Partagez | 
 

 [FB]Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils (feat Aaron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 341.991.025 B

MessageSujet: [FB]Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils (feat Aaron)   Sam 16 Jan - 13:51



Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils
★ Une alliance improbable pour un duo surprenant




Feat
Aaron Guts
...
La légende du monstre marin et .... Du trésor qu'il protège !!



Yao Ming, Mercenaire, lvl 17

La taverne de "La bonne brute", le genre de lieu idéal pour rassembler un tas d'ivrognes se croyant tous plus fort les uns que les autres. Le genre de lieu ou Yao aimait justement se rendre et s'empiffrer la gueule d'alcools diverses ...

Il fallait dire que depuis le braquage de la banque royale de l'île quelques semaines plus tôt, le voyou se montrait particulièrement discret. Bien qu'il avait effectué le casse avec un masque d'arlequin, cachant ainsi son identité, Ren, le collègue braqueur, avait lui reçu une prime de 5 millions de berrys. Le brigand devait donc rester vigilant, tout de même.
Il passait donc ses soirées à boire, à se battre quand certains le provoquaient et à vomir de plus belle quand il dépassait ses limites. Mais ce soir la, une conversation plutôt inhabituel ans ce genre d'environnement siffla dans ses oreilles.

- Quoi les gars ?! Vous ne connaissez pas le village de Xérèsse ?!
- Bah ... Non, c'est quoi ça ?
- C'est un village au fin fond de la forêt de l'île ... Un village portuaire ... Et depuis des décennies, ce village composé de braves guerriers se défendent des attaques des brigands de notre ville, Térèsse. La légende raconte même que si ce village est toujours indépendant, c'est car il est protégé par une divinité ... Un Roi des Mers le surveillerait et tuerait tous ceux qui s'en approcheraient !


Accoudé sur le comptoir, Yao se pencha légèrement derrière lui et regarda les trois hommes débattre au sujet de cette légende. Et à l'écoute de ces paroles, il en rigola même à forte voix.

- Ahahahah ! Mais ces quoi ces conneries les gars ! Vous me faites bien rire !
- Grr hey toi ! Ce n'est pas des conneries ! Plusieurs brigands sont allés en expédition dans la forêt et ne sont jamais revenus !
- Des tâches, voila ce que ces brigands sont. Ils ont du se perdre dans la forêt et se sont fait bouffés par les bêtes, fin. Aucun homme ne peut contrôler un Roi des Mers, c'est impossible.
- Ces hommes étaient mes amis, tu sais ce que tu cherches en insultant mes amis pauvre idiot ?!
- S'ils étaient tes amis, toi aussi, tu dois être une tâche. Ahahah !


Le bandit se leva de son siège et tapa sur la table. L'ambiance était tendue. Enfin, pas pour Yao, qui lui était décontracté comme jamais. Alors que l'homme énervé sembla s'avancer pour frapper le jeune voyou, ses deux amis présents à la table et témoins de la scène le stoppèrent directement.
Yao trainait dans cette taverne depuis plus de deux semaines, et en deux semaines, aucuns brigands ici n'avaient sus le battre, et malgré la dose incommensurable d'alcool qu'il buvait. Les amis de l'homme savaient que leur compagnon ne faisait pas le poid contre lui.

Yao rigola encore, puis libérant un petit "Ciao les nazes", il se dirigea vers la sortie de la taverne. Ce fut à ce moment la que l'homme énervé cria à tue tête :

- Rigole bien petit con ! Tu verras quand je reviendrai de ce fameux village, avec en bras le fameux trésor que ce Roi des Mers protège !!

Le voyou s'arrêta directement. Il se mit à trembler d'excitation. Il venait de dire le genre de phrases qu'il adorait le plus. Se retournant vers les hommes le regard et le comportement de Yao avaient totalement changés. Ses yeux s'étaient transformés en berry's scintillants.

- U... Un trésor, tu dis ?!

[...]

Le soleil était sur le point de se levé. Yao avait traversé la forêt de part en part toute la nuit. Il la connaissait plutôt bien depuis son épopée avec Borrin des Fourrés, le voleur des bois. D'ailleurs, il avait eut la chance de ne pas le croiser. Depuis sa trahison, Yao avait cru comprendre que Borrin ne l'appréciait plus autant qu'avant ...

Enfin bref, désormais, il avait atteint la bordure du village de Xérèsse. Comme il s'y attendait, il n'y avait aucun monstre marin, aucune divinité et encore moins de villageois guerriers. En fait, le village avait l'air d'être un lieux normal, ou les gens vivaient de la pêche et ou ils étaient exclus du reste de l'île. Enfin c'est ce que Yao en déduisait, car à l'heure qu'il était, tout le monde dormait encore.
Seul hic : le village était bien gardé. Il y avait une muraille en bois dont une série de gardes y tournaient pour la surveiller et ce qui semblait être des pièges, bien qu'un peux basiques, mais certainement effroyables. Attendant le moment opportun, Yao s'approcha de la muraille et la grimpa rapidement. Arrivé en haut il sauta de l'autre côté d'un pas discret.

Bon, ben maintenant qu'il était la, il devait se dépêcher de trouver le trésor, s'il y en avait un. Il remarqua rapidement une maison qui ne ressemblait pas aux autres. Elle semblait plus imposante et était situé au centre du village. Bien, les recherches allaient commencer par la . S'approchant discrètement, Yao entra enfin dans le village, longeant les murs avec la plus grande discrétion, il voyait déjà un tas d'or à portée de bras !


To be continued ...


