Partagez | 
 

 [FB] Wild Union [Pv Tenshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1659
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.597.042.528 B

MessageSujet: [FB] Wild Union [Pv Tenshi]   Jeu 31 Déc - 19:56






- Si tu veux ta revanche retrouve-moi au parc d’attraction dans deux jours, à la tombée nuit bien sûr. Tu seras peut-être plus chanceuse.

Cette proposition du Masque Vairon allait pouvoir trouver tout son sens en cette nouvelle nuit sur l’Archipel de Shabaody, avec la compagnie d’une demoiselle bien connue du guerrier. Celle-ci avait eu la chance ou non de partager une nuit avec le masqué. La nuit se déroula dans une atmosphère chaleureuse et plus torride à chaque minute que passait le « couple » d’une nuit. Cependant ce souvenir paraissait déjà bien lointain après deux jours. La conclusion fut plus ou moins satisfaisante mais l’appétit du masqué ne pouvait être comblé par si peu de chose. Il lui en fallait plus et plus régulièrement. Néanmoins ce soir il venait pour une discussion plus sobre.

Au loin une ombre trônait au point culminant de la grande roue du parc. Celle-ci ondulait au gré du vent et se différenciait d’une ombre basique par des teintes violettes à certains endroits. Ceci constituait la principale preuve qui témoignait du fait qu’il ne s’agisse pas d’une ombre mais bien d’un individu, en tout cas un individu en manteau. Comme toujours une capuche cachait sa chevelure et une bonne partie de son visage, mais une différence flagrante marquerait n’importe qui, l’absence de masque.

Inutile d’en porter un quand l’ennemi connaissait déjà son visage et encore moins quand il voyait son ennemi comme un rival tout ce qu’on trouvait de plus normal. Pour innover il portait dans son dos un grand objet recouvert de bandelettes qui devaient le banaliser, même si les habitués reconnaîtraient le gunbai de l’homme au Masque Vairon.

* Je me demande si elle viendra ce soir. La nuit est tombée il y a peu, elle ne devrait pas tarder je suppose. Je pourrais passer à 70% de mes capacités ce soir, ce sera drôle. A moins que nous reprenions plutôt le « jeu » où nous nous étions arrêtés la nuit dernière.*

Un sourire moqueur se dessina alors sur les lèvres du chasseur qui se remémora le comique de leur pari et la façon dont il put l’emporter. Tout en songeant au fait que sa récompense aurait pu être un peu plus longue si la nuit n’avait pas été entamée par un combat relativement long.

* Enfin… Ce fut distrayant, c’est l’important je suppose, de toute façon je suis obligé d’attendre son arrivée pour voir un peu son comportement. Après tout, la nuit aboutira différemment peut-être.*

Sa main se porta alors au manche de l’arme pour saisir et caresser le tissu qui servait d’ornement au gunbai, une chevelure blanchâtre, celle de la femme des glaces qui se voulait inaccessible au brun dont elle possédait également une mèche sur l’une de ses deux lames.

Il était temps de se faire un peu plus visible pour l’invité, pensa ensuite le Vairon en sautant de son perchoir pour s’avancer en geppou vers l’entrée du parc d’attraction, histoire de voir arriver son invitée.

Ghetis accompagna son étirement d’un cri ennuyé et sécha la larme qui naquit dans le coin de son œil avant de bailler tranquillement.

- Encore une longue nuit… On ne dort donc jamais il faut croire.

Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1299
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [FB] Wild Union [Pv Tenshi]   Lun 4 Jan - 8:24




Wild Union


    Quoi de mieux qu’une belle nuit étoilée pour régler de vieux comptes entre mauvais ennemis. Il n’y avait rien de mieux pour se retrouver et partager quelques coups bien placés dans le dos. Rien de mieux que cet instant pour tenter d’obtenir ma revanche que je devais bien mériter, n’est-ce pas ? Cette fois-ci, plus de mauvaises idées, juste un combat à l’amiable, rien de plus. Et s’il refusait de se battre, je n’aurais qu’à le forcer à se défendre. La différence de niveau qui nous séparait n’était pas si grande que cela, j’étais même certainement capable de le battre, il suffisait d’avoir les bons stratagèmes pour le mettre au tapis.

    Me préparant quelques minutes avant mon départ, je prenais le plus important, à savoir mes armes et me préparais à affronter mon ennemi. Je me demandais comment tout ceci allait finir. En tout cas, si je pouvais remporter ce combat, je n’hésiterais pas à faire de mon ennemi du pâté pour chien. Il n’aurait que ce qu’il mérite, de toute façon. Quel être abject et écœurant, repenser à notre dernière rencontre me faisait encore des frissons d’horreurs. Plus jamais, c’était certain.

    Accrochant mes armes à ma taille, je sortis enfin à l’extérieur, prenant une grande inspiration d’air frais avant de me lancer dans une marche qui dura de très longues minutes et durant lesquels je repensais à tous les pires supplices que je pouvais faire subir à cet individu. Ce n’était pas vraiment mon genre, de vouloir le malheur des autres, et, pourtant, cette fois-ci, je le souhaitais réellement. C’était étrange comme sensation et je ne l’appréciais pas trop. Je préférais rester amicale avec tout le monde en toute circonstance, mais, dans ce cas précis, les choses étaient plus difficiles que prévu. Fallait-il demeurer courtois néanmoins ? Je ne pense pas. Il allait avoir ce qu’il mérite, c’est tout.

    Suite à ma petite marche tranquille et silencieuse, je m’approchai du lieu de rendez-vous. Le parc d’attraction. Un endroit fait pour le plaisir des grands et des petits. Un endroit où on pouvait croiser l’adrénaline et les sensations fortes à chaque virage. Mais, en cette nuit, l’adrénaline n’allait pas être causée par une attraction, mais plutôt par un combat qui s’annonçait virulent. En effet, mon adversaire était déjà là, je n’avais pas besoin de voir son visage pour reconnaitre sa silhouette au loin. Je m’approchais donc, toujours silencieuse, prenant mon temps pour m’avancer, le laissant attendre encore un peu plus longtemps.

