Partagez | 
 

 Baston ou pas baston ? Telle est la question. [FB Année 1504 avec Drake Kotori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 284
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Baston ou pas baston ? Telle est la question. [FB Année 1504 avec Drake Kotori]   Sam 9 Jan - 13:00











Baston ou pas baston ? Telle est la question.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Aaron va à la pêche et Saïx est au village, voilà voilà.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Comme d'habitude, j'allais à la pêche en traversant les bois qui entourent le village de Xérèse. Ce dernier est caché dans la forêt afin que personne ne sache vraiment où l'on est, hormis ceux qui le savent déjà en fait. C'est donc en marchant tranquillement dans la nuit sombre et silencieuse que je me dirigeais vers le lac. Mon lac à moi où je vais pêcher mes poissons. Alors tandis que je lançais ma ligne à l'eau avec ma plus grande dextérité et que j'attendais le moment où de mes jolis poissons morderait, Saïx lui accomplissait sa tâche au village.

- " Je m'occupe de c'te maison ! " disait-il en arrivant avec du matériel afin de rendre le plus solide possible la maison à nouveau.

S'en suivit donc le renforcement des maisons contre les coups tranchant, c'était la tâche d'aujourd'hui pour les défenses même si on est tous d'accord que renforcer les défenses des palissades et faire des pièges c'est beaucoup mieux. Enfin quand on arrive à créer des pièges, et surtout quand ils fonctionnent.


Les poissons venaient un à un, la pêche se déroulait bien en fait. Pour un bon lac, c'est vraiment un bon lac. Allez plus que quelques poissons et j'aurais pêcher pour le repas du village.

♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ; Ouais, pas trop trop de matière mais bon c'est le premier post.
© Never-Utopia par Pastomaniac
Revenir en haut Aller en bas
Drake Kotori
Révolutionnaire
avatar
Messages : 528
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
5/350  (5/350)
Berrys: 39.701.750 B

MessageSujet: Re: Baston ou pas baston ? Telle est la question. [FB Année 1504 avec Drake Kotori]   Mar 2 Fév - 8:44




Je n'aimais pas cette île. Elle puait l'ennui ! Certes, j'y avais retrouvé cet homme que je considérais comme un véritable frère, Kyoshiro, et nous étions resté avec un certain moment après notre bad trip, de quoi nous raconter nos histoires sur les mers... Après tout, nous ne nous étions plus revus depuis notre départ de l'île sur laquelle nous avions grandi, les retrouvailles s'annonçaient alors nécessairement longues... A vrai dire, sans lui, il était très probable que je serai mort d'ennui ici. Tout d'abord, ce ciel sombre jour et nuit donnait une atmosphère morne à l'île. S'il y avait bien quelque chose qui me donnait envie de vivre, à moi, c'était le soleil, et non un ciel noir qui donnait l'impression d'avoir à faire à une apocalypse imminente. Foutre le bordel n'était pas non plus une bonne idée, du moins à la Capitale : il s'agissait d'une île sous la protection du Gouvernement mondial !

De plus, les autres villages n'avaient pas vraiment grand importance, dans la mesure où j'étais ici en escale : j'avais été engagé pour protéger un convoie maritime, avec d'autres mercenaires et le navire ne repartirait pas avant quelques jours. Ainsi, j'avais carte blanche... Mais pour faire quoi ? Il fallait oublier les bars : avec la cuite que je m'étais prise en compagnie de Kyo, j'avais eu ma dose niveau alcool ! C'est ainsi que j'avais quitté la ville, afin de reprendre mon entraînement. J'avais peut-être décidé de me reposer durant mon séjour ici, mais je n'avais pas le choix : je devais y déroger. Je m'étais alors dirigé vers la forêt, profitant de cela pour mener une petite marche.