© Never-Utopia



Dernière édition par Yao Ming le Ven 29 Jan - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 284
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils (feat Aaron)   Jeu 28 Jan - 20:50











Une alliance improbable pour un duo surprenant.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Aaron est sur la barricade, il rêvasse un peu, il pense.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Avant mon tour de garde, j'avais traîné autour du village pour vérifier le bon fonctionnement des pièges. Là on avait le "spécial bandit" ; un piège à ours avec une bouteille dans laquelle un fond d'alcool était logé. Il n'y avait pas que celui-ci, il y avait aussi les pièges typiques que l'on peut trouver en forêt. Mais si ! Vous savez ceux avec les cordes tendues au maximum et qui une fois enclenchée vous resserre le pied et vous pends, la tête à l'envers. Il y a aussi le classique avec l'énorme rondin de bois qui vous fonce dessus. Après y a aussi du plus sophistiqué, comme des projectiles qui vous foncent dessus par différents endroits, des haches qui vous tombent sur le pif et d'autres trucs assez fourbes.

Quand ce fût l'heure je retourna au village pour prendre mon tour de garde avec Saïx, grimpant à l'aide de ma canne à pêche et des hauts arbres. 10 personnes disséminées tout le long de la muraille pour surveiller les alentours, tous à l’affût et prêt à donner l'alerte au moindre signe d’agression. Mais regarder ne m'empêche pas de réfléchir. Comment pourrait-on botter le cul de ces bandits ? Une alliance avec Ericken est envisageable, mais le gouvernement se vanterait bien trop après cela de nous avoir "sauvé". Et puis je suis bête, pourquoi demander de l'aide à la justice alors qu'elle les laissent commettre leurs crimes depuis bien longtemps ? De toutes façons personne n'accepterait de l'aide dans le village, c'est notre combat. Cette question était bête.

Qu'importe les circonstances, nous finirons par triompher. Même si personne ne le dit à voix haute, c'est clair et net, s'il faut qu'il n'y ait qu'un seul voir même aucuns survivants pour que ces bandits soient exterminés, le choix est fait. Les autres villages sont faibles, ils n'ont pas compris que la peur n'est qu'un sentiment qui pousse l'homme à dépasser ses limites, tout comme le stress. Ils restent donc cloîtrés dans leurs villages en payant les taxes et en priant pour ne pas subir d'attaque gratuite du village de Térèsse. J'appelle ça des esclaves, même pas des animaux non, eux ce seraient rebellés.

Le fait est que même la chance ne veut pas de nous, quelqu'un de sur-puissant pourrait venir et nous aider, raser leur village en quelques secondes. Mais non, ça fait des dizaines d'années que nos deux "clans" se battent l'un contre l'autre sans que personne d'extérieur ne soit jamais intervenu.

♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ;
© Never-Utopia par Pastomaniac


Dernière édition par Aaron Guts le Dim 7 Fév - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 341.991.025 B

MessageSujet: Re: [FB]Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils (feat Aaron)   Dim 7 Fév - 18:55



Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils !
★ Une alliance improbable pour un duo surprenant




Feat
Aaron GUTS
...
Après une classique prise de tête dans une taverne de Térèsse, Yao part sur le chemin du trésor de Xérèsse. Il arrive à introduire le village sans réelles difficultés mais le pire reste encore à venir ...


L'ombre de Yao survolait rapidement les rues encore endormies du village de Xérèsse. La discrétion, quand il le voulait, il y arrivait. Mais pour ça, il devait avoir un sacré pactole en jeu car le jeune homme n'était pas encore assez mature pour l'être en temps normal ... Il s'arrêta alors à un carrefour. Il avait entendu un bruit suspect provenir non loin de la et glissa alors sa tête pour surveiller que la place était bel et bien vide.
Après un rapide repérage le voyou força de constater qu'il n'y avait personne. De plus, vu l'étrange architecture de la bâtisse au centre de la place qui n'avait rien de similaire avec le reste du village, Yao comprit très vite qu'il devait s'agir du temple de la ville, sorte de lieu ou les habitants priaient leur monstre légendaire. Héhéhé, quelle belle bande de débiles, ces craignos.

S'approchant tout aussi discrètement le voleur arriva enfin devant la porte de l'édifice. De magnifiques ornures étaient gravés dans le bois et bien qu'il ne soit pas archéologue, il comprit très vite qu'elle représentaient leur "dieu". Il passa alors son doigt sur celles ci et s'imagina la puissance que ce truc pouvait avoir ... Cela lui donna presque quelques frissons, dommage pour eux que ça ne soit qu'un mythe, car avare comme il était, personne ne l'arrêterait dans son vole et toutes les richesses du village repartiront dans ses poches Mwahaha ! Le criminel ouvrit alors la porte et s'enfonça dans la pénombre du bâtiment ...

Quelques minutes plus tard, Yao refit son apparition chargé d'un énorme sac semblant peser des tonnes. Il prit le soin de sortir, posé son magot et se retourner pour fermer la porte. Il devait éviter tous les soupçons afin de prendre un maximum d'avance sur les villageois. Car bien que leur divinité n'était qu'une légende, leurs combativité semblait être bien réelle. Yao devait donc rester prudent et en profiter pour fuir en toute discrétion.

Promenant le gros sac sur son dos, il traversa à nouveaux les rues du village appauvrie, les pupilles remplies de berry's. D'ailleurs, il trouvait ça bizarre que Xérèsse ne payait pas de mine alors qu'ils avaient autant de richesses que ça. Etaient-ils encore plus avare que l'avare lui-même ?
Le criminel grimpa une nouvelle fois la muraille de bois qui entourait l'agglomération. d'une façon un peu plus précité que précédent d'ailleurs, car quand il sauta de l'autre coté, le choc de l'or fit du bruit et un garde se rapprocha très vite de la bordure.

- Au voleur ! Au voleur ! Un intrus s'enfuit ! Au voleur !!