    Une fois assez proche de lui, je m’arrêtai et remarquai qu’il n’avait pas mis son masque, comme à son habitude. Plus de secret entre nous, n’est-ce pas ? De toute façon, son visage n’avait plus d’importance à présent, je l’avais déjà vu, le revoir ne me surprenait donc pas plus que cela. Dans la nuit noire, on percevait à peine les traits de l’individu.

    Dégainant l’un de mes sabres, toujours en silence, j’étais déjà presque prête à engager le combat, mais il serait très impoli de commencer une bataille sans prononcer le moindre mot. Après tout, je n’allais pas me jeter sur lui comme une bête assoiffée.

    - Nous verrons bien qui aura de la chance, cette fois-ci. Je ne me laisserais pas faire, prend garde à toi, je risque de vouloir te réduire en miettes.

    Je n’étais pas vraiment habituée à être menaçante vis-à-vis de mes ennemis et, venant d’une fille de mon envergure, la menace devait avoir l’air plus ridicule que sérieuse. Après tout, qui aurait peur d’une écrevisse qui vous affirme qu’elle va vous mettre au tapis ? Personne, c’était certain. Enfin, ceci n’avait pas beaucoup d’importance. L’apparence ne faisait pas tout.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1659
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.597.042.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Wild Union [Pv Tenshi]   Ven 8 Jan - 5:21








Il était amusant de voir à quel point certains êtres se sentaient douer d’un genre de pouvoir, tel un courage maladif qui dictait leurs faits et gestes pour les conduire à des phrases aussi drôle que celle de la bretteuse. Voir une menace venir de la demoiselle, qu’il mit à nue dans ses draps pour une nuit plus attrayante, lui faisait l’effet d’un grand fou rire qu’il réprima un court instant pour enlever sa capuche en toute tranquillité. La Taya connaissait son visage et il ne voyait plus l’utilité de le lui cacher, surtout que cela lui paraissait bien mieux comme ça. Lui parler sous les lumières de la Lune pour que chacun puisse voir le visage de l’autre dans ses moindres expressions, comme pour découvrir ce qu’ils ne purent réaliser la fois précédente.

Le regard vairon du brun bercé dans les yeux azurs de la sabreuse, un sourire léger se dessina sur les lèvres de l’aîné alors que sa main droite prit la forme imita la forme d’une bouche pour ensuite battre sans arrêt comme pour faire savoir à la demoiselle qu’elle ne disait rien de bien ou devrait changer de disque. Leurs rencontres n’allaient pas toujours être la même rengaine, elles en deviendraient vite lassantes et inutiles, si bien que Ghetis rétorqua un :

- Ne commence pas…

Il ne voyait pas la Tenshi comme une ennemie, mais plus comme une adversaire, rien de mauvais en soi, mais pour elle la chose paraissait tout autre. La lutte avec le masqué constituait la seule chose qu’elle cherchait à faire avec lui, si bien qu’il se voyait obliger de changer les règles et rendre la chose plus drôle, même si cela l’ennuyait parfois.

Sa main gauche alla chercher le manche couvert de bandage pour retirer l’arme encore méconnaissable qu’était son gunbai recouvert de bandelettes. Il planta l’objet à côté de lui et glissa une main dans sa chevelure avant de lever les yeux aux ciels.

- Les nuages cachent encore la Lune ce soir.

Une pensée s’envola pour son projet de vengeance et le visage d’un Noctis enfant lui revint, la dernière fois qu’il le vit… Le jour où il lui offrit un masque fait par ses soins, ce même masque que la blonde platine convoitait, lui dont la symbolique était si forte…

Le regard bicolore redescendit vers la jeune fille et son sabre, pour reprendre la discussion alors que ses jambes brisaient petit à petit les centimètres qui le séparaient d’elle.

- La prochaine fois….

….

- Dis-moi bonsoir.

Poursuivit-il alors que son soru le mena dans son dos.

Comme une douce caresse sa main alla sous le menton de la demoiselle pour mener son visage sur le côté alors que les lèvres du brun s’approchèrent des siennes pour finalement embrasser son front avec lenteur, son corps incapable de reculer pour à ce moment.

- Désolé, je n’ai pas envie de t’embrasser ce soir.

Son geste fut câlin, mais l’envie d’elle qu’il découvrit la nuit passée semblait avoir disparu et il préféra s’en excuser. La main alla ranger une mèche de la bretteuse et le Vairon fit un pas en arrière, un petit sourire aux lèvres, plus tendre qu’à l’accoutumée.

- Tu comptes vraiment te battre ce soir ?

L’envie de se battre ne l’habitait pas ce soir et le simple fait qu’il n’ait point profité de la surprise pour épouser les lèvres de la jeune fille voulait en dire long sur l’envie de se battre du chasseur. La petite brise d’air vint faire onduler les chevelures et les vêtements, quelques bulles suivirent le mouvement alors que l’archipel s’endormait dans une certaine tranquillité.

- Nous pourrions attendre ?…

Il osait poser la question pour cette fois, il demandait cette faveur à la bretteuse et pensait avoir été compris juste par son comportement, il ne lui était en rien hostile et n’en ressentait pas l’envie ce soir. Il prenait le temps d’apprécier l’instant.

Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1299
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [FB] Wild Union [Pv Tenshi]   Dim 17 Jan - 15:06




Wild Union


    Alors que je prenais la parole pour montrer mon hostilité face à mon adversaire, et, en quelque sorte, mon ennemi, celui-ci me fit comprendre par une mimique très énervante, que ce que je disais ne l’intéressait pas voire l’agaçait au plus haut point. C’était lui qui devenait agaçant à force, si je n’avais pas envie de lui faire la peau, je serais déjà partie et je l’aurais laissé là, à m’attendre comme un idiot. Ça aurait été drôle à faire d’ailleurs, j’aurais dû y penser plus tôt. M’imaginer sa tête en voyant que personne ne viendrait. Riant intérieurement, cela n’était pas le cas, une prochaine fois probablement.

