Partagez | 
 

 [FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 390
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
87/250  (87/250)
Berrys: 30.843.000 B

MessageSujet: [FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]   Lun 25 Jan - 17:59






Une arrivée peu remarquable !


Je ne fais que passer !



Je suis rapidement sorti des cuisines, pensant que le danger était écarté. Ce qui n’était pas tout à fait le cas. L’équipage était piteux état, mais il n’était pas sans défense ! Pour couvrir le navire, le capitaine Kain utilisait les pouvoirs de son fruit du démon pour détruire les boulets de canon qui visait le navire. J’étais à la fois impressionner et... déçu. Je veux dire: c’était vraiment impressionnant de voir les explosions dans le ciel, ce qui évitait au navire de subir des dégâts, mais... Kain...

Il est vraiment plus petit que sur les images que j’avais vues de lui en fait... Je le pensais aussi grand qu’une montagne ! Comme quoi, les récits du capitaine Kain étaient peut-être exagérés à ce niveau... Mais bien vite, je réfléchissais: si je l’aidais maintenant, il m’accepterait peut-être plus rapidement ! J’étais prêt ! Le premier ordre qu’il me donna, je m’en souviendrais toujours !

Kain: Ma longue-vue !

Je n’ai pas pris trop de temps à trouver cet objet et je lui donnais rapidement. Oh, c’était facile en fait ! C’était un bon départ ! Peut-être que je devrais lui demander maintenant ? Allez, je devais simplement faire les 3 grandes étapes et le tour est joué ! Il a bien vu à quelle vitesse je lui avais donné la longue-vue ! Enfin, il ne m’avait pas regardé, mais il le savait ! La preuve : à peine avait-il reçu l’objet en main, il répondit ''Merci, loyal'' ! Je restais figer pendant un instant...

Il m’avait déjà accepté parmi eux... Il reconnaissait ma loyauté... J’étais presque ému aux larmes ! J’étais enfin accepté ! J’étais enfin sur un navire ! J’étais enfin un Dokugan !

-----

Après quelques heures, l’équipage semblait s’être remis sur pied. Enfin, le danger était écarté. Comme j’étais maintenant le jeune mousse de l’équipage, je commençais mon travail dès maintenant ! Avec les explosions des boulets de canon, je devais passer un bon coup de vadrouille sur le pont ! Je passais près du capitaine, nettoyant d’une façon encore plus énergétique près de lui. Puis, il me dit sa seconde demande:

Kain: J'ai faim...

Pas besoin d’en dire plus ! Pumori est sur l’affaire ! Je laissais donc seau et vadrouille pour filler directement en cuisine. Une fois que j’avais mis les pieds à l’intérieur, je pouvais observer que notre cuisinier tentait de nous préparer quelques plats. Alors qu’il sortait divers ingrédients de nos réserves, il commençait à énumérer distraitement les ingrédients dont il avait besoin. Bien rapidement, je trouvais les ingrédients qu’il demandait et je lui portais en main propre. Il était tellement absorbé par la cuisson qu’il n’avait pas remarqué ma présence ! Je prenais ça comme un compliment, il avait confiance en moi ! J’aidais ensuite à dresser la table, plaçant assiettes et ustensiles. Je pense que j’ai entendu un petit ''ne casse aucune assiette'', auquel je répondis que je serais prudent.

Avec les nouvelles sur le repas, je pouvais en parler au capitaine Kain. En arrivant en deux temps, trois mouvements, je lui annonçais la bonne nouvelle :

-La table est mise, ce sera bientôt prêt, je crois !

Je disparus aussitôt : si Kain avait faim, le reste de l’équipage devait également être affamé, pas vrai ? Je croisais tout d’abord le canonnier Loyal, qui dormait par terre. Je tentais bien de lui dire que le repas était prêt, mais c’était peine perdue. Je me contentais de lui fournir un oreiller avant de passer mon chemin. Je n’ai également pas eu de chance en passant devant la baie médicale : il y avait une enseigne ''Veuillez ne pas déranger sous le moindre prétexte'' qui pendouillait sur la porte. Je haussais des épaules et je replaçais l’enseigne pour qu’elle soit bien droite. S’il ne voulait pas être dérangé, je ne vois pas pourquoi je le ferrais !

Je descendais vers les quartiers privés, après un rapide crochet vers la barre du navire. Une fois que je lui annonçais la nouvelle, notre navigatrice me demanda s’il y avait des carottes dans le repas. Alors que je lui dis que je pensais en avoir vu quelques-unes, celle-ci semblait être aux anges. Bref, après ce petit détour, je passais dans la soute. Le musicien était en train de se reposer dans un hamac, calepin en main, tout en écrivant quelques paroles. Il ne semblait pas réagir à l’appel de la nourriture, mais fut bien content que ma description du repas lui ait fourni le mot qu’il cherchait ! Je me demande bien comment le mot ''rutabaga'' pouvait être utilisé dans une chanson, mais je gardais mes questions pour moi-même.

Mon dernier passage était dans une grande chambre qu’il y avait sur le navire. Il y avait ici la dernière personne que je n’avais pas encore visitée pour lui dire la nouvelle. Cependant, elle ne semblait pas réagir à ce que je disais. Est-ce que tout allait bien ? Je tentais quelques simagrées, tentant même de lui faire lever la tête grâce à ma transformation en panda roux. Peut-être qu’elle réagirait ?




Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
Poings du vent
avatar
Messages : 1075
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
225/350  (225/350)
Berrys: 39.371.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]   Mar 26 Jan - 1:38






La tornade rouge ! Imprévu très énergique ?


Le cuistot avait connu des jours bien meilleurs, à n'en pas douter. Néanmoins, ils étaient en vie et c'était ce qui comptait... aucune perte à déplorer. Le Coffe était celui qui avait été le plus amoché physiquement, passant quelques heures sur la table du médecin de l'équipage dans la baie médicale afin de parfaire son "rafistolage". Il avait mal, il avait un mal de chien à se déplacer sans gémir, mais il tenait le coup. Il avait la chance de profiter des capacités très poussées d'un expert dans le domaine. D'une certaine façon, face à Arnold, Heziel était la lame et Kraehe avait fait office de pierre à aiguiser : il s'était assuré que le brun soit en forme après le premier affrontement et avait recommencé ce jour. Heziel n'était pas encore allé s'enquérir de l'état de la bretteuse, mais on lui avait dit qu'elle allait bien. Du moins, pas de blessure grave... à la lueur de ces faits, il passerait la voir lorsqu'il lui faudrait dîner. Ils avaient déjà déjeuné sur Logue Town et autant dire qu'ils avaient eu un sacré exercice digestif.