Bon ... Beh ce qui devait arriver arriva, certainement. Yao n'était pas maitre en discrétion, et de toute façon, autant se faire repérer le trésor à la main plutôt qu'avant qu'il ne fasse son crime.
Des torches s'allumèrent, de l'agitation provenant du village s'entama. Il n'y avait plus de temps à perdre, le voyou courut en direction de la côte espérant prendre assez de distance pour semer ses adversaires !

La course poursuite était lancée ! Yao courut aussi vite que possible, prêt à tout pour défendre son butin. Mais après un kilomètre de sprint, le jeune homme commençait à s'épuiser : le poids de l'or n'arrangeait rien les choses. Si cela continuait, il serait même fort probable que ses poursuivants le rattrape. Le bandit du faire un choix et décida très vite de cacher con pactole pour le reprendre plus tard.

S'arrêtant prêt d'un gros arbre, face à la mer et non loin du village, Yao se mit à creuser comme un chien surexcité. Il jeta le sac dans le trou et le boucha rapidement. Cependant, avant même de partir une grosse flaque tomba sur son pied.
Légèrement surpris, le voyou se pencha et y glissa son doigt avant de le renifler. Bizarre, cela n'avait pas la même odeur que l'eau. On aurait dit ... de la bave...

- Grrrrrrrrrrrrrrrrr ...

Un grognement gras et sordide, une expiration puissante soufflant dans son dos : le regard du voyou venaient de totalement changé. Cette-fois ci, il les avait vraiment les frissons, et son instinct lui hurlait de très vite s'en aller !
Effroyé, le criminel se retourna lentement en évitant les gestes brusques. Bordel de Bouddha ... Ce n'était donc pas une légende ... Sous le choc, Yao trébucha devant l'immensité du Roi des Mers ce dressant face à lui les crocs acérés et le regard froid et impartial d'un prédateur.
Et ce n'est que par pur réflexe de survive qu'il évita l'assaut de la bête se projettant sur le côté in extremis. Se relevant, la fierté du voyou était au plus bas. L'or ? Fuck ! La fuite ! Oh putain oui !

- Kyaaaaaaaaah ! Au secouuuuuuuuurs merde !!

To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 284
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils (feat Aaron)   Sam 27 Fév - 21:02











Une alliance improbable pour un duo surprenant.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Aaron entends l'alerte et répète dans le village, puis il se met à ta poursuite. Au moment où le monstre t'attaques et que tu esquives Aaron atterrit sur la plage en dérapant. Une fois stabilisé il lance son hameçon vers le col de ton haut, puis il tire pour que vous vous rapprochiez.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Pft.. tout ça me dégoûtait. Mais bon, il fallait bien s'y faire. Ça faisait des années que c'était comme ça alors c'était pas près de changer. Les tours de garde sont ennuyants quant on y pense non ? Rester assis sur une barricade et observer l'extérieur. D'ailleurs c'est con, si on regarde tous l'extérieur y a des gens qui peuvent venir de l'intérieur, enfin j'veux dire ils peuvent creuser ou quoi, arriver par en haut. Et même, si l'attention de quelqu'un faillit ne serait-ce qu'une seconde tout le monde est en danger, j'veux dire on est dans la merde non ? Toute cette curiosité me poussa à regarder à l'intérieur du village, après quelques secondes ou mon regard défilait je trouvais rien. Voilà, comme quoi je suis con à réfléchir autant.

- " Au voleur ! Au voleur ! Un intrus s'enfuit ! Au voleur !! " Facepalm.

Quel était le pourcentage pour qu'il se passe ça à ce moment précis ? En fait c'est même pas que la chance ne nous aime pas, c'est qu'on est ses ennemis jurés. Bon allez faut se bouger le cul !

" Réveillez-vous, on a volé le trésor du village ! " Dit-je en me levant brusquement de mon siège de fortune afin de me balancer de branches en branches à l'aide de ma canne à pêche. Il était évident que c'était l'argent qui avait été volé, après tout notre cagnotte pesait très lourd.

" Restez-tous là ! C'est peut-être un piège pour nous attirer ! " Ce fut la dernière phrase que je prononça avant de quitter le village, le villageois qui avait repéré l'homme avait déjà commencé à lui courir après.

Je dépassa mon confrère grâce à la vitesse que j'avais accumulée au fur et à mesure des mètres. Après quelques secondes j'entendis un cri strident. L'homme était femme ? Je comprenais rien, pourtant Kheijyn a bien dit qu'il s'agissait d'un mec non ? J'me souviens plus ! Bref homme ou femme, je suis là ! Mon dernier "saut" grâce aux branches me donna une grande vitesse à l’atterrissage, que je contrôla grâce au sable de la plage. Tout en freinant, je voyais Vansaar pas content, au-dessus d'un pauvre jeune homme. Ce dernier tremblait de partout, affolé comme jamais. Bah ouais gros malin, quand on voit un aussi gros monstre pour la première fois on a les pétoches hein ?

Vu la façon d'agir de notre belle petite bête, le voleur devait être ce mec. Pas de temps à perdre, une fois bien mobilisé je jeta mon hameçon dans la direction du haut du voleur. Mon objectif était son col, en l'atteignant je me permettait le droit de tirer sur ma canne afin de l’amener lui vers moi et moi vers lui. Ainsi je pourrais être à son contact plus rapidement et le maîtrisé, espérons juste que ça marche. De toutes façons Kheijyn n'est pas loin de lui, et dans l'état qu'il est il ne devrait pas faire grand chose.

♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ;
© Never-Utopia par Pastomaniac


Dernière édition par Aaron Guts le Lun 11 Avr - 21:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 341.991.025 B

MessageSujet: Re: [FB]Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils (feat Aaron)   Mar 1 Mar - 20:39



Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils !
★ Une alliance improbable pour un duo surprenant




Feat
Aaron GUTS
...
Le cambriolage c'était passé a merveille, comme d'hab ! A une chose prêt, un petit hic ... Le gros monstre marin qui sert de chien de garde !