    Reposant mon intention sur l’homme masqué, il avait dégainé de son dos une arme étrange que je n’avais jamais rencontrée, sauf en sa possession. Un style de combat certainement intéressant, mais, pou le moment, là n’était pas la question, parce que cet individu n’avait pas l’air déterminé à m’attaquer et à combattre, bien au contraire, et cela risquait d’être gênant. S’il n’en n’avait pas envie, je n’aurais qu’à repartir et attendre un moment où il y serait plus disposé.

    Alors que l’homme s’approchait de moi, je me mis en garde, mais il usa d’un déplacement rapide pour se mettre directement dans mon dos, de façon à ce que je ne puisse plus reculer. Je n’appréciais pas du tout quand il faisait cela, j’avais l’impression de me faire harceler par un individu abject qui s’amusait à me tripoter. Alors que ses lèvres s’approchaient des miennes, il abandonna finalement cette très mauvaise idée et se contenta d’embrasser mon front. Il me prenait vraiment pour sa poupée gonflable ? Ce type était désespérant.

    Il fit alors un pas en arrière en me demandant si je voulais réellement me battre. Bien sûr que oui ! Quelle question idiote. Il insista en me demandant si nous pouvions attendre. Il m’avait promis une revanche, je n’allais pas passer à côté. Mais soit, admettons que je sois d’accord, il fallait que je trouve un moyen d’y gagner quelque chose au moins. Mais avant cela...

    Je me retournai en direction de mon adversaire, faisant partir ma main dans sa direction pour lui infliger une gifle monumentale dont il risquait de se souvenir quelque temps. Je n’avais pas vraiment réfléchi à ce que je faisais, l’envie était tellement forte que je n’avais pas pu résister et la proximité me permettait de le faire aisément. Je dis alors :

    - Tu n’en as pas assez d’agir comme un harceleur sexuel ?

    La question était légitime, non ? Quoi qu’il en soit, je l’avais posé et la réponse m’intéressait vraiment. Néanmoins, je repris la parole :

    - Si tu as des besoins à satisfaire, va voir ailleurs, je ne suis pas venue pour ça.

    Je plantais mon regard dans le sien, fronçant les sourcils , tentant de comprendre ses intentions malsaines, avant de dire :

    - Si tu ne veux pas te battre, je souhaite récupérer quelque chose que tu m’as pris et qui m’appartient. Je renoncerai à ce combat à condition que tu me le rendes.

    Je tendis alors la main, comme attendant qu’il me donne la chose tant convoitée. Je doutai qu’il accède à ma demande, mais, après tout, qui ne tente rien n’a rien, alors, je me devais d’essayer. Avec un peu de chance, j’aurais ce que je voulais et, dans ce cas-là, je n’aurais qu’à m’en aller tranquillement et aller passer une bonne nuit de sommeil. J’attendais donc, toujours la main tendue et mon regard rivé dans le sien.




_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1659
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.597.042.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Wild Union [Pv Tenshi]   Mar 19 Jan - 23:35








Il était indéniable que l'envie maladive de perversion qu'inspirait cette demoiselle au Vairon pouvait le classer dans la catégorie dans laquelle elle souhaitait le ranger, mais elle oubliait une chose lorsqu'elle voulut prendre l'initiative de dire cette chose... Le poids de ses actes.

Le Vairon aurait put rire si cette phrase lui avait été lancée si simplement, sans aucune réelle valeur, mais ici, elle lui fut accordée avec une insulte profonde en prime, une claque... le geste de trop.

Sous le poids de cette attaque délibérée, l'Archer perdit l'espace en l'espace d'un instant toute sa joie, toute sa bonne humeur, il venait de sombrer de son côté Masque Vairon et cela ne voulait rien dire de bon pour la jeune femme qui se tenait en face de lui. S'il pouvait habituellement prendre plaisir à toutes choses quand il ne devait supporter le rôle que lui incombait ses devoirs envers son frère, il y avait malgré tout, des limites à ne pas franchir et manquer totalement de respect au Vairon en faisait parti.

Un grand sourire prit place sur le visage de l'homme à la demande de son "coup d'un soir" et il reprit un visage niai pour dire tout naturellement :

- Ah oui ça ! Je devrais te la rendre tu crois ?

Sa main gauche entra alors dans le manteau pour y chercher quelque chose et finalement sans prévenir la droite bougea d'un geste vif pour venir remettre sa claque à la demoiselle avec une force bien supérieure à la sienne. La gifle allait être assez puissante pour l'envoyer valdinguer dans un manège à côté et s'y encastrer comme il le faudrait, pour cause, la force de semi-géant qui circulait dans tout le bras.

- Tu parlais bien de ta baffe dis-moi ? Désolé, je dose mal la force parfois.

Un rire malicieux déchirait le visage de l'homme qui juste après cela se laissa mener par un soru à son arme cachée qu'il saisit d'une main ferme pour l'ôter du sol. Dans son manteau il finit par retirer un masque blanc spiralé, tel le masque orange qu'il portait d'habitude. Désormais son seul œil visible était le rouge. D'un geste léger il retira son manteau, par la suite un doigt activa un bouton du manche du gunbai et les l'arme prit feu, brûlant toutes les bandelettes sauf celles du manche, puisque Ghetis éteignit le mécanisme avant que cela n'arrive. Les flammes les plus téméraires poursuivirent la route des bandelettes jusqu'au manche qui ne produisait pas de flamme et vinrent brûler en partie sa main, mais il en avait l'habitude depuis le temps.


Alors sans plus tarder il réactiva les flammes qui embrassèrent la lame difforme du gunbai et bientôt se fut une tornade de feu que l'homme masqué largua sur la jeune femme, de quoi lui faire comprendre... sa bêtise.