Nos forbans qui commençaient doucement à se faire un nom se dirigeaient actuellement droit vers Grand Line ! Ils avaient passé le fameux phare qui guidait les navires d'aventuriers depuis un moment déjà. La muraille rougeâtre et titanesque apparaissait doucement au loin, telle une forme fumeuse et sombre, tant et si bien qu'on se demandait si elle était réellement là. Il devait leur rester un peu de route avant d'y parvenir, de quoi réunir tout le monde autour de la table une nouvelle fois. Lorsqu'il se rendit compte qu'il sortait ses ustensiles sans même y payer attention, Heziel se dit qu'il lui faudrait un peu plus de repos que ce qu'il avait pensé... il avait tendance à trop pousser son corps à ses limites et il le savait. Il allait devoir s'en créer de nouvelles... qu'il briserait à nouveau. Tel était le cycle qu'il s'était fixé. Néanmoins, il su qu'il pu compter sur un de ses nakamas pour mettre la table et se contenta donc de lancer un avertissement sommaire, qui restait le même que d'habitude. À son aise, il n'y eu aucun accident.

Marchant doucement, un bandage complexe recouvrant son abdomen et quelques pansements venant colmater les blessures qu'il avait reçues durant sa plongée face aux assauts d'Arnold, Heziel entreprit de faire le tour du Youthful Demon. À cet instant, la seule chose qui lui importait était de voir par lui même si tout le monde allait bien. Il avait tendance à parfois être un peu paternaliste à son insu. Cet équipage était comme une famille qui s'agrandissait par à-coup et il estimait qu'il était de son devoir de second mais également d'homme de veiller au bien être de ses camarades. Lily semblait toujours enjouée, comme d'habitude. Et elle semblait aller assez droit, pour une fois... Loyal faisait un somme, dont Heziel le tirerait avec l'odeur d'une bonne tarte aux fruits une fois le moment venu, n'étant pas en état de faire la guerre à qui que ce fut sur ce navire. Jaymi chantonnait un air et même si Heziel grimaça en imaginant les tortures auditives auxquelles il allait être soumis, il ne put s'empêcher de sourire par la suite sans se faire remarquer par son compère. Jaymi et lui avaient fait un beau boulot d'équipe qui leur avait sauvé la mise. Malgré leurs différences, les deux pirates pouvaient se faire confiance et ils le savaient.

Kraehe s'était enfermé dans la baie médicale après avoir soigné la blessure à la jambe de la bleuette, puis ses propres dégâts internes. Le forban au chapeau de paille n'avait aucune idée de la signification de ceci, mais il préférait ne pas interférer. Après tout, le médecin de l'équipage était celui qui lui semblait le plus difficile à comprendre du lot... à cet égard, par respect comme par prudence, le second avait décidé de ne pas s'immiscer dans la vie de son nakama tant qu'il ne trouvait rien de potentiellement dangereux pour le reste du groupe dans cette dernière. Vint le tour de Toto... et ça, c'était une autre histoire. Lorsqu'il entra dans la chambre de la femme-poisson, il fut surpris de la trouver dans un état de silence religieux qui lui fit froid dans le dos. Elle semblait... vide. Le teint pâle, les yeux éteints... elle fixait devant elle, prostrée.

- Toto ? Ça... ça va ?

Il tenta de capter son attention, mais elle ne lui répondit pas. Elle se retourna finalement, mettant fin à une discussion qui n'avait jamais vraiment commencé. Les mots qu'elle lui avait alors partagés résonnèrent dans sa tête... la faute de Kain... non, vraiment il n'y trouvait aucune autre explication qu'un délire un peu fiévreux. Kain pouvait faire du mal aux gens, oui. Mais il ne le faisait pour ainsi dire jamais volontairement, et même ainsi cela restait rare... cela l'aurait surpris de le savoir responsable des malheurs de la belle demoiselle sans qu'il s'en fut excusé. Ce qui surprit également le brun, ce fut de trouver près d'elle un... panda roux ? Mais quand était-il monté sur le navire ? C'était une surprise, ça, pour le coup... Heziel ignorait que ce genre de bestiole se trouvait à Logue Town. La créature regarda Toto, puis lui même lorsqu'il s'adressa finalement à elle, s'abaissant pour lui gratter doucement le haut de la tête sans même lui demander ce qu'il pouvait bien faire dans la caravelle. Peut-être qu'il avait été amené par Nescafé et ses capacités diplomatiques hors normes...

- Je crois qu'on ferait bien de la laisser tranquille, mon grand.

Il se releva finalement.

- Tu as faim ? Viens, tout le monde est bienvenu à table.

Sans plus se soucier de l'animal (qui serait de toute manière attiré par les odeurs délicieuses), il repartit donc doucement vers la cuisine, à un rythme qui lui était imposé par ce corps encore faible qu'il ne cessait de maudire pour l'heure. Si seulement il n'avait pas été aussi imprudent... il aurait pu tous mieux les aider. Ils auraient pu s'en sortir d'une bien meilleure façon. Prendre moins de risque. Il maudissait cette faiblesse qui avait failli lui coûter la vie et coûter la liberté de son équipage tout entier. Mais il aurait le temps d'y penser plus tard... pour l'heure, il avait un repas à servir. Ce qui fut chose faite quelque minutes plus tard, les autres tous conviés (sauf Loyal qui roupillait encore) à partager ce moment qui malgré sa récurrence, restait à chaque fois unique.