Et merde ... Yao était dans une très mauvaise situation ... Cette chose était horrible et terriblement puissante bordel ! Il ne faisait pas le poids face à lui, et le voyou ne pouvait espérer le battre ! Si seulement il pouvait espérer survivre à ça d'ailleurs ... La créature se redressa et ouvrit la boche. Il allait réattaquer. Yao se releva, il savait pertinemment qu'il n'arrivera pas à l'esquiver bien longtemps.
Les crocs de la bête étaient pointés sur le voyou. Yao ferma les yeux et fit une dernière prière à Bouddha. Il devait avoir un miracle si il comptait s'en sortir ...

Puis soudain, un acte divin ce produisit. Yao sentit une force le tiré vers le haut et la créature loupa une nouvelle fois sa cible. Le corps du voyou se fit alors tiré un peu plus loin et tomba dans le sable, aux pieds d'une personne.
La lumière l'éblouit les premières secondes et Yao remarqua enfin un jeune homme, armée d'un cane à pèche qui était l'outil de son sauvetage, face à lui.
Un peu secoué, le truand se releva. Il se tourna alors vers la bête. A la vue de son sauveteur, celle-ci n'attaquait pas et semblait docile. Yao ne comprenait pas encore toute la situation, mais une chose était sur, il était bien en vie. Il se pinça alors le bras, bah non il n'était pas mort et ce n'était pas un rêve, cool.

- Beh salut, je m'appelle Yao Ming, enchanté.

Se présenter était la base de la politesse. Yao venait d'agir comme si de rien n'était et venait de repenser au trésor qu'il venait de voler, après tout, maintenant que la situation venait de changer, ces richesses n'étaient plus perdues.
Mais bon, il le savait très bien, cet homme qui venait de lui sauver la vie n'était surement pas une âme charitable passant parla et qui allait reprendre sa route juste après. Il était surement un des hommes du village, raison pour laquelle le monstre ne l'attaquait pas.

Le Dragon pourpre croisa alors les bras. Il détourna le regard et se mit à s'adresser à son interlocuteur d'un ton faible et un peu désorienté.

- Bien que je n'aimerai pas te dire ce que je vais te déclarer, mais maintenant que tu m'as sauvé la vie, j'ai une dette envers toi. Alors autant ne pas passer par quatre chemins et dit moi en quoi puis-je t'être redevable, steuplait.

Le "steuplait" était important, encore un signe de "politesse". Mais bon, ces paroles ne sortaient pas de son cœur. Yao aurait préféré prendre le sac d'or et fuir en vitesse, pas par la cote cette fois-ci. Mais voila, bien que même si il était un gangster sans foie ni loi, il avait tout de même une certaine éthique. Et comme il venait de le dire, il avait une dette envers cet homme, attendons donc à savoir en quoi elle consisterai maintenant.

To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 284
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils (feat Aaron)   Lun 11 Avr - 22:15











Une alliance improbable pour un duo surprenant.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Aaron se présente à son tour puis t'explique que tu vas remettre le trésor à sa place puis que tu vas servir de nourriture à Vansaar.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Alors que mon hameçon fusait vers son col comme attendu, Vansaar qui ne m'avait pas remarqué menaçait de l'attaquer. Espérons seulement qu'il ne le croque pas avant que je ne le sorte de là, sinon on peut chercher pendant un bon bout de temps notre trésor ! Lorsque mon hameçon accrocha son col, je tira de toutes mes forces en présence afin de le déloger de sa situation plus que délicate. Sauver le voleur, quelle drôle de coïncidence mais elle était actuellement nécessaire.

L'élan prit nous amena tous deux à mi-distance l'un de l'autre sur le sable de la plage. Alors que j'avais atterri sur mes deux pieds, le jeune homme lui était littéralement tombé sur le cul. Je releva la tête un instant et constata que Vansaar m'avait remarqué et s'était calmé dut au fait que je maîtrisais l'information. Pendant ce temps là Kheijyn sortait de la forêt. Le voleur se releva alors dos à moi puis se présenta comme un certain Yao Ming. Connais pas. Il restait dos à moi et continuais de parler. Une dette envers moi ? Je dirais plutôt une vie envers moi oui. Les étrangers, j'te jure.. tous les mêmes :

- " "Enchanté" si je puis dire, je m'appelle Aaron Guts et comme tu l'as sans doute deviné je fais partie du village que tu viens de voler. Je suis aussi ton sauveur et comme tu l'as dit tu me dois la vie, hé hé. Bon faisons simple, d'abord je vais t'accompagner jusqu'au trésor que tu as mis je ne sais où. Puis tu va le remettre à son endroit initial et on va vérifier si rien n'a été volé. Et pour finir on va faire un petit rituel et te donner à la grosse bê-bête là-bas vu que c'est elle qui t'a attrapé. Ça lui fera une petite récompense et surtout ça changera des poissons. "

Moi un petit garnement qui use de la pression psychologique et du chantage pour obtenir ce que je veux des gens ? Pfwah, pas mon genre. Non non vraiment j'insiste, bon ok un peu.. Allez, voyons sa réaction je suis sûr que ça va me faire marrer !

♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ;
© Never-Utopia par Pastomaniac
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 341.991.025 B

MessageSujet: Re: [FB]Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils (feat Aaron)   Ven 22 Avr - 16:40



Duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils !
★ Une alliance improbable pour un duo surprenant




Feat
Aaron GUTS
...
Petite histoire basique : un vol, une faille, ça tourne à la cata et des galères ! Pleins de galères ! Quand le mystérieux sauveur veut arroser l'arroseur.


Yao ne se sentait pas vraiment à l'aise dans ce genre de situation à vrai dire. Il n'avait qu'une envie : se barrer d'ici dans la paix la plus sereine. Mais malheureusement, la vie est généralement toujours loin des envies ... Alors qu'il regardait discrètement la grosse bête marine qui épiait les deux interlocuteurs, Yao restait concentré sur les paroles de ce mystérieux héros.

