tous :


- " Rhaa fermez-la ! " Il se leva alors et se déplaça au centre du le rond que les villageois avaient formé de par le rassemblement, il parlait à voix haute et clair.

" Ouais c'est une marine, et on aime pas trop les marines ici on le sait tous. Moi-même je ne les aiment pas vraiment, nous savons tous pourquoi alors pas besoin de le répéter. C'est pas parce qu'on est méfiant qu'on doit toujours les voir comme une menace. Elle est venue pour nous aider et elle à parler à Aaron, en plus de ça elle nous aide pour la médecine. Vous l'avez tous vu aller au jardin botanique avec Eleywa. Ça veut dire qu'elle tient sa promesse, alors certes elle pourrait nous trahir à tout moment mais qu'est-ce qu'elle compte faire contre une centaine d'entre nous ? Rien donc lavez-vous un peu le cerveau des fois, en y réfléchissant bien elle est jusqu'à maintenant réglo. Au lieu de gueuler sur elle, préparons-nous donc à aller botter des culs, non ?! "

Il m'avait fait sourire, un sourire empli d'estime. Rien de tel qu'un discours comme ça pour remettre les idées en place et motiver les gens. Et c'est sur la fin du discours de Saïx que nous nous préparions tous pour l'assaut proche. En plus mes ordres étaient assez intelligents, enfin je pense quoi. Car il y a des femmes à Xérèse qui sont très fortes au combat, et à ne surtout pas sous-estimer. Tous ceux que je laisse au camp savent se battre. Et tous ceux qui viennent avec moi savent aussi se battre, eux par contre sont encore dans la force de l'âge.

Ah oui au fait il me faut une stratégie, euh.. réfléchissons.

♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ;
© Never-Utopia par Pastomaniac


Dernière édition par Aaron Guts le Lun 30 Mai - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 807
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
244/350  (244/350)
Berrys: 17.438.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Mer 2 Mar - 9:05


Travaux pratiques

              
En passant sur la place, les deux femmes purent voir qu’Aaron avait rassemblé une bonne partie des hommes du village en vue de l’attaque imminente et ceux-ci était rassemblés autour du nocturne et de son mentor, le fier Saïx. Ils étaient apparemment en train de réfléchir à un plan d’attaque, il s’agissait de leur combat et Kanäe n’était là que comme appui mais peut-être devrait-elle apporter son expérience stratégique dans ce plan. Il ne servirait à rien d’attaquer directement Térèse, le village était protégé et les ennemis puissants et nombreux. Il fallait donc viser une cible moins grande, un convoi de ravitaillement du village, les stocks d’arme par exemple. %ais pour l’heure ce n’était pas cette étape occupait Kanäe, mais bel et bien la préparation d’onguent et de poison avec sa jeune apprentie pour les besoins du village. Les deux femmes se retrouvèrent donc seules dans la maison d’Eleywa. Les femmes étalèrent les plantes sur la table, Kanäe prit plusieurs casseroles que possédait la jeune blonde en lui précisant que ces dernières ne devaient être utilisées à partir d’aujourd’hui que pour faire ses mixtures : on ne mange pas là où on fait chauffer. Il s’agissait de la première leçon de base que le clan de Kanäe transmettait aux jeunes herboristes, cette règle avait été inventé par un homme célèbre du clan mort depuis plus de 200 ans, W. White. Mais bref, après avoir préparé tout le nécessaire Kanäe débuta les préparations en commençant par l’onguent : le plus compliqué, le plus technique mais aussi le plus important. Si Eleywa réussissait cette préparation, alors elle n’aurait aucune difficulté à faire des poisons. Kanäe lui enseigna encore une règle évidente mais excessivement importante : ne jamais préparer les deux types de mixture avec les mêmes outils : à défaut l’onguent se gorgerait du poison encore présent sur les ustensiles et ne serait donc qu’un poison supplémentaire.
 
