Partagez | 
 

 Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
avatar
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
161/200  (161/200)
Berrys: 57.721.523 B

MessageSujet: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Mer 23 Déc 2015, 17:34



Halte x Souvenir x Exploration
Feat Erwin - Giuletta






Une nouvelle halte s’était imposée aujourd’hui pour le Trio. D’après les prévisions du navigateur en chef, le temps allait rapidement se gâter. Ils arrivaient tout droit de Logue Town et allait se dirigeait encore une fois vers Berk Town afin de continuer une bonne fois pour toute le voyage. Les imprévus qu’ils avaient pu rencontrer jusqu’à maintenant, les avaient énormément ralentit et ils se trouvaient donc derrière par rapport à un grand nombre de personnes. Mori acquiesça donc la décision de Lynch, à savoir faire une halte sur Kuraigana afin de repartir tranquillement le lendemain. Kuraigana c’était une île qu’il connaissait beaucoup trop bien, mais lorsqu’il y pensait il n’avait pas encore complètement terminé l’exploration des ruines… Il se souvient clairement qu’il y avait des souterrains qu’il n’avait pas terminé d’explorer, c’était il y a un bon moment déjà, quand il avait fait la rencontre de Nakata Fenice un pirate aujourd’hui reconnu. Il avait clairement fait du chemin depuis leurs rencontres, mais à quel point. Mori se demanda ce qu’il était devenu maintenant un cours instant, si le poste de Shishibukai lui convenait. C’est comme ça qu’il se tourna en direction Shikaku qui comprit tout de suite qu’il allait lui poser une question.

Shikaku : Oui, c’est quoi ta question ?
Mori : Nakata Fenice, ça te dis quelque chose ?
Lynch : Le Shishibukai ?
Shikaku : Ouais, c’est un Shishibukai. Tu le connais ?
Mori : Ouais, si on veut. Ça va faire combien de temps qu’il l’est ? Si je me souviens bien, j’avais aperçu sa tête sur un avis de recherche… Il avait une prime assez élevé d’ailleurs, plus de 100 millions si je ne me trompe pas non ?
Lynch : Ouais, c’était à l’époque où tu m’avais libéré du navire du demonis...

Après quoi Lynch tourna la tête dans une autre direction comprenant tout de suite les souvenirs qui venaient de refaire surface. Que ce soit pour lui-même ou pour son ami, il savait clairement que l’époque où a rencontré Mori a également été l’époque où Mori a tout perdu. Depuis ce jour-là, il ne l’a pas vu sourire de la même façon qu’à l’époque. Seulement ce n’était pas l’heure pour être morose et de toute manière même s’il le voulait Mori ne semblait plus être du genre à avoir ce genre de sentiment… Lynch s’était fait une réflexion récemment, selon lui Mori utilisait bien trop son pouvoir à tel point qu’il pourrait même ne plus rien ressentir. C’est d’un signe de la main que le chef du groupe montra l’endroit où il allait s’arrêter. Aussitôt Shun’o le faucon sur lequel Mori se trouvait prit la direction indiqué et les autres se mirent à suivre le mouvement… Il se tourna ensuite vers ses camarades et commença alors à parler afin de les mettre au courant sur le lieu.

Mori : Ça va faire un bon moment que je ne suis pas venu ici, je vous préviens donc tout de suite… Il est fortement déconseillé de faire du grabuge dans cette île. J’ai vécu ici pendant un long moment avant de revenir sur mes pas… Je vais y faire quelques fouilles donc, vous pouvez faire ce que vous voulez mais je vous conseille de rester avec moi. Par contre, avant toute chose Shikaku ça te dis un combat ? Le gagnant fait faire ce qu’il veut au perdant pendant une semaine !

Shikaku : Tu es sûr ? Tu vas bouffer tes doigts comme l’autre fois !


Après quelques minutes donc de discussion, les trois personnages arrivèrent alors à destination. Ils savaient où ils mettaient tous les pieds, mais ce ne n’était pas pour autant qu’ils devaient baisser leur garde. C’est pourquoi dès l’instant où les faucons posèrent une patte au sol et que Mori descendit de sa monture, dans l’espoir de voir la réaction de son cousin Shikaku avait déjà usé de son Soru pour arriver juste au-dessus de Mori avec son couteau afin de lui trancher la tête. Le pirate à la chevelure argentée l’avait pressentis le mouvement préparatoire de son adversaire… La phase préliminaire, celle qui montre qu’une attaque va être lancé. C’est pourquoi, il dégaina rapidement un de ses Katanas pour contrer le coup qui venait dans sa direction. Le choc des lames laissa paraitre un son qui caressa instantanément les oreilles de Ginkami qui contre attaqua aussitôt après avoir repoussé Shikaku. C’est en frappant avec la paume de sa main qu’il essaya de toucher son acolyte en plein dans l’abdomen, mais celui-ci prononça n’eut pas à le prononcer que Ginkami su que son coup n’aurait aucun effet. Son coup glissa littéralement sur le corps de Shikaku qui laissa apparaitre un sourire mesquin. S’en suivi alors un échange de coup qui se poursuivait à présent jusqu’à que dans les ruines d’un bâtiment de trouvant sur le passage. Chacun repoussait les coups de l’autre et contra attaquait aussitôt, ce qui montrait clairement que les deux étaient de force égale. Pendant ce temps-là, Lynch ainsi que les faucons assistaient tranquillement à la scène qui se produisait devant eux.


Code par K'Aya de Never-utopia.
Revenir en haut Aller en bas
Giuletta Vitti
Fatal Beauty
avatar
Messages : 47
Race : Humaine
Équipage : Dokugan No Ichimi

Feuille de personnage
Niveau:
20/75  (20/75)
Expériences:
78/100  (78/100)
Berrys: 296.000 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Jeu 07 Jan 2016, 23:16







Et si j'étais la reine de la jungle ?









Gloire infâme et putride décrépitude, les femmes naissaient dans les pleurs vivaces du nourrisson, vivaient d'ébats douloureux et de tristesses larmoyantes, puis mourraient dans une désolante émotion. Débarquée sur cette île où la brume épaisse recouvrait les ruines d'une réalité autrefois prospère, la cantatrice n'avait plus que des larmes pour pleurer sa désespérante existence : c'était la seule ressource dont elle ne pouvait feindre la pénurie. Son équipage de fortune avait échoué sur les rives de Kuraigana Island et n'espérant guère plus d'une bande de marins d'eau douce, la belle féline s'engouffra dans les méandres de la jungle qui s'étendait sur une grande partie de l'île. Giuletta avait discerné une grande bâtisse et espérait trouver une aide quelconque auprès du propriétaire s'il était encore vivant, mais encore fallait-il traverser cette opulente forêt afin de rejoindre le manoir qui trônait majestueusement parmi les arbres et les ruines.

Malheureusement, piètre aventurière, la jeune femme n'avait jamais aimé explorer les sentiers oubliés et sentir cette inexorable solitude. Enfin, quant à ce dernier point, elle devrait sûrement se ravir de ces macaques qui la suivaient sans rater une miette de ce merveilleux déhanché qui faisait toute sa grâce. Giuletta ne tarda d'ailleurs pas à les remarquer et, surpris dans un élan hormonal propre à tous les mammifères, les singes se transformèrent en pierre. Reine de beauté d'une île paradisiaque et civilisée, la jeune femme n'était plus désormais qu'une bête de foire charmant des macaques en rûte. La descente aux enfers n'avait pas de fin et seul le crissement des lames en pleine valse vint la ramener sur terre. Pivotant la tête de droite à gauche et ne sachant guère où aller, elle escarpa les fougères qui lui faisaient obstacle et courrait à en perdre haleine jusqu'à la source de ces sons bruts et métalliques. Effrayant la faune locale dans sa course folle et créant par ailleurs le chaos dans l'ordre naturel établi, la jeune femme put constater que les énergumènes qu'elle avait croisé auparavant n'étaient pas les seuls de leur espèce et qu'une poignée d'entre eux était à la poursuite de leur charmante proie. Les volatiles coassaient et s'envolaient loin de toute cette agitation, ne laissant derrière eux qu'une frêle et fragile demoiselle pourchassée par des gorilles.

Des ruines trônaient majestueusement au milieu de cette végétation qui y avait repris tous ses droits. Aussi agile qu'une tigresse, elle se faufila entre les murs et surgit sans crier gare dans ce qu'il semblait être le campement d'une bande d'individus peu recommandables. D'un œil expert, elle remarqua que les bruits métalliques provenaient de leur entraînement méticuleux au maniement de l'épée et dos au mur, elle ne pouvait plus que compter sur son charme pour sortir vivante de ce sinistre épisode. Entre des bêtes sauvages et des bêtes humaines, quelle était donc l'espèce la plus fréquentable ? Sans aucun doute celle qui grognait le moins, puisque la cantatrice préféra s'allier à ses comparses qui comprirent rapidement la situation, abasourdis par ces hurlements bestiaux qui n'annonçaient jamais rien de bon. Une femme avait froissé un roi et rares étaient celles qui échappaient à son courroux.