Il commença alors à se présenter à son tour. Aaron Guts, c'était son dénominatif, enfin d'après ce qu'il disait. Cela pouvait bien être un faux nom.
Il précisa alors qu'il était natif du village que Yao venait de voler. Aie. Cette information lui lâcha un petit crissement aux lèvres. Cet homme qui venait de sauvé le voyou et qui venait d'avoir une dette envers lui n'allait surement pas être un allié. La réputation de la haine de ces villageois envers les criminels dans son genre était connue de tous et certifiée à maintes reprises après tout.
C'est alors que l'interlocuteur de la crapule, ce fameux Aaron, entra dans le vif du sujet : comment Yao allait payer sa dette. D'après lui, le Dragon Pourpre allait gentiment amener cet homme a l'endroit ou le trésor était caché. Ensuite, les deux "nouveaux amis" allaient tranquillement rentrer au village et compter les pièces. Une fois que la vérification sera faite, Yao servirait alors de diner à ce monstre puant de la gueule qui fixait Yao depuis le début de la conversation.
Yao y réfléchit quelques secondes ..... Pwahaha ! Mais quelle blague !

- Héhéhé ... T'es un civil ou une crapule ? Non parce que c'est à se demander la ahah ! En tout cas une chose est sûre : la négociation c'est vraiment pas ton fort Pwahahahah !

Yao ne put s'empêcher de se tordre de rire. Cette proposition était juste une grosse blague. Non, en fait c'était une sorte de teste. Cet Aaron croyait peut être que Yao était le premier des débutants ? Si c'était le cas, comment aurait il pu pénétrer le village sans se faire repérer et éviter in extremis l'attaque de leur "chien de garde", hein ?
Reprenant très vite son sérieux, Yao reprit le fils de la discutions en regardant son interlocuteur droit dans les yeux d'un air légèrement arrogant mais surtout confiant. Il fallait qu'il lui prouve que le voyou n'était pas de la gnognotte. Et pour ça, quoi de mieux que de le battre à son petit jeu.

- Bon ... Laisse moi t'expliquer alors. Si je meurs, vous ne retrouverez jamais vos richesses. Si vous me menacer de mort pour que je rende votre trésor et que je vous soupçonne de vouloir me tuer derrière, je ne rendrai jamais vos richesses. Dans n'importe quelle situation je meurs et ta communauté entrera dans une pauvreté encore plus misérable qu'elle ne vit déjà. Tu piges ?!

Ce trésor était un moyen de pression impressionnant. En tout cas, c'était la seule issue de secours que Yao possédait. Il devait donc l'exploiter à fond. Car ce trésor était sans nul doute le seul moyen de survie pour leur village. Car bien qu'ils pêchaient régulièrement, chaque homme dans ce monde est obliger de consommer. Et pour pouvoir consommer à son aise faut-il encore avoir la tune qui va avec.
Maintenant, Aaron devait aussi le comprendre : grâce à ce maudit trésor et tant que le village ou un de ses garants ne le récupère pas, Yao était quasiment intouchable.

- Je pense que tu as un peu mieux comprit la situation maintenant. Rien ne m'oblige à te rendre ce trésor maintenant car c'est le seul garant de ma survie. De plus je doute que ton chef soit content quand il apprendra que tu as fait taire le seul homme qui savait ou sont cachées vos richesses et qu'à cause de toi, le village entrera dans une période de crise telle qu'il ne sera pas assez fort pour y survivre. Cependant il y a un évènement particulièrement embarrassant dans cette situation : tu m'as sauvé la vie. Et bien que je n'en sois pas ravi, j'ai une dette envers toi.

Il fit alors une petite pause pour laisser la pression monter. C'était l'introduction du plan qu'il venait de rédiger d'une vitesse exceptionnelle dans sa tête.

- Alors voici ce que je te propose : Votre peuple est ennemie à celui de Térèsse depuis des décennies. Je suis un criminel habitant Térèsse. Je connais assez bien les recoins de la ville et je pourrai être un atout dans une frappe éclair contre un de vos ennemis. Bien que cela ne m'enchante pas de s'attaquer à des crapules comme moi, je ne suis pas natif de l'île, je ne dois rien aux brigands d'ici. En plus cela pourrait me permettre de supprimer quelques concurrents avec une couverture en béton.
Une fois fait, on revient ici, je déterre le trésor, tu le comptes et on rentre tranquillement chez nous. Comme ça tu rentres en tant qu'héros chez toi et moi en vie et ayant accomplis ma dette, respectant ainsi l'éthique des mes aïeux.


Ce plan était parfait mwahaha ! Une fois à Térèsse, Yao se retrouvait sur son terrain. Ce gros monstre marin qui le guettait depuis plusieurs minutes et qui avait l'air d'avoir terriblement faim était un gros moyen de pression pour Yao, et une fois dans la ville de truand, il ne le sera plus autant !
De plus en s'attaquant à un des gros bandits de la ville Yao allait certainement récupérer une partie de son butin. Il ne manquera plus que de faire faux bond à son très cher ami au dernier moment et partir avec les sous. Comme ça, il récupère le trésor toujours caché après et finira deux fois plus riche que prévu . Quel génie du crime ce Yao !

Mais un petit point noir apparaissait de plus en plus gros dans les idées bouillonnantes du jeune Dragon pourpre. Cet Aaron n'allait pas faire confiance en Yao aussi facilement...

- Bien qu'on semble avoir le même âge, ne sous-estime pas mon expérience et ma force. De plus, voici un gage en signe de ma bonne foi.