_________________





L'entretien de la vaisselle, c'est important (Merci Kain) :
Spoiler:
 




Dernière édition par Heziel Coffe le Mar 26 Jan - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 678
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
265/350  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]   Mar 26 Jan - 11:43


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



Peu après avoir arrêté les boulets de canons, Kain s'était posté à l'arrière du navire. Les bras croisés, son manteau posé comme à son habitude se laissait aller au vent feignant de s'envoler à plusieurs reprises. Il ce qui laissait auparavant apparaître Loguetown qui était devenue plus petite avant de disparaître. Son coeur était à ce jour empli de doutes. Au regard de ce qu'il s'était passé il y a peu, l'équipage venait d'essuyer une terrible bataille.

Le capitaine était semble-t-il avec Nescafé, le seul à avoir été épargné physiquement par les affrontements. Hormis quelques séquelles liées à la fatigue, il n'avait subit aucun traumatisme. Contrairement à son ami d'enfance qui avait été le sujet d'étude du médecin durant une opération douloureuse. En tant que grand idiot, il savait que son ami ne récupérerait pas aussi vite.

Le borgne fouilla alors à l'intérieur de la poche de son manteau. Il en sortit alors ce qui s'avérait être une longue pipe. Il l'a regarda avec une certaine nostalgie. Il l'avait acheté à ses débuts dans la piraterie avant même de rencontrer Nescafé. Il ne l'avait presque jamais utilisée, mais elle correspondait à ses débuts. Il referma alors brusquement sa main, cassant l'objet de bois en deux comme s'il s'agissait d'une brindille.

Kain: Fumer c'est mal..

Il jeta alors les morceaux dans l'eau derrière lui. La claque de la justice vint le saisir à l'arrière du crâne. On ne put entendre qu'un simple « pouic » à cause de la faiblesse du coup. C'était son hamster qui lui avait donné.

Nescafé: Polluer c'est mal teme !

Le borgne haussa son sourcil aux paroles de son rongeur. Il était en train de se demander ce que pouvait bien vouloir signifier le mot « polluer ». Il se gratta alors le menton qu'il leva légèrement vers le ciel, permettant au soleil haut dans le ciel d'illuminer clairement la totalité de son visage. Il imagina alors un morceau de bois qu'il jetait. Pour une étrange raison, il s'imagina dans une forêt. Il était en train de jeter quelques brindilles de bois dans ce feu qu'il avait allumé tantôt. Tout son équipage qu'il considérait comme sa famille était réunie autour de ce feu. Au-dessus de cette entité de chaleur crépitante se trouvait un énorme sanglier qui avait été soigneusement préparé. Une broche le traversait de part en part et on pouvait dors et déjà admirer l'eau qui quittait le corps mort de l'animal. La peau légèrement dorée du morceau qui était un indicateur de cuisson. Toto avec sa force et sa féminité à couper le souffle était en train de faire tourner la broche avec l'efficacité d'un camionneur. C'était là la nouvelle définition du mot polluer. Un filet de salive dégoulina alors du coin des lèvres du capitaine qui en conclu ces quelques mots habituels…

Kain: J'ai faim...

Une petite voix lui répondit que la table était déjà prête et qu'ils n'allaient pas tarder à se repaître. Le borgne avait toujours son œil fermé et hocha de la tête à la réponse qu'on lui fit. Il était satisfait. Il jeta alors un dernier regard à la mer qui lui faisait face. Ils allaient finalement quitter East Blue, cet océan qui les avaient vu grandir. Après s'être recueillis une dernière fois, il se retourna et se dirigea vers la cuisine. La plupart des personnes intéressées par le repas étaient déjà là. Kain pris place sur son siège habituel. Il appréciait cette immense table ronde au centre de la cuisine. De cette façon, ils étaient capables de discuter tous ensemble sans avoir à se pencher. Les batailles de nourritures en étaient plus drôles et porter un toast en était d'autant plus aisé. C'était ce que comptait faire le borgne. Une fois que les choppes furent remplies, le borgne leva alors la sienne. Il avait son sourire habituel.

Kain: Pour Grand Line !

Même si tous n'avaient pas l'envies, ils trinquèrent et purent boire une gorgée de ce breuvage qui était un lien d'amitié au sein de cet équipage. Le repas pu alors commencer et l'appétit insatiable du capitaine fut une nouvelle fois mis à l'épreuve par le copieux repas qu'avait préparé le cuistot. Malgré son handicap, force était de constaté que son travail avait été impeccable. Alors qu'il était en train de dévorer une cuisse, Nescafé demanda alors naturellement à Kain.

Nescafé: C'est qui lui ?

Le pirate regarda alors dans la direction que lui indiqua son rongeur et remarqua le petit homme qui était en train de manger à la table avec eux. Il fronça alors son sourcil avant de rétorquer en haussant des épaules.

Kain: C'est Loyal, il y a qu'une personne aussi p'tite dans l'équipage..

Nescafé: Alors c'est qui lui ?

Il pointa alors un nouveau nabot vêtu de noir qui était couché dans un coin de la cuisine. Un coussin douillet avait été placé au niveau de sa tête pour qu'il n'ait pas de torticolis. Le borgne s'arrêta alors dans son repas, scrutant alternativement Loyal et celui qu'il n'avait pas encore conclu comme étant vraisemblablement un intrus.

Kain: Je ne sais pas.

Puis il reprit son repas comme si ne rien n'était avant de se prendre une nouvelle claque de son rongeur.

Nescafé: Il faudrait justement que tu t'en inquiètes Teme !



@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 390
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
87/250  (87/250)
Berrys: 30.843.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]   Ven 29 Jan - 21:00






Une arrivée peu remarquable !


L'heure de se mettre à table



Aucune réaction. Cette femme-poisson était vraiment dans un état second. C’était établi scientifiquement que personne ne pouvait rester indifférent en observant un panda roux ! Et par fait scientifique, ça veut dire que cette situation ne m’était jamais arrivée auparavant. Normalement, on jetait au moins un regard dans ma direction ! Mais là, rien… J’entendis l’arrivée d’Heziel, qui semblait lui aussi s’inquiéter à son sujet. Mais Toto, c’était son nom si j’ai bien entendu, semblait rester de marbre. Alors que je sentis une main qui se posait sur ma tête, le cuistot me dit qu’il faudrait la laisser tranquille pour le moment. Me gratouillant le haut de la tête, ça me rappelait un peu du temps que j’ai passé à la taverne de Mirror Ball. Je me demande d’ailleurs comment il va… Mais pour le moment, ce n’était pas le temps d’y réfléchir. Ceci dit, l’idée de lui envoyer une lettre venait de germer dans mon esprit.