En réalité, je ne savais pas vraiment vers où je pouvais bien me diriger... Le fait était que je me laissais porter par mes pas, sans véritablement savoir où ils me mèneraient. C'est comme cela que je m'enfonçai petit à petit dans les bois, cherchant le bon endroit pour mettre le bordel là où je ne dérangerai personne, autant que là où personne ne me dérangerait. La chance guida mes jambes : je pus trouver l'endroit parfait. Une clairière avec non loin un lac. Il n'empêchait que cet endroit aurait pu être relativement beau si seulement il y avait eu un foutu soleil dans le ciel...

M'installant confortablement dans ce petit coin, à savoir donc simplement accrocher mes armes sur une branche non loin et ayant enlevé mon écharpe, je m'étais tout d'abord adonné à un petit exercice de concentration et de calme... Ce que l'on pouvait définir comme une certaine méditation. Suite à quoi j'y ajoutais un entraînement aux simples arts martiaux, où les sabres étaient exclus. Je m'étais même trouvé un arbre sur lequel me défouler. À vrai dire, sans même m'en rendre compte, je m'étais mis à faire beaucoup de bruit, l'arbre qui me servait de partenaire, commençait lui-même à craquer, comme s'il s'apprêtait à rompre à tout instant, même si nous étions bien loin du compte. Et je n'avais même pas encore sorti mes sabres !






Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 284
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: Baston ou pas baston ? Telle est la question. [FB Année 1504 avec Drake Kotori]   Sam 6 Fév - 21:45











Baston ou pas baston ? Telle est la question.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Aaron viens vers toi en te parlant.
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Y a pas à dire, c'est vraiment le meilleur lac qui soit sur cette île. Même la côte n'abrite pas d'espèces aussi variées que ce magnifique lac qui m'appartient. Cet endroit divin où le calme s'harmonise avec la pêche. Un endroit de repos, de détente, de.. SBOOM. Ma tête ainsi que mon regard se dirigèrent vers la source du bruit. Une sorte d'abruti aux cheveux blancs semblait se défouler sur un arbre. Je ne l'avais pas aperçu auparavant, j'étais sûrement trop occupé par ma tâche.

Il faisait bien trop de bruit dans la clairière à cô-BOUM. Rhaaaaa ! Je me leva alors en gueulant :

- " Hey toi là-bas ! Ça va pas de faire tout ce boucan ?! " Puis je me dirigea vers lui.

De un, il vient dans ma clairière près de MON lac, et de deux, il fait un de ces bruits pas possible. Comment veux-t'il que je me concentre, il est timbré ce type y a pas moyen ! J'arrivais vers lui après quelques secondes de marche intensive :

" Bonjour, je m'appelle Aaron Guts, j'peut savoir c'que vous faîtes là ? "

♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ;
© Never-Utopia par Pastomaniac



Dernière édition par Aaron Guts le Jeu 31 Mar - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drake Kotori
Révolutionnaire
avatar
Messages : 528
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
5/350  (5/350)
Berrys: 39.701.750 B

MessageSujet: Re: Baston ou pas baston ? Telle est la question. [FB Année 1504 avec Drake Kotori]   Mer 2 Mar - 9:53




N'y avait-il rien de plus beau que d'être en emphase avec la nature ? Sentir le doux parfum des fleurs et l'agréable senteur de l'écorce, entendre le chant des feuilles au vent, ainsi que celui des oiseaux... La nature était belle, elle était bien faite, et elle était unique. Rien ne pouvait gâcher un moment aussi agréable, aussi reposant. Rien ne pouvait corrompre ce paradis de feuilles et d'arbres... Rien ni personne.
Un hippie l'aurait bien pensé, voire même un vieil écolo, mais Drake n'était pas de ce genre-là. Drake n'aimait rien d'autre que de fracasser, couper, trancher, violent. Une forêt ? Ce n'était qu'un amas d'arbres, un de plus, un de moins, rien ne changeait, personne ne le remarquerait. Oui, parler de moi, à la première personne, ça fait plus classe, plus dark, plus violent !