- Autant ton corps selve et ta silhouette fine me plaisent, autant ton caractère de sainte-nitouche a le don de m'énerver blonde platine.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1299
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [FB] Wild Union [Pv Tenshi]   Sam 23 Jan - 23:12




Wild Union


    Visiblement, j’étais parvenue à mettre quelque peu en colère mon ennemi, pourtant, cela ne m’effraya pas le moins du monde. J’eus même un petit espoir lorsqu’il mit la main dans son manteau, mais se balader avec ce genre de choses sur lui me paraissait tout de même étrange, à moins qu’il soit vraiment obsédé. Sans surprise, ce ne fut donc pas l’objet tant convoité qu’il sortit de son manteau, mais bien… Rien du tout ! Ou plutôt une main vide qui partit en direction de mon visage pour m’infliger une gifle bien plus puissante que celle que j’avais pu lui donner, ce qui eut pour effet de me faire voler quelques mètres plus loin.

    Loin de me désarçonner, ce coup placé sur mon visage avait plutôt eu pour effet de me mettre un peu plus en colère et l’adrénaline monta assez rapidement. Pourtant, ce ne fut pas par mon action que je fus sauvée, mais plutôt par celle de mon arme qui, devenant humaine, m’attrapa le bras et me projeta vers le bas, m’évitant un impact contre le manège. Retombant sur le sol, le katana se planta alors juste à côté de moi. Me relevant alors rapidement, vérifiant que je n’avais rien de cassé, ma mâchoire était assez douloureuse, et, pourtant, cela n’allait pas me servir de leçon. J’avais cette terrible envie de provoquer mon adversaire qui me titillait, et je n’allais pas me gêner.

    Je le regardais donc faire son cinéma en jouant avec le feu. Il devait croire que cela lui donnait un certain style et que j’allais être effrayée par une telle beauté ! Il n’en fut rien de tout. Restant de glace, je le vis créer une tornade de feu qu’il lança immédiatement dans ma direction. Roulant sur le côté d’un geste rapide et reprenant mon arme toujours au sol, j’évitai ainsi le pire. La chaleur joua contre moi, brûlant au passage un petit morceau de mes habits sans pour autant m’infliger des brûlures graves. Une fois ceci fait, je restai statique à fixer mon ennemi en face de moi.

    Il ne me fallut qu’une seule seconde pour partir dans un grand rire moqueur et un peu fou. Cet individu éveillait en moi quelques mauvais côtés qui se faisaient de plus en plus ressentir. Et ceci n’était une bonne nouvelle ni pour lui ni pour moi. Je pris alors la parole, une fois mon rire calmé :

    - C’est quoi ce numéro de cirque ? Tu prépares ta représentation de pyromane ? C’était très jolie bravo, je songerai peut-être à te donner quelques berrys. Sincèrement, tout ceci n’est bon qu’à amuser la population.

    Guettant une réaction chez mon adversaire, s’il avait réagi aussi violemment à mon acte précédent, cette insolence risquait bien de le mettre encore plus en colère et, cela m’amusait d’une certaine manière. Je n’avais pas envie de m’ennuyer ce soir, alors prendre du plaisir à l’embêter était encore plus appréciable que simplement me mettre à la combattre. Reprenant la parole, un sourire large sur les lèvres, je dis alors :

    - On dirait que tu as perdu un peu de ta force depuis notre dernière rencontre. Tu n’es pas capable de faire mieux ? Pourquoi te caches-tu derrière ce masque de clown ? Je ne suis qu’une enfant, moi, les clowns me font rire à vrai dire…

    Toujours un grand sourire sur les lèvres, d’ailleurs, celui-ci s’étira un peu plus lorsque je repris la parole d’un ton ironique :

    - En parlant d’enfants… On dirait que tu aimes bien les petites filles, si tu vois ce que je veux dire… Même si tu sembles aussi apprécier de les frapper. Je suis trop insolente à ton goût, peut-être ?

    Haussant les épaules, je fis comme si cela ne me concernait pas vraiment. Après tout, il faisait bien ce qu’il voulait de sa vie. Il s’agissait tout de même d’une personne pour la moins étrange. Peu importe, le combat devait suivre son cours et j’espérais l’avoir suffisamment mis en colère pour qu’il veuille poursuivre celui-ci et qu’il soit tellement aveuglé totalement obnubilé par sa rage. Cela pouvait être amusant. Après tout, en se mettant dans une colère si noire, il prouvait bien à quel point il était influençable et facilement manipulable. Il en fallait peu pour provoquer sa discorde. Prenant la parole dans un murmure, plus pour moi que pour lui, je dis alors :

    - Reprenons et voyons si ton imbécilité a diminué…

    Sur ces mots, je pris une profonde inspiration et appui sur mes pieds, me lançant vers l’adversaire à grande vitesse, saisissant au passage un second katana dans ma main gauche. J’avais décidé de ne pas jouer sur la subtilité à ce moment là. De toute façon, j’espérais pouvoir jouer sur les nerfs de mon adversaire plus que sur une forme de subtilité. Me déportant alors sur la gauche, j’infligeai un coup d’estoc à mon adversaire sur son flanc de ce côté-ci avec mon bras gauche tandis que l’autre décrivait d’ores et déjà une forme circulaire en direction du masque de l’ennemi.

    - Montre-moi ce que t’as le ventre, le vieux.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1659
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.597.042.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Wild Union [Pv Tenshi]   Dim 24 Jan - 21:20







Le plus intéressant dans les batailles avec la blonde platine, n’était pas son style de combat ou ses techniques, mais bel et bien les surprises qu’elle offrait au Vairon à chaque instant. Pour l’occasion celle qu’elle lui offrit fut de taille, car elle capta toute l’attention du brun. Son arme venait de prendre forme humaine un bref instant pour l’épauler et redevint ensuite une arme, comme si la forme d’épée était sa véritable forme. L’arme captiva tant le botaniste qu’il en perdit tout intérêt aux paroles inutiles de la Tenshi. Bien au contraire il se remit à mimer ses paroles avec sa main, tandis que son regard bloquait sur le sabre. Il le connaissait déjà, elle s’en servait depuis leur premier combat et le voir agir de la sorte en cette nuit ne manqua pas de marquer notre chasseur. Quel genre d’arme pouvait devenir humaine ou quel genre d’homme pouvait devenir une arme ? Ghetis l’ignorait, il en ignorait tout le procéder et était curieux de voir l’arme de plus près.