« Des gorilles me poursuivent, pourriez-vous faire quelque chose pour m'aider ? Vous avez l'air expérimentés et aguerris, je vous en prie, aidez-moi ! Je suis à la merci de ces primates et je n'ai rien pour me défendre, j'ai besoin d'hommes forts pour me protéger.. »

Égale à elle-même, Giuletta fit une entrée de diva soignée et précise. Une grâce de cygne, des pas minutieusement choisis et une opulente chevelure ébène qui épousait les formes de son corps dans leur inéluctable descente : rien n'avait été laissé au hasard. Son ombre se dessinait sur le sol humide et exagérait à outrance sa silhouette généreuse, ne laissant présager qu'une muse aux malencontreux individus qui se perdaient dans le charme irrésistible de la jeune femme. S'il s'avérait exact qu'elle ne portait aucune confiance en ces mercenaires d'un jour, elle préférait leur demander de l'aide et se montrer prudente en les faisant succomber à la passion terrible qui lui donnait toute sa force. Ce fut ainsi que dans une élégance qui lui était propre, elle demanda à ces messieurs de la protéger au péril de leur vie : qu'y avait-il de plus excitant qu'une frêle et fragile jeune femme qui crie au secours ?

Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2913
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Ven 08 Jan 2016, 14:18

Aventure sur l'île ténébreuse [1]

Des singes avec des armes. Il y avait des singes qui se servaient de ce qu'ils avaient trouvé ici comme d'armes. Fronçant les sourcils, Erwin lorgna à sa droite et à sa gauche deux fois de suite. Il n'était pas venu ici chercher la bagarre, mais observer l'île comme potentielle base révolutionnaire. C'était un lieu qui aurait pu servir... Cependant il aurait fallu cohabiter ou bouter les singes hors de l'île. Après les longs discours qu'il aurait pu faire sur le fait de respecter la culture d'autrui, le rouquin était très loin de cette considération formelle. Il n'allait pas empêcher les habitants de ces lieux de conserver leur territoire. Et il ne pouvait pas non plus aider le peuple de la forêt à se développer, puisqu'ils étaient sûrement à l'origine de l'extinction de la civilisation qui habitait autrefois sur ces ruines.

Un des singes tenta de s'en prendre à Erwin mais le jeune homme usa de son agilité et de son vitesse pour donner un coup de coude dans le corps de son adversaire, ce qui le projeta quelques mètres plus loin. De quoi bien les énerver. Soupirant, le jeune homme ferma les yeux et usa de son Haki comme d'un radar pour identifier toutes les formes de vie présentes en ces lieux. Il y avait principalement des animaux, quelques oiseaux, énormément d'insectes mais aussi des humains. Oui, il pouvait les sentir, encerclés par des animaux.

- Tu vas aller les aider ?

La voix familière de Hope résonna dans le dos du futur révolutionnaire. Celui-ci se retourna, sachant que l'expression de son visage avait changé lorsqu'il avait senti le Haki d'autres personnes que son groupe sur l'île. L'ancien marine s'approcha du garçon, lui mit une main sur l'épaule et lui lança sur un ton sérieux :

- Tu peux les aider, ce n'est pas grave si on prend l'après-midi pour ça.

Soupirant, Erwin finit par acquiescer. Il n'aimait pas laisser des personnes se débrouiller par elles-mêmes si elles n'étaient pas prêtes à affronter la nature sauvage de cette île. Les animaux étaient plutôt puissants dans les environs, et le garçon en avait conscience. Il mit une main sur les dagues à sa ceinture, espérant ne pas avoir à les utiliser. S'il pouvait régler les problèmes de comportement de ces singes d'un simple coup comme celui qu'il avait donné quelques instants plus tôt, alors ce serait idéal.

« Le Royaume Ténébreux » était sûrement un lieu où il faisait bon vivre, mais Erwin n'était pas très à l'aise dans cet endroit. Il se rappelait des légendes et de l'histoire qu'il avait lu dans les bouquins. Au moins, le Gouvernement Mondial n'aurait pas eu l'idée de venir fouiller les souterrains de cette île, mais... Il ne pouvait pas, voyant la population de l'île, décider de poser le drapeau de la Révolution en ces lieux. Ou de sa Révolution ? Il y pensait déjà depuis quelques jours, depuis les incidents de Bartigo.

- Tu me suis, Hope ?
- Bien sûr !

Sautant sur une branche, Erwin commença à sauter d'arbre en arbre avec une souplesse digne de son niveau de maîtrise de son corps. Quelques dizaines de mètres plus loin, son camarade le suivait, souriant de son visage un peu niais. Arrivant près de la scène bien avant Hope, le rouquin jeta un coup d’œil aux personnes en bas. Malgré la brume qui habitait l'île, il pouvait distinguer les personnes sur un rayon d'environ cinquante mètres. C'était largement suffisant pour voir arriver un potentiel adversaire, même si son Haki de l'Observation lui permettait de les distinguer sans avoir besoin d'ouvrir les yeux.

- Vous avez besoin d'aide ? On dirait qu'une cinquantaine d'Humandrill se dirigent par ici ! Cria Erwin alors que son écho résonnait déjà dans toute la forêt.

Et il n'était pas en train d'exagérer. A peine eut-il fini sa phrase qu'un singe tenta de passer à côté de lui pour attaquer par le haut le groupe à terre. Le rouquin, dont le visage devait être flou pour les personnes en bas, attrapa la créature par le pied et la renvoya valser en arrière.
Erwin est déjà primé à 250.000.000 de Berrys dans ce rp.
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
avatar
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
161/200  (161/200)
Berrys: 57.721.523 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Ven 15 Jan 2016, 13:54



Halte x Souvenir x Exploration
Feat Erwin - Giuletta






L’entrainement quotidien des cousins avaient alors débuté depuis une bonne demi-heure. Ils combattaient à arme égale et ne voyait évidemment pas le temps passer. Depuis le début du combat, aucun n’avait réussi à infliger un coup donnant l’avantage… Pour faire simple chaque fois que l’un faisait mouche, l’autre rappliquait aussi rapidement. Mori avait l’avantage d’avoir son fruit du démon, même s’il savait pertinemment que l’utiliser contre Shikaku ne servait à rien. Il a cette capacité nommé Haki, lui permettant d’infliger des dégâts à l’utilisateur de fruit du démon qu’on ne peut normalement pas toucher. Il faut croire que c’est sur ce plan-là qu’il surpasse Mori et de loin d’ailleurs. C’est pourquoi lorsqu’il se bat contre lui, Mori utilise son pouvoir d’une manière totalement différente, l’obligeant à se surpasser encore plus lui-même. De son côté Shikaku possède une endurance hors du commun. Il arrive à encaisser facilement les coups du Ginkami sans broncher… C’est ce qui fait de lui un adversaire à la hauteur du samouraï.

S’entrainant alors afin de définir qui s’occupera des prochaines dictées par le gagnant, ils ne faisaient pas vraiment attention à ce qui se passait autour d’eux. Mori connaissait l’endroit et savait parfaitement qu’ils ne seraient pas embêtés par des humandrills de ce côté-là des ruines… Seulement une personne arriva sur place et détourna leur attention à tous. Mori, Shikaku et Lynch ainsi que les volatiles, se retournèrent alors vers le personnage qui venait de faire son entrée. La surprise était tout de même de taille face aux hommes qui se trouvaient là. Ce n’était pas commun de rencontrer beaucoup de monde sur cette île et c’était encore moins commun de rencontrer des femmes se promenant toute seule sur le lieu… Le premier à réagir au quart de tour fût Mori lorsqu’il comprit ce qu’elle venait réellement de faire. Il n’avait pas eu besoin de ses explications pour savoir qu’elle était poursuivie par un groupe d’humandrills.