Yao fouilla alors la poche intérieur de son kimono. Il en sortit une grosse pièce d'or. C'était la plus grosse du trésor. Celle ci l'avait tellement interpellée pendant le vol qu'il avait préféré la mettre dans son habit plutôt que risquer de la perdre dans sa fuite. C'était en sorte le gage de la rentabilité de son crime qui se transforma maintenant en gage de bonne foi pour que cet homme puisse faire confiance à Yao.

En tout cas le jeune voyou venait de poser cartes sur table et dévoila ainsi son jeu. Cette proposition allait mettre tout le monde d'accord. Ou en tout cas, tout homme résonné et avide de richesse ou de gloire.



To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 284
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: [FB]Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils (feat Aaron)   Ven 22 Avr - 18:02











Une alliance improbable pour un duo surprenant.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Aaron te fait comprendre qu'il trouvera le trésor sans ton aide mais qu'il apprécie ton sens de l'honneur. Il te fait tout un speech pour te faire comprendre que tu ne l'a pas du tout impressionné. Puis ensuite il te demande d'aller déterrer le trésor (si tu dit non t'es dans la merde en gros), ensuite vous rentrez au village et tu convainc les villageois de te faire confiance pour ensuite mener une attaque sur Térèsse.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Le jeune en face éclata de rire après mes paroles, drôle de réaction dit-donc. Moi qui m'attendait à de la peur, des frissons enfin qu'il flippe sa race quoi ! Même pas, c'est nul ! Et en plus il venait de se moquer de moi.. est-ce que ce crétin réalise la situation dans laquelle il est ?.. Car bon Vansaar n'en fera qu'une bouchée, et il a forcément retourné la terre pour planquer le trésor donc en nous y mettant à 30 en une vingtaine de minutes maximum c'est réglé. Voilà qu'à présent il me fixait dans les yeux assez sûr de lui. Attends mais il pense me faire peur ou il est juste con ? Ça m'embrouille tout ça.. En tout cas ce n'est sûrement pas moi qui vais flancher, je vais te regarder droit dans les yeux sans aucunes expressions. Je vais pas dévoiler mon jeu devant lui non ?

Bon si j'ai bien écouté son discours de niais, il veut me faire pression avec le trésor du village.. ignorant qu'il est. C'est pour ça que j'aime pas les étrangers ! Ils viennent et foutent la merde et en plus ils se croient plus malins que nous qui vivons ici depuis des centaines d'années. Il me provoquait littéralement, là je suis sûr qu'il se sent confiant. Car même s'il est con il ne serait pas aller aussi loin. Non moi je pense qu'il croit être intelligent en tirant des conclusions hâtives. Je le laissais bla-blater, jusqu'où pouvait bien aller sa stupidité ?.. Mmh, je vois il est en pleine confiance là. Ah mais d'accord, il pense qu'on vit avec un système d'économie et d'argent comme les autres villages et villes ? Ouais non c'est bien ce que je pensais, il est con hein. Ah, pas tant que ça. Il l'aurait vraiment été il aurait continuée en n'honorant pas sa dette mais apparemment il y tiens. Ça c'est cool au moins il a un certain sens du respect et de l'honneur.

Aaaah mais d'accord il vient de Térèsse le type en faaaait ! Ah ça c'est cool on va pouvoir leur en foutre plein la gueule à ces -CENSURÉ- de -CENSURÉ- de -CENSURÉ-. Il connaît les lieux, donc on va pouvoir frapper là où ça fait mal. Hé hé, ils ne vont pas s'y attendre ! Apparemment ça l'avantage, mais qu'est-ce que ça peut nous faire à nous ? Rien tant qu'on peut faire mal à Térèsse et rester intègres. Et du coup il déterre le trésor à la fin ? Tutututu.. Sa pue grave ça. Déjà en revenant de Térèsse on sera sans doute épuisés et donc pas très attentifs et ça pourrait lui profiter et j'aurais trop la flemme de compter les pièces en revenant. Moi un héros ? Il comprends pas que c'est un voleur et que si je ramène le trésor c'est juste normal ? Ah moins qu'il cherche à embellir ses paroles pour m'entourlouper. Mais bon au final il a l'air honnête. Dommage pour lui car toutes ses conditions ne seront pas respectées.

Et voilà qu'il se la pète encore.. Les étrangers c'est tous des raclures j'vous jure ! Euh gna gna gna moi j'ai fait ça moi j'suis l'plus fort euh gneu gneu gneu. Pft.. Oh, une pièce du trésor ? Il est vraiment pas possible celui-là.. Il vient de se trahir comme pas possible.. Déjà de un j'aurais jamais pensé à le fouiller donc il aurait pu la garder, ah ouais mais non on l'aurait remarqué avec le sac donc il aurait bien été obligé de la redonner. Enfin bon et puis deuxième truc c'est que justement il la rends aussi facilement alors que c'est un voleur. Il a prit une pièce dans le sac, ce qui prouve qu'il est encore plus fourbe que je ne le pensais ! Bon, il temps de lui envoyer la purée dans la face. Comme depuis le début je vais te regarder droit dans les yeux et ne pas bouger d'un centimètre. T'est peut-être plus fort que moi, mais dans ma tête j'te rétame.. :

- " Ahem ahem, passons aux choses sérieuses alors. Déjà merci pour la pièce, en plus j'apprécie ta vision des choses tu m'en dois une et tu tiens à ça. Par contre.. ne pense pas que tout va se dérouler comme tu le demande. Tu as essayé de m'impressionner mais ça n'a pas marché et je vais t'expliquer pourquoi. Cette forêt à beau être vaste, tu es passé par un chemin sans faire des tonnes de détours donc la zone de recherche du trésor est largement rétrécie par rapport au périmètre de la forêt. De plus ça fait pas longtemps qu'il est enterré je suppose, donc ça se verra à la terre. "

Je pris un court instant afin de reprendre mon souffle et d'avaler ma salive avant de reprendre :