Lorsqu’il s’intéressa de nouveau aux paroles de la demoiselle ce fut pour l’entendre se traiter de petite fille de façon indirecte. Triste vérité, mais elle poussa Ghetis à se frapper le front, ou plutôt le masque. Elle le désespérait vraiment parfois et dans un sens c’était ce qui empêchait à leur relation d’évoluer. Tantôt intéressante, tantôt ennuyante, Tenshi ne lui offrait pas de juste milieu, ce qui l’ennuyait beaucoup.

Sa rage était complètement partie à l’instant même où le sabre agit, si bien que quand la demoiselle fonça sur lui, il se contenta de dire un :

- Diamond Wall.

Pour qu’une arène labyrinthe de diamant n’apparaissent, de quoi le séparer de la blonde et stopper son offensive nette. De toute façon elle l’ennuyait présentement. Il en alla même jusqu’à éteindre les flammes de son gunbai et se mit à marcher dans le labyrinthe pour s’éloigner de Taya et toucher son gunbai à ce moment. L’arène disparu donc et le Vairon prit la parole en pointant du doigt l’arme de Tenshi, en dépit de la distance qui les séparaient un peu.

- Je n’ai de nouveau plus envie de me battre, tu pourrais m’expliquer quel type d’arme est-ce là ? Ce sabre à l’air fort intéressant.

Néanmoins Ghetis se rappela du caractère infect de Tenshi certaines fois et oublia toutes attentes de réponses. Il allait se renseigner par lui-même.

- J’oubliais comme tu peux être ennuyeuse parfois. Même ton capitaine est plus vivable je crois bien. Enfin bon, je suppose que c’est dans ta nature. D’être « reloue ».

Il prit alors son gunbai à deux mains et raviva sa flamme pour projeter une nouvelle tornade, mais coucher cette fois-ci, elle arrivait telle un immense bélier sur la Tenshi et ne faisait que couvrir le déluge de lames de feu qui l’entourait et le suivait. Dans un geste continu Ghetis projetait des lames de feu à l’aide son arme, le parc d’attraction ne prit guère de temps pour voir certains manèges brûler qui plus est.

- Tu manques encore d’attaques mortelles et de vitesse pour me gêner. Si tu me laissais t’entraîner ne serait-ce qu’une semaine tu deviendrais capables de prévoir mes mouvements comme je prévois les tiens. De plus, je pourrais t’apprendre cette technique qui me permet d’apparaître derrière toi en un instant.

Oui, Ghetis lui proposait de l’entraîner, sans aucune contrepartie une proposition bien étrange de la part du Vairon, mais franche. Il voulait voir cette femme lui donner plus difficulté, devenir plus assassine et ainsi la rendre encore plus plaisante à affronter, plus plaisante à déshabiller après chaque défaite et plus adorable à embrasser lorsqu’il vaincrait. Bref, il voulait la façonner à sa manière pour en faire la plus fatale des muses.

- Qu’en dis-tu ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1299
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [FB] Wild Union [Pv Tenshi]   Mer 27 Jan - 22:28




Wild Union


    Alors que je me jetai en direction de mon adversaire, celui-ci fut rapide à réagir et évita l’attaque sans trop de difficulté, à la manière d’un lâche en utilisant son pouvoir particulier pour ériger un mur entre nous, m’empêchant de l’atteindre. Je n’appréciais pas trop ses méthodes, même si celles-ci étaient efficaces, elles restaient tout de même très dérangeantes et ne pas avoir l’occasion de croiser le fer avec l’ennemi m’agaçait au plus haut point. Mais soit, qu’il en soit ainsi s’il le souhaitait, je n’avais donc plus qu’à patienter pour qu’il se résigne enfin à arrêter de fuir le contact.

    Il ne lui fallut que peu de temps pour faire disparaitre son arène et, une fois ceci fait, il commença à m’interroger sur mon arme si particulière. Je savais qu’Akimitsu suscitait l’intérêt de bien des gens, mais de là à lui offrir la réponse sur un plateau d’argent, il pouvait toujours rêver. Et, de toute manière, je considérais que ce n’était pas à moi d’en parler, mais bien à mon katana lui-même. À peine la question fut-elle posée, qu’il reprit la parole, n’attendant absolument pas de réponse et me signalant que j’étais d’un ennui mortel. Fronçant les sourcils, je ne comprenais pas vraiment où il voulait en venir. Il évoqua par ailleurs Zeke, lui attribuant l’adjectif « plus vivable ». Cela me fit sourire. Il n’avait probablement pas tort.

    Par la suite, il lança la prochaine offensive, n’usant guère d’originalité, lançant à nouveau une énorme boule de feu dans ma direction. Cela devenait quelque peu répétitif et je n’étais pas encore assez fatiguée pour ne pas avoir le temps d’éviter de telles attaques. Néanmoins, si me jeter sur le côté me permettait d’éviter cette première attaque, cela ne fut pas suffisant à éviter totalement la seconde. En effet, l’individu continua sur sa lancée en envoyant des lames enflammées dans ma direction. Il me fallut une seconde de trop pour réagir et l’une d’elle vint écorcher la peau d’un de mes bras tandis que les autres furent esquiver, tant bien que mal, par mes katanas qui coupaient leur avancée.

    Une fois que les attaques cessèrent, je pus enfin me concentrer sur ce qu’avait dit l’individu, sur ce qu’il venait de me proposer, à savoir s’occuper de m’entrainer pendant une semaine. L’idée était tentante, mais dangereuse. Je ne pouvais pas lui faire confiance, je ne savais pas qu’elles étaient ses réelles intentions. Plissant les yeux en le détaillant de haut en bas, j’avais du mal à le sonder. Je ne trouvais aucune raison pour lesquelles il pourrait vouloir m’aider. J’avais l’impression que le piège était proche. Il n’avait rien demandé en échange de cet entrainement. Cela était plutôt étrange et suspicieux.

    - Tu me proposes ton aide ?