La seule emphase que je pouvais trouver était avec sa lame, pendant son entraînement, rien d'autre. Il n'y avait que celle-ci qui comptait, car y détacher son attention en plein combat pouvait très vite amener à la mort. Leur communion avec la nature, les autres pouvaient se la mettre là où le soleil ne brillait jamais, la route pour y arrivait n'étant pas difficile. Ce n'était pas la nature qui pouvait me rendre plus fort, car c'était tout ce que j'avais besoin. Gagner en puissant et en maîtrise. Néanmoins, cette même nature pouvait m'aider à m'améliorer... Moyennant quelques petits sacrifices.

Que représentait un nombre au niveau de l'univers, au niveau de la valeur de l'humanité ou des autres espèces vivantes ? Que dalle. Et malheureusement, celui-ci avait été le premier qui s'était posé sous mon regard. Pas de bol, il allait certainement finir en morceaux ! Après seulement quelques enchaînements, il commençait déjà à craquer, comme s'il allait s’effondrer de ton son poids. On pouvait dire que je n'y allais pas de main morte. Mais après tout, qui pouvais-je bien gêner hormis quelques oiseaux de leurs nids ?

Après une bonne vingtaine de minutes pour me défouler et entraînement mon combat au corps-à-corps, j'étais allé chercher Yubashiri. L'échauffement était terminé, il était maintenant temps de passer aux choses sérieuses. Malgré tout, je commençai à peine à faire quelque mouvement à vide qu'une voix intervint dans mon dos. Il semblait qu'un de ces piafs soit tombé de son nid... Après qu'il m'ait interpellé, et certainement pas de la manière la plus courtoise, je m'étais lentement retourné. Je détestais que l'on vienne me déranger, et je n'allais certainement pas m'empêcher de sembler le plus intimidant possible.

« Non ça me gêne pas. Et toi, qu'est-ce que ça peut te faire ? »

En me retournant, je pus voir devant moi rien d'autre qu'un minus qui était venu me gonfler pendant mon entraînement. Quant à moi, je ne renvoyais rien d'autre qu'une aura douteuse et possiblement dangereuse. Après tout, mon fasciés ne s'était pas montré comme le plus accueillant, et il était clairement froid. Trop froid. De plus, je tenais mon sabre dans la main, alors qu'un arbre ravagé se tenait derrière moi. À vrai dire, il ne manquait qu'un corps sanglait à mes pieds et le tableau aurait pu être parfait. Peut-être même serait-il lui le fameux corps ?

Il s'approchait trop de moi. Voire même bien trop. Un pas de trop et il allait se prendre une mandale sans sommation. Son prénom ? Je m'en tamponnais royalement le coquillard. Et la raison de ma présence ici ? La question pouvait très aisément être retournée à lui. Que me voulait-il ? N'avait-il pas remarqué que si j'étais seul ici, c'était pour une raison très précise ?

« Et toi, qu'est-ce que tu fous là ? C'est quoi cette question là, ça se voit pas ? J'me défoule. Casse toi gamin, tu devrais pas traîner dans la forêt sans ta maman. J'suis occupé là, si je pouvais retourner à ma tranquillité, merci. »

Ces mots me permirent de me retourner à ma « tranquillité », ou du moins, ce qui semblait l'être pour moi. Ainsi, je me retrouvais de nouveau dos à lui, le sabre devant moi, prêt à trancher cet arbre.





Revenir en haut Aller en bas
Aaron Guts
Le Nocturne
avatar
Messages : 284
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
116/120  (116/120)
Berrys: 9.922.000 B

MessageSujet: Re: Baston ou pas baston ? Telle est la question. [FB Année 1504 avec Drake Kotori]   Sam 5 Mar - 16:09











L'heure de la revanche a sonné.









Nom ; Guts.
Prénom ; Aaron.
Surnom ; Le Nocturne.
Âge ; Âgé de 17 ans.
Sexe ; Homme.
Race ; Humain.
Lieu de naissance ; West Blue, à Nighty Town dans le village de Xérèse.
Camp ; Civil.
Équipage ; X
But / Rêves ; Aaron rêve de beaucoup de choses, mais celui-ci n'a jamais eu de réel but dans sa vie.
Métier ; Il n'en a pas, il rend service aux gens et c'est comme cela qu'il est rémunéré.
Arme/Fruit du Démon ; Une canne à pêche solide rustique et une dague en dents de scie. Le Kage Kage no Mi.
♛ Résumé
LE JOUR N'EST FAIT QUE DE CE QUE LA NUIT A DÉCIDÉ.