Heziel: - Tu as faim ? Viens, tout le monde est bienvenu à table.

J’acquiesçais d’un vif mouvement de la tête, mais je restais encore quelques moments avec Toto. Je reprenais ma forme humaine alors que ses yeux fixaient encore le vide. Je tentais de regarder ses yeux de plus près, dans la possibilité de voir une petite dans ses yeux. Comme si elle serait prisonnière de son corps. Mais il n’y avait rien. Peut-être que du repos était la meilleure solution ? Par contre, je ne pouvais pas la laisser seule sans rien faire ! Je fouillais dans mes poches tout en cherchant quelque chose de bien précis.

-Je reviendrais plus tard avec quelques trucs à manger, promis ! Et puis, si tu as besoin de quelque chose, fais-le-moi savoir avec ça !

Je déposais l’un des petits den den mushi, que j’avais obtenu il y a quelques jours, sur la table de chevet près du lit. On n’était jamais assez préparé et avec des bébés escargophones, c’était beaucoup plus simple pour la communication. Je devrais profiter du repas pour les distribuer… C’est en lançant un dernier regard, à la fois triste et inquiet, que je sortais de la chambre. Je ne les connaissais peut-être pas depuis bien longtemps, mais les dokugans étaient ma deuxième famille ! Je suis sûr qu’ils feraient la même chose pour moi, alors ça me semblait logique de le faire !

Je refermais donc la porte avec un cœur lourd, mais avec un esprit léger. Le repas était prêt, personne ne devait être triste pendant un repas ! Et puis, cette odeur… Même si Heziel ne m’avait pas invité, je serais arrivé en douce pour prendre tout ce que je pouvais ! Être mousse creuse l’appétit quand même !

-----

Kain: Pour Grand Line !

Les verres s’entrechoquèrent et la bonne humeur avait une place de choix autour de la table. Enfin, pour le capitaine dans tous les cas. Et pour moi, je considérais qu’il avait parfaitement raison. Ils avaient réussi à quitter Logue Town, c’était un bon début ! Bientôt, nous allons quitter les Blues Seas pour nous diriger sur Grand Line ! Que demander de plus ? Je savais ce que je voulais demander : que l’on me passe les assiettes ! Il y avait tant de choses qui semblaient délicieuses ! Je devais tout goûter, ne serait-ce qu’une petite bouchée ! Sauf les légumes verts…

Je suis peut-être curieux, mais il y a des limites à la curiosité !

Bien rapidement, une petite montagne d’aliment était visible dans mon assiette. Petite montagne qui ne représentait rien face au grand Pumori ! Je continuais de manger alors que Kain conversait avec son animal de compagnie. Il était capable de parler avec les rongeurs ? … C’est trop fort ! Mais je ne comprenais pas tout ce qu’il disait par contre. Mais je sentis le regard de plusieurs qui se tournait vers moi à présent. Entre deux bouchées, je regardais à droite et à gauche. J’avais fait quelque chose de mal ? Ah ! Mais je suis bête en fait ! Ils voulaient que je me présente pour rendre la chose officielle ! Entre deux bouchées, je m’essuyais du revers de la main avant de faire quelque chose d’un peu plus formel comme introduction :

-Moi c’est Pumori ! On m’appelait le p’tit rouge sur Mirror Ball. Je remercie encore le capitaine pour mon acceptation dans l’équipage !

Bien vite, je replantais ma fourchette dans le plat devant moi. C’était vraiment délicieux ! Je peux rapidement m’habituer à tout ça !




Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
Poings du vent
avatar
Messages : 1075
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
225/350  (225/350)
Berrys: 39.371.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]   Sam 30 Jan - 14:58






La tornade rouge ! Imprévu très énergique ?

Distraitement, le cuisinier s'attela à l'une de ses tâches habituelles au sein du navire : effectuer le premier service du dîner. Le soleil commençait à sérieusement décliner dans le ciel au dehors, et Red Line s'approchait de plus en plus. Sans vraiment faire attention aux assiettes qu'on lui présentait, ni aux mains qui les tenaient, Heziel se contenta de donner une part équitable à tout le monde. Pour Kain, inutile de forcer la dose : le sagouin n'avait jamais attendu personne pour se resservir, il ne commencerait pas aujourd'hui ! À cette pensée, il esquissa un rictus amusé alors qu'il se servait lui-même en dernier lieu, posant par la suite son assiette à table. Il avait pris soin de mettre une portion de nourriture correcte en sûreté pour Toto. Même si il ne comprenait pas encore exactement les tenants et les aboutissants de son état, il était hors de question qu'on se laisse mourir de faim dans un navire où il officier en tant que maître-coq ! Il plaça ensuite différents plats entre les gourmets, qui auraient un choix intéressant pour les papilles. Nos dokugan, à l'exception de Loyal qui somnolait et de Toto qui était recluse dans ses quartiers, se trouvaient donc actuellement tous réunis à table. Avec quelques grimaces, le cordon bleu s'installa dans sa chaise avant de se rapprocher de la table pour adopter une posture plus confortable pour son estomacs et ses pauvres intestins. L'alcool fut servi de façon généreuse et bientôt, ce fut dans un mouvement de camaraderie franche que nos forbans trinquèrent pour fêter la réussite de leur projet initial : traverser East Blue pour parvenir à Grand Line.

- Kanpai !