Kanäe découpa les pétales de fleur pourpre, tailla diverses plantes au nom peu compréhensible mais que la jeune blonde connaissait très bien, les plongea dans une casserole d’eau bouillante, les passa au tamis avant de les écraser au pilon. La préparation de l’onguent dura environ 1h avant que celui-ci ne soit terminé. A l’issue de cela, Kanäe saisit sa dague et entailla peu profondément le bras de l’apprentie avant d’y appliquer la gélatine verte ainsi obtenu. Après quelques minutes, les tissus étaient totalement refermés et il n’y avait pas la moindre cicatrice. Eleywa se lança donc dans la préparation sous l’œil attentif de Kanäe, la verte vit rapidement que la blonde travaillait avec beaucoup de précaution et en imitant parfaitement les gestes de la chasseresse.  Elle était plus lente mais tout aussi précise que Kanäe, ainsi elle n’eut fini qu’au bout de 2h30 de travail mais le résultat était plutôt correct. Elle avait légèrement sous dosé la mixture en pétale mais cela ne causait pas de déséquilibre, seulement un onguent moins puissant en termes de capacité de soin mais dans le fond, le résultat était là. Il fallait donc maintenant se lancer dans la préparation de poison. Et cette fois, Kanäe décida de faire confiance à la jeune femme en la laissant prendre les devants : la verte donnait les ordres et la blonde exécutait sans trop réfléchir. L’intérêt de l’exercice était de s’habituer à l’exercice sans copier les mouvements d’un autre. Elle prépara ainsi 3 types de poison, un paralysant, un sédatif et un poison plus virulent qui pouvait entrainer jusqu’à la mort. Encore une fois, les préparations n’étaient pas parfaites mais avaient clairement un bon potentiel et surtout la blonde avait elle-même une grande marge d’évolution.
 

Elle laissa donc les recettes ainsi apprise à la jeune femme pour qu’elle puisse continuer à produire des poisons et onguents après le départ de Kanäe. La verte lui avait appris ce qu’il y avait de mieux à faire avec les plantes à disposition, elle ne pouvait en faire plus et se dirigea donc vers la sortie, pour voir si Aaron avait trouvé un plan de bataille. 

Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 285
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Lun 6 Juin - 22:26











L'ombre et la plante.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Une stratégie... foncer dans le tas ? Suicidaire. Je devrais réfléchir à quelque chose de profond, d'intelligent. Kanäe a une bonne idée, c'est-à-dire attaquer un convoi ou un endroit stratégique. Voilà donc deux options à départager.

Un convoi, mais Térèsse est une ville de bandits portuaire. Donc ils s'approvisionnent soit par la mer soit par les pillages. Pour la mer, pas question d'y penser on n'a pas les moyens pour attaquer. On a concrètement aucuns bateaux, et puis Vansaar ne voudra pas aller jusque là-bas. Pour les pillages c'est non, car ça voudrait dire que soit on défends un village ou soit on surprends le groupe qui attaque à la fin. Mais ça mettrait nos défenses à découvert, et puis ça voudrait dire qu'il faut qu'on anticipe une attaque. Cela prendrait trop de temps, donc pas possible pour Kanäe et puis aider un village de faibles ? C'est pas glorieux.

Attaquer un endroit stratégique ? Ça voudrait dire pénétrer Térèsse.. on a pas les moyens techniques d'attaquer de front. On a aucunes armes de sièges et l'infiltration dans un village de brigands avec des dizaines de villageois c'est pas fou comme idée, on se ferait vite repérer.

Aucun plan ne fonctionne en fait.. comment pourrait-on faire ? Je n'en ai aucune idée.. Je me met alors à réfléchir, pendant des heures. Cependant je ne trouve toujours rien, rien de concret. Je n'ai pas un plan qui tienne debout avec une réelle utilité et qui vaille le coup.

Pas loin, j'entends un bruit de porte qui se ferme. La pression monte, ce serait Kanäe ? Non non non ! J'ai rien à lui dire moi j'ai pas de plan ou quoi ! Elle va me trouver pathétique, nul, je vais paraître idiot.