Aaron te parle, il essaye de "la jouer fine".
♛ Venons-en aux faits
UN HOMME SE MESURE EN UNE NUIT.

Le type en question après que je l'ai interpellé, se retourna doucement afin de me renvoyer boulet verbalement. Screugneugneu de screugneugneu ! Mais bon j'avais beau faire le malin devant ce mec, lui ne semblait pas rigoler du tout. Il avait l'air même très fâché en fait, et bien décidé à taper sur l'arbre encore et encore, puis le couper. Ça va pas non sale sauvage ? Si seulement il avait pas tous ses sabres, qu'il avait pas l'air si terrifiant, qu'il était pas carré comme un caillou et qu'il avait pas une voix aussi grave, je lui aurai foutu une sacrée branlée. Mais il était imposant, et rien que d'y penser une seule baffe dans ma mouille et j'allais rejoindre mes poissons.

J'étais resté un instant silencieux, fallait dire que le gaillard en face en imposait vraiment. Il ne me laissa pas vraiment le temps de répondre et me posa à mon tour la question de ce que je faisais ici en rajoutant des vulgarités, de la provocation, des lames, de la peur et des muscles. Bon j'fais pas le poids j'ai bien compris, mais est-ce qu'un mec aussi balaise à quelque chose dans le cerveau, hein ? Voyons-voir..

- " Pft, sale malpoli tu t'es même pas présenté. Et c'que ça me fait figure toi c'est qu'ici t'es dans MA zone et en plus tu fais autant de bruit qu'un village tout entier. Du coup j'peut pas me concentré sur ma pêche, et en plus de ça tes coups de pieds provoquent des ondes qui font fuir les poissons, t'es qu'un égoïste ! Et puis les arbres t'ont rien fait alors laisse les tranquille, un jour y en a un qui va te tomber dessus tu feras moins le malin. Moi je pêche je suis tranquille et un gaillard viens taper partout et m'embêter. C'est comme si pendant ta sieste je venais te réveiller en foutant le bordel dans ta maison, ça se fait pas. Alors même si t'es pas poli, tu pourrais au moins avoir le respect d'aller taper autre part sur autre chose. Figure-toi que t'as un village remplit de bandits alcoolos sur lesquels tu peut te défouler. Alors vas te faire plaisir là-bas et laisse moi tranquille. Non parce que la pêche, c'est quelque chose de CALME. Et toi, t'es pas CALME. Donc va plus loin tu seras mignon, ça va bien 5 minutes les étrangers qui s'incrustent et qui foutent le bordel chez nous. "

♛ Précisions
LA NUIT JE FERME LES YEUX ET JE LAISSE COMMENCER LA VRAIE VIE.

Liste des techniques utilisées ;
Dernier mot ;
© Never-Utopia par Pastomaniac

Revenir en haut Aller en bas
Drake Kotori
Révolutionnaire
avatar
Messages : 528
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
36/75  (36/75)
Expériences:
5/350  (5/350)
Berrys: 39.701.750 B

MessageSujet: Re: Baston ou pas baston ? Telle est la question. [FB Année 1504 avec Drake Kotori]   Jeu 31 Mar - 12:00

Drake Kotori a écrit:



Ce gamin ne manquait vraiment pas de culot pour venir me déranger de la sorte. Lorsque quelqu'un était occupé à brutaliser la nature, n'était pas normal qu'il ne fallait pas venir le déranger ? Et plus largement, quand une quelconque personne était tout simplement occupée, la moindre des choses était de le laisser tranquille. Il m'avait interpellé de la pire sorte des manières, et il croyait que j'allais taper la discussion avec lui... Ce n'était d'ailleurs pas pour rien que j'avais parlé d'une manière relativement violente. La raison en était simple : pour qu'il se casse sans demander son reste. C'était d'ailleurs pour cela que je lui avais tourné le dos, pour lui faire comprendre que je n'avais pas le temps de jouer avec lui, mais pourtant, il était resté là. Je ne pouvais certes pas le voir, mais mes oreilles marchaient encore très bien, et il n'avait pas bougé, pas le moins du monde...