Le repas commença tranquillement, chacun s'occupant de son assiette sous le regard bienveillant de l'individu qui avait tout préparé. Il ne se lasserait jamais de cette sensation qui l'envahissait lorsqu'il observait ses nakama se régaler avec le fruit de son labeur. Lui même commença à manger avec sérénité, se faisant quelques remarques à lui-même en son for intérieur : sans doute un coup de poignet un peu moins franc qu'à l'accoutumée, dû sans équivoque à son état faible, mais il manquait d'une pointe de sel. Chose qu'aucun autre membre de l'équipage du borgne ne sembla remarquer, cela-dit. Quant au cuistot... eh bien, il ne sembla pas remarquer un détail d'une importance capitale. Alors que Kain semblait discuter avec Nescafé d'un sujet sensible et que les regards du médecin de la navigatrice et du musicien commencèrent à pivoter dans la même direction, le Coffe gardait la tête vissée vers son assiette, pas très en forme pour discuter ou rire comme à son habitude. Il n'avait même pas remarqué le service en trop, même pas remarqué la tignasse blanche parsemée d'un éclair rouge qui se dandinait au dessus des plats, même pas remarqué ce que tout le monde commençait à comprendre avec une certaine stupeur. Soudain, une voix plus aiguë que la moyenne sonore à laquelle ses oreilles étaient habituées perça dans l'assemblée le silence naissant, pour se présenter comme étant... un garçon que personne n'avait jamais vu. Et qui avait visiblement été accepté dans l'équipage. Par Kain. Qui lui même n'avait aucune fichtre idée de son identité, visiblement.

Heziel se redressa, interpellé, avant de détailler le jeune qui lui faisait face à table. Plutôt petit, à peu de choses près plus grand que Loyal, vêtu de blanc et de rouge qui s'accordaient magnifiquement avec ses cheveux, son air pétillent et innocent n'inspirait rien de bien mauvais. Par contre, pour le cuisinier, quelques questions se soulevèrent. Aussi porta-t-il sa chope à ses lèvres avant d'en boire une bonne partie du contenu d'une traite, s'essuyant les lèvres par la suite avant de reposer le breuvage devant lui, continuant de fixer le jeunot tout en lançant une question à Kraehe.

- Dis, Docteur. Ces drogues là, pour la douleur... elles auraient pas certains effets secondaires, par hasard ?


_________________





L'entretien de la vaisselle, c'est important (Merci Kain) :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 678
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
265/350  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]   Mer 3 Fév - 23:41


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



Le pouce de Nescafé vint s'enfoncer dans la joue du borgne.

Nescafé: Oy teme…

Kain: Quoi?

Nescafé: Comment est-ce que tu l'as accepté dans cet équipage ?

Le borgne se gratta alors le menton tout en levant son œil au ciel. S'ensuivit alors un grognement du fait de sa concentration excessive. Quelques secondes plus tard, il hocha de la tête. Puis il attrapa un morceau de viande qu'il porta à sa bouche. Un coup de dents gigantesque vint arracher une généreuse partie du morceau qu'il venait de saisir. Le rongeur sortit alors un éventail de nulle part avant de frapper l'arrière du crâne du capitaine.

Nescafé: Je te parle !

Le capitaine prit tout de même le temps de terminer sa bouchée avant de répondre.

Kain: J'sais pas.

Ce fut au grand dam du hamster lorsqu'il conclut finalement que le borgne n'avait pas réellement cure de la présence d'un nouveau. Il avait donc la dangereuse mission de lui expliquer pourquoi il était impossible d'amener un enfant en bas-âge. Qui plus est aussi petit. Grand Line était probablement trop dangereuse pour une personne de ce gabarit. Il se retourna alors et exposa son point de vue.

Nescafé: Écoute-moi quelques secondes… Ce Pumori… Rien qu'à le voir on sait qu'il a pas plus de douze ans ! Comment veux-tu qu'on l'amène ? C'est trop dangereux ! Il tiendrait même pas tête à un grechien (une race unique qui a la particularité d'être mi-grenouille mi-chien). En plus t'as vu sa taille ? Un mec comme toi qui fais jamais attention, un jour que tu lui tombes dessus... Tu pourrais très bien l'envoyer à l'hôpital ou pire encore... sur le lit de Kraehe qui sent vraiment mauvais en ce moment qui plus est ! Il faut ramener cet enfant immédiatement !

Le borgne était resté impassible tout le long du monologue de son ami.

Kain: Non.

Il pointa alors l'enfant tout en mangeant, puis redirigea son doigt vers la petite boule de gomme qui était en train de dormir dans le coin de la pièce.

Kain: Il est clairement plus grand que Loyal...

Alors qu'il venait de terminer sa phrase, le nain se releva subitement tout en pointant le borgne du doigt. L'artilleur de l'équipage semblait être en rogne et cela se manifesta par une enclume qui vint s'abattre directement sur la tête du capitaine. Son visage s'enfonça alors dans l'assiette de salade qui se trouvait juste-là. Alors que Kain lança l'enclume sur le petit bonhomme, il n'eut besoin que de tendre son bras pour faire disparaître l'objet dans son capharnaüm.

Le pirate put finalement se calmer en avalant une saucisse entière qu'il aspira comme une spaghettis. Il lâcha alors un rot avant de passer délicatement son bavoir sur ses lèvres. Il donna alors quelques tapes à son ventre qui avait pris une amplitude démesurée grâce à ce succulent repas. Il décida alors de reprendre son argumentaire.

Kain: En plus il est trop tard pour le ramener… J'ai pas envie de retourner à Loguetown.

L'équipage venait à peine de quitter cette île où une mort assurée devait les attendre. Le ramener était une perte de temps et présentait beaucoup trop de dangers. Nescafé baissa les bras. Le fait qu'ils aient pu une nouvelle fois s'échapper était due à un incroyable coup du sort. Si Lim n'avait pas pour mission principale et absolue la récupération de l'île légendaire, alors elle aurait pu poursuivre sans le moindre mal le jeune groupe de forbans. Depuis leur départ, la bataille devait probablement être terminée et à la vue des forces dépêchées, ils devaient avoir gagné. Il était même possible que Belton ait préparé ses forces pour pouvoir les prendre en tenaille. Kain attrapa alors sa choppe avant de porter le breuvage à base de malte à ses lèvres. Il en prit une lampée avant de reposer le récipient. Après s'être essuyé les lèvres du revers de la manche, il pu conclure son argumentaire.

Kain: On a plus vraiment le choix du coup… on le garde !

Il prit alors soudainement une toute petite voix.

Kain:… en plus il me plaît bien!

Le capitaine se mit alors à ricaner avant de se lever de table. Il venait de prendre sa décision et ses nakamas savaient que trop bien qu'il ne revenait jamais sur sa parole. Surtout lorsqu'il s'agissait d'une décision aussi importante que la venue d'un nouveau membre. Le pirate tendis alors son bras en direction de l'enfant tout en souriant.