C’était l’une des choses qu’il détestait… Arriver dans un endroit sans prendre ses précautions et demander de l’aide à des inconnus. Il n’y croyait pas, mais il savait aussi à quel point les primates pouvaient être forts. Il resta alors sans rien dire pendant un instant et c’est Lynch qui fût le premier à réagir à l’appel en détresse de la demoiselle… Il se précipita alors sans chercher à comprendre, mais Shikaku étant plus rapide l’intercepta à l’aide d’une croche patte. Lynch se ramassa alors le sol sans merci. Mori pouffa de rire pendant que Shikaku lui s’adressa à la femme prenant le ton de la virilité absolu :

Shikaku : Oh femme ! Tu te fous de nous ? Qu’est-ce que tu fais…

Alors qu’il s’adressait à elle, au fur et à mesure qu’il la regardait il changeait le ton de sa voix. Il restait viril, mais s’adoucissait légèrement. Puis d’un coup, il prit sa décision ! Il attaqua commença alors à se préparer pour se battre tandis que Lynch saignant du nez se relevait doucement et n’avait pas abandonné l’idée d’aider la demoiselle. Mori regardait la scène tout en rigolant et c’est à ce moment-là qu’une autre personne apparut à son tour. Décidément c’était le jour des rencontres. Impossible d’être tranquille sur cette île même quand on connait les meilleurs endroits. L’homme ne perdit pas de temps envoya valser aussi rapidement qu’il était arrivé un Humandrill, après avoir proposé son aide. Vu la situation actuelle, il n’avait pas vraiment le temps de faire un caprice c’est pourquoi sans chercher à comprendre Mori fonça alors vers un groupe d’Humandrill qui passa par derrière. Les tranchants facilement avec son Shin Zantetsu. Shikaku et Lynch eux étaient aussi passés à l’attaque et géraient bien les choses de leurs côtés. Un combat débuta alors contre le groupe de primate qui augmentait de plus en plus. Mori savait déjà comment les éviter, mais n’ayant pas fini son entrainement il voulait continuer à se défouler. Sans même s’en rendre compte, il avait répondu à la demande des deux nouveaux arrivants de par ses actes.


Code par K'Aya de Never-utopia.


Mori est primé à 30.000.000 de Berrys dans ce rp
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2913
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Dim 28 Fév 2016, 12:54

[quote="Erwin Dog"]
Aventure sur l'île ténébreuse [2]

On aurait dit que tout tournait autour de la femme, et que les primates étaient aussi décidés à la blesser. Après un léger soupir exaspéré, et quelques singes repoussés par des mouvements simples et précis, Erwin se décida à se lancer plus sérieusement dans la bataille. Hope, de son côté, n'avait pas hésité. Il présentait, pour une fois, un esprit guerrier prégnant. C'était vraiment improbable, et pourtant ses gestes racontaient une histoire différente. Alors qu'une lame d'air envoya un Humandrill contre un arbre, le rouquin sauta du haut de sa branche à plusieurs dizaines de mètres du sol. Il profita de sa chute pour rattraper un singe et l'assommer contre le tronc. Ainsi, après s'être servi de la créature comme amortisseur, lui brisant certainement un os au passage, le jeune garçon se retrouva à la même auteur que les autres combattants. Il leur sourit, imperturbable, sûrement ignoré à cause de la fougue de la bataille. Lui n'était pas aussi impliqué, sûrement parce que l'écart de puissance était bien trop important.

- Nous allons pouvoir mettre un terme à tout ça, Hope, fit le rouquin en posant une main sur l'épaule de l'ancien marine qui, suite à ce contact, se retourna.

Il semblait sortir de sa torpeur guerrière. Tant mieux, pensait-il en soupirant à nouveau. Il ne voulait pas se retrouver avec un nouveau lavage de cerveau, il en avait déjà assez eu cette semaine. Contrôle des masses, contrôle des individus, tout ça c'était bon pour les intellectuels. Actuellement, il n'avait pas envie de réfléchir, il préférait... Écouter ce qui se passait autour de lui. Et agir. Déployant son Haki de l'Observation, il en vint à coucher à terre plusieurs de ses ennemis. L'un en lui prenant la tête et en la collant contre le sol, l'autre par un coup de pied dans l'estomac, le troisième en balayant ses mouvements. Il ne les comptait pas, mais son nombre était plutôt élevé. Hope, de son côté, s'en sortait aussi bien même s'il en avait déjà affronté moins.

De leur côté, les autres semblaient s'en sortir plutôt bien. En tout cas, assez pour que le rouquin n'intervienne pas. Ils avaient la hargne de se battre, ou du moins c'était ce que leurs gestes montraient. Souriant à moitié, Erwin mit fin à la bataille de son côté en envoyant un Humandrill contre un autre, ce qui provoqua un effet domino. Le reste des créatures, voyant qu'elles n'avaient pas réussi à toucher le révolutionnaire, s'éloigna dans la forêt prudemment.

- Mission accomplie, fit Erwin en regardant Hope qui revint vers lui une fois que leurs adversaires respectifs eurent pris la fuite.

Ce qui était vrai pour eux n'était peut-être pas vrai pour les autres combattants. Les attaques avaient plu sur eux aussi, et s'ils étaient épuisés...

- Est-ce que tout va bien ? Fit le rouquin une fois qu'il se fut assurer que les hommes et la femme en avaient fini avec leurs ennemis respectifs.

Il tourna quelques instants autour d'eux, en profitant pour vérifier s'il n'y avait aucun piège à proximité. Après avoir fini son tour, il observa enfin les personnes qu'il venait de rencontrer sur cette île supposée presque déserte. Mori Ranmaru... Connu des services de la marine pour s'être opposé à elle à plusieurs reprises. Si les rapports à son sujet étaient succincts, il avait tout de même mérité une prime de 30.000.000 de berrys. Mais ce n'était pas ce qui intriguait le jeune homme actuellement, il s'attardait plus sur d'autres détails comme...

- Si je peux me permettre, vous faîtes quoi sur cette île ?

La question tomba, inquisitrice mais surtout intriguée. Il voulait savoir de quoi il en retournait.
Etant donné que Giu ne répond pas, je reprend le flambeau.
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
avatar
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
161/200  (161/200)
Berrys: 57.721.523 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Mer 09 Mar 2016, 12:42



Halte x Souvenir x Exploration
Feat Erwin - Giuletta






Il ne fallut pas longtemps au nouveau groupe, pour se débarrasser des primates qui avaient pris soins de les attaquer. Non pas qu’ils étaient surpuissants, mais Mori et ses compagnons connaissaient bien ces animaux et la manière dont ils se battaient… Il était clair que le combat n’irait que dans un seul sens finalement. Dès le début, Mori avait enchainé avec quelques coups de Sabre et prenait la peine de développer tout de même ses réflexes… Le combat allait vraiment dans un seul sens à tel point que Shikaku attaquait même Mori dans le feu de l’action afin de voir comment, il pouvait riposter et surtout s’il arrivait à remarquer sa présence dans tout ce bazar… Apparemment au vue de ses esquives suivit, il n’avait pas à s’inquiéter plus que ça. Bref, le combat ne dura pas très longtemps. Chacun rangea alors son arme, puis se suivi un échange de regard entre les nouveaux arrivants et le groupe de Ginkami. Il eut d’abord un léger moment d’incertitude, mais qui disparut assez vite quand chacun se rendit compte qu’ils s’étaient aidés. Cela dit c’est quand même l’autre personne qui ouvrit la discussion en premier, ce qui laissa Mori sans expression particulière dans premier temps. Sans donner de réponse à la première question qui venait d’être posé, il remarqua alors le changement de Shikaku qui semblait savoir quelque chose sur la personne qui se trouvait en face d’eux et comme à son habitude celui-ci ne se gêna pas pour l’ouvrir :

Erwin : Si je peux me permettre, vous faîtes quoi sur cette île ?
Shikaku : Qu’est-ce que ça peut te faire ? dit-il répondant de manière audacieuse à l’interlocuteur.

En entendant ça, Mori n’eut encore une fois aucune réaction si ce n’est que rester sur place et observer doucement ce que faisait l’individu. Pendant ce temps Lynch lui s’occupait de la femme qui avait ramené les primates, elle ne disait plus rien et d’un côté ça semblait être bénéfique pour le pirate qui après un instant de silence prit également la parole afin de répondre, mais également de poser une question par-dessus tout ça.

Mori : Du camping avec mes camarades et vous donc Erwin Dog ? Que fait quelqu’un de votre renommé ici ? souligne-t-il affichant toujours un air craintif, mais qui laissa tout de même paraitre un sourire accueillant.
Shikaku : C’est pas le genre de personne avec qui il faut être poli Haku !
Lynch : Shikaku marque un point… Mori-san !

Les deux disaient peut-être la vérité, mais ils avaient peut-être bien tort d’un côté… Que gagnerait quelqu’un de sa trempe à s’en prendre à son groupe ? Surtout qu’il venait de les aider. Rien jusqu’à présent ne montrait qu’il avait de mauvaise intention, mais il était clair qu’ils se devaient tout de même de rester sur leurs gardes si ils ne voulaient pas se faire avoir par l’une des personnes les plus recherché sur les mers.


Code par K'Aya de Never-utopia.