    Souriant, cela m’amusait. Ce n’était plus un sourire moqueur que j’affichais, mais plus un sourire curieux et étonné qui ne demandait qu’à en savoir plus. Après tout, si ma curiosité pouvait ne pas jouer en ma faveur, cette situation en était bien la preuve. Si je refusais, je ne saurais jamais quelles étaient les conditions qui se cachaient derrière tout ça. S’il y avait réellement un piège au bout du chemin et, après tout, je risquais de passer à côté d’une belle chance de progresser.

    - Cette proposition est-elle vraiment sans arrière pensée ? Pourquoi me proposes-tu cela ?

    Même si j’avais une réponse à cette question, je ne savais pas si celle-ci serait honnête. Le mensonge était facile à dissimuler. Néanmoins, la façon d’agir de cet adversaire était intéressante. Je me demandais pourquoi il me proposait de telles choses, quel intérêt j’avais pour lui. Me rappelant alors de sa précédente question, je lui dis simplement :

    - Mon sabre est assez particulier, il ne t’apprécie pas beaucoup je crois, désolée.

    Je disais cela comme s’il en avait quelque chose à faire. Je me doutais que ce n’était probablement pas le cas. Néanmoins, peut-être auraient-ils pu avoir une discussion si mon adversaire souhaitait en apprendre plus et s’il n’était pas mon ennemi.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1659
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.597.042.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Wild Union [Pv Tenshi]   Ven 29 Jan - 21:37







Affronter la bretteuse des Badlands Outlaws procurait un sentiment de joie indescriptible, mais plus Ghetis y pensait et plus il ressentait cette chose, ce problème auquel il ferait face s’il n’intervenait pas dès que possible.

L’ennui.

Il risquait de s’ennuyer si la demoiselle n’évoluait pas, mais surtout il perdrait tout intérêt à l’affronter ou profiter de ses charmes, elle ne représenterait plus une muse de choix et l’Archer se désintéresserait complètement d’elle si cela arrivait.

Pour cette raison, il ne comptait pas la laisser s’endiguer dans la monotonie, mais la rendre plus bestiale encore, en faire une adversaire de choix pour lui. Entre l’éveiller au kenbun-shoku et lui enseigner le soru, Tenshi ne pouvait que devenir encore plus intéressante.

Le simple fait que la demande de Ghetis suscite une quelconque curiosité chez la blonde suffit à lui permettre d’imaginer la façon dont il l’entrainerait et peut-être même les futurs sévices qu’il pourrait lui infliger chaque jour d’apprentissage pour la punir. Bref ! La chose lui paraissait très attrayante et il ne le cachait pas.
Le gunbai perdit à nouveau son incandescence et le brun en vint même jusqu’à le ranger dans son dos pour s’approcher de ladite « future-élève ». Néanmoins il marqua un certain écart entre eux pour ne pas être surpris par les réactions imprévisibles de la Badlands.

- Hmm, tant pis pour le sabre, il doit être aussi niai que toi c’est pour cela.

Comme ça, c’était clair et précis pour la suite.

- En ce qui concerne mon aide, comme tu t’en doutes je ne fais rien par altruisme et encore moins pour une peste dans ton genre. Je cherche à ne pas m’ennuyer. Tu pourrais être une proie intéressante, mais tu gâches ton talent dans une équipe de bras cassés.

Sur ces mots, Ghetis sera son poing et le tendit vers la demoiselle pour que son index la désigne par la suite.

- Ils te ralentissent et je n’aime pas cela car tu deviendras faible sur le long terme ! Tu as probablement mon niveau, mais tu as autant de chance de me battre, que Shindô en aurait : peu.

Il fit quelques pas et s’élança dans les airs en une grande impulsion avant d’y rester grâce à des impulsions répétées de ses pieds. Cela lui permettait de rester stable à plusieurs mètres du sol. Et d’un coup il se déplaça d’une vitesse nettement plus grande dans les airs pour réapparaître derrière sa cible. Enfin, il refit un soru pour reprendre sa place d’origine.

- Ca et le fait que tu es incapable de te prémunir de mes offensives. Tu es comme un escargot. Tu te recroquevilles dans ta coquille en pensant qu’elle est solide, mais tu oublies qu’elle ne vaut rien.

Malheureusement une fois sa coquille briser l’escargot n’est plus et si la coquille de Taya venait à être brisée, elle ne serait plus et Ghetis ne désirait pas cela. Son but était d’avoir une adversaire constante et de niveau équivalent, sans qu’elle puisse l’écraser bien sûr ! Il ne tirerait aucun plaisir d’une défaite après tout !

- Je me doute que tu ne voudras pas quitter ce groupe, quitte à te ralentir. Néanmoins, j’aimerais t’apprendre le peu que je peux me permettre et faire de toi une proie de choix. Les modalités de mon entraînement t’intéressent-elles ?

Il ne lui proposerait pas deux fois un entrainement de ce genre, alors le choix appartenait à la bretteuse.

Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1299
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [FB] Wild Union [Pv Tenshi]   Dim 7 Fév - 22:30




Wild Union


    Alors que j’exprimais mon intérêt quant à la proposition de mon interlocuteur, celui-ci sembla cesser toute action hostile à mon égard, allant jusqu’à ranger son arme et réduire la distance qui nous séparait. Il commença, dans un premier temps, par régler le cas de mon arme, qui, finalement, ne semblait plus vraiment l’intéresser. À vrai dire, cela ne me faisait ni chaud, ni froid, je me fichais bien de ce que pouvais penser cet individu sur mon sabre. Il m’expliqua ensuite son petit projet.

    Il m’indiqua dans un premier temps qu’il ne faisait jamais rien sans recevoir quelque chose en retour. Grimaçant, je ne pouvais qu’imaginer le pire et ses conditions risquaient de provoquer mon refus final. Néanmoins, je devais encore patienter pour les connaitre. M’expliquant que je n’étais qu’une peste qui gâchait son pouvoir, il semblait porter un intérêt tout particulier à l’idée de pouvoir me chasser, comme il le disait. Je me demandais pour quelle raison cela lui donnait si envie. Il cherchait peut-être de nouveaux combats. Décidément, il était bien paradoxal et je ne parvenais toujours pas à saisir ce qu’il voulait réellement.