Kain: Bienvenue parmi-nous… moi c'est Valentine D. Kain et je suis celui qui deviendra un jour le Seigneur des Pirates ! Tu es désormais un Dokugan Pumo!



@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 390
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
87/250  (87/250)
Berrys: 30.843.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]   Jeu 4 Fév - 15:09






Une arrivée peu remarquable !


C'est maintenant officiel !



Je continuais de déguster mon repas, regardant la scène en ouvrant grand les yeux pendant que je mastiquais ce qui se trouvait dans mon assiette. Il semblait y avoir une certaine… incompréhension ? Je sentais vers moi des regards suspects. C’était étrange : ils m’avaient tous bien vu au courant de la journée ! Je leur ai même parlé pour la grande majorité ! Dans tous les cas, Kain semblait très occupé dans sa conversation avec le petit animal qui était sur son épaule. Je ne comprenais toujours rien de la conversation, mais il semblait être en désaccord avec le capitaine.

Et c’est à ce moment-là que j’ai appris deux choses très importantes : il ne faut jamais critiquer la taille de Loyal et que le capitaine Kain avait la tête très dure ! L’arrivée de l’enclume m’a pris par surprise, ce qui se voyait par la taille élargie de mes yeux. Je n’avais pas rencontré beaucoup d’utilisateurs de fruit du démon auparavant, bien que je leur existence ne m’était pas inconnu. Mais là, je n’ai pas eu le temps de réagir qu’une enclume à marteler le capitaine ! Sa tête qui se plantait dans son assiette, j’étais surpris de voir que rien n’était brisé ! Je pense même que j’ai entendu un soupir de soulagement tout près, mais c’était peut-être mon imagination.

Mais, en voyant cette scène, mes yeux débordaient probablement d’admiration non dissimulée.

La conversation semblait reprendre, mais j’étais encore trop distrait par la scène qui venait de se produire. Je regardais Loyal qui, malgré sa mauvaise humeur, ne semblait pas bien méchant. Il faudrait que je lui parle lorsque nous aurons un peu plus de temps ! Je ne savais pas s’il y avait d’autres utilisateurs de fruit du démon dans l’équipage, mais je me doutais que Kain en ait un. Avec cette résistance, j’étais prêt à manger mon chapeau ! Ou celui de Loyal ou du docteur puisque je n’en avais pas… Je me demande si notre cuisinier peut apprêter un chapeau pour qu’il soit mangeable ?

Je vais garder cette question pour une autre fois…

Après une autre gorgée de la boisson qui donne un mal de tête, le capitaine se leva avec un air satisfait. Il me tendit la main en me souhaitant la bienvenue parmi eux. Cette fois, c’était officiel ! Je pouvais m’empêcher de sourire, une fois de plus, et je me levais également. Cependant, je restais sur ma chaise afin d’être à la hauteur de la main de Kain. J’espère que je pourrais être aussi grand que lui une fois plus vieux. Après tout, nous avions tous les deux les cheveux blancs. Si ça se trouve, Kain est peut-être dans ma famille éloignée ? Mais en lui serrant la main, je lui fis également une promesse :

- Et pour un capitaine d’envergure, il ne faut que le meilleur ! Je travaillerais fort pour prouver que je mérite ma place!

Pour moi, ceci me semblait être un marché honnête : je travaillais sur le navire, je pouvais vivre des aventures aussi longtemps que je le désirais ! Ce n’est pas un travail sur une île qui me permettrait de faire tout ça ! Et puis, pour une fois, j’avais l’impression d’être à ma place. C’est un étrange sentiment, mais je ressentais que j’étais au bon endroit au bon moment. Mais ce n’est que le début ! Il y avait encore tant à faire ! Et puis, nous étions presque au Red Line : ça ne pouvait qu’annoncer qu’une surcharge de travail !




Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
Poings du vent
avatar
Messages : 1075
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
40/75  (40/75)
Expériences:
225/350  (225/350)
Berrys: 39.371.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]   Mar 9 Fév - 19:06






La tornade rouge ! Imprévu très énergique ?

Donc, si le cuisinier comprenait bien ce qui venait de se produire en l'espace de quelques minutes... Pumori dit "le p'tit rouge", en somme le mioche, venait d'être officiellement intégré à l'équipage par un Kain qui ne se doutait même pas du pourquoi du comment. Désireux de protester, Heziel refréna néanmoins son envie première pour laisser un peu de place à la réflexion. Maintenant qu'il y pensait, il avait le sentiment que les choses avaient été très simples aujourd'hui... à d'autres instants, son attention qui n'était pas au plus clair n'avait tout simplement pas remarqué l'accomplissement de certains gestes de sa part. Ce qui, désormais, trouvait une explication tout à fait logique : ce petit gars qui était avec eux à table était le bienfaiteur à qui il devait la mise des couverts et l'obtention rapide de plusieurs ustensiles de cuisine, sans même avoir à s'en occuper. Il était serviable, c'était sûr... pour l'heure, du moins. Car le cuisinier était loin de partager la naïveté outrancière du borgne et une batterie de questions sérieuses allait bientôt tomber en déluge sur le jeune garçon. Rien de personnel, mais il fallait assurer la sécurité d'un groupe qui était déjà en mauvais état...

- Si tu es celui qui m'a donné un coup de main en cuisine, alors je te remercie. Comme tu le vois, nous ne sommes pas vraiment en état d'alerte...

Il rit doucement avant de prendre une rasade de sa boisson alcoolisée. Au dehors, le vent commençait à souffler, faisant craquer doucement le bois qui couvrait leurs têtes. Ils approchaient grandement de Red Line, et ils s'en rendraient compte bien assez tôt... pour l'heure, l'esprit du cuistancier était dirigé vers d'autres préoccupations. Il se pencha donc vers l'avant, faisant une pause dans son repas.

- ... Néanmoins, si Kain semble n'avoir aucune question, j'en ai beaucoup. Dans un premier temps... comment et quand es-tu monté à bord ? Pourquoi être monté ? Et surtout... pourquoi nous et maintenant ? Le contexte était pourtant assez explosif...