C'était pour ça que je n'aimais pas les gamins. Je les détestais même ! Ils étaient toujours là à n'en faire qu'à leur tête, à ne jamais écouter, et à faire chier le peuple ! Comment devais-je lui faire comprendre que je ne voulais pas de lui dans mon espace vital ? En lui coupant une main peut-être, ou en le menaçant clairement ? Après tout le bordel que Lorn et moi avions provoqué dans ce casino, il y avait de cela seulement quelques jours, j'avais décidé de ne plus trop me faire remarquer sur cette île, mais si ce gamin continuait, dans l'état où j'étais, il allait probablement finir comme un handicapé... D'autant plus qu'avec la scène qui s'offrait à lui, il n'aurait pas dû rester ici comme le premier des débiles... En effet, il y avait devant lui, un homme qui se présentait volontiers comme une brute, avec un sabre dans la main, et six autres à portée, sa voix était clairement menaçante, il était relativement grand et taillé comme un rock. Généralement, quand ce genre de personne te disait de t'en aller, tu le faisais sans demander ton reste...

Alors que je croyais qu'il avait enfin compris, il s'était mis à déballer un speech dont je n'avais strictement rien à carrer. À vrai dire, je n'en avais perçu que quelques mots... À savoir que j'étais malpoli, que j'étais dans sa zone, que j'étais égoïste, que je devais le laisser tranquille, et toute sa dernière phrase... Eheheh. Il voulait définitivement se faire tuer. Avec un calme et un silence dangereux, j'avais fini par doucement rengainer Yubashiri, avant de me retourner et de m'approcher du gamin, toujours dans un silence accablant. Il s'agissait exactement du silence que les enfants craignaient à l'égard de leurs parents : il n'augurait absolument rien de bon. Avec mon visage presque de psychopathe, j'avais mis ma tête au niveau de la sienne, yeux dans les yeux. Peut-être n'avais-je pas utilisé les bons mots, les bonnes expressions, et la bonne intonation pour me faire comprendre, j'allais donc changer de méthode. Si après cela, il s'entichait à rester là à m'emmerder, alors il serait clairement suicidaire.

« Ouvre les oreilles, j'vais pas l'répéter deux fois gamin. J'en ai rien à foutre. Le malpoli t'emmerde, j'ai pas à me présenter devant un morveux comme toi. Y'a écrit ton nom quelque part pour dire que c'ta forêt ? Alors j'm'en tape de ta pêche. Moi mignon ? Quand t'auras perdu des dernières dents de lait à coup de mandale dans la tronche, on verra qui sera le plus mignon. T'es pas content de mon inscrust' ? T'es pas content du bordel que je fais dans cette forêt qui appartient à personne ? Alors arrête moi toi-même, montre que t'en as dans le calbute garçon. »


Je pointais alors du doigt la « sortie » de la clairière, espérant avoir été clair. J'avais été gentil, et je lui avais alors laissé deux choix. Soit il me lâchait la grappe, soit il m'empêchait lui-même de mettre le bordel. La décision était, somme toute, relativement simple. Même si je doutais déjà de la décision qu'il allait prendre.




Revenir en haut Aller en bas
 

Baston ou pas baston ? Telle est la question. [FB Année 1504 avec Drake Kotori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Etre ou ne pas être, telle est la question
» Être ou ne pas être un Newel, telle est la question.
» " Nager ou Couler ? Telle est la question." With Ariana R. Collins
» Orc ou Orque ? Telle est la question ...
» [GARAGE] Coccinelle ou coccinelle, telle est la question. [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: West Blue :: Nighty Town-