" Ce village n'est pas économique, on est reliés à personne ici. Notre village est autonome donc il ne fait aucun marchandages avec les autres village ou bien Elème. Donc concrètement l'argent qu'on amasse nous sert strictement à rien. Maaaais c'est pas pour ça qu'on va le donner. C'est justement pour prouver à tout le monde qu'on a beau être des villageois on pèse un peu sur Nighty Town. Pour résumer, on trouvera ce trésor même sans ton aide donc ton moyen de pression est nul. En revanche, ton idée d'attaque sur Térèsse me plaît beaucoup. Et on va justement le faire tout à l'heure. Au fait, tu déterre le trésor maintenant s'il te plaît, d'accord ? Parce que bon si tu dit non, y a Vansaar qui peut toujours te bouffer et Kheyjin t'assomer. Ah et, je rigolais on va pas te jeter en sacrifice à Vansaar même si ça lui plairait vachement. "

Je lui laissa le temps de comprendre à quel point il s'était trompé. Kheyjin était lui revenu pendant mon discours et n'avait pas bougé d'un poil en fixant le dénommé Yao Ming. Il n'avait pas le choix de coopérer, je lui avait tout démontrer. Et encore j'ai été gentil car il s'est bien foutu de ma gueule, et comme il a voulu me dominer je vais lui rappeler que ça se passe pas comme ça avec moi :

" Bien qu'on semble avoir le même âge, ne sous-estime pas mon intelligence. Maintenant, allons déterrer ce trésor ensemble puis retournons au village afin de te fouiller et de s'assurer que le trésor est intact. Ensuite je te laisserais l'honneur de convaincre les autres villageois de te croire et de par la suite mener une attaque sur Térèsse. Car bon moi je suis convaincu tu m'en dois une, mais le village c'est autre chose et je te souhaite bonne chance pour les convaincre. "

Si avec ça il n'avait pas compris qu'il allait devoir être honnête tout le long avec moi, c'est qu'il était vraiment le plus grand des imbéciles.


♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ;
© Never-Utopia par Pastomaniac
Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 341.991.025 B

MessageSujet: Re: [FB]Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils (feat Aaron)   Ven 22 Avr - 21:07



Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils !
★ Une alliance improbable pour un duo surprenant !




Feat
Aaron GUTS
...
C'est au tour d'Aaron de dévoiler ses cartes ! Le voyou est contraint de prendre une lourde décision.


Yao venait de dévoiler son jeu. Les deux hommes ce testaient oralement. Aaron avait essayé de faire peur à Yao. Lui l'avait bien comprit et tenta de retourner la situation. Il attendit la réponse de son interlocuteur qui ne tarda pas à arriver.

Sa réponse était consise et dévoilait un peu plus l'être qu'il était. Il semblait honnête et apprécié le fait que Yao ai de l'honneur et de vouloir rembourser la dette qu'il devait à son nouveau sauveur. ce qui était un bon point car les gens les plus honnêtes étaient les plus naïfs le plus souvent.

Mais la suite de la réponse prouva que le plan fourbe et machiavélique du voyou n'allait pas se passer comme prévu. Le jeune mercenaire avait certainement sous-estimé ce Aaron qui semblait bien bête et naïf pour le coup.
Il lui expliqua alors que les hommes du village connaissait bien la forêt, et qu'au bout d'un certain temps ils finiraient pas retrouver le trésor. Yao réfléchit un peu laissant les paroles de l'homme flotter en l'air. Il avait parcouru une certaine distance depuis le village jusqu'à ici. De plus il était calculable pour un mathématicien avisé de déterminer une zone de périmètre ou le trésor était forcément dissimulé. Yao dessina ce périmètre dans sa tête. Un jour ou deux pour une vingtaine d'homme et c'était facilement possible. Ma foi, Aaron venait de prendre l'avantage.

Il expliqua alors le rapport social et économique de sa communauté qui vivait arbitrairement faces aux autres de l'île. Petite minute intéressante pour Yao qui comprit alors que l'argent n'était pas la seule solution pour l'humain de vivre. Lui qui était avare et cupide allait dormir moins bête ce soir, s'il s'endormait encore en vie.

Suite à cela, Aaron avoua à Yao qu'il était favorable pour une attaque éclair sur Térèsse. C'était sa principale chance de survie, bien que maintenant l'homme en face de lui, bien qu'à ne pas sous-estimer, semblait être moins déterminé à tuer le voleur.
De plus Yao pourrait même tirer un petit avantage à toute cette histoire, comme il venait d'avouer plusieurs minutes auparavant. Un concurrent en moins, de l'argent à voler, il allait peut-être trouver son compte au final. Bien que les choses lui paraissaient moins merveilleuses qu'une heure ou deux avant ...

Il lui fit alors comprendre qu'il était plus avantageux pour le malfrat de sortir directement le trésor et de rentrer au village. Il n'avait pas totalement tort d'ailleurs, mais ce n'était pas forcément une chance car il devait convaincre les villageois de le laisser en vie. Bordel, ça demandait une bonne réflexion quand même ...

Yao plia alors les coudes et posa sa main sur son menton. Son regard divagua et ne fixait plus le citoyen de Xérèsse. Il réfléchissait, mais à quoi ?
Plusieurs options venait à lui. La première, celle de toute crapule dénoué de bon sens était de profiter d'un moment de surprise pour fuir, prendre de l'avance et rentrer tranquillement à la maison. Mais cet homme venait de lui prouver, il ne devait pas le sous-estimer. De plus son regard se porta sur le Roi des Mer, énorme monstre marin, qui n'arrêtait pas de le fixer. Cette chose la était beaucoup plus puissante que les deux hommes réunis. Bien qu'il puisse distraire Aaron, éviter cette chose demeurait presque du miracle à cet heure ci.
Son côté forban sans foi ni loi lui criait. Mais Yao n'était pas comme tous ces criminels de bas étage. Il avait une éthique dû à son enfance passé au monastère des Shaolin sur son île natale. C'était cette éducation qui l'avait rendu plus fort. C'était cette éducation qui lui avait apprit à se battre. C'était cette éducation qui avait permit au jeune voyou de contrôler le Retour à la Vie... Que faire ...