Si le brun ne savait pas exactement quand le jeune homme était monté dans le navire, il avait une petite idée : le chaos de Logue Town. Auquel cas, Pumori avait pris des risques inconsidérés pour se retrouver sur cette caravelle ! Avec les combats tout autour, c'était comme passer un champ de mine... à moins qu'il ne soit grimpé à bord dès leur départ ? C'était quelques peu étrange, comme façon de faire... de quoi soulever des doutes, à coup sûr. Pourtant, ce n'était qu'un enfant... du moins, il en avait l'apparence. Le monde était si étrange que tant qu'il n'était pas rassuré, Heziel se refusait à écarter toute hypothèse.

Il n'eut cependant pas le temps d'obtenir la moindre réponse : le navire tangua soudainement, envoya valser très exactement deux verres, une cuillère, un bol en porcelaine contenant de la sauce épicée, ainsi que l'assiette de Kain qui était heureusement vide, puisque ce goinfre mangeait plus vite qu'un Roi des Mers. Loyal fut également projeté de sa chaise pour aller rouler jusqu'au mur un peu plus loin. Se jetant avec abnégation alors qu'il voyait presque les choses au ralenti, le brun rattrapa tous les récipients sans que le moindre mal ne soit causé à sa vaisselle ou au plancher (la même chose ne pouvait pas être dite pour Loyal, qui, n'étant ni de la vaisselle ni le plancher, fut laissé à son triste sort). Il se redressa avec un air inquiet.


- C'était quoi, ça ?

Il reposa ce qu'il avait récupéré en vol avant de prendre la direction du pont. Une fois dehors, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il découvrit que non seulement, la mer était devenue folle à proximité de l'énorme barrière naturelle... mais qu'en plus, elle montait. Un courant ascendant d'une vigueur incroyable semblait acheminer l'eau dans la montagne, avec assez de force pour réduire en miette le moindre navire qui aurait le malheur de se jeter de travers dans le passage. Une brume épaisse empêchait de voir ce qui se passait en haut. De toute évidence, c'était le seul chemin possible qui fut visible : à ce titre, c'est le chemin qu'ils allaient emprunter. Il passa sa tête en direction de l'escalier qui menait en sens inverse à la cuisine, sa voix tonnant dans le navire.

- Tous sur le pont ! Pumori, tu t'occupes de ranger la cuisine en premier ! Je veux que les lieux soient impeccables quand je redescendrai !

Il se tourna ensuite, le vent faisant presque s'envoler son chapeau de paille. Main sur la tête, il observait la nouvelle épreuve qui se présentait au groupe avec un regard où se mêlaient une certaine urgence... mais aussi de la satisfaction. Il reprit, criant comme quelques instants plus tôt pour que ce soit audible de l'intérieur malgré les bourrasques agitées et la distance.

- Bienvenue chez les Dokugan !


_________________





L'entretien de la vaisselle, c'est important (Merci Kain) :
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Pumori Fulgen
P'tit Rouge
avatar
Messages : 390
Race : Humain
Équipage : Dokugan no Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
32/75  (32/75)
Expériences:
87/250  (87/250)
Berrys: 30.843.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]   Lun 15 Fév - 17:23






Une arrivée peu remarquable !


Une chance qu'Heziel ne me voit pas !



Je n’ai pas eu le temps de me remettre à table que le cuisinier commençait à me poser des questions. Enfin, tout a commencé avec un remerciement. Et ça, ça me fait vraiment très plaisir ! Mais de rien ! J’étais presque sur un petit nuage en entendant ses mots ! Ceci dit, la conversation changea rapidement de ton. Très vite, Heziel commença à me bombarder de questions ! Comment est-ce que je suis arrivé ? Pourquoi eux plutôt qu’un autre ? Si je n’avais pas confiance en eux, je pourrais penser qu’il n’avait pas confiance en moi !

Ce devrait être l’inverse, en théorie. Après tout, c’était moi l’enfant qui suivait des adultes quasi inconnus ! Mais ça va, ils sont dignes de confiance ! Sinon, mon instinct me préviendrait des potentiels dangers. Par contre, je savais que ce n’était pas un manque de confiance : il voulait simplement que je lui raconte mon histoire ! Après tout, il n’y a pas un dicton qui dit "Quand c’est l’heure du repas, c’est aussi l’heure de se mettre à table" ? Non ? Je devrais demander plus tard pour vérifier. Mais pour le moment, j’allais tout leur raconter ! Ils n’allaient pas y croire, ils seraient tous impressionnés par ma débrouillardise ! Je pris une grande inspiration et…

Le navire tangua brusquement, ce qui causa certains mouvements : le canonnier Loyal valsa au sol, les assiettes tombèrent de la table, le cuisinier qui plongea pour les attraper au vol. Encore debout sur ma chaise, je tentais de garder l’équilibre alors que celle-ci ne conservait que deux de ses points d’appui. Bien que j’étais très préoccupé par ma situation, je ne pouvais pas m’empêcher d’applaudir vigoureusement quand Heziel avait récupéré l’ensemble du vaisselier tombé.

La situation semblait grave, mais la réponse du cuisinier fut rapide : tous devaient se mettre au travail ! Enfin, moi j’étais avec les corvées de cuisine… Mais malgré tout, je pensais bien réussir à tout nettoyer avant de rendre service sur le pont ! Alors que l’équipage semblait se disperser, j’étais de nouveau seul. Même loyal était partit ! Bien que je ne sais pas s’il avait décidé d’aider ou si un nouveau mouvement du navire l’avait fait glissé hors de la cuisine… Aller, au travail ! J’ai d’autres chats à fouetter que de simplement tout ranger ici !

D’un mouvement sec, je tirais sur la nappe qui couvrait la table, laissant les couverts et ustensiles sur place. Alors que je me lançais dans le nettoyage et que j’empilais déjà les plats et couverts vides, j’entendis des paroles qui me rendirent encore plus heureux : une autre bienvenue ! Transportant une pille d’assiette au moins deux fois plus grande que moi, gardant mon équilibre, je ne pouvais pas m’empêcher de me dire :

- Je sens que je vais me plaire ici !