    Son doigt se pointant dans ma direction, il était carrément en train de m’encourager à quitter l’organisation de Zeke, me faisant comprendre qu’elle ne faisait que me ralentir. Fronçant les sourcils, je ne comprenais pas bien les raisons de telles accusations. Après tout, il nous connaissait très peu, il ne pouvait pas juger aussi facilement ma relation avec Zeke et ses sous-fifres. D’ailleurs, je pensais même qu’il avait tort de haut en bas et de droite à gauche. Ce qui sortait de sa bouche ne semblait être qu’un amas de mensonge. Lorsqu’il ajouta que j’avais très peu de chance de le battre, je montai les yeux au ciel en soupirant. Bien, bien, qu’avait-il de plus à ajouter ? Vous pensez bien, il n’allait pas se taire de si tôt !

    Il me fit une démonstration de certains ses pouvoirs, l’un lui permettant de rebondir sur l’air, l’autre de se téléporter presque instantanément derrière moi avant de revenir à sa position initiale. Il avait besoin de se sentir supérieur visiblement. Néanmoins, il n’avait pas tort sur un point. J’étais encore bien trop lente pour pouvoir le combattre correctement. Il me manquait cette célérité pour être réellement une meilleure combattante et il était peut-être l’un des seuls à pouvoir me l’offrir.

    Il termina enfin ses paroles en affirmant que je ne voudrais pas quitter mon groupe. Il n’avait pas tort. Il me proposait malgré tout un entrainement pour faire de moi une meilleure guerrière. Pouvais-je réellement refuser une telle proposition ? Je pris le temps de réfléchir, ne sachant pas si je pouvais lui faire confiance. Néanmoins, s’il l’avait voulu, il aurait très bien pu me mettre au tapis dès à présent, alors, je n’avais pas franchement l’impression que cela soit un piège. Me grattant la tête en prenant un air penseur, je répondis finalement :

    - Tu te trompes grossièrement, l’équipe des bras cassés, comme tu le dis si bien, ne me ralentit pas du tout, bien au contraire. J’ai une tendance maladive à éviter le combat, avec eux, je suis un peu forcée à me jeter dans l’arène. Enfin, peu importe…

    Le cœur de sujet n’était pas là de toute façon. Je n’avais pas à me justifier auprès de cet homme et je me devais plutôt de répondre à son invitation. Je repris donc :

    - Quant à ta proposition, je suis plutôt intéressée, mais je suppose que tu me demanderas quelque chose en retour, non ?

    J’avais peur de ce qu’il pouvait proposer à vrai dire. Il avait l’air plutôt vicieux comme personnage et je n’allais certainement pas dire oui si cela impliquait un trop grand sacrifice.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Vice-amiralVice-amiral

avatar
Messages : 1659
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
46/75  (46/75)
Expériences:
416/750  (416/750)
Berrys: 8.597.042.528 B

MessageSujet: Re: [FB] Wild Union [Pv Tenshi]   Sam 20 Fév - 18:00







Elle ne le comprendrait pas ce soir, mais un jour la bretteuse verrait bien à quel point son équipage actuel représentait un frein dans sa carrière et si elle ne le remarquait, Ghetis en déduirait que la sabreuse ne valait guère plus que son pleutre de capitaine. De toute façon le Vairon n’allait pas s’intéresser plus longtemps à un cas désespéré, la proposition faite à la Taya ne se présenterait pas une seconde fois et le refus conclurait à jamais la nature de leur relation, alors elle n’avait plus qu’à faire le bon choix.

Le lieu du rendez-vous coulait de source pour l’Archer, il connaissait bien la première voie de Grand Line et connaissait un endroit idéal pour s’entrainer avec la blonde platine. Néanmoins il ne pourrait garantir la bonne teneur de l’entrainement face à cette jeune femme il avait une fâcheuse tendance à ne plus se contrôler et risquait à tout moment de s’embraser durant ce combat, en fait, rien ne disait qu’elle en ressortirait indemne. Bien souvent le frisson du match à mort animait l’esprit tumultueux du guerrier et il lui devenait alors impossible de s’arrêter, au du moins il fallait trouver le moyen de l’arrêter, le ramener à la réalité par exemple.


- Je te conseille de sérieusement réfléchir avant de me rejoindre pour ton entrainement. Il n’aura rien à voir avec nos petits combats distrayant sur l’archipel. Bien au contraire, tu risques d’y être blessée bien plus gravement que lors de notre affrontement antérieur.

Il s’approcha d’elle avec lenteur et retira son gunbai de son dos, pour le pointer vers la demoiselle. L’arme se trouvait à quelques centimètres de son nez et le sérieux du Vairon ne laissait passer aucune plaisanterie comme il le faisait d’habitude avec cette demoiselle.

- Tu pourrais ressortir avec une joie cicatrice, avec un bras ou un œil en moins. J’assurerai tes soins, à la hauteur de mes compétences, mais sache que ta vie sera en danger.

A ces mots il rangea donc son arme dans son dos et porta ses mains à son visage, là il ôta son masque et le garda dans une main, tandis que l’autre vint chercher une dague dans le manteau du Vairon, de celle-ci il grava quelques inscriptions du côté intérieur du masque qu’il donna ensuite à la Taya.

- Little Garden. C’est là-bas que nous nous occuperont de ton apprentissage. Nous resterons sur l’île durant une semaine. Le programme sera assez simple, pendant toute la semaine je te traquerais sans relâche. Néanmoins nous choisiront un lieu appeler « la base » où nous n’aurons pas le droit de nous affronter, il s’agira d’une aire de repos. Si mes cours t’intéressent, alors appelle-moi et nous nous rejoindront sur place. En revanche, n’oublie pas le masque sinon, je considérerais que tu viens juste pour te battre et donc, pour prendre le risque de mourir.

Expliquer de cette façon la proposition du guerrier paraissait plus attrait aux risques qu’autre chose. Alors il devait clarifier la partie la plus importante.