Mori est primé à 30.000.000 de Berrys dans ce rp
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2913
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Sam 12 Mar 2016, 18:26

Aventure sur l'île ténébreuse [3]

A peine avait-il posé sa question que le jeune homme reçut une réponse à peine dosée. « Qu'est-ce que ça peut te faire ? ». Haussant les épaules, il regarda Hope qui arborait un sourire à moitié satisfait. Il avait rencontré ce type de personnes toute sa vie, ces gars retords qui offraient plus de questions que de réponse à quiconque s'intéressait à ses intentions. C'était généralement le cas des marines avec un grade de Commandant : ils devaient encore tout prouver, et la moindre erreur pouvait s'avérer terrible pour la poursuite de leur carrière. C'était à ce grade qu'on observait sûrement le plus leur aptitude à diriger des troupes... Même si cette observation se poursuivait au final tout au long de leur « prestigieuse » carrière. Revenant à la réalité, Hope put observer la réponse d'un Erwin plus amusé que las :

- C'est rare de croiser des êtres humains en ces lieux, ma question est motivée par la curiosité.

Il sentit le vent se lever dans la forêt et faire bruisser les feuilles de quelques arbres. L'odeur de la mer emplissait les narines de quiconque les laissait ouvertes. Ils étaient assez proches des côtes au final, et l'île n'était pas si grand que ça. L'humidité ambiante avait permis à de la mousse de s'incruster dans le tronc d'arbres plutôt gigantesques. Le rouquin passa une main dans ses cheveux tandis que le bruit de la forêt, froissé, venait résonner à ses oreilles. Il faisait attention aux personnes qu'il avait en face de lui, même s'il n'en reconnaissait qu'une : Mori Ranmaru. C'est d'ailleurs lui qui prit la parole, laissant Erwin surpris devant la connaissance qu'il avait de son nom. Il n'était toujours pas habitué au fait d'avoir une prime à neuf chiffres.

- Ah, autant pour moi, je ne me suis pas présenté. Erwin Dog, comme tu sembles déjà le savoir, et voici Hope Stanley. Nous sommes ici pour prendre connaissance des différentes caractéristiques de cette île, et décider de son potentiel en tant que base révolutionnaire.

Il regarda les deux amis de Mori et leur sourit. Leurs remarques étaient méfiantes et justifiées : il aurait pu venir pour les tuer, ou capturer Mori. Voir pire. Mais en soit, ce n'était pas leur présence qui l'intéressait, et encore moins le fait de capturer un ennemi de la marine. L'ennemi de mon ennemi est mon allié, disait-on naïvement. Il aurait aimé croire que dans le cas présent, la situation pouvait s'avérer favorable à une alliance. Hope mit soudainement une main sur l'épaule d'Erwin, lui indiquant le centre de la forêt par un doigt intrigué.

- Nous allons nous engouffrer près des ruines ?
- Je pense que si nous voulons prendre conscience du véritable potentiel de cette île, cela va être nécessaire.
- Il y a des Humandrills là-bas...
- Ils pourront nous indiquer le chemin, lança le révolutionnaire avec légèreté. Est-ce que ça vous intéresse de venir avec nous ? Ajouta-t-il à l'adresse du groupe de forbans. Je compte changer le monde, mais pour ça il va falloir que je détermine un point d'accroche.

Il comptait changer le monde, mais en quel sens ? Alors qu'il commençait à prendre la route vers les ruines de l'île, le jeune homme se remémora son objectif : créer un monde où le Gouvernement ne pourrait plus en faire qu'à sa tête, et où les civils n'auraient pas à mourir pour des raisons des plus futiles. Où sa famille n'aurait pas à craindre l'attaque d'ennemis à tout moment. Se dirigeant vers les ruines, il faisait fis de la réaction des Humandrills qui les observaient.
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
avatar
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
161/200  (161/200)
Berrys: 57.721.523 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Dim 22 Mai 2016, 21:45

Mori Ranmaru
"Ce qui nous permet de considérer la beauté d’une fleur parfaite est le fait qu’on prend le temps de s’arrêter pour bien la regarder. C’est le fait de passer cet instant en état de parfaite tranquillité, sans continuer notre marche vers le ciel."
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures




Plus ça allait, plus son intérêt pour la rencontre de nouvelle personne se faisait remarquer. Aux yeux de ses compères Shikaku et Lynch, Mori était parfois beaucoup trop imprudent parce qu’il n’était pas le genre à se méfier facilement des gens. Ce qu’il lui reprochait vraiment c’était de ne pas prendre plus le temps avant de se faire un avis sur un inconnu. Il décidait à chaque moment d’agir de la façon qui lui semblait le mieux par rapport à la situation et à la personne… Aujourd’hui, ils se trouvaient tous sur Kuraigana à savoir l’île ténébreuse. C’était le genre d’endroit où on ne peut pas se permettre de se faire des ennemis, simplement car l’environnement ne le permet pas et encore moins les humandrills, qui attaquent tout le monde sans faire des distinctions. C’est pour cette raison qu’il ne lui fallut qu’un simple geste de la tête pour démontrer son approbation au fait de les accompagner, surtout s’il s’agissait d’explorer les ruines qui se trouvaient sur l’île.

Suivant alors calmement et de très près son nouveau camarade de route, Mori rangeait tranquillement ses lames dans ses fourreaux. Les humandrills qui étaient encore dans les parages ne faisaient rien d’irréfléchi. Malgré le fait qu’il soit violent, l’on pouvait aussi remarquer qu’ils ne manquaient pas d’intelligence et savaient donc clairement qu’ils n’avaient aucune chance contre les personnes qui se trouvaient là à marcher ensemble. Mori laissait marcher Erwin et son camarade en avant, s’interposant entre Shikaku et lui justement afin qu’il ne s’amuse pas à lancer un grand nombre d’attaque verbale. Il prenait alors le temps de râler en se focalisant sur un Lynch et la carte qu’il tenait entre les mains. Mori regarda alors Erwin et augmenta la cadence de sa marche, pour se retrouver à la même hauteur du primé avant de commencer une discussion :

Mori : Excusez les manières de mon camarade, c’est un ancien membre de la marine… Il est un peu à cran ! Vous avez parlé de changer le monde, que voulez dire par là ?

Après quoi, il se tut attendant tranquillement d’avoir une réponse venant du révolutionnaire.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW


Dernière édition par Mori Ranmaru le Lun 09 Jan 2017, 00:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2913
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Mer 25 Mai 2016, 18:57

Aventure sur l'île ténébreuse [4]

Changer le monde... En marchant ainsi et en écoutant les pas de ses camarades d'infortune, le rouquin ne pensait pas à cela. Il avait bien d'autres sujets en tête : la réunion qu'il comptait organiser prochainement avec les futures têtes révolutionnaires de North Blue, l'influence qu'il devrait gagner à force de victoires sur la marine, ses multiples choix d'ordre politique en matière d'esclavagisme... Oui, il y avait bien d'autres choses à penser qu'à changer le monde, et pourtant c'était là tout ce qu'il avait en tête. Indirectement, il s'était plongé dans un état où le seul but de sa vie était devenu de modifier le contexte mondial pour qu'il penche en faveur d'une démocratie pleine et entière, où la liberté de chacun serait respectée et où les civils n'auraient à souffrir de tous les jeux politiques ou de tous les caprices des Dragons Célestes. Autrefois, la population de Kuraigana devait avoir eu quelque chose d'humain. Les bâtiments en ruines en témoignaient. Les temples, héritages d'un ancien temps, semblaient indiquer l'aspect civilisé de ces lieux. Or, pour avoir civilisation, constructions, il fallait intelligence. Et l'Humain au sens large du terme semblait être le seul individu capable de laisser derrière lui les preuves d'un passé si florissant.

- Je veux remplacer le Gouvernement Mondial par une démocratie, dans laquelle les pouvoirs des Dragons Célestes n'existeront plus, où l'abus sur les droits humains n'aura plus lieux.

Il répondait honnêtement à la question que lui avait posé le maudit. Après tout, qu'aurait-il eu à cacher à un de ses confrères hors-la-lois ? Pour le Gouvernement, pirate, hors-la-lois et révolutionnaires étaient presque les mêmes. Ils ne changeaient en rien d'autre sinon en idées. C'était pourtant ça qui était important : une personne plus portée sur sa liberté était un pirate, une personne qui jouait avec les lois du Gouvernement et les enfreignait était un hors-la-loi, quelqu'un qui s'opposait pour changer le monde était un révolutionnaire. Tous des pourritures, toutes des personnes qui voulaient voir les choses par leurs regards.

- Le Gouvernement semble avoir permis une unité entre un grand nombre de royaume et de pays, mais il met au-dessus des autres, des hommes qui, par un héritage obscur, régiraient le monde. Ils pourraient prendre en esclavage qui leur chante, détruire des pays par un simple caprice...