Comme un enfant qui espère que ce n'est pas son père qui arrive pour lui mettre la fessée, j'observe la rue par d'où vient le bruit et je répète à voix basse :

- " Pas Kanäe, pas Kanäe, pas Kanäe.. "

Et voilà Kanäe ! Et merde, voilà que je tape du poing. Elle va me trouver ridicule.. je plonge mon visage dans ma main afin de trouver une solution au plus vite. Quelques idées ridicules passent dans mon cerveau à vitesse grand V. Mais comme elles sont nulles je les expulsent rapidement.

Elle se rapproche de plus en plus et je me résout, je n'ai rien. Pas d'excuses à donner, ce serait futile :

- " Bon euh.. bah j'ai rien trouvé comme plan d'attaque. Je me suis creusé l'esprit hein je te jure mais je n'ai rien. Si tu veux je peux te faire le détail, mais je n'ai vraiment rien de solide. "


♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ;
© Never-Utopia par Pastomaniac
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
MidoriSasori
avatar
Messages : 807
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
39/75  (39/75)
Expériences:
244/350  (244/350)
Berrys: 17.438.000 B

MessageSujet: Re: (FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)   Lun 6 Juin - 23:13

Apport à la société 

 
Kanäe avait appris beaucoup à la jeune herboriste du petit village de Nighty Town mais le plan initial ne s’arrêtait pas là, elle se devait encore d’aider le jeune Guts à vaincre les hors-la-loi qui harcelaient le village sans cesse. La verte avait donc quitté la petite maison de la jeune femme pour retrouver l’extérieur et par la même, le manipulateur des ombres qui semblait toujours affairer sur sa table en bois au milieu de la place du village. Apparemment, il n’était pas content, sa réflexion avait donc probablement été infructueuse et cela ne fut que confirmer par les mots du maudit au moment où la verte était arrivée devant lui. Il n’avait rien, pas de plan valable malgré les pistes lancées par la jeune femme, mais c’était compréhensible : ce village n’avait tellement pas de moyen pour lancer une attaque contre le village des hors-la-loi et ce n’était pas la petite Zoan qui allait changer quelque chose. Elle décida donc de regarder la vérité en face et s’adressa gentiment  au paramecia.
 
Je comprends Aaron et je suis vraiment désolée de ne pas pouvoir apporter de meilleures solutions pour le moment. Je peux seulement te promettre de revenir lorsque je serai assez puissante pour défaire ce village de brute par mes propres moyens. Ce ne sont pas des paroles en l’air, je te promets sincèrement que je reviendrai un jour, et que je libérerai ton village. Quoiqu’il en soit, j’ai livré à notre belle amie toutes les clés de mes secrets, elle en sait aujourd’hui beaucoup sur les onguents curatifs ainsi que sur les poisons. Je te demande cependant de faire très attention avec ces préparations, elles sont extrêmement dangereuses. Ce n’est pas tout…  


 
Kanäe plongea sa main dans sa sacoche à poison et en tira un bout de papier sur lequel elle nota une suite de chiffre puis le donna au jeune homme. Celle-ci se devait de tenir la promesse qu’elle venait de lui faire, et cela ne commençait pas se tenir à la disposition des villageois si ceux-ci demandaient l’aide de la gouvernementale.  Elle avait une dette envers cette communauté, et même si elle leur  avait rendu un service, cela semblait encore insuffisant pour rembourser la dette de sang qu’elle avait pu contracter.
 
Il s’agit de mon numéro personnel de DenDen, n’hésites pas en cas de problème… Je suis désolée mais je me dois de reprendre la mer rapidement, un ami a fait appel à moi. 

 
La verte salua une dernière fois le maudit ainsi que l’intégralité des personnes présentes sur la place et disparue dans la forêt en compagnie de sa chauve-souris géante. Une histoire se terminait, elle avait fait un apport à la communauté mais qui lui semblait trop petit. Elle devait tenir une promesse aujourd’hui.
 
 

© Codé par Kari Crown
  
Revenir en haut Aller en bas
 

(FB) L'ombre et la plante (Pv Aaron Guts)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The third temptation [Aaron]
» Plante dangereuse
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Sirion, l'ombre du coeur [ Lhurgoyf, cavalier de Sharna]
» Je plante en ta faveur cet arbre de Cybèle... {Victoire}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Nighty Town-