- Durant la traque je t’expliquerais le fonctionnement de mes techniques bien sûr.

Ensuite Ghetis s’écarta de la jeune femme et fit une impulsion au sol pour s’élever dans les airs et une autre pour s’asseoir sur le toit d’un manège. Là, il affichait un sourire et conclut par une dernière phrase :

- Je me réserve le droit de garder la contrepartie secrète jusqu’au jour de l’entrainement. Si tu viens sur l’île tu auras le choix entre accepter la contrepartie et donc l’entrainement commencera, ou alors tu auras la refuseras et un combat commencera, sans enjeu autre que : nos vies. Tu es désormais mise au courant. Il est inutile de te dire qu’aucune de tes connaissances, amis, membres de ton équipage ou autre ne doit être présent ou mis au courant. Fais le bon choix ma muse.

Et sans en dire plus l’homme au gunbai s’échappa à l’aide de son geppou vers une destination inconnue. Son Den Den Mushi guetterait l’appel de la jeune femme pour le meilleur et pour le pire !

Revenir en haut Aller en bas
Tenshi Taya
Impératrice d'Amazon Lily
avatar
Messages : 1299
Race : Humaine
Équipage : Badlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
43/75  (43/75)
Expériences:
398/500  (398/500)
Berrys: 80.466.500 B

MessageSujet: Re: [FB] Wild Union [Pv Tenshi]   Sam 20 Fév - 20:59




Wild Union


    Un entrainement, cela ne semblait pas bien dangereux, pourtant, l’individu semblait m’affirmer que j’y risquerai plus ma vie que dans un combat classique. Cela donnait à réfléchir. Néanmoins, le jeu en valait probablement la chandelle et je savais que passer à côté d’une telle opportunité serait d’une grande idiotie. Il fallait donc que j’y réfléchisse plus que sérieusement pour lui donner la meilleure réponse possible. Et j’étais certainement la seule à pouvoir trouver cette réponse, personne ne pouvait m’y aider, pas même mon arme. J’allais donc prendre la peine de peser le pour et le contre d’une telle proposition. D’ailleurs, l’homme masqué semblait s’amuser à rajouter de multiples conditions et idées qu’il semblait sortir de son chapeau comme par magie.

    Je n’étais donc pas à l’abri du danger mais, au moins, mon potentiel entraineur ne me laissera pas croupir dans la poussière et mourante, mais, au contraire, assurera lui-même mes soins. Pour le pire comme pour le meilleur. Je ne connaissais rien de ses compétences médicales après tout. Je ne savais même pas si je pouvais m’y fier. En plus de cela, perdre un membre risquait fortement de réduire mes capacités de guerrière. Alors, était-ce réellement un bon compromis. Je n’avais plus qu’à espérer que les dégâts ne soient pas trop grands, non ? De toute façon, je comptais presque sur mon adversaire pour ne pas vouloir m’amocher au point que je ne puisse plus combattre. Après tout, ne faisait-il pas cela pour me renforcer, me rendre plus forte et capable de lui tenir tête ? Il n’avait donc pas d’intérêt à me faire du mal, si telles étaient les choses.

    Attrapant son masque pour y graver quelque chose, il m’expliqua alors en quoi allait consister son entrainement sur Little Garden. Les choses semblaient assez simples. Il voulait que je devienne sa proie. Il avait envie de me traquer. Cela me fit doucement sourire et ne me surprenait que très peu. Après tout, je ne présentais qu’un intérêt pour lui, celui de pouvoir combattre. J’avais également l’impression qu’il ressentait le besoin d’asseoir son autorité sur ma personne. Lui donner l’impression qu’il était le chasseur et moi la proie faible et apeurée devait certainement lui procurer un grand plaisir. Rien de bien étonnant donc et, jusque là, rien de bien dérangeant. D’autant plus qu’il ajouta que ce serait pendant cette même traque qu’il m’expliquerait le fondement de ses techniques. J’avais donc tout intérêt à être attentive et à faire durer l’entrainement le plus longtemps possible pour en apprendre beaucoup. Néanmoins, une semaine sans faire une seule pause, et avec les dangers que semblaient me promettre l’homme semblait inenvisageable. Il allait donc falloir trouver un juste milieu entre le trop et le pas assez.

    Voulant garder le secret du reste des conditions, il m’indiqua pour finir que personne ne devait être au courant mis à part moi-même. Pour le coup, c’était déjà loupé étant donné qu’une autre personne était déjà au courant. Mais, cela, il devait bien s’en douter. De toute façon, il parlait ouvertement en sachant qu’un autre individu l’observait. À moins qu’il ne voit en mon arme qu’un vulgaire morceau de ferraille, inhumain. Une triste façon de voir les choses, probablement, mais qu’un bon nombre de personnes semblait partager.

    Haussant les épaules, je n’eus même pas le temps d’offrir la moindre réponse à l’individu qui s’en alla sans me laisser l’occasion de piper le moindre mot. De toute façon, ce n’était pas la peine. Je n’avais pas encore la réponse et celle-ci risquait de prendre du temps à venir. Pourtant, la proposition resterait dans un coin de ma tête jusqu’à ce que je sois convaincue d’avoir trouvé le bon choix à faire. Je me contentai donc de faire un signe d’au revoir, qu’il ne verrait probablement jamais. Je n’aurais donc pas eu ma vengeance pour ce soir et les choses avaient pris une tournure assez surprenante, à laquelle je n’aurais jamais pu m’attendre à vrai dire. Le résultat de tout ceci n’était pas pour autant déplaisant. Bien au contraire. J’avais l’occasion de me découvrir de nouvelles capacités et d’affronter un adversaire bien plus puissant que tous ceux que j’ai déjà pu rencontrer au cours de ma courte vie. Une opportunité alléchante.



_________________
>> Dans la vie, il ne s'agit pas nécessairement d'avoir un beau jeu, mais de bien jouer de mauvaises cartes. <<


Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Wild Union [Pv Tenshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Baptême de Wild Cloud
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?
» réunion rp...
» Sarah Wild

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Archipel Shabaody-