Il avait encore dans la gorge toutes les situations dans lesquelles lui-même avait été : sa famille mise en danger, des habitants de Micqueot assassinés, lui-même menacé... Au final, il était devenu un homme différent à cause de tout ça. Ses convictions s'étaient affirmées dans le sang d'autrui, à son plus grand malheur. La mort d'Arias, le chef des révolutionnaires, avait été un coup dur pour le mouvement dans lequel il venait d'entrer. Mais il serait là pour eux. Il les aiderait. C'était ce qu'il avait décidé, ou du moins c'était les décisions qu'il tendait à prendre.

En arrivant devant l'un des anciens temples qui servait de base aux Humandrills, le rouquin n'hésita pas à monter les marches qui le dirigeraient vers l'entrée de la bâtisse. Les grognements des animaux ne l'effrayèrent nullement, bien au contraire. Ce lieux avait quelque chose de spécial. Bien sûr, il ne souillerait pas leur territoire longtemps. Seulement assez de temps pour assouvir sa curiosité et les excuser de leur attitude agressive à son égard. Il sourit à moitié avant de diriger son regard vers Mori :

- Si un jour tu partages les mêmes idéaux que moi, je serai ravi de t'avoir à mes côtés. Et tes amis aussi.

Hope acquiesça, tendant à observer le sol une dizaine de mètres plus bas avec appréhension. Il aurait aimé que cette escalade n'aille pas plus loin. Avait-il précisé qu'il n'aimait pas trop les hauteurs ? Non, cela aurait pu blesser le maigre orgueil qu'il lui restait.
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
avatar
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
161/200  (161/200)
Berrys: 57.721.523 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Jeu 30 Juin 2016, 13:24

Mori Ranmaru
"Ce qui nous permet de considérer la beauté d’une fleur parfaite est le fait qu’on prend le temps de s’arrêter pour bien la regarder. C’est le fait de passer cet instant en état de parfaite tranquillité, sans continuer notre marche vers le ciel."
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures




Flash-back

Au loin, on pouvait entendre le son des lames qui se heurtaient encore et encore. Non loin l’on pouvait également entendre le cri de plusieurs enfin, qui semblait très certainement effrayé par ce qui se passait autour d’eux. Dans le même temps, des coups de feu retentissait dans le même périmètre… Seulement personne ne se faisait toucher, ce qui se passait-là n’était qu’une simple arrestation à la base qui était en train de tourner au désastre et à l’affrontement opposant Marine et Révolution. L’on pouvait apercevoir un jeune homme à la chevelure argenté courir accompagner d’un autre enfant, qu’il tenait par-là main. Il s’agissait d’une fille quant à elle avec une couleur de cheveux tout aussi Atypique et plus précisément de couleur bleu. Les enfants s’enfuyaient à travers la foule se dirigeant vers un endroit secret que connaissait bien trop bien le garçon à la chevelure d’argent. La destination fût rapidement atteinte, le garçon commença alors à préparer une barque ainsi que plusieurs affaires qu’il avait pu rassembler avant de s’enfuir. La fille quant à elle regardait aux alentours si personne n’arrivait, elle n’avait pas du tout peur elle était tout à fait capable de gérer ce genre de situation malgré son jeune âge. D’ailleurs cela se voyait clairement vu la manière dont elle se tenait debout. Elle était clairement en train de monter la garde, lorsque quelqu’un apparu soudainement et s’approcha rapidement de l’endroit où les deux enfants se tenaient. La jeune fille dégaina rapidement son arme, mais la rangea aussitôt puisqu’il s’agissait d’une personne qu’elle connaissait. De son côté le jeune homme se retourna afin de faire un point sur la situation et prit la parole :

Mori : Hotaru ! Tout est prêt, on va pouvoir partir…
Hotaru : Et pour nos parents ?

Il eut alors un silence qui résuma parfaitement ce que la personne qui venait d’arriver allait dire. Ranmaru baissa simplement les yeux, puis se dirigea alors rapidement vers la barque qu’il venait de préparer.

Fin du Flash-Back

Ranmaru Mori s’était légèrement perdu dans ses pensées pendant qu’il marchait avec le groupe. C’est la réponse d’Erwin qui l’avait poussé à se retrouver à ce moment-là de sa vie, le jour où la marine attaqua son île et enleva ses parents pour les conduire à Impel Down. Ce jour-là il avait perdu assez de chose pour se ranger du côté du hors-la-loi et donc comprendre ce qu’il avait l’intention de faire. Mori avait également un but similaire. Devenir pirate était la voie qui lui avait permis d’avancer en tant que combattant, mais il savait qu’un jour où il devrait se ranger du côté de la révolution et cela depuis le jour où sa famille a été divisée suite à l’attaque du Gouvernement mondial. Aujourd’hui était donc un autre jour, mais la même chose se produisait certainement pour une autre famille et c’était exactement la raison pour laquelle Ranmaru se battrait aujourd’hui. Cela faisait plusieurs jours qu’il y pensait, mais il était fort possible qu’il puisse abandonner la voie du sabre pour ses combats de routine et ferait gouter sa lame aux membres sa lame à ce qui le mérite. Il se devait également d’avoir un idéal, une personne ayant de la renommée et qui porte déjà ce genre de projet… Peut-être qu’en y pensant, il était tombé sur la bonne personne. Ginkami n’est certainement pas fait pour diriger, il n’est pas fait pour être chef il est fait pour être celui dont un chef a besoin pour ses objectifs. C’est la raison pour laquelle en entendant Erwin dire ce qu’il avait en tête, Mori se mit alors à réfléchir un instant et comprenait assez rapidement que rien n’arrivait sans raison. Aussitôt que cette pensé lui traversa l’esprit, il s’empressa de répondre d’une traite au Hors la loi avec qui il faisait la route. Seulement sans même qu’il ne puisse en placer une, Erwin lança alors sur un ton vif et accueillant des mots qui touchèrent rapidement le pirate à la chevelure argentée.

Erwin : Si un jour tu partages les mêmes idéaux que moi, je serai ravi de t'avoir à mes côtés. Et tes amis aussi.


Il y eut un moment de silence après que Hope acquiesce également les dire parole d’Erwin… Derrière Shikaku et Lynch eurent un léger sourire car ils savaient déjà ce que pensait Mori à ce sujet, le sourire ne signifiait donc qu’une seule.

Mori : En fait… Je partage déjà vos idéaux. Le Gouvernement Mondial a déjà fait beaucoup trop de mauvaise chose dans ce monde et ça ne fait que continuer, je suis certain qu’à l’heure actuelle dans un autre endroit, il se passe certainement la même chose qui s’est produite avec ma famille…

Il s’avança alors ne faisant pas attention aux grognements des humandrills. A l’image de Hope, il examina le sol en n’oubliant aucun détail mais restant tout de même attentif à la discussion actuelle. Il regarda autour de lui et analysait doucement le bâtiment et la manière dont le bâtiment était construit pendant ce temps, Lynch était en train de dessiner la carte du lieu en question. Shikaku de son côté s’était rapproché de Hope, montrant une attitude plus décontracté que tout à l’heure les poings serrés, il n’attendait qu’une chose que les humandrills passent à l’attaque. Ranmaru reprit la parole sans démontrer un comportement particulier :

Mori : Depuis que je suis parti de mon île, j’ai longtemps fait des recherches archéologiques… Et petit à petit, j’ai commencé à entendre parler de l’histoire d’Ohara. Je suis Archéologue, mais je ne suis pas originaire de cette île et j’aurai beaucoup aimé. Pendant mon voyage jusqu’ici, je suis tombé sur ce livre montrant la voie de la lecture des Ponéglyphes et j’ai la forte impression qu’il est l’une clef qui pourrait faire tomber le Gouvernement Mondial… dit-il en montrant le livre en question à Erwi. Dans toute cette histoire, ce que je veux dire c’est que j’ai assisté au jour d’aujourd’hui, de près ou de loin aux actions du Gouvernement Mondial. Et en parlant de ça, j’évoque tout aussi bien la mort d’Arias… Derrière le fait que je sois à la recherche de l’histoire du monde, j’avais également pour but d’aller à la rencontre de cette personne. C’était les instructions de mes parents, seulement aujourd’hui que ce soit mes parents ou même le chef des révolutionnaires, il n’y a plus personne… C’est donc à moi de reprendre le flambeau, ou plutôt chacun d’entre nous.

Il se tût pendant quelques secondes et s’excusa en reprenant la parole :

Mori : Je m’excuse, me voilà en train de déballer à un inconnu tout ce que j’ai vécu jusqu’à maintenant… Cela dit, je vous réponds maintenant si cela est réellement votre but ! Je vous suivrais sans problème, mais pour l’heure je pense que ce que nous avons sous les yeux est très intéressant. C’est la première fois que je tombe sur ce bâtiment depuis que je suis ici, à croire que je n’ai pas encore totalement terminé mes fouilles.

Il recula légèrement pour se positionner vers Lynch afin de voir comment avançait la carte.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2913
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Sam 16 Juil 2016, 23:18

Aventure sur l'île ténébreuse [5]

Ohara, Ponéglyphes, Arias. Tant de mots qui n'étaient pas inconnus aux oreilles du rouquin. Il savait ce qu'était l'enjeu de redécouvrir l'histoire de ce monde, mais n'en avait ni les moyens, ni le temps. Il connaissait quelques brides d'un tout plus complexe : la disparition de l'île des archéologues, ainsi que le mystère qui entourait la naissance de cette ancienne langue, gravée sur une pierre follement résistante aux ans qui passaient. Actuellement, il ne connaissait pas les emplacements des principales stèles, hormis celle de High West, dont les habitants lui avaient transmis l'existence. Si elle n'inquiétait pas le Gouvernement Mondial au point d'y envoyer une armée, c'était certainement parce qu'elle ne renfermait pas les plus grands secrets qu'ils craignaient voir un jour ressurgir. Pourtant, il était important que de potentiels lecteurs puissent parfaire leur art. L'information serait donc transmise. Mais pour l'heure ce qui intéressait particulièrement Erwin, c'était la proximité qu'il était en train de nouer avec le Ranmaru. Son histoire, c'était celle de milliers de personnes sur le globe. Une famille lésée par l'injustice qui régnait sous l'étendard des nations unies, il s'agissait là d'un cas bien particulier mais qu'on pouvait entendre sur chaque île, dans chaque village qui avait eu un contact avec les forces de l'ordre mondial.

En continuant à grimper sous le regard agressif des Humandrills, le groupe se retrouvait progressivement devant l'entrée scellée du temple. Personne ne la gardait, comme si elle se suffisait à elle même. Pourtant, il s'agissait clairement de l'habitat de ces créatures, ou du moins de l'un d'entre eux. Les temples avaient été convertis suite aux événements qui déchirèrent l'île en maisonnées, perdant leur caractère sacré au profit du profane. Ni Erwin, ni Hope, n'avaient conscience de la charge de leurs actes en redécouvrant ces lieux, vus comme un potentiel abri pour les révolutionnaires.

- Nous ne pourrons faire pousser que peu de cultures ici, nota l'ancien marine à voix haute avant de lancer un regard au Ranmaru. Cet endroit est rempli d'histoires. La terre autour des bâtiments renferme sûrement les ruines d'anciennes fêtes, quelques squelettes. La végétation luxuriante qui a pris le dessus est accompagnée des racines des arbres qu'il faudrait faire disparaître. Je ne sais pas combien de temps il faudrait pour construire des champs, mais la terre ne serait de toutes les manières pas assez riche en minéraux pour nourrir un tel projet.

Erwin resta un instant pensif en regardant le pirate primé. Il avait des convictions, et du potentiel. Ses deux alliés étaient apparemment dévoués à sa cause, à en croire les regards qu'ils lui lançaient. Ces trois personnes étaient comme un tout, dans le cas présent, et le révolutionnaire s'apprêta à lui répondre, faisant un pas en arrière pour avoir une meilleure vision d'ensemble, lorsque son geste provoqua l'enclenchement d'un mécanisme de défense. Douze lances furent éjectées dans sa direction, telles les juges sévères d'une intrusion. S'il aurait pu esquiver aisément l'attaque automatique, il décida plutôt de s'exercer dangereusement. Ses lames, rapidement dégainées, vinrent interrompre la course des projectiles avec brio. En à peine quelques secondes de réaction, la menace fut endiguée.

- Un bâtiment dangereux, finit par dire le rouquin avant de rengainer ses lames, jetant un regard au loin sur le manoir. Le Gouvernement Mondial a fait trembler bien des foyers. Il est le responsable de nombreux maux, et les mois qui viennent seront essentiels pour leurs principaux opposants que nous sommes. Je serai heureux de te compter, et tes amis s'ils le désirent, parmi mes alliés et compagnons d'armes. Pour défendre notre idéal, et apporter l'égalité que ce monde mérite.

Il finit en se tournant vers le temple à la structure salement amochée par la guerre, décidé à s'y enfoncer. La porte était pour l'instant cependant toujours scellée. Un mécanisme existait bien, similaire à celui de nombreux lieux historiques de ce genre. Il fallait enclencher une pierre discrètement placée sur l'entrée, de manière à ce qu'elle actionne les rouages qui permettraient de scinder en deux parties le bloc de pierre. Cependant, Erwin n'avait pas la conscience d'un tel engrenage, et sa recherche se concentra surtout autour de la porte tandis que Hope s'était rapproché de son capitaine pour éviter de se confronter au vide.

- Je vais finir par devoir découper la porte,, finit par lancer le garçon en regardant Mori, comme pour lui demander s'il avait une idée.

Pour le temple, si tu veux j'avais pensé à une sorte d'autel de culte. Les Humandrills ont imité les arts de la guerre, mais ils ont aussi pu observer les rites des humains et les imiter par moment. Certains livres à l'intérieur pourraient parler de ces cultes et de l'histoire de l'île. A savoir que du haut du temple qui est quand même à moitié en ruine, on aperçoit le manoir de l'île.
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
avatar
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
161/200  (161/200)
Berrys: 57.721.523 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Lun 09 Jan 2017, 00:46

Mori Ranmaru
"Ce qui nous permet de considérer la beauté d’une fleur parfaite est le fait qu’on prend le temps de s’arrêter pour bien la regarder. C’est le fait de passer cet instant en état de parfaite tranquillité, sans continuer notre marche vers le ciel."
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures




En arrivant sur le lieu actuel, il avait évidemment prit soin de l’endroit où il posait ses pieds. Jusqu’à maintenant, il n’avait jamais déclenché de piège de la sorte en explorant des temples ou autre sur Kuraigana. Ginkami est quelqu’un qui très attention à chaque endroit qu’il fréquente… Il prend toujours le temps d’examiner correctement la zone où il se trouve avant de s’y aventurer et ça même s’il s’agit d’une île. Il prendra toujours le temps d’imprimer dans sa tête la manière dont c’est agencé afin de ne pas commettre d’erreur. Quand il était arrivé sur cette île il y a quelques années, il avait fait la rencontre d’un jeune homme qui s’appelait Nakata… Même si après l’éboulement de l’endroit il se trouvait, il avait perdu une trace de la personne c’était une des fois où c’était fait avoir par l’environnement. Il faut l’avouer, il est tellement simple de se faire avoir par un simple piège que par un adversaire plus fort que soit. Etre en permanence sur ses gardes en toute circonstance, permet de se sortir d’un bon nombre de mauvaise situation. Prenons exemple la situation à laquelle, il est justement confronté en compagnie d’Erwin et Hope.

Cela se passa juste après la prise de parole de Hope qui installait certaines idées concernant cet endroit. Mori lui-même était pensif après son monologue au sujet de son histoire personnel. Il oublia donc un instant qu’ils se trouvaient en terrain inconnu pour le groupe entier. Il revint rapidement à lui quand il entendit le son qui venait de se libérer. En reculant à peine, Erwin enclencha un mécanisme qui ressemblait plus à un piège plutôt qu’au moyen d’ouvrir la porte qui se trouvait en face… Ce qui était rassurant dans cette situation était qu’il s’agissait d’un piège et qu’on pouvait facilement savoir quel type il s’agissait. Le fait que ce soit Erwin qui ait déclenché piège faisait qu’il était la personne visée, un piège activé par ce genre de mécanisme est fait pour cibler l’endroit même où il s’enclenche. Il suffit à Mori qui se trouvait presqu’à la même hauteur que son camarade, pour simplement reculer avant de d’éviter le piège en question… L’une des lances prévus pour empaler notre cher révolutionnaire, frôla légèrement le visage du Ginkami qui se retrouva ensuite avec une minuscule coupure sur le bout du nez. La seconde qui suivit ça, les lances étaient déjà éclatées par terre. Pas de soucis à se faire donc pour le révolutionnaire.

Malgré ça, une chose était évidente cette endroit n’allait pas être une partie de plaisir. Au même moment, Erwin le confirmait tout en regardant le manoir que tout le monde pouvait facilement apercevoir au loin. Dans sa confirmation, Mori pu écouter le reste de ses paroles qui ressemblaient à une invitation, mais en décortiquant mot par mot il était évident qu’il préparait quelques choses. D’autant plus avec les dernières paroles de ce Hop qui semblait chercher un quartier général. Il devait donc essayer d’en savoir plus sur cette affaire avant de répondre à quoique soit de manière positive. Après tout il était inutile de se presser.

Pendant qu’Erwin parlait donc, il scruta les environs et plus particulièrement les parties précédents la porte d’entrée et pour être plus précis le mécanisme enclenché il y a peu. Son regard se positionna donc sur une pierre beaucoup plus usé qu’une autre… Il suffisait de voir les contours pour remarquer un petit espace, il fallait donc appuyer dessus pour activer la porte. Il comprit alors de quoi il s’agissait de l’autre côté il y avait également une pierre dans le même genre. C’était un classique. Lorsque l’ancien marine s’exprima en disant « Je vais finir par devoir découper la porte », il répondit aussitôt expliquant la manière de pénétrer dans ce lieu gardé.

- Vaudrait mieux pas, on pourrait provoquer un autre piège, dit-il tout en positionnant sa main sur la pierre récemment démasquée. Vous avez de l’autre côté une pierre similaire, à trois activons les en même temps.

Confiant, il poussa donc la pierre à la fin du décompte afin d’activer le mécanisme permettant d’ouvrir la porte. Sachant clairement que son camarade allait aussi le faire. Après quoi il se dirigea alors vers la porte dont le mécanisme activa l’ouverture, il ne put s’empêcher alors d’expliquer la manière dont il avait pu déceler ça.

- C’est un mécanisme assez commun, mais qui a été modifié. En fait, en actionnant en même temps les deux pierres… L’une désactive les pièges et l’autre ouvre la porte. Tu remarqueras que les contours de ta pierre sont moins usés que ceux de la mienne, un autre piège se serait enclenché si on avait pas utilisé les deux en même temps… Il ne serait pas étonnant que nous trouvions des restes de précédent visiteur une fois la porte traversé. C’est pourquoi, je conseillerai qu’au moins une personne reste ici. Il n’est pas impossible que la porte se referme ensuite derrière nous.

Au moment où il termina sa phrase Shikaku leva la main, prit son air de grand frère protecteur et se mit alors à parler afin de rassurer Mori.

-Je vais rester ici avec Shun’o, Tsubaki et Ayame. Tu sais bien que je ne suis pas très fan de ce genre d’endroit.

Après quoi, il tourna le dos à tout le monde posa ses fesses par terre attendant déjà leurs retours.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW



Shun'O - Tsubaki et Ayame ce sont les faucons géants. Shikaku mon Pnj reste donc à l'entrée pour s'assurer qu'on ait un moyen de ressortir si on met trop de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2913
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Lun 09 Jan 2017, 14:29

Aventure sur l'île ténébreuse [6]

Le prélude d'une merveilleuse aventure semblait poindre devant le révolutionnaire. L'exploration d'un temple sempiternel, les révélations sur une histoire aujourd'hui oubliée... Le rouquin était moins impatient que d'autres, mais il aimait cette sensation enivrante de découverte. Il lui fallait cependant se souvenir que ce n'était là pas son objectif principal : il lui fallait trouver un lieu où ses alliés pourraient émigrer, se cacher ou poser leur base en cas de coup dur. Alors que le piège se déclenchait, une lichette de sang commença à couler du visage du Ranmaru. Il avait été assez rapide pour ne pas se faire empaler cependant, et c'était déjà ça de gagné. En observant les pierres désignés par son collègue, le rouquin avait pu constater ce qu'il dévoilait et participer à l'ouverture de la porte.

- Des pièges... Ce ne seront sûrement pas les seuls... Bien vu, Mori, fit-il alors en penchant sa tête vers l'entrée.

Il faisait sombre. L'intérieur promettait d'être bien plus dangereux que l'extérieur. Hope, dont le regard ne se portait que sur les murs du temple et non sur le sol à des dizaines de mètres plus bas, avait décidé d'ouvrir la marche. Il n'était pas aussi agile que le rouquin mais son corps pouvait résister à un pic en bois ou à une flèche tirée de nulle part s'il activait à temps son renforcement musculaire, son Tekkai. Les premiers mètres se firent à plat : pas question de descendre, ni de s'enfoncer dans la terre de toute évidence. Mais alors que tout le monde fut entré à l'intérieur du temple, à l'exception du fidèle ami et surveillant de Mori, la porte se ferma brutalement. Le sol trembla pendant quelques instants, et le rouquin contracta ses sourcils.

- Qu'est-ce que...

Il sentit alors le sol sous ses pieds se dérober. Tentant de se rattraper à une paroi in extremis, il sentit que celle-ci était humide, constamment maintenue dans un état où personne ne pourrait la rattraper. Et tous les autres avaient été plongés dans le même toboggan à la descente... mortelle. Alors qu'ils atteignaient le fond du trou, l'immersion dans de l'eau de mer retira tous ses pouvoirs au rouquin qui sentit ses forces le quitter. Il ne dut sa survie qu'aux bras salvateurs de l'ancien marine qui le ramena en un rien de temps à la surface. Crachant de l'eau, le garçon regarda autour de lui faiblement. Il n'avait pas la force de crier le nom des pirates, pas même celle de se téléporter – et s'il l'avait eu, encore aurait-il fallu qu'il puisse visualiser la destination.

La faiblesse des maudits, c'était une véritable plaie. Pire encore que la mort elle-même, il existait cette forme de punition pour les pilleurs de tombes qui consistait à les laisser mourir noyé. Des roches luminescentes permettaient de distinguer le fond du bassin dans lequel jonchaient les squelettes de ceux qui avaient pénétré sans autorisation. Il y avait sûrement, en haut, dans la pénombre, un troisième mécanisme qui permettait d'empêcher de tomber si bas.

- Comment on va sortir d'ici ? Fit Hope dont le premier réflexe était de garder en vie son ami.

Alors qu'il regardait de tous les côtés, une idée lui vint. En cas de défaillance, les personnes qui avaient créé ces pièges pouvaient ouvrir une sorte de sas pour dégager l'eau. Ce n'était qu'une hypothèse mais elle valait le coup d'être testée, pour éviter de mourir dans une lente agonie...

Ainsi, demandant au rouquin de retenir sa respiration, l'ancien marine fonça vers le fond du bassin. Il y dégagea les quelques squelettes pour y découvrir qu'effectivement, une trappe avait été laissée. En tentant de l'ouvrir, il constata que sa seule force ne suffirait pas à réaliser cette opération. Le camarade non-maudit de Mori devrait donc l'aider dans cette opération délicate, pour qu'ils puissent tous deux sauver leurs amis. Remontant à la surface, il ne tarda pas à expliquer sa découverte à Lynch : l'objectif était simple.

Une fois la trappe ouverte, l'eau s'y déverserait et rejoindrait une salle bien plus vaste, où des canalisations avaient été installées pour déverser l'eau au pied du temple. Cette pièce était une sorte de transit qui donnait sur deux portes. L'une en bois, presque pourrie par le temps, qui donnait l'impression de pouvoir céder à tout instant. Elle menait vers une salle de culte, ancienne mais chargée d'histoires en tout genre. L'autre avait un peu plus de classe : elle était sertie de quelques joyaux et renforcée de métal. Il s'agissait peut-être d'une salle au trésor, ou tout du moins de ce qui pouvait s'en rapprocher. Impossible à ouvrir sans la clef de toute évidence...
Revenir en haut Aller en bas
Mori Ranmaru
Kiseki no Mori - The Miracle
avatar
Messages : 563
Race : Humain
Équipage : Inquisition - Tengoku (Intérimaire)

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
161/200  (161/200)
Berrys: 57.721.523 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Lun 09 Jan 2017, 18:05

Mori Ranmaru
"Ce qui nous permet de considérer la beauté d’une fleur parfaite est le fait qu’on prend le temps de s’arrêter pour bien la regarder. C’est le fait de passer cet instant en état de parfaite tranquillité, sans continuer notre marche vers le ciel."
Act 1 - L'hésitation au partage des blessures



Voilà un bon bout de temps qu’il n’avait pas senti monter en lui cette soif d’aventure. Il avait pourtant combattu à mainte et mainte reprise, mais il n’en ressortait jamais rien d’intéressant. A croire que dans leur monde, le combat n’a rien de particulier, il est même le quotidien de pas mal de ses semblables. C’est en pensant principalement à Drake qu’il se disait ça… Ce mec qui n’avait qu’une chose en tête la baston à croire qu’utiliser son cerveau est vraiment une option de secours. C’est principalement pour cette raison qu’il n’arriverait jamais à la supporter au quotidien. Quand Mori est à un endroit particulier et qu’il croise Drake, il sait d’avance que les prochains évènements risquent de mener à un combat ce qui n’est pas du tout intéressant de son point de vue pour l’aventure. Ce qui intéresse Ranmaru c’est ce genre de situation où tu peux prédire ce qui va se passer, mais où tu es finalement pris par surprise… Son métier principal était donc sa source d’aventure.

Aussi loin qu’il pouvait s’en souvenir, ses prédictions ne lui avaient jamais fait faux bond dans ce genre de situation. Enfin en disant prédiction, il parlait principalement du fait que les choses étaient normalement censées se produire d’une manière assez monotone sans pour autant chamboulé entièrement ses paroles ou même son point de vue sur une situation quelconque. Ce qui ramène donc au fait qu’il faisait toujours attention à chaque endroit qu’il fréquentait. Aujourd’hui était un nouveau jour et il s’aventura alors dans un endroit inconnu pour lui, alors qu’il n’avait pas prévu ça. Il fallait donc s’y aventurer pour qu’il puisse lui et ses camarades en connaitre l’histoire et par la même occasion, dessiner une carte pour Lynch qui faisait ça la plupart du temps. Grâce à ça, ils avaient pu tous échapper à un empalement à la lance sauf Mori avait été reçu une simple égratignure sur le bout de nez. Quand on perd l’habitude des expéditions dans ce genre, voilà ce qui se passe ensuite.

La porte qui menait à la suite venait donc de s’ouvrir grâce aux efforts chacun, mais le soulagement ne dura qu’un instant car avançant alors presqu’à l’aveugle, il eut l’idée d’éclairer la pièce avec ses flammes vertes. Même si elle n’était pas prévu à cet effet-là de base, la lumière émise serait suffisante pour aider le groupe dans leur avancé. Seulement, il n’eut même pas le temps d’enclencher quoique ce soit puisqu’à l’instant où ils passèrent tous la porte, elle se referma soudainement… Dans sa tête Mori se dit « Beaucoup trop brusque ! » et il comprit son impuissance face à la suite. Ranmaru lança un simple « Et Merde » avant de se trouver avalé par le vide qui vint se créer sous ses pieds. Il se retrouva alors la seconde d’après à glisser sur une espèce de toboggan qui les conduisit directement dans de l’eau de mer. Il s’agissait peut-être des pires situations dans lesquelles avait pu se retrouver Ginkami aujourd’hui… Dès le moment où il tomba dans l’eau, il fut incapable de faire quoique ce soit. Aucune réaction, il perdit ses forces en un instant se sentant couler comme un rocher.

C’est alors qu’une personne qui était souvent dans l’ombre le saisit rapidement pour le remonter à la surface. Le pirate à la chevelure d’argent reprit légèrement ses esprits ouvrant un œil afin de visualiser le lieu. Il était clairement impuissance et ne pouvait rien faire du tout. C’est donc Hope qui s’exclama et Lynch qui semblait également chercher une solution. Hope alla un instant sous l’eau tandis que Lynch lui attrapa Erwin et Mori afin qu’ils ne coulent pas… Lorsque l’ancien marine remonta à la surface, il expliqua alors à Lynch la solution à leur problème actuel. Rapidement tous les deux réussirent à ouvrir une trappe qui mena à la salle suivante. Dès l’instant où il sortit de l’eau le corps de Mori se releva rapidement et se mit debout toussant l’eau qu’il avait dû avaler de force.

-La carte est toute trempée… Va falloir que j’en retrace une nouvelle, dit Lynch d’un air déçu.

Mori se rapprocha d’Erwin, pour l’aider à se relever et tout en regardant les deux portes. Au moment où il s’assura qu’Erwin pouvait bien tenir debout, il se précipita vers la porte en bois tout en faisant attention à l’endroit où il mettait les pieds puis il posa délicatement sa main sur la porte où il laissa doucement son pouvoir déverser afin de restaurer la porte qui semblait ne plus en avoir pour très longtemps… Hope et Erwin qui ne le connaissait pas, se demanderait certainement ce qu’il a fait et il répondrait sans mentir mais pour l’heure, il se devait d’expliquer la raison de son action.

-Je suis désolé d’avoir agi ainsi sans prévenir… Il est hors de question d’avancer en détruisant cette porte, en tant qu'Archéologue je me dois de la restaurer. Et j'ai la capacité de le faire

FICHE PAR FALLEN SWALLOW
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Dog
Commandant de la Révolution
avatar
Messages : 2913
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
51/75  (51/75)
Expériences:
781/1000  (781/1000)
Berrys: 12.977.359.333 B

MessageSujet: Re: Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !   Mer 11 Jan 2017, 17:54

Aventure sur l'île ténébreuse [7]

Saisissant la main de l'archéologue, le rouquin finit par se relever. Il avait toujours du mal avec l'eau de mer : c'était son ennemi juré, au même titre que le granit marin. Pourtant, selon certaines personnes il aurait encore du être capable d'utiliser ses pouvoirs en étant submergé, mais l'incapacité qu'il avait à se concentrer et l'état de grande détresse dans lequel il se trouvait lui suffisaient à abdiquer devant les forces de la nature. Une fois encore, Erwin Dog était totalement impuissant. Et quand son regard croisa de Hope, il ne put exprimer que de la reconnaissance. Les bras de cet homme l'avaient, une fois de plus, sauvé de cet état dans lequel il s'était trouvé. L'ancien marine avait observé suffisamment la salle pour s'assurer de l'absence de pièges à déclenchement par les dalles. Et quand Mori s'avança pour restaurer la porte grâce à son pouvoir, le rouquin et son compagnon ne purent que froncer les sourcils, tournant vers Lynch une moue interrogatrice. Ils n'eurent pas le temps d'obtenir une réponse que déjà le maudit allait dans ses explications. Le temps qui avait fait son œuvre semblait à présent s'en retourner là où il était autrefois.

- Impressionnant, lâcha le révolutionnaire en regardant le pirate en face de lui. Tu as un don... C'est assez stupéfiant je dois dire.

Il s'était avancé à son tour une fois la restauration terminée. Ses mains n'effleurèrent pas l'édifice, essayant de conserver sa nouvelle structure. Il se demandait par quelle magie avait opérer la personne en face de lui. Un sourire lui suffit pour transmettre le sentiment d'admiration qui résultait de cet acte pourtant, pour certains, insignifiant. Non, il y avait clairement un sens derrière tout ça, et quelque part c'était bien plus grand que ce qu'il était venu chercher sur cet île.

La pièce dans laquelle il venait d'entrer était composée d'une myriade d'éléments : une centaine de livres dans un état parfois vétuste recouvraient les rangées des bibliothèques en bois, cette fois-ci moins abîmées que la porte. Le bois avait, de toute évidence, été traité pour résister aux affres du temps. En posant ses mains sur le sol, Erwin constata qu'il était sec. L'air aussi était assez ferme. L'ancien marine avait pris soin, avant de rejoindre son camarade, d'observer la porte dorée de la salle précédente. Lorsqu'il revint vers le reste de l'équipe, il ne put faire qu'une seule constatation : un trou semblait permettre d'accéder au contenu de la pièce. La clef épaisse devait se trouver dans le temple, cachée quelque part.

- Quel est ton avis sur cet endroit, Mori ?

Il n'avait pas dans l'optique de tester l'archéologue mais son expertise était sans doute meilleure que la sienne, d'autant plus que les ruines dans lesquelles ils se trouvaient risquaient d'être détruites par le passage des simiesques habitants de l'île. Mais au passage du temps succédait celui de l'histoire, et ils étaient peut-être en train de l'écrire. Les rites qui avaient jadis été partagés avec les habitants de l'île imprégnaient ces lieux : objets de rituels, livres ouverts, tables et cercles au sol, il y avait à proprement parlé tous les éléments ou presque pour les invocations d'anciens dieux. Teritok, Prakter, Sofokl, trois divinités aujourd'hui oubliées et jadis adulées. Une trinité qui représentait la terre, le ciel et l'homme, dans cet ordre là.

Erwin ne s'intéressa pas en priorité à l'histoire. Il aimait les beaux contes mais avait besoin de se recentrer sur son objectif. Peut-être qu'un jour il reviendrait en ces lieux avec l'intention de garder en mémoire ce qui s'était passé ici, de l'inscrire dans la longue histoire des hommes : mais aujourd'hui, il ne croyait pas qu'il pouvait y faire quelque chose. Ce n'était peut-être pas le cas de ses camarades d'infortune : l'histoire n'attendait parfois pas.
Revenir en haut Aller en bas
 

Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aventure sur l'île ténébreuse - Erwin X Giulletta X Mori !
» Partons à l'aventure !
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» Event RP "aventure"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Grand Line :: Voie Numéro 6 :: Île de Kuraigana-