Revenir en haut Aller en bas
Valentine D. Kain
An Incredible Idiot
avatar
Messages : 678
Race : Humain
Équipage : Dokugan

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
265/350  (265/350)
Berrys: 10.393.000 B

MessageSujet: Re: [FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]   Mar 23 Fév - 10:47


Kaizoku Ou Ni Ore Wa Naru !



~Un jour quelqu'un a dit, qu'il y avait un trésor inestimable quelque part sur l'océan.
Que la personne qui le trouverait deviendrait le Seigneur des Pirates.
C'est l'ère de la piraterie, la quête du plus grand trésor, le One Piece!



L'heure de la pause était finalement révolue. Les mouvements tumultueux du navire étaient un signe probant d'une nouvelle aventure. Kain fut le premier à sortir. Il se retrouva dehors tel un ouragan afin de pouvoir admirer cette montagne gargantuesque qui lui faisait face. Elle avait un courant ascendant impressionnant en son centre. Il allait falloir faire preuve de précision afin de ne pas s'écraser sur les rochers. Le borgne avait confiance en ses coéquipiers. Il alla ainsi se placer sur la tête du démon de leur navire. Il mit un pied devant l'autre avant d'attraper son ancre qu'il pointa en direction de la rivière ascendante. Sa seconde main était placé au niveau de sa hanche. Il donna alors un ordre, le dernier ordre qu'il donnerait sur East Blue..

Kain: VERS GRAND LINE!

Instantanément, la grande voile du navire arborant la tête de démon se déplia complètement et gonfla grâce à un vent encourageant. Tous étaient à leur postes, cordes tirées, gouvernail fermement tenu. Ce fut avec une petite pointe d'inquiétude qu'ils atteignirent le début de cette longue ascension qui semblait aller au-delà des nuages. Au moment où le navire entra dans le courant, une secousse redoutable le saisit feignant de faire tomber Kain à l'eau. En agitant pied et mains, il pu se remettre sur ses deux jambes in extremis avant de se faire sermonner par Nescafé.

Nescafé: Fais un peu plus attention baka !

Il n'eut en retour que le rire de son maître qui était en train de s'amuser comme un fou. La plupart des membres de cet équipage n'étaient jamais allés sur Grand Line. Ils ne savaient pas vraiment ce qui les attendait de l'autre côté de la Reverse Mountain. Les adversaires qu'ils allaient devoir affronter seraient probablement d'un tout autre gabarit que ceux qu'ils purent affronter sur East Blue. Des personnes aussi fortes que Belton voir meilleures seraient probablement de la partie. Pour devenir le Seigneur des Pirates, il n'y avait malheureusement pas de raccourcis. Kain sentait malgré tout qu'il faisait le premier véritable pas vers l'accomplissement de son rêve. Le début d'une nouvelle épopée où des personnes qui ont le même rêve que lui se jettent chaque jour dans l'océan de tous les périples.

La veste du capitaine allait au vent et des gouttes d'eaux venaient se ficher sur lui. Il était droit comme un piquet sur la tête du démon. Le Youthful Demon continuait sa course effrénée sans bouger d'un pouce. Il était malmené, mais en tel un nakama de l'équipage du borgne, il tint bon. L'unique œil fâché du navire ne donnait qu'un sentiment de détermination puissant. Il montrait toute la volonté de la petite caravelle de passer ce nouvel obstacle qui avait connu d'innombrables passages depuis la conquête des océans par les pirates. Les nuages accueillirent finalement un borgne souriant. Il était droit comme un piquet et avait les bras croisés. Un nouveau chapitre s'ouvrait désormais pour les Dokugans, le chapitre le plus long de leur histoire qui se marquait dans la joie. Ils l'avaient fait.

Qui auraient imaginés que sur les trois petits jeunes gens de l'île de Mormoilnoeud, deux d'entre-eux se retrouveraient ici ? L'un rêvant de devenir le plus grand des pirates alors qu'il était à l'âge des bacs à sables. Accompagné de son fidèle ami qui ne pensait qu'à l'accompagner. La petite fille qui tentait de les suivre tant bien que mal, mais qui ne pu finalement les rejoindre dans leur périple. La rencontre fortuite avec un petit hamster amateur de caféine… Celle avec un nain qui tentait de faire un recrutement musclé voué à l'échec, mais qui fut séduit par les tartes du cuistancier. Il y eut également la rencontre avec un étrange renard sur l'archipel des Geckos où ils affrontèrent un fou furieux à la hache, femme-renard qu'ils oublièrent alors qu'elle était toujours attachée à un poteau tel une princesse attendant son sauveur. Ils firent également connaissance avec une jeune-femme oiseau. Une autre personne qui voyagea avec eux, il s'appelle Erwin, peut-être que l'avenir les réuniraient tous de nouveaux. Par la suite, ils firent la rencontre d'un médecin lugubre qui utilisait les scalpels comme arme de prédilection.Un dangereux criminel qui était obsédé par les cloches avait tenté de leur barrer la route. Les habitants de Bell-Island leur avait donné le Youthful Demon qui venait d'hériter d'une âme authentique… Puis vint l'île où ils eurent pour la première fois une prime alors qu'ils étaient face à deux dangereux chasseurs de primes. Une escapade dans un restaurant flottant réputé permis à l'équipage de faire connaissance avec un musicien au style particulier. L'île des hommes-poissons fut un épisode agité, mais où ils purent vaincre le chef d'un dangereux cartel, ainsi qu'une femme-lapine survitaminée et une femme-hippocampe. Tout ceci avant de finalement arriver à Loguetown. Cette dernière île où ils retrouvèrent Belton et bien plus encore.

De retour avec le navire qui perça les nuages brusquement avec une superbe image qui vous grave l'esprit. Celle d'un navire empli de vie où chaque membre à son bord faisait ressortir son caractère, à l'exception d'une personne catatonique. On pouvait voir le capitaine hurler comme à son habitude alors qu'ils venaient d'atteindre le sommet de la montagne.

Kain: IKUZO!

TO GRAND LINE.

@Heziel Coffe


_________________
~cliquez sur la signature~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Une arrivée peu remarquable ! [RP Dokugan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Red Line :: Reverse Mountain-