Il vint alors à réfléchir à la seconde option. Peut être la plus censée dirons nous. Croire en cet homme qui lui semblait réellement honnête. L'aider à venger son peuple des attaques régulières des bandits de Térèsse et récupérer un petit bonus au passage avant de fuir et faire le tour de West Blue. Mais s'il devait aller au village qu'il venait de voler et convaincre leur communauté de lui laisser une chance, c'était foutu sans aucun doute. C'est mort, il devait imposer une dernière condition s'il voulait qu'Aaron et Yao puisse travailler ensemble en total confiance.

- Marché conclu... A une condition.

C'était sans doute le meilleur choix à faire. De plus Yao avait comprit qu'Aaron n'était pas le dernier des bouseux du village. Il détenait un certain potentiel, cela en était sur. Alors autant lui faire confiance et accepter sa proposition.
Mais l'homme était loin d'être suicidaire. Et faire comme il avait dit l'emmenait droit à la mort.

- J'accepte ce marché que si tu te portes garant pour moi auprès des tiens. Ainsi j'aurai confiance en toi et nous pourrons enfin travailler ensemble. De plus je me porte également garant pour s'occuper un maximum de ta sécurité quand nous seront à Térèsse, si cette proposition tient toujours.

Il tendit alors sa main ouvert à Aaron. Allait-il accepter la proposition et engager le mercenaire avec lui ? Ou bien la refuser et devoir reprendre les négociations du début ? Seul lui pouvait déterminer l'avenir commun des deux jeunes hommes.




To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Yao Ming
Trafiquant
avatar
Messages : 363
Race : Humain.
Équipage : Hyakki Yokou Gang

Feuille de personnage
Niveau:
31/75  (31/75)
Expériences:
231/250  (231/250)
Berrys: 341.991.025 B

MessageSujet: Re: [FB]Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils (feat Aaron)   Sam 10 Déc - 12:42



Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils !
★ Une alliance improbable pour un duo surprenant !




Feat
Aaron GUTS
...
La sournoiserie et la fourberie ont toujours étés les atouts principaux d'un criminel en tout genre. Et puis, c'est toujours aussi cool pour fuir.


La main ouverte, prêt à échanger une poignée honorable avec le représentant du village côtier, un éclair de génie traversa l'esprit loufoque du non vénérable hors-la-loi.
Toutes ces paroles ce réformèrent dans sa tête. Comptait-il vraiment s'allier avec cet homme pour abattre un lieutenant de Térèsse ? Il était vrai que le voyou n'avait jamais travaillé pour BigJack qui était le boss secret de cette partie de l'île, qu'il allait certainement un jours tenter de prendre sa place d'ailleurs, mais cela lui causerait beaucoup plus de problèmes qu'il allait en résoudre ...

Il allait devoir fuir l'île. Lui qui se plaisait si bien dans cette éternel obscurité. Lui qui c'était fait de véritables clients par le biais de ses actions diverses : cambriolages, braquages, incendies criminelles et j'en passe. Tout d'un coup, Yao se mettait à douter.
Serrer cette main, c'était comme signer avec le diable. C'était semblable à s'allier avec la marine, avec ses ennemis de toujours. On dit que les criminels n'ont pas d'honneur, mais c'est faux, les maffioso en ont. Et le voyou avait grandit dans une famille de maffioso, il avait su apprendre ces règles et ces principes. Il n'était pas qu'un simple hors-la-loi de bas étage. Il avait le potentiel pour devenir un véritable parrain de la pègre au fil du temps et des batailles... Et désormais, il ne voulait plus s'allier avec ce type grisant, cet "Aaron".

Et c'est réellement la que l'éclair de génie apparu vraiment. Quoi de si fraternel qu'une poignée de main ? C'était un gage de confiance, il n'y en avait aucun doute. Aaron devait maintenant croire que Yao était sincère.
C'est alors au moment ou les deux paumes allaient se rencontrer que le bras libre de Yao éclata un bon vieux fumigène maison entre les deux hommes. Et pouf, disparition à la ninja ! Même le monstre marin ne s'y attendait pas à celle la !

Le voyou fit alors un bond vers les terres. S'écarter de ce colosse des mers était primordial. Et dans son élan, il siffla vivement dans un sifflet qui n'émit aucun son. Quelques secondes plus tard, c'était sa fidèle monture préhistorique qui vient faire face : son vélociraptor dressé à être monté.

Alors qu'il avait une dizaine de mètres d'avance et que désormais il était sur le dos d'une des créatures la plus rapide de l'île, il put se permettre enfin de dévoiler son vrai visage ...

- Tiens, tu le vois celui-là ?! Baaaaaakaaaaaa ! J'espère que vous allez galérer à retrouver votre foutu trésor ahah ! Ciao le naze !

Accompagnées d'un magnifique doigt d'honneur, ses phrases avaient enfin reprit le ton du voyou qu'il était. Insultantes, provoquantes, sans trop de mots compliqués, bref, du Yao dans toute sa splendeur quoi ... Puis c'est simple, la bête préhistorique partit à très grande vitesse, s'enfonçant dans la forêt prêt à retourner chez elle ...



The End.


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB]Un duo improbable ! Quand le voyou est contraint de s'allier aux gentils (feat Aaron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand la musique nous transporte plus loin que prévu [Feat Lexie] |RP Flash Back| [Abandonné]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Quand les dès sont jetés .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Nighty Town-