Partagez
 

 [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Choryo Supai
Matelot
Choryo Supai
Messages : 69
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue22/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue67/120[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (67/120)
Berrys: 14.150.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeJeu 12 Nov - 3:56

<

Agitation au Cirque!







Cela faisait déjà quelques jours que Choryo se trouvait sur l'Archipel Orgoa, il aimait beaucoup l'atmosphère qui y régnait, si calme et éloignée de toutes les choses effrayantes que l'on trouvait partout ailleurs. Cette île était l'endroit idéal pour un trouillard comme lui, permettant de se ressourcer et de se promener sans avoir besoin de demeurer constamment sur ses gardes. Et si d'aventures il souhaitait finalement prendre part à un peu plus d'action il lui suffisait d'aller dans la zone du cirque dans la ville d'Orange, outre les tours divers à la réputation immense l'attraction amenait des hommes de tous les horizons, permettant ainsi de goûter à un échantillon du monde entier en un seul endroit. Pour autant l'hypnotiseur préférait généralement l'éviter pour des raisons évidentes, même s'il avait quitté Goa pour gagner en puissance et vivre des aventures le fait était que sa peur chronique de la majorité des choses qu'il rencontrait pouvait souvent se montrer particulièrement pesante. Néanmoins aujourd'hui il avait décidé de prendre son courage à deux mains et de se jeter dans le grand bain de la foule et du danger qui en découlait. La réalité était simplement que si la réputation du magnifique cirque de l'île lui était parvenue auparavant sur son île depuis qu'il se trouvait ici elle ne cessait de lui remonter aux oreilles, ne cessant ainsi d'attiser sa curiosité. Cette curiosité était donc désormais parvenue à un tel point qu'il parvenait à ravaler ses craintes afin de la satisfaire. Enfin il parvenait à le faire dans une certaine mesure bien entendu.

Choryo releva lentement la tête, laissant son regard passer au dessus du tas de caisses en bois derrière lequel il s'était dissimulé. L'entrée dans la ville en elle-même s'était passée tranquillement et même si la présence d'énormément de personnes autour de lui l'avait rendu quelques peu nerveux il avait continué à avancer. En réalité l'approche du cirque avait été quasiment un jeu d'enfant ce qui constituait en soit une surprise, cependant une fois à quelques dizaines de mètres du chapiteau les divers artistes promouvant leur art avaient rapidement eus raison de ses nerfs. Les jongleurs, avaleurs de sabres et géants sur des échasses l'avaient quelque peu rendu réticent à continuer d'avancer mais ce fut l'énorme flamme lancée par un cracheur de feu et apparaissant devant lui sans prévenir qui lui fit définitivement perdre son sang-froid. Dès lors il avait foncé vers l'endroit le plus proche où il pourrait se cacher afin de tenter de reprendre ses esprits. Son cœur qui battait encore à cent-mille à l'heure quelques secondes plus tôt avait désormais retrouvé ses battements lents et réguliers qui rassuraient tant l'hypnotiseur. Poussant un long soupir afin de se motiver il se remit finalement debout, demeurant néanmoins immobile pendant quelques secondes en analysant tout ce qu'il voyait avant de se remettre à avancer. Si sa peur maladive n'était pas suffisante les divers effets de surprise dont il semblait être continuellement la cible ne cessaient de le mettre constamment sous pression. Serrant les poings en tentant de se focaliser sur le guichet permettant de se procurer des entrées pour le spectacle le maudit tenta d'occulter ce qui l'entourait afin de gagner en sérénité. Laissant finalement un sourire soulagé apparaître sur son visage il se dirigea alors vers ledit guichet d'un pas décidé. Cependant alors qu'il n'avait fait que quelques pas le bruit d'une explosion violente le sortit brusquement de son état apaisé, le paralysant alors littéralement au milieu du chemin alors que la foule semblait commencer à s'agiter. Il n'avait aucune idée si l'explosion était liée au spectacle ou si quelque chose de plus dangereux se passait actuellement sur l'île, mais dans tous les cas il était désormais paralysé par la peur et incapable de se mouvoir. Tentant néanmoins de rassembler ses forces il parvînt à faire un pas avant qu'un inconnu ne l'heurte, l'envoyant alors au sol. Mais pourquoi avait-il voulu sortir de sa zone de sécurité?!!



Dernière édition par Choryo Supai le Mar 17 Nov - 3:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1972
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue45/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue124/500[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (124/500)
Berrys: 70.185.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeMar 17 Nov - 0:53





Le cirque déraille ?! Oh le joli feu d'artifice !


- Wooooooow !

Observant l'acrobate qui se tordait dans tous les sens comme si ses articulations étaient naturellement faites pour n'avoir aucune limites, Heziel restait totalement pantois face aux diverses distractions que lui offraient le monde du cirque. L'archipel d'Orgao était connu pour ses festivités et l'arrêt sur l'île n'avait pas raté. Typiquement, Kain avait disparu dans un coin en emportant de la bouffe en quantité astronomique, suivi par son rongeur qui imitait les différentes poses qu'il rencontrait, du cracheur de feu à l'avaleur d'épée en passant par l'homme canon. Parfois, le cuistot se demandait d'où Nescafé pouvait sortir tous ces accessoires... non mais franchement, il avait une réserve cachée ou quoi ? M'enfin ! Toujours était-il que notre cuisinier profitait d'un moment de paix clairement assumé durant lequel il n'avait pas à répondre des actes pour le moins irréfléchis de son cher compagnon.

Quelques clowns passèrent en bousculant légèrement les passants. Le premier, les yeux cernés de violet, avec un gros nez noir et l'air triste, avait tout d'une antithèse à son rôle. C'était sans doute la raison pour laquelle les deux autres lui tiraient dessus avec des fleurs cracheuses d'eau, ou encore lui assénaient des coups de marteau en mousse en riant d'une multitude de mouvements maladroits ? Le pauvre hère jouait son rôle, se lamentant de façon débile. La foule était assez dense et ils seraient presque passés inaperçus si ils n'avaient pas disposé d'un petit klaxon dont ils n'hésitaient pas à user pour attirer l'attention des badauds.

- Eh bah dis donc... les gens ne manquent pas d'inspiration par ici.

Il continua sa route en observant les décors qui s'illuminaient autour de lui. Le cirque d'Orgao était en réalité une attraction géante qui se poursuivait dans les rues qu'un spectacle limité à la simple superficie d'un seul chapiteau. Aussi, où qu'il aille, le brun ne cessait de tomber sur de nouveaux talents. Il avait même vu un éleveur de poisson rouge qui parvenait de façon... tout à fait relative... à faire effectuer des figures à ses fiers animaux de compagnie. Il fixa du regard un éléphant qui tenait en équilibre sur une énorme balle, devant les yeux émerveillés des spectateurs qui devaient trouver impensable qu'un animal aussi gros puisse garder une posture si rigoureuse sur un support instable. Il en resta lui même tellement interpellé qu'il en vint à bousculer légèrement quelqu'un. Se retournant sur le champ, il leva la main dans un signe d'excuse en se frottant la tête de l'autre, exprimant ses sincères excuses à la demoiselle aux cheveux foncés qu'il venait maladroitement de pousser de l'épaule.

- Oups ! Excusez moi, je n'ai pas fait attention.

Il ne prit guère le temps de poursuivre la discussion, continuant sa route. Le temps de changer de rue, et un événement se produisit qui sema rapidement la panique : une explosion retentit, puissante et tonitruante, qui semblait ne pas faire partie du spectacle ! Se remémorant la carte des lieux qu'il avait eu l'occasion de regarder à l'entrée, il devait se situer non loin d'un spectacle tout particulier impliquant des animaux qui formaient une véritable troupe à part entière. Rien qui n'impliqua d'effets pyrotechniques, donc. Alors que les gens commençaient à tourner les talons en criant des propos incohérents, lui se pressa vers l'avant, curieux de comprendre ce qui avait causé cette détonation. De par ses capacités et son vécu, le Coffe n'avait pas froid aux yeux, ce qui le démarquait sans doute de la plupart des touristes présents. Et puis, si il devait donner un coup de main, il le ferait ! Soudain, il heurta un inconnu, l'envoyant au sol. Ce dernier était arrivé dans l'autre sens, mais sa constitution plus fragile avait donné un dénouement évident au rapport de force de ces deux corps jetés l'un contre l'autre. Intrigué, il lui offrit sa main pour l'aider à se relever.

- Qu'est-ce qui se passe ici ? Vous avez vu quelque chose ?

Tandis qu'il posait la question, à une bonne centaine de mètres devant lui, quelque chose se mit en mouvement... quelque chose de massif qui était sur un monocycle haut d'un bon mètre, très poilu, avec un costume de danse assez unique, mais qui devait visiblement en avoir sa claque de faire l'idiot devant la foule. Ce, aussi réceptive fut-elle... Peut-être que la troupe animale venait de perdre un de ses membres dans la cohue ?


_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
La Renarde
Kari Crown
Messages : 869
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue30/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue123/200[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (123/200)
Berrys: 37.964.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeMer 18 Nov - 21:16

C'est Quoi ce Cirque ?
 
Feat.Heziel Coffe & Choryo Supai
Les Acrobates Sont
de Sortie
C'est Quoi ce Cirque ? - Acte I
Comical World - Bleach OST
Orange. C’était une couleur, mais aussi le nom de la ville dans laquelle se trouvait Kari actuellement. La brune avait débarqué sur l’archipel Orgao la veille au soir avant de chercher un endroit où passer la nuit. Elle n’était que de passage, pour une fois, et repartirait sans doute un ou deux jours plus tard, lorsqu’elle aurait trouvé un navire qui l’accepterait à son bord pour un voyage et qui l’emmènerait à sa prochaine destination. Sur le moment, la brune errait distraitement dans les rues, profitant du temps qu’elle avait pour se rendre au cœur des festivités qu’offrait la ville. Il fallait dire qu’il était dur de passer par l’archipel sans entendre parler du cirque établi à Orange. La fille aux yeux vairons n’échappait pas à la règle et sa curiosité fut vite éveillée. Elle avait beau avoir voyagé sur les quatre mers bleues, c’était la première fois qu’elle avait l’occasion de voir un cirque se produire et c’était aussi la première fois qu’elle mettait les pieds sur l’archipel Orgao.

Il y avait trop de choses à regarder. A droite, un homme avalait des sabres, à gauche un enfant aux joues colorées de rouge effectuait une danse avec un ruban. Tout n’était que joie et bonheur, les sourires illuminaient les visages des spectateurs, des rires parvenaient à percer le brouhaha ambiant. La chasseuse suivait docilement le mouvement de foule, tournant la tête fréquemment pour observer tous ces artistes, parés de vêtements plus originaux les uns que les autres aux couleurs chatoyantes. Elle s’arrêta devant le spectacle d’un lanceur de couteaux qui jetait ses lames le plus près possible de sa partenaire attachée à une planche de bois, les bras en croix. Kari retint un sourire en le voyant faire tout en posant machinalement une main sur le manche de l’un des poignards qui pendaient à sa ceinture. Si jamais elle devait changer de métier, elle saurait dorénavant quoi faire. Elle s’attarda encore un peu, observant le moindre des mouvements du lanceur. Peut-être pourrait-elle apprendre de nouvelles choses ?

Sa petite promenade continua. Un peu plus loin, une forme grise dépassait largement le public agglutiné autour. Une silhouette grise avec de grandes oreilles, des défenses et une trompe. Dans la foule, un jeune homme brun bouscula légèrement la fille aux yeux vairons. Elle ne l’avait pas vu arriver, il en allait sûrement de même pour lui, si bien qu’il s’excusa pour son manque d’attention avant de continuer sa route.
La chasseuse ne releva pas, elle avait pris l’habitude d’être malmenée dans ses traques, alors une petite bousculade n’allait en rien la froisser. Surtout que l’individu s’était excusé, ce qui changeait du quotidien. Avec un petit soupir elle reporta de nouveau son attention sur le spectacle environnant, se laissant guider par ses pas.

Un grand bruit sourd retentit non loin, peut-être à une ou deux rues d’où la brune se trouvait. Le regard de la demoiselle dériva pour sonder l’espace d’où venait le vacarme. Cela ressemblait fortement à une explosion, ou quelque chose d’aussi bruyant. La foule, mêlant touristes et artistes, semblait venir droit sur elle, fuyant le lieu qu’elle fixait du regard. Ils criaient et s’agitaient dans tous les sens. Oui, c’était ça : ils fuyaient. Alors qu’elle s’interrogeait sur la nature de cette agitation, elle fut emportée par le mouvement. On la poussait, on lui marchait sur les pieds, on lui donnait des coups de coudes. Elle devait à tout prix sortir du flot d’humains qui l’entourait, aussi se mit-elle à jouer elle-même des coudes pour se frayer un chemin jusqu’à une scène déserte avant de froncer les sourcils. Mais bon sang, qu’est-ce qu’il se passait ? Elle allait suivre calmement les derniers retardataires lorsqu’une idée lui vint. Et s’il s’agissait d’un mauvais coup effectué par de quelconques hors-la-loi ? Il y aurait forcément une récompense pour celui qui les arrêterait…
Kari sourit à cette pensée. Si elle devait attendre encore un ou deux jours, autant gagner quelques Berrys, cela ne ferait pas de mal à ses économies. Elle pivota sur ses talons et avança en direction de la zone désertée, intriguée. Cependant elle s’arrêta bien vite, trois choses retenant toute son attention. Devant elle, elle put reconnaître le jeune homme qui l’avait bousculée tantôt, tendant la main à un autre individu au sol. Puis, encore plus loin, elle vit une chose qui aurait pu être le fruit d’une bonne plaisanterie. Un monocycle surmonté d’une imposante bête, ou du moins qui y ressemblait fortement au vu de la pilosité, vêtue d’un tutu rose. En tout cas, la bestiole semblait assez en rogne si l’on se fiait aux deux rangées de dents dévoilées dans un sourire carnassier. La brune cligna des yeux, espérant chasser de sa vision ce qui se jouait devant elle, mais elle ne put retenir les mots qui sortirent de sa bouche :
- Mais qu’est-ce que c’est que ça ?

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.






Dernière édition par Kari Crown le Mar 2 Oct - 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Choryo Supai
Matelot
Choryo Supai
Messages : 69
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue22/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue67/120[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (67/120)
Berrys: 14.150.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeJeu 24 Déc - 21:19


Animaux en Fuite!







L'agitation avait pris possession de la foule qui ne ressemblait désormais plus qu'à une grande cohue tentant de s'éloigner le plus rapidement possible du lieu de l'explosion, vidant les lieux à une vitesse impressionnante. Cependant tandis que la majorité des personnes présentes aux alentours semblaient s'efforcer de quitter le cirque celui qui l'avait violemment heurté se dirigeait visiblement vers l'origine de cette agitation. Pour autant l'homme ne semblait pas vraiment en savoir plus que l'hypnotiseur à propos des événements qui avaient lieu en ce moment et la raison de cette agitation soudaine. Demeurant dans un premier temps immobile au sol en fixant la main qui lui était tendu par celui qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam le jeune homme accepta finalement de prendre celle-ci afin de se relever plus facilement. Néanmoins la question que venait de lui poser l'individu n'eus pas de réponse pour autant, la première chose que Choryo avait vu en se relevant avait été l'immense masse commençant à se mouvoir dans sa direction. L'apparition soudaine de cette chose bloqua le maudit quelques secondes, mais ce qui fit réellement de nouveau monter la peur en lui fut l'identification de cette menace. Un ours gigantesque et dont les deux rangées de dents acérées semblaient indiquer qu'il était énervé se dirigeait vers eux en pédalant sur un monocycle. L'image de cette masse posée sur cet objet ridicule aurait pu avoir de quoi faire sourire mais dans la situation actuelle Choryo ne ressentait que le côté dangereux de la situation.

Parvenant finalement à détendre les muscles qui le maintenaient immobile il commença à répondre à l'homme qui l'avait aidé à se relever :

Je crois que l'Ours s'est échappé, mais je suis sûr que les gardes vont ...

Il avait stoppé sa phrase au plein milieu, pris de court par le passage soudain des dits gardes semblant fuir les lieux. Il s'apprêtait à se reposer sur ces hommes pour régler la situation mais visiblement cela ne serait pas aussi simple. Pourtant l'ours devait bien être dressé à la base, la preuve en était son moyen de locomotion inhabituel, ainsi l'arrêter ne devrait pas être si difficile que cela. De plus s'il y parvenait sans se mettre en danger il passerait pour un héros auprès des habitants. Il y avait ici une opportunité de gagner en popularité sans réelle mise en danger. Gonflé à bloc il se mit alors à avancer d'un pas décidé, hypnotiser un ours sans cervelle ne devrait pas être beaucoup plus difficile qu'une brute s'énervant sur le port comme il l'avait si souvent fait au Royaume de Goa. Cependant ses pas se ralentirent finalement, avant de s'arrêter d'un coup sec, hypnotiser l'ours avait beau être de l'ordre du possible l'animal ne semblait pas s'être fait la malle tout seul. L'apparition de félins aux couleurs variés et aux dents affutées avait arrêté la poussée d'adrénaline de l'hypnotiseur, mais ce furent la cohue bruyante que formaient les masses d'ombres semblant les suivre qui le firent alors reculer. Commençant par poser un pied en arrière lentement il posa finalement l'autre avant de se retourner vers celui qui l'avait bousculé un peu plus tôt avant de se mettre à avancer vers lui d'un pas rapide :

Je crois qu'on a un problème! Vous proposez quoi?!

La peur du jeune homme montait en lui cependant l'envie d'agir aussi. S'il pouvait aider la situation il le ferait, le fait que l'inconnu ait commencé à avancer vers le danger quand il l'avait envoyé au sol indiquait peut-être que celui-ci en avait les moyens. Cependant si ce n'était pas le cas le maudit était prêt à partir à toutes jambes, jouer les héros pourquoi pas, mais il fallait pas pousser non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1972
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue45/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue124/500[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (124/500)
Berrys: 70.185.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeLun 28 Déc - 13:41





Le cirque déraille ?! Oh le joli feu d'artifice !


- Une grosse bête en approche, une !

Les gardes avaient en effet décidé de se faire la malle, laissant à une poignée de courageux -ou de malchanceux, au choix- la lourde tâche de faire rentrer pépère dans sa niche sans que celui-ci ne provoque trop de dégâts aux alentours. En attendant, la grosse boule de poils en tutu rose semblait peu encline à négocier autrement qu'à coups de monocycle ou de morsures plus ou moins douloureuses. Du coup, la façon la plus simple de régler ça rester la meilleure ! Ce qui revenait, pour notre cuistot de l'équipage du borgne, à laisser parler ses poings à sa place le temps d'effectuer le retour à la normale. Il se prépara donc à recevoir la grosse bébête, stable sur ses appuis, convaincu de pouvoir s'occuper d'elle en combat singulier. Après tout, il avait déjà largement vu pire. Mais bon...

Mais bon, rien ne se passe jamais comme prévu, encore moins dans ce monde-ci visiblement. De fait, alors qu'il était en parfaite condition pour faire office de tête de lance face à la charge enragée de la créature de cirque, cette dernière fut rejointe par ses comparses. Rapidement, c'est toute la "troupe" qui fut au complet. Des animaux massifs qui se déplaçaient de façon ridicule, dans des costumes totalement désaxés, ne demandant qu'à ravager les alentours. Une sorte de numéro sinistre, ouaip. À les regarder, le brun devinait aisément qu'il y en avait deux ou trois dans le lot qui auraient bien eu besoin d'un poil plus de croquettes dans leur bol, juste histoire de digérer sans se retrouver dans la rue à vouloir sauter à la gorge de tous les gens qui passaient.


- Plein de bêtes en approche en fait, heu...

Que faire ? Que suggérer ? Bonne question très pertinente de la part du type aux cheveux blancs, mais en l'occurrence ce n'était pas une question à laquelle notre pugiliste pouvait répondre avec autre chose que son naturel don d'improvisation musclée. Il remarqua un chariot qui traînait sur le côté, déserté par les artistes qui avaient également pris la poudre d'escampette. Se jetant vers l'avant dans une course rapide, il s'efforça de l'atteindre avant que les animaux ne se soient rendus trop près d'eux.

- On fait ce qu'on peut, ça me semble déjà bien !

Empoignant des deux mains la structure en bois servant à attacher une bête de trait à l'ensemble, il serra les dents et se tendit alors qu'une petite veine battait sur sa tempe. Ses muscles se firent saillant alors que ses narines se dilataient dans un souffle. L'attelage en bois quitta le sol dans un petit nuage de poussière sous chaque roue, accompagnant une rotation du cuisinier sur lui même pendant qu'il regagnait le centre de l'avenue, laissant tout loisir au chariot de virevolter au bout de ses bras. Finalement, après trois bon tours, il lâcha son projectile improvisé qui alla s'éclater droit dans la tête de la danseuse étoilée version ours enragé, ce dernier emportant plusieurs animaux dans sa chute derrière lui. De quoi calmer le premier momentanément, et retarder sérieusement les autres...

Mais soudain, dans son champ de vision, quelque chose s'approcha à grande vitesse. LE MONOCYCLE ! Il avait survécu à l'affrontement, se libérant des fesses douillettes de son maître animal pour venir à l'assaut du cuistot ! Dans un réflexe stupide, ce dernier sauta par dessus et se pris les pieds dans les pédales, emporté par le moyen de locomotion singulier dans son parcours délirant de la grande artère qu'ils avaient tous empruntée. Il passa donc à nouveau à côté de ses nouvelles connaissances, se contentant de ne dire qu'une chose lorsqu'il les croisa, incapable d'arrêter l'engin diabolique.

- J'VEUX DESCEEEEEEEEEEEEeeeeeeeeennn...

Il disparut ensuite en bas de l'allée dans un grand fracas, passant visiblement d'une façon peu conventionnelle dans les différents obstacles légers qui se dressaient sur sa route... du genre, des murs, tout ça.



_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
La Renarde
Kari Crown
Messages : 869
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue30/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue123/200[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (123/200)
Berrys: 37.964.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeMer 30 Déc - 12:06

C'est Quoi ce Cirque ?
Should I Stay or
Should I Go ?
C'est Quoi ce Cirque ? - Acte II
Should I Stay or Should I Go - The Clash (Instrumental)

Cela ressemblait à une mauvaise blague. Mais vraiment de très mauvais goût. Ce qui tombait plutôt bien, ou mal suivant le point de vue, c’était que Kari n’était presque jamais d’humeur à rire de ce genre de choses. Oui, elle et le véritable humour, ce n’était pas le grand amour.
Toujours est-il que la chasseuse avait bien du mal à croire ses yeux pour une fois. Encore, une bestiole affublée d’un costume pour le moins étonnant et se déplaçant sur un monocycle, cela pouvait passer, mais la horde d’animaux qui se trouvait derrière avec à peu de choses près le même genre de costume, non.
Et comme par hasard, pas la moindre trace de gardes ou de quelque chose de ce genre. Mais fort heureusement, la fille aux yeux vairons ne se trouvait pas seule. Un peu plus loin devant elle se tenaient toujours le jeune homme qui l’avait bousculée ainsi que l’inconnu, au détail près que ce dernier était à présent debout. D’ailleurs, le premier, après un bref instant d’immobilité, se rua sur un chariot abandonné sur le côté.

La brune haussa les sourcils. Qu’allait-il donc faire ? Tenter à lui seul d’arrêter ce gros tas de bestioles ? Elle le vit attraper l’attelage avant de… le soulever ? La surprise put se lire dans le regard de Kari. Bon sang, mais qui était ce type, exactement ? Par pur réflexe, une main vint se poser sur son visage. Mais dans quoi s’était-elle encore embarquée ? Bonne question, qui aurait sûrement mérité une plus ample réflexion si la proximité du danger ne s’était pas soudainement rappelée à elle.
L’attelage vola en direction de l’ours qui se fit percuter par le projectile, comme quelques-uns de ses amis. Mais, parce qu’il y a toujours un mais dans ce genre de situation, si le mammifère plantigrade avait fini sur le sol pour faire une bonne sieste, sa monture en ferraille roulait toujours. Et fonçait droit sur les trois humains. Le héros du jour, tel était le nom que la jeune femme avait attribué à cet inconscient prêt à en découdre, fit encore des siennes en, pensant sans doute l’arrêter, sautant sur le monocycle.

Deux pas sur le côté suffirent à la fille aux yeux vairons de s’écarter de la menace qui lui fonçait dessus et qui était la source du soupir qui s’échappa de sa bouche. Le duo monocycle-homme passa à côté d’elle avant de, malheureusement, continuer son chemin. La chasseuse de primes tordit le cou pour suivre du regard cette course folle qui, à en juger par le bruit et le nuage de poussière, se finit mal.
La brune se tourna de nouveau vers la charmante troupe animalière. Entre eux et elle, il ne restait que cet inconnu, qui semblait tout aussi motivé qu’elle à tenir tête à des bêtes de cirque. Néanmoins, elle posa la main sur l’un de ses si précieux couteaux, préférant avoir une arme à portée si elle devait agir.

La brune ne bougea pas d’un centimètre. Contre ce regroupement hétéroclite de fourrure, de crocs, de griffes et de costumes peu affriolants, elle n’avait aucun plan et surtout aucune chance. D’une, on lui a appris pendant des années à toujours élaborer une stratégie avant de foncer, de passer au crible toutes les possibilités pour se préparer le mieux possible, chose vraisemblablement inconnue de certaines personnes qui s’amusaient à lancer des chariots. Et de deux, Kari ne pouvait rivaliser avec ces animaux qui semblaient prêts à les déchiqueter.
Elle n’était pas folle. Tenir tête à des humains, cela pouvait être possible, et encore, certains cas n’étaient pas si évidents à traiter. Mais des monstres conçus pour tuer, non. Peu importe le plan, peu importe si elle y consacrait toute son énergie, la demoiselle ne pourrait rien faire face à la puissance musculaire, à l’agilité, à la rapidité et à la férocité. Ces animaux-là étaient des prédateurs qui, s’ils ne cherchaient pas à vous manger tout cru, allaient jouer avec vous, comme un chat avec une souris. Se battre contre un homme, pour le coup, est nettement plus simple, parce que l’humain reste un être prévisible dans la majorité des cas.
Lentement, la main lâcha le couteau. Cette bataille n’était pas pour elle, elle n’avait rien à y gagner qui en valait un tant soit peu la peine pour risquer sa peau comme ça.

En revanche, ces animaux ne s’étaient pas libérés comme ça et l’explosion fournissait une grande partie de l’explication. Le reste, cela s’imaginait aisément. Un sourire en coin étira les lèvres de la brune. Kari Crown n’allait peut-être pas faire la chasse aux fauves, mais elle pouvait toujours se rabattre sur les instigateurs de ce joyeux bazar, quant à eux, bien humains.
Sans se soucier de ces deux compagnons d’infortune, la jeune femme fit volte-face avant de disparaître dans une rue parallèle. Elle devait trouver un plan mais avant tout, prendre un peu de hauteur lui serait sûrement utile pour observer et réfléchir. C’est ainsi qu’elle chercha des yeux un accès menant à un toit, laissant encore un sourire éclairer son visage.

Après tout, qui dit fauteur de trouble dit sûrement Berrys en retour et ça, pour Kari, c'était non négligeable.

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.






Dernière édition par Kari Crown le Mar 2 Oct - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Choryo Supai
Matelot
Choryo Supai
Messages : 69
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue22/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (22/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue67/120[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (67/120)
Berrys: 14.150.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeLun 18 Jan - 17:44


Une Autruche!







Le nouvel allié de Choryo avait tout d'abord semblé particulièrement sûr de lui face à la masse de poil en tutu qui fonçait sur eux, mais il avait rapidement déchanté dès lors que la horde d'animaux le suivant était apparue. Si visiblement affronter un ours seul ne lui faisait pas particulièrement peur il avait plus de soucis avec le fait d'affronter une horde d'animaux agressifs. Pour autant il ne sembla pas se laisser démonter et rapidement se mit à foncer en direction d'un large chariot abandonné par ses propriétaires durant la fuite à une vitesse impressionnante. Le jeune homme quant à lui ne parvenait une nouvelle fois à rien faire d'autre que rester immobile les yeux ébahis devant la performance réalisé par l'inconnu. Il ne put se retenir d'ouvrir la bouche au moment où l'homme agrippa le lourd chariot de bois avant de tourner sur lui-même et de le projeter sur la horde de bêtes à la seule force de ses mains. Devant une telle démonstration l'hypnotiseur ne parvenait qu'à rester béat, se demandant même pourquoi il n'avait pas fui avec la foule dès le début de toute cette histoire. Il était clair que l'inconnu était un combattant né, tout le contraire de lui, alors comment pourrait-il être de la moindre utilité dans l'affrontement face à ces animaux? La réponse était assez simple, c'était même une évidence lorsque l'on regardait le résultat de l'assaut de l'inconnu, absolument aucune. Il avait eus une nouvelle poussée d'adrénaline, chose qui semblait se produire de plus en plus souvent, le mettant surtout dans des situations difficiles. Mais maintenant qu'il avait fait acte de présence et de support auprès de l'autre homme il ne pouvait pas décemment fuir. Il n'avait plus qu'à espérer que son nouvelle allié parvienne à contenir les animaux sans avoir besoin de son aide, histoire de ne pas perdre la face.

Cependant l'espoir silencieux de Choryo tomba rapidement en lambeaux lorsque le combattant mystérieux fonça sur lui sur la selle du monocycle de la bête devenu incontrôlable, manquant de le bousculer une nouvelle fois. Le jeune homme regarda sa nouvelle connaissance poursuivre son chemin, passant devant un second inconnu avant de finir par s'écraser un peu plus loin, disparaissant dans un bâtiment. Néanmoins le regard de l'hypnotiseur s'attarda plutôt sur le nouvel arrivant dans le combat, celui auprès duquel venait de passer le combattant et qui semblait désormais vouloir partir :

Hey toi! Tu fais quoi?! Viens m'aider!

L'idée de devoir affronter sans aucune aide la horde de bêtes enragées effrayait réellement le jeune pirate qui tentait de se raccrocher à tout ce qu'il pouvait. Cependant si l'attaque de son nouveau compagnon d'infortune avait ralenti la dite horde les bruits grandissants lui rappelèrent soudainement qu'elle se rapprochait. Se retournant alors vivement il pu constater avec horreur la proximité grandissante des animaux, écarquillant les yeux il se mit aussitôt à courir sur le côté afin de tenter d'éviter leur charge. Après tout il s'agissait de bêtes, elles ne pouvaient normalement pas tenir de raisonnement construit et pouvaient tout à fait simplement continuer leur route sans faire attention à lui. Se plaquant ainsi contre un mur dans un coin légèrement en retrait de la rue il retint son souffle tandis que les premiers animaux débarquaient devant ses yeux, poursuivant leur course sans lui prêter la moindre attention. Choryo n'osait même plus respirer, de peur de ramener l'attention sur lui, cependant plus il voyait la horde défiler et plus il se disait qu'elle n'était pas composée de bêtes enragées, mais plutôt de bêtes affolées, certainement par l'explosion récente. Certes dans les faits cela ne changeait pas grand chose à la dangerosité actuelle de leur charge, mais dans l'absolu cela signifiait que si on parvenait à calmer ces animaux ils ne seraient alors plus dangereux, et redeviendrait peut-être même dociles. Son raisonnement fut alors soudainement coupé par l'apparition d'une sorte de grand oiseau au cou et aux pattes allongées qui semblait avoir quitté la troupe pour s'intéresser à lui. Son rythme s'était ralenti tandis qu'il avançait doucement dans sa direction, son regard espiègle faisant frissonner le jeune homme. L'attitude de la bête inconnue faisait même douter le maudit sur sa récente théorie, calmer ses animaux n'était peut-être finalement pas la solution.

C'est alors que la solution sauta aux yeux de l'hypnotiseur, en tout cas celle à sa situation actuelle. Fouillant rapidement dans sa poche il sortit son pendule qu'il tendit devant lui de manière à le faire osciller, captant aussitôt le regard du volatile intrigué. Il tentait de garder son calme afin de réussir son hypnose, mais rien n'était moins sûr. Le bon point était que l'esprit animal étant souvent moins affuté que celui d'un humain il était généralement plus facile de les hypnotiser. Se retenant de trembler de peur tandis que la bête se rapprochait il se mit alors à parler d'une voix monotone, entamant le processus d'hypnose, utilisant sa voix pour le rendre plus fort. Claquant alors finalement des doigts il regarda avec soulagement l'oiseau s'immobiliser, attendant visiblement ses ordres. Manquant de tomber au sol après toutes ces émotions Choryo se reprit néanmoins rapidement, les animaux continuaient d'avancer même si la majorité semblait déjà partie, et il fallait essayer de les stopper. Arrêter les meneurs devrait suffire à pouvoir au moins diriger la horde vers une zone où elle ne ferait pas de dégâts, mais dans ce cas il fallait déjà la rattraper. Regardant alors son nouvel allié il regretta d'avance sa décision, montant sur son dos non sans s'y reprendre quelques fois il lui cria finalement :

En Avant!

Aussitôt l'animal se mit à courir, s'insérant rapidement à la suite de la troupe dont seuls quelques retardataires continuaient à avancer. Sa vitesse semblait élevée, cependant les lourds pas se faisant sentir derrière eux forcèrent le jeune homme à se retourner pour découvrir un gigantesque éléphant. Un masque de terreur reprit alors place sur le visage de Choryo avant qu'il ne se retourne vers l'avant, criant une nouvelle fois à l'attention du volatile :

On fonce!

Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1972
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue45/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue124/500[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (124/500)
Berrys: 70.185.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeMer 20 Jan - 11:28





Le cirque déraille ?! Oh le joli feu d'artifice !

Oh, mazette. Ce genre de mal de crâne, il ne s'attendait pas à le connaître durant son séjour sur l'archipel d'Orgao. Du moins, pas avant d'être revenu au navire et de s'être réveillé après un passage généreux dans une taverne locale... redressant la nuque, il lâcha un gémissement léger avant de plaquer la paume de sa main droite sur son front, un geste bien futile qui n'avait d'autre but que profondément le convaincre qu'il allait apaiser sa propre douleur sans s'en rendre compte. Les yeux plissés, il observa d'une vision encore un peu trouble le bordel sans nom qu'il avait provoqué en atterrissant. Devant lui, des caisses renversées et brisées pour la plupart gisaient de façon anarchiques. Un trou assez large dans le mur marquait le point d'entrée de son véhicule infernal et donc le sien, accessoirement. D'où le mal de crâne, aaah, tout s'expliquait... il se redressa avec quelques difficultés, encore étourdi. D'un pas lent, s'étirant comme avant une bonne séance de sport pour chasser la douleur qui circulait dans ses articulations. Le fait qu'une vraie émeute de bestioles incontrôlables menace la population autour l'obligeait à agir. Il se pinça la base du nez en fermant les yeux. Et ce foutu mal de crâne...

- Je vais remettre la fête à une autre fois, moi...

Lorsqu'il s'extirpa finalement de la bâtisse dans laquelle il s'était allègrement enfoncé, le second de l'équipage du borgne ne put que constater avec un certain effarement que les créatures étaient passées sans le moindre problème, se répandant dans les rues adjacentes. Néanmoins, il pouvait désormais remarquer aisément qu'elles ne semblaient pas seulement enragées, mais plutôt ... paniquées. Était-ce lié à l'explosion d'un peu plus tôt ? Dans ce cas, ce n'était pas une évasion voulue... quelque chose, ou quelqu'un, avait forcé ces animaux à prendre la fuite !

- C'est quoi ce cirque, à la fin ?!

Reprenant un bon pas, il se mit à trotter jusqu'aux abords de la route avant d'observer autour de lui. Les animaux avaient beau provoquer un carnage sur leur route, ils ne semblaient pas s'en prendre spécialement aux civils ou à leurs habitations. Le problème était autre... ce qui signifiait qu'arrêter la vague poilue ne serait qu'un coup d'épée dans l'eau. De plus, malgré son endurance et sa force, Heziel ne se sentait pas apte à courir après autant de bêtes de foire et à les maîtriser individuellement. C'était un boulot de titan et il aurait fallu pas mal de monde pour y parvenir. Il était donc à ses yeux plus logique d'enquêter sur l'origine de ces troubles tout en laissant les choses se calmer d'elles mêmes en ce qui concernait la troupe... plaçant sa main droite en visière au dessus de ses yeux, il remarqua un piaf assez large qui courait vers lui à haute vitesse. Sur son dos, une crinière blanche... Kain ? Non, pas possible. Habillé comme ça... c'était le type d'un peu plus tôt ! Qu'est-ce qu'il fichait sur le dos d'une autruche ? Penchant la tête sur le côté, curieux au premier abord, le Coffe remarqua bien vite que cette première silhouette était suivie par une autre, beaucoup plus imposante... avec des défenses, de larges oreilles et... oh merde.

Au train où l'énorme éléphant allait, il n'allait pas réussir à tourner dans le virage et fonçait droit vers la maisonnée dans laquelle le cuistancier marin lui même s'était encastré ! Donc, sur lui également, par extension. Il aurait aisément pu esquiver, laissant l'animal s'écraser dans la structure... mais dans la mesure où il n'était pas contraint de provoquer ou de laisser se produire des dégâts collatéraux, la chose la plus logique -lorsqu'on s'appelait Heziel Coffe- était tout simplement... de barrer le chemin de la bête. Il prit donc le parti de s'inscrire dans une course rapide à contre-sens, esquivant les quelques animaux retardataires ainsi que le mec en costume juché sur son drôle d'oiseau. Il se retrouva donc devant le pachyderme apeuré, qui fonçait dans la descente toutes défenses dehors. Freinant sa course, le forban s'arqua vers l'avant dans la posture la plus stable qu'il était capable d'adopter, avant d'écarter les bras. Le choc fut rude pour notre cuistot, qui se retrouva emporter en arrière et quitta même momentanément le sol, s'accrochant aux larges courbes d'ivoires qui servaient à l'animal d'armes naturelles. Lorsque ses pieds touchèrent à nouveau la terre ferme, il appuya sur ses muscles au plus fort et commença à s'enfoncer de quelques centimètres alors qu'il faisait obstacle à l'éléphant. Une goutte de sueur perla le long de sa tempe, sa mâchoire serrée et ses muscles saillants étant soumis à un grand effort.

- Arrête... toi... !

La course des deux corps continua sur toute la descente qu'il restait à faire pour atteindre l'allée et l'intersection fatidique. Dans un hurlement, le cuisinier renforça la prise qu'il avait sur l'énorme bestiau, tout en poussant sur ses jambes comme si il tentait de marcher dans l'autre sens. Progressivement, la vitesse de la créature diminua, avant de finalement s'éteindre... à quelques mètres du mur dans lequel notre brun avait fait un tour non souhaité un peu plus tôt. Malgré la différence de taille, la tentative du pirate pour stopper la charge paniquée de l'animal avait été couronnée de succès. Satisfait de son coup, il soupira avec aise alors que les yeux du pachyderme brillaient encore de peur : ça devait être extrêmement perturbant d'être maîtrisé ainsi par un être si petit... comme pour le rassurer, Heziel flatta doucement sa trompe en lâchant ses défenses. Encore restait-il à trouver l'origine de ce grabuge : prochaine étape ? L'origine de l'explosion.


_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
La Renarde
Kari Crown
Messages : 869
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue30/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue123/200[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (123/200)
Berrys: 37.964.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeJeu 21 Jan - 8:54

C'est Quoi ce Cirque ?
Le Cirque est Un
Cirque Complet
C'est Quoi ce Cirque ? - Acte III
Luffy's Fierce Attack - One Piece OST

Les doigts agrippèrent rapidement l’échelle couchée sur le sol. Celle-ci avait dû tomber dans la précipitation. Se saisissant de l’objet à deux mains, la fille aux yeux vairons la releva avant de l’appuyer contre un bâtiment.
Cela faisait parfaitement l’affaire. Prenant déjà appui sur le premier barreau, la jeune femme jeta un coup d’œil dans la rue, bel et bien déserte après la fuite de la population. Lentement, Kari grimpa. Après tout, elle ignorait l’état de l’échelle, et il était hors de question qu’elle chute parce qu’un barreau en avait décidé ainsi. Finissant par arriver au bout de ses peines, la brune posa enfin un pied sur le toit faiblement pentu. Parfait.
Passant rapidement sur l’autre côté, elle observa un moment la place où elle se tenait encore quelques instants plus tôt. Depuis son perchoir, elle ne pouvait voir l’homme qui avait fini… on ne sait pas trop où, celui-là même qui l’avait bousculé plus tôt dans la journée. Assurant chacun de ses pas sur les tuiles, parfois glissantes, elle avança un peu plus, jusqu’à voir au loin un trou dans un mur. Ah. Il était donc là et semblait se remettre avec un peu de mal de sa course folle à dos de monocycle. D’où elle était, elle avait une plutôt bonne vue qui couvrait et la place, et quelques-unes des rues adjacentes.

Reportant son regard sur ladite place, Kari ne put que constater l’avancement de la horde… et que cet individu aux cheveux blancs semblait encore là. Juste au moment où la chasseuse de primes avait fait mine de partir, il lui avait semblé entendre quelque chose à son encontre. Chose à laquelle elle n’avait pas du tout fait attention, d’ailleurs.
D’où elle se trouvait, elle ne pouvait qu’être observatrice, et c’était bien pour cela qu’elle était partie. Aussi, la demoiselle vit cet inconnu… disparaître de son champ de vision. Il avait bougé, et un rebord de toit empêchait toute observation sur sa personne. Retenant un léger soupir, la fille aux yeux vairons tourna la tête en direction des animaux. Ceux-ci se glissaient déjà dans les premières rues.
La demoiselle fronça les sourcils. A vrai dire, leur comportement paraissait anormal pour des bêtes enragées. D’une, elles ne se seraient pas dispersées aussi facilement. De deux, elles auraient essayé de traquer les quelques humains traînant ici et là. Or, les bestioles agissaient n’importe comment. Un rire monta de la gorge de la chasseuse. Ah bah ça ! Pour une fois, sa conclusion hâtive l’avait complètement trompée. Les animaux n’étaient pas d’horribles bestiaux enragés non. Ils étaient simplement en panique. Quoique… pour certains, on se demandait quand même. Après tout, un fauve restait un fauve et pouvait toujours avoir une raison de s’en prendre à quelqu’un.

Tournant la tête de nouveau vers la place désormais vide, Kari passa distraitement une main sur la cicatrice qui lui barrait le visage. Encore cette vieille habitude. Néanmoins, un barrissement la sortit de sa rêverie et la força à regarder du côté des rues.
A croire qu’elle ne faisait que changer la direction de son regard depuis tout à l’heure. Intriguée, elle chercha à distinguer la source du bruit et ne tarda pas à apercevoir le haut d’une forme grise qui avançait à toute allure sur une maison. Enfin… si la bestiole ne s’arrêtait pas, c’était là où elle allait finir. Essayant d’en voir le plus possible, la jeune femme fit quelques pas et changea ainsi son angle de vue. Là. Elle pouvait enfin voir.
Un énorme éléphant fonçait droit dans la rue. Et devant lui, il y avait un oiseau, un grand oiseau même, qui fuyait en courant, portant sur son dos l’inconnu aux cheveux blancs. Tiens donc. Il s’était trouvé une monture et mettait les voiles. A moins qu’il ne cherchait à arrêter quelques animaux ? Toujours est-il qu’à un certain moment, il disparut une nouvelle fois du champ de vision de la chausseuse. Celle-ci en profita pour se reconcentrer sur le pachyderme et remarqua son troisième compagnon d’infortune se tenant devant lui bien décidé à… en découdre avec l’animal. La brune haussa un sourcil. Il allait vraiment…
- Mais quel idiot suicidaire ! lâcha-t-elle lorsque les mains humaines s’accrochèrent aux défenses.
La bête allait lui passer dessus, c’était quasiment sûr. Et pourtant, celle-ci freina jusqu’à s’arrêter complètement. La bouche de la fille aux yeux vairons s’entrouvrit un instant. Ce type venait de stopper un éléphant en pleine charge. Après un ours, une descente en monocycle qui avait dû faire assez mal, il venait d’arrêter un éléphant en pleine course. Il n’était pas normal. Pas du tout.
- Qui est-il ? murmura-t-elle pour elle-même.
Reprenant un peu ses esprits, Kari regarda une nouvelle fois en direction de la place. Après tout, elle était là pour ça au départ. L’explosion devait venir d’un peu plus loin. Elle devait aller là-bas. Voir ce qu’il y  avait à voir pour ensuite chercher des indices sur les fauteurs de trouble et mettre fin à ce… cirque, c’était le cas de le dire. Seulement elle allait devoir se la jouer fine. Hors de question de se retrouver à dix contre un, ça allait lui rappeler de mauvais souvenirs.
Son choix était fait. S’agenouillant pour agripper le bord d’une gouttière, elle se laissa glisser. Sa chute fut freinée par un rebord de fenêtre, puis la jeune femme posa les deux pieds au sol en s’accroupissant pour amortir sa chute. Jetant un regard derrière elle, elle vit plus loin cet homme complètement taré et l’éléphant. Puis sans un mot, elle commença à marcher, dans le but de traverser la place et d’aller voir de plus près cette explosion.

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.






Dernière édition par Kari Crown le Mar 2 Oct - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1972
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue45/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue124/500[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (124/500)
Berrys: 70.185.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeDim 13 Mar - 15:36





Le cirque déraille ?! Oh le joli feu d'artifice !

La dévastation devant lui était relativement impressionnante. Les animaux apeurés n'avaient fait aucun cadeau à ce qui se trouvait sur leur trajectoire de fuite. Tables renversées, charrues brisées, podiums enfoncés... des débris de bois ou d'accroches métalliques gisaient tristement à droite et à gauche, parsemant la remontée de l'avenue engagée par le cuistot d'une vision de bordel sans nom. Quoi que fut la chose utilisée pour faire prendre peur aux animaux, ça avait marché... terriblement marché. La pagaille était parfaite, et aurait pu couvrir... oh, mince.

Pressant le pas, le brun avait le sentiment que quelque chose de plus sérieux se tramait au fond de cette histoire. La diversion provoquée par la débandade animale avait été suffisante pour faire fuir toute la population, en plus d'éloigner les artistes et plus généralement le personnel de l'origine de l'explosion ! Le cuistancier abattit son poing droit dans sa paume gauche, signe évident qu'il venait de comprendre la situation. Chose qui n'avait rien d'extraordinaire en soit, mais c'était toujours bien de marquer le coup, de temps à autres... il accéléra donc, remontant la trace de chaos laissée par la troupe de mère nature, jusqu'à finalement arriver non loin de l'origine de la déflagration. Endroit où semblait se trouver une silhouette vaguement familière...

Ah oui ! C'était cette demoiselle qu'il avait malencontreusement bousculée un peu plus tôt, avant de présenter ses excuses et de disparaître dans la foule. Juste avant le retournement de situation qui avait changé ce cirque très amusant en zone de carnage de mauvais goût. Que faisait-elle là, exactement ? Question bien infondée, au final : n'importe qui aurait pu se demander ce que lui, il faisait ici. C'est sans doute pour cela qu'il ne se formalisa guère de sa présence et se contenta de penser qu'elle avait ses raisons... et au final, ça ne le regardait pas forcément. Néanmoins, si elle était également là pour trouver les responsables de ce foutoir, ils seraient alors amenés à former une entraide, de près ou de loin. Aussi s'approcha-t-il tranquillement. Il devait se ménager quelques minutes. Malgré les apparences, s'enfoncer dans un mur et arrêter un éléphant étaient deux choses qu'il était alors loin d'être habitué à faire dans un laps de temps si court.

- Je ne sais pas ce qui se passe ici, mais la fuite des animaux n'est pas ce dont on devrait s'inquiéter le plus... je me trompe ?

L'interrogation finale du second de l'équipage du borgne portait plutôt sur le fait qu'ils puissent avoir pensé à la même chose. Après tout, elle était également ici, et non pas en train de fuir ou, à défaut, d'arrêter les bêtes. Elle devait avoir flairé quelque chose... si d'aventure, elle était du bon côté. Ce qui semblait plus probable, car dans une telle foule, se camoufler pour subir la chasse des bestiaux n'avait pas plus de sens que de mettre de la mayonnaise dans des pâtes forestières. Se tournant ensuite vers les lieux de l'explosion, Heziel ne put que constater que les choses ne s'arrangeaient pas : le chapiteau prêt duquel les cages défoncées de certains animaux du cirque se trouvaient encore était en proie aux flammes. La lueur dansait dans ses yeux, lui rappelant rapidement quelques souvenirs peu joyeux.

- Il faut tirer ça au clair...

Après avoir dit ça comme à voix basse, le maître-coq fit le compte de ses options : il pouvait entrer dans le chapiteau, ce qui était risqué mais pourrait lui permettre de vérifier que les civils avaient pu évacuer les lieux et étaient sains et saufs. Il pouvait aussi tenter de vérifier les alentours pour détecter les mouvements suspects... où il pouvait rester ici et attendre, pour voir si quelqu'un finissait par se dévoiler au grand jour. En l'occurrence, le tri fut assez rapidement effectué. Attendre ? C'était quelque chose qu'il détestait faire dans ce genre de situation et il ne pouvait pas l'accepter. Faire le tour du coin ? Sans doute cela lui permettrait-il de trouver une cause à tout ceci, mais ça laissait de potentielles victimes... non, la décision était prise. Il s'avança donc vers le grand édifice de toile en train de se consumer lentement, d'un pas sans hésitation, dans le but de pénétrer à l'intérieur..

- Je vais voir ce qui se passe là dedans. Si il y a des blessés, je m'en occupe.


Spoiler:
 



_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
La Renarde
Kari Crown
Messages : 869
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue30/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue123/200[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (123/200)
Berrys: 37.964.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeMer 16 Mar - 20:00

C'est Quoi ce Cirque ?
MessC'est Quoi ce Cirque ? - Acte IV
Get Started – Nick Nolan
Les bottes claquaient sur le pavé, esquivant de temps à autre des éclats de bois, des morceaux de toiles déchirés, les vestiges de ce qui avait été un lieu festif tandis que Kari Crown traversait la place. Les dégâts étaient considérables. Tout nouvel arrivant aurait été en droit de se demander si ce n’était pas une guerre qui avait eu lieu ici.
Et pourtant, il s’agissait seulement d’animaux. Des bêtes, oui, mais apeurées et incontrôlables. L’endroit semblait plutôt désert, hormis les deux personnes que la jeune femme avait aperçues un peu plus tôt derrière elle. Deux hommes, dont celui qui l’avait bousculée avant ces événements et qui avait stoppé un éléphant en pleine charge à mains  nues. Stupéfiant… et effrayant en même temps. Mieux valait l’avoir de son côté qu’en ennemi, celui-là.

Alors qu’elle sondait son environnement de son regard bicolore à la recherche de quelconques indices, un bruit perça le silence ambiant. Tournant les yeux sur la droite, la chasseuse fronça les sourcils en voyant une petite forme sautiller sur place. Changeant subitement de trajectoire et adaptant sa marche à un pas souple et le plus discret possible, la jeune femme s’approcha jusqu’à comprendre ce qu’il se passait.
La forme n’était rien d’autre qu’un petit animal aussi grand qu’un gros chien et qui semblait aux prises avec un panneau de bois. En effet, la petite bête sautillait désespérément en l’air mais l’une de ses pattes restait clouée au sol, coincée dans une fente de ce vulgaire morceau de bois.

La brune continua son approche, intriguée. L’animal avait longues pattes et une fine fourrure couleur fauve. Deux cornes qui paraissaient posées sur son crâne et encadraient une touffe plus importante de poils, étaient aussi grandes que ses oreilles. Deux grands yeux se tournèrent soudainement vers la chasseuse.
Une antilope miniature, voilà à quoi ça ressemblait. En encore plus mignon, cela va de soi. Tout ce qui est petit est mignon, à ce qu’on dit. Kari n’avait jamais vu d’antilopes auparavant, mis à part dans certains livres traitant de la faune. C’est donc d’un œil intéressé qu’elle observait le petit animal se débattre seul contre le piège qui retenait l’une de ses pattes.

Un soupir franchit les lèvres de l’humaine. Dardant un regard sur l’endroit où elle aurait dû se rendre en premier lieu, là où elle souhaitait trouver des indices ou encore mieux, les coupables de tout ce capharnaüm, ses yeux se focalisèrent de nouveau sur la fragile bestiole. Avançant lentement, elle la voyait se crisper au fur et à mesure qu’elle se rapprochait, tentant de temps à autre des bonds désespérés.
Il ne restait que cinq pauvres mètres entre les deux créatures. La fille aux yeux vairons fit encore deux pas avant de se pencher et de continuer, ne voulant pas effrayer davantage la bête. La distance avait bien rétréci et la jeune femme envoyait des paroles calmes et douces pour rassurer la bête.

A moitié accroupie, elle tendit lentement une main qu’elle posa sur le nez de l’animal qui eut un bref mouvement de recul, entravé par sa patte coincée.  Avec la même lenteur, l’humaine descendit son autre main sur le membre qui se trouvait fiché dans la fente et elle pivota son bassin pour se rapprocher un peu plus. Puis doucement, accompagnant son geste de murmures et de caresses, elle coinça le panneau de bois sous son genou pour mieux le retenir et commença à tirer sur la patte.
Malgré la douceur et la lenteur des mouvements, l’animal poussa un cri aigu tandis que Kari Crown le libérait de son entrave. Dès que son membre fut à nouveau libre, la petite antilope bondit pour s’éloigner au plus vite de la mystérieuse créature qui venait de lui porter un coup de main. Cependant, avant de s’enfuir définitivement, elle prit le temps de s’arrêter et de tourner la tête vers la demoiselle puis se mit à galoper pour disparaître dans une ruelle, bondissant de temps en temps.

Prenant appui sur ses genoux, la chasseuse de primes se releva, reprenant rapidement son but d’origine. Hâtant le pas pour rattraper le temps qu’elle venait de perdre, elle arriva finalement à ce qui semblait être le point de départ de toute cette histoire. Remettant rapidement ses idées au clair, elle laissa son regard dériver sur les alentours, s’attardant sur les contours en flammes du chapiteau du cirque. L’explosion avait eu lieu tout près. Le chapiteau avait été enflammé, le souffle de la déflagration avait mis l’endroit en pagaille, il ne fallait pas être devin pour savoir ça.
Passant une main sur la cicatrice qui recouvrait son nez, geste machinal qui signifiait qu’elle réfléchissait, elle fut soudainement perturbée par une voix :
- Je ne sais pas ce qui se passe ici, mais la fuite des animaux n’est pas ce dont on devrait s’inquiéter le plus… je me trompe ?
Se tournant vers celui qui venait de parler, la brune reconnut celui qui l’avait bousculée tantôt. C’est donc sans surprise et avec une voix calme qu’elle répondit :
- En effet. Reste à découvrir ce qu’on essaie de nous cacher sous tout ce cirque.
Elle remarqua qu’il s’était mis à fixer lui aussi le chapiteau, toujours en proie aux flammes.
- Il faut tirer ça au clair.
La jeune femme ne put s’empêcher de sourire. Voilà un jeune homme qui pourrait l’aider à mettre en lumière cette affaire… et qui avait l’air bien décidé.
- Je vais voir ce qui se passe là-dedans. S’il y a des blessés, je m’en occupe.
Alors qu’il partait déjà, la brune hocha la tête.
- Et moi, je vais faire un petit tour par-là, indiqua-t-elle en montrant une vaste zone où il n’y avait plus rien hormis des débris et des cendres.

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.






Dernière édition par Kari Crown le Mar 2 Oct - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1972
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue45/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue124/500[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (124/500)
Berrys: 70.185.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeMer 18 Jan - 11:50





Le cirque déraille ?! Oh le joli feu d'artifice !


En pénétrant dans le chapiteau embrasé, l'odeur de souffre et la fumée désagréable provoquèrent plusieurs toussotements alors que ses yeux étaient agressés par les particules nocives qui flottaient dans l'air. Néanmoins, avec un peu de concentration et tout en plaçant une main devant son nez et sa bouche afin d'éviter de respirer une trop grande partie du nuage toxique, le Coffe pu remarquer plusieurs choses. Premièrement, il ne semblait y avoir personne à l'intérieur de visible. Un soulagement en soi, car ça signifiait qu'aucun civil n'avait été pris dans l'incendie et qu'il n'y aurait donc pas de perte à déplorer dans cet endroit. Ensuite, il n'y avait pas la moindre trace de chaos à l'intérieur : il en vint rapidement à douter que le chapiteau eut été en activité au moment des faits, ce qui soulevait une question... pourquoi s'en être pris à la structure, ainsi qu'aux animaux, si il n'y avait à ce moment là personne ? Une réponse possible lui vint assez rapidement : éloigner la foule et forcer les membres des forces de l'ordre à gérer un mouvement de panique. Ce qui laissait toute amplitude à quelqu'un pour réaliser un méfait quelconque...

Dans ce cas, qu'est-ce qui pouvait être convoité ?

Le cirque d'Orgao faisait énormément d'entrée, sans aucune doute. Il y avait sans doute une sacrée tirelire à retirer de tout ce fatras, pour un quelconque voleur de Berry. Néanmoins, tout ceci semblait bien gros pour un simple vol... piller une caisse pouvait se faire de façon très discrète. Sauf si dans le cas présent, un dispositif spécifique avait été mis en place. Cependant, ce genre de réflexion dépassait de loin la maîtrise d'Heziel à ce sujet : il ne pouvait pas avancer sur cette piste. Malgré tout, tout ça lui semblait bien suspect... ce qui semblait au départ être une fuite d'animaux enragés tournait de plus en plus à l'action volontaire et calculée d'un quelconque criminel. Ou un quelconque groupe de criminels, aussi.

Il décida donc de traverser l'énorme tente d'un bout à l'autre, peu désireux de passer plus de temps que nécessaire dans cet endroit enfumé qui finirait ultimement par le faire manquer d'air et lui encrasser les poumons d'une bien sombre manière. D'un pas leste, il traversa la zone centrale, continuant d'observer les gradins et les alentours afin d'éviter de rater un détail qui aurait pu le mettre sur une piste, ou même un éventuel corps qu'il aurait loupé dans un premier temps. Après quelques secondes supplémentaires, il s'extirpa du chapiteau par l'arrière, arrivant au niveau d'une large rangée de roulottes desquelles n'émanaient pas le moindre signe de vie. Les artistes n'étaient pas au rendez-vous...

Néanmoins, une ombre capta son attention. Fugace, pressée. Une forme humaine à n'en pas douter, qui s'éloigna de lui au travers du réseau de caravanes. Il tendit une main vers l'avant puis se lança finalement à sa poursuite. Il fallait qu'il en apprenne plus sur ce qui se passait ici !

- Attendez !




Spoiler:
 

_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
La Renarde
Kari Crown
Messages : 869
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue30/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue123/200[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (123/200)
Berrys: 37.964.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeLun 30 Jan - 18:16

C'est Quoi ce Cirque ?
DébrisC'est Quoi ce Cirque ? - Acte V
If I Get High – Nothing But Thieves
Kari observa le jeune homme se rendre au chapiteau ou au moins ce qu’il en restait, l’énorme structure étant maintenant la proie des flammes.
Lorsque sa silhouette disparut, la demoiselle aux yeux vairons se retourna dans la direction qu’elle avait précédemment indiquée. Puis elle avança pour explorer la zone couverte de débris résultant de l’explosion qui s’était produite.
L’odeur âcre de la fumée s’échappant encore du chapiteau lui prit la gorge, en même temps que les petites particules la faisaient tousser par intermittence.

Une nouvelle fois, son regard plongea sur la structure du cirque. Le feu avait déjà ravagé une bonne partie de la toile, laissant des trous par-ci par-là. Des craquements sinistres perturbaient le silence étrange qui s’était installé et résonnaient tels des cris de douleur provenant du chapiteau, auxquels répondaient des cris lointains, résultat de la fuite des animaux.
Lâchant finalement les flammes des yeux, la chasseuse de primes embrassa du regard le reste du paysage. Des débris, des cendres, des éclats de bois, des objets abandonnés, ce qui lui semblait terriblement loin, les premières habitations et, l’absence d’êtres vivants hormis elle et le jeune homme parti explorer le chapiteau. Tout semblait porter un doux parfum d’apocalypse. Même les caravanes qu’elle commençait à apercevoir à l’arrière du cirque avaient un air fantomatique.

Un craquement près d’elle. La brune fixa ses pieds avant de faire un pas en arrière. Elle venait de marcher sur un fin morceau de métal. Son visage qui s’était légèrement crispé se décontracta.
La jeune femme reprit son exploration, les yeux bicolores rivés au sol et alertes, faisant attention aux endroits où elle pouvait prendre appui.
Des débris, des débris, encore des débris. Son investigation menait la chasseuse à contourner progressivement le chapiteau. Elle enjamba les restes d’une barrière éventrée. Puis un détail attira son attention, quelques pas sur sa gauche.

Kari Crown s’approcha avec précaution puis s’accroupit. Là, elle regarda encore une fois le petit objet blanc comme posé sur les cendres et le sol crasseux. La demoiselle tendit les doigts timidement, avant d’attraper le morceau de papier froissé et roulé en boule et de se relever.
La brune inspecta sa trouvaille, tournant la boule de papier dans ses mains, décollant les quelques cendres qui s’étaient collées. Le papier était bien blanc, presque trop parfait à côté du décor qui l’entourait comme… posé dans un endroit où il n’avait rien à y faire. Serait-il possible qu’il appartienne au(x) coupable(s) de tout ce remue-ménage ? Et qu’il soit tombé d’une poche ou ait été jeté intentionnellement ?

La jeune femme le déplia ensuite précautionneusement dans l’intention de le lire. Ses yeux parcoururent les quelques lignes, se forçant à imprimer le maximum de mots dans sa mémoire. Le moindre mouvement de ses sourcils et de son front reflétait ses émotions. Une légère surprise, de la concentration, un soupçon d’agacement.

Ayant pris connaissance du contenu, la chasseuse froissa sans cérémonie le papier et le glissa dans l’une de ses poches. Puis elle décida de pousser son exploration près des roulottes. Peut-être trouverait-elle autre chose là-bas… Et elle devait aussi retrouver son camarade du jour qui était parti dans le chapiteau. A deux, ils arriveraient plus rapidement à éclaircir ce mystère que seul.
- Attendez !
Instinctivement, elle chercha d’où s’élevait la voix qu’elle identifia aisément pour l’avoir déjà entendue il n’y a pas si longtemps. Fronçant les sourcils, elle se précipita vers les caravanes, personne en vue, et fendit le silence d’un :
- Il y a quelqu’un ?

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.






Dernière édition par Kari Crown le Mar 2 Oct - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1972
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue45/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue124/500[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (124/500)
Berrys: 70.185.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeJeu 16 Fév - 14:56





Le cirque déraille ?! Oh le joli feu d'artifice !


Rien. Nothing. Nada. Il avait poursuivi l'étrange forme au travers de quelques rangées de roulettes en la sommant de l'arrêter, mais il n'avait trouvé que le néant. Désormais face à un cul de sac, il se retrouvait seul. Mince ! La personne, si c'en était une, semblait avoir complètement disparu. Il se tourna, se retourna, sans succès. Il ne voyait rien qui puisse lui indiquer la direction du suspect présumé. Pas même des traces de pas. Il se tourna vivement alors qu'une voix s'élevait non loin, avant de finalement la reconnaître : il s'agissait de celle de la jeune femme d'un peu plus tôt.

- C'est ce que je pensais ! Mais on dirait un cul de sac... on a autre chose ?

Il attendit sa réponse tout en observant les alentours. Au fond, la façade d'une large bâtisse semblait couper toute retraite pour quelqu'un de normalement constitué. Diverses roulottes cadraient le secteur et, à la vitesse où il courait, il était peu probable que sa cible l'eut semé sans autre forme de procès. Quelque chose lui disait qu'elle était toujours là, dans les parages, tapie quelque part. Après tout, si elle avait ainsi couru, c'était surement qu'elle avait quelque chose à se reprocher... Il détailla son environnement une nouvelle fois. La voix de la demoiselle qui s'était aussi engagée dans cette enquête étrange provenant de l'autre côté, il y avait également peu de chance que l'individu anonyme se fut enfui de ce côté. Elle l'aurait sans doute intercepté ou, à minima, elle aurait tenté de l'arrêter et ça se serait entendu. Le silence pesant qui s'installait entre le crépitement lointain des flammes et le calme des caravanes fantômes était relativement sinistre.

- Je suivais quelqu'un et... il n'a pas pu aller bien loin. Il est encore par ici, j'en suis quasiment sûr...

Il avait l'air moins sûr de lui qu'il ne voulait le paraître, mais c'était la seule explication logique. Peut-être était-ce l'oeuvre d'un fruit du démon, sinon ? Ou d'une personne possédant des capacités particulières ? Mais alors, pourquoi s'en prendre à un simple cirque ? Il ne parvint pas à fixer de réponses à ces questions et resta donc passivement au milieu du cercle de structures en bois, continuant de détailler ce qui l'entourait de ses yeux acérés. Un grincement le figea soudain : il provenait d'une roulotte. Sans trop réfléchir, il s'approcha tout en faisant signe à la demoiselle de ne pas faire de bruit, au cas où elle n'aurait pas entendu l'indice sonore. Y'avait-il quelqu'un là dedans ?



_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
La Renarde
Kari Crown
Messages : 869
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue30/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue123/200[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (123/200)
Berrys: 37.964.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeDim 12 Mar - 19:39

C'est Quoi ce Cirque ?
Hide And SeekC'est Quoi ce Cirque ? - Acte VI
Bad Man - Blues Saraceno
- C’est ce que je pensais ! Mais on dirait un cul de sac… on a autre chose ?
Le regard de la brune vira dans la direction de la voix avant de se figer devant l’une des nombreuses caravanes, lui bouchant la vue. Pas de doute, la voix du jeune homme venait de derrière.
- Peut-être oui. J’arrive.
Regardant autour d’elle, la chasseuse chercha un chemin pour rejoindre ce jeune homme qui lui aussi semblait résolu à résoudre ce mystère. Elle suivit l’allée qui se dessinait entre deux lignes de caravanes. Puis, avisant l’espace étroit qui séparait deux roulottes côte à côte, elle s’y glissa avant de déboucher sur une nouvelle allée, semblable à la précédente à quelques exceptions près : d’une, elle aboutissait à une sorte de petite place circulaire bordée de roulottes collées les unes aux autres, transformant la voie en un cul-de-sac et de deux, il y avait ce fameux jeune homme en plein milieu.

Kari lui adressa un signe puis décida de s’approcher en profitant de sa brève marche pour l’observer un peu. A peine fut-elle à sa hauteur qu’elle lui tendit le morceau de papier qu’elle avait trouvé, attendant une quelconque réaction.
- Je suivais quelqu’un et… il n’a pas pu aller bien loin. Il est encore par ici, j’en suis quasiment sûr…
Par simple réflexe, la demoiselle aux yeux vairons scruta les alentours. Même si son interlocuteur n’était pas sûr de ses dires, mieux valait être prudent. Après tout, un type qui avait fait exploser une partie d’un cirque se baladait dans la nature. Elle allait répondre quelque chose lorsqu’un bruit de grincement leur parvint d’un peu plus loin. La brune se figea subitement, cherchant le regard de son compagnon qui visiblement lui demandait de ne pas faire de bruit. Elle le regarda avancer prudemment avant de faire de même.

Une irrésistible envie de prendre l’un de ses couteaux en main la titilla. Mais que penserait son compère en voyant soudainement cette inconnue brandir un couteau ? Après tout, rien ne confirmait qu’elle n’était pas une complice… Aussi elle se retint et préféra se concentrer sur les moyens d’entrer.

La porte ? Et si elle était fermée à clef, hein ? On ne pouvait pas savoir sans avoir essayer, mais cela impliquait de faire un peu de bruit. Le regard vairon chercha d’autres issues avant de s’arrêter sur l’une des deux petites fenêtres de la maigre façade. Au moins, ils pouvaient toujours regarder à l’intérieur ce qu’il s’y passait. Kari Crown suivit le jeune homme, le laissant à la tête des opérations. Qu’allaient-ils encore découvrir ?

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.






Dernière édition par Kari Crown le Mar 2 Oct - 12:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1972
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue45/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue124/500[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (124/500)
Berrys: 70.185.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeMar 21 Mar - 15:07





Le cirque déraille ?! Oh le joli feu d'artifice !


Ils étaient près de découvrir le fin mot de cette affaire, il le sentait ! Restait encore à vraiment tomber dessus... pour l'heure, Heziel s'approchait lentement de la roulotte, avec une certaine appréhension. Il fallait rester prudent. S'étant saisi du morceau de papier, le Coffe avait bien entendu jeté un oeil à son contenu avant de le replier soigneusement pour le rendre à la demoiselle. Bizarre autant qu'étrange... sa perception de cette affaire s'affinait, mais sans un témoin, ce bout de papier n'aurait pas le moindre sens. Il était cependant persuadé qu'en trouvant la personne qu'ils talonnaient, ils auraient de meilleures réponses.

Remarquant également les fenêtres qui flanquaient la petite caravane de cirque, il fit quelques pas de loup pour arriver à leur niveau sans se faire remarquer. D'un oeil discret, il scruta l'intérieur à la recherche de quelque chose d'intéressant. Il n'aurait pas pu demander mieux : une personne se tenait effectivement là, en train de bidouiller quelque chose. Drapée dans une large cape ainsi qu'une capuche, elle était méconnaissable. Selon les connaissances de détective de Heziel, ça faisait donc d'elle un suspect super louche qu'il fallait instamment interroger avant qu'il ne lève les voiles. Un petit "Hm" décidé se fit entendre de son côté alors que ses traits se durcissaient, puis il avança d'un pas décidé vers la porte avant de la décrocher d'un coup sec du poignet.

- On ne bouge plus, les mains en l'air !

Ces deux ordres contradictoires furent cependant ignorés par l'individu qui, dans un élan très rapide, parvint à bousculer le Coffe tout en restant terré dans son anonymat. Passant sur son côté, l'étrange personnage commença à piquer un sprint hors du cercle de roulottes. D'abord tenté de le suivre, Heziel se stoppa net lorsqu'il entendit un déclic mécanique résonner dans son dos, à l'intérieur du véhicule tout équipé. Sa tête pivota brusquement alors que là où se tenait sa cible un peu plus tôt, un étrange assemblage tantôt alchimique, tantôt mécanique produisait un nouveau déclic. C'était une bombe. Son teint vira au blanc alors qu'une goutte de sueur perlait sur son front.

- Oh mer-

La déflagration qui s'ensuivit le souffla littéralement, l'envoyant s'écraser sur le toît d'une autre roulotte de façon très lourde. Son dos déjà malmené par ses précédents déboires lui indiquant d'une douleur vive qu'il était temps d'arrêter toutes ces conneries alors qu'il gémissait faiblement, se tournant sur le côté. Quelques débris retombaient déjà dans les alentours, alors que le pirate se remettait difficilement de son vol plané. Peut-être que celle qui l'accompagnait avait eu plus de chance ?




_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
La Renarde
Kari Crown
Messages : 869
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue30/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue123/200[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (123/200)
Berrys: 37.964.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeMer 21 Juin - 15:00

C'est Quoi ce Cirque ?
DétonateurC'est Quoi ce Cirque ? - Acte VII
Steady, As She Goes  - The Raconteurs

La brune prêtait plus attention à ce que faisait son camarade qu’à son environnement. Elle étudiait chacun de ses gestes avec précaution, comme si à chaque mouvement il allait déclencher une bombe.

Et elle avait sûrement raison de faire ça. Aucun d’entre eux ne savait ce qu’il se trouvait à l’intérieur de la caravane et après tout ce qu’il s’était passé, mieux valait être prudent.
Kari laissa son camarade avancer jusqu’aux fenêtres puis lui tourna le dos, décidant de surveiller leurs arrières. Rien ne disait que le poseur de bombes n’avait pas un complice, pas vrai ?

La jeune femme croisa les bras, inspectant du regard les caravanes et roulottes environnantes. Un frisson la parcourut. Tout était désert, tout semblait mort et inerte. Elle se surprit même à penser voir une tête surgir de l'une des autres caravanes ou une porte s’ouvrir.
En parlant de porte qui s’ouvre, un déclic caractéristique parvint aux oreilles de Kari, provenant de derrière elle, avant qu’un battant ne claque aussi sec et qu’une exclamation ne résonne dans l’air :
- On ne bouge plus, les mains en l’air !
Un choc dans son dos poussa Kari Crown à faire un pas en avant pour ne pas tomber. Par réflexe, ses bras se décroisèrent et un léger cri de surprise sortit de sa bouche.
Son regard chercha et trouva rapidement celui qui venait de la bousculer, sans doute pressé de quitter l’endroit.

Sans prendre le temps de réfléchir, la brune s’élança à sa poursuite, abandonnant le jeune homme qu’elle avait rencontré au cours de cette mystérieuse affaire, jusqu’à ce qu’elle entende à nouveau un bruit qui ressemblait fortement à celui d’une explosion, accompagné de plaintes de morceaux de tôles tordus et arrachés et provenant de derrière elle.
- Encore une ?
Tournant rapidement la tête, elle ne put que constater le souffle d’air qui vint la caresser, apportant par la même occasion débris et poussière.

Kari se reconcentra sur sa chasse à l’homme, tentant d’enfouir les questions qui surgissaient dans sa tête pour les oublier pour l’instant. Et elle en avait pas mal, des questions, surtout qu’elle avait remarqué que l’explosion s’était produite non loin de la caravane que son camarade du jour et elle allaient fouiller, si ce n’était pas cette caravane-même qui avait explosé. Une chance que ce type en soit sorti en trombe et qu’elle l’ait poursuivi. Quant à l’homme qui l’aidait… difficile de dire dans quel état il se trouvait et où il était en ce moment mais une chose à la fois : le plus important, c’était de capturer l’individu qui pourrait sans doute les aider à trouver des réponses dans tout ce bazar.  

Le fuyard maintenait une allure rapide dans le dédale formé par les caravanes du cirque, zigzaguant à chaque nouveau passage assez large pour le laisser passer. Une cape flottait au gré de ses mouvements, la capuche recouvrant aisément sa tête, bien que l’espace d’un instant durant cette course folle, la jeune femme aux yeux vairons pensait avoir vu une longue mèche de cheveux rouges s’échapper avant d’être prestement remis sous la capuche.
La brune siffla d’agacement. A chaque embranchement, la distance les séparant se creusait un peu plus, une ou deux secondes étant perdues par la chasseuse à trouver dans quelle direction le fuyard était parti.

Il la faisait courir, la menait dans un sens puis dans un autre, lui faisait faire le tour deux fois d’un quartier de roulottes. Peut-être cherchait-il à la faire abandonner sa poursuite en l’épuisant. En tout cas, la demoiselle finit par chuter, dérapant sur un caillou et s’étalant de tout son long dans la poussière. Récupérant son souffle en se relevant en s’appuyant contre une caisse en bois, ce n’est que lorsqu’elle regarda où elle avait posé sa main que lui vint une idée.

Un pied sur la caisse, les mains agrippées à une gouttière en plastique au niveau de sa poitrine, Kari Crown grimpa sur le toit plat de l’une des roulottes. Debout, elle mit sa main droite en visière et observa d’un nouvel œil le dédale qui s’offrait à elle. Dédale qui n’en était plus vraiment un, de là où elle se trouvait.

Son fuyard ne l’avait malheureusement pas attendu et elle se balada de toit en toit à sa recherche, prenant parfois un peu d’élan pour sauter. Elle finit par s’arrêter et se laissa tomber assise, les jambes pendues dans le vide. Elle l’avait perdu à cause de sa stupide chute.  

Alors qu’elle récupérait doucement son souffle sur le bord de toit, elle entendit une respiration rapide et de discrets bruits de pas derrière elle. Immédiatement, la chasseuse de primes remonta ses jambes et s’aplatit sur son toit. La respiration semblait proche, vraiment toute proche.
A plat ventre, Kari s’avança doucement, cherchant à faire le moins de bruit possible. Avait-elle vraiment de la chance dans son malheur ? Arrivée à l’autre extrémité du toit, elle risqua un rapide coup d’œil et n’eut que le temps de remarquer une silhouette, juste sous elle, contre le mur de la caravane.

La demoiselle se releva lentement pour s’accroupir au plus près du bord, un léger sourire aux lèvres et à présent sûre de son nouveau coup. Et elle plongea, en plein sur celui ou celle qui se tenait là, tête la première. Elle n’allait pas le louper et l’entraîner dans sa chute.
En tout cas, elle aurait donné cher pour voir l’expression de celui qui se trouvait en-dessous d’elle à ce moment et qui ne s’attendait sûrement pas à voir une femme lui tomber dessus…

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.






Dernière édition par Kari Crown le Mar 2 Oct - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1972
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue45/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue124/500[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (124/500)
Berrys: 70.185.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeJeu 22 Juin - 14:52





Le cirque déraille ?! Oh le joli feu d'artifice !


- Gah, bordel !

Clopinant tout en serrant les dents, une main sur la bas de son dos, Heziel filait avec la vitesse surcosmique d'un vieil handicapé sorti d'un massage thaïlandais. Sautillant sur la seule jambe qui ne lui faisait pas tressauter à chaque contact, désormais persuadé qu'il s'était déplacé quelque chose dans sa petite aventure explosive, le brun n'en avait pas moins décidé de mener sa mission à bien : il allait trouver ce saligaud poseur de bombe et lui faire regretter son penchant pour la destruction massive ! Qu'il soit forcé de le faire avec un déambulateur n'y changerait rien ! Enfin, pour l'heure, il se sentait un peu seul... la demoiselle qui l'accompagnait lui avait faussé compagnie. Peut-être était-elle partie à la poursuite du malandrin des bombes ? Il l'espérait, parce que ce n'était pas avec son rythme actuel qu'il allait le trouver en premier !

Déambulant au travers de roulottes sans avoir la moindre idée de l'endroit où il allait, le Coffe passa plusieurs fois sans le savoir à une allée près de celle empruntée par la Crown et leur cible. Ce labyrinthe de caravanes était une véritable plaie et il sembla à Heziel que chaque nouveau virage le perdait un peu plus dans ce dédale qu'il aurait préféré ne pas emprunter. Il aurait bien voulu escalader le décor pour mieux s'y retrouver, mais son dos lui faisait vraiment mal et il préférait éviter de se retrouver coincé comme le vieux Grag, à Mormoilnoeud. Le pauvre ne pouvait plus que rouler pour se déplacer, quand ça lui arrivait...

Soudain, au détour d'une énième "ruelle", le second de l'équipage du borgne tomba sur la silhouette encapuchonnée qui lui donnait tant de fil à retordre. C'était sa chance ! S'élançant avec ferveur en sa direction, même si il ressemblait plutôt à une version diminuée de l'oncle Picsou qu'à une réelle menace, il se mit à tendre une main gauche vindicative vers le suspect tout en le haranguant sans la moindre subtilité.

- Toi là ! Faut qu'on cause !

Ni une ni deux, l'individu détala avec souplesse pendant que le brun entamait une course poursuite tout à fait ridicule en sa direction, désireux de l'empêcher de faire plus de dégâts au cirque. Il trébucha même passablement mais parvint à se rattraper sur ses mains, faisant un bout de chemin à quatre pattes avant de reprendre une posture plus humanoïde. Alors que sa cible commençait à clairement le semer, il se jeta vers l'avant tout en criant.

- Non !

Entendant sa supplique, la divinité créatrice de l'univers, encore inconnue à ce jour, lui envoya un de ses anges : une autre forme se jeta sur le présumé criminel à sa place, le plaquant au sol sans le moindre ménagement. Tombée d'une roulette, la silhouette prédatrice n'avait laissé aucune chance à l'individu. En se rapprochant à un rythme qui se voulait très lent, le cuistancier parvint finalement à reconnaitre cette personne : il s'agissait de la demoiselle d'un peu plus tôt ! Rassuré de la voir de retour, surtout maintenant qu'elle avait coffré ce satané marathonien, il s'arrêta pantelant à quelques pas d'elles avant de pointer l'inconnu caché du doigt.

- Eh... tu vas pas... si bien... t'en sortir, hein !

Restait à voir ce qui se cachait derrière tous ces artifices. Peut-être comprendraient-ils mieux la teneur du message d'un peu plus tôt ? Après tout, une troupe de cirque n'était pas exempte de soucis, aussi bien internes qu'externes. Mercenaire engagé pour réduire la réputation du cirque à néant ? Ancien artiste salué de façon peu amène, cherchant vengeance ? Quelque chose de peut-être encore plus compliqué ? Il n'en savait rien, mais tout était possible ! Il laissa donc à la brune l'honneur de découvrir l'identité du malfrat, dans la mesure où elle l'avait attrapé... et où il se sentait actuellement plus cassé en deux qu'un biscuit chinois.



_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
La Renarde
Kari Crown
Messages : 869
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue30/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue123/200[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (123/200)
Berrys: 37.964.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeMar 4 Juil - 10:36

C'est Quoi ce Cirque ?
Dans deBeaux drapsC'est Quoi ce Cirque ? - Acte VIII
Roots  - Imagine Dragons

Lourdement, Kari Crown se cogna à l’encapuchonné, s’agrippant à lui et l’emportant dans sa chute. Ils roulèrent tous deux sur le sol avant de se stabiliser, la chasseuse maintenant l’individu au sol, à califourchon sur lui, les mains plaquant ses bras contre la terre.
Un sourire de victoire aux lèvres, la demoiselle remarqua une nouvelle silhouette approcher, avançant d’un pas lent et peut-être boiteux. Elle fut soulagée de reconnaître le jeune homme qui menait l’enquête avec elle, pas parce qu’il était vivant ou qu’il allait bien, juste parce qu’un instant elle avait cru à un complice de l’encapuchonné.  

En parlant de lui… la Crown retira la capuche qui lui masquait le visage, dévoilant un rideau de cheveux rouges encadrant un visage fin, jeune et auréolé de taches de rousseur. Elle chercha le regard du fuyard, un regard bleu azur, qui se riva au sien avant de regarder ailleurs, vraisemblablement ennuyé et  peut-être, un peu triste.

Sans un mot, la jeune femme aux yeux vairons lâcha sa prise d’une main, attrapant rapidement le manche d’une de ses lames avant de la rabattre sur le cou de ce qui semblait la source de tout ce bazar qui avait ébranlé la ville d’Orange.
- Reste tranquille et ce couteau ira se ranger dans son fourreau. Esquisse le moindre geste et il s’enfoncera dans ton cou. C’est clair ?
Un timide hochement de tête lui répondit. Kari lâcha le second bras avant de fouiller rapidement le poseur de bombes. Elle sortit un petit couteau cranté, un petit escargophone, un dessin, et quelques petites bombes qu’elle posa doucement et hors de portée des bras du fuyard.

La brune en profita pour jeter un coup d‘oeil à son camarade. Peut-être arrivaient-ils au bout de cette folle histoire ?
- Bon, t’es qui ? demanda-t-elle au rouquin gisant sur le sol.
Aucune réponse, juste un regard qui la fuyait.
- Pourquoi t’as fait exploser le chapiteau et la petite caravane ?
Une mouette piailla au loin. La chasseuse jeta un regard à son compagnon du jour. Muet comme une carpe qu’il était, celui-là enroulé dans sa cape. Puis elle eut une idée. Elle ramassa le dessin avant de le coller au visage du rouquin.
- Et ça, c’est quoi ? dit-elle sur un ton plus doux. On dirait un cirque et… des trapézistes, c’est ça ?
Les deux yeux bleus passèrent rapidement devant le morceau de papier tendu avant de se fermer. Bon. C’était déjà un début mais il semblait évident que l’interrogé ne répondrait pas, enfin pas à la Crown. Peut-être que l’autre jeune homme arriverait-il à quelque chose ?

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.






Dernière édition par Kari Crown le Mar 2 Oct - 12:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1972
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue45/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue124/500[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (124/500)
Berrys: 70.185.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeJeu 27 Juil - 10:34





Le cirque déraille ?! Oh le joli feu d'artifice !


D'abord assez vindicatif au sujet du fuyard qui avait failli le changer en purée de citrouille avec ses feux d'artifice, le cuisinier se ravisa néanmoins assez vite devant la posture adoptée par le poseur de bombe. Ce dernier semblait jeune : plus jeune que lui et la demoiselle l'accompagnant, à n'en pas douter. Il sortait à peine de l'adolescence, à vue de nez. Là où il se serait attendu à voir un adulte se débattre pour se libérer, il ne trouva qu'un adulescent à peine assez mûr pour mériter cette appellation... qui conservait un calme totalement dérangeant. Mais ce n'était pas tout. Cette placidité était transpercé d'une forme de tristesse étrange... des regrets, peut-être ? Non... non, pas pour ses actes. Mais il y avait définitivement quelque chose.

- Hé, je ne pense pas que ce soit nécessaire...

Devant l'acte rapide, précis et menaçant de la femme à ses côtés, le Coffe craignit quelques instants que la vie de leur captif ne leur glisse prématurément entre les doigts à cause d'une mauvaise réaction. Les méthodes de ce genre, à son sens, laissaient à désirer... surtout face à un suspect aussi particulier. Lui même devait parfois y avoir recours et il pouvait comprendre qu'elles deviennent un réflexe, tant la violence et la peur constituaient un raccourci efficace vers une prise d'information fiable. Néanmoins, c'était toujours à contre cœur qu'il utilisait les dons lui ayant été donnés pour dominer physiquement un pauvre hère qui, terrifié, n'aurait d'autre envie que de cracher le morceau pour avoir la vie sauve.

Malgré la présence de sa lame sous la gorge de l'importun désormais sans défense, la brune se radoucit et tenta une approche différente face à l'absence de réponse du damoiseau. Le résultat des fouilles était intéressant... notamment le dessin et l'escargophone. Peut-être pourraient-ils croiser le papier de l'artificier en herbe avec le texte trouvé par la détective qui se tenait à ses côtés ? Quant à l'escargophone... il impliquait des communications personnelles, donc un potentiel complice. Du moins, c'était le plus plausible. Quant au dessin, il était assez perturbant... on aurait effectivement dit des trapézistes. Le coup de crayon était assez bon également, mais il y avait quelque chose qui le choquait vis à vis du texte qu'il avait lu un peu plus tôt.

- Tu les connais ?

Le regard azuré cessa de fuir celui des deux individus le maintenant captif, avant de se ficher dans les pupilles du Coffe. Se durcissant passablement, une onde de colère circula fluidement dans ses iris, chassant la déception triste qui habitait alors son regard. Heziel était loin d'avoir résolu le mystère, mais il venait de faire un pas vers l'avant : bingo. À première vue, le texte semblait donc bel et bien le concerner, d'une certaine façon. Si il suivait son raisonnement jusqu'au bout, il avait cependant été rédigé... par quelqu'un d'autre.

- Je ne sais pas quelles sont tes motivations... mais c'était dangereux. Des innocents auraient pu être tués. Tu t'en rends compte ?

Le ton du second de l'équipage du borgne était constitué de fustigation et de patience entremêlés, comme si il cherchait tout à la fois à mettre à l'aise le jeune homme et à lui rappeler la gravité de ses actes. Du moins partait-il du principe qu'il était responsable de tout ou partie des explosions ayant eu lieu. Le visage de leur suspect se tordit finalement légèrement alors qu'il semblait prendre pleinement conscience de la situation, sous un point de vue qu'il n'avait pas envisagé jusque là. Malgré tout, c'est dans un semblant de rejet de sa faute qu'il prit finalement la parole.

- Le cirque aurait été égal à lui même, dans ce cas...



_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
La Renarde
Kari Crown
Messages : 869
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue30/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue123/200[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (123/200)
Berrys: 37.964.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeLun 31 Juil - 14:13

C'est Quoi ce Cirque ?
Le rouquin aux Yeux d'azurC'est Quoi ce Cirque ? - Acte IX
Broken Bones  - Kaleo

Deux individus enquêtant. Deux façons de faire différentes. Kari n’avait même pas réagi lorsque le brun lui avait parlé. Est-ce qu’il savait au moins comment interroger quelqu’un ? Qui sait quel type se cachait derrière la capuche ? Ça pouvait être un assassin, un terroriste ou bien un gamin, le troisième choix étant malheureusement la vérité. Certes, sa méthode était rude mais elle avait le mérite de tenir ses opposants à carreaux très souvent, opposants qui la dépassaient régulièrement d’une tête et qui la battaient assurément en force pure. Avoir une lame coincée près de la carotide les dissuadait souvent de tenter de renverser la situation. Bon, ça n’avait pas l’air d’être le cas de sa proie du jour mais on ne savait jamais.

La Crown écouta patiemment son coéquipier chercher des réponses aux questions qu’ils se posaient tous deux tout en surveillant le jeune rouquin. Elle remarqua les quelques changements sur le visage au regard d’azur. Les dernières paroles du brun laissèrent la demoiselle surprise. Ce type… venait-il réellement de gronder leur poseur de bombes comme une mère aurait gentiment grondé ses enfants pour une bêtise qui aurait pu les mettre en danger ?
- Le cirque aurait été égal à lui-même, dans ce cas…
Les yeux vairons se posèrent de nouveau sur le visage adolescent. Elle l’observa un instant, remit une mèche rousse qui s’était posée sur le nez vers les autres. Soudainement, elle éprouvait de la pitié pour ce gosse. Le dessin, le morceau de papier… les deux pouvaient concorder. Une haine envers le cirque ? Qu’avait-il pu endurer pour en arriver à ce point-là ? La brune repensa à sa propre adolescence avant de se laisser glisser de côté. Lentement, elle s’assit à côté du garçon, ôtant la lame menaçant son cou.
- Alors explique-nous, lui dit-elle d’une voix douce. Parle-nous du cirque. Je ne suis pas d’ici, je ne comprends pas bien.
A nouveau, le regard bleu fixa la chasseuse de primes et son acolyte tour-à-tour, hésitant. L’adolescent ne comprenait pas cette femme. Elle avait été si agressive et méfiante puis si calme et douce… Allait-elle lui faire du mal pour ce qu’il avait à raconter ? Pouvait-il avoir confiance ? Son regard se riva soudainement sur le Coffe. Lui, il semblait plus gentil et moins menaçant. A moins que ce ne soit qu’une apparence purement trompeuse pour le faire parler ? Finalement le rouquin resta silencieux sous la pression de la brune.

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.






Dernière édition par Kari Crown le Mar 2 Oct - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1972
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue45/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue124/500[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (124/500)
Berrys: 70.185.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeVen 4 Aoû - 11:16





Le cirque déraille ?! Oh le joli feu d'artifice !


La Crown s'étant radoucie, laissant l'occasion au jeune homme de respirer plus librement et sans la crainte de la lame apposée à son gosier, Heziel adopta une posture plus ouverte également. Il avait l'intime conviction que leur jeune connaissance avait avant tout été induite en erreur : que ce fut par ses propres émotions et son vécu, ou par l'implication d'une personne tierce, restait à vérifier. Les dires du rouquin l'avaient laissé songeur. Impliquait-il que le cirque soit responsable de la mort d'innocents ? Cela avait-il un lien avec le dessin de trapézistes ? Son regard s'était durci lorsqu'il lui avait demandé si il les connaissait... tout en ayant induit une notion de présent dans sa question. Peut-être avait-ils des camarades dans le cirque qui avaient subi un sort funeste ? Des proches ? Cela aurait pu expliquer qu'il veuille se venger ou obtenir rétribution, mais de là à poser des bombes... il y avait un pas assez large à franchir, qui séparait clairement l'acte déraisonné de l'acte criminel pur et simple.

Malgré le ton adopté par la demoiselle, l'artificier en herbe restait terré dans son silence. Sans doute encore mal à l'aise, il n'osait pas réellement prendre la parole pour en dire plus... sans doute se sentait-il fait comme un rat. Dans un sens, c'était vrai : néanmoins, dans son malheur, il était tombé sur un pirate pour mener l'enquête. Débarrassé du carcan de la justice officielle qui l'aurait poussé à simplement envoyer ce jeune fou derrière les barreaux, Heziel avait toute latitude pour examiner le problème à sa manière. En l'occurrence, il était question de découvrir qui avait fait quoi, pourquoi et comment... ce qui impliquait d'obtenir des informations et de ménager la source des révélations.

- Vas-y, parle. On ne va pas te manger. On cherche avant tout à comprendre ce qui se passe.

Les yeux de l'adulescent se rivèrent tour à tour dans ceux de la chasseuse de prime et du second de l'équipage du borgne, avec vivacité et une certaine pointe d'angoisse. Finalement, il se recroquevilla légèrement, sans chercher à fuir, avant de reprendre la parole d'une voix qui était à nouveau teintée de regrets plus que de vindicte.

- C'est dangereux de vivre dans un cirque. Les numéros sont périlleux, à plusieurs titres, et les accidents arrivent...

À ces mots, il observa droit devant lui et poussa un large soupir. Dans l'air, l'odeur du chapiteau en train de se consumer se faisait plus pesante. La situation semblait s'être apaisée aux alentours avec la débâcle des animaux, désormais hors de danger, et la mobilisation des civils qui reprenaient leurs esprits suite à la panique générale. Heziel s'en tint à un silence respectueux, enjoignant le plus jeune à poursuivre son histoire afin que la brune et lui même ne parviennent à faire ce pourquoi ils étaient là : résoudre cette affaire.

- Parfois, on a de la chance. Parfois non...

Il retint son souffle quelques instants et réprima un début de sanglot.

- Mes parents étaient très connus dans ce cirque. Ils effectuaient beaucoup d'acrobaties périlleuses. Je n'ai pas hérité de leur souplesse, donc je me suis tourné vers les effets pyrotechnique. Je n'ai aucune affinité particulière avec les animaux... je ne suis pas très grand, ni fort, et je suis nul en magie... alors... depuis qu'ils ne sont plus là...

Un tableau se dessinait lentement dans l'esprit du Coffe, qui compatissait naturellement à l'idée que ce jeune homme fut privé de ses parents. Si on l'écoutait, il était désormais seul et sans talent particulier : juste bon à faire les sons et lumières dans un univers où l'extravagance et le spectaculaire prenaient une toute autre ampleur. Sans doute ses parents savaient-ils valoriser ses compétences là où d'autres n'y auraient vu que des limitations. En tout cas, il était livré à lui même et il semblait sincère. L'analyse froide et logique n'était pas une qualité d'Heziel à cette époque, qui écoutait principalement son cœur lorsqu'il devait juger de quoi que ce fut : cela avait ses travers, mais il pouvait au moins se targuer d'avoir la conscience tranquille.

- Ils étaient trapézistes, pas vrai ? Que leur est-il arrivé ?

Les traits du rouquin se durcirent alors qu'il serrait les poings contre ses tibias, visiblement rattrapé par une fureur qui bouillonnait en lui depuis peut-être trop longtemps déjà.

- Ses enfoirés... ils savaient qu'ils allaient réaliser quelque chose de dangereux... pour offrir un clou du spectacle unique ! Et ils ont négligé la préparation de la scène ! À cause d'eux, mes parents sont... ils sont... ils...

Sa voix s'étrangla, à mi-chemin entre la haine et une douleur implacable, dans une tentative d'articuler plus sans pour autant y parvenir. Jusque là, il avait un but : il savait ce qu'il devait faire, et comment. Il avait porté un coup dur au cirque et à sa réputation, avait interrompu les festivités... il avait pu garder la tête sur les épaules. Mais maintenant qu'il n'en retirait aucune satisfaction particulière, maintenant qu'il réalisait que ça ne ramènerait pas ses géniteurs, maintenant qu'il était démasqué et forcé d'avouer, le masque tombait : la souffrance le rattrapait de façon cinglante et elle lui serrait les boyaux, lui écrasait les poumons et lui embuait les yeux de larmes. Il plaça la paume de sa main gauche sur l'oeil correspondant et se recroquevilla encore plus.

- ... le matériel n'a pas tenu... ils sont... tombés... morts...

Heziel se mordit la lèvre inférieure et lança un regard à la Crown : soit ce jeune homme était un acteur digne des plus grands spectacles donnés aux Tenryubitos, soit il était sincère et en train de s'effondrer sur lui même face au poids des évènements. Discrètement, il pointa l'escargophone afin de faire passer un message clair à la demoiselle : ils avaient le motif... du moins, pour la participation du jeune homme aux prunelles azurées. Cela n'expliquait pas la présence du Den Den Mushi, sauf si quelqu'un avait besoin de pouvoir le contacter : quelqu'un qui aurait pu profiter de cette tragédie pour récupérer et manipuler un complice, par exemple. En attendant, il laissa quelques instants de répit au plus jeune. Il avait le droit à un peu de dignité.



_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
La Renarde
Kari Crown
Messages : 869
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue30/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue123/200[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (123/200)
Berrys: 37.964.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeVen 18 Aoû - 14:57

C'est Quoi ce Cirque ?
True StoryC'est Quoi ce Cirque ? - Acte X
Down so Low - Royal Deluxe

Kari attendait une réponse ou un quelconque signe de la part du rouquin. Si d’ordinaire elle n’avait pas sa langue dans sa poche pour faire parler les gens, présentement elle restait silencieuse. La brune en avait poursuivi, des types louches, des hommes à qui le gouvernement avait décidé d’apposer une prime sur la tête. Prime qui permettait aux chasseurs comme elle de les ramener à la Marine et de percevoir l’argent. Marine qui… devait ensuite les mettre en taule pour leurs fautes. Tout n’était que justice.

Des bribes de paroles provenant de l’un de ses souvenirs d’enfance vinrent effleurer l’esprit de la jeune femme et un léger sourire étira ses lèvres. Justice, ou pas en fait. Tout dépendait du point de vue duquel on se plaçait. Est-ce qu’un homme condamné à mort pour un meurtre de légitime défense trouvait sa peine juste ? Non. Bien sûr que non.

La chasseuse de primes pouvait très bien se défaire du rouquin, le laisser à la base de la Marine la plus proche et clore cette histoire une bonne fois pour toute. Pourtant, elle ne bougea pas. Sa curiosité avait été éveillée par les morceaux du puzzle que son camarade enquêteur et elle avaient découvert. Quelque chose la poussait à réfléchir, à se démener pour trouver le pourquoi du comment pour ensuite… appliquer sa propre justice. Elle serait juge, tout comme son camarade, et au final ce seront eux qui décideront du sort de ce pauvre garçon. Le livrer au Gouvernement ou le laisser repartir libre, voilà les deux choix qu’ils possédaient.

Clignant des yeux pour mettre fin à son bref instant d’égarement, Kari observa le visage de leur poseur de bombes. Son attitude lui rappelait un animal effrayé et pris au piège. Ils n’étaient que deux avec lui, il aurait pu essayer de s’enfuir, chose qu’il ne fit pas, ce qui retint l’attention de la demoiselle aux yeux vairons. Celle-ci écouta les paroles du gamin et, plus le récit avançait, plus elle en devinait la fin tragique. Kari Crown entendit ainsi successivement la tristesse, la colère et la douleur dans sa voix.
- Le matériel n’a pas tenu… ils sont… tombés… morts…
Des sentiments qui appelaient la vengeance. Un deuil qui n’avait pas été fait, une histoire tragique comme il y en avait tant d’autres dans le monde. Et à présent, le jeune garçon cherchait un coupable sur lequel il pourrait décharger ces émotions qui le tenaient en laisse. C’était tombé sur le cirque, celui qui l’avait fait vivre, ainsi que ses parents, mais aussi celui qui les avait vus mourir. Celui qui les avait tués, si on écoutait le rouquin.

Le regard vairon chercha celui du Coffe. L’once de pitié que la demoiselle avait pu éprouver s’envola. La vie était dure envers tout le monde et parfois injuste. Kari regarda son acolyte pointer discrètement un objet. L’escargophone. Oh non, elle n’avait pas oublié ce qu’elle avait sorti des poches lors de sa fouille. Le garçon prévoyait-il d’appeler quelqu’un sa tâche accomplie ? Une personne au courant de son plan ? Dans ce cas…

La jeune femme se leva, délaissant le jeune au regard bleu et s’approcha du brun. Peut-être que le roux s’était confié à quelqu’un. Un individu qui l’avait ensuite poussé dans ses idées de vengeance. Une main tirant les ficelles d’une marionnette facile à contrôler et perdue dans ses émotions, une main qui avait profité de sa situation. Kari avait remarqué que cette colère, aussi grande soit-elle, n’avait pu engendrer l’acte. Le gamin n’avait pas assez de tripes pour le faire seul, à moins qu’on le motive derrière. La preuve, une fois attrapé, il avait cédé devant les deux enquêteurs et ne semblait pas si fier que ça de son geste.
- Trop fragile, murmura-t-elle pour que seul l’homme l’entende. Cassé et pas assez de tripes pour le faire seul. On l’a guidé.
La demoiselle tourna derrière lui comme si de rien n’était, fit volte-face, avança encore de quelques pas et s’adossa à l’une des roulottes près d’eux. Son regard resta accroché à ce mystérieux escargophone qui pourrait bien être la dernière clé de l’énigme.

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.






Dernière édition par Kari Crown le Mar 2 Oct - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1972
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue45/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue124/500[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (124/500)
Berrys: 70.185.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeMar 3 Oct - 16:11





Le cirque déraille ?! Oh le joli feu d'artifice !


- ... Ouai.

La froideur professionnelle de la demoiselle lui faisant face ne lui plaisait aucunement, mais il devait admettre la véracité de son raisonnement et la logique implacable qui semblait soutenir sa pensée. Le jeune homme, coincé comme il l'était, était désormais rongé par ses remords, sa solitude et sa colère. Il n'aurait jamais pu préparer un attentat de cette façon : c'était méthodique et violent. En pleine représentation, le cirque avait été attaqué en son sein, piégé. Les spectateurs s'étaient enfuis. L'île entière risquait d'en pâtir, car l'attraction que représentait ce cirque jouait pour beaucoup dans ses revenus. À ce titre, la personne qui se cachait derrière tout cela pouvait tout aussi bien avoir des comptes à régler avec les saltimbanques qu'avec l'archipel Orgao même.

- ... papa... maman...

Déchiré, le jeune homme pleurait désormais à chaudes larmes alors que Heziel observait le Den Den Mushi. Se pinçant la lèvre inférieure des dents, le cuistancier de l'équipage du Borgne qui s'était au préalable levé pour converser avec la Crown revint auprès de l'artificier. Il n'aimait pas ça du tout, mais il avait besoin de toutes les informations possibles.

- Je... écoute, je suis désolé...

Les sanglots ne cessèrent pas d'un pouce, mais cela n'empêcha pas le plus jeune de lui jeter un regard tordu par une douleur authentique et puissante. Son coeur se serra dans sa poitrine alors que lui même repensait à sa douce famille, quelque part sur cet océan, qu'il ne reverrait sans doute pas de sitôt. Néanmoins, lui avait au moins la chance de pouvoir les serrer dans ses bras un jour. On avait arraché cette chance au gamin devant lui : et c'était cela, c'était la réalisation douloureuse de ce fait, qui provoquait le cataclysme émotionnel dans lequel ils étaient en train de le perdre.

- ... mais j'ai besoin de savoir. Tu m'as l'air d'être un bon garçon... je ne pense pas que tu ais voulu tout ça, pas vrai ?

- ... Je... je...

Il essuya ses larmes de façon pataude, alors qu'il tentait de reprendre son calme. Bon gré mal gré, il parvint à revenir à un état lui permettant de parler, bien que d'une façon assez erratique et entrecoupée de pleurs sporadiques. Patient et silencieux, Heziel se tenait devant lui, dans une posture qui suggérait à la fois son contrôle de la situation et sa disposition à écouter les malheurs du jeune homme. Il n'aimait pas faire cela : il avait l'impression de le manipuler, alors que son ressenti pour la perte de ce garçon était réel. Mais il fallait aussi jouer des émotions de son prochain pour obtenir ce qu'il était nécessaire d'avoir, parfois...

- ... Non... je... je voulais juste qu-que... qu'ils paient... je voulais qu-qu'ils... comprennent...

- C'était ton idée, tout ça ?

- ... Non... c'était la sienne... celle de Monsieur...

Il s'astreint au silence, comprenant malgré tout qu'il enverrait par la cellule la seule personne ayant jamais fait mine de le comprendre. Pourtant, cet homme en face de lui aurait pu depuis longtemps le mettre aux arrêts. Et il était là, à tenter de le comprendre, à simplement lui faire la leçon sans chercher à le punir. Comme son père autrefois... partagé, perdu et encore désorienté par ses pleurs, le jeune rouquin fixa Heziel avec un air plaintif, puis Kari, tour à tour. Il voulait cracher la vérité, mais quelque chose le retenait. Une sorte de honte qu'il n'arrivait pas à faire taire.

- C'est quoi, ton nom ?

- Ziggy...

- Ziggy... moi c'est Heziel. Et j'ai besoin de ton aide, Ziggy. J'ai besoin de ton aide pour te sortir de là. Pour que ceux qui chercheront un coupable ne t'envoient pas en cellule pour le reste de tes jours. Car le coupable, ce n'est pas vraiment toi... pas vrai, Ziggy ?

Un nouveau silence lui répondit, mais il n'était plus loin de trouver la réponse à ses questions. Le Coffe le savait, le point de rupture ne tarderait pas à arriver. En tout cas, le jeune artificier semblait placer une grande confiance dans le commanditaire de cet acte barbare... ou peut-être était-ce de la crainte ? Il avait mentionné un "Monsieur"... pour l'heure, la manière douce semblait fonctionner. Restait à voir si la Crown parviendrait à suppléer sa demande afin de tirer les vers du nez au jeune homme. Le Den Den Mushi, lui, attendait toujours, prêt à l'emploi... ou prêt à sonner, aussi.



_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
La Renarde
Kari Crown
Messages : 869
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue30/75[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (30/75)
Expériences:
[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Left_bar_bleue123/200[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty_bar_bleue  (123/200)
Berrys: 37.964.000 B

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitimeSam 7 Oct - 18:28

C'est Quoi ce Cirque ?
He made it Too farC'est Quoi ce Cirque ? - Acte XI
Control - Halsey

- …papa… maman…
Le regard vairon se tourna de nouveau vers le rouquin, observant avec attention ce qu’il voulait bien laisser voir de son visage. La jeune femme retint le soupir qui voulait franchir ses lèvres. Trop fragile. Faible. C’était bel et bien ce qu’il était en cet instant, ce qu’il avait sûrement été à la mort de ses parents… et peut-être même avant.
- Je… écoute, je suis désolé…
Cette fois, ce fut un fin sourire qui fleurit sur son visage quelques instants avant de disparaître précipitamment. Kari allait-elle, elle aussi, se confondre en excuses pour ce pauvre garçon et son chagrin ? Toujours silencieuse, ses yeux sautèrent du roux au Coffe. Et lui, se laissait-il contaminer par le drame ? Peu importe la réponse à cette question, la Crown devait garder la tête froide et réfléchir à cette affaire. Ne pas se laisser aller à l’apitoiement, ce qu’elle ne voulait pas. Penser comme un chasseur, ce qu’elle était. Garder en tête le but de tout ça, de cette enquête sur l’explosion du cirque qui les mènerait à la vérité. Mais devant cette dernière, se trouvait un porte close, obstacle qui en était aussi la clé : ce garçon roux aux airs de pyromane amateur. Présentement, il était peut-être bien le seul qui pouvait aider les deux enquêteurs qu’étaient Kari et Heziel à résoudre cette affaire.

Il fallait qu’il parle, qu’il dise un nom, qu’importe, qu’il donne un indice sur celui qui avait su le manipuler pour en tirer un profit quelconque. La demoiselle écouta attentivement les paroles des deux autres jeunes gens. Ainsi donc, son coéquipier du jour essayait d’obtenir quelques informations, d’une manière plutôt habile… à moins qu’il ne s’inquiète vraiment pour le rouquin ? Rouquin, qui, d’ailleurs, après un regard vers la brune et une question du Coffe, lâcha son nom : Ziggy.

Et il ne fut pas le seul. La jeune femme hocha doucement la tête, de façon peu prononcée. Ziggy pour le roux, Heziel pour le brun. Ce dernier interrogea une nouvelle fois l’artificier pour lui arracher les vers du nez. Si la Crown avait eu un doute quant à ses intentions sur les questions précédentes, cette fois-ci, elle était sûre de ce qu’il essayait de faire. Elle haussa légèrement un sourcil, rassurée d’avoir finalement quelqu’un avec elle capable de faire ce genre de manipulation. Mais… son intervention seule allait-elle suffire ?

Kari se releva, décroisant les bras qu’elle avait fini par croiser sur sa poitrine. Elle s’approcha doucement de ses deux camarades et s’accroupit, s’abaissant ainsi à la hauteur de Ziggy. L’un de ses genoux vint même toucher le sol pour un meilleur équilibre. La demoiselle le dévisagea doucement un instant et lui offrit un sourire qu’elle voulut rassurant et réconfortant : c’était peut-être la chose dont il avait le plus besoin en ce moment-même.
- On va t’aider Ziggy, débuta-t-elle d’une voix douce et calme. On doit rétablir la lumière sur cette affaire, trouver les coupables, les vrais, et les livrer à la Marine en expliquant toute l’histoire, y compris celle que tu as vécue. Tu pourras peut-être même tenter quelque chose en justice contre le cirque, en toute légalité cette fois, et sans mettre en danger des innocents. Est-ce que ça t’intéresse ? Est-ce que tu veux aider ceux qui en ont besoin ? Est-ce que tu veux punir ceux qui t’ont fait du mal ?
Kari prit une pause de quelques secondes, glissant un regard au Coffe pendant ce lapse de temps avant de revenir se concentrer sur le jeune rouquin. De ses mots et des espoirs qu’elle avait tenté d’insuffler au jeune homme, quelques-uns étaient illusoires, elle se savait. Le Gouvernement allait-il vraiment laisser ce garçon se dresser contre le cirque de l’île, qui devait rapporter pas mal d’argent et était sûrement une mine d’or au niveau des taxes ? Allaient-ils user un peu de leur énergie pour se démener pour lui ? Sûrement que non, il ne fallait pas rêver. Mais la Crown s’en fichait, elle voulait son information : ce nom qu’avait failli dévoiler Ziggy, ce dernier s’étant rétracté juste à temps.
Voyant qu’aucune réponse ne lui parvenait, la mesquine chasseuse de primes ajouta :
- Alors il faut que tu nous racontes Ziggy. Il faut que tu nous dises tout ce que tu sais. Maintenant.

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.






Dernière édition par Kari Crown le Mar 2 Oct - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Empty
MessageSujet: Re: [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]   [FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] C'est quoi ce cirque? [Pv Heziel et Kari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Quoi acheter Gondor [Sda]
» Protéger le Cirque
» - Cirque Roumain - -PV-
» c quoi: "blob frimeur,blob bouffon vert...."et tou
» Quoi écouter a 2h du Mat en attendant l'ouverture de LC!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Archipel